l éthique éco-citoyenne de l hôtel Bambou

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "l éthique éco-citoyenne de l hôtel Bambou"

Transcription

1 l éthique éco-citoyenne de l hôtel Bambou ANSE MITAN LES TROIS ILETS (Martinique) Tél. : Fax :

2 l eau Afin de limiter la consommation d eau et l utilisation de détergent, nos clients sont invités à réutiliser leurs serviettes.. Nous formons tous les membres du personnel à la bonne utilisation et au bon dosage des produits d entretien. Pour éviter tout gaspillage, nous sensibilisons le personnel au signalement des fuites (robinetterie, tuyauterie) et notre équipe technique intervient rapidement. Pour éviter de laisser couler les robinets, nous n installons que du matériel avec arrêt automatique dans les parties communes.

3 l énergie chambre Nos chambres sont équipées d interrupteurs à carte pour activer l électricité et la climatisation. Nos clients peuvent profiter d une eau agréablement chauffée par des chauffe-eaux solaires. Le thermostat des réfrigérateurs est mis sur 0 lorsque la chambre n est pas occupée. restaurant Au restaurant, les clients peuvent profiter de produits de saison (légumes, fruits etc.). Nous vérifions quotidiennement les températures des chambres froides. parties communes Dans les parties communes, un panneau AGISSONS DURA- BLEMENT est apposé à l attention de nos clients (différent de celui du personnel). Nous avons équipé toutes les parties communes (toilettes, bagagerie, douches de transit) d interrupteur avec minuterie pour éviter les oublis en sortant. Notre jardin tropical est éclairé par des ampoules économes reliées à des minuteries réglées en fonction de la durée des périodes d obscurité afin qu elles ne servent qu en cas de nécessité. Nous invitons nos clients à fermer les portes des machines à glaçons. bureau & personnel En fin de journée, nous recommandons à notre personnel d éteindre les ordinateurs, imprimantes et copieurs avant d éteindre la lumière. Nos ordinateurs sont programmés pour que l écran s éteigne après 10mn et que l ordinateur se mette en veille après 30mn s il n est pas utilisé. L ensemble du personnel est sensibilisé par des affiches AGISSONS DURABLEMENT apposées dans tous les bureaux et lieux de circulation. Nous suivons régulièrement les consommations d énergie en partenariat avec notre fournisseur d électricité.

4 le recyclage L hôtel Bambou participe à l opération «Entreprises Témoins 2013» pour la réduction des déchets en entreprise, mise en place par la CACEM, la CCNM et l Espace Sud en partenariat avec l ADEME et le Conseil Général de la Martinique. Nous généralisons la récupération des feuilles imprimées au recto et les utilisons comme brouillon. Au restaurant, l eau du robinet servie dans des carafes évite la production d emballages superflus (bouteilles en plastique). Conformément au Code de l environnement, nous récupérons les huiles alimentaires usagées et les envoyons vers un collecteur disposant des autorisations et des agréments nécessaires. Nous utilisons des distributeurs rechargeables pour nos produits d accueil (savon et shampoing) pour réduire les emballages. Les piles usagées sont récupérées grâce à un petit container et envoyées vers la filière agrée de recyclage. Nous invitons nos clients fumeurs à déposer leurs mégots dans les cendriers prévus à cet effet. Nous gardons le contact avec nos fournisseurs et leur demandons conseil sur les améliorations à apporter en matière d environnement.

5 les achats L entretien de nos climatiseurs est assuré par un prestataire spécialisé en maintenance microbiologique qui utilise des produits d entretien 100% biodégradable et 100% d origine naturelle certifiés ECO- CERT GREENLIFE (agréés alimentaire et référencés par la société française d hygiène hospitalière). Nous avons signé un contrat, pour le nettoyage des bacs à graisse, avec des techniciens spécialisés. Nos feuilles de papier sont éco-labellisées. Nous ne jetons pas les cartouches d encre, elles sont rechargées par un fournisseur agréé. Nos brochures sont réalisées par un imprimeur éco-labélisé imprimvert. Nos décorations sont inspirées de notre tradition et issues de la nature (bambou, bois flotté, bois ti-baume etc.). Nous utilisons des matériaux verts pour la rénovation de l hôtel (bois classé, tuiles, etc.). Plus de 60 % de nos fournisseurs sont labellisés PIL Produits de l Industrie Locale en agroalimentaire, matériaux de construction...

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation Événements équestres et développement durable Guide CNTE FFE d aide à l organisation 2 Sommaire Préambule 3 Le site et l environnement 4 Les déplacements 5 Le secrétariat 6 L accueil et la sensibilisation

Plus en détail

Guide Gestion des déchets

Guide Gestion des déchets Guide Gestion des déchets Pour la réduction de la production de déchets Pour le tri sélectif Lycée Louis Modeste Leroy 32, rue Pierre Brossolette BP 1607-27016 ÉVREUX CEDEX Tél. 02 32 62 24 00 - Fax. 02

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale

Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Notre charte de responsabilité sociale et environnementale Palo IT a pris des engagements en matière de responsabilité sociale et environnementale. Le respect de ces engagements constitue la clé du développement

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

Notre politique de développement durable

Notre politique de développement durable Notre politique de développement durable Sensibiliser nos visiteurs, personnels et partenaires au développement durable Agir à long terme sur la protection de l environnement Maîtriser voire réduire nos

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME

GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Annexe 2 GRILLE D ANALYSE PERMETTANT D APPRÉCIER LA PRISE EN COMPTE DU RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PAR UN PORTEUR DE PROJET AU TITRE DU TOURISME Pour chaque «domaine», décrire ces actions de manière synthétique,

Plus en détail

Fiche «TRIER / VALORISER»

Fiche «TRIER / VALORISER» Fiche «TRIER / VALORISER» Papier / journaux : Mettre en place le tri du papier dans les bureaux, à l accueil, près du photocopieur, en installant des bacs dédiés (bac plastique, carton de ramettes ). Intégrer

Plus en détail

Accueil des personnes en situation de handicap

Accueil des personnes en situation de handicap Livret de sensibilisation des collaborateurs des hébergements touristiques Contribuez à l engagement et à la qualité de service de l entreprise! Accueil des personnes en situation de handicap Les bonnes

Plus en détail

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE Mes gestes qui comptent au quotidien SUR LE SITE CLIENT Mes gestes qui comptent au quotidien 2 Le tri sélectif des déchets Il permet d améliorer la revalorisation des déchets

Plus en détail

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins 1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com Guide des gestes éco-malins édito Ce petit guide Eco-malins préconise quelques gestes simples afin

Plus en détail

Préparation du thème Energie-EAU Pistes de réflexion pour les préparateurs

Préparation du thème Energie-EAU Pistes de réflexion pour les préparateurs EcoTeam Préparation du thème Energie-EAU Pistes de réflexion pour les préparateurs Questions d ordre général : Recueil de données chiffrées Consommation électrique: en kwh et en Euro (par mois ou par année)

Plus en détail

Charte imprimante. Installer l imprimante Infoprint 1332 ou Lexmark Optra T610PS par défaut

Charte imprimante. Installer l imprimante Infoprint 1332 ou Lexmark Optra T610PS par défaut Eteindre la lumière en quittant la salle En hiver, aérer pendant l`intercours uniquement en ouvrant grand les fenêtres (5min) Baisser les stores le soir Eviter de laisser les appareils en veilles Utiliser

Plus en détail

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 J K L x Action réalisée Action en cours de réalisation Action à engager Action abandonnée ou ne s'appliquant plus 1 2 3 (Domicile Travail) Aménager

Plus en détail

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Mémo papier & carton verre plastique métal & alu Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Je sors mes

Plus en détail

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay Charte d éco responsabilité des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay RESP O N SABILITÉ Sensible aux enjeux liés à l environnement et à la préservation des énergies non renouvelables,

Plus en détail

Chambre. Chambre. Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois. Des jeux en plastique

Chambre. Chambre. Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois. Des jeux en plastique Chambre Chambre Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois Des jeux en plastique Chambre Chambre J achète plutôt des vêtements : Pour mes jouets électriques j utilise

Plus en détail

19 C le jour, 16 C la nuit,

19 C le jour, 16 C la nuit, 19 C le jour, 16 C la nuit, suffisant. 1 C de moins, c'est 7 % de gagné sur la facture. Utilisez un thermomètre pour régler la température de chauffage : Absence de plus le jour la nuit de 2 heures : 16

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES Ville de Saint-Laurent d Aigouze [ [ Le mot du Maire Le développement durable est un enjeu de société majeur, et bien plus qu un effet de mode. Les changements

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

S approprier le Développement Durable

S approprier le Développement Durable S approprier le Développement Durable 19 Novembre 2009 Maria RHOMARI PROGRAMME Introduction : Présentation générale Séquence 1 : Diagnostic de Paris 1 Pause Séquence 2 : Propositions et actions Synthèse

Plus en détail

Plan de développement durable

Plan de développement durable Plan de développement durable Projet de service Médiathèque de Monaco Projet de service Plan de Développement durable Médiathèque de Monaco Sous l égide de SAS le Prince Albert II, la Principauté de Monaco

Plus en détail

LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LA GAZETTE D ARPEIJE LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Septembre 2014 LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, C EST QUOI? EN THÉORIE Le développement durable est une forme de développement économique conçu afin de répondre aux

Plus en détail

Achats éco-responsables : Etat des lieux et évaluation Année : 2004 Fiche 1

Achats éco-responsables : Etat des lieux et évaluation Année : 2004 Fiche 1 Achats éco-responsables : Etat des lieux et évaluation Année : 2004 Fiche 1 Caractéristiques prises en compte lors de l achat?? Catégorie de produits (biens ou services) achetés ou loués : Pour chaque

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets :

EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets : Objectifs : EDD : Education au développement durable Je trie mes déchets : Mots clés : Activité préparatoire Activité de découverte Séance 1 Niveau CP-CE1 Connaitre le sens du mot «déchet», identifier

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

pratique Guide detri des Déchets Ménagers

pratique Guide detri des Déchets Ménagers Guide pratique detri des Déchets Ménagers Conservez ce guide! Je dépose les pots, bocaux et b dans le conteneur Les pots, bocaux et bouteilles en verre outeilles en verre à verre verre en vrac pas En sac

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques environnementales

Guide des bonnes pratiques environnementales Guide des bonnes pratiques environnementales Le mot du Maire Avec la réalisation et la diffusion de ce guide des bonnes pratiques environnementales, j ai souhaité, dans la lignée de la loi de programme

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Nettoyage Cette fiche concerne les activités de nettoyage industriel, de nettoyage de bureau et le lavage des vitres. L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de nettoyage

Plus en détail

S approprier le Développement Durable

S approprier le Développement Durable S approprier le Développement Durable 19 Novembre 2009 Maria RHOMARI PROGRAMME Introduction : Présentation générale Séquence 1 : Diagnostic de Paris 1 Pause Séquence 2 : Propositions et actions Synthèse

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES DÉVELOPPEMENT DURABLE - RSE RENNES SCHOOL OF BUSINESS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES DÉVELOPPEMENT DURABLE - RSE RENNES SCHOOL OF BUSINESS GUIDE DES BONNES PRATIQUES DÉVELOPPEMENT DURABLE - RSE RENNES SCHOOL OF BUSINESS Energie La Bretagne ne produit que 9 % de ses besoins en énergie. Elle consomme essentiellement, comme au niveau national,

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

31 - Centres et palais de congrès

31 - Centres et palais de congrès Le centre de congrès : 31 - Centres et palais de congrès Le centre de congrès est un établissement aménagé principalement pour recevoir et servir des congressistes. Il doit comporter les équipements nécessaires

Plus en détail

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois

guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois guide du tri 2009 - Beaune et pays beaunois Je mets dans le bac jaune en vrac ou dans le sac jaune Collecte en porte à porte une fois par semaine Bouteilles et flacons en plastique Bac jaune Cartons, cartonnettes

Plus en détail

déchets ménagers Le guide Les bonnes pratiques

déchets ménagers Le guide Les bonnes pratiques déchets ménagers Le guide Les bonnes pratiques Consommez autrem pour jeter moins de déchets Recycler et composter, c est bien. Jeter moins de déchets, c est mieux. Économies financières, économies de ressources

Plus en détail

Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable

Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable Centre Hospitalier SOMAIN Comité Développement Durable Version 1-2015 A collaboré à l écriture de ce guide, Madame Christine ANDRZEJEWSKI, infirmière en psychiatrie. Economiser l eau Mes «éco-gestes» au

Plus en détail

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom).

Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). Enquête centre d exploitation et subdivision (nom). *Service = centre d exploitation ou subdivision Nom de la personne ayant répondu au questionnaire Adresse mail Téléphone Consultez vous régulièrement

Plus en détail

éco-agent au quotidien avec DD 7

éco-agent au quotidien avec DD 7 astuces & conseils pratiques 2 éco-agent au quotidien 6 3 1 avec DD 7 4 5 1 sensibilisation & pédagogie 6 p2 apier & dématérialisation 7 Sommaire t5 nransports & déplaceme ts 14 eau 4 3 déchets & tri sélectif

Plus en détail

d Achat Responsable www.itsgroup.com

d Achat Responsable www.itsgroup.com Charte d Achat Responsable www.itsgroup.com Mot du Président Directeur Général du groupe N otre groupe a su mettre au profit de son organisation les bienfaits d une gouvernance d entreprise sociale et

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens)

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens) PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014 L essentiel pour bien agir (Citoyens) BOITE A OUTILS CITOYENS En signant la charte d engagement du Plan Climat Energie Territoriale d

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

LE PETIT LIVRE VERT. Mis à jour le 12 Janvier 2012 Par Eric LONGNON

LE PETIT LIVRE VERT. Mis à jour le 12 Janvier 2012 Par Eric LONGNON LE PETIT LIVRE VERT Les trois piliers du Développement Durable Source : Scheme of sustainable development Mis à jour le 12 Janvier 2012 Par Eric LONGNON 1/9 Introduction La société Espace Harmonie - EH,

Plus en détail

Méthanisation en Midi-Pyrénées

Méthanisation en Midi-Pyrénées Midi-Pyrénées Énergies Méthanisation en Midi-Pyrénées Un potentiel à développer Des énergies durables pour nos territoires Valoriser nos déchets organiques Produire des engrais de ferme renouvelables Produire

Plus en détail

Entretien et réparations dans mon logement

Entretien et réparations dans mon logement Entretien et réparations dans mon logement Entrée et salon Jardin et extèrieur 9 3 5 2 8 6 0 7 4 3 6 2 5 4 8 7 7 Qui fait quoi? Entretien du système de fermeture et de securité des portes 8 Graissage des

Plus en détail

Dans ces expériences, nous avons montré la réduction de la consommation d eau sur un robinet à l aide d un mousseur économique

Dans ces expériences, nous avons montré la réduction de la consommation d eau sur un robinet à l aide d un mousseur économique Introduction Dans une maison muni d un jardin, il existe plusieurs moyens pour réduire sa consommation d eau sur différents appareils : - Mise en place d un «stop douche» ou un mitigeur thermostatique

Plus en détail

Guide du tri. Que mettre dans le sac bleu? Collecte sélective des déchets d emballages ménagers

Guide du tri. Que mettre dans le sac bleu? Collecte sélective des déchets d emballages ménagers Collecte sélective des déchets d emballages ménagers Que mettre dans le sac bleu? Papier recyclé 10/11 plan K Éditeur responsable : Ernest Boever - VALORLUX asbl - BP 26 - L-3205 Leudelange - Ligne infos

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème THÈME QUESTION LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème 1 1. Je n utilise pas de déodorant A. en aérosol. B. en vaporisateur. C. à bille. 1 2. Pour faire la fête à la maison avec mes amis,

Plus en détail

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE?

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? 1 ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? Comment faire concrètement dans le Haut-Jura ORGANISATION DE NOTRE SÉANCE Présentation de l éco-responsablité Les étapes clés Les secteurs sur lesquels on peut

Plus en détail

LOUBEAU. Guide de. traitement des DÉCHETS. Sictom. A chaque déchet, une solution

LOUBEAU. Guide de. traitement des DÉCHETS. Sictom. A chaque déchet, une solution Sictom de LOUBEAU Guide de traitement des DÉCHETS A chaque déchet, une solution limitons nos DÉCHETS Le déchet le plus facile à éliminer...... est celui qu on ne produit pas. Moins d emballages P Préférer

Plus en détail

Grille de critères 2013 Meublés et Chambres d'hôtes

Grille de critères 2013 Meublés et Chambres d'hôtes Grille de critères 2013 Meublés et Chambres d'hôtes Valeur des critères impératif essentiel optionnel indicatif Les critères impératifs concernent les aspects de gestion et de sensibilisation qui composent

Plus en détail

Notre démarche de développement durable se décompose en deux actions principales : recycler et réduire nos déchets, qui seront représentées tout au

Notre démarche de développement durable se décompose en deux actions principales : recycler et réduire nos déchets, qui seront représentées tout au Notre démarche de développement durable se décompose en deux actions principales : recycler et réduire nos déchets, qui seront représentées tout au long du livret grâce à ces deux symboles : (recycler)

Plus en détail

Ä Les entreprises sont invitåes Ç appliquer l approche de pråcaution face aux problñmes touchant l environnement Ö.

Ä Les entreprises sont invitåes Ç appliquer l approche de pråcaution face aux problñmes touchant l environnement Ö. ENTREPRISE : SWAN SA TITRE : L Imprimerie SWAN veut sensibiliser son personnel sur le dåveloppement durable PRINCIPE DU GLOBAL COMPACT PRIS EN COMPTE : 7 Ä Les entreprises sont invitåes Ç appliquer l approche

Plus en détail

FINI LES DÉCHETS! ÉLIMINONS LA NOTION DE DÉCHET.

FINI LES DÉCHETS! ÉLIMINONS LA NOTION DE DÉCHET. FINI LES DÉCHETS! ÉLIMINONS LA NOTION DE DÉCHET. NOUS PRODUISONS DES DÉCHETS TOUS LES JOURS. LE CYCLE DE VIE DES DÉCHETS : Encore aujourd hui, la majorité des produits et de leurs emballages ne peuvent

Plus en détail

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien Le cadre du «VESD» Les établissements scolaires sont producteurs de déchets, ils ont la possibilité d être accompagnés par CALITOM dans une optique de réduction et de meilleure gestion des déchets. Les

Plus en détail

Eco gestes au bureau

Eco gestes au bureau Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile travail compris Au travail réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

Fiche Pratique n 3 : Achats d équipements et entretien de bâtiment

Fiche Pratique n 3 : Achats d équipements et entretien de bâtiment Le Développement durable en Pratique dans les hauts du Lyonnais Fiche Pratique n 3 : Achats d équipements et entretien de bâtiment Sommaire : - Le saviez-vous? - Adoptons les bons réflexes - Que faire

Plus en détail

Compte rendu du diagnostic de la CC Moyen Verdon

Compte rendu du diagnostic de la CC Moyen Verdon Eco-Exemplarite des collectivites Compte rendu du diagnostic de la CC Moyen Verdon 14 Février 2014 1 SOMMAIRE I. Restitution du diagnostic... 3 A) Les gestes pratiqués au quotidien... 4 B) Les travaux

Plus en détail

COMMUNE ARCONCIEL GUIDE POUR LA GESTION DES DÉCHETS

COMMUNE ARCONCIEL GUIDE POUR LA GESTION DES DÉCHETS COMMUNE ARCONCIEL GUIDE POUR LA GESTION DES DÉCHETS Vous trouverez dans ce document un maximum d informations utiles pour trier et éliminer vos déchets de manière respectueuse pour l environnement. Le

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT L Université Lille 1 L association nom de l association Conscients de l impact des évènements culturels sur l environnement, la population et l économie de son territoire,

Plus en détail

Guide de gestion durable pour locataires de bureaux

Guide de gestion durable pour locataires de bureaux Guide de gestion durable pour locataires de bureaux Ivanhoé Cambridge 1 Guide de gestion durable pour les locataires de bureaux ENSEMBLE POUR LA GESTION DURABLE Vous vous demandez peut-être ce que vous

Plus en détail

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Conseil régional de l environnement du Bas-Saint-Laurent Plan de la présentation 1. Gestion

Plus en détail

Nos engagements de l assiette au restaurant

Nos engagements de l assiette au restaurant CHARTE QUALITE GASTROECOLOGIQUE 2012-2020 Nos engagements de l assiette au restaurant Le Chalet des Iles Daumesnil Décembre 2014 SOMMAIRE P1 Le mot de la direction P2 Notre code de conduite P4 Nos Engagements

Plus en détail

ARTEPRINT. Nous sommes tous acteurs de notre environnement! Pour rejoindre le site Digital cliquez ici.

ARTEPRINT. Nous sommes tous acteurs de notre environnement! Pour rejoindre le site Digital cliquez ici. ARTEPRINT Pour rejoindre le site Digital cliquez ici. Pourquoi Imprim Vert? La nécessité de préserver l environnement afin de maintenirnotrecadredevieetceluidesgénérations futures. Lavolontéderéduirelesimpactsenvironnementaux

Plus en détail

Initiation à l'éco-construction M 0.6 La démarche Négawatt

Initiation à l'éco-construction M 0.6 La démarche Négawatt Initiation à l'éco-construction M 0.6 La démarche Négawatt La démarche NégaWatt Sobriété = Moins Efficacité = Mieux Renouvelable = Autrement Source : www.negawatt.org Rappels : schéma général Ressources

Plus en détail

Programmes écologiques, by Eco-Malin le 17 mai 2008. Introduction

Programmes écologiques, by Eco-Malin le 17 mai 2008. Introduction Introduction EcoMalin vous propose, outre ses mesures classiques, des séances de coaching pour diminuer votre consommation énergétique. Les programmes proposés sont ici plus ou moins contraignants, allant

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY

FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY FÉDÉRATION FRANÇAISE DE RUGBY p r é s e n t e LES 15 ÉCOGESTES DU RUGBY 1 SOMMAIRE 1. Je choisis les transports en commun........................... 5 2. Je privilégie le covoiturage.......................................

Plus en détail

GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES

GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES GESTION DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES Pascale LHOEST, Conseillère en prévention, Fédération Wallonie Bruxelles pascale.lhoest@cfwb.be 0486/09 04 25 Ixelles, le 26 novembre 2015 1 DECHETS

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

Plus de confort moins de dépenses

Plus de confort moins de dépenses Carnet de bord Plus de confort moins de dépenses Sans investissement, nous avons réduit de 20% nos consommations... Astuces et bonnes pratiques... soit une économie de 350 euros par An. Réalisation: E

Plus en détail

Séminaire anniversaire à l'occasion des 30 ans de l'association

Séminaire anniversaire à l'occasion des 30 ans de l'association Séminaire anniversaire à l'occasion des 30 ans de l'association Comment réduire les déchets d'activité? 22 novembre 2013 LA RÉGLEMENTATION Article L.541-2-1-I du Code de l Environnement : Outre les mesures

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

Grille de critères 2016 Restaurants

Grille de critères 2016 Restaurants Grille de critères 2016 Restaurants Valeur des critères impératif essentiel optionnel indicatif Les critères impératifs concernent les aspects de gestion et de sensibilisation qui composent la trame fondamentale

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation

Plus en détail

Guide du tri. L e saviez-vous?

Guide du tri. L e saviez-vous? L e saviez-vous? QUE SIGNIFIE LE POINT VERT? Il ne signifie pas que l emballage est recyclable. Il indique que l industriel ayant fabriqué le produit participe financièrement au programme de valorisation

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable.

GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable. PRESERVONS L ENVIRONNEMENT Chers Collègues, GROUPE ONEPOINT respecte et protège l environnement qui l entoure et s engage à adopter les meilleures pratiques en matière de Développement Durable. Pour ce

Plus en détail

L énergie, un défi pour tous!

L énergie, un défi pour tous! L énergie, un défi pour tous! Se nourrir, se déplacer, chauffer, éclairer, téléphoner, tout est question d énergie! Ou plutôt, de consommation d énergie. Les hommes consomment de plus en plus d énergie

Plus en détail

Guide pratique Eco-défis Des artisans

Guide pratique Eco-défis Des artisans Guide pratique Eco-défis Des artisans Présentation de l opération Cette opération consiste à valoriser, par l obtention du label «Eco s des commerçants Et artisans», les artisans qui mettent en place des

Plus en détail

Prolibac. pour la dégradation biologique de toutes graisses animales et végétales. Felema GmbH

Prolibac. pour la dégradation biologique de toutes graisses animales et végétales. Felema GmbH Prolibac pour la dégradation biologique de toutes graisses animales et végétales Felema GmbH Bahnhofstrasse 12 CH-8712 Stäfa Switzerland www.felema.com Phone: +41 44 926 23 05 Fax: +41 55 254 00 59 e-mail:

Plus en détail

Collecte et tri des différents déchets réalisés par l activité électrique des ateliers ;

Collecte et tri des différents déchets réalisés par l activité électrique des ateliers ; Actions et projets d'edd en lien avec la démarche E3D - 2013/2014 LYCEE POLYVALENT CHARLES DE GAULLE Téléphone : 05.61.51.84.84 Courriel : 0312822z@ac-toulouse.fr Action N 1 Titre : UTILISER NOS COMPETENCES

Plus en détail

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète!

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète! Tes 12 défis Dis STOP au réchauffement de la planète! Tes 12 défis mode d emploi Et si les 500 000 lecteurs d Images Doc s y mettent? Ce livret te propose 12 gestes simples à réaliser dans ta vie quotidienne

Plus en détail

Concours général 2009 «Technologies et Gestion Hôtelières» HÉBERGEMENT

Concours général 2009 «Technologies et Gestion Hôtelières» HÉBERGEMENT HÉBERGEMENT Durée totale de l épreuve : 2 heures Préparation : 1 heure pour les deux ateliers Interrogation : 1 heure (30 minutes par atelier) Interrogation : 30 minutes MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION GAUFRIER GES 23. Fabrication française. Janvier 2013

NOTICE D UTILISATION GAUFRIER GES 23. Fabrication française. Janvier 2013 NOTICE D UTILISATION GAUFRIER GES 23 Fabrication française 12 Janvier 2013 11 GAUFRIER ELECTRIQUE GES 23 Nomenclature GAUFRIER GES 23 Spare parts WAFFLE IRON GES 23 Félicitations pour l acquisition de

Plus en détail

Symbkles. U Équarrisseur. Attention! Il est formellement interdit de fouiller dans les bennes de la déchetterie ou de récupérer un objet déposé.

Symbkles. U Équarrisseur. Attention! Il est formellement interdit de fouiller dans les bennes de la déchetterie ou de récupérer un objet déposé. REPTRI-DEC.qxd:Exé répertoire du tri-nov 11/01/08 10:19 Page 1 Suite à des travaux domestiques, après des achats de mobilier, ou tout simplement quand on range un peu, il est nécessaire d évacuer des gravats,

Plus en détail

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages :

6Donner vos anciens. 5Utilisez. 8Réparez vos appareils : 7Préférez les cabas. 9Achetez en vrac : 10 au gaspillage. 1Limitez les emballages : 1Limitez les emballages : 26 Kg de déchets en moins*! Direction de la Communication Montpellier Agglomération - 10/2013 NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE. 3 Produisez votre compost : 40 Kg de déchets en

Plus en détail

Devis technique N O DE L APPEL DE PROPOSITIONS : DA09-1193 OBJET DE L APPEL DE PROPOSITIONS : LOCATION DE PHOTOCOPIEURS ET CONTRAT DE SERVICES

Devis technique N O DE L APPEL DE PROPOSITIONS : DA09-1193 OBJET DE L APPEL DE PROPOSITIONS : LOCATION DE PHOTOCOPIEURS ET CONTRAT DE SERVICES DEVIS TECHNIQUE (CONTRAT DE FOURNITURE DE BIENS ET DE SERVICES) N O DE L APPEL DE PROPOSITIONS : DA09-1193 OBJET DE L APPEL DE PROPOSITIONS : LOCATION DE PHOTOCOPIEURS ET CONTRAT DE SERVICES Devis technique

Plus en détail

le recyclage des petits appareils Corriger grâce au process industriel complet et les explications de chaque étape.

le recyclage des petits appareils Corriger grâce au process industriel complet et les explications de chaque étape. Le recyclage des petits appareils des pam Les petits appareils en mélange (PAM) comme les consoles de jeux, cafetières ou téléphones portables représentent une grande partie des appareils électriques et

Plus en détail

Fiche Bilan Final PURE IMPRESSION. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation 1,49

Fiche Bilan Final PURE IMPRESSION. Reportage photo sur l'entreprise : pages 5 & 6. Année 1 Année 2 Année 3 Variation 1,49 PURE IMPRESSION LANGUEDOC-ROUSSILLON (34) Activité : Industrie du papier et du carton, édition et imprimerie (Pré-presse, édition professionnelle, impression numérique) Effectif 2006 : 50 Chiffres d affaires

Plus en détail

Haute- Normandie. Manuel de l éco-agent

Haute- Normandie. Manuel de l éco-agent Haute- Normandie Manuel de l éco-agent Pourquoi faut-il s améliorer? Une fuite en goutte-à-goutte sur un robinet, c est 35 m 3 de perdus par an. Une chasse d eau qui fuit perd 250 m 3 dans le même temps.

Plus en détail

GESTION DES DÉCHETS. Vos équipements

GESTION DES DÉCHETS. Vos équipements GESTION DES DÉCHETS Vos équipements Vos équipements Des points d apport volontaire sont mis à votre disposition dans votre quartier. Les bacs ou sacs jaunes sont destinés à recueillir en plastique, les

Plus en détail

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables

Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables Zone E 1 MANSPACH Les consignes de tri et les dates de collectes de vos produits résiduels et recyclables WOLFERSDORF «Mieux tu achètes, mieux tu compostes, plus tu tries moins tu paies!» Communauté de

Plus en détail

Gestes et achats malins

Gestes et achats malins Gestes et achats malins Sommaire Introduction Gestes de sobriété Petits achats pour grandes économies Introduction Facture d énergie = kwh x Facile d agir Impossible d agir Introduction Argus des prix

Plus en détail

S A T E B. S à r l. Prix Container Habitable. Container bureau 13.8 m2. Devis. M2 : 13.8 m2 Prix Total Nombre d'unités 3 M2 Total 41.40 35'190.

S A T E B. S à r l. Prix Container Habitable. Container bureau 13.8 m2. Devis. M2 : 13.8 m2 Prix Total Nombre d'unités 3 M2 Total 41.40 35'190. S A T E B S à r l Container-habitation Rue des Etreys 22-3979 Grône / VS Tél. 027 458 20 13 Fax 027 458 50 20 Conseiller Technique Pascal Possetti Association Oasis Des Jeunes 00 41 78 871 33 24 "Centre

Plus en détail