FAITS SAILLANTS 2015 L INNOVATION AU SERVICE DE NOS CLIENTS. Notre indice de SATISFACTION GLOBALE se maintient à 8/10

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FAITS SAILLANTS 2015 L INNOVATION AU SERVICE DE NOS CLIENTS. Notre indice de SATISFACTION GLOBALE se maintient à 8/10"

Transcription

1 FAITS SAILLANTS 2015 L INNOVATION AU SERVICE DE NOS CLIENTS Pour Universitas, l année 2015 aura été marquée par l innovation. En effet, nous avons innové en revoyant nos façons de faire et en adoptant de nouvelles pratiques, toujours dans l optique d offrir un service des plus performants à notre clientèle. C est dans cet esprit notamment que nous avons prolongé nos heures d ouverture, en soirée et pendant la période des Fêtes, pour être au diapason de la réalité de nos clients : les familles. D ailleurs, pour rendre le REEE accessible à toutes les familles, peu importe leur capacité financière, nous avons bonifié notre offre de produits afi n qu elles puissent recevoir et faire fructifier le Bon d études canadien, sans obligation d épargne supplémentaire. Nous avons aussi fait preuve d innovation en matière d avancées technologiques. Nous avons modernisé notre système téléphonique de façon à répondre plus effi cacement aux appels reçus annuellement par notre service à la clientèle. De plus, il est désormais possible pour nos clients d obtenir, à l échéance de leur contrat, le remboursement des cotisations en ligne et de bénéficier du dépôt direct. Nos bénéficiaires peuvent faire de même au moment de recevoir leurs paiements d aide aux études. Ainsi, nous avons signifi cativement réduit les délais de traitement, une priorité constante pour Universitas. Notre réseau de vente a également tiré profi t de ce grand virage technologi que puisque tous nos représentants, maintenant dotés d outils encore plus performants, ont accès en quelques clics à toute l information et toutes les ressources nécessaires pour conseiller au mieux leurs clients. Gaston Roy Président et directeur général Notre indice de SATISFACTION GLOBALE se maintient à 8/10

2 Des PLACEMENTS sûrs et des RENDEMENTS compétitifs Rendement 10 ans Plan REEEFLEX 3,91 % Rendement 10 ans Plan UNIVERSITAS 3,62 % Une CROISSANCE soutenue LA PERFORMANCE AU RENDEZ-VOUS Ayant connu une croissance des ventes de 8 %, nous avons réaffi rmé notre position de chef de file dans le domaine de l épargneétudes au Québec et au Nouveau-Brunswick. Au cours de la dernière année, l actif sous gestion a atteint 1,1 milliard de dollars, enregistrant ainsi une nette progression. Dans le contexte de volatilité des marchés que nous connaissons, Universitas est fière de continuer d offrir des placements sûrs pour le capital de ses clients et des rendements compétitifs. Notre actif sous gestion dépasse 1,1 G $ Plus de bénéfi ciaires d un REEE en vigueur 627,7 M $ versés en PAE et remboursement d épargne à ce jour Plus de souscripteurs actifs AUGMENTATION des ventes* de 8 % * en unités nettes

3 UNE ÉQUIPE PLUS ENGAGÉE QUE JAMAIS Depuis maintenant un an, notre équipe évolue dans un tout nouveau siège social. Plus moderne et mieux adapté à nos besoins, il offre à nos employés une meilleure qualité de vie au travail et un environnement plus collaboratif. Nos efforts en matière de gestion des ressources humaines ont d ailleurs été récompensés cette année puisqu Universitas a remporté le Prix reconnaissance 2015 Conciliation travail-famille (région de la Capitale-Nationale) décerné par le ministère de la Famille du Québec. UNE ORGANISATION QUI SE DÉMARQUE En 2014 et en 2015 Diminution de 59 % de l utilisation du papier en un an

4 Caroline Samson Superviseure Opérations financières Karine Regnaud Représentante Patrice Villemure Représentant 58 % des postes de gestion sont occupés par des FEMMES $, soit 1,5 % de la masse salariale pour de la formation UNE ORGANISATION QUI EN OFFRE PLUS Dans le souci de maintenir notre attractivité, nous avons également entrepris le développement d une marque employeur sous le thème «Un PLUS dans ma vie professionnelle». Refl étant nos valeurs organisationnelles, cette nouvelle identité contribuera à attirer et retenir les meilleurs talents dans chacun de nos champs d activités, et ce, au bénéfice de nos clients. Gilbert Carrier Analyste opérationnel Technologies de l information universitas.ca/carrieres universitas.ca/devenezrepresentant universitas.ca/devenezrepresentant universitas.ca/carrieres

5 DES REEE GÉRÉS EN TOUTE CONFIANCE UNIVERSITAS TOURNÉE VERS L AVENIR Forts de ces réalisations, c est avec confiance que nous entrevoyons les prochaines années, alors que nous entendons optimiser encore davantage l expérience client et poursuivrons nos efforts pour promouvoir le REEE auprès des familles du Québec et du Nouveau- Brunswick. Je tiens à remercier chacun des membres de notre grande équipe, au siège social et dans le réseau de vente, pour sa précieuse contribution. C est grâce à eux que nous nous démarquons en matière d épargne-études. Je remercie également notre clientèle de choisir l expertise et le savoir-faire d Universitas!

MOT DU PRÉSIDENT. Gaston Roy, Président et directeur général

MOT DU PRÉSIDENT. Gaston Roy, Président et directeur général BILAN MOT DU PRÉSIDENT a été une année de grands changements pour Universitas. Elle a été marquée par le 5 e anniversaire de l organisation, sous le thème de l Évolution, ainsi que par l atteinte du cap

Plus en détail

Chapitre 1. Commentaire d introduction par la vérificatrice générale

Chapitre 1. Commentaire d introduction par la vérificatrice générale Commentaire d introduction par la vérificatrice générale Chapitre 1 Commentaire d introduction par la vérificatrice générale Contenu Le volume III rend compte de nos audits financiers... 3 Remerciements...

Plus en détail

L élargissement des bandes salariales à la Banque Nationale du Canada 1

L élargissement des bandes salariales à la Banque Nationale du Canada 1 Centre de cas 9 30 1999 006 L élargissement des bandes salariales à la Banque Nationale du Canada 1 Cas rédigé par Marine MESSIN sous la direction de la professeure Sylvie ST-ONGE. La Banque Nationale

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

TRANSCONTINENTAL. simplifier collaborer innover

TRANSCONTINENTAL. simplifier collaborer innover TRANSCONTINENTAL simplifier collaborer innover faits saillants du rapport sur le développement durable 2012 «Pour continuer de progresser en matière de développement durable, nous devons simplifier nos

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec

Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec Plan stratégique 2012-2015 Vérificateur général du Québec Au service de l Assemblée nationale pour une saine gestion des fonds publics, dans la perspective d un développement durable Photo de la page couverture

Plus en détail

Employeur de choix? Innovation en milieu de travail dans le secteur publique

Employeur de choix? Innovation en milieu de travail dans le secteur publique Employeur de choix? Innovation en milieu de travail dans le secteur publique Graham S. Lowe Résumé Le rapport de synthèse est accessible à partir du site http://www.rcrpp.org On peut aussi obtenir des

Plus en détail

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire

Stratégie de prospection. et de développement. des marchés hors Québec. 2009 sommaire Stratégie de prospection et de développement des marchés hors Québec 2009 sommaire 2013 1 Rédaction Direction du développement des marchés et de l exportation Transformation Alimentaire Québec Ministère

Plus en détail

Stratégie pour le don d organes et de tissus

Stratégie pour le don d organes et de tissus Stratégie pour le don d organes et de tissus Ministère de la Santé Mai 2015 Ministère de la Santé Stratégie pour le don d organes et de tissus Publié par : Ministère de la Santé Province du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada

La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada FONDATION DES MALADIES DU CŒUR ET DE L AVC La protection des aînés et des Autochtones et le maintien de l excellence dans la recherche sur les maladies cardiovasculaires au Canada Mémoire à l intention

Plus en détail

PRÉPAREZ SON AVENIR DÈS MAINTENANT

PRÉPAREZ SON AVENIR DÈS MAINTENANT PRÉPAREZ SON AVENIR DÈS MAINTENANT Service clés en main Remboursement de votre épargne garanti à 1 % à l échéance 1 Touchez toutes les subventions auxquelles votre enfant a droit 2 Votre enfant est ce

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration Notes d allocution Paul Cantor Président du Conseil d administration Assemblée publique annuelle Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Le 10 décembre 2009 Salle Sussex Centre

Plus en détail

Mise en œuvre de stratégies travail-vie personnelle dans votre organisation

Mise en œuvre de stratégies travail-vie personnelle dans votre organisation Mise en œuvre de stratégies travail-vie personnelle dans votre organisation De l adhésion de la direction aux besoins des employés, vers une initiative profitable Cahier Mise en œuvre de stratégies travail-vie

Plus en détail

Manager la génération Y : Utopie ou réalisme?

Manager la génération Y : Utopie ou réalisme? Manager la génération Y : Utopie ou réalisme? 2 I Quelques traits de caractère 3 La génération des Boomers (1945 1965) A connu le plein emploi, A connu les mouvements de libération des mœurs, Préoccupée

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

intégrité collaboration leadership respect excellence

intégrité collaboration leadership respect excellence intégrité respect collaboration excellence leadership Teva Canada Innovation Mot du directeur général Teva Canada Innovation s engage à offrir aux Canadiens des médicaments dans le but d améliorer leur

Plus en détail

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité Université d Ottawa Avis de non-responsabilité Ce document comporte des renseignements généraux fournis seulement à titre d information et peut être modifié sans préavis. Il ne remplace aucunement les

Plus en détail

Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada

Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada Treizième rapport annuel au Premier ministre sur la fonction publique du Canada Kevin G. Lynch Greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet Pour l année finissant le 31 mars 2006 Catalogage avant

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

synthèse SANTÉ et BIEN-ÊTRE des salariés, PERFORMANCE des ENTREPRISEs chiffres clés 2014

synthèse SANTÉ et BIEN-ÊTRE des salariés, PERFORMANCE des ENTREPRISEs chiffres clés 2014 synthèse SANTÉ et BIEN-ÊTRE des, PERFORMANCE des ENTREPRISEs chiffres clés 04 ÉDITORIAL La santé des français est un bien précieux, à titre individuel bien sûr, mais aussi pour notre économie et notre

Plus en détail

Fiche entreprise : E19

Fiche entreprise : E19 Fiche entreprise : E19 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE Deux personnes de sexe féminin étaient présentes lors de l entrevue. L une est directrice des ressources humaines depuis un an;

Plus en détail

Rapport d activités 2014-2015

Rapport d activités 2014-2015 INSTITUT DE GESTION FINANCIERE DE QUEBEC (IGF-QUEBEC) 1 TABLE DES MATIERES MOT DU PRÉSIDENT... 3... 4 MISSION... 4 VISION... 4 CLIENTELE... 4 ADMINISTRATEURS D... 5 CONSEIL D ADMINISTRATION... 5 CONSEIL

Plus en détail

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Estelle M. Morin, psychologue et professeur titulaire Alexandra Lebel, directrice RH, Teknika HBA Le mercredi, 3 novembre 2010 Copyright

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Introduction Accompagner une viticulture compétitive et responsable. Remercier ET rebondir sur l idée développée par JAMES DE ROANY

Introduction Accompagner une viticulture compétitive et responsable. Remercier ET rebondir sur l idée développée par JAMES DE ROANY Introduction Accompagner une viticulture compétitive et responsable Remercier ET rebondir sur l idée développée par JAMES DE ROANY La Qualité d'un service ou d'un produit n'est pas ce que vous y mettez.

Plus en détail

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Étude de la capacité des particuliers à se prévaloir d'un régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) Anna Hardy Directrice régionale

Plus en détail

Résultat annuel 2009 réjouissant pour la Poste

Résultat annuel 2009 réjouissant pour la Poste Résultat annuel 2009 réjouissant pour la Poste Exposé de Peter Hasler Président du Conseil d administration Conférence de presse de bilan La Poste Suisse Siège principal de la Poste, Berne 24 mars 2010

Plus en détail

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis

Axes prioritaires d interventions économiques de la. Chambre de commerce de Lévis 1 Axes prioritaires d interventions économiques de la Chambre de commerce de Lévis Préambule Regroupant près de 140 000 habitants et plus de 65 000 travailleurs, le territoire de la Ville de Lévis profite

Plus en détail

Téléphone: Bur 514 890-8000 p.14127 Dom 514 364-5500. Courriel : Bur francoise.rollin.chum@ssss.gouv.qc.ca Dom f.rollin@videotron.

Téléphone: Bur 514 890-8000 p.14127 Dom 514 364-5500. Courriel : Bur francoise.rollin.chum@ssss.gouv.qc.ca Dom f.rollin@videotron. Françoise Rollin, erg., MAP, ASC. 1276, rue Thierry, LaSalle (Québec) H8N 2L2 Téléphone: Bur 514 890-8000 p.14127 Dom 514 364-5500 Courriel : Bur francoise.rollin.chum@ssss.gouv.qc.ca Dom f.rollin@videotron.ca

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014 Préparé par l Association des banquiers canadiens Août 2014 EXPERTISE CANADA BANKS ON LA

Plus en détail

Une meilleure vue sur votre avenir via Dexia

Une meilleure vue sur votre avenir via Dexia Une meilleure vue sur votre avenir via Dexia Personal Banking BANQUE Luxembourg Une meilleure vue sur votre avenir via Dexia CHaRTE D ENGaGEMENT En tant que client Dexia vous avez le droit d être exigeant.

Plus en détail

ECO ENERGIES. des conseils d experts en toute liberté SOMMAIRE. Communiqué de presse... p.3. La naissance de la maison des éco-énergies... p.

ECO ENERGIES. des conseils d experts en toute liberté SOMMAIRE. Communiqué de presse... p.3. La naissance de la maison des éco-énergies... p. des conseils d experts en toute liberté SOMMAIRE Communiqué de presse... p.3 La naissance de éco-énergies... p.4 Le rôle de RICHARDSON... p.5 Les objectifs... p.6 éco-énergies... p.7 Les adresses... p.8

Plus en détail

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE chiffres clés decp 2013 ÉPARGNE patrimoniale L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE Une plate-forme d expertise Une offre complète de produits patrimoniale et services La Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale

Plus en détail

Qu il soit sous la forme de chèque, de carte, valable dans une seule enseigne ou utilisable dans de nombreux commerces, chacun d entre nous connaît

Qu il soit sous la forme de chèque, de carte, valable dans une seule enseigne ou utilisable dans de nombreux commerces, chacun d entre nous connaît Qu il soit sous la forme de chèque, de carte, valable dans une seule enseigne ou utilisable dans de nombreux commerces, chacun d entre nous connaît le titre-cadeau pour l avoir utilisé, ou, en avoir acheté

Plus en détail

Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012

Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012 Résultats du Sondage sur les prévisions budgétaires d augmentations salariales 2011-2012 Conseil du Patronat du Québec Présentation par : Karine Bergeron, CRHA Le 13 octobre 2011 Towers Watson, 2011. Tous

Plus en détail

POSITION ET COMMENTAIRES DE CAA-QUÉBEC RELATIVEMENT

POSITION ET COMMENTAIRES DE CAA-QUÉBEC RELATIVEMENT POSITION ET COMMENTAIRES DE CAA-QUÉBEC RELATIVEMENT AUX PROPOSITIONS DE LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC CONCERNANT LES CONTRIBUTIONS D ASSURANCE À L INTENTION DES MEMBRES DU CONSEIL D'EXPERTS

Plus en détail

QUÉBEC STATIONS NAUTIQUES. Un programme de l'association Maritime du Québec

QUÉBEC STATIONS NAUTIQUES. Un programme de l'association Maritime du Québec QUÉBEC STATIONS NAUTIQUES Un programme de l'association Maritime du Québec INTRODUCTION Depuis sa fondation, l Association Maritime du Québec (AMQ) a toujours eu comme préoccupation de promouvoir et soutenir

Plus en détail

IntegraGen Résultats annuels 2013

IntegraGen Résultats annuels 2013 Clinical Genomics Experts COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE IntegraGen Résultats annuels 2013 Chiffre d affaires en augmentation de 14% Lancement du test Arisk2 en vue d évaluer le risque d autisme

Plus en détail

Une compagnie pour la vie

Une compagnie pour la vie 12 pages:mise en page 1 01/06/11 11:15 Page1 Une compagnie pour la vie Une compagnie pour la vie AFI ESCA : Compagnie d assurance sur la vie et de capitalisation. Entreprise régie par le code des assurances.

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

L Epargne Collective : Un marché d opportunités

L Epargne Collective : Un marché d opportunités L Epargne Collective : Un marché d opportunités Estimé par la Banque de France à 8.325 milliards d en 2005, le patrimoine des ménages français a augmenté de 44% depuis 2001. Chaque année, les flux d épargne

Plus en détail

Après une année 2013 réussie, Belfius envisage l'avenir avec confiance

Après une année 2013 réussie, Belfius envisage l'avenir avec confiance Bruxelles, le 13 mars 2014 Après une année 2013 réussie, Belfius envisage l'avenir avec confiance Belle prestation financière et commerciale, avec un résultat net de 445 millions d euros Excellente solvabilité

Plus en détail

Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008

Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008 Qu est ce que le coaching professionnel? 08/07/2008 Organisation de la soirée Faisons connaissance Le coaching professionnel : qu est ce que c est? Témoignage de Laurent BESSE Questions / réponses, partage

Plus en détail

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA www.canadahydro.ca info@canadahydro.ca Twitter @CanadaHydro 1. L HYDROÉLECTRICITÉ EST UNE ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE. Une centrale

Plus en détail

AVEC VOUS, NOUS FINANÇONS LA SOLIDARITÉ NATIONALE

AVEC VOUS, NOUS FINANÇONS LA SOLIDARITÉ NATIONALE AVEC VOUS, NOUS FINANÇONS LA SOLIDARITÉ NATIONALE Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques LE RECOUVREUR SOCIAL DE RÉFÉRENCE L organisation

Plus en détail

Prix de la copie : 100 $ Des copies additionnelles peuvent être obtenues auprès de :

Prix de la copie : 100 $ Des copies additionnelles peuvent être obtenues auprès de : Prix de la copie : 100 $ Des copies additionnelles peuvent être obtenues auprès de : L Association des stations de ski du Québec (ASSQ) 1347, rue Nationale Terrebonne (Québec) J6W 6H8 Téléphone : 450 765-2012

Plus en détail

Programme d assurances CPE

Programme d assurances CPE En partenariat avec 2016-03-31 Table des matières Le contexte...3 Perspective de lancement d un nouveau programme d assurances CPE...4 Nos exigences...4 L alternative proposée par Lussier Dale Parizeau...5

Plus en détail

Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal. devant l'association CFA

Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal. devant l'association CFA Allocution de Monsieur Luc Bertrand, président et chef de la direction de la Bourse de Montréal devant l'association CFA Montréal, le 22 février 2006 LA BOURSE DE MONTRÉAL : AU-DELÀ DE LA CROISSANCE 1

Plus en détail

La référence d'emploi de l'industrie de l'automobile. Questionnaire d évaluation de rendement Conseiller en ventes

La référence d'emploi de l'industrie de l'automobile. Questionnaire d évaluation de rendement Conseiller en ventes Questionnaire d évaluation de rendement Conseiller en ventes Nom : Poste : Pour la période allant du au Type d'évaluation : (préliminaire, trimestrielle, annuelle, autre) Évaluation complétée par : Titre

Plus en détail

Guide d utilisation de l employeur Sondage sur la rétroaction des employés

Guide d utilisation de l employeur Sondage sur la rétroaction des employés Madame, Monsieur, Guide d utilisation de l employeur Sondage sur la rétroaction des employés Nous vous félicitons de votre décision de mener ce Sondage sur la rétroaction des employés. Le sondage vous

Plus en détail

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire.

Il me fait plaisir de vous accueillir à ce petit déjeuner traditionnel pour souligner le début de cette nouvelle année universitaire. Allocution du recteur Jean Vaillancourt prononcée à l occasion du petit déjeuner de la rentrée le mercredi 10 septembre 2014, à 8 h 30, à la Grande salle du pavillon Alexandre-Taché, à Gatineau Chers collègues,

Plus en détail

Étude Scientifique sur le Franchisage International

Étude Scientifique sur le Franchisage International Vienne, le 16 Mars 2015 Faculté de commerce, de l'économie et de la statistique Département de Gestion Oskar Morgenstern Platz 1, 1090 Vienne, Autriche Prof. Josef Windsperger: josef.windsperger@univie.ac.at

Plus en détail

Mémoire du Mouvement des caisses Desjardins

Mémoire du Mouvement des caisses Desjardins CFP 011M C.P. P.L. 39 Régimes volontaires d épargne-retraite Mémoire du Mouvement des caisses Desjardins PROJET DE LOI N O 39 Loi Consultations sur les régimes prébudgétaires volontaires d épargne-retraite

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

Excellent service, soins prodigués avec compassion

Excellent service, soins prodigués avec compassion Centre d accès aux soins communautaires du Centre Plan stratégique (2014-2017) Sommaire Excellent service, soins prodigués avec compassion EXCELLENT SERVICE, SOINS PRODIGUÉS AVEC COMPASSION Le Plan stratégique

Plus en détail

Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre.

Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre. Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre. Nous sommes honorés de la tenue de cette rencontre présidée par M. le Premier Ministre et qui dénote l importance

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

Plan stratégique 2009 2014

Plan stratégique 2009 2014 Plan stratégique 2009 2014 Mission Fournir un endroit sécuritaire et sécurisant où les enfants et les jeunes peuvent découvrir de nouvelles possibilités, surmonter des obstacles, établir des relations

Plus en détail

Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015

Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015 Rapport financier trimestriel du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada pour le trimestre se terminant le 30 juin 2015 Compte rendu soulignant les résultats, les risques et

Plus en détail

L endettement des ménages

L endettement des ménages Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Ottawa, le jeudi 23 juin 2011 L endettement des ménages Présentation par : L Association des comptables généraux accrédités du Canada Rock Lefebvre,

Plus en détail

PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES

PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES PROCESSUS RESSOURCES HUMAINES 02.06.2015 PROCEDURE Politique de Rémunération des Salariés LuxDev La Politique de Rémunération s intègre dans la Politique générale Ressources humaines et doit être construite

Plus en détail

FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL. Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE)

FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL. Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE) FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE) Madrid, 20 Juillet 2015 ----------------------------------------- Intervention de Monsieur Ali HADDAD Président

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles...

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles... POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 2010-2015 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4 Mission... 5 Vision et engagements... 6 Valeurs organisationnelles... 7 Principes de

Plus en détail

Inter Auto Plan L épargne salariale de l automobile

Inter Auto Plan L épargne salariale de l automobile entreprises ÉPARGNE SALARIALE Inter Auto Plan L épargne salariale de l automobile SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION SOCIALE ET CULTURELLE IRP AUTO, LE GROUPE DE PROTECTION SOCIALE DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF ASSISTANCE

Plus en détail

Document associé : Plan de formation continue des membres du CA Modèle type

Document associé : Plan de formation continue des membres du CA Modèle type Politique sur la formation continue des membres du conseil PO-01-001 d administration du CIUSSS MCQ Version n o 1 Entrée en vigueur : 02-02-2016 Révisée le : S. O. Politique organisationnelle Politique

Plus en détail

BÉNÉFICIER DES TALENTS REQUIS, OÙ QU ILS SOIENT EST-CE POUR MOI? Rendez-vous RH Québec 2013 Le mercredi 6 novembre Hôtel Plaza Québec

BÉNÉFICIER DES TALENTS REQUIS, OÙ QU ILS SOIENT EST-CE POUR MOI? Rendez-vous RH Québec 2013 Le mercredi 6 novembre Hôtel Plaza Québec BÉNÉFICIER DES TALENTS REQUIS, OÙ QU ILS SOIENT EST-CE POUR MOI? Rendez-vous RH Québec 2013 Le mercredi 6 novembre Hôtel Plaza Québec OBJECTIFS Rendre disponibles des éléments de vigie sur la gestion à

Plus en détail

ÉCOUTER LES PERSONNES TOUCHÉES PAR LA SP ET PASSER À L ACTION

ÉCOUTER LES PERSONNES TOUCHÉES PAR LA SP ET PASSER À L ACTION ÉCOUTER LES PERSONNES TOUCHÉES PAR LA SP ET PASSER À L ACTION MÉMOIRE AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES CONSULTATIONS PRÉBUDGÉTAIRES PRÉSENTÉ LE 6 AOÛT 2014 La Société canadienne

Plus en détail

La Direction des Sports De la Ville de Lyon

La Direction des Sports De la Ville de Lyon La Direction des Sports De la Ville de Lyon Un système de Management de la Qualité Certifié ISO 9001:2000 28 / 06 / 2007 1 Un engagement fort de la Ville de Lyon «La politique de la ville de Lyon en matière

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

Améliorer la santé mentale en entreprise

Améliorer la santé mentale en entreprise Améliorer la santé mentale en entreprise Considérer les facteurs individuels et organisationnels dans une approche globale et intégrée de prévention Dans ce document Que nous apprend la plus importante

Plus en détail

Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses

Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses 1) Qu est-ce que la Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick? La Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick a été proclamée afin de nous

Plus en détail

(Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO)

(Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO) Kafo Jiginew (Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO) Salon de financement de l agriculture à Sikasso du 06 au 08 mars 2014 THEME : «Le financement

Plus en détail

Concrètement, pour respecter les cibles fixées dans le budget 2014-2015, Le point sur la situation économique et financière du Québec propose :

Concrètement, pour respecter les cibles fixées dans le budget 2014-2015, Le point sur la situation économique et financière du Québec propose : AFI2014-03 Émis le 4 décembre 2014 À LA PRÉSIDENCE DES CONSEILS D ADMINISTRATION À LA DIRECTION GÉNÉRALE À LA DIRECTION DES FINANCES À LA DIRECTION DES SERVICES ADMINISTRATIFS OBJET : MISE À JOUR ÉCONOMIQUE

Plus en détail

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018

UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 PLAN STRATÉGIQUE 2016-2018 UNE VISION COMMUNE 2 PLAN STRATÉGIQUE : 2016-2018 À ses débuts, le Centre d excellence de l Ontario en santé mentale des enfants et des adolescents (le Centre) était une petite

Plus en détail

Procréation assistée Canada

Procréation assistée Canada Procréation assistée Canada 2010-2011 Partie III: Rapport sur les plans et les priorités L honorable Leona Aglukkag Ministre de la Santé Table des matières Message de la ministre... 3 Message de la présidente...

Plus en détail

BAROMÈTRE IMMOBILIER & CONSTRUCTION

BAROMÈTRE IMMOBILIER & CONSTRUCTION BAROMÈTRE IMMOBILIER & CONSTRUCTION ÉDITO SOMMAIRE Dans le contexte et les difficultés que nous connaissons depuis ces 4/5 dernières années, inquiétude et prudence restent une ligne de conduite fréquemment

Plus en détail

L édito. Romandie Formation, un savoir à vivre

L édito. Romandie Formation, un savoir à vivre Un savoir à vivre. L édito Romandie Formation, un savoir à vivre Romandie Formation, la marque des cours du Centre Patronal, se dote d une nouvelle identité visuelle et de nouvelles ambitions. Les quatre

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL CONSEIL DE GESTION DE L ASSURANCE PARENTALE

RAPPORT ANNUEL CONSEIL DE GESTION DE L ASSURANCE PARENTALE RAPPORT ANNUEL 2013 CONSEIL DE GESTION DE L ASSURANCE PARENTALE Réalisation : Conseil de gestion de l assurance parentale Conception et réalisation graphiques : Parallèle Gestion de marques Dépôt légal

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

LES COLLÈGES, LES INSTITUTS ET LES COLLECTIVITÉS, PARTENAIRES DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES MILIEUX RURAUX

LES COLLÈGES, LES INSTITUTS ET LES COLLECTIVITÉS, PARTENAIRES DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES MILIEUX RURAUX LES COLLÈGES, LES INSTITUTS ET LES COLLECTIVITÉS, PARTENAIRES DANS LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DES MILIEUX RURAUX MÉMOIRE DE L ACCC PRÉSENTÉ AU COMITÉ PERMANENT DES AFFAIRES SOCIALES, DES SCIENCES ET DE LA

Plus en détail

La gestion financière de l assurance, clé du développement économique

La gestion financière de l assurance, clé du développement économique La gestion financière de l assurance, clé du développement économique Grâce aux placements qu elle doit effectuer en contrepartie de ses engagements envers les assurés, l assurance joue un rôle primordial

Plus en détail

Qu est ce que le réseau des champions?

Qu est ce que le réseau des champions? Programme canadien pour l épargneétudes Vibrant Communities Canada 26 mars 2014 Sommaire Partenariat Réseau des Champions Bon d études canadien Subvention épargne-études canadienne Avantages de l épargne-études

Plus en détail

Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa

Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa Directeur général ou directrice générale du développement Université d Ottawa LE POSTE Alors que l Université d Ottawa se dirige vers de nouveaux horizons prometteurs, nous sommes à la recherche d un directeur

Plus en détail

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Maintien d une saine gestion financière et économique

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Maintien d une saine gestion financière et économique LE BUDGET DE 1999 Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur Maintien d une saine gestion financière et économique février 1999 «la dernière année se caractérise par un incroyable climat d incertitude économique,

Plus en détail

Budget Québec 2015-2016. Mesures concernant les particuliers. Mesures concernant les entreprises

Budget Québec 2015-2016. Mesures concernant les particuliers. Mesures concernant les entreprises Faits saillants Budget Québec Mesures concernant les particuliers Élimination graduelle de la contribution santé à compter du 1er janvier 2017 Mise en place en place d un bouclier fiscal Croissance de

Plus en détail

LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE

LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE GUIDE JURIDIQUE SUR LES PROGRAMMES GOUVERNEMENTAUX DISPONIBLES POUR LES PERSONNES ÉPILEPTIQUES ET LEUR FAMILLE

Plus en détail

E N TENTE DE GESTION 2 0 0 1-2 0 0 2

E N TENTE DE GESTION 2 0 0 1-2 0 0 2 Gouvernement du Quéec Ministère de l Éducation, 2001 01-00495 ISBN 2-550-37922-5 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2001 E N TENTE DE GESTION 2 0 0 1-2 0 0 2 E N TENTE DE GESTION 2 0 0 1-2 0

Plus en détail

Le nouveau système de rémunération. Une étape décisive pour la réforme de la gestion des ressources humaines au sein de l'etat

Le nouveau système de rémunération. Une étape décisive pour la réforme de la gestion des ressources humaines au sein de l'etat Présentation du 14 avril 2008 Le nouveau système de rémunération Une étape décisive pour la réforme de la gestion des ressources humaines au sein de l'etat 14.04.2008 - Page 1 Une réforme globale indispensable

Plus en détail

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières)

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Sommaire de l évaluation Plan d action de la doyenne Conseil universitaire du 5 février 2013 2

Plus en détail

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Au Forum provincial des réseaux de soutien à l immigration francophone

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES DIRECTEURS > RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES CHAMBRES DE COMMERCE

GUIDE À L INTENTION DES DIRECTEURS > RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES CHAMBRES DE COMMERCE > RÉGIME D ASSURANCE COLLECTIVE DES CHAMBRES DE COMMERCE CARACTÉRISTIQUES DU RÉGIME > GARANTIES ET SERVICES > Chaque entreprise participante choisit des garanties de base selon sa taille. Ces garanties

Plus en détail

Une action de campagne qui passe par le formulaire PSOC

Une action de campagne qui passe par le formulaire PSOC 11 décembre 2015 Bulletin de la campagne Une action de campagne qui passe par le formulaire PSOC Dans les prochaines semaines, les organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux (OCASSS)

Plus en détail

FONDS GRANITE MD. Créés sur mesure pour les participants FINANCIÈRE SUN LIFE AXÉS SUR LE DEGRÉ DE RISQUE RÉSERVÉ AUX PLACEMENTS INSTITUTIONNELS

FONDS GRANITE MD. Créés sur mesure pour les participants FINANCIÈRE SUN LIFE AXÉS SUR LE DEGRÉ DE RISQUE RÉSERVÉ AUX PLACEMENTS INSTITUTIONNELS FONDS GRANITE MD FINANCIÈRE SUN LIFE AXÉS SUR LE DEGRÉ DE RISQUE Créés sur mesure pour les participants RÉSERVÉ AUX PLACEMENTS INSTITUTIONNELS FONDS GRANITE FINANCIÈRE SUN LIFE AXÉS SUR LE DEGRÉ DE RISQUE

Plus en détail

Crise du leadership ou crise de la relève : Enjeux, défis et opportunités

Crise du leadership ou crise de la relève : Enjeux, défis et opportunités Crise du leadership ou crise de la relève : Enjeux, défis et opportunités Alain Gosselin, Ph.D., CRHA Professeur titulaire de GRH Directeur associé Enjeux Crise du leadership Crise de la relève La crise

Plus en détail

Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE

Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Plan DE RAPPROCHEMENT EN MATIÈRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Pour relever le défi de l accessibilité et de la qualification dans toutes les régions du Québec Table des matières Une approche

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ROYAUME DU MAROC LE CABINET الديوان DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DE LA 3 EME EDITION DU RENDEZ-VOUS DE CASABLANCA DE L ASSURANCE CASABLANCA,

Plus en détail

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous.

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie Assemblée annuelle Le 5 mai 2011 Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Je suis heureux de pouvoir m adresser à vous à l occasion de cette assemblée

Plus en détail