Collège des Saints-Coeurs Année scolaire Sioufi. Unité d enseignement I : Le récit : chronologie et durée. Du 18 septembre au 19 octobre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Collège des Saints-Coeurs Année scolaire 2012-2013 Sioufi. Unité d enseignement I : Le récit : chronologie et durée. Du 18 septembre au 19 octobre"

Transcription

1 Collège des Saints-Coeurs Année scolaire Sioufi Programmation annuelle du français en 3 ème Objectifs : Unité d enseignement I : Le récit : chronologie et durée Du 18 septembre au 19 octobre - Distinguer les différents types et genres de textes - Identifier les caractéristiques d un texte narratif - Comprendre les bouleversements chronologiques dans un récit - Comprendre le rythme de la narration - Identifier un genre : la nouvelle Motivation : Persistance de la mémoire, Salvador DALI (p.119) Compréhension de l écrit : Genre Titre Page Objectifs Nouvelle Cauchemar en jaune Fiche Comprendre les bouleversements chronologiques dans un récit Roman Affronter l inconnu 46 Comprendre le rythme de la narration Roman Une passion dévorante 34 Comprendre le rythme de la narration autobiographique Nouvelle Initiales Fiche Dégager les schémas narratif et actantiel d un récit Connaissance de la langue : Jardin des lettres Objectifs Types et genres de textes Fiche Distinguer les différents types et genres de textes Phrases (simples, composées, complexes) et propositions Cours +p.372 et p.342 -Distinguer phrase simple, composée, complexe -Distinguer les différentes natures de propositions Les connecteurs temporels et spatiaux p.388 Repérer et employer des connecteurs temporels et spatiaux L expression du temps p.374 -Repérer les CC de temps et préciser leur classe grammaticale -Exprimer l antériorité, la simultanéité et la postériorité L expression du lieu Cours Repérer les CC de lieu et préciser leur classe grammaticale 1

2 Le récit : schémas actantiel et narratif Cours -Dégager le schéma actantiel d un récit -Dégager le schéma narratif d un récit Les bouleversements chronologiques dans le récit Cours Distinguer anticipation, rétrospection et ellipse et en préciser l intérêt dans la narration Le rythme du récit Cours Distinguer ralenti, sommaire, scène, pause et ellipse et en préciser l influence sur le rythme du récit Valeurs des temps du passé Temps simples et temps composés de l indicatif p.368, p.417, Justifier l emploi des temps du passé p.418 p.418 Maitriser la conjugaison des verbes aux temps simples composés de l indicatif et en justifier l emploi Expression écrite : - Ecrire un récit complexe : bouleverser l ordre chronologique - Insérer une pause, un sommaire, un ralenti, une scène ou une ellipse dans un récit. Expression orale : - Anticiper sur le contenu d un livre à partir de la première de couverture. Œuvre intégrale : La Parure de Guy de MAUPASSANT L incipit : situation initiale L élément perturbateur : l invitation au bal L explicit : la chute Objectifs Identifier les caractéristiques de l incipit L impact de l élément modificateur sur la progression du récit Interpréter la chute de la nouvelle Thème du brevet libanais : Arts et artistes - Une séance de cinéma - L horloger 2

3 Unité d enseignement II : Le récit : narrateur et point de vue Du 22 octobre au 21 novembre Objectifs : - Repérer et distinguer : auteur, narrateur et personnages, récit cadre - Comprendre un point de vue narratif Motivation : Etudier une chanson : La Corrida, Francis CABREL Compréhension des écrits : Genre Titre Page Objectifs Roman L apprentissage d un jeune 24 Distinguer le point de vue dominant dans un texte homme au XIX e s. Nouvelle Une victime de la réclame 58 Distinguer le point de vue dominant dans un texte Roman Se réconcilier avec la vie 70 Distinguer le point de vue dominant dans un texte Roman L homme jeune Fiche Distinguer le point de vue dominant dans un texte Nouvelle + BD La Mère Sauvage Fiche Repérer et distinguer récit cadre et récit encadré Connaissance de la langue : Jardin des lettres Objectifs La situation d énonciation p.382 -Distinguer les différents éléments de la situation d énonciation -Distinguer énoncés ancrés et énoncés coupés de la situation d énonciation La situation d énonciation : choix des temps verbaux p.384 Choisir le système verbal adéquat en fonction du type d énoncé Les compléments essentiels du verbe (COD, COI, COS) p.350 Repérer les différents compléments d objet et préciser leur classe grammaticale Verbes transitifs, intransitifs et attributifs p.356 Distinguer verbes transitifs, intransitifs et attributifs Champ lexicaux et champs sémantiques dénotation et connotation p.322 -Distinguer champs lexicaux et champs sémantiques - Distinguer connotation et dénotation d un mot Les points de vue narratifs p.386 Distinguer les différents points de vue narratifs (interne, externe et omniscient) et en préciser l intérêt dans la narration Le mode conditionnel p.422 Conjuguer correctement les verbes aux temps du conditionnel et en justifier l emploi 3

4 Expression écrite : - Ecrire la suite d un récit. - Ecrire un récit à la 1 ère ou la 3 ème personne, adopter un point de vue précis Expression orale : Rendre compte d une lecture Prolongement : Décrire une scène, rapporter un malentendu en changeant de point de vue Thème du brevet libanais : La science-fiction - «Vos passeports, Messieurs!» - Partir pour Mars 4

5 Séquence III : L écriture intimiste Œuvre intégrale : Stupeur et tremblements d Amélie NOTHOMB Du 26 novembre au 11 janvier Objectifs : - Définition du genre, motif de l autobiographie, enjeux - Comprendre le projet autobiographique - Distinguer temps du souvenir, temps de l écriture Motivation : Slam : Midi 20, Grand Corps Malade Compréhension des écrits : 1- Etude d un roman autobiographique en œuvre intégrale : Stupeur et tremblements d Amélie NOTHOMB Stupeur et tremblements Objectifs (Livre de poche) L incipit (lecture analytique) p.7 à 14 Identifier les caractéristiques de l incipit Le début de la perte (lecture cursive) p.19 à 25 Etudier l impact de l élément modificateur sur la progression des événements dans un texte narratif Les photocopies (lecture cursive) p.33 à 35 Comprendre l importance d une péripétie dans la progression des événements dans un texte narratif La proposition de M. Tenshi (lecture cursive) p.35 à 37 Comprendre l importance d une péripétie dans la progression des événements dans un Fubuki dénonce Amélie (lecture analytique) La vengeance d'amélie (lecture analytique) texte narratif p.53 à 57 Comprendre l importance d une péripétie dans la progression des événements dans un texte narratif p.79 à 83 Comprendre l importance d une péripétie dans la progression des événements dans un texte narratif La crucifixion (lecture cursive) p Comprendre la portée symbolique du comportement d un personnage L'explicit (lecture analytique) p.182 à 187 Etudier le dénouement d un roman 2- Lecture cursive d un groupement complémentaire : Genre Titre Page Objectifs Journal intime Le Journal d Anne Frank Découvrir le journal d une adolescente pendant la Seconde Guerre mondiale Témoignage La déshumanisation des soldats 136 Découvrir la visée argumentative du témoignage 5

6 Autobiographie Force et fragilité d une mère 66 Identifier moment du souvenir et moment de l énonciation Connaissance de la langue : Jardin des Objectifs lettres Les niveaux de langue p.318 Justifier l emploi des différents niveaux de langue Les valeurs du présent p.366 Identifier la valeur du présent de l indicatif Les phrases: types et formes Cours + p.392 Se rappeler les différents types et formes de phrases Le mode impératif Cours Maitriser la conjugaison des verbes au présent de l impératif et en justifier l emploi Le discours direct, indirect et indirect libre p.380 -Identifier les caractéristiques et l intérêt du discours direct, indirect et indirect libre -Découvrir le discours indirect libre -Transposer du discours direct au discours indirect et inversement Expression du temps et du souvenir p.324 Relever et analyser le champ lexical du temps et du souvenir Participe présent et adjectif verbal p.404 Distinguer participe présent et adjectif verbal Histoires des arts Genre Titre Page Objectifs Peinture Introspection, Maya HAGE Fiche Analyser les éléments d un tableau de peinture Peinture Triple autoportrait, Norman Fiche Analyser les éléments d un tableau de peinture ROCKWELL Bande dessinée Première désobéissance 44 Etudier l image et le texte dans une bande dessinée Expression écrite : - Faire part d une expérience vécue. - Rédiger le «journal intime de classe» Expression orale : - Rendre compte d une expérience vécue sous la forme d un témoignage Prolongement : - Ecrire son projet autobiographique (p.76-77) Thème du brevet libanais : Le monde du travail 6

7 - Rêve de jeune fille - Bilan d un agriculteur 7

8 Fiche action Projet pluridisciplinaire : Apprendre pour ne pas reprendre : l art, trace du passé, leçon pour l avenir Axe du P.E : Personnalisation du projet de l élève Finalité du P.E : - Développer des moyens d expression à travers l histoire, la littérature et les arts. Intitulé de l action : L art : mémoire, révolte et liberté Sous-thèmes : 1- Créer pour se rappeler (autobiographie, témoignages et mémoires ) ; 2- Créer pour résister et se révolter (poésie engagée, affiches, photographies, articles de presse, peinture ) ; 3- Créer pour se libérer (poésie engagée, affiches, photographies, articles de presse, peinture ). Objectif(s) de l action : Indicateurs de performance: Cible : - Découvrir et développer les moyens d expression (orale et écrite) et d analyse d œuvres d art et de documents à travers l histoire et la littérature dans le cadre de l histoire des arts. - Travailler au sein d un groupe et faire preuve d autonomie et d initiative. - Maîtriser à l oral et à l écrit les outils du discours argumentatif. - Maîtriser les outils informatiques. - Emploi d une dizaine de mots appartenant au vocabulaire artistique. - Choix de 2 œuvres artistiques (au minimum) en relation avec le thème travaillé. - Emploi de 5 arguments pertinents assortis d exemples. Nature du projet : projet pluridisciplinaire Public concerné Chef de l action Les classes de 3 e Les professeurs de français Carole BOU NADER et Roula ABOU NADER - 80% des élèves sont capables de réinvestir dans leurs productions orales et écrites des informations historiques et artistiques relatives au thème travaillé - 80% des élèves sont capables de puiser des œuvres artistiques des exemples à l appui des arguments avancés. Disciplines et professeurs concernés Français : Carole BOU NADER et Roula ABOU NADER Histoire : Armand Zouein Anglais : Khalil DAOUD Arabe : Rita ZAHLAWI et Robert NASTA Informatique : Fabien KHOURY 8

9 Objectif(s) spécifique(s)/ matière : En français : - Comprendre l enjeu d une œuvre littéraire ou artistique. - Rendre compte à l oral de l analyse d une œuvre littéraire ou artistique. - Rédiger un texte argumentatif. - Prendre la parole et s exprimer avec aisance en public. En histoire arabe: - Découvrir et connaître le contexte historique d une œuvre d art ou d un document. En anglais : - Analyser des œuvres littéraires et artistiques traitant du thème de la division. En arabe : - Analyser des œuvres littéraires et artistiques traitant du thème de la division. En informatique: - Réaliser un dossier numérique (individuel ou en binôme) regroupant l analyse d œuvres artistiques travaillées. Dates des concertations : Indicateurs de performance : En français : - 70% des arguments et des exemples sont adéquatement choisis. - 60% des prestations orales sont notés 12/20 et au-delà. En histoire arabe: - 70% des élèves sont capables de réinvestir les données historiques dans les textes argumentatifs rédigés dans les différentes langues. En anglais : - 70% des arguments et des exemples sont adéquatement choisis. - 60% des prestations orales sont notés 12/20 et au-delà. En arabe : - 70% des arguments et des exemples sont adéquatement choisis. - 60% des prestations orales sont notés 12/20 et au-delà. - En informatique: - 80% des dossiers seront notés 14/20 et plus. 1/Etablissement du projet : le 3 juillet /Suivi, évaluation partielle et ajustement Evaluation partielle : -Formation des binômes : octobre Vérification de la participation de tous les élèves. - Choix des œuvres littéraires et artistiques à travailler : octobre Etude des œuvres choisies et rédaction des textes par les élèves dans les différentes langues : novembre 2012 mars Evaluation orale et écrite dans les différentes matières. Travail effectué : -Mise en commun entre les différents profs pour une meilleure harmonisation - Réalisation des planches du calendrier pendant les périodes d informatique au fur et à mesure que les analyses sont faites : novembre 2012 mai Choix des meilleures planches à garder pour le calendrier. 9

10 3/Évaluation finale (bilan écrit de l action) : Evaluation à faire en juin Descriptif de l action (étapes/dates) - Formation des binômes : octobre Lecture et analyse d œuvres littéraires et artistiques (choisies par le professeur et par les élèves) portant sur la thématique traitée : octobre 2012 mars Réalisation des planches du calendrier : nov.2012 mai Production finale : - Réalisation d un dossier numérique (individuel ou en binôme) regroupant l analyse d œuvres artistiques travaillées (en vue de l évaluation de l histoire des arts) : travail fait tout au long de l année. - Calendrier artistique de l année 2014 s inspirant de l ensemble des dossiers numériques réalisés (production en vue du Salon du livre) : travail achevé en mai Personne ressource : Carmen TRABOULSY Partenaires - Intérieur(s) : Documentaliste et professeurs d arts plastiques. - Extérieur(s) : Imprimerie? Moyens particuliers : Salle d informatique CDI Imprimerie? Bilan final selon les indicateurs de performance de l objectif de l action. 10

11 Unité d enseignement IV : Le type descriptif Objectifs : Du 14 janvier au 8 février - Identifier les caractéristiques et le mouvement d une description ; - Comprendre l importance d un passage descriptif dans la narration ; - Comprendre l importance de la description dans le genre poétique. Motivation : Objets introuvables, dessins de Carleman Compréhension de l écrit: Genre Titre Page Objectifs Poème en prose L huître 156 Identifier les caractéristiques d une définition-description Poème Zone 152 Comprendre la particularité de la description dans un poème Roman Une mère 64 Découvrir l importance de l autoportrait et de la description de autobiographique Roman autobiographique initiatrice Un souvenir presque parfait paysage dans un récit de vie 80 Découvrir l importance de la description dans l évocation d un souvenir Connaissance de la langue : Jardin des Objectifs lettres La description Cours Identifier les caractéristiques et le mouvement d une description L imparfait p.416 Maitriser la conjugaison des verbes à l imparfait et en justifier l emploi Le présent p.414 Maitriser la conjugaison des verbes au présent Les expansions du nom p.346 et p.348 Repérer et distinguer les différentes expansions du nom Les reprises anaphoriques p.390 Comprendre la valeur des reprises anaphoriques Le groupe adjectival Cours Repérer le groupe adjectival et en distinguer les constituants Le sujet Cours + p.398 Repérer le sujet et en préciser la classe grammaticale L attribut du sujet p.350 Repérer l attribut du sujet et en préciser la classe grammaticale L attribut du sujet p.354 Repérer l attribut du COD et en préciser la classe grammaticale Les accords dans le GN p.400 Maitriser l orthographe dans le GN Le pluriel des noms composés p.402 Orthographier correctement les noms composés Les progressions thématiques Cours + p.393 -Distinguer thème et propos -Identifier les différentes progressions thématiques 11

12 Expression écrite : - Rédiger une définition-description. - Insérer une description dans un récit. Expression orale : Déclamer un poème en prose ou en vers. Prolongement : Ecrire dans le creux d un texte (faire le portrait d un personnage ou la description d un objet qui n est évoqué ) 12

13 Unité d enseignement IV: Le texte explicatif Du 11 février au 7 mars Objectifs : - Découvrir les caractéristiques du discours explicatif - Comprendre l organisation du discours explicatif Compréhension des écrits Genre Titre Objectifs Article de presse L œil qui écrit Etudier les caractéristiques d un article explicatif Texte encyclopédique Le laser Etudier un texte informatif-explicatif Interview Un portable pour secourir nos aînés Etudier une interview explicative Connaissance de la langue Jardin des lettres Objectifs Le texte explicatif Cours Identifier les caractéristiques du texte explicatif Les connecteurs logiques fiche + p.388 Repérer et employer des connecteurs logiques Formes pronominale et impersonnelle p.358 -Identifier le sens exprimé par la tournure impersonnelle des verbes -Comprendre l emploi de la tournure impersonnelle L expression de la cause et de la conséquence p.352 et p Repérer l expression implicite de la cause et de la conséquence - Repérer le CC de cause et en préciser la classe grammaticale - Repérer le CC de conséquence et en préciser la classe grammaticale L expression du but p.352 et p.374 Repérer le CC de but et en préciser la classe grammaticale L expression du moyen et de la manière p cours - Repérer le CC de moyen et en préciser la classe grammaticale - Repérer le CC de manière et en préciser la classe grammaticale L expression de la comparaison p.352 et p cours -Repérer l expression implicite de la comparaison - Repérer le CC de comparaison et en préciser la classe grammaticale Le mode subjonctif p.420 et p.362 Conjuguer correctement les verbes au mode subjonctif et en justifier l emploi Expression écrite -Rédiger un texte explicatif 13

14 -Insérer une explication dans la narration Expression orale Exposés oraux en rapport avec le thème de l année Thème du brevet libanais : Le patrimoine : coutumes et traditions - Une naissance - Noce normande 14

15 Action en vue du socle commun : La sécurité routière Intitulé de l action : La sécurité routière Eléments du socle commun visés : la maîtrise de la langue française les principaux éléments de la culture scientifique et technologique la maitrise des techniques usuelles de l information et de la communication les compétences sociales et civiques l autonomie et l initiative Public concerné (Cycle, Classe, Autre) Les classes de 3e Chef de l action Les professeurs de français : Carole BOU NADER et Roula ABOU NADER Disciplines croisées et professeurs concernés: Français (Carole BOU NADER et Roula ABOU NADER), arabe (Rita Zahlawi et Robert NASTA), SVT (Siham KHOURY) et physique (Romielle FRANGIEH et Cynthia FENERGI) Description de l action à réaliser : La découverte de la sécurité routière à travers les disciplines du collège Connaissances et capacités de l apprenant sollicitées : la curiosité scientifique le réinvestissement des connaissances scientifiques pour convaincre Objectif(s) spécifique(s)/ matière : En français : rédiger un texte argumentatif, créer une affiche en réinvestissant les connaissances scientifiques pour conscientiser sur la nécessité du respect de la sécurité routière. En SVT : découvrir l action de l alcool, drogues et médicaments sur le système nerveux sur les risques d accidents. 15

16 En physique : étudier les systèmes de protection (ceinture, airbag), étudier et calculer les différentes forces en présence lors d une collision. En arabe : rédiger un nouveau code routier basé sur le code actuel (présentation en power point), interviewer des personnes ayant été victimes d accidents routier Consignes organisationnelles : Avril/3 e trimestre Dates des concertations : Fin mars /Etablissement du projet Début avril /Suivi, évaluation partielle et ajustement Avril /Évaluation finale (bilan écrit de l action) Fin avril 2013 Personne ressource : Carmen TRABOULSY Partenaires - Intérieur(s) : Documentaliste et professeurs d arts plastiques - Extérieur(s) : Secouristes de la Croix- Rouge libanaise Moyens particuliers Amphithéâtre Evaluation Critères de réussite : L élève est conscient de l importance de la sécurité routière et est capable de sensibiliser les jeunes de son âge à cette compétence civique. Indicateur de réussite En français 60% des prestations orales et des affiches seront évalués de 12/20 et au-delà. 16

17 En arabe 60% des prestations des écrits seront évalués de 12/20 et au-delà. Prolongements possibles : Rencontre de secouristes de la Croix-Rouge libanaise 17

18 Unité d enseignement V : Le texte argumentatif Du 11 mars au 19 avril Objectifs : - Comprendre comment le récit argumente en faveur d une cause - Comprendre comment le récit soutient une thèse à l aide d arguments - Comprendre les thèses et leurs enjeux - Découvrir l engagement en poésie Motivation : - Affiche : Poumon sain /Poumon malade. - Chanson : Dis-lui oui, Bénabar. - Peinture : Les voyageurs p.279 Compréhension des écrits Genre Titre Page Objectifs Oratoire Discours lors du transfert des 280 Identifier le thème cendres de Dumas Article de presse Sortir 280 Formuler la thèse Charte Charte de l environnement 281 Repérer la thèse et les arguments Nouvelle La maison verte 284 Comprendre comment un récit prend valeur d exemple Nouvelle Happy Meal 294 Comprendre comment le récit laisse deviner l implicite Poème Familiale 173 Etudier une dénonciation implicite Poème Courage 186 Etudier la fonction persuasive de l apostrophe Connaissance de la langue Jardin des Objectifs lettres L argumentation Cours Identifier les caractéristiques du discours argumentatif Le vocabulaire de l engagement p.326 Comprendre l engagement de l écrivain Le vocabulaire de la poésie p.328 Maitriser le vocabulaire de la poésie L expression de l opposition et de la concession p.332 et Distinguer opposition et concession - Repérer l expression implicite l opposition et de la concession - Repérer le CC d opposition et de concession et en préciser la classe grammaticale L expression de la condition p. 378 Repérer le CC de condition et en préciser la classe grammaticale Exagération, insistance p.334 Repérer les figures d insistance et en préciser 18

19 l intérêt Ironie p.336 Repérer les procédés de l ironie Comparaison, métaphore, personnification p fiche Repérer les figures de comparaison et en préciser l intérêt Les connecteurs argumentatifs ou logiques p fiche Repérer et employer des connecteurs logiques L implicite p.394 Effectuer une lecture latente d un texte Les modalisateurs p.396 Distinguer l intérêt de l emploi des modalisateurs Histoires des arts Genre Titre Page Objectifs Affiche Affiche de la fondation Abbé 290 Comprendre le message porté par une image Pierre Photos Photos de reportage sur la 302 Comparer des photos de reportage consommation Peinture/photo/chanson Pop art et hyperréalisme Comprendre le regard des artistes sur la société de consommation Dessin de presse Nature Québec 311 Etudier un dessin de presse Expression écrite - Ecrire un texte argumentatif sur un thème d actualité (p.307) - Proposer une solution à un problème (p.309 ) - Les avantages et les inconvénients d un régime alimentaire sévère Expression orale Débattre d une question d actualité (p.309) Prolongement : Etude de Guernica, Pablo Picasso. Thème du brevet libanais : La jeunesse aujourd hui - Le tabac et votre santé - Deux roues : le plaisir peut être dangereux 19

20 Objectifs : - Lire une pièce de théâtre - Découvrir le théâtre tragique Motivation : - Les passions tragiques p Travail lexical : le désespoir p.236 nº1-2 Compréhension des écrits Unité d enseignement VI : Le genre théâtral Le Cid de Pierre Corneille Du 7 mai au 17 mai Scène Acte I, scène 1 : la scène d exposition Acte I, scène 5 : «Va, cours, vole et nous venge.» Acte III, scène 4 : «Va, je ne te hais point.» Acte V, scène 7 : la scène de dénouement Objectifs Comprendre l intérêt dramatique d une scène d exposition Comprendre le sens du devoir et de l honneur Etudier un tournant dans l évolution dramatique Etudier le dénouement d une pièce Connaissance de la langue Jardin des lettres Objectifs Le théâtre classique Cours Comprendre les caractéristiques du théâtre classique Le vocabulaire du théâtre p cours Maitriser le vocabulaire du théâtre Synonymes, antonymes, mots génériques, Cours Comprendre le sens des mots paronymes Homophones et homonymes p.410 Orthographier correctement les homophones Voix active et voix passive p.370 Transposer une phrase de la voix active à la voix passive et inversement Les accords du participe passé p.406 Maitriser l accord du participe passé Le verbe : récapitulation : voix, modes et temps Fiche Distinguer voix, modes et temps verbaux Expression orale Mettre une scène de théâtre en voix. Prolongement Analyse des personnages du Cid. 20

Le Diplôme Approfondi de Français (DAF)

Le Diplôme Approfondi de Français (DAF) Le Diplôme Approfondi de (DAF) Le DAF consiste en un approfondissement des compétences linguistiques, un développement des capacités d expression écrite et orale, et une approche de la littérature et de

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008

Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Verbe et domaine du verbe dans les programmes de 2008 Maternelle Par le récit d événements du passé, par l observation du patrimoine familier (objets conservés dans la famille...), ils apprennent à distinguer

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Correspondance entre L1 32 Production de l écrit (PER) pour le degré secondaire et les manuels de français Atelier du langage et Livre unique Français

Correspondance entre L1 32 Production de l écrit (PER) pour le degré secondaire et les manuels de français Atelier du langage et Livre unique Français 3 Direction de l'instruction publique du canton de Berne Août 2013 COMEO Commission des moyens d enseignement et du plan d études du canton de Berne Correspondance entre (PER) pour le degré secondaire

Plus en détail

Fiche de programmation annuelle. Trimestres : 1 er, 2 ème et 3 ème. Mois Thème/ Domaine Notion Durée Signature du professeur

Fiche de programmation annuelle. Trimestres : 1 er, 2 ème et 3 ème. Mois Thème/ Domaine Notion Durée Signature du professeur Année scolaire: 2013-2014 Collège des Sœurs des Saints-Cœurs -Tripoli Email :tripoli@sscc.edu.lb Site : www.tripoli.sscc.edu.lb Fiche de programmation annuelle Matière : Français Classe : EB5 Trimestres

Plus en détail

Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET

Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET Rénovation de la filière du tertiaire administratif Formation académique institutionnelle 28 mars 2012 Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET 1 Rénovation de la filière

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

Ecole la Clairière de Baudrigue, place de l école, 11 290 Roullens tél : 05 61 68 23 31 / mail : ce.0110534w@ac-montpellier.fr. Livret des progrès et

Ecole la Clairière de Baudrigue, place de l école, 11 290 Roullens tél : 05 61 68 23 31 / mail : ce.0110534w@ac-montpellier.fr. Livret des progrès et Ecole la Clairière de audrigue, place de l école, 11 290 oullens tél : 05 61 68 23 31 / mail : ce.0110534w@ac-montpellier.fr Prénom et nom :... Livret des progrès et des réussites cycle 2 Années scolaires,

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

SEQUENCE I : les Récits d'aventures

SEQUENCE I : les Récits d'aventures Cette séquence inaugurale sur les récits d aventures, a été réalisée par Mme Barbara LEPEU, Certifiée de Lettres Modernes, pour ses élèves de 5 ème du Collège Giono à Orange. Elle précède une lecture en

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours élémentaire deuxième année et le cours moyen Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre des

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 2 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

Stage New Delhi octobre 2012

Stage New Delhi octobre 2012 Stage New Delhi octobre 2012 «L école du socle : donner du sens et des contenus à la continuité pédagogique» Enseignement de la langue française École : BO n 3-19 juin 2008 / BO n 1 du 5 janvier 2012 programmes

Plus en détail

CERTIFICAT PRATIQUE DE LANGUE FRANÇAISE NIVEAU B1

CERTIFICAT PRATIQUE DE LANGUE FRANÇAISE NIVEAU B1 CERTIFICAT PRATIQUE DE LANGUE FRANÇAISE NIVEAU B1 RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Autres diplômes Domaine ministériel : Hors domaines de formation Présentation L I.E.F.E. aligne l apprentissage

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail

CM2 LES NOUVEAUX. Outils Français. Guide du maître. Claire Barthomeuf Professeur des écoles Catherine Lahoz Professeur des écoles

CM2 LES NOUVEAUX. Outils Français. Guide du maître. Claire Barthomeuf Professeur des écoles Catherine Lahoz Professeur des écoles LES NOUVEAUX Outils pour le Français CM2 Guide du maître Claire Barthomeuf Professeur des écoles Catherine Lahoz Professeur des écoles sommaire Proposition de programmation... 4 Grammaire La phrase et

Plus en détail

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE Circonscription de l Education Nationale de Marvejols Lozère PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE ECOLE MATERNELLE DE LA COUSTARADE stage école année scolaire 2008 2009 Niveau de classe : PS1 PS2

Plus en détail

Langues vivantes Allemand Anglais Espagnol Italien

Langues vivantes Allemand Anglais Espagnol Italien Langues vivantes Allemand Anglais Espagnol Italien Considérations générales L enseignement des langues vivantes au gymnase donne accès aux cultures et littératures des régions ou pays des langues étudiées.

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

Livret personnel de compétences

Livret personnel de compétences Livret personnel de compétences Grilles de références pour l évaluation et la validation des compétences du socle commun au palier 1 Janvier 2011 MENJVA/DGESCO eduscol.education.fr/soclecommun LES GRILLES

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

RALLYE LECTURE. CIRCONSCRIPTION DE LYON 8 ème CYCLE 3 Année 2010-2011

RALLYE LECTURE. CIRCONSCRIPTION DE LYON 8 ème CYCLE 3 Année 2010-2011 RALLYE LECTURE CIRCONSCRIPTION DE LYON 8 ème CYCLE 3 Année 2010-2011 RALLYE LECTURE DE LA CIRCONSCRIPTION DE LYON 8 ème CYCLE 3 Objectifs : Grâce à un projet fédérateur au niveau de la circonscription

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Français Débutant 'Alter Ego niveau A1 - éditions Hachette (Français Langue Étrangère)

Français Débutant 'Alter Ego niveau A1 - éditions Hachette (Français Langue Étrangère) Français Débutant 'Alter Ego niveau A1 - éditions Hachette (Français Langue Étrangère) Grammaire Vocabulaire Utilité 1 Être et Avoir Pronoms Personnels Négation et formalité Se présenter Salutations Pourvoir

Plus en détail

Anglais intensif Préparation au TOEIC

Anglais intensif Préparation au TOEIC ASSOCIATION DE DEVELOPPEMENT DE PROJETS ECOLOGIQUES - ADPE Centre de Formation Professionnelle Association loi 1901 contact@association-adpe.com Programme Pédagogique Anglais intensif Préparation au TOEIC

Plus en détail

Preliminary Syllabus

Preliminary Syllabus Français 22 Tufts University, Talloires 2015 le lundi de 8h45 à 11h15, le jeudi de 16h à 17h30, et le vendredi de midi à 14h30 Professeur: Anne Taieb Anne.Taieb@tufts.edu Preliminary Syllabus Objectifs

Plus en détail

Document d aide au suivi scolaire

Document d aide au suivi scolaire Document d aide au suivi scolaire Ecoles Famille Le lien Enfant D une école à l autre «Enfants du voyage et de familles non sédentaires» Nom :... Prénom(s) :... Date de naissance :... Ce document garde

Plus en détail

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire

Langue Française. Syllabus A1. Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire Langue Française Redatto da Dott.ssa Annie Roncin Syllabus A1 Description globale du niveau A1 utilisateur élémentaire L étudiant peut : -comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes

Plus en détail

DOCUMENT D'AIDE AU SUIVI SCOLAIRE

DOCUMENT D'AIDE AU SUIVI SCOLAIRE Académie de Reims DOCUMENT D'AIDE AU SUIVI SCOLAIRE "Enfants Issus de Familles Itinérantes ou de Voyageurs" Nom: Prénom: Date de naissance: enseignants relais médiateurs scolaires Reims POURQUOI ET COMMENT?

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Analyse manuel CM2 COMPOSITION DE L ENSEMBLE PEDAGOGIQUE. ORGANISATION DU MANUEL Nombre de domaines : 4. Lecture. Grammaire. Conjugaison...

Analyse manuel CM2 COMPOSITION DE L ENSEMBLE PEDAGOGIQUE. ORGANISATION DU MANUEL Nombre de domaines : 4. Lecture. Grammaire. Conjugaison... Analyse manuel CM2 Titre : Outils pour le français Auteurs : professeurs des écoles une agrégée d université Editeur : Magnard Année : Avril 2008 Descriptif du manuel COMPOSITION DE L ENSEMBLE PEDAGOGIQUE

Plus en détail

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot

majuscu lettres accent voyelles paragraphe L orthographe verbe >>>, mémoire préfixe et son enseignement singulier usage écrire temps copier mot majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point Renforcer l enseignement de l

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

MAÎTRISER LES BASES DES MATHÉMATIQUES

MAÎTRISER LES BASES DES MATHÉMATIQUES MAÎTRISER LES BASES DES MATHÉMATIQUES OBJECTIFS : développer les capacités d analyse, les qualités de raisonnement et de présentation des productions. PUBLIC : salariés, toutes personnes désirant intégrer

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail)

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) 1. Définition L'accompagnement personnalisé, qui s'adresse à tous les élèves, est un espace de liberté pédagogique permettant

Plus en détail

Support de présentation

Support de présentation UNIVERSITÉ D ÉTÉ 20 AOÛT 2010 LOUVAIN-LA-NEUVE Atelier N 1 Une bonne maitrise de la langue, un enjeu du fondamental? Support de présentation utilisé par Christine CAFFIEAUX COMMENT FAIRE UNE BONNE ÉCOLE?

Plus en détail

savez-vous que le Conseil général met à votre disposition des outils pour vos élèves

savez-vous que le Conseil général met à votre disposition des outils pour vos élèves savez-vous que le Conseil général met à votre disposition des outils pour vos élèves consultez le catalogue de l ensemble des dispositifs pédagogiques proposés sur ÉDITO Parce que la réussite éducative

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Collège Jacques Prévert de MONCOUTANT Collège Raymond Migaud de L ABSIEL Les prochains mois pour les élèves de 3 ème Le Diplôme national du Brevet Le calendrier Lundi 12 et mardi 13 janvier 2015, matin

Plus en détail

COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE (L.S.F.)

COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE (L.S.F.) LES COURS PROGRESSIFS À raison de 2 heures par semaine, les lundis, mardis, jeudis ou vendredis, vous avez la possibilité de suivre 2 niveaux (60 heures) dans l année. COURS DE LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE

Plus en détail

FORMATION DE FORMATEURS Français Langue Etrangère

FORMATION DE FORMATEURS Français Langue Etrangère Enseignement Langues Cours de Français pour Étrangers FORMATION DE FORMATEURS Français Langue Etrangère Cette formation de perfectionnement est destinée aux professeurs de français non-francophones, exerçant

Plus en détail

Séquence : création de films d animation

Séquence : création de films d animation Animation pédagogique : TNI et maîtrise de la langue (mercredi 12 décembre 2012) Compétences du socle (palier2):. DIRE. LIRE - Compétence1 maîtrise de la langue :. ECRIRE.ETUDE DE LA LANGUE Séquence :

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE ACTIVITES D ECRITURE CREATION D IMAGIERS Cycle 1 Mettre des mots dans des imagiers sans mots. Selon l objectif de l enseignant, une collection d images aura été constituée. On laissera librement jouer

Plus en détail

Séminaire de formation Démarches FOS et FOU pour un apprentissage ciblé du français. Caroline Mraz

Séminaire de formation Démarches FOS et FOU pour un apprentissage ciblé du français. Caroline Mraz Séminaire de formation Démarches FOS et FOU pour un apprentissage ciblé du français Caroline Mraz Qu est-ce que le FOU? Le concept de Français sur objectif universitaire (FOU) a émergé en tant que nouvelle

Plus en détail

NIVEL 4: ÉCHO B1 VOLUME 1 LEÇONS

NIVEL 4: ÉCHO B1 VOLUME 1 LEÇONS NIVEL 4: ÉCHO B1 VOLUME 1 LEÇONS Grammaire : Les constructions à sens passif (forme passive et forme pronominale) Situation d'une action dans le temps (le lendemain, la veille...) Vocabulaire : Les faits

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Une BD texte et images: Maquette générale

Une BD texte et images: Maquette générale Une BD texte et images: Maquette générale Niveaux du CECR : A1 Public : Adolescents (11-12 ans) Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE au Centre de Langues de l'état de São Paulo) Supports

Plus en détail

mémoire usage accent voyelles de quinze erreurs était de 26 % en 1987, il est aujourd hui de 46 %. Ce sont préfixe

mémoire usage accent voyelles de quinze erreurs était de 26 % en 1987, il est aujourd hui de 46 %. Ce sont préfixe moyenne en 1987 à onze en 2007. majuscu conjugaison >>>, L orthographe singulier syllabe virgule mémoire lettres et son enseignement graphie suffixe usage accent ; écrire féminin temps voyelles mot point

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

DE LA 5 ème Année Primaire LANGUE AMAZIGHE LANGUE FRANÇAISE

DE LA 5 ème Année Primaire LANGUE AMAZIGHE LANGUE FRANÇAISE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL COMMISSION NATIONALE DES PROGRAMMES DE LA 5 ème Année Primaire LANGUE AMAZIGHE

Plus en détail

Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration?

Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration? Quelle formation professionnelle pour développer des outils linguistiques d intégration? Odile Malavaux et Marie-Christine Clerc-Gevrey IA-IPR langues vivantes Académie de Besançon Place de la compétence

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

Domaine d apprentissage : FRANÇAIS LANGUE SECONDE - IMMERSION

Domaine d apprentissage : FRANÇAIS LANGUE SECONDE - IMMERSION Maternelle Les images sont porteuses de sens et facilitent la compréhension d un texte. Chaque lettre a son propre aspect graphique et son propre son. L acquisition d une nouvelle langue se fait en écoutant

Plus en détail

Les mots des cinq sens

Les mots des cinq sens Activité annuelle n 3 Les mots des cinq sens Créer des phrases, un texte, et découvrir les sens qui sont mis en œuvre à travers les mots. Buts Prendre conscience du lien entre les mots et le sens Développer

Plus en détail

Document test AP-TSA

Document test AP-TSA ACADEMIE D'ORLEANS TOURS Inspection Académique d'indre et Loire Promotion de la Santé en faveur des Elèves Document test AP-TSA AMENAGEMENTS PEDAGOGOGIQUES POUR UN ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE

Plus en détail

Enseigner et évaluer les compétences du socle commun

Enseigner et évaluer les compétences du socle commun Enseigner et évaluer les compétences du socle commun L apprentissage du français à partir de projets transversaux finalisés par une production écrite au cycle 3 : lire, écrire, comprendre, rechercher,

Plus en détail

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle

Programmes de l école maternelle. compétences exigibles en fin de maternelle Programmes de l école maternelle et compétences exigibles en fin de maternelle Document de référence pour l élaboration du livret d évaluation de l élève et/ou des progressions 1 LE LIVRET DE COMPETENCES

Plus en détail

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr formations 2015 Le Centre national de la littérature pour la jeunesse est un service du département Littérature et art de la Bibliothèque nationale de France. Dans le cadre de sa mission d encouragement

Plus en détail

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales

PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales PROGRAMME Techniques d expression écrites / orales BFT-FRANCE AVRIL 2015 SOMMAIRE Maitriser ma parole en public 3 Maitriser mes oraux d examen 4 Maitriser mon orthographe 5 Maitriser ma syntaxe à l écrit

Plus en détail

La traduction anglais-français. Table des matières

La traduction anglais-français. Table des matières Table des matières Préface... 7 Avant-PROPOS... 9 247 Liste des signes, abréviations et conventions utilisés... 11 Partie I Cours et exercices Chapitre 1 Recatégorisation et chassé- CROISé... 15 1. Recatégorisation...

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Cours Vers une communication citoyenne FRA-2101-4. Premier cycle du secondaire

Cours Vers une communication citoyenne FRA-2101-4. Premier cycle du secondaire Cours Vers une communication citoyenne FRA-2101-4 Premier cycle du secondaire «Avant d habiter un pays, on habite une langue et plus on possède de mots pour y définir sa place, plus on a de chances d

Plus en détail

Projet départemental groupe MDL29. «Des animaux mis en mots»

Projet départemental groupe MDL29. «Des animaux mis en mots» 1 Projet départemental groupe MDL29 «Des animaux mis en mots» Les difficultés liées au verbe Compte-rendu de la conférence de Lionel AUDION (22juin 2012, IUFM de Quimper) maître de conférence à l Université

Plus en détail

Collège Ambrussum, Lunel (académie de Montpellier) Découverte des médias et écriture d un article de presse

Collège Ambrussum, Lunel (académie de Montpellier) Découverte des médias et écriture d un article de presse Collège Ambrussum, Lunel (académie de Montpellier) Découverte des médias et écriture d un article de presse Bilan établi par Elsa Fenoy, professeur documentaliste, collège Ambrussum, Lunel Le CDI du collège

Plus en détail

Thématique : Arts, ruptures et continuités

Thématique : Arts, ruptures et continuités Thématique : Arts, ruptures et continuités Sujet : En t appuyant sur l analyse et la mise en relation des œuvres ci-dessous, tu devras, dans ton exposé oral, répondre à la problématique suivante : Pourquoi

Plus en détail

Aménager des coins jeux pour construire des apprentissages

Aménager des coins jeux pour construire des apprentissages Aménager des coins jeux pour construire des apprentissages Le coin marchande dans une classe de moyenne/grande section 1 AMENAGER LA CLASSE : INSTALLER UN COIN MARCHANDE Projet mené sur l'année Permet

Plus en détail

Des souvenirs, des émotions... Les maisons dans lesquelles nous avons vécus en recellent. Bénabar l'exprime en chanson, et dans son vidéo clip.

Des souvenirs, des émotions... Les maisons dans lesquelles nous avons vécus en recellent. Bénabar l'exprime en chanson, et dans son vidéo clip. Des souvenirs, des émotions... Les maisons dans lesquelles nous avons vécus en recellent. Bénabar l'exprime en chanson, et dans son vidéo clip. Niveaux : A2 à B2 Public : adolescents / adultes Objectif

Plus en détail

PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe. Projet intégré au cadre du PEDT

PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe. Projet intégré au cadre du PEDT PROJET D ANIMATION DES T.A.P pour les écoles Jules Verne et La Colombe Projet intégré au cadre du PEDT PROJET D ANIMATION TAP DES PRIMAIRES Celui-ci se présente sous forme de blocs, avec la description

Plus en détail

Tableau des contenus

Tableau des contenus Tableau des contenus Dossier 1 L image dans les relations amicales, sociales, professionnelles et amoureuses Dossier 2 Présenter quelqu un Je séduis. Parler de son rapport à l image. Caractériser des personnes

Plus en détail

quelque quelque(s) quel(s) que/quelle(s) que quel(s) / quelle(s) qu elle(s)

quelque quelque(s) quel(s) que/quelle(s) que quel(s) / quelle(s) qu elle(s) GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUELQUE HOMOPHONES QUELQUE(S) QUEL(S) QUE/QUELLE(S) QUE QUEL(S)/QUELLE(S) QU ELLE(S) 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes quelque quelque(s) quel(s)

Plus en détail

Tableau mettant en relation les niveaux du CECRL et les programmes IFALPES par compétences.

Tableau mettant en relation les niveaux du CECRL et les programmes IFALPES par compétences. Tableau mettant en relation les niveaux du CCRL et les programmes IFALPS par compétences. A1 CCRL CONTNU DU PROGRAMM A1 IFALPS Compréhension orale. C Des formules de politesse et de salutation O Je peux

Plus en détail

Dysphasies : Aspects rééducatifs. Rééducation des Dysphasies. Principes de la rééducation des dysphasies. Grands axes de la rééducation

Dysphasies : Aspects rééducatifs. Rééducation des Dysphasies. Principes de la rééducation des dysphasies. Grands axes de la rééducation Dysphasies : Aspects rééducatifs des Dysphasies Florence George : Orthophoniste CERTA CHU Timone - Marseille Précoce préserver l appétence à la communication Intensive : au moins 3 fois par semaine Accompagnement

Plus en détail

SYLLABUS ISIT. OPTION 2 : Traduction 2. Module 1 : Traduction. Traduction générale vers A. Nombre de crédits

SYLLABUS ISIT. OPTION 2 : Traduction 2. Module 1 : Traduction. Traduction générale vers A. Nombre de crédits Traduction générale vers A Module 1 : Traduction 5 ECTS généraux : Acquérir la méthodologie et les techniques de la traduction Approfondir la connaissance de la langue source. spécifiques : Parfaire la

Plus en détail

FRENCH 3900- Language (Advanced Level III)

FRENCH 3900- Language (Advanced Level III) Professeur : Ivan Chow (ichow3@uwo.ca) Consultation : Par rendez-vous enligne ou par courriel Description générale du cours : FRENCH 3900- Language (Advanced Level III) grammaticale fournie dans & al.

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE/FLS

Didactique et méthodologie du FLE/FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE/FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Démarche Démarche globale Identifier et qualifier Les composants plastiques de la vidéo Les impressions et les sensations subjectives Coordonner les deux types d informations

Plus en détail

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Partie IV Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Forum santé et environnement 24/11 et 25/11 Pour chaque intervention, notez ce que vous avez retenu. Les addictions : Le don d organes

Plus en détail

Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES MINIMALES EN MATIERE DE COMMUNICATION EN LANGUES MODERNES HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES 1999 Table des matières 1.Compétences de communication 1.1.

Plus en détail

Centre Culturel Français d Alger Département de langue française OFFRE DE FORMATION COURS - DIPLÔMES - TESTS AMBASSADE DE FRANCE

Centre Culturel Français d Alger Département de langue française OFFRE DE FORMATION COURS - DIPLÔMES - TESTS AMBASSADE DE FRANCE Centre Culturel Français d Alger Département de langue française OFFRE DE FORMATION COURS - DIPLÔMES - TESTS AMBASSADE DE FRANCE OFFRE DE FORMATION COURS - DIPLÔMES - TESTS Sommaire : Sessions de formation...

Plus en détail

(OUVERTURE: 9 FÉVRIER 2015) HALLE LOUIS XII 3 RUE DES JACOBINS 41000 BLOIS. Contact. Association bd BOUM. Tél. : 02 54 42 49 22 Fax : 02 54 42 25 69

(OUVERTURE: 9 FÉVRIER 2015) HALLE LOUIS XII 3 RUE DES JACOBINS 41000 BLOIS. Contact. Association bd BOUM. Tél. : 02 54 42 49 22 Fax : 02 54 42 25 69 (OUVERTURE: 9 FÉVRIER 2015) DOSSIER PÉDAGOGIQUE HALLE LOUIS XII 3 RUE DES JACOBINS 41000 BLOIS Contact Association bd BOUM Tél. : 02 54 42 49 22 Fax : 02 54 42 25 69 bdboumjeunesse@wanadoo.fr alain.gougry@ac-orleans-tours.fr

Plus en détail

Pour bien vivre à l IEFE... 5. Une organisation conforme au Cadre Européen de Référence pour les langues... 7. Informations générales...

Pour bien vivre à l IEFE... 5. Une organisation conforme au Cadre Européen de Référence pour les langues... 7. Informations générales... 1 2 Table des matières Pour bien vivre à l IEFE... 5 Une organisation conforme au Cadre Européen de Référence pour les langues... 7 Informations générales... 9 NIVEAUX A1 ET A2... 12 NIVEAU B1... 17 Cours

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. près prêt

Homophones grammaticaux de catégories différentes. près prêt GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES PRÈS HOMOPHONES PRÊT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes près prêt près : adverbe. Il indique la proximité dans l espace ou dans le temps. Il a le

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire FICHE ENSEIGNANTS 2 1/3, Cycle 2 Séance n 2 : Objectifs Familiariser les enfants avec les codes de la bande dessinée être capable de lire et de comprendre une bande dessinée Savoir ordonner les étapes

Plus en détail

LES AXES PRIORITAIRES

LES AXES PRIORITAIRES LES AXES PRIORITAIRES 1 - SCOLARISATION DES ENFANTS EN DIFFICULTES SCOLAIRES OU/ET AVEC HANDICAP COGNITIF Le choix de la Direction de l Enseignement Catholique (DEC) de regrouper administrativement les

Plus en détail

Le carnet de voyage Ouvrages utilisés dans la mise en œuvre du projet proposé : Réseau d'ouvrages : - SOMMAIRE

Le carnet de voyage Ouvrages utilisés dans la mise en œuvre du projet proposé : Réseau d'ouvrages : - SOMMAIRE Ce document, établi par un groupe de stagiaires en formation continue à l IUFM DE GUERET (janvier février 2004), est un projet de période en littérature avec des prolongements pluridisciplinaires possibles.

Plus en détail

L évaluation des compétences. D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse

L évaluation des compétences. D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse L évaluation des compétences D après V Carette, JM De Ketele IEN Tyrosse G. De Vecchi P Meirieu ien de Tyrosse Françoise Reale-Bruyat mars 2012 Définir la compétence Une mobilisation et un choix des ressources

Plus en détail

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»?

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»? Guide 3 en 1 en difficulté Cycle 2 Cycle 3 Mode d emploi Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «en difficulté»? L ouvrage Votre ouvrage est découpé en 6 parties séparées par un intercalaire. 1 partie

Plus en détail

Pistes concrètes pour la mise en place de l aide personnalisée

Pistes concrètes pour la mise en place de l aide personnalisée Pistes concrètes pour la mise en place de l aide personnalisée IEN Cahors Après une introduction permettant de fixer quelques éléments d information et repères théoriques sur la mémoire et les différentes

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa]

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa] Livret scolaire Né(e) le [Académie] [École] [Adresse] [Code postal] [Ville] CP CM1 CE1 CM2 CE2 6 e [Logo/Visuel de l établissement] [Téléphone] [Courriel] 5 e 4 e 3 e Année scolaire [aaaaaaaa] Bilan des

Plus en détail