LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014"

Transcription

1 LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET Restitution - 13 octobre 2014

2 ATTENTION Ne pas cumuler! LE DISPOSITIF D ÉTUDE Evaluer la contribution à l économie locale de la pêche de loisirs dans le Lac du Bourget Enquête «Pratiquants» Les dépenses liées à la présence des pêcheurs dans le secteur du Lac du Bourget retombées locales Indicateurs «Filière Pêche» L activité économique des commerces et services locaux directement concernés par la présence des pêcheurs emploi local + Open du Bourget Dans le cadre d un évènement 1

3 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Modalités d enquête - En ligne été prolongation novembre Rabattement par bannière sur sites «pêcheurs» - Mailings sur fichiers Fédération73 - Diffusion et affichage ciblés de flyers (commerces spécialisés, OT cartes de pêche, campings, mises à l'eau, parkings et emplacements pêcheurs, ) pour rabattement vers site (ou vers envoi de questionnaire papier) - Campagnes directes sur site saisons estivales (dépôt ciblé de questionnaires, distribution directe de questionnaires sur site, administration sur site, ) - Relance finale Magazines pêche fin été Libre-réponse postale pour retour - Tirage au sort avec lots 2

4 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» L échantillon des répondants 539 répondants 463 exploités (dont 156 séjours) Marge d erreur maxi 4,55% (sur échantillon total) Répondants «Lac du Bourget» Par rapport aux répondants de l enquête nationale : Répartition par sexe : identique Répartition par âge : Les répondants «Lac du Bourget» sont un peu plus vieux = données enquête nationale 3

5 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Sexe, âge, provenance Focus sur les pêcheurs en séjour 4

6 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» CSP, niveau pêcheur Focus sur les pêcheurs en séjour 5

7 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Volume pratique, volume 73, autres lacs Focus sur les pêcheurs en séjour Jours de pêche «secteur Bourget» par les pêcheurs «journée» Env. 30 jours de pêche en moyenne par pêcheur «journée» 6

8 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Cartes de pêche 7

9 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Mode de pêche Focus sur les pêcheurs en séjour 34 % des pêcheurs «séjour» pêchent au moins à égalité en bateau 65 % des pêcheurs «journée» pêchent au moins à égalité en bateau Focus sur les pêcheurs à la journée 8

10 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Données «bateau» 9

11 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Volume jours Bourget, part séjours 10

12 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Taux d attribution séjours, volume séjours Taux d attribution du séjour à la pêche dans le lac : 35% exclusif + 46% principal = 81 % Durée séjour moyen : 19 j 18 nuitées 11

13 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Motivations Classement par réponse citée en n 1 Pêcheurs à la journée Classement par réponse citée en n 1 Pêcheurs en séjour 12

14 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Type et taille de groupe en séjour 24 % seuls 76 % accompagnés Groupe familial 1,59 non-pêcheurs par pêcheur Groupe amical 0,53 non-pêcheurs par pêcheur 13

15 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Transport et hébergement en séjour 14

16 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Dépenses achats Pêcheurs en séjour Dépense moyenne «pêche» par pêcheur séjour = 115 Hors Bateau (achat, entretien, amarrage/mise à l eau) Dépense moyenne «pêche» par pêcheur «journée»= 153 Hors Bateau (achat, entretien, amarrage/mise à l eau) Pêcheurs à la journée 15

17 Pêcheurs séjour L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Dépenses restauration Pêcheurs à la journée 16

18 L ENQUÊTE «PRATIQUANTS» Dépenses autres Pêcheurs en séjour Pêcheurs à la journée 17

19 EVALUATION DES RETOMBÉES : LES PROFILS DE PÊCHEURS Pêcheurs A la journée En séjour - Plutôt BATEAU 65 % - Plutôt A PIED 66% - Qualité Piscicole = 1 ere motivation (après la proximité) - Brochet et Lavaret - Choix lieu de séjour lié à la pêche - Exclusivement 35 % - Principalement 46 % - Durée moyenne de séjour : 19 j - Dépense moyenne Bourget : 153 Hors Bateau (achat, entretien, amar./mise à l eau) - Dépense moyenne Bourget : 115 Hors Bateau (achat, entretien, amar./mise à l eau) 18

20 L ÉVALUATION DES RETOMBÉES PAR L ENTRÉE «PÊCHEURS» Pêcheurs A la journée En séjour Locaux 50/50 Extérieurs Injection d argent «neuf» dans le territoire Combien de pêcheurs «journée»? Combien de journées pêchées? Combien de pêcheurs «séjour»? Combien de nuitées? Retombées pêcheurs «journée»? Retombées pêcheurs «séjour»? Retombées 19

21 EVALUATION DES SÉJOURS ET NUITÉES ATTRIBUABLES À LA PÊCHE Pêcheurs En séjour SAVOIE : 9,2 millions nuitées été 2011 (juin à septembre) SDT / TNS SOFRES : Pêche citée dans 2% des séjours (73-74) x 0,02 = nuitées avec pêche Hyp. : 1/3 pêche 73 = grands lacs ( /rivières, plans d eau, montagne) Hyp. : 80% de la pêche 73 en lacs = Bourget (90% si on se basait sur la superficie) Taux d attribution du séjour à la pêche dans le lac : 35% exclusif + 46% principal = 81 % / 3 = nuitées lacs x 0,8 = nuitées lac du Bourget avec pêche Hyp. : 50 % des nuitées «lac du Bourget avec pêche» sont motivées par pêche x 0,5 = nuitées sont réalisées par des pêcheurs motivés par la pêche dans le lac du Bourget Traitement Observatoire SMBT 20

22 EVALUATION DES SÉJOURS ET NUITÉES ATTRIBUABLES À LA PÊCHE Pêcheurs Combien de pêcheurs «séjour»? nuitées sont réalisées par des pêcheurs motivés par la pêche dans le lac du Bourget Durée séjour moyen : 19 j 18 nuitées (enq. nationale : 21,3 j/an) / 18 = séjours pêcheurs sont en «séjour» En séjour Combien de nuitées au total ces séjours représentent-ils en incluant les non-pêcheurs qui accompagnent les pêcheurs? pêcheurs 24 % seuls / 76 % accompagnés x 0,76 = sont accompagnés 0,52 non-pêcheurs par pêcheur en moyenne (=fourchette basse) x 0,50 = 515 accompagnants pêcheurs en séjour accompagnants en séjour = personnes en séjour x 18 nuitées = nuitées sont liées aux séjours de pêcheurs 21

23 LES RETOMBÉES LIÉES AUX PÊCHEURS EN SÉJOUR Pêcheurs En séjour Retombées pêcheurs «séjour»? SDT / TNS SOFRES : Hypothèse Mini Dépense moyenne des touristes français en Savoie en été : 41 par nuit / pers x 41 = injectés sur le territoire par la présence de pêcheurs en séjour (110 millions de dépenses «pêche» Enquête nationale) pêcheurs «séjour» nuitées liées aux séjours de pêcheurs par pêcheur en séjour injectés sur le territoire ( / pêcheurs) Avec une dépense moyenne «pêche» par pêcheur en séjour de 115 Hors Bateau (achat, entretien, amarrage/mise à l eau) 22

24 EVALUATION DES VOLUMES DE PÊCHEURS À LA JOURNÉE Pêcheurs A la journée 34 % pêcheurs «séjour» = en bateau Hyp. : pêcheurs en séjour Combien de pêcheurs «journée»? x 0,34 = 460 cartes bateau pour séjour cartes bateau env. par an = cartes bateau pour «journée» 65 % des pêcheurs «journée» = en bateau / 0,65 = pêcheurs «journée» Combien de journées pêchées? pêcheurs «journée» 30 jours de pêche en moyenne par pêcheur «journée» Hyp. : 20 jours (pondération / médiane) (=fourchette basse) x 20 = «journées» «journées» 23

25 LES RETOMBÉES LIÉES AUX PÊCHEURS À LA JOURNÉE Pêcheurs Locaux A la journée pêcheurs «journée» Extérieurs «journées» Retombées pêcheurs «journée»? Dépense moyenne «pêche» par pêcheur «journée»= 153 Hors Bateau (achat, entretien, amarrage/mise à l eau) x 153 = dépensés sur le territoire par la présence de pêcheurs «journée» 50/50 locaux / extérieurs / 2 = dont injectés sur le territoire par des pêcheurs extérieurs 24

26 SYNTHÈSE DES RETOMBÉES PAR L ENTRÉE «PÊCHEURS» A la journée Retombées En séjour Locaux dépensés par des pêcheurs «journée» locaux Extérieurs injectés par des pêcheurs «journée» extérieurs injectés sur le territoire par la présence de pêcheurs en séjour Injection d argent «neuf» Dépenses sur le territoire liées à la pêche dans le Lac du Bourget Hors Bateau (achat, entretien, amarrage/mise à l eau) amarrage 311 barques de pêche = (chiffres CALB x tarifs2014) (Hypothèse basse) 25

27 L OPEN DU BOURGET - 1 ère campagne : sept Mailing aux participants avec questionnaire sous.pdf pour retour postal - Relances par mail 17 retours sur 73-2 ème campagne : sept Adaptation du questionnaire (durée de l Open ramenée à 1 jour) - Mise à disposition des questionnaires papier + envelopperetour à la remise des prix - Relances courrier avec questionnaire papier + envelopperetour 14 retours sur 66 - Facilitation-stimulation : - libre-réponse postale pour retour des questionnaires - participation au tirage au sort avec lots Pas de possibilité de traitement statistique fiable des questionnaires compte tenu du faible nombre de retours (malgré facilitations et relances ) Point de repère : Budget Organisation: : env dépensés localement : env dépensés localement NB : intérêt du format «2 jours» abandonné en 2013, qui impliquait des nuitées sur place + les dépenses liées pour env. 70 participants 26

28 LES RETOMBÉES VUES AVEC LES INDICATEURS «FILIÈRE» LE SOUTIEN A L EMPLOI LOCAL DANS LA FILIERE PÊCHE L activité des commerces et services locaux directement liés à la pêche de loisirs Part estimée de l activité de l entreprise attribuable à la pêche de loisirs dans le Lac du Bourget en % Contribution à l emploi local Détaillants matériel de pêche Contribution à l emploi local Guides de pêche Volume total d emploi de l entreprise en ETP annuel X = Volume d emploi de l entreprise attribuable à la pêche de loisirs dans le Lac du Bourget en ETP annuel 4,5 ETP ( 6 répondants / 6) 2,25 ( 4 répondants / 6) Contribution à l emploi local Prestataires bateau 2 ( 7 répondants / 7) Contribution à l emploi local Collectivités piscicoles 0,25 9 emplois locaux directs liés à la pêche de loisirs dans le lac du Bourget (hypothèse basse) 27

29 CONFORTER LA CONTRIBUTION DE LA PÊCHE DE LOISIRS dépensés sur le territoire dont d argent «neuf» 9 emplois locaux directs Observer la pêche de loisirs dans le Lac du Bourget Baromètre de la fréquentation Actualisation des données économiques Dynamiser les retombées de la pêche de loisirs Accueil des pêcheurs Mise en avant de l activité et des produits Evènementiel La pêche de loisirs et les autres activités sur le Lac du Bourget Schéma de cohérence des activités et des usages du Lac du Bourget 28

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14

MANCHE TOURISME. Plan d Actions 2014. Réunion info 21/11/14 MANCHE TOURISME Plan d Actions 2014 Réunion info 21/11/14 Plan d Actions Le Comité Départemental du Tourisme, Manche Tourisme, est l outil opérationnel du Conseil général pour mettre en œuvre sa politique

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail

Des Grands Prix, oui mais pourquoi?

Des Grands Prix, oui mais pourquoi? Grands Prix Des Grands Prix, oui mais pourquoi? Pour valoriser les professionnels les plus remarquables et créer une émulation parmi tous les acteurs du tourisme. Pour permettre à la Charente-Maritime

Plus en détail

Observation de l Economie Touristique

Observation de l Economie Touristique Observation de l Economie Touristique Suivi mensuel de la fréquentation touristique - Saison 2014 Station du Grau du Roi-Port Camargue PARTIE 1 : TENDANCE GLOBALE : N 1-Mai 2014 Sur l ensemble des professionnels

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION - Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» 26 juin 2014 1 - Est Cantal - OTI «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» - Importance de l AXE 75 - Des

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Commençons par un cas réel Un cas réel de carte bancaire à destination des jeunes La campagne Objectif : Inciter les jeunes à souscrire la carte

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

QUALIFICATION «HEBERGEMENT PÊCHE» - CHARTE DE QUALITE

QUALIFICATION «HEBERGEMENT PÊCHE» - CHARTE DE QUALITE QUALIFICATION «HEBERGEMENT PÊCHE» - CHARTE DE QUALITE Le Label «Hébergement Pêche» est attribué par le Président de la Fédération Départementale de Pêche ou son représentant dûment mandaté à des hébergements

Plus en détail

départementale de réservation

départementale de réservation Thème RESADIRECT: Date votre -heure plateforme Lieu départementale de réservation Réservez votre séjour en ligne Sommaire ResaDirect : un outil départemental Bilan 2014 Pourquoi franchir le cap de la résa

Plus en détail

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master

Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi des diplômés de Master Bilan de la campagne de suivi menée en 27-28 auprès des diplômés de Master 24-25 Méthodologie Présentation des résultats Définition des indicateurs Quelques mots sur la méthodologie utilisée pour le suivi

Plus en détail

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie

des Pays d Accueil Touristiques de Normandie Stratégies et actions de promotion des Pays d Accueil Touristiques de Normandie SYNTHESE Lors du dernier Conseil d Administration de la FRPAT Normandie du 15 mars 2011, il a été proposé de mener une réflexion

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Fiche Technique : Internet

Fiche Technique : Internet Fiche Technique : Internet Pourquoi mettre en réseau au sein de la MOPA les sites internet des Offices de Tourisme d Aquitaine et de Poitou-Charentes? 60 % des Français partis en vacances préparent leurs

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

MANUEL OPEN PRO CHAMBRES D HOTES

MANUEL OPEN PRO CHAMBRES D HOTES MANUEL OPEN PRO CHAMBRES D HOTES Identification Pour lancer l application, connectez-vous à internet et ouvrez l adresse suivante www.open-pro.fr dans la fenêtre de votre navigateur. Saisissez l E-mail

Plus en détail

OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES. Année 2012 CONTEXTE

OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES. Année 2012 CONTEXTE OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES Année 2012 CONTEXTE Depuis septembre 2012, le bassin de vie de Bourg-en-Bresse s est doté d un service congrès situé dans les bureaux de l office de tourisme de Bourg-en-Bresse

Plus en détail

Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse

Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse Utilisation des Réseaux Sociaux par les Organisations Touristiques en Suisse Résultats d une enquête en ligne de mars 2015 Contenu 1. Résumé 2. Contexte 3. Méthode 4. Résultats 5. Questionnaire 2 1. Résumé

Plus en détail

Atelier web le 20 octobre 2011 à BELLIGNAT ------------------------------------ Mieux vendre sa prestation touristique sur Internet

Atelier web le 20 octobre 2011 à BELLIGNAT ------------------------------------ Mieux vendre sa prestation touristique sur Internet Atelier web le 20 octobre 2011 à BELLIGNAT ------------------------------------ Mieux vendre sa prestation touristique sur Internet Programme de 14h30 à 16h15 «Comment faire évoluer votre site internet

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Logiciel de Gestion de la Relation Client

Logiciel de Gestion de la Relation Client Shark Editions Le Libéral 10a Rue Joseph Cugnot 38300 BOURGOIN JALLIEU Tél : 04.74.43.39.04 Email : contact@shark-editions.fr Internet : www.shark-editions.fr Logiciel de Gestion de la Relation Client

Plus en détail

Lancement du site internet

Lancement du site internet PAY S DE SAI NT MALO Dossier de presse Jeudi 12 juillet 2012 Sommaire : Communiqué de presse Partenaires En présence des principaux acteurs et partenaires, Monsieur René COUANAU, maire de Saint-Malo et

Plus en détail

CATALOGUE GRAND PUBLIC AMATEURS 2013

CATALOGUE GRAND PUBLIC AMATEURS 2013 Devenez Astronome High Tech CATALOGUE GRAND PUBLIC AMATEURS 2013 001 l Observatoire des Baronnies Provençales Ouvert à tous les publics depuis 2012 Sur site ou a distance depuis Internet Toute l année

Plus en détail

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER Syndicat mixte du Pays Horloger Comité Régional du Tourisme - Observatoire Régional du Tourisme CARTE DES COMMUNES DU PAYS HORLOGER Laval-le-

Plus en détail

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014 Diagnostic Numérique Territoire de Caen 2013 1 L Enquête 1. Activité principale des répondants 1030 questionnaires envoyés sur la circonscription CCI Caen Normandie 46 réponses 4,5 % de retours 2 Le Site

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

FICHE DE RENSEIGNEMENTS FICHE DE RENSEIGNEMENTS VOTRE BATEAU Nom : Année de construction :.. Type :.. Immatriculation : Puissance :. Longueur :. Largeur :... Poids :... Chantier : Matière : Compagnie d Assurance (Joindre une

Plus en détail

TARIFS DES LOCATIONS 2015

TARIFS DES LOCATIONS 2015 TARIFS DES LOCATIONS 2015 CHALET TYPE 1 (2 pers.) (6,50 x 3,90) Nuitée mars à juin et octobre à novembre Forfait mars à 3 juillet et Forfait 3 Août semaiseptembre semaines nes à novembre Août MOBIL-HOME

Plus en détail

Une fois de plus, Logic-immo.com s affirme comme un acteur majeur de la communication immobilière au service des attentes des professionnels.

Une fois de plus, Logic-immo.com s affirme comme un acteur majeur de la communication immobilière au service des attentes des professionnels. 2012 : RETOUR LES SALONS SUR UN IMMOBILIERS ÉVÈNEMENT DES RÉUSSI 3 LACS! Il y a tout juste un an, nous avons eu la volonté d inventer un nouveau style de rendez-vous immobilier, dans un lieu exceptionnel.

Plus en détail

AFFICHAGE DES DISPONIBILITES

AFFICHAGE DES DISPONIBILITES QUESTION " Comment font les OT du réseau, impliqués dans la démarche qualité et près de la marque QUALITE TOURISME, pour gérer et afficher au jour le jour, en saison et à la fermeture des OT, les disponibilités?

Plus en détail

Avec près des deux tiers des

Avec près des deux tiers des Les Dossiers de l Observatoire Régional du Tourisme n 42 - mars 2012 Le poids économique de l hôtellerie de plein air en Pays de la Loire Plus de 600 campings Un chiffre d affaires annuel de 230 millions

Plus en détail

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi?

Guide de l accompagnement numérique. Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE. L animation numérique, c est quoi? L animation numérique, c est quoi? L Office de Tourisme vous accompagne Vos rendez-vous numériques Guide de l accompagnement numérique Office de Tourisme de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE 2014 2015 2 Sommaire

Plus en détail

OPERATION INTERMINISTERIELLE VACANCES (OIV) EN CHARENTE-MARITIME

OPERATION INTERMINISTERIELLE VACANCES (OIV) EN CHARENTE-MARITIME OPERATION INTERMINISTERIELLE VACANCES (OIV) EN CHARENTE-MARITIME Mercredi 25 juin 2014 à 9h30 à l'aquarium de La Rochelle Contact presse Préfecture de la Charente-Maritime / Service départemental de la

Plus en détail

Des questions en live? @gregguzzo

Des questions en live? @gregguzzo Comment Val Thorens, à travers la mise en place d un écosystème numérique & humain, favorise le service et l expérience client? Des questions en live? @gregguzzo 1 _ CRM, késako? Construire avec ses clients

Plus en détail

Licences OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. à l'université de Limoges

Licences OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. à l'université de Limoges Université de Limoges Licences Lettres / Langues et Sciences Humaines LA SITUATION des diplômés NON RÉINSCRITS à l'université de Limoges Résultats par mention (promotion 2005-2006) Retrouvez les publications

Plus en détail

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 Le PLFI, c est quoi? Depuis 2011, les Offices de Tourisme du Pays d Oloron Haut Béarn met à votre disposition un Programme de Formation InterFilières

Plus en détail

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état Dossier de presse Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état le mercredi 11 janvier 2015 à la Clusaz Contact : Service

Plus en détail

LE GUIDE DU PARTENARIAT

LE GUIDE DU PARTENARIAT LE GUIDE DU PARTENARIAT Hébergement / Restauraon / Loisirs et lieux de visite / Commerçants / Services Office de Tourisme Blangy /Pont-l Evêque www.blangy-pontleveque.com L Office de Tourisme L Office

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication

Veille Opérationnelle Chapitre 5 Mesure de l efficacité des moyens de communication Annonce presse, spot télé, affichage Évalue ensemble de la campagne I) Définitions Pré-tests : ce sont des études qualitatives portant sur des projets et soumises à un public limité représentatif de la

Plus en détail

Bilan Journée Informatique La Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte d Azur page 1/12

Bilan Journée Informatique La Cité des Métiers de Marseille et de Provence-Alpes-Côte d Azur page 1/12 page 1/12 Sommaire I- Rappel du contexte p 3 II- Objectifs de cette journée p 3 III- Actions mises en place p 3 a) La Cité des Métiers p 3 b) Pôle emploi p 3 c) Omniciel p 3 IV- Promotion de l évènement

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III 1/5 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE III (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Plan de communication OT Levézou Ordre du jour : définition des outils et actions de communication à engager en 2009-2010

Plan de communication OT Levézou Ordre du jour : définition des outils et actions de communication à engager en 2009-2010 RESEAU DES OTSI DU LEVEZOU ACCOMPAGNEMENT ADEFPAT POUR LA DEFINITION D UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION PARTAGEE COMPTE- RENDU SEANCE N 6 23 AVRIL 2009 Présents : Christine Rousseau (OT Salles Curan), Odile

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

Plan média 2015. w w w. s a l o n - a t l a n t i c a. c o m. Contact Presse Pierre MIGAUD - 05 46 88 08 88 p.migaud@fdhpa17.fr

Plan média 2015. w w w. s a l o n - a t l a n t i c a. c o m. Contact Presse Pierre MIGAUD - 05 46 88 08 88 p.migaud@fdhpa17.fr Plan média 2015 w w w. s a l o n - a t l a n t i c a. c o m Contact Presse Pierre MIGAUD - 05 46 88 08 88 p.migaud@fdhpa17.fr A v a n t l e s a l o n Envoi de communiqués de presse Envoi d un dossier de

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE MARSEILLAN PLAN D ACTIONS 2015-2017

OFFICE DE TOURISME DE MARSEILLAN PLAN D ACTIONS 2015-2017 OFFICE DE TOURISME DE MARSEILLAN PLAN D ACTIONS -2017 Objectif 1 : Amélioration continue la mission d accueil du public Dans son souci permanent la clientèle et son organisation interne, l office tourisme

Plus en détail

L Office de Tourisme et ses partenaires en 2011

L Office de Tourisme et ses partenaires en 2011 DESTINATION SAINT-EMILION 80ème Assemblée Générale Année 2011 Les chiffres clés de 2011 Jeudi 8 mars 2012 16h30 Salle des Dominicains 2 Pass Escapades vendus par semaine 3 publications hebdomadaires sur

Plus en détail

Office de Tourisme du Val de Garonne. Guide du Partenariat. Hébergement Restauration Activités de loisirs Sites de visites Services Commerces

Office de Tourisme du Val de Garonne. Guide du Partenariat. Hébergement Restauration Activités de loisirs Sites de visites Services Commerces Office de Tourisme du Val de Garonne Guide du Partenariat 2015 Hébergement Restauration Activités de loisirs Sites de visites Services Commerces Vous souhaitez développer votre activité? Vous souhaitez

Plus en détail

L esprit camping. Des moments simples, authentiques, conviviaux, familiaux et proches de la nature. Ouvert d Avril à Septembre

L esprit camping. Des moments simples, authentiques, conviviaux, familiaux et proches de la nature. Ouvert d Avril à Septembre Entre Sarlat et Rocamadour Ouvert d Avril à Septembre Tarifs et conditions générales pique-nique Lot Tourisme - P. Soissons L esprit camping Des moments simples, authentiques, conviviaux, familiaux et

Plus en détail

Aloa Vacances pourra mettre fin au programme de fidélité en cessant à tout moment de proposer à sa clientèle toute nouvelle adhésion.

Aloa Vacances pourra mettre fin au programme de fidélité en cessant à tout moment de proposer à sa clientèle toute nouvelle adhésion. ALOA VACANCES Conditions générales d utilisation de la carte fidélité 1-Objet : La carte de fidélité Aloa Vacances a pour objet de faire bénéficier les clients Aloa Vacances des avantages décrits ci-après

Plus en détail

a c m s @ 9RV HQYRLV j OD GHPDQGH M K

a c m s @ 9RV HQYRLV j OD GHPDQGH M K @ a c m s Envoyez des messages à partir de n importe quel ordinateur : Envoyez des courriers à la demande en seulement quelques clics, 24h/24 et 7j/7, mais aussi des fax, des e-mails, des SMS! De 1 à 30

Plus en détail

Tout pour réussir l évènement!

Tout pour réussir l évènement! Tout pour réussir l évènement! CE QU IL FAUT SAVOIR... 1. Contexte Afin de développer l attractivité des terrains de camping en Drôme, la fédération a choisi de s orienter vers la mise en place d un évènement

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Le poids économique de Lourdes

Le poids économique de Lourdes Fréquentation / Chiffre d affaires / Enjeux Etude réalisée pour le compte de HPTE Le poids économique de Lourdes CONTOURS - 163, Boulevard Murat - 75016 PARIS - Tél. 01.42.88.44.29 - Fax. 01.42.88.97.00

Plus en détail

Fermez les yeux et respirez... Vous êtes en vacances

Fermez les yeux et respirez... Vous êtes en vacances Fermez les yeux et respirez... Vous êtes en vacances 13 hectares de confort pour vous ressourcer Tourisme Loisirs Convivialité Détente Un concept unique et original d hébergement à proximité immédiate

Plus en détail

Guide de saisie initiale Système Secureholiday.net V5

Guide de saisie initiale Système Secureholiday.net V5 Guide de saisie initiale Système Secureholiday.net V5 Connectez-vous à : www.secureholiday.net/admin Entrez votre login et password. Vous êtes connecté(e) à votre interface de pilotage. Cliquez sur le

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS L hébergement chez l habitant existe depuis de nombreuses années sous différentes formes et son développement s est accentué

Plus en détail

32 855 visiteurs accueillis dans les 3 bureaux d accueil

32 855 visiteurs accueillis dans les 3 bureaux d accueil 32 855 visiteurs accueillis dans les 3 bureaux d accueil Démarche Qualité Tourisme Audit blanc réalisé par la Fédération Régionale des Offices de Tourisme Les 14 et 15 octobre 2013 Engagements obligatoires

Plus en détail

Un(e) Responsable Relations Médias & Communication

Un(e) Responsable Relations Médias & Communication Crans-Montana Tourisme (CMT) cherche Un(e) Responsable Relations Médias & Communication Vos responsabilités Gestion des relations médias Interface entre médias et partenaires locaux Organisation des séjours

Plus en détail

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Baromètre ANAé de la communication événementielle OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Méthodologie Le baromètre a été réalisé en utilisant la méthodologie suivante

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme?

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? 1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? L'équipe de l'office de Tourisme de Tulle et de Corrèze a souhaité repenser les services et tarifs des packs afin de vous apporter davantage de

Plus en détail

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 25/26 Syndicat du Pays de Maurienne François VICTOR Détente Consultants Décembre 26 1 Sommaire Objectifs du tableau de bord Les flux et les recettes

Plus en détail

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION

N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION N.E.A. 2 NAUTISME ESPACE ATLANTIQUE 2 LE PLAN D ACTION 1 1 La coordination NEA2 Coordination «Economie» Coordination «Environnement» Coordination «Social» Chef de file Coordination technique transnationale

Plus en détail

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 Ordre du Jour Bilan des actions 2009 Participation à Projets en Campagne Réalisation d un guide d accueil des porteurs

Plus en détail

Le développement du vélo à assistance électrique en Rhône-Alpes Enjeux touristiques et économiques

Le développement du vélo à assistance électrique en Rhône-Alpes Enjeux touristiques et économiques Le développement du vélo à assistance électrique en Rhône-Alpes Enjeux touristiques et économiques Le marché du VAE en France et en Europe Les différentes clientèles-cibles Les enjeux et le développement

Plus en détail

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement SOMMAIRE Tout projet doit être mûrement réfléchi pour juger de sa pertinence, de sa faisabilité et des enjeux économiques qui en résultent, de ses coûts et finalement de sa rentabilité. La constitution

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

Clévacances. Le partenaire indispensable!

Clévacances. Le partenaire indispensable! Clévacances Le partenaire indispensable! Sommaire I / Qui sommes-nous? II / La gamme Clévacances III / Un label de qualité IV / Que m apporte la marque Clévacances? V / Un réseau et une marque en mutation

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

CAMPING 121, avenue des Loriettes 44380 PORNICHET Tél. : 02 40 61 16 45 www.campingdesloriettes.com contact@campingdesloriettes.

CAMPING 121, avenue des Loriettes 44380 PORNICHET Tél. : 02 40 61 16 45 www.campingdesloriettes.com contact@campingdesloriettes. Ouvert d avril à septembre Tarifs camping journalier Haute saison du 04/07 au 31/08 PORNICHET LA BAULE BRETAGNE SUD TARIFS 2015 Basse saison d avril au 04/07 et septembre Forfait 1 ou 2 pers. + emplacement

Plus en détail

SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX. Phase 3 : le plan d action

SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX. Phase 3 : le plan d action SCHEMA LOCAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU PAYS DE MIREPOIX Phase 3 : le plan d action Juillet 2010 Agence de Développement Touristique d Ariège Pyrénées Route de Ganac BP 30143 090004 Foix cedex Tel:

Plus en détail

Fiabilité et simplicité d'utilisation sont garanties

Fiabilité et simplicité d'utilisation sont garanties Solution la plus complète pour la gestion intégrale d'une entreprise qui fabrique ses produits touristiques et qui les distribuent sur tous les canaux. CRM LS Master Fiabilité et simplicité d'utilisation

Plus en détail

GUIDE DE RECOMMANDATIONS SUR LA GESTION INFORMATISEE DES PORTS DE PLAISANCE

GUIDE DE RECOMMANDATIONS SUR LA GESTION INFORMATISEE DES PORTS DE PLAISANCE Guide de recommandations sur la gestion informatisée des ports de plaisance GUIDE DE RECOMMANDATIONS SUR LA GESTION INFORMATISEE DES PORTS DE PLAISANCE Elaboré avec le concours de : membre du Club des

Plus en détail

Note provisoire sur l impact du tourisme social régional Languedoc- Roussillon (estimation base 2002) michel.garrabe@univ-montpt1.

Note provisoire sur l impact du tourisme social régional Languedoc- Roussillon (estimation base 2002) michel.garrabe@univ-montpt1. 1 Note provisoire sur l impact du tourisme social régional Languedoc- Roussillon (estimation base 2002) michel.garrabe@univ-montpt1.fr I-Données touristiques nationales (source : O.N.T 2001). -1.5Mds de

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Voyage d étude en Europe Dossier de candidature

Voyage d étude en Europe Dossier de candidature Voyage d étude en Europe Dossier de candidature Voici le «dossier de candidature type» à rendre dûment complété à la date indiquée (aucun retard ne sera toléré, un retard engendre la perte de la bourse).

Plus en détail

A PLUS FINANCE. 5 mois après les Présidentielles : la réforme fiscale 2007 «Paquet fiscal» : attractif ou non? Quel accueil par les particuliers?

A PLUS FINANCE. 5 mois après les Présidentielles : la réforme fiscale 2007 «Paquet fiscal» : attractif ou non? Quel accueil par les particuliers? A PLUS FINANCE A Plus Finance 5 mois après les Présidentielles : la réforme fiscale 2007 «Paquet fiscal» : attractif ou non? Quel accueil par les particuliers? 2 octobre 2007 Niels COURT-PAYEN : 01.40.08.03.40

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III

Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Sécurisation de l hébergement et de la maintenance du plateau collaboratif d échange (PCE) du plan Loire III Depuis 2008, l Etablissement assure la mise en place du plateau collaboratif d échange Intranet/Internet

Plus en détail

SANTE DES ETUDIANTS 2015. emevia - La santé des étudiants en 2013 1

SANTE DES ETUDIANTS 2015. emevia - La santé des étudiants en 2013 1 SANTE DES ETUDIANTS 2015 emevia - La santé des étudiants en 2013 1 emevia - La santé des étudiants en 2013 2 1. Contexte et objectifs emevia est le premier réseau de mutuelles étudiantes de proximité EmeVia

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges

Licences Pro OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines. à l'université de Limoges Université de Limoges Licences Pro Lettres / Langues et Sciences Humaines L'insertion professionnelle des diplômés DEs licences professionnelles à l'université de Limoges Résultats par (promotion 2007-2008)

Plus en détail

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous?

Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? Voulez-vous mieux connaître vos clients et savoir ce qu ils pensent de vous? La véritable solution qui valorise vos données clients et fait évoluer votre image Etudes Recettes pour mesurer votre image,

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Office de Tourisme d'istres GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Pour toute information : Office de Tourisme, 30 allée Jean Jaurès 13800 Istres Tél. : 04 42 81 76 00 PRESENTATION La taxe de Séjour

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

Consultation 2015 Programme Formations Tourisme

Consultation 2015 Programme Formations Tourisme Consultation 2015 Programme Formations Tourisme Contact : Karel CHAUCHEPRAT Plan de Formation régional CRDT Auvergne Parc Technologique la Pardieu 7 allée Pierre de Fermat - CS 50502 63178 Aubière Cedex

Plus en détail

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Animer ses Pages et Profils sur les réseaux sociaux»

Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Animer ses Pages et Profils sur les réseaux sociaux» Consultation 2016 Programme Formations Tourisme «Animer ses Pages et Profils sur les réseaux sociaux» Contact : Karel CHAUCHEPRAT Plan de Formation régional CRDT Auvergne Parc Technologique la Pardieu

Plus en détail

Logiciel Le Sphinx Plus 2 version 5. Le Sphinx Développement 74650 Chavanod

Logiciel Le Sphinx Plus 2 version 5. Le Sphinx Développement 74650 Chavanod Logiciel Le Sphinx Plus 2 version 5 Le Sphinx Développement 74650 Chavanod 2005-2006 Plan Présentation générale du logiciel Stade Élaboration du questionnaire Stade Collecte des réponses Stade Traitements

Plus en détail

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010

Gestion. des cabinets d'expertise comptable. Octobre 2010 Gestion des cabinets d'expertise comptable Octobre 2010 Sommaire Avant-propos... 2 Synthèse en quelques chiffres... 2 Les cabinets sans salariés... 2 Les cabinets de 1 à 49 salariés... 2 Le chiffre d affaires

Plus en détail

Guide de l adhérent 2015. Developper. Recueillir. Promouvoir. Animer Coordonner. Conseiller. Informer. Creer

Guide de l adhérent 2015. Developper. Recueillir. Promouvoir. Animer Coordonner. Conseiller. Informer. Creer Guide de l adhérent 2015 Developper Promouvoir Recueillir Accueillir Analyser Valoriser Communiquer Animer Coordonner Conseiller Informer Creer Bienvenue à l Office de Tourisme Val d Amboise Nos missions

Plus en détail

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local

Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Le nouveau Média Pull Marketing à l attention des institutions Mieux Informer les Citoyens Encourager la démocratie participative (Re)Dynamiser le Commerce Local Mai 2009 PlayAdz en quelques mots PlayAdz

Plus en détail

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée?

Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Crédit à la consommation, un bon outil pour la rentrée? Contexte Empruntis intervient sur le crédit depuis 15 ans 370 000 ménages nous sollicitent chaque année pour leur besoin en crédit à la consommation

Plus en détail