Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles"

Transcription

1 Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles Cyrille Martin Directrice : Brigitte Plateau Co-encadrant : Jacques Briat Laboratoire ID-IMAG Projet Lips Action DYADE BULL-INRIA Pascale Rosse (BULL) BULL Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 1

2 Contexte : Grappes de calcul Machines usuelles: Stations de travail Serveurs SMP Réseaux d interconnexion : + / - rapides Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 2

3 Programmes parallèles Ensemble distribué de programmes (processus) Collaboration : échange de données via réseau Noeud Noeud Noeud Noeud Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 3

4 Déploiement Noeud Noeud Noeud Noeud Déploiement Noeud Noeud Noeud Grappe de calcul Noeud Grappe de calcul + programme parallèle Création des processus Interconnexion logique Services: communication, contrôle Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 4

5 Problématique Déploiement efficace d applications sur des grappes de grandes tailles ( 1000 noeuds) Deux domaines d application : Applications de calcul parallèle - Tps d exécution (heures, jours) >> Tps de déploiement (secondes) - phase de développement Outils d exploitation - Tps de déploiement (secondes) >> Tps d exécution (milli-secondes) - opérations de maintenance : robustesse Performances Interactivité Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 5

6 Plan Contexte & Problématique Etat de l art Notre approche Concepts algorithmes Bibliothèque Taktuk Projets reposant sur Taktuk Conclusion et perspectives Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 6

7 Etat de l art Déploiement = Créer un ensemble distribué de processus Brique de base: Création distante d un processus Protocoles standards : rsh, ssh Répandus Sécurité Coût : rsh 100 ms, ssh 350 ms Protocoles dédiés : Faible coût : latence réseau Niveau de sécurité adapté Dédiés (pas de solution générique) Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 7

8 Approche naïve de déploiement 1 Processus de lancement création des processus 2. interconnexion de contrôle 3. interconnexion applicative 4. programme parallèle 4 Processus de contrôle Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 8

9 Limites de cette approche "simple" Approche séquentielle Passage à l échelle limité Tps total = N tps opération unitaire Coût linéaire Exemple: ssh 100 noeuds : 35 secondes ls sur grappe : 35 secondes Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 9

10 Améliorations 1/3 Réseaux rapides : Myrinet, Quadrics Cplant, Storm très performant (opérateurs matériels de diffusion) dépendant du matériel Logiciel : protocoles dédiés rexec performant implantation spécifique centralisé (coût linéaire) Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 10

11 Améliorations 2/3 Diviser pour régner : distribution récursive en arbre coût logarithmique Ksix Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 11

12 Améliorations 3/3 Factorisation : mpich, mpilam, score performant générique, niveau utilisateur robustesse de l implantation (mode connecté) Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 12

13 Bilan sur les outils existants Grande diversité d outils (1 par centre de calcul) Approches dédiées : (outils d exploitations) - hautes performances (interactivité), passage à l échelle (milliers de noeuds) - déploiement d applications parallèles (trivial avec ces outils) Approches génériques : (calcul parallèle) - passage à l échelle factorisation - outils d exploitation (robustesse, peu utilisé) Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 13

14 Bilan sur les méthodes existantes Deux méthodes : Améliorations "locales" - matériel - logiciel Améliorations "globales" - distribution - "factorisation" Implantations génériques existantes : Pas de combinaison de ces méthodes Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 14

15 Plan Contexte & Problématique Etat de l art Notre approche Concepts algorithmes Bibliothèque Taktuk Projets reposant sur Taktuk Conclusion et perspectives Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 15

16 Parallélisation "globale" Paralléliser le déploiement : protocoles standards Distribution récursive : Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 16

17 Parallélisation "globale" Paralléliser le déploiement : protocoles standards Distribution récursive : Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 16

18 Parallélisation "globale" Paralléliser le déploiement : protocoles standards Distribution récursive : 1 Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 16

19 Parallélisation "globale" Paralléliser le déploiement : protocoles standards Distribution récursive : Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 16

20 Parallélisation "globale" Paralléliser le déploiement : protocoles standards Distribution récursive : Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 16

21 Parallélisation "globale" Paralléliser le déploiement : protocoles standards Distribution récursive : Coût logarithmique Passage à l échelle Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 16

22 Parallélisation "globale" Paralléliser le déploiement : protocoles standards Distribution récursive : Coût logarithmique Passage à l échelle Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 16

23 Parallélisation "locale" Opérations de base: Un noeud initie N processus distants. Optimisation locale: Appels concurrents : recouvrement 1 Temps 2 3 Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 17

24 Appels concurrents et distribution t non recouvrable T α recouvrable noeud 1 noeud 2 noeud 3 0 Temps Taux de concurrence = T / t Répartition efficace : Déterminer le taux de concurrence Sur-estimation : performances (surcharge "locale") Sous-estimation : performances (capacité "locale" mal exploitée) Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 18

25 Mesure du taux de concurrence RSH SSH Evolution du temps de lancement en fonction de la fréquence, pour 97 noeuds duree (s) pipeline explicite < pipeline implicite t ssh pipeline explicite > pipeline implicite 5 0 t rsh Temps d attente explicite entre chaque initiation (ms) pipeline implicite Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 19

26 Modélisation Modèle : - création d un processus = T - Tps non recouvrable t entre 2 initiations successives - diffusion en arbre Equivalent au problème de diffusion d un message dans le modèle Postal [BarKip92] Ordonnancement optimal : "Stratégie au plus tôt" Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 20

27 Stratégie "au plus tôt" Stratégie "au plus tôt" en fonction de T proto et t proto : noeud 1 noeud 2 noeud 3 t T Temps Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 21

28 Expérimentations Méthode statique : si t proto et T proto connus trivial Méthode dynamique : Algorithme de vol de travail Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 22

29 Méthode dynamique Vol de travail hiérarchique ("glouton") Coût d une communication << Coût d un appel distant Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 23

30 Méthode dynamique Vol de travail hiérarchique ("glouton") Coût d une communication << Coût d un appel distant Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 23

31 Méthode dynamique Vol de travail hiérarchique ("glouton") Coût d une communication << Coût d un appel distant Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 23

32 Méthode dynamique Vol de travail hiérarchique ("glouton") Coût d une communication << Coût d un appel distant Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 23

33 Méthode dynamique Vol de travail hiérarchique ("glouton") Coût d une communication << Coût d un appel distant Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 23

34 Méthode dynamique Vol de travail hiérarchique ("glouton") Coût d une communication << Coût d un appel distant Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 23

35 Méthode dynamique Vol de travail hiérarchique ("glouton") Coût d une communication << Coût d un appel distant Evaluation dynamique du taux de concurrence Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 23

36 Evaluation du taux de concurrence Problème difficile : - CPU, E/S disque, communications réseau,... - Quels paramètres pertinents pour le déploiement? Solution naïve : indice de charge du système Prise en compte CPU, disque, réseau, nb processus Réactivité (moyenne amortie), précision Prend en compte l état du noeud Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 24

37 Evaluation méthode statique Icluster : 100 Pentium 733mhz, Ethernet 100 Mb/s commuté Comparaison du temps théorique et réel du lancement de Taktuk en fonction du nombre de noeuds 6 RSH optimal SSH optimal RSH statique 5 SSH statique 4 duree (s) nombre de noeuds - Paramètres T et t - Homogénéité de la plate-forme Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 25

38 Evaluation méthode dynamique Icluster : 100 Pentium 733mhz, Ethernet 100 Mb/s commuté Comparaison du temps théorique et réel du lancement de Taktuk en fonction du nombre de noeuds 3.5 RSH optimal SSH optimal 3 RSH dynamique SSH dynamique 2.5 duree (s) nombre de noeuds - Proche optimal - Homogénéité de la plate-forme Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 26

39 Bilan Performances 3s avec ssh sur 100 noeuds (ssh = 350ms) Passage à l échelle coût logarithmique Robuste approche dynamique Générique indépendant d un protocole Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 27

40 Plan Contexte & Problématique Etat de l art Notre approche Concepts algorithmes Bibliothèque Taktuk Projets reposant sur Taktuk Conclusion et perspectives Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 28

41 Taktuk Objectifs : Performance / passage à l échelle Générique / flexible Bibliothèque de programmation Contraintes : Robustesse Adaptabilité Installation / utilisation niveau utilisateur Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 29

42 Taktuk : Services offerts Auto-propagation (déploiement) Contrôle (arrêt, démarrage, etc...) Redirection Entrées / Sorties Communication - routage logique (arbre) - messages actifs Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 30

43 Taktuk: Description Méthode statique : Langage de description de l arbre de diffusion Taktuk indépendant de l algo d ordonnancement Langage parenthésé : A A (B, C (D,E)) Interpréter récursivement Méthode dynamique : Liste de machines B D C E Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 31

44 Taktuk: Flexibilité Enrichissement du langage Spécification d attributs pour un noeud ou un groupe de noeuds : protocole (rsh, ssh, autre...) passerelles nom d utilisateur temps limite de détection de défaillances arguments applicatifs Facilement extensible Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 32

45 Exemple: "grille légère" Liens statiques Liens adaptatifs Protocole rsh Protocole ssh Racine noeud 0 Intranet Grappe A Passerelle Intranet noeud 1 Intranet noeud 2 Intranet noeud 3 noeud 1 noeud 2 noeud 3 Passerelle Grappe B 150 noeuds Intranet noeud 4 Intranet noeud 5 Ligne de commande : Taktuk -cssh -m passerelle_g_b -[ -c rsh -d -f Liste_machines -] -m passerelle_g_a -[ -c ssh -d -f Liste_machines -] -d -f Liste_intranet Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 33

46 Taktuk : Architecture fonctionnelle IO Rtr ssh sshd Rtr IO ssh Lanc Programme utilisant Taktuk Machine A Programme utilisant Taktuk Machine B sshd Rtr IO ssh sshd Rtr IO Lanc ssh Programme utilisant Taktuk sshd Rtr IO Programme utilisant Taktuk Machine C Programme utilisant Taktuk Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 34

47 Taktuk: Achitecture logicielle Bibliothèque Taktuk API Entrées Sorties Description / Analyse langage Spawner Connecteur ssh rsh AM scheduler nommage routage Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 35

48 Taktuk : Bilan Interactif Générique (connecteurs virtuels) Flexible (langage de description) Robuste (approche dynamique) En exploitation depuis 1 an [W. Billot] Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 36

49 Plan Contexte & Problématique Etat de l art Notre approche Concepts algorithmes Bibliothèque Taktuk Projets reposant sur Taktuk Conclusion et perspectives Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 37

50 Inuktitut Intergiciel de communication Multi-réseaux / multi-protocoles Messages actifs / écriture distante C++ - Fort couplage avec Taktuk - Utilisé par Athapascan (grappes et grilles légères) Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 38

51 KaRun Ensemble de commandes Unix parallèles Rshp : invite de commandes parallèle Mput : diffusion de fichiers Utilisé et distribué dans la distribution Mandrake CLIC (Projet BULL-INRIA) : urpmi : installation de packages sur grappes (mput + rshp) Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 39

52 KaRun : Mput Taktuk Taktuk Taktuk réseau TCP dynamique réseau TCP dynamique réseau TCP dynamique Mput Mput Mput Taktuk réseau TCP dynamique Mput Taktuk réseau TCP dynamique Mput Taktuk réseau TCP dynamique Mput Mput < 3sec pour diffuser 16Mo sur 200 noeuds (Icluster PIII + Ether 100Mb) Storm 110ms pour diffuser 12M0 sur 64 noeuds (Quadrics + Alpha 866Mhz) Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 40

53 OAR Gestionnaire de ressources pour grappes ("batch scheduler") Taktuk : Vérifier l état des noeuds (niveau applicatif) "Découverte" de noeuds (grappes dynamiques IDPOT) Traitements de pré ou post réservation Soumission de travail interactive Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 41

54 Bilan sur l utilisation de Taktuk Environnement d exécution Applications Données Intergiciels Bibliothèques Système d exploitation Matériel Rshp Mput Inuktitut Urpmi Kadeploy 2 (à venir) Bibliothèque Taktuk Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 42

55 Conclusion Taktuk : ordonnanceur d appels d exécution distante Passage à l échelle Performant Robuste Installation et utilisation simple Portable et générique Disponible sous la forme d une bibliothèque Utilisé et fonctionnel Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 43

56 Améliorations Réduction du surcoût de Taktuk Expérimentations sur SMP - IDPOT (48 bi-xéons, Gb/s) - Icluster2 (104 bi-ia64, Gb/s et Myrinet) Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 44

57 Perspectives (1/2) Estimateur de concurrence (SMP) Approche statique / résultats théoriques Approche optimiste - Combinaison approche statique et dynamique - Pré-répartition coût du vol Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 45

58 Perspectives (2/2) Diffusion de fichiers (Mput + Inuktitut) - Topologie variable du réseau de diffusion - Exploitation d un réseau physique performant Ajout / retrait dynamique de noeuds "Découverte" de ressources - Arrêt de découverte sur critères (Tps, Nb ressources) Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 46

59 Questions? Projet C3 (rsh) C3 (ssh) Taktuk (rsh) Taktuk (ssh) Storm Mput (rsh) Temps de déploiement 2.57 sec 200 noeuds (PIII 700 Mhz icluster) sec 200 noeuds (PIII 700 Mhz icluster) 0.7 sec 100 noeuds (PIII 700 Mhz icluster) 3.5 sec 100 noeuds (PIII 700 Mhz icluster) 0.11 sec 64 noeuds + diffusion 12Mo (Alpha 833 Mhz + Quadrics) 2.5sec 200 noeuds + diffusion 16Mo (PIII 700 Mhz icluster) Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 47

60 Prévisions 6 SSH t=150ms T=410ms 5 4 Temps (s) Nombre de noeuds Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 48

61 Exemples en fonction de λ Arbre de diffusion avec λ = 2 Arbre de diffusion binomial avec λ = Arbre de diffusion avec λ = 10 Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 49

62 Ordonnancement: Borne inférieure "optimal_ssh_100.data" "optimal_rsh_100.data" Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 50

63 Théorique Optimal Dynamique Comparaison du temps théorique et réel du lancement de Taktuk en fonction du nombre de noeuds 6 Tps de lancement avec le connecteur rsh Tps de lancement avec le connecteur ssh Tps de lancement Théorique pour rsh 5 Tps de lancement Théorique pour ssh Tps de lancement pour rsh adaptatif Tps de lancement pour ssh adaptatif 4 duree (s) nombre de noeuds Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 51

64 Taktuk: Exemple d utilisation Taktuk.init(...) print("bonjour tout le monde") Taktuk.terminate() : >./bonjour -v -cssh -m machinea -m machineb -m machinec <machine_locale> [rank:0] :->:bonjour tout le monde <machinea> [rank:2] :->:bonjour tout le monde <machineb> [rank:1] :->:bonjour tout le monde <machinec> [rank:3] :->:bonjour tout le monde Déploiement et contrôle d applications parallèles sur grappes de grandes tailles p. 52

CLIC Cluster LInux pour le Calcul

CLIC Cluster LInux pour le Calcul CLIC Cluster LInux pour le Calcul http://clic.mandrakesoft.com Wilfrid Billot (@imag.fr) ID-IMAG Projet Apache http://www-id.imag.fr Plan ¾ Introduction à CLIC ¾ CLIC et les clusters ¾ Ce qui existe déjà

Plus en détail

Projet IGGI. Infrastructure pour Grappe, Grille et Intranet. Fabrice Dupros. CASCIMODOT - Novembre 2005. Systèmes et Technologies de l Information

Projet IGGI. Infrastructure pour Grappe, Grille et Intranet. Fabrice Dupros. CASCIMODOT - Novembre 2005. Systèmes et Technologies de l Information Projet IGGI Infrastructure pour Grappe, Grille et Intranet CASCIMODOT - Novembre 2005 Fabrice Dupros CONTEXTE > Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) Sous la tutelle des Ministères

Plus en détail

Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience

Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience Cluster de calcul, machine Beowulf, ferme de PC Principes, problématique et échanges d expérience 29 mars 2002 Olivier BOEBION - Laboratoire de Mathématiques et de Physique Théorique - Tours 1 Principes

Plus en détail

IP67 IP20. Automates Ouverts Flexibles Compacts. SPEEDWAY Coupleurs de bus terrain. programmables. Contrôleurs de bus de terrain.

IP67 IP20. Automates Ouverts Flexibles Compacts. SPEEDWAY Coupleurs de bus terrain. programmables. Contrôleurs de bus de terrain. Automates WAGO Automates Ouverts Flexibles Compacts Les automates WAGO, programmables selon la norme CEI 61131-3, sont adaptés à de nombreuses tâches d automatisme, et offrent tous les avantages d un API

Plus en détail

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles

Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Prise en compte des ressources dans les composants logiciels parallèles Aperçus de l action RASC et du projet Concerto F. Guidec Frederic.Guidec@univ-ubs.fr Action RASC Plan de cet exposé Contexte Motivations

Plus en détail

Grid 5000 : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau

Grid 5000 : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau : Administration d une infrastructure distribuée et développement d outils de déploiement et d isolation réseau Nicolas Niclausse - INRIA Sophia Antipolis Méditerranée - projet Aladdin Grid 5000 2 juillet

Plus en détail

CORBA haute performance

CORBA haute performance CORBA haute performance «CORBA à 730Mb/s!» Alexandre DENIS PARIS/IRISA, Rennes Alexandre.Denis@irisa.fr Plan Motivations : concept de grille de calcul CORBA : concepts fondamentaux Vers un ORB haute performance

Plus en détail

Chapitre 1 : Présentation des concepts réseau... 5 161. Chapitre 2 : Normalisation des protocoles... 33 215

Chapitre 1 : Présentation des concepts réseau... 5 161. Chapitre 2 : Normalisation des protocoles... 33 215 Les réseaux - Administration d'un réseau LES TP INFORMATIQUES 3 Énoncés Corrigés Chapitre 1 : Présentation des concepts réseau........ 5 161 Chapitre 2 : Normalisation des protocoles........... 33 215

Plus en détail

Grid'5000. Principes et utilisations. Olivier Richard Labo ID-IMAG / Equipe INRIA MESCAL

Grid'5000. Principes et utilisations. Olivier Richard Labo ID-IMAG / Equipe INRIA MESCAL Grid'5000 Principes et utilisations Olivier Richard Labo ID-IMAG / Equipe INRIA MESCAL Objectif: Etendre le champ du possible Computing As You Want! Cluster in Cluster Grid in Cluster Grid in Grid Cluster

Plus en détail

Installation de Linux sur une grappe de PC

Installation de Linux sur une grappe de PC Installation de Linux sur une grappe de PC Simon Derr ID-IMAG Équipe Apache Grappes 2001 Plan Problématique Diffusion des données Automatisation de l installation Notes sur les performances Conclusion

Plus en détail

Clusters for Application Service Providers. T. Monteil, J.M. Garcia P. Pascal, S. Richard

Clusters for Application Service Providers. T. Monteil, J.M. Garcia P. Pascal, S. Richard Clusters for Application Service Providers (www.laas.fr/casp) T. Monteil, J.M. Garcia P. Pascal, S. Richard 1 Généralités Le monde du calcul dans un environnement ASP Les ASP : Application Service Provider

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

Aéro Info. Le logiciel de gestion d aéroclub de nouvelle génération. 03/09/2003 Septembre 2003 1

Aéro Info. Le logiciel de gestion d aéroclub de nouvelle génération. 03/09/2003 Septembre 2003 1 Aéro Info Le logiciel de gestion d aéroclub de nouvelle génération 03/09/2003 Septembre 2003 1 Description Aéro Info est un en ensemble de logiciels permettant de gérer un aéroclub : Gestion des avions

Plus en détail

Evaluation et optimisation des performances d une implémentation de MPI pour la grille

Evaluation et optimisation des performances d une implémentation de MPI pour la grille Laboratoire de l Informatique du Parallélisme École Normale Supérieure de Lyon Unité Mixte de Recherche CNRS-INRIA-ENS LYON-UCBL n o 5668 Evaluation et optimisation des performances d une implémentation

Plus en détail

Simulation des réseaux de capteurs sans fil de grande taille

Simulation des réseaux de capteurs sans fil de grande taille Simulation des réseaux de capteurs sans fil de grande taille Cheick-Tidjane KONE Directeurs: Francis LEPAGE Co-encadrant : Michael DAVID Journée thématique RGE Jeudi 3 juin 2010 Qu est-ce qu un réseau

Plus en détail

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants JRES 2003 Lille, 20 novembre 2003 Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants Marie-Claude QUIDOZ & Catherine GRENET CNRS/UREC Évolution de l architecture de réseau /

Plus en détail

Introduction à Grid'5000

Introduction à Grid'5000 A Nation Wide Experimental Grid Introduction à Grid'5000 ou de la dure réalité des grilles Olivier Richard (MdC UJF) CT/CP Grenoble Laboratory ID-IMAG / MESCAL Projet INRIA Sommaire! Rappels! Champ du

Plus en détail

ComputeMode : transformer une

ComputeMode : transformer une ComputeMode : transformer une salle de PC Windows en cluster Linux Philippe Augerat CASCIMODOT 19 novembre 2004 la société ICATIS! SAS créée le 28 janvier 2004 avec un capital de 37 Ke! Issue du Laboratoire

Plus en détail

GenIP 20i. Janvier 2012

GenIP 20i. Janvier 2012 GenIP 20i Gérez vos Alarmes (Voix, SMS, Email, trame TCP) Supervisez à distance vos équipements série et Ethernet Consultez les journaux (Jusqu à 10 fichiers différents) Gérez des capteurs logiques et

Plus en détail

Laboratoire ID-IMAG INRIA Rhône-Alpes Grenoble. http://moais.imag.fr

Laboratoire ID-IMAG INRIA Rhône-Alpes Grenoble. http://moais.imag.fr Laboratoire ID-IMAG INRIA Rhône-Alpes Grenoble http://moais.imag.fr 1 2 Personnel Permanents (7) : Vincent Danjean [MdC UJF] Thierry Gautier [CR INRIA] Guillaume Huard [MdC UJF] Grégory Mounié [MdC INPG]

Plus en détail

Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID

Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID CamTrace 1U Photos Camtrace tous droits réservés Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID Chassis Supermicro Carte mère X9SCLF Dimensions : Largeur 16.8" (426 mm) Profondeur 22.6" (574

Plus en détail

Réseaux. Types de réseaux Caractéristiques Comment ça marche Protocoles Réseaux locaux Interconnection de réseaux. IP et routage

Réseaux. Types de réseaux Caractéristiques Comment ça marche Protocoles Réseaux locaux Interconnection de réseaux. IP et routage Réseaux Types de réseaux Caractéristiques Comment ça marche Protocoles Réseaux locaux Interconnection de réseaux IP et routage 1 Introduction aux réseaux informatiques Un réseau informatique (computer

Plus en détail

Détection d'intrusions en environnement haute performance

Détection d'intrusions en environnement haute performance Symposium sur la Sécurité des Technologies de l'information et des Communications '05 Détection d'intrusions en environnement haute performance Clusters HPC Fabrice Gadaud (fabrice.gadaud@cea.fr) 1 Sommaire

Plus en détail

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet Couche réseau : autour d IP Claude Chaudet 2 ICMP : Signalisation dans IP Positionnement et rôle d'icmp IP est, en soi, un mécanisme simple dédié à l'acheminement de trames Il ne définit pas de messages

Plus en détail

Création et publication d un Intranet

Création et publication d un Intranet Création et publication d un Intranet Mise en place d un Intranet basé sur une solution Php-Mysql intégrée à un réseau hétérogène TCP/IP Michel Galka-Cortes I - Présentation de l activité - Compétences

Plus en détail

Séminaire Aristote : présentation du logiciel ComputeMode. Philippe Augerat

Séminaire Aristote : présentation du logiciel ComputeMode. Philippe Augerat Séminaire Aristote : présentation du logiciel ComputeMode Philippe Augerat 16 septembre 2004 la société ICATIS! SAS créée le 28 janvier 2004 avec un capital de 37 k euros! Issue du Laboratoire Informatique

Plus en détail

Vérifier la qualité de vos applications logicielle de manière continue

Vérifier la qualité de vos applications logicielle de manière continue IBM Software Group Vérifier la qualité de vos applications logicielle de manière continue Arnaud Bouzy Kamel Moulaoui 2004 IBM Corporation Agenda Analyse de code Test Fonctionnel Test de Performance Questions

Plus en détail

Les Réseaux Administrez un réseau

Les Réseaux Administrez un réseau Les Réseaux Administrez un réseau sous Windows ou sous Linux Exercices et corrigés 4 ième édition 43 QCM 87 travaux pratiques et leurs corrigés Près de 23 H de mise en pratique José DORDOIgNE Avant-propos

Plus en détail

Introduction aux systèmes répartis

Introduction aux systèmes répartis Introduction aux systèmes répartis Grappes de stations Applications réparties à grande échelle Systèmes multicalculateurs (1) Recherche de puissance par assemblage de calculateurs standard Liaison par

Plus en détail

Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007

Rapport d activité. Mathieu Souchaud Juin 2007 Rapport d activité Mathieu Souchaud Juin 2007 Ce document fait la synthèse des réalisations accomplies durant les sept premiers mois de ma mission (de novembre 2006 à juin 2007) au sein de l équipe ScAlApplix

Plus en détail

Grid5000 aujourd'hui : Architecture & utilisation

Grid5000 aujourd'hui : Architecture & utilisation 1 Grid5000 aujourd'hui : Architecture & utilisation aurelien.dumez@labri.fr 11 octobre 2005 Contexte 2 Grid5000 est : Une plateforme expérimentale pour le grid computing Ouverte à de nombreux thèmes de

Plus en détail

Calcul Haute Performance avec OpenTURNS

Calcul Haute Performance avec OpenTURNS Calcul Haute Performance avec OpenTURNS Renaud Barate EDF R&D Workshop du GdR MASCOT-NUM «Quantification d incertitude et calcul intensif» 28 Mars 2013 Sommaire Présentation du logiciel OpenTURNS Problématiques

Plus en détail

Les Content Delivery Network (CDN)

Les Content Delivery Network (CDN) Les Content Delivery Network (CDN) Paris Californie : + 45 ms Paris Sidney : + 85 ms Amazon : 100 ms de temps de chargement supplémentaires 1% de ventes en moins Poids moyen des pages d'accueil : 2000

Plus en détail

Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair

Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair Une Plate-forme d Émulation Légère pour Étudier les Systèmes Pair-à-Pair Lucas Nussbaum Laboratoire Informatique et Distribution Laboratoire ID-IMAG Projet MESCAL RenPar 17 Lucas Nussbaum Émulation légère

Plus en détail

ACCESSNET -T IP Technique système TETRA d Hytera. www.hytera.de

ACCESSNET -T IP Technique système TETRA d Hytera. www.hytera.de Technique système TETRA d Hytera est la solution complète et performante pour toutes les applications de la téléphonie mobile professionnelle. www.hytera.de Bref aperçu Pour une communication TETRA professionnelle

Plus en détail

GenIP 30i : Passerelle intelligente dédiée aux applications industrielles les plus critiques

GenIP 30i : Passerelle intelligente dédiée aux applications industrielles les plus critiques GenIP 30i Juillet 2015 GenIP 30i : Passerelle intelligente dédiée aux applications industrielles les plus critiques Gérez vos Alarmes (Voix, SMS, Email, trame TCP) GenIP 30i Supervisez à distance vos équipements

Plus en détail

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille

Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Contributions à l expérimentation sur les systèmes distribués de grande taille Lucas Nussbaum Soutenance de thèse 4 décembre 2008 Lucas Nussbaum Expérimentation sur les systèmes distribués 1 / 49 Contexte

Plus en détail

Runtime. Gestion de la réactivité des communications réseau. François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I

Runtime. Gestion de la réactivité des communications réseau. François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I Runtime Gestion de la réactivité des communications réseau François Trahay Runtime, LaBRI sous la direction d'alexandre Denis Université Bordeaux I 1 Le calcul hautes performances La tendance actuelle

Plus en détail

Pré Requis installation

Pré Requis installation Pré Requis installation Version : V1.1 Date : 28 juin 2010 1 TELELOGOS - 3, Avenue du Bois l'abbé - Angers Technopole - 49070 Beaucouzé - France Tél :+33 (0)2 41 22 70 00 Fax : +33 (0)2 41 22 70 22 Site

Plus en détail

AC PRO SEN TR Services TCP/IP : SSH

AC PRO SEN TR Services TCP/IP : SSH B AC PRO SEN TR Services TCP/IP : SSH Installation et configuration du service SSH Nom : Appréciation : Note : Prénom : Classe : Date : Objectifs : durée : 2h - S'informer sur les protocoles et paramètres

Plus en détail

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE Chapitre VIII : Introduction aux réseaux Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 4 mai 2006 1 Structures de Systèmes distribués

Plus en détail

Le Filtre d Événements d ATLAS

Le Filtre d Événements d ATLAS Le Filtre d Événements d ATLAS François TOUCHARD CPPM en collaboration avec C. Bee, F. Etienne, E. Fede, C. Meessen, R. Nacasch, Z. Qian Contenu de la présentation L expérience ATLAS Le système de déclenchement

Plus en détail

Architectures Parallèles

Architectures Parallèles Architectures Parallèles Cours pour Ingénieur Préparé par Dr. Olfa Hamdi-Larbi ola_ola79@yahoo.fr Reçoit les signaux du contrôleur, cherche les données et les traite Instructions, Données à traiter et

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

Normes et Principes des Réseaux

Normes et Principes des Réseaux Normes et Principes des Réseaux DI / Polytech Tours J.Y. RAMEL 2005-2006 Bibliographie 2 LIVRES : Les réseaux. Guy Pujolle. Eyrolles. 1997. Réseaux Locaux: Normes & Protocoles. Pierre Rolin. Hermès. 1993.

Plus en détail

Administration Système

Administration Système Administration Système Nadi Tomeh 10 mars 2015 Conception du réseau Configuration/installation d une station de travail Switching Hub Ether 10/100 COL 12345678 100 1236 125080! 10 Power Intégration dans

Plus en détail

Retour d expérience en Astrophysique : utilisation du Cloud IaaS pour le traitement de données des missions spatiales

Retour d expérience en Astrophysique : utilisation du Cloud IaaS pour le traitement de données des missions spatiales Retour d expérience en Astrophysique : utilisation du Cloud IaaS pour le traitement de données des missions spatiales Cécile Cavet cecile.cavet at apc.univ-paris7.fr Centre François Arago (FACe), Laboratoire

Plus en détail

OpenVPN. curisée Politique de sécurits. Installation et configuration sécuriss. www.urec.cnrs.fr

OpenVPN. curisée Politique de sécurits. Installation et configuration sécuriss. www.urec.cnrs.fr OpenVPN Installation et configuration sécuriss curisée Politique de sécurits curité associée www.urec.cnrs.fr Plan Problématique Architectures possibles Principes d OpenVPN Configuration - De base - Sécurisée

Plus en détail

PROBLÉMATIQUE D INTERCONNEXION DES RÉSEAUX IP

PROBLÉMATIQUE D INTERCONNEXION DES RÉSEAUX IP PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense nationale Direction centrale de la sécurité des systèmes d information Sous-direction scientifique et technique Laboratoire Technologies de l Information

Plus en détail

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel

Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel ETR 07 4 septembre 2007 Architectures logicielles pour les systèmes embarqués temps réel Jean-Philippe Babau, Julien DeAntoni jean-philippe.babau@insa-lyon.fr 1/31 Plan Architectures logicielles pour les

Plus en détail

Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies

Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies Charlier Fabrice 2è licence en informatique Année Académique 2005-2006 Plan

Plus en détail

1. Les fondements de l informatique 13

1. Les fondements de l informatique 13 Introduction à l'algorithmique 1. Les fondements de l informatique 13 1.1 Architecture de Von Neumann 13 1.2 La machine de Turing 17 1.3 Représentation interne des instructions et des données 19 1.3.1

Plus en détail

Déploiement simplifié de stations sans disque avec FaDDeF

Déploiement simplifié de stations sans disque avec FaDDeF Déploiement simplifié de stations sans disque avec FaDDeF Mohammed Khabzaoui UMR 8524 Université Lille1 13 fevrier 2014 Qu est-ce qu un poste diskless? Un poste diskless peut se résumer à un poste qui

Plus en détail

Plan du cours. Autres modèles pour les applications réparties Introduction. Mode de travail. Introduction

Plan du cours. Autres modèles pour les applications réparties Introduction. Mode de travail. Introduction Plan du cours Autres modèles pour les applications réparties Introduction Riveill@unice.fr http://rangiroa.polytech.unice.fr Notre terrain de jeu : les systèmes répartis Un rappel : le modèle dominant

Plus en détail

Exclusion Mutuelle hiérarchique Composition de protocoles

Exclusion Mutuelle hiérarchique Composition de protocoles Exclusion Mutuelle hiérarchique Composition de protocoles Baptiste Canton Pierre Sens - Luciana Arantes - Julien Sopena 1 Baptiste Canton Contexte L'exclusion mutuelle distribuée. Brique de base de nombreuses

Plus en détail

Les environnements de calcul distribué

Les environnements de calcul distribué 2 e Atelier CRAG, 3 au 8 Décembre 2012 Par Blaise Omer YENKE IUT, Université de Ngaoundéré, Cameroun. 4 décembre 2012 1 / 32 Calcul haute performance (HPC) High-performance computing (HPC) : utilisation

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011)

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Rziza Mohammed rziza@fsr.ac.ma Supports Andrew Tanenbaum : Réseaux, cours et exercices. Pascal Nicolas : cours des réseaux Informatiques, université d Angers.

Plus en détail

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web PROGRAMMATION PUBLIC Professionnels informatiques qui souhaitent développer des applications et «applets» Java DUREE 4 jours 28 heures OBJECTIF Créer divers «applets» à intégrer dans un site Web dynamique,

Plus en détail

Déploiement automatisé de OpenCloudWare sur la plateforme expérimentale Grid 5000

Déploiement automatisé de OpenCloudWare sur la plateforme expérimentale Grid 5000 Déploiement automatisé de OpenCloudWare sur la plateforme expérimentale Grid 5000 Laurent Pouilloux 1, Sébastien Badia 1,, Simon Delamare 2, David Margery 1 1 Inria 2 CNRS maintenant à enovance (RedHat)

Plus en détail

Présentation : Aurelien.Bompard@c-s.fr Contact Commercial : Frederic.Murbach@c-s.fr Responsable Offre Logiciels Libres : Gilles.Lehmann@c-s.

Présentation : Aurelien.Bompard@c-s.fr Contact Commercial : Frederic.Murbach@c-s.fr Responsable Offre Logiciels Libres : Gilles.Lehmann@c-s. Présentation : Aurelien.Bompard@c-s.fr Contact Commercial : Frederic.Murbach@c-s.fr Responsable Offre Logiciels Libres : Gilles.Lehmann@c-s.fr Plan Présentation de Vigilo Architecture globale Composants

Plus en détail

NAS 224 Accès distant - Configuration manuelle

NAS 224 Accès distant - Configuration manuelle NAS 224 Accès distant - Configuration manuelle Connexion à votre ASUSTOR NAS à travers Internet C O L L E G E A S U S T O R OBJECTIFS DU COURS À la fin de ce cours, vous devriez: 1. Configurer votre équipement

Plus en détail

Conception des systèmes répartis

Conception des systèmes répartis Conception des systèmes répartis Principes et concepts Gérard Padiou Département Informatique et Mathématiques appliquées ENSEEIHT Octobre 2012 Gérard Padiou Conception des systèmes répartis 1 / 37 plan

Plus en détail

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir.

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir. Mise à jour: Mars 2012 Objectif du module Réseaux Informatiques [Archi/Lycée] http://fr.wikipedia.org/ Nicolas Bredèche Maître de Conférences Université Paris-Sud bredeche@lri.fr Acquérir un... Ressources

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration systèmes et réseaux

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration systèmes et réseaux ////////////////////// Administration systèmes et réseaux / INTRODUCTION Réseaux Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec

Plus en détail

Clusters de stockage : GlusterFS

Clusters de stockage : GlusterFS Mathrice 2007 - IHP 1 / 44 Clusters de stockage : GlusterFS David Delavennat Centre de Génétique Moléculaire Rencontres Mathrice, Octobre 2007 Mathrice 2007 - IHP 2 / 44 Plan 1 RAIN 2 Infiniband 3 Traducteurs

Plus en détail

Objectifs du cours Modèles et Approches Formels de Systèmes Distribués

Objectifs du cours Modèles et Approches Formels de Systèmes Distribués Objectifs du cours Modèles et Approches Formels de Systèmes Distribués Mohamed Mosbah LaBRI ENSEIRB - Université Bordeaux 1 mosbah@labri.fr dept-info.labri.fr/~mosbah/mafsd.html Connaître les caractéristiques

Plus en détail

Un NetApp F85 à l IFSIC. Les raisons d un choix

Un NetApp F85 à l IFSIC. Les raisons d un choix Un NetApp F85 à l IFSIC Les raisons d un choix Plan Introduction Cahier des charges DAS? NAS ou SAN? Serveur «généraliste» ou appliance? Le choix NetApp Limites du F85 Conclusion 2 Introduction Le constat

Plus en détail

Réseaux rapides et stockage distribué dans les grappes de calculateurs :

Réseaux rapides et stockage distribué dans les grappes de calculateurs : Brice Goglin Équipe RESO - Laboratoire de l'informatique du Parallélisme Réseaux rapides et stockage distribué dans les grappes de calculateurs : propositions pour une interaction efficace Thèse réalisée

Plus en détail

VPN. Réseau privé virtuel Usages :

VPN. Réseau privé virtuel Usages : VPN Réseau privé virtuel Usages : fournir l'accès à des ressources internes aux clients nomades relier 2 réseaux d'entreprise (sites distants par ex, ou relier 2 labos de maths ;) ( contourner des sécurités)

Plus en détail

Plates-formes pour l'enseignement à distance des Réseaux Locaux Industriels au pôle AIP-Priméca Rhône- Alpes Ouest

Plates-formes pour l'enseignement à distance des Réseaux Locaux Industriels au pôle AIP-Priméca Rhône- Alpes Ouest Plates-formes pour l'enseignement à distance des Réseaux Locaux Industriels au pôle AIP-Priméca Rhône- Alpes Ouest Jean-Paul Calvier, ingénieur du Pôle AIP Priméca Rhône-Alpes Ouest, Pascale Coquard, ingénieur

Plus en détail

Conception d une ferme de calculs pour la plateforme bioinformatique ATGC. Stéphane GEORGE - Josy ASR pour la science le 14/10/2010 -

Conception d une ferme de calculs pour la plateforme bioinformatique ATGC. Stéphane GEORGE - Josy ASR pour la science le 14/10/2010 - Conception d une ferme de calculs pour la plateforme bioinformatique ATGC Stéphane GEORGE - Josy ASR pour la le 14/10/2010 - Plan 1] Contexte 2] Problématique 3] Solution proposée 4] Bilans et perspectives

Plus en détail

Fiche Technique. Cisco Security Agent

Fiche Technique. Cisco Security Agent Fiche Technique Cisco Security Agent Avec le logiciel de sécurité de point d extrémité Cisco Security Agent (CSA), Cisco offre à ses clients la gamme de solutions de protection la plus complète qui soit

Plus en détail

Grid 5000 une grille nationale

Grid 5000 une grille nationale Grid 5000 une grille nationale Aurélien CEDEYN LIP Laboratoire de l Informatique du Parallélisme 6 novembre 2008 Aurélien CEDEYN (LIP) Grid 5000 une grille nationale 6 novembre 2008 1 / 39 Mon cursus Études

Plus en détail

Proxy Server. Passerelle d accès à Internet optimisée et sécurisée pour toutes les entreprises

Proxy Server. Passerelle d accès à Internet optimisée et sécurisée pour toutes les entreprises Proxy Server Passerelle d accès à Internet optimisée et sécurisée pour toutes les entreprises Microsoft Proxy Server 2.0 est la solution de connexion centralisée à Internet alliant hautes performances

Plus en détail

Vagrant - Créateur de VM

Vagrant - Créateur de VM Vagrant - Créateur de VM Benoit Métrot benoit.metrot@math.univ-poitiers.fr UMR 7348 - Laboratoire de Mathématiques et Applications (Poitiers) Journée de veille technologique ARGOS Orsay, Décembre 2014

Plus en détail

Cours n n 1. Introduction au Noyau. Master Informatique - Noyau - 2007-2008

Cours n n 1. Introduction au Noyau. Master Informatique - Noyau - 2007-2008 Cours n n 1 Introduction au Noyau 1 PLAN DU MODULE Objectifs Mécanismes internes du noyau (UNIX) Processus, Ordonnancement Fichiers, Mémoire virtuelle 2 PLAN DU MODULE Organisation Sur 10 semaines Début

Plus en détail

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11737-X

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11737-X Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11737-X Table des matières MODULE 1 : PRINCIPES D ADMINISTRATION D EXCHANGE... 1-1 Structure d une organisation Exchange...1-2 Concepts d administration des

Plus en détail

Titre du livrable : Rapport sur le support plate-forme FAME2 avec indices de disponibilité (période 2007).

Titre du livrable : Rapport sur le support plate-forme FAME2 avec indices de disponibilité (période 2007). Titre du livrable : Rapport sur le support plate-forme FAME2 avec indices de disponibilité (période 20). Partenaire émetteur : Bull Auteur : Guy Hiot Date : 14 Décembre 20 1/14 Table des matières 1 Le

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Philippe Quéinnec Télécommunication et Réseaux 2e année ENSEEIHT 24 février 2014 Inspiré de cours de G. Padiou, Ph. Mauran

Plus en détail

Configuration IP sous Debian Gnu/Linux. Projet réseau 2006-200. /etc/network/interfaces. routage sous linux. Plateforme 1.

Configuration IP sous Debian Gnu/Linux. Projet réseau 2006-200. /etc/network/interfaces. routage sous linux. Plateforme 1. Projet réseau 2006-200 routage sous Linux: configuration réseau et routage sous linux travail personnel: (1) mise en place d'un routeur linux. traduction d'adresse sujet: translation d'adresse (NAPT) travail

Plus en détail

Patrons de Conception (Design Patterns)

Patrons de Conception (Design Patterns) Patrons de Conception (Design Patterns) Introduction 1 Motivation Il est difficile de développer des logiciels efficaces, robustes, extensibles et réutilisables Il est essentiel de comprendre les techniques

Plus en détail

Le projet HYPERCARTE

Le projet HYPERCARTE Le projet HYPERCARTE http://www-lsr.imag.fr/hypercarte/ ACI Masse de données 2003-2005 Laboratoire LSR-IMAG 1 Laboratoire ID-IMAG Projet APACHE INRIA 2 Laboratoire Géographie-Cité 3 UMS RIATE 4 (1) H.

Plus en détail

Exploiter un calculateur ou un cluster de calcul: Les gestionnaires de tâches et de ressources

Exploiter un calculateur ou un cluster de calcul: Les gestionnaires de tâches et de ressources Exploiter un calculateur ou un cluster de calcul: Les gestionnaires de tâches et de ressources Olivier Richard Laboratoire d Informatique de Grenoble (LIG) Projet INRIA Mescal 13 septembre 2007 Olivier

Plus en détail

Manuel de System Monitor

Manuel de System Monitor Chris Schlaeger John Tapsell Chris Schlaeger Tobias Koenig Traduction française : Yves Dessertine Traduction française : Philippe Guilbert Traduction française : Robin Guitton Relecture de la documentation

Plus en détail

Evolution des technologies de calcul intensif vers les systèmes multi-cœurs et accélérateurs

Evolution des technologies de calcul intensif vers les systèmes multi-cœurs et accélérateurs Evolution des technologies de calcul intensif vers les systèmes multi-cœurs et accélérateurs Marc Mendez-Bermond Expert solutions HPC Programme Contexte Technologies Evolutions 2 Confidentiel Research

Plus en détail

Le projet PLACO. Jacquelin Charbonnel. CNRS/Mathrice/LAREMA/Resinfo. JoSy Strasbourg, 2009/10/01

Le projet PLACO. Jacquelin Charbonnel. CNRS/Mathrice/LAREMA/Resinfo. JoSy Strasbourg, 2009/10/01 Le projet PLACO Jacquelin Charbonnel CNRS/Mathrice/LAREMA/Resinfo JoSy Strasbourg, 2009/10/01 Jacquelin Charbonnel (CNRS) Le projet PLACO JoSy Strasbourg, 2009/10/01 1 / 14 Le projet Objectif : aider à

Plus en détail

Réseau longue distance et application distribuée dans les grilles de calcul : étude et propositions pour une interaction efficace

Réseau longue distance et application distribuée dans les grilles de calcul : étude et propositions pour une interaction efficace 1 Réseau longue distance et application distribuée dans les grilles de calcul : étude et propositions pour une interaction efficace Réseau longue distance et application distribuée dans les grilles de

Plus en détail

NetCrunch 6. Superviser

NetCrunch 6. Superviser AdRem NetCrunch 6 Serveur de supervision réseau Avec NetCrunch, vous serez toujours informé de ce qui se passe avec vos applications, serveurs et équipements réseaux critiques. Documenter Découvrez la

Plus en détail

Note d application: Les différentes topologies de réseaux de capteurs sans fil

Note d application: Les différentes topologies de réseaux de capteurs sans fil : Les différentes capteurs NA_002R1.1 Réf : 5827_0000 Date de publication : 23/03/2009 Modèle : SES_V120 Page : 1 / DOCUMENT N Document Version 1.1 Référence externe Date de publication Auteur JONATHAN

Plus en détail

TP N 57. Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites

TP N 57. Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites TP N 57 Déploiement et renouvellement d une constellation de satellites L objet de ce TP est d optimiser la stratégie de déploiement et de renouvellement d une constellation de satellites ainsi que les

Plus en détail

ClariLog - Asset View Suite

ClariLog - Asset View Suite ClariLog - Asset View Suite Architecture et Prérequis v. 20140601 TABLE DES MATIERES 1 Architecture et principe de mise en place... 3 2 Serveur (stockage)... 4 2.1 Ressource réseau partagée... 4 2.2 Base

Plus en détail

Installation NAS QNAP et Installation d'un LUN comme banque de données pour stocker les machines virtuelles

Installation NAS QNAP et Installation d'un LUN comme banque de données pour stocker les machines virtuelles Installation NAS QNAP et Installation d'un LUN comme banque de données pour stocker les machines virtuelles Mission : Affecter la capacité de stockage d'un NAS en partage réseau à travers un système de

Plus en détail

Introduction SIO Utilisation Conclusion Cluster au SIO

Introduction SIO Utilisation Conclusion Cluster au SIO Cluster au SIO ALBERT SHIH 1 1 Observatoire de Paris - Meudon 21 février 2008 Type de «machines» de calcul Mémoire partagée Tous les processeurs accèdent à toute la mémoire avec un même espace d adressage.

Plus en détail

Architecture de join.me

Architecture de join.me Présentation technique de l architecture sécurisée et fiable de join.me 1 Introduction 2 Présentation de l architecture 3 Sécurité des données 4 Sécurité des sessions et du site web 5 Présentation de l

Plus en détail

Protocoles «Application»

Protocoles «Application» Protocoles «Application» POP3 (rappel) TFTP BOOTP DHCP Applications TCP/IP 1 Application POP3 Documentation Post Office Protocol 3, RFC 1460 (Request For Comments) But Protocole TCP pour la réception des

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE A) QCM Les réponses au QCM doivent être portées directement sur la feuille de sujet de QCM. Ne pas omettre de faire figurer votre numéro de candidat sur cette feuille

Plus en détail