PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012. 4500 salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up DRT/ CEA TECH."

Transcription

1 PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE salariés 550 M /an 500 brevets/an 49* Start up * Depuis 2000 DRT/ CEA TECH 2

2 1 Recherche Fondamentale Publications «4 P» eloppement Industriel prototype, Présérie, LABFAB Prototyping 4 Products 3 ELECTRICITE Automobile Energie Santé TIC Transport SOLAIRE SOLAIRE PV PV SMART GRID STOCKAGE MOBILITE SOLAIRE NOS MARCHES SOLAIRE THERMIQUE SYSTEMES THERMIQUES CHALEUR Energie Industrie STOCKAGE THERMIQUE BBC RECUPERATION HYDROGENE Energie TIC Transport ELECTROLYS E COUPLAGE ENR PAC STOCKAGE COGENERATION NOS MARCHES NOS MARCHES MATERIAUX BIOMASSE 3G BIOMASSE Aéronautique Energie Industrie Transport BIOCARBURANTS VALORISATION BIOGAZ CO 2 COMPOSANTS NOS MARCHES Automobile TRAITEMENT SURFACES Cosmétique TIC Marché du luxe NANOMATERIAUX ET SECURITE ELECTRONIQUE IMPRIMEE RECYCLAGE NOS MARCHES Automobil e Cosmétiq ue TIC Marché du luxe 4

3 Puissance électrique Batteries Pile à Combustiblre Hybridation Energie Solaire Solaire PV, CSP,CPV Système Electrique Efficacité Energétique µ-sources Récupération énergie Électronique organique et Couches minces Stockage solide et stationnaire H2 Production H2 Stockage Usages 5 Plusieurs niveaux Des d entrée filières possibles liées» e Modélisation Caractérisation Monitoring P édi ti 6

4 Effectif Budget 1200,0 1000,0 800,0 600,0 Permanents LITEN Effectif total 200,0 180,0 160,0 140,0 120,0 100,0 Financement externe +60% 400,0 80,0 60,0 200,0 40,0 20,0 0, , Une croissance poussée par la forte demande environnementale et industrielle 7 Grands groupes PME et ETI Start-ups HOTBOLCK ON BOARD 8

5 Chambéry : énergie solaire, plate-forme BBC, Grenoble : transport électrique, systèmes thermiques, biomasse (2G) Cadarache et Ajaccio : biomasse3g plateformes d expérimentation CSP, CPV, Med 1000 collaborateurs EFFECTIF brevets 186 brevets en M de PL 33 M de dotation CEA BREVETS BUDGET 178 M 9 PROVENCE ALPES COTE D AZUR: CONTEXTE TERRITORIAL FAVORABLE 3 ème région en entreprises innovantes notamment beaucoup d acteurs performants dans le domaine de l énergie Recherche finalisée faible en région Provence Alpes Côte d Azur 10

6 Le projet de «Cité des Energies» 4 axes stratégiques / 4 plateformes technologiques Démonstrateurs solaires Biomasse 3G et Biomasse Hybride 2G Démonstrateurs solaires à concentration Smartgrid (équilibrage réseau, stockage, sites isolés) s Méditerranéens Biocarburants de 3 ième génération biotechnologie + Procédés (production et extraction) Production carburant liquide par procédé hybride 2G (traitement déchets urbains des collectivités) Autres transferts Technologiques Efficacité énergétique (ventilation naturelle, froid solaire, instrumentation, éclairage ) Filière nouveaux matériaux Nouveaux usages Partenariat pour la compétitivité des entreprises régionales exclusivement avec les laboratoires CEA de Grenoble et Chambéry Mobilité électrique, hydrogène, biomasse 2G, nanomatèriaux 11 IRRIGATION DU TERRITOIRE (DÉMONSTRATEURS, LABFAB, UNITÉS INDUSTRIELLES) Partenaires FINANCEURS DE PROJET 12

7 DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Objectif : compétitivité des entreprises locales (emplois, investissements, filières) Solaire Biomasse Autre Mais en + - Créations de Start-up (CEA invest) - Attractivité territoriale - Services complémentaires (étude de marché, PI, benchmark, «VRP» Bassin méditerranéen) Partenariats industriels 13 BILAN ECONOMIQUE APRES 22 MOIS D ACTIVITES 10 contrats déjà signés 40 M investissements privés acquis en Prévisionnel actuel: création de 3 unités de production 2 projets Export: Maroc et Tunisie 14

8 INTEGRATION AU RESEAU REGIONAL EXISTANT Académiques Partenariats académiques Clusters En cours: En cours: Clusters En cours: 15 DEVELOPPEMENT DES FILIERES Développement économique solaire Développement économique biomasse Développement Autres transferts technologiques 16

9 Objectif 2015 : Aménagements DRT intérieur PV et TH Centrales solaires CANALSOL «Méditerranéen» Biomasse + Solaire Production + Stockage + smart Grid Réunion Conseil Régional PACA le 19 janvier MEGASOL CENTRALES SOLAIRES > 100 KW PLATEFORME CENTRALES SOLAIRES < 100 KW BATIMENT DRT PACA Personnel, Plate forme, biomasse 3G 18

10 ZONE 3: LA CITÉ DE LA GRANDE BASTIDE emblématique Biomasse biotechnologie + génie des procédés INCAS MED+ Serres+ Cellules climatiques de Préfiguration Direction +Biomasse + axe 4 CeBEn Transferts Technologiques Biologie pour l énergie 19 CE QU IL FAUT RETENIR Nouvel acteur de recherche finalisée en région Impact territorial large Des résultats encourageants pour tous: - Industriels - CEA et laboratoires académiques - Collectivités - Pôles, clusters Copil en février

11 MERCI DE VOTRE ATTENTION Pierre JOUBERT, chef de projet

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012

PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012 PROGRAMME «CITE DES ÉNERGIES» JOURNEE DU 12 DÉCEMBRE 2012 Le Liten dans le CEA Défense et sécurité globale Très grands instruments de recherche Technologies de l information et de la santé Les énergies

Plus en détail

Cité des Energies Cité des Energies

Cité des Energies Cité des Energies Présentation Le mardi 22 mai 2015 Cité des Energies Cité des Energies Ecole des Mines à Gardanne CEA 10 AVRIL 2012 PAGE 1 1 - CEA-Tech acteur français majeur en recherche technologique Le Commissariat

Plus en détail

TECH DAY ENERGIE 6 NOVEMBRE 2013, CCI TOULOUSE

TECH DAY ENERGIE 6 NOVEMBRE 2013, CCI TOULOUSE TECH DAY ENERGIE 6 NOVEMBRE 2013, CCI TOULOUSE Agenda CEA Tech, accélérateur d INNOVATION au service de l entreprise CEA Tech en Midi Pyrénées, des acteurs de PROXIMITÉ au service des entreprises régionales

Plus en détail

Autoconsommation photovoltaïque

Autoconsommation photovoltaïque Autoconsommation photovoltaïque André JOFFRE Energivie 25-10-2013 Autoconsommation 2 Évolution des prix d achat de l électricité réseau La fin des tarifs électriques réglementés est programmée pour 2015

Plus en détail

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Lundi 9 janvier 2012, à Ajaccio au centre de recherches scientifiques

Plus en détail

Formation et R&D dans le domaine des

Formation et R&D dans le domaine des Formation et R&D dans le domaine des énergies renouvelables : Entre tendances actuelles et défis futurs Driss ZEJLI Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique, Maroc Changement inévitable

Plus en détail

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014 Chaleur solaire et stockage thermique haute température Une solution durable, bas coût, écologique et performante 27 mars 2014 Présentation de la société Société d Ingénierie/R&D avec le statut de Jeune

Plus en détail

PAGLIA ORBA. Plateforme Avancée de Gestion électrique en milieu Insulaire Associant stockage et énergie Renouvelable - objectif Autonomie 1 HELION

PAGLIA ORBA. Plateforme Avancée de Gestion électrique en milieu Insulaire Associant stockage et énergie Renouvelable - objectif Autonomie 1 HELION PAGLIA ORBA Plateforme Avancée de Gestion électrique en milieu Insulaire Associant stockage et énergie Renouvelable - objectif Autonomie 1 HELION 4500 Ingénieurs-Chercheurs pour la Recherche Technologique

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr. Mission Hydrogène

L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr. Mission Hydrogène L. Ménari : responsable projets MH2 l.menari@mh2.fr Mission Hydrogène Sommaire I. Présentation de la Mission Hydrogène II. Les projets de la Mission Hydrogène III. Les projets en Pays de La Loire I -Présentation

Plus en détail

AXELERA Pôle de compétitivité Chimie et Environnement

AXELERA Pôle de compétitivité Chimie et Environnement Rencontre Nationale des Jeunes Polyméristes 5 Juin 2015 AXELERA Pôle de compétitivité Chimie et Environnement Aurélie Ohannessian Chargée de Projets et Innovation AXELERA Pôle de compétitivité français

Plus en détail

Applications stationnaires

Applications stationnaires Applications stationnaires Alexandre Lima Veolia Environnement Client - Produit La pile à combustible stationnaire : un outil de production d énergie décentralisée Production électrogène Transportable

Plus en détail

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN Rencontres CEA INDUSTRIE en région PACA N 1 La cité des énergies Cadarache K. Zunino 12/12/2012 Référence Présentation jj mmm aaaa PLAN 1. L énergie

Plus en détail

La recherche technologique à moyen terme. vers des bâtiments à énergie positive. Philippe Malbranche, 28 septembre 2006

La recherche technologique à moyen terme. vers des bâtiments à énergie positive. Philippe Malbranche, 28 septembre 2006 La recherche technologique à moyen terme vers des bâtiments à énergie positive Philippe Malbranche, 28 septembre 2006 1 Le CEA 4 pôles de recherche complémentaires Energie nucléaire DEN Recherche fondamentale

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Définition des éco-activités

Définition des éco-activités Définition des éco-activités «L ensemble des activités produisant des biens et services capables de mesurer, d empêcher, de limiter ou de corriger les dégâts occasionnés à l environnement» OCDE et EUROSTAT

Plus en détail

Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne

Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne Pôle de compétences régional Hydrogène et piles à combustible en Bretagne Journées H2 dans les territoires, Albi 16 Mai 2013 Bruno Mansuy, président de ERH2-Bretagne erh2.bretagne@gmail.com www.erh2-bretagne.com

Plus en détail

Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio

Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio 1 HELION 1 Plateforme de R&D Solaire et Stockage de l Energie Vignola - Ajaccio Université de Corse Laboratoire SPE UMR CNRS Localisation 2 HELION 2 France Corse - Ajaccio Energie Distribuée et systèmes

Plus en détail

Conférence plénière La Cité des Energies

Conférence plénière La Cité des Energies Conférence plénière La Cité des Energies L innovation au service du Bâtiment Méditerranéen et de ses occupants Pierre JOUBERT Chef de projet Cité des Energies- CEA 03/02/2014 Forum du bâtiment durable

Plus en détail

Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE

Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE Introduction Le SRCAE : document stratégique régional Il fixe les grandes orientations stratégiques de

Plus en détail

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Jérôme GOSSET, Directeur Général de la BU Stockage d Energie d AREVA Renouvelables AREVA

Plus en détail

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à cycle organique de Rankine ORC 5 Décembre Gilles David ENERTIME 62/64 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com

Plus en détail

Contexte énergétique Tunisien

Contexte énergétique Tunisien WORKSHOP L ENERGIE SOLAIRE EN ALGERIE, AU MAROC ET EN TUNISIE" Munich, le 6 juin 2011 L Energie Solaire en Tunisie i : lencadrement l Encadrement Juridique et Economique Abdessalem EL KHAZEN Project Manager,

Plus en détail

POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE

POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE POSITION SUR LA CHALEUR RENOUVELABLE DANS LE CADRE DU DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE PAR L ALLIANCE CHALEUR RENOUVELABLE La chaleur renouvelable : c est quoi? Au sens de la directive européenne1

Plus en détail

L offre 2016 Transition Energétique

L offre 2016 Transition Energétique L offre 2016 Transition Energétique Les priorités d intervention de l ADEME Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Animation, aides à la décision, études de projets - Bâtiments : «Massification» de la rénovation

Plus en détail

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE

UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE A propos de http://www.giant-grenoble.org UN CAMPUS D INNOVATION MONDIAL A GRENOBLE Implanté à Grenoble sur 250 hectares, le campus d innovation GIANT (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies)

Plus en détail

Institut national de la. propriété. Rencontres INPI de l Innovation. 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs. industrielle

Institut national de la. propriété. Rencontres INPI de l Innovation. 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs. industrielle Institut national de la propriété Rencontres INPI de l Innovation 4 février 2010 Salon des Entrepreneurs industrielle Institut national de la propriété L éco-innovation : tendances et enjeux économiques

Plus en détail

PVbat. Performances Énergétiques de Parois Complexes Actives intégrant des Systèmes Photovoltaïques en Climat Tropical Humide

PVbat. Performances Énergétiques de Parois Complexes Actives intégrant des Systèmes Photovoltaïques en Climat Tropical Humide PVbat Performances Énergétiques de Parois Complexes Actives intégrant des Systèmes Photovoltaïques en Climat Tropical Humide Laboratoire PIMENT & Groupe Dijoux Présenté par Dimitri Bigot 15/05/2012 Conférence

Plus en détail

Les enjeux de la Recherche pour l avenir des énergies décarbonées

Les enjeux de la Recherche pour l avenir des énergies décarbonées Les enjeux de la Recherche pour l avenir des énergies décarbonées Bernard Bigot Administrateur Général Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives 1 La politique énergétique française

Plus en détail

La nouvelle génération des réseaux électriques intelligents (Smart Grids) décembre 2015

La nouvelle génération des réseaux électriques intelligents (Smart Grids) décembre 2015 La nouvelle génération des réseaux électriques intelligents (Smart Grids) décembre 2015 Que sont les Réseaux Electriques Intelligents? Systèmes qui, grâce aux technologies informatiques et de télécommunication,

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables dans le Bâtiment et l Industrie

Développement des Energies Renouvelables dans le Bâtiment et l Industrie Développement des Energies Renouvelables dans le Bâtiment et l Industrie DERBI : Accélérer l innovation Le Pôle de Compétitivité DERBI, dont le siège est situé à Perpignan en Région Languedoc-Roussillon,

Plus en détail

Programme d investissements d avenir

Programme d investissements d avenir Programme d investissements d avenir Action Véhicules et transports du futur Octobre 2015 3,3Mds d euros gérés par l ADEME au service de la transition énergétique et écologique Répartition des montants

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

Solutions Off-Grid Made in Germany

Solutions Off-Grid Made in Germany Solutions Off-Grid Made in Germany Aperçu de la technologie & Développements actuels www.renewables-made-in-germany.com Reiner Lemoine Institut Fondé 2010, siège à Berlin > 25 collaborateurs scientifiques

Plus en détail

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Helioclim Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Les ateliers innovations, dans le cadre des rencontres thématiques Industrie et Recherche Jeudi 7 juin 2012, Matériaux et Energie Solaire Thermique

Plus en détail

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE

ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ACCÉLÉRATEUR D INNOVATION AU SERVICE DE L INDUSTRIE ÉDITO Construite sur l expérience réussie du LETI à Grenoble, CEA Tech est forte de 4500 collaborateurs chargés d innover au service de l industrie.

Plus en détail

Avis du Conseil Economique et Social sur le rapport N 22 du Conseil Régional du 29 mai 2009 intitulé :

Avis du Conseil Economique et Social sur le rapport N 22 du Conseil Régional du 29 mai 2009 intitulé : REGION LANGUEDOC-ROUSSILLON CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAl Session Plénière du 27 mai 2009 Adopté à l unanimité Le Président de Séance Bernard DELRAN Avis du Conseil Economique et Social sur le rapport N

Plus en détail

Développement d une filière économique de méthanisation agricole

Développement d une filière économique de méthanisation agricole Développement d une filière économique de méthanisation agricole Séminaire «La Transition Energétique» jeudi 14 mars 2013 - Ferme du ru Chailly, Fossoy Fiche d identité Jeune Entreprise Innovante (juin

Plus en détail

PREMIO. Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées. Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE

PREMIO. Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées. Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE PREMIO Production Répartie, Enr et MDE, Intégrées et Optimisées Céline Auger, Capenergies ENERGIES NON GENERATRICES DE GAZ A EFFET DE SERRE PÔLE DE COMPETITIVITE NATIONAL PÔLE REGIONAL D INNOVATION ET

Plus en détail

Dossier de presse LabEx SOLSTICE

Dossier de presse LabEx SOLSTICE Dossier de presse LabEx SOLSTICE Le Centre de Recherche RAPSODEE de l Ecole des Mines d Albi partie prenante du Laboratoire d'excellence "SOLSTICE» (SOLaire : Science, Technologie, Innovation pour la Conversion

Plus en détail

Conférence Régionale pour la Transition Energétique

Conférence Régionale pour la Transition Energétique Conférence Régionale pour la Transition Energétique Provence-Alpes-Côte d Azur 20 Janvier 2014 Hôtel de Région Introduction M. Michel VAUZELLE Président de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur M. Michel

Plus en détail

Les dispositifs d accompagnement de l ADEME

Les dispositifs d accompagnement de l ADEME Les dispositifs d accompagnement de l ADEME ADEME Lorraine Laurent POULAIN Déchets / Eco-conception / Ecologie Industrielle et Territoriale 1 1/ L ADEME : UNE AGENCE PUBLIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION

Plus en détail

APPEL A PROJET ANR DGA STOCKAGE DE L ENERGIE

APPEL A PROJET ANR DGA STOCKAGE DE L ENERGIE APPEL A PROJET ANR DGA STOCKAGE DE L ENERGIE RESULTATS 2010 RECAPITULATIF 2007 2010 François Béguin, Responsable scientifique ANR Pierre Odru, Responsable unité support IFPEN Pourquoi le programme Stock-E?

Plus en détail

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 18 et 19 juin 2013, Nice Directeur adjoint de l environnement et de l énergie Nice cote d azur Métropole Déploiement d une seconde géneration de smartgrid Nice cote d'azur

Plus en détail

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011

MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements. Casablanca. Mercredi 1 er juin 2011 Le Maroc et l investissement durable MedAcademy Qualification de projets : comment promouvoir des investissements durables en Méditerranée? Casablanca Mercredi 1 er juin 2011 L Agence Marocaine de Développement

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

L efficacité énergétique dans l industrie française

L efficacité énergétique dans l industrie française L efficacité énergétique dans l industrie française 25 mars 2014 Frédéric STREIFF Service Entreprises & Eco-Technologies Direction Productions & Energies Durables L ADEME. Thématiques Déchets Énergie Transport

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

PRE ETAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT RESSOURCES ENERGETIQUES

PRE ETAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT RESSOURCES ENERGETIQUES PRE ETAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT RESSOURCES ENERGETIQUES Sommaire I Les ressources Energétiques... 3 I.1. Positionnement de la thématique par rapport au SCoT... 3 I.2. Documents et objectifs de référence...

Plus en détail

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté

Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté ATELIER DECRYPTAGEO 2015 Comment aborder la question de la transition énergétique? Illustration régionale du scénario facteur 4 de GrDF en Franche-Comté 10 juin 2015 Présentation de GrDF et de son scénario

Plus en détail

Calendrier d application de la RT2012

Calendrier d application de la RT2012 Les atouts de la PAC pour répondre à la RT 2012 : systèmes pris en compte par la réglementation et impacts sur leurs niveaux de performance. 10 février 2012 Valérie Laplagne Responsable ENR - UNICLIMA

Plus en détail

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 F. PIETRE-CAMBACEDES 11/11/2013 Centre de Recherche et Innovation Gaz et Energies Nouvelles DIRECTION

Plus en détail

Communauté Académique de Recherche (ARC) ENERGIES ARC 4. Appel à projets - Campagne 2014

Communauté Académique de Recherche (ARC) ENERGIES ARC 4. Appel à projets - Campagne 2014 Communauté Académique de Recherche (ARC) ENERGIES ARC 4 Appel à projets - Campagne 2014 La Région Rhône-Alpes a lancé en juillet 2011 la mise en place de huit Communautés de Recherche Académique (ARC)

Plus en détail

Critères d éligibilité à la sélection des dossiers

Critères d éligibilité à la sélection des dossiers Critères d éligibilité à la sélection des dossiers Les investissements éligibles au co-financement de la Banque: Doivent avoir lieu sur le territoire de la région Centre Peuvent avoir la forme de tout

Plus en détail

Séminaire méthanisation 24 janvier 2013

Séminaire méthanisation 24 janvier 2013 Séminaire méthanisation 24 janvier 2013 Vers une filière française pour la méthanisation agricole / rurale Janvier. 2013 Fiche d identité Société Anonyme Fondée en juin 2009 SA au capital de 360 k Une

Plus en détail

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Grégory JARRY Chargé de mission Smart grids Commission de régulation de l énergie Journée technologique "Stockage de l énergie

Plus en détail

SYNTHESE DE MISSION. Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie DECEMBRE 2012. Conseil général du Val de Marne. TKM Copyright 2012 1

SYNTHESE DE MISSION. Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie DECEMBRE 2012. Conseil général du Val de Marne. TKM Copyright 2012 1 SYNTHESE DE MISSION DECEMBRE 2012 Conseil général du Val de Marne Etude de marché Déchets - Eco construction - Energie TKM Copyright 2012 1 Les éco-industries sont des entreprises qui produisent des biens

Plus en détail

Le Gier demain Mardi 6 octobre 2015

Le Gier demain Mardi 6 octobre 2015 Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Le Gier demain Mardi 6 octobre 2015 Pierre BECCAT Directeur IFP Energies Nouvelles Lyon

Plus en détail

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013

Aides publiques à la RDI ATEL / LSC. 10 juin 2013 Aides publiques à la RDI ATEL / LSC 10 juin 2013 Structure 1. Présentation de Luxinnovation 2. Présentation des aides publiques à la recherchedéveloppement-innovation (RDI) -2- Luxinnovation en bref 1984

Plus en détail

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007

DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 Énergies renouvelables et maîtrise de l énergie DIACT Université d été 26-27 septembre 2007 QUI PERD, QUI GAGNE? Des territoires inégaux devant les enjeux économiques du réchauffement La démarche «clusters»

Plus en détail

Les énergies renouvelables et le débat national sur l énergie

Les énergies renouvelables et le débat national sur l énergie Les énergies renouvelables et le débat national sur l énergie Le havre 3 Avril 2013 Académie des technologies, Grand Palais des Champs -Élysées, Porte C, avenue Franklin D. Roosevelt, 75008 Paris http://www.academie-technologies.fr

Plus en détail

Démarche Action Globale Innovante pour la Région (A.G.I.R.) Appel à projets «Pour des exploitations et coopératives agricoles exemplaires»

Démarche Action Globale Innovante pour la Région (A.G.I.R.) Appel à projets «Pour des exploitations et coopératives agricoles exemplaires» Agriculture et énergie : accompagner le monde agricole en tant qu acteur des territoires à énergie positive, 6 juin 2013, Cluny Démarche Action Globale Innovante pour la Région (A.G.I.R.) Appel à projets

Plus en détail

EDF DCECL Méditerranée

EDF DCECL Méditerranée EDF DCECL Méditerranée Le Groupe EDF Les CEE AICVF.LR Gilbert RUMEAU 06.08.75.33.60 13 Janv 2011 Montpellier 14 Janv 2011 Perpignan Le groupe EDF, un énergéticien présent sur l ensemble des métiers de

Plus en détail

Congrès du Gaz. Atelier 3 - La RT 2012 et après : quelles innovations technologiques? Quels labels pour les Bâtiments à Energie Positives?

Congrès du Gaz. Atelier 3 - La RT 2012 et après : quelles innovations technologiques? Quels labels pour les Bâtiments à Energie Positives? Congrès du Gaz Atelier 3 - La RT 2012 et après : quelles innovations technologiques? Quels labels pour les Bâtiments à Energie Positives? Patrice HENNIG - 14 septembre 2011 www.energies-avenir.fr Énergies

Plus en détail

La mobilité solaire PROJET POLINOTEN

La mobilité solaire PROJET POLINOTEN QUELS MODELES ECONOMIQUES ET OUTILS DE REGULATION POUR LES SMART GRIDS? La mobilité solaire PROJET POLINOTEN Nathalie POPIOLEK, Françoise THAIS CEA, Institut de technico-économie des systèmes énergétiques

Plus en détail

Vers un déploiement de bornes de recharge dans la Somme. Alain WALLER, FDE 80.

Vers un déploiement de bornes de recharge dans la Somme. Alain WALLER, FDE 80. Vers un déploiement de bornes de recharge dans la Somme. Alain WALLER, FDE 80. 1/ La Fédération Départementale d Énergie 771 communes, compétences : - Distribution d électricité - Distribution de gaz -

Plus en détail

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Approvisionnement énergétique du Carréde Soie Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Objectifs Détailler les scénarios d approvisionnement en énergie

Plus en détail

Parcours Transversal Pluridisciplinaire (PTP) ENERGIE

Parcours Transversal Pluridisciplinaire (PTP) ENERGIE Parcours Transversal Pluridisciplinaire (PTP) ENERGIE Contributions de GPE, GEI, GP, GM, GBA, GC Responsables : Patrick TOUNSI (GEI) Gilles HEBRARD (GPE) Motivations Défi majeur et géopolitique de nos

Plus en détail

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS Futurs labels Effinergie Atelier CLER 1er décembre 2010 Sébastien DELMAS 1. Présentation du Collectif Effinergie 2. Les actions mises en œuvre 3. Les labels 4. Les actions en cours 5. Point sur la RT 2012

Plus en détail

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures

La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures La politique française en faveur du photovoltaïque: État des lieux et nouvelles mesures Paris, 24 juin 2009 Christophe SCHRAMM MEEDDAT/DGEC Direction de l énergie/bureau des énergies renouvelables État

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience Club Mines Energie Smart Grids : premiers retours d expérience 4 mars 2014 Guillaume PARISOT Directeur Innovation 06 64 49 38 41 GPR@bouygues-immobilier.com Un territoire urbain mixte Territoire d innovation

Plus en détail

Conférence Innovation Solaire Travaux de recherche de l'université de La Réunion dans le domaine du Solaire : Quelles opportunités de collaboration

Conférence Innovation Solaire Travaux de recherche de l'université de La Réunion dans le domaine du Solaire : Quelles opportunités de collaboration Conférence Innovation Solaire Travaux de recherche de l'université de La Réunion dans le domaine du Solaire : Quelles opportunités de collaboration avec les autres acteurs régionaux de l'innovation énergétique

Plus en détail

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR PRESENTATION 2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR L ECO-RESPONSABILITE Les actions soutenues

Plus en détail

Création de la start-up Naskéo Environnement sur les technologies de méthanisation de l INRA. Executive Summary

Création de la start-up Naskéo Environnement sur les technologies de méthanisation de l INRA. Executive Summary ASIRPA Analyse Socio-économique des Impacts de la Recherche Publique Agricole Création de la start-up Naskéo Environnement sur les technologies de méthanisation de l INRA Executive Summary Janvier 2013

Plus en détail

Convention AFG Le gaz au service de l optimisation des politiques territoriales

Convention AFG Le gaz au service de l optimisation des politiques territoriales Convention AFG Le gaz au service de l optimisation des politiques territoriales Quelles technologies gazières pour accompagner la mutation? DRI-CRIGEN 13 novembre 2012 Hélène PIERRE, Carole LUNOT SOMMAIRE

Plus en détail

BAROMETRE RSE PACA. Résultats publiés en février 2015

BAROMETRE RSE PACA. Résultats publiés en février 2015 Où en sont les PME de Paca en matière de RSE? Réponses dans le dispositif régional d autoévaluation de la performance durable (économique, environnementale, sociale/sociétale) Résultats publiés en février

Plus en détail

Il y a de l énergie dans l eau. pour une station d épuration devenue plate-forme environnementale source d énergie verte

Il y a de l énergie dans l eau. pour une station d épuration devenue plate-forme environnementale source d énergie verte Il y a de l énergie dans l eau pour une station d épuration devenue plate-forme environnementale source d énergie verte Contexte de Green Cubes : Il y a de l énergie dans l eau Tendances lourdes, notre

Plus en détail

Alma Consulting Group

Alma Consulting Group Alma Consulting Group Les financements nationaux et européens : tout savoir pour financer vos projets R&D Cleantech! Conseil opérationnel en financement et partenariat pour la recherche et l innovation

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION Axe Objectif thématique (ar. 9 Règ. général et Règ. FEDER) Objectif Spécifique Priorité d'investissement (art. 5 Règ. FEDER) Guichet unique / Rédacteur Progresser vers la transition énergétique et l'autonomie

Plus en détail

INGÉNIERIE, DÉVELOPPEMENT DE PROJETS ET INNOVATION DANS LES ENERGIES RENOUVELABLES CLEAN TUESDAY-PARIS- NOVEMBRE 2010

INGÉNIERIE, DÉVELOPPEMENT DE PROJETS ET INNOVATION DANS LES ENERGIES RENOUVELABLES CLEAN TUESDAY-PARIS- NOVEMBRE 2010 INGÉNIERIE, DÉVELOPPEMENT DE PROJETS ET INNOVATION DANS LES ENERGIES RENOUVELABLES CLEAN TUESDAY-PARIS- NOVEMBRE 2010 SOMMAIRE ENERTIME Le Concept Notre parcours depuis la création Nos Clients Ingénierie

Plus en détail

Contribution FEDER FEADER dans le cadre des réflexions sur le futur programme interprofessionnel Forêt Bois de la Région Provence-Alpes-Côte-d Azur

Contribution FEDER FEADER dans le cadre des réflexions sur le futur programme interprofessionnel Forêt Bois de la Région Provence-Alpes-Côte-d Azur Contribution FEDER FEADER dans le cadre des réflexions sur le futur programme interprofessionnel Forêt Bois de la Région Provence-Alpes-Côte-d Azur P. 0 sur 16 SOMMAIRE OT1. page 2 OT3. page 3 OT4. page

Plus en détail

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE L HYDROGENE ENERGIVIE : DEVELOPPEMENT ET APPLICATIONS POTENTIELLES 21 mars 2013 Contexte Tendance globale à la

Plus en détail

Conférence plénière Trévoux 25 octobre 2012

Conférence plénière Trévoux 25 octobre 2012 Pôles territoriaux de coopération économique Passer du concept au projet Conférence plénière Trévoux 25 octobre 2012 I. Eclairages conceptuels Danièle DEMOUSTIER Economiste, enseignante et Chercheur ESEAC

Plus en détail

La place potentielle des énergies renouvelables

La place potentielle des énergies renouvelables La place potentielle des énergies renouvelables Nordine Boudjelida ADEME Conférence "Repenser les sources d'énergie«journées de l'économie de Lyon, samedi 10 novembre 2012 Sommaire Contexte Débat sur la

Plus en détail

Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d électricité

Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d électricité Recommandation issue de la délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant sur le développement des réseaux intelligents Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux

Plus en détail

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST «Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST Les dispositifs de soutien au développement des énergies renouvelables électriques Les dispositifs présents et futurs

Plus en détail

Développement de la filière du recyclage des matières plastiques recyclées : Un projet collaboratif. mars 2016

Développement de la filière du recyclage des matières plastiques recyclées : Un projet collaboratif. mars 2016 Développement de la filière du recyclage des matières plastiques recyclées : Un projet collaboratif mars 2016 Les plastiques : enjeux économiques, environnementaux et sociétaux Des applications croissantes

Plus en détail

Avis du Conseil Economique et Social

Avis du Conseil Economique et Social Avis du Conseil Economique et Social Economie Verte Opportunités de création de richesses et d emplois Auto-saisine AS n 4 / 2012 www.ces.ma Avis du Conseil Economique et Social Economie Verte Opportunités

Plus en détail

EVEER HY PÔLE: PÔLE d Essais pour Véhicules et Equipements à Energie Renouvelable et HYdrogène

EVEER HY PÔLE: PÔLE d Essais pour Véhicules et Equipements à Energie Renouvelable et HYdrogène EVEER HY PÔLE: PÔLE d Essais pour Véhicules et Equipements à Energie Renouvelable et HYdrogène Séminaire ASPROM «L Hydrogène, Vecteur Energétique du Futur» Nicolas DAUDOU, Chef de Projet 27-28 Mars 2012,

Plus en détail

Les consommations d énergie en entreprise, introduction. Club QSE / DD du 10 octobre 2013

Les consommations d énergie en entreprise, introduction. Club QSE / DD du 10 octobre 2013 Les consommations d énergie en entreprise, introduction Club QSE / DD du 10 octobre 2013 Plan de l intervention 1) Contexte et enjeux des économies d énergie 2) Rappel sur les aides financières aux entreprises

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Quelles nanotechnologies pour l énergie à EDF?

Quelles nanotechnologies pour l énergie à EDF? Quelles nanotechnologies pour l énergie à EDF? Didier Noël EDF R&D didier.noel@edf.fr Sommaire Introduction Rappel des champs d activité d EDF Intérêt pour les nanotechnologies les propriétés d'intérêt

Plus en détail

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids MINISTERE DE L ECOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É. Equipements BBC - Innovations

INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É. Equipements BBC - Innovations INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É N I E U R S Equipements BBC - Innovations B. Flament Assises européennes BBC 25 juin 2010 Les points abordés Equipements

Plus en détail

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX Groupe E Entretec SA Route du Madelain 6 1753 Matran Définition Cogénération ou couplage chaleur-force (CCF): Production simultanée de chaleur et

Plus en détail

Transition énergétique et méthanisation

Transition énergétique et méthanisation Transition énergétique et méthanisation Le biogaz au cœur de nos fermes 26 avril 2013 Claire INGREMEAU, Chargée de mission au Club Biogaz ATEE c.ingremeau@atee.fr +33 1 46 56 41 43 www. biogaz.atee.fr

Plus en détail

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique -Présentation 56Watt - Hy-Generation L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique 1/17 Présentation Hy-Generation Accéder à l'alternative PILE à COMBUSTIBLE Société innovante au

Plus en détail