Les différents systèmes comptables et leurs incidences de traitement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les différents systèmes comptables et leurs incidences de traitement"

Transcription

1 Les différents systèmes comptables et leurs incidences de traitement Laurent Gateau

2 Introduction Différents systèmes comptables au sein de l entreprise Les différentes définitions du terme «système» selon le Larousse Sens 1: Ensemble abstrait d'éléments coordonnés par une loi, une doctrine, une théorie... Synonyme dogmatisme. Sens 2: Mode de gouvernement, ensemble d'institutions et de méthodes. Synonyme politique. Sens 3: Ensemble complexe d'éléments de même nature ou de même fonction. Exemple : Le système solaire. Synonyme assemblage. Sens 4: Organisation sociale, société considérée comme aliénante [Sociologie]. Trois systèmes comptables complémentaires en entreprise générale Recensement et évaluation des flux générés par l activité de l entreprise selon des règles définies. Analytique Système, ajusté à la comptabilité générale, permettant d identifier, d interpréter et de prévoir les éléments constitutifs du résultat. Informatique Ensemble de ressources (matériels, logiciels, personnel, données et procédures) qui permet de collecter, traiter et diffuser l'information. La perspective PME Spécificités de ces différents systèmes pour des PME et impacts en terme de traitement? 2

3 La comptabilité générale Le système à la base de traitements internes et externes Plan de comptes PCN Etats financiers Structure Traitement externe Vers les administrations : impôts et taxes subsides Statistiques Vers les investisseurs Et pour les PME Tirer parti du Plan de Compte Normalisé. Gérer au maximum les retraitements dans l outil informatique. Lux Gaap IFRS (re)-traitement fiscal Règles Traitement interne Vision fiable et unique de l entreprise Support à la prise de décision et au système analytique Avoir une information comptable de base partagée et acceptée de tous. Recourir à une assistance externe lorsque nécessaire. 3

4 La comptabilité analytique Le traitement business des informations financières Contrôle + Prévision + Simulation Décisions business Décisions et impacts sur le développement de la société. Et pour les PME Penser à la structure du modèle analytique dès le départ/intégration avec la comptabilité générale. Générale Analytique Organisation Eviter les modifications incessantes de la structure analytique. Fixer des règles claires pour éviter les doublons et préserver la cohérence (clients, fournisseurs ). Limiter les reportings à ceux qui sont essentiels (ventes, cash, investissements, marges, résultat). 4

5 Le système informatique L impact de l alignement entre le fonctionnel et le technique Besoins Fonctionnels Spécificités de l activité et incidences comptables? Volumétrie? Besoins en reporting? Solution Technique Intégration avec les solutions nonfinancières? Solution intégrée ou multiples solutions dédiées? Evolutivité? Stratégie de l entreprise Permet le développement à long terme de l entreprise? Externalisation ou internalisation des activités informatiques? Et pour les PME Utiliser au maximum une solution standard (maintenance, upgrade ). Eviter une solution surdimensionnée par rapport à vos besoins mais qui évoluera avec la société. Choisir le fournisseur avec qui le courant passe mais vérifier sa solidité financière. Facilités d utilisation? Software as a Service? Cloud? Documenter les développements. 5

6 Rôles et impacts des systèmes comptables pour une PME Des systèmes interdépendants qui évoluent au sein de l éco-système de l entreprise Système informatique générale analytique Décisions business PME Economie Les 5 règles d or pour une PME Préférer les solutions standards Ne pas choisir une solution surdimensionnée Documenter les développements Limiter les reportings Focaliser sur le business 6

7 Votre contact Laurent Gateau Finance Function Effectiveness Leader 400, Route d Esch L-1471 Luxembourg Telephone: This publication has been prepared for general guidance on matters of interest only, and does not constitute professional advice. You should not act upon the information contained in this publication without obtaining specific professional advice. No representation or warranty (express or implied) is given as to the accuracy or completeness of the information contained in this publication, and, to the extent permitted by law, PricewaterhouseCoopers, Société coopérative, its members, employees and agents do not accept or assume any liability, responsibility or duty of care for any consequences of you or anyone else acting, or refraining to act, in reliance on the information contained in this publication or for any decision based on it PricewaterhouseCoopers, Société coopérative. All rights reserved. In this document, refers to PricewaterhouseCoopers, Société coopérative, which is a member firm of PricewaterhouseCoopers International Limited, each member firm of which is a separate legal entity.

Conférence Kluwer. Actualités comptables et fiscales. Le projet de loi 6376 : un. Anne Sophie Preud homme Associée PricewaterhouseCoopers

Conférence Kluwer. Actualités comptables et fiscales. Le projet de loi 6376 : un. Anne Sophie Preud homme Associée PricewaterhouseCoopers www.pwc.lu Conférence Kluwer Actualités comptables et fiscales Le projet de loi 6376 : un complément à la loi du 10 décembre 2010 Anne Sophie Preud homme Associée PricewaterhouseCoopers Agenda 1. Le processus

Plus en détail

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 L impératif du développement durable va transformer tous les secteurs économiques Capacité écologique

Plus en détail

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up

Pourquoi externaliser? Petits déjeuners des PME & Start-up www.pwc.com Petits déjeuners des PME & Start-up Robert Hinterberger Senior Manager Agenda 1. Suisse 2. et les PME 3. Les principales fonctions externalisées 4. Les avantages de l externalisation 5. Les

Plus en détail

www.pwc.lu Bale III et CRD IV - enjeux pour les entreprises et les trésoriers Conférence PME-PMI 10 Juin 2013

www.pwc.lu Bale III et CRD IV - enjeux pour les entreprises et les trésoriers Conférence PME-PMI 10 Juin 2013 www.pwc.lu Bale III et CRD IV - enjeux pour les entreprises et les trésoriers Conférence PME-PMI 10 Juin 2013 Bâle III n est qu une des réglementations à venir Toute une série d autres initiatives font

Plus en détail

www.pwc.com De l évaluation au prix d acquisition Les petits déjeuners des PME et des start-up 24 juin 2011

www.pwc.com De l évaluation au prix d acquisition Les petits déjeuners des PME et des start-up 24 juin 2011 www.pwc.com De l évaluation au prix d acquisition Les petits déjeuners des PME et des start-up 24 juin 2011 Intervenant André Maeder Partner Transaction Services Responsable du département de Transaction

Plus en détail

Présentation des comptes des PME selon le nouveau droit comptable

Présentation des comptes des PME selon le nouveau droit comptable www.pwc.ch/academy Présentation des comptes des PME selon le nouveau droit comptable 31 mai 2013 Marc Secretan Table des matières 1. Vue d ensemble 2. Dispositions 3. Présentation des comptes a. Bilan

Plus en détail

www.pwc.com CCIG - Petit déjeuner des PME et des start-up Genève - 27.02.2015

www.pwc.com CCIG - Petit déjeuner des PME et des start-up Genève - 27.02.2015 www.pwc.com CCIG - Petit déjeuner des PME et des start-up Genève - 27.02.2015 Stratégie commerciale & opérationnelle Alexandre Cherix, Advisory Consulting Suisse 2 «Top 10» des erreurs fréquentes pour

Plus en détail

Paying Taxes 2010 The Global Picture

Paying Taxes 2010 The Global Picture Paying Taxes 2010 The Global Picture Introduction : Les Intervenants Philippe Durand Avocat Associé Landwell & Associés Nicolas Jacquot Avocat Associé Landwell & Associés Arnaud Chastel Avocat Associé

Plus en détail

Traitement fiscal des assainissements Petits déjeuners des PME et start-up

Traitement fiscal des assainissements Petits déjeuners des PME et start-up Advisory Traitement fiscal des assainissements Petits déjeuners des PME et start-up Préambule Ce document est fondé sur le séminaire OREF du 28 septembre 2010 Yves Grangier Juriste, assistant manager PricewaterhouseCoopers

Plus en détail

AGA Macron et autres mesures d attractivité mars 2016

AGA Macron et autres mesures d attractivité mars 2016 www.pwc.com AGA Macron et autres mesures d attractivité mars 2016 Régime des impatriés (articles 155-B du CGI) étendu par la 1/2 Changement du régime applicable depuis 2005 selon lequel le changement d'employeur

Plus en détail

Provision pour impôts décembre 2015

Provision pour impôts décembre 2015 www.pwc.com décembre 2015 Agenda Introduction / généralités Marche à suivre Principes de base «Tax movement schedule» simplifié Exemples pratiques 2 Introduction / généralités (1) Déductibilité de la charge

Plus en détail

TVA en matière douanière

TVA en matière douanière www.pwc.com Petits Déjeuners 2016 Genève TVA en matière douanière 25 November 2016 Olivier Comment Directeur/Fiscalité indirecte Introduction: le commerce mondialisé le bol de spaghettis PwC 2 Concepts

Plus en détail

www.pwc.com/middle-east Les perspectives de la bancassurance Développements et facteurs clefs de succès

www.pwc.com/middle-east Les perspectives de la bancassurance Développements et facteurs clefs de succès www.pwc.com/middle-east Les perspectives de la bancassurance Développements et facteurs clefs de succès Agenda 1- Pourquoi la bancassurance? 2- La bancassurance dans le monde 3- Les modèles de la bancassurance

Plus en détail

www.pwc.co.uk La transparence budgétaire pour une meilleure gouvernance publique en Tunisie November 2013

www.pwc.co.uk La transparence budgétaire pour une meilleure gouvernance publique en Tunisie November 2013 www.pwc.co.uk La transparence budgétaire pour une meilleure gouvernance publique en Tunisie Plan 1. Introduction: le projet budgétisation et gouvernance publique transparente en Tunisie 2. Le plan du rapport

Plus en détail

Attirer, motiver et fidéliser par la rémunération. Le 18 mars 2016

Attirer, motiver et fidéliser par la rémunération. Le 18 mars 2016 www.pwc.com Attirer, motiver et fidéliser par la rémunération Petit déjeuner des PME et des start-up du Service de la promotion économique de Genève Le Agenda Stratégie d entreprise et de rémunération

Plus en détail

Consommateurs connectés La distribution à l ère digitale

Consommateurs connectés La distribution à l ère digitale Business Strategy Consommateurs connectés La distribution à l ère digitale 4e étude mondiale sur les web-acheteurs Agenda Page 1 Le digital au cœur du parcours d achat 1 2 Dynamisme du commerce en ligne

Plus en détail

Global State of Information Security Survey 2013. Antoine Berthaut Director Business Technology

Global State of Information Security Survey 2013. Antoine Berthaut Director Business Technology Global State of Information Security Survey 2013 24 mai 2013 Etat des Lieux dans le monde, en Europe et en Suisse Antoine Berthaut Director Business Technology Que se passe-t-il? Mai 2013 2 Florilège d

Plus en détail

La génération Y au travail Comprendre la main-d œuvre à venir

La génération Y au travail Comprendre la main-d œuvre à venir www.pwc.com/ca La génération Y au travail Comprendre la main-d œuvre à venir Présentation pour la semaine de PP 2013 de l Institut de la gestion financière Présentateurs Lori Watson Partner Ryan Lotan

Plus en détail

Performance environnementale des bâtiments tertiaires. Comparaison du cycle de vie de bâtiments acier et béton - Etude de cas : CIMbéton

Performance environnementale des bâtiments tertiaires. Comparaison du cycle de vie de bâtiments acier et béton - Etude de cas : CIMbéton www.pwc.com Performance environnementale des bâtiments tertiaires Comparaison du cycle de vie de bâtiments acier et béton - Etude de cas : CIMbéton Novembre 2011 Plan de l exposé L ACV appliquée au bâtiment

Plus en détail

Le nouveau paysage comptable : entre opportunités et incertitudes 29 mars 2011

Le nouveau paysage comptable : entre opportunités et incertitudes 29 mars 2011 www.pwc.com Le nouveau paysage comptable : entre opportunités et 29 mars 2011 Agenda 0. Introduction 1. Loi du 10 décembre 2010 2. Changements majeurs introduits en lux gaap 3. Impact fiscal 4. Le Plan

Plus en détail

La Certification DGNB «Deutsches Gütesiegel für Nachhaltiges Bauen»

La Certification DGNB «Deutsches Gütesiegel für Nachhaltiges Bauen» www.pwc.com/lu/sustainability «Deutsches Gütesiegel für Nachhaltiges Bauen» Agenda Les critères du système DGNB Avantages d une Certification DGNB Projets actuels «certification DGNB» 2 «Deutsches Gütesiegel

Plus en détail

1. Vue d ense d mble m PwC Diapositive 3

1. Vue d ense d mble m PwC Diapositive 3 www.pwc.com 27 novembre 2012 Jean-Sebastien Lassonde Xavier Franquet Jean-Baptiste Bluche 1. Vue d ensemble Diapositive 3 1. Vue d ensemble Type d investisseur Compagnies d assurance Propriétaires Portefeuilles

Plus en détail

MEMENTO MARS 2014. www.bdo.lu. Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg

MEMENTO MARS 2014. www.bdo.lu. Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg Nouvelles règles au 1 er janvier 2014 MEMENTO MARS 2014 www.bdo.lu 1 5 Mars 2014 Nouvelle convention fiscale entre

Plus en détail

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S Il est courant pour les employeurs d octroyer à leurs employés des prêts préférentiels ou des subventions d intérêts. L économie

Plus en détail

Le nouveau droit comptable et ses conséquences pour votre entreprise

Le nouveau droit comptable et ses conséquences pour votre entreprise www.pwc.ch/academy Le nouveau droit comptable et ses conséquences pour votre entreprise 26 septembre 2012 Centre Patronal Programme 17h00 Introduction Dino Venezia, Président de la Fédération patronale

Plus en détail

www.pwc.ch/academy Bienvenue à l Academy PwC

www.pwc.ch/academy Bienvenue à l Academy PwC www.pwc.ch/academy Bienvenue à l Academy www.pwc.ch/forumfiscal Tax Excellence on Tour Forum fiscal 2014 Un événement de l Academy relatif aux nouveautés et récents développements en matière fiscale www.pwc.com

Plus en détail

A v a n t a g e s e n n a t u r e

A v a n t a g e s e n n a t u r e 17/06/2015 www.bdo.lu A v a n t a g e s e n n a t u r e L imposition des avantages en nature au Luxembourg est basée sur le principe général selon lequel tous les avantages, tant en espèces qu en nature,

Plus en détail

ALM, vision économique vs comptable. Vague de changements pour l assurance. Problématiques d adéquation actif/passif

ALM, vision économique vs comptable. Vague de changements pour l assurance. Problématiques d adéquation actif/passif www.pwc.com ALM, vision économique vs comptable Vague de changements pour l assurance Projet de norme IFRS Assurance Problématiques d adéquation actif/passif Travaux récents de l IASB Juin 2012 2 «Une

Plus en détail

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S 08/05/2015 www.bdo.lu A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S La loi du 24 juillet 2014 concernant l aide financière de l Etat pour études supérieures est entrée en vigueur

Plus en détail

www.pwc.lu L'entretien d'embauche : les pièges à éviter

www.pwc.lu L'entretien d'embauche : les pièges à éviter www.pwc.lu L'entretien d'embauche : les pièges à éviter Agenda Avant l entretien : préparation et motivation Pendant l entretien : concentration et communication Après l entretien : réflexion et évaluation

Plus en détail

Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence

Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence Emanuelle Brulhart Senior Manager Titulaire du brevet d avocat 25 janvier 2013 Audit.Tax.Consulting.Corporate

Plus en détail

Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre?

Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre? Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre? Automotion Fleet Club 25 Mars 2014 Bruno Magal Agenda Etapes de l évolution 1. Equipement 2. Connectivité 3. Intelligence Impact sur le secteur automobile

Plus en détail

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib.

Crédit Agricole CIB. Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change. Paris, Jeudi 6 Février 2014. www.ca-cib. Crédit Agricole CIB Les 5èmes Rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Paris, Jeudi 6 Février 2014 www.ca-cib.com Le marché Euro PP Le développement du marché Euro PP Volumes

Plus en détail

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S 17/05/2017 www.bdo.lu A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S La loi modifiée du 24 juillet 2014 concernant l aide financière de l Etat pour études supérieures vise à promouvoir

Plus en détail

Petit-déjeuner des PME et des start-up La rémunération et ses composantes

Petit-déjeuner des PME et des start-up La rémunération et ses composantes Petit-déjeuner des PME et des start-up La rémunération et ses composantes Mme Emanuelle Brulhart, titulaire du brevet d avocat M. Patrick Couasnon, titulaire du brevet d avocat, LLM Audit.Tax.Consulting.Corporate

Plus en détail

LA FIXATION TECHNIQUE : UN METIER A INVENTER

LA FIXATION TECHNIQUE : UN METIER A INVENTER LA FIXATION TECHNIQUE : UN METIER A INVENTER Alain RAYMOND Ancien gérant (1963-1999) de l entreprise patrimoniale ARaymond Grenoble La fixation technique : un métier à inventer Chaque jour, des milliards

Plus en détail

F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R 2 0 1 4

F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R 2 0 1 4 13/01/2015 www.bdo.lu F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R 2 0 1 4 Le remboursement des frais de déplacements professionnels des salariés s effectue au Luxembourg soit sur base des frais effectifs,

Plus en détail

MEMENTO AVRIL 2010. www.bdo.lu

MEMENTO AVRIL 2010. www.bdo.lu MODIFICATION DES REGLES DE COORDINATION DES SYSTEMES DE SECURITE SOCIALE DANS LES PAYS DE L UNION EUROPEENNE A PARTIR DU 1 er MAI 2010 Règlement CE 883/2004 et règlements d application CE 987/2009 et CE

Plus en détail

Planning the Year End

Planning the Year End www.pwc.be Quels sont les changements TVA à partir du 1er janvier et les développements majeurs en matière de commerce international? Lionel Wielemans Director Nicolas Urien Manager www.pwc.be Table des

Plus en détail

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux Comptabilisation du chiffre d affaires : un nouveau modèle Fin mai 2014, l IASB et le FASB ont publié une norme commune

Plus en détail

La démarche HQE

La démarche HQE www.pwc.com/lu/sustainability La démarche HQE Sommaire Généralités Management Qualité Environnementale Retour d expériences 2 Historique Création de l association HQE 1996 1998 2002 2004 2005 2006 2009

Plus en détail

Séminaire de formation Nouvel Acte Ohada sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir!

Séminaire de formation Nouvel Acte Ohada sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir! Séminaire de formation Nouvel Acte Ohada sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir! 30 Avril 2014 Le Méridien Re Ndama Libreville, Gabon Bienvenue Séminaire de formation Nouvel

Plus en détail

LOI CONCERNANT L AIDE FINANCIERE DE L'ETAT POUR ETUDES SUPERIEURES MEMENTO JUILLET 2014. www.bdo.lu

LOI CONCERNANT L AIDE FINANCIERE DE L'ETAT POUR ETUDES SUPERIEURES MEMENTO JUILLET 2014. www.bdo.lu LOI CONCERNANT L AIDE FINANCIERE DE L'ETAT POUR ETUDES SUPERIEURES MEMENTO JUILLET 2014 www.bdo.lu 1 11 Introduction Cher client, La loi concernant l aide financière de l Etat pour études supérieures a

Plus en détail

Modalités d'implantation d'une Activité à Madagascar

Modalités d'implantation d'une Activité à Madagascar Modalités d'implantation d'une Activité à Madagascar Aspects sociétaires, réglementaires et fiscaux News Brief Septembre 2013 PricewaterhouseCoopers Tax & Legal MODALITÉS D IMPLANTATION D UNE ACTIVITÉ

Plus en détail

Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs

Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs Paris 5 avril 2013 Swap: Utilisation et risques Approche de gestion pour les consommateurs Serge LESCOAT Associé INDAR ENERGY Conseiller en Investissements Financiers Membre du CNCIF Association agréé

Plus en détail

Actualités techniques PwC

Actualités techniques PwC www.pwc.fr Actualités techniques PwC IFRS 15 Nouvelle norme sur la comptabilisation du chiffre d affaires Intervenants Philippe Vogt Associé PwC 01 56 57 84 20 philippe.vogt@fr.pwc.com Olivier Schérer

Plus en détail

La recherched emploi: Etapes et points d attention

La recherched emploi: Etapes et points d attention La recherched emploi: Etapes et points d attention Isabelle Dehut - HR & Internal Communication T H I N K I N G A H E A D B E G I N S N O W 1 Agenda Bilan personnel Lettre de candidature CV Postuler Entretien

Plus en détail

F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R

F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R 20/08/2015 www.bdo.lu F R A I S D E R O U T E E T D E S E J O U R 2 0 1 5 Le remboursement des frais de déplacements professionnels des salariés s effectue au Luxembourg soit sur base des frais effectifs,

Plus en détail

Bénéficier de nos savoir-faire pour mieux vous démarquer sur votre marché

Bénéficier de nos savoir-faire pour mieux vous démarquer sur votre marché 1 2 Bénéficier de nos savoir-faire pour mieux vous démarquer sur votre marché Tectura est un fournisseur mondial de conseil et de services liés à l intégration des solutions Microsoft Dynamics. Nous apportons

Plus en détail

Total Tax Contribution. Combien les grandes entreprises paient-elles d impôts en Suisse?

Total Tax Contribution. Combien les grandes entreprises paient-elles d impôts en Suisse? Total Tax Contribution Combien les grandes entreprises paient-elles d impôts en Suisse? Disclaimer This publication has been prepared for general guidance on matters of interest only and does not constitute

Plus en détail

Le système de contrôle interne

Le système de contrôle interne Le système de contrôle interne Vendredi 27 février 2009 Muriel Sella Bassoli Titulaire du brevet d avocat Tax and Legal services Clémentine Largeteau Manager, Audit services 1 Les petits déjeuner des PME

Plus en détail

La fiscalité de la voiture de société Union Wallonne des Entreprises

La fiscalité de la voiture de société Union Wallonne des Entreprises KPMG TAX & LEGAL La fiscalité de la voiture de société Union Wallonne des Entreprises Guy Pierson 9 octobre 2009 BELASTINGCONSULENTEN / CONSEILS FISCAUX / TAX ADVISERS Dans le chef de l employeur Frais

Plus en détail

La Gestion d'affaires

La Gestion d'affaires Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ La Gestion d'affaires Copyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly prohibited without the advance

Plus en détail

Renminbi Cash Management

Renminbi Cash Management Facilitez vos activités avec la Chine Renminbi Cash Management La dynamique du marché chinois La Chine, 2 ème économie mondiale 1 er exportateur mondial 1 er fournisseur en Europe 2 ème acheteur en Europe

Plus en détail

Séminaire de formation Nouvel Acte Uniforme OHADA sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir!

Séminaire de formation Nouvel Acte Uniforme OHADA sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir! Séminaire de formation Nouvel Acte Uniforme OHADA sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir! 20 Mai 2014 Hilton Hôtel Malabo, Guinée Equatoriale Bienvenue Séminaire de formation

Plus en détail

Challenges du reporting réglementaire et synergies avec les autres chantiers Solvabilité II

Challenges du reporting réglementaire et synergies avec les autres chantiers Solvabilité II Challenges du reporting réglementaire et synergies avec les autres chantiers Solvabilité II 3 AVRIL 2014 Agenda 1. Présentation de Moody s Analytics 2. Vue d ensemble sur les défis imposés par le pilier

Plus en détail

CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance

CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance TEMOIGNAGE CLIENT CA ARCserve aide Mazars à sécuriser sa croissance Exemple de réussite Secteur: Audit, comptabilité, fiscalité, services aux entreprises Société: Mazars Effectifs: 12 500 personnes, dont

Plus en détail

Nature Capitale Lyon Bilan Carbone

Nature Capitale Lyon Bilan Carbone www.pwc.com Nature Capitale Lyon Bilan Carbone juin 2011 Sommaire 1. Contexte et objectifs 1. Eléments de contexte 2. Objectifs du Bilan Carbone 2. Méthodologie 1. Le Bilan Carbone de l ADEME 2. Périmètre

Plus en détail

Quel serveur pour vous?

Quel serveur pour vous? Quel serveur pour vous? Ces questions vous semblent-elles familières? Protection des données J ai peur de perdre mes données si mon PC crashe. J ai besoin de protéger des données sensibles J ai besoin

Plus en détail

Monétiser son site, son blog ou son application mobile : Business models et indicateurs

Monétiser son site, son blog ou son application mobile : Business models et indicateurs Monétiser son site, son blog ou son application mobile : Business models et indicateurs OnBusinessPlan.fr Copyright 2016 OnBusinessPlan.fr On Business Plan Edition, License Notes This ebook is licensed

Plus en détail

Pin de Monterey Accoya Spécifications de classement concernant le bois d œuvre

Pin de Monterey Accoya Spécifications de classement concernant le bois d œuvre Pin de Monterey Accoya Spécifications de classement concernant le bois d œuvre Noms et définition des grades pour le pin de Monterey Accoya Version 8.2 Grades de bois d œuvre pour le pin de Monterey Accoya

Plus en détail

Brochure de Presentation. (Janvier 2015)

Brochure de Presentation. (Janvier 2015) Brochure de Presentation (Janvier 2015) Présentation du Cabinet _Melhenas & Associés est un cabinet indépendant d expertise comptable, d audit et de conseil. _Notre métier, conseiller et accompagner nos

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

PricewaterhouseCoopers Déjeuner des PME et des Start-up 21 janvier 2005

PricewaterhouseCoopers Déjeuner des PME et des Start-up 21 janvier 2005 Déjeuner des PME et des Start-up Jean-Pierre Steiner, responsable du Business Recovery Services Suisse romande *connectedthinking Contenu Rôle de la trésorerie Environnement financier d une entreprise

Plus en détail

Petit-déjeuner des PME et des start-up Etre indépendant : les formes juridiques possibles Des conseils pour bien choisir

Petit-déjeuner des PME et des start-up Etre indépendant : les formes juridiques possibles Des conseils pour bien choisir Petit-déjeuner des PME et des start-up Etre indépendant : les formes juridiques possibles Des conseils pour bien choisir Emanuelle Brulhart Senior Manager Titulaire du brevet d avocat 30 mars 2012 Audit.Tax.Consulting.Corporate

Plus en détail

Atradius Buyer Ratings Un guide des écrans Serv@Net pour Atradius Buyer Ratings

Atradius Buyer Ratings Un guide des écrans Serv@Net pour Atradius Buyer Ratings Atradius Buyer Ratings Un guide des écrans Serv@Net pour Atradius Buyer Ratings Novembre 2009 Serv@Net Login Scherm Loggez Loggez vous vous sur sur Serv@Net Serv@Net comme comme d habitude, d habitude,

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

La Transition Energétique pour la croissance verte Impacts attendus et tendances du marché français

La Transition Energétique pour la croissance verte Impacts attendus et tendances du marché français Strategy La Transition Energétique pour la croissance verte Impacts attendus et tendances du marché français Introduction Section 1 Introduction La loi sur la transition énergétique fixe des objectifs

Plus en détail

Outil de calcul de rentabilité des projets photovoltaiques en Tunisie. eclareon Management Consultants Tunis, 11 Septembre 2014

Outil de calcul de rentabilité des projets photovoltaiques en Tunisie. eclareon Management Consultants Tunis, 11 Septembre 2014 Outil de calcul de rentabilité des projets photovoltaiques en Tunisie eclareon Management Consultants Tunis, 11 Septembre 2014 Policy Consulting Market Intelligence Strategy Consulting Business Promotion

Plus en détail

La cystocentèse chez le Chat. Guide pour les équipes vétérinaires

La cystocentèse chez le Chat. Guide pour les équipes vétérinaires La cystocentèse chez le Chat Guide pour les équipes vétérinaires 1ère étape: Préparation Matériel nécessaire: Seringue de 5 ou 10 ml Aiguille 23G Flacon stérile 2e étape: Palper la vessie 3e étape: Vous

Plus en détail

Stratégie de Convergence de VisualAge Pacbase

Stratégie de Convergence de VisualAge Pacbase IBM Software Group Stratégie de Convergence de VisualAge Pacbase Philippe Bauquel, VisualAge Pacbase Product Line Manager, IBM Rational SWG, Enterprise Tools & Compilers 2008 IBM Corporation Genèse du

Plus en détail

QUESTIONS / RÉPONSES :

QUESTIONS / RÉPONSES : Contexte : Conformément à la directive comptable 1, les régimes LUX GAAP et LUX GAAP JV 2 posent comme règle générale, l obligation d établissement de comptes consolidés par toute entreprise mère contrôlant

Plus en détail

Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI.

Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI. Grandes tendances et leurs impacts sur l acquisition de produits et services TI. François Banville Partenaire exécutif chez Gartner Gartner is a registered trademark of Gartner, Inc. or its affiliates.

Plus en détail

Présentation du service compta en ligne

Présentation du service compta en ligne Présentation du service compta en ligne Vos besoins changent,nos missions aussi... Internet : pour collaborer Objectifs de ce diaporama Vous présenter l offre de service en ligne Réfléchir à son utilité

Plus en détail

La priorité des investisseurs miniers : des règles claires et stables

La priorité des investisseurs miniers : des règles claires et stables Opportunités d investissement La priorité des investisseurs miniers : des règles claires et stables Vincent Lacombe, avocat associé JMP 2016 6 èmes Journées Minières et Pétrolières du Mali Mardi 17 novembre

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

ADARUQ Atelier sur l infonuagique

ADARUQ Atelier sur l infonuagique ADARUQ Atelier sur l infonuagique 25 avril 2016 Guillaume Moutier Directeur du Bureau d Architecture des Technologies de l Information 1 Sommaire L infonuagique, qu est-ce que c est? Quels avantages? Quels

Plus en détail

Anticiper. Définir. mesurer. optimiser DE GAMMA - ARCOLE CHRONOS DE GAMMA. arcole chronos. Gestion des Temps et des Activités

Anticiper. Définir. mesurer. optimiser DE GAMMA - ARCOLE CHRONOS DE GAMMA. arcole chronos. Gestion des Temps et des Activités Définir Analyser planifier optimiser mesurer Anticiper 01 DE GAMMA arcole chronos T Gestion des Temps et des Activités Accélérateur de Performance Métier L optimisation de la productivité de votre socle

Plus en détail

ACTUALITÉ FISCALE LUXEMBOURGEOISE

ACTUALITÉ FISCALE LUXEMBOURGEOISE ACTUALITÉ FISCALE LUXEMBOURGEOISE JANVIER 2011 www.bdo.lu 1 6 Mesures fiscales anticrise Dans le cadre des efforts mis en place par le Luxembourg pour réagir aux effets de la crise, de nouvelles mesures

Plus en détail

Zurich, le 15 novembre 2011. 3 e trimestre 2011

Zurich, le 15 novembre 2011. 3 e trimestre 2011 Zurich, le 15 novembre 2011 3 e trimestre 2011 Swiss Life annonce des recettes de primes de 13 milliards de francs et de nouvelles avancées dans les secteurs opérationnels pour les neuf premiers mois de

Plus en détail

Flash News. Circulaire du directeur des contributions 95/2 du 31 décembre 2010

Flash News. Circulaire du directeur des contributions 95/2 du 31 décembre 2010 www.pwc.lu Flash News Circulaire du directeur des contributions 95/2 du 31 décembre 2010 7 avril 2011 Un nouveau régime fiscal destiné aux salariés internationaux remplissant certaines conditions augmente

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ OUVRIR UN COMPTE CLIENT PRIVÉ LISTE DE VERIFICATION Pour éviter tous retards dans le traitement de votre application pour l ouverture d un compte avec Oxford Markets ( OM, l Entreprise ) Veuillez suivre

Plus en détail

Prix de transfert: la sécurisation des flux à travers des cas pratiques dans l industrie pharmaceutique

Prix de transfert: la sécurisation des flux à travers des cas pratiques dans l industrie pharmaceutique Prix de transfert: la sécurisation des flux à travers des cas pratiques dans l industrie pharmaceutique 19 Mars 2015 Julien Le Guyader, Avocat à la Cour Of Counsel DENTONS Sebastien Gonnet, Vice-President

Plus en détail

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?&

Agile&:&de&quoi&s agit0il&?& Association Nationale des Directeurs des Systèmes d Information &:&de&quoi&s agit0il&?& Pierre Delort, Président, Association Nationale des DSI http://www.andsi.fr/tag/delort/ Document confidentiel Ne

Plus en détail

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD. Systèmes d'alarme

This is a preview - click here to buy the full publication NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD. Systèmes d'alarme NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL STAN DARD 60839-2-5 Première édition First edition 1990-07 Systèmes d'alarme Partie 2: Prescriptions pour les systèmes d'alarme anti-intrusion Section 5 Détecteurs

Plus en détail

Offre contractuelle de rachat sur emprunt obligataire VEOLIA ENVIRONNEMENT

Offre contractuelle de rachat sur emprunt obligataire VEOLIA ENVIRONNEMENT CORPORATE EVENT NOTICE: Offre contractuelle de rachat sur emprunt obligataire VEOLIA ENVIRONNEMENT PLACE: Paris AVIS N : PAR_20141120_08701_EUR DATE: 20/11/2014 MARCHE: EURONEXT PARIS Suite à l'avis PAR_20141112_08468_EUR

Plus en détail

International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France. Audit Expertise comptable Conseil

International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France. Audit Expertise comptable Conseil International Business Services Accompagner les sociétés étrangères en France International business Services Une ligne dédiée Barrières de la langue, environnement règlementaire complexe et évolutif,

Plus en détail

V 1 Février Mars Avril

V 1 Février Mars Avril Brevet de Technicien Supérieur Comptabilité et Gestion des Organisations Périodes Compétences Activités (dans l entreprise) 1.1. Participer à la définition et à la mise en œuvre du système d information

Plus en détail

La Gestion de la Performance à travers le concept de Balanced Scorecard

La Gestion de la Performance à travers le concept de Balanced Scorecard La Gestion de la Performance à travers le concept de Balanced Scorecard Alexis Roy 26 Novembre 2004 Business and Systems Aligned. Business Empowered. TM Agenda 1. Introduction La nécessité de gérer la

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONALISANT COMPTABILITÉ, GESTION & FINANCE

PARCOURS PROFESSIONALISANT COMPTABILITÉ, GESTION & FINANCE PARCOURS PROFESSIONALISANT COMPTABILITÉ, GESTION & FINANCE Le parcours proposé se découpe en 9 modules qui permettent d aborder l ensemble des missions couvertes par les fonctions comptable, gestion et

Plus en détail

La Cellule e-business de Technifutur

La Cellule e-business de Technifutur La Cellule e-business de Technifutur Des réponses à vos questions : Comment choisir une solution informatique? Comment valider la qualité de mon site Internet? Comment gérer le changement lié à mon projet

Plus en détail

Créer un blog ou un site e-commerce avec WordPress

Créer un blog ou un site e-commerce avec WordPress Créer un blog ou un site e-commerce avec WordPress OnBusinessPlan.fr Copyright 2016 OnBusinessPlan.fr On Business Plan Edition, License Notes This ebook is licensed for your personal enjoyment only. This

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION 1 Film CEGID A 30 ANS 2 CEGID A 30 ANS NAISSANCE D UNE START-UP LOGICIELS POUR LES EXPERTS COMPTABLES INTRODUCTION EN BOURSE NOUVEAUX LOGICIELS POUR LES ENTREPRISES ERP CROISSANCE

Plus en détail

NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD. Systèmes d'alarme

NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD. Systèmes d'alarme NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD Première édition First edition 1987-12 Systèmes d'alarme Partie 2: Prescriptions pour les systèmes d'alarme anti-intrusion Section trois Prescriptions

Plus en détail

Le Marché héalt Alternatif tif : Outil et support aux sociétés d investissement Rencontre sur le capital investissement Alger - 15 novembre 2007 Expression d un besoin Tissu industriel composé majoritairement

Plus en détail

BTS - Comptabilité et gestion des organisations

BTS - Comptabilité et gestion des organisations Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 18/12/2015. Fiche formation BTS - Comptabilité et gestion des organisations - N : 16037 - Mise à jour : 07/09/2015 BTS - Comptabilité

Plus en détail

QUELQUES QUESTIONS CHOISIES AUTOUR DU CONTRAT DE VENTE (GARANTIE, VENTE PAR INTERNET, ETC.)

QUELQUES QUESTIONS CHOISIES AUTOUR DU CONTRAT DE VENTE (GARANTIE, VENTE PAR INTERNET, ETC.) QUELQUES QUESTIONS CHOISIES AUTOUR DU CONTRAT DE VENTE (GARANTIE, VENTE PAR INTERNET, ETC.) Petit déjeuner des PME & start-up, 28 juin 2013 Karim Piguet, LL.M. Page : 1 PLAN I. Introduction II. III. IV.

Plus en détail

Solution à déploiement rapide SAP Demand Planning Aperçu de la solution. Septembre 2013

Solution à déploiement rapide SAP Demand Planning Aperçu de la solution. Septembre 2013 Solution à déploiement rapide SAP Demand Planning Aperçu de la solution Septembre 2013 Votre agenda Avez-vous des problèmes : D écarts entre les ventes réelles et planifiées? De fonctionnalités analytiques

Plus en détail

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations Conférence Bales II - Mauritanie Patrick Le Nôtre Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations AGENDA Le positionnement et l approche de SAS Notre légitimité dans les

Plus en détail