1 - CONDITIONS GENERALES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 - CONDITIONS GENERALES"

Transcription

1 Annexe 1 NOTE D INFORMATION SUR LES MODALITES D ADMISSION A LA RETRAITE ET DE LIQUIDATION DU DROIT A PENSION Les dispositions ci-dessous sont celles qui s appliquent en l état actuel de la réglementation. Elles concernent les droits et démarches pour l accès à la retraite des instituteurs et professeurs des écoles, pour la rentrée scolaire CONDITIONS GENERALES 1/A - L ANNEE D OUVERTURE DU DROIT A PENSION (AOD) Il s agit de l année à partir de laquelle un fonctionnaire peut obtenir une pension ; en règle générale, l année d ouverture des droits correspond à l année au cours de laquelle le fonctionnaire atteint l âge légal de départ en retraite. Vous trouverez en pièces jointes les tableaux qui précisent le relèvement de l âge légal, l année d ouverture des droits, la limite d âge, l âge pivot d annulation de la décote et le taux de décote. Les services effectifs, accomplis dans la fonction publique d Etat, la fonction publique territoriale et la fonction publique hospitalière sont comptés à 100% pour l ouverture du droit à pension, même pour les périodes à temps partiel. 1/B - SITUATIONS CORRESPONDANT AUX DIFFERENTS ACCES A LA RETRAITE Retraite pour ancienneté d âge au 1 er septembre. Elle concerne les personnels ayant atteint l âge légal dans le courant de l année scolaire. Retraite par bénéfice du dispositif de départ anticipé, au 1 er septembre, avec paiement immédiat de la pension. Elle concerne les trois situations suivantes : 1 - Parents de 3 enfants qui à la date du 31 décembre 2011, ont effectué 15 années de service et peuvent justifier d une interruption d activité pendant une durée d au moins deux mois, pour chacun des enfants, dans les conditions définies par l article R 37 du Code des pensions civiles et militaires de retraite (CPCM). 2 - Enseignant dont le conjoint est invalide : atteint d une infirmité, d une inaptitude ou d une maladie incurable le mettant dans l impossibilité d exercer une profession. La décision de mise à la retraite est prise après avis de la commission de réforme et sous réserve que le fonctionnaire ait accompli 15 ans de service. 3- Enseignant atteint d une incapacité d au moins 50% (loi n , articles 36,37 et 38). Précision concernant les retraites pour ancienneté d âge et par bénéfice du dispositif de départ anticipé : Les personnels atteignant en cours d année scolaire l âge légal de départ en retraite, sont maintenus en activité jusqu à la fin de l année scolaire et sont admis à la retraite le 1 er septembre (article L du Code de l éducation modifié par l article 46 de la loi du 9 novembre 2010). Ce maintien en activité ne s applique pas dans les deux cas suivants : 1/9

2 . Retraite pour invalidité : aucune condition de durée de service n est requise pour les fonctionnaires demandant une retraite pour invalidité.. Parent d un enfant, âgé de plus d un an, atteint avant l âge de 20 ans d une invalidité supérieure ou égale à 80%, et ayant interrompu son activité dans les conditions définies à l article L 24 du CPCM. L année d ouverture des droits à pension correspond à l année au cours de laquelle se trouve remplie la double condition d avoir accompli 15 années de service et que le handicap ait été attesté par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) ; en outre, l année d annulation de la décote est au plus tard à 65 ans. Retraite avec départ anticipé pour carrière longue : Le décret n du 2 juillet 2012 ouvre droit à la retraite anticipée à soixante ans pour les assurés justifiant de la durée d'assurance cotisée requise pour leur génération et ayant commencé à travailler avant vingt ans. Le décret n du 19 mars 2014 élargit le champ des trimestres «réputés cotisés». Les personnels susceptibles d être concernés voudront bien prendre contact avec le bureau DPE5. Retraite avec paiement différé de la pension : Elle concerne les enseignants justifiant d au moins 2 ans de services effectifs et désirant cesser leurs fonctions avant l âge légal d ouverture des droits à pension. Toutefois, ils sont maintenus en activité jusqu à la fin de l année scolaire (article L du Code de l éducation). Ils ne percevront leur pension qu à compter du jour de leur âge légal de départ en retraite. Retraite par limite d âge : La loi relève progressivement la limite d âge à 67 ans pour les professeurs des écoles et à 62 ans pour les instituteurs. cf. tableaux en annexe. 1/C - LA POURSUITE DES FONCTIONS, AVEC AUTORISATION, AU DELA DE LA LIMITE D AGE Les agents qui atteindront la limite d âge dans le courant de l année scolaire seront contactés par le bureau DPE5. Ils devront obligatoirement se manifester : soit en demandant à faire valoir leur droit à pension à compter du lendemain du jour où la limite d âge a été atteinte soit en demandant à être maintenus en fonction jusqu au 31 juillet 2016 soit en demandant un recul de la limite d âge. Peuvent demander à poursuivre leur activité professionnelle les agents qui ont un ou plusieurs enfants à charge, dans les conditions suivantes : - un an par enfant (dans la limite de trois ans maximum), à raison d un ou de plusieurs enfants à charge au sens défini par les lois et règlements régissant l attribution de prestations familiales ou le versement de l allocation aux adultes handicapés, - pour une durée maximale d un an, pour tout parent ayant au moins trois enfants vivants lors de son 50ème anniversaire, - le cumul de ces deux dispositions est possible si un enfant à charge est invalide 2/9

3 soit en demandant une prolongation d activité pour obtenir le pourcentage maximum de la pension (l article 69 de la loi n du 21 août 2003, portant réforme des retraites, autorise les enseignants à prolonger leur activité au-delà de leur limite d âge, sous réserve de l intérêt du service et de leur aptitude physique, afin de leur permettre d obtenir une pension à taux plein). Quel que soit le motif de la prolongation d activité, elle ne peut excéder dix trimestres. 2 LA LIQUIDATION DE LA PENSION La loi n du 21 août 2003 conduit à établir deux décomptes, l un pour déterminer les trimestres retenus pour la liquidation de la pension, l autre pour calculer les trimestres de durée d assurance. Le calcul de la durée d assurance permet de savoir si le montant de la pension doit être minoré «décote» ou majoré «surcote». 2/A Les services et bonifications comptabilisés en liquidation de la pension 1) Les services : Ce sont les services et périodes précédemment retenus pour l ouverture du droit à pension (articles L5, L9, L9 bis et L10 du CPCM), selon les précisions complémentaires suivantes : Les services pris en compte au titre de l article L5 du CPCM : - en qualité de fonctionnaire stagiaire et titulaire des fonctions publiques d Etat, territoriale, et hospitalière, - services militaires des appelés, - services auxiliaires validés, - congés d inactivité pour études ou formation professionnelle. Il est à noter que les services à temps partiel sont décomptés, pour déterminer les trimestres liquidables, au prorata de la quotité de travail effective, sauf s il y a surcotisation (la loi n du 21 août 2003 prévoit la possibilité pour un agent à temps partiel, de cotiser sur la base d un temps plein, (surcotisation), dans la limite de 4 trimestres). Les périodes prises en compte au titre de l article L9 du CPCM (enfant né ou adopté à compter du 1 er janvier 2004) : - temps partiel de droit pour élever un enfant (dans la limite de 6 trimestres pour un temps partiel à 50%), - congé parental (dans la limite de 12 trimestres), - congé de présence parentale (dans la limite de 4 trimestres), - disponibilité pour élever un enfant de moins de 8 ans (dans la limite de 12 trimestres), - cas exceptionnels prévus par une loi ou un décret en Conseil d Etat, dans la limite de 5 ans. Les périodes d études rachetées au titre de l article L9 bis du CPCM (option services) et dans la limite de 12 trimestres. Les périodes prises en compte au titre de l article L10 du CPCM : les services accomplis postérieurement à la limite d âge. 3/9

4 2) Les bonifications au titre de l article L12 du CPCM : Les bonifications sont des trimestres supplémentaires qui peuvent s ajouter gratuitement à la durée des services effectivement accomplis. Les bonifications de dépaysement pour les services civils rendus hors d Europe (article L12 a du CPCM) et de bénéfices de campagnes (article L12c du CPCM), à condition de liquider une durée minimale de 15 ans de services (Art.53 de la loi n du 9 novembre 2010). Les bonifications pour enfants nés avant le 1 er janvier 2004 (article L12 b du CPCM) : un an par enfant est attribué à condition que le fonctionnaire ait interrompu son activité, pendant une période continue d au moins deux mois selon les conditions suivantes, prévues par l article R 13 du CPCM : dans le cadre d un congé de maternité, d un congé pour adoption, d un congé parental, d un congé de présence parentale, d une disponibilité pour élever un enfant de moins de huit ans, d une réduction d activité (décret du 31 décembre 2010 portant application de la loi n du 9 novembre 2010) d au moins deux mois obtenu en complément d un temps partiel (ex. : la réduction d activité doit être constituée d une période de services à temps partiel d une durée continue d au moins 4 mois pour la quotité de travail de 50%) au titre des enfants, légitimes, naturels ou adoptifs au titre des autres enfants élevés pendant 9 années avant leur 20 ème anniversaire, dont la prise en charge a débuté avant le 1 er janvier 2004 (enfants du conjoint, sous tutelle, recueillis). Remarque : le régime spécial de la fonction publique est prioritaire pour attribuer la bonification pour enfants (sans cumul possible avec des droits précédemment acquis dans un autre régime) (décret n du 30 décembre 2010). 2/B durée d assurance décote surcote Le montant de base de la pension est déterminé en fonction de la durée des services et bonifications exprimée en trimestres pris en compte pour la liquidation et par l indice de rémunération détenu pendant au moins les six derniers mois. La détermination de la durée d assurance par rapport au nombre de trimestres nécessaires pour obtenir le taux plein (notions de décote ou de surcote) : f La durée d assurance totalise la durée des services et bonifications, augmentée des services dans d autres régimes de retraite dans la limite de quatre trimestres maximum de durée d assurance, par année civile. f La durée d assurance est majorée : - pour les femmes fonctionnaires : deux trimestres pour chacun des enfants nés à compter du 1 er janvier 2004 et dont elles ont accouché postérieurement à leur recrutement (article L12 bis du CPCM). Cette majoration de durée d assurance ne peut se cumuler avec les périodes d interruption d activité prises en compte pour l ouverture des droits et la liquidation de la pension, dès lors que celles-ci sont égales ou supérieures à 6 mois. 4/9

5 Attention : à la différence de la bonification accordée au titre des enfants nés avant le 1 er janvier 2004, ces trimestres ne sont pas pris en compte dans la liquidation de la pension. - pour les fonctionnaires élevant à leur domicile un enfant de moins de 20 ans atteint d une invalidité égale ou supérieure à 80 % : un trimestre par période de 30 mois et dans la limite de 4 trimestres (article L12 ter) - pour les fonctionnaires ayant sollicité le rachat de trimestres d études, au titre de l option «durée d assurance» ou de l option «durée de services et d assurance» : dans la limite de douze trimestres. Il est à noter que les services accomplis à temps partiel sont décomptés, pour le calcul de la durée d assurance, comme des périodes à temps complet. f La durée d assurance est décomptée en trimestres pour comparaison avec la durée des services et bonifications requise pour l obtention d une pension à taux plein. 3) La décote : Lorsque le décompte de la durée d assurance n atteint pas la durée de services requise pour l obtention d une pension à taux plein, un coefficient de minoration «décote» est appliqué au montant de la pension. Calcul du nombre de trimestres manquants : - par rapport au nombre de trimestres nécessaires pour obtenir une pension au taux plein, - par rapport à l âge pivot (âge à partir duquel la décote s annule). Le calcul le plus avantageux est retenu pour déterminer le nombre de trimestres manquants. La décote ne s applique pas pour un départ à la limite d âge ou à l âge pivot (voir tableaux en annexe), pour une pension de réversion, pour les parents de 3 enfants avec conditions décrites au 1/B qui sont fonctionnaires sédentaires et nés avant le 31 décembre 1955 ou qui sont fonctionnaires de catégorie active et nés avant le 31 décembre La décote n est également pas applicable aux fonctionnaires handicapés (50%) ou mis à la retraite pour invalidité. 4) La surcote : Lorsque la durée d assurance requise sera supérieure au nombre de trimestres ouvrant droit à la retraite à taux plein, la majoration de la pension «surcote» est ajoutée au montant de la pension des professeurs des écoles. 5) Autre majoration : Une majoration de pension est accordée aux fonctionnaires, hommes et femmes, ayant élevé au moins trois enfants pendant 9 ans jusqu à l âge de 16 ans. Le taux de majoration est fixé à 10 % du montant de la pension pour les trois premiers enfants, augmenté de 5 % par enfant au-delà du troisième. 3 LA MISE EN PAIEMENT DE LA PENSION La liquidation est effective quand le fonctionnaire est radié des cadres et que ses droits à retraite sont ouverts (année d ouverture des droits à pension). Les personnels sollicitant leur retraite pour ancienneté d âge, percevront leur traitement jusqu au 31 août inclus. La pension est due dès le premier jour du mois suivant la cessation d activité. Le premier versement sera effectué début octobre 2016 avec effet au 1 er septembre. 5/9

6 Pour toute demande d information concernant le paiement de la pension, les personnels retraités devront contacter le centre de paiement des pensions dont ils dépendent, et dont ils trouveront les coordonnées sur leur titre de pension. Les agents ayant cotisé auprès d autres régimes de retraites et en particulier au régime général de la sécurité sociale géré par la Carsat, doivent s adresser directement à ceux-ci pour obtenir le versement des pensions correspondantes. Très important : cas des départs anticipés avec reprise d une activité professionnelle Un agent sollicitant un départ anticipé à la retraite (parents de 3 enfants, parent d un enfant invalide à 80 %, fonctionnaire ou conjoint informe dans l incapacité d exercer une profession quelconque, fonctionnaire handicapé, ou départ pour carrière longue) et qui souhaite reprendre une activité professionnelle : - s il envisage de percevoir sa pension immédiatement : cette nouvelle activité ne lui ouvrira aucun nouveau droit à retraite (quel que soit l âge, ou le régime de retraite), malgré le versement des cotisations vieillesse obligatoires ; - s il ne souhaite pas percevoir sa pension immédiatement (mise en paiement reportée) : la nouvelle activité lui ouvrira de nouveaux droits. Dans ce cas, lorsqu il décidera de cesser toute activité, la liquidation des pensions prendra en compte l intégralité des trimestres cotisés durant toutes ses activités professionnelles. 4 - DISPOSITIONS DIVERSES 4/A - RAPPEL DES DISPOSITIONS RELATIVES AUX POSTES DE DIRECTION (art L.15-2) Ce texte précise les conditions dans lesquelles le traitement perçu au titre de certains emplois supérieurs peut être pris en considération pour le calcul de la pension : - l emploi supérieur doit avoir été occupé pendant 4 années consécutives au cours des quinze dernières années d activité valables pour la retraite ; - la cessation des fonctions dans l emploi supérieur ne doit pas résulter d une sanction disciplinaire ou être motivée par une insuffisance professionnelle. La demande de bénéfice des dispositions de l article L.15 2 doit être déposée dans un délai d un an à partir de la date à laquelle l emploi supérieur a cessé d être occupé. Cette demande est définitive et entraîne l obligation de supporter les retenues pour pension sur la base des émoluments perçus au titre de l emploi supérieur. Cette demande devient caduque dans le cas où l intéressé serait amené à occuper par la suite un emploi plus élevé. 6/9

7 Congé de longue durée et emplois de direction : Les directeurs d écoles perdent la bonification indiciaire liée à l emploi de direction lorsqu ils sont placés en congé de longue durée. Si, à l issue du congé de longue durée, ils ne peuvent reprendre leurs fonctions de direction ou sont admis à la retraite pour invalidité, leur pension sera calculée sans la bonification indiciaire. Il est donc important, dans tous les cas, de demander l application des dispositions de l article L 15-2 dans le délai d un an à compter de la notification de l arrêté plaçant le fonctionnaire en congé de longue durée. 4/B LA NOUVELLE BONIFICATION INDICIAIRE (NBI) Ce supplément de pension ne figurera pas sur le décompte informatif de la pension liquidée qui sera adressé avec l arrêté de radiation des cadres aux enseignants ayant demandé une retraite. Le service des retraites de l Etat, gestionnaire des comptes individuels des N.B.I., déterminera lors de la mise en paiement de la pension, le supplément de pension correspondant à la perception de la N.B.I. 4/C LA RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FONCTION PUBLIQUE (RAFP) Depuis le 1 er janvier 2005, des cotisations sont versées par le fonctionnaire en situation d activité et par son employeur, au titre de la retraite additionnelle. L âge d ouverture des droits à prestation RAFP suit l âge légal de la retraite. Les dispositions pour carrières longues permettant de bénéficier de la pension de base dès 60 ans ne concernent donc pas la RAFP. La demande de versement s effectue à l aide de l imprimé EPR 10. Versement : la RAFP sera servie sous forme de rente, ou sous forme de capital en dessous d un certain seuil. Les personnels souhaitant obtenir des informations complémentaires sur le régime RAFP ont la possibilité de se connecter sur le site internet de la retraite additionnelle: 4/D CUMUL EMPLOI-RETRAITE La demande de mise en paiement d une pension entraîne simultanément la mise en paiement de toutes les autres pensions auxquelles le fonctionnaire pourra prétendre (du régime général par exemple). La reprise d activité est possible, mais soumise à l application des règles de cumul. Important : le pensionné qui reprend une activité ne peut acquérir aucun nouvel avantage vieillesse dans un régime légalement obligatoire (régime de base et régime complémentaire). Désormais, il faut attester de la cessation de toute activité pour pouvoir faire liquider sa pension. 7/9

8 4/E Sites contenant les informations sur les retraites Il vous est possible d obtenir des précisions sur les différents régimes de retraites en consultant les sites internet suivants : Vos droits à pension au titre des pensions civiles de l'état : Vos droits à la retraite additionnelle de la fonction publique : Ce régime permet, depuis le 1er janvier 2005, aux bénéficiaires d acquérir des droits à retraite sur des éléments de rémunération non pris en compte par le régime fixé par le code des pensions civiles et militaires de retraite. Il est géré par l établissement de retraite additionnelle de la fonction publique (ERAFP) : Vos droits au titre d'autres régimes de retraite : Les régimes de retraites gérées par la Caisse des dépôts et consignations (CNRACL, IRCANTEC, RAFP, FONPEL, FSPOEIE ) : Le régime de retraite complémentaire obligatoire des agents non-titulaires de l Etat et des collectivités publiques : Le régime spécial de protection sociale (retraite et invalidité) des agents des fonctions publiques territoriale et hospitalière : La retraite de base des salariés du régime général permet d accéder au relevé de vos trimestres validés dans ce régime, le cas échéant : Site commun aux 35 organismes de retraite obligatoire, qui sont réunis au sein d un groupement d intérêt public «information des assurés sur leurs droits à la retraite» : Effectuer des simulations de vos droits à la retraite : Simulateur de calcul d'une pension civile de retraite de l'état : Ce simulateur destiné aux fonctionnaires de l'état vous permet d'estimer vos droits à pension de retraite à partir des renseignements que vous voudrez bien porter dans les rubriques du formulaire de saisie. Vous pourrez l'utiliser pour estimer le montant de pension auquel vous ouvre droit votre carrière : Simulateur de calcul de retraite si vous avez exercé une ou plusieurs activités (salarié - hors certains régimes spéciaux, travailleur indépendant, fonctionnaire) (Ce site vous permet de simuler : votre âge de départ à la retraite à taux plein ; le montant de votre pension à cette date selon les différentes hypothèses d évolution de vos revenus ; les incidences si vous partez plus tôt ou plus tard). 8/9

9 5 CALENDRIER Pour le 15 juin 2015 date limite (ou sous huitaine après la CAPD des avancements d échelon). Envoi des demandes aux inspecteurs et inspectrices de l éducation nationale de circonscription (IEN) : - établies en deux exemplaires - signées en original Pour le 30 juin 2015 date limite Les IEN envoient les demandes au bureau DPE5 : - en deux exemplaires - sous bordereau récapitulatif. (Attention : les demandes devront parvenir à DPE5 regroupées en un seul envoi par circonscription). Septembre 2015 Accusés de réception des demandes d admission à la retraite envoyés par DPE5 sur les boîtes mèl académiques des intéressés De septembre à octobre 2015 Envoi au bureau DPE5 du formulaire «demande de pension de retraite d un fonctionnaire de l Etat» (imprimé cerfa EPR10) préalablement téléchargé (sur le site internet de la DSDEN) et complété avec soin. De novembre 2015 à mars 2016 Les intéressés reçoivent leur arrêté de radiation des cadres ainsi que le décompte des services, incluant la dernière estimation du montant de la pension. 9/9

Réforme des retraites Loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010 mise à jour 25 Mars 2011

Réforme des retraites Loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010 mise à jour 25 Mars 2011 Réforme des retraites Loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010 mise à jour 25 Mars 2011 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Doubs Réunions du 31 Mars, du 4 Avril et 7 Avril 2011 Pilotage

Plus en détail

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES

LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES LOI PORTANT REFORME DES RETRAITES La loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, parue au JO du 10 novembre 2010 introduit de nouvelles dispositions. Le décret n 2003-1306 du 26 décembre 2003 relatif au régime

Plus en détail

Le calcul de la retraite

Le calcul de la retraite Le calcul de la retraite Loi 2010-1330 du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites. L légal de départ en retraite Pour prétendre à une retraite CNRACL, il faut avoir accompli 2 ans de services effectifs

Plus en détail

Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir

Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir Retraites CNRACL : ce qu il faut savoir Unité Retraites CDG76 Janvier 2012 La CNRACL Les principaux textes 1 1945 : ordonnance 45-993 du 17 mai 1947 : décret 47-1846 du 19 septembre 1949 : décret 49-1416

Plus en détail

les dossiers Retraite des fonctionnaires RETRAITES www.sup-recherche.org GUIDE PRATIQUE

les dossiers Retraite des fonctionnaires RETRAITES www.sup-recherche.org GUIDE PRATIQUE les dossiers RETRAITES 3 Retraite des fonctionnaires GUIDE PRATIQUE www.sup-recherche.org Retraite des fonctionnaires Ce guide pratique est conçu pour répondre aux principales questions que se pose tout

Plus en détail

La retraite du régime spécial CNRACL

La retraite du régime spécial CNRACL La retraite du régime spécial CNRACL Loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l avenir et la justice du système de retraites. Loi n 2011-1906 du 21 décembre 2011, de financement de la sécurité sociale

Plus en détail

Les évolutions du simulateur de calcul de pension

Les évolutions du simulateur de calcul de pension Les évolutions du simulateur de calcul de pension Mise à jour : 18/02/2014 1. OBJET DU DOCUMENT Ce document présente les évolutions du simulateur de pensions CNRACL depuis la réforme des retraites 2010.

Plus en détail

PERSONNELS ENSEIGNANTS ET NON ENSEIGNANTS

PERSONNELS ENSEIGNANTS ET NON ENSEIGNANTS PERSONNELS ENSEIGNANTS ET NON ENSEIGNANTS ADMISSION A LA RETRAITE DES PERSONNELS DES DIFFERENTS CORPS DE L EDUCATION NATIONALE (CAMPAGNE 2015-2016) BIR n 2 du 7 septembre 2015 Réf : DPAID 4 bureau des

Plus en détail

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites

Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Présentation des principales mesures de la loi portant réforme des retraites Décembre 00 Ce document est proposé à titre d information. En effet, certaines dispositions de la loi portant réforme des retraites,

Plus en détail

La retraite du fonctionnaire

La retraite du fonctionnaire La retraite du fonctionnaire Réglementation en vigueur au 1 er mai 2012 Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable

Plus en détail

Paris le 06 octobre 2015

Paris le 06 octobre 2015 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Service des Pensions de retraite et d invalidité Pôle Ressources Humaines Affaire suivie : M. Elia ZEGANADIN Téléphone

Plus en détail

Lexique : Les termes à connaître

Lexique : Les termes à connaître D O S S I E R R E T R A I T E N PAGES I - GLOSSAIRE A) Lexique : Les termes à connaître (par ordre alphabétique)... 2 II - ÉLÉMENTS QUI SONT À PRENDRE EN COMPTE B) Âge d ouverture des droits... 9 C) Carrières...

Plus en détail

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti...

44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... FONCTIONNAIRES : FICHE 44 44 Taux de liquidation, calcul de la pension, décote, surcote, minimum garanti... Le principe de calcul de la pension de retraite repose sur trois éléments principaux : le nombre

Plus en détail

La retraite du fonctionnaire

La retraite du fonctionnaire La retraite du fonctionnaire Réglementation en vigueur au 1er mars 2015 Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable

Plus en détail

Retraite des fonctionnaires

Retraite des fonctionnaires Retraite des fonctionnaires Ce guide pratique est conçu pour répondre aux principales questions que se pose tout futur retraité d une des trois fonctions publiques de l État, territoriale et hospitalière.

Plus en détail

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003.

LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. LA RETRAITE DES PROFESSEURS : le point après la loi n 2003-775 du 21 août 2003. La loi n 2003-775 constitue une réforme importante pour la retraite des professeurs agrégés. Certains points restent imprécis

Plus en détail

Guide du futur retraité

Guide du futur retraité Guide du futur retraité 2013 Sommaire L âge de la retraite page 04 Le droit à pension page 09 Les avantages liés aux enfants et les bonifications page 10 Le calcul de la pension page 12 Les prélèvements

Plus en détail

AFFICHAGE OBLIGATOIRE

AFFICHAGE OBLIGATOIRE Créteil, le 17 avril 2015 La rectrice de l académie de Créteil à Rectorat Service des pensions Affaire suivie par : Brigitte CORNATON Téléphone 01 57 02 64 02 Fax 01 57 02 64 47 Mél ce.pensions@ac-creteil.fr

Plus en détail

DEMANDE D'ADMISSION À LA RETRAITE

DEMANDE D'ADMISSION À LA RETRAITE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE RECTORAT 20, boulevard d'alsace-lorraine 80063 AMIENS CEDEX 9 DIVISION DES PERSONNELS D ADMINISTRATION ET D ENCADREMENT Bureaux DPAE2 DPAE3 DPAE4 - DPAID5 DIVISION DE

Plus en détail

Modification des conditions d'accès à la retraite anticipée au titre des "carrières longues"

Modification des conditions d'accès à la retraite anticipée au titre des carrières longues Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction de l'économie RH et des Ressources Destinataires DIFFUSION NATIONALE Tous services Contact LEMAIRE François Tél : 01.55.44.23.96 Fax

Plus en détail

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ

LA CESSATION PROGRESSIVE D'ACTIVITÉ Circulaire n 24/2006 Cl. C 477 Colmar, le 29 juin 2006 CENTRE de GESTION du HAUT-RHIN FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 22, rue Wilson - 68000 COLMAR 03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

Plus en détail

la retraite des fonctionnaires

la retraite des fonctionnaires la retraite des fonctionnaires Cette brochure rassemble l essentiel des informations relatives au régime des pensions civiles et militaires de retraite applicable aux fonctionnaires de l Etat, compte tenu

Plus en détail

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

RETRAITE. Après la réforme de 2010. Petit guide Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

RETRAITE. Après la réforme de 2010. Petit guide Sgen-CFDT Midi-Pyrénées RETRAITE Petit guide Sgen-CFDT Midi-Pyrénées Après la réforme de 2010 Ce petit guide a pour but de mettre à plat les nouveaux textes de la loi sur les retraites 2010. Si notre opposition à cette loi s

Plus en détail

TOUT RETRAITE. votre. Fédération SUD Santé Sociaux

TOUT RETRAITE. votre. Fédération SUD Santé Sociaux TOUT votre RETRAITE Fédération SUD Santé Sociaux 70 rue Philippe de Girard 75018 PARIS Tél : 01 40 33 85 00 Courriel : contact@sudsantesociaux.org Site internet : www.sud-sante.org Sommaire 1. Ce que change

Plus en détail

LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE

LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE Fiche n 6 LES MODALITES DE CALCUL DE LA PENSION CIVILE Le montant d une pension dépend : - du nombre de trimestres liquidables, - de la durée de services et bonifications nécessaire pour obtenir une pension

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de retraite additionnelle Article

Plus en détail

Division des Etablissements d Enseignement Privé

Division des Etablissements d Enseignement Privé Division des Etablissements d Enseignement Privé DEEP/14-654-323 du 15/12/2014 RETRAITE ANNEE 2015 ET REGIME ADDITIONNEL DE RETRAITE PERSONNELS ENSEIGNANTS DU SECOND DEGRE DES ETABLISSEMENTS PRIVES SOUS

Plus en détail

ATELIER RETRAITE 2014 SEANCE D ACTUALISATION

ATELIER RETRAITE 2014 SEANCE D ACTUALISATION ATELIER RETRAITE 2014 SEANCE D ACTUALISATION I- La réforme des retraites 2014 1 - Les mesures impactant les actifs et les employeurs Les cotisations retraite La durée d assurance / taux plein Le départ

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE

TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE TOUT SAVOIR SUR LA REFORME DES RETRAITES DANS LA FONCTION PUBLIQUE Réussissons une réforme juste SOMMAIRE I. CE QUI NE CHANGE PAS, CE QUI CHANGE 3 II. QUESTIONS/RÉPONSES 7 1 - J APPARTIENS À UN CORPS DE

Plus en détail

Le lexique «retraite»

Le lexique «retraite» Votre retraite 47 Le lexique «retraite» PRÉAMBULE Le «Lexique retraite», publié en supplément du n 203 de Direction, reprenait les dispositions de la loi de novembre 2010. La loi n 2014-40 du 20 janvier

Plus en détail

Le mode de décompte des durées dans la fonction publique. Secrétariat Général du Conseil d orientation des retraites*

Le mode de décompte des durées dans la fonction publique. Secrétariat Général du Conseil d orientation des retraites* CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 13 mai 2009 à 9 h 30 «Solidarité et contributivité dans les systèmes de retraite français et étrangers» Document N 4 Document de travail, n engage

Plus en détail

guide de la retraite CNRACL

guide de la retraite CNRACL supplément CoTe SUD n 6 guide de la retraite CNRACL Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales mai 2007 Sommaire Préambule... 4 Références règlementaires... 6 La pension 1 L âge

Plus en détail

Retraite. Thème - Retraite. Départs à la retraite 5.1. Effectifs des retraités 5.2. Montant des pensions 5.3. Équilibre financier des pensions 5.

Retraite. Thème - Retraite. Départs à la retraite 5.1. Effectifs des retraités 5.2. Montant des pensions 5.3. Équilibre financier des pensions 5. Retraite Départs à la retraite.1 Effectifs des retraités.2 Montant des pensions.3 Équilibre financier des pensions.4 Faits et chiffres édition 2013-46 Départs à la retraite.1 Définitions et méthodes Les

Plus en détail

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN

Âge d'ouverture de droit. Vous ne justifi ez pas d au moins 25 ans d assurance à la CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter : Tél. 01 44 90 13 25 Fax 01 44 90 21 81 contact@crpcen.fr PENSION PERSONNELLE CETTE NOTICE N'INTÈGRE PAS LES MODIFICATIONS ISSUES DE LA RÉFORME

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 5 Le droit à

Plus en détail

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.)

LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA LOIRE LE COMPTE EPARGNE TEMPS (C.E.T.) Références - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 modifié relatif au compte épargne temps dans la fonction

Plus en détail

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T)

NOTE D INFORMATION COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) NOTE D INFORMATION CV Réf. : II-6-1-14 Pôle des services 1 er avril 2011 Tel : 05 63 60 16 66 1-3 Temps de travail Mail : services@cdg81.fr COMPTE EPARGNE-TEMPS (C.E.T) Décret n 2004-878 du 26 août 2004

Plus en détail

1. Principe et portée

1. Principe et portée Circulaire n 2014/04 du 06/11/2014 La surcote 1. Principe et portée 2. Conditions d ouverture du droit à surcote 3. Détermination du nombre de trimestres de surcote 4. Calcul du coefficient de surcote

Plus en détail

Amiens, le 10 juin 2014. LE RECTEUR DE L ACADEMIE D AMIENS Chancelier des universités

Amiens, le 10 juin 2014. LE RECTEUR DE L ACADEMIE D AMIENS Chancelier des universités Amiens, le 10 juin 2014 LE RECTEUR DE L ACADEMIE D AMIENS Chancelier des universités à Rectorat Division des Prestations Sociales Bureau DPS. 1 Pensions Validations Affaire suivie par Guy BOUDEVILLE Adjoint

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1213 Date: 12 juillet 2004

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1213 Date: 12 juillet 2004 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction générale de l administration Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau

Plus en détail

L admission à la retraite pour invalidité des fonctionnaires relevant de la CNRACL

L admission à la retraite pour invalidité des fonctionnaires relevant de la CNRACL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES Maison des Communes - B.P. 609 64006 PAU CEDEX Tél : 05 59 84 40 40 Télécopie : 05 59 84 11 98 Internet : www.cdg-64.fr GA/2/11

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réforme des retraites Réglementation applicable aux fonctionnaires de l Etat et aux militaires affiliés au code des pensions civiles et militaires

Plus en détail

N 851. Nantes, le 19 juillet 2012. Département des retraites et de l accueil Bureaux 1A et 1B

N 851. Nantes, le 19 juillet 2012. Département des retraites et de l accueil Bureaux 1A et 1B DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DES RETRAITES DE L'ETAT 10, BOULEVARD GASTON-DOUMERGUE 44964 NANTES CEDEX 9 www.pensions.bercy.gouv.fr Nantes, le 19 juillet 2012 Département des retraites

Plus en détail

GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES. Sommaire

GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES. Sommaire GUIDE DU RACHAT DES ANNEES D ETUDES Sommaire Fiche n 1 : Les textes de référence Fiche n 2 : Les bénéficiaires Fiche n 3 : Les périodes d études concernées Fiche n 4 : Les modalités du rachat Fiche n 5

Plus en détail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail

Salon des transfrontaliers mars 2015. Caisse d assurance retraite et de la santé au travail Salon des transfrontaliers mars 2015 Caisse d assurance retraite et de la santé au travail La retraite du régime général La Sécurité Sociale Maladie - AT/MP Maternité - Invalidité Vieillesse Décès Charges

Plus en détail

Fiches pratiques. Les pensions de retraites

Fiches pratiques. Les pensions de retraites Fiches pratiques Les pensions de retraites FÉVRIER 2013 Les modifications apparaissent en rouge sur chacune des fiches modifiées Sommaire Radiation des cadres Fiche n 1 Le paiement des pensions Fiche n

Plus en détail

Comparaison des règles de calcul des pensions entre régimes. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Comparaison des règles de calcul des pensions entre régimes. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 10 juin 2009 9 h 30 «Les règles des différents régimes : points de convergence, spécificités et conséquences pour les assurés» Document N 2 Document

Plus en détail

I CONDITIONS D ACCÈS À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ

I CONDITIONS D ACCÈS À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ NOTE TECHNIQUE RELATIVE À LA CESSATION PROGRESSIVE D ACTIVITÉ ordonnance n 82-297 du 31 mars 1982 (modifiée notamment par la loi n 2003-775 du 21 Août 2003 portant réforme des retraites article 73 et le

Plus en détail

CONNAISSANCES STATUTAIRES LA REFORME DE LA RETRAITE

CONNAISSANCES STATUTAIRES LA REFORME DE LA RETRAITE CONNAISSANCES STATUTAIRES LA REFORME DE LA RETRAITE La dernière loi portant réforme des retraites est la loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l'avenir et la justice du système de retraites. Deux

Plus en détail

PROJET DE LOI. portant réforme des retraites ------ TITRE I er DISPOSITIONS GENERALES. Article 1 er

PROJET DE LOI. portant réforme des retraites ------ TITRE I er DISPOSITIONS GENERALES. Article 1 er RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales, du travail et de la solidarité NOR : SOCX0300057L/R PROJET DE LOI portant réforme des retraites ------ TITRE I er DISPOSITIONS GENERALES Article 1

Plus en détail

STATUT LE TEMPS PARTIEL

STATUT LE TEMPS PARTIEL STATUT LE TEMPS PARTIEL Fiche statut 24 août 2012 Références: - Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale - Ordonnance n 82-296 du 31

Plus en détail

Retraite. Principales mesures du régime spécial de retraite du personnel de la SNCF (applicables jusqu au 31/12/2016)

Retraite. Principales mesures du régime spécial de retraite du personnel de la SNCF (applicables jusqu au 31/12/2016) Retraite Principales mesures du régime spécial de retraite du personnel de la SNCF (applicables jusqu au 31/12/2016) Depuis le 1 er juillet 2008, le règlement du régime spécial de retraite du personnel

Plus en détail

LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes!

LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes! LE RÉGIME DE RETRAITE ADDITIONNELLE DE LA FP (RAFP) La retraite, c est aussi sur les primes! I La présentation du régime Les caractéristiques du régime Les bénéficiaires Les cotisations l assiette de cotisation

Plus en détail

MODE OPERATOIRE. Modifié le24/01/2007-1 -

MODE OPERATOIRE. Modifié le24/01/2007-1 - MODE OPERATOIRE Remplissage du formulaire de liaison 30894 spécifique aux échanges de carrière entre les régimes de la Fonction publique et le Régime général Modifié le24/01/2007-1 - SOMMAIRE Sommaire

Plus en détail

Guide pour comprendre et préparer sa retraite

Guide pour comprendre et préparer sa retraite Guide pour comprendre et préparer sa retraite MVEP Juin 2015 1 TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS... 5 PARTIE 1 : LE DROIT A L INFORMATION... 7 1. Qu est-ce que le droit à l'information retraite?... 7 2.

Plus en détail

Le recteur. Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association

Le recteur. Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association Le recteur à Rectorat Service Division De l Enseignement Privé Mesdames les Directrices Messieurs les Directeurs d établissements d enseignement privés du second degré sous contrat d association Rennes,

Plus en détail

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite IRCANTEC. A. La retraite complémentaire IRCANTEC Mémento des droits des personnels des EPST Sntrs-Cgt E4 La retraite IRCANTEC A. La retraite complémentaire IRCANTEC I. Acquisition des droits II. Montant de la retraite IRCANTEC III. En cas de décès IV.

Plus en détail

COMMISSION DEPARTEMENTALE DE REFORME DU HAUT-RHIN

COMMISSION DEPARTEMENTALE DE REFORME DU HAUT-RHIN PRÉFET DU HAUT-RHIN Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations COMMISSION DEPARTEMENTALE DE REFORME DU HAUT-RHIN A compter du 1 er décembre 2008, la Commission

Plus en détail

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE

DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE DISPOSITIF D ABAISSEMENT DE L ÂGE DE LA RETRAITE POUR LES FONCTIONNAIRES AYANT COMMENCÉ TÔT LEUR ACTIVITE PROFESSIONNELLE TEXTES Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 de finances pour 2005 Article 119 :

Plus en détail

conseils pratiques aux retraités civils et militaires

conseils pratiques aux retraités civils et militaires conseils pratiques aux retraités civils et militaires conseils pratiques aux retraités civils et militaires Cette brochure se propose de répondre aux questions que vous vous posez le plus souvent lorsque

Plus en détail

ESPACE PErSonnAliSé, immatriculation, AFFiliATion, 2011 rétablissement. CoTiSATionS, régularisation, rachat, validation, CPA.

ESPACE PErSonnAliSé, immatriculation, AFFiliATion, 2011 rétablissement. CoTiSATionS, régularisation, rachat, validation, CPA. édition 2011 ESPACE Personnalisé, IMMATRICULATION, AFFILIATION, Rétablissement. COTISATIONS, Régularisation, RACHAT, VALIDATION, CPA. La pension CNRACL. CARRIèRES LONGUES, DéPARTS ANTICIPéS, 15 ANS 3 ENFANTS.

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE. Réforme des retraites. La validation des services des non titulaires

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE. Réforme des retraites. La validation des services des non titulaires MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Réforme des retraites La validation des services des non titulaires LA VALIDATION DES SERVICES DE NON TITULAIRES DGAFP 21 avril 2005 1 SOMMAIRE LES TEXTES 3 LES PERSONNELS

Plus en détail

REUNION D INFORMATION AFFILIES

REUNION D INFORMATION AFFILIES BENEFICIAIRES NON SALARIES NON SALARIES TYPES DE REGIMES Obligatoires et légaux REGIME DE BASE REGIME DE BASE Régimes complémentaires Salariés + Régime Général de de Régimes la la Sécurité Sociale complémentaires

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre compte individuel 4 Votre relevé de carrière 4 Vos cotisations

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE PRENDRE VOTRE RETRAITE

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE PRENDRE VOTRE RETRAITE CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE PRENDRE VOTRE RETRAITE Mise à jour novembre 2009 En fonction de la loi n 2003-775 du 21 août 2003 portant réforme des retraites et des décrets d application. Vous pensez

Plus en détail

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2013

Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2013 Elus locaux Note d information n 13-11 du 02 mai 2013 Modifiée le 01/07/2013 Couverture sociale des élus locaux Date d effet : 1 er janvier 2013 Références Article 18 de la loi de financement de la sécurité

Plus en détail

RETREP : REgime Temporaire de Retraite de l Enseignement Privé

RETREP : REgime Temporaire de Retraite de l Enseignement Privé RETREP : REgime Temporaire de Retraite de l Enseignement Privé Ce régime a été créé en 1980 pour permettre aux maîtres de l enseignement privé sous contrat de partir à la retraite dans les mêmes conditions

Plus en détail

RETRAITE. calcul. minimum garanti. Solde de réforme. bonifications. fin de carrière. Majoration. infirmités. montant. réversion. droit à l information

RETRAITE. calcul. minimum garanti. Solde de réforme. bonifications. fin de carrière. Majoration. infirmités. montant. réversion. droit à l information RETRAITE DES militaires fin de carrière Majoration droit à l information Solde de réforme infirmités réversion décote bonifications calcul montant rachat minimum garanti durée d assurance GUIDE PRATIQUE

Plus en détail

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR

INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR INDEMNISATION L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR À L EMPLOI (ARE) POLE-EMPLOI.FR L ALLOCATION D AIDE AU RETOUR A L EMPLOI (ARE) POUR QUI? Pour vous si : Vous avez travaillé au minimum 122 jours (ou 610 heures)

Plus en détail

La retraite, comment en bénéficier?

La retraite, comment en bénéficier? Salariés agricoles La retraite, comment en bénéficier? Je prépare ma retraite RETRAITE Je suis, salarié agricole cadre ou non cadre Sommaire De quoi est composée ma retraite? p.3 Ma retraite à taux plein,

Plus en détail

INSTRUCTION. N 08-015-B3 du 20 mars 2008 NOR : BUD R 08 00015 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 08-015-B3 du 20 mars 2008 NOR : BUD R 08 00015 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 08-015-B3 du 20 mars 2008 NOR : BUD R 08 00015 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RETRAITE ANTICIPÉE DES FONCTIONNAIRES HANDICAPÉS. MAJORATION DE PENSION ANALYSE

Plus en détail

c) Irréversibilité de la demande La durée de service est réduite au maximum de 6 ans pour : les agents titulaires ayant bénéficié :

c) Irréversibilité de la demande La durée de service est réduite au maximum de 6 ans pour : les agents titulaires ayant bénéficié : Grenoble, le 16 novembre 2006 Rectorat Division des personnels enseignants DIPER E DIR Réf N 06-152 Affaire suivie par : DIPER E Téléphone : Cf.organigramme Télécopie : 04-76-74-75-82 Mél : Ce.dipere @ac-grenoble.fr

Plus en détail

MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES

MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES LE CONGÉ MALADIE ORDINAIRE FONCTIONNAIRES (TITULAIRES ET STAGIAIRES, AFFILIÉS OU NON NON CNRACL ) Références : Article 57 2 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984 Décret n 87-602 du 30 juillet 1987 Circulaire

Plus en détail

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité

Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité vous guider Avec la MSA, préparez votre retraite en toute tranquillité n Non-salariés agricoles www.msa.fr Sommaire Comprendre votre retraite Votre carrière 4 Vos cotisations 4 Le droit à l information

Plus en détail

LA LOI GARANTISSANT L AVENIR ET LA JUSTICE DU SYSTEME DE RETRAITES

LA LOI GARANTISSANT L AVENIR ET LA JUSTICE DU SYSTEME DE RETRAITES Conseil - Experts Pack n N 52 Infodoc Régions LA LOI GARANTISSANT L AVENIR ET LA JUSTICE DU SYSTEME DE RETRAITES Document réalisé par le service de consultation téléphonique du Conseil supérieur de l Ordre

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Décret n o 2007-1845 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

Cotisations. Mémento des chirurgiens-dentistes

Cotisations. Mémento des chirurgiens-dentistes Mémento des chirurgiens-dentistes Début d activité p. 2 En cours d activité p. 5 Dispenses et réductions de cotisations [non rachetables] p. 10 Dispenses [rachetables] p. 11 Exonération de cotisations

Plus en détail

NOR: IOCB0760917D. Version consolidée au 20 juillet 2015

NOR: IOCB0760917D. Version consolidée au 20 juillet 2015 DECRET Décret n 2007-1845 du 26 décembre 2007 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de la fonction publique territoriale NOR: IOCB0760917D Version consolidée au 20 juillet

Plus en détail

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite.

L IRCANTEC. L Ircantec concerne les salariés de l Etat et des employeurs du secteur public ne relevant pas d un régime spécial de retraite. Fiche n 15 L IRCANTEC Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l Etat, des Collectivités publiques et de leurs établissements, l IRCANTEC a fusionné, en 1971, l IGRANTE et l

Plus en détail

RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948)

RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948) RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948) Médecin Régimes obligatoires Médecin Conjoint collaborateur La retraite : Base (1949) Complémentaire (1949) ASV (1972) La prévoyance : Invalidité-Décès

Plus en détail

Supplément au n 154 septembre 2011 ISSN 1246-077X

Supplément au n 154 septembre 2011 ISSN 1246-077X Supplément au n 154 septembre 2011 ISSN 1246-077X Supplément «Retraites» à la Revue de la Fédération Syndicale Unitaire : 104, rue Romain-Rolland, 93260 Les Lilas Tél. : 01 41 63 27 30 Fax : 01 41 63 15

Plus en détail

La retraite et l inaptitude au travail

La retraite et l inaptitude au travail La retraite et l inaptitude au travail 1 Le calcul de la retraite Salaire annuel moyen X Taux X Trimestres du RG Calculé sur les 25 meilleures années Varie entre 160 25% minimum et 50% maximum 2 Le taux

Plus en détail

retraite connaître le guide pour mes droits

retraite connaître le guide pour mes droits Ma retraite le guide pour connaître mes droits Ma retraite : le guide pour connaître mes droits - SNUipp.FSU S ommaire 1 La nouvelle loi p 4 2 Les droits à partir à la retraite p 6 3 Éléments de calcul

Plus en détail

I - Les dispositions réglementaires

I - Les dispositions réglementaires Le recteur à Rectorat DPE Mesdames et Messieurs les Chefs d établissement, les Directrices et Directeurs de CIO - Pour information - Mesdames les Directrices et Messieurs les Directeurs Académiques des

Plus en détail

Commission ad hoc. Séance du 10 février 2014. 2.- Loi garantissant l avenir et la justice du système de retraites

Commission ad hoc. Séance du 10 février 2014. 2.- Loi garantissant l avenir et la justice du système de retraites Commission ad hoc Séance du 10 février 2014 2.- Loi garantissant l avenir et la justice du système de retraites La loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l avenir et la justice du système de retraites,

Plus en détail

Le temps partiel. Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques

Le temps partiel. Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Le temps partiel Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques Guide du temps partiel des fonctionnaires et des

Plus en détail

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro

La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul. Florence Navarro La pension de vieillesse au Luxembourg: réglementation et modalités de calcul Déjeuner-débat ELSA Florence Navarro 2 juillet 2014 Le principe des 3 piliers en matière de pension 1 er pilier Sécurité sociale

Plus en détail

A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse

A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse I MAJ.09-2015 SOMMAIRE A - ASSURANCE VIEILLESSE RÉGIME GÉNERAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE CAISSE NATIONALE D ASSURANCE VIEILLESSE (CNAV) Organisation de la branche vieillesse A10 A10 FINANCEMENT DE L ASSURANCE

Plus en détail

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85.

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85. COMPRENDRE VOTRE RETRAITE Trois ans après la dernière réforme, un nouveau texte de loi est prévu concernant le régime des retraites par répartition : maintien de l'âge légal de départ à la retraite à 62

Plus en détail

destinataires in fine Pour information : destinataires in fine

destinataires in fine Pour information : destinataires in fine MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES Direction de la sécurité sociale Sous-direction des retraites et des institutions de

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

Service des retraites de l'etat 8 mars 2013 Bureau 1B CARRIERES LONGUES

Service des retraites de l'etat 8 mars 2013 Bureau 1B CARRIERES LONGUES Service des retraites de l'etat 8 mars 2013 Bureau 1B CARRIERES LONGUES Actualisation du 2 juillet 2012 (décret n 2012-847 du 2 juillet 2012) applicable aux pensions dont la date d'effet est fixée à compter

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Rémunération. Références. A retenir. Introduction. N 02 10 juillet 2015

ALLOCATIONS CHOMAGE. Rémunération. Références. A retenir. Introduction. N 02 10 juillet 2015 Rémunération N 02 10 juillet 2015 ALLOCATIONS CHOMAGE Références A retenir Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation du chômage et les textes qui

Plus en détail

Les droits familiaux dans la fonction publique : réglementation. et évolutions récentes

Les droits familiaux dans la fonction publique : réglementation. et évolutions récentes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 mai 2011 à 9 h 30 «Les redistributions au sein du système de retraite» Document N 4 Document de travail, n engage pas le Conseil Les droits familiaux

Plus en détail

Retraite. mes droits. pour connaître. le guide du SNUipp-FSU

Retraite. mes droits. pour connaître. le guide du SNUipp-FSU Retraite le guide du SNUipp-FSU pour connaître mes droits après la loi de 2014 S ommaire É dito p. 3 1 2014, une réforme dans la continuité de 2003 et 2010 p 4 2 Le régime spécial de la Fonction Publique

Plus en détail

La rémunération. Échelonnement indiciaire de 1 re classe

La rémunération. Échelonnement indiciaire de 1 re classe Bernard LEPREUX La rémunération Cet article contient de nombreuses références à des numéros de Direction plus anciens. Si vous n avez pas (ou plus) ces numéros, ils sont tous consultables et téléchargeables

Plus en détail

Le congé de présence parentale

Le congé de présence parentale Le congé de présence parentale 1. Définition Ce congé non rémunéré est prévu par l article 60 sexies de la loi du 26 janvier 1984 qui dispose que le congé de présence parentale est accordé au fonctionnaire

Plus en détail

REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE DES AVOCATS ETABLI PAR LA CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANÇAIS

REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE DES AVOCATS ETABLI PAR LA CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANÇAIS CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANCAIS REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE DES AVOCATS ETABLI PAR LA CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANÇAIS Arrêté du 30 décembre 2005 J.O. du 25 janvier 2006 Arrêté du 31

Plus en détail