Qualité de vie au travail

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qualité de vie au travail"

Transcription

1 Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie. Ces changements, qui déculent du dévelppement de nuvelles technlgies, des évlutins des attentes des usagers, de cntraintes crissantes (juridiques, budgétaires, ) nt cnduit à des pertes de repères et au sentiment d un élignement des valeurs fndamentales du service public. Dans ce cntexte, les cnditins qutidiennes de travail des agents de la fnctin publique snt devenues plus difficiles. Elles se caractérisent par une individualisatin crissante du travail au détriment d un fnctinnement repsant sur la cnfiance dans l expertise des agents et sur la dimensin cllective du travail au sein des services. Le Guvernement suhaite par cnséquent : - remettre le travail au cœur de la réflexin sur les rganisatins en veillant à ce que tus les agents sient mis en situatin de réaliser un travail de qualité ; - mieux recnnaître l expertise individuelle et cllective des agents sur les mdalités d rganisatin de leur travail en leur rednnant la parle afin ntamment de mieux prendre en cmpte le travail réel fndé sur l analyse de l activité effective ; - favriser la dimensin cllective sur les lieux de travail ; - mieux préparer les agents en psitin d encadrement à assurer leurs respnsabilités d encadrement ; - travailler à une meilleure articulatin entre les temps de la vie prfessinnelle et de la vie persnnelle ; - faire des agents les acteurs des changements nécessaires (hrs changements relatifs à des restructuratins) pur leur permettre d assumer pleinement leurs missins de service public. En faisant de la qualité de vie au travail un des sujets majeurs de l agenda scial de la fnctin publique, l ambitin du Guvernement est de mener avec les rganisatins syndicales représentatives une négciatin visant à faire de l épanuissement prfessinnel et persnnel de chacun et du bienêtre au travail de tus, la cnditin de la réussite cllective du service public. A l issue des réunins de méthde des 22 mai et 30 juin 2014 entre les emplyeurs publics et les rganisatins syndicales sur le sujet de la «Qualité de Vie au Travail dans la Fnctin Publique», une nuvelle prpsitin de feuille de rute de la négciatin a vcatin à fixer les enjeux, le périmètre, la méthde et le calendrier de cette réflexin cmmune. Cette feuille de rute est un dcument d entrée de négciatin, elle ne prétend en aucun cas être exhaustive. Des sujets purrnt être ajutés au fur et à mesure de l avancée des discussins. Cette négciatin dit s appuyer sur un diagnstic partagé qualitatif et quantitatif des situatins rencntrées dans la fnctin publique en termes de qualité de vie au travail (enquête SUMER de la DARES, travaux qui nt cnduit à l accrd du 22 ctbre 2013 relatif aux RPS, ). Elle dit permettre à l ensemble des agents publics de s apprprier leur situatin de travail et, par là même, d être pleinement partie prenante de l exercice des missins du service public. 1

2 I La qualité de vie au travail : définitin et enjeux A ce jur, il n existe pas de définitin unique et partagée de la ntin de qualité de vie au travail. Dans le cadre de la présente négciatin, la définitin suivante peut être retenue pur la fnctin publique 1 : «La ntin de qualité de vie au travail renvie à des éléments multiples, qui tuchent les agents individuellement cmme cllectivement et permettent, à travers le chix des mdalités de mise en œuvre de l rganisatin du travail, de cncilier la qualité des cnditins de vie et de travail des agents et la qualité du service public. L améliratin de la qualité de vie au travail est une démarche qui regrupe tutes les actins permettant d assurer cette cnciliatin. Il s agit d un prcessus scial cncerté permettant d agir sur le travail (rganisatin, cnditins, cntexte) à des fins de dévelppement des persnnes et des services». La démarche d améliratin de la qualité de vie au travail cnsiste ainsi à définir un cadre de travail uvert facilitant le partage de l infrmatin et les échanges entre les agents et leur hiérarchie, à mettre en place une rganisatin du travail respectueuse des temps persnnels, à adapter les mdes d encadrement pur encurager la participatin et l implicatin de chacun dans les chix et les décisins, à dnner du sens à l actin cllective par l écute et la respnsabilisatin. L améliratin de la qualité de vie au travail des agents publics est une vlnté frte des emplyeurs publics (Etat, cllectivités territriales, hspitaliers). Les emplyeurs publics respnsables ntamment de la santé et de la sécurité des agents - se divent d être exemplaires, cmme ils en nt pris l engagement ntamment à travers les accrds sur la préventin des risques psych-sciaux (22 ctbre 2013) et sur l égalité prfessinnelle entre les femmes et les hmmes (8 mars 2013). Le dévelppement du bien-être au travail est un facteur majeur d efficacité des services publics. L Administratin est appelée à une réflexin glbale sur la qualité de vie au travail, dans le cadre d un dialgue scial nurri. Intégrer la fnctin publique dit être pur chaque agent valrisant et prteur de pssibilités d évlutin et dit permettre à chacun de participer à l efficacité de l actin publique. La mise en œuvre de la qualité de vie au travail dit animer et faire vivre un état d esprit fndé sur la cnfiance et le respect mutuels. A cet effet, la négciatin prpsée uvre un large dialgue avec les représentants des agents et des emplyeurs publics. Elle a vcatin, si pssible, à abutir à un accrd-cadre inter-fnctins publiques fixant les grands principes et axes d actins relatifs à l améliratin de la qualité de vie au travail. Cet accrd-cadre aura vcatin à être décliné par versant de la fnctin publique. Afin de définir des 1 en reprenant des éléments du préambule de l ANI QVT-EP et en aménageant la définitin de l ANACT 2

3 actins cncrètes, c-cnstruites, mesurables, suivies dans le temps at adaptées aux rganisatins, chaque versant négciera un accrd au niveau apprprié. Les mesures définies aurnt ainsi vcatin, dans un cadre négcié avec les rganisatins syndicales, à faire l bjet d une déclinaisn, cnfrmément à l article 8bis de la li du 13 juillet 1983, dans chaque département ministériel, au niveau central et décncentré, dans les cllectivités territriales et leurs établissements publics, ainsi que dans les établissements relevant de la fnctin publique hspitalière, afin de préciser le cntenu de l accrd et de lui dnner tute sa prtée cncrète. II La qualité de vie au travail : périmètre de la négciatin En préalable, il est précisé que certains sujets entrant dans le champ de la qualité de vie au travail fnt l bjet de discussins u d accrds dédiés. Ces sujets ne fernt dnc pas partie de la présente négciatin. En revanche, certaines mesures des accrds existants purrnt être déclinées dans l accrd Qualité de Vie au Travail. L accrd sur la santé et la sécurité au travail du 20 nvembre 2009 et l accrd sur la préventin des risques psychsciaux (RPS) du 22 ctbre Pur mémire, le préambule de l accrd cadre du 22 ctbre 2013 renvie explicitement à la présente négciatin le sin de dévelpper et amplifier certaines des premières mesures retenues par les signataires en précisant que ce prtcle «cnstitue la première étape d une réflexin plus large et plus apprfndie prtant sur l améliratin des cnditins de travail et la qualité de vie au travail» : - la cntributin des précnisatins des plans de préventin RPS aux démarches ultérieures en matière d améliratin de la qualité de vie au travail ; - les mdalités pératinnelles cncrètes pur rganiser l expressin des agents (rientatin 1.1) ; - la frmalisatin de plans visant à l améliratin des cnditins de travail, de la qualité de vie au travail afin de cmpléter les plans de préventin des RPS, seln la même démarche participative avec les persnnels en lien avec les CHSCT et les CT (rientatin 1.2 et mesure 5) ; - la mise au pint de mdules de frmatin à la qualité de vie au travail dans tutes les écles de service public, ainsi que dans les écles paramédicales et les écles de sagesfemmes, dès 2015 (mesure 4) ; - la définitin et la mise en place effective des myens permettant aux agents en psitin d encadrement de dispser de marges de manœuvre et de décisin dans le but d ptimiser l efficacité et la chésin de leurs équipes : bénéficier d un accmpagnement des agents en psitin d encadrement lrsque ceux-ci snt en difficulté u face à des agents en difficulté, faire remnter au niveau supérieur les réalités du travail et les difficultés des équipes, participer à des espaces de discussin permettant aux agents en psitin d encadrement d échanger sur leurs pratiques prfessinnelles (mesure 6) ; - valriser et favriser des démarches destinées à amélirer la qualité de vie au travail et inciter la frmatin de l ensemble des agents (mesure 7). L accrd relatif à l égalité prfessinnelle entre les femmes et les hmmes dans la fnctin publique du 8 mars 2013 prévit, dans sn axe 3 «Pur une meilleure articulatin entre vie prfessinnelle et vie privée», une mesure 14-2 qui précise que la cncertatin sur les cnditins de vie au travail, prévue à l agenda scial, prendra en cmpte la situatin et les difficultés particulières des femmes en matière de cnditins de travail et de santé et sécurité au travail, en s appuyant ntamment sur le dcument unique. Le thème de la préventin et de la prise en cmpte de la pénibilité fait, pur sa part, l bjet d une discussin dédiée en curs qui sera finalisée au premier trimestre 2015, ntamment dans le cadre de la mise en œuvre des mesures de préventin de la pénibilité prévues par la li garantissant l avenir et la justice du système de retraites du 20 janvier

4 Le thème de la qualité du dialgue scial qui participe de la qualité de vie au travail fait également l bjet d un chantier dédié. Quant à la gestin des âges et à la frmatin prfessinnelle (dévelppement persnnel), ces deux sujets fernt l bjet d une discussin dédiée en III La méthde La démarche est la suivante : I- Une phase de cncertatin sur la méthde a eu lieu : Les réunins de cncertatin du 14 nvembre 2013, des 10 avril, 22 mai et 30 juin 2014 nt permis d identifier les principaux thèmes de discussin et leur structuratin dans le temps. Le présent dcument intègre le résultat de ces cncertatins. II- Une phase de négciatin est engagée : La phase de négciatin intègre : - un temps d apprfndissement de chaque thématique, appuyé sur des dcuments de cadrage et des exemples de bnnes pratiques, qui s échelnnera de la mi-juillet 2014 à la fin septembre 2014 et permettra de définir les mesures à intégrer dans le prjet d accrd-cadre ; - un temps d harmnisatin du cntenu et de rédactin finale de l accrd-cadre qui se pursuivra en septembre 2014 pur une signature prpsée avant fin ctbre IV Les thèmes de la négciatin Deux axes principaux nt été identifiés et se déclinent en plusieurs séquences : Axe I : le travail et sn rganisatin au service d une culture du cllectif de travail Le travail et sn rganisatin snt à définir dans une perspective de dévelppement d une culture qui prenne en cmpte la dimensin cllective du travail (rganisatin cllective, accmpagnement des agents en psitin d encadrement, marge de manœuvre de l ensemble des agents), cnditin sine qua nn de la qualité de vie au travail. Cet axe I est ainsi cmpsé de 3 séquences thématiques : Séquence I.1. Cmment amélirer l rganisatin cllective du travail en s appuyant sur l expertise de tus les agents et ntamment des agents en psitin d encadrement? L emplyeur a la respnsabilité du dialgue scial et de la définitin précise de l rganisatin du travail (bjectifs, myens, délais). Il dit : être en mesure de prter une appréciatin glbale sur les cnditins de travail. Il dit dispser pur cela d indicateurs précis cncertés au sein de chaque niveau de CT et CHSCT ; veiller à la définitin des fnctins et des myens permettant à l ensemble des agents dnt ceux en psitin d encadrement d être en mesure de s apprprier ce qui est attendu d eux et de se psitinner dans l rganisatin du travail. L améliratin de l rganisatin cllective du travail est au cœur de l améliratin de la qualité de vie au travail. Elle peut prgresser, entre autres, à partir de l expressin des agents sur leur travail : en rganisant les échanges sur les mdalités cncrètes d exercice des missins imparties aux agents dans le cadre de leur métier, de leurs fnctins et d éventuels prjets participatifs 4

5 d améliratin de l rganisatin du travail (déclinaisn des missins en activités, définitin de l rganisatin du travail, des mdes d infrmatin et de cmmunicatin) ; et en valrisant la place du cllectif par des dispsitifs apprpriés définis en lien avec le CT et, le cas échéant, le CHSCT (définitin d espaces et de temps cllectifs visant à l améliratin de la qualité de vie au travail) ; en faisant des agents les acteurs des changements à pérer (hrs restructuratin) puis en les accmpagnant. Cela repse pur partie sur la mise en œuvre de frmatins adaptées aussi bien pur les agents en psitin d encadrement que pur l ensemble des agents. Séquence I.2. Cmment mieux recnnaître le rôle de l agent cmme acteur de l rganisatin de sn travail? Le drit d expressin directe des agents, y cmpris des agents en psitin d encadrement, dit être cnsacré et permettre de mieux prendre en cmpte le travail réel fndé sur l analyse de l activité effective : en rganisant l expressin directe et cllective par la mise en place d espace de dialgue sur le cntenu, le sens et l rganisatin du travail, la qualité du service rendu ; en s articulant avec les cmpétences réglementaires des CT et CHSCT. La recnnaissance de la place centrale de l agent passe également par un accmpagnement individuel. Celle-ci peut être favrisée : par la mise en place de dispsitifs de sutien aux agents en psitin d encadrement afin de prévenir u de traiter des situatins difficiles ; par la mise en place de dispsitifs de médiatin entre les agents u entre les agents et leur hiérarchie en cas de situatins prfessinnelles tendues ; par le renfrcement de l accmpagnement de l agent en situatin d agressin u particulièrement expsé à des risques en la matière dans le cadre de la relatin avec le public ; en faisant de l entretien prfessinnel un mment privilégié de dialgue. Séquence I.3. Cmment mieux accmpagner les agents en psitin d encadrement pur prmuvir la qualité de vie au travail? Les agents en psitin d encadrement juent un rôle central dans le dévelppement de la qualité de vie au travail. Dès lrs, les emplyeurs snt appelés à mdifier leurs pratiques vis-à-vis de l encadrement : par la clarificatin de leurs missins, bjectifs et prirités ; en recnnaissant aux agents en psitin d encadrement l autnmie nécessaire pur agir sur l rganisatin du travail et en leur permettant d être en capacité de pririser leurs actins ; en prfessinnalisant les services RH pur accmpagner les agents en psitin d encadrement lrs de leur prise en pste et en curs de carrière ; par la mise en place de parcurs de frmatin, initiale et cntinue, individualisés et de sensibilisatin aux risques prfessinnels et à la qualité de vie au travail ; par la mise en place de réseaux et d échanges entre pairs ; par l accmpagnement du nuvel agent en psitin d encadrement par un pair plus expérimenté (tutrat). 5

6 Axe II : Cmment mieux articuler vie persnnelle et vie prfessinnelle? Les bjectifs impartis et l rganisatin du travail divent permettre d articuler vie persnnelle et vie prfessinnelle. Une meilleure articulatin des différents temps qui structurent la vie de chacun est de nature à favriser une plus grande qualité de vie au travail. Elle peut prgresser : par l élabratin de chartes des temps (prévues par l accrd relatif à l égalité prfessinnelle entre les femmes et les hmmes dans la fnctin publique du 8 mars 2013) et de gestin des TIC, en veillant à : respnsabiliser les agents en psitin d encadrement ; asscier les agents et leurs représentants ; en assurer le suivi pur que ces chartes représentent un véritable levier de qualité de vie au travail ; mieux prendre en cmpte les impacts liés aux TIC sur les cnditins d exercice des fnctins. par le recurs à des mdalités particulières d rganisatin du travail pur répndre à un bjectif de mieux-être cmpatible avec l rganisatin du service en négciant sur : les évlutins suhaitables ; la place du télétravail qui peut répndre à des besins cllectifs et individuels. Les grands principes et garanties sernt ntamment fixés dans le cadre du décret d applicatin de l article 133 de la li n du 12 mars 2012 ; les garanties et prtectins pur les agents, ntamment afin de maintenir le lien avec le cllectif de travail. V Le calendrier glbal Phases Travaux Calendrier I Validatin de la présente feuille de rute 17 juillet h30 II Travaux relatifs à l axe I Travaux relatifs à l axe II Travaux d harmnisatin et de rédactin de l accrd Mercredi 3 septembre h Mercredi 10 septembre h Jeudi 25 septembre h Mardi 7 ctbre h Mercredi 15 ctbre h Mercredi 22 ctbre h 6

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les agents de la fnctin publique nt cnnu depuis plusieurs années des vagues de réfrmes successives dans un cntexte de cntraintes cntinues. Il en

Plus en détail

Charte du Tutorat CPAG

Charte du Tutorat CPAG Charte du Tutrat CPAG OBJET DE LA CHARTE La présente charte a pur bjectifs : - de fixer les règles relatives au tutrat exercé par des Agents Généraux expérimentés auprès des Agents Généraux stagiaires

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus CHARTE QUALITE Engagements des rganismes de frmatin de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées Actins de frmatin de 35h et plus SOMMAIRE I. OBJECTIFS DE LA CHARTE QUALITE CONSTRUCTYS MIDI-PYRENEES..... 1 II.

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle

Vers une Assemblée Nationale du XXIème siècle Vers une Assemblée Natinale du XXIème siècle Le Plan d actin de l Assemblée Natinale pur le Partenariat pur un guvernement uvert Préface du Président de l Assemblée Natinale, Claude Bartlne Parallèlement

Plus en détail

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE Ancrage du prjet initial La li 2005-102 de janvier 2005 a instauré le drit à cmpensatin

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI APPROCHE D INTERVENTION ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET SANS EMPLOI DANS L OFFRE DE SERVICE D EMPLOI-QUÉBEC O RIENTATIONS 1. CONTEXTE Des éléments nt permis d btenir un psitinnement cncernant

Plus en détail

Décret réforme 2016. Instances : L organisation des enseignements. contenus disciplinaires déclinant le socle commun

Décret réforme 2016. Instances : L organisation des enseignements. contenus disciplinaires déclinant le socle commun Décret réfrme 2016 1 L rganisatin des enseignements Enseignements cmmuns à tus Enseignements cmplémentaires Accmpagnement persnnalisé Enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI) Enseignement de cmplément

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU Prjet plitique Académie de Musique et de Danse CCMP et territire 2012-2017 PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU L

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE FORMATION

DU RESPONSABLE DE FORMATION Appruvé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU RESPONSABLE DE FORMATION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel cmprend un référentiel d activités, de cmpétences et de frmatin

Plus en détail

Projet d Etablissement 2014-2018 du Centre Départemental de l Enfance de la Moselle CONSEIL GÉNÉRAL DE LA MOSELLE. Avril 2014

Projet d Etablissement 2014-2018 du Centre Départemental de l Enfance de la Moselle CONSEIL GÉNÉRAL DE LA MOSELLE. Avril 2014 CONSEIL GÉNÉRAL DE LA MOSELLE Prjet d Etablissement 2014-2018 du Centre Départemental de l Enfance de la Mselle Avril 2014 Prjet d Etablissement CDE de la Mselle Editrial Dès 2011, le Cnseil Général a

Plus en détail

Atelier 2. Optimiser l implication des AED et autres personnels. de la Vie scolaire

Atelier 2. Optimiser l implication des AED et autres personnels. de la Vie scolaire GIRARD Mathilde BAZIN Matthieu SADA Laila CORABOEUF Pascale Atelier 2 Optimiser l implicatin des AED et autres persnnels de la Vie sclaire 1 1. Diagnstic La Vie sclaire, du fait de ses liens directs avec

Plus en détail

Stratégie et coordination de la démarche lean

Stratégie et coordination de la démarche lean Stratégie et crdinatin de la démarche lean Améliratin de la perfrmance et des prcessus CQPM : MQ 2008 07 69 0272 Animateur de la Démarche Lean Management Public / Pré requis Salariés qui nt une visin glbale

Plus en détail

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION

LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION LE PROJET ASSOCIATIF LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION L'Avitarelle est une assciatin qui situe sn actin dans la lutte cntre les exclusins en dévelppant une interventin sciale qui s'est cnstruite d'abrd auprès

Plus en détail

Enseignement catholique d Ile-de-France Formation «Faire évoluer ses compétences par la prise de responsabilité»

Enseignement catholique d Ile-de-France Formation «Faire évoluer ses compétences par la prise de responsabilité» Enseignement cathlique d Ile-de-France Frmatin «Faire évluer ses cmpétences par la prise de respnsabilité» Aux respnsables des tutelles cngréganistes présentes en Île-de-France A tus les Chefs d Etablissement

Plus en détail

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges Appel à prjet 2016 du PLIE de l agglmératin chalnnaise Cahier des charges 1. Le PLIE du Grand Chaln Le Plan Lcal pur l Insertin et l Empli (PLIE) de l agglmératin chalnnaise a pur bjectif de favriser l

Plus en détail

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015 TROPHEE DE L INNOVATION RH Dssier de candidature 2015 Trphée de l innvatin en Ressurces Humaines FHF MNH Pur la 3ème année cnsécutive, la FHF et la MNH prpsent de récmpenser des établissements sanitaires,

Plus en détail

Zoom sur La base de données économiques et sociales instaurée par la loi de sécurisation de l'emploi

Zoom sur La base de données économiques et sociales instaurée par la loi de sécurisation de l'emploi Zm sur La base de dnnées écnmiques et sciales instaurée par la li de sécurisatin de l'empli Juillet 2014 I. Une transparence renfrcée via la mise en place d une base de dnnées écnmiques et sciales 1 II.

Plus en détail

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible Yurcegid CBRH Rendez vtre applicatin cmpatible N04170/71 Web Frmatin Mise à jur 01/12/2015 cncerné Cette frmatin permet de cmprendre les mécanismes de la nrme DSN, et de mettre chacun des prcessus de paie

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DES PROFESSIONNELS DE SANTE

FICHE DESCRIPTIVE DES PROFESSIONNELS DE SANTE FICHE DESCRIPTIVE DES PROFESSIONNELS DE SANTE Nm / Prénm : Qualificatin : Crdnnées prfessinnelles : Prtable : Secteur Gégraphique : Adhésin : ui nn N URSSAF : Signature cnventin de partenariat : ui nn

Plus en détail

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Ministère de l'educatin natinale COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES ET DE L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES FEUILLE DE ROUTE COMITE INTERMINISTERIEL DES DROITS DES FEMMES

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT L EGAL ACCES DES FEMMES ET DES HOMMES AUX RESPONSABILITES FAMILIALES ET PROFESSIONNELLES (IGAS, Brigitte Grésy)

SYNTHESE DU RAPPORT L EGAL ACCES DES FEMMES ET DES HOMMES AUX RESPONSABILITES FAMILIALES ET PROFESSIONNELLES (IGAS, Brigitte Grésy) SYNTHESE DU RAPPORT L EGAL ACCES DES FEMMES ET DES HOMMES AUX RESPONSABILITES FAMILIALES ET PROFESSIONNELLES (IGAS, Brigitte Grésy) L inégal partage du temps parental et des tâches dmestiques cnstitue

Plus en détail

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE»

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» Le texte et le dssier de candidature à cet appel à prjets snt téléchargeables

Plus en détail

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017 HAUTE-LOIRE Prjet assciatif Prjet de service 2013-2017 Versin 2013 Page 1 sur 14 Smmaire Résumé...3 Méthdlgie...4 Présentatin en 2012...5 1. Le réseau UNA en France... 5 2. Les structures adhérentes à

Plus en détail

Cahier des charges pour l'appel à projet portant sur l'évolution des réseaux de santé en région Rhône-Alpes Version définitive 17/12/2014

Cahier des charges pour l'appel à projet portant sur l'évolution des réseaux de santé en région Rhône-Alpes Version définitive 17/12/2014 Cahier des charges pur l'appel à prjet prtant sur l'évlutin des réseaux de santé en régin Rhône-Alpes Versin définitive 17/12/2014 I. Objet : ffrir sur l ensemble du territire réginal, et en partant des

Plus en détail

Réseaux de santé Gérontologiques : de l EGS au PPS.

Réseaux de santé Gérontologiques : de l EGS au PPS. Réseaux de santé Gérntlgiques : de l EGS au PPS. Plan Persnnalisé de Sins : définitin, bjectif, myens Quel supprt? Quelle diffusin? 2 È M E R E N C O N T R E N AT I O N A L E D E S R É S E A U X D E S

Plus en détail

* Loi du 13 juillet 1983 (droits et obligations des fonctionnaires)

* Loi du 13 juillet 1983 (droits et obligations des fonctionnaires) LA FONCTION DE L ORTHOPHONISTE EN PEDOPSYCHIATRIE Dans le cadre d'un secteur de pédpsychiatrie, l'exercice de l'rthphnie truve sa particularité dans la spécificité de la structure qui a sn prpre cadre

Plus en détail

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation Stage pur étudiant-e-s en Master «Scilgie» Dcument de présentatin Exemple d image Année académique 2015-2016 Prfesseur respnsable du Master en scilgie : Philip Balsiger LE CONCEPT DE STAGE Dans le cursus

Plus en détail

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne DOSSIER DE PRESSE Assemblées annuelles de quartier, Carrefur de la participatin cityenne Cntact presse Crine BUSSON BENHAMMOU Respnsable des relatins presse Ville d Angers/Angers Lire Métrple 02 41 05

Plus en détail

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre Fiche pratique N 5 «Elabratin des utils d évaluatin des cmpétences» De qui s agit-il? 1 Evaluer des cmpétences cnsiste, en un instant T, à apprécier le niveau d acquisitin u de maîtrise des cmpétences

Plus en détail

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015 TROPHEE DE L INNOVATION RH Dssier de candidature 2015 Trphée de l innvatin en Ressurces Humaines FHF MNH Pur la 3ème année cnsécutive, la FHF et la MNH prpsent de récmpenser des établissements sanitaires,

Plus en détail

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE APPEL D OFFRES ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE Le Cllectif Effinergie, assciatin pur la prmtin de l'efficacité énergétique dans les bâtiments (www.effinergie.rg) lance une

Plus en détail

Le Pôle Santé, Sécurité des Soins. Le Médiateur de la République. Saisine. Pôle Santé, Sécurité des Soins Médiateur de la République

Le Pôle Santé, Sécurité des Soins. Le Médiateur de la République. Saisine. Pôle Santé, Sécurité des Soins Médiateur de la République Le Pôle Santé, Sécurité des Sins Pôle Santé, Sécurité des Sins Médiateur de la République Dr Brun LANDI Médecin crdnnateur Pôle Santé, Sécurité des Sins Médiateur de la République Nvembre 2009 DIALOGUER,

Plus en détail

Schéma sectoriel Création. Transmission Reprises d Entreprises 2010 / 2015

Schéma sectoriel Création. Transmission Reprises d Entreprises 2010 / 2015 Schéma sectriel Créatin Bureau de la CCI Midi-Pyrénées Transmissin Reprises d Entreprises du 25-09-2012 2010 / 2015 Schéma Créatin Transmissin Reprises d Entreprises 2010 / 2015 La missin des CCI d appui

Plus en détail

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT SAEM Haute Brne PLAN D ACTIONS 2011 Plan d actins Haute Brne Dévelppement - Technple Lille Métrple 2011 1 SOMMAIRE A - CONTEXTE... 3 B - ACTIONS... 4 Axe 1 : Favriser la créatin

Plus en détail

Guide Projet Recherche et Développement. À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs

Guide Projet Recherche et Développement. À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs Guide Prjet Recherche et Dévelppement À l'usage des étudiants et de leurs superviseurs 1 1. SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 OBJECTIFS PEDAGOGIQUES... 3 1. LE CONTEXTE ET LES ENJEUX... 3 2. LES OBJECTIFS POUR UN

Plus en détail

Politique Environnement du groupe GDF SUEZ

Politique Environnement du groupe GDF SUEZ Plitique Envirnnement du grupe GDF SUEZ Cmme tute rganisatin humaine, le grupe GDF SUEZ est en interactin avec l Envirnnement. Le présent dcument précise les principaux enjeux de cette interactin ainsi

Plus en détail

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle.

Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude portant sur l analyse de la négociation d entreprise sur l égalité professionnelle. Cahiers des Clauses Particulières relative à l achat d une étude prtant sur l analyse de la négciatin d entreprise sur l égalité prfessinnelle. Directin Réginale des entreprises, de la cncurrence, de la

Plus en détail

1 directeur du département de gestion des ressources humaines (H/F)

1 directeur du département de gestion des ressources humaines (H/F) Centre Hspitalier Universitaire de Liège Dmaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestin des Ressurces Humaines Service Recrutement Liège, le 27/04/2016 APPEL

Plus en détail

La formation qualifiante au «Conseil conjugal et familial»

La formation qualifiante au «Conseil conjugal et familial» La frmatin qualifiante au «Cnseil cnjugal et familial» Le métier de cnseiller-ère cnjugal-e et familial-e cnsiste à exercer - auprès des jeunes, des femmes, des cuples et des familles - des activités d

Plus en détail

Avenant au cahier des charges de la formation des personnels IATSS 2014-2015

Avenant au cahier des charges de la formation des personnels IATSS 2014-2015 Avenant au cahier des charges de la frmatin des persnnels IATSS 2014-2015 Rectrat de l Académie de Lille Délégatin académique à la frmatin des persnnels 20 rue Saint-Jacques BP 709 59 033 Lille cedex Tél

Plus en détail

Modules d Insertion Professionnelle

Modules d Insertion Professionnelle Mdules d Insertin Prfessinnelle 1 AUGMENTER SA CONFIANCE EN SOI DANS LE CADRE DE SA RÉINSERTION PROFESSIONNELLE... 2 1.1 AUDIENCE ET PRÉREQUIS... 2 1.2 DURÉE... 2 1.3 DÉROULEMENT DE LA FORMATION :... 2

Plus en détail

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015

TROPHEE DE L INNOVATION RH Dossier de candidature 2015 TROPHEE DE L INNOVATION RH Dssier de candidature 2015 Trphée de l innvatin en Ressurces Humaines FHF MNH Pur la 3ème année cnsécutive, la FHF et la MNH prpsent de récmpenser des établissements sanitaires,

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2015 249 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 16 MARS 2015

APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2015 249 PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 16 MARS 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION 16 MARS 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION DSI 2015 249 PAP Bpifrance PRESTATION CHEF DE PROJET INTEGRATION 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé en appel

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Fiche de poste Chargé(e) de mission «Projet global» Association les Sheds. Présentation de l association LES SHEDS

Fiche de poste Chargé(e) de mission «Projet global» Association les Sheds. Présentation de l association LES SHEDS Fiche de pste Chargé(e) de missin «Prjet glbal» Assciatin les Sheds Présentatin de l assciatin LES SHEDS L assciatin Les Sheds a été fndée en 2007 et cmpte aujurd hui près de 400 membres. Sn prjet : la

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE LES SERVICES TECHNIQUES

RAPPORT D ACTIVITE LES SERVICES TECHNIQUES RAPPORT D ACTIVITE LES SERVICES TECHNIQUES 2013 SOMMAIRE Préambule :... 2 INTRODUCTION... 3 1. PRESENTATION DU SERVICE... 4 a) Le parc lgement géré par ntre assciatin... 4 b) Le persnnel... 4 2. UNE REORGANISATION

Plus en détail

Compte rendu de la matinale CREARGIE du 8 juillet 2014 avec les entreprises ALSTOM, VISTEON, AUCHAN et nos invités.

Compte rendu de la matinale CREARGIE du 8 juillet 2014 avec les entreprises ALSTOM, VISTEON, AUCHAN et nos invités. La créatin de valeur Grâce aux démarches cllabratives avec les furnisseurs Cmment les achats peuvent-ils créer de la valeur en impliquant les furnisseurs dans les démarches cllabratives? Cmpte rendu de

Plus en détail

FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE

FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE INTRODUCTION : HISTORIQUE DE L ACTION SOCIALE L actin sciale de l Etat, qui a pur bjet l améliratin des cnditins de vie des agents

Plus en détail

GOUVERNEMENTS REGION WALLONNE COMMUNAUTE FRANCAISE

GOUVERNEMENTS REGION WALLONNE COMMUNAUTE FRANCAISE Page 1 sur 5 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Présidence de l Unin eurpéenne : Les prirités de la Wallnie et de la Cmmunauté française (04-03-10) L Unin se dtera, à l ccasin du prchain Smmet de printemps les 25 et

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

Avenant N 2 au règlement «PRIX DE L OBSERVATOIRE DU BONHEUR» Etudes et recherches sur les représentations du bonheur 23 mars 2015

Avenant N 2 au règlement «PRIX DE L OBSERVATOIRE DU BONHEUR» Etudes et recherches sur les représentations du bonheur 23 mars 2015 Avenant N 2 au règlement «PRIX DE L OBSERVATOIRE DU BONHEUR» Etudes et recherches sur les représentatins du bnheur 23 mars 2015 Ainsi que prévu à sn article 8, la Sciété rganisatrice suhaite mdifier le

Plus en détail

Le Groupement d Employeurs en Belgique

Le Groupement d Employeurs en Belgique Le Grupement d Emplyeurs en Belgique Descriptin du dispsitif Le grupement d emplyeurs (GE) est un dispsitif de mutualisatin des ressurces humaines entre plusieurs entreprises qui se partagent les temps

Plus en détail

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER

ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER Sessin Interentreprises «Cnstruire et négcier l accrd d entreprise Frmatin & GPEC» - suite Réfrme FPC 5 mars ANIMATION D UNE SESSION DE FORMATION INTER «METTRE EN PLACE UN ACCORD D'ENTREPRISE FORMATION/COMPETENCES»

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations 2016 Catalgue des frmatins Tabledesmatières Le Cllège Dctral,... 3 POURQUOI une OFFRE de FORMATIONS?... 4 Chiffres clés... 4 Inscriptin... 5 Validatin vtre participatin... 5 Annulatin de vtre participatin...

Plus en détail

Lot 6. Drôme Ardèche Centre PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015

Lot 6. Drôme Ardèche Centre PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015 PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015 Lt 6 Drôme Ardèche Centre Une actin mise en œuvre dans le cadre du Service Public Réginal de la Frmatin INSTITUT DE FORMATION RHONE-ALPES 66, curs

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu

Réunions de territoires Parentalité Juin 2014 Compte rendu Le Cmité de piltage du Réseau Parentalité Reaap de la Drôme, cmpsé de la directin départementale de la chésin sciale, la Caf, le Cnseil général, la Msa et l Udaf, a rganisé, en cmplémentarité des rencntres

Plus en détail

-Dimension psychologique : l entrepreneuriat est lié à la conscience, aux aspirations personnelles ainsi qu à l épanouissement de l entrepreneur.

-Dimension psychologique : l entrepreneuriat est lié à la conscience, aux aspirations personnelles ainsi qu à l épanouissement de l entrepreneur. Expsé «La culture entrepreneuriale au Marc» 1- Entrepreneuriat au Marc : Visin glbale sur l envirnnement entrepreneurial : plusieurs dimensins impactent ntre envirnnement entrepreneurial : -Dimensin sciculturelle

Plus en détail

L ENTRETIEN AVEC UN JURY

L ENTRETIEN AVEC UN JURY Agent territrial spécialisé de 1 ère classe des écles maternelles 22/09/2014 Cadrage indicatif : Les cadrages des épreuves, bien que ne cncernant pas un cncurs transféré, nt été élabrés par les membres

Plus en détail

La collaboration se définie comme : Personne qui concourt à l'activité professionnelle d'une autre personne de manière ponctuelle ou continue.

La collaboration se définie comme : Personne qui concourt à l'activité professionnelle d'une autre personne de manière ponctuelle ou continue. F.I.S.P.A. Cllabratin IDE - AS Textes de référence Le décret du 27 juillet 2004 définissant les actes de la prfessin infirmier: article R 4311-4 CSP : définitin de la ntin de cllabratin La circulaire 96-31

Plus en détail

Lot 1. Pays De Gex, Bassin Bellegardien, Haut-Bugey PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015

Lot 1. Pays De Gex, Bassin Bellegardien, Haut-Bugey PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015 PROGRAMMATION REGIONALE COMPETENCES PREMIERES 2013-2015 Lt 1 Pays De Gex, Bassin Bellegardien, Haut-Bugey Une actin mise en œuvre dans le cadre du Service Public Réginal de la Frmatin INSTITUT DE FORMATION

Plus en détail

Steria et Steria et la méthode Agile les méthodes agiles

Steria et Steria et la méthode Agile les méthodes agiles Steria et Steria et la méthde Agile les méthdes agiles Méthdes, Outils, Juridique, Références et Capitalisatin 20 mars 2012 Agenda Purqui l avènement d une telle méthde? Principes structurants assciés

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL

PROGRAMME FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL PROGRAMME FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL Pré-requis : aucun Encadrement : La frmatin est dispensée au minimum par un frmateur SST rattaché à : Un rganisme de frmatin habilité pur la

Plus en détail

Projet PAERPA Bourgogne nivernaise

Projet PAERPA Bourgogne nivernaise Prjet PAERPA Burggne nivernaise Cmpte rendu atelier Offre de services et préventin - sept 014 Objet du dcument : cmpte-rendu Statut du dcument : sumis à validatin C-animatin de l atelier: ARS Burggne :

Plus en détail

Orientations pour l appel à projets Recherche translationnelle en cancérologie - INCa DGOS

Orientations pour l appel à projets Recherche translationnelle en cancérologie - INCa DGOS Orientatins pur l appel à prjets Recherche translatinnelle en cancérlgie - INCa DGOS Les rientatins prpsées pur l appel 2011 snt les suivantes : l appel à prjets libres cuvre tus les champs de la recherche

Plus en détail

COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE

COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE COMMUNAUTE HOSPITALIERE DE TERRITOIRE Cmmunauté Hspitalière de Territire Le persnnel en danger Les représentants du persnnel nt enfin pu avir cnnaissance du cntenu de la cnventin de CHT entre Hyères, Brignles

Plus en détail

CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE

CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE. de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE CHARTE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE de la FÉDÉRATION des CLUBS de la DÉFENSE 139 140 PRÉAMBULE Suhaitant dnner plus de frce aux principes éthiques qui guident l ensemble de ses décisins, tut en s inscrivant

Plus en détail

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne

Profil de la Cour des Comptes Tunisienne Cnférence réginale pur les Institutins Supérieures de Cntrôle de la régin du visinage eurpéen du sud Prfil de la Cur des Cmptes Tunisienne Présentatin de la Cur des Cmptes La Cur des Cmptes est une juridictin

Plus en détail

STAGE D EXPERTISE COMPTABLE CHARTE NATIONALE DU STAGE

STAGE D EXPERTISE COMPTABLE CHARTE NATIONALE DU STAGE STAGE D EXPERTISE COMPTABLE CHARTE NATIONALE DU STAGE Vtée par le Cnseil supérieur de l Ordre des Experts-cmptables, 15 décembre 2010 (V2) EXPOSE DES MOTIFS Le stage réglementaire de tris ans fait partie

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel TÉLÉMÉDECINE Dcteur Xavier DEAU Cnseiller Natinal de l Ordre des Médecins Exercice Prfessinnel TÉLÉMÉDECINE DÉONTOLOGIE DR DEAU CNOM INTRODUCTION La télémédecine est un myen exceptinnel d ptimiser la qualité

Plus en détail

Formation professionnelle et insertion

Formation professionnelle et insertion Frmatin prfessinnelle et insertin REPERES L insertin prfessinnelle reste une catégrie d actin publique située à la crisée des cmpétences des différents niveaux de cllectivités territriales et de l Etat.

Plus en détail

Chapitre 2 La gouvernance d entreprise

Chapitre 2 La gouvernance d entreprise UE1 DROIT DES AFFAIRES DROITS DES SOCIETES Chapitre 2 La guvernance d entreprise Jannes Alexandre 2008 DSCG Smmaire : INTRODUCTION... 3 SECTION 1 : HISTORIQUE... 4 SECTION 2 : LA MISE EN ŒUVRE DE LA GOUVERNANCE

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

10 JUILLET 2015 APPEL D OFFRES

10 JUILLET 2015 APPEL D OFFRES 10 JUILLET 2015 APPEL D OFFRES REVUE DES ACTIONS DU PROGRAMME D INVESTISSEMENTS D AVENIR EN FAVEUR DE LA STRUCTURATION DES FILIERES INDUSTRIELLES, DU TRAVAIL COLLABORATIF ET DU PARTAGE DE RESSOURCES 1.

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Monsieur RONZONI Philippe représentant de l Hôpital Dieudonné Collomp de Banon

CONTRAT DE SEJOUR. Monsieur RONZONI Philippe représentant de l Hôpital Dieudonné Collomp de Banon CONTRAT DE SEJOUR Cntrat de séjur entre les sussignés : Mnsieur RONZONI Philippe représentant de l Hôpital Dieudnné Cllmp de Bann D une part, et Madame Ou Mnsieur Et/pur Madame, Mademiselle, Mnsieur, En

Plus en détail

LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE. Objectifs de l étude sur la communication :

LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE. Objectifs de l étude sur la communication : LA COMMUNICATION D UNE EQUIPE POUR ACCOMPAGNER LE PROJET D ORIENTATION DE L ELEVE Objectifs de l étude sur la cmmunicatin : 1/ Mntrer de qui relève une «bnne cmmunicatin» Mntrer qu il y a cmmunicatin que

Plus en détail

Mieux connaître le licenciement économique. 1 ère partie : La notion de licenciement pour motif économique

Mieux connaître le licenciement économique. 1 ère partie : La notion de licenciement pour motif économique Mieux cnnaître le licenciement écnmique 1 ère partie : La ntin de licenciement pur mtif écnmique «Cnstitue un licenciement pur mtif écnmique le licenciement effectué par un emplyeur pur un u plusieurs

Plus en détail

SÉMINAIRE BTS Services informatiques aux organisations 3 et 4 février 2011 COMPTE-RENDU

SÉMINAIRE BTS Services informatiques aux organisations 3 et 4 février 2011 COMPTE-RENDU SÉMINAIRE BTS Services infrmatiques aux rganisatins 3 et 4 février 2011 COMPTE-RENDU Ce cmpte-rendu s appuie sur les ntes de Serge Guerinet et furnit une première synthèse des interventins qui nt animé

Plus en détail

MEDIATION, MULTIMEDIA ET

MEDIATION, MULTIMEDIA ET MEDIATION, MULTIMEDIA ET ISOLEMENT SOCIAL DES PERSONNES EN SITUATION DE PRECARITE Les technlgies d infrmatin et de cmmunicatin supprt d animatin pur les publics élignés et utils de mise en réseau des acteurs

Plus en détail

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST Charte de fnctinnement du dispsitif EVREST POURQUOI? Cette charte vise à fixer les engagements que divent respecter les utilisateurs et rganisateurs du dispsitif Evrest, cncernant : les cnditins de participatin

Plus en détail

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Mise en prductin, cntrôle et validatin (RCV) avec certificatin 5 jurs (anglais et français) Vue d ensemble de la frmatin ITIL est un ensemble de cnseils sur les meilleures pratiques, devenu un

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie

APPEL A PROJETS 2014. Modèles de tumeurs spontanées chez l animal pour la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A PROJETS 2014 Mdèles de tumeurs spntanées chez l animal pur la recherche translatinnelle en cancérlgie L'ITMO Cancer de l alliance natinale pur les sciences de la vie et de la santé (AVIESAN) en

Plus en détail

Politique d investissement de la. MRC de Caniapiscau. Jeunes promoteurs

Politique d investissement de la. MRC de Caniapiscau. Jeunes promoteurs Plitique d investissement de la MRC de Caniapiscau Jeunes prmteurs Adptée le 15 septembre 2015 JEUNES PROMOTEURS Ce prgramme vise à aider les jeunes entrepreneurs (18-40 ans) à créer, à acquérir u à assurer

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

Règlement de la Bourse "Endoscopie au cours des MICI : Recherche chez l'homme et/ou chez l'animal" organisée en 2015 Par la SFED et MSD France

Règlement de la Bourse Endoscopie au cours des MICI : Recherche chez l'homme et/ou chez l'animal organisée en 2015 Par la SFED et MSD France Règlement de la Burse "Endscpie au curs des MICI : Recherche chez l'hmme et/u chez l'animal" rganisée en 2015 Par la SFED et MSD France 1. Cntexte La SFED et MSD France (MSD) décernent en 2015 une burse

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROPOSITIONS CAHIER DES CHARGES APPEL A PROPOSITIONS CAHIER DES CHARGES Dévelppement d une ffre de frmatin digitale Pur les entreprises adhérentes d AGEFOS PME Pays de la Lire et Pitu Charentes «Mai 2015» Répnse attendue le 31 mai 2015

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES»

DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» DOSSIER DE CANDIDATURE OPERATION «INITIATIVES JEUNES» Règlement : INITIATIVES JEUNES Le département du Calvads suhaite dévelpper une plitique visant à susciter, sutenir, dévelpper et faire cnnaître la

Plus en détail