«COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE» du Conseil général de l Essonne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE» du Conseil général de l Essonne"

Transcription

1 Agenda 21 départemental Mise en œuvre de la «COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE» du Conseil général de l Essonne EFE 6 février 2008 Alice CROLA, Chef de projet développement durable et solidaire

2 L agenda 21 départemental L agenda 21 départemental 4 orientations, 21 objectifs, 120 engagements Orientation 1 - Développer une citoyenneté garante du développement durable = 3 objectifs, 24 engagements 1. Renforcer la démocratie participative 2. Développer une conscience éco-citoyenne 3. Devenir un Département pilote du développement durable Orientation 2 - Mieux vivre ensemble dans une société plus sûre et solidaire = 6 objectifs, 31 engagements 4. Favoriser la qualité, la mixité et la diversité de l Habitat 5. Créer du lien social 6. Mieux répondre aux besoins des personnes âgées 7. Faciliter la vie quotidienne des personnes handicapées 8. Améliorer les déplacements des personnes à besoins spécifiques 9. Renforcer les solidarités en direction des familles et des enfants Orientation 3 - Promouvoir un développement raisonné pour être durable = 6 objectifs, 41 engagements 10. Économiser l espace et maîtriser l extension urbaine 11. Développer la diversité et la qualité des modes de déplacement 12. Partager la voirie 13. Orienter l essor économique sur les objectifs du développement durable 14. Favoriser les énergies renouvelables et promouvoir la démarche Haute Qualité Environnementale 15. Privilégier une agriculture respectueuse de l environnement Orientation 4 - Valoriser notre patrimoine commun pour les générations futures = 6 objectifs, 24 engagements 16. Préserver les espaces naturels et le patrimoine 17. Reconquérir la qualité des rivières 18. Prévenir la production et développer la valorisation des déchets 19. Innover pour des transports propres 20. Agir contre les nuisances sonores et les pollutions 21. Disposer d une information fiable sur les risques majeurs 2

3 l Agenda 21 et la commande publique 5 engagements dans l orientation 1 «Développer une citoyenneté garante du développement durable» 14 Renouvellement de la flotte départementale par des véhicules propre 16 intégrer des critères HQE dans toutes les constructions départementales 17- Adopter un «Guide bonnes pratiques» de l administration 19 Adopter une «charte éthique» des achats 21 Privilégier le bois écocertifiés

4 Commande publique DDS Délibérations Démarche : Pour aller plus loin que ces 5 engagements : vote d une politique globale fin 2005 Une délibération cadre : pose les principes de DDS + le pilotage, le suivi/évaluation de la démarche Et trois délibérations thématiques : Commande publique socialement responsable = Clauses sociales : Politique volontariste d emploi en direction de populations spécifiques. Commande publique éthique et équitable = Respect des Droits de l Homme (Conventions de l OIT notamment) ; recherche du juste prix pour les producteurs. Commande publique éco-responsable = Clauses environnementales: Produits et méthodes de production qui respectent l environnement et la santé (objectifs cibles). 4

5 Commande publique DDS Le pilotage par la DDDS Les acteurs Piloter un projet transversal

6 Commande publique DDS - Les acteurs Les élus Implication forte ou faible? Les citoyens Qualité du service rendu : objectif n 1 Facture : quel surcoût acceptable? L administration le service marchés sécurisation juridique (risque de concurrence faussée) les acheteurs changement de métier (nouvelles exigences) Les fournisseurs À accompagner Risque économique / contrôle et de l évaluation 6

7 Commande publique DDS Le pilotage Piloter Comité politique (?) Comité de pilotage transversal sous l égide DGS Et 2 comités de suivi thématiques : «clause sociale» «clauses éthiques, équitables et éco-responsables» Programmer et évaluer Tableau de bord pour anticiper, suivre et évaluer (programmation des marchés et critères dds, impact financier..) 7

8 Commande publique DDS le pilotage Accompagner Acheteurs à former : contexte juridique (nouveau CMP), connaissance de l offre, connaissance labels Fournisseurs à accompagner : sensibilisation, objectifs de progrès Utilisateurs à sensibiliser en interne (élus, agents à tous les niveaux hiérarchiques) : ex. vélos électriques, véhicules GPL, café équitable.. 8

9 Commande publique DDS le pilotage Sensibiliser le public Produits différents: recyclé, dégradables voire disparition de certains objets promo. Nouveaux modes de gestion des espaces (tonte espaces verts ) Se faire aider Réseaux, sites ressources et groupements : ARENE, GPEM, Cités Unies, Comité 21 9

10 Commande publique DDS Quelques exemples de mise en œuvre Méthodologie différenciée Exemples : clause sociale, véhicules propres, achats de bois, papier recyclé, objets promo.

11 «Clauses sociales» Commande publique DDS exemples 1- Fixer des objectifs CG91 5%, Valenciennes 7%, La «Metro» 1 emploi / million 2- Identifier les marchés Montant, durée, localisation géographique, technicité Spécifier les lots ou insérer clause générale 3- Accompagner les entreprises «Metro» = cellule emploi / formation avec PLIE, ANPE et CT CG 91 = charte de Plateforme pour l emploi avec FBTP 91, ANPE, acteurs insertion 11

12 Marché des véhicules «propres» Commande publique DDS Exemples Objectif visé 100% renouvellement «propre» dont 90% alternatif à l essence/diesel Méthodologie Besoins : véhicules de service et véhicules utilitaires, toutes gammes Offre existante : offre nationale faible Solution retenue : réduire les catégories de véhicules proposés / CCTP = pas d obligation, critère d attribution = expérience en «véhicules propres» Résultats après 3 ans de mise en oeuvre Env. 40% véhicules GPL, 1 guide utilisateur mais : - Réticences à l utilisation GPL (50 %?) - Difficultés futures d approvisionnement? De maintenance? A compléter : formations, bourse de covoiturage, vélos 12

13 Marché de papier recyclé Commande publique DDS Exemples Objectif visé (d ici 2010) 100% «garanties environnementales» dont 50% recyclé Méthodologie 1ère écriture du CCTP imprécise sans suite Arbitrage DG + élus sur degré de blancheur 2ème appel d offre : pb définition des mini-maxi sans suite! 3ème appel d offre (début 2007) Prudence : test sur les machines et passage progressif au recyclé 13

14 Commande publique DDS Exemples Marché de bois Objectif visé 100% de garanties sur les modes de gestion des forêts Etat des lieux - Presque aucun achat de bois brut au CG - Filière peu développée Méthodologie : l esprit plutôt que la lettre Mobilier : travail sur les panneaux de particules (dégagements de COV) autres éléments bois (ENS) : bois non traité ou autoclave, essences locales (robinier) 14

15 Commande publique DDS - Conclusion Eléments d évaluation : - Des réalisations concrètes dans tous les domaines prioritaires - Mais la persistance de difficultés de mise en œuvre Un outil privilégié de conduite du changement : - Impact en terme de sensibilisation, mobilisation des services, transversalité Perspectives : - Poursuivre et approfondir la démarche - Favoriser l autonomisation des services - Informer et communiquer, pour lancer une dynamique locale qui implique les acteurs du territoire 15

16 Contact Merci de votre attention Alice CROLA, Chef de projet développement durable et solidaire Délégation développement durable et solidaire Conseil général de l Essonne Tel : Mail :

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services

FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services FICHE DEMARCHE METHODOLOGIQUE La clause d insertion dans les marchés de travaux et de services Cette fiche a été réalisée dans le cadre du groupe de collectivités franciliennes pour une commande publique

Plus en détail

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE "DURABLE ET SOLIDAIRE"

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 3ème Commission de l'environnement, du développement durable et des transports N 2005-03-0036 SÉANCE DU 15 DÉCEMBRE 2005 POLITIQUE : MOYENS DE L'INSTITUTION SECTEUR

Plus en détail

Commande publique «durable et solidaire» Dossier de presse

Commande publique «durable et solidaire» Dossier de presse Commande publique «durable et solidaire» Dossier de presse En application de son Agenda 21 départemental, adopté le 20 octobre 2003, le Conseil général de l Essonne s est engagé dans une démarche de commande

Plus en détail

Structuration d une politique d achats responsables Acteurs et dispositifs en appui de vos démarches

Structuration d une politique d achats responsables Acteurs et dispositifs en appui de vos démarches Structuration d une politique d achats responsables Acteurs et dispositifs en appui de vos démarches Table ronde : Déploiement, formalisation, structuration de la démarche d achats responsables Nicolas

Plus en détail

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale?

- Quelles actions à mener pour faciliter l émergence d une offre locale? DIRECCTE 59 - Pôle C septembre 2012 1 dans le respect des dispositions du Code des Marchés Publics - Quelles procédures mettre en œuvre? - Quels critères permettent de promouvoir la dimension de proximité?

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010 Un AGENDA 21 pour Allonnes Bureau municipal du 17 mars 2010 Sommaire Définition et schémas du développement durable Contexte international, européen et national Définition d un Agenda 21 local Les finalités

Plus en détail

Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique

Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique Association de promotion et de développement du Commerce Equitable en Rhône-Alpes Intégrer des produits issus du commerce équitable dans la commande publique Equi'Sol: Association de promotion du commerce

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE

1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE Les chiffres clés au 31 décembre 2010 / 7 / 1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE 1.1/ La gouvernance d entreprise 1.2/ Une organisation en phase avec son environnement 1.3/ Les ressources

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX. Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DU PAYS D AIX Rapport d étape sur la charte Développement Durable du pays d Aix Dans le prolongement de ses précédents avis sur la Charte de l Environnement qui portait sur la

Plus en détail

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Plan Le dispositif d animation du Pays Basque Le projet de territoire et l agenda 21 L engagement

Plus en détail

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE "APPROVISIONNEMENT DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DANS LE JURA PAR DES PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES LOCAUX" PREAMBULE

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé Transition énergétique des collectivités Comité de pilotage Conseil Energie Partagé PAYS RUTHENOIS / CEP Pays Ruthénois: 8 salariés 57 communes 93 000 habitants 5 M /an d énergie Programme Matin (09:00)

Plus en détail

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s.

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. POUR UNE APPROCHE ETHNOGRAPHIQUE DE L ARCHITECTURE D INNOVATION S a n d r i n e G E R M A I N - A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. o r g La

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

Agenda 21 lillois. Développement durable lillois. 1- la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants

Agenda 21 lillois. Développement durable lillois. 1- la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants les axes Il comprend 4 axes : la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants l éducation et la sensibilisation à l environnement et au Développement Durable

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

L approvisionnement responsable à la STM

L approvisionnement responsable à la STM L approvisionnement responsable à la STM Présenté à l ECPAR Le 9 octobre 2014 Par: Daniel Lussier Catherine Deveault Francine Dupont Contenu de la présentation La STM c est : Valeur des acquisitions à

Plus en détail

PLAN D ACTIONS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE - 2010/2012

PLAN D ACTIONS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE - 2010/2012 PLAN D ACTIONS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE - 2010/2012 Le plan d actions triennal 2010-2012 comporte quatre axes d intervention principaux : Axe 1 : Conforter la dynamique partenariale et la mise

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l innovation

Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l innovation 18 juin 2010 Des stratégies d innovations par des managers responsables Préambule Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l

Plus en détail

LABEL «RELATIONS FOURNISSEUR RESPONSABLES»

LABEL «RELATIONS FOURNISSEUR RESPONSABLES» LABEL «RELATIONS FOURNISSEUR RESPONSABLES» Référentiel d objectifs d évaluation de la Charte des relations inter-entreprises 1/9 VALIDEE LE 08/02/2013/ V2 DOMAINE : RELATIONS DURABLES ET EQUILIBREES ENTRE

Plus en détail

Projet Social 2015 2018

Projet Social 2015 2018 Projet Social 2015 2018 Groupe Technique Local du 16 octobre 2014 RÉSUMÉ Espace Mosaïque 27 rue de Benon 17170 Courçon Tél. : 05 46 01 94 39 Mail : cs.courcon@wanadoo.fr Site : www.espacemosaique.fr Site

Plus en détail

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France

Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Les enjeux d un Stade en exploitation Le Stade de France Nos enjeux définissent nos responsabilités Une forte visibilité, un lieu symbolique et historique : Près 2 000 000 de personnes accueillis par an

Plus en détail

Un AGENDA 21. Yvré l'evêque

Un AGENDA 21. Yvré l'evêque Un AGENDA 21 pour Yvré l'evêque Un AGENDA 21 pour Yvré l'evêque Au coeur de notre projet municipal 2008-2014, la majorité avait inscrit une thèmatique autour du développement durable et de l Agenda 21

Plus en détail

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir

Le guide de l'achat éthique et responsable. Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Le guide de l'achat éthique et responsable Acheter mieux, c'est respecter l'avenir Édito Depuis de nombreuses années, Est Métropole Habitat prend des engagements forts en matière de développement durable.

Plus en détail

Evénement Eco-responsable. Mission Sport et Développement Durable (SDD) Ministère de la Santé et des Sports

Evénement Eco-responsable. Mission Sport et Développement Durable (SDD) Ministère de la Santé et des Sports Evénement Eco-responsable Mission Sport et Développement Durable (SDD) Ministère de la Santé et des Sports Mission Sport et développement durable Inciter et accompagner tous les acteurs du sport (Mouvement

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Salon Planet Energy, 27 janvier 2011 Une stratégie territoriale de lutte contre le réchauffement climatique au profit du développement économique local Plan

Plus en détail

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013

L ENGAGEMENT RESPONSABLE DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT ENGAGEMENTS RSE 2013 ENGAGEMENTS RSE 2013 L ENGAGEMENT DE SOGEC POUR UN DÉVELOPPEMENT RESPONSABLE RESPECTER LES INDIVIDUS RESPECTER LES RESSOURCES NATURELLES ET L ENVIRONNEMENT, C EST LA SEULE MANIERE DE VOUS SERVIR DURABLEMENT.

Plus en détail

Troisième Révolution Industrielle en région Nord Pas de Calais. Conférence transition énergétique 6 juin 2014 - CCI du Morbihan

Troisième Révolution Industrielle en région Nord Pas de Calais. Conférence transition énergétique 6 juin 2014 - CCI du Morbihan Troisième Révolution Industrielle en région Nord Pas de Calais Conférence transition énergétique 6 juin 2014 - CCI du Morbihan Comprendre les enjeux 1 DE LA CROISSANCE AUX CRISES PLURIELLES Quelles perspectives

Plus en détail

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07 CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE Présentation de la version votée le 20/12/07 Les différents documents La charte : fixe les objectifs et niveaux d excellence pour l éco-quartier => soumis aux

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Vers une politique d'achat durable

Vers une politique d'achat durable Vers une politique d'achat durable Document réalisé par : François BLARD Ucanss (scribe) Brigitte BOSC Cnamts Christophe CADEAU Caf Annecy Stéphane DIZZY Cnaf Lionel FERRARIS Ucanss Serge HOMBERT Ugap

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

Notre Projet Associatif

Notre Projet Associatif Notre Projet Associatif Mobil'Emploi 73 a choisi de réviser son projet associatif : le projet de l association, détenu par la mémoire collective des administrateurs historiques, devait être traduit par

Plus en détail

des Chartes Forestières de Territoire

des Chartes Forestières de Territoire Un Réseau R des Chartes Forestières de Territoire Quel fonctionnement à l échelle des Alpes françaises? aises? Rendre lisible la forêt et la filière bois dans l aml aménagement du territoire Un dispositif

Plus en détail

20 novembre 2014. Rencontres Territoriales Jardin, Nature et Paysage. Les villes se font 'label' : stratégies, retombées, crédibilité?

20 novembre 2014. Rencontres Territoriales Jardin, Nature et Paysage. Les villes se font 'label' : stratégies, retombées, crédibilité? 20 novembre 2014 Rencontres Territoriales Jardin, Nature et Paysage. Les villes se font 'label' : stratégies, retombées, crédibilité? Thierry CHARMARTY Conseil Général de la Dordogne Des missions, un patrimoine

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon.

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon. 3ème rencontre des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône 25 juin 2013 Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté Note d information sur un appel à projets en cours de préparation «(r)évolutions des pratiques des associations environnementales pour accompagner l

Plus en détail

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015 ACTE HLM 2016-2020 Les engagements du Mouvement Hlm pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique Du 22 au 24 septembre 2015 Du 22 au 24 septembre 2015 Préambule En 1972, la Conférence des Nations

Plus en détail

et l identification du potentiel l agglomération du Grand Lyon Colloque Franco-Danois Energies d avenir Avril 2008 ML Gagne

et l identification du potentiel l agglomération du Grand Lyon Colloque Franco-Danois Energies d avenir Avril 2008 ML Gagne Le Plan climat à Lyon et l identification du potentiel d énergies renouvelables dans l agglomération du Grand Lyon Les engagements du Grand Lyon Le Grand Lyon, entité géographique et politique de 2,6 M

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie) Pour un développement concerté du milieu rural Martiniquais www.réseaurural.fr DOSSIER DE PRESSE «Assemblée du Réseau Rural Martinique» le 29 septembre 2011 au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

Plus en détail

Présentation de l UGAP

Présentation de l UGAP 2013 Statut et mission PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L UNION DES GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS (UGAP) L UGAP est un établissement public industriel et commercial créé en 1985 et placé sous la double tutelle

Plus en détail

Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées. Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012

Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées. Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012 Le Schéma Départemental en faveur des Personnes Agées Réunion de lancement de la démarche d Actualisation 29 mars 2012 Le schéma: outil de planification Document opposable, adopté pour 5 ans par le Conseil

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Renforcez l attractivité de votre avec optimix!

Renforcez l attractivité de votre avec optimix! Renforcez l attractivité de votre organisation avec optimix! Pourquoi mettre en œuvre un plan de déplacements au sein de votre organisation? optimix participe à l amélioration de la gestion RH : amélioration

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Organisations et synergies sur un territoire L exemple de Saint-Etienne Métropole

Organisations et synergies sur un territoire L exemple de Saint-Etienne Métropole Organisations et synergies sur un territoire L exemple de Saint-Etienne Métropole 1 LES ACTEURS Saint-Etienne Métropole Nicolas QUITTARD, chargé de mission agriculture Chambre d agriculture de la Loire

Plus en détail

FONDS EUROPÉENS 2014-2020

FONDS EUROPÉENS 2014-2020 L EUROPE & LA RÉGION PARTENAIRES DE VOS PROJETS EN AUVERGNE SÉMINAIRE DE LANCEMENT DES FONDS EUROPÉENS 2014-2020 29 avril 2015 Nouvelles approches collaboratives dans les domaines de l agriculture, de

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

PETIT GUIDE DES. TROPHéES AGENDA 21. de la Gironde

PETIT GUIDE DES. TROPHéES AGENDA 21. de la Gironde PETIT GUIDE DES TROPHéES AGENDA 21 de la Gironde édition 2013 Sommaire Ce guide propose une information détaillée et un règlement de participation aux Trophées Agenda 21 de la Gironde organisé par le Conseil

Plus en détail

Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT. 8 septembre 2010. Liège

Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT. 8 septembre 2010. Liège Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT Liège 8 septembre 2010 PLAN DE L EXPOSE 1. Le FLW en tant qu institution. 2. Evolution attendue des besoins en logement. 3. Les habitats alternatifs soutenus par le FLW.

Plus en détail

TABLE RONDE N 4. Soutien à l innovation par l achat public

TABLE RONDE N 4. Soutien à l innovation par l achat public TABLE RONDE N 4 Du produit à la vente : implication des acheteurs de l Etat et de ses établissements publics Soutien à l innovation par l achat public Réglementé Mis en œuvre Mesuré Opportunités pour les

Plus en détail

NOS ENGAGEMENTS DURABLES POUR UNE VILLE ET UNE MOBILITÉ INTELLIGENTES ET RESPONSABLES

NOS ENGAGEMENTS DURABLES POUR UNE VILLE ET UNE MOBILITÉ INTELLIGENTES ET RESPONSABLES NOS ENGAGEMENTS DURABLES POUR UNE VILLE ET UNE MOBILITÉ INTELLIGENTES ET RESPONSABLES AU CŒUR DE NOTRE MODÈLE 2813,3 millions d euros de chiffre d affaires* 11 937 collaborateurs dans plus de 60 pays (94,4

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

AXE 4 : Collectivité éco-responsable

AXE 4 : Collectivité éco-responsable ACTION 61: Cibler une grille qualitative HQE concernant les critères visés dans le cadre de travaux Pièce(s) justificative(s) N : (Voir cahier des charges) Grille jointe Date de création : 20/03/2015 Date

Plus en détail

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 Isabelle Loulmet, Déléguée au Développement Durable 5èmes Rencontres des Eco-Industries 25 novembre 2009 1 Présentation du Groupe

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Nos énergies. a votre service

Nos énergies. a votre service Nos énergies a votre service Notre histoire en 5 dates clés 2004 2011 2014 2015 2016 Ouverture du marché du gaz et de l électricité Entreprises, professionnels et collectivités locales sont concernés Création

Plus en détail

Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage

Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage Développer l Agriculture Biologique pour une protection durable et économe de votre captage Outils et expériences À destination des maîtres d ouvrage GAB Ile-de-France Avril 2010 1/ Inviter l ensemble

Plus en détail

LE STANDARD DU SANS CONTACT POUR UNE NOUVELLE VISION DU TRANSPORT

LE STANDARD DU SANS CONTACT POUR UNE NOUVELLE VISION DU TRANSPORT LE STANDARD DU SANS CONTACT POUR UNE NOUVELLE VISION DU TRANSPORT Quelle technologie assurera pour les années à venir, indépendance, pérennité et adaptabilité Aujourd'hui les opérateurs de transport doivent

Plus en détail

Projet de développement durable 2015-2019. Lundi 23 novembre 2015

Projet de développement durable 2015-2019. Lundi 23 novembre 2015 Projet de développement durable 2015-2019 Lundi 23 novembre 2015 Organisation de la démarche développement durable au CHU Organisation de la démarche Le CHU de Clermont-Ferrand s est formellement engagé

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on?

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Virginie Grzesiak Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt du Languedoc- Roussillon (DRAAF LR)

Plus en détail

un nouveau plan de transport pour le VAR

un nouveau plan de transport pour le VAR un nouveau plan de transport pour le VAR Présentation Schéma Départemental des Déplacements Procédures de consultation Mise en place du Réseau VAR LIB SCHEMA DEPARTEMENTAL DES DEPLACEMENTS Adopté par le

Plus en détail

Les Français, leurs élus et le développement durable.

Les Français, leurs élus et le développement durable. SYNTHÈSE DE L ÉTUDE Les Français, leurs élus et le développement durable. Premier Baromètre Auxilia, réalisé en partenariat avec OpinionWay Réalisé fin octobre 2013, ce baromètre portant sur les Français,

Plus en détail

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio L'introduction de produits bio en restauration collective Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio Avant propos Produits bio et/ou locaux? - En cas d offre de produits bio insuffisante

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Lycée ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Pour les

Plus en détail

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec

Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Le processus de mise en place de projets/démarches en développement social dans la région du Centre-du-Québec Recherche et rédaction : Monica Jekovska, agente de recherche au CRDS 22 e Colloque du RQVVS,

Plus en détail

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Introduction Favoriser la mobilité des Nordistes par

Plus en détail

22 septembre FORUM TEPOS

22 septembre FORUM TEPOS 22 septembre FORUM TEPOS ORDRE DU JOUR Introduction : Jérôme Fauconnier 1. Les grandes lignes du diagnostic 2. La stratégie TEPOS Echanges 3. Les actions en cours Echanges autour du buffet LE DIAGNOSTIC

Plus en détail

BAROMETRE ANNUEL LA RSE DANS LES TPE/PME DE PACA

BAROMETRE ANNUEL LA RSE DANS LES TPE/PME DE PACA BAROMETRE ANNUEL LA RSE DANS LES TPE/PME DE PACA Présentation annuelle des résultats statistiques obtenus via l outil LE CONSTAT Les TPE / PME s approprient peu à peu les principes du développement durable

Plus en détail

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAÎTRE D OUVRAGE : CPIE Centre Corse Association A Rinascita 7, rue Colonel FERACCI - BP 1 20 250 CORTE OBJET DE LA CONSULTATION : CONCEPTION, REALISATION

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Blankenberge Le 2 octobre 2013. Intervention de VO @calypso

Blankenberge Le 2 octobre 2013. Intervention de VO @calypso Blankenberge Le 2 octobre 2013 Intervention de VO @calypso Europe, Calypso, la mythologie se rappellent à nous à la fois dans son ode aux voyages, mais également dans la symbolique qui sépare et unie.

Plus en détail

La professionnalisation de l achat public en marche :

La professionnalisation de l achat public en marche : La professionnalisation de l achat public en marche : Un exemple concret au Grand Lyon Soutenance de mémoire - Le 9 septembre 2008 IAE de Lyon 1 Sommaire I- Le Grand Lyon en chiffres II- Présentation du

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

ACSE - Diagnostics territoriaux stratégiques

ACSE - Diagnostics territoriaux stratégiques ACSE - Diagnostics territoriaux stratégiques Agglomération tourangelle «Diagnostic sur le logement des populations immigrées, les discriminations dans l accès au logement ou la mobilité résidentielle des

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE

AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ET ENVIRONNEMENTALE CONTEXTE DANS UN MONDE EN PROFONDE MUTATION DES SOLUTIONS ADAPTÉES AUX ENJEUX SPÉCIFIQUES DE CHAQUE CLIENT L engagement vers la transition énergétique

Plus en détail

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Pourquoi un Schéma environnemental? => Pour améliorer le cadre de vie des Bezonnais => Pour construire une stratégie environnementale globale dans le cadre

Plus en détail

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble Service Restauration Ville de La Couronne Vers une restauration collective responsable Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons

Plus en détail

Marché de mobilier scolaire Réunion d information 4 mai 2012

Marché de mobilier scolaire Réunion d information 4 mai 2012 Direction des Achats Marché de mobilier scolaire Réunion d information 4 mai 2012 1 Sommaire 1. La Direction des Achats 2. La Direction Opérationnelle 3. Les besoins de la Ville en mobilier scolaire 4.

Plus en détail

Un Grand Paris ambitieux et partagé

Un Grand Paris ambitieux et partagé Un Grand Paris ambitieux et partagé Le lien fort entre les composantes d une métropole et ses habitants est la clef de son existence durable. Elle suppose une grande ambition: le partage d une identité

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

CHARTE COSMEBIO. Assemblée Générale Le 7 juin 2011

CHARTE COSMEBIO. Assemblée Générale Le 7 juin 2011 CHARTE COSMEBIO Assemblée Générale Le 7 juin 2011 CHARTE COSMEBIO La cosmétique écologique et biologique est une démarche éthique et scientifique fondée sur des savoirs traditionnels tout en bénéficiant

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail