Exonération sociale. du financement patronal. des régimes de protection sociale complémentaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exonération sociale. du financement patronal. des régimes de protection sociale complémentaire"

Transcription

1 Guide de cnfrmité des cntrats de prtectin sciale cmplémentaire Exnératin sciale du financement patrnal des régimes de prtectin sciale cmplémentaire Vs cntrats de prtectin sciale cmplémentaire répndent-ils aux critères prévus par la li? Ce guide vus aide à faire le pint sur la situatin de vs cntrats et sur vs bligatins. Tutes les entreprises divent respecter les mêmes règles pur bénéficier des avantages sciaux réservés aux régimes de prévyance et de frais de santé. Les cnditins d'exnératins sciales du financement patrnal nt évlué suite à la publicatin du nuveau décret n du relatif au caractère cllectif et bligatire des garanties de prtectin sciale cmplémentaire. La circulaire de la Directin de la Sécurité Sciale (N DSS/SD5B/2013/344) parue le accrde une péride transitire jusqu'au aux entreprises ayant mis en place leur régime de prévyance et de frais de santé avant le Page 1 sur 7

2 Définitin Les prestatins de prtectin sciale cmplémentaire s'ajutent à celles du régime général de Sécurité sciale pur cuvrir la maladie, la maternité, l'invalidité, le décès, l'accident du travail et la maladie prfessinnelle (la dépendance est assimilée à de la prévyance). Elles regrupent dnc les prestatins dites de frais de santé et de prévyance, y cmpris la Garantie Arrêts de Travail (dans certaines cnditins). 1. Les règles d'exnératin sciale des cntributins patrnales Les cntributins patrnales snt exnérées des charges sciales à la cnditin de financer des régimes de prtectin sciale cmplémentaire répndant aux critères suivants Les prestatins divent être versées par un rganisme habilité Snt habilitées : les institutins de prévyance, les mutuelles et les cmpagnies d'assurance. À titre d'exemple : BTP-PRÉVOYANCE est une institutin de prévyance habilitée par la li. PRO BTP-ERP est une cmpagnie d'assurance habilitée par la li Le régime dit avir un caractère cllectif (Art R et 1-2 du Cde de la Sécurité sciale (CSS)) Par principe, le régime dit bénéficier à l ensemble des salariés. Tutefis, il est pssible de ne cuvrir qu'une u plusieurs catégries de salariés, si tus les salariés ayant une activité prfessinnelle les plaçant dans une situatin identique au regard des garanties cncernées snt cuverts. Qu'est-ce qu'une " catégrie bjective" de persnnel? (Art R CSS) Les catégries de salariés pur lesquelles le régime est instauré divent être définies de façn générale, impersnnelle et seln des critères nn restrictifs. - 5 critères bjectifs alternatifs snt admis pur identifier ces situatins identiques : 1 ) l'appartenance aux catégries de cadres et de nn-cadres seln la définitin de l'agirc (CCN de 1947 art. 4, 4bis et 36) ; 2 ) les tranches de rémunératin définies pur le calcul des ctisatins Agirc et Arrc ; 3 ) les catégries et classificatins prfessinnelles définies par les CCN (Cnventin Cllective Natinale) u ANI (Accrd Natinal Interprfessinnel) ; 4 ) le niveau de respnsabilité, types de fnctin u degré d'autnmie dans le travail des salariés dit crrespndre aux sus-catégries fixées par les CCN u ANI ; 5 ) les catégries divent être définies clairement et de manière nn restrictive à partir des usages cnstants, généraux et fixes en vigueur dans la prfessin. Une catégrie déterminée en vue d'accrder un avantage persnnel n'est pas cnsidérée cmme "bjective et nn restrictive" (les mandataires sciaux ne cnstituent une catégrie bjective que s'ils appartiennent en tant que salariés à une catégrie bjective). Il est impssible de retenir les critères liés : au temps de travail, à la nature du cntrat de travail, à l'âge du salarié, à l'ancienneté du salarié. Page 2 sur 7

3 Par exceptin, l'accès aux garanties peut être réservé (cnditin d'ancienneté) : aux salariés de 12 mis d'ancienneté pur les prestatins de retraite supplémentaires et les prestatins destinées à cuvrir des risques d'incapacité de travail, d'invalidité, d'inaptitude u de décès ; aux salariés de plus de 6 mis d'ancienneté pur les autres prestatins (Frais de santé et dépendance). D une façn générale, dans les cas ù les garanties ne cuvrent pas l ensemble des salariés de l entreprise, l emplyeur dit être en mesure de justifier que la u les catégries établies à partir des critères bjectifs permettent de cuvrir tus les salariés du régime de prtectin sciale envisagé. Tutefis, l article R du Cde de la Sécurité sciale institue, seln les critères retenus et la nature de la garantie, une présmptin de cnfrmité des catégries bjectives définies dans l acte fndateur (décisin unilatérale de l emplyeur, accrd cllectifs, référendum cf. 1.7). Le décret n du définit des présmptins de régimes cllectifs cnfrmes (Art R CSS) Les régimes de retraite supplémentaire bénéficiant à des catégries établies à partir des tris premiers critères énncés au 1.2 du présent dcument. Les prestatins destinées à cuvrir la prévyance décès bligatire au regard des cadres seln la cnventin Agirc du (cf. 1er critère énncé au 1.2). Les prestatins destinées à cuvrir le risque d'incapacité de travail, d'invalidité, d'inaptitude, de décès (si le risque décès est asscié à un des tris premiers risques cités), de maternité bénéficiant à des catégries établies à partir des deux premiers critères u à partir du trisième critère si l'ensemble des salariés est cuvert. Les prestatins destinées à cuvrir des frais de santé qui bénéficient à des catégries établies à partir des deux premiers critères sus réserve que l'ensemble des salariés de l'entreprise sit cuvert. 1.3 Des garanties unifrmes (Art R CSS) Les garanties divent être unifrmes pur tus les salariés u pur tus ceux appartenant à une même catégrie. Tutefis pur les prestatins de prévyance cmplémentaire, des garanties plus favrables peuvent, à titre exceptinnel, être prévues au bénéfice de certains salariés en fnctin des cnditins d'exercice de leur activité, sans remettre en cause le caractère cllectif de ces garanties. 1.4 La cntributin patrnale : part emplyeur de la ctisatin (Art R CSS) La cntributin de l'emplyeur exprimée en taux u en mntant dit être unifrme pur l'ensemble des salariés u pur tus ceux d'une même catégrie bjective. Sauf dans les cas suivants : - Prise en charge par l'emplyeur de l'intégralité des cntributins des salariés à temps partiel u des apprentis dès lrs que cette absence de prise en charge les cnduirait à s'acquitter d'une cntributin au mins égale à 10 % de leur rémunératin brute. - Mdulatin par l'emplyeur des cntributins relatives à la cuverture des garanties de prévyance cmplémentaire et de frais de santé en fnctin de la cmpsitin familiale du fyer du salarié. - Pur la retraite supplémentaire, l'incapacité de travail, l'invalidité u l'inaptitude : pssibilité de mettre en place des taux crissants en fnctin de la rémunératin, dans la mesure ù cette prgressin est également appliquée aux cntributins des salariés. N.B. Pur l administratin fiscale, la part de la cntributin emplyeur dit être significative. La prise en charge des frais de gestin du régime de prévyance ne cnstitue pas, à elle seule, une "participatin significative". En revanche, la prise en charge ttale du financement du régime par l emplyeur est pssible. L emplyeur devra néanmins calculer l étendue de sn avantage fiscal et scial en fnctin des plafnds prévus par la réglementatin. Page 3 sur 7

4 Exemples de mdulatin de la part patrnale en fnctin de la cmpsitin de la famille Exemple A : l'emplyeur cntribue à la ctisatin à un taux de 60 % Ctisatin "Islé" = 40 Cntributin de l'emplyeur = 24 Ctisatin "Cuple" = 60 Cntributin de l'emplyeur = 36 Ctisatin "Famille" = 100 Cntributin de l'emplyeur = 60 Exemple B : l emplyeur cntribue frfaitairement à la ctisatin Ctisatin "Islé" = 40 Cntributin de l'emplyeur = 25 Ctisatin "Cuple" = 60 Cntributin de l'emplyeur = 35 Ctisatin "Famille" = 100 Cntributin de l'emplyeur = 55 À nter : en cas de cuverture cuple u famille : - la part emplyeur n'est exnérée en ttalité que si l affiliatin des ayants drit est bligatire ; - si leur affiliatin est facultative, l exnératin est limitée - pur l'ensemble des salariés - à la part patrnale de la ctisatin "Islé", sit : 24 dans l exemple A et 25 dans l exemple B. 1.5 Les cuvertures supplémentaires de prtectin sciale cmplémentaire (Art R CSS) La pssibilité peut être fferte aux salariés de chisir de suscrire pur eux-mêmes u leurs ayants drit, à des garanties supplémentaires de retraite, prévyance et frais de santé. Dans ce cas, la part des cntributins de l'emplyeur crrespndant à cette majratin ne bénéficie plus de l'exclusin d'assiette des ctisatins. 1.6 Le régime dit avir un caractère bligatire (Art R CSS) L'ensemble des salariés u tus ceux d'une même catégrie bjective pur lesquels le régime de prtectin sciale cmplémentaire a été mis en place divent bligatirement être affiliés. Cas particuliers pur les Frais de santé : dispenses d'affiliatin autrisées par la réglementatin (R CSS) Les dispenses d'affiliatins divent être explicitement prévues par l'acte fndateur qui régit les garanties pur les nuveaux régimes, qu'il s'agisse de l'acte fndateur initial instituant les garanties u des actes fndateur mdificatifs ultérieurs. L'emplyeur dit cnserver la ttalité des justificatifs sus peine de ne plus puvir bénéficier des exnératins sciales. L'emplyeur dit demander à ses salariés les attestatins manuscrites des demandes de dispense d affiliatin et, seln chacune des tlérances applicables, les justificatifs crrespndants. Ils servirnt en cas de cntrôle Urssaf. Dispense d affiliatin uniquement mises en place par Décisin Unilatérale de l Emplyeur (DUE) Les salariés présents dans l'entreprise au mment de la mise en place du régime - s'ils divent ctiser - peuvent être dispensés d'affiliatin sans que cela remette en cause le caractère bligatire du cntrat. En revanche, l'affiliatin est bligatire pur les salariés embauchés après la mise en place du régime. Dispenses d affiliatin pssibles quel que sit l acte fndateur (DUE, accrd cllectif, référendum) - à la date d embauche u mise en place du régime : - les salariés, les CDD et les apprentis bénéficiaires d un cntrat d une durée au mins égale à 12 mis qui prduisent tus dcuments justifiant de la cuverture individuelle suscrite par ailleurs pur le même type de garanties ; Page 4 sur 7

5 - les salariés, les CDD et les apprentis bénéficiaires d'un cntrat d'une durée de mins de 12 mis. - les salariés travaillant à temps partiel et les apprentis dnt la ctisatin (frfaitaire u prprtinnelle au revenu), serait au mins égale à 10 % de leur rémunératin brute. - à la date d embauche et tut changement de situatin, sur présentatin des justificatifs : - les salariés bénéficiaires d'une CMU-C u d'une aide à l'acquisitin d'une cmplémentaire santé (jusqu'à la date de fin du bénéfice de cette cuverture) ; - les salariés cuverts par une assurance individuelle pur frais de santé jusqu'à l'échéance du cntrat individuel ; - les salariés bénéficiant par ailleurs pur les mêmes risques, y cmpris en tant qu'ayants drit, d'une cuverture cllective figurant sur une liste fixée par l'arrêté du et en le justifiant chaque année : Affiliatin à un autre régime cllectif et bligatire d entreprise. Affiliatin au régime lcal d'assurance-maladie d'alsace-mselle. Affiliatin au régime cmplémentaire des Industries Electriques et Gazières (IEG). Affiliatin au régime facultatif de prtectin sciale cmplémentaire des fnctinnaires d'état u des cllectivités territriales. Affiliatin à un régime facultatif applicable aux Travailleurs Nn Salariés (TNS) dans le cadre de la li Madelin. Affiliatin à un régime spécial de Sécurité sciale des gens de mer (ENIM) Affiliatin à une caisse de prévyance et de retraite des persnnels de la SNCF (CPRPSNCF) Dispense d affiliatin des ayants drit 1 er cas. Le régime prévit une affiliatin facultative des ayants drit : Le salarié a la pssibilité de ne pas affilier ses ayants drit. La cntributin de l'emplyeur versée en leur faveur n'est dnc pas exnérée de l'assiette des ctisatins de la Sécurité sciale (PRO BTP prpse alrs une tarificatin "islé", "cnjint distinct"). 2 e cas. Le régime prévit une affiliatin bligatire des ayants drit : Le salarié est dans l'bligatin d'affilier ses ayants drit. L'ensemble de la ctisatin est dnc exnérée des ctisatins de Sécurité sciale. Mais l'emplyeur dit s'assurer de l'affiliatin effective de tus les ayants drit, nn seulement à la mise en place du régime mais également dans le temps. Dans ces situatins, le salarié qui suhaite ne pas affilier ses ayants drit dit justifier chaque année de la cuverture bligatire dnt bénéficient sn cnjint et/u ses enfants. Ce dcument dit être cnservé par l emplyeur. 3 e cas. Les cuples bénéficiant de deux cntrats cllectifs bligatires (même entreprise u nn) : Si la cuverture de l'ayant drit est bligatire, l'un des deux membres du cuple dit être affilié en prpre, l'autre puvant l'être en tant qu'ayant drit. Les cntributins de l'emplyeur versées au bénéfice de ce cuple snt exclues de l'assiette des ctisatins de sécurité sciale dans les cnditins prévues par la circulaire n DSS/SD5B/2013/344 du La mise en place du régime dit être effectuée : - sit par cnventin u accrd cllectif, - sit par référendum, - sit par Décisin Unilatérale de l'emplyeur (DUE). Si le régime est mis en place par Décisin unilatérale de l'emplyeur (DUE) la DUE dit bligatirement être frmalisée par un écrit remis à chaque salarié ; l'emplyeur dit cnserver la preuve de la remise de cet écrit (liste d'émargement, accusé de réceptin). Pur le BTP, les régimes de prévyance de base et de prévyance supplémentaire nt été mis en place pur les uvriers, suivant l accrd cllectif de branche étendu du , pur les Etam, suivant l accrd cllectif de branche étendu du , pur les cadres, suivant la cnventin cllective du et l accrd de branche du Page 5 sur 7

6 Pur les TEC, les régimes de prévyance de base nt été mis en place : pur les Etam et les cadres suivant la cnventin cllective natinale du des cllabrateurs salariés des cabinets d écnmistes de la cnstructin et des métreurs vérificateurs (avenant n 4 sur la prévyance). Pur les Carrières et Matériaux, les régimes de prévyance de base nt été mis en place : pur les uvriers et les Etam par les avenants étendus n 10 et n 8 du , respectivement à la cnventin cllective pur les uvriers et les Etam. Pur les Syntec, les régimes de prévyance de base nt été mis en place : pur les cadres et nn cadres suivant l accrd étendu du Cas particuliers de la mise en place de la garantie Arrêts de travail (GAT) Cntrats GAT Etam/cadres et ptins 1 et 2 du cntrat uvriers Au regard des cnventins cllectives natinales du BTP, la cntributin à leur financement est cnsidérée cmme une prime d assurance ; elle n entre dnc pas dans le champ de la prévyance cmplémentaire et est dnc exnérée de charges sciales. Cntrats GAT uvriers : ptins 3 à 5 (supérieures aux bligatins cnventinnelles de branche) Pur bénéficier des avantages sciaux, ils divent être mis en place : si pssible par accrd cllectif, pur que leur financement sit cnsidéré par l Urssaf cmme une prime d assurance et ne sit dnc pas assujetti au frfait scial, à la CSG/CRDS et aux charges sciales. à défaut d accrd cllectif : par DUE u par référendum. Dans ce cas, le cntrat entre dans le champ de la prévyance cmplémentaire. À ce titre, il dit respecter tus les critères de cnfrmité. La cntributin patrnale sera alrs assujettie au frfait scial de 8 % (si plus de 9 salariés) et à la CSG/CRDS. En revanche, elle ne devra pas être intégrée dans l assiette des ctisatins de Sécurité sciale dans les limites énncées au -2 du présent dcument. 1.8 La cntributin patrnale ne dit pas se substituer à un élément du salaire La cntributin patrnale ne dit pas se substituer à un autre élément de rémunératin supprimé, en tut u partie, depuis mins de duze mis et dit être identique pur tus les salariés. 1.9 Le régime dit maintenir la cuverture après suspensin du cntrat de travail Le régime dit prévir le maintien des garanties au prfit des salariés dnt le cntrat de travail est suspendu, ntamment pur les pérides avec maintien du salaire u versement d'indemnités jurnalières Le régime de Frais de santé dit être respnsable L'exnératin est accrdée sus deux cnditins : - L'absence de prise en charge par le régime cmplémentaire : - de la participatin frfaitaire de 1 eur, - des dépassements d hnraire autrisés et de la majratin du ticket mdérateur en cas de cnsultatin d un spécialiste hrs parcurs de sins pur l assuré n ayant pas déclaré de médecin traitant, - des franchises prévues pur les médicaments, transprts sanitaires, actes d auxiliaires médicaux. - La prise en charge bligatire par le régime cmplémentaire : - d au mins 30 % du tarif des cnsultatins effectuées dans le cadre du parcurs de sins, Page 6 sur 7

7 Guide des exnératins 05/ DRAWEB - d au mins 30 % du tarif des médicaments pris en charge à 65 % par l assurance maladie et prescrits dans le cadre du parcurs de sins, - d au mins 35 % du tarif de base de l assurance maladie pur les frais d analyse et de labratire prescrits dans le cadre du parcurs de sins, - de 100 % du ticket mdérateur pur (au mins) deux prestatins de préventin. 2. Les plafnds d exnératin sciale et de déductibilité fiscale des cntributins patrnales 2.1 Limite de l exnératin sciale (par an et par salarié) La cntributin patrnale est exnérée dans les limites suivantes : 6 % du PASS* + 1,5 % du salaire sumis à ctisatins, le ttal étant plafnné à 12 % du PASS*. 2.2 Limite de la déductibilité fiscale (par an et par salarié) Les ctisatins patrnales sur les garanties frais de santé snt impsables, dès le premier eur. Elles divent dnc être ajutées à la rémunératin prise en cmpte pur le calcul de l'impôt sur le revenu. Il faudra également en tenir cmpte lrs de l'établissement de la déclaratin annuelle de dnnées sciales (DADS). Ce dispsitif s'applique sur les salaires de Les ctisatins u primes (dnt celles versées par l'emplyeur) snt déductibles dans les limites suivantes : 5 % du PASS* sciale + 2 % de la rémunératin annuelle brute, le ttal étant plafnné à 2 % de 8 fis le PASS*. * PASS : plafnd annuel de la Sécurité sciale. 3. Les textes juridiques Les cnditins d'exnératin des ctisatins de prévyance cmplémentaire nt été mdifiées par la li Filln du , le décret du , la li de financement de la Sécurité sciale du et précisées par la circulaire DSS du et par l'instructin fiscale du Le nuveau décret n du mdifie les cnditins d exnératin sciale. L'arrêté du est venu préciser certaines facultés de dispense d'affiliatin à des systèmes de prévyance cllectifs et bligatires mis en place dans les entreprises. La circulaire n DSS/SD5B/2013/344 du , précise les dispsitins du décret n du relatif au caractère cllectif et bligatire des garanties de prtectin sciale cmplémentaire. Pur retruver l'intégralité de ces textes juridiques, cnnectez-vus sur : PRO BTP rassemble les myens des caisses de retraite et de prévyance du BTP BTP-PRÉVOYANCE Institutin de Prévyance du Bâtiment et des Travaux publics - régie par le Cde de la Sécurité sciale Siège scial 7 rue du Regard PARIS - SIREN : Page 7 sur 7

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR

NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR NOTE RELATIVE A LA QUESTION DU DECES DU PARTICULIER EMPLOYEUR Dans le cadre de la rupture d un cntrat de travail du fait du décès d un particulier emplyeur, un certain nmbre de frmalités snt à accmplir

Plus en détail

FISCAL... SOCIAL... DIVERS... p. 5 Nouveaux plafonds livret A p. 5 Comptes courants d associés... p. 5. LES INDICES... p. 5

FISCAL... SOCIAL... DIVERS... p. 5 Nouveaux plafonds livret A p. 5 Comptes courants d associés... p. 5. LES INDICES... p. 5 Janvier 2013 Vtre réussite, ntre satisfactin Bureau de Belleville : Bureau de Vnnas Bureau de Trevux 11 RN6 38 Rue Grenette Chemin du cls 69220 BELLEVILLE 01540 VONNAS 01600 TREVOUX Tel. : 04 74 66 11

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Vté en cnseil cmmunautaire le 26 mars 2012 SOMMAIRE Article 1 : Objet du présent règlement... 3 Article

Plus en détail

PARTICIPATION FINANCIERE DES EMPLOYEURS TERRITORIAUX A LA PROTECTION SOCIALE DE LEURS AGENTS

PARTICIPATION FINANCIERE DES EMPLOYEURS TERRITORIAUX A LA PROTECTION SOCIALE DE LEURS AGENTS PARTICIPATION FINANCIERE DES EMPLOYEURS TERRITORIAUX A LA PROTECTION SOCIALE DE LEURS AGENTS LES DIFFERENTES ETAPES DU PROCESSUS 1) PARTICIPER OU NON: Si la cllectivité chisit de ne pas participer, cmme

Plus en détail

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Nouveau dispositif

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Nouveau dispositif Le Crédit d Impôt pur la Cmpétitivité et l Empli (CICE) Nuveau dispsitif Entré en vigueur le 1 er janvier 2013, le Crédit d Impôt pur la Cmpétitivité et l Empli (CICE) est une mesure fiscale qui cncerne

Plus en détail

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations www.caissedesdepts.fr DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 03 SEPTEMBRE 2009 DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Pôle gestin Administrative DHGA30 secteur du temps, des absences De la maladie et des accidents de service

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

La rupture conventionnelle du CDI

La rupture conventionnelle du CDI La rupture cnventinnelle du CDI Préambule La li du 25 juin 2008 prtant mdernisatin du marché du travail a instauré un nuveau mde de rupture du cntrat de travail à durée indéterminée (en plus de la démissin

Plus en détail

VDI Vendeur à Domicile Indépendant

VDI Vendeur à Domicile Indépendant VDI Vendeur à Dmicile Indépendant Nte liminaire L'activité de vendeur à dmicile indépendant (VDI) désigne une frme de distributin réalisée auprès de particuliers, à leur dmicile u sur leur lieu de travail

Plus en détail

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de.

CONVENTION de HAUT-NIVEAU du joueur intégrant le Pôle Espoir Baseball de. CONVENTION de HAUT-NIVEAU du jueur intégrant le Pôle Espir Baseball de. Rédigée dans le respect des dispsitins du cde du sprt, ntamment ses articles L 231-3, L 231-6, D.221-17, R.221-26 et A. 231-3 à 231-8

Plus en détail

Zoom sur La base de données économiques et sociales instaurée par la loi de sécurisation de l'emploi

Zoom sur La base de données économiques et sociales instaurée par la loi de sécurisation de l'emploi Zm sur La base de dnnées écnmiques et sciales instaurée par la li de sécurisatin de l'empli Juillet 2014 I. Une transparence renfrcée via la mise en place d une base de dnnées écnmiques et sciales 1 II.

Plus en détail

Nouveautés légales au 1er janvier 2012

Nouveautés légales au 1er janvier 2012 Nuveautés légales au 1er janvier 2012 A cmpter du 1 er janvier 2012, de nuvelles mesures sciales nt été adptées par le guvernement. Nus vus prpsns ci-dessus le détail de ces nuvelles mesures. Si vus avez

Plus en détail

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL

LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL FICHE OUTILS LES DIFFERENTS TYPES DE CONTRATS DE TRAVAIL Rédigé par Maïlis Massn (ASSOCIATION ARCHIMENE) 1. Le CDD 2. Le CDI 3. Le CDI Intermittent 4. Le Cntrat d Apprentissage 5. Le Cntrat de Prfessinnalisatin

Plus en détail

FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE

FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE FICHE 1.- CHAMP ET DISPOSITIFS DE L ACTION SOCIALE INTERMINISTÉRIELLE INTRODUCTION : HISTORIQUE DE L ACTION SOCIALE L actin sciale de l Etat, qui a pur bjet l améliratin des cnditins de vie des agents

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

LE BUDGET DES CHARGES DE PERSONNEL. Elaboration du budget des charges de personnel. Notions sur les règles de calcul des rémunérations.

LE BUDGET DES CHARGES DE PERSONNEL. Elaboration du budget des charges de personnel. Notions sur les règles de calcul des rémunérations. LE BUDGET DES CHARGES DE PERSONNEL Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Elabratin du budget des charges de persnnel. Ntins sur les règles de calcul des rémunératins. Principes, Synthèse, Applicatin. TABLE

Plus en détail

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012

ARGUMENTAIRE. Evolution des contrats CSM 2012 ARGUMENTAIRE Evlutin des cntrats CSM Préambule Ce dcument vient cmpléter ce qui a été cmmuniqué dans l Actualité Fédérale n 31 du 5 janvier. Il a pur bjectif d apprter les répnses et les explicatins aux

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels

Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participation de la personne protégée destiné aux mandataires individuels Guide de remplissage de la fiche individuelle de calcul de la participatin de la persnne prtégée destiné aux mandataires individuels 1 ) Présentatin Générale Cette fiche permet de calculer autmatiquement

Plus en détail

PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES

PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX SYNTHÈSE DES PROGRAMMES OCTOBRE 2015 PROGRAMMES DE CRÉDIT D IMPÔT POUR LES CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX (CFI) CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ

Plus en détail

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016

Contrat de formation professionnelle SAISON 2015-2016 ENTRE LES SOUSSIGNÉS : L ORGANISME DE FORMATION Assciatin Human Music 80 rue prt byer 44 300 Nantes Représentée par Julien Bertex, respnsable des frmatins N de déclaratin d activité : 52 44 0749744 N de

Plus en détail

Les modifications en matière fiscale et sécurité sociale pour 2013

Les modifications en matière fiscale et sécurité sociale pour 2013 PKF Weber & Bntemps Les mdificatins en matière fiscale et sécurité sciale pur 2013 Le 21 février 2013 SOMMAIRE I. Nuveautés fiscales A. Accentuatin de la pressin fiscale B. Cmment y faire face? - Mise

Plus en détail

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation

Stage pour étudiant-e-s en Master «Sociologie» Document de présentation Stage pur étudiant-e-s en Master «Scilgie» Dcument de présentatin Exemple d image Année académique 2015-2016 Prfesseur respnsable du Master en scilgie : Philip Balsiger LE CONCEPT DE STAGE Dans le cursus

Plus en détail

Re forme des cotisations sociales FAQ

Re forme des cotisations sociales FAQ Re frme des ctisatins sciales FAQ Ont cllabré à la rédactin de ces FAQ, Acerta, la DG Indépendants et l INASTI. Table des matières À partir de 2015, sur la base de quels revenus mes ctisatins sernt-elles

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Monsieur RONZONI Philippe représentant de l Hôpital Dieudonné Collomp de Banon

CONTRAT DE SEJOUR. Monsieur RONZONI Philippe représentant de l Hôpital Dieudonné Collomp de Banon CONTRAT DE SEJOUR Cntrat de séjur entre les sussignés : Mnsieur RONZONI Philippe représentant de l Hôpital Dieudnné Cllmp de Bann D une part, et Madame Ou Mnsieur Et/pur Madame, Mademiselle, Mnsieur, En

Plus en détail

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES

CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES CONVENTION D OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR LES RADIOS LOCALES Entre : Le Département des Yvelines, représenté par M. Alain SCHMITZ, Président du Cnseil Général, agissant en cette qualité en vertu d une délibératin

Plus en détail

Compte rendu sur les régimes de retraite d Air Canada Août 2013

Compte rendu sur les régimes de retraite d Air Canada Août 2013 Cmpte rendu sur les régimes de retraite d Air Canada Aût 2013 En juin 2013, la Sciété a dépsé les rapprts d'évaluatin actuarielle au 1 er janvier 2013 des régimes de retraite à prestatins déterminées.

Plus en détail

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. Représenté par : LE SECRÉTARIAT DU CONSEIL DU TRÉSOR.

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. Représenté par : LE SECRÉTARIAT DU CONSEIL DU TRÉSOR. ENTENTE À INTERVENIR entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC Représenté par : LE SECRÉTARIAT DU CONSEIL DU TRÉSOR Et d autre part : LE SYNDICAT DE LA FONCTION PUBLIQUE ET PARAPUBLIQUE DU QUÉBEC (SFPQ)

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? En France, les trubles muscul-squelettiques (TMS) snt la première cause de maladie prfessinnelle recnnue (plus de 87 %) et leur nmbre a augmenté de 60 % en 10 ans. Ces pathlgies tuchent tutes les entreprises

Plus en détail

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012 PMCP 04-07-2012 Aût 2012 Réslutin 12-425 Table des matières 1. Faire signer une pétitin-requête par des prpriétaires, résidents et bénéficiaires des travaux... 1 2. Dépôt de la pétitin au cnseil... 2 3.

Plus en détail

DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE

DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE HOPITAL NEURO PSYCHIATRIQUE SAINT MARTIN RUE SAINT HUBERT 84 5100 DAVE-NAMUR 72098615 1. Objectif de la déclaratin d'admissin :

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 COMITÉ DE PERFECTIONNEMENT Syndicat des emplyés et emplyées de l Université Laval et Université Laval RÈGLES DE FONCTIONNEMENT 2016-2017 Date d entrée en vigueur : le 1 er mai 2016 MEMBRES DU COMITÉ Bénédicte

Plus en détail

Entre 16 et 19 ans Né(e) entre le 01/10/96 et le 30/09/2000. Sécu Etudiante obligatoire et GRATUITE COCHER 450. Sécu des parents GRATUITE COCHER 000

Entre 16 et 19 ans Né(e) entre le 01/10/96 et le 30/09/2000. Sécu Etudiante obligatoire et GRATUITE COCHER 450. Sécu des parents GRATUITE COCHER 000 Vtre âge au curs de l année universitaire et la prfessin de vs parents déterminent si vus devez être inscrit à la Sécurité Sciale Etudiante et si vus devez u nn verser la ctisatin étudiante Vtre âge au

Plus en détail

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus CHARTE QUALITE Engagements des rganismes de frmatin de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées Actins de frmatin de 35h et plus SOMMAIRE I. OBJECTIFS DE LA CHARTE QUALITE CONSTRUCTYS MIDI-PYRENEES..... 1 II.

Plus en détail

ANNEXE REGLEMENTAIRE. Statuts des agents contractuels de la fonction publique

ANNEXE REGLEMENTAIRE. Statuts des agents contractuels de la fonction publique ANNEXE REGLEMENTAIRE Statuts des agents cntractuels de la fnctin publique Li n 84-16 du 11 janvier 1984 mdifiée - Décret n 86-83 du 17 janvier 1986 Li n 84-16 du 11 janvier 1984 mdifiée prtant dispsitins

Plus en détail

Charte du Tutorat CPAG

Charte du Tutorat CPAG Charte du Tutrat CPAG OBJET DE LA CHARTE La présente charte a pur bjectifs : - de fixer les règles relatives au tutrat exercé par des Agents Généraux expérimentés auprès des Agents Généraux stagiaires

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

Institution de prévoyance CARREFOUR HYPERMARCHES PERSONNEL CADRE & AGENT DE MAITRISE

Institution de prévoyance CARREFOUR HYPERMARCHES PERSONNEL CADRE & AGENT DE MAITRISE apgis Institutin de prévyance 12 rue Massue 94684 Vincennes cedex 01.49.57.16.00 01.49.57.16.02 DECES INCAPACITE INVALIDITE CARREFOUR HYPERMARCHES PERSONNEL CADRE & AGENT DE MAITRISE Janvier 2012 Institutin

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les agents de la fnctin publique nt cnnu depuis plusieurs années des vagues de réfrmes successives dans un cntexte de cntraintes cntinues. Il en

Plus en détail

Directive - Stage en entreprise

Directive - Stage en entreprise mb/01/05/2014 Smmaire 1. Objectif... 1 2. Terminlgie... 1 3. Dmaine d applicatin... 1 4. Objectifs du stage... 1 5. Exigences du stage Bachelr (semestre 6)... 1 6. Péride de stage... 2 7. L'entreprise

Plus en détail

I. L INTERESSEMENT. Ces objectifs doivent concerner soit des résultats soit des performances au sein de l entreprise.

I. L INTERESSEMENT. Ces objectifs doivent concerner soit des résultats soit des performances au sein de l entreprise. Qu est ce que l intéressement? I. L INTERESSEMENT L intéressement est un mde de rémunératin cllectif et facultatif qui permet d asscier les salariés au dévelppement de l entreprise. C est un accrd passé

Plus en détail

Mieux connaître le licenciement économique. 1 ère partie : La notion de licenciement pour motif économique

Mieux connaître le licenciement économique. 1 ère partie : La notion de licenciement pour motif économique Mieux cnnaître le licenciement écnmique 1 ère partie : La ntin de licenciement pur mtif écnmique «Cnstitue un licenciement pur mtif écnmique le licenciement effectué par un emplyeur pur un u plusieurs

Plus en détail

Solevia patrimoine EN BREF

Solevia patrimoine EN BREF Slevia patrimine Chercher à valriser vtre patrimine, cmpléter vs revenus u encre ptimiser vtre transmissin avec slevia patrimine. EN BREF Slévia patrimine est un cntrat d assurance vie de type multisupprt

Plus en détail

Cher adhérent, Cher Ergothérapeute,

Cher adhérent, Cher Ergothérapeute, Cher adhérent, Cher Ergthérapeute, Cmme le SYNFEL Erglib a pu le rappeler curant septembre, sur les divers réseaux sciaux, il est bligatire pur tut ergthérapeute installé en tant que prfessinnel indépendant

Plus en détail

Chômage-intempéries. L'entreprise ne doit recourir à cette indemnisation que lorsque ne subsiste aucune autre possibilité de travail.

Chômage-intempéries. L'entreprise ne doit recourir à cette indemnisation que lorsque ne subsiste aucune autre possibilité de travail. 2 0 1 3 Guide pratique du Chômage-intempéries Le régime du chômage-intempéries, figurant aux articles L.5424-6 à 19 et D.5424-7 à 49 du Cde du travail, a pur seul but d'indemniser les salariés du bâtiment

Plus en détail

Formation Willems 2015/2016

Formation Willems 2015/2016 Frmatin Willems 2015/2016 Présentatin générale - mdule 1 INTRODUCTION Ce mdule 1 crrespnd à la 1 ère année de frmatin au Diplôme mettant en place les fnctinnements dans tus les chapitres, principalement

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises

«Enrichir l Organisation par les Hommes» LES REGIMES DE RETRAITE. Le 11 juin 2013 Formation inter entreprises «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» LES REGIMES DE RETRAITE Le 11 juin 2013 Frmatin inter entreprises (Répnse suhaitée avant le 30 avril 2013) Les réfrmes successives des retraites, dnt la plus récente

Plus en détail

Demande d allocation supplémentaire d invalidité

Demande d allocation supplémentaire d invalidité Demande d allcatin supplémentaire d invalidité Ntice explicative Cette ntice a été réalisée pur vus aider à cmpléter vtre demande. Imprimé prvisire Réf. 05/2015 Demande d allcatin supplémentaire d invalidité

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie.

Plus en détail

Fiche n 4 : La convention annuelle

Fiche n 4 : La convention annuelle Fiche n 4 : La cnventin annuelle Champ d applicatin 1. Opérateurs cncernés 2. Prduits cncernés 3. Durée de la cnventin annuelle 4. Date de cnclusin de la cnventin annuelle Cntenu de la cnventin annuelle

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

LOI de finances 2009

LOI de finances 2009 La chaîne 100 % cmpta-finance SynthèsE LOI de finances 2009 www.cmptalia.tv Ce dcument est la prpritété exclusive de Cmptalia.tv ; tute utilisatin autre que persnnelle devra faire l'bjet d'une demande

Plus en détail

BROCHURE 9 QUESTIONS POUR MIEUX COMPRENDRE LE REGIME DE LA FRANCHISE DE TAXE POUR LES PETITES ENTREPRISES

BROCHURE 9 QUESTIONS POUR MIEUX COMPRENDRE LE REGIME DE LA FRANCHISE DE TAXE POUR LES PETITES ENTREPRISES BROCHURE 9 QUESTIONS POUR MIEUX COMPRENDRE LE REGIME DE LA FRANCHISE DE TAXE POUR LES PETITES ENTREPRISES Service Public Fédéral FINANCES Secteur TVA Avril 2016 AVANT-PROPOS Le régime de la franchise de

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX INTERPRÉTATION Dans les présents règlements et tut autre règlement du CPA ST-GEORGES, la frme masculine attribuée au texte u aux fnctins est utilisée pur marquer le genre neutre et

Plus en détail

Recrutement de volontaires du service civique

Recrutement de volontaires du service civique Recrutement de vlntaires du service civique Cmme suite à la mise en ligne de l annnce cncernant vtre structure d accueil, les services de la DSDEN de vtre département vus nt fait parvenir les candidatures

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

Garanties Frais de santé

Garanties Frais de santé Garanties Frais de santé NOTICE D INFORMATION INTERFON Cntrat cllectif à adhésin facultative Ntice d infrmatin INTERFON Cntrat cllectif à adhésin facultative PREAMBULE INTERFON est une cpérative au service

Plus en détail

L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées,

L original de ce document est à nous retourner par courrier et avant le stage, dûment complété et accompagné des pièces demandées, CONSEIL DE LA FORMATION DE LA CHAMBRE REGIONALE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE BRETAGNE Cntur Antine de St Exupéry Campus de Ker lann - CS 87226 35172 BRUZ Cedex Tél : 02.23.50.15.30 Fax : 02.23.50.15.00

Plus en détail

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Principes de fiscalité de l assurance de persnnes Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Attentin : Des cmpléments d infrmatin nt été ajutés en vert dans le résumé. Ceux-ci n apparaissent pas dans

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

PRESENTATION SYNTHETIQUE DES DISPOSITIFS DE FORMATION MOBILISABLES POUR LES SALARIES EN INSERTION EN RHÔNE-ALPES

PRESENTATION SYNTHETIQUE DES DISPOSITIFS DE FORMATION MOBILISABLES POUR LES SALARIES EN INSERTION EN RHÔNE-ALPES PRESENTATION SYNTHETIQUE DES DISPOSITIFS DE FORMATION MOBILISABLES POUR LES SALARIES EN INSERTION EN RHÔNE-ALPES I - PENDANT LE PARCOURS EN S.I.A.E. 1. Les frmatins de drit cmmun mises en œuvre par l emplyeur

Plus en détail

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI APPROCHE D INTERVENTION ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET SANS EMPLOI DANS L OFFRE DE SERVICE D EMPLOI-QUÉBEC O RIENTATIONS 1. CONTEXTE Des éléments nt permis d btenir un psitinnement cncernant

Plus en détail

CHARTE d'engagement. Préambule. Principes

CHARTE d'engagement. Préambule. Principes CHARTE d'engagement Préambule La charte engagement de l'unin Syndicale des Micr-Entrepreneurs a pur but d'engager les micrentrepreneurs dans une démarche de prfessinnalisatin afin qu'ils sient recnnus,

Plus en détail

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT),

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT), Décisin n XX/2015 de l Instance Natinale des Télécmmunicatins en date du jj/mm/2015 prtant fixatin du frmat du rapprt d'utilisatin des ressurces de numértatin attribuées et du taux minimum d utilisatin

Plus en détail

La Communauté d agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe La Commune

La Communauté d agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe La Commune Cnventin entre la CREA et la Cmmune de.. pur la valrisatin des Certificats d Ecnmies d Energie durant le prlngement de la 2 ème péride du dispsitif La Cmmunauté d agglmératin Ruen Elbeuf Austreberthe La

Plus en détail

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les Lignes directrices aux fins d ctryer une aide financière aux OBNL lcataires dans des immeubles nn résidentiels impsables œuvrant dans les dmaines de l art et de la culture, du dévelppement scial et cmmunautaire

Plus en détail

3. Les affiliations individuelles

3. Les affiliations individuelles 3. Les affiliatins individuelles 3.1. GENERALITES Affiliatin bligatire 3.1.1. Cnfrmément à l'article VI des statuts, les sciétés admises à la Fédératin divent bligatirement demander une licence pur tus

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Affaires autchtnes et Dévelppement du Nrd Canada Stratégie d'empli pur les jeunes Inuits et des Premières Natins 2013-2014 Pur btenir de plus amples renseignements sur les drits de reprductin, veuillez

Plus en détail

POUR SUIVRE LE PhD ou LE DEB (Prérequis)

POUR SUIVRE LE PhD ou LE DEB (Prérequis) FICHES PRATIQUES POUR SUIVRE LE PhD u LE DEB (Prérequis) Cnsultez la liste des requis nécessaires pur pstuler sur le site : http://campus-numeris.cm rubrique pré requis Inscrivez-vus aux tests indispensables,

Plus en détail

Checklist: e-commerce et protection du consommateur

Checklist: e-commerce et protection du consommateur Checklist: e-cmmerce et prtectin du cnsmmateur crsslaw s checklists Date : 1 er juin 2014 Versin 1.1 Tags : e-cmmerce, ICT Law Françis Cppens Françis est cllabrateur senir chez crsslaw. Il se spécialise

Plus en détail

Déplacements. Table des matières

Déplacements. Table des matières Table des matières 1. Intrductin 2 2. Principes généraux 3 3. Smmaire des allcatins de déplacement 4 4. Services de vyages des députés 5 5. Vyageurs autrisés 6 6. Système de pints de déplacement 7 7. aériens

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE MULTIRISQUE PROFESSIONNELLE MAGASIN DE LA PRESSE

QUESTIONNAIRE D ASSURANCE MULTIRISQUE PROFESSIONNELLE MAGASIN DE LA PRESSE QUEST QUESTIONNAIRE D ASSURANCE MULTIRISQUE PROFESSIONNELLE MAGASIN DE LA PRESSE fffffffffffff SATEC - SA de Curtage d'assurances au capital de 25 244 877,42 eurs indirectement détenu à plus de 10% par

Plus en détail

Titre II / Chapitre 1I : Faciliter l accès au soins de premier recours

Titre II / Chapitre 1I : Faciliter l accès au soins de premier recours Titre II / Chapitre 1I : Faciliter l accès au sins de premier recurs Article 18 : Généralisatin du tiers-payant Cmmuniqué du Ministère Purqui le Guvernement prend-il cette mesure? De nmbreux Français renncent

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION DE LA CARTE GALAXY VIDEO FUTUR SUR LE SUPPORT DES PRODUITS CONNECTES PHILIPS

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION DE LA CARTE GALAXY VIDEO FUTUR SUR LE SUPPORT DES PRODUITS CONNECTES PHILIPS CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION DE LA CARTE GALAXY VIDEO FUTUR SUR LE SUPPORT DES PRODUITS CONNECTES PHILIPS Le présent dcument définit les Cnditins Générales d'utilisatin (ci-après les «CGU») régissant

Plus en détail

Il est important de s assurer qu il ne manque rien pour éviter des délais inutiles.

Il est important de s assurer qu il ne manque rien pour éviter des délais inutiles. PROJET DE LOTISSEMENT MAJEUR Étapes à suivre pur un prmteur d un prjet de ltissement majeur incluant l uverture d une nuvelle rue et la créatin de plusieurs lts. Dans certains secteurs de la Ville, les

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel TÉLÉMÉDECINE Dcteur Xavier DEAU Cnseiller Natinal de l Ordre des Médecins Exercice Prfessinnel TÉLÉMÉDECINE DÉONTOLOGIE DR DEAU CNOM INTRODUCTION La télémédecine est un myen exceptinnel d ptimiser la qualité

Plus en détail

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-3 : PAR LA CREATION D ACTIVITES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-3 : PAR LA CREATION D ACTIVITES FORMATIONS PROFESSIONNELLES AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI PAR LA CREATION D ACTIVITES FICHE THEMATIQUE 6-3 : FORMATIONS PROFESSIONNELLES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISES ACCORD CADRE DU CONSEIL REGIONAL 1 Pririté d investissement

Plus en détail

DR IDF CSP Service Partenariats 21/08/2012 Si vous avez des questions, merci d écrire à : csppartenaria.75980@pole-emploi.fr

DR IDF CSP Service Partenariats 21/08/2012 Si vous avez des questions, merci d écrire à : csppartenaria.75980@pole-emploi.fr LA PROCEDURE D AGREMENT - FAQ SOMMAIRE DEFINITION... 2 Qu est ce que l agrément?... 2 DELIVRANCE DE L AGREMENT... 2 Qui délivre l agrément?... 2 PUBLIC... 2 Pur quel public?... 2 SIAE ET AGREMENT... 2

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES RES PREPAID

CONDITIONS GENERALES RES PREPAID CONDITIONS GENERALES RES PREPAID 1. Intrductin & définitins RES est un réseau d entreprises lcales, de PME, u de cmmerçants et persnnes qui exercent des prfessins libérales. Les particuliers snt encuragés

Plus en détail

Orientations pour l appel à projets Recherche translationnelle en cancérologie - INCa DGOS

Orientations pour l appel à projets Recherche translationnelle en cancérologie - INCa DGOS Orientatins pur l appel à prjets Recherche translatinnelle en cancérlgie - INCa DGOS Les rientatins prpsées pur l appel 2011 snt les suivantes : l appel à prjets libres cuvre tus les champs de la recherche

Plus en détail

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD

La Fédération F3C-CFDT, représentée par M. Denis TOUATI. La Fédération CSFV-CFTC, représentée par M. Alexandre PICAUD sur 7 travail. ECF, représenté par M. André VINCENT LECHAT Et D une part IFEC, représenté par M. Francis PRÊCHEUR Entre DE LA DUREE DU TRAVAIL - AVENANT 24 bis RELATIF AU CALCUL ANNUEL EN JOURS Branche

Plus en détail

Le Financement de la protection sociale des territoriaux

Le Financement de la protection sociale des territoriaux Le Financement de la prtectin sciale des territriaux A) Présentatin du décret N 2011-1474 du 8 Nvembre 2011 Le décret encadre et rganise la participatin financière des cllectivités relative à la prtectin

Plus en détail

ELEMENTS ACCESSOIRES D ACHATS ET DE VENTES

ELEMENTS ACCESSOIRES D ACHATS ET DE VENTES ELEMENTS ACCESSOIRES D ACHATS ET DE VENTES Objectif(s) : cmpléments à la facturatin, différentes slutins. Pré-requis : maîtrise des pératins d'achat et de vente. Mdalités : exemples simples. TABLE DES

Plus en détail

AU 1 ER JUILLET 2013

AU 1 ER JUILLET 2013 www.cdg-64.fr Directin Expertise statutaire et ressurces humaines Pôle Prtectin Sciale et retraite scial@cdg-64.fr Tél. : 05 59 90 03 90- Fax : 05 59 90 03 94 Fiche statut Rémunératin Ctisatins et cntributins

Plus en détail

Le Groupement d Employeurs en Belgique

Le Groupement d Employeurs en Belgique Le Grupement d Emplyeurs en Belgique Descriptin du dispsitif Le grupement d emplyeurs (GE) est un dispsitif de mutualisatin des ressurces humaines entre plusieurs entreprises qui se partagent les temps

Plus en détail

MANUEL COLLECTIVITÉ. Manuel collectivités Page 1 sur 23

MANUEL COLLECTIVITÉ. Manuel collectivités Page 1 sur 23 MANUEL COLLECTIVITÉ Manuel cllectivités Page 1 sur 23 SOMMAIRE Écran d accueil... 3 Accès... 3 Présentatin... 3 Descriptin des frmulaires de l enquête... 4 Saisie des infrmatins cncernant la cllectivité...

Plus en détail

L Association pour l exportation du livre canadien. Programme d aide à la commercialisation des droits à l étranger (PACDÉ)

L Association pour l exportation du livre canadien. Programme d aide à la commercialisation des droits à l étranger (PACDÉ) L Assciatin pur l exprtatin du livre canadien Prgramme d aide à la cmmercialisatin des drits à l étranger (PACDÉ) Lignes directrices 2010-2011 Date limite pur la réceptin des demandes : le jeudi 1 er avril

Plus en détail

LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION

LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION LE PROJET ASSOCIATIF LES OBJECTIFS DE L'ASSOCIATION L'Avitarelle est une assciatin qui situe sn actin dans la lutte cntre les exclusins en dévelppant une interventin sciale qui s'est cnstruite d'abrd auprès

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

Le maniement de deniers publics par les collaborateurs du régisseur

Le maniement de deniers publics par les collaborateurs du régisseur Le maniement de deniers publics par les cllabrateurs du régisseur La règle :. Tute autre persn cmptable public, manie directement u indirectement des fnds publics, sit en intervenant dans ualifié de gestinnaire

Plus en détail

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible

Yourcegid CBRH Rendez votre application compatible Yurcegid CBRH Rendez vtre applicatin cmpatible N04170/71 Web Frmatin Mise à jur 01/12/2015 cncerné Cette frmatin permet de cmprendre les mécanismes de la nrme DSN, et de mettre chacun des prcessus de paie

Plus en détail

Master en alternance dans l enseignement supérieur. Vade-mecum à destination des étudiants

Master en alternance dans l enseignement supérieur. Vade-mecum à destination des étudiants Master en alternance dans l enseignement supérieur Vade-mecum à destinatin des étudiants Préambule Ce dcument ne préjuge pas de l évlutin des législatins ni de l indexatin et /u des mdificatins des mntants

Plus en détail

Service de maintenance et de support

Service de maintenance et de support Service de maintenance et de supprt Entre les sussignés La sciété Intelimedia, Ci-après dénmmée (Le mainteneur) d une part, Et La sciété XXXXXXXXX, Ci-après dénmmée (Le client) d autre part, Il a été cnvenu

Plus en détail

SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1.588.678,51 SIEGE SOCIAL : 145 RUE MICHEL CARRE ARGENTEUIL (VAL D'OISE)

SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1.588.678,51 SIEGE SOCIAL : 145 RUE MICHEL CARRE ARGENTEUIL (VAL D'OISE) SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1.588.678,51 SIEGE SOCIAL : 145 RUE MICHEL CARRE ARGENTEUIL (VAL D'OISE) R.C. PONTOISE B 692 037 823 --------------------------------------------- PROCES-VERBAL DE DELIBERATION

Plus en détail

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent;

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent; Mdule 9 : Résumé Explicatin des aspects de la cnnaissance des activités de l entité qui snt pertinents pur l audit des stcks et descriptin des méthdes d analyse à utiliser pur auditer les stcks L auditeur

Plus en détail

Madame A. XXXX XXXX XXXX

Madame A. XXXX XXXX XXXX Madame A. Paris, le 21 février 2013 Dssier suivi par : Tél. : Curriel : recmmandatins@energie-mediateur.fr N de saisine : N de recmmandatin : 2013-0207 Objet : Recmmandatin du médiateur sur vtre saisine

Plus en détail

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. Adoptés le. Modifiés le

RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX. Adoptés le. Modifiés le RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX Adptés le Mdifiés le Page laissée intentinnellement vierge 2 Siège scial. 3 Le siège scial de la crpratin Jujuthèque de Saint-Hubert (ci-après désignée «la crpratin») est établi dans

Plus en détail