Section des Formations et des diplômes. Evaluation des diplômes de l École supérieure des beaux arts de Nantes Métropole

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Section des Formations et des diplômes. Evaluation des diplômes de l École supérieure des beaux arts de Nantes Métropole"

Transcription

1 Section des Formations et des diplômes Evaluation des diplômes de l École supérieure des beaux arts de Nantes Métropole Juillet 2010

2 Section des Formations et des diplômes Évaluation des diplômes de l École supérieure des beaux arts de Nantes Métropole Juillet 2010

3 Présentation de l option L Ecole supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole a fusionné depuis 2007 ses trois options «Art», «Communication» et «Design». L enseignement aboutit par conséquent à un diplôme dont l intitulé n est pas choisi et doit être rapidement déterminé. Ce diplôme répond à une conception ouverte de la formation artistique. Le Diplôme national supérieur d expression plastique (DNSEP) est compris comme le diplôme de référence d un enseignement destiné à former des artistes et des auteurs. L offre pédagogique est riche et comporte un large éventail de compétences et de techniques que l étudiant peut acquérir tout au long de sa formation. Le DNSEP concentre l intérêt de l enseignement sur le projet singulier de l étudiant. La présentation générale du dossier souligne l effet dynamique donné par l offre de formation. L engagement de la direction est très affirmé, mais semble en revanche mettre en retrait les enseignants de coordination. Le catalogue des offres pour l étudiant est particulièrement renseigné. Les bons résultats de l école témoignent de la qualité de l équipe pédagogique. Le projet évoque généreusement le chiffre de sept équipes de recherche, mais on ne comprend pas aisément comment l adossement à la recherche est structurellement défini au sein de la formation. On soulignera de plus la difficulté tant méthodologique qu économique de soutenir autant de programmes de recherche à l intérieur d une même structure. L école est néanmoins liée par convention à trois laboratoires de recherche extérieurs dont un localisé à l Ecole nationale supérieure d architecture de Nantes. Le dossier mentionne par ailleurs la qualité de l école en tant que membre associé du PRES UNAM (Pôle de recherche et d enseignement supérieur, Universités de Nantes, Angers, Le Mans). Aucun partenariat ne semble en revanche avoir été développé avec les écoles des beaux-arts de la région des Pays de la Loire : Angers, Le Mans. Appréciation générale Si l Ecole supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole a fait le choix insolite d un unique DNSEP, il apparaît clairement que l équipe pédagogique pense son projet dans une logique d option spécialisée en art, ou encore selon l idée que la communication et le design doivent être portés par des auteurs. C est une politique qui peut être discutée, mais qui se fonde aussi sur le caractère transversal de l art aujourd hui. Par ailleurs, l école a prouvé sa capacité à former des artistes de niveau international. Les dossiers (livret de l étudiant, catalogue des offres de formation, projet d établissement) se présentent selon des ensembles apparemment clairs, mais il est parfois difficile d y retrouver des informations précises notamment sur la place et la progressivité de certains parcours, sur la recherche ou sur la manière dont se déroule le suivi des mémoires au fil de la quatrième et de la cinquième année. La «masterisation» semble en fait renvoyée à une opération externalisée reposant sur les offres de partenaires et impliquant peu d innovation institutionnelle interne. L équipe d artistes et de théoriciens constitue en soi le support «recherche» ; il est rappelé par ailleurs l existence de conventions avec des partenaires académiques, on compte un certain nombre de docteurs au sein des théoriciens. Il faut ajouter une belle politique de conférences avec des invités extérieurs. Si le DNSEP, en regard de sa spécificité, se définit selon le souhait de l établissement comme une option «Art», il doit alors se conforter comme tel dans son intitulé. Il semble en effet désormais difficile en l état de l offre de formation, de fonder la revendication d un diplôme libellé «Design» ou «Communication» pour un étudiant sortant qui chercherait une activité professionnelle dans ces secteurs. Points forts : Un projet ambitieux de politique générale appuyé par la dynamique de la région. L implication d une équipe pédagogique de qualité, incluant des artistes et notamment un groupe structuré d historiens de l art et de théoriciens dont l intervention s inscrit naturellement dans l ensemble du programme. La focalisation sur le projet artistique et sur la maturation personnelle des étudiants. 3

4 Une attention portée aux apprentissages techniques. Une politique de partenariats. Une ouverture internationale. Une réelle attractivité. Point faible : L absence apparente de définition et de spécification des options. NOTATION GLOBALE (A+, A, B ou C) : A Recommandations éventuelles pour l établissement L école a positivement organisé ses liens avec des partenaires académiques. Mais elle doit désormais faire le choix dans ses orientations de recherche à ce jour très foisonnantes et structurer plus clairement son adossement. Les enseignements théoriques des quatrième et cinquième années offrent des pistes intéressantes (le champ des médias, les articulations entre singularité de l artiste et mondialisation, etc.). Celles-ci pourraient être développées au profit d une recherche partagée au sein de l école et en collaboration avec des partenaires extérieurs. Les conventions d ores et déjà signées avec trois laboratoires de recherche, dont un laboratoire de la maison des sciences de l Homme, sont des éléments très positifs de cette dynamique en cours. On recommandera en conséquence un recentrement des axes de recherche de manière à poursuivre l approfondissement des thèmes choisis et de manière également à favoriser la cohésion des membres autour de ces thèmes. Au niveau du choix inaccoutumé de réunir trois disciplines au sein d une même option, on soulignera le revers de la diversité en observant que l offre d un trop large spectre de pratiques ne favorise peut-être ni le positionnement des étudiants en quatrième et cinquième années, ni l approfondissement de certaines démarches. Avis détaillé 1 OBJECTIFS (scientifiques, artistiques et professionnels) : L objectif artistique est très clairement exposé : il donne une importance centrale à «la singularité du projet de l étudiant». Le diplôme, tel qu il est spécifié dans le projet d établissement, doit «former des artistes». En positionnant dès la première année le premier cycle sur quatre «situations» : Construire, Éditer, Images et Scènes, il justifie la fusion des trois options «Art», «Communication», «Design», induisant que chacune de ces voies (aboutissant à une professionnalisation) doit être nourrie d art. Le projet a ainsi comme objectifs de construire des passerelles entre les savoirs, les techniques et les usages, apprendre à confronter les arts avec les composantes du territoire, faire émerger une expression artistique personnelle dans un monde «poly-médiumnique». Le fait de favoriser une approche des arts plastiques ouverte à des postures multiples est certainement aujourd hui un atout pour un diplôme d art. Les objectifs scientifiques dépendent étroitement des objectifs artistiques : ils ne sont pas énoncés en termes d acquis précis. Les objectifs professionnels, en dehors de la carrière artistique, sont un peu trop généreusement énoncés, mais ils correspondent en somme à l adaptabilité des étudiants d art en regard des institutions telles que les galeries, les musées (régie d œuvres, scénographie, création-réalisation multimédia, médiation ) et à leurs capacités en «ingénierie technique». 4

5 2 CONTEXTE (positionnement, adossement recherche, adossement aux milieux socioprofessionnels, liens pédagogiques avec d autres écoles et instituts, ouverture internationale) : L école a fusionné en 2007 ses options «Art», «Communication» et «Design» en une seule option qui ne peut se nommer qu «Art», selon les objectifs décrits ci-dessus. La profession de foi indique cependant une certaine ambiguïté entre l intention, pour «former des artistes», de «dépasser et déplacer les frontières» des disciplines et la volonté affichée de respecter «la spécificité des langages». Le DNSEP est le principal diplôme de second cycle de l école (par ailleurs sont décrits deux masters en co-habilitation avec les universités de Nantes et Angers et un post diplôme). Il est évoqué l insertion de l école dans un «Quartier de la création» sur l ile de Nantes en constitution entre 2010 et 2014, quartier qui accueillerait également des structures universitaires et permettrait un meilleur adossement à la recherche. Bien que la volonté publique soit apparemment engagée en ce sens, cette dimension reste de l ordre des opportunités et non de l existant. L environnement national n est pas évoqué, sauf pour le recrutement (fait à 80% sur le «bassin national»). L adossement à la recherche est à structurer, ce que l autoévaluation reconnaît. Le projet évoque sept programmes ou équipes de recherche et déclare l école associée au PRES UNAM et liée à trois laboratoires de recherche (dont un dans son bassin). Cela semble fonctionner dans le cadre de «post-diplômes» même si les étudiants de quatrième et cinquième années ont la possibilité de participer à des «groupes projet» dans le cadre «des appels d offres émanant et pilotés par les membres des programmes de recherche». En fait, on saisit mal dans le langage généreux et volontariste des textes de présentation, comment est structurellement défini l adossement à la recherche. Une co-habilitation (et non une convention) sur un master du département «Information-Communication» de l Université de Nantes apparaît dans le dossier. De quoi s agit-il au juste? Les liens pédagogiques sont ainsi signalés avec d autres structures : «une convention en tant qu établissement associé avec l Institut de maintenance et d ingénierie de la sécurité» et l Ecole supérieure de tourisme de l université d Angers, pour un master 2 «Technologies numériques, conception, médiation et valorisation de produits culturels» que l étudiant passant son DNSEP peut suivre en parallèle. On note aussi un projet de «co-habilitation» avec le département information de l université et de l Ecole d architecture de Nantes (ouverture en ). L école participe également au projet européen «ECCE Innovation» (Developing Economic clusters of cultural entreprises) sur la formation à l entrepreneuriat dans les filières créatives. Ces orientations sont intéressantes en regard des étudiants qui chercheraient une formation professionnelle autre que le «devenir artiste», mais il n est pas toujours aisé sur la présentation générale du dossier de savoir sur quelles bases ces conventions et co-habilitations sont établies. Les enseignements théoriques des quatrième et cinquième années offrent des pistes intéressantes qui pourraient être développées avec un ancrage plus solide en relation à des conférences croisant les intérêts d autres projets de recherche, ou en s ouvrant sur ses programmes, même courts, de chercheurs, à condition semble-t-il d une coordination plus étroite entre les enseignants. L adossement aux milieux socio-professionnels apparaît plus développé, notamment en ce qui concerne la liaison entre les étudiants et les acteurs du champ artistique, puisque celui-ci fait l objet d une formation donnant droit à des crédits. En deuxième et troisième année, un travail fait en collaboration avec des écoles maternelles et le service psychiatrique du CHU de Nantes est également un gage du souci de l école en regard de formations professionnalisantes et qui de surcroît peuvent apporter une expérience pour un jeune artiste. La «situation «éditer», par exemple, semble également propre à donner des capacités monnayables dans les milieux professionnels du livre. Les partenariats avec le musée, le FRAC (Fonds régional d art contemporain), le théâtre universitaire et d autres structures associatives donnent lieu à des stages. Il est toutefois clairement stipulé dans le guide de l étudiant que l étudiant de quatrième année a un stage obligatoire ou une mobilité à l étranger, l un ou l autre choix étant validé par des crédits sur un rapport (combien de crédits? Est-ce un bonus?). Il est difficile de se faire une opinion claire à cet égard, l autoévaluation de l école donnant son suivi des stages dans les «points faibles». Les relations internationales sont en revanche bien servies par une importante participation au programme ERASMUS (15 partenaires) et des accords bilatéraux (37) avec le Québec, la Chine, le Pérou, etc. Il existe un dispositif de «contrat d études» permettant d assurer l accueil d étudiants étrangers. Il est cependant précisé que ces relations sont surtout riches «dans le secteur du design». Les relations apparaissent à l organigramme les plus développées à travers des accords internationaux avec le Japon et le Cambodge notamment. 5

6 3 ORGANISATION GLOBALE DE L OPTION (structure de la formation et de son organisation pédagogique, politique des stages, mutualisation et co-habilitations, pilotage de la formation) : La direction est assurée par le directeur de l établissement avec un coordinateur par niveau. L encadrement en sciences humaines ne semble pas équilibré du point de vue des disciplines et des niveaux d implication dans la recherche. Les informations sur les coordinateurs sont succinctes. Plusieurs remarques peuvent être formulées : 1) le passage entre la troisième année et le second cycle est clairement marqué ; 2) les capacités d accueil au niveau de la quatrième et cinquième années ne sont pas définies, ni les conditions d admission, ni les conditions de passage pour chacun de ces niveaux ; 3) l étudiant choisit très tôt (dès le semestre 1 du DNSEP) un directeur de recherche ; 4) les contenus envisagés pour les unités d enseignement «Philosophie, histoire et théorie des arts» ne correspondent pas à cet intitulé générique. La formation est finalisée par la préparation (le semestre 10 est entièrement et librement consacré à cette préparation) «à la présentation et à la défense d un travail plastique». Le mémoire qui atteste, peut-on supposer, d autres attendus méthodologiques que la «méthodologie de production», est évalué en fin de semestre 9. Le mémoire est-il suffisamment pondéré pour que les capacités méthodologiques spécifiques qu il est supposé devoir attester représentent un réel enjeu pour l étudiant? L équipe inclut des personnalités de qualité, aux profils et compétences très divers. La politique des stages paraît satisfaisante, mais ne semble pas reconnue explicitement par l équipe pédagogique, puisque l autoévaluation la situe dans les points faibles. Peut-être faut-il lui donner davantage de visibilité. Le pilotage de la formation paraît à la fois dynamique et un peu disparate. Il ne semble pas y avoir de concertation entre les différentes propositions des enseignants sur le plan théorique. L offre apparaît riche et diversifiée, mais une ossature pédagogique ne se distingue pas en dehors du suivi individualisé (qu il est évidemment difficile de juger sur dossier). 4 BILAN DE FONCTIONNEMENT (origines géographiques constatées des étudiants, flux, taux de réussite, auto-évaluation, analyse à 2 ans du devenir des diplômés, bilan prévisionnel pour la prochaine période) : L attractivité de l Ecole de Nantes repose sur les artistes qu elle a formés au cours de ces dernières années et de l offre culturelle de la région. Elle permet à l école de recruter de bons étudiants, puisqu elle en sélectionne 50 sur 400 candidats. L origine géographique des étudiants est indiquée dans le dossier, plus de 80% de ces étudiants sont originaires hors région Pays de Loire, tandis que moins de 10% sont étrangers. Le taux de réussite est très bon (variable selon les années). L école annonce une perspective de 300 DNSEP en 2020 dont 100 dans les masters co-habilités. Quelle est la plausibilité de ces chiffres étant donné la taille actuelle, l encadrement indiqué, les perspectives du milieu? Est-ce une perspective souhaitable? L autoévaluation des formations par les étudiants et une plus grande précision sur le suivi des diplômés est envisagée dans un court terme. 6

7 Observations du directeur

8

9

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire - métiers de la culture, des archives et du document (MECADOC) de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Métiers de l'international de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences de gestion de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mécanique énergie procédes produits de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Science politique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

Évaluation des diplômes de l institut d'arts visuels, école supérieure d'art et de design d'orléans

Évaluation des diplômes de l institut d'arts visuels, école supérieure d'art et de design d'orléans Section des Formations et des diplômes Évaluation des diplômes de l institut d'arts visuels, école supérieure d'art et de design d'orléans DNSEP Option : Design DNSEP Option : Communication visuelle Septembre

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Cinéma, documentaire, médias de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education, travail et formation de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Institut des sciences et techniques de l ingénieur

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management des connaissances et innovation de l Université Paris 6 Pierre et Marie Curie Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Cinéma : pratique et esthétique de l Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Management. Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management Université Jean Monnet Saint-Etienne UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation appliquée de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Evaluation des diplômes de l École nationale des Beaux- arts de Lyon

Evaluation des diplômes de l École nationale des Beaux- arts de Lyon Section des Formations et des diplômes Evaluation des diplômes de l École nationale des Beaux- arts de Lyon DNSEP Option : Art DNSEP Option : Design Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine

Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Droit notarial, immobilier et du patrimoine Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau de la mention : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Evaluation des diplômes Masters Vague E Evaluation réalisée en 2013-2014 Académie : Versailles Etablissement déposant : Université Paris-Sud Académie(s) : Paris Etablissement(s) co-habilité(s) au niveau

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit des affaires européen et comparé de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Master Génie mécanique en aéronautique

Master Génie mécanique en aéronautique Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Génie mécanique en aéronautique Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de master

Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de master Diplôme national supérieur d expression plastique (DNSEP)

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire, patrimoine et technologies numériques de l Ecole Nationale des Chartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Langues et interculturalité de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle

Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Audiovisuel, communication et arts du spectacle Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Littératures, arts et oralités du monde de l Institut National des Langues et Civilisations Orientales Vague D 2014-2018 Campagne d

Plus en détail

Licence Science politique

Licence Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Affaires internationales et ingénierie économique de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie internationale, banque, finance (EIBF) de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Rennes 1

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Rennes 1 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Rennes 1 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université Rennes 1 2011 Evaluation des diplômes

Plus en détail

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention.

La spécialité «Mathématiques pour l enseignement» qui n est pas évaluée ici fera partie de la deuxième mention. Evaluation des diplômes Masters Vague A ACADÉMIE : LYON Établissement : Université Lyon 1 - Claude Bernard Demande n S3110048058 Domaine : Sciences, technologies, santé Mention : Mathématiques et applications,

Plus en détail

Master Biologie et santé

Master Biologie et santé Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Biologie et santé Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de Technologie de Belfort-Montbéliard Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de Technologie de Belfort-Montbéliard 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Paul Cézanne Aix-Marseille 3 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université Paul Cézanne

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant export trilingue anglais-espagnol

Licence professionnelle Assistant export trilingue anglais-espagnol Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant export trilingue anglais-espagnol Université Stendhal - Grenoble 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences de l'université Lille 2 - Droit et Santé Juillet 2009 2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences de l'université Lille

Plus en détail

Les diplômes. Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. À savoir

Les diplômes. Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. À savoir Les diplômes Les diplômes de l enseignement supérieur français bénéficient de la garantie de l État. GRADES Universités LE SYSTÈME L M D Les diplômes de l enseignement supérieur français sont structurés

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Commercialisation de produits et services financiers de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et société de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des systèmes d information de la paie

Licence professionnelle Gestion des systèmes d information de la paie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion des systèmes d information de la paie Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Tourisme. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Tourisme Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En vertu

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Education formation communication de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Champ " Sciences de la Terre, environnement "

Champ  Sciences de la Terre, environnement Formations et diplômes Synthèse des évaluations Champ " Sciences de la Terre, environnement " COMUE Université de Lyon (déposant) Université Claude Bernard Lyon 1 UCBL Université Jean Monnet Saint-Etienne

Plus en détail

Licence Culture humaniste et scientifique

Licence Culture humaniste et scientifique Licence Culture humaniste et scientifique Objectifs de la formation La licence Culture humaniste et scientifique est une formation à l interdisciplinarité. Son objectif n est pas de juxtaposer des disciplines,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit et gestion de la santé de l Université Montpellier 1 UM1 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Master Economie, banque et finance internationales

Master Economie, banque et finance internationales Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Economie, banque et finance internationales Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Journalisme de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et mathématiques de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Communication des entreprises, des associations et des collectivités de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Coordinateur-trice du personnel de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université d Orléans

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université d Orléans Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université d Orléans 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université d Orléans 2011 Evaluation des

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS) de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Rennes 2

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Rennes 2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Rennes 2 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université Rennes 2 2011 Evaluation des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Image et son numériques de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Génie électrique et informatique industrielle de l Université d Artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Droit français - Droit allemand de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chef de projet de communication de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Licence Sciences de gestion

Licence Sciences de gestion Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Sciences de gestion Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d évaluation Master Management des systèmes d information Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques appliquées à l'économie et à la finance de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Psychologie de l Université de Nîmes Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes En

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droits de l'homme de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management et organisation de l Université Paris-Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit privé de l Université Panthéon-Assas Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Master Management des ressources humaines et organisation

Master Management des ressources humaines et organisation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des ressources humaines et organisation Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles de l Université de la Polynésie Française 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des licences professionnelles

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Master Santé publique

Master Santé publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Santé publique Université Toulouse III- Paul Sabatier- UPS (déposant) Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit public de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et management publics de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Master Management, innovation, technologie

Master Management, innovation, technologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management, innovation, technologie Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Administration et gestion des entreprises de l Université de Versailles Saint- Quentin-en-Yvelines - UVSQ Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université de la Méditerranée Aix-Marseille 2 2011 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l'université de la

Plus en détail

MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ COLLECTIVITÉS TERRITORIALES MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ COLLECTIVITÉS TERRITORIALES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit et Sciences politiques Présentation Spécificités Le M2CT, audité en

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Electronique, informatique et communication embarquées appliquées aux transports de l Université de Valenciennes

Plus en détail

Licence bi-disciplinaire anglais scandinave

Licence bi-disciplinaire anglais scandinave Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence bi-disciplinaire anglais scandinave Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Information et communication de l Université Paul Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Toulouse 1 - Capitole

Section des Formations et des diplômes. Evaluation des masters de l Université Toulouse 1 - Capitole Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Toulouse 1 - Capitole Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes Evaluation des masters de l Université Toulouse 1

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international et européen de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM)

Section des Formations et des diplômes. Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre de formation «master» Conservatoire national des arts et métiers (CNAM) Juillet 2010 Section des Formations et des diplômes Rapport sur l offre

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international et européen de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues, littératures et civilisations étrangères de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Comptabilité, contrôle, audit de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Licence Arts plastiques - arts appliqués

Licence Arts plastiques - arts appliqués Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Arts plastiques - arts appliqués Université Toulouse II - Jean Jaurès - UT2J Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail