Les techniques d entretien des recruteurs en finance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les techniques d entretien des recruteurs en finance"

Transcription

1 Les techniques d entretien des recruteurs en finance

2 Les techniques d entretien des recruteurs en finance Que ce soit pour un CDI, une mission temporaire ou un stage, il n est pas toujours facile de dénicher le candidat idéal à un poste en finance. Aussi les recruteurs n hésitent plus à rivaliser d ingéniosité pour trouver la perle rare, si bien que le cheminement d un candidat pour décrocher un poste relève parfois de l exploit sportif. D autant plus que les professionnels du recrutement semblent unanimes pour dire que la crise a allongé les procédures d embauche et augmenté les exigences des responsables RH dans les établissements financiers. Et personne n est épargné. «Aujourd hui, le processus de recrutement des stagiaires est devenu identique à celui des jeunes diplômés en CDI : entretiens psychologiques, tests de personnalité et d intelligence, plusieurs entretiens avec les opérationnels», note Jean-Paul Brette, directeur du département Banque-Finance-Assurance au sein du cabinet de conseil en recrutement Hudson. Cadre dans le milieu de la finance en recherche d emploi pendant deux ans, Martine Le Gall n hésite pas à parler de «parcours du combattant» dans son livre Vous êtes trop qualifiée pour le poste publié chez Albin Michel, où elle raconte des centaines d entretiens et de tests au terme desquels elle s est plus souvent entendu dire «Vous n avez pas le profil» que «Vous signez votre CDI demain». Pour le même poste, «vous pouvez passer dix entretiens, vous déplacer à l étranger trois fois, avoir affaire à un cabinet de recrutement qui vous écrit que vous allez être recruté(e), rencontrer un associé qui vous affirme «Je vous recrute» et à la fin, être rejeté(e)», explique t-elle.

3 A chaque métier son entretien Evidemment, les techniques d entretien diffèrent en fonction du poste auquel le candidat aspire. «Selon le domaine qui vous intéresse et pour lequel vous postulez, des questions plus spécifiques vous seront posées, expliquent Pascal Quiry et Yann Le Fur, co-auteurs du Vernimmen (Finance d entreprise, Dalloz) mais également banquiers d affaires et professeurs au groupe HEC. En fusions & acquisitions, les méthodes de valorisation sont incontournables (DCF, méthode des multiples boursiers et de transaction, voire méthode patrimoniale) ; il s agit d en maîtriser la logique ainsi que les éléments clés (WACC, valeur terminale, multiples de la valeur de l actif économique et de valeur des capitaux propres ). En ECM, on vous posera davantage de questions liées à la rédaction d une note d information Enfin, des connaissances plus pointues peuvent vous être demandées (par exemple : certains retraitements dans les valorisations comme les engagements de retraite, les provisions pour risques et charges ). Au delà des connaissances, les entretiens visent également à sonder le comportement du candidat. Dans un rapport publié en juin dernier et intitulé Repenser la formation des managers, la Fondation nationale pour l enseignement de la gestion des entreprises (Fnege), l Institut de l entreprise et le Cercle de l entreprise indiquent en effet que «l esprit critique a fait cruellement défaut à certains opérateurs financiers durant la crise». Les banques anglo-saxonnes semblent avoir pris de l avance dans ce domaine. Ainsi, Barclays Capital a recours à des entretiens CIDS (Chronological Indepth Structured Interview), plus connus sous le nom de Topgrading et mis au point par le chercheur Bradford D Smart : «Peu importe qu un individu soit plein de talents : si ceux ci ne correspondent pas aux compétences exigées par un poste, ils n auront aucune valeur», explique ce dernier. Organisés devant 15 à 20 personnes, ces

4 entretiens, très répétitifs et interminables, cherchent à sonder vos comportements passés, qui d après son inventeur, laissent présager de vos comportements futurs. C est aussi dans les grandes banques anglo-saxonnes que les entretiens sont réputés les plus difficiles. Chez Goldman Sachs, les futurs stagiaires sont évalués plusieurs fois en salles d entretien. Chaque entretien dure entre 30 et 40 minutes, et contient un mélange de questions techniques, chiffrées et commerciales. Les questions vont de «comment vont évoluer les prix du pétrole?» jusqu à «pensezvous que vous pourrez faire face à la pression qui règne ici?». Un candidat en BFI chez Goldman Sachs témoigne. «Nous sommes passés d un entretien à l autre à une vitesse fulgurante, si bien qu échanger ses impressions avec d autres candidats était tout bonnement impossible. Ce fut une journée stressante, et le fait qu elle soit savamment orchestrée par le service des RH ne faisait aucun doute : c était une épreuve de plus dans le processus exténuant de recrutement. Dans l ensemble, ce fut une bonne expérience pour moi de voir ce qu étaient le processus et ses répercussions, de même que ce que l on attendait des futurs recrutés, mais je le déconseille fortement aux cardiaques!». Avez-vous les aptitudes pour devenir trader? Dans certains cas, les entretiens peuvent parfois donner lieu à des situations cocasses. Un article du Los Angeles Times relate l histoire de Chris Fargis. Celui-ci passe un entretien d embauche pour une compagnie de trading new-yorkaise. Après les questions habituelles, les recruteurs sortent un tapis vert, un paquet de cartes et demandent à Chris Fargis : «On joue quelques mains de poker?». «Si une personne réussit au poker, il y a de bonnes chances qu elle réussisse dans ce business, déclare Danon Robinson, recruteur. Si vous ne vous y êtes pas intéressé, c est un signal d alarme... c est comme n avoir jamais lu le Wall Street Journal». Sans expérience de Wall Street, ce joueur qui vivait du poker depuis 6 ans, s est pourtant fait embaucher.

5 Dans le même état d esprit, «un test a été mis en place par des prix Nobel de finance pour savoir si vous avez les aptitudes pour devenir trader», rapporte Romain Delacretaz, président de l Institut de la Bourse. Avec des questions du style : «Choisissez entre d un côté un gain sûr de 3000 dollars et de l autre côté 80% de chances de gagner 4000 dollars et 20% de ne rien gagner». La plupart des gens choisissent le gain sûr alors qu appliquer 100 fois la deuxième formule procure dollars contre dollars pour la première. Ceci étant dit, l aversion au risque n est pas rédhibitoire, loin s en faut. «Ce n est pas du tout pareil qu au casino, où on joue son argent propre. Le trader, lui, joue l argent de la banque», rappelle Catherine Lubochinsky, une enseignante qui anime un Master en finances à l université Paris-II et qui est venu témoigner au procès Kerviel, au cours duquel l ancien patron de la SocGen Daniel Bouton n a pas hésité à déclarer : «la première erreur qu on ait faite, c est d avoir embauché Kerviel». «Le rôle des ressources humaines est fondamental dans le recrutement des traders. Ils doivent être psychologiquement stables, rappelle Georges Castel, ancien trader sur options et directeur du pôle Trading de l ESLSCA. Il faut privilégier un profil adulte et responsable avec une vision à long terme de sa carrière plutôt qu un individu brillant mais désinvolte. Ce métier n est pas un jeu vidéo, et il faut des personnes particulièrement solides, résistantes à la pression permanente, disposant de valeurs éthiques personnelles et d un profond sens des réalités». Les questions qui «tuent» Passer un entretien en finance ne se résume pas à passer un entretien de personnalité et très souvent, des questions dites «techniques» sont posées au candidat pour évaluer non seulement ses connaissances financières, mais aussi sa capacité à réfléchir sur des questions dont il ne connaît pas forcément la réponse a priori ainsi que sa capacité à gérer la pression. «Ceci peut être fait de manière plus

6 ou moins ordonnée (et déroutante!), parfois un cas pratique devra être traité» poursuivent Pascal Quiry et Yann Le Fur. Lors de l entretien d embauche, comment déjouer les questions pièges du type «Combien de fois par jour les aiguilles d une montre se chevauchent-elles?» «Face à ce type de question déconcertante, un mot d ordre : ne pas se laisser envahir par le stress! Le recruteur cherche simplement à tester le sens de l analyse critique et attend avant tout une réponse sincère et construite», explique Fabrice Coudray, directeur chez Robert Half International France. Selon l interlocuteur rencontré dans l entreprise, on pourra jouer sur l humour ou retourner la question sans y répondre en disant par exemple : «Le temps n est pas une obsession. Je ne regarde pas assez ma montre pour le savoir car je ne m ennuie jamais». En tout état de cause, il s agit de prendre le temps d analyser le problème, sans crainte de penser tout haut pour formuler une réponse logique. «Même si l on se trompe, les capacités de raisonnement qui transparaîtront pourront faire bonne impression sur le recruteur Dans ce cas, c est la capacité d improvisation qui est «testée» car celle-ci est souvent précieuse dans un contexte professionnel», poursuit Fabrice Coudray. Chez efinancialcareers, nous avons demandé à des candidats de nous rapporter leurs expériences d entretien les plus étonnantes. Lors d un entretien pour un poste de responsable offre produits, un recruteur indique à un candidat que son parcours, bien qu intéressant, montre qu il n y connaît rien en finance. Ce dernier, titulaire d un master ESCP en finance, répond alors du tac au tac : «Vous avez vu les Tontons flingueurs? Eh bien dans ce film, un acteur dit que son père ne comprend rien aux femmes, rien à l art, rien à la politique, rien à rien, mais parlez-lui d argent et il va comprendre tout de suite...et bien moi, c est la même chose». Le candidat a été embauché directement, sans passer d autre entretien.

7 Prendre de la distance par rapport à l entretien Si parfois, les entretiens d embauche ressemblent à s y méprendre à des interrogatoires de police, les candidats doivent néanmoins garder à l esprit que les recruteurs n ont pas tous les droits. La loi protégeant la vie privée de toute personne, le candidat peut tout à fait refuser de répondre à des questions sur sa vie familiale, sociale, sur ses convictions religieuses ou politiques, sur son état de santé... «En revanche, d autres questions peuvent être posées, même si elles sont plutôt mal aimées des candidats : les causes d un licenciement ou d un départ de l entreprise, le montant du salaire précédent, etc.», précise t-on chez BNP Paribas. Enfin, trop nombreux sont les candidats qui sont uniquement concentrés sur le déroulement de l entretien, au détriment du reste. Avec ses équipes, Guillaume Colein, Associate Director du cabinet de recrutement Robert Half International France, reçoit chaque semaine de nombreux candidats avant de les recommander à des entreprises pour leurs recrutements. Au gré de ces entretiens et fort de presque 10 ans d expérience, il n hésite pas à rappeler que certaines grandes erreurs restent hélas encore trop fréquentes chez certains, et ce avant même que l entretien ne débute, comme arriver en retard, manquer d égard avec la standardiste ou l assistant, profiter de l attente pour passer des appels téléphoniques, se rendre à l entretien sans être bien préparé. A ne pas négliger non plus, le code vestimentaire. Dans la finance, le costume cravate n est pas une option. «De jeunes candidats, brillants sur le papier, viennent parfois dans une tenue trop décontractée. Mieux vaut être sobre et pas trop clinquant, confie à L Agefi Hebdo Fabrice Imbault, directeur associé en charge du développement au sein de la société de gestion A Plus Finance. Nous travaillons dans un milieu où l habit fait encore le moine et où nous sommes souvent en représentation».

8 Pour finir, il y a une vie après l entretien. «Même si l on pense avoir parfaitement réussi son entretien, se contenter d attendre que le recruteur vous appelle et vous fasse une offre n est pas une très bonne idée, explique Guillaume Colein. Après l entretien, envoyez un à votre interlocuteur le remerciant une nouvelle fois du temps consacré et surtout résumant en 3 points (maximum) pourquoi vous êtes la «bonne personne», en utilisant les informations recueillies pendant le rendez-vous. C est une manière appropriée de confirmer votre intérêt pour le poste».

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers

Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers Baccalauréat Professionnel Accueil Relation Clients et Usagers Les métiers de l accueil Les métiers de l accueil ont évolué : redécouvrez-les! L accueil est la première image d une entreprise, sa première

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER?

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? 1 PRÉPARATION GÉNÉRALE : Bien connaître son C.V. et en amener des copies supplémentaires (si plusieurs employeurs ou si celui-ci l a perdu). Ne pas plier son

Plus en détail

l intermédiation actions les dérivés actions l asset management

l intermédiation actions les dérivés actions l asset management TALENTS F RST PROFIL du Groupe Créée en 1990, Exane est une entreprise d investissement spécialisée sur trois métiers : l i n t e r m é d i at i o n ac t i o n s, exercée sous la marque Exane BNP Paribas,

Plus en détail

DEVENIR TRADER VIA LE PROGRAMME DU CIT USA. Californian institute of trading WWW.CIT.LA

DEVENIR TRADER VIA LE PROGRAMME DU CIT USA. Californian institute of trading WWW.CIT.LA DEVENIR TRADER VIA LE PROGRAMME DU CIT USA Californian institute of trading WWW.CIT.LA DEVENEZ UN TRADER D EXCEPTION Q U E S T - C E Q U E L E C I T? Le CIT, c'est l'opportunité de suivre une formation

Plus en détail

Etude de Rémunérations

Etude de Rémunérations 2014 Finance & Comptabilité Etude de Rémunérations Sommaire La tendance du marché de l emploi en Finance & Comptabilité...3 A propos de notre étude de rémunérations...5 La fidélisation et le recrutement

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques

Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques Retrouvez nos sites : News Assurances News Assurances Pro News Insurances News Banques FORUM IMMOBILIER BOURSE ASSURANCE VIE DEFISCALISATION RETRAITE Epargne et Placements Argent au quotidien Compte à

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

SOMMAIRE. Comment lire ce guide?... 5. Chapitre 1 Le monde du travail en Suisse... 17

SOMMAIRE. Comment lire ce guide?... 5. Chapitre 1 Le monde du travail en Suisse... 17 SOMMAIRE Comment lire ce guide?... 5 Chapitre 1 Le monde du travail en Suisse... 17 1. Les principaux indicateurs économiques et la santé de l économie suisse... 17 Une économie saine et solide basée sur

Plus en détail

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets

Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Outplacement Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets L outplacement Nous abordons la transition de carrière comme une

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

Resource Solutions Expert en solutions de recrutement

Resource Solutions Expert en solutions de recrutement Resource Solutions Expert en solutions de recrutement 01 Notre activité Filiale du groupe Robert Walters, Resource Solutions est la référence internationale dans le domaine de l Externalisation des Processus

Plus en détail

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Introduction Des employés engagés et productifs ont à cœur la réussite de leur employeur. Par leur attitude et leur confiance en eux,

Plus en détail

Mai 2011 JOURNALISME. Document d appui aux séances d information de PPP - mars 2011

Mai 2011 JOURNALISME. Document d appui aux séances d information de PPP - mars 2011 Mai 2011 JOURNALISME - Où travaillent les journalistes? - Le statut des journalistes - Portrait du journaliste professionnel - Quelles formations? - Se préparer - Sources utiles Document d appui aux séances

Plus en détail

Comment parier jute sur les sites de paris sportifs

Comment parier jute sur les sites de paris sportifs Comment parier jute sur les sites de paris sportifs Ne pariez pas sur Internet avant d avoir lu en totalité cet ebook, vous risqueriez de perdre votre argent bêtement. Si vous voulez mettre de l argent

Plus en détail

Apéro démocrate 13 janvier 2009. Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours

Apéro démocrate 13 janvier 2009. Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours Apéro démocrate 13 janvier 2009 Le monde de la finance, ses mécanismes, son influence sur la vie de tous les jours La bourse, les marchés financiers, à quoi ça sert? Financer le développement des entreprises,

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

L entreprise idéale de demain Entre idéalisme et pragmatisme. 23 avril 2013 Hédiard Madeleine Petit-déjeuner Presse

L entreprise idéale de demain Entre idéalisme et pragmatisme. 23 avril 2013 Hédiard Madeleine Petit-déjeuner Presse L entreprise idéale de demain Entre idéalisme et pragmatisme 23 avril 2013 Hédiard Madeleine Petit-déjeuner Presse Méthodologie Etude réalisée du 11 mars au 7 avril 2013, au travers d un sondage en ligne.

Plus en détail

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60

Perception de l'emploi associatif. Le Mouvement Associatif. Novembre 2014. Perception de l'emploi associatif TNS 2014 48UK60 Le Mouvement Associatif Novembre 2014 1 Présentation de l enquête Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain Enquête en miroir : 501 jeunes représentatif des personnes âgées de 18 à 24 ans

Plus en détail

Rendez vous sur notre site. www.cv-star.com

Rendez vous sur notre site. www.cv-star.com Rendez vous sur notre site www.cv-star.com Index L emploi en France : Constat et conséquences Le marché de l emploi en France Répondre aux besoins des entreprises De nouvelles méthodes de recrutement La

Plus en détail

7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents

7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents 7 conseils pour une description de poste irrésistible! Des descriptions de postes excellentes = Des candidats excellents Sommaire Conseil n 1 : Soyez créatif dans la description du poste, PAS dans son

Plus en détail

LE TRADING DE NEWS EN PRATIQUE RÉELLE

LE TRADING DE NEWS EN PRATIQUE RÉELLE S T R A T É G I E S 2012 I 12 Cédric Froment Diplômé d un master II «Salle des marchés & Métiers du trading» à l INSEEC, il trade depuis 10 ans pour compte propre. Il applique les principes de la loi de

Plus en détail

La recherche d'une entreprise d'accueil

La recherche d'une entreprise d'accueil La recherche d'une entreprise d'accueil Comment faire ses démarches par téléphone! Ce document vous apporte quelques conseils ainsi que la démarche générale pour prendre contact avec les entreprises et

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting The right stage to success Notre expertise pour vos projets KING STAGE KING STAGE à propos de king stage King Stage est une entreprise de recrutement et de conseil experte dans le placement et la gestion

Plus en détail

Génération Y : mode d emploi pour les recruteurs

Génération Y : mode d emploi pour les recruteurs Génération Y : mode d emploi pour les recruteurs Génération Y : mode d emploi pour les recruteurs La «Génération Y», également appelée «Génération Internet», désigne les personnes nées entre la fin des

Plus en détail

2002/2003 2005/2007 2008/2009 2011/2012

2002/2003 2005/2007 2008/2009 2011/2012 I N T E R M É D I A T I O N A C T I O N S p D É R I V É S A C T I O N S p A S S E T M A N A G E M E N T H I S T O R I Q U E 1990 Arrivée de deux équipes (actions et dérivés actions) chez Finacor Bourse.

Plus en détail

MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT

MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT MESSAGES TYPES POUR UNE PRISE DE CONTACT 1. Les principes à retenir Personnalisez vos messages La solidarité au sein des réseaux est étonnante, mais les membres sont des gens occupés. Personnalisation,

Plus en détail

F.A.Q. Toutes les questions et réponses ci-dessous complètent les informations disponibles sur le site internet http://lije.univ-lemans.

F.A.Q. Toutes les questions et réponses ci-dessous complètent les informations disponibles sur le site internet http://lije.univ-lemans. F.A.Q. Toutes les questions et réponses ci-dessous complètent les informations disponibles sur le site internet http://lije.univ-lemans.fr/ et ne peuvent en aucun cas suffire. Ce sont uniquement des compléments

Plus en détail

Welcome. un état d esprit

Welcome. un état d esprit * Bienvenue. Welcome * un état d esprit Plus qu un message de bienvenue, Welcome c est la promesse d ouverture que nous faisons à chaque collaborateur, dès son arrivée dans le Groupe et tout au long de

Plus en détail

dossier d information

dossier d information dossier d information Mise à jour du 26.02.15 1 Un événement organisé par 3 14 8 Vitesse lumière sur les Open du Web > Synop(Sith) > Sur le plan tactique > Une stratégie à deux niveaux > Les Open du Web

Plus en détail

Mastère Spécialisé Analyse Financière Internationale

Mastère Spécialisé Analyse Financière Internationale Antoine DEGARDIN Actuellement en stage en fusions-acquisitions chez BNP Paribas, je dois bien évidemment rendre hommage à cette formation ainsi qu au corps professoral de qualité qui l entoure. L ensemble

Plus en détail

Comment ouvrir son capital à. investisseurs.

Comment ouvrir son capital à. investisseurs. Comment ouvrir son capital à des investisseurs? Introduction La vie d une entreprise et son développement connaîtront de nombreuses étapes qui constitueront pour son actionnaire dirigeant autant d occasions

Plus en détail

En 100 mots / 700 signes

En 100 mots / 700 signes Kit Presse 26 En 100 mots / 700 signes Les Open du Web, c est le concours-événement qui révèle les talents du web. Des centaines de passionnés s affrontent dans un cadre ludique et électrique pour démontrer

Plus en détail

Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements

Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements Spécialisés dans le placement de candidat(e)s expérimenté(e)s pour tous les métiers de la banque et de l assurance, nous sommes depuis

Plus en détail

Conseillers en produits et services RH

Conseillers en produits et services RH Conseillers en produits et services RH démarrage mardi 7 avril 2015 Présentation SKEMA BUSINESS SCHOOL SKEMA est une école de management née en 2009 de la fusion du CERAM et du groupe ESC Lille. Une école

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT :

L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT : L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT : EXEMPLES DE QUESTIONS CLASSIQUES Voici une liste de questions à lire absolument pour vous préparer à votre entretien de recrutement. Avant d aborder la partie questions, le

Plus en détail

LES ÉTAPES DE LA RECHERCHE D EMPLOI

LES ÉTAPES DE LA RECHERCHE D EMPLOI CARREFOUR JEUNESSE-EMPLOI RIVIÈRE-DU-NORD LES ÉTAPES DE LA RECHERCHE D EMPLOI Carrefour jeunesse emploi Rivière-du-Nord 2011-2012 Page 1 420, rue du Marché Saint-Jérôme Québec, J7Z 2B2 T. 450 431-55253

Plus en détail

TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de bourse du CRSNG

TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de bourse du CRSNG TRANSCRIPTION Conseils sur la présentation d une demande de bourse du CRSNG Narration : Lorsque vous présentez une demande de bourse au CRSNG, votre demande doit vous permettre de vous démarquer parmi

Plus en détail

Retenir les meilleurs talents

Retenir les meilleurs talents Adecco Finance Focus Retenir les meilleurs talents Lundi matin, 9 h Vous vous réjouissez de commencer une nouvelle semaine de travail productif. Vous êtes en pleine forme. Alors que vous entamez votre

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉDIGER une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen A quoi sert une lettre de motivation? Lorsque vous faites

Plus en détail

NETWORKING WITH EDHEC ALUMNI

NETWORKING WITH EDHEC ALUMNI NETWORKING WITH EDHEC ALUMNI 1. RÉSEAUTER C EST D ABORD UN ÉTAT D ESPRIT 2. QUEL COMPORTEMENT ADOPTER? Bonnes pratiques Erreurs à éviter Quelques conseils spécifiques aux Réseaux Sociaux RÉSEAUTER C EST

Plus en détail

VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL!

VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL! VOTRE GESTIONNAIRE DE PATRIMOINE, TENEZ LE A L OEIL! Que vous réserve la Bourse? Stremersch, Van Broekhoven & Partners (SVBP) ne disposent pas d une boule de cristal, mais ils ont développé Portefeuille

Plus en détail

Bringr. Baromètre emploi et réseaux sociaux Focus : les outils

Bringr. Baromètre emploi et réseaux sociaux Focus : les outils Baromètre emploi et réseaux sociaux Focus : les outils Introduction Pour ce baromètre de novembre, nous nous sommes intéressés aux outils et étapes clés liés à la recherche d emploi. Pôle Emploi, CV, lettre

Plus en détail

Dossier de. Année universitaire

Dossier de. Année universitaire Dossier de candidature ISTC MASTER 2èMe année Année universitaire 2015-2016 L ISTC c est Une école reconnue par l Etat Une licence classée 3 ème par le cabinet SMBG* Un master classé 12 ème par le cabinet

Plus en détail

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain!

Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Dessine-moi la Direction des Ressources Humaines de demain! Tous droits réservés par QAPA SA SOMMAIRE Introduction 3 Dessine-moi une DRH Performante

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS Ce document n a aucune valeur réglementaire et ne se substitue pas aux textes officiels INTRODUCTION La

Plus en détail

dossier d information

dossier d information Paris Bordeaux Lille Tunis dossier d information Mise à jour du 24.03.15 1 Un événement organisé par 3 15 8 Vitesse lumière sur les Open du Web > Synop(Sith) > Sur le plan tactique > Une stratégie à deux

Plus en détail

Questions d Entretiens en Finance de Marché Retour 2011/2012

Questions d Entretiens en Finance de Marché Retour 2011/2012 Questions d Entretiens en Finance de Marché Retour 2011/2012 Université Lille 1 - Master 2 Mathématiques et Finance Mathématiques du Risque Contact : alexis.fauth@invivoo.com http://samm.univ-paris1.fr/-alexis-fauth-

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

Donnez une impulsion à votre carrière

Donnez une impulsion à votre carrière Donnez une impulsion à votre carrière Devenir le 1 er cabinet de conseil indépendant en France Un métier de conseil en management & IT Solucom, un cabinet coté sur NYSE Euronext environ 1 200 collaborateurs

Plus en détail

Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale. Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada. kpmg.ca/lafonctionfinances

Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale. Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada. kpmg.ca/lafonctionfinances Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale Points de vue sur la situation des talents en finances au Canada kpmg.ca/lafonctionfinances Le talent redéfini en fonction de l économie mondiale

Plus en détail

KBB 16, PLACE LONGEMALLE CH-1204 GENÈVE. L avocat et la psychologie du risque Juillet 2013

KBB 16, PLACE LONGEMALLE CH-1204 GENÈVE. L avocat et la psychologie du risque Juillet 2013 KBB 16, PLACE LONGEMALLE CH-1204 GENÈVE L avocat et la psychologie du risque Juillet 2013 Résumé : Les conflits juridiques s inscrivent en principe dans une situation d incertitude qui n est pas sans effet

Plus en détail

Sommaire. - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi» - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi»

Sommaire. - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi» - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi» Sommaire 2 p.3 p.4 p.5 p.6-7 p.8 - Le communiqué de presse des «24 Heures pour l Emploi» - Les exposants des «24 Heures pour l Emploi» - Le site dédié à l événement - Le témoignage de deux exposants Marion

Plus en détail

«Le trading des tendances de court terme reste très difficile»

«Le trading des tendances de court terme reste très difficile» Les Echos NESSIM AIT-KACIMI / JOURNALISTE LE 22/10 À 15:59, MIS À JOUR À 16:24 «Le trading des tendances de court terme reste très difficile» Après avoir co-fondé AHL en 1987, David Harding créé son propre

Plus en détail

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 2 édition ème par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 SOMMAIRE Méthodologie et profil des répondants 3 Les moyens pour recruter et trouver un emploi 5 Les profils recherchés sur

Plus en détail

Au secours, je croule sous les mails!

Au secours, je croule sous les mails! Magazine "L'Entreprise" 10 septembre 2007 Au secours, je croule sous les mails! La surcharge de mails est un vrai casse tête au travail. Comment survivre sous le flux continu d'informations sans zapper

Plus en détail

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr

Document de présentation. HRcareers. 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social. www.hrcareers.fr Document de présentation HRcareers 1 er site dédié à l emploi et à la formation RH et droit social www.hrcareers.fr SOMMAIRE 1. Qui sommes nous? 2. Le 1 er site emploi/formation des professionnels RH et

Plus en détail

Les étapes de recherche d emploi Mai 2013

Les étapes de recherche d emploi Mai 2013 Service Alternance Travail-Études et Placement Les étapes de la recherche d emploi La démarche 1. Établir un projet de carrière réaliste. Avant de vous fixer des objectifs de carrière, il faut d abord

Plus en détail

La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio

La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio Institut de psychologie et éducation Faculté des lettres et sciences humaines Espace Louis-Agassiz 1 CH-2000 Neuchâtel La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio Institut de psychologie

Plus en détail

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi NOVEMBRE 2007 BTS Assurance Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter INFOS UTILISATEURS diplôme qualification

Plus en détail

COMMISSION COACHING ENQUÊTE SUR LES ATTENTES. Septembre 2011 DES ENTREPRISES ET DES CADRES EN MATIÈRE DE COACHING

COMMISSION COACHING ENQUÊTE SUR LES ATTENTES. Septembre 2011 DES ENTREPRISES ET DES CADRES EN MATIÈRE DE COACHING COMMISSION COACHING ENQUÊTE SUR LES ATTENTES DES ENTREPRISES ET DES CADRES EN MATIÈRE DE COACHING Septembre 2011 SYNTEC Coaching 3, rue Léon Bonnat 75016 Paris Tel. : 01 44 30 49 00 www.syntec.evolution-professionnelle.com

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Communication Scientifique M2 MIV

Communication Scientifique M2 MIV Communication Scientifique M2 MIV CV, lettre de motivation et de recommandation en milieu scientifique M. Bailly-Bechet Université Claude Bernard Lyon 1 Laboratoire de Biométrie et Biologie Evolutive Bât.

Plus en détail

Poker. A rendre pour le 25 avril

Poker. A rendre pour le 25 avril Poker A rendre pour le 25 avril 0 Avant propos 0.1 Notation Les parties sans * sont obligatoires (ne rendez pas un projet qui ne contient pas toutes les fonctions sans *). Celles avec (*) sont moins faciles

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

AppliCarrière et son partenaire le G16+ Careers sont heureux de vous offrir l application Carrière Grandes Ecoles G16+ Careers

AppliCarrière et son partenaire le G16+ Careers sont heureux de vous offrir l application Carrière Grandes Ecoles G16+ Careers AppliCarrière et son partenaire le G16+ Careers sont heureux de vous offrir l application Carrière Grandes Ecoles G16+ Careers L application Carrière Grandes Ecoles G16+ Careers est en téléchargement gratuit

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL

EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL EXPERTISE COMPTABLE I GESTION SOCIALE I DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ I AUDIT ET CONSOLIDATION I INTERNATIONAL I CONSEIL NOS MÉTIERS : EXPERTISE COMPTABLE GESTION SOCIALE DROIT DES AFFAIRES ET FISCALITÉ

Plus en détail

LE RECRUTEMENT PARTICIPATIF

LE RECRUTEMENT PARTICIPATIF 1. INTRODUCTION Le recrutement participatif répond à 7 enjeux fondamentaux qui en font la façon la plus efficace de recruter aujourd hui : Volume : le recrutement participatif permet de toucher plus de

Plus en détail

Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité?

Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité? Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité? NewGen TALENT CENTRE En partenariat avec ÉTUDE JUIN 2013 Emmanuel Delamarre Emmanuel Delamarre participe,

Plus en détail

INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE

INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE Etude menée début 2012 auprès de 80 personnes réalisant des entretiens de recrutement en France Propriété intellectuelle de Karine Averseng.

Plus en détail

à quoi sert de cartographier votre réseau?

à quoi sert de cartographier votre réseau? Orange Campus module 4 cette fiche méthode vous propose une démarche concrète pour construire et cultiver votre réseau. avant-propos contrairement à beaucoup d idées reçues, le networking basé sur des

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Cela n a rien de nouveau : depuis longtemps, vous cherchez à améliorer les performances de l entreprise en collectant des données, en les recoupant et

Plus en détail

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS in Intelligence & Innovation Marketing Une approche dynamique du marketing intégrant les outils digitaux NEOMA Business School, c est : 3 campus Rouen, Reims et Paris «Le consommateur

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES Les rencontres emploi du numérique métropole 2014 du 11 mars au 17 avril 2014 EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES JOBS DATING VISITES

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des activités hôtelières de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Margaux, assistante de ressources humaines diplômée d un Master Psychologie sociale du travail et des organisations Les métiers de la Psychologie Le domaine Schiences Humaines

Plus en détail

The right stage to success KING. Notre expertise au service de votre carrière STAGE. Recrutement & Consulting

The right stage to success KING. Notre expertise au service de votre carrière STAGE. Recrutement & Consulting The right stage to success Notre expertise au service de votre carrière KING STAGE Recrutement & Consulting KING STAGE KING STAGE Career managment specialist Recruitment & Consulting QUI NOUS SOMMES Vous

Plus en détail

PARTENARIATS ENTREPRISES

PARTENARIATS ENTREPRISES PARTENARIATS ENTREPRISES Votre entreprise au cœur de l IÉSEG RENCONTRER LES ÉTUDIANTS ET LES DIPLÔMÉS DE L IÉSEG L IÉSEG accompagne ses étudiants dans le développement de leur projet professionnel et dans

Plus en détail

Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge

Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge Georges Bernanos. é t a b l i s s e m e n t p r i v é d e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r Aix-en-Provence Lille Paris-Montrouge Nous recherchons et formons les futurs talents de la com! Ce sont

Plus en détail

Etudes, Stages et emplois en Europe Les services du BIE - Carrières

Etudes, Stages et emplois en Europe Les services du BIE - Carrières Etudes, Stages et emplois en Europe Les services du BIE - Carrières Yvette Cogne, Directrice du BIE Chloé Moortgat, Chargée Carrières & Relations Entreprises BAA, 6 mars 2015 Axes principaux 1. L équipe

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Sylvie Guessab Professeur à Supélec et responsable pédagogique du Mastère Spécialisé en Soutien Logistique Intégré des Systèmes Complexes

Sylvie Guessab Professeur à Supélec et responsable pédagogique du Mastère Spécialisé en Soutien Logistique Intégré des Systèmes Complexes Préface Toute personne est un jour confrontée à devoir prendre une décision, qu il s agisse de l étudiant qui réfléchit à son orientation académique, du chercheur qui doit privilégier une option scientifique

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Est. 1978 Rencontre avec un Entrepreneur Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Rencontre avec P. De La Chevasnerie, fondateur de Souscritoo Philippe De La Chevasnerie, 25ans,

Plus en détail

L ENTRETIEN D EMBAUCHE

L ENTRETIEN D EMBAUCHE L ENTRETIEN D EMBAUCHE La préparation physique : LA REUSSITE DE VOTRE ENTRETIEN NECESSITE UNE PRESENTATION SOIGNEE Avant l entretien, il vous faut préparer une tenue : CORRECTE CONFORTABLE ADAPTEE AU POSTE

Plus en détail

Guide d entretien concernant les secrétaires de l IUT Guide d entretien concernant l assistante de direction

Guide d entretien concernant les secrétaires de l IUT Guide d entretien concernant l assistante de direction Années universitaires : 2006-2007 Introduction I- Présentation générale du métier Polyvalence du métier Qualités requises Avantages et inconvénients Féminisation du métier II- Comparaison secteur privé

Plus en détail

Prépa CAP ESSEC Osez l ESSEC en admission sur titre

Prépa CAP ESSEC Osez l ESSEC en admission sur titre Prépa CAP ESSEC Osez l ESSEC en admission sur titre * You have the answer * Depuis sa création en 1907, l ESSEC cultive un modèle spécifique fondé sur une identité et des valeurs fortes : l innovation,

Plus en détail

RHesilience. Découvrez comment mieux piloter le changement par la résilience

RHesilience. Découvrez comment mieux piloter le changement par la résilience RHesilience Résilience [n.f] : L entreprise résiliente est celle qui parvient à identifier et mobiliser ses ressources pour faire face à un environnement plus incertain et complexe Découvrez comment mieux

Plus en détail

Les vrais leviers d une activité qui traque les gains

Les vrais leviers d une activité qui traque les gains Les vrais leviers d une activité qui traque les gains S il est un sujet d actualité qui demeure brûlant depuis le début, en 2008, de la crise financière que nous vivons actuellement, c est bien celui du

Plus en détail