COMITE DIRECTEUR - PV N 4 REUNION DU 7 SEPTEMBRE 2002

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMITE DIRECTEUR - PV N 4 REUNION DU 7 SEPTEMBRE 2002"

Transcription

1 COMITE DIRECTEUR - PV N 4 REUNION DU 7 SEPTEMBRE 2002 Réunion tenue au Siège du CNOSF Présidence BERNARD AMSALEM Présents MMES MARIE-CLAIRE BRUCK - SOLANGE CARFANTAN - ANNIE LAURENT - SUZANNE CATHIARD - MARTINE PREVOST MM. JEAN-CLAUDE AVRIL - PAUL BENARD - PIERRE BRATEAU - ALAIN BULOT - LIONEL CACAULT - RENE COMORETTO - JEAN-JACQUES COURT (l'après-midi, pouvoir à GUY MANFREDI) - PIERRE DELACOUR - MICHEL DEVAUX - EDOUARD ESKENAZI - GREGORY FER - JEAN-PIERRE FOURNERY - JEAN-PIERRE GERVAIS - ANDRE GIRAUD - MARCEL GOMEZ GERARD GOUNON - GERARD HERTRICH - FRANÇOIS LABARRE - PIERRE-YVON LENOIR - SEBASTIEN LEVICQ - GUY MANFREDI - MICHEL MARLE - ANDRE MARTRE - MICHEL MELET - GEORGES POCHON - CHRISTIAN PREVOST - DIDIER VAREECKE Assistent MM. EDOUARD ANTZACK - ROBERT ARMAND (LAN) - ROMAIN BAUJARD - CHRISTIAN BAUTRAU - ROGER BONNIFAIT JOËL BRUNEAU (B-N) - JEAN-FRANÇOIS COQUAND Préfet JEAN DUSSOURD (le matin) - JEAN GRACIA - MICHEL HUERTAS (COR) - PHILIPPE LAMBLIN FERNAND PELLETIER (CEN) - PAUL PELLETIER (POI) - JEAN POCZOBUT - ROBERT POIRIER - GEORGES PONTET (C-A) HERVE RACT-MADOUX JEAN THOMAS - FRANÇOIS VIGNEAU (Délégué du MS) Excusés MM. DANIEL ARCUSET (pouvoir àannie LAURENT) - VINCENT CLARICO - SYLVAIN COLLETTE (pouvoir à BERNARD AMSALEM) - CHRISTIAN ROGGEMANS (pouvoir à SOLANGE CARFANTAN). Ouverture de la réunion à 9H30. Le Président accueille les membres du Comité Directeur, salue particulièrement JEAN POCZOBUT et PHILIPPE LAMBLIN qu il remercie de leur présence et, à son arrivée, le Préfet JEAN DUSSOURD ADOPTION DU P.V. N 3 DU 25 MAI 2002 Le Comité Directeur approuve à l unanimité le PV n 3 du 25 mai INTERVENTION DU PRESIDENT BERNARD AMSALEM Le Président évoque les points de l'actualité récente et à venir. Championnats d'europe à Munich Le Président met l'accent sur les bons résultats de nos athlètes et sur l'excellente ambiance qui a régné au sein de la délégation. Il félicite le DTN et tout l'encadrement pour leur comportement. Il souligne la qualité des interventions des commentateurs de France Télévision qui mettent tout en œuvre pour faire passer leur enthousiasme auprès des nombreux téléspectateurs. Le taux d'audience a été très élevé. Lors des interviews, les athlètes français ont eu un comportement exemplaire. Il s'agit maintenant de capitaliser cet acquis. Comité Directeur, PV n 4, réunion du 7 septembre /13

2 Fête du Sport du 21 septembre Le Ministère des Sports a voulu cette année promouvoir l'athlétisme. Au plan local, des initiatives nombreuses ont été prises, la mobilisation doit être effective sur l'ensemble du territoire. Finale du Grand Prix IAAF, Paris-Charléty le 14 septembre A l occasion de cette Finale, les Présidents des Conseils Généraux et les Comités Départementaux concernés ont été invités à une réunion qui se tiendra préalablement au CNOSF. ANDRE GIRAUD et le Directeur des Sports du Conseil Général des Bouches du Rhône présenteront le projet «un Club, un Collège", expérimenté dans le département et qui vise un développement durable. L'opération "6 000 minimes à Paris", en accompagnement des Championnats du Monde, en août 2003, sera également présentée. A ce jour une trentaine de Conseils Régionaux ont répondu à l'invitation. Les Athlètes ayant participé aux Championnats d Europe de Munich et les Membres du Comité de Parrainage des Championnats du Monde, présidé par MICHEL JAZY, ont été invités à participer au buffet qui suivra la réunion ; le Comité sera ensuite présenté au public présent à la Finale. Programme de l'athlétisme aux Jeux Olympiques Le CIO veut supprimer la Marche au programme des Jeux Olympiques de Pékin. Le Président propose d adresser à l IAAF une lettre de protestation au nom du Comité Directeur. Baisse des licenciés Jeunes Dans un courrier adressé aux Membres du Comité Directeur, MICHEL LOURIE revient sur la baisse des effectifs dans les jeunes catégories. Le Président rappelle que le phénomène existe depuis une trentaine d années. De nombreuses actions visant à attirer et fidéliser les jeunes sont en cours, dont certaines plus anciennes, initiées par les précédentes Directions Techniques Nationales et qui n'ont pas réussi à inverser la situation. Le Président observe que deux Fédérations comparables à la nôtre, la Gymnastique et la Natation, ont su diversifier leurs pratiques depuis 10 ans déjà (licences loisirs, bébés nageurs, baby gym,...) ayant conduit les Clubs à s ouvrir à de nouveaux publics. Leurs effectifs jeunes ont progressé. C'est, pour notre part, ce que nous avons entrepris avec la labellisation des Clubs et que nous mettons en œuvre avec le projet d'animation de JEAN-PAUL BOURDON. La baisse démographique est aussi un élément qui joue en défaveur du développement du nombre de jeunes licenciés INTERVENTION DU PRESIDENT DU GIP PARIS 2003 SAINT-DENIS Championnats d'europe de Munich Le Préfet JEAN DUSSOURD souligne la très bonne représentation des athlètes français avec une bonne image de réussite individuelle, au sein d un Athlétisme collectif qui a repris vie et fierté. La page de Sydney est tournée. Les athlètes sont à féliciter. La sécurité a été très stricte à Munich et d autant plus présente que c était le 30 ème anniversaire du drame des Jeux Olympiques de 1972 en ces mêmes lieux. Pour Paris, il faudra trouver un équilibre entre la meilleure protection possible des athlètes et la présence visible de ce qui peut faire penser à un «camp retranché ceinturé de fils de fer barbelés». Au stade, deux choses positives sont à retenir : d abord une animation dans le stade qui fait participer et vibrer le public, un public d ailleurs exceptionnel du point de vue du nombre - malgré les mauvaises conditions météo - et pour sa connaissance de l athlétisme ; ensuite une animation à l extérieur du stade qui bénéficiait d un cadre magnifique. A Paris, il faudra faire vivre l espace allant du RER à l entrée du stade qui est vide et même triste. Grands ingrédients d organisation des Championnats du Monde Ces ingrédients sont désormais réunis. Les textes des conventions de partenariat et de réservation sont tous remis aux signataires, notamment pour l hôtellerie. Les discussions avec l IAAF sont positives. Des rencontres sont en cours pour régler des problèmes techniques avec : la Cité Internationale Universitaire de Paris ; Comité Directeur, PV n 4, réunion du 7 septembre /13

3 le Consortium du Stade de France. Tous les points sont presque résolus. Le GIP est maintenant installé dans les nouveaux locaux aménagés au siège de la RATP dont le Président JEAN- PAUL BAILLY, appelé à d autres fonctions, va être remplacé. Recrutement des volontaires Il est déjà bien engagé, 700 Volontaires sont déjà recrutés sur les nécessaires. Un courrier a été adressé aux Ligues pour les actions de formation envisagées. Billetterie L opération se déroule normalement, dans les délais prévus. Tous les licenciés FFA ont reçu une offre de réservation valable jusqu au 15 octobre. Un courrier de relance va leur être adressé car après cette date nous entrerons dans la phase de vente au grand public. Partenariat JEAN DUSSOURD apprécie la synergie positive avec la FFA. Au-delà des trois grands partenaires : la RATP qui nous héberge, la Caisse d Epargne et Gaz de France dont la signature est imminente, des discussions sont en cours avec de nouveaux partenaires dont certains pourront être des prestataires de services (France Télécom, Air France, par exemple). Lutte contre le dopage Des discussions sont en cours pour harmoniser les positions de l IAAF et du Ministère des Sports. Une réunion a eu lieu récemment à Bruxelles à l occasion du Meeting. Comité de Parrainage Il sera officiellement installé, avec MICHEL JAZY comme Président, le 14 septembre, à l occasion de la Finale du Grand Prix à Charléty. Des personnalités de renom et d horizons divers composent ce Comité. Réunions prochaines de promotion Le 14 septembre, sur l initiative de GUY GUEZILLE, Inspecteur d Académie, une présentation des animations en direction des écoles de la Région parisienne sera faite au CNOSF. Parallèlement, en liaison avec la FFA, les Présidents des Conseils Généraux ont été invités au CNOSF pour une présentation de l opération «6 000 minimes à Paris» lors des Championnats du Monde.. Cette manifestation sera l occasion d inviter l équipe de France des derniers Championnats d Europe. Des discussions sont en cours avec France Télévision, chaîne de service public, pour notamment la retransmission de la cérémonie d ouverture et la mise en place d un «fil rouge» tout au long de l année. Actions d accompagnement Elles visent toutes à obtenir des aides des Collectivités Locales et Territoriales afin de remplir le stade. Le Ministère des Affaires Etrangères sera associé pour la promotion de l événement dans les pays participants mais aussi pour la partie accueil de ces pays. Le Ministère du Tourisme et d autres Ministères seront approchés pour des actions de promotion tous azimuts. En conclusion, le Préfet JEAN DUSSOURD indique que le socle de l édifice est bien arrimé, la billetterie est lancée, la promotion va démarrer en octobre, La bonne image de Munich doit être exploitée. JEAN-CLAUDE AVRIL signale que les Ligues sont à l affût d un maximum d informations. Il souhaiterait notamment connaître quels sont les Conseils Généraux qui ont répondu à l invitation fédérale et les partenaires déjà associés à Paris 2003 pour des opérations-relais en Province. JEAN DUSSOURD précise que pour Gaz de France et la Caisse d Epargne la déclinaison est en cours de discussion. BERNARD AMSALEM propose, à partir d octobre, la parution régulière d une lettre d information réalisée conjointement par les services Communication du GIP et de la FFA. Comité Directeur PV n 4 Réunion du 7 septembre /13

4 ANDRE GIRAUD attire l attention sur les projets d initiative locale. La mise en relation entre les Clubs de Province et ceux de la Région francilienne est à dynamiser. Actuellement, les Clubs sont dans la relance de la saison, l opération billetterie pour les licenciés FFA ne pourrait-elle pas être prolongée? JEAN DUSSOURD précise qu'il y a une problématique Collectivités et Clubs côté billetterie mais il est difficile de gérer deux tarifs en même temps INTERVENTION DU DIRECTEUR TECHNIQUE NATIONAL ROBERT POIRIER Championnats d'europe de Munich ROBERT POIRIER remercie le Président pour ses propos tenus sur l'encadrement. Les Championnats se sont déroulés avec les plus mauvaises conditions atmosphériques rencontrées à ce jour et il faut en tenir compte dans les comparaisons avec les autres éditions. La ferveur du très nombreux public a dérouté certains athlètes français peu habitués. Les performances réalisées retrouvent une dimension humaine. La sélection française était composée de 65 athlètes. ROBERT POIRIER rend hommage à FRANCINE LANDRE qui a décliné la sélection suite à une forme qu'elle jugeait précaire en raison d une blessure récente. Suite aux blessures de STEPHANE CALI et DRISS MAAZOUZI, 63 athlètes ont fait le déplacement. Les minima avaient été établis au niveau de la 16 ème performance européenne au bilan et la sélection comportait quelques jeunes à fort potentiel. La densification du haut niveau français a contribué à l'augmentation du nombre prévisionnel. Aux Championnats du Monde d'edmonton, la sélection comportait un tiers de l'effectif dans chaque tranche d'âge. A Munich, les moins de 25 ans représentaient 51% de la délégation, les 25 à 30 ans : 30% et les plus de 30 ans : 19%. En plus des 7 médailles - 4 titres, 1 médaille d'argent et 2 médailles de bronze - il faut noter 6 places de 4 ème (les podiums de demain) et 45 athlètes ayant atteint les demi-finales. Dans les statistiques officielles, la France obtient la 4 ème place au niveau des médailles et la 5 ème au classement par points sur les finalistes. Dans l'histoire des Championnats d'europe, les résultats de la cuvée 2002 sont pour les médailles au 5 ème rang de tous les temps et à la 6 ème place au niveau des finalistes. Pour la disqualification de CHANTAL DALLENBACH, la délégation française possédait deux documents : le Manuel des Equipes et le règlement de l IAAF. Après en avoir référé aux juges préposés au ravitaillement nous avons appliqué ce qui était mentionné dans le Manuel des Equipes. L athlète a été très loyale et moralement elle se classe 13 ème. Parmi les aléas de la compétition, il y a eu la chute d'abdellah BEHAR et la blessure de MARIE COLLONVILLE lors du test réalisé sur place à la demande du DTN. A noter au 5 000m le sacrifice d EL HASSAN LAHSSINI pour favoriser la réussite d ISMAIL SGHYR. Il est regrettable qu il n y ait pas une course d équipe totale sur cette distance. Sur les 56 performances réalisées dans des conditions atmosphériques très mauvaises : 27 résultats ont été meilleurs que le niveau d'engagement ; 6 meilleures performances de l'année ont été établies ; ainsi que 3 records personnels. Certains athlètes ont rencontré des difficultés à gérer la haute compétition. NICOLAS FIGERE, par exemple, qui en finale a lancé 2 mètres en retrait de son concours de qualification. Des faiblesses chroniques subsistent chez les Féminines, en courses à partir du 400m (sauf le 800m) et dans les sauts. Au Saut à la Perche, VANESSA BOSLAK a géré son concours comme un meeting et non comme un championnat et a utilisé une perche qu'elle n'avait jamais utilisée auparavant. Des évolutions sont en cours pour le 100m haies et le 4 x 100m masculin. La fougue des jeunes et l'expérience des plus de 30 ans ont payé. Pour apprendre à gérer le haut niveau, à maîtriser l'environnement d'un grand stade le 5 juillet 2003 dans l'après-midi, un vrai meeting National sera organisé au Stade de France en prélude au Meeting de la "Golden League". Comité Directeur PV n 4 Réunion du 7 septembre /13

5 10 entraîneurs personnels d'athlètes ont obtenu des bourses pour assister leurs athlètes sur 20 demandes. Ceux qui n en ont pas obtenu mais bizarrement aussi des bénéficiaires étaient mécontents. Leur présence a été bénéfique pour certains athlètes mais pas pour d'autres. Les athlètes blessés dans les 3 semaines précédant les Championnats n'ont pas pu retrouver un niveau suffisant. C'est à prendre en compte dans les prochaines sélections. Le Médical a bien fonctionné et à la satisfaction de tous. Toutefois, certains athlètes doivent apprendre à gérer leur récupération. Pour la Presse, il a été constaté un retour positif. Quelques athlètes doivent avoir une formation pour les relations avec les Médias. «On a beau retourner les chiffres dans tous les sens, les résultats sont bons» a écrit un journaliste du quotidien sportif. L'équipe de France a retrouvé une âme qu'il faut préserver. Les résultats sont à rapprocher du niveau mondial en tenant compte des conditions atmosphériques. Préparation des Championnats du Monde de Paris 2003 Des questions doivent avoir des réponses rapides en matière de stratégie. Quels principes de sélection retenir? Une sélection massive parce que nous sommes en France comporte le risque de compter beaucoup d'éliminés dès le premier tour. A Munich, les premiers jours, quasiment tous les athlètes ont accédé au tour suivant, créant une dynamique, ce qui plaide pour une sélection restreinte. En matière de préparation des athlètes, des moyens sont en cours de négociation avec le Ministère des Sports ; 80 à 90 athlètes potentiels seraient concernés, le nombre s'amenuisant progressivement à l'approche de la sélection finale. La protection des athlètes au sein du village Olympique de Munich, avec la seule présence sur le site d'hébergement de la délégation officielle, est à reconduire à Paris. Fin septembre, le programme global de préparation sera arrêté et fin octobre les programmes individuels seront établis avec chaque athlète. Résultats des Equipes de France Jeunes Match France Pologne Juniors Double victoire de l'equipe de France, inespérée au départ, en Masculins et en Féminines, ce qui n'est jamais facile même à domicile contre ce pays. Match France Espagne Grande Bretagne Espoirs Résultats encourageants avec une victoire de la France au classement mixte. Championnats du Monde Juniors Les résultats de l'importante délégation sont seulement convenables avec 2 médailles (argent et bronze) et 10 finalistes dans un contexte très relevé, avec une participation massive de pays quasiment absents deux ans auparavant : USA, Chine et Jamaï que. Au classement par points, la France perd 10 points mais certains pays renommés perdent plus de points encore (42 points pour l Allemagne). Cadres Techniques Depuis le 1 er septembre, il n'y a plus de Conseillers Techniques Interrégionaux. Des lettres ont été adressées à ces cadres, aux Directeurs Régionaux des Sports et aux Présidents des Ligues concernés, pour répartir les missions de Formation, de Suivi Jeunes et de Compétitions entre les CTS des Ligues de l'interrégion. Les postes non pourvus au mouvement ne seront pas publiés à nouveau et resteront donc vacants pour un an. Un 3 ème mouvement est prévu pour deux postes nouvellement vacants en Ile-de-France et en Aquitaine. Pour résoudre le cas difficile de la Picardie, une mutualisation des compétences est envisagée entre les CTS du Nord Pas-de-Calais et de la Champagne-Ardenne. Tous les CTS ont reçu une lettre de proposition d'affectation pour les Championnats du Monde sur un poste au contact des athlètes. MARCEL GOMEZ signale que les actions des CTI avaient un coût pris en charge sur le budget fédéral. La suppression occasionne le transfert de dépenses aux Ligues, sans aucun écrit concernant un financement fédéral. Comité Directeur PV n 4 Réunion du 7 septembre /13

6 ROBERT POIRIER précise que les dépenses sont de deux ordres : frais de fonctionnement et frais pour les actions. Il devra y avoir une dotation pour les opérations "1000 Minimes" et la Formation, par exemple. BERNARD AMSALEM ajoute que les pratiques étaient différentes selon les aides que recevaient les Ligues. Les Présidents doivent s'impliquer et ils vont être informés des nouvelles dispositions. ROBERT POIRIER regrette que des instructions données précédemment aient été interprétées de façons très différentes selon les CTI. SEBASTIEN LEVICQ indique que pour le match d'epreuves combinées en Suisse les décathloniens ont eu à subir 8 heures de transport en bus la veille de l'épreuve. BERNARD AMSALEM précise qu'avec le même budget il a fallu ajouter les équipes Seniors. JEAN THOMAS déplore vivement l'annulation du Match A' France-Bénélux à Remiremont. BERNARD AMSALEM rappelle que les Belges avait donné leur accord pour un match France-Bénélux au moment de l'établissement du Calendrier européen à Moscou mais qu ils n'avaient pas donné suite en interne, ni prévenu le Luxembourg et la Hollande. En l'espace de 15 jours, ils ne pouvaient pas procéder à une mise en œuvre. La Fédération a promis d implanter à Remiremont un Championnat de France dont nous avons la totale maîtrise. ROBERT POIRIER dit la difficulté rencontrée pour conclure des matches au-delà des 23 ans. JEAN-JACQUES COURT signale que le concept des matches pour les Seniors ne convient plus. ROBERT POIRIER estime que le match A' est important dans notre dispositif et qu'il est attendu des athlètes. Il va falloir cette année reconsidérer le mode d'inscription des athlètes sur les listes de haut niveau du fait de la suppression de ce match. GEORGES POCHON a vu la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports pour organiser un partage des tâches des cadres techniques. Il demande à la DTN de bien informer les Ligues sur les missions nationales données aux CTS. Calendrier En introduction, le Président précise que ce projet s'affine. ROBERT POIRIER rappelle que la DTN avait reçu commande de travailler et de prévoir de nouvelles approches pour un autre calendrier que le calendrier actuel. Le document qui a été diffusé aux membres du Comité Directeur a été étudié avec la CSO puis lors de la réunion du Groupe Développement et par le Bureau Fédéral. Prochainement, la Commission des Clubs l'examinera. C'est un document de travail qui est loin d'être finalisé. Le dernier Bureau Fédéral a adopté un calendrier se terminant le 31 août. Un début de saison au 1 er septembre permettrait de faire coïncider notre saison sportive avec le rythme de vie sociale des Français et de ne plus être en décalage de deux mois avec les autres Fédérations, ce qui nous pénalise dans divers domaines. Le calendrier serait caractérisé par 3 périodes : une nouvelle répartition de compétitions collectives en septembre-octobre, avec pour objectif l'intégration des nouveaux licenciés ; une période hivernale avec l'athlétisme en Salle et le Cross-country ; une période estivale pyramidale à objectif performances. Pour la catégorie charnière des Cadets, deux possibilités : pratiquer l'athlétisme de Challenges ou l'athlétisme à objectif performances. L'animation se ferait, en fil rouge, toute l'année, par une valorisation des Challenges d'epreuves multiples, de Spécialités, toutes catégories confondues. Le 1 er tour des Interclubs aurait lieu dès l'automne pour mobiliser les forces et la finale serait maintenue en mai dans la période à objectif performances. Comité Directeur PV n 4 Réunion du 7 septembre /13

7 Le travail sur ce projet continue pour une présentation à l'assemblée Générale de mars Un long débat d'une heure et demie s'instaure sur le sujet. Principales interventions : 1. Les objectifs de la FFA La réforme du calendrier ne peut avoir un sens que si elle est l'expression concrète des objectifs de la Fédération. Les objectifs doivent être définis d'abord puis les moyens pour les atteindre doivent être étudiés. Les enjeux sont importants : enrayer la baisse des licenciés, recruter et aussi fidéliser les athlètes de toutes catégories et de toutes spécialités. Les orientations fédérales doivent permettre à la diversité des Clubs de trouver chacun leur place. Nous devons avoir en perspective le long terme et prévoir qu'il y aura une salle dans toutes les Ligues. La volonté de développer l'athlétisme en salle et d'avoir un athlétisme se déroulant sur toute l'année apporte un argument supplémentaire pour discuter avec les Collectivités publiques. La réflexion que nous devons avoir doit intégrer l évolution des pratiques ; c'est l'intérêt majeur de la Fédération de s'adapter à la réalité de la vie sociale actuelle des Français. Deux athlétismes doivent cohabiter et se compléter : l'athlétisme d'animation et l'athlétisme de performances. Notre politique de développement, qui existe pourtant, n'est pas assez lisible, il est donc nécessaire de simplifier et de communiquer notre message. 2. Le calendrier est un outil de mise en oeuvre de la politique fédérale Le calendrier doit concerner toute la famille de l'athlétisme, il doit intégrer la course hors stade et ne pas se focaliser sur les seuls interclubs traditionnels. La réflexion doit donc être globale. Nous devons ainsi mesurer l'apport que le changement aura sur notre sport. La pratique des formes collectives, ciment de la vie des Clubs, doit pouvoir se dérouler toute l'année et avoir un sens, c'est l'objet des plages accordées aux Challenges, les Interclubs traditionnels en étant une forme particulière. Pour les Jeunes, la pratique doit être collective. Les Challenges sont nécessaires pour motiver les Clubs. Le calendrier doit permettre l'expression de l'athlétisme scolaire, complémentaire du nôtre chez les Jeunes ; certaines dates actuelles sont à revoir pour rendre le calendrier plus cohérent. Des dirigeants anciens sont inquiets car la saison est non-stop, il n'y a plus de coupure au printemps ni à l'automne, tout s'enchaîne : cross-country, salle, piste et hors stade. Actuellement, un benjamin ne fait souvent que 2 compétitions par an et un Minime 4 ; en conséquence, ils ne reviennent pas l'année suivante. D'autres sports ont un calendrier permettant une pratique plus régulière de la compétition. Un calendrier plus étoffé fidélisera les jeunes si les pratiques sont adaptées. L'intérêt d'avoir un tour d'interclubs en automne et l autre au printemps n'est pas évident pour tous les Clubs, néanmoins, en province, rassembler les troupes à la rentrée est fondamental. Quel lien existerait-il entre ces deux dates si espacées, s'interrogent certains? Le problème se pose pour les athlètes de haut niveau qui terminent leur saison estivale plus tard que les autres. Les Clubs à gros réservoir d'athlètes seraient favorisés. L'organisation des Interclubs ne doit pas être le seul élément à prendre en compte dans la réforme du calendrier. La gestion de la catégorie «charnière» des Cadets est beaucoup plus importante pour l'avenir des Clubs et de l'athlétisme. Actuellement, nous sommes dans la phase de débat, des avis divergents sont inévitables car toutes les pistes sont explorées mais il faudra, après, définir et adopter les orientations à suivre. 3. La date du début de saison Dans le passé, la Fédération avait déjà mis en place le début de la saison au 1 er septembre mais en milieu de saison, en mars, la décision était cassée pour revenir à la situation antérieure, sans aller au bout de l'expérience pour pouvoir évaluer le bien fondé ou non du changement. Certes, le contenu de la saison sportive, donc du calendrier, n'avait pas été modifié et seul un changement de date avait été adopté. Comité Directeur PV n 4 Réunion du 7 septembre /13

8 Il est très important de démontrer le mieux qu'apportera un début de saison au 1 er septembre. Il y a un risque : c'est d'interdire aux dirigeants de partir en vacances en août. La date du début de saison est dérisoire en soi. Ce qui est important c'est le contenu du calendrier. Les athlètes de haut niveau prennent leur repos en septembreoctobre. Certains meetings nationaux ont lieu en septembre, un début de saison au 1 er septembre ne les condamnerait-il pas? De fait, à part pour 200 athlètes de haut niveau, la coupure et les vacances sont situées en août. Les Clubs redémarrent leur activité le 1 er septembre. Si le début de la saison est fixé à cette date, il sera nécessaire de ne pas placer les premières compétitions avant le 20 du mois pour permettre une remise en condition physique après la coupure des vacances du mois d'août et régler les problèmes administratifs liés aux mutations et à l accueil nécessaire des nouveaux licenciés. 4. Les avantages d un début de saison au 1 er septembre Le début de la saison au 1 er septembre correspond au rythme des diverses rentrées scolaires et universitaires. Toutes les autres Fédérations sportives commencent leur saison au 1 er septembre, voire en août, pourquoi serions-nous la seule fédération à attendre le 1 er novembre, avec les conséquences que l on sait? Pour suivre le rythme de vie des familles, nous avons intérêt à adopter cette date de début septembre. Ne pas suivre les habitudes sociales des Français continuera à pénaliser notre sport par rapport aux autres. Le changement de date ne modifiera rien dans les habitudes des Officiels, des Entraîneurs et des Athlètes. Cependant, pour les Dirigeants, une adaptation de l'organisation administrative de la période de juin à septembre sera nécessaire. Les licenciés hors stade s'organisent eux aussi déjà depuis septembre. Il faudra néanmoins veiller à la disponibilité des installations car en septembre-octobre c'est la pleine saison des sports collectifs de grand terrain. Cette difficulté existait avec l'ancienne structure du calendrier, ce ne sera pas un problème si le calendrier est arrêté dès mars ou avril pour permettre les réservations nécessaires. 5. La stratégie à mettre en œuvre pour faire aboutir le projet Les Clubs, donc les Dirigeants, sont dans la même logique de développement dans la vie communale pour s'adapter à la vie locale. Ils sont prêts à évoluer, encore faut-il que l'orientation proposée par la FFA soit simple et claire pour eux. Notre communication vers les Ligues, les Comités Départementaux et les Clubs est donc urgente. Il faut sécuriser les Dirigeants et tous les acteurs de terrain pour que le changement souhaité remporte l adhésion. GUY MANFREDI pense que dans un processus de réforme il est indispensable de mettre en place un vaste débat. Le Comité Directeur Fédéral ne se réunit que cinq fois par an et selon les sujets abordés le temps d'écoute ou d'intervention des membres est variable et souvent réduit. Il est donc bien que les membres du Comité Directeur s expriment car il ne doit pas être un frein mais un moteur de l'évolution pour l'intérêt général de l'athlétisme et des Clubs et il n'est pas toujours facile de faire évoluer toute la base. BERNARD AMSALEM apprécie l'intervention et ajoute qu'il est de notre responsabilité de faire évoluer l athlétisme. Depuis 30 ans, nous entendons parfois le même constat venant de la base sans que celle-ci ne bouge. Il nous faut expliquer, prendre de la hauteur de vue, faire de la prospective, avoir un rôle d'animation et d'incitation ROBERT POIRIER précise que la création du département Développement au sein de la Fédération avec une Commission et une cellule spécialisée au sein de la DTN a pour mission de mettre en place une modernisation de notre Athlétisme. BERNARD AMSALEM demande que le débat ait lieu dans les Ligues, avant la prochaine Assemblée Générale de la FFA, à partir des orientations définies aujourd'hui, si le concept est adopté. L'objectif de développement est le même pour tous. Cependant, selon la place occupée par les uns et par les autres, les moyens et les visions ne sont pas les mêmes. Pour mesurer le développement, nous devrons mettre en place un système pour évaluer le degré d'atteinte des objectifs. Le débat a été engagé au moment des 2 èmes Assises des Clubs en novembre 2001, il doit être approfondi. Le constat était que l'athlétisme débutait sa saison alors que les autres Sports avaient déjà commencé la leur. Nous devons nous adapter à la société. Comité Directeur PV n 4 Réunion du 7 septembre /13

9 Le message doit être clair afin que toutes les composantes de notre famille perçoivent bien l objectif de reconquête. JEAN-CLAUDE AVRIL estime qu'après les Championnats du Monde de Paris 2003 nous serons attendus sur notre exploitation de l'événement. Cette réforme arrive au bon moment. JEAN-JACQUES COURT constate que depuis des années on parle d'une certaine animation mais sans décision formelle. Nous manquons de rigueur et de stratégie. ROBERT POIRIER rappelle que la société évolue. Il existe un changement de culture dans le Sport que nous devons prendre en compte, sans renier le passé, fait d'une pratique de l'athlétisme uniquement fondée sur la performance. Il faut mettre en place un autre Athlétisme pour tous, jeunes et moins jeunes. Quant à la date du début de saison, pourquoi serions-nous les seuls à ne pas commencer le 1 er septembre? Pour satisfaire le souci de simplification, le mode de qualification aux Championnats de France sera revu. C'est aussi une composante de la réforme du calendrier qui doit avoir un sens et ne pas seulement se limiter à une chronologie. Le DTN demande l'aval du Comité Directeur pour continuer l'étude du nouveau calendrier en tenant compte des éléments apportés lors du débat de ce jour afin d aller plus loin dans la réflexion. Le projet de réforme du calendrier que les membres du Comité Directeur possèdent a servi de base au débat de ce jour mais le document n'est pas assez élaboré pour être diffusé tel quel. JOËL BRUNEAU pense que le débat ne doit pas durer des années, l action est urgente. BERNARD AMSALEM souligne que dans la discussion les orientations proposées par le DTN n ont pas été contredites. MICHEL MELET pense que le Comité Directeur est légitime et majeur pour agir en matière de politique sportive. Elle doit être cohérente et tenir compte des conclusions des Assises des Clubs. Nous sommes aptes et fondés aujourd'hui à définir les orientations à donner. GERARD HERTRICH, tout en regrettant la modicité des cotisations demandées aux licenciés participant aux Ecoles d athlétisme, trouve réconfortant le débat qui s est instauré ce jour. JEAN-JACQUES COURT a également apprécié que cette réunion du Comité Directeur apparaisse moins terne que la précédente, l intervention du DTN ayant été inscrite plus tôt dans l ordre du jour. Il estime désormais nécessaire que toutes les Commissions Fédérales mettent la question du Calendrier à l'ordre du jour d'une prochaine réunion. BERNARD AMSALEM remercie les nombreux intervenants pour la contribution de qualité apportée au débat qui vient d'avoir lieu. Il remercie le DTN pour le travail entrepris après les Assises des Clubs qui ont été le facteur déclenchant. Le Comité Directeur, à l unanimité moins 2 abstentions, donne son accord au DTN pour continuer l'étude du nouveau calendrier, selon les orientations proposées et en tenant compte des apports du débat. 6. L échéancier Dès maintenant, diffusion par Infos FFA de nos objectifs, des orientations et du projet de réforme. Période du 15 septembre au 15 décembre : discussion des modalités pratiques du projet par les Commissions Fédérales et par les Ligues. Adoption du projet de réforme par le Comité Directeur de janvier Vote de la réforme du calendrier à l'assemblée Générale de mars INTERVENTION DE LA SECRETAIRE GENERALE ANNIE LAURENT ANNIE LAURENT communique quelques informations relatives à des dossiers en cours. Comité Directeur PV n 4 Réunion du 7 septembre /13

10 Ligues et territoires d'outremer Ligue de Nouvelle Calédonie Cette Ligue a un statut particulier qui nécessite le passage de conventions avec toutes les Fédérations sportives nationales. L étude de la proposition de Convention que nous avons reçue est en cours. Ligue de la Réunion La Ligue nous a adressé une demande d'adhésion à la zone d'afrique australe pour participer à des compétitions. Après un contact avec l IAAF, une demande d éclaircissement va être adressé à la Confédération Africaine. Fédération de la Polynésie Française Cette Fédération sollicite une convention d'association avec nous. Cette convention pourrait s'inspirer de celle existante avec la Fédération Monégasque d Athlétisme. Circulaires récentes ANNIE LAURENT rappelle quelques points d'ordre administratif pour lesquels des réponses rapides sont attendues. Mutations (circulaire n 27 du 18 juillet 2002) Il est rappelé oralement aux Présidents de Ligue présents que les réponses sont attendues pour le 15 septembre. Les nombreuses Ligues ayant déjà répondues sont remerciées pour leur collaboration qui a permis d'établir des états fiables que notre prestataire de service EDS n'a pas pu fournir. Date des Assemblées Générales (circulaire n 28 du 1 er août 2002) Il est souhaité une réponse rapide pour l'organisation des représentations aux diverses Assemblées Générales de Ligues. Récompenses Fédérales Il est instamment demandé aux Ligues de s assurer que les personnes proposées sont bien licenciées et que le délai de 4 ans entre chaque échelon de récompense est bien respecté. Licences athlètes étrangers ANNIE LAURENT rappelle les conditions indispensables pour licencier un athlète étranger. Les clubs doivent d'abord demander, obligatoirement par l'intermédiaire de la FFA, l'autorisation à la Fédération quittée de licencier l'athlète. Seule la FFA peut faire cette demande à une autre Fédération. De plus, après cette démarche, la licence ne peut être établie qu'au vu d'un titre de séjour en cours de validité et pour une durée n'excédent pas la date limite d'expiration du dit titre. ROBERT POIRIER fait état d une sollicitation pour faire obtenir la nationalité française à un athlète jamaïcain licencié dans un Club. Il n'est pas sûr que la Fédération de la Jamaï que a été sollicitée pour licencier cette athlète en France. Délégation fédérale aux Championnats d'europe de Munich Compte tenu du grand nombre de membres du Comité Directeur présents à Munich, ANNIE LAURENT tient à préciser que la Délégation officielle était composée des cinq personnes suivantes : BERNARD AMSALEM, GUY MANFREDI, CHRISTIAN ROGGEMANS (Finances), EDOUARD ESKENAZI (CSO) et JEAN GRACIA. PIERRE-YVON LENOIR était présent pour accompagner les Partenaires. Toutes les autres personnes présentes, dont les conjoints, ont assuré l intégralité de leurs frais de déplacement et de séjour INTERVENTION DE LA TRESORIERE GENERALE ADJOINTE SOLANGE CARFANTAN Situation financière La trésorerie est actuellement tendue. Le Ministère des Sports n'a versé que 50% de la subvention alors que nos actions sportives sont pratiquement toutes terminées et que nous avons eu à supporter la Coupe d'europe à Annecy, l organisation du Conseil de l'iaaf à Paris et la préparation de la Finale du Grand Prix IAAF. Les partenaires n'ont versé à ce jour que 60% des sommes contractualisées. Comité Directeur PV n 4 Réunion du 7 septembre /13

11 En conséquence, nous avons du demander l octroi d'un découvert de euros à la Caisse d'epargne et la mobilisation d un acompte à recevoir du Ministère auprès de la Banque Dexia (ex Vernes). Le suivi des mutations par la CFB va permettre de récupérer auprès des Ligues le montant des Mutations non facturées à ce jour en raison des états erronés établis par EDS. BERNARD AMSALEM précise que le budget recalé début juillet sera tenu mais que des rentrées tardives de recettes rendent la trésorerie difficile. La convention avec la Caisse d'epargne vient seulement d'être signée. ROBERT POIRIER signale qu'une demande d'aide complémentaire a été faite au Ministère des Sports. Il pourrait libérer des Crédits pour aider «l'athlétisme Jeunes», la réponse est attendue pour la mi-septembre. RENE COMORETTO se dit rassuré mais souhaiterait connaître les chiffres précis. BERNARD AMSALEM confirme que la Trésorerie est actuellement tendue mais que la Fédération n'est pas en état de cessation des paiements. Le budget a été revu fin juin pour équilibrer l'exercice financier. MARCEL GOMEZ demande ce qu'il faut répondre aux rumeurs qui circulent en ce domaine. HERVE RACT-MADOUX, Directeur Financier, confirme que l'équilibre devrait être atteint après la révision du budget adoptée par le Bureau Fédéral à Saint-Etienne et que la seule incertitude restant concerne la Finale du Grand Prix. Pour le découvert, s'il est important en comptabilité ( euros) il ne l'est pas encore en date de valeur à la banque. Les agios ne devraient pas atteindre des sommes importantes. SUZANNE CATHIARD interprète la non-compréhension en ce domaine par la confusion entre Trésorerie et Budget. MARIE-CLAIRE BRUCK demande comment les bénéfices de Paris 2003 seront répartis. BERNARD AMSALEM indique que cela sera fait proportionnellement à la mise financière de départ. JEAN-CLAUDE AVRIL se dit inquiet pour le Budget car les Mondiaux vont nous concurrencer. BERNARD AMSALEM précise que nos principaux partenaires sont engagés sur plusieurs années mais pour d'autres l engagement est plus fluctuant (France Télévision, par exemple), avec un contrat annuel et pour 2003 nous ne savons pas encore. Des moyens supplémentaires ont été demandés au Ministère SEBASTIEN LEVICQ évoque le revenu de la vente des dossards des Championnats du Monde. BERNARD AMSALEM signale que cela concerne le GIP et l'iaaf. PIERRE-YVON LENOIR pense que les résultats de Munich vont nous aider dans la recherche permanente de partenariat. Cinq nouveaux partenaires sont en vue. ROBERT POIRIER évoque la possibilité pour la FFA d'obtenir avant l'arrêt des comptes une aide du GIP pour nos actions d'animation. Projet de Budget Il est en cours d'élaboration. Un courrier a été adressé aux Présidents de Commissions pour cadrer au mieux leur fonctionnement INTERVENTION DU DIRECTEUR GENERAL JEAN GRACIA Systèmes d information de la FFA Le 1 er module «Licences et Clubs» sera prêt pour le 31 octobre 2002 ce qui nous permettra de quitter EDS. Les tests sont en cours. La formation à l'utilisation du nouveau produit se fera par les formateurs de Ligue qui seront rassemblés pour une journée au siège fédéral, dans la semaine du 23 au 27 septembre. Le 2 ème module «DEO» (Dirigeants, Entraîneurs, Officiels) est en cours d'élaboration. Cette base de données unique sera accessible par tous. De nombreuses personnes se sont impliquées pour en définir les contours. Comité Directeur PV n 4 Réunion du 7 septembre /13

12 Aucun retard n'a été constaté par rapport à l'échéancier du 1 er janvier Le plan de communication est en cours d'établissement mais le relais devra être assuré par un maximum de personnes. Le 3 ème module «Performances» doit être livré pour le 31 mars MICHEL MARLE propose de participer à l information par une intervention d'une heure lors des Conseils Interrégionaux et des Assemblées Générales de Ligue. Les responsables des formations des Ligues serviront de relais. Manifestations Internationales en France Coupe d'europe des 22 et 23 juin 2002, à Annecy La France a obtenu de bons résultats, l'organisation a été bonne. Les participants et les journalistes ont été très satisfaits et les retombées ont été positives. Vu de l'intérieur, il y a eu des difficultés en raison des contraintes imposées par l'aea et surtout par sa société de communication Octagon. Les conditions sont plus draconiennes que celles de l'iaaf, déjà bien exigeantes. Conseil de l'iaaf, en juillet 2002 Son organisation était une obligation née du cahier des charges des Championnats du Monde En cette période dense, cela a été un souci supplémentaire auquel il a fallu faire face. Finale du Grand Prix IAAF du 14 septembre 2002 En plus des préoccupations d'organisation, des difficultés financières sont apparues et nous souhaitons aujourd'hui que le résultat soit le moins négatif possible. Les collectivités dont nous espérions une aide importante disent qu'avec les Championnats du Monde elles donnent déjà beaucoup à l'athlétisme. Il s'agit de remplir les tribunes du Stade Charléty or à ce jour un quart des places est vendu. C'est dérisoire quand on sait que les deux dernières étapes du Grand Prix, à Bruxelles et à Berlin, ont rempli des stades plus grands. Implantation de Championnats de France Championnats de France Elite en salle 2003 La candidature de la Ligue d'auvergne pour Clermont-Ferrand est présentée pour organiser ces Championnats de France, auxquels s'adjoindront les Championnats d'epreuves combinées Seniors. Le Comité Directeur décide à l unanimité l'implantation des Championnats de France Elite en salle, y compris les Epreuves combinées, à Clermont-Ferrand (AUV). Championnats de France d'epreuves combinées Jeunes en Salle, les 15 et 16 février 2003 Le Comité Directeur décide à l unanimité l'implantation des Championnats d'epreuves combinées à Eaubonne (I-F) Championnats de France de Cross-country 2004 Plusieurs dossiers ont été constitués mais leur examen n'est pas terminé pour tous, notamment pour Laval et Saint-Junien. DIDIER VAREECKE souhaite qu'il y ait des limites pour le dépôt des candidatures. Carhaix a retiré sa candidature car la décision d'implantation n'a pas été prise avant fin juin. CHRISTIAN BAUTRAU précise que Carhaix exigeait l équipement de 600 personnes ce qui n'était pas possible pour la FFA.. Les candidatures de Saint-Quentin-en-Yvelines, Saint-Junien et Laval ont été reçues. MICHEL MELET signale que le dossier de Saint-Quentin-en-Yvelines était prêt et déposé à temps pour une décision qui devait être prise en mai. JEAN GRACIA rappelle qu'une candidature doit comporter l engagement écrit d'une structure (Ligue, Comité Départemental) ou d'un Club. Comité Directeur PV n 4 Réunion du 7 septembre /13

13 EDOUARD ESKENAZI, au nom de la Ligue d'ile-de-france, rappelle que Saint-Quentin en Yvelines s était déclaré prêt, comme Gujan-Mestras finalement retenu, pour suppléer la défaillance de Wissembourg en JEAN-CLAUDE AVRIL pense qu'il ne faut pas continuer l'étude du dossier de Saint-Junien en raison d'un projet d'équipement sportif important. PAUL BENARD souhaite que les implantations soient fixées au moins 18 mois à l'avance. BERNARD AMSALEM constate qu'il ne reste qu'un seul candidat avec un dossier complet. Pour 2005, les candidatures sont ouvertes. Les dossiers devront parvenir avant le 31 mars 2003 pour une décision au Comité Directeur suivant, de fin mai ou début juin. Le Comité Directeur décide à l unanimité l'implantation des Championnats de France de Crosscountry 2004 à Saint-Quentin-en-Yvelines (I-F). Critériums hivernaux de Lancers longs, hiver 2003 A ce jour, aucune candidature n'est parvenue à la FFA. Un appel pressant à candidature est lancé. 8. QUESTIONS DIVERSES Epreuves combinées en salle PAUL BENARD demande, suite à l'adoption des nouvelles Epreuves combinées et sur proposition de la DTN et de la CSO, que dés cet hiver pour les Cadettes le Tétrathlon soit remplacé par le Pentathlon et pour les Cadets que le Pentathlon soit remplacé par un Heptathlon. Le Comité Directeur adopte les modifications demandées pour une application au 1 er novembre 2002, à l unanimité moins 2 abstentions. Finale du Grand Prix 14 septembre BERNARD AMSALEM rappelle que l'enjeu est de remplir le stade Charléty. Le Bureau Fédéral d'hier a proposé de récompenser les villes ou les Clubs qui ont accueilli un Championnat de France ou un Match International en 2002 en offrant un billet d'entrée par personne qui est sûre de venir. Championnats du Monde de Cross-country 2005 GERARD HERTRICH s'interroge sur le grand nombre d'organisations que nous prenons en charge. BERNARD AMSALEM informe que le Bureau Fédéral a d ores et déjà décidé une pause dans ce domaine. RENE COMORETTO propose néanmoins, si Le Mans se désiste, de prospecter les Dirigeants de Vittel avant de renoncer à cette organisation auprès de l'iaaf. Séance levée à 15 heures. Prochaine réunion du Comité Directeur, le samedi 30 novembre 2002 Comité Directeur PV n 4 Réunion du 7 septembre /13

REGLEMENTS DES COMPETITIONS NATIONALES 2014

REGLEMENTS DES COMPETITIONS NATIONALES 2014 REGLEMENTS DES COMPETITIONS NATIONALES 2014 LA FEDERATION A MIS EN PLACE UN SYSTEME DE VISUALISATION DES ENGAGEMENTS AUX DIFFERENTS CHAMPIONNATS DE FRANCE QUE TOUS LES LICENCIES PEUVENT CONSULTER SUR LE

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Complexe Sportif Andromède Chemin du Ferradou 31700 Blagnac Tel : 05 61 71 60 03 E-mail :secretariat.bsca@gmail.com Site : www.bsc-athle.com LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Bienvenue au Blagnac Sporting

Plus en détail

Trophée National Jeunes règlement

Trophée National Jeunes règlement GdB Trophée National Jeunes règlement Règlement adoption : CA 16/03/2012 entrée en vigueur : 01/09/2012 validité : permanente secteur : Vie Sportive remplace : Chapitre 4.3.-2013/1 nombre de pages : 5

Plus en détail

CHALLENGE NATIONAL ÉQUIP ATHLÉ

CHALLENGE NATIONAL ÉQUIP ATHLÉ CHALLENGE NATIONAL ÉQUIP ATHLÉ PRÉAMBULE L objectif du Challenge National Équip Athlé est de : 1. Proposer aux benjamins, minimes et cadets une compétition par équipes se déroulant sur l ensemble de l

Plus en détail

Annuel Règlements 2015 / 2016

Annuel Règlements 2015 / 2016 Annuel Règlements 2015 / 2016 PARTENAIRE OFFICIEL TOUS AVEC L ÉQUIPE DE FRANCE DE NATATION EDF est fier de soutenir depuis 10 ans la Fédération Française de Natation et ses nageurs EDF 552 081 317 RCS

Plus en détail

45. CONTRIBUTION MUTUALISEE DES CLUBS AU DEVELOPPEMENT REGIONAL (C.M.C.D.)

45. CONTRIBUTION MUTUALISEE DES CLUBS AU DEVELOPPEMENT REGIONAL (C.M.C.D.) 44. LES INSTANCES DIRIGEANTES 44. LES CLUBS 45. CONTRIBUTION MUTUALISEE DES CLUBS AU DEVELOPPEMENT REGIONAL (C.M.C.D.) 44 Principes généraux 45 Présentation du dispositif 50 Contrôle du dispositif régional

Plus en détail

BUREAU DIRECTEUR FEDERAL Vendredi 17 Juin 2011 / 16H00 19H00 PARIS

BUREAU DIRECTEUR FEDERAL Vendredi 17 Juin 2011 / 16H00 19H00 PARIS BUREAU DIRECTEUR FEDERAL Vendredi 17 Juin 2011 / 16H00 19H00 PARIS Présents Frank BIGNET, Jean-Michel BUNIET, Emmanuel CHABANNES, Guillaume FRITSCH, Dominique FRIZZA, Frank GASQUET, Cédric GOSSE, Françoise

Plus en détail

"ICI LONDRES, LES ARBITRES PARLENT AUX ARBITRES" / NUMERO 13

ICI LONDRES, LES ARBITRES PARLENT AUX ARBITRES / NUMERO 13 "ICI LONDRES, LES ARBITRES PARLENT AUX ARBITRES" / NUMERO 13 CATHY MOUETTE A ARBITRE 4 FINALES Cathy MOUETTE, l arbitre internationale de judo, est de retour à Paris, avant de partir aujourd hui, pour

Plus en détail

Date et lieu. Le Club fera le nécessaire pour les expédier avant le 9 avril 2014 à l adresse

Date et lieu. Le Club fera le nécessaire pour les expédier avant le 9 avril 2014 à l adresse Date et lieu 2e Coupe des Minots Dimanche 13 AVRIL 2014 Halle Pierre de Coubertin 107 rue Pierre de Coubertin 13300 Salon de Provence Compétition parrainée par Mamédy DOUCARA Conditions d accès et Qualifications

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire»

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» APPEL À CANDIDATURES CONCOURS PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» Edito Le sport permet la diffusion de valeurs telles que le respect de l autre, la responsabilité ou encore la solidarité et contribue

Plus en détail

Comité d Ille et Vilaine de Judo Fédération Française de Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées

Comité d Ille et Vilaine de Judo Fédération Française de Judo, Jujitsu, Kendo et disciplines associées Page 1 sur 6 Rennes, le 12 septembre 2012 COMPTE RENDU DE REUNION DU COMITE DIRECTEUR DU CD 35 LE 12 SEPTEMBRE 2012 AU DOJO REGIONAL RENNES Membres présents : Pascal BAUDELOCHE; Stéphane BRIEND; Marie-Annick

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE

CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE CONVENTION POUR L'ACTIVITE HANDISPORT A L'ECOLE ENTRE : L'Inspecteur d'académie, Directeur des services départementaux de l'education Nationale, Le Président du Comité Départemental U.S.E.P. de l'ain,

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

UC1 Cadre Réglementaire

UC1 Cadre Réglementaire Stage Initial MF1 Commission Technique Régionale EST Septembre 2011 UC1 Cadre Réglementaire - La Loi de 1901 - Organisation du Sport en France - Établissements d'aps Principes généraux - La vie associative

Plus en détail

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Règlement Règlement du Programme de bourses de recherche de l UEFA 1. Conditions de participation Tout candidat à ce programme doit: posséder un

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU COMITE DEPARTEMENTAL D ESCRIME DE SEINE ET MARNE DU 12 MARS 2010

COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU COMITE DEPARTEMENTAL D ESCRIME DE SEINE ET MARNE DU 12 MARS 2010 COMPTE RENDU DE L ASSEMBLEE GENERALE DU COMITE DEPARTEMENTAL D ESCRIME DE SEINE ET MARNE DU 12 MARS 2010 L Assemblée Générale s est tenue le 12 mars 2010 à Avon Ouverture de la séance à 19 Heures 30 Signature

Plus en détail

Procès-Verbal Réunion du Bureau de l Association LEX SPORTIVA le 21 Octobre 2014 :

Procès-Verbal Réunion du Bureau de l Association LEX SPORTIVA le 21 Octobre 2014 : Procès-Verbal Réunion du Bureau de l Association LEX SPORTIVA le 21 Octobre 2014 : Membres Présents : Messieurs BARDAUD Thierry, GEORGES Olivier et PILLON Régis. Membre Absent et Excusé : Madame BARDAUD

Plus en détail

REGLEMENT DES PARIS GENYBET.FR

REGLEMENT DES PARIS GENYBET.FR REGLEMENT DES PARIS GENYBET.FR Copyright 2015 GENYinfos, tous droits réservés Sommaire 1 DEFINITIONS 6 2 ARTICLES RELATIFS AU REGLEMENT DU PARI MUTUEL EN LIGNE 7 3 ENREGISTREMENT DES PARIS 8 4 RESULTAT

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ CONTACTS PRESSE:

DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ CONTACTS PRESSE: DOSSIER DE PRESSE PAYER SON STATIONNEMENT AVEC SON MOBILE UN NOUVEAU SERVICE NUMÉRIQUE A SAINT JEAN DE LUZ Point Presse du 17 août 2015 CONTACTS PRESSE: Chrystel Marty 05 59 51 61 30 chrystel.marty@saintjeandeluz.fr

Plus en détail

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014

Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France. Autorité de régulation des jeux en ligne Données T1 2014 1 Analyse trimestrielle du marché des jeux en ligne en France 1 er trimestre 2014 2 Synthèse des données d activité Les éléments suivants ont été constitués sur la base des données transmises par les opérateurs

Plus en détail

- L arrivée, des deux épreuves se fera place du Chardonnet à Saumur.

- L arrivée, des deux épreuves se fera place du Chardonnet à Saumur. Règlement : 1- Généralités : Le Saumurban Trail est une épreuve pédestre organisée par le Club d Athlétisme du Pays Saumurois (CAPS), répondant à la réglementation des courses hors stade. 2- Lieux et horaires

Plus en détail

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance.

Les comptes-rendus précédents ont tous été transmis et signés préalablement à la séance. Département du Tarn Nombre de membres en exercice: 15 Présents : 14 Votants: 15 République Française Commune de Parisot Séance du lundi 01 décembre 2014 L'an deux mille quatorze et le premier décembre

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 10 JUIN 2013

CONSEIL MUNICIPAL DU 10 JUIN 2013 CONSEIL MUNICIPAL DU 10 JUIN 2013 Le Conseil Municipal, appelé à siéger régulièrement par l envoi d une convocation mentionnant l ordre du jour, accompagnée des rapports subséquents et adressée au moins

Plus en détail

F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000

F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000 F.F.V. Réunions fédérales/réunions Aff.Générales/ Réunion 24/03/2000 PARIS, le 11 Avril 2000 PROCES VERBAL REUNION AFFAIRES GENERALES DU 24 MARS 2000 Présents : MM. SIMON, MERIC, VILLEROT, MARLIOT, Mmes

Plus en détail

PROCES VERBAL BUREAU LIFBB

PROCES VERBAL BUREAU LIFBB L I F B B 2015-06-22 LR Ile de France-Bureau PV n 1 PROCES VERBAL BUREAU LIFBB REUNION DU 6 JUILLET 2015 Présents : Mme DEVILLARD MM AUGER ANDRE CABALLO CAULIER COLLET DURAND GAYET LE DUR - SAINTRAPT -

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

AwoO en 2013. Partner Talent Colloque FF Voile 2013 19 Mars 2013

AwoO en 2013. Partner Talent Colloque FF Voile 2013 19 Mars 2013 AwoO en 2013 Partner Talent Colloque FF Voile 2013 19 Mars 2013 Un partenariat fort Entre les acteurs Par la Mutualisation Pour un but commun : développer l activité Un outil qui fonctionne Témoignages

Plus en détail

REGLEMENTS GENERAUX. (Confirmés par le Comité Directeur du 25 juillet 2009)

REGLEMENTS GENERAUX. (Confirmés par le Comité Directeur du 25 juillet 2009) REGLEMENTS GENERAUX (Confirmés par le Comité Directeur du 25 juillet 2009) Rappel : Tous les cas non prévus aux présents Règlements seront tranchés par le Comité Directeur dans le cadre des textes généraux

Plus en détail

Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels»

Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels» Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels» Le présent rapport a pour objet de donner une appréciation générale

Plus en détail

Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA

Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA Assemblée Générale 30 avril 2014 Rapport Moral du Président Ruben GARCIA Bonjour à toutes et à tous, Merci d être présents nombreux pour cette 20 ème assemblée générale. Créée en 1994, par des militants

Plus en détail

COMITE DIRECTEUR. 17 et 18 janvier 2015 - Paris

COMITE DIRECTEUR. 17 et 18 janvier 2015 - Paris COMITE DIRECTEUR 17 et 18 janvier 2015 - Paris Présents : Daniel ALBERTIN, Adrien ARJONA, Gilbert AUBRY, Séverine BERTRAND, Jean- Pierre BOLLE, Françoise BOUVIER, Mathilde BOUVIER, Muriel CAIRE, Jean-Jacques

Plus en détail

Titre II Centres de formation des clubs professionnels

Titre II Centres de formation des clubs professionnels Titre II Centres de formation des clubs professionnels CHAPITRE 1 - DISPOSITIONS GÉNÉRALES ARTICLE 100 COMPÉTENCE DE LA COMMISSION NATIONALE PARITAIRE DE LA CCNMF La commission nationale paritaire de la

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

- CONSEIL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE

- CONSEIL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE Jérôme DUPUIS CONSULTANT Conseil en Gestion Des Organisations Publiques - CONSEIL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE Note de synthèse portant conclusion de l audit de gestion de la politique sportive régionale

Plus en détail

CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014

CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014 CCAS Compte rendu Conseil d'administration du mardi 09 septembre2014 L an deux mil quatorze le mardi 09 septembre à 20h30, le Centre Communal d Action Social de la commune d Esnandes, dûment convoqué,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES LE CENTRE D ENTRAINEMENT REGIONAL BASEBALL PERMANENT

CAHIER DES CHARGES LE CENTRE D ENTRAINEMENT REGIONAL BASEBALL PERMANENT CAHIER DES CHARGES LE CENTRE D ENTRAINEMENT REGIONAL BASEBALL PERMANENT 1 PREAMBULE...3 CAHIER DES CHARGES DES CENTRES D ENTRAINEMENT REGIONAUX (CER)...4 1. La labellisation des centres régionaux d entraînement

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015 COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015 L an deux mil quinze, le 14 avril les membres du conseil municipal se sont réunis à la Mairie, sous la présidence de Christian BREMAUD, Maire. Nombre de

Plus en détail

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE SAVERNE COMMUNE DE HURTIGHEIM

DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE SAVERNE COMMUNE DE HURTIGHEIM DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE SAVERNE COMMUNE DE HURTIGHEIM PROCES VERBAL DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Date de la convocation : 24 mars 2015 SEANCE DU : 30 MARS 2015 Membres présents

Plus en détail

Compte Rendu Réunion commission course en ligne 28/05/10

Compte Rendu Réunion commission course en ligne 28/05/10 Compte Rendu Réunion commission course en ligne 28/05/10 ORDRE DU JOUR I EXPLICATION DE LA CANDIDATURE DU PRÉSIDENT II ETATS DES LIEUX DE LA COURSE EN LIGNE EN PAYS DE LOIRE III TOUR DE TABLE DES ATTENTES

Plus en détail

Règlements 2005 des Courses et des Manifestations Hors Stade

Règlements 2005 des Courses et des Manifestations Hors Stade Règlements 2005 des Courses et des Manifestations Hors Stade La présente réglementation des courses hors stades est établie notamment sur la base de la loi n 84-610 du 16 Juillet 1984 modifiée par la loi

Plus en détail

REUNION DU BUREAU DE LA L.N.B. le 13 octobre 2003. Compte-Rendu

REUNION DU BUREAU DE LA L.N.B. le 13 octobre 2003. Compte-Rendu REUNION DU BUREAU DE LA L.N.B. le 13 octobre 2003 Présents : M. LE GOFF, Président M. DESFOUX, Vice-Président Participation en conférence téléphonique : M. SEILLANT, Vice-Président M. PRUSS, Vice-Président

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit!

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit! Conférence de presse du 30 novembre 2011 Session budgétaire de la Région Auvergne* Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi Unique et inédit! L Auvergne : 1 ère Région de France à lancer une

Plus en détail

Association déclarée régie par la Loi de 1901. Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S T A T U T S TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES

Association déclarée régie par la Loi de 1901. Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S T A T U T S TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES C.E.P.R.E.M.A.P. Décembre 2004 CENTRE POUR LA RECHERCHE ECONOMIQUE ET SES APPLICATIONS C.E.P.R.E.M.A.P. Association déclarée régie par la Loi de 1901 Siège Social : 48, Boulevard Jourdan -75014 PARIS S

Plus en détail

Votre commission des Jeunes

Votre commission des Jeunes Présidente, Président, Responsable d école de Tennis, Nous avons le plaisir de vous adresser le livret Jeunes version 2013. Conçu et réalisé par l équipe bénévole de la Commission Départementale des Jeunes,

Plus en détail

"La santé des étudiants en 2009"

La santé des étudiants en 2009 Dossier de Presse "La santé des étudiants en 2009" 6ème Enquête Nationale Communiqué de presse. p 2 L USEM et les mutuelles étudiantes régionales.......... p 4 Présentation de l enquête santé... p 5 Méthodologie

Plus en détail

FFBB Procès Verbal n 12 FJ/CP Saison 2006/2007 BUREAU FEDERAL. Réunion du 29 Juin 2007 à Saint Jean de Monts

FFBB Procès Verbal n 12 FJ/CP Saison 2006/2007 BUREAU FEDERAL. Réunion du 29 Juin 2007 à Saint Jean de Monts FFBB Procès Verbal n 12 FJ/CP Saison 2006/2007 BUREAU FEDERAL Réunion du 29 Juin 2007 à Saint Jean de Monts Présents : Assistent : M. Yvan MAININI, Président Mmes Françoise AMIAUD, Roselyne BIENVENU et

Plus en détail

COMPTE RENDU AssemblÉe générale ordinaire. 05 octobre 2013

COMPTE RENDU AssemblÉe générale ordinaire. 05 octobre 2013 COMPTE RENDU AssemblÉe générale ordinaire 05 octobre 2013 INTRODUCTION : Une seule entrée permettant aux membres de l A.G. de suivre un itinéraire établie comme suit : (les sorties de secours diamétralement

Plus en détail

Les différentes structures sportives et leur relation. Patrice BURNEL CTD Handball 77

Les différentes structures sportives et leur relation. Patrice BURNEL CTD Handball 77 Les différentes structures sportives et leur relation Patrice BURNEL CTD Handball 77 1 Les français ais et le sport 34 millions de français déclarent pratiquer une APS au moins une fois/semaine - Vélo:18

Plus en détail

Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015

Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015 Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015 Article 1- Organisation La troisième édition de l Ekiden de Paris est organisée le 1 er novembre 2015 par la Fédération Française d Athlétisme (FFA) sous

Plus en détail

CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU

CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU CHARTE DU SPORT DE HAUT NIVEAU Préambule Le sport de haut niveau joue un rôle social et culturel de première importance. Conformément aux valeurs de l Olympisme énoncées dans la Charte olympique et aux

Plus en détail

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE.

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. Cette épreuve permet de valider les compétences C1, C2, C3 et T2 du référentiel au travers de la démarche de projet 15 que le candidat aura mis en œuvre.

Plus en détail

ASSOCIATION RECONNUE D UTILITÉ PUBLIQUE SIRET 306 244 310 00059 CODE APE 913 E

ASSOCIATION RECONNUE D UTILITÉ PUBLIQUE SIRET 306 244 310 00059 CODE APE 913 E Visa pour Ecti www.ecti.org www.ecti.org (intranet p.12) ASSOCIATION RECONNUE D UTILITÉ PUBLIQUE SIRET 306 244 310 00059 CODE APE 913 E BIENVENUE À ECTI Page 2 Vous venez d adhérer à Ecti et nous vous

Plus en détail

Constitution Ultimate New Brunswick. Article I Nom

Constitution Ultimate New Brunswick. Article I Nom Constitution Ultimate New Brunswick Article I Nom 1.1 La présente association doit légalement être connue sous le nom de New Brunswick Disc Sport Association, ci-après nommée Ultimate New Brunswick (U.N.B.)

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES Présences Absences Employés Marcel Paul Raymond (président), Robert Bissonnette

Plus en détail

Mémo public 3 - Les sportifs de haut niveau

Mémo public 3 - Les sportifs de haut niveau Mémo public 3 - Les sportifs de haut niveau L objet de ce mémo est de préciser : Le cadre du sport de haut niveau La spécificité des sportifs de haut niveau Ce qui a été fait jusqu à présent pour le retour

Plus en détail

Dossier de partenariat. Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball

Dossier de partenariat. Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball Dossier de partenariat Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball 2014-2015 SOMMAIRE I. HISTORIQUE DE L ASSOCIATION II. III. IV. MEMBRES DU BUREAU LES ÉQUIPES PRÉSENTATION DU PROJET DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

REGLEMENT DU MARATHON TOURAINE LOIRE VALLEY 2015

REGLEMENT DU MARATHON TOURAINE LOIRE VALLEY 2015 www.marathon-tlv.fr REGLEMENT DU MARATHON TOURAINE LOIRE VALLEY 2015 Article 1 Organisation La seconde édition du Marathon Touraine Loire Valley est organisée le dimanche 20 septembre 2015 sous l'égide

Plus en détail

CLUB SPORTIF UMS BASKET MONTELIMAR DOSSIER SPONSORING PARTENAIRES

CLUB SPORTIF UMS BASKET MONTELIMAR DOSSIER SPONSORING PARTENAIRES CLUB SPORTIF UMS BASKET MONTELIMAR DOSSIER SPONSORING PARTENAIRES sommaire le Basket ball en France... page 3 1933-2013, 80 ans de basket à Montélimar... page 4 le projet du club... page 5 les équipes

Plus en détail

Moyens et limites du masseur kinésithérapeute d équipes

Moyens et limites du masseur kinésithérapeute d équipes Moyens et limites du masseur kinésithérapeute d équipes Guy TUSSEAU Masseur kinésithérapeute Je vais vous présenter la réflexion collégiale qui a été menée par le groupe des masseurskinésithérapeutes de

Plus en détail

Une circulaire "Technique" sur la syndicalisation et la trésorerie mais qui ne concerne pas que les trésoriers

Une circulaire Technique sur la syndicalisation et la trésorerie mais qui ne concerne pas que les trésoriers Paris, le10/11/2009 46, avenue d Ivry 75647 PARIS cedex 13 01 40 63 27 31 Fax: 01 40 63 29 09 Secrétariat : Claudine CAUQUIS : 01 40 63 27 10 tresor.enretraite@snes.edu Aux secrétaires et Trésoriers de

Plus en détail

COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN

COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN Procès verbal n 47 Comité des experts 07 et 08 décembre 2009 Djibouti Palace Kempinski

Plus en détail

STATUTS DE L'AGENCE TECHNIQUE DEPARTEMENTALE DU CANTAL

STATUTS DE L'AGENCE TECHNIQUE DEPARTEMENTALE DU CANTAL INGENIERIE. TERRITOIRES STATUTS DE L'AGENCE TECHNIQUE DEPARTEMENTALE DU CANTAL votés lors de la session de l'assemblée Départementale du 30 mars 2012 modifiés par l'assemblée Générale Constitutive du 13

Plus en détail

Bilan 2011 du marché des jeux en ligne en France

Bilan 2011 du marché des jeux en ligne en France Bilan 2011 du marché des jeux en ligne en France Présentation des données du 4 ème trimestre 2011 Mardi 7 février 2012 Autorité de régulation des jeux en ligne Rappel A ce jour, 46 agréments ont été délivrés

Plus en détail

Championnat de France Universitaire de KARTING Actua Kart - Saint Laurent de Mûre (69720) - Mardi 31 Mai 2011

Championnat de France Universitaire de KARTING Actua Kart - Saint Laurent de Mûre (69720) - Mardi 31 Mai 2011 C R Sport U Lyon LE MOT D'ACCUEIL L'équipe du et l'entpe de Vaulx en Velin sont heureux de vous accueillir sur le circuit Actua Kart de Lyon métropole, situé à Saint Laurent de Mûre, pour la 4 ème édition

Plus en détail

PRÉAVIS No 01/2014. du Comité de Direction. AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association «Sécurité dans l Ouest lausannois»

PRÉAVIS No 01/2014. du Comité de Direction. AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association «Sécurité dans l Ouest lausannois» PRÉAVIS No 01/2014 du Comité de Direction AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association «Sécurité dans l Ouest lausannois» Crédits complémentaires pour le rachat de frais de formation et de traitement - Engagement

Plus en détail

Statuts : Etoile Saint Amandoise.

Statuts : Etoile Saint Amandoise. Statuts : Etoile Saint Amandoise. Sommaire : Présentation But et composition Affiliation Ressources Administration et fonctionnement o Comité de direction o Le bureau o Assemblée générale Ordinaire o Assemblée

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

L ÉVÉNEMENTIEL N 375 10/01/2014

L ÉVÉNEMENTIEL N 375 10/01/2014 L ÉVÉNEMENTIEL N 375 10/01/2014 Dans ce numéro : - Jeux Olympiques d Hiver de Sotchi : Jour J-28 - Matinée des Présidents de Ligues et comités régionaux, à la DRJSCS, le 11 janvier - Nouveau site internet

Plus en détail

Convention d assurance chômage

Convention d assurance chômage Aux Union Départementales Aux Fédérations Nationales Paris, le 28 mars 2014 Secteur Formation Professionnelle Emploi/Assurance chômage Réf. : JCM/SL/DD Circ. : n 058-2014 Convention d assurance chômage

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS

TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS TERMES DE REFERENCE POUR LE COORDONNATEUR DE LA PLATEFORME DE DIALOGUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES... 1 1.1. Pays bénéficiaire... 1 1.2. Autorité contractante... 1 2. CONTEXTE...

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion de la commission Adultes du 21 janvier 2011

Compte-rendu de la réunion de la commission Adultes du 21 janvier 2011 Compte-rendu de la réunion de la commission Adultes du 21 janvier 2011 Présents : Pascal AUBRY, Hervé HUARD, Yvon MARTIN, Ronan GUYADER, Jean PRIOUL. Excusé : Yvon EZANNO. La séance est ouverte à 20h00

Plus en détail

S/Total 73 67 S/Total 23 18 85

S/Total 73 67 S/Total 23 18 85 Lodève, le 27 Octobre 2010 COMPTE RENDU REUNION MENSUELLE DU MERCREDI 27 OCTOBRE 2010 Présents : Antoine ESPINOSA - Michel COMBES - Thierry VAN CAUWENBERGHE - Jean Pierre COMBES Christian GEY - Christiane

Plus en détail

COACH LIGUE 1 SAISON 2014/2015

COACH LIGUE 1 SAISON 2014/2015 COACH LIGUE 1 SAISON 2014/2015 INTRODUCTION LE PRINCIPE Coach Ligue 1 est un jeu de management de football sur Internet basé sur le Championnat de France de Ligue 1. Le site est : www.coachligue1.fr Le

Plus en détail

DOSSIER TRAITEMENT DES LICENCES

DOSSIER TRAITEMENT DES LICENCES DOSSIER TRAITEMENT DES LICENCES Ce dossier est indispensable pour chaque groupement sportif affilié à la Fédération Française de Football Américain durant toute la saison. En effet, il indique la procédure

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs:

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs: Motivation et performance sportive : une caractéristique commune des arbitres et entraîneurs de haut niveau Support théorique : Jean Pierre Famose EPS N 35 Arbitre et entraîneur deux acteurs du sport moderne

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION LOI 1901

STATUTS ASSOCIATION LOI 1901 STATUTS ASSOCIATION LOI 1901 TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE SOCIAL DUREE Article 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi

Plus en détail

64% des actifs font confiance aux mutuelles : La France Mutualiste se mobilise pour répondre à leurs attentes

64% des actifs font confiance aux mutuelles : La France Mutualiste se mobilise pour répondre à leurs attentes DOSSIER DE PRESSE CONFÉRENCE DE PRESSE DU 14 SEPTEMBRE 2010 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Enquête exclusive La France Mutualiste/IFOP : Les Français et la retraite 64% des actifs font confiance aux mutuelles :

Plus en détail

PROCEDURE «PASS JOURNEE PAPIER» AVEC AIDE PAR CAHIER DES CHARGES DES INCRISPTIONS JUSQU AUX CLASSEMENTS Version 1 : Avril 2012

PROCEDURE «PASS JOURNEE PAPIER» AVEC AIDE PAR CAHIER DES CHARGES DES INCRISPTIONS JUSQU AUX CLASSEMENTS Version 1 : Avril 2012 Ce document est un guide pour les organisateurs pour les aider à mettre en place les bonnes pratiques. Il couvre la gestion des inscriptions jusqu à l édition des résultats, ainsi que la facturation de

Plus en détail

Les incitants à l'épargne sont-ils équitables en Belgique?

Les incitants à l'épargne sont-ils équitables en Belgique? Les incitants à l'épargne sont-ils équitables en Belgique? Fiscalité de l'épargne (1/2) Le Belge est, d'après les statistiques disponibles, un des meilleurs épargnants d'europe. Pourtant, plus d'un quart

Plus en détail

MINISTERE DES SPORTS. La ministre des sports

MINISTERE DES SPORTS. La ministre des sports MINISTERE DES SPORTS Direction des sports Sous-direction de la vie fédérale et du sport de haut niveau Bureau du sport de haut niveau, des filières et des établissements nationaux Personne chargée du dossier

Plus en détail

Arcueil, le 21 février 2011. Le Directeur du Service Interacadémique des Examens et Concours. Madame la Directrice générale des ressources humaines,

Arcueil, le 21 février 2011. Le Directeur du Service Interacadémique des Examens et Concours. Madame la Directrice générale des ressources humaines, Arcueil, le 21 février 2011 Le Directeur du Service Interacadémique des Examens et Concours à Madame la Directrice générale des ressources humaines, OBJET : EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE DE SECRETAIRE

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION Vendredi 8 octobre 2010 de 14h à 17h Salle de réunion Château MORARD Les Arcs Ordre du jour : - Point sur le dossier. - Préparation de la concertation

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Compte-rendu du Bureau Exécutif du 12 février 2015

Compte-rendu du Bureau Exécutif du 12 février 2015 Compte-rendu du Bureau Exécutif du 12 février 2015 Amiens, 16h00. Etaient présents Julia Pomerol, Catherine Leclercq, Patrice Boquillion, Marie Edith Voog, Didier Casado, Claude Lerosey, Harry Coupel,

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H

DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE. COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H DEPARTEMENT DES LANDES MAIRIE DE SOUPROSSE COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 Mars 2011 à 20 H L'an deux mil onze et le vingt huit mars à vingt heures, le Conseil Municipal de cette Commune,

Plus en détail

Compte rendu de la séance du mercredi 14 janvier 2015

Compte rendu de la séance du mercredi 14 janvier 2015 Compte rendu de la séance du mercredi 14 janvier 2015 Monsieur Michel DIAZ Monsieur Gerard LEMAIRE Monsieur Luc VIDAL Monsieur Alexandre DOUTRE Monsieur Thierry BELIARD Monsieur Edouard MIQUEL Monsieur

Plus en détail

Convention. Entre. ci-après désignée «Bureau de Business France en Pologne» d une part,

Convention. Entre. ci-après désignée «Bureau de Business France en Pologne» d une part, Convention Entre Business France établissement public industriel et commercial, immatriculé au Registre du commerce et des sociétés de Paris sous le numéro 451 930 051, dont le siège social est sis 77

Plus en détail

Les Français et le Tour de France 2015

Les Français et le Tour de France 2015 Les Français et le Tour de France 2015 Juillet 2015 Sondage réalisé par pour et LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 4 JUILLET A 18H Diffusion et levée d embargo Ce sondage est réalisé pour et o Diffusé samedi à 18h00

Plus en détail

Bad Tour 2014 : Quel été!

Bad Tour 2014 : Quel été! La rentrée 2014/2015 apporte à nouveau son lot de nouveautés. En attendant la mise en place du nouveau classement (hebdomadaire) qui devrait modifier profondément l offre de pratique à l horizon 2015/2016,

Plus en détail

ANIMATIONS LA PETITE JULES VERNE COURIR LA JULES VERNE Samedi 30 mai

ANIMATIONS LA PETITE JULES VERNE COURIR LA JULES VERNE Samedi 30 mai ANIMATIONS PETITE JULES VERNE COURIR JULES VERNE Samedi 30 mai LES DIFFERENTS ATELIERS AU SEIN DU STA AMIENS METROPOLE ATELIERS 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7 et 8 STA STA ANIMATIONS PETITE JULES VERNE COURIR JULES

Plus en détail

Bureau Fédéral. Mme Marie- Noëlle SERVAGE, M. Philippe LEGNAME.

Bureau Fédéral. Mme Marie- Noëlle SERVAGE, M. Philippe LEGNAME. Bureau Fédéral 3-17 septembre 2003 (Paris) Présents : M. Yvan MAININI - Président Mme Françoise AMIAUD, MM. Claude AUTHIE, Jean-Claude BOIS, Pierre COLLOMB, Rémy GAUTRON, Bernard GAVA, Serge GERARD, Jean-Marc

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013

COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013 Mairie de Trèves (Rhône) 450 route des Deux Vallées 69420 TREVES COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013 Le Conseil Municipal, dûment convoqué le 13 décembre 2013 s est réuni

Plus en détail

STATUTS DE L'AGENCE DEPARTEMENTALE DE L ORNE

STATUTS DE L'AGENCE DEPARTEMENTALE DE L ORNE STATUTS DE L'AGENCE DEPARTEMENTALE DE L ORNE CHAPITRE I - CREATION ET DISSOLUTION DE L'AGENCE - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : CREATION DE L AGENCE En application de l'article 32 de la loi n 82-213

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. En cas d erreur, d omission ou de contradiction entre un article du présent règlement et les statuts, ces derniers font foi.

REGLEMENT INTERIEUR. En cas d erreur, d omission ou de contradiction entre un article du présent règlement et les statuts, ces derniers font foi. Acrocirque Baby Gym Basket Ball Chorespace danse Course d orientation Escrime Football Golf Gym d'entretien Handball Judo Karaté Shito Ryu Pétanque Qi Cong Rugby Tai Chi Chuan Tennis de Table Tir à l'arc

Plus en détail