OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OK Evaluation finale. Clause entièrement mentionnée telle quelle"

Transcription

1 Référntil pour ntrpriss d installation/concption d pomps à chalur voir fuill d calcul: "notic xplicativ" pour plus d précisions EVALUATION DE L'ENTREPRISE D'INSTALLATION Rnsignmnts généraux Entrpris d installation: Société Ru, n Cod postal, commun Numéro d dossir (optionl) Nom d la prsonn qui procéd à l évaluation-inspction Dat d l'évaluation RESULTATS 40 0 Scor n % 0 (%) Critèrs d'xclusion? Evaluation final Rfusé pondération scor nr. réf.doc. (voir Doc. E) Documnts pour "" Dirctivs pour l'évaluation pour "+/-" pour "N" Référncs vrs l Doc E n/oo F p o n d é r a t i o n d b a s Pour l'évaluatur d'application? xignc? pondération réll scor rmarqus d l'évaluatur L clint déclar avoir rçu l dossir tchniqu (dosir as-built) d l'installatur. 1 L contrat (y compris ls conditions générals t garantis) L contrat indiqu au minimum un prix total pour la récption d l installation complèt prêt à l mploi. L contrat stipul qu l'ntrpris d'installation st couvrt par un assuranc n rsponsabilité civil couvrant ls risqus d dommags au bâtimnt suit à ds rrurs ou malfaçons commiss lors du placmnt d la pomp à chalur, constatés pndant ls travaux ou après la récption d l'installation. Durant au minimum ls dux prmièrs annés, un garanti total d installation (garanti sur ls composants t ls activités) st offrt par l ntrpris d installation au clint final, prévoyant: l rmplacmnt gratuit d composants présntant ds défauts d fabrication, l rmplacmnt gratuit ds composants incorrctmnt utilisés par l ntrpris d installation, t la réparation gratuit ds rrurs d installation, y compris ls coûts d transport, d déplacmnt t d réinstallation, N 5 N 0 0 Voir formulair rpris à N l'annx 3 du Documnt E - Référntil Entrpriss N d installation/ concption d pomps à chalur Claus ntièrmnt mntionné tll qull Claus partillmnt mntionné Claus absnt Après échéanc d la garanti total d 2 ans sur l installation, un garanti produit supplémntair doit êtr offrt, qui consist qui consist n la mis à disposition ds composants défctuux -10 ans sur ls piècs d rchang-, sans couvrtur ds coûts d transport, d déplacmnt t d réinstallation qui sont à charg du clint. Garantis produit mntionnés t offrt par l fabricant ou l'ntrpris d'installation Garanti Pas d garanti produit produit spécifié spécifié mais d'un duré insuffisant L ntrpris d installation s ngag à répondr dans un délai d 5 jours ouvrabls après notification d un défaut par un clint, afin d proposr un solution. L contrat contint la mntion obligatoir concrnant la siginification n plus-valu pour l clint du labl HEAT PUMP d Construction Quality & Qust (sulmnt d'application après la labllisation initial). N N La mntion obligatoir st rpris dans l Documnt F 3 N 0 0

2 L contrat contint la claus d'attribution d compétnc à la Commission d Conciliation Construction n cas d litig tchniqu ntr l'ntrpris d'installation t son clint. L'ntrpris d'installation spécifi l'assistanc compris pour rmplir ls différnts formulairs rlatifs aux subsids, prims, autorisations, prmis t/ou taxs. L'ntrpris d'installation indiqu clairmnt quls documnts d dmand sont mis à disposition du clint. N La claus st téléchargabl sur n.b N 2 Gstion ds plaints: L'ntrpris d'installation dispos d'un procédur écrit pour la gstion ds plaints. Ctt procédur écrit lui prmt d détrminr : Quand t commnt la plaint a été émis; La tnur d la plaint; D qull manièr t dans qul délai la plaint a été traité; Ls msurs priss / à prndr afin d corrigr la situation t prévnir d autrs cas similairs. Un procédur N écrit st mais n'st pas 100% conform à l'xignc. 7 N 7 0 Inscription Rgistr Sécurité Social L'ntrpris doit êtr inscrit dans l Rgistr National d sécurité social. N Inscription Banqu Carrfour L ntrpris d installation doit êtr inscrit à la banqu carrfour auprès du SPF Economi, P.M.E., Classs moynns t Enrgi pour ls activités d installation d chauffag cntral, d climatisation, d gaz t d sanitair ou pour ls activités élctrotchniqus. N 3 Assurancs L ntrpris d installation détint ls assurancs nécssairs pour xécutr touts ss activités, y compris ls travaux n toitur. L(s) assuranc(s) rsponsabilité civil "Exploitation" t "Après-livraison" doi(vn)t couvrir ls dommags causés au bâtimnt par ls rrurs ou malfaçons commiss lors du placmnt d l installation t constatés pndant ou après la récption ds travaux. N 6 N 6 0 Gstion ds dossirs ds clints Systématiqumnt gérés sous form papir t/ou élctroniqu, Dossir clint: complt avc contrat t dossir as-built. Compétncs ds collaboraturs Installatur crtifié RESCERT (à partir d 2015) Qualité ds pomps à chalur vndus N 3 N 0 0 N 3 N 0 0 N 6 N 0 0 A la dat d introduction d la dmand d rconnaissanc, 25% ds pomps à chalur installés par l ntrpris doivnt disposr du labl d qualité EHPA; la moitié ds pomps à chalur après 2 ans t 75% lors du rnouvllmnt d la rconnaissanc après 3 ans. N Ls pomps à chalur qui n disposnt pas du labl d qualité EHPA sont considérés comm équivalnts si lls rspctnt ds valurs d COP minimals t conditions d tst équivalnts t figurnt sur la list ds pomps à chalur éligibls aux prims énrgi d la Région Wallonn (http://nrgi.walloni.b/fr/pomp-a-chalur-pour-l-chauffag-ou-combin-pour-l-chauffag-t-l-au-chaud-sanitair html?IDC=6367&IDD=91450). En outr, la pruv dvra êtr apporté qu ls conditions suivants sont rspctés: marquag CE, disponibilité d tous ls manuls dans la langu d l utilisatur, disponibilité d un srvic clint après-vnt avc tmps d réaction d 24 h, garanti d 2 ans sur l produit t disponibilité d piècs d rchang pndant 10 ans. Voir formulair rpris à l'annx 4 du Documnt E - Référntil Entrpriss d installation/ concption d pomps à chalur 3 N Sous-traitants L'ntrpris d'installation dispos d'un procédur intrn d contrôl du rspct par ls sous-traitants évntuls ds xigncs d Construction Quality & QUEST n matièr d concption t d'xécution (pas d'application pour la sous-traitanc d'activités d forag). N 3 N 0 0 Un list ds sous-traitants auxquls il st fait appl st (pas d'application pour la sous-traitanc d'activités d forag). N 3 N 0 0 EVALUATION D'UNE INSTALLATION Rnsignmnts généraux Adrss d l installation pomp à chalur Ru, n Cod postal, commun Numéro d dossir (optionl) Entrpris d installation: pondération scor

3 Société 0 Nom d la prsonn qui procéd à la mis n srvic (t sign la dé&claration d conformité) Dat d la mis n srvic RESULTATS Scor n % 0 (%) Critèrs d'xclusion? Nombr critèrs non vérifiabls 0 Evaluation final Rfusé Evaluatur xtrn Nom Coordonnés Dat d l'évaluation pondération Dirctivs pour l'évaluation Pour l'évaluatur nr. réf.doc. (voir Doc. E) Caractéristiqus / documnts pour "" pour "+/-" pour "N" Référncs vrs l Doc E n/oo F p o n d é r a t i o n d b a s d'application? xignc? pondération réll scor rmarqus d l'évaluatur Vérification du dossir tchniqu (dossir as-built) L contrat contint au minimum ls donnés générals t tchniqus suivants: Min 75% ds Min 50% ds Moins d 50% ds donnés donnés donnés 1 tchniqus d tchniqus d tchniqus d 7 N 7 0 Typ d systèm (air/air, sol/au,..) Pomp à chalur: COP, marqu t prix Pomp à chalur: puissanc total thrmiqu t élctriqu nécssair n W Typ d systèm sourc: au soutrrain, échangur d chalur soutrrain vrtical, échangur d chalur soutrrain horizontal, air xtériur, DX Matéril d monitoring: marqu t typ, prix. l'annx 3 du Doc E sont stipulés dans l contrat l'annx 3 du Doc E sont stipulés dans l contrat l'annx 3 du Doc E sont stipulés dans l contrat 2 Dssins tchniqus - schémas d princip / hydrauliqu Ls dssins tchniqus comprnnnt au minimum ls élémnts suivants t sont spécifiqus à l'installation concrné: o Emplacmnt d l'spac d'installation; Un schéma comportant tous ls élémnts d l'installation st Un schéma Documnt non n comportant présnt dans l pas tous ls dossir As-built élémnts d l'installation st Voir xmpl dans l Documnt F 7 N 7 0 o Schéma d princip avc ls composants hydrauliqus, avc ls cods évntullmnt apposés sur l'installation: o L mplacmnt t spécifications du typ d pomp à chalur avc accssoirs (pomps, appoint élctriqu, vas d xpansion); o Raccordmnt avc l systèm sourc; o L ballon-tampon évntul; o L boilr évntul pour l'au chaud sanitair; o Ls pomps indépndants évntulls; o Ls clapts t vanns d réglag; En cas d'échangur d chalur vrtical ou d'au soutrrain comm sourc: rapport d forag du puisatir: o Plan d'implantation par rapport à l'habitation

4 o Nombr t profondur ds forags o Si sourc d au soutrrain: nombr d puits d pompag t d rtour o Conduits (typ t dimnsions) o Si sonds vrticals avc au-glycolé : Typ t proportion d l'antigl En cas d'échangur d chalur horizontal: o Plan d'implantation par rapport à l'habitation o Emplacmnt ds boucls t raccordmnt ntr ls boucls (séri/parallèl/tichlman) o Conduits (typ t dimnsions) o Si sonds vrticals avc au-glycolé : Typ t proportion d l'antigl En cas d détnt dirct: o Plan d'implantation par rapport à l'habitation o Emplacmnt ds boucls t raccordmnt ntr ls boucls (séri/parallèl/tichlman) o Conduits (typ t dimnsions) 3 Spécifications tchniqus ds composants Typ d pomp à chalur (air/air, air/au, détnt dirct, ) Systèm d'émission: Calcul ds déprditions d chalur n KW d la puissanc pour l chauffag ds locaux 8 Disponibl, suffisammnt Disponibl mais Pas détaillé, n tnant insuffisant, par compt ds valurs U rélls x sur bas d valurs indicativs W/m³ 6 N 6 0 Surfac chauffé n m² 200 Charg thrmiqu n [W/m²] 40 50W/m² 50 < 100 > 100 W/m² 6 N 6 0 Courb d chauff du systèm (montrr la valur fixé sur la régulation d la PAC) pour un tmpératur min xtériur (par x. -10 C) C 35 W/m² < 45 C > 45 C 6 N 6 0 Tmpératur rtour associé (valur pour un tmparatur xtériur min.) 30 Pour un distribution d chalur avc d l'au Dimnsionnmnt d la pomp d circulation Valur indicativ n [m³/h] 1,37602 Calcul du débit total n [m³/h] (circuits raccordés à la pomp à chalur) % % <100%; > 150% 6 N 0 0 Calcul d la chut d prssion max n [kpa] ou [m] (circuits raccordés à la pomp à chalur) Disponibl Pas 3 N 0 0 Documntation d la pomp d circulation avc indication du point d fonctionnmnt N 3 N 0 0 Pour un distribution d chalur avc d l'air Dimnsionnmnt du vntilatur Valur indicativ n [m³/h] 5691,7 Calcul du débit total n [m³/h] (circuits raccordés à la pomp à chalur) % % <100%; > 150% 6 N 6 0 Calcul d la chut d prssion max n [kpa] ou [m] (circuits raccordés à la pomp à chalur) Disponibl Pas 6 N 6 0 Documntation du vntilatur avc indication du point d fonctionnmnt Disponibl, indiqué t dans un nvironnmnt d travail adéquat N Réglag d la production d'au chaud Dimnsionnmnt d la puissanc d la pomp à chalur Réglag d la tmpératur d l'au chaud C 50 < 55 C > 55 C 6 N 6 0 Protction contr la légionnllos Prévu Non prévu

5 Puissanc nécssair pour l chauffag ds locaux raccordé à la pomp à chalur (voir ci-dssus) 8 Calcul d la puissanc nécssair pour la préparation d'au chaud sanitair n W (si Combi) 2,3 Puissanc nécssair total (Rmarqu: altrnant: n pas comptr; simultanné: comptr) 8 Production (chalur/froid): spécifications ds composants: Sourc d chalur (mono-valnt/mono-énrgi, bivalnt) Marqu produit d la pomp à chalur EHPA: ; list sit intrnt nrgi.walloni.b : Pas d labl EHPA; pas sur la list du sit intrnt nrgi.walloni.b 6 N 6 0 Puissanc d la pomp à chalur par rapport à la puissanc total calculé % 60 > P > 110 % 6 N 6 0 Puissanc du back-up 3 PAC+back-up puissanc combiné au moins égal à la puissanc total nécssair Tampon Chauffag cntral (si souhaité): marqu, typ t volum Tampon - Eau chaud sanitair (si souhaité): marqu, typ t volum Rfroidissmnt Actif (pomp à chalur révrsibl) ou rfroidissmnt dirct du sol (pour ls PAC rccordés au sol) Q_C: Puissanc du Condnsur 5 Q_V: Puissanc d l'evaporatur 3,75 Q_: Puissanc (élctriqu) du comprssur 1,25 Fluid frigorigèn (R410a, R134a,...): typ t quantité Raccordmnt élctriqu: 1 * 230V/ 3 * 230V / 3 * 400V. Spécifications production d froid (pour rfroidissmnt dirct du sol) via échangur d chalur (côté sourc t côté émission) Echangur d chalur: marqu t typ Systèm sourc: Eau soutrrain COP 4 Débit dimnsionné n m³/h (voir rapport d forag) 1 Différnc d tmpératur dimnsionné ntr arrivé t rtour 5 Echangur d chalur vrtical PAC+back-up puissanc combiné infériur à la puissanc total nécssair Documntation d la pomp à chalur Touts ls 3 donnés Moins d 3 Pomp à chalur: COP, puissanc thrmiqu t élctriqu (pour point d fonctionnmnt, voir point max. courb d chauff) corrctmnt mntionnés Puissanc calculé d la sourc (kw) 5,81389 >= Q_V < Q_V 6 N 6 0 Chalur du sol nécssair par an (kwh) 8000 CHECK: nombr stimé d'hurs d plin charg #REF! 2000 > N 0 0 Typ d sol Typ d sond d sol (boucl simpl n U, doubl boucl n U, co-axial) Longuur d forag 100 donnés sont corrctmnt mntionnés sabl, aquifèr donnés corrctmnt mntionnés

6 CHECK: puissanc spécifiqu d prélèvmnt (W/m) 37,5 Chck tablau VDI4640: si ctt valur st supériur à la valur du typ d sabl choisi, alors la sourc st sans dout trop ptit 6 N 0 0 Echangur d chalur frmé horizontal ou DX comm sourc Chalur du sol nécssair par an (kwh) 7500 CHECK: nombr stimé d'hurs d plin charg #REF! Si > 2000: ATTENTION: ls dirctivs d VDI4640 n sont plus valabls! Typ d sol Nombr d m² d'échangur d chalur 300 aquifèr CHECK: Taux d'xtraction spécifiqu (W/m²) 12,5 Chck tablau VDI4640: si ctt valur st supériur à la valur du typ d sabl choisi, alors la sourc st sans dout trop ptit 3 N N 0 0 Sourc d chalur = Air En cas d placmnt à l'intériur: conduits d'arrivé t d rtour conforms aux dirctivs du fabricant En cas d placmnt à l'xtériur: arrivé t rtour d'air libr possibl? Dégivrag automatiqu prévu? 4 L calcul du rndmnt / production d'énrgi Un stimation L'stimation Aucun stimation Exmpl d calculatur 5 N 5 0 Estimation du rndmnt saisonnir annul (SPF) t d la consommation annull d énrgi calculé sur bas d: corrct st st d la production pour stimr la production dans l dans l dans l d'énrgi t l SPF: voir L nivau d isolation (calculé) du logmnt L typ souhaité d radiatur, d planchr, du réglag d tmpératur. La taill d la famill contrat/dvis. contrat/dvis, mais n'st pas corrctmnt calculé. contrat/dvis. La consommation d'ecs du clint L COP d la pomp à chalur dans ds conditions standard d tst Ls SPF suivants doivnt êtr stimés : SPF pour l chauffag ds locaux ; SPF pour la préparation d ECS ; SPF pour touts ls applications n moynn. 3 Documntation tchniqu - comptur d'énrgi: Si l clint vut connaîtr précisémnt l SPF d son installation, un dispositif d monitoring doit êtr prévu, xtrn ou intégré à la régulation du systèm. Apparil présnt Apparil absnt 1 N Manuls pour l'utilisatur final Mod d mploi: 2 conditions Un condition Aucun condition Dans la langu d l utilisatur, pour autant qu'il s'agiss d'un langu blg officill, cci indépndammnt d l'origin ds produits ou du canal d distribution ntr l fabricant t l clint final. rmplis rmpli rmpli

7 Comprnd.a. un dscriptif sommair d tous ls élémnts d command auxquls l'utilisatur final a accès t qu'il put t doit pouvoir utilisr pour ds raisons d fonctionnmnt t d sécurité. Instructions d ntrtin: Carnt d ntrtin pour l'ntrtin t l'inspction par l'ntrrpris d'installation. Dscription ds actions d ntrtin pour l utilisatur Documnt Documnt Documnt pas Documnt pas Spécification rlativ à l'obligation d contrôl périodiqu si l fluid frogorigèn > 3kg Mntion présnt Mntion absnt Ls inspctions t contrôl d maintnanc évntuls doivnt êtr notifiés à l utilisatur final (fréqunc, contnu) t sont d la rsponsabilité final d l ntrpris d installation. Mntion présnt Mntion absnt 3 N N Déclaration d conformité Signé par l coordinatur d chantir qui a obtnu un crtificat d prsonn d RESCERT (quand n viguur) N 10 N 0 0 L contnu d la déclaration d conformité st conform N Modèl d déclaration d conformité: voir Documnt F 5 N 0 0 Vérification d l'installation (points d contrôl) Conformité avc l dossir As-built L'installation st conform aux documnts du dossir As-built Complètmnt A 90 % A moins d 90 % 3 0 N 30 0 Comptur élctriqu L'installation dispos d'un comptur msurant la consommation d'élctricité d la pomp à chalur N 1 2 N 12 0 Calorimètr L'installation dispos d'un comptur msurant la production d chalur d la pomp à chalur N 1 2 N 12 0 Elctricité Rapport organism d contrôl élctricité (si augmntation d la puissanc d l'installation) N 1 2 N 12 0 Contrôls visuls Air/Air Conduits frigorifiqus pourvus d'un isolation thrmiqu Présnc d'un isolant t absnc d condnsation sur circuit froid: N 6 N 0 0 Contrôl d salissurs visibls sur l'échangur d chalur group xtériur N 1 2 N 0 0 Msurs spécifiqus (si xprtis complèt rquis)- Air/Air Tmpératur xtériur ( C) Tmpératur côté sourc ( C) IN Evaporatur égal (+-1 C) pas égal 6 N 6 0 Tmpératur côté sourc ( C) OUT Evaporatur égal (+-1 C) pas égal 6 N 6 0 Si la différnc d tmpératur (arrivé-rtour) > concption (marg +2 C): débit trop faibl N 1 2 N 12 0 (voir documntation d la pomp à chalur ou ls conditions d tst EN14511) Tmpératur d départ au collctur (comparr avc la valur d la courb d chauff) OUT Condnsur égal (+-1 C) pas égal 6 N 6 0 Tmpératur d rtour au collctur (comparr avc la valur d la courb d chauff) IN Condnsur égal (+-1 C) pas égal 6 N 6 0 Si la différnc d tmpératur (arrivé-rtour) > concption (marg +2 C): débit trop faibl N 1 2 N 12 0 (voir documntation d la pomp à chalur ou ls conditions d tst EN14511)

8 Contrôls visuls Air/Eau ou Eau/Eau ou Sol/Eau Contrôl ds raccordmnts hydrauliqus (fuits) N 6 N 0 0 Contrôl d l'isolation thrmiqu ds conduits du circuit d chauffag N 6 N 0 0 Conduits frigorifiqus pourvus d'un isolation thrmiqu Présnc d'un isolant t absnc d condnsation sur circuit froid: N 1 2 N 0 0 Contrôl d salissurs visibls sur l'échangur d chalur group xtériur (pour Air/Eau) N 1 2 N 0 0 Msurs spécifiqus (si xprtis complèt rquis) Air/Eau ou Eau/Eau ou Sol/Eau : Msurs (pomp à chalur st n mod fonctionnmnt dpuis au moins 15 min): Tmpératur xtériur ( C) Tmpératur côté sourc ( C) IN Evaporatur égal (+-1 C) pas égal 6 N 0 0 Tmpératur côté sourc ( C) OUT Evaporatur égal (+-1 C) pas égal 6 N 0 0 Si la différnc d tmpératur (arrivé-rtour) > concption (marg +2 C): débit trop faibl N 1 2 N 0 0 (voir documntation d la pomp à chalur ou ls conditions d tst EN14511) Tmpératur d départ au collctur (comparr avc la valur d la courb d chauff) OUT Condnsur égal (+-1 C) pas égal 6 N 0 0 Tmpératur d rtour au collctur (comparr avc la valur d la courb d chauff) IN Condnsur égal (+-1 C) pas égal 6 N 0 0 Si la différnc d tmpératur (arrivé-rtour) > concption (marg +2 C): débit trop faibl N 1 2 N 0 0 (voir documntation d la pomp à chalur ou ls conditions d tst EN14511)

OK Evaluation finale. pour "OK" Disposition présente dans le contrat mais pas 100% complet et/ou pas claire.

OK Evaluation finale. pour OK Disposition présente dans le contrat mais pas 100% complet et/ou pas claire. Référntil pour ntrpriss d installation/concption d systèms photovoltaïqus voir fuill d calcul: "notic xplicativ" pour plus d précisions EVALUATION DE L'ENTREPRISE D'INSTALLATION Rnsignmnts généraux Entrpris

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes Oic ds ponts t chaussés du canton d Brn Protction contr l bruit routir Ritrstrass 11, 3011 Brn 031 633 35 11 Fich tchniqu Fnêtrs insonorisants Mars 2014 4 édition Fich tchniqu sur ls nêtrs insonorisants

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

SIL. POMPES IN-LINE SIMPLES Chauffage - Climatisation - E.C.S.* 50 Hz. *Norme A.C.S. : nous consulter PLAGES D UTILISATION APPLICATIONS AVANTAGES

SIL. POMPES IN-LINE SIMPLES Chauffage - Climatisation - E.C.S.* 50 Hz. *Norme A.C.S. : nous consulter PLAGES D UTILISATION APPLICATIONS AVANTAGES PLAGES D UTILISATION Débits jusqu à : m /h Hauturs mano. jusqu à : m Prssion d srvic maxi : bar jusqu à + C bar jusqu à + C Tmpératur : à + C DN oriics : à SIL POMPES IN-LINE SIMPLES Chauag - Climatisation

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

10. Informatique / jeux vidéos

10. Informatique / jeux vidéos 10. Informatiqu / jux vidéos 10.1 Ls contrats informatiqus : maîtrisr ls risqus juridiqus 10.2 Typologi t étud ds contrats informatiqus 10.3 Corrspondant CNIL : répondr à vos obligations légals 10.4 La

Plus en détail

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet...

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet... Vous souhaitz rénovr votr logmnt? Ls Vills d Lill, Lomm t Hllmms accompagnnt votr projt... EDITION 2008 Sigls Sommair LA DÉMARCHE ET LES TYPES D AIDES...p.4 1. AIDE «SORTIE D INSALUBRITÉ»...p.5 2. AIDE

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE * BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE Slon l guid du Ministèr V2 Conformémnt à l articl 75 d la loi N 2010-788 du 12 juillt 2010 Sommair Introduction...

Plus en détail

Surveiller et entretenir un barrage

Surveiller et entretenir un barrage OCTOBRE RAPPORTS Srvic xxxx 2013 Sous-srvic xxx Survillr t ntrtnir un barrag Documnt d'information à l'attntion ds rsponsabls d barrags soumis à autorisation ou à déclaration (rlvant d la rubriqu 3.2.5.0)

Plus en détail

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1

MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Direction des Affaires Juridiques MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 MINISTERE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Dirction ds Affairs Juridiqus Mis à jour 21 octobr 2011 MARCHES PUBLICS ET ACCORDS-CADRES ACTE D ENGAGEMENT 1 DC3 A - Objt d la consultation t d l

Plus en détail

Colonnes gaz condensation et solaires. Pourquoi Vaillant? Pour des solutions vraiment optimisées

Colonnes gaz condensation et solaires. Pourquoi Vaillant? Pour des solutions vraiment optimisées Colonns gaz condnsation t solairs Pourquoi Vaillant? Pour ds solutions vraimnt optimisés cocompact aurocompact Avc 140 ans d xpérinc dans la tchnologi du chauffag, Vaillant s attach à apportr ds solutions

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT. Société : COCHEBAT

DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT. Société : COCHEBAT DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT Société : COCHEBAT DÉPARTEMENT ENVELOPPE ET REVÊTEMENTS Srvic CLT Division HTO -FL/CR Dat 2006 N affair : Clint sul Vrsion 1

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

COMBLISSIMO. BigMat vous offre un vélo électrique* Machine à souffler la laine de verre Comblissimo

COMBLISSIMO. BigMat vous offre un vélo électrique* Machine à souffler la laine de verre Comblissimo DU 10 SEPTEMBRE AU 8 NOVEMBRE 2014 COMBLISSIMO Isolant thrmiqu pour l isolation ds combls prdus * Réglmnt du tirag au sort disponibl n agnc t sur simpl dmand. Machin à soufflr la lain d vrr Comblissimo

Plus en détail

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire

Principes d application sectoriels sur la correspondance bancaire Mars 2013 Princips d application sctorils sur la corrspondanc bancair Documnt d natur xplicativ Ls princips d application sctorils, élaborés par l Autorité d contrôl prudntil (ACP), répondnt à un dmand

Plus en détail

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion?

Comment remplir votre Bulletin d Adhésion? Commnt rmplir votr Bulltin d Adhésion? BESOIN D AIDE? Applz Boursorama Banqu au 0 800 09 20 09 N Vrt APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE À rtournr à : Boursorama Banqu - Srvic ouvrtur d compt Libr répons

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

Examen de la Charte Internet de l Etat

Examen de la Charte Internet de l Etat RAPPORTS Srvic SG/SPSSI Sous-srvic P2I/DO Oust Dat 16/05/2012 Examn d la hart Intrnt d l Etat. Imbrti 16/05/2012 Ministèr d l'ecologi, du Dévloppmnt durabl, ds Transports t du Logmnt www-dvloppmnt-durabl.gouv.fr

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

jusqu à épuisement du stock

jusqu à épuisement du stock jusqu à épuismnt du stock Tout doit disparaîtr Pour profitr d cs prix spctaculairs Rndz-vous n pag 8 Pomp à chalur ARCOA R/O haut tmpratur Produit monobloc, prêt à installr. Équipmnt hydrauliqu complt

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

Smart TENSTM. Instructions d utilisation

Smart TENSTM. Instructions d utilisation Smart TENS Instructions.qx6 30/10/06 16:16 Pag Smart TENSTM Instructions d utilisation L Smart TENS st un méthod d point pour soulagr la doulur, non médicamntus. C TENS numériqu st un apparil puissant,

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

Les allocations aux personnes handicapées

Les allocations aux personnes handicapées Ls allocations aux prsonns handicapés Dans quls scturs d la sécurité social ls prsonns bénéficiant d un allocation aux prsonns handicapés ont-lls aussi un dossir? Donnés du Datawarhous Marché du travail

Plus en détail

Une bourse pour toi? Pose ta candidature!

Une bourse pour toi? Pose ta candidature! Un bours pour toi? Pos ta candidatur! Pour ls bourss d xcllnc du Gala du mérit étudiant 2014 La Fondation du Cégp d Trois-Rivièrs, n collaboration avc la Dirction ds srvics aux étudiants du Cégp d Trois-

Plus en détail

CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE

CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE 1 Rappls sur l air humid L'air ambiant n'st jamais parfaitmnt sc ; il contint toujours un crtain quantité d'au. Air Humid = Air Sc + Vapur d'eau A prssion atmosphériqu,

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité L équilibr ntr réflxion t action st pour nous la clf d l fficacité 1, 2, 3 1,2 2 &&33ANNEES ANNÉES 1r, LE CURSUS 3 Stag étrangr 1r smstr SEPTEMBRE AOÛT JUILLET JUIN MAI AVRIL M AR S FÉVRIER JANVIER DÉCEMBRE

Plus en détail

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée

EBAUCHE. Formulaire de rapport sur l application du Protocole GIZC en Méditerranée REUNION CONJOINTE DES POINTS FOCAUX DU CAR/PB, CAR/INFO ET CAR/PAP Nic, 11 13 mai 2011 EBAUCHE Formulair d rapport sur l application du Protocol GIZC n Méditrrané PAP/PFN/2011/3 CONTEXTE JURIDIQUE ET

Plus en détail

ADELE 126 : Charte graphique et ergonomique des téléprocédures publiques

ADELE 126 : Charte graphique et ergonomique des téléprocédures publiques ADELE 126 : Chart graphiqu t rgonomiqu ds téléprocédurs publiqus Vrsion 1 janvir 2006 Chart graphiqu t rgonomiqu ds téléprocédurs publiqus vrsion 1 Vrsion 1 2 décmbr 2005 Pag 2/47 Chart graphiqu t rgonomiqu

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

ré g s e u n e e D e é 1 [Mai 2011]

ré g s e u n e e D e é 1 [Mai 2011] go gi qu D R ocu és m r vé nt à SO un D us EX ag O pé da ré g é t n s I t u n q i agchmn n a T M s é d n us SystèDmon Tchniq s Donné 1 Mai 2011 1. Présntation d Sodxo go gi qu 2. Ls procssus Sodxo D R

Plus en détail

Transmetteur vocal SD1+

Transmetteur vocal SD1+ MANUEL D UTILISATION ET DE PROGRAMMATION Transmttur vocal SD1+ MANUEL D UTILISATION ET DE PROGRAMMATION Parfait sécurité ds logmnts d habitation, maisons t locaux d ntrpriss C manul d utilisation st particulir

Plus en détail

Céline Arnold, Michèle Lelièvre*

Céline Arnold, Michèle Lelièvre* Dossir L nivau d vi ds prsonns âgés d 1996 à 2009 : un progrssion moynn n lign avc cll ds prsonns d âg actif, mais ds situations individulls t générationnlls plus contrastés Célin Arnold, Michèl Llièvr*

Plus en détail

Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains

Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains 1 Pompes à chaleur gaz : retours de suivis terrains Juliette PROMELLE (GDF SUEZ) 2 ème Congrès Français des Pompes à Chaleur 10 installations instrumentées 2 Objectif : mesurer la performance de pompes

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

CAHIER DES PROCÉDURES ADMISSION Automne 2015 et Hiver 2016

CAHIER DES PROCÉDURES ADMISSION Automne 2015 et Hiver 2016 CAHIER DES PROCÉDURES ADMISSION Automn 2015 t Hivr 2016 TABLE DES MATIÈRES SECTION 1 : INTRODUCTION ET PARTAGE DES RESPONSABILITÉS... 5 Historiqu du SRAM... 7 L Entnt SRAM-Collègs... 8 L partag ds rsponsabilités

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009 Encomb Crtification ds tabls après Solvncy II Dauvill 18 sptmbr 2009 1 Institut ds Actuairs SACEI Christoph MUGNIER ids Sommair 1 L contxt réglmntair t démographiqu 03 2 L xpérinc AXA Franc 08 r l g 3

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

Eléments de toiture en béton (TT) Willy Naessens 75

Eléments de toiture en béton (TT) Willy Naessens 75 Elémnts d toitur n éton (TT) Willy Nassns 75 Dscription énéral Pourquoi choisir ls lmnts d toitur n éton s élémnts d toitur n éton précontraint sont formés par 3 nrvurs spacés d 800 mm d ax n ax, rliés

Plus en détail

Tuyaux en Polyéthylène

Tuyaux en Polyéthylène L Polyéthylèn Caractéristiqus générals Légèrté t flxibilité élvés; Excllnt résistanc aux chocs; Étanchéité absolu aux gaz t aux vapurs; Fort résistanc aux agnts atmosphériqus t aux altérations provoqués

Plus en détail

Quels sont les types de pompes à chaleur les plus couramment utilisés pour la production de chauffage des bâtiments et la production d'eau chaude?

Quels sont les types de pompes à chaleur les plus couramment utilisés pour la production de chauffage des bâtiments et la production d'eau chaude? Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur? Une pompe à chaleur est un frigo qui fonctionne à l'envers. Une pompe à chaleur est capable de capter l'énergie à l'extérieur et de la restituer à l'intérieur. Par exemple,

Plus en détail

SEANCE DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 11 JUIN 2014

SEANCE DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 11 JUIN 2014 SEANCE DU BUREAU COMMUNAUTAIRE DU 11 JUIN 2014 N BC2014.2/003 L'an dux mil quatorz, l onz juin à dix-huit hurs trnt, l burau communautair d Plain Cntral s st réuni n sall d réunion au sièg d la communauté

Plus en détail

Première L DS4 quartiles et diagrammes en boîtes 2009-2010

Première L DS4 quartiles et diagrammes en boîtes 2009-2010 Exrcic 1 : Répartition t disprsion ds salairs Soint ls salairs dans trois ntrpriss A, B t C : 1175 1400 1900 2600 2800 2100 1) Calculr dans chaqu cas l salair moyn t l salair médian 2) Qull st la part

Plus en détail

Tout savoir sur la pompe à chaleur

Tout savoir sur la pompe à chaleur Tout savoir sur la pompe à chaleur Comparaison des différentes techniques de production de chaleur au niveau de la performance énergétique et des coûts: la pompe à chaleur, la chaudière à condensation

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE APPEL A COMMUNICATIONS 12 DÉCEMBRE 2012 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2012 http://sfr.larhumatologi.fr Vous dvz soumttr vos résumés

Plus en détail

Devis-type pour l'installation d'une pompe à chaleur source APAVE Mise à jour : 21/09/10

Devis-type pour l'installation d'une pompe à chaleur source APAVE Mise à jour : 21/09/10 Devis-type pour l'installation d'une pompe à chaleur source APAVE Mise à jour : 21/09/10 Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. L'AGEDEN ne peut être

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

Les pompes à chaleur

Les pompes à chaleur Les pompes à chaleur 1 Qu est-ce qu une pompe à chaleur? Æ Une pompe à chaleur (PAC) est une machine destinée à assurer le chauffage d un espace ou d eau chaude sanitaire à partir d une source de chaleur

Plus en détail

Les ressources du PC

Les ressources du PC Modul 2 Ls rssourcs du PC Duré : 2h (1 séanc d 2h) Ctt séanc d dux hurs suit l ordr du référntil d compétncs du portfolio rattaché à c modul (v. portfolio du modul 2). Votr ordinatur PC st un machin composé

Plus en détail

Le premier service d information par SMS.

Le premier service d information par SMS. L prmir srvic d information par SMS. Snd to Act simplifi considérablmnt la vi d vos collaborats t d ls corrspondants. Ds cntrs d formations, ds univrsités t ds écols d commrcs nous font djà confianc. Faîts

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE I BATIBOUW 2013 PALAIS 12 I STAND 404

DOSSIER DE PRESSE I BATIBOUW 2013 PALAIS 12 I STAND 404 DOSSIER DE PRESSE I BATIBOUW 2013 PALAIS 12 I STAND 404 GENERAL FAIT UNE DÉMONSTRATION SUR BATIBOUW. De -20 C à 60 C Voilà la promesse de General, le fabricant japonais de pompes à chaleur. L importateur

Plus en détail

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE PAC absorption gaz Le site de la Résidence Dinetard à Toulouse SOMMAIRE Le site instrumenté Etudes de dimensionnement : 1, 2 ou 3 PAC??

Plus en détail

Réunions des délégués

Réunions des délégués Réunions ds délégués Rapport d activité 2012 Prspctivs 2013 Saint Jan d'angly, Saujon, La Rochll, Montliu la Gard,Saint Gnis d Saintong, Saints Novmbr - Décmbr 2012 Programm 1. Rapport d activité 2012

Plus en détail

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé Séri n 3 d Elctrocinétiqu : Régim sinusoïdal forcé Exrcic n 1 : Résonanc n tnsion d un circuit RLC parallèl 1.\ Détrminr l équation différntill qui régi l évolution d u(t). 2.\ Exprimr l amplitud complx

Plus en détail

papcardone@papcardone.com CASIO D 20 Mémoire du grand total CASIO ECO Affichage 8, 10 ou 12 chiffres Tous les calculs de bases Calcul de taxes

papcardone@papcardone.com CASIO D 20 Mémoire du grand total CASIO ECO Affichage 8, 10 ou 12 chiffres Tous les calculs de bases Calcul de taxes iv r a is o n assu L Li cardon Calculatrics d burau v ra i s o n a ss u CASIO D 20 M02690 M02672 M02667 CASIO DM 1200 (12 chiffrs) CASIO DM 1400 (14 chiffrs) CASIO DM 1600 (16 chiffrs) M02689 CASIO D 20

Plus en détail

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. HESPUL ne peut être tenue pour responsable de la qualité

Plus en détail

TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE

TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE r w REGION WALLONNE TOUTES LES AIDES AU LOGEMENT EN FAVEUR DES PARTICULIERS EN REGION WALLONNE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 6 REGION WALLONNE DIVISION DU LOGEMENT 8 - Prim à l acquisition 9 - Prim à

Plus en détail

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre Bloc 1 : La stabilité, un qustion d équilibr Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Structur Un structur st un form qui résist aux forcs qui,

Plus en détail

Rénovation 35 % Isolation. Aménagements intérieurs Peinture. Du 16 septembre au 14 novembre 2015. gagnez. Tant de solutions pour rénover mon intérieur

Rénovation 35 % Isolation. Aménagements intérieurs Peinture. Du 16 septembre au 14 novembre 2015. gagnez. Tant de solutions pour rénover mon intérieur gagnz 3 bons d achat pintur 200 * Rénovation Du 16 sptmbr au 14 novmbr 2015 * Condition t réglmnt du tirag au sort disponibl n agnc t sur simpl dmand. Jusqu à 35 % Isolation Aménagmnts intériurs Pintur

Plus en détail

TOUTE LA PUISSANCE DE LA GÉOTHERMIE

TOUTE LA PUISSANCE DE LA GÉOTHERMIE produc t ion d'eau chauffage aux énergies concep ts de chauffage chaude sani ta ire renouvel ables élec tr ique TOUTE LA PUISSANCE DE LA GÉOTHERMIE pompes À chaleur eau glycolée/eau ou eau/eau puissances

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 20 Les transferts thermiques dans un bâtiment FICHE Fich à dtination d nignant T 0 L tranfrt thrmiqu dan un bâtimnt Typ d'activité Activité avc étud documntair Notion t contnu du programm d T rm Compétnc xigibl du programm d T rm Tranfrt d énrgi ntr

Plus en détail

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies Pompe à chaleur Air-Eau Confort et économies Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet

Plus en détail

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire A Nous avons dmandé à ds millirs d élèvs canadins comm toi d répondr à ctt important nquêt, qui prmttra à Santé Canada d miux comprndr la consommation d tabac chz ls juns. Nous t rmrcions d nous aidr dans

Plus en détail

Cahier des charges. Préambule. Partenaires de cooperation

Cahier des charges. Préambule. Partenaires de cooperation Cahier des charges Préambule Le système-module pompe à chaleur est constitué sur la base du certificat de qualité international des pompes à chaleur. Nous escomptons avec l'utilisation du systèmes-modules

Plus en détail

CATALOGUE. Disponible en prêt ou à la location. Renseignement DES EXPOSITIONS

CATALOGUE. Disponible en prêt ou à la location. Renseignement DES EXPOSITIONS Ligu pour la protction ds oisaux d la Sarth (LPO 72) CATALOGUE DES EXPOSITIONS Disponibl n prêt ou à la location Rnsignmnt LPO Sarth 43 ru d l Estérl Maison d l au 72100 L Mans Indx ds xpositions Ls xpositions

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

Infos pratiques. La pompe à chaleur (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique

Infos pratiques. La pompe à chaleur (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique Infos pratiques La pompe (PAC) Bénéficier de l énergie renouvelable issue de la nature pour se chauffer à un coût très économique L air, le sol et l eau souterraine emmagasinent une grande quantité d énergie

Plus en détail

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois Instructions de pose Solarfuture SARL El Castell 66320 Joch. France www.solarfuture.org Tel. 09 74 777 957 Solarfuture. MANUAL ECOHEAT Nov. 2013. V.1.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse de l installation Rue : N :. Code Postal : Commune : Age du bâtiment : - plus de 5 ans - moins de 5 ans 2. 2. Coordonnées de l installateur agréé 1

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Annexe au formulaire de demande de prime 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse Adresse de l installation Rue : N : Code Postal : Commune

Plus en détail

Soltherm 2014. Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er juin 2014.

Soltherm 2014. Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er juin 2014. Soltherm 2014 Annexe technique à partir du 1 er juin 2014 Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er juin 2014. Ce document doit être complété et signé par

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

Impôts 2012. PLUS ou moins-values

Impôts 2012. PLUS ou moins-values Impôt 2012 PLUS ou moin-values SUR VALEURS MOBILIÈRES ET DROITS SOCIAUX V v ti t à d f co o OP m à l Et L no di (o 20 o C c tit po Po c c or o o ou c l ou d 2 < Vou avz réalié d cion d valur mobilièr t

Plus en détail

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur 16 pompes à chaleur de 7 à 36 Géothermie CIAT : Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient et caleo une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur Nouveau design Haute température pour la rénovation

Plus en détail

Structures et mécanismes

Structures et mécanismes Structurs t mécanisms Bloc 1 : L rndmnt, c st important Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Il xist six machins simpls, soit l lvir, la

Plus en détail

Soltherm Personnes morales

Soltherm Personnes morales Soltherm Personnes morales Annexe technique Valable pour les travaux faisant l objet d une facture finale datée au plus tôt le 1 er janvier 2015 ou dans des maisons unifamiliales/appartements dont la déclaration

Plus en détail

TARIF 01-09-2012. Code C : Franco de port

TARIF 01-09-2012. Code C : Franco de port TRIF 01-09-2012 Profssionnl H.T. n uros Conditions d transport* Cod : Franco d port Cod C : Franco d port Cod D : Franco par 10 piècs Cod : Franco si commandé avc génératur cod ou C départ Vénissiux si

Plus en détail

75% 2 ans * CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUES SPÉCIAL MARCHÉ RÉNOVATION JUSQU À D ÉCONOMIES * AMORTISSEMENT EN VERTICAL SUR SOCLE 200 L

75% 2 ans * CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUES SPÉCIAL MARCHÉ RÉNOVATION JUSQU À D ÉCONOMIES * AMORTISSEMENT EN VERTICAL SUR SOCLE 200 L abriqué en rance CHAU-AU THRMOYNAMIQUS SPÉCIAL MARCHÉ RÉNOVATION JUSQU À 75% ÉCONOMIS * AMORTISSMNT N 2 ans * P R O T C T I O N Y N A M I Q U VRTICAL SUR SOCL 200 L VRTICAL SUR SOCL 270 L OYSSÉ : la solution

Plus en détail

Document E - Référentiel Entreprises d installation/ conception de pompes à chaleur

Document E - Référentiel Entreprises d installation/ conception de pompes à chaleur CNSTRUCTIN QUALITY - QUEST Document E - Référentiel Entreprises d installation/ conception de pompes à chaleur Critères d évaluation, procédure et formulaire de demande de label HEAT PUMP (& NRQual-PAC)

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail