Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE"

Transcription

1 Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE 23 avril 2012

2 Contexte Le bâtiment de l Athénée de Luxembourg sur le campus Geesseknaeppchen datant de 1964, nécessite des travaux de rénovation de grande envergure. Dans l intérêt de la réhabilitation de l Athénée de Luxembourg, il a été réalisé une structure provisoire afin de libérer complètement le bâtiment à cette fin. Le but est de pourvoir au maintien même de la structure existante en la modernisant et en optimisant sa qualité afin d en faire un bâtiment conforme et fonctionnel pour ses occupants. Depuis la mise en service des nouveaux bâtiments en 1964, la vie lycéenne a connu de nombreux changements (approche par compétences, pédagogie différenciée, enseignement par projets, activités de remédiation et d orientation, échanges scolaires, équipes pédagogiques, travaux pratiques, travaux dirigés, épreuves orales, relations avec les parents ). Il en résulte que la rénovation des installations, devenue nécessaire pour des raisons de vétusté et de mauvais rendement énergétique, vient à propos pour réaliser une infrastructure scolaire répondant à la fois aux normes de sécurité, aux exigences administratives, didactiques et pédagogiques, tout en gardant du potentiel pour faire face aux besoins futurs de l enseignement et de l éducation. L Athénée de Luxembourg qui fait partie du complexe scolaire Campus Geesseknaeppchen dispense d un enseignement exclusivement classique avec une capacité d accueil qui se situera entre 1350 et 1450 élèves. 2/14

3 Emplacement L Athénée est implanté dans un quartier au tissu urbanistique très dense en périphérie ouest de la ville de Luxembourg. Il fait partie du campus scolaire «Geesseknaeppchen» avec plus de 5000 élèves répartis sur le site, notamment l Ecole de commerce et de gestion, les lycées Michel Rodange et Aline Mayrisch, le Conservatoire de musique ainsi que l International School of Luxembourg. Le campus «Geesseknaeppchen» comporte en plus des infrastructures communes telles qu une centrale de cogénération, des quais de bus, une piscine ainsi que le Forum avec un ensemble de salles de formation et salles polyvalentes et restaurant scolaire. Etat des lieux Un diagnostic étendu du bâtiment a relevé d importantes carences : - La zone extérieure du parvis est à démolir et à reconstruire. - Le remplacement des réseaux enterrés notamment les canalisations, les drainages périphériques et les collecteurs d eaux pluviales usées est inévitable. - Les bâtiments présentent de graves lacunes, que ce soit en termes d hygiène ou en termes de sécurité incendie. - La non-conformité des installations et équipements techniques fait apparaître qu une mise en conformité totale de ceux-ci aux normes et prescriptions actuelles en vigueur, est impossible sans procéder à des travaux de grande envergure. Organisation L actuelle liaison verticale ne permet pas l accès aux ailes sud et nord pour les personnes à mobilité réduite. L ascenseur existant sera donc remplacé par deux ascenseurs près des cages d escalier reliant le bâtiment central aux ailes sud et nord, rendant tous les niveaux accessibles. Le bâtiment central abritera les entrées principales, le préau couvert, les infrastructures communes, l administration, les départements scientifiques ainsi que l enseignement artistique et musical. L aile sud, actuellement semi-enterré, sera dégagée côté stade et transformée en rez-dejardin. Huit nouvelles salles de classe y seront aménagées. Au rez-de-chaussée de l aile sud seront installées la bibliothèque, qui disposera également d un accès depuis le parvis, ainsi que la cafétéria avec ses accès vers la cour et le stade. Aux étages seront aménagées les salles de classe ainsi qu une salle audiovisuelle. 3/14

4 Le niveau inférieur de l aile nord sera transformé en rez-de-jardin. Y seront aménagés de nouvelles salles de classe spéciale destinée à l enseignement informatique. Aux étages, l aile nord abritera des salles de classe. Le parvis vétuste sera démoli et reconstruit. Le futur sous-sol sera utilisé pour la livraison de la cuisine de l école et comme dépôts et archives pour les besoins de l Etat. L intérieur de la salle des fêtes ne fait pas objet du présent projet étant donné que l intérieur et les menuiseries extérieures ont été rénovés en /14

5 Rénovation La construction porteuse des bâtiments est principalement en béton armé. La réfection de l étanchéité défectueuse nécessite le dégagement complet des constructions en sous-sol. Avec une nouvelle étanchéité et une isolation thermique des sous-sols, un nouveau réseau de drainage sera mis en œuvre. Au niveau du rez-de-jardin de l aile sud, la façade sera complètement dégagée pour permettre un éclairage naturel des nouvelles salles de classe prévues à ce niveau. Il sera nécessaire de procéder au terrassement complet du terrain existant en vue d aménager la surface et de garantir un accès aux pompiers. La façade de la cour de l aile nord sera dégagée jusqu au sous-sol pour mettre en place une cour anglaise spacieuse permettant un éclairage naturel des salles de classe projetées au niveau de ce rez-de-jardin. Le réarrangement des façades et la création de cours anglaises nécessiteront des transformations majeures au niveau des colonnes et des voiles extérieurs enterrés. Suivant les normes en vigueur, les armatures des structures portantes en béton armé devront avoir un recouvrement minimum en béton. Pour les locaux avec charge au feu élevée, le renforcement à la résistance au feu consistera à mettre en place une couche de béton projeté. Pour les salles de classe, le concept du feu naturel (ou feu réel), sera appliqué. L alimentation en chaleur est assurée par la centrale de cogénération du complexe scolaire du Geesseknaeppchen via un réseau de chauffage urbain. Les salles de classe, couloirs, escaliers, bureaux et le préau couvert seront ventilés de manière naturelle grâce aux ouvrants de fenêtres motorisés et automatisés, système qui permettra également le refroidissement nocturne. Les locaux comme par exemple la cafétéria, les laboratoires, les salles de préparation, les salles avec système d obscurcissement, les sanitaires ainsi que les locaux pour archives, seront équipés d installations mécaniques de traitement d air. La disposition des toits permettra l installation de panneaux photovoltaïques sur une surface de 550 m². Cette installation photovoltaïque couvrira environ 15% des besoins en énergie électrique du bâtiment. Concernant la salle des fêtes, la toiture sera rénovée de la même manière que les toitures des autres volumes de l Athénée afin de réduire considérablement les déperditions thermiques. 5/14

6 Concept énergétique Le concept énergétique est le résultat d une étude approfondie visant à allier au mieux la standardisation des futurs lycées à consommation énergétique minimale et les contraintes d un bâtiment existant, dont l aspect architectural mérite d être conservé. Le but consistera en la réalisation de bâtiments à faible consommation d énergie et à faible technicité, présentant une ambiance agréable par l optimisation de certains facteurs comme la température, l humidité de l air intérieur, l éclairage naturel et artificiel ainsi que l acoustique. Ces objectifs nécessiteront une isolation thermique et une étanchéité poussée de l enveloppe, l activation de l inertie thermique des dalles pour la régulation des températures intérieures, la mise en œuvre d un système d aération effectif et une protection solaire adaptée. Ce concept évitera dans la mesure du possible des installations techniques sophistiquées pour améliorer l acceptation par les utilisateurs, diminuer la consommation en énergie et réduire les sources d erreur ainsi que les entretiens coûteux. Après l assainissement énergétique il en résultera une réduction des puissances thermiques pour l Athénée (sans hall des sports) de l ordre d environ 45%. 6/14

7 Maître de l ouvrage Ministère du Développement durable et des Infrastructures Administration des bâtiments publics Maîtrise d oeuvre Architecte : Ass. momentanée Marc Tanson Team 31 Ingénieur génie civil : Schroeder & Associés Ingénieur génie technique : BLS Energieplan Bureau de contrôle : Secolux asbl Coordinateur de sécurité : Argest Organisme agréé : Socotec Luxembourg S.àr.l. Surfaces et volumes Surface nette : 22'850 m 2 Surface brute : 26'970 m 2 Volume : 123'830 m 3 Programme de construction Structure d enseignement : 60 salles de classe 29 salles spéciales Structure d administration : direction et administration locaux pour enseignants Structure d accueil : préau couvert salle des fêtes caféteria bibliothèque et médiathèque Coût du projet Budget total : EUR 89' TTC Dates clés du projet Durée de construction : 36 mois Mise en service prévue : rentrée septembre /14

8 Plan masse

9 Rez-de-chaussée

10 1 er étage

11 Toiture

12 Coupes

13 Façades

14 Façades

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement

Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement Lycée technique des Arts et Métiers Extension et réaménagement DOSSIER DE PRESSE 31 juillet 2013 Historique Le projet vise à trouver un aménagement définitif pour le Lycée technique des Arts et Métiers

Plus en détail

CONSTRUCTION D UN LYCEE TECHNIQUE POUR PROFESSIONS DE SANTE A LUXEMBOURG

CONSTRUCTION D UN LYCEE TECHNIQUE POUR PROFESSIONS DE SANTE A LUXEMBOURG MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONSTRUCTION D UN LYCEE TECHNIQUE POUR PROFESSIONS DE SANTE A LUXEMBOURG CONFERENCE DE PRESSE 5 mars

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE DE PREMIER ACCUEIL POUR DEMANDEURS DE PROTECTION INTERNATIONALE FOYER LILY UNDEN

INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE DE PREMIER ACCUEIL POUR DEMANDEURS DE PROTECTION INTERNATIONALE FOYER LILY UNDEN INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE DE PREMIER ACCUEIL POUR DEMANDEURS DE PROTECTION INTERNATIONALE FOYER LILY UNDEN DOSSIER DE PRESSE 13 juillet 2015 Projet cofinancé par le Fonds européen pour les réfugiés

Plus en détail

Athénée de Luxembourg Structure temporaire

Athénée de Luxembourg Structure temporaire Athénée de Luxembourg Structure temporaire DOSSIER DE PRESSE 26 mai 2011 1/9 Contexte Le bâtiment de l Athénée de Luxembourg sur le campus Geesseknaeppchen datant des années soixante, nécessite des travaux

Plus en détail

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures 1 2 3 Préface Depuis des décennies, le secteur des professions de santé est en plein essor et le nombre d élèves qui s intéressent à une formation dans ce domaine en évolution permanente. Ainsi, un agrandissement

Plus en détail

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures 1 2 3 Préface Face aux besoins croissants en matière d équipements collectifs, le Ministère du Développement durable et des Infrastructures continue à persévérer dans son effort en ce qui concerne l extension

Plus en détail

Rue de la Tour-de-Boël 7 / Rénovation de l immeuble PR - 903

Rue de la Tour-de-Boël 7 / Rénovation de l immeuble PR - 903 Rue de la Tour-de-Boël 7 / Rénovation de l immeuble PR - 903 Mandataire : G.M. Architectes Associés SA Place de Jargonnant 5 1207 Genève DEPARTEMENT DES CONSTRUCTIONS ET DE L AMENAGEMENT. SERVICE D ARCHITECTURE

Plus en détail

PROGRAMME TECHNIQUE DETAILLE DE LA CONSTRUCTION D UN BOULODROME AU TERRAIN DE LA GUERRIE.

PROGRAMME TECHNIQUE DETAILLE DE LA CONSTRUCTION D UN BOULODROME AU TERRAIN DE LA GUERRIE. Le 16 Février 2012 PROGRAMME TECHNIQUE DETAILLE DE LA CONSTRUCTION D UN BOULODROME AU TERRAIN DE LA GUERRIE. SOMMAIRE FASCICULE 1 CONCEPTION... 3 1.1 PRESENTATION DE L OPERATION... 3 1.1.1 OBJET DE L OPERATION...

Plus en détail

Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE BROSSES

Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE BROSSES DIRECTION DE LA COMMUNICATION ANCI BOURGOGNE FRANCHE-COMTE SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE

Plus en détail

Commune de Saint Antonin de Lacalm

Commune de Saint Antonin de Lacalm AMENAGEMENT D'UNE MAIRIE PROGRAMME Commune de Saint Antonin de Lacalm - Le Bourg - 81120 SAINT ANTONIN DE LACALM Tél : 05 63 55 55 78 - Fax : 05 63 55 69 47 - Courriel : mairie.stantonindelacalm@e-kiwi.fr

Plus en détail

VILLE DE PORDIC HALLE DE TENNIS PROGRAMME DEFINITION DES BESOINS CONTENU DES ELEMENTS DE MISSION

VILLE DE PORDIC HALLE DE TENNIS PROGRAMME DEFINITION DES BESOINS CONTENU DES ELEMENTS DE MISSION VILLE DE PORDIC HALLE DE TENNIS PROGRAMME DEFINITION DES BESOINS CONTENU DES ELEMENTS DE MISSION Préambule CHAPITRE 1 : CONTEXTE ET ENJEUX 1.1 - LES PROJETS D AMENAGEMENT DE LA COLLECTIVITE 1.2 - LES ENJEUX

Plus en détail

Pôle d excellence éducative Albert Camus Groupe scolaire et centre de loisirs

Pôle d excellence éducative Albert Camus Groupe scolaire et centre de loisirs semaine de l architecture Pôle d excellence éducative Albert Camus Groupe scolaire et centre de loisirs Adresse : rue Paris, Coulaines Surface : 7 125 m2 Parti architectural : un équipement facteur de

Plus en détail

ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH DOSSIER DE PRESSE

ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH DOSSIER DE PRESSE ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH DOSSIER DE PRESSE 9 octobre 2015 Historique Mars 2000 : Décembre 2001 : Acquisition de l ancien Hôtel du Midi (83-85, avenue de la Gare) pour les besoins

Plus en détail

QUARTIER «WUNNEN AM PARK» 40-48 RUE GUILLAUME CAPUS L-4071 ESCH-SUR-ALZETTE

QUARTIER «WUNNEN AM PARK» 40-48 RUE GUILLAUME CAPUS L-4071 ESCH-SUR-ALZETTE VENTE SUBVENTIONNÉE RÉSIDENCE - LOT 5N Rue Sophie Germain Rue Florence Nightingale Rue Blaise Pascal RESIDENCE + COMMERCES IMPLANTATION NO. APPARTEMENT ETAGE NOMBRE CH. À C. Surface utile d habitation

Plus en détail

la maison du livre place des Hauts Fourneaux Esch-sur-Alzette

la maison du livre place des Hauts Fourneaux Esch-sur-Alzette la maison du livre place des Hauts Fourneaux Esch-sur-Alzette la maison du livre En tant que bibliothèque universitaire moderne la Maison du Livre représente un ensemble de services organisés autour d

Plus en détail

RÉNOVATION INTÉRIEURE DE L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE

RÉNOVATION INTÉRIEURE DE L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE 1 Groupe Scolaire Charcot RÉNOVATION INTÉRIEURE DE L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE 2 Le Groupe scolaire Charcot est composé de 4 établissements : une école maternelle et son annexe, une école primaire et un réfectoire

Plus en détail

Le Plan National Immobilier de la Branche Retraite

Le Plan National Immobilier de la Branche Retraite Le Plan National Immobilier de la Branche Retraite Présentation du plan et de quelques opérations marquantes INC Retraite du 14 avril 2016 Présentation du Plan National Immobilier de la Branche Retraite

Plus en détail

LE SITE DE LA PERSAGOTIÈRE

LE SITE DE LA PERSAGOTIÈRE SELA J.C.PONDEVIE O.VANONI SCE - SOCOTEC INSTITUT PUBLIC DE LA PERSAGOTIERE DE LA PERSAGOTIERE LE PROJET DU SITE A NANTES 6 avril 2009 LE SITE DE LA PERSAGOTIÈRE 2 LE DEVENIR DU SITE DE LA PERSAGOTIÈRE

Plus en détail

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire EDITO Conformément aux engagements du maire, les équipements de proximité sont au cœur de notre action municipale. Ainsi le conseil

Plus en détail

LYCEE ERIC TABARLY CONSTRUCTION HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE

LYCEE ERIC TABARLY CONSTRUCTION HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE ( LYCEE ERIC TABARLY CONSTRUCTION HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE ( SITE EXISTANT OBSOLETE Bâtiments anciens datant de 1965 Aucune possibilité d extension Au c ur du quartier de la Chaume Des accès difficiles

Plus en détail

ECOLE LES TREFLES LA DURABILITE COMME ELEMENT PEDAGOGIQUE

ECOLE LES TREFLES LA DURABILITE COMME ELEMENT PEDAGOGIQUE ECOLE LES TREFLES LA DURABILITE COMME ELEMENT PEDAGOGIQUE ÁRTER Concept : Patrick Vonck Présentation : Wendy Boswell C o n c e p t : P a t r i c k V o n c k - P r é s e n t a t i o n : W e n d y B o s

Plus en détail

ESCH-NONNEWISEN QUARTIER «WUNNEN AM PARK» MAISONS UNIFAMILIALES (LOT 5N) VENTE SUBVENTIONEE

ESCH-NONNEWISEN QUARTIER «WUNNEN AM PARK» MAISONS UNIFAMILIALES (LOT 5N) VENTE SUBVENTIONEE VENTE SUBVENTIONEE Rue Sophie Germain Rue Florence Nightingale Rue Blaise Pascal Vente Subventionnée - Maisons disponibles Vente Subventionnée - Maisons vendues Vente non-subventionnée Location non-subventionnée

Plus en détail

laboratoire national de santé dudelange

laboratoire national de santé dudelange laboratoire national de santé dudelange Préface La construction d un nouveau Laboratoire national de santé s est avérée indispensable au vu de l exiguïté des locaux existants à Verlorenkost, devenus de

Plus en détail

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay

Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Construction de la Maison des arts et de la Vie Associative Epernay Présentation de la conception et de la démarche environnementale Présentation du 21 Mai 2014 1 Présentation générale du projet L équipe

Plus en détail

L Ordonnance bruxelloise du 07 juin 2007 relative à la performance énergétique et au climat intérieur des bâtiments

L Ordonnance bruxelloise du 07 juin 2007 relative à la performance énergétique et au climat intérieur des bâtiments Séminaire du 8 octobre 2008 L Ordonnance bruxelloise du 07 juin 2007 relative à la performance énergétique et au climat intérieur des bâtiments Stephan Plettinck Chef du Département autorisations PEB IBGE/

Plus en détail

Le contexte. Pour mémoire

Le contexte. Pour mémoire Le contexte Un des objectifs principaux de la construction d un nouvel espace culturel était d offrir à Gap, ville de 40 000 habitants, métropole des Alpes du Sud et aux communes du Pays Gapençais, une

Plus en détail

Newsletter 10 - Octobre 2013 Réhabilitation énergétique de 7 bâtiments publics et pose de panneaux photovoltaïques

Newsletter 10 - Octobre 2013 Réhabilitation énergétique de 7 bâtiments publics et pose de panneaux photovoltaïques www.class1.dk Newsletter 10 - Octobre 2013 Réhabilitation énergétique de 7 bâtiments publics et pose de panneaux photovoltaïques 1. INTRODUCTION La crise économique a amené la municipalité d Egedal à limiter

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 1 er juillet 2011

DOSSIER DE PRESSE. 1 er juillet 2011 S E R V I C E R E G I O N A L D E S P O N T S E T C H A U S S E E S A R E M I C H DOSSIER DE PRESSE 1 er juillet 2011 Historique 25 août 2006 : Projet de loi 12 janvier 2007 : Accord du Conseil de Gouvernement

Plus en détail

Construction du Collège de LACANAU

Construction du Collège de LACANAU DOSSIER DE PRESSE Construction du Collège de LACANAU Contact Presse : Attachées de presse : Séverine LAVERNY : 05 56 99 33 59 / 06 10 78 76 02 / s.laverny@cg33.fr Brigitte BOTTE : 05 56 99 51 31 / b.botte@yahoo.fr

Plus en détail

Aide au calcul de la surface de référence énergétique

Aide au calcul de la surface de référence énergétique REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité, de la police et de l environnement Service de l'énergie Version N 1 Validée le 5 avril 2011 Aide au calcul de la surface de référence énergétique

Plus en détail

Inauguration du collège Aliénor d Aquitaine à Bordeaux Vendredi 9 septembre 2011 à 10h30

Inauguration du collège Aliénor d Aquitaine à Bordeaux Vendredi 9 septembre 2011 à 10h30 Inauguration du collège Aliénor d Aquitaine à Bordeaux Vendredi 9 septembre 2011 à 10h30 Présentation et chiffres-clés... P.3 Le Programme de construction...p.4 Le Parti architectural retenu par les concepteurs...p.5

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

A N N E X E S ANNEXE N 1 : REGLES RELATIVES AU CALCUL DES PLACES DE STATIONNEMENT ANNEXE N 2 : ASPECT ARCHITECTURAL DES CONSTRUCTIONS

A N N E X E S ANNEXE N 1 : REGLES RELATIVES AU CALCUL DES PLACES DE STATIONNEMENT ANNEXE N 2 : ASPECT ARCHITECTURAL DES CONSTRUCTIONS COMMUNE DE GRAND CHAMP 90 A N N E X E S ANNEXE N 1 : REGLES RELATIVES AU CALCUL DES PLACES DE STATIONNEMENT ANNEXE N 2 : ASPECT ARCHITECTURAL DES CONSTRUCTIONS Règlement PLU Modification n 2 COMMUNE DE

Plus en détail

PROJET DE RÉNOVATION DE LA SALLE DES FÊTES

PROJET DE RÉNOVATION DE LA SALLE DES FÊTES Belfort, le 11 décembre 2014 PROJET DE RÉNOVATION DE LA SALLE DES FÊTES Par Damien Meslot, Député-Maire de Belfort La Salle des Fêtes, située place de la République, va faire l objet prochainement d importants

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE Révision : 3 Date : JUIN 2010 BETOM ingénierie Notice de Sécurité Page 2/9 S O M M A I R E 1.

Plus en détail

Grontmij et ViRix s attellent ensemble à la création d un bureau extrêmement durable

Grontmij et ViRix s attellent ensemble à la création d un bureau extrêmement durable Grontmij Zaventem, le 5 juin 2009 Communiqué Grontmij et ViRix s attellent ensemble à la création d un bureau extrêmement durable Lieux: Brugge, Gent, Groot-Bijgaarden, Hasselt, Louvain-la- Neuve, Mechelen,

Plus en détail

Dossier de presse Inauguration Maison des Jeunes Jeudi 3 juillet, à Vue

Dossier de presse Inauguration Maison des Jeunes Jeudi 3 juillet, à Vue Dossier de presse Inauguration Maison des Jeunes Jeudi 3 juillet, à Vue 1 Sommaire > Communiqué synthétique P3 > La genèse du projet P4 > Fiche technique P5 > Le budget P7 2 Communiqué de synthèse Une

Plus en détail

centre hospitalier de Modane

centre hospitalier de Modane centre hospitalier de Modane - cote 088 - parvis public - cote 08 - cour de service - cote 0 - enceinte technique croquis d insertion l hôpital dans son quartier centre hospitalier à Modane maître d ouvrage

Plus en détail

Opération «LYCEE POLYVALENT SAINT-PAUL IV» Route de Savannah - Bois de Nèfles Saint-Paul Retour d expérience

Opération «LYCEE POLYVALENT SAINT-PAUL IV» Route de Savannah - Bois de Nèfles Saint-Paul Retour d expérience Parvis de l établissement FICHE D IDENTITE Maître d ouvrage: Mandataire: REGION REUNION SR 21 Maîtrise d oeuvre: Architectes: BET : Jean-François DELCOURT / T&T architecture OTH OI Site: Type d opération:

Plus en détail

MUNICIPALITE DE MOUTIER VOTATION COMMUNALE DU 22 JUIN 2014

MUNICIPALITE DE MOUTIER VOTATION COMMUNALE DU 22 JUIN 2014 MUNICIPALITE DE MOUTIER VOTATION COMMUNALE DU 22 JUIN 2014 Arrêté du Conseil de Ville N 985 du 24 février 2014 relatif à la libération du crédit indexable de Fr. 1'815'000., destiné à la déconstruction

Plus en détail

Programme Réhabilitation des vestiaires du stade René Fenouillère (avec mise aux normes) Marché de maîtrise d œuvre VILLE D'AVRANCHES

Programme Réhabilitation des vestiaires du stade René Fenouillère (avec mise aux normes) Marché de maîtrise d œuvre VILLE D'AVRANCHES VILLE D'AVRANCHES Réhabilitation des Vestiaires du Stade René Fenouillère (avec mise aux normes) Allée Jacques Anquetil 50300 Avranches MAITRISE D ŒUVRE D ARCHITECTE PROGRAMME Indice A 11.2014 Programme

Plus en détail

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail

Visite de chantier du nouveau bâtiment de l Administration de la nature et des forêts à Diekirch. Projets pilotes à énergie positive

Visite de chantier du nouveau bâtiment de l Administration de la nature et des forêts à Diekirch. Projets pilotes à énergie positive Visite de chantier du nouveau bâtiment de l Administration de la nature et des forêts à Diekirch Projets pilotes à énergie positive Dossier de presse 26 août 2014 Le nouveau bâtiment administratif pour

Plus en détail

Verlaine Plaza CHEVIGNY-SAINT-SAUVEUR

Verlaine Plaza CHEVIGNY-SAINT-SAUVEUR Verlaine Plaza CHEVIGNY-SAINT-SAUVEUR A quelques minutes de la capitale des Ducs de Bourgogne, Chevigny-Saint-Sauveur vous accueille et vous invite à découvrir une ville à taille humaine, où le terme qualité

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES CAHIER DES PRESCRIPTIONS ARCHITECTURALES ET ENVIRONNEMENTALES 1 OBJET DU PRÉSENT DOCUMENT Le présent cahier des prescriptions architecturales et environnementales a pour objet : - d assurer la diversité

Plus en détail

Procédure et implications pour les

Procédure et implications pour les AVCB - 26 novembre 2008 - Bruxelles Procédure et implications pour les services d Urbanisme d et Environnement Albert Goffart Directeur et Fonctionnaire DéléguD gué de l Administration l de l Aménagement

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz Caractère et vocation de la zone Il s agit d une zone destinée à l accueil d activités économiques, notamment d activités commerciales, tertiaires, de services

Plus en détail

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER 1/6 LE NEST PARTIES COMMUNES CLOS COUVERT GROS OEUVRE : Fondations suivant étude géotechnique, Dallage béton armé, Réalisation

Plus en détail

Eco-Village Toubab-Dialaw

Eco-Village Toubab-Dialaw Eco-Village Toubab-Dialaw L éco-village de Toubab Dialaw est situé à environ 1km de la mer sur une colline et à 2,5km du centre village de Toubab Dialaw. Les 2ha de terrain permettront de développer une

Plus en détail

Newsletter 3 Des projets pilotes dans chacune des cinq collectivités partenaires du projet Class 1

Newsletter 3 Des projets pilotes dans chacune des cinq collectivités partenaires du projet Class 1 Cost-effective Low-energy Advanced Sustainable Solutions www.class1.dk Newsletter 3 Des projets pilotes dans chacune des cinq collectivités partenaires du projet Class 1 Le rapport complet est disponible

Plus en détail

LA CASERNE DE REUILLY

LA CASERNE DE REUILLY LA CASERNE DE REUILLY Création d un nouveau quartier en plein cœur de Paris 2 hectares en mutation Par son emplacement, au cœur du 12 e arrondissement de Paris, et son caractère architectural et historique,

Plus en détail

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange Dossier de presse Création d une École internationale à Differdange 7 avril 2015 CRÉATION D UNE ÉCOLE INTERNATIONALE À DIFFERDANGE Dans le but de diversifier l offre scolaire, une école internationale

Plus en détail

L essentiel de La Rt 2012

L essentiel de La Rt 2012 L essentiel de la RT 2012 Philippe Leblond L essentiel de la RT 2012 Obligations et mise en œuvre de la réglementation thermique 2 e édition À tous ceux qui m ont soutenu, sans les citer pour n oublier

Plus en détail

Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH

Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH DOSSIER DE PRESSE 4 décembre 2012 Historique Mars 2000 : Acquisition de l ancien Hôtel du Midi (83-85, avenue de la Gare)

Plus en détail

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Maître d ouvrage SCI Résidence Sévigné 2 rues Leday BP 80630 80101 ABBEVILLE Version n 1 du 07 juin

Plus en détail

Descriptif Commercial

Descriptif Commercial Descriptif Commercial Date // 02 Juillet 2013 1. GENERALITES Le projet consiste en la construction à Redange-Sur-Attert, am Fraesbich, d un bâtiment comprenant des surfaces de hall et de bureaux pour une

Plus en détail

Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques

Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques ECO RENOVATION EN FAVEUR DU LOGEMENT SOCIAL PUBLIC Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques Référentiel Ecorénovation logement social Annexe E : Approche BBC Compatible Garde-fous techniques

Plus en détail

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SPECIALITE : INGENIERIE, GESTION TECNHIQUE ET ARCHITECTURE OPTION : CONSTRUCTION

Plus en détail

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 Stéphane GIRAULT Études de conception en génie climatique et électricité Audits énergétiques Études

Plus en détail

PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER. P.A.P «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg»

PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER. P.A.P «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg» PLAN D AMENAGEMENT PARTICULIER «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg» Esch-sur-Alzette 06 Janvier 2016 PARTIE ECRITE 1 Objet : Plan d Aménagement Particulier «Cour des Créateurs_120, rue de Luxembourg»

Plus en détail

Journée d information Horesca du 16.09.2013

Journée d information Horesca du 16.09.2013 Journée d information Horesca du 16.09.2013 Introduction à la législation 1. Objet en vigueur Loi du 10 juin 1999 relative aux établissements classés - Réaliser la prévention et la réduction intégrées

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Seine Écopolis, pépinière éco-remarquable de la Métropole

DOSSIER DE PRESSE. Seine Écopolis, pépinière éco-remarquable de la Métropole écopolis écopolis DOSSIER écopolis Mardi 1 er juillet 2014 Soutenue par la Région Haute-Normandie et l Etat, la Métropole développe la filière éco-construction avec Seine Écopolis. La pépinière et hôtel

Plus en détail

Statistique des permis de bâtir

Statistique des permis de bâtir Direction générale Statistique - Statistics Belgium Statistique des permis de bâtir North Gate bureau 05.B50 Boulevard du Roi Albert II 16 1000 Bruxelles Numéro d entreprise: 0314.595.348 tél. : 02/277.61.34

Plus en détail

LE CONSERVATOIRE DE PARIS

LE CONSERVATOIRE DE PARIS LE CONSERVATOIRE DE PARIS C e d o s s i e r c o m p r e n d : Présentation du conservatoire de danse et de musique Partie présentation Mise en situation Composition du bâtiment Domaine électrotechnique

Plus en détail

Inauguration de la pharmacie libérale, à l Ile des Pins jeudi 2 juillet à 11h, à Vao

Inauguration de la pharmacie libérale, à l Ile des Pins jeudi 2 juillet à 11h, à Vao COMMUNIQUÉ DE PRESSE Contact presse Tél. : (687) 20 31 04 Mercredi 1 er juillet 2015 Inauguration de la pharmacie libérale, à l Ile des Pins jeudi 2 juillet à 11h, à Vao La province Sud a porté le projet

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE ERP

NOTICE DE SECURITE ERP MAITRE D OUVRAGE VILLE DE CLOYES-SUR-LE-LOIR 1 place Gambetta 28220 CLOYES-SUR-LE-LOIR Objet : Demande de permis de construire Restructuration du collège François Rabelais Pour réaliser un espace multi-activités

Plus en détail

CRÉDIT POUR LA RÉALISATION DES TRAVAUX DE RÉAMÉNAGEMENT DANS LA MAISON DE QUARTIER DES AVANCHETS

CRÉDIT POUR LA RÉALISATION DES TRAVAUX DE RÉAMÉNAGEMENT DANS LA MAISON DE QUARTIER DES AVANCHETS DA 531 14.09 CRÉDIT POUR LA RÉALISATION DES TRAVAUX DE RÉAMÉNAGEMENT DANS LA MAISON DE QUARTIER DES AVANCHETS Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Le Centre de loisirs des Avanchets a été

Plus en détail

Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5

Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5 Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Collection images 5 Collection images Requalification du bâtiment Euclide à Tourcoing Mai 2014 Ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l

Plus en détail

LA TECHNIQUE, AU SERVICE DU BIEN-ÊTRE

LA TECHNIQUE, AU SERVICE DU BIEN-ÊTRE p.36 EULER, VOTRE PLUS BELLE SIGATURE VOTRE PLUS BELLE SIGATURE LA TECHIQUE, AU SERVICE DU BIE-ÊTRE UE EXIGECE, LA QUALITÉ TECHIQUE Euler vous fait découvrir la simplicité et l autonomie dans toutes leurs

Plus en détail

RÉSIDE CE PALACE. Fiche d'information sur le projet

RÉSIDE CE PALACE. Fiche d'information sur le projet Bruxelles, le 24 août 2009 RÉSIDE CE PALACE Fiche d'information sur le projet. Genèse du projet En 2000, lors de sa réunion à Nice, le Conseil européen décidait qu'à partir de 2002/2003, toutes ses réunions

Plus en détail

Manufacture nationale des Gobelins, Mobilier national, Paris

Manufacture nationale des Gobelins, Mobilier national, Paris Manufacture nationale des Gobelins, Mobilier national, Paris Depuis le 17 ème siècle, l histoire du Mobilier National et celle de la Manufacture Nationales des Gobelins sont indissociables, bien qu étant

Plus en détail

Le pôle de Saclay : projet de bâtiments

Le pôle de Saclay : projet de bâtiments Le pôle de Saclay : projet de bâtiments 1/13 SOMMAIRE 1. CARACTERISTIQUES GENERALES DU BATIMENT TYPE... 3 2. CIBLES HQE ET REALISATION BIOCLIMATIQUE... 4 3. LOCALISATION... 5 ANNEXE 1 : COUPE FAÇADE AVANT,

Plus en détail

Le diagnostic patrimonial du Domaine de la Léonardsau

Le diagnostic patrimonial du Domaine de la Léonardsau Le diagnostic patrimonial du Domaine de la Léonardsau Les partenaires institutionnels Les objectifs Les conclusions du diagnostic Les partenaires institutionnels Etat Région Département Ville d Obernai

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

Conseil Municipal N 6 du 26 juin 2009 Délibération n 118

Conseil Municipal N 6 du 26 juin 2009 Délibération n 118 Conseil Municipal N 6 du 26 juin 2009 Délibération n 118 ARCHITECTURE MAITRISE D'OUVRAGE - MARCHES PUBLICS RESTRUCTURATION DU BATIMENT AMIRAL JOB - AVENANTS N 1 AU MARCHE N 080235 LOT 1 SESO, AU MARCHE

Plus en détail

Commerces et locaux professionnels

Commerces et locaux professionnels Commerces et locaux professionnels Selection Avignon - Marsillargues - Montpellier - Castelnau-le-Lez - Juvignac - Perpignan - Aigues-Mortes - Sète Concepteur d immobilier professionnel commerces et locaux

Plus en détail

Le bureau Lutz est prêt à déposer le projet pour la mise à l enquête de la réfection des façades et du chauffage.

Le bureau Lutz est prêt à déposer le projet pour la mise à l enquête de la réfection des façades et du chauffage. 2 transformation aussi délicate. Il a dès lors été décidé de travailler de manière plus traditionnelle en donnant un mandat à un bureau d architectes pour le suivi de la réalisation et l établissement

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal n 5 relatif à l'octroi d'un crédit pour l établissement de l avant-projet de piscine couverte sur la parcelle n 91 au lieu dit "Montoly" Date proposée pour la séance

Plus en détail

MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE Construction des ateliers municipaux

MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE Construction des ateliers municipaux Programme Marché de maîtrise d œuvre Construction des ateliers municipaux REPUBLIQUE FANCAISE DEPARTEMENT DU BAS RHIN Commune de LA WANTZENAU MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE Construction des ateliers municipaux

Plus en détail

2.4 LE SECTEUR BAC D ASNIERES/VALITON/PETIT

2.4 LE SECTEUR BAC D ASNIERES/VALITON/PETIT 2.4 LE SECTEUR BAC D ASNIERES/VALITON/PETIT Orientations d aménagement par secteur Dossier de PLU Décembre 2015 33 2.4.1 CONTEXTE, ENJEUX Situé en frange de ville, le secteur du Bac d Asnières/Valiton-Petit

Plus en détail

semaines, habitez! DOSSIER DE PRESSE CONCEPT

semaines, habitez! DOSSIER DE PRESSE CONCEPT CONCEPT innovant semaines, habitez! DOSSIER DE PRESSE Rapide à construire, lumineuse, équipée, innovante, éthique, écologique, garantie. Maison individuelle HQE à construction modulaire bois et acier éligible

Plus en détail

Convention Qualité de réhabilitation du parc privé

Convention Qualité de réhabilitation du parc privé Convention Qualité de réhabilitation du parc privé Version 16 juin 2011 1 Sommaire Préambule 3 1 - Périmètre d application 4 2 - Préconisations générales 4 Le diagnostic préalable 4 Le projet de réhabilitation

Plus en détail

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE)

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) du 10 juillet 2012 (Etat le 1 er janvier 2016) Le Conseil municipal, sur la base du droit supérieur, sur la base du règlement

Plus en détail

Cérémonie de pose de la première pierre de la 6 e étape du Centre médical universitaire (CMU)

Cérémonie de pose de la première pierre de la 6 e étape du Centre médical universitaire (CMU) Cérémonie de pose de la première pierre de la 6 e étape du Centre médical universitaire (CMU) Jeudi 9 février 2012 à 11h Centre médical universitaire (CMU) rue Michel-Servet 1-1206 Genève PROGRAMME 11h

Plus en détail

SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2. Secteur «Bois de Launay»... 4. Secteur «Rue Bommelle»... 6

SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2. Secteur «Bois de Launay»... 4. Secteur «Rue Bommelle»... 6 SOMMAIRE : Secteur «Promenade des Impressionnistes»... 2 Secteur «Bois de Launay»... 4 Secteur «Rue Bommelle»... 6 Orientations d Aménagement relatives à certains secteurs Approbation 3 février 2011 Page

Plus en détail

Travaux réalisés et projets

Travaux réalisés et projets Travaux réalisés et projets Développement durable au Centre hospitalier de Rouffach Centre hospitalier de Rouffach 27 rue du 4 ème RSM BP 69-68250 Rouffach Tél : 03 89 78 70 70 - www.ch-rouffach.fr Dans

Plus en détail

Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol

Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol Commune de Ménétrol Marché Public de Fournitures et Services Maîtrise d œuvre pour la rénovation de l installation de chauffage du groupe scolaire de Ménétrol Cahier des Charges Tranche ferme : Mission

Plus en détail

Commune d Uccle Service de l Urbanisme. Commission de Concertation séance du 24 juin 2009 objet n 02

Commune d Uccle Service de l Urbanisme. Commission de Concertation séance du 24 juin 2009 objet n 02 Commune d Uccle Service de l Urbanisme Commission de Concertation séance du 24 juin 2009 objet n 02 Dossier 16-38.972-09 - Enquête n 3704/09 Demandeur : S.A. SFAR-POLDERS - c/o Mr. Serge VILAIN Situation

Plus en détail

5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement

5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement REVISION GENERALE 5-1- Annexes Sanitaires 5.1.3- Assainissement PLU approuvé par DCC du 27/06/2013 COMMUNAUTE URBAINE DU GRAND TOULOUSE 1, Place de la Légion d Honneur Quartier Marengo 31 505 TOULOUSE

Plus en détail

Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd. énergie. Formation conseiller PEB

Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd. énergie. Formation conseiller PEB Module 3 :TECHNIQUE ENERGIE 3.1 Consommation d éd 3.1 La consommation d éd Contenu Lien vers la PEB Bases techniques Applications Synthèse Lien vers le logiciel PEB 2 Liens vers la PEB Les 3 volets 1.

Plus en détail

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie.

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Aides financières de la part de l Etat maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Maison à performance énergétique élevée Lors de la conception d une maison à performance énergétique

Plus en détail

Concept énergétique communal. Exemple fictif d une commune de moins de 500 habitants

Concept énergétique communal. Exemple fictif d une commune de moins de 500 habitants Concept énergétique communal Exemple fictif d une commune de moins de 500 habitants Service de l environnement et de l énergie (SEVEN) Division énergie www.vd.ch/energie T 41 21 316 95 50 F 41 21 316 95

Plus en détail

«La batterie de la Cride»

«La batterie de la Cride» la batterie de la cride La Ville a acheté la Pointe de la Cride à la Marine en août 2013, dans le but de conserver et restaurer ce patrimoine historique. Ce site bénéficie d une vue exceptionnelle sur

Plus en détail

La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité dans les documents d urbanisme.

La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité dans les documents d urbanisme. La biodiversité dans les plans locaux d urbanisme et dans les schémas de cohérence territoriale La loi pour l accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) consacre la prise en compte des enjeux de biodiversité

Plus en détail

Visite du pôle Enfance «Cap Ouest» - Ville de Saint Médard en Jalles (33160) Le mercredi 12 juin 2013

Visite du pôle Enfance «Cap Ouest» - Ville de Saint Médard en Jalles (33160) Le mercredi 12 juin 2013 Visite du pôle Enfance «Cap Ouest» - Ville de Saint Médard en Jalles (33160) Bâtiment labellisé BBC et BPOS (1) Le mercredi 12 juin 2013 La visite est assurée par l'architecte du projet, M. LOIRAT (HPL

Plus en détail

ADMINISTRATION COMMUNALE DE HESPERANGE 474, rte de Thionville, L-5886 Hesperange

ADMINISTRATION COMMUNALE DE HESPERANGE 474, rte de Thionville, L-5886 Hesperange DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION POUR UN ÉTABLISSEMENT DE LA CLASSE 2 RESTAURANTS destinés à plus de 50 personnes 1. Généralités 1.1. Raison de la demande Nouvelle implantation Extension et/ou transformation

Plus en détail

Challenge Construction Durable 2014- Eco-campus 2020 IUT de Belfort-Montbéliard Université de Franche-Comté

Challenge Construction Durable 2014- Eco-campus 2020 IUT de Belfort-Montbéliard Université de Franche-Comté Préambule Pour ce cinquième challenge Construction Durable, nous vous proposons de travailler sur le site de Belfort Techn hom de l I.U.T. de Belfort-Montbéliard. Celui-ci fait l objet d un projet de restructuration

Plus en détail

Projet pour un petit immeuble de bureaux avec des parkings, et un logement en centre ville à Marseille Atelier de la Rue Kleber 15, rue Kleber 13003

Projet pour un petit immeuble de bureaux avec des parkings, et un logement en centre ville à Marseille Atelier de la Rue Kleber 15, rue Kleber 13003 Projet pour un petit immeuble de bureaux avec des parkings, et un logement en centre ville à Marseille Atelier de la Rue Kleber 15, rue Kleber 13003 Marseille Projet pour un petit immeuble de bureaux en

Plus en détail

INGRÉ - Réalisation d'un terrain synthétique de football

INGRÉ - Réalisation d'un terrain synthétique de football MODULE 11 17 2 1 5 4 11 10 3 13 14 15 18 6 10 16 7 AUAO - nov. 2009 9 8 12 84 쐃 FLEURY LES AUBRAIS - Reprise et modernisation du complexe sportif Benoît Frachon 쐇 FLEURY LES AUBRAIS - Création d'une salle

Plus en détail