Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 STYLE PROFESSIONNEL M(me) Prénom NOM Employeur Date Cette synthèse est confidentielle et ne peut être diffusée sans l accord de la personne évaluée. EXTRAIT DE 17 PAGES SUR 42 AU TOTAL RAPPORT DE SYNTHÈSE SM64 1

2 VOS OBSERVATEURS Vous bénéficiez d'une Evaluation 360 qui va vous donner l'opportunité de mieux comprendre les attentes de votre entourage professionnel et de bien cerner les atouts sur lesquels vous pouvez compter. Voici pour mémoire les observateurs que vous avez sollicités pour participer à votre évaluation et qui ont répondu à vos questionnaires. Nous précisons également le nombre de ceux qui ont indiqué des axes à développer en priorité. En effet, il arrive qu'un observateur omette de compléter cette information ; les chiffres indiqués prennent en compte cette éventualité. Nombre d'observateurs ayant répondu aux questionnaires : 10 Nombre d'observateurs ayant indiqué des priorités: : 9 NOM GROUPE Observateur hiérarchique (noms fictifs) J. Seraix n-1 H. Dumont n+1 M. Collange n-1 I. Marielle n+1 JH. Fauvret n C. Gérieux n P. Gavras n AM. Herout n-1 F. Deniset n-1 Ph. Caro n Les personnes qui ont complété les questionnaires sont réparties en quatre groupes : - vous-même (désigné(e) par «Auto-évaluation») - vos supérieurs hiérarchiques (appelés n+1) - vos collègues, pairs de même niveau, ou vos autres relations de travail (appelés n) - vos collaborateurs (appelés n-1) 2

3 INTRODUCTION et Méthodologie SOMMAIRE 360 FACTEURS Repérage des écarts par facteurs avec l'ensemble des observateurs p. 6 Palmarès des facteurs par l'ensemble des observateurs / par groupe d'observateurs pp. 7 & 9 Vos 4 Styles : Style Relationnel, Style de Travail, Style Personnel, Style de Management p. 8 Principaux écarts par facteurs entre chaque groupe d'observateurs p. 10 COMPETENCES Repérage des écarts par compétences p. 11 Palmarès des compétences pp VOS DIX POINTS FORTS VOS DIX POINTS D EFFORTS VOS DIX AXES PRIORITAIRES CONCLUSION et préparation de votre entretien de synthèse ANNEXES VOTRE SYNTHESE pp FACTEURS p. 18 pp STYLE RELATIONNEL p. 21 STYLE DE TRAVAIL p. 26 STYLE PERSONNEL p. 31 STYLE DE MANAGEMENT p

4 INTRODUCTION ET MÉTHODOLOGIE Votre évaluation 360 vous permet d apprécier l écart entre la perception que vous avez de vos compétences et celle qu en ont l ensemble de vos Observateurs. Elle est un outil puissant pour préciser les atouts que vos interlocuteurs vous reconnaissent et repérer de façon sélective vos axes d'amélioration. Elle permet de bâtir un plan de développement précis et efficace. Notre prestation offre non seulement une comparaison entre votre auto évaluation et celle de la moyenne de tous les observateurs, mais aussi avec chaque groupe d observateurs. Pour chacune des 64 compétences évaluées, deux notes ont été attribuées : - le niveau de maîtrise actuel. Le niveau de maîtrise maximum est de 6, le minimum est 1. - la priorité qu il vous est conseillé d accorder au développement de cette compétence. Vous saurez le pourcentage de vos observateurs qui vous indiquent telle compétence comme un axe à développer en priorité. Toutes les moyennes sont calculées de manière à accorder le même poids à chaque observateur. Ainsi, le calcul des moyennes est établi à partir de l'addition des réponses une par une. Seuil d'alerte des écarts (sur-éval) 10% Seuil d'alerte des écarts (sous-éval) -10% Seuil d'alerte priorités 30% Les listes de vos atouts, de vos points d amélioration et l analyse de vos axes de développement prioritaires ont été établies à partir de la moyenne des réponses de vos observateurs. Un support vous est proposé à la fin du document pour y noter ce que vous retenez de cet exercice. Bonne lecture! 4

5 64 COMPÉTENCES 4 Styles x 4 Facteurs x 4 Compétences F Notre questionnaire permet de décrire et d évaluer votre profil professionnel sous 64 compétences, regroupées en quatre styles : - votre STYLE RELATIONNEL SR Le comportement que vous adoptez au sein du groupe - votre STYLE DE TRAVAIL ST La façon dont vous abordez les missions qui vous sont confiées - votre STYLE PERSONNEL Votre caractère et votre potentiel d évolution - votre STYLE DE MANAGEMENT SM Votre capacité à manager des collaborateurs Chacun de ces 4 Styles est découpé en 4 Facteurs, qui sont eux-mêmes explorés sous la forme de 4 Compétences. STYLE RELATIONNEL Sociabilité Etc Etc Etc STYLE PERSONNEL Mobilité d'esprit et potentiel Etc Etc Etc STYLE DE TRAVAIL Réflexion et conception Etc Etc Etc STYLE DE MANAGEMENT Leadership Etc Etc Etc NB. Le repère à l'angle supérieur droit de chaque page vous permet d'identifier rapidement le thème traité : Facteurs (F), Style relationnel (SR), de travail (ST), personnel () ou de management (SM). 5

6 COMPARAISON DES FACTEURS AVEC L'ENSEMBLE DES OBSERVATEURS Ce radar permet de repérer par facteur les écarts éventuels entre l auto-évaluation et la perception des observateurs, avec un maximum à 6. Les étiquettes ont été effacées pour préserver notre. Disponibles sur demande. Moy. Obs. 6 Auto éval F PRINCIPAUX ECARTS (+1 point) FACTEURS EN SUR-EVALUATION FACTEURS EN SOUS-EVALUATION Retrouvez les détails en annexe page 19. Prise en compte de () -2,725 Mise en œuvre et () 2,225 Leadership () Mobilité d'esprit et potentiel -1,575 0,65 Gestion stratégique -1,3 0,375 6

7 PALMARÈS DES FACTEURS PAR L'ENSEMBLE DES OBSERVATEURS Vous trouverez ici la liste des Facteurs, classés par niveau décroissant, selon l estimation de l'ensemble de vos observateurs. Un facteur inférieur à 4 est un point de vigilance. La zone en jaune représente la zone de confort, lorsque le niveau octroyé par les observateurs indique une moyenne supérieure à 4. F FACTEURS EN VERT : Vos atouts (> 4) EN NOIR : Points à développer (< 4) STYLE SM ST ST ST SM ST SR MOY OBS. 5,3 5,0 4,9 4,8 4,7 4,6 4,3 4,2 SR 3,9 SM 3,7 SR 3,6 SM 3,2 SR 2, ,3 5,0 4,9 4,8 4,7 4,6 4,3 4,2 3,9 3,7 3,6 3,2 2,5 Légende : SR Style relationnel Style personnel ST Style de travail SM Style de management 7

8 Etiquettes effacées, disponibles sur demande. VOS 4 STYLES ET 16 FACTEURS F PAR GROUPES D'OBSERVATEURS Ces schémas permettent de repérer les écarts éventuels entre l auto-évaluation et la perception des observateurs, classés par groupes. Cette représentation permet de repérer les différences entre les attentes de chacun, variables selon la relation hiérarchique qui vous lie (détails annexe 20). VOTRE STYLE RELATIONNEL VOTRE STYLE DE TRAVAIL 6,0 5,0 2,0 5,3 3,6 4,7 5,5 4,5 5,3 2,5 3,1 1,9 4,3 4,6 6,0 5,0 2,0 4,8 5,0 4,9 4,7 4,7 2,5 4,7 5,3 4,8 4,8 4,8 4,6 1,0 1,0 0,0 0,0 VOTRE STYLE PERSONNEL VOTRE STYLE DE MANAGEMENT 6,0 5,0 3,8 4,3 4,5 5,8 5,8 5,2 5,5 4,9 3,8 3,6 3,8 4,1 6,0 5,0 4,8 4,1 4,7 Auto-éval n+1 n n-1 5,4 5,2 5,3 4,9 5,0 4,9 4,6 4,2 4,3 3,8 3,4 2,0 2,0 1,0 1,0 0,0 0,0 8

9 LES CINQ PREMIERS FACTEURS PALMARÈS DES FACTEURS PAR GROUPES D'OBSERVATEURS Vous trouverez ici les facteurs évalués selon chaque groupe d'interlocuteurs. Notez que plus la compétence concernée est complexe, plus il est difficile d'y obtenir un niveau satisfaisant. L'annexe page 20 vous donne une représentation plus détaillée de ces résultats. F Groupe n+1 Style Groupe n Style Groupe n-1 Style 5,8 5,2 5,2 SM 5,4 SM 4,9 SM 5,3 SM 4,9 4,7 SM ST 5,0 ST 4,7 ST ST LES CINQ DERNIERS FACTEURS Groupe n+1 Style Groupe n Style Groupe n-1 Style 2,5 SR 3,1 SR 1,9 SR 3,4 SM 3,8 SM 3,6 ST 4,1 3,6 SR 4,2 SM SR SR ST 9

10 PRINCIPAUX ECARTS DE PERCEPTION SUR LES FACTEURS F PAR GROUPE D'OBSERVATEURS Vous lirez ici les cinq principaux écarts de perception entre votre propre estimation et celle de vos observateurs classés par groupe. Seuls les écarts supérieurs à 0,7 point sont significatifs d'une sur-évaluation. Si l'écart est négatif, votre perception est à l'inverse en sous-évaluation. Vous trouverez tous les détails en annexe page 20. Groupe n+1 Ecart Style Groupe n Ecart Style Groupe n-1 Ecart Style -2,8 SR -2,1 SR -3,3 SR -1,6 SR -1,0 SR -1,1 SR -0,6 SM -0,9 SR -0,6-0,5 ST -0,8 ST -0,6 SR -0,4-0,7 ST -0,4 Légende : SR Style relationnel Style personnel ST Style de travail SM Style de management 10

11 Respecte () S'implique () Est rigoureux () Est () A le sens de () Résout () Planifie () Tient () A le souci () Est () PALMARÈS DE VOS COMPETENCES VOS DIX POINTS FORTS Vous trouverez ici la liste de vos dix meilleures compétences, classées par niveau décroissant, selon l estimation de vos observateurs. C COMPETENCE STYLE NIVEAU d'après obs. Respecte () 5,7 5,7 S'implique () 5,7 5,7 Est rigoureux () ST 5,6 5,6 Est () 5,4 5,4 A le sens de () 5,3 5,3 Résout () SM 5,2 5,2 Planifie () SM 5,2 5,2 Tient () A le souci () Est () Légende : SR Style relationnel Style personnel ST Style de travail SM Style de management 11

12 PALMARÈS DE VOS COMPETENCES VOS DIX POINTS D EFFORTS C Vous trouverez ici la liste de vos dix points d amélioration, classés par niveau croissant, selon l estimation de vos observateurs. COMPETENCE STYLE NIVEAU d'après obs SR 2,3 2,3 SR 2,5 2,5 SR 2,5 2,5 SR 2,8 2,8 SM 2,9 2,9 SR SR SM 3,1 SM 3,1 3,1 3,1 Légende : SR Style relationnel Style personnel ST Style de travail SM Style de management 12

13 Sait () Est sensibilisé(e) à () Consulte () Contrôle () Sait () Organise () Sait témoigner de () Manifeste de () Sait () Est capable de () PALMARÈS DE VOS PRIORITES LES AXES DE DEVELOPPEMENT A PRIVILEGIER C Vous trouverez ici la liste des axes de développement que vos Observateurs vous ont suggéré de développer en priorité. Ils y figurent par ordre décroissant de la proportion d observateurs ayant indiqué le développement de cette compétence comme prioritaire. Il arrive qu'un observateur omette d'indiquer des Priorités. Le chiffre indiqué prend en compte cette éventualité. La colonne Priorité indique la proportion d observateurs parmi ceux ayant répondu qui vous invitent à axer vos efforts sur cette compétence. Vous serez peut-être étonné(e) d'y trouver des points avec des niveaux satisfaisants. Une lecture précise par observateur vous permettra de mieux comprendre cette indication. Vous trouverez des détails par style en annexe pages 21 (SR), 26 (ST), 31 () et 36 (SM). COMPETENCE STYLE NIVEAU d'après obs. PRIORIT E 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Sait () SR 2,5 89% 89% Est sensibilisé(e) à () SR 2,5 78% 78% Consulte () SR 2,3 78% 78% Contrôle () 67% 67% Sait () SM 3,7 44% 44% Organise () ST 3,9 33% 33% Sait témoigner de () ST 3,4 33% 33% Manifeste de () 3,6 33% 33% Sait () SM 3,1 33% 33% Est capable de () 3,9 33% 33% Légende : SR Style relationnel ST Style de travail Style personnel SM Style de management 13

14 CONCLUSION Cet outil a été élaboré pour vous permettre de repérer rapidement les enseignements essentiels à tirer de cette évaluation. Vous y trouvez en effet : - le repérage des éventuels écarts entre votre propre perception et celle de vos interlocuteurs professionnels, qui vous donne l opportunité de mieux comprendre les attentes des autres, variables selon la relation hiérarchique qui vous lie ; - la liste de vos atouts sur lesquels vous appuyer, avec une confiance en votre capital professionnel renforcée grâce à la confirmation obtenue auprès de vos observateurs ; - la détection des points d amélioration sur lesquels porter vos efforts de développement. Leur sélection précise et restreinte, grâce au critère de priorité apporté par vos interlocuteurs professionnels, vous permet de vous concentrer sur un nombre limité de compétences à améliorer. Si certaines réponses vous étonnent, rappelez-vous qu une évaluation n indique pas votre valeur : les observateurs qui ont répondu à ce questionnaire ont exprimé leur perception à un moment donné de votre parcours professionnel, en fonction des attentes qu ils estiment légitime d avoir au niveau de poste que vous occupez. Nous les avons invités à s exprimer avec mesure mais sans concession, dans un état d esprit constructif et non de jugement. Cet exercice requiert une forte implication de la part de vos observateurs, notamment pour répondre aux Questions ouvertes. Pensez à les en remercier et, surtout, à partager avec eux quelques éléments des réflexions qu ils ont suscitées. Ces moments de dialogues permettent un décryptage commenté des résultats chiffrés. Notre prestation encourage fortement ces temps d échanges et de commentaires, afin de lever les malentendus ou de mieux cerner les attentes de vos partenaires professionnels. Allez rencontrer et échanger avec vos observateurs sur leurs réponses. C est, de notre point de vue, ce qui fait toute la richesse de cette démarche. 14

15 ANNEXES FACTEURS F COMPETENCES C STYLE RELATIONNEL SR STYLE DE TRAVAIL ST STYLE PERSONNEL STYLE DE MANAGEMENT SM

16 STYLE RELATIONNEL SR Ce tableau reprend toutes les réponses obtenues. Si un observateur a choisi l'anonymat, sa colonne de réponses est effacée, ainsi que celle d'un autre collègue, mais leurs données sont conservées dans le calcul des moyennes. STYLE RELATIONNEL Groupe de l'observateur SOCIABILITE Est d'un... () Crée des () Sait éviter () Fait preuve de () ECHANGES ET COMMUNICATION Fait des () Partage () Sait () Travaille () PRISE EN COMPTE DES AUTRES Consulte () Sait () Participe () Est sensibilisé(e) à () CONVICTION ET CHARISME Est un élément () Aime () Entreprend () S'adresse () STYLE RELATIONNEL I. Marielle H. Dumont C. Gérieux J. Seraix M. Collange P. Gavras JH. Fauvret AM. Herout F. Deniset PH. Caro Moy. Obs. Moyennes par groupes d'observateurs n+1 n+1 n n-1 n-1 n n n-1 n-1 n Moy n+1 n n-1 Auto 2,5 4,3 5,3 3,8 4,3 3,8 4,5 3,6 4,7 5, ,6 3,5 4,8 5, ,4 5,0 4,5 4, ,5 2,5 3, ,6 3,5 4,8 5,0 5 3,8 3,8 4,3 5,0 3,8 5,5 3,8 4,3 4,2 4,5 5, ,9 3,5 5,3 5, ,5 4,5 4, ,0 3,8 3, ,5 4,5 4,5 4,5 5 2,8 2,3 2,3 2,0 1,8 5,5 2,3 2,3 1,8 2,5 2,5 2,5 3,1 1,9 5, ,3 2,5 2,8 1, ,5 1, ,8 2,5 3,5 2, ,5 2,0 3,3 2,0 5 2,8 3,3 4,3 3,5 3,8 3,5 5,0 3,5 3,3 3,5 3,6 4,6 4, ,8 3,5 4,5 4, ,5 3,8 4, ,6 6,0 5,0 5, ,1 4,3 4,5 3 2,9 3,3 3,7 3,4 3,9 4,1 4,3 3,3 3,3 3,7 3,6 3,6 4,1 3,9 Auto éval 16

17 STYLE DE TRAVAIL Ce schéma en radar vous permet de repérer les écarts de perception sur les Compétences avec la moyenne des Observateurs. Les étiquettes ont été effacées pour protéger notre. Disponibles sur demande. ST 6,0 5,0 Auto-éval Moy Obs. 2,0 1,0 0,0 17

Exemple 360. Questionnaire Leadership Thomas. Personnel & Confidentiel

Exemple 360. Questionnaire Leadership Thomas. Personnel & Confidentiel Feed-back 360 Exemple 360 Questionnaire Leadership Thomas Personnel & Confidentiel Introduction Comment lire votre rapport Feed-back 360? Moyenne par compétence Représentation graphique des 5 meilleures

Plus en détail

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI

EVALUATION 360 MODE D EMPLOI EVALUATION 60 MODE D EMPLOI NARRATIF EVALUATION 60 Définition L entretien annuel d appréciation est la méthode la plus répandue actuellement. Or, une autre pratique se développe, il s agit de l évaluation

Plus en détail

MNG360 Rapport 360. de M. John DOE

MNG360 Rapport 360. de M. John DOE MNG360 Rapport 360 de M. John DOE Evaluation réalisée MNG360 Date de création vendredi 19 juin 2009 12:23 Date de début vendredi 19 juin 2009 12:31 Date de fin vendredi 19 juin 2009 12:45 Temps de passation

Plus en détail

Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT. Mme A. Stéphanie. 02 Mai 2011. Profil Odyssée 360 MCM - RAPPORT Mme A. Stéphanie - 02/05/2011. www.ecpa.fr P.

Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT. Mme A. Stéphanie. 02 Mai 2011. Profil Odyssée 360 MCM - RAPPORT Mme A. Stéphanie - 02/05/2011. www.ecpa.fr P. Profil Odyssée 360 MCM RAPPORT Mme A. Stéphanie 02 Mai 2011 Ce rapport est confidentiel et ne doit pas être remis à des personnes non autorisées. www.ecpa.fr P.1 Sommaire Liste des personnes ayant contribué

Plus en détail

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Avec le concours du FUP 1 Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Introduction : les

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

Managers, comment construire et exercer efficacement votre leadership?

Managers, comment construire et exercer efficacement votre leadership? SEMINAIRE DE FORMATION Pour Qui? Ce séminaire est destiné aux PCA PDG, DG, DGA,... et Directeurs Opérationnels. Managers, comment construire et exercer efficacement votre leadership? 1 DANS SON ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Outil GC3 Support d entretien d évaluation. Octobre 2014

Outil GC3 Support d entretien d évaluation. Octobre 2014 Outil GC3 Support d entretien d évaluation Octobre 2014 ENTRETIEN D EVALUATION ANNEE : DATE DE L ENTRETIEN : Collaborateur Nom : Prénom : Poste occupé : Service: Type de contrat : Durée du travail : Classification

Plus en détail

GUIDE POUR L ENTRETIEN

GUIDE POUR L ENTRETIEN GUIDE POUR L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1 Ce guide s inscrit dans le cadre du décret du 17 septembre 2007 : il vise à faciliter la réalisation de l entretien professionnel, à la fois pour les agents et pour

Plus en détail

Coaching et la relève

Coaching et la relève Coaching et la relève Coaching Faire usage de son intégrité, de sa crédibilité, de son leadership et de ses compétences pour amener un ou des individus à agir, dans le cadre de leurs fonctions, en personne

Plus en détail

Master Sales Analysis. Analyse et développement des compétences de vente

Master Sales Analysis. Analyse et développement des compétences de vente Master Sales Analysis Analyse et développement des compétences de vente L'essentiel L essentiel à propos du système MSA 360 Description résumée du système MSA 360 Le système Master Sales Analysis (MSA)

Plus en détail

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation NOM : Prénom : Né (e) le : Fonction : Occupée depuis le : Date du précédent entretien : Date de l entretien : Entretien mené par :... ENTRETIEN

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SEPTEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 SONDAGE ET ÉCHANTILLONNAGE... 3 SONDAGE... 3 ÉCHANTILLONNAGE... 4 COMPILATION DES RÉSULTATS... 4

Plus en détail

DEVENEZ UN CONSULTANT PROFESSIONNEL ET PROSPÈRE TRAVAILLER SELON SON TYPE DE PERSONNALITÉ UNE ÉQUIPE ENGAGÉE ET PERFORMANTE

DEVENEZ UN CONSULTANT PROFESSIONNEL ET PROSPÈRE TRAVAILLER SELON SON TYPE DE PERSONNALITÉ UNE ÉQUIPE ENGAGÉE ET PERFORMANTE FOCUS Ressources humaines & Stratégies de développement vous offre différentes formations. Elles sont spécialement dispensées pour votre entreprise et ne sont pas disponibles en séance publique. Chacune

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES

CONSEIL INGENIERIE FORMATION RESSOURCES HUMAINES RESSOURCES HUMAINES Optimiser sa communication et ses relations de travail Communiquer face à des situations difficiles Développer et optimiser les capacités de sa mémoire Gérer son temps Gérer et anticiper

Plus en détail

1 Concevoir et réaliser un projet de formation

1 Concevoir et réaliser un projet de formation 1 Concevoir et réaliser un projet de formation Nous présentons, dans ce chapitre, la méthodologie générale de conception et de réalisation d un projet de formation. La caisse à outils du formateur 2 1.1

Plus en détail

Cours OMAV L enquête de satisfaction

Cours OMAV L enquête de satisfaction Cours OMAV L enquête de satisfaction Introduction Elle sert à mesurer la satisfaction des clients. L enquête de satisfaction est un outil précieux de prévention de l attrition, bien que la relation entre

Plus en détail

Assistant administratif et comptable niveau 4

Assistant administratif et comptable niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Assistant administratif et comptable niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Assistant administratif et comptable niveau 4 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT

INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT INSTITUT INTERNATIONAL DE MANAGEMENT INSIM BEJAIA MANAGEMENT INSIM BEJAIA, tour géni sider 3eme étage, rue de la liberté 06000 BEJAIA ALGÉRIE Tel/Fax: +213 (0) 34 220 200/ +213 (0) 34 229 506 E-mail: commercial@insimbejaia-dz.org

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

Support entretien professionnel

Support entretien professionnel Guide d utilisation du Support entretien professionnel de deuxième partie de carrière L entretien professionnel de deuxième partie de carrière doit être un moment privilégié, tous les cinq ans, pour examiner

Plus en détail

BILAN DE COMPETENCES PROFESSIONNELLES

BILAN DE COMPETENCES PROFESSIONNELLES INSTITUT DU SALARIE SARL au capital de 20.000 - R.C.S. Paris 752 468 900 46 avenue des Ternes, 75017 PARIS Téléphone 01 40 68 93 22 - Télécopie : 09 72 35 70 45 - Centre de formapon enregistré sous le

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra

Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de l Inra Direction de l Innovation et des Systèmes d Information Systèmes informatiques Cahier des charges pour la réalisation d une enquête de satisfaction des utilisateurs de l informatique institutionnelle de

Plus en détail

Partage d expériences en Leadership, Gestion, planification et mise en oeuvre

Partage d expériences en Leadership, Gestion, planification et mise en oeuvre Partage d expériences en Leadership, Gestion, planification et mise en oeuvre Photos 7ème Forum Régional: Gestion axée sur les resultats Nov. 12-15, 2012 Kairaba Beach Hotel, Banjul, The Gambia Contenu

Plus en détail

[Nom du collège] STAGE D OBSERVATION. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage]

[Nom du collège] STAGE D OBSERVATION. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage] [Nom + prénom] [Classe] [Nom du collège] STAGE D OBSERVATION A. [Insérer une image représentant l entreprise (photo, logo, etc...] [Dates du stage] SOMMAIRE [NOUVELLE PAGE - EN HAUT CENTRE - MAJUSCULES]

Plus en détail

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ!

LA VIE EST PLUS SIMPLE QUAND ON EST BIEN FORMÉ! Animer ses réunions efficacemment (1 J) Prévenir les RPS (1 J) Mobiliser son intelligence émotionnelle (1 J) Conduire ses 2 entretiens (2 J) Développer son Leadership (1 J) Piloter efficacement une équipe

Plus en détail

Employé administratif et comptable niveau 2

Employé administratif et comptable niveau 2 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé administratif et comptable niveau 2 EVALUATION GDI DU SALARIE Employé administratif et comptable niveau 2 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule :

Plus en détail

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Description de l étude Depuis 10 ans, la CCI de Troyes et de l Aube s est résolument engagée dans une démarche de progrès, concrétisée par une

Plus en détail

Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise

Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise Finalité Bénéficiaire Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise De quoi s agitil? L entretien est un échange entre le salarié et la hiérarchie.

Plus en détail

Bien-être et performance au travail

Bien-être et performance au travail Bien-être et performance au travail Synthèse des résultats de l enquête «Parlons bienêtre au travail» en Suisse romande Cette enquête porte sur 723 employés de Suisse romande. Elle s est déroulée sous

Plus en détail

9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et Eliane Brügger Jecker

9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et Eliane Brügger Jecker Programme 2015-2016 Lundi 24 août 2015 9.00 16.30 Introduction Marie-Thérèse Sautebin, Marc Luisoni et - Se rencontrer, faire connaissance - Clarifier le cadre, les attentes et les visées de la formation

Plus en détail

LE MARCHE DE L EXTERNALISATION SAISIE COMPTABLE PAIE. Etude réalisée en JUILLET 2008

LE MARCHE DE L EXTERNALISATION SAISIE COMPTABLE PAIE. Etude réalisée en JUILLET 2008 LE MARCHE DE L EXTERNALISATION SAISIE COMPTABLE PAIE Etude réalisée en JUILLET 2008 ETUDE RCA-BPO SERVICES FRANCE-2008 1 INTRODUCTION Nous avons interrogé près de 500 Experts-Comptables qui sont pour 495

Plus en détail

Empathie : * «En dehors des soins de base, le personnel est en mesure d accorder du temps aux personnes hébergées».

Empathie : * «En dehors des soins de base, le personnel est en mesure d accorder du temps aux personnes hébergées». SOMMAIRE DES RÉSULTATS DE SATISFACTION (Clientèle en centre d hébergement) Préparé par Marie-Claude Bélanger Renée Morissette Mars 2009 (Version révisée) SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE HÔPITAL EN CENTRE

Plus en détail

CONSEIL & FORMATION EN MANGEMENT ET RESSOURCES HUMAINES. Du sens pour progresser et réussir ensemble. Coaching individuel

CONSEIL & FORMATION EN MANGEMENT ET RESSOURCES HUMAINES. Du sens pour progresser et réussir ensemble. Coaching individuel Coaching individuel 1 LE COACHING : une démarche, un processus et une méthodologie UNE DEMARCHE : D accompagnement des personnes dans un contexte professionnel visant à favoriser l efficacité et la meilleure

Plus en détail

Coordonnateur centre relation client niveau 4

Coordonnateur centre relation client niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Coordonnateur centre relation client niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Coordonnateur centre relation client niveau 4 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule

Plus en détail

ANALYSE DE PRATIQUES La posture d'accompagnateur DLA

ANALYSE DE PRATIQUES La posture d'accompagnateur DLA ANALYSE DE PRATIQUES La posture d'accompagnateur DLA I. CONTEXTE Dans le cadre de l exercice de son cœur de métier, le-a chargé-e de mission DLA fait face à des situations locales souvent complexes du

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

EVALUER LES COMPETENCES DES COLLABORATEURS

EVALUER LES COMPETENCES DES COLLABORATEURS EVALUER LES COMPETENCES DES COLLABORATEURS F r a n ç oi se AD AM P a ge 1 su r 1 7 SOMMAIRE DEFINITIONS LA NOTION DE COMPETENCE LES FACTEURS DETERMINANTS DE LA COMPETENCE LES VERBES D ACTION LA NOTION

Plus en détail

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions C. Benoist, Chef du personnel FAI D. Pouchard, Chargé de Mission Afpa Transitions Les étapes de la mise en œuvre de la

Plus en détail

Employé( e) d'accueil téléphonique

Employé( e) d'accueil téléphonique LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé( e) d'accueil téléphonique EVALUATION GDI DU SALARIE Employé( e) d'accueil téléphonique NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

Questionnaire Observatoires Régionaux 2010

Questionnaire Observatoires Régionaux 2010 page 1 sur 8 Questionnaire Observatoires Régionaux 2010 Bilan prévu à l article 12 du Protocole d accord du 30 novembre 2004 Sommaire Préambule Informations générales Relations avec les instances représentatives

Plus en détail

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC

CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC CONSEILS METHODOLOGIQUES POUR LA REDACTION DU SUPPORT POWER POINT POUR L EPREUVE CPPC I. Introduction Comme nous vous l avons expliqué dans le support «Déroulement de l épreuve de CPPC», vous devez produire

Plus en détail

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain Présentation des résultats de l enquête auprès des salariés Sommaire A- La démarche 1. Méthodologie de l

Plus en détail

Fiche d'évaluation du stagiaire

Fiche d'évaluation du stagiaire MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL AUX ACTIFS Fiche d'évaluation du stagiaire STAGE EFFECTUE DU AU 2015 - Nom et Prénom du stagiaire : - Administration d'accueil : - Nom, prénom et fonction

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage LE RAPPORT DE STAGE Le rapport de stage a pour objet de présenter des faits et des réflexions sur un stage d apprentissage qui, généralement, s est déroulé dans le cadre d un programme de formation professionnelle.

Plus en détail

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Comptes rendus experts des compétences et guide de développement Paul Durand 21 Boulevard Haussmann 75009 PARIS T 01 80956881 I www.groupehumanmobility.fr

Plus en détail

RESULTATS DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTELE PROCHES ET RESIDENTS. CHSLD La Marée

RESULTATS DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTELE PROCHES ET RESIDENTS. CHSLD La Marée RESULTATS DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTELE PROCHES ET RESIDENTS CHSLD La Marée 14 mai 2014 Table des matières 1. Aspects méthodologiques... p.4 1.1 Considérations préliminaires... p.5 1.2

Plus en détail

Employé Logistique Qualifié niveau 2

Employé Logistique Qualifié niveau 2 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé Logistique Qualifié niveau 2 EVALUATION GDI DU SALARIE Employé Logistique Qualifié niveau 2 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien

Plus en détail

@ Proxima Centauri 2015. Agir sur la rétention des talents. Rétenti. De manière efficace

@ Proxima Centauri 2015. Agir sur la rétention des talents. Rétenti. De manière efficace Agir sur la rétention des talents De manière efficace Rétenti Émilie Trempe Consultante principale! Gestion Stratégies RH Médias sociaux Conférencière et formatrice! Gestion Ressources humaines Médias

Plus en détail

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Juin 2011 1. Profil des répondants Un échantillon de 718 personnes

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

Guide manager pour l entretien professionnel

Guide manager pour l entretien professionnel Guide manager pour l entretien professionnel Le présent guide a pour objet de faciliter la mise en oeuvre de l entretien professionnel et, de rappeler pour chacune des étapes les activités à conduire et

Plus en détail

La gestion d une équipe vie scolaire. Quelques petits conseils pour être un super manager!

La gestion d une équipe vie scolaire. Quelques petits conseils pour être un super manager! La gestion d une équipe vie scolaire Quelques petits conseils pour être un super manager! Les facteurs de stress Dans une équipe, on peut repérer différents facteurs de stress Une direction trop autoritaire

Plus en détail

Economie des Transports

Economie des Transports «Economie des Transports». Vision Macro et Stratégique La formation se situe au niveau des relations entre Transports, Territoires et Société. Différentes matières sont interactives comme celles en relation

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Les 5 clés du management transversal

Les 5 clés du management transversal Les 5 clés du management transversal Les 5 clés du management transversal Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-059425-2 Avant-propos Loin d être une mode, le management transversal est une tendance de fond

Plus en détail

CV, les clés de la réussite

CV, les clés de la réussite CV, les clés de la réussite Robert Half a recensé les astuces et les méthodes pour rédiger un CV gagnant Premier contact avec le futur recruteur ou employeur (cabinet de recrutement, agence d intérim,

Plus en détail

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D

Cahier des charges. pour la réalisation d une étude. Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Cahier des charges pour la réalisation d une étude Articulation des programmations nationale et communautaire en faveur de la R&D Sommaire Sommaire...2 Article 1 Objet du marché...3 Article 2 Contexte...3

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Référentiel projet QualiForma (AUF/Bureau Maghreb) 1/7

Référentiel projet QualiForma (AUF/Bureau Maghreb) 1/7 Annexe 1 : Référentiel des compétences L amélioration de la qualité de l enseignement supérieur et de la recherche constitue de nos jours une préoccupation majeure des différents acteurs. Cette amélioration

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Faits saillants du sondage auprès de la population québécoise sur la consommation de produits biologiques

Faits saillants du sondage auprès de la population québécoise sur la consommation de produits biologiques Faits saillants du sondage auprès de la population québécoise sur la consommation de produits biologiques Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Mai 2013 1. Profil des répondants Un échantillon

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE Formation des Chefs d Etablissement d Affectation Management adaptatif et délégations Support participants SOMMAIRE La formation dans son contexte p.3 Les facteurs

Plus en détail

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé

Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Enquête 2014 de Manuvie / Ipsos Reid sur la prospérité et la santé Introduction Des employés engagés et productifs ont à cœur la réussite de leur employeur. Par leur attitude et leur confiance en eux,

Plus en détail

LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0

LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0 LOGICIEL version pro Nouvelle version 2.0 Présentation : Avec le logiciel CHEVALENOR vous aurez l outil indispensable pour analyser et pour bien gérer vos mises sur les pronostiques quinté+ du site http://www.lechevalenor.fr/.

Plus en détail

Evaluation de la qualité des services de tutelle de l UDAF03

Evaluation de la qualité des services de tutelle de l UDAF03 Evaluation de la qualité des services de tutelle de l UDAF03 Démarche qualité 2007-2009 «Ce n est qu avec les yeux des autres, qu on peut bien voir ses défauts.» Confucius Cadre des enquêtes de satisfaction

Plus en détail

Evelina NASONOVA. Introduction :

Evelina NASONOVA. Introduction : MEMOIRE SCHEMA DIRECTEUR DEVELOPPEMENT DURABLE POUR UNE USINE RENAULT DANS LE MONDE SOUTENU LE 21 NOVEMBRE 2006 A L ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES Evelina NASONOVA Ce travail a été réalisé au sein

Plus en détail

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Au sein de Watson, nous savons que la réussite mondiale de notre entreprise

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

Spécial confrères. Terrain d étude multicanal. Qualité avant tout, les règles. Michel SOUFIR. michel.soufir@datascopie.com

Spécial confrères. Terrain d étude multicanal. Qualité avant tout, les règles. Michel SOUFIR. michel.soufir@datascopie.com Terrain d étude multicanal Spécial confrères Michel SOUFIR Directeur général datascopie France et Tunisie Une grande partie de notre activité passe par des confrères qui vont nous proposer d être leur

Plus en détail

Manuel d utilisation de Form@Greta

Manuel d utilisation de Form@Greta Manuel d utilisation de Form@Greta Février 2014 Version apprenant Auriane Busson Greta-numerique@ac-caen.fr Sommaire 1. Qu est-ce que Form@Greta?... 2 2. S identifier sur la plateforme... 3 3. Espace d

Plus en détail

RENFORCER LEUR EFFICACITÉ DANS LA DURÉE?

RENFORCER LEUR EFFICACITÉ DANS LA DURÉE? COMMENT MAÎTRISER LE TURN OVER DE VOS NÉGOCIATEURS MDD ET RENFORCER LEUR EFFICACITÉ DANS LA DURÉE? INTRODUCTION Une pépinière de Talents Les talents : une pénurie à venir Le salon MDD Expo : illustration

Plus en détail

Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance

Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance Liberté, flexibilité, rapport qualité-prix Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance CONTENU 2 Introduction 2 La plus-value d un collaborateur free-lance 5 Conclusion Introduction En

Plus en détail

STAGE EN ENTREPRISE MASTER 2 e-rédactionnel Durée obligatoire : 18 semaines

STAGE EN ENTREPRISE MASTER 2 e-rédactionnel Durée obligatoire : 18 semaines STAGE EN ENTREPRISE MASTER 2 e-rédactionnel Durée obligatoire : 18 semaines MODALITES ATTENTES - CONSEILS : 1- Soutenance orale de stage 1.1- Modalités : La durée totale de la soutenance est de : 30 mn

Plus en détail

Amélioration de l inspection dans une entreprise

Amélioration de l inspection dans une entreprise Département de génie mécanique Certificat en gestion et assurance de la qualité QUA151 GESTION ET TECHNIQUES D INSPECTION Projet de session Été 2013 Amélioration de l inspection dans une entreprise 1-

Plus en détail

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL

APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL APPRENTISSAGE EN SITUATION DE TRAVAIL ET PRATIQUES DE TUTORAT Démarche d accompagnement des entreprises 1 2 Un outil de diagnostic flash Un guide d accompagnement au montage de projet 1 Tutorat et apprentissage

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs GUIDE ADMINISTRATIF QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs - Guide administratif Vous

Plus en détail

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes Les gens Les partenariats Le savoir Compétences en milieu de travail Compétences essentielles Sondage sur le lieu de travail Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE Collège Denecourt de Bois Le Roi 3 ème STAGE DE DÉCOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL (SÉQUENCES D OBSERVATION) RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE La règle

Plus en détail

Management de projet

Management de projet Management de projet 1. Résultats du training > Maîtrise de solutions s pour réduire le cycle de développement de nouveaux projets et en augmenter les performances. > Acquisition des compétences indispensables

Plus en détail

FORMATION MANAGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL. Une formule innovante adaptée aux besoins actuels des managers et des entreprises

FORMATION MANAGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL. Une formule innovante adaptée aux besoins actuels des managers et des entreprises FORMATION MANAGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL Une formule innovante adaptée aux besoins actuels des managers et des entreprises Le public concerné et pré requis Cette formule concerne des managers

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP Date de l évaluation Nom et fonction du membre du jury Nom et prénom du candidat Entreprise du candidat Activités Industrielles de Boulangerie Ce guide est destiné à chaque membre du jury Guide individuel

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Juin 2009 1 Objectifs Réalisée par CROP pour le compte de l Association québécoise d établissements

Plus en détail

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Textes de référence concernant les AI : Présentation des Activités Interdisciplinaires (Arrêté du 28 décembre 2011, en lien avec les programmes

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011

Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 Etude relative aux rapports des présidents sur les procédures de contrôle interne et de gestion des risques pour l exercice 2011 SOMMAIRE Synthèse et Conclusion... 1 Introduction... 4 1. La description

Plus en détail

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi enterprise social software Lecko CAS CLIENT Arnaud 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi! Activité Lecko

Plus en détail

I I Offre de CONSEIL. Accompagner les décisions des équipes de direction des établissements de l Enseignement Catholique

I I Offre de CONSEIL. Accompagner les décisions des équipes de direction des établissements de l Enseignement Catholique I I Offre de CONSEIL Accompagner les décisions des équipes de direction des établissements de l Enseignement Catholique Le Créfi : conseil Conseiller et Former les salariés des Etablissements de l Enseignement

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD «Impacts de la pratique de la reconnaissance au travail sur la santé des salariés» Jean-Marie GOBBI La reconnaissance, une préoccupation actuelle Le contexte social Montée de l individualisme Effritement

Plus en détail

L ALAMBIC. Diagnostic Développement Durable. MFQ Franche-Comté - 2006/2007

L ALAMBIC. Diagnostic Développement Durable. MFQ Franche-Comté - 2006/2007 L ALAMBIC Diagnostic Développement Durable MFQ Franche-Comté - 2006/2007 1 Le Développement Durable, un outil de management global, une démarche de progrès «Certains sentent la pluie à l avance d autres

Plus en détail

Faites-vous évaluer par votre assistant(e)

Faites-vous évaluer par votre assistant(e) Faites-vous évaluer par votre assistant(e) Appellation sociale du cabinet : Prénom et nom du praticien-manager évalué : Prénom et nom de l évaluateur : Date de l évaluation : Cette évaluation n a aucune

Plus en détail