Les techniques d entretien des recruteurs en finance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les techniques d entretien des recruteurs en finance"

Transcription

1 Les techniques d entretien des recruteurs en finance

2 Les techniques d entretien des recruteurs en finance Que ce soit pour un CDI, une mission temporaire ou un stage, il n est pas toujours facile de dénicher le candidat idéal à un poste en finance. Aussi les recruteurs n hésitent plus à rivaliser d ingéniosité pour trouver la perle rare, si bien que le cheminement d un candidat pour décrocher un poste relève parfois de l exploit sportif. D autant plus que les professionnels du recrutement semblent unanimes pour dire que la crise a allongé les procédures d embauche et augmenté les exigences des responsables RH dans les établissements financiers. Et personne n est épargné. «Aujourd hui, le processus de recrutement des stagiaires est devenu identique à celui des jeunes diplômés en CDI : entretiens psychologiques, tests de personnalité et d intelligence, plusieurs entretiens avec les opérationnels», note Jean-Paul Brette, directeur du département Banque-Finance-Assurance au sein du cabinet de conseil en recrutement Hudson. Cadre dans le milieu de la finance en recherche d emploi pendant deux ans, Martine Le Gall n hésite pas à parler de «parcours du combattant» dans son livre Vous êtes trop qualifiée pour le poste publié chez Albin Michel, où elle raconte des centaines d entretiens et de tests au terme desquels elle s est plus souvent entendu dire «Vous n avez pas le profil» que «Vous signez votre CDI demain». Pour le même poste, «vous pouvez passer dix entretiens, vous déplacer à l étranger trois fois, avoir affaire à un cabinet de recrutement qui vous écrit que vous allez être recruté(e), rencontrer un associé qui vous affirme «Je vous recrute» et à la fin, être rejeté(e)», explique t-elle.

3 A chaque métier son entretien Evidemment, les techniques d entretien diffèrent en fonction du poste auquel le candidat aspire. «Selon le domaine qui vous intéresse et pour lequel vous postulez, des questions plus spécifiques vous seront posées, expliquent Pascal Quiry et Yann Le Fur, co-auteurs du Vernimmen (Finance d entreprise, Dalloz) mais également banquiers d affaires et professeurs au groupe HEC. En fusions & acquisitions, les méthodes de valorisation sont incontournables (DCF, méthode des multiples boursiers et de transaction, voire méthode patrimoniale) ; il s agit d en maîtriser la logique ainsi que les éléments clés (WACC, valeur terminale, multiples de la valeur de l actif économique et de valeur des capitaux propres ). En ECM, on vous posera davantage de questions liées à la rédaction d une note d information Enfin, des connaissances plus pointues peuvent vous être demandées (par exemple : certains retraitements dans les valorisations comme les engagements de retraite, les provisions pour risques et charges ). Au delà des connaissances, les entretiens visent également à sonder le comportement du candidat. Dans un rapport publié en juin dernier et intitulé Repenser la formation des managers, la Fondation nationale pour l enseignement de la gestion des entreprises (Fnege), l Institut de l entreprise et le Cercle de l entreprise indiquent en effet que «l esprit critique a fait cruellement défaut à certains opérateurs financiers durant la crise». Les banques anglo-saxonnes semblent avoir pris de l avance dans ce domaine. Ainsi, Barclays Capital a recours à des entretiens CIDS (Chronological Indepth Structured Interview), plus connus sous le nom de Topgrading et mis au point par le chercheur Bradford D Smart : «Peu importe qu un individu soit plein de talents : si ceux ci ne correspondent pas aux compétences exigées par un poste, ils n auront aucune valeur», explique ce dernier. Organisés devant 15 à 20 personnes, ces

4 entretiens, très répétitifs et interminables, cherchent à sonder vos comportements passés, qui d après son inventeur, laissent présager de vos comportements futurs. C est aussi dans les grandes banques anglo-saxonnes que les entretiens sont réputés les plus difficiles. Chez Goldman Sachs, les futurs stagiaires sont évalués plusieurs fois en salles d entretien. Chaque entretien dure entre 30 et 40 minutes, et contient un mélange de questions techniques, chiffrées et commerciales. Les questions vont de «comment vont évoluer les prix du pétrole?» jusqu à «pensezvous que vous pourrez faire face à la pression qui règne ici?». Un candidat en BFI chez Goldman Sachs témoigne. «Nous sommes passés d un entretien à l autre à une vitesse fulgurante, si bien qu échanger ses impressions avec d autres candidats était tout bonnement impossible. Ce fut une journée stressante, et le fait qu elle soit savamment orchestrée par le service des RH ne faisait aucun doute : c était une épreuve de plus dans le processus exténuant de recrutement. Dans l ensemble, ce fut une bonne expérience pour moi de voir ce qu étaient le processus et ses répercussions, de même que ce que l on attendait des futurs recrutés, mais je le déconseille fortement aux cardiaques!». Avez-vous les aptitudes pour devenir trader? Dans certains cas, les entretiens peuvent parfois donner lieu à des situations cocasses. Un article du Los Angeles Times relate l histoire de Chris Fargis. Celui-ci passe un entretien d embauche pour une compagnie de trading new-yorkaise. Après les questions habituelles, les recruteurs sortent un tapis vert, un paquet de cartes et demandent à Chris Fargis : «On joue quelques mains de poker?». «Si une personne réussit au poker, il y a de bonnes chances qu elle réussisse dans ce business, déclare Danon Robinson, recruteur. Si vous ne vous y êtes pas intéressé, c est un signal d alarme... c est comme n avoir jamais lu le Wall Street Journal». Sans expérience de Wall Street, ce joueur qui vivait du poker depuis 6 ans, s est pourtant fait embaucher.

5 Dans le même état d esprit, «un test a été mis en place par des prix Nobel de finance pour savoir si vous avez les aptitudes pour devenir trader», rapporte Romain Delacretaz, président de l Institut de la Bourse. Avec des questions du style : «Choisissez entre d un côté un gain sûr de 3000 dollars et de l autre côté 80% de chances de gagner 4000 dollars et 20% de ne rien gagner». La plupart des gens choisissent le gain sûr alors qu appliquer 100 fois la deuxième formule procure dollars contre dollars pour la première. Ceci étant dit, l aversion au risque n est pas rédhibitoire, loin s en faut. «Ce n est pas du tout pareil qu au casino, où on joue son argent propre. Le trader, lui, joue l argent de la banque», rappelle Catherine Lubochinsky, une enseignante qui anime un Master en finances à l université Paris-II et qui est venu témoigner au procès Kerviel, au cours duquel l ancien patron de la SocGen Daniel Bouton n a pas hésité à déclarer : «la première erreur qu on ait faite, c est d avoir embauché Kerviel». «Le rôle des ressources humaines est fondamental dans le recrutement des traders. Ils doivent être psychologiquement stables, rappelle Georges Castel, ancien trader sur options et directeur du pôle Trading de l ESLSCA. Il faut privilégier un profil adulte et responsable avec une vision à long terme de sa carrière plutôt qu un individu brillant mais désinvolte. Ce métier n est pas un jeu vidéo, et il faut des personnes particulièrement solides, résistantes à la pression permanente, disposant de valeurs éthiques personnelles et d un profond sens des réalités». Les questions qui «tuent» Passer un entretien en finance ne se résume pas à passer un entretien de personnalité et très souvent, des questions dites «techniques» sont posées au candidat pour évaluer non seulement ses connaissances financières, mais aussi sa capacité à réfléchir sur des questions dont il ne connaît pas forcément la réponse a priori ainsi que sa capacité à gérer la pression. «Ceci peut être fait de manière plus

6 ou moins ordonnée (et déroutante!), parfois un cas pratique devra être traité» poursuivent Pascal Quiry et Yann Le Fur. Lors de l entretien d embauche, comment déjouer les questions pièges du type «Combien de fois par jour les aiguilles d une montre se chevauchent-elles?» «Face à ce type de question déconcertante, un mot d ordre : ne pas se laisser envahir par le stress! Le recruteur cherche simplement à tester le sens de l analyse critique et attend avant tout une réponse sincère et construite», explique Fabrice Coudray, directeur chez Robert Half International France. Selon l interlocuteur rencontré dans l entreprise, on pourra jouer sur l humour ou retourner la question sans y répondre en disant par exemple : «Le temps n est pas une obsession. Je ne regarde pas assez ma montre pour le savoir car je ne m ennuie jamais». En tout état de cause, il s agit de prendre le temps d analyser le problème, sans crainte de penser tout haut pour formuler une réponse logique. «Même si l on se trompe, les capacités de raisonnement qui transparaîtront pourront faire bonne impression sur le recruteur Dans ce cas, c est la capacité d improvisation qui est «testée» car celle-ci est souvent précieuse dans un contexte professionnel», poursuit Fabrice Coudray. Chez efinancialcareers, nous avons demandé à des candidats de nous rapporter leurs expériences d entretien les plus étonnantes. Lors d un entretien pour un poste de responsable offre produits, un recruteur indique à un candidat que son parcours, bien qu intéressant, montre qu il n y connaît rien en finance. Ce dernier, titulaire d un master ESCP en finance, répond alors du tac au tac : «Vous avez vu les Tontons flingueurs? Eh bien dans ce film, un acteur dit que son père ne comprend rien aux femmes, rien à l art, rien à la politique, rien à rien, mais parlez-lui d argent et il va comprendre tout de suite...et bien moi, c est la même chose». Le candidat a été embauché directement, sans passer d autre entretien.

7 Prendre de la distance par rapport à l entretien Si parfois, les entretiens d embauche ressemblent à s y méprendre à des interrogatoires de police, les candidats doivent néanmoins garder à l esprit que les recruteurs n ont pas tous les droits. La loi protégeant la vie privée de toute personne, le candidat peut tout à fait refuser de répondre à des questions sur sa vie familiale, sociale, sur ses convictions religieuses ou politiques, sur son état de santé... «En revanche, d autres questions peuvent être posées, même si elles sont plutôt mal aimées des candidats : les causes d un licenciement ou d un départ de l entreprise, le montant du salaire précédent, etc.», précise t-on chez BNP Paribas. Enfin, trop nombreux sont les candidats qui sont uniquement concentrés sur le déroulement de l entretien, au détriment du reste. Avec ses équipes, Guillaume Colein, Associate Director du cabinet de recrutement Robert Half International France, reçoit chaque semaine de nombreux candidats avant de les recommander à des entreprises pour leurs recrutements. Au gré de ces entretiens et fort de presque 10 ans d expérience, il n hésite pas à rappeler que certaines grandes erreurs restent hélas encore trop fréquentes chez certains, et ce avant même que l entretien ne débute, comme arriver en retard, manquer d égard avec la standardiste ou l assistant, profiter de l attente pour passer des appels téléphoniques, se rendre à l entretien sans être bien préparé. A ne pas négliger non plus, le code vestimentaire. Dans la finance, le costume cravate n est pas une option. «De jeunes candidats, brillants sur le papier, viennent parfois dans une tenue trop décontractée. Mieux vaut être sobre et pas trop clinquant, confie à L Agefi Hebdo Fabrice Imbault, directeur associé en charge du développement au sein de la société de gestion A Plus Finance. Nous travaillons dans un milieu où l habit fait encore le moine et où nous sommes souvent en représentation».

8 Pour finir, il y a une vie après l entretien. «Même si l on pense avoir parfaitement réussi son entretien, se contenter d attendre que le recruteur vous appelle et vous fasse une offre n est pas une très bonne idée, explique Guillaume Colein. Après l entretien, envoyez un à votre interlocuteur le remerciant une nouvelle fois du temps consacré et surtout résumant en 3 points (maximum) pourquoi vous êtes la «bonne personne», en utilisant les informations recueillies pendant le rendez-vous. C est une manière appropriée de confirmer votre intérêt pour le poste».

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien Outil R8 - Préparation et guide d entretien Juillet 2014 Juillet 2014 Outil R8 - Préparation et guide d entretien PREPARER L ENTRETIEN 1. Définir les modalités de l entretien Définir précisément la procédure

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

SEMINAIRE DE MANAGEMENT DE GILBERT RICHARD MBALA LES DIFFERENTES ETAPES DE L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT

SEMINAIRE DE MANAGEMENT DE GILBERT RICHARD MBALA LES DIFFERENTES ETAPES DE L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT SEMINAIRE DE MANAGEMENT DE GILBERT RICHARD MBALA LES DIFFERENTES ETAPES DE L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT Savoir mener un entretien d embauche c est d abord savoir mener un entretien d investigation (du côté

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS GUIDE POUR AGIR Comment CHOISIR LES ANNONCES auxquelles répondre JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi «choisir» des annonces? Peut-être pensez-vous

Plus en détail

Fonction et rédaction du CV

Fonction et rédaction du CV Fonction et rédaction du CV FONCTION ET REDACTION DU CV 1 FONCTION DU CV 2 PRESENTATION 2 PHOTO 3 TITRE 3 CONTENU 4 LES «MOTS CLES» 4 LES RUBRIQUES OBLIGATOIRES 4 FORMATION 4 LANGUES 6 INFORMATIQUE 6 EXPERIENCE

Plus en détail

L entretien d embauche

L entretien d embauche L entretien d embauche VOS COMPÉTENCES Elles vont se mesurer à travers l analyse de votre expérience et de vos connaissances : ce que vous avez fait, ce que vous avez appris, ce que vous avez réussi. Ne

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

GUIDE DU RECRUTEMENT

GUIDE DU RECRUTEMENT GUIDE DU RECRUTEMENT Les étapes clés : A) CLARIFIER VOTRE BESOIN DE RECRUTEMENT B) REDIGER ET COMMUNIQUER VOTRE OFFRE D EMPLOI C) SELECTIONNER LES CANDIDATURES RECUES D) REUSSIR L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT

Plus en détail

Penser son projet professionnel dès la fin du master

Penser son projet professionnel dès la fin du master 1 Penser son projet professionnel dès la fin du master Réaliser une thèse c est s engager durant 3 ans dans une recherche afin d apporter une connaissance nouvelle sur un sujet spécifique. Au-delà de l

Plus en détail

entrepreneur chevronné et expert-comptable diplômé

entrepreneur chevronné et expert-comptable diplômé 4 fois 35 minutes de formation vidéo 40 questions et réponses commentées pour valider vos connaissances Connaître les différents partenaires dont vous devez vous entourer : expert-comptable, banquier et

Plus en détail

De la première mission à une carrière dans l intérim

De la première mission à une carrière dans l intérim PARTIE 1 De la première mission à une carrière dans l intérim ntrer dans une agence d intérim la première E fois, ce n est pas toujours un choix réfléchi. La priorité, c est souvent de trouver un travail

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Proce dure de Recrutement

Proce dure de Recrutement Proce dure de Recrutement Avant d enclencher une procédure de recrutement, ne pas oublier de consulter la fiche outil «discrimination» (réf. R.0-1) Maison de l Emploi du Grand Narbonne Boite à Outils RH

Plus en détail

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER?

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? 1 PRÉPARATION GÉNÉRALE : Bien connaître son C.V. et en amener des copies supplémentaires (si plusieurs employeurs ou si celui-ci l a perdu). Ne pas plier son

Plus en détail

Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour la gestion du personnel

Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour la gestion du personnel Communiqué de presse «Recruiting Trends Suisse 2012» Sondage effectué auprès des 500 plus grandes entreprises suisses Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour

Plus en détail

CONSEILS ET ASTUCES Pour réussir votre recherche d emploi

CONSEILS ET ASTUCES Pour réussir votre recherche d emploi CHECK LIST POUR L ENTRETIEN D EMBAUCHE Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour un entretien réussi Avant l entretien : - Ayez votre parcours bien en tête - Soyez prêt à donner des exemples

Plus en détail

Rédiger un CV pour décrocher

Rédiger un CV pour décrocher Un CV pour l alternance Pour la majorité d entre vous, la recherche d une entreprise d accueil est synonyme de toute première recherche d emploi. La rédaction de votre CV en est une étape clé. Mais comment

Plus en détail

Les éléments clés. 11/03/2015 Lucie André www.ho-resto-recrute.com 1

Les éléments clés. 11/03/2015 Lucie André www.ho-resto-recrute.com 1 Les éléments clés 11/03/2015 Lucie André www.ho-resto-recrute.com 1 SOMMAIRE I. Rôle du CV Objectifs Moyens II. III. Rédaction L analyse Le Titre La Personnalisation L ordre des informations Conseils et

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

Etude de Rémunérations

Etude de Rémunérations 2014 Finance & Comptabilité Etude de Rémunérations Sommaire La tendance du marché de l emploi en Finance & Comptabilité...3 A propos de notre étude de rémunérations...5 La fidélisation et le recrutement

Plus en détail

Comment rater son stage en 8 leçons?

Comment rater son stage en 8 leçons? Le Guide Pratique illustré par Yatuu Comment rater son stage en 8 leçons? L exemple à ne surtout pas suivre selon logo rvb www.kapstages.com Le stage, plus qu une étape, une passerelle essentielle entre

Plus en détail

DEVENIR TRADER VIA LE PROGRAMME DU CIT USA. Californian institute of trading WWW.CIT.LA

DEVENIR TRADER VIA LE PROGRAMME DU CIT USA. Californian institute of trading WWW.CIT.LA DEVENIR TRADER VIA LE PROGRAMME DU CIT USA Californian institute of trading WWW.CIT.LA DEVENEZ UN TRADER D EXCEPTION Q U E S T - C E Q U E L E C I T? Le CIT, c'est l'opportunité de suivre une formation

Plus en détail

1. Comment «faire bonne impression» auprès du recruteur?

1. Comment «faire bonne impression» auprès du recruteur? Vous cherchez un emploi? Alors lisez attentivement les 6 points suivants. Notes préparatoires à l interview de Stéphane Haefliger par Thierry Vial et Irma Danon pour Radio Lac, Genève, 17 mars 2008. 1.

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers

Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers Les métiers de l accueil Les métiers de l accueil ont évolué : redécouvrez-les! L accueil est la première image d une entreprise, sa première

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

Services d orientation pour adultes

Services d orientation pour adultes Services d orientation pour adultes Le c.o. pour adultes est le spécialiste de la relation entre l individu, le travail et la formation. Se réorienter Trouver un travail à sa mesure Faire le point sur

Plus en détail

é p a r g n e r é t h i q u e

é p a r g n e r é t h i q u e Introduction «Ne choisissez pas les placements éthiques pour l éthique. Il faut en attendre des performances similaires aux placements classiques, auxquelles nous ajoutons gratuitement un supplément éthique.»

Plus en détail

Réussissez votre projet de formation continue en 7 points

Réussissez votre projet de formation continue en 7 points Intercultural school Talents pour le monde Réussissez votre projet de formation continue en 7 points Les 7 «P» capitaux Point 1, construire votre projet professionnel ce que j ai fait jusqu à présent,

Plus en détail

Rendez vous sur notre site. www.cv-star.com

Rendez vous sur notre site. www.cv-star.com Rendez vous sur notre site www.cv-star.com Index L emploi en France : Constat et conséquences Le marché de l emploi en France Répondre aux besoins des entreprises De nouvelles méthodes de recrutement La

Plus en détail

TROUVER UN EMPLOI EN NOUVELLE-ZÉLANDE

TROUVER UN EMPLOI EN NOUVELLE-ZÉLANDE 1. CV 1.1 PERSONAL DETAILS (DÉTAILS PERSONNELS) 1.2 PERSONAL PROFILE (VOTRE PROFIL PERSONNEL) 1.3 SKILLS (VOS COMPÉTENCES) 1.4 EMPLOYMENT HISTORY (PARCOURS PROFESSIONNEL) 1.5 EDUCATION (FORMATION) 1.6

Plus en détail

Bienvenue, Voici les points qui vont permettre de situer vos attentes par rapport au secteur dans lequel nous travaillons OBJECTIFS

Bienvenue, Voici les points qui vont permettre de situer vos attentes par rapport au secteur dans lequel nous travaillons OBJECTIFS Bienvenue, Vous venez de visionner la première partie, vidéo expliquant le concept et le domaine dans lequel notre affaire se situe, lisez maintenant le livret d information ci dessous avant de passer

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

l intermédiation actions les dérivés actions l asset management

l intermédiation actions les dérivés actions l asset management TALENTS F RST PROFIL du Groupe Créée en 1990, Exane est une entreprise d investissement spécialisée sur trois métiers : l i n t e r m é d i at i o n ac t i o n s, exercée sous la marque Exane BNP Paribas,

Plus en détail

Resource Solutions Expert en solutions de recrutement

Resource Solutions Expert en solutions de recrutement Resource Solutions Expert en solutions de recrutement 01 Notre activité Filiale du groupe Robert Walters, Resource Solutions est la référence internationale dans le domaine de l Externalisation des Processus

Plus en détail

Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale. Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada. kpmg.ca/lafonctionfinances

Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale. Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada. kpmg.ca/lafonctionfinances Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada kpmg.ca/lafonctionfinances Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT?

COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? COMMENT TRAVAILLER EFFICACEMENT? Afin de vous éviter de vains efforts et pour vous épargner de précieuses heures de travail, voici quelques conseils qui guideront votre préparation. Travailler avec régularité

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0

Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0 Groupe Eyrolles, 2013 ISBN : 978-2-212-55610-0 2 e partie Quelle est votre Valeur ajoutée professionnelle? Notre message aux jeunes diplômés? Venez chez nous développer votre employabilité. Pierre Puig,

Plus en détail

Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques

Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques FORUM IMMOBILIER BOURSE ASSURANCE VIE DEFISCALISATION RETRAITE Epargne et Placements Argent au quotidien Compte à

Plus en détail

Contrats en alternance. Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas!

Contrats en alternance. Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas! Contrats en alternance Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas! BNP Paribas est leader des services bancaires et financiers en Europe avec ses quatre marchés domestiques : Belgique,

Plus en détail

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Valeurs, identité et aspirations des jeunes avant l élection présidentielle Mars 2012 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Glamour

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 À l aube de ce printemps tellement attendu, les indicateurs économiques surveillés par Workopolis semblent pointer vers une hausse graduelle de l emploi

Plus en détail

Gestion dynamique de votre compte BullionVault

Gestion dynamique de votre compte BullionVault Mostafa Belkhayate Gestion dynamique de votre compte BullionVault Lorsque vous ouvrez un compte BullionVault, vous avez le choix entre 3 compartiments devises, l euro, le dollar et la livre sterling et

Plus en détail

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments).

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Bien que la seconde ait été chaotique, il est passé en première

Plus en détail

Towers Watson. pratiques. Les salaires XS du prêt-à-porter complétés par le RSA activité

Towers Watson. pratiques. Les salaires XS du prêt-à-porter complétés par le RSA activité Images Catherine Image 4 Diffusion : 19590 Page : 1 EntrepriseetCar_1118_1_1pdf 623 cm2 Site Web : http://wwwwk-rhfr osoffres d em obi RH sur wwwwk-rhfr n 1118 - - du 13 au 19 novembre 2012 Euro CI Lia

Plus en détail

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Outplacement Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets L outplacement Nous abordons la transition de carrière comme une

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Classe terminale - Série STMG L accompagnement personnalisé Ressources pour le lycée général et technologique S orienter Les supports du scénario Document 1 : la fiche d entretien ENTRETIEN INDIVIDUEL

Plus en détail

MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT

MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT 1. Les principes à retenir Personnalisez vos messages La solidarité au sein des réseaux est étonnante, mais les membres sont des gens occupés. Personnalisation,

Plus en détail

Apéro démocrate 13 janvier 2009. Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours

Apéro démocrate 13 janvier 2009. Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours Apéro démocrate 13 janvier 2009 Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours La bourse, les marchés financiers, à quoi ça sert? Financer le développement des entreprises,

Plus en détail

En 100 mots / 700 signes

En 100 mots / 700 signes Kit Presse 26 En 100 mots / 700 signes Les Open du Web, c est le concours-événement qui révèle les talents du web. Des centaines de passionnés s affrontent dans un cadre ludique et électrique pour démontrer

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

Comprendre la dynamique d un entretien

Comprendre la dynamique d un entretien Comprendre la dynamique d un entretien Comprendre la dynamique d un entretien L entretien est sans doute l étape la plus importante du processus de recherche d emploi. C est l occasion rêvée pour vous

Plus en détail

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement ENTREPRISES Offres de services de formation et d accompagnement spécialisé en relations et ressources humaines www.executive-ressource.com RELIER PERFORMANCE ET MIEUX ÊTRE LES FORMATIONS PERSONNALISÉES

Plus en détail

Métiers : Conseil en Management, Intégration de technologie, Externalisation. Secteur d activité : Une couverture sectorielle complète

Métiers : Conseil en Management, Intégration de technologie, Externalisation. Secteur d activité : Une couverture sectorielle complète Qui sommes nous Aujourd'hui, nous sommes 6ème acteur mondial en services et conseils en technologies de l information. Avec 72 000 professionnels dans plus de 40 pays, la fusion de CGI et Logica offre

Plus en détail

Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH)

Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH) Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH) Deux enquêtes sur des cadres de la banque L une achevée: sur la professionnalisation des conseillers financiers

Plus en détail

Quick recrute et a besoin de vous!

Quick recrute et a besoin de vous! Communiqué de presse Octobre 2011 Quick recrute et a besoin de vous! Quick France recrute actuellement + de 2000 postes dans toute la France. Intégrer Quick, c est un gage de possibilité d évolution de

Plus en détail

BAROMÈTRE BANQUE SEPTEMBRE 2014

BAROMÈTRE BANQUE SEPTEMBRE 2014 Michael Page BAROMÈTRE BANQUE SEPTEMBRE 2014 Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr ÉDITO SOMMAIRE 4 ans déjà que nous interrogeons régulièrement les salariés du monde bancaire

Plus en détail

Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge

Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge Nous recherchons et formons les futurs talents de la com! Ce sont

Plus en détail

Conseillers en produits et services RH

Conseillers en produits et services RH Conseillers en produits et services RH démarrage mardi 7 avril 2015 Présentation SKEMA BUSINESS SCHOOL SKEMA est une école de management née en 2009 de la fusion du CERAM et du groupe ESC Lille. Une école

Plus en détail

ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle!

ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle! ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle! ENTREPRENEURS : MISER SUR LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE! Novatrices, les start-up, PME et ETI omettent parfois d établir une stratégie de propriété industrielle.

Plus en détail

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain!

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Tous droits réservés par QAPA SA SOMMAIRE Introduction 3 Dessine-moi une DRH Performante

Plus en détail

Chapitre 12 Épreuve orale en pratique

Chapitre 12 Épreuve orale en pratique Chapitre 12 Épreuve orale en pratique 1. Introduction L épreuve orale d entretien représente pour la plupart d entre vous quelque chose de mystérieux. Beaucoup de rumeurs fondées ou non circulent sur son

Plus en détail

PARTICULIERS. Offres de services de formation et d accompagnement

PARTICULIERS. Offres de services de formation et d accompagnement PARTICULIERS ET SALARIÉS À TITRE INDIVIDUEL Offres de services de formation et d accompagnement spécialisé en relations et ressources humaines www.executive-ressource.com LES FORMATIONS PERSONNALISÉES

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner 2 cours Monseigneur Roméro - CS 50135 91004 EVRY Cedex Tel: 01.60.79.91.29- Fax : 01.64.97.94.98 Mel : crea-911 Page @essonne.cci.fr 0 www.essonne.cci.fr

Plus en détail

COMMISSION COACHING ENQUÊTE SUR LES ATTENTES. Septembre 2011 DES ENTREPRISES ET DES CADRES EN MATIÈRE DE COACHING

COMMISSION COACHING ENQUÊTE SUR LES ATTENTES. Septembre 2011 DES ENTREPRISES ET DES CADRES EN MATIÈRE DE COACHING COMMISSION COACHING ENQUÊTE SUR LES ATTENTES DES ENTREPRISES ET DES CADRES EN MATIÈRE DE COACHING Septembre 2011 SYNTEC Coaching 3, rue Léon Bonnat 75016 Paris Tel. : 01 44 30 49 00 www.syntec.evolution-professionnelle.com

Plus en détail

Maison de l Emploi et de la Formation du Pays Compiégnois

Maison de l Emploi et de la Formation du Pays Compiégnois Maison de l Emploi et de la Formation du Pays Compiégnois Newsletter n 2 Edito : Chers lecteurs, Voici le deuxième numéro de notre newsletter sur les actions de la Maison de l Emploi et de la Formation

Plus en détail

STAGES INTENSIFS : REMISE À NIVEAU EN ANGLAIS

STAGES INTENSIFS : REMISE À NIVEAU EN ANGLAIS SPECIAL: STAGES INTENSIFS : REMISE À NIVEAU EN ANGLAIS Demandeur d emploi Faciliter la recherche d emploi Tests d anglais, CV en anglais, entretiens en anglais, les recruteurs sont de plus en plus exigeants

Plus en détail

ORA Consultants 30/09/2015

ORA Consultants 30/09/2015 ATELIERS DE FORMATION RH PAIE 2015 2 SÉQUENCE 1 : RECRUTER AUTREMENT Les nouveaux modes de diffusion et processus de recrutement Soigner sa e-notoriété Utiliser les aides à l essai Le monde évolue les

Plus en détail

dossier d information

dossier d information dossier d information Mise à jour du 26.02.15 1 Un événement organisé par 3 14 8 Vitesse lumière sur les Open du Web > Synop(Sith) > Sur le plan tactique > Une stratégie à deux niveaux > Les Open du Web

Plus en détail

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LES DIPLOMÉS 2013. Un an après

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LES DIPLOMÉS 2013. Un an après INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LES DIPLOMÉS 2013 Un an après 2 Les caractéristiques de la population ayant répondu à l enquête : 398 invitations à répondre au questionnaire ont été envoyées

Plus en détail

Master Management des systèmes d information

Master Management des systèmes d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des systèmes d information Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1

Plus en détail

L expertise éprouvée pour un accompagnement individuel et collégial

L expertise éprouvée pour un accompagnement individuel et collégial L expertise éprouvée pour un accompagnement individuel et collégial DdeC au service de l évolution des cadres et dirigeants, officiers supérieurs et généraux des armées Réfléchissez Ouest parisien Prenez

Plus en détail

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 2 édition ème par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 SOMMAIRE Méthodologie et profil des répondants 3 Les moyens pour recruter et trouver un emploi 5 Les profils recherchés sur

Plus en détail

Mai 2011 JOURNALISME. Document d appui aux séances d information de PPP - mars 2011

Mai 2011 JOURNALISME. Document d appui aux séances d information de PPP - mars 2011 Mai 2011 JOURNALISME - Où travaillent les journalistes? - Le statut des journalistes - Portrait du journaliste professionnel - Quelles formations? - Se préparer - Sources utiles Document d appui aux séances

Plus en détail

LE TRADING DE NEWS EN PRATIQUE RÉELLE

LE TRADING DE NEWS EN PRATIQUE RÉELLE S T R A T É G I E S 2012 I 12 Cédric Froment Diplômé d un master II «Salle des marchés & Métiers du trading» à l INSEEC, il trade depuis 10 ans pour compte propre. Il applique les principes de la loi de

Plus en détail

Comment ouvrir son capital à. investisseurs.

Comment ouvrir son capital à. investisseurs. Comment ouvrir son capital à des investisseurs? Introduction La vie d une entreprise et son développement connaîtront de nombreuses étapes qui constitueront pour son actionnaire dirigeant autant d occasions

Plus en détail

VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL!

VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL! VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL! Que vous réserve la Bourse? Stremersch, Van Broekhoven & Partners (SVBP) ne disposent pas d une boule de cristal, mais ils ont développé Portefeuille

Plus en détail

THEME : REMUNERATION EQUITE

THEME : REMUNERATION EQUITE THEME : REMUNERATION EQUITE EXERCICE 1 : CAS KEVIN : EQUITE Partie 1. Kevin est contrôleur back-office pour les opérations de marché d une grande banque française. Son rêve est de passer au front-office,

Plus en détail

Comment parier jute sur les sites de paris sportifs

Comment parier jute sur les sites de paris sportifs Comment parier jute sur les sites de paris sportifs Ne pariez pas sur Internet avant d avoir lu en totalité cet ebook, vous risqueriez de perdre votre argent bêtement. Si vous voulez mettre de l argent

Plus en détail

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Introduction Des employés engagés et productifs ont à cœur la réussite de leur employeur. Par leur attitude et leur confiance en eux,

Plus en détail

CHARGE DE RELATION BNP PARIBAS

CHARGE DE RELATION BNP PARIBAS CHARGE DE RELATION BNP PARIBAS 2012-2013 Contenu I. Contacts EM LYON a la BNP Paribas dans le domaine informatique... 2 II. L entreprise... 3 1. BNP en bref... 3 2. Les valeurs... 4 3. Les métiers... 4

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS Ce document n a aucune valeur réglementaire et ne se substitue pas aux textes officiels INTRODUCTION La

Plus en détail

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés Embauche (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes pratiques en entreprise) Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

Plus en détail

Chapitre 1. Pourquoi des études de management

Chapitre 1. Pourquoi des études de management Chapitre 1. Pourquoi des études de management Les formations en management ont le vent en poupe. Le nombre de candidats aux concours est de plus en plus important et la concurrence fait rage. Les raisons

Plus en détail

Guerre Froide des Talents. Etude démographique : catégories d employés

Guerre Froide des Talents. Etude démographique : catégories d employés Guerre Froide des Talents Etude démographique : catégories d employés Une enquête commandée par StepStone a permis de distinguer cinq catégories d employés, chacune ayant des motivations qui pourraient

Plus en détail

Communication Scientifique M2 MIV

Communication Scientifique M2 MIV Communication Scientifique M2 MIV CV, lettre de motivation et de recommandation en milieu scientifique M. Bailly-Bechet Université Claude Bernard Lyon 1 Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive Bât.

Plus en détail

L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT :

L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT : L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT : EXEMPLES DE QUESTIONS CLASSIQUES Voici une liste de questions à lire absolument pour vous préparer à votre entretien de recrutement. Avant d aborder la partie questions, le

Plus en détail

Le CV. Le CV doit être le reflet de ce que vous êtes, tout en répondant à la recherche d un recruteur

Le CV. Le CV doit être le reflet de ce que vous êtes, tout en répondant à la recherche d un recruteur Le CV Le CV doit être le reflet de ce que vous êtes, tout en répondant à la recherche d un recruteur C est la «vitrine» de votre parcours : vous devez montrez au recruteur les informations dont il a besoin

Plus en détail

dossier d information

dossier d information Paris Bordeaux Lille Tunis dossier d information Mise à jour du 24.03.15 1 Un événement organisé par 3 15 8 Vitesse lumière sur les Open du Web > Synop(Sith) > Sur le plan tactique > Une stratégie à deux

Plus en détail

F.A.Q. Toutes les questions et réponses ci-dessous complètent les informations disponibles sur le site internet http://lije.univ-lemans.

F.A.Q. Toutes les questions et réponses ci-dessous complètent les informations disponibles sur le site internet http://lije.univ-lemans. F.A.Q. Toutes les questions et réponses ci-dessous complètent les informations disponibles sur le site internet http://lije.univ-lemans.fr/ et ne peuvent en aucun cas suffire. Ce sont uniquement des compléments

Plus en détail

Accélèrez. votre carrière. professionnelle. en vous formant à un métier passionnant 2012-2013

Accélèrez. votre carrière. professionnelle. en vous formant à un métier passionnant 2012-2013 2012-2013 Accélèrez votre carrière professionnelle en vous formant à un métier passionnant Édito Depuis plus de 10 ans, Synopsis Paie dispense la formation Sciences et Techniques de la Gestion Salariale,

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services

La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services La Puissance des métiers (Power of Trades) FAQ À l intention des participants potentiels et des fournisseurs de services Partie à l intention des participants potentiels : Qu est-ce que la Puissance des

Plus en détail

M1 FINANCE-M1 MARKETING-M1 MANAGEMENT DE LA PERFORMANCE-M1 MANAGEMENT ET ORGANISATIONS DU STAGE AU RAPPORT

M1 FINANCE-M1 MARKETING-M1 MANAGEMENT DE LA PERFORMANCE-M1 MANAGEMENT ET ORGANISATIONS DU STAGE AU RAPPORT Place du Maréchal De Lattre de Tassigny 75775 PARIS CEDEX 16 DEPARTEMENT MSO Bureau des Stages M 1- Gestion- D 404 Tél. 01.44.05.46.09 Fax 01.44.05.46.61 M1 FINANCE-M1 MARKETING-M1 MANAGEMENT DE LA PERFORMANCE-M1

Plus en détail

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel OBJECTIFS Les Clés du recrutement d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal ont pour objectif de renforcer la capacité des PME à élaborer,

Plus en détail

Les étapes de recherche d emploi Mai 2013

Les étapes de recherche d emploi Mai 2013 Service Alternance Travail-Études et Placement Les étapes de la recherche d emploi La démarche 1. Établir un projet de carrière réaliste. Avant de vous fixer des objectifs de carrière, il faut d abord

Plus en détail