Classification des membres du personnel enseignant

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Classification des membres du personnel enseignant"

Transcription

1 DEPARTEMENT DE L'EDUCATION ET DE LA FAMILLE SERVICE DE L'ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Classification des membres du personnel enseignant suite à - la mise en place du demi-cycle et la rénovation du cycle 3 1

2 Notions 1. Phase transitoire 2. Période transitoire 3. Phase consolidée 4. Enseignant / enseignante généraliste 5. Enseignant / enseignante spécialiste 6. Enseignant / enseignante spécialisé-e 7. Enseignant / enseignante de discipline spéciale 8. Formation complémentaire des maîtres généralistes pour enseigner dans le degré secondaire 1 9. Formation complémentaire des enseignant-e-s généralistes pouvant enseigner les disciplines de niveau 2 dans le degré secondaire 1 Définitions Edition n 1 du Phase concernant le demi-cycle 7-8. Elle s'étend aux années et Elle concerne tous les enseignant-e-s des années 7 et 8. Période concernant les années 9, 10 et 11. Elle est introduite dans le cadre de la rénovation du cycle 3. Elle ne s'applique pas à tous les enseignant-e-s mais aux généralistes qui effectueront la formation complémentaire décrite au point 8 ci-après. Une fois que les enseignant-e-s concerné-e-s auront terminé cette formation, ils entreront dans la phase consolidée. Phase suivant la période transitoire pour les généralistes qui auront obtenu la formation complémentaire décrite au point 9 ciaprès. Enseignant-e titulaire d'un titre pédagogique de généraliste pour les années 1 à 8 de la scolarité obligatoire (en principe équivalent à un bachelor). Au cycle 3, les enseignant-es généralistes enseignent actuellement en section PP. Dans le système à niveaux, il-elle-s pourront enseigner au niveau 1 ou au niveau 2 s'ils ont suivi avec succès la formation décrite au point 9. Enseignant-e titulaire en principe d'un master, d'un bachelor, d'un BESI et d'un titre pédagogique, qui enseigne des disciplines générales (FRA / ALL / ANG / MAT / SCN / HIS / GEO / MCC / FGE / EAC / INF / LCA / REP / OLA / OLM / OSE / MAT+ / OSH / REX / ACF) Enseignant-e ayant suivi une formation en enseignement spécialisé (diplôme, bachelor, master, etc.) ou en pédagogie curative scolaire qui dispense du soutien ou travaille dans une classe spéciale (cycles 1, 2 ou 3). Enseignant-e titulaire en principe d'un brevet, d'un master ou autre, complété en règle générale par un titre pédagogique et qui enseigne des disciplines spéciales (MUS / AVI / ACM / EPH / EFA) Pour suivre cette formation complémentaire, l'enseignant-e devait être titulaire d'un titre pédagogique de généraliste. Cette formation complémentaire avait lieu sur deux ans et en emploi. Elle était attestée par le département et la HEP. Elle avait un caractère obligatoire pour enseigner dans les années 8 à 11 de la section PP et permettait l accès à la nomination. Cette formation a pris fin en juillet Formation adressée aux enseignant-e-s généralistes titulaires de la formation complémentaire décrite au point 8. Elle sera délivrée aux enseignant-e-s ayant obtenu une à trois reconnaissances disciplinaires pour le FRA, les MAT, l ALL, l ANG, les SHS ou les SCN. Chaque reconnaissance disciplinaire correspond à 4 ECTS. Pour l'allemand et l'anglais, elle est de 8 ECTS. La reconnaissance de 12 ECTS permettra d'obtenir une attestation (CAS) pour l'enseignement des disciplines concernées dans le canton de Neuchâtel au niveau 2 en 9 e et 10 e année. Règle particulière Durant la phase transitoire ( et ), un-e enseignant-e généraliste en 7 e année est classifié-e en sous réserve de la situation particulière où un-e enseignant-e généraliste de 8 e est chargé-e jusqu'à concurrence de 50% de son taux d'activité global, de quelques leçons en 7 e. Dans une pareille situation, il-elle conserve sa classification en 11a-10a- 9a à l'indice 28 pour la totalité de son enseignement. 2

3 Années scolaires et ère 2 e 3 e 4 e Enseignant / enseignante spécialiste 1 Enseignant / enseignante généraliste 2 17a-16a-15a (25) 17a-16a-15a (25) Période socio-éducative hebdomadaire 1 période 1 période Enseignant / enseignante de branche spéciale Niveau certifié exigé pour l'enseignement des langues 1 Il n'est pas possible d'engager des enseignant-e-s spécialistes dans les années 1 à 6. 2 Dans les classes multidegrés du cycle 1 (années ou années 1-2-3), les enseignant-e-s conservent la classe de traitement correspondant à leur formation (13a-12a- 11a ou 17a-16a-15a). 3

4 Années scolaires et (phase transitoire pour les années 7 et 8) 5 e 6 e 7 e 8 e Enseignant / enseignante spécialiste Enseignant / enseignante généraliste 3 Décharge pour maîtrise de classe 1 période Enseignant / enseignante de branches spéciales Niveau certifié exigé pour l'enseignement de l'anglais B2 B2 3 Sous réserve de la situation particulière où un-e enseignant-e généraliste de 8 e est chargé jusqu'à concurrence de 50% de son taux d'activité global, de quelques leçons en 7 e. Dans une pareille situation, il-elle conserve sa classification en à l'indice 28 pour la totalité de son enseignement. 4

5 Années scolaires et (avec toujours les sections MA / MO / PP) 9 e 10 e 11 e Enseignant / enseignante spécialiste Enseignant / enseignante généraliste 4 Décharge pour maîtrise de classe 1 période 1 période 1 période Enseignant / enseignante de branche spéciale 4 Il n est en principe plus possible d'engager de nouveaux-lles enseignant-e-s généralistes dans les années 9, 10 et 11. En revanche, les enseignant-e-s généralistes déjà en fonction et titulaires de la formation complémentaire des maîtres généralistes pour enseigner dans le degré secondaire 1 peuvent y rester et changer de centre ou de cercle scolaire. 5

6 Dès août ère 2 e 3 e 4 e Enseignant / enseignante spécialiste 5 Enseignant / enseignante généraliste 6 17a-16a-15a (25) 17a-16a-15a (25) Période socio-éducative 1 période 1 période Enseignant / enseignante de branche spéciale Niveau certifié exigé pour l'enseignement des langues 5 Il n'est pas possible d'engager des enseignant-e-s spécialistes dans les années 1 à 6. 6 Dans les classes multidegrés du cycle 1 (années ou années 1-2-3), les enseignant-e-s conservent la classe de traitement correspondant à leur formation (13a-12a- 11a ou 17a-16a-15a). 6

7 Dès août e 6 e 7 e 8 e Enseignant / enseignante spécialiste 7 Enseignant / enseignante généraliste Décharge pour maîtrise de classe 1 période 1 période 8 Enseignant / enseignante de branche spéciale Niveau certifié exigé pour l'enseignement de l'anglais B2 B2 7 En 7 e et en 8 e, de manière générale, seuls des binômes composés de généralistes sont mis en place. 8 ATTENTION: A partir de la rentrée scolaire d'août 2015, il n'y aura plus de décharge OR. Pour une classe de 8 e, on passera alors de 2 périodes de décharge (1 période pour maîtrise de classe et deux fois 0,5 période de maître OR) à 1 période. 7

8 Août 2015 à août 2016 (Période transitoire) La période transitoire n est pas définie dans la durée. Elle ne sera pas applicable à tout le corps enseignant. Il s'agit en effet d'une période "ad personam" variable en fonction des enseignant-e-s. Elle correspond à la période allant de l'introduction de la rénovation du cycle 3 à l'obtention par l'enseignant-e de la formation complémentaire des enseignant-e-s généralistes pouvant enseigner les disciplines de niveau 2 dans le degré secondaire 1 9. Ne s'applique que pour les années de scolarité concernées par la rénovation des filières (niveaux 1 et 2) pour la 9 e / pour la 9 e et la 10 e / pour la 9 e, la 10 e et la 11 e. 9 e 10 e 11 e Enseignant / enseignante spécialiste classes hétérogènes, niveaux 1 et 2 classes hétérogènes, niveaux 1 et 2 classes hétérogènes, niveaux 1 et 2 Enseignant / enseignante généraliste 10 classes hétérogènes et niveau 1 Décharge pour le-la titulaire de classe 1 période 1 période 1 période Décharge pour le-la co-titulaire de classe 0,5 période Enseignant / enseignante de branche spéciale 9 Seuls les enseignant-e-s généralistes titulaires de la formation complémentaire des maîtres généralistes pour enseigner dans le degré secondaire 1 pourront faire cette formation complémentaire. Les enseignant-e-s généralistes qui ne seront pas au bénéfice de ladite formation devront enseigner au cycle 1 ou au cycle 2 et ce, sans formation particulière. 10 Il ne sera plus possible d'engager de nouveaux-lles enseignant-e-s généralistes dans les années 9, 10 et 11. En revanche, les enseignant-e-s généralistes déjà en fonction et titulaires de la formation complémentaire des maîtres généralistes pour enseigner dans le degré secondaire 1 peuvent y rester et changer de centre ou de cercle scolaire. 8

9 Août 2016 à août 2017 (Période transitoire) Ne s'applique que pour les années de scolarité concernées par la rénovation des filières (niveaux 1 et 2) pour la 9 e / pour la 9 e et la 10 e / pour la 9 e, la 10 e et la 11 e. Enseignant / enseignante spécialiste Enseignant / enseignante généraliste avec la formation complémentaire des enseignants généralistes pouvant enseigner dans le degré secondaire 1 + la formation complémentaire permettant d enseigner les disciplines de niveau 2 dans le degré secondaire e 10 e 11 e 8a-7a-6a 12 classes hétérogènes, niveaux 1 et 2 8a-7a-6a 12 Enseignant / enseignante généraliste avec la formation complémentaire des maîtres généralistes pour enseigner dans le degré secondaire 1 classes hétérogènes et niveau 1 classes hétérogènes et niveau 1 Décharge pour le-la titulaire de classe 1 période 1 période 1 période Décharge pour le-la co-titulaire de classe 0,5 période 0,5 période Enseignant / enseignante de branche spéciale 11 Il ne sera plus possible d'engager de nouveaux-elles enseignant-e-s généralistes dans les années 9, 10 et 11. En revanche, les enseignant-e-s généralistes déjà en fonction et titulaires de la formation complémentaire des maîtres généralistes pour enseigner dans le degré secondaire 1 peuvent y rester et changer de centre ou de cercle scolaire. 12 A partir du moment où l'enseignant-e concerné-e a trois disciplines reconnues au niveau 2, cette classification s'applique à toutes ses disciplines, pas uniquement aux trois reconnues. Dans le cas particulier où deux disciplines sont reconnues (voire une seule), la classe de traitement 8a-7a-6a ne s applique qu'aux deux disciplines concernées (ou à l'unique). 9

10 Dès août 2017 (Phase consolidée) Ne s'applique que pour les années de scolarité concernées par la rénovation des filières (niveaux 1 et 2) pour la 9 e / pour la 9 e et la 10 e / pour la 9 e, la 10 e et la 11 e. 9 e 10 e 11 e Enseignant / enseignante spécialiste Enseignant / enseignante généraliste avec la formation complémentaire des enseignant-e-s généralistes pouvant enseigner dans le degré secondaire 1 + la formation complémentaire permettant d enseigner les disciplines de niveau 2 dans le degré secondaire 1 13 classes hétérogènes, niveaux 1 et 2 8a-7a-6a 14 classes hétérogènes, niveaux 1 et 2 8a-7a-6a 14 8a-7a-6a 14 classes hétérogènes uniquement Enseignant / enseignante généraliste avec la formation complémentaire des maîtres généralistes pour enseigner dans le degré secondaire 1 classes hétérogènes et niveau 1 classes hétérogènes et niveau 1 classes hétérogènes uniquement Décharge pour le titulaire de classe 1 période 1 période 1 période Décharge pour le co-titulaire de classe 0,5 période 0,5 période 0,5 période Enseignant / enseignante de branches spéciales 13 Il ne sera plus possible d'engager de nouveaux-lles enseignant-e-s généralistes dans les années 9, 10 et 11. En revanche, les enseignant-e-s généralistes déjà en fonction et titulaires de la formation complémentaire des maîtres généralistes pour enseigner dans le degré secondaire 1 peuvent y rester et changer de centre ou de cercle scolaire. 14 A partir du moment où l'enseignant-e concerné-e a trois disciplines reconnues au niveau 2, cette classification s'applique à toutes ses disciplines, pas uniquement aux trois reconnues. Dans le cas particulier où deux disciplines sont reconnues (voire une seule), la classe de traitement 8a-7a-6a ne s applique qu'aux deux disciplines concernées (ou à l'unique). 10

CHAPITRE PREMIER Dispositions générales et structures

CHAPITRE PREMIER Dispositions générales et structures Arrêté portant modification du règlement concernant les conditions d'admission, d'orientation, de promotion et de passage dans l'enseignement secondaire (année d'orientation, sections de maturités, moderne

Plus en détail

CAHIER D'INFORMATION "RÉNOVATION DU CYCLE 3"

CAHIER D'INFORMATION RÉNOVATION DU CYCLE 3 ECOLE NEUCHÂTELOISE CAHIER D'INFORMATION "RÉNOVATION DU CYCLE 3" ANNÉES 9, 10 ET 11 DE LA SCOLARITÉ OBLIGATOIRE À L'INTENTION DU CORPS ENSEIGNANT Octobre 2014 DÉPARTEMENT DE L'EDUCATION ET DE LA FAMILLE

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CYCLE 3 RÉNOVÉ : 9 E, 10 E ET 11 E ANNÉES

PRÉSENTATION DU CYCLE 3 RÉNOVÉ : 9 E, 10 E ET 11 E ANNÉES 10 mars 2016 PRÉSENTATION DU CYCLE 3 RÉNOVÉ : 9 E, 10 E ET 11 E ANNÉES 1 1. Visées du changement ; Plan de présentation 2. Calendrier de l introduction de la nouvelle structure ; 3. Synthèse du 3 e cycle

Plus en détail

AGENDA SCOLAIRE Années 9 à 11

AGENDA SCOLAIRE Années 9 à 11 Département de l éducation, de la culture et des sports Service de l enseignement obligatoire AGENDA SCOLAIRE Années 9 à 11 SYSTÈME DE FORMATION DANS LE CANTON DE NEUCHÂTEL Accès direct (sauf exceptions)

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE SERVICE DES FORMATIONS POSTOBLIGATOIRES ET DE L'ORIENTATION GUIDE DE LA MATURITE GYMNASIALE

DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE SERVICE DES FORMATIONS POSTOBLIGATOIRES ET DE L'ORIENTATION GUIDE DE LA MATURITE GYMNASIALE DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE SERVICE DES FORMATIONS POSTOBLIGATOIRES ET DE L'ORIENTATION GUIDE DE LA MATURITE GYMNASIALE Edition 2013-2014 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Interlocuteurs...

Plus en détail

Règlement d'admission à l'université de Neuchâtel (RAUN)

Règlement d'admission à l'université de Neuchâtel (RAUN) 26 mai 2008 Règlement d'admission à l'université de Neuchâtel (RAUN) Etat au 1 er août 2015 Le rectorat, vu en particulier les articles 17, alinéa 1, 64ss, de la loi sur l Université, du 5 novembre 2002

Plus en détail

CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES

CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ÉLÉMENTS DE CLASSEMENT DES DEMANDES PRIORITES AU TITRE DE L'ARTICLE 60 (loi du 11 janvier 1984) RAPPROCHEMENT DE CONJOINTS Sont considérés comme conjoints : Date de prise en compte des situations : 01/09/2015

Plus en détail

Question Pierre-André Page QA 3087.12 Contradiction fribourgeoise : pénurie d enseignants et numerus clausus pour les étudiants!

Question Pierre-André Page QA 3087.12 Contradiction fribourgeoise : pénurie d enseignants et numerus clausus pour les étudiants! Staatsrat SR Réponse du Conseil d Etat à un instrument parlementaire Question Pierre-André Page QA 3087.12 Contradiction fribourgeoise : pénurie d enseignants et numerus clausus pour les étudiants! I.

Plus en détail

URGENT TRES SIGNALE. Créteil, le 4 Juillet 2012. Le recteur de l académie de Créteil à

URGENT TRES SIGNALE. Créteil, le 4 Juillet 2012. Le recteur de l académie de Créteil à Créteil, le 4 Juillet 2012 Le recteur de l académie de Créteil à Mesdames et Messieurs les chefs des établissements du second degré (lycées, lycées professionnels, collèges, EREA), Rectorat Division des

Plus en détail

CONDITIONS D ENGAGEMENT DES MAITRESSES ET DES MAITRES DANS L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ANNEE SCOLAIRE 2007-2008

CONDITIONS D ENGAGEMENT DES MAITRESSES ET DES MAITRES DANS L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ANNEE SCOLAIRE 2007-2008 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l instruction publique DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE 1er novembre 2006 CONDITIONS D ENGAGEMENT DES MAITRESSES ET DES MAITRES DANS L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

ACIDUL Prise de position sur la consultation préalable aux Assises sur la formation des enseignants.

ACIDUL Prise de position sur la consultation préalable aux Assises sur la formation des enseignants. ACIDUL Association du Corps Intermédiaire et des Doctorant-e-s de l UNIL ACIDUL Prise de position sur la consultation préalable aux Assises sur la formation des enseignants. Principes généraux Suite aux

Plus en détail

CONDITIONS D ENGAGEMENT DES MAÎTRESSES ET DES MAÎTRES A L'OFFICE MEDICO-PEDAGOGIQUE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016

CONDITIONS D ENGAGEMENT DES MAÎTRESSES ET DES MAÎTRES A L'OFFICE MEDICO-PEDAGOGIQUE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Office médico-pédagogique CONDITIONS D ENGAGEMENT DES MAÎTRESSES ET DES MAÎTRES A L'OFFICE MEDICO-PEDAGOGIQUE

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Bretagne

Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Bretagne Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Bretagne Règlement des études 2009/2010 1 Sommaire I Les textes réglementaires ------------------------------------------------------------ 3 II Organisation

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de l exercice, de la déontologie et du développement professionnel continu (RH2) Personne chargée

Plus en détail

RAPPORT AU PREMIER MINISTRE

RAPPORT AU PREMIER MINISTRE RAPPORT AU PREMIER MINISTRE Le présent décret vise à porter le recrutement par concours externe des professeurs lycée professionnel au niveau du master. La mise en œuvre de cette réforme nécessite la modification

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL DE PARIS :

DELIBERATIONS DU CONSEIL DE PARIS : STATUT DES PROFESSEURS DE LA VILLE DE PARIS DELIBERATIONS DU CONSEIL DE PARIS : 10 et 11 décembre 1990 8 juillet 1991 17 novembre 1997 13 et 14 décembre 1999 24 et 25 septembre 2001 9 juillet 2002 29 et

Plus en détail

Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps

Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps 8 avril 2011 Règlement concernant la filière CFC de commerce modèle i (intégré) en école à plein temps Etat en août 2015 Le conseiller d'etat, chef du Département de l'éducation, de la culture et des sports,

Plus en détail

Certificat d'enseignement secondaire supérieur professionnel (C.E.S.S.) (III)

Certificat d'enseignement secondaire supérieur professionnel (C.E.S.S.) (III) Certificat d'enseignement secondaire supérieur professionnel (C.E.S.S.) (III) Le Certificat d'enseignement Secondaire Supérieur (enseignement professionnel) est un titre délivré au terme d'un cycle d'études

Plus en détail

REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER

REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER en attente de la parution des décrets d'application THEMES AVANT LA REFORME APRES LA REFORME Constitution du droit à pension Durée de service

Plus en détail

Règlement de filière Bachelor of Science en Informatique de gestion

Règlement de filière Bachelor of Science en Informatique de gestion Règlement de filière Bachelor of Science en Informatique de gestion RS.0 PAS Mise à jour : 8..0 Le Comité directeur de la Haute école Arc, vu la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées (LHES) du

Plus en détail

Annexe n 2 relative à la définition et à la classification des fonctions SECTEUR ADMINISTRATIF

Annexe n 2 relative à la définition et à la classification des fonctions SECTEUR ADMINISTRATIF Annexe n 2 relative à la définition et à la classification des fonctions Sept secteurs ont été identifiés, à savoir : administratif, hôtelier/intendance/cuisine et technique éducatif atelier à vocation

Plus en détail

REFORME DE LA CATEGORIE C 1 ère PARTIE AGENTS RELEVANT DES ECHELLES 3, 4, 5 et 6 DE REMUNERATION

REFORME DE LA CATEGORIE C 1 ère PARTIE AGENTS RELEVANT DES ECHELLES 3, 4, 5 et 6 DE REMUNERATION REFORME DE LA CATEGORIE C 1 ère PARTIE AGENTS RELEVANT DES ECHELLES 3, 4, 5 et 6 DE REMUNERATION Date d application : 1 er février 2014 Cadre juridique : - Décret n 2014-78 du 29 janvier 2014 modifiant

Plus en détail

Annexe B Critères de classement pour une affectation dans le second degré

Annexe B Critères de classement pour une affectation dans le second degré Annexe B Critères de classement pour une affectation dans le second degré I. Classement des demandes présentées par les lauréats des concours externes relevant de la session 2015 rénovée et titulaires

Plus en détail

INSTANCE UNIQUE LA NOUVELLE DUP

INSTANCE UNIQUE LA NOUVELLE DUP 1 INSTANCE UNIQUE LA NOUVELLE DUP En deçà de 300 salariés, une délégation unique du personnel transformée 1 L'article 13 de la loi RELATIVE AU DIALOGUE SOCIAL ET A L'EMPLOI élargit le champ d'application

Plus en détail

Master of Science (MSc) in Management Règlement d'études

Master of Science (MSc) in Management Règlement d'études Maîtrise universitaire ès Sciences en management Master of Science (MSc) in Management Règlement d'études CHAPITRE 1 Dispositions générales Article 1: Objet 1 L'Université de Lausanne, par la Faculté des

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE 1. Qu est ce que les heures supplémentaires? 2. Comment décompter les heures supplémentaires? 3. Lorsque la durée collective de travail

Plus en détail

MASTER REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE : 2014-2015. alternance : contrat de professionnalisation ou apprentissage

MASTER REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE : 2014-2015. alternance : contrat de professionnalisation ou apprentissage MASTER 1 REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE : 2014-2015 DOMAINE : SHS DIPLOME : MASTER NIVEAU : M1 Mention : Sciences de l Education Parcours : Régime/ Modalités : (cocher la ou les cases correspondantes)

Plus en détail

Règlement sur le système d'évaluation des fonctions et des tâches particulières (Version en vigueur du 1 er janvier 2015 au 11 octobre 2015)

Règlement sur le système d'évaluation des fonctions et des tâches particulières (Version en vigueur du 1 er janvier 2015 au 11 octobre 2015) Règlement sur le système d'évaluation des fonctions et des tâches particulières (Version en vigueur du 1 er janvier 2015 au 11 octobre 2015) du 2 décembre 2014 Le Gouvernement de la République et Canton

Plus en détail

Annexe II - Références légales (soulignement ajouté) I. STATUT DU PERSONNEL

Annexe II - Références légales (soulignement ajouté) I. STATUT DU PERSONNEL Annexe II - Références légales (soulignement ajouté) I. STATUT DU PERSONNEL - Article 26: Le dossier individuel du fonctionnaire doit contenir: a) Toutes pièces intéressant sa situation administrative

Plus en détail

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick

Services Investisseurs CIBC Convention de modification Fonds de revenu viager Loi sur les prestations de pension du Nouveau-Brunswick Page 1 de 5 inc. a droit à des sommes de retraite régis par la Loi sur (nom du Rentier en caractères d'imprimerie) les prestations de pension du et désire transférer ces sommes dans un fonds de revenu

Plus en détail

Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009

Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009 Guide utilisateur Octobre / Novembre 2009 Accès à l application GESTION DE CLUB Les étapes : 1/ Ouverture d un accès club : Avec le profil ligue, choisir dans la liste le club pour lequel on souhaite ouvrir

Plus en détail

Secondaire i. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat

Secondaire i. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat Secondaire i Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat 1 Bases juridiques Directive commune portant sur la procédure régionale de validation

Plus en détail

REGLEMENT-TYPE RELATIF A LA CREATION DE MASTERS COMMUNS AUX UNIVERSITES DE FRIBOURG, GENEVE, LAUSANNE ET NEUCHATEL

REGLEMENT-TYPE RELATIF A LA CREATION DE MASTERS COMMUNS AUX UNIVERSITES DE FRIBOURG, GENEVE, LAUSANNE ET NEUCHATEL UNIVERSITÉ DE GENEVE ^ivu^c.^- UNILI université de Lausanne _ I ^ '^^^ ratata^atàta^ FA^A^ATA^ _ TAV TAWAI ^'"'^ Université ^ B i ^ ^M UNtVERSiTAS de Neuchatel % A m%0^ FRIBURGENSIS REGLEMENT-TYPE RELATIF

Plus en détail

GUIDE DU REMPLACEMENT DE COURTE DUREE 2010-2011

GUIDE DU REMPLACEMENT DE COURTE DUREE 2010-2011 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE DEPR GUIDE DU REMPLACEMENT DE COURTE DUREE 2010-2011 1 SOMMAIRE SOMMAIRE

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT DES AFFAIRES

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT DES AFFAIRES Master année Arrêté d habilitation : 2000063 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT DES AFFAIRES REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES 203-205 VU la loi 84-52 du 26 janvier 984 sur l enseignement

Plus en détail

Après un certificat dans l'osp socio-éducative Présentation aux parents et aux élèves de 2 ème & 3 ème année de l'osp Socio-éducative

Après un certificat dans l'osp socio-éducative Présentation aux parents et aux élèves de 2 ème & 3 ème année de l'osp Socio-éducative Après un certificat dans l'osp socio-éducative Présentation aux parents et aux élèves de 2 ème & 3 ème année de l'osp Socio-éducative Jeudi 14 janvier 2016 Sommaire 1. Les formations en lien avec l'osp

Plus en détail

UN RECUL IMPORTANT UD CGT AIN 2011 1

UN RECUL IMPORTANT UD CGT AIN 2011 1 UN RECUL IMPORTANT UD CGT AIN 2011 1 Allongement de la durée de cotisation des fonctionnaires de 37 ans ½ à 40 ans puis 41 ans Mise en place de la décote en 2006 : amputation de la pension pour chaque

Plus en détail

LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE LA PROCEDURE DISCIPLINAIRE APPLICABLE AUX FONCTIONNAIRES TITULAIRES A TEMPS COMPLET OU INCOMPLET. - Tous les fonctionnaires qu'ils exercent

Plus en détail

La Commission de recours de la Haute école pédagogique

La Commission de recours de la Haute école pédagogique La Composition : M. François Zürcher, président M. Jean-François Charles, membre M. Jean-François Dubuis, membre M. Nicolas Gillard, membre M. Christian Pilloud, membre Mme Yolande Zünd, greffière statuant

Plus en détail

MASTER Travail social et politiques sociales Programme d études «Problèmes sociaux, action sociale et préventions des risques»

MASTER Travail social et politiques sociales Programme d études «Problèmes sociaux, action sociale et préventions des risques» MASTER Travail social et politiques sociales Programme d études «Problèmes sociaux, action sociale et préventions des risques» Directives de STAGE Fribourg, Juin 2015 Directives de stage _ 2 Directives

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES Validé en CA du 24 septembre 2015

REGLEMENT DES ETUDES Validé en CA du 24 septembre 2015 REGLEMENT DES ETUDES Validé en CA du 24 septembre 2015 Titre I : Dispositions générales communes aux cinq années du diplôme Article 1 Les études sont organisées en cinq années. Elles donnent lieu à l'obtention

Plus en détail

SECONDAIRE I. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat

SECONDAIRE I. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat SECONDAIRE I Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat 1 Bases juridiques Directive commune portant sur la procédure régionale de validation

Plus en détail

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 26 juillet 2012 relative à la mise en œuvre du dispositif d accès à l emploi titulaire

Plus en détail

FAQ Promotion niveau A

FAQ Promotion niveau A FAQ Promotion niveau A FAQ Promotion niveau A 1 / 9 Sommaire QUAND DEBUTE LA NOUVELLE PROCEDURE RELATIVE A LA PROMOTION DE NIVEAU A?... 3 LA PREMIERE SERIE... 3 EN QUOI CONSISTE LA PREMIERE SERIE?... 3

Plus en détail

Centre de gestion de la FPT de l Ain. Le Compte Epargne Temps

Centre de gestion de la FPT de l Ain. Le Compte Epargne Temps Centre de gestion de la FPT de l Ain Note d information 29 septembre 2015 Le Compte Epargne Temps Références : - Décret n 2004-878 du 26 août 2004 relatif au compte épargne-temps dans la fonction publique

Plus en détail

Formation professionnelle des enseignant-e-s

Formation professionnelle des enseignant-e-s Formation professionnelle des enseignant-e-s Projet de loi modifiant la loi sur l'instruction publique Département de l'instruction publique 1 Formation professionnelle des enseignant-e-s Buts du PL LIP

Plus en détail

Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920

Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920 1 Service pédagogique A Paris le 23 09 2004 -- N 2920 La Directrice de l'agence pour l'enseignement français à l'étranger à Mesdames et Messieurs les Chefs des Postes diplomatiques et consulaires à l'attention

Plus en détail

CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE INTRA-ACADÉMIQUE 2016

CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE INTRA-ACADÉMIQUE 2016 ACADÉMIE DE LYON DIPE: Personnels enseignants DE: Personnels d'éducation et d'orientation ANNEXE I CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE -ACADÉMIQUE 2016 1. ÉLÉMENTS FIXES LIÉS À

Plus en détail

TITRES ET FONCTIONS. Réforme des titres et fonctions: But? un régime unique commun à tous les réseaux.

TITRES ET FONCTIONS. Réforme des titres et fonctions: But? un régime unique commun à tous les réseaux. TITRES ET FONCTIONS Réforme des titres et fonctions: But? un régime unique commun à tous les réseaux. 1 CHAMP D APPLICATION Niveaux d enseignement concernés: FONDAMENTAL (ordinaire et spécialisé) SECONDAIRE

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L ANIMATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L ANIMATION DROIT CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L ANIMATION JANVIER 2014 Département Ressources professionnelles LE CND Un centre d art pour la danse 1, rue Victor-Hugo 93507 Pantin cedex 01 41 839 839 ressources@cnd.fr

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) bi-disciplinaire

Maîtrise universitaire (master) bi-disciplinaire Maîtrise universitaire (master) bi-disciplinaire CONDITIONS GENERALES Art. B 15 Maîtrise universitaire bi-disciplinaire 1. La Faculté décerne une maîtrise universitaire bi-disciplinaire (master), second

Plus en détail

Règlement d'études et d'examens de la faculté des lettres et sciences humaines

Règlement d'études et d'examens de la faculté des lettres et sciences humaines 24 février 2010 Règlement d'études et d'examens de la faculté des lettres et sciences humaines Etat au 14 septembre 2015 Le Conseil de faculté, vu les articles 36, alinéa 2, et 70, alinéa 2, de la Loi

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC SPECIALITE : DROIT PUBLIC DES AFFAIRES Master année 2 Arrêté d habilitation : 20100064 REGLEMENT DU CONTROLE DES CONNAISSANCES Années universitaires

Plus en détail

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon)

L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) Galedi Nzey L évolution de la formation des professeurs du secondaire des disciplines générales à l école normale supérieure de Libreville (Gabon) INTRODUCTION Au Gabon, avant 1981, la formation de tous

Plus en détail

Région Ile-de-France. guide DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES LYCÉES

Région Ile-de-France. guide DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES LYCÉES Région Ile-de-France guide DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES LYCÉES GUIDE du temps de travail dans les lycées 2 GUIDE DU TEMPS DE TRAVAIL DANS LES LYCÉES 2012 RETROUVEZ L ESSENTIEL DURÉE ANNUELLE DU TRAVAIL...

Plus en détail

RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE)

RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE) RÈGLEMENT D ÉTUDES DE LA MAITRISE UNIVERSITAIRE EN COMPTABILITÉ, CONTROLE ET FINANCE (MASTER OF SCIENCE IN ACCOUNTING, CONTROL AND FINANCE) UNIVERSITÉ DE GENÈVE, UNIVERSITÉ DE LAUSANNE Par souci de lisibilité,

Plus en détail

5 - REPOS COMPENSATEUR OBLIGATOIRE (RCO) ET CONTINGENT ANNUEL D HEURES SUPPLEMENTAIRES (voir diagramme en annexe à l'article 5)

5 - REPOS COMPENSATEUR OBLIGATOIRE (RCO) ET CONTINGENT ANNUEL D HEURES SUPPLEMENTAIRES (voir diagramme en annexe à l'article 5) BRH 2001 RH 9 du 29.01.2001 5 - REPOS COMPENSATEUR OBLIGATOIRE (RCO) ET CONTINGENT ANNUEL D HEURES SUPPLEMENTAIRES (voir diagramme en annexe à l'article 5) Les heures supplémentaires déterminées au 42

Plus en détail

Conditions de prise en charge

Conditions de prise en charge Fiches statut Positions administratives - Activité 1/29/MA Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr FRAIS DE TRANSPORT DOMICILE LIEU DE TRAVAIL Conditions de

Plus en détail

Le congé individuel de formation (CIF-CDI)

Le congé individuel de formation (CIF-CDI) 07 Le congé individuel de formation (CIF-CDI) PAGE 1/5 Le CIF est un dispositif de formation mobilisable à l initiative du salarié en CDI ou en CDD qui remplit certaines conditions (ancienneté, délai entre

Plus en détail

CHARTE DE QUALITE RELATIVE AUX PARTENARIATS INTERNATIONAUX DIPLÔMANTS

CHARTE DE QUALITE RELATIVE AUX PARTENARIATS INTERNATIONAUX DIPLÔMANTS CHARTE DE QUALITE RELATIVE AUX PARTENARIATS INTERNATIONAUX DIPLÔMANTS - Organisation des partenariats dans le cadre d'une convention soumise à l approbation des instances compétentes de l UdA - Choix des

Plus en détail

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012

REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX. Date d effet : 1 er août 2012 Référence : REFORME DES CATEGORIE B : STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES REDACTEUR TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 - Décret n 2010-329 du 22 mars 2010 portant dispositions statutaires

Plus en détail

X. Attribution des places aux élèves par l établissement secondaire

X. Attribution des places aux élèves par l établissement secondaire X. Attribution des places aux élèves par l établissement secondaire 1. Classement des élèves Les élèves seront classés automatiquement grâce au logiciel en ligne dans l ordre décroissant de leur indice

Plus en détail

Les différents types de stagiaires. L organisation et le calendrier des opérations Les modalités de saisie des différents documents

Les différents types de stagiaires. L organisation et le calendrier des opérations Les modalités de saisie des différents documents Grenoble, le 24 novembre 2014 Le recteur de l académie de Grenoble Chancelier des universités à Rectorat Division des examens et concours Chrono: 2014/2808/DEC3 Eve TERREIN 04.76.74.72.66 Eve.terrein@acgrenoble.fr

Plus en détail

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE

ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE ACCORD NATIONAL DU 22 JANVIER 1985 SUR LES OBJECTIFS ET LES MOYENS DE LA FORMATION DANS LA MÉTALLURGIE Entre : - l Union des Industries Métallurgiques et Minières, d une part, et - les Organisations syndicales

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE

REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE N 98-562 DECRET FIXANT LES CONDITIONS D'OUVERTURE ET DE CONTROLE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT PRIVES LE PRESIDENT

Plus en détail

Règlement d admission à l entrée en formation

Règlement d admission à l entrée en formation Page 1 sur 6 Règlement d admission à l entrée en formation DISPOSITIF DE FORMATION CONCERNE : Educateur Spécialisé Formation passerelle Situation d emploi ou formation continue ANNEE : 2016 Préambule Cadre

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 150 DU

Plus en détail

PROGRAMMES DE MASTER RÈGLEMENT D ETUDES

PROGRAMMES DE MASTER RÈGLEMENT D ETUDES PROGRAMMES DE MASTER RÈGLEMENT D ETUDES Article 1 Objet 1. L Institut de hautes études internationales et du développement (ci-après l Institut) décerne cinq titres de master disciplinaires, correspondant

Plus en détail

Charte des voyages et sorties scolaires

Charte des voyages et sorties scolaires Charte des voyages et sorties scolaires Vu la circulaire n 2011-117 du 3 août 2011 modifiée par la circulaire n 2013-106 du 16 juillet 2013 portant sur les modalités d organisation des sorties et voyages

Plus en détail

LES ACTES ADMINISTRATIFS en EPLE

LES ACTES ADMINISTRATIFS en EPLE LES ACTES ADMINISTRATIFS en EPLE I. Définition Acte juridique Il crée des droits et des obligations au profit ou à la charge des personnes auxquelles il s'applique. Acte individuel Il s'impose directement

Plus en détail

Références : le présent décret sera consultable sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

Références : le présent décret sera consultable sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr). RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie NOR : Publics concernés : inspecteurs du permis de conduire et de la sécurité routière (IPCSR). Objet : nouveau statut

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1999 03 En vigueur : 1999 01 13 Approbation : Conseil des commissaires CC 1999-01-97 POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN

Plus en détail

CHARGES SOCIALES. (situation au 1er octobre 2011, indice 737,83) Taux de cotisation

CHARGES SOCIALES. (situation au 1er octobre 2011, indice 737,83) Taux de cotisation CHARGES SOCIALES (situation au 1er octobre 2011, indice 737,83) Taux de cotisation Salarié Indépendants 1. Branche d'assurance Taux Part du patron Part du salarié Taux (1) Assurance pension 16% 8% 8% 16%

Plus en détail

Arrêté concernant l'évaluation des apprentissages de l'élève en 8 e année et les conditions de promotion au cycle 3

Arrêté concernant l'évaluation des apprentissages de l'élève en 8 e année et les conditions de promotion au cycle 3 CONSEIL D'ETAT Arrêté concernant l'évaluation des apprentissages de l'élève en 8 e année et les conditions de promotion au cycle 3 Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi concernant

Plus en détail

Décret n 2002-1029 du 2.8.02 (JO du 6.8.02). Relatif aux titres professionnels, délivrés par le ministre chargé de l emploi, accessibles par la VAE.

Décret n 2002-1029 du 2.8.02 (JO du 6.8.02). Relatif aux titres professionnels, délivrés par le ministre chargé de l emploi, accessibles par la VAE. Tous les textes officiels en accès direct La validation des acquis de l expérience (VAE) trouve son origine dans la loi de modernisation sociale (LMS) du 17 janvier 2002 (Loi n 2002-73). http://www.legifrance.gouv.fr/texteconsolide/spece.htm

Plus en détail

Circulaire du 4 septembre 2009

Circulaire du 4 septembre 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat NOR : BCFF0920191C Circulaire du 4 septembre 2009 relative à l organisation, aux attributions

Plus en détail

ALERTE JURIDIQUE N 41 du 10 octobre 2014

ALERTE JURIDIQUE N 41 du 10 octobre 2014 ALERTE JURIDIQUE N 41 du 10 octobre 2014 Objet : Modifications apportées par les avenants n 148 et n 150 à la convention collective nationale de l animation relatifs au travail à temps partiel La loi n

Plus en détail

CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE INTRA-ACADÉMIQUE 2015

CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE INTRA-ACADÉMIQUE 2015 ACADÉMIE DE LYON DIPE: Personnels enseignants DPAID: Personnels d'éducation et d'orientation ANNEXE I CRITÈRES DE CLASSEMENT DES DEMANDES ET BARÈME POUR LA PHASE -ACADÉMIQUE 2015 1. ÉLÉMENTS FIXES LIÉS

Plus en détail

Règlement d études et d examens de la Maîtrise universitaire en psychologie, orientation Psychologie du travail et des Organisations

Règlement d études et d examens de la Maîtrise universitaire en psychologie, orientation Psychologie du travail et des Organisations 25 janvier 2006 Règlement d études et d examens de la Maîtrise universitaire en psychologie, orientation Psychologie du travail et des Organisations (Master of Science in Psychology, major Work and Organizational

Plus en détail

Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé.

Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé. Fiche 5 L aptitude du fonctionnaire après une absence pour raisons de santé. Article R. 4626-29 du Code du travail, articles 71 et suivants de la loi du 9 janvier 1986, décret n 89-376 du 8 juin 1989.

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 036 Projet présenté par les députés : M mes et MM. Jacques Follonnier, Gabriel Barrillier, Michel Ducret, Michèle Ducret, Claudine Gachet, Frédéric Hohl, Jacques Jeannerat,

Plus en détail

Ordonnance concernant l'octroi des allocations de formation du 24 juin 2011

Ordonnance concernant l'octroi des allocations de formation du 24 juin 2011 - 1 - Ordonnance concernant l'octroi des allocations de formation du 24 juin 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur les allocations de formation du 18 novembre 2010; sur la proposition

Plus en détail

Concours d animateur territorial principal de 2 ème classe (femme et homme)

Concours d animateur territorial principal de 2 ème classe (femme et homme) Concours d animateur territorial principal de 2 ème classe (femme et homme) I - Fonctions - conditions à remplir Nature de l emploi Les animateurs territoriaux constituent un cadre d'emplois d'animation

Plus en détail

Erasmus+ : un programme de la Commission européenne.

Erasmus+ : un programme de la Commission européenne. Erasmus+ : un programme de la Commission européenne. 1 Mobilité de l'enseignement supérieur Quels objectifs? Pour les étudiants, l'acquisition de compétences linguistiques, interculturelles et professionnelles

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé

LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Spécialité : Management de la qualité : industrie, services, santé Arrêté d habilitation : 20001301. REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES FORMATION

Plus en détail

La référence aéronautique ATPL. Cycle Préparatoire. www.enac.fr

La référence aéronautique ATPL. Cycle Préparatoire. www.enac.fr La référence aéronautique ATPL Cycle Préparatoire 2016 Ecole Nationale de l Aviation Civile Philosophie Parallèlement à la formation d Élève Pilote de Ligne qu elle dispense depuis plus de 50 ans, l ENAC

Plus en détail

le pourcentage d'enseignement cité à l'article 14a, alinéa 2 durant une année.

le pourcentage d'enseignement cité à l'article 14a, alinéa 2 durant une année. Arrêté portant adoption de la mise en place d'un nouveau système de classification et de rémunération des fonctions de membre de direction de l enseignement (CLASSIDIR-EO) Le Conseil d Etat de la République

Plus en détail

Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters :

Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters : 1 Notre domaine Sociologie, politiques sociales et travail social organise trois Masters : - le Master spécialisé Éthique, responsabilité et développement - le Master en Travail social et politiques sociales

Plus en détail

Délibération n 2010-199 du 6 décembre 2010

Délibération n 2010-199 du 6 décembre 2010 Délibération n 2010-199 du 6 décembre 2010 Emploi public non-renouvellement d un contrat handicap La HALDE a été saisie d un non-renouvellement, par une commune, du dernier contrat de travail à durée déterminée

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. METIERS DE L ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION 2 nd degré. Physique-Chimie. 24 h 186 h 96 h 0 h

Sciences, Technologies, Santé. METIERS DE L ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION 2 nd degré. Physique-Chimie. 24 h 186 h 96 h 0 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Sciences, Technologies, Santé METIERS DE L ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION 2 nd degré Physique-Chimie M2 120 ECTS Volume horaire étudiant

Plus en détail

LA MEDECINE DU TRAVAIL Conditions d accès. Médecine du travail et de prévention

LA MEDECINE DU TRAVAIL Conditions d accès. Médecine du travail et de prévention LA MEDECINE DU TRAVAIL Conditions d accès Médecine du travail et de prévention février 2006 1 Les trois voies d accès : Les conditions requises pour exercer la médecine du travail sont énumérées à l article

Plus en détail

INSTRUCTIONS PROGRAMME DE MOBILITE PROPOSE

INSTRUCTIONS PROGRAMME DE MOBILITE PROPOSE INSTRUCTIONS L objectif du contrat d études est de permettre une préparation transparente et efficace de la période de mobilité et de garantir que les composantes pédagogiques complètement validées par

Plus en détail

Directive 05_02 Procédure d'équivalence des titres à l'admission

Directive 05_02 Procédure d'équivalence des titres à l'admission Haute école pédagogique Comité de direction Avenue de Cour CH 0 Lausanne www.hepl.ch Directives du Comité de direction Chapitre 05 : Filières de formation Directive 05_0 Procédure d'équivalence des titres

Plus en détail

Les fonctionnaires ayant des enfants à charge bénéficient de la priorité pour le choix et la fixation de la période de congé annuel de repos.

Les fonctionnaires ayant des enfants à charge bénéficient de la priorité pour le choix et la fixation de la période de congé annuel de repos. Loi n 97-83 du 20 décembre 1997, portant modification de la loi n 83-112 du 12 décembre 1983, portant statut général des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à

Plus en détail

Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4

Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4 ANNEXE A Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4 Toutes les divisions scolaires doivent élaborer et mettre en œuvre des politiques

Plus en détail

ACCORD COLLECTIF DU 20 DÉCEMBRE 2006

ACCORD COLLECTIF DU 20 DÉCEMBRE 2006 MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel GARANTIES COLLECTIVES ET OBLIGATOIRES POUR L ENSEMBLE DES INTERMITTENTS DU SPECTACLE (20 décembre

Plus en détail

Vous saurez tout sur la VAE!

Vous saurez tout sur la VAE! Toute expérience peut être validée! Toute? Oui, toute! Car depuis 2002, la validation des acquis de l expérience (VAE) prend en compte aussi bien les activités bénévoles et volontaires que professionnelles,

Plus en détail

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1 Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1 415.75 du 14 janvier 2005 (Etat le 20 septembre 2010) Le Département fédéral de la défense,

Plus en détail

133 Rue Jaubert 13005 MARSEILLE 04 91 34 89 28 06 80 13 44 28 jean-baptiste.verneuil@wanadoo.fr http://www.siaes.com

133 Rue Jaubert 13005 MARSEILLE 04 91 34 89 28 06 80 13 44 28 jean-baptiste.verneuil@wanadoo.fr http://www.siaes.com SOMMAIRE : - INDEMNITÉS (page 1) - HEURES SUPPLÉMENTAIRES (page 2) - RÉDUCTION DES MAXIMA DE SERVICE (page 3) - PONDÉRATIONS (page 3) - PONDÉRATIONS (quelques exemples) (pages 4 et 6) - INDEMNITÉS POUR

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE un accord interbranches pour les salariés des établissements privés d'enseignement général et agricole

COMPLEMENTAIRE SANTE un accord interbranches pour les salariés des établissements privés d'enseignement général et agricole COMPLEMENTAIRE SANTE un accord interbranches pour les salariés des établissements privés d'enseignement général et agricole Pourquoi une complémentaire santé? Aujourd hui, 84% de la population souscrit

Plus en détail