Questionnaire sur l évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Questionnaire sur l évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie"

Transcription

1 Questionnaire sur l évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie Edition: juillet 2013 SuperDrecksKësct B.P. 43 L-7701 olmar-berg Tel. : Fax :

2 - 2 - Questionnaire sur l évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie I) Informations concernant le producteur Veuillez indiquer les coordonnées nécessaires. Producteur Adresse Personne de contact N télépone N fax Internet II) Groupe de s définition Les critères s appliquent aux ampoules à basse consommation d énergie et aux ampoules LED. Seules sont prises en compte les ampoules à culot unilatéral (c est-à-dire que les tubes fluorescents et les LED tubulaires sont exclus du présent catalogue de critères). Tous les autres types d ampoules (p.ex. les ampoules à alogène, les ampoules à vapeur de sodium à basse pression) ne sont pas traitées dans ce catalogue de critères et ne peuvent donc pas faire l objet de publicité dans le cadre de la campagne lever akafen. Par ailleurs les s suivants peuvent toujours être recommandé dans le cadre de la campagne lever akafen à l aide de la mention «lever akafen Produits recommandés par la SuperDrecksKësct» (jusqu au moment où un catalogue de critères détaillés existent pour ces s) : les tubes à LED (LED tubulaires) les luminaires à LED les luminaires à basse consommation d énergie les lampes de poce à LED et des s similaires Les ampoules à basse consommation d énergie et les ampoules LED sont évaluées à l aide du questionnaire renseigné par le fabricant et, le cas écéant, sur la base d autres documents mis à disposition par le fabricant. Des contrôles analytiques peuvent être effectués périodiquement.

3 - 3 - III) ritères d évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie A) Efficacité, rendement, durée de vie et robustesse à Veuillez remplir les tableaux ci-dessous : Ampoules à basse consommation d énergie : Forme ulot Longueur (mm) lasse rayon E27 > 105 A min. 50 Standard E27 vie () min min onsommation Indication de lumen (lm) ode du

4 Forme ulot Longueur (mm) lasse rayon E27 > 105 A min. 34 Standard E27 vie () min min onsommation Indication de lumen (lm) ode du Forme ulot Longueur (mm) Standard Flamme E27 Flamme lasse A min. 40 vie () min min onsommation Indication de lumen (lm) ode du

5 - 5 - Ampoules LED lumière non orientée : Luminosité ulot lasse Faible luminosité (< 300 lm) vie() E27 A min. 45 min min onsommation ode du Luminosité ulot lasse Moyenne luminosité ( lm) vie() E27 A min. 50 min min onsommation ode du

6 Luminosité ulot lasse Forte luminosité (> 600 lm) vie() E27 A min. 55 min min onsommation ode du Luminosité ulot lasse vie() Ampoule goutte (< 250 lm) Ampoule A min. 40 min min flamme (< 250 lm) onsommation ode du

7 - 7 - Ampoules LED lumière orientée : Tension de service (V) ulot lasse vie () E GU10 A min. 30 min min GU5.3 onsommation ode du B) Teneur en mercure La teneur en mercure de la lampe est inférieure à 1,5 mg. ) Indice de rendu des couleurs (IR) L indice de rendu des couleurs (IR) de la source lumineuse est supérieur à 85. D) Substances et mélanges dangereux onformément à l article 6 paragrape 6 du règlement (E) n 66/2010 du Parlement européen et du onseil du 25 novembre 2009 établissant le label écologique de l UE, le ne contient aucune des substances mentionnées à l article 57 du règlement n 1907/2006 du Parlement européen et du onseil du 18 décembre 2006 concernant l enregistrement, l évaluation et l autorisation de substances cimiques, ainsi que les restrictions applicables à ces substances (REAH), instituant une agence européenne des s cimiques, modifiant la directive 1999/45/E et abrogeant le règlement (EE) n 793/93 du onseil et le règlement (E) n 1488/94 de la ommission ainsi que la directive 76/769/EE du onseil et les directives 91/155/EE, 93/67/EE, 93/105/E et 2000/21/E de la ommission, ni des substances ou mélanges auxquels sont ou pourraient être affectées la nature de risques

8 - 8 - particuliers ou des indications de dangers comme suit : H300 H301 H304 H310 H311 H330 H331 H340 H341 H350 H351 H350i H351 H360F H360D H360FD H360Fd H360Df H361f H361d H361fd H362 H370 H371 H372 H373 H400 H410 H411 H412 H413 EUH059 EUH029 EUH031 EUH032 EUH070 Mortel en cas d ingestion Toxique en cas d ingestion Peut être mortel en cas d ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires Mortel par contact cutané Toxique par contact cutané Mortel par inalation Toxique par inalation Peut induire des anomalies génétiques Susceptible d induire des anomalies génétiques Peut provoquer le cancer Susceptible de provoquer le cancer Peut provoquer le cancer par inalation Susceptible de provoquer le cancer Peut nuire à la fertilité Peut nuire au fœtus Peut nuire à la fertilité. Peut nuire au fœtus Peut nuire à la fertilité. Susceptible de nuire au fœtus Peut nuire au fœtus. Susceptible de nuire à la fertilité Susceptible de nuire à la fertilité Susceptible de nuire au fœtus Susceptible de nuire à la fertilité. Susceptible de nuire au fœtus Peut être nocif pour les bébés nourris au lait maternel Risque avéré d effets graves pour les organes Risque présumé d effets graves pour les organes Risque avéré d effets graves pour les organes à la suite d expositions répétées ou d une exposition prolongée Risque présumé d effets graves pour les organes à la suite d expositions répétées ou d une exposition prolongée Très toxique pour les organismes aquatiques Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets à long terme Toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets à long terme Nocif pour les organismes aquatiques, entraîne des effets à long terme Peut entraîner des effets néfastes à long terme pour les organismes aquatiques Dangereux pour la couce d ozone Au contact de l eau, dégage des gaz toxiques Au contact d un acide, dégage un gaz toxique Au contact d un acide, dégage un gaz très toxique Toxiques par contact oculaire E) Pièces en plastique Si des plastifiants sont utilisés dans le processus de production, ils répondent aux critères mentionnés ci-dessus. Il n est pas ajouté sciemment au de DNOP (di-n-octyl ptalate), de DINP (di-isononyl-ptalate) ni de DIDP (di-iso-décyl-ptalate).

9 - 9 - La teneur en clore des pièces en plastique ne dépasse pas 50 pour cent en poids. F) Emballage L emballage se compose de matériaux pouvant faire l objet à 100% d une valorisation matière (par ex. carton, plastique,..). Dans le cas du plastique, le type de plastique est indiqué (par ex. PE, PP,...). L emballage ne renferme pas des plastiques biodégradables. G) Informations destinées aux consommateurs L emballage ou la notice d emploi comprend au moins les informations suivantes importantes pour le consommateur : onsommation d énergie en watts lasse Emission de lumens (lm) ulot Teneur en mercure en mg vie en eures () Température de couleur en kelvins (K) Nombre de cycles possibles d allumage et d extinction Indication sur la possibilité d utiliser un variateur de lumière Des indications sur la valorisation des s dans le respect de l environnement sont fournies.

Critères d évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie

Critères d évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie Critères d évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie Edition : juillet 2013 SuperDrecksKëscht B.P. 43 L-7701 Colmar-Berg Tél. : 00352 488 216 1 Fax : 00352 488 216

Plus en détail

Questionnaire pour l évaluation des accumulateurs et chargeurs

Questionnaire pour l évaluation des accumulateurs et chargeurs Questionnaire pour l évaluation des accumulateurs et chargeurs Edition : novembre 2012 SuperDrecksKëscht B.P. 43 L-7701 Colmar-Berg Tél. : 00352 488 216 1 Fax : 00352 488 216 255 Courriel : info@sdk.lu

Plus en détail

Éléments d étiquetage du règlement CLP

Éléments d étiquetage du règlement CLP Éléments d étiquetage du règlement CLP Le règlement CLP (, Labelling and Packaging of substances and mixtures) introduit de nouveaux symboles et indications, ainsi que des nouvelles règles de classification

Plus en détail

Éléments d étiquetage du règlement CLP

Éléments d étiquetage du règlement CLP Éléments d étiquetage du règlement CLP Le règlement CLP (, Labelling and Packaging of substances and mixtures) introduit de nouveaux symboles et indications, ainsi que des nouvelles règles de classification

Plus en détail

LISTE DES MENTIONS DE DANGER

LISTE DES MENTIONS DE DANGER Règlement CLP : mentions de danger, informations additionnelles sur les dangers, éléments d étiquetage/informations supplémentaires sur certaines substances et certains mélanges LISTE DES MENTIONS DE DANGER

Plus en détail

Présenté par: Christine DOLLE Martine GILLET. Laboratoire de Chimie de la CRAM

Présenté par: Christine DOLLE Martine GILLET. Laboratoire de Chimie de la CRAM Présenté par: Christine DOLLE Martine GILLET Laboratoire de Chimie de la CRAM Produits chimiques: l étiquetage évolue International: SGH Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des

Plus en détail

vous présente les ampoules

vous présente les ampoules vous présente les ampoules AMPOULES : comment choisir? Une ampoule est caractérisée par plusieurs grandeurs : 1 PUISSANCE en watts (W), indique la consommation d énergie de l ampoule. Plus la puissance

Plus en détail

Produits chimiques: l étiquetage évolue

Produits chimiques: l étiquetage évolue Produits chimiques: l étiquetage évolue International: Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des produits chimiques: élaboré au niveau international Europe: Règlement (20-01-2009)

Plus en détail

Classification, Labelling & Packaging

Classification, Labelling & Packaging Le règlement r CLP Classification, Labelling & Packaging Règlement (CE) n 1272/2008 relatif à la classification, à l étiquetage et à l emballage des substances et des mélanges Déclinaison du SGH au niveau

Plus en détail

Les codes H / mentions de danger selon le système GHS européen en français (les codes P se trouvent à partir de la page 5)

Les codes H / mentions de danger selon le système GHS européen en français (les codes P se trouvent à partir de la page 5) REACH Compliance Sàrl Route des Chevallets 7 CH-1658 Rossinière Suisse Conseils d'entreprises en Sécurité chimique et Protection au travail Tél. 026 924 32 10 Fax 026 924 32 11 info@reach-compliance.ch

Plus en détail

Les étiquettes de danger et leur signification (transport)

Les étiquettes de danger et leur signification (transport) Les étiquettes de danger et leur signification (transport) 1 Explosif 2.2 Gaz non inflammable et non toxique 3 + 2.1 Liquide ou gaz inflammable 4.1 Solide inflammable 4.2 Spontanément inflammable 4.3 Dégage

Plus en détail

Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN<> WATT

Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN<> WATT Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN WATT Le lumen est l unité de mesure du flux lumineux d un éclairage. Son symbole sur les boîtes d ampoules est : lm. Exemple : 400 lm. C est désormais le critère

Plus en détail

CLASSIFICATION ET ÉTIQUETAGE SELON LE RÈGLEMENT CLP

CLASSIFICATION ET ÉTIQUETAGE SELON LE RÈGLEMENT CLP DRC1615619101175A Page 1 Explosifs + code* d avertissement Code* Texte Explosif Unst. Expl. H200 Explosif instable instable Division 1.1 Expl. 1.1 H201 Explosif: danger d'explosion en masse Division 1.2

Plus en détail

Les évolutions réglementaires classification, étiquetage, emballage des produits dangereux

Les évolutions réglementaires classification, étiquetage, emballage des produits dangereux SERVICE DE SNTE U TRVIL Les évolutions réglementaires classification, étiquetage, emballage des produits dangereux Règlement CLP, «Classification, Labelling, Packaging» un règlement européen remplace le

Plus en détail

du règlement CLP éléments d étiquetage Répertoire des

du règlement CLP éléments d étiquetage Répertoire des Répertoire des éléments d étiquetage du règlement CLP Le règlement CLP (Classification, Labelling and Packaging of substances and mixtures) introduit de nouveaux symboles et indications, ainsi que des

Plus en détail

Eclairage à basse consommation d énergie et longue durée de vie

Eclairage à basse consommation d énergie et longue durée de vie Clever akafen Produits recommandés par la SuperDrecksKëscht Clever akafen! Eclairage à basse consommation d énergie et longue durée de vie Guide avec des informations utiles sur l achat des lampes Le choix

Plus en détail

EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE

EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE EVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE Cette évaluation doit être systématique, quelle que soit l activité de l entreprise, même s il n y a pas d exposition a priori du fait des activités de travail. L'objectif

Plus en détail

Étiquetage des substances pures et des mélanges

Étiquetage des substances pures et des mélanges Fiche Prévention - I6 F 12 15 Annule et remplace les fiches I6 F 03 09 et I6 F 04 09 Étiquetage des substances pures et des mélanges On entend par «substances» les éléments chimiques ou leurs composés

Plus en détail

BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE

BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE Tel 33 0 1 44 19 46 05 M 0 N 85 M 95 N 0 CHOISIR SON AMPOULE 1) Les différentes ampoules disponibles sur le marché : - Incandescence : Un filament conducteur en tungstène est

Plus en détail

L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC

L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC Quelques définitions Les dangers La classification L étiquetage 2 Les produits chimiques se trouvent sous la forme de substances

Plus en détail

Règlement CLP. Le nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques

Règlement CLP. Le nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques Règlement CLP Le nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques Quelques rappels sur le système actuel LES PRODUITS CHIMIQUES Forme pure SUBSTANCES Solutions ou mélanges composés

Plus en détail

Partie 1. Présentation générale du SGH

Partie 1. Présentation générale du SGH Partie 1 Présentation générale du SGH Qu est-ce que le SGH? SGH Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des produits chimiques GHS Globally Harmonized System of classification and labelling

Plus en détail

NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES

NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES Pôle Santé / Sécurité NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES Fiche pratique Version 0 Mars 2010 Nb de pages : 8 REGLEMENTATION Dans le but d harmoniser les étiquetages de produits chimiques à l échelle

Plus en détail

SHP-S/SHP-TS Super SHP-TS 150W PRÉSENTATION DU PRODUIT TABLEAU DE DONNÉES. Données optiques

SHP-S/SHP-TS Super SHP-TS 150W PRÉSENTATION DU PRODUIT TABLEAU DE DONNÉES. Données optiques Range Features Nouvelle configuration brevetée garantissant un démarrage sûr pendant toute la durée de vie de la lampe (Sylvania Wound Ignition Antenna) Configuration exclusive sans cadre pour une efficacité

Plus en détail

«Pour des économies d énergie encore plus significatives»

«Pour des économies d énergie encore plus significatives» «Pour des économies d énergie encore plus significatives» Lieux d application Bureaux, écoles, résidences, lieux publics Parkings/parkings couverts Entrepôts, chambres froides, enseignes Zones de transport

Plus en détail

Notions de base de l éclairagisme

Notions de base de l éclairagisme OSRAM - Technologies de base et produits Emission thermique Décharge basse pression + Lampes à incandescence substance fluorescente Lampes halogènes Lampes fluorescentes en différents diamètres Lampes

Plus en détail

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL Economisons notre énergie et sauvons la planète Présentation générale 2013 PRESENTATION I. Principes de fonctionnement d une ampoule basse

Plus en détail

Les phtalates : aspects règlementaires

Les phtalates : aspects règlementaires www.lec-cognac.com Les phtalates : aspects règlementaires Présentation : Les phtalates forment une famille de substances chimiques utilisées depuis près de 50 ans, principalement pour rendre les matériaux

Plus en détail

18 mars 2009. Présentation Forces de vente

18 mars 2009. Présentation Forces de vente 18 mars 2009 Présentation Forces de vente Qui est Récylum? Récylum est l éco léco-organisme organisme responsable de l élimination des lampes à économies d énergie usagées en France (DOM compris). Agréé

Plus en détail

FICHE DE DONNÈES DE SÉCURITÉ. Code produit : CIRE 213 Version : 1 date : 20/05/2007

FICHE DE DONNÈES DE SÉCURITÉ. Code produit : CIRE 213 Version : 1 date : 20/05/2007 Produit CIRE 213 page : 1/5 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIÉTÉ Nom du Produit : CIRE 213 Nom : Bibliothèque nationale de France Adresse : Château de Sablé 72300 Sablé sur Sarthe Téléphone :

Plus en détail

Tubes Fluorescents Haut Rendement Garantie Longue Durée : 60 Mois

Tubes Fluorescents Haut Rendement Garantie Longue Durée : 60 Mois Tubes Fluorescents Haut Rendement Garantie Longue Durée : 60 Mois Modèle T8-18 W (60 cm) / 36 W (120 cm) / 58 W (150 cm) 830 (Blanc Chaud) / 840 (Blanc Deluxe) / 865 (Lumière du Jour) Les Tubes Fluorescents

Plus en détail

Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques

Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques Système Général Harmonisé de Classification et d étiquetage des produits chimiques Dr Jean Grondin Lætitia Davezat Stéphane Castex Septembre 2009 - R2 Sommaire Contexte règlementaire Le SGH REACH Les changements

Plus en détail

Nouvelle classification CLP

Nouvelle classification CLP Nouvelle classification CLP GHS01 EXPLOSIF GHS02 INFLAMMABLE GHS03 OXYDANT GHS04 GAZ SOUS PRESSION GHS05 CORROSIF GHS06 TOXICITE AIGUË GHS07 DANGEREUX POUR LA SANTÉ GHS08 TRÈS DANGEREUX POUR LA SANTÉ GHS09

Plus en détail

Le risque chimique en entreprise

Le risque chimique en entreprise Dossier de synthèse Le risque chimique en entreprise Les agents chimiques dangereux Les agents Cancérogènes, Mutagènes, toxiques pour la Reproduction Ce dossier de synthèse «Le risque chimique en entreprise»,

Plus en détail

L étiquetage FE04. Fiche enseignant. [-] Réglementation. [-] Emetteur destinataire

L étiquetage FE04. Fiche enseignant. [-] Réglementation. [-] Emetteur destinataire L étiquetage FE04 [-] [-] Les dangers les plus importants signalés par ces deux symboles Le nom, l adresse et le numéro de téléphone du fabricant, distributeur ou importateur [-] Le nom du produit [-]

Plus en détail

1 STI2D. LUMIERE et ECLAIRAGE. Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement. Lycé. Cours. 1- Comprendre la lumière

1 STI2D. LUMIERE et ECLAIRAGE. Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement. Lycé. Cours. 1- Comprendre la lumière 1 STI2D Lycé Vauvenargues LUMIERE et ECLAIRAGE Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement Cours 1- Comprendre la lumière D où vient la lumière? d un rayonnement. Tout corps solide, liquide

Plus en détail

Echelle de cotation des dangers

Echelle de cotation des dangers Tableaux de correspondance entre la classification de la Directive Européenne 67-8 et le Règlement Européen CLP (CE 1272 2008) Echelle de des dangers SOMMAIRE p 1-2 p p - p 6-9 p 10 p 11 danger santé :

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

SGH / CLP. Pictogrammes de danger. Phrases H et P. http://www.msds-europe.com/kateg-66-1-ghs_clp.html

SGH / CLP. Pictogrammes de danger. Phrases H et P. http://www.msds-europe.com/kateg-66-1-ghs_clp.html SGH / CLP Pictogrammes de danger Phrases H et P http://www.msds-europe.com/kateg-66-1-ghs_clp.html www.msds-europe.com Tel.: +36 70 335 8480 H - 1143 Budapest, Eleonóra u. 8. Hungary office@msds-europe.com

Plus en détail

JE CHOISIS. Les ampoules

JE CHOISIS. Les ampoules Les ampoules Les ampoules Il existe une multitude d ampoules sur le marché et il n est pas toujours facile de s y retrouver. Différentes technologies, durées de vie variables, consommation ou puissance

Plus en détail

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE 1 Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE Présentation Récylum Le contexte externe : les obligations réglementaires

Plus en détail

Classification et étiquetage des produits chimiques

Classification et étiquetage des produits chimiques Classification et étiquetage des produits chimiques 2013 PREAMBULE Le danger inhérent à un produit chimique doit être identifié et porté à la connaissance de toute personne susceptible d être en contact

Plus en détail

SGH / CPL : un nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques

SGH / CPL : un nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques SGH / CPL : un nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques 1. Vers un nouveau système de classification et d étiquetage Le Système Général Harmonisé de classification et d

Plus en détail

Le règlement CLP: Classifications des substances et des mélanges Modification de l OChim en vigueur au 1 juin 2015. 7 Avril 2015

Le règlement CLP: Classifications des substances et des mélanges Modification de l OChim en vigueur au 1 juin 2015. 7 Avril 2015 Le règlement CLP: Classifications des substances et des mélanges Modification de l OChim en vigueur au 1 juin 2015 7 Avril 2015 * Classification, Labelling and Packaging Principe de fonctionnement de l

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIÉTÉ / L'ENTREPRISE 1. 1. Identificateur de produit: 1. 2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations

Plus en détail

Bien choisir son éclairage

Bien choisir son éclairage L habitat AGIR! Bien choisir son éclairage Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout Édition : octobre 2015 sommaire glossaire introduction De la lumière sans gaspillage....

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de type

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIÉTÉ / L'ENTREPRISE 1. 1. Identificateur de produit: 1. 1. 1. N CE: Non applicable. 1. 2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur

Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur Un tube fluo de 1.500 mm et de 58 W consomme 68 W avec son ballast. Dans certains cas, il pourrait être

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit pp Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 46

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 46 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 46 HYGIENE ET SÉCURITÉ FÉVRIER 2011 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène et de Sécurité Nicolas HÉVIN Agent chargé de la mise en œuvre des règles d hygiène

Plus en détail

LANTERNE VFL540 LED CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

LANTERNE VFL540 LED CARACTERISTIQUES TECHNIQUES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES IP66, étanche à l eau et à la poussière. Corps en fonte d aluminium injecté, dissipateur thermique intégré Traitement anti-corrosion titanium, visserie inox traitement PCS.

Plus en détail

OUTIL D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE. Juillet 2010

OUTIL D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE. Juillet 2010 OUTIL D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE Juillet 2010 1 Évaluation du risque Zone de danger Zone d évolution de l opérateur Exposition Le risque est directement fonction de l intensité et de la durée de l

Plus en détail

des directives DSD/DPD *

des directives DSD/DPD * Répertoire des éléments d étiquetage des directives DSD/DPD * Ce document détaille les symboles, indications et phrases des dangers physiques, pour la santé et pour l environnement définis par les directives

Plus en détail

2010-2011. Guide de l éclairage CI 3. Document élaboré par le GTD 91

2010-2011. Guide de l éclairage CI 3. Document élaboré par le GTD 91 2010-2011 Guide de l éclairage Document élaboré par le GTD 91 Page 1 : Sommaire Page 2 : Historique Page : Lampe à incandescence Page 4 : Lampe halogène Page 5 : Lampe fluocompacte Page 6 : Lampe à LEDs

Plus en détail

Description. MASTER HPI-T Plus. Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression.

Description. MASTER HPI-T Plus. Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression. Description MASTER Plus Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression. Avantages Cette lampe remplace les lampes sodium haute pression tubulaires

Plus en détail

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino.

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino. FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon 91/155/CEE 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom du produit : EAU DE CUIVRE BLEUE Version 3 du 12/01/2010 Utilisation : détergent

Plus en détail

TEXTILE WASH. Fiche de données de sécurité (FDS) 1. Identification de la substance et de l'entreprise. 2. Composition / information sur les composants

TEXTILE WASH. Fiche de données de sécurité (FDS) 1. Identification de la substance et de l'entreprise. 2. Composition / information sur les composants 1. Identification de la substance et de l'entreprise IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE Nom commercial Dénomination chimique Nom/Raison sociale Coordonnées locales NUMERO D APPEL D URGENCE Nettoyant pour textiles

Plus en détail

Critères MPE de l UE pour l éclairage public et les feux de signalisation

Critères MPE de l UE pour l éclairage public et les feux de signalisation Critères MPE de l UE pour l éclairage public et les feux de signalisation Les marchés publics écologiques (MPE) constituent un instrument non contraignant. Le présent document récapitule les critères MPE

Plus en détail

QUESTIONS RELATIVES À LA SIGNALISATION DES DANGERS. Étiquetage des très petits emballages

QUESTIONS RELATIVES À LA SIGNALISATION DES DANGERS. Étiquetage des très petits emballages NATIONS UNIES ST Secrétariat Distr. GÉNÉRALE ST/SG/AC.10/C.4/2006/12 25 avril 2006 COMITÉ D EXPERTS DU TRANSPORT DES MARCHANDISES DANGEREUSES ET DU SYSTÈME GÉNÉRAL HARMONISÉ DE CLASSIFICATION ET D ÉTIQUETAGE

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI

FICHE DE DONNEES DE SECURITE KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI FICHE DE DONNEES DE SECURITE KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI Désignation commerciale : KOOLNET GRAS PRET A L EMPLOI Date de création : 29/02/2000 Date de révision : 01/04/2005 FICHE DE DONNEES DE SECURITE

Plus en détail

Lampe de bureau MINELA Documentation produit selon DIN 5035-8 (Etat 2007-07)

Lampe de bureau MINELA Documentation produit selon DIN 5035-8 (Etat 2007-07) Documentation produit selon DIN 5035-8, Lampe de bureau MINELA, état : février 2009 Page 1 Les lampes de bureau assurent un éclairage spécifique du poste de travail ; elles sont commandées individuellement

Plus en détail

Dossier technologiques

Dossier technologiques 1 STI2D Lycé Vauvenargues Les luminaires, Économies d énergie Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement Mini Projet Dossier technologiques Bâtiment à faible consommation d énergie : Etrium

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIÉTÉ / L'ENTREPRISE 1. 1. Identificateur de produit: 1. 1. 1. N CE: Non applicable. 1. 2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

DONNÉES À COLLECTER AVANT USAGE DU QUESTIONNAIRE EN LIGNE

DONNÉES À COLLECTER AVANT USAGE DU QUESTIONNAIRE EN LIGNE Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l Environnement Nocturnes Retrouvez informations et conseils sur www.villes-et-villages-etoiles.fr Promouvoir la qualité de votre environnement nocturne,

Plus en détail

CORRECTION ACTIVITÉ 1

CORRECTION ACTIVITÉ 1 CORRECTION ACTIVITÉ 1 Éclairage du couloir d'une habitation. Conversion d énergie Activité : Étude des différentes lampes existantes Problème posé : Comment optimiser la du système d éclairage du couloir

Plus en détail

7 QUESTIONS. Trois technologies alternatives au choix. Remplacement simple: 7 questions pour une parfaite alternative à la lampe à incandescence.

7 QUESTIONS. Trois technologies alternatives au choix. Remplacement simple: 7 questions pour une parfaite alternative à la lampe à incandescence. .osram.ch 7 QUESTIONS Trois technologies alternatives au choix. Aujourd hui, vous pouvez choisir entre trois différentes technologies pour remplacer vos lampes à incandescence: Lampes à économie d énergie

Plus en détail

CUSSTR : Commission Universitaire de Sécurité et Santé au Travail Romande. Protection de la maternité

CUSSTR : Commission Universitaire de Sécurité et Santé au Travail Romande. Protection de la maternité CUSSTR : Commission Universitaire de Sécurité et Santé au Travail Romande Protection de la maternité Introduction Une attention particulière doit être apportée à la protection des femmes enceintes et allaitantes

Plus en détail

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 RAISON SOCIALE JOHNSONDIVERSEY FICHE DE DONNEES DE SECURITE RISQUES SPECIFIQUES NON CLASSE 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT RAID PIEGES ANTI-FOURMIS

Plus en détail

Fiche d information sur les sources lumineuses

Fiche d information sur les sources lumineuses BUWAL Bundesamt für Umwelt, Wald und Landschaft OFEFP Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage UFAFP Ufficio federale dell'ambiente, delle foreste e del paesaggio UFAGC Uffizi federal

Plus en détail

*Raccordement correct nécessaire pour une de commutation de passage zéro

*Raccordement correct nécessaire pour une de commutation de passage zéro 2 2 310 317 02 LUNA LUNA 109 109 0 100, 109 0 200 110 0 100, 110 0 200 F Notice de montage et d utilisation Interrupteur crépusculaire Test 2 2000 LUNA 109 I:2-35 II : 35-200 III : 200-1000 min max IV:1-5klx

Plus en détail

FUCHS et le Système Général Harmonisé

FUCHS et le Système Général Harmonisé FUCHS et le Système Général Harmonisé SGH - Système Général Hamonisé GHS - Globally Harmonized System 10/2014 SGH - Système Général Harmonisé GHS - Globally Harmonized System Le développement du SGH ou

Plus en détail

Etiquetage SGH Cette notice a pour but de renseigner les grossistes et les utilisateurs de produits chimiques sur le nouveau système d étiquetage SGH.

Etiquetage SGH Cette notice a pour but de renseigner les grossistes et les utilisateurs de produits chimiques sur le nouveau système d étiquetage SGH. Information sur le droit des produits chimiques Services cantonaux des produits chimiques Notice A11 Page 1 sur 12 Version 5.2 10.2013 Définition Etiquetage SGH Cette notice a pour but de renseigner les

Plus en détail

LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES

LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES Le règlement CPL Le règlement CLP est l appellation donnée au règlement (CE) n 1272/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 relatif à la classification, à

Plus en détail

Information produit volontaire en référence au format de la fiche de données de sécurité pour abrasifs sur supports

Information produit volontaire en référence au format de la fiche de données de sécurité pour abrasifs sur supports Page 1 7 Information produit volontaire en référence au format la fiche données sécurité pour abrasifs sur supports 1. Désignation du produit et l'entreprise 1.1 Intifiant du produit Abrasifs structurés

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME Dispositions générales Risque chimique Dans tous les cas, se reporter à la Fiche de Données de Sécurité de chaque produit (fournie à l utilisateur par le fabricant

Plus en détail

Chlorure de sodium (NaCl)

Chlorure de sodium (NaCl) Fiche de données de sécurité pour Chlorure de sodium (NaCl) Dans le cadre d une information la plus complète possible aux clients, nous avons réalisé, à titre volontaire, une fiche de données de sécurité

Plus en détail

Phrases H et P. Phrases de danger H

Phrases H et P. Phrases de danger H Phrases de danger H Mentions de danger relatives aux dangers physiques H200 Explosif instable H201 Explosif: danger d'explosion en masse H202 Explosif: danger sérieux de projection H203 Explosif: danger

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 4 Les lampes au quotidien Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL,

Plus en détail

Toshiba Lampes LED. Brochure 11/2014

Toshiba Lampes LED. Brochure 11/2014 Toshiba Lampes LED Brochure 11/2014 2 3 Qui d autre à part Toshiba? Lampes classiques Pourquoi les éclairages E-CORE LED sont-ils les favoris? L année dernière, des centaines de milliers de professionnels

Plus en détail

Risque chimique : NOUVELLE REGLEMENTATION et NOUVEL ETIQUETAGE applicables au 1 er décembre 2010,

Risque chimique : NOUVELLE REGLEMENTATION et NOUVEL ETIQUETAGE applicables au 1 er décembre 2010, NOTE D INFORMATION CG Réf. : 5-2 Service Prévention 01/03/2010 Tel : 05 63 60 16 64 Ref : Hygiène et sécurité/r.chimique prevention@cdg81.fr Nouvelle réglementation Risque chimique : NOUVELLE REGLEMENTATION

Plus en détail

LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître :

LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître : LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître : Abat-jour Accessoire en forme de cône décoratif qui habille généralement les lampes à poser et lampadaires (sert à la fois d habillage, de réflecteur et de paralume

Plus en détail

LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE

LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE LES IMPACTS DU REGLEMENT REACH DANS LE SECTEUR ALIMENTAIRE : Fabrication de denrées alimentaires et de matériaux en contact avec les denrées alimentaires Le règlement REACH 1 («Registration, Evaluation

Plus en détail

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage)

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage) > Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE 17, rue Hamelin 75783 Paris Cedex 16 Tél. : 01 45 05 72 72 Télécopie : 01 45 05 72 73 Internet : www.feder-eclairage.fr ADEME (Agence de l environnement et de

Plus en détail

l éclairage performant

l éclairage performant Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout l éclairage performant L HABITAT Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout l éclairage performant

Plus en détail

METALARC PRO-TECH. Augmente la sécurité des luminaires ouverts tout en réduisant les coûts d entretien (aucun verre nécessaire).

METALARC PRO-TECH. Augmente la sécurité des luminaires ouverts tout en réduisant les coûts d entretien (aucun verre nécessaire). METALARC PRO-TECH Augmente la sécurité des luminaires ouverts tout en réduisant les coûts d entretien (aucun verre nécessaire). Metalarc Pro-Tech Augmente la sécurité des luminaires ouverts à halogénure

Plus en détail

Fiche de données de Sécurité

Fiche de données de Sécurité Page: 1/5 1 - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT : Mr PROPRE Professional Nettoyant Multi-Usages (5 variantes) - REFERENCE : 120 - FOURNISSEUR : PROCTER & GAMBLE France SAS Division

Plus en détail

Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux

Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux Le Système Général Harmonisé : vers un nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux Annabel MAISON Institut National de Recherche et de Sécurité Département Expertise et Conseil Technique Quelques

Plus en détail

Les sources de lumière.

Les sources de lumière. Les sources de lumière. 1. La lumière. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par leur longueur d onde et par l énergie

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIÉTÉ / L'ENTREPRISE 1. 1. Identificateur de produit: 1. 1. 1. N CE: Non applicable. 1. 2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance

Plus en détail

INFORMATIONS RISQUE CHIMIQUE

INFORMATIONS RISQUE CHIMIQUE INFORMATIONS RISQUE CHIMIQUE 1. GENERALITES SUR LES AGENTS CHIMIQUES 2. NOTIONS DE BASE : Agent chimique Danger Risque Exposition professionnelle à un agent chimique Voies d exposition Agent chimique :

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE FICHE DE DONNEES DE SECURITE Désignation commerciale : TARTREX Utilisation : Détartrant 1 - IDENTIFICATION Raison sociale : SAS PERIMETRE Av Joliot Curie 17185 PERIGNY CEDEX Tel : 05.46.31.02.69 Fax :

Plus en détail

RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE

RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 RAISON SOCIALE JOHNSONDIVERSEY FICHE DE DONNEES DE SECURITE RISQUES SPECIFIQUES NON CLASSE 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT RAID

Plus en détail

LAMPES LOUPES AMPOULES. offre spéciale N 6 2016. Tél : 02 40 01 02 03 - GUÉRANDE (44) Maitrisez votre budget avec des produits de qualité!

LAMPES LOUPES AMPOULES. offre spéciale N 6 2016. Tél : 02 40 01 02 03 - GUÉRANDE (44) Maitrisez votre budget avec des produits de qualité! 30 ANS DE PASSION À VOTRE SERVICE N 6 2016 Lampes loupes et ampoules Tél : 02 40 01 02 03 - GUÉRANDE (44) www.multirex.net Maitrisez votre budget avec des produits de qualité! LAMPES LOUPES AMPOULES offre

Plus en détail

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage)

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage) > Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE 17, rue Hamelin 75783 Paris Cedex 16 Tél. : 01 45 05 72 72 Télécopie : 01 45 05 72 73 Internet : www.feder-eclairage.fr ADEME (Agence de l environnement et de

Plus en détail

Information sur le droit des produits chimiques Services cantonaux des produits chimiques. Notice A11 Page 1 sur 11 Version 4.0 7/2011.

Information sur le droit des produits chimiques Services cantonaux des produits chimiques. Notice A11 Page 1 sur 11 Version 4.0 7/2011. Information sur le droit des produits chimiques Services cantonaux des produits chimiques Notice A11 Page 1 sur 11 Version 4.0 7/2011 Définition Etiquetage SGH Cette notice a pour but de renseigner les

Plus en détail

Produits chimiques : nouvelles étiquettes

Produits chimiques : nouvelles étiquettes Produits chimiques : nouvelles étiquettes Produits chimiques: nouvelles étiquettes TABLE DES MATIERES IntroductIon...7 reach.et.clp...8 PérIodE.dE.trAnsItIon.dEs.étIquEttEs... 10 Et.Pour.LEs.trAvAILLEurs?...10

Plus en détail

Pierre-Yves ADAM Ingénieur conseil

Pierre-Yves ADAM Ingénieur conseil Pierre-Yves ADAM Ingénieur conseil PRODUITS CHIMIQUES ET MONDIALISATION SUBSTANCES MELANGES DES CENTAINES DE MILLIERS D AGENTS CHIMIQUES UTILES A L INDUSTRIE RAREMENT SANS DANGER PRODUITS CHIMIQUES ET

Plus en détail

ETUDE DE LA TECHNOLOGIE DES LAMPES

ETUDE DE LA TECHNOLOGIE DES LAMPES I) Introduction Depuis l antiquité, l homme s est efforcé de créer des lampes de plus en plus performantes (torche, lampe à huile, bougie de suif, lampe à acétylène, à gaz, électrique). Actuellement, seules

Plus en détail

Fiche de données de sécurité Van Ruysdael Assist 3

Fiche de données de sécurité Van Ruysdael Assist 3 Fiche de données de sécurité Van Ruysdael Assist 3 référence 4.01 date de réimpression 1er septembre 2009 révisions du 1er septembre 2009 1 identification de la substance ou de la préparation et de l entreprise.

Plus en détail