L hébergement d urgence en Loire-Atlantique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L hébergement d urgence en Loire-Atlantique"

Transcription

1 18/02/2015 Dossier de presse L hébergement d urgence en Loire-Atlantique M. Henri-Michel COMET, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de Loire-Atlantique a rencontré le mercredi 18 février 2015 les acteurs mobilisés dans le département pour accompagner les plus démunis vers une solution de logement ou d hébergement d urgence. Le préfet s est rendu dans la maison-relais StudiOvives, gérée par l'association LES EAUX VIVES. Cette nouvelle maison-relais accueille des personnes en très grande difficulté pendant le plan hiver. Cette visite a été l occasion d une rencontre avec l'équipe et les usagers, et d une présentation du logement adapté aux grands exclus. Retrouvez dans ce dossier toutes les informations relatives à l hébergement d urgence en Loire-Atlantique : 1. Les mesures hivernales en Loire-Atlantique 2. Le service intégré d accueil et d orientation - SIAO 3. Le plan local d action pour le logement et l hébergement des personnes défavorisées (PLALHPD) Plus d informations sur le site de l Etat en Loire-Atlantique Contact presse : Préfecture de la Loire-Atlantique Service de la communication interministérielle (SCI) / 92 1/5

2 1- Les mesures hivernales en Loire-Atlantique Le dispositif d'urgence sociale qui fonctionne toute l'année, est renforcé en période hivernale pour mieux répondre aux situations d'urgence en matière d'hébergement Le dispositif d urgence sociale et d insertion fonctionne toute l année.il repose sur places en structures et services d accompagnement qui sont mobilisées à partir de la plate-forme d orientation SIAO gérant le 115. Ces capacités ont augmenté de 500 places depuis places d allocation logement temporaire, réparties sur l ensemble du département, avec les collectivités, complètent le dispositif. Ces capacités ont augmenté de 190 places depuis Le travail en réseau associe l'etat, le conseil général, les communes, les associations et les bailleurs publics et privés également mobilisés pour favoriser l'accès au logement à l'issue de la période d'hébergement. La mobilisation des acteurs de l'urgence et de l'insertion en Loire-Atlantique - Réunion des acteurs (collectivités, CCAS, FNARS, caritatifs, opérateurs urgence et insertion, SIAO) le 4 novembre 2014 et le 5 décembre 2014 pour mobiliser le réseau ; - Réunion avec les maires qui a eu lieu le 25 novembre 2014 sur le plan départemental de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid. - Vigilance renforcée demandée aux forces de l ordre, sapeurs-pompiers, Samu, Météo-France du 1er novembre au 31 mars. - Réunions bimensuelles de suivi de l'activité et renforcement des moyens du SIAO, gestionnaire du 115 et du dispositif départemental d'urgence et de veille sociale. Les actions engagées pour la période hivernale Le dispositif s organise pendant la période hivernale, en fonction des besoins et des niveaux de vigilance de Météo-France : - veille du 1 er novembre au 31 mars (niveau vert, température ressentie allant jusqu'à 10 C ) : - action pérenne : renfort de 4 ETP du 115 et du Samu Social et mobilisation de 127 places de capacités exceptionnelles (dont 10 à St Nazaire et 117 à Nantes) - actions de renfort (à partir de 5 C ressenti) : maraude prolongée jusqu'à 2:00 à Nantes et maraude déclenchée par la Protection Civile à Saint-Nazaire, mobilisation de 58 places dont 18 au foyer Gustave Roch mis à disposition par la Ville de Nantes et géré par la Protection Civile, et dont renfort hôtelier de 40 places. - niveau jaune, température ressentie allant de 10 C à 18 C, ouverture du gymnase Emile Morice mis à disposition par la Ville de Nantes et géré par la Protection Civile (75 places) - niveau orange ou rouge, température ressentie au-delà de 18 C : déclenchement du plan grand froid. 2/5

3 A quoi correspondent les niveaux de mobilisation? Ils sont établis en fonction de la température ressentie. La température ressentie croise la température de l'air et la force du vent, et traduit la sensation de refroidissement. Continuité des prises en charge pour anticiper la sortie de l hiver Les nouveaux publics fréquentant les dispositifs d urgence sociale et inconnus du SIAO feront l objet d une évaluation sociale pour assurer, chaque fois que possible, un parcours d insertion, d'accès au logement ou aux dispositifs spécialisés, notamment l'asile. L objectif de continuité du parcours résidentiel s organise autour de la personne. Le 115 Le 115 est un numéro d'appel gratuit qui permet aux personnes d'avoir accès à des places d'hébergement d'urgence sur la base d'une évaluation sociale. Le 115 est avant tout destiné aux personnes sans abri, un particulier peut appeler le 115 pour signaler une personne en détresse dans la rue. Pour que ce geste soit efficace, les écoutants du 115 demanderont quelques informations indispensables pour organiser la prise en charge de la personne : des indications permettant de la reconnaître (sexe, personne isolée ou groupe, tenue vestimentaire...), de la localiser (rue et numéro, repères visuels...) et de mieux connaître ses besoins (état général, physique et moral). 3/5

4 2- Le service intégré d accueil et d orientation (SIAO) Le SIAO 44 se structure à compter de janvier 2015 sous la forme juridique d'un groupement de coopération sociale et médicosociale (GCSMS) qui regroupe 17 associations ou organismes dans le champ de l'hébergement et du logement. Validé par le préfet, le GCSMS est un format qui permet de fédérer d'avantage de partenaires que la formule associative antérieure. La loi ALUR stipule dans l article L : «une convention est conclue dans chaque département entre l Etat et une personne morale pour assurer un service intégré d accueil et d orientation». La convention entre le préfet et le GCSMS reprend d une part les missions législatives générales du SIAO : - recenser les places d hébergement et de logement adapté, y orienter les ménages évalués par ses soins et suivre leur parcours - contribuer à l identification des personnes en demande de logement, si besoin avec accompagnement social - participer à la coordination des acteurs de la veille sociale et à l observation sociale - participer à la mise en œuvre des décisions de la commission de médiation DALO La convention prévoit d autre part des missions spécifiques à la Loire-Atlantique : - continuer le développement du dispositif SIAO sur l'ensemble du territoire, notamment en milieu péri-urbain, en lien avec les réflexions à venir du PLALHPD - animer le réseau opérationnel et le partenariat à destination de publics spécifiques : sortants de détention, d établissements hospitaliers spécialisés, femmes victimes de violence...) - participer au réseau institutionnel via la commission départementale de veille sociale et le réseau des SIAO - développer un système d information partagé afin de gérer en temps réel les disponibilités - améliorer la fluidité des parcours entre l urgence, l insertion et le logement La convention présente par ailleurs un descriptif des services gérés par le SIAO 44 : - le service de téléphonie sociale le Samu Social et la mission d évaluation «aller vers» - le SIAO insertion - l activité de mise à l abri hôtelière - la coordination sanitaire La convention est prévue pour une durée de 3 ans, au terme de laquelle une évaluation de la conformité de la mise en œuvre des missions sera réalisée. 4/5

5 3- Le plan local d action pour le logement et l hébergement des personnes défavorisées (PLALHPD) Le diagnostic territorial 360 du «sans-abrisme au mal logement» a été mené en 2014 par les services de l Etat, le Conseil Général, Nantes Métropole, la Carène et les services concernés par les champs de la veille sociale, de l hébergement, du logement et de l accompagnement. Ce diagnostic prévu par la loi ALUR du 24 mars 2014, servira de base à l élaboration du futur Plan Local d Action pour le Logement et l Hébergement des Personnes Défavorisées (PLALHPD) 1. Le PLALHPD est élaboré conjointement par l Etat et le conseil général. Son objectif est de renforcer la cohérence des réponses en matière de logement et d hébergement. En complément du diagnostic 360, le PLALHPD sera défini à partir de : - l évaluation du PDALPD selon 4 axes, le rapport sera rendu en juillet 2015: o développement de l offre, o prévention des expulsions, o accès à l offre, o lutte contre l habitat indigne et la précarité énergétique. - l évaluation du PDAHI, le rapport sera rendu en juillet l analyse des besoins : o parcours résidentiels difficiles en milieu urbain et péri-urbain, o parcours complexes, o disparités territoriales sur le département, o organisation d une gouvernance opérationnelle de proximité en lien avec les communes, les EPCI et le conseil général. Le PLALHPD prendra effet au 1 er janvier Le PLALHPD est issu de la fusion du Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées (PDALPD) et du Plan Départemental d Accueil, d Hébergement et d Insertion (PDAHI) 5/5

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Cabinet Service de presse et de communication AFFAIRE SUIVIE PAR : MME THEAS-DUHAMEL TÉLÉPHONE 02.38 81 40 35 COURRIEL : RÉFÉRENCE : ORLÉANS, LE LUNDI 2 DÉCEMBRE 2013 D O S S I E R D E P R E S S E Lundi

Plus en détail

Dispositifs d'hébergement 2011-2014

Dispositifs d'hébergement 2011-2014 Guide des procédures Logement Fiche n 3 Plan Départemental d'actions pour le Logement des Personnes Défavorisées Plan Départemental d'accueil, d'hébergement et d'insertion des personnes sans domicile fixe

Plus en détail

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère PALHDI 20 1 4 2020 Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère PRÉAMBULE Co-piloté par l Etat et le Conseil général de l Isère, le 4 ème plan départemental

Plus en détail

Comité régional de l habitat et de l hébergement du Languedoc-Roussillon

Comité régional de l habitat et de l hébergement du Languedoc-Roussillon PREFET DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Montpellier, le 6 mars 2015 Pôle Cohésion Sociale Territoriale Comité régional de l habitat

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Hébergement et logement. Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise. Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise

Hébergement et logement. Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise. Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise Hébergement et logement Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise L'hébergement, un parcours vers le logement Le service intégré d'accueil

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE. Exclusion

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE. Exclusion SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE Exclusion MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Délégation interministérielle à l hébergement et à l accès au logement Direction générale de la cohésion sociale

Plus en détail

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014

Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Contribution du Collectif Logement Rhône à la préparation du PDALPD 2011 2014 Dans le cadre de la rédaction du futur Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées, le Collectif

Plus en détail

Synthèse régionale des PDAHI intermédiaires

Synthèse régionale des PDAHI intermédiaires Synthèse régionale des PDAHI intermédiaires Cadre de présentation du document intermédiaire régional Région : PACA Département : Bouches-du-Rhône Texte de référence : annexe 4 de la circulaire DGAS/LCE

Plus en détail

Contribution de Médecins du Monde

Contribution de Médecins du Monde Contribution de Médecins du Monde Conférence nationale de lutte contre la pauvreté et les exclusions des 10 et 11/12/12 Thématique Hébergement / logement Cette contribution fait suite à la participation

Plus en détail

ACCÉDER ET SE MAINTENIR EN HÉBERGEMENT D'URGENCE 1. LE DROIT À L'HÉBERGEMENT D'URGENCE, C'EST QUOI?

ACCÉDER ET SE MAINTENIR EN HÉBERGEMENT D'URGENCE 1. LE DROIT À L'HÉBERGEMENT D'URGENCE, C'EST QUOI? ACCÉDER ET SE MAINTENIR EN HÉBERGEMENT D'URGENCE 1. LE DROIT À L'HÉBERGEMENT D'URGENCE, C'EST QUOI? 2. QUELLES DÉMARCHES POUR ACCÉDER OU SE MAINTENIR EN HÉBERGEMENT D URGENCE? 3. EN L'ABSENCE DE PROPOSITION

Plus en détail

Le SIAO unique départemental

Le SIAO unique départemental Le SIAO unique départemental http://siao25.e-monsite.com/ mai 2015 24 mars 2014 Promulgation de la loi ALUR (LOI POUR L ACCÈS AU LOGEMENT ET UN URBANISME RÉNOVÉ ) Le Service intégré d accueil et d orientation

Plus en détail

CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE

CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE SOLIDARITÉ ACCUEIL 25 avenue Charles de Gaulle à Châteauroux SIAO : Service de l Accueil et de l Orientation

Plus en détail

Proposition de mise en œuvre d un Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO) dans le Maine et Loire

Proposition de mise en œuvre d un Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO) dans le Maine et Loire Angers, le 31 mars 2010 Proposition de mise en œuvre d un Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO) dans le Maine et Loire 3, bis rue de la Préfecture 49100 ANGERS 02 41 20 45 16 paysdelaloire@fnars.org

Plus en détail

Présentation du contingent préfectoral et du DALO

Présentation du contingent préfectoral et du DALO Présentation du contingent préfectoral et du DALO Quelques chiffres en Haute-Savoie 7 600 logements Un peu plus de 400 relogements par an environ 15% des attributions totales de logements sociaux Un taux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières DOSSIER DE PRESSE Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières Paris, le mardi 3 février 2015 Contact presse Ministère du Logement, de

Plus en détail

Point sur l hébergement des migrants dans la région Île-de-France

Point sur l hébergement des migrants dans la région Île-de-France PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement Point sur l hébergement des migrants dans la région Île-de-France Comité régional de l habitat

Plus en détail

Le Plan Départemental d'action

Le Plan Départemental d'action Le Plan Départemental d'action pour le Logement des Personnes Défavorisées DE LA RÉGION AQUITAINE DE LA GIRONDE Gironde gironde.fr le PDALPD de la Gironde 2008-2010 Ce plan est co-piloté par l Etat et

Plus en détail

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion u La Maîtrise d ouvrage d insertion LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT Une réponse u pour les ménages qui n entrent pas dans les standards habituels du logement social. La Maîtrise

Plus en détail

Direction générale de la santé Département des urgences sanitaires La Ministre de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Direction générale de la santé Département des urgences sanitaires La Ministre de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Ministère du travail, de l emploi et de la santé Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l inclusion

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Hébergement d urgence la sortie du dispositif hivernal

DOSSIER DE PRESSE. Hébergement d urgence la sortie du dispositif hivernal DOSSIER DE PRESSE Hébergement d urgence la sortie du dispositif hivernal Paris, le 4 avril 2013 Sommaire I. Hiver 2012-2013 : une nouvelle gestion de l hébergement d urgence...page 3 Des moyens supplémentaires

Plus en détail

ANALYSE DES DIAGNOSTICS LOCAUX DES DISPOSITIFS D HEBERGEMENT ET D ACCES AU LOGEMENT REGION BRETAGNE

ANALYSE DES DIAGNOSTICS LOCAUX DES DISPOSITIFS D HEBERGEMENT ET D ACCES AU LOGEMENT REGION BRETAGNE Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité Ministère du Logement et de la Ville PRÉFECTURE

Plus en détail

SOMMAIRE CONTEXTE... 1 SYNTHESE... 2

SOMMAIRE CONTEXTE... 1 SYNTHESE... 2 Rapport d activité Pôle SIAO/115 du Val d Oise 2014 SOMMAIRE CONTEXTE... 1 SYNTHESE... 2 1 ERE PARTIE : PRESENTATION DU POLE I. Organisation du pole... 9 1. Les moyens humains... 10 2. Les outils de fonctionnement

Plus en détail

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère. s y n t h è s e

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère. s y n t h è s e PALHDI 20 1 4 2020 Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère s y n t h è s e Le PALHDI : de quoi parle-t-on? Le Plan départemental d Action pour

Plus en détail

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France PREFECTURE DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE MINISTERE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France L accueil et d hébergement en Ile-de-France

Plus en détail

Les accueils de jour du Nord

Les accueils de jour du Nord PRÉFET DU NORD Les accueils de jour du Nord Avril 2014 Direction départementale de la cohésion sociale Mission urgence sociale hébergement insertion Le dispositif d Accueil, d Hébergement et d Insertion»

Plus en détail

Présentation SIAO Urgence de Paris Colloque AFR 20.10.2011. AFR - Journée Thématique Hébergement - 20/10/11

Présentation SIAO Urgence de Paris Colloque AFR 20.10.2011. AFR - Journée Thématique Hébergement - 20/10/11 Présentation SIAO Urgence de Paris Colloque AFR 20.10.2011 1 INTRODUCTION Présentation du SIAO Urgence de Paris en 4 points généraux : Contexte (origines, textes règlementaires et au GIP Samusocial de

Plus en détail

Article 22 : Mise en place d un mécanisme de péréquation (entre les organismes HLM.)

Article 22 : Mise en place d un mécanisme de péréquation (entre les organismes HLM.) 1) Le pilotage des organismes de logement social. Article 1 : Mise en place des conventions d utilité sociale. Rappel : La conclusion d une convention d utilité sociale est obligatoire à compter du 31

Plus en détail

PREFET DU CALVADOS Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Calvados 2011-2015

PREFET DU CALVADOS Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Calvados 2011-2015 PREFET DU CALVADOS Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Calvados 2011-2015 1 Sommaire Éditorial par Monsieur le Préfet du Calvados et Monsieur le Président du Conseil

Plus en détail

1/ Buts que la loi ALUR poursuivait au départ selon le gouvernement (Source : Dossier de presse du gouvernement)

1/ Buts que la loi ALUR poursuivait au départ selon le gouvernement (Source : Dossier de presse du gouvernement) Loi pour l Accès au Logement et un Urbanisme Rénové (ALUR) : Présentation des mesures phares du projet de loi et des changements pour les associations d hébergement et de logement et les personnes qu elles

Plus en détail

L attribution d un d. logement social, un dispositif encadré

L attribution d un d. logement social, un dispositif encadré L attribution d un d logement social, un dispositif encadré Mars 2012 Des principes inscrits dans la loi «L attribution participe à la mise en œuvre du droit au logement afin de satisfaire les besoins

Plus en détail

LE DISPOSITIF D ACCUEIL, D HEBERGEMENT ET D INSERTION

LE DISPOSITIF D ACCUEIL, D HEBERGEMENT ET D INSERTION LE DISPOSITIF D ACCUEIL, D HEBERGEMENT ET D INSERTION L accueil, l hébergement et l insertion des personnes vivant à la rue ou en rupture d hébergement relève de la compétence principale de l État et se

Plus en détail

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule.

Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. ANNEXE FICHE 10 : NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE Le niveau 3 - alerte canicule correspond à une vigilance météorologique orange pour le paramètre canicule. I. MESURES PRISES AU NIVEAU 3 - ALERTE CANICULE 1.

Plus en détail

ANALYSE DU FICHIER DEPARTEMENTAL DES DEMANDEURS DE LOGEMENT PRIORITAIRE ANNEE 2012

ANALYSE DU FICHIER DEPARTEMENTAL DES DEMANDEURS DE LOGEMENT PRIORITAIRE ANNEE 2012 PRÉFÈTE DE LA LOIRE direction départementale de la cohésion sociale Saint Etienne, le 1 octobre 2013 Service droit à l hébergement et au logement ANALYSE DU FICHIER DEPARTEMENTAL DES DEMANDEURS DE LOGEMENT

Plus en détail

Bilan du Renfort hivernal 2013/2014

Bilan du Renfort hivernal 2013/2014 Préfet du Rhône Direction départementale de la cohésion sociale Bilan du Renfort hivernal 2013/2014 Comité technique de la veille sociale 27 mai 2014 1 Les contours du renfort hivernal Une instruction

Plus en détail

Actualisé Mai 2013 1 -

Actualisé Mai 2013 1 - Actualisé Mai 2013 1 - SOMMAIRE Préambule... 3 1) DESCRIPTIF DU DISPOSITIF ACCUEIL, HÉBERGEMENT et INSERTION (AHI)... 4 1 1 Hébergement pérenne... 4 1.1.1 Répartition de l'existant au 31 décembre 2012

Plus en détail

LES MISSIONS SOCIALES ET SOCIETALES DANS LES GARES. ROME, 29 octobre 2008

LES MISSIONS SOCIALES ET SOCIETALES DANS LES GARES. ROME, 29 octobre 2008 LES MISSIONS SOCIALES ET SOCIETALES DANS LES GARES ROME, 29 octobre 2008 L errance : un phénomène né du chômage et de la précarité Le chômage, source de fragilisation 2% de la population active en 1965,

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préfecture de la région Rhône-Alpes Mai 2009 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préambule Le parc locatif public ne peut répondre seul

Plus en détail

F I C H E T E C H N I Q U E 1

F I C H E T E C H N I Q U E 1 F I C H E T E C H N I Q U E 1 Elaborer un projet social Le contenu du projet social Dans le cadre de la circulaire du 4 juillet 2006, le projet social détermine les principales caractéristiques de la résidence

Plus en détail

L accueil. des gens du voyage. direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000

L accueil. des gens du voyage. direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000 direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction LOI DU 5 JUILLET 2000 L accueil des gens du voyage Ministère de l'équipement, des Transports et du Logement direction générale de l

Plus en détail

De l hébergement au logement

De l hébergement au logement Numéro 4 Édition : mars 2010 logement le bon plan Actualisation janvier 2011 Le journal des partenaires du Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées (PDALPD) du Loiret Avant-propos

Plus en détail

Prévenir et faire face aux impayés de loyers. Vous êtes locataire L ADIL VOUS CONSEILLE, CONSULTEZ-LA!

Prévenir et faire face aux impayés de loyers. Vous êtes locataire L ADIL VOUS CONSEILLE, CONSULTEZ-LA! L ADIL réunit l État, les collectivités locales, les organismes d intérêt général, les professionnels publics et privés et les représentants des usagers. Elle est agréée par le Ministère chargé du Logement

Plus en détail

L accès à l hébergement et au logement: à quoi sert un SIAO? Ambition, déclinaison, et enjeux. 5 juin 2015- Région Centre

L accès à l hébergement et au logement: à quoi sert un SIAO? Ambition, déclinaison, et enjeux. 5 juin 2015- Région Centre L accès à l hébergement et au logement: à quoi sert un SIAO? Ambition, déclinaison, et enjeux 5 juin 2015- Région Centre La mise en place des SIAO, pourquoi? Objectifs et missions La mise en place des

Plus en détail

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise

Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Forum SMBV Pointe de Caux - Épouville Risque inondation : De l'information préventive à la gestion de crise Préfecture de la Seine-Maritime SIRACED PC - septembre 2011 le SIRACEDPC Service Interministériel

Plus en détail

PREAMBULE par le Docteur Xavier Emmanuelli

PREAMBULE par le Docteur Xavier Emmanuelli Cahier des charges PREAMBULE par le Docteur Xavier Emmanuelli Le SamuSocial est une méthode d approche, mise en œuvre à Paris depuis 10 ans, et qui peut être exercée par toute association oeuvrant en faveur

Plus en détail

Pôle Développement Social Territorial

Pôle Développement Social Territorial Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Rhône-Alpes Tél. : 04 78 60 40 40 Fax : 04 78 60 40 61 Lyon, le Pôle Développement Social Territorial CAHIER DES CHARGES Réalisation

Plus en détail

Ouverture de SYPLO aux SIAO : Point d'étape

Ouverture de SYPLO aux SIAO : Point d'étape PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement Ouverture de SYPLO aux SIAO : Point d'étape 25 mai 2013 Club SI-SIAO L'identification des ménages

Plus en détail

Signature du contrat local d'engagement contre la précarité énergétique

Signature du contrat local d'engagement contre la précarité énergétique Signature du contrat local d'engagement contre la précarité énergétique Mercredi 13 juillet 2011 Dossier de Presse Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SOLIDARITÉS MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES direction générale de la cohésion sociale Service des politiques sociales et médico-sociales Sous-direction de l inclusion sociale,

Plus en détail

Adresses utiles et liste des sigles

Adresses utiles et liste des sigles Annexe 10 Adresses utiles et liste des sigles Préfecture de la Loire-Atlantique 6, quai Ceineray 44035 NANTES CEDEX 1 Tél. 02.40.41.20.20 Le Sous-Préfet, chargé de mission exerce par délégation du Préfet

Plus en détail

La fusion des plans d actions du logement et de l hébergement : Quelles perspectives?

La fusion des plans d actions du logement et de l hébergement : Quelles perspectives? La fusion des plans d actions du logement et de l hébergement : Quelles perspectives? 1 Cette étude a été réalisée dans le cadre d un stage par : Angélique Dao Castellano Et encadré par : - Solène Bihan,

Plus en détail

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Première Agglomération

Plus en détail

«GESTION DES VAGUES DE FROID»

«GESTION DES VAGUES DE FROID» PREFET DE LA LOZERE Service interministériel de défense et de protection civiles ANNEXE ORSEC «GESTION DES VAGUES DE FROID» Service interministériel de défense et de protection civiles de la Lozère 1 PREFET

Plus en détail

Direction de l Intégration* Emploi/Logement Service : Logement/Reloref

Direction de l Intégration* Emploi/Logement Service : Logement/Reloref Direction de l Intégration* Emploi/Logement Service : Logement/Reloref Rédactrice : Juliette Sénécat Approbateur : Etienne Antelme Date : 7 juillet 2009 * Avec le soutien du ministère de l'immigration,

Plus en détail

PLAN. L usager au centre des dispositifs par la reconnaissance de ses droits et de ses responsabilités au même titre que l'établissement.

PLAN. L usager au centre des dispositifs par la reconnaissance de ses droits et de ses responsabilités au même titre que l'établissement. PLAN INTRODUCTION : La réorganisation transversale de l action sociale et médico-sociale : du transfert de compétences à la refondation du secteur par le logement d'abord. L usager au centre des dispositifs

Plus en détail

Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement

Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DU VAR SERVICE HEBERGEMENT ACCOMPAGNEMENT LOGEMENT Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement Affaire suivie par : Yann FAVERIE ANNEXE 1 : CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Plan départemental d action 2014-2018. pour le logement et l hébergement des personnes défavorisées PRÉFECTURE DE LA DRÔME

Plan départemental d action 2014-2018. pour le logement et l hébergement des personnes défavorisées PRÉFECTURE DE LA DRÔME Plan départemental d action 2014-2018 pour le logement et l hébergement des personnes défavorisées PRÉFECTURE DE LA DRÔME 3 édito Le nouveau Plan départemental d action pour le logement et l hébergement

Plus en détail

7 C place du Général de Gaulle à BOUSBECQUE

7 C place du Général de Gaulle à BOUSBECQUE 7 C place du Général de Gaulle à BOUSBECQUE PRESENTATION DU PROJET LOGEMENT AVANT TRAVAUX VUE AERIENNE. LOGEMENT EN COURS DE TRAVAUX Séjour - Cuisine Chambre FACADE DE L'IMMEUBLE LE SITE Localisation :

Plus en détail

CONVENTION-CADRE 2011-2013 SUR LES MODALITES DE GESTION DU CONTINGENT PRIORITAIRE PREFECTORAL EN LOIRE-ATLANTIQUE

CONVENTION-CADRE 2011-2013 SUR LES MODALITES DE GESTION DU CONTINGENT PRIORITAIRE PREFECTORAL EN LOIRE-ATLANTIQUE CONVENTION-CADRE 2011-2013 SUR LES MODALITES DE GESTION DU CONTINGENT PRIORITAIRE PREFECTORAL EN LOIRE-ATLANTIQUE Entre l'etat, représenté par M. le préfet de la région des Pays de la Loire, préfet de

Plus en détail

Le Plan Départemental d'action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Nord 2006-2010

Le Plan Départemental d'action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Nord 2006-2010 Le Plan Départemental d'action pour le Logement des Personnes Défavorisées du Nord 2006-2010 Le PDALPD du Nord 2006-2010 3 axes d'action : Axe 1 : contribuer au développement de l'offre accessible aux

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires. Le Programme local de l'habitat

Direction Départementale des Territoires. Le Programme local de l'habitat Direction Départementale des Territoires Le Programme local de l'habitat Ordre du jour I - Définitions. Le PLH. Le logement II - Cadre juridique/repères historiques III - La démarche d'élaboration du PLH.

Plus en détail

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG)

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) DREAL Pays de la Loire Lettre n 2 MAJ 10/07/2015 ALUR ET LA DEMANDE LOCATIVE SOCIALE Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) I Définition Champ d application

Plus en détail

Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013

Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013 Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013 Le dispositif du SIAO 06 en 2012 SIAO urgence Mise à l abri et orientation : 115 et PAU Hébergement : SIAO insertion - ALT - CHRS Urgence - CHRS Insertion - Lits

Plus en détail

PREFECTURE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES. Préambule

PREFECTURE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES. Préambule PREFECTURE DE LA REGION PAYS DE LA LOIRE DISPOSITIF D INTERMEDIATION LOCATIVE EN PAYS DE LA LOIRE CAHIER DES CHARGES Préambule Le parc HLM ne peut répondre seul aux besoins de logement des ménages les

Plus en détail

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51

DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 DEMANDE D HEBERGEMENT et/ou LOGEMENT ADAPTE SIAO 51 N de dossier :. Date de la demande :.. /.. /.. PERSONNE(S) ET STRUCTURE AYANT EFFECTUE L ENTRETIEN Travailleur social qui oriente :.. Structure :.. Référent

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L HEBERGEMENT TEMPORAIRE DES MENAGES DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE ET DE L AMELIORATION DE L HABITAT

PROTOCOLE POUR L HEBERGEMENT TEMPORAIRE DES MENAGES DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE ET DE L AMELIORATION DE L HABITAT PROTOCOLE POUR L HEBERGEMENT TEMPORAIRE DES MENAGES DANS LE CADRE DE LA LUTTE CONTRE L HABITAT INDIGNE ET DE L AMELIORATION DE L HABITAT DE LILLE METROPOLE Entre : Lille Métropole Communauté Urbaine, représentée

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Personne chargée

Plus en détail

Synthèse. Type 38 % 36 % 20 % 66 % d hébergement. Dans les 37 départements du baromètre. 115 : hausse des mises à l abri cet hiver

Synthèse. Type 38 % 36 % 20 % 66 % d hébergement. Dans les 37 départements du baromètre. 115 : hausse des mises à l abri cet hiver Baromètre 115 Décembre 2014 Synthèse Dans les 37 départements du baromètre 18 382 personnes différentes ont sollicité le 115 en décembre 2014 pour un hébergement Composition familiale des personnes ayant

Plus en détail

L'organisation du plan départemental

L'organisation du plan départemental Lettre électronique N 1-2012 83 a ccessi b l e p ou r t ou s SOMMAIRE Sommaire / Editorial Page 1 Actualité juridique : DALO et délai anormalement long Page 4 Présentation du Plan Départemental d Action

Plus en détail

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE RAPPEL DU SUJET : Vous êtes en poste dans une Direction départementale de la cohésion sociale

Plus en détail

. /++ $")+ 0 1 % "2! Annexe 4 Comparatif des systèmes de traitement de la demande Isère Haute Savoie Ille-et-Vilaine Loire Haut-Rhin Loire-Atlantique Rhône Initiative Conseil Général 38 CILS (collecteur

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

APPEL A PROJET CREATION ET EXTENSION DE SERVICES DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD) CONCERNANT LES PERSONNES AGEES DE 60 ANS ET PLUS

APPEL A PROJET CREATION ET EXTENSION DE SERVICES DE SOINS INFIRMIERS A DOMICILE (SSIAD) CONCERNANT LES PERSONNES AGEES DE 60 ANS ET PLUS Avis Appel à projet Création et extension de Services de Soins Infirmiers à Domicile concernant les personnes âgées de 60 ans et plus sur trois territoires de la région Centre APPEL A PROJET CREATION ET

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES CHARTE DÉPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIÉ AU LOGEMENT

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES CHARTE DÉPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIÉ AU LOGEMENT PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES CHARTE DÉPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIÉ AU LOGEMENT 2012-2014 CHARTE DEPARTEMENTALE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL LIE

Plus en détail

La lettre d information aux professionnels

La lettre d information aux professionnels (#3 - Décembre 2013 La lettre d information aux professionnels du Service Intégré d Accueil et d Orientation des Hauts-de-Seine Focus sur... Edito Le SYPLO : Système Priorité Logement Le SYPLO est un outil

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES DE SAÔNE-ET-LOIRE

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES DE SAÔNE-ET-LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES DE SAÔNE-ET-LOIRE 2012-2016 > Fiches d actions www.cg71.fr / www.pref71.fr LE LIVRET OPÉRATIONNEL SOMMAIRE AXE 1 : MOBILISER ET

Plus en détail

d Action Pour le Logement des Personnes Défavorisées des Hauts-de-Seine (2014-2018)

d Action Pour le Logement des Personnes Défavorisées des Hauts-de-Seine (2014-2018) 7e Plan Départemental d Action Pour le Logement des Personnes Défavorisées des Hauts-de-Seine (2014-2018) 1/74 2/74 Sommaire I.Introduction...5 1.Les principes du PDALPD...5 2.Les textes de références...5

Plus en détail

Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement La ministre de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Le secrétaire d Etat chargé du logement

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES PLAN DÉPARTEMENTAL ACCUEIL HÉBERGEMENT INSERTION PDALPD PDAHI 2011-2015

PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES PLAN DÉPARTEMENTAL ACCUEIL HÉBERGEMENT INSERTION PDALPD PDAHI 2011-2015 PLAN DÉPARTEMENTAL D ACTION POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES PLAN DÉPARTEMENTAL ACCUEIL HÉBERGEMENT INSERTION PDALPD PDAHI 2011-2015 Contacts : Conseil Général de la Martinique : B.P. 679 Avenue

Plus en détail

Sommaire. 4 - Accompagner l entrée et l insertion durable dans le logement locatif social de ménages fragiles... 37. Introduction...

Sommaire. 4 - Accompagner l entrée et l insertion durable dans le logement locatif social de ménages fragiles... 37. Introduction... Sommaire Introduction................................. 3 1 - Le contexte et les enjeux des partenariats entre bailleurs sociaux et associations...... 5 Un contexte social en forte évolution..............

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL D'ACCUEIL, D'HEBERGEMENT ET D'INSERTION DES PERSONNES SANS DOMICILE OU MAL LOGEES DE LOIR-ET-CHER 2010-2012

PLAN DEPARTEMENTAL D'ACCUEIL, D'HEBERGEMENT ET D'INSERTION DES PERSONNES SANS DOMICILE OU MAL LOGEES DE LOIR-ET-CHER 2010-2012 PRÉFET DE LOIR-ET-CHER Direction Départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations Sous direction de la cohésion sociale Service Hébergement Logement PLAN DEPARTEMENTAL D'ACCUEIL,

Plus en détail

Plan Départemental d Action pour

Plan Départemental d Action pour Plan Départemental d Action pour le Logement des Personnes Défavorisées des Yvelines 2011-2014 2014 Entre, L ETAT, représenté par Monsieur le Préfet du département des Yvelines LE DEPARTEMENT DES YVELINES,

Plus en détail

Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP

Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP Séquence 1 : La place du MSP et de l ISP 1- Sécurité civile et police administrative L activité opérationnelle des sapeurs pompiers s exercent dans le cadre de la police administrative. La police administrative

Plus en détail

Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD 66)

Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD 66) Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD 66) Département des Pyrénées-Orientales Le Président du Conseil Général Le Préfet En association avec : Le Directeur de la

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L INDRE (36) Service intégré de l'accueil et de l'orientation (SIAO) REGLEMENT INTERIEUR

DEPARTEMENT DE L INDRE (36) Service intégré de l'accueil et de l'orientation (SIAO) REGLEMENT INTERIEUR DEPARTEMENT DE L INDRE (36) Service intégré de l'accueil et de l'orientation (SIAO) REGLEMENT INTERIEUR Novembre 2013 SOMMAIRE Préambule...3 Chapitre 1 : Missions du SIAO...3 Dans le cadre de l'urgence...4

Plus en détail

2015 PCF/FG 1 : Femmes victimes de violences : hébergement et accès au logement. PROPOSITION DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2015 PCF/FG 1 : Femmes victimes de violences : hébergement et accès au logement. PROPOSITION DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS 2015 PCF/FG 1 : Femmes victimes de violences : hébergement et accès au logement. PROPOSITION DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS La lutte contre les violences faites aux femmes est un enjeu essentiel de

Plus en détail

Dossier de presse... Plan canicule en Saône-et-Loire

Dossier de presse... Plan canicule en Saône-et-Loire Dossier de presse... Plan canicule en Saône-et-Loire Mercredi 1er juillet 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Mâcon, le 30 juin 2015 Fortes chaleurs dans le département de Saône-et-Loire Déclenchement du niveau

Plus en détail

Journée d échanges du Réseau des acteurs de l habitat. La mise en œuvre du droit au logement opposable dans les territoires 28/11/08 à Paris

Journée d échanges du Réseau des acteurs de l habitat. La mise en œuvre du droit au logement opposable dans les territoires 28/11/08 à Paris Journée d échanges du Réseau des acteurs de l habitat La mise en œuvre du droit au logement opposable dans les territoires 28/11/08 à Paris Quelles sont les conditions de mises en œuvre du droit au logement

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2013. Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO)

RAPPORT D ACTIVITE 2013. Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO) RAPPORT D ACTIVITE 2013 Service Intégré de l Accueil et de l Orientation (SIAO) des Alpes de Haute Provence Rapport d activité du SIAO/115 Année 2013 Page 1 Sommaire Introduction A- Le SIAO «urgence» :

Plus en détail

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ;

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ; Livre III Action sociale et médico-sociale mise en œuvre par des établissements et des services Titre Ier : Établissements et services soumis à autorisation Chapitre Ier : Dispositions générales Section

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU PRESIDENT AU CONSEIL GENERAL CONSEIL GENERAL DE L'OISE RAPPORT N 302 Pôle développement des territoires et environnement RAPPORT DU PRESIDENT AU CONSEIL GENERAL BUDGET PRIMITIF DE 2014 Objet : PROGRAMME 04-02 - AMENAGEMENT, LOGEMENT

Plus en détail

Plan Local de Santé Publique

Plan Local de Santé Publique Plan Local de Santé Publique Martigues/Port-de-Bouc n 2 2010-2013 Axes et Objectifs prioritaires Atelier Santé Ville Martigues/Port-de-Bouc PLSP2 - Juin 2010 Axes prioritaires (Sont mentionnés en vert

Plus en détail

ANNEXE AU PROJET DE DELIBERATION N 20712. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD) de l Essonne

ANNEXE AU PROJET DE DELIBERATION N 20712. Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD) de l Essonne ANNEXE AU PROJET DE DELIBERATION N 20712 Plan départemental d action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD) de l Essonne 2010-2014 PDALPD 2010-2014 de l Essonne 2 Direction de la Ville, de

Plus en détail

Association de Gestion des Appartements Temporaires

Association de Gestion des Appartements Temporaires Association de Gestion des Appartements Temporaires Projet associatif 2012/2015 AGATE est une association loi 1901, née en 2003 de la réflexion de la communauté soignante de l hôpital ESQUIROL (aujourd

Plus en détail

Département de Seine-Maritime

Département de Seine-Maritime Annexe n 4 Département de Seine-Maritime Cahier des charges «Accompagnement Social Lié au Logement» Approuvé le 23 Juin 2009 42 1 - Préambule L accompagnement social instauré par la loi du 31 mai 1990

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014. Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014. Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014 Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion Contact : Préfecture du Haut-Rhin Sébastien BOUCHÉ Chef

Plus en détail

Accueil et hébergement des étrangers en situation irrégulière et des demandeurs d asile

Accueil et hébergement des étrangers en situation irrégulière et des demandeurs d asile Novembre 2010 Accueil et accompagnement des étrangers Repères juridiques : fiche n 1 Accueil et hébergement des étrangers en situation irrégulière et des demandeurs d asile Cette première fiche a pour

Plus en détail

De la prise en charge en hébergement vers le logement

De la prise en charge en hébergement vers le logement De la prise en charge en hébergement vers le logement La description des dispositifs est issue du Guide des dispositifs d hébergement et de logement adapté, rédigé lors des travaux du chantier national

Plus en détail