Affaire n : ET00239 Document n ET00239/ GE IND 0. INDICE Date établi vérifié modification NB pages

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Affaire n : ET00239 Document n ET00239/ GE IND 0. INDICE Date établi vérifié modification NB pages"

Transcription

1 FRANCE MAISON PASSIVE LOT N 5 LIEU-DIT «PETARD» CINTEGABELLE (31) ETUDE GEOTECHNIQUE DE CONCEPTION MISSION G2 PHASE AVP DOSSIER N ET00239 Affaire n : ET00239 Document n ET00239/ GE IND 0 INDICE Date établi vérifié modification NB pages 0 22/04/2016 K. SIERRA B.ESSONO 1 ère version 13+6 annexes A B

2 PAGE 0 A B C PAGE A B C 1 x 26 2 x 27 3 x 28 4 x 29 5 x 30 6 x 31 7 x 32 8 x 33 9 x x x x x x x x x x x DIFFUSION DU DOCUMENT Société/intervenant Destinataire Adresse/mèl SSMP/Entreprise de forage M DEVIERS orange.fr ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 2 / 19

3 SOMMAIRE SOMMAIRE 3 1. PREAMBULE Cadre de l étude Intervenants Documents transmis 4 2. MISSION 4 3. PRESENTATION DU SITE-ENQUÊTE BIBLIOGRAPHIQUE État des lieux et topographie du site Géologie locale Enquête documentaire-risques naturels Sismicité 6 4. DESCRIPTION DE L AVANT PROJET Description des ouvrages Terrassements 6 5. PROGRAMME D INVESTIGATIONS Implantation et nivellement Programme de reconnaissance 7 6. SYNTHESE GEOTECHNIQUES Synthèse lithologique Synthèse géomécanique Synthèse hydrogéologique 8 7. PRINCIPE DE FONDATIONS PROPOSE, TERRASSEMENTS Traficabilité et Terrassabilité Drainage Systèmes de fondations envisageables Sujétions concernant la conception Précautions de mise en œuvre des fondations RESUME DE L ETUDE CONDITIONS D UTILISATION DU RAPPORT ENCHAINEMENT DES MISSIONS D INGENIERIE 13 ANNEXES 14 Annexe 1 : Plans de localisation et du projet 14 Annexe 2 : Plans des sondages et du projet 15 Annexe 3: Coupes des sondages 17 Annexe 4: vue du site 19 ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 3 / 19

4 1. PREAMBULE 1.1. Cadre de l étude Dans le cadre du projet de construction d une maison passive sur le lot 5 au lieu-dit «Pétard», BESF a été missionné pour réaliser une étude géotechnique d avant-projet des fondations de la susdite construction située sur la commune de CINTEGABELLE (31). 1.2 Intervenants Noms représentant Maitre d ouvrage France MAISON PASSIVE M. AGUESSE Entreprise de forage SSMP M DEVIERS 1.3. Documents transmis Plan de masse et coupe du projet, 1/150 et 1/100 - PCMI2 et PCMI3; Plan RDC, 1/100 (APS-02) du 04/03/2016 ; Plan R+1 (APS-03) du 04/03/2016 ; Vues façades (APS-04) du 04/03/2016 ; Plan de composition 1/500 (PA8.c) DU 29/07/2013 ; Plan topographique, 1/500 (PA3) du 29/07/2013 ; Plan des voiries, 1/500 (PA8.b) du 29/07/2013 ; Plans des réseaux, 1/500 (PA8.c) du 29/07/ MISSION La mission respecte les termes du contrat référencé n ET00239, reçu le 11/04/2016. Il s agit d une mission de type G2 AVP au sens de la norme NFP94500 de novembre La mission consiste à : Déterminer le contexte géotechnique du site, relever les niveaux d eau dans les forages, définir les possibilités de fondations en précisant les niveaux d ancrages, une estimation des contraintes aux états ultimes (ELU) et services (ELS) et des tassements correspondants, traiter les niveaux bas du bâtiment, fournir les recommandations relatives aux terrassements, établir un bilan des risques liés à l insertion du projet sur la parcelle, ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 4 / 19

5 Hors mission : le régime hydrogéologique du site (fréquence et débit des venues d eau, niveau de plus hautes eaux...) l étude de pollution les zones inaccessibles du projet l historique du site l étude d assainissement des eaux usées/pluviales la recherche de cavité/cave/karst 3. PRESENTATION DU SITE-ENQUÊTE BIBLIOGRAPHIQUE 3.1. État des lieux et topographie du site La zone d étude se trouve au lot n 5 du lotissement «CAPVERT» situé au lieu-dit «Pétard» sur la commune de CINTEGABELLE (31). La présente étude concerne le lot n 5 qui se situe à cheval entre les parcelles cadastrales n 74 et 153. Une ancienne grange et un poulailler occupaient la partie sud du futur projet. Le terrain du projet est relativement plat, avec quelque légère irrégularité superficielle. Le site se trouve dans un talweg. L altimétrie moyenne du site selon la carte IGN est de +203 m NGF Géologie locale D après la carte géologique au 1/ ème éditée par le BRGM, feuille de SAVERDUN, émise par le BRGM, le terrain d étude est situé au sein des alluvions des basses plaines de l Ariège notées Fz1. Elles sont composées d une couche caillouteuse d environ 5 /6 m d épaisseur, contenant des lentilles sableuses peu épaisses surmontées par des limons d inondations. Cette formation repose sur les marnes et molasses du Stampien supérieur et de l Aquitanien comprenant parfois des bancs calcaires (g3-2c). Extrait de carte géologique du BRGM Source BRGM-site infoterre ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 5 / 19

6 3.3. Enquête documentaire-risques naturels D après les données disponibles sur les sites du BRGM, mipygeo.fr et prim.net, le site se situe : en zone d aléa faible vis-à-vis du risque de retrait/gonflement, selon le Ministère de l'écologie et du Développement Durable, BRGM en zone «très faible» vis-à-vis du risque de remontée de nappe, en dehors de la zone inondable. Par ailleurs, la commune a fait l objet d un plan de prévention (PPRn), de 9 arrêtés de catastrophe naturelle pour des inondations, coulées de boue et de 3 arrêtés liés aux mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse Sismicité La commune de CINTEGABELLE (31) se situe dans une zone de sismicité très faible (1) selon le Ministère de l'écologie et du Développement Durable. La réglementation sismique ne concerne par cette zone. 4. DESCRIPTION DE L AVANT PROJET 4.1. Description des ouvrages Projet Une maison individuelle de type R+1 sans sous-sol avec des panneaux photovoltaïques + 2 pergolas de 21 et 25 m² Emprise au sol du projet 11.5 m x 7.5 m 74 m² Structure Cote du niveau RDC Ossature bois Situé vers +0.10/ terrain naturel 4.2. Terrassements Compte tenu de la topographie du site et des cotes du projet le terrassement sera limité à un simple décapage des sols superficiels. ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 6 / 19

7 5. PROGRAMME D INVESTIGATIONS 5.1. Implantation et nivellement L implantation des sondages qui figure en annexe 2 a été réalisée par SSMP en accord avec le bureau d études BESF. L altimétrie des points de sondages, correspond à celle du terrain au moment des investigations en avril Programme de reconnaissance Le tableau ci-après récapitule la liste des sondages et essais associés, réalisés sur site. Les coupes de sondages ainsi que les diagrammes sont insérés en annexe 3 Nom de sondage Nature (profondeur) Essais in situ et au laboratoire / Objectifs SP1 1 sondage pressiométrique à la tarière (10.5m) 4 essais pressiométriques, suivant la norme NF P T1 1 sondage géologique à la tarière (4.5 m) Identification visuelle de la nature des sols 6. SYNTHESE GEOTECHNIQUES 6.1. Synthèse lithologique La succession lithologique suivante a été mise en évidence au droit des sondages réalisés : Des limons argileux : de couleur marron foncé sur une épaisseur d environ 0.30 m, ces limons sont dans un état hydrique légèrement humide et de consistance molle à plastique ; Remarque : notons que la présence de remblais de façon localisés est prévisible dans le contexte du site (site ayant abrité une ancienne grange récemment démolie). Des graviers dans une matrice argileuse à argilo-sableuse : de couleur marron grisâtre, légèrement humides, présents jusqu à 1.1 à 1.2 m/tn. Les caractéristiques mécaniques relevées au sein de cet horizon indiquent un sol de compacité moyenne avec : E M 22 MPa Pl* 1.5 MPa Des graves et graviers sableuses : c est un faciès grisâtre, dans un état hydrique moyennement humide. Ce faciès a une épaisseur de l ordre de 1.30 m. Les caractéristiques mécaniques de ce faciès indiquent des sols de bonne compacité, avec : E M 58 MPa Pl* 2.8 MPa Des sables plus ou moins graveleux : de couleur grisâtre, dans un état hydrique moyennement humide à humide. Ce faciès est présent jusqu à 5.30 m/tn. Cet horizon présente des caractéristiques mécaniques faible avec : E M 5 MPa ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 7 / 19

8 Pl* MPa Des argiles marneuses finement sableuses : jusqu à 7.8 m de profondeur, c est un faciès de consistance plastique au sommet et moyenne à la base. Les caractéristiques mécaniques enregistrées sont : E M 17 MPa ; Pl* 1.18 MPa. au-delà des calcaires marneux indurés jusqu à la profondeur d arrêt des sondages soit 10.5 m de profondeur. Rappels : - EM : module pressiométrique Ménard ; - Pl* : pression limite nette Synthèse géomécanique Nature des sols Limon argileux Formation Profondeur de la base (m) E M (MPa) Pressiomètre P l* (MPa) 0.3 Non significative Des graviers dans une matrice argileuse à argilo-sableuse Alluvions des basses 1.1 à Des graves et graviers sableux plaines de l Ariège 2.4 à Des sables plus ou moins graveleux Des argiles marneuses finement sableuses Molasses altérées Calcaires marneux Molasses très compactes > 10.5 (1) (1) : nous n avons pas réalisé d essai pressiometrique dans cette couche. α 6.3. Synthèse hydrogéologique Lors de notre intervention en date du 15/04/2016, deux niveaux d eau en fin de forage, ont relevés à différentes profondeurs dans les sondages SP1 et T1 (voir tableau ci-dessous) : Sondage Niveau d eau (m)/tn SP1 2.8 T1 2.5 Ce sont des niveaux à priori stabilisés et qui peuvent correspondre au niveau de la nappe phréatique. Notons que ce type de nappe connaît des fluctuations en fonction des conditions météorologiques et des saisons. Elles ne peuvent être exactement appréciées que sur la base d'un suivi piézométrique de longue durée. ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 8 / 19

9 7. PRINCIPE DE FONDATIONS PROPOSE, TERRASSEMENTS 7.1. Traficabilité et Terrassabilité Compte tenu de la nature des sols rencontrés, les travaux de terrassent ne poseront pas de problème d exécution. Néanmoins en cas d intempéries, des précautions devront être prises pour garantir la circulation d engins de chantier (piste en matériaux d apport, géotextile ). Notons que la présence de vestiges d anciennes constructions pourra nécessiter l usage d engins spécifique (BRH, éclateur ) 7.2. Drainage En phase chantier : Un pompage provisoire pourra s avérer nécessaire (eau à 2.8m de profondeur au moment des sondages). En phase définitive: Les eaux de toiture devront être : - collectées par des gouttières étanches munies de raccords souples pour accepter des déformations prévisibles ; - raccordés à un réseau pérenne Systèmes de fondations envisageables Deux solutions sont proposées : - Solution 1 : pieux vissés. Cette solution est abordée à la demande du maitre d ouvrage «FRANCE MAISON PASSIVE» dans le cadre de la faisabilité des fondations de la construction tel que prévue. - Solution 2 : fondations superficielles ancrées dans les graviers argilo-sableuses. SOLUTION 1 : PIEUX VISSÉS La faisabilité de cette solution technique reste à la seule responsabilité du bureau d étude interne à l entreprise qui exécute ce type de fondations. SOLUTION 2 : FONDATION SUPERFICIELLES Type de fondations : Fondations de type semelles filantes ou isolés. Ancrage dans la couche porteuse : 0.30 m dans les graviers argilo-sableuses. Encastrement (ancrage compris) : à partir de 0.60 m de profondeur par rapport au terrain naturel. ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 9 / 19

10 Etat limite de sollicitations E.L.S E.L.U Sollicitations admissibles (MPa) 0.2 MPa (2 bars) 0.3Mpa (3 bars) 7.4. Sujétions concernant la conception - Les tassements seront négligeables pour ce type de construction, sous réserve de l'homogénéité du sol d'assise, pour la contrainte à l'els définie ci-dessus. - Tout sol mou ou vestige de fondation sera purgé et remplacé par un béton maigre ou similaire pour éviter des phénomènes de points durs sous l ouvrage Précautions de mise en œuvre des fondations Afin d éviter tout remaniement des sols d assise, les fondations devront être coulées immédiatement à l ouverture des fouilles. D éventuels vestiges d anciennes fondations (grange/poulailler) devront être purgés et remplacés par un béton de rattrapage. Par ailleurs des risques de faux refus des pieux vissés ne sont pas à exclure. Dans ce cas des avant-trous seront prévisibles. Il est demandé de respecter la règle de 3H/2V relative aux arêtes de fondations décalées en niveaux. Les poches molles ou remblayées devront être curées avant le bétonnage. Il est demandé de respecter un ancrage minimal de 0.30 m dans la couche d assise. Les anciens éléments de maçonnerie ou blocs devront être purgés. Les gros éléments devront être purgés afin d'éviter la création de points durs. Il faudra s assurer que les fondations sont ancrées dans la même couche de sol en nature et en résistance. Pour une protection contre le gel, une profondeur minimale des assises par rapport au niveau extérieur fini sera au moins égale à 60 cm, pour une altitude de site se trouvant vers la cote 203 NGF. ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 10 / 19

11 8. RESUME DE L ETUDE Géomorphologie Géologie Terrassements Le projet s inscrit partiellement sur une zone ayant abrité un ancien poulailler/grange dont l emprise réelle n est pas connue à ce stade de l étude. Sous une faible couche de limons argileux, on trouve des graviers argilo-sableux, puis à partir de 1.1/1.2 m/tn des graves et graviers sableux gris, compacts. Ils reposent sur des sables +/- graveleux lâches jusqu à 5.30 m de profondeur. Les molasses altérées présentent une épaisseur d environ 2.5m, et le substratum très compact à induré a été trouvé à partir de 7.80m de profondeur. Après décapage des limons argileux, la plateforme sera constituée de graviers argileux à argilo-sableuses peu sensibles à l eau. Néanmoins la circulation des engins devra être assurée par temps défavorable. Une ancienne grange et un poulailler étaient présents sur le site aussi d éventuels anciens éléments de maçonnerie et blocs peuvent être présents et devront être purgés. Deux solutions sont proposées : Fondations Effet de remodelage du site Dallage sismicité Solution 1 : pieux vissés. Cette solution est abordée à la demande du Maître d ouvrage. la faisabilité de cette solution reste à la responsabilité du bureau d étude interne à l entreprise qui exécute ce type de fondations ; Solution 2 : Fondations superficielles de type semelles filantes isolées encastrées à partir de 0.60 m de profondeur sous le terrain naturel au moment des sondages dans les graviers argilo-sableux. La contrainte admissible aux ELS sous les fondations sera limitée à 0.2 MPa (20 t/m²). La parcelle ayant abrité d anciennes constructions (grange/poulailler), des vestiges de ces anciennes occupations pourront être rencontrées en phase chantier Sur vide sanitaire, Zone 1, risque très faible Phase travaux : un pompage provisoire pourra être nécessaire Gestion des eaux Phase définitive : - un drainage périphériques pourra être mis en place pour la collecte des eaux de toute nature Risques naturels Un PPR retrait ou gonflement étant en vigueur sur la commune, les prescriptions sont indissociables aux systèmes de fondations Les ingénieurs de BESF se tiennent à votre disposition pour vous apporter son assistance technique avant, pendant et après la réalisation de votre projet. ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 11 / 19

12 9. CONDITIONS D UTILISATION DU RAPPORT 1. compte tenu du caractère ponctuel des sondages géotechniques, le présent rapport ne permet pas de lever toutes les incertitudes à l échelle du site. 2. Le présent rapport et ses annexes constituent un tout indissociable. Il devient la propriété du payeur après le règlement de la totalité de la commande. Tout usage en dehors de ce cadre ne saurait engager l entreprise BESF. 3. Toute modification d implantation ou de nature du projet devra être soumise à l appréciation de BESF qui jugera de la nécessité de modifier ou pas les conclusions de ce rapport. 4. BESF devra être alerté immédiatement en cas de découverte d éléments nouveaux à l ouverture des fouilles. Dans le cas contraire, d éventuelles adaptations ne sauraient engager sa responsabilité. 5. L exploitation de ce rapport doit être limitée à l étendu de notre mission (G2 Avp), conformément à norme NFP de novembre la présente étude ne peut en aucun cas prétendre donner des indications sur des questions d assainissements individuels des eaux ou de voiries ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 12 / 19

13 10. ENCHAINEMENT DES MISSIONS D INGENIERIE ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 13 / 19

14 ANNEXES Annexe 1 : Plans de localisation et du projet Source IGN Lot 5 Photographie aérienne du site, source : google Earth X= Coordonnées Lambert II étendu Y= Z= 203 m projet ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 14 / 19

15 Annexe 2 : Plans des sondages et du projet ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 15 / 19

16 ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 16 / 19

17 Annexe 3: Coupes des sondages ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 17 / 19

18 ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 18 / 19

19 Annexe 4: vue du site ET00239 version du 22/04/2016 Villa France Maison Passive 19 / 19

LA GARELIERE IMMOBILIERE. Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration

LA GARELIERE IMMOBILIERE. Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration LA GARELIERE IMMOBILIERE Création d un lotissement, Lieu-dit «Les Singles», 17 750 ETAULES - Sondages et essais d infiltration COMPTE RENDU DES RESULTATS Dossier n Indice Date 0 10/07/2013 Etabli par Vérifié

Plus en détail

MAIRIE DE CHATELAILLON-PLAGE. Création du lotissement communal des Sulkys, Avenue de l Hippodrome, 17 340 Châtelaillon-Plage

MAIRIE DE CHATELAILLON-PLAGE. Création du lotissement communal des Sulkys, Avenue de l Hippodrome, 17 340 Châtelaillon-Plage MAIRIE DE CHATELAILLON-PLAGE Création du lotissement communal des Sulkys, Avenue de l Hippodrome, 17 340 Châtelaillon-Plage ETUDE GÉOTECHNIQUE PRELIMINAIRE DE SITE Dossier n Etabli par Vérifié par Indice

Plus en détail

ETUDE DE SOLS ET FONDATIONS

ETUDE DE SOLS ET FONDATIONS Etudes de sols et fondations ETUDE DE SOLS ET FONDATIONS Référence : 12/0516/11/0/N Département : AUDE Ville : VILLEDAIGNE (11) Projet : 17, rue Ratacas ZI Plaisance 11 100 NARBONNE tél. 04 68 65 05 66

Plus en détail

BORDEREAU D ENVOI MAIL

BORDEREAU D ENVOI MAIL MAIRIE Avenue du Caoulet 47510 FOULAYRONNES A Montauban, Le vendredi 28 août 2015 Objet : Rapport d étude de sols Mission G2/AVP Dossier Réf. : S 1507 19 BORDEREAU D ENVOI MAIL Madame, Monsieur, Veuillez

Plus en détail

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Communauté urbaine de Bordeaux APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES RECONNAISSANCES ET ETUDES DE SOL A REALISER SEPIA CONSEILS - 53, rue

Plus en détail

MARCHE D ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CHARGES

MARCHE D ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CHARGES MARCHE D ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CHARGES MAITRE DE L'OUVRAGE : COMMUNE DE SAVENAY (44) OPERATION : RESTRUCTURATION ET EXTENSION DU GROUPE SCOLAIRE R. DESNOS SOMMAIRE ARTICLE 1 - PRESENTATION...

Plus en détail

NOTE DE CALCUL. Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) Fondations profondes par pieux forés à la tarière creuse. Note de Calcul - Pieux

NOTE DE CALCUL. Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) Fondations profondes par pieux forés à la tarière creuse. Note de Calcul - Pieux Keller Fondations Spéciales Siège Social 2 rue Denis Papin 67120 Duttlenheim Tél. : 03 88 59 92 00 Fax : 03 88 59 95 90 www.keller-france.com Silo ECOCEM à FOS SUR MER (13) NOTE DE CALCUL Fondations profondes

Plus en détail

XXX XXXXXXXXXX ÉTUDES DE SOLS - EAUX SOUTERRAINES - MATÉRIAUX - ENVIRONNEMENT

XXX XXXXXXXXXX ÉTUDES DE SOLS - EAUX SOUTERRAINES - MATÉRIAUX - ENVIRONNEMENT XXX XXXXXXXXXX ÉTUDES DE SOLS - EAUX SOUTERRAINES - MATÉRIAUX - ENVIRONNEMENT Monsieur et Madame XXXXXXX ---------------------------- Projet de construction d'une maison individuelle Rue de l'xxxxxxx Commune

Plus en détail

Étude géotechnique. Centre de loisirs Lablachère (07)

Étude géotechnique. Centre de loisirs Lablachère (07) Date : 22 novembre 2011 Madame la Présidente Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie BP 30 Montée de la Chastelanne 07260 Joyeuse Affaire : Centre de loisirs CC Pays Beaume-Drobie Lablachère N. Ref.

Plus en détail

PARLY (89) ETUDE GEOTECHNIQUE

PARLY (89) ETUDE GEOTECHNIQUE PARLY (89) CC Cœur du Puisaye Construction d une crèche ETUDE GEOTECHNIQUE SEMUR EN AUXOIS, le 09 juillet 2013 DEPT ANNEE N ORDRE N Affaire Obs : 89 13 0990 Version Date Nb pages Révisions Rédact. Contrôle

Plus en détail

Retrait-gonflement des argiles

Retrait-gonflement des argiles RAPPORTS Service risques et sécurité Unité prévention des risques Février 2015 Retrait-gonflement des argiles Note de présentation de l aléa et de recommandations Préfet du Finistère Direction Départementale

Plus en détail

ealr JPL 11 2002 1 ealr JPL 11 2002 2

ealr JPL 11 2002 1 ealr JPL 11 2002 2 Sols et fondations «Je me suis vite persuadé que l expression architecturale est une chose d autant plus difficile à obtenir qu on la recherche volontairement. En conséquence, ayant abandonné tout préjugé

Plus en détail

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION

OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION CE CAHIER DES CHARGES TYPE A POUR OBJECTIF DE DEFINIR LE CONTENU TECHNIQUE MINIMUM DU RAPPORT REMIS EN FIN D ETUDE AU PARTICULIER DEMANDEUR. OBJET DE L ETUDE ET NIVEAU DE PRESTATION L objet de l étude

Plus en détail

LE PERMIS DE CONSTRUIRE D'UNE MAISON INDIVIDUELLE

LE PERMIS DE CONSTRUIRE D'UNE MAISON INDIVIDUELLE LE PERMIS DE CONSTRUIRE D'UNE MAISON INDIVIDUELLE INTRODUCTION Quand peut-on démarrer les travaux d'aménagements ou de construction? Certains projets sont dispensés de formalité, d autres sont obligatoirement

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE RESERVE INCENDIE Espace culturel Les quatre vents ROUZIERS DE TOURAINE C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CONSTRUCTION D UNE RESERVE INCENDIE Espace culturel Les quatre vents ROUZIERS DE TOURAINE C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CONSTRUCTION D UNE RESERVE INCENDIE Espace culturel Les quatre vents ROUZIERS DE TOURAINE C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT Unique V.R.D. DCE mai 2011 1 OBJET DES TRAVAUX 1.1 Objet

Plus en détail

INDRE (44) - Extension de la maison - Rue Denis Rivière

INDRE (44) - Extension de la maison - Rue Denis Rivière Emetteur Phase / cat Num Type Indice Statut 11-1832 AVP01 09886 RPT A01 Table des Matières 1 INTRODUCTION... 4 1.1 Objet de la mission... 4 1.2 Documents remis pour l étude... 4 1.3 Programme des investigations

Plus en détail

Découverte du métier d Ingénieur dans un Bureau d Etude Géotechnique

Découverte du métier d Ingénieur dans un Bureau d Etude Géotechnique Orane TESTE Élève ingénieur Géotechnique Rapport de stage Deuxième Année Découverte du métier d Ingénieur dans un Bureau d Etude Géotechnique Tome principal et Annexes Année Universitaire 2010-2011 Période

Plus en détail

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E.

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E. Direction de la cohésion sociale et du développement durable ------- Bureau de l environnement et du développement durable ------- GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d

Plus en détail

BORDEREAU D ENVOI MAIL

BORDEREAU D ENVOI MAIL Mme et M. LAZZARO 15, Rue du Bioche 32810 MONTAUT LES CRENEAUX A Montauban, Le mercredi 13 novembre 2013 Objet : Rapport d étude de sols Dossier Réf. : S 1310 20 BORDEREAU D ENVOI MAIL Madame, Monsieur,

Plus en détail

Étude de définition de filière. Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR. Assainissement non collectif

Étude de définition de filière. Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR. Assainissement non collectif AMÉNAGEMENT CÔTES D ARMOR Assainissement non collectif Étude de définition de filière Cahier des charges pour l habitat individuel ( 20 eh) DiRECTION ENVIRONNEMENT 2 ÉTUDES DE DÉFINITION DE FILIÈRE Étude

Plus en détail

Les renforcements de sol

Les renforcements de sol Karim BOUDERSA - KELLER Fondations spéciales Les renforcements de sol et la règlementation 1ère Rencontres Franco-Algériennes de la Géotechnique du Forage et des Fondations Alger les 17 et 18 juin 2014

Plus en détail

Sans Tranchée la vie est plus belle

Sans Tranchée la vie est plus belle Sans Tranchée la vie est plus belle Sans Tranchée la vie est plus belle Journée technique de Toulouse 5 novembre 2015 La norme NF P 94-500/2013 appliquée aux reconnaissances géotechniques des travaux sans

Plus en détail

Bureau d'études de sols et structures Spécialiste dans le génie parasismique

Bureau d'études de sols et structures Spécialiste dans le génie parasismique Commande de Missions Demande de Devis N : Reçu : Échéance : Facturation à : Projet : adresse : adresse du projet : BP : CP : CP : Ville : Ville : Position GPS : Tel : Fax : Google Maps Lien vers un mode

Plus en détail

ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES TYPE

ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES TYPE ETUDES GEOTECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES TYPE Maître d ouvrage : Opération : Situation des études et travaux : Version 1.0 Février 2005 SOMMAIRE Chapitre 1 - Dispositions générales...

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. DESCRIPTIF de la DPGF LOT N 1 ENFOUISSEMENT DES RESEAUX AERIENS

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. DESCRIPTIF de la DPGF LOT N 1 ENFOUISSEMENT DES RESEAUX AERIENS REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE MOISSELLES 5, rue du Moutier 95570 MOISSELLES M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X DESCRIPTIF de la DPGF LOT N 1 ENFOUISSEMENT DES RESEAUX AERIENS Maître de l'ouvrage

Plus en détail

BORDEREAU D ENVOI MAIL

BORDEREAU D ENVOI MAIL M. Thierry SECHAO 1, Impasse Daniel Sorano A Montauban, Le vendredi 11 mai 2012 Objet : Rapport d étude de sols Dossier Réf. : S-1204-13 BORDEREAU D ENVOI MAIL Monsieur, Veuillez trouver ci-joint le rapport

Plus en détail

Présentation des investigations et études géotechniques

Présentation des investigations et études géotechniques Journée technique du CFMS Groupe de Travail "Fondations d éoliennes" Présentation des investigations et études géotechniques Frédéric DURAND Journée du 20 octobre 2009 1 Sommaire Préambule sur les modules

Plus en détail

Prospekt 66-01F. Compactage Horizontal Statique (CHS) ou Compaction Grouting

Prospekt 66-01F. Compactage Horizontal Statique (CHS) ou Compaction Grouting Prospekt 66-01F Compactage Horizontal Statique (CHS) ou Compaction Grouting Sommaire Le procédé et son marché...3 Description du procédé...4 Amélioration de sols...6 Confortement de fondations...8 Comblement

Plus en détail

ETUDE DE FILIERE POUR L INSTALLATION D UN ASSAINISSEMENT AUTONOME

ETUDE DE FILIERE POUR L INSTALLATION D UN ASSAINISSEMENT AUTONOME ETUDE DE FILIERE POUR L INSTALLATION D UN ASSAINISSEMENT AUTONOME suivant le cahier des charges Agence de l Eau Loire Bretagne Projet : Monsieur et Madame. Adresse Dossier établi le 12 mars 2015 RESUME

Plus en détail

Construction d'un hangar de stockage Club ULM

Construction d'un hangar de stockage Club ULM ETUDE GEOTECHNIQUE D AVANT-PROJET Construction d'un hangar de stockage Club ULM CESTAS (33) Indice Date Intitulé Rédaction Relecture Nb. Pages + annexes 0 06/01/2014 1 ère diffusion G12 G. ABRACHY M. NASSIF

Plus en détail

TITRE 3 ZONE BLEUE Article 1 : Autorisations 1.1. Conditions générales tous les évènements pluviaux

TITRE 3 ZONE BLEUE Article 1 : Autorisations 1.1. Conditions générales tous les évènements pluviaux TITRE 3 ZONE BLEUE Il s agit d une zone qui est soumise à un risque d inondation faible ou moyen, et qui est déjà urbanisée. L urbanisation future y est autorisée, sous le respect de certaines conditions.

Plus en détail

Gestion des études et aléas géotechniques : Centre commercial et d affaires Le Kremlin Bicêtre

Gestion des études et aléas géotechniques : Centre commercial et d affaires Le Kremlin Bicêtre Journée CFMS du 01/10/2008 - La pratique de la géotechnique De l'étude préliminaire au traitement d'un sinistre Gestion des études et aléas géotechniques : Centre commercial et d affaires Le Kremlin Bicêtre

Plus en détail

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle»

Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» Annexe 3 du règlement de service Cahiers des charges «étude à la parcelle» ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Guide de préconisations relatives à la réalisation des études de Conception des Systèmes d assainissement

Plus en détail

Pièce 2 : Descriptif des travaux et détail des quantités estimées

Pièce 2 : Descriptif des travaux et détail des quantités estimées Département du Rhône Commune de Simandres MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX EXTENSION DU RESEAU D'ASSAINISSEMENT COLLECTIF DES EAUX USEES - PROGRAMME 2016 LOT 1 - RUE DE LA MERE TOMBEL DOSSIER DE CONSULTATION DES

Plus en détail

Création d une ZAC sur le secteur Nord de Reichstett

Création d une ZAC sur le secteur Nord de Reichstett Création d une ZAC sur le secteur Nord de Reichstett ANNEXES - ÉTUDE D IMPACT Mars 2013 ATHANOR // AXE SAONE // CSD INGENIEURS // ADEQUATION // CERIX TRAFIC SYSTEM // CABINET MERLIN // CABINET LEGORGEU

Plus en détail

MISSION GEOTECHNIQUE G2 AVP ETUDE D AVANT-PROJET CLIENT : MSA ARDECHE DROME LOIRE

MISSION GEOTECHNIQUE G2 AVP ETUDE D AVANT-PROJET CLIENT : MSA ARDECHE DROME LOIRE MISSION GEOTECHNIQUE G2 AVP ETUDE D AVANT-PROJET CLIENT : MSA ARDECHE DROME LOIRE PROJET : CONSTRUCTION D UN BÂTIMENT DE BUREAUX ADRESSE : ZI DU FORUM- D 182 VILLE : FEURS (42) Dossier Indice Version Date

Plus en détail

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013

Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Etude de diagnostic hydrogéologique du sous sol de Clamart Quartiers Schneider et Centre ville MAI 2013 Zones d étude et problématiques Quartiers concernés par l étude 1. Centre ville 2. Schneider Quartier

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif. Document à retourner au

Plus en détail

RENOVATION DE DEUX COURTS DE TENNIS MUNICIPAUX QUARTIER «LES TOURTOUIRES» N de marché D - CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

RENOVATION DE DEUX COURTS DE TENNIS MUNICIPAUX QUARTIER «LES TOURTOUIRES» N de marché D - CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX COMMUNE DE BARJOLS Place Capitaine Vincens 83670 BARJOLS RENOVATION DE DEUX COURTS DE TENNIS MUNICIPAUX QUARTIER «LES TOURTOUIRES» N de marché D - CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Bien construire sa maison

Bien construire sa maison Bien construire sa maison Henri RENAUD Groupe Eyrolles, 2011, ISBN : 978-2-212-13229-8 Sommaire Chapitre 1 Terrain et avant-projet de construction 1. Choix du terrain pour bâtir... 2 2. Critères de choix

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif RESEAU DEPARTEMENTAL DES TECHNICIENS DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ANIME PAR LA MISSION D ASSISTANCE TECHNIQUE A L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DU CONSEIL GENERAL DE L ARDECHE Assainissement Non Collectif

Plus en détail

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE pour une maison individuelle

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE pour une maison individuelle page 1/5 1) Pièces obligatoires pour tous les dossiers PCMI1. Un plan de situation du terrain [Art. R. 431-7 a) du code de l urbanisme] Le plan de situation permet de Vous devez indiquer sur le plan son

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Avis sur le dimensionnement d ouvrages hydrauliques au droit du collège de Bandrélé BRGM/RP-61292-FR Juin, 2012 Appuis aux administrations Appuis à la police

Plus en détail

MARCHE MISSION DE MAITRISE D'ŒUVRE CREATION D'UN TERRAIN DE FOOTBALL ANNEXE SYNTHETIQUE CAHIER DES CHARGES

MARCHE MISSION DE MAITRISE D'ŒUVRE CREATION D'UN TERRAIN DE FOOTBALL ANNEXE SYNTHETIQUE CAHIER DES CHARGES MARCHE MISSION DE MAITRISE D'ŒUVRE CREATION D'UN TERRAIN DE FOOTBALL ANNEXE SYNTHETIQUE CAHIER DES CHARGES Préambule : La commune de Jacou souhaite transformer l'actuel terrain de football (synthétique

Plus en détail

Besoins en données «sols» dans les études de génie civil. Contributions potentielles des bases de données IGCS

Besoins en données «sols» dans les études de génie civil. Contributions potentielles des bases de données IGCS Besoins en données «sols» dans les études de génie civil Contributions potentielles des bases de données IGCS O. SCHEURER B. BARAKAT Institut polytechnique Lasalle Beauvais avec la participation de C.

Plus en détail

ARVOR Géotechnique Ingénierie des sols et des fondations

ARVOR Géotechnique Ingénierie des sols et des fondations Classification des matériaux utilisables dans la construction des remblais et des couches de forme d infrastructures routières (NF P 11-300) Fiche : DOC-FT-01 1. Classification des sols D max Classe Sous

Plus en détail

Prospection géophysique électrique. pour la création d'un forage. d'alimentation en eau. d'un lac de baignade MAIRIE DE PENNE D'AGENAIS

Prospection géophysique électrique. pour la création d'un forage. d'alimentation en eau. d'un lac de baignade MAIRIE DE PENNE D'AGENAIS MAIRIE DE PENNE D'AGENAIS (Lot-et-Garonne) Document non public Prospection géophysique électrique pour la création d'un forage d'alimentation en eau d'un lac de baignade P. CHARBONNEYRE et B. SOURISSEAU

Plus en détail

CODE DE DEONTOLOGIE ETUDE DE CONCEPTION A LA PARCELLE MAÎTRISE D ŒUVRE D EXECUTION

CODE DE DEONTOLOGIE ETUDE DE CONCEPTION A LA PARCELLE MAÎTRISE D ŒUVRE D EXECUTION ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DES EAUX USEES CODE DE DEONTOLOGIE des membres du SYNABA ETUDE DE CONCEPTION A LA PARCELLE Cahier des Charges Type MAÎTRISE D ŒUVRE D EXECUTION de la consultation des entreprises

Plus en détail

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1)

Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) Examen préalable de la conception d une installation d assainissement non collectif (Document technique 1) COMMUNE de : VILLAGE de : Date d instruction conception Cadre réservé à l administration Date

Plus en détail

destination des constructions, la surface hors oeuvre nette...

destination des constructions, la surface hors oeuvre nette... Les pièces à joindre à un dossier de permis de construire NOTICE EXPLICATIVE Vous trouverez ci-dessous la nature et le détail d établissement des 8 pièces du formulaire nécessaire à l établissement du

Plus en détail

Fondations et infrastructures. Plusieurs types de pathologies liés à une mauvaise gestion des interfaces peuvent affecter l ouvrage.

Fondations et infrastructures. Plusieurs types de pathologies liés à une mauvaise gestion des interfaces peuvent affecter l ouvrage. Fondations et infrastructures A.2 1/5 Fondations et sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces entre le sol et les fondations pour les bâtiments collectifs et tertiaires.

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS. Adresse : Téléphone : Adresse : Téléphone :

GÉNÉRALITÉS. Adresse : Téléphone : Adresse : Téléphone : SPANC Tel : 03 80 24 58 79 Fax : 03 80 22 72 84 audrey.gaillard@beaune-cote-et-sud.fr Communauté d agglomération BEAUNE CHAGNY NOLAY Service Assainissement 14 rue P. Trinquet 21200 BEAUNE DEMANDE D AUTORISATION

Plus en détail

REPRISES EN SOUS-OEUVRE

REPRISES EN SOUS-OEUVRE REPRISES EN SOUS-OEUVRE INTRODUCTION Le terme reprise en sous-oeuvre est utilisé chaque fois que l'on réalise un ouvrage devant assurer une nouvelle transmission des charges. Ce problème se pose dans deux

Plus en détail

MODIFICATION DU P.O.S. N 8 REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79

MODIFICATION DU P.O.S. N 8 REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79 2 -COMMUNE DE ROGNAC MODIFICATION DU P.O.S. N 8 - REGLEMENT DU POS DOSSIER APPROUVÉ POS APPROUVE LE 19/02/79 Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 17 février 2011 approuvant les

Plus en détail

Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement non collectif

Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement non collectif Communauté de Communes du canton de Saint-Pierre-Eglise Demande d'autorisation pour l'installation d'un dispositif d'assainissement non collectif Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation

Plus en détail

LOT N 01 TERRASSEMENTS VRD PRESCRIPTION GENERALES. Coordination avec les autres corps d état. Reconnaissance des lieux

LOT N 01 TERRASSEMENTS VRD PRESCRIPTION GENERALES. Coordination avec les autres corps d état. Reconnaissance des lieux PRESCRIPTION GENERALES Prestations et obligations de l entreprise Le présent document a pour objet de décrire les prestations de travaux relatives au lot n 01 TERRASSEMENTS VRD prévu dans le cadre de l

Plus en détail

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d autorisation pour l installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif 36, Grande Rue- 71340 IGUERANDE Mobile : 06.43.28.22.30. Tél. : 03.85.25.94.20. Commune de : Date de réception du dossier en mairie : Dossier transmis au SPANC

Plus en détail

RECOMMANDATIONS SUR LA CONSISTANCE DES INVESTIGATIONS GEOTECHNIQUES POUR LA CONSTRUCTION DE BATIMENTS

RECOMMANDATIONS SUR LA CONSISTANCE DES INVESTIGATIONS GEOTECHNIQUES POUR LA CONSTRUCTION DE BATIMENTS Union yndicale Géotechnique ECOMMANDATION U LA CONITANCE DE INVETIGATION GEOTECHNIQUE POU LA CONTUCTION DE BATIMENT Version du 02-10-07 Page 1 sur 23 OMMAIE PATIE I -GENEALITE 1-1 PÉENTATION DE ECOMMANDATION...

Plus en détail

LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE ETUDE DE SOL 59890 / QUESNOY SUR DEULE

LILLE METROPOLE COMMUNAUTE URBAINE ETUDE DE SOL 59890 / QUESNOY SUR DEULE 1/22 Agence Nord - Picardie SEPIA Rue Gutenberg 12, Avenue du Général Leclerc ZI du Château 94700 MAISONS ALFORT 62220 CARVIN Tél : 01.41.79.19.40 Fax : 01.41.79.19.48 Tél. : 03 91 83 38 30 Fax : 03 91

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DE FONDATIONS MIXTES SUR PIEUX BATTUS POUR UNE CENTRALE ELECTRIQUE A GAZ EN TUNISIE

DIMENSIONNEMENT DE FONDATIONS MIXTES SUR PIEUX BATTUS POUR UNE CENTRALE ELECTRIQUE A GAZ EN TUNISIE TERRASOL Rhône Alpes c/o Setec Immeuble l Orient 10 place charles Béraudier 69428 Lyon Cedex 3 France Tél. : +33 4 27 85 49 35 Fax : +33 4 27 85 49 36 Mèl : lyon@terrasol.com Site internet : www.terrasol.com

Plus en détail

Les reconnaissances géophysiques appliquées à la recherche de cavités en sous-sol Franck Rivière 1.

Les reconnaissances géophysiques appliquées à la recherche de cavités en sous-sol Franck Rivière 1. Les reconnaissances géophysiques appliquées à la recherche de cavités en sous-sol Franck Rivière 1. Introduction Qu elles soient anthropiques ou naturelles, la présence de cavités souterraines est un risque

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif DÉPARTEMENT DE LA DORDOGNE Date de dépôt du dossier : Cadres réservés au S.P.A.N.C. DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON

Plus en détail

Plan Masse Ech : 1 : 500

Plan Masse Ech : 1 : 500 Ref. n # : Ind # : Date : Dessiné par : Vérifié par : Echelle 1 : 5 Cadastre: Section: B N 185 6.81 6.8 Lot 1 Lot Lot PCMI7 7.7 8.17 7.5.1 1.76 1.78.1.7 7.57. 5.68 5.8..6 7.9 5.5 Ces plans ne sont pas

Plus en détail

Division des Bâtiments et des Infrastructures sportives. Infrasports CAHIER SPECIAL DES CHARGES POUR L AMENAGEMENT

Division des Bâtiments et des Infrastructures sportives. Infrasports CAHIER SPECIAL DES CHARGES POUR L AMENAGEMENT Division des Bâtiments et des Infrastructures sportives Infrasports CAHIER SPECIAL DES CHARGES POUR L AMENAGEMENT DE TERRAINS DE TENNIS STABILISES PERMEABLES TYPE «BRIQUE PILEE». Note préliminaire aux

Plus en détail

CCTP : Cahier des Clauses Techniques Particulières

CCTP : Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP : Cahier des Clauses Techniques Particulières Pouvoir adjudicateur : COMMUNE DE SAFFRE Mairie de SAFFRE Cour du Séquoia 44 390 SAFFRE Objet de la consultation : Travaux de

Plus en détail

Programme Réhabilitation des vestiaires du stade René Fenouillère (avec mise aux normes) Marché de maîtrise d œuvre VILLE D'AVRANCHES

Programme Réhabilitation des vestiaires du stade René Fenouillère (avec mise aux normes) Marché de maîtrise d œuvre VILLE D'AVRANCHES VILLE D'AVRANCHES Réhabilitation des Vestiaires du Stade René Fenouillère (avec mise aux normes) Allée Jacques Anquetil 50300 Avranches MAITRISE D ŒUVRE D ARCHITECTE PROGRAMME Indice A 11.2014 Programme

Plus en détail

Gérard KARSENTY. Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11444-3

Gérard KARSENTY. Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11444-3 Gérard KARSENTY GUIDE PRATIQUE DES VRD ET AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11444-3 SOMMAIRE Chapitre 1 Les études 1 1. La définition des travaux... 2 2. La réglementation...

Plus en détail

CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS. Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment

CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS. Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment VILLE DE CARBON-BLANC SERVICE TECHNIQUE et URBANISME CHATEAU BRIGNON FABRIQUE D AUTEURS Marché public de maîtrise d œuvre Mission de base Réutilisation ou réhabilitation d ouvrage de bâtiment CAHIER DES

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI ref. Es0001/06 M. Nadin - Rue de la Libération à Habay-la-Neuve Construction d une maison unifamiliale

PROCES VERBAL D ESSAI ref. Es0001/06 M. Nadin - Rue de la Libération à Habay-la-Neuve Construction d une maison unifamiliale Rue de Vance, 17 Tél. :063/42.22.94 B.N.S. S.P.R.L Fax : 063/42.22.93 ESSAIS DE SOLS TVA : BE 0874.970.484 PROCES VERBAL D ESSAI ref. Es0001/06 M. Nadin - Rue de la Libération à Habay-la-Neuve Construction

Plus en détail

(Mémorial A159/2011, page 2796)

(Mémorial A159/2011, page 2796) ORGANISATION DES COMMUNES - AMENAGEMENT TERRITORIALE 1 Règlement grand-ducal du 28 juillet 2011 concernant le contenu du plan d aménagement particulier «quartier existant» et du plan d aménagement particulier

Plus en détail

C.C.T.G. SOMMAIRE DESCRIPTION DES OUVRAGES ARTICLE 101 DEFINITION DES TRANCHES 2 ARTICLE 102 DESCRIPTION DES TRAVAUX 2

C.C.T.G. SOMMAIRE DESCRIPTION DES OUVRAGES ARTICLE 101 DEFINITION DES TRANCHES 2 ARTICLE 102 DESCRIPTION DES TRAVAUX 2 C.C.T.G. SOMMAIRE DESCRIPTION DES OUVRAGES ARTICLE 100 CHAMP D APPLICATION 2 ARTICLE 101 DEFINITION DES TRANCHES 2 ARTICLE 102 DESCRIPTION DES TRAVAUX 2 ARTICLE 103 CONSISTANCE DES TRAVAUX 2 ARTICLE 104

Plus en détail

65 120 LUZ St SAUVEUR

65 120 LUZ St SAUVEUR MAIRIE DE LUZ St SAUVEUR Projet de reconstruction du pont du Casino Avenue St Sauveur 65 120 LUZ St SAUVEUR Etude géotechnique de Conception phase projet Indice Mission Rédaction Relecture Nb. Pages +

Plus en détail

PREFECTURE DU LOIRET. DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E.

PREFECTURE DU LOIRET. DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E. PREFECTURE DU LOIRET DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service eau, environnement et forêt Mission Inter Services de l'eau M.I.S.E. du Loiret CREATION DE SONDAGES, FORAGES, PUITS ET OUVRAGES SOUTERRAINS

Plus en détail

PC Cerfa 13409*03 PCMI Cerfa 13406*03

PC Cerfa 13409*03 PCMI Cerfa 13406*03 PC Cerfa 13409*03 PCMI Cerfa 13406*03 Cerfa 13409*03 - - Cerfa 13406*03 Septembre 2014 Préalables Pour constituer votre dossier de permis de construire, une notice explicative est disponible auprès de

Plus en détail

Mise aux normes de la STEP de Vongy (74)

Mise aux normes de la STEP de Vongy (74) Mise aux normes de la STEP de Vongy (74) Construction d un bassin d orage en site sensible O. Pal / F. Durand Journée technique CFMS 24/10/07 1 Mise aux normes de la station d épuration de Thonon (74),

Plus en détail

Lotissement Bastide Immobilier

Lotissement Bastide Immobilier Lotissement Bastide Immobilier Ville de VILLENEUVE D ASCQ REGLEMENT DE CONSTRUCTION PREAMBULE - OBJET DU LOTISSEMENT Le présent règlement a pour objet les règles et servitudes d intérêt général devant

Plus en détail

Cette demande doit être complétée par le propriétaire, puis déposée obligatoirement au Service Urbanisme de votre mairie en 2 exemplaires.

Cette demande doit être complétée par le propriétaire, puis déposée obligatoirement au Service Urbanisme de votre mairie en 2 exemplaires. Service Public d Assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNE de : N de PC/BT/BW : Nom du Demandeur : Construction neuve Cachet

Plus en détail

D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Le présent formulaire est nécessaire à l instruction de tout projet de création ou de réhabilitation d un dispositif d assainissement non collectif. Il est à renseigner par le propriétaire de l installation,

Plus en détail

Rapport d expertise :

Rapport d expertise : Rapport d expertise : Cadre de l expertise : Commune de Quevauvillers (Somme) Observations et avis du BRGM à la suite d un effondrement Appuis aux administrations Appuis à la police de l eau BRGM/RP-60682-FR

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MAITRE DE L'OUVRAGE : Mairie de GOUESNACH 9 route de Bénodet 29950 GOUESNACH Tél. : 02.98.5.74.75 Fax. : 02.98.5.70.8 MAITRE D'ŒUVRE : SELARL C.I.T. ROCHETTE- QUÉRÉ

Plus en détail

Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC

Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC Cahier des charges pour les études de filière en vue de l installation d un ANC Objectifs : - Proposer une forme commune pour les études de filière aux bureaux d études qui, en s engageant dans la charte,

Plus en détail

SOTICI 01 BP 178 ABIDJAN COTE D IVOIRE

SOTICI 01 BP 178 ABIDJAN COTE D IVOIRE Version 1.1 SOTICI 01 BP 178 ABIDJAN COTE D IVOIRE ASSAINISSEMENT DE LA VILLE DE CONAKRY : 2003-2004 TUBES PVC ASSAINISSEMENT PRECONISATIONS DE POSE 1- MISE EN ŒUVRE DES CANALISATIONS EN PVC 1.1- Approvisionnement

Plus en détail

11 Rue de la Briqueterie à 17620 Saint AGNANT RCS La ROCHELLE n 520 437 674 Représentée par son Président, Monsieur Guillaume POQUET.

11 Rue de la Briqueterie à 17620 Saint AGNANT RCS La ROCHELLE n 520 437 674 Représentée par son Président, Monsieur Guillaume POQUET. CONTRAT D INTERET GENERAL «Portant sur la cession pour un euro d un terrain, permettant l édification d une Résidence pour personnes âgées et ou handicapées» Entre d une part, La Commune de. Représentée

Plus en détail

Prise en compte des cavités naturelles ou anthropiques pour le dimensionnement des fondations

Prise en compte des cavités naturelles ou anthropiques pour le dimensionnement des fondations Journée technique du CFMS Groupe de Travail "Fondations d éoliennes" Prise en compte des cavités naturelles ou anthropiques pour le dimensionnement des fondations (ANTEA - Thierry PIRRION) 1 Sommaire 1.

Plus en détail

ENTRETIEN DU STADE MUNICIPAL DE LA VILLE DE CYSOING

ENTRETIEN DU STADE MUNICIPAL DE LA VILLE DE CYSOING Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. N Cys ENTRETIEN DU STADE MUNICIPAL DE LA VILLE DE CYSOING Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

Fiche de renseignement

Fiche de renseignement Demande d autorisation d assainissement individuel Fiche de renseignement REÇU EN MAIRIE Dossier N Cette fiche doit être remise au service Urbanisme de votre commune, dûment complétée et accompagnée des

Plus en détail

TECHNIQUES PARTICULIERES

TECHNIQUES PARTICULIERES COMMUNE DE BEAUCENS OBJET DU MARCHE : Mise en place de 2 CITERNES INCENDIE ENTERREES de 60 m³ chacune. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d oeuvre : Commune de BEAUCENS 4 rue des Arailhès

Plus en détail

Commune : Déposé en Mairie le :

Commune : Déposé en Mairie le : Syndicat Intercommunal de la Vallée d Abondance Lieu dit les Granges 74360 Abondance Tel : 04 50 73 57 31 Email : spanc.abondance@orange.fr Commune : Déposé en Mairie le : Transmis au SPANC le : Dossier

Plus en détail

ETUDE DE SOL: OBJECTIFS ET FICHE PRATIQUE

ETUDE DE SOL: OBJECTIFS ET FICHE PRATIQUE ETUDE DE SOL: OBJECTIFS ET FICHE PRATIQUE Objectif d'une étude de sol sur site L'objectif d'une étude de sol d'avant projet de construction (étude géotechnique G12.) est de définir ta contrainte ou portance

Plus en détail

Rapport de repérage de l amiante avant travaux

Rapport de repérage de l amiante avant travaux 3, rue Jean Rodier BP 34012 31028 TOULOUSE CEDEX 4 Tél : 05.62.16.73.10 Fax : 05.61.54.75.90 Cconstruction@socotec.fr Rapport de repérage de l amiante avant travaux Bien immobilier concerné Bureaux 14

Plus en détail

HYDROGEOTECHNIQUE NORD ET OUEST

HYDROGEOTECHNIQUE NORD ET OUEST INGENIERIE GEOTECHNIQUE, GEOLOGIQUE, HYDROGEOLOGIQUE ET HYDROLOGIQUE APPLIQUEE AUX BATIMENTS, GENIE-CIVIL, INFRASTRUCTURES ET A L ENVIRONNEMENT SONDAGES ESSAIS DE SOLS IN SITU ET EN LABORATOIRE DÉPARTEMENT

Plus en détail

Etat des risques naturels, miniers et technologiques

Etat des risques naturels, miniers et technologiques Etat des risques naturels, miniers et technologiques En application des articles L125-5 et R125-26 du code de l'environnement. Référence : 2015-03-2870 Date de réalisation : (Valable 6 mois) Réalisé par

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX 1 er réseau national SARL CABINET BROUARD 64, Rue Anne Marie Javouhey B.P. 815 61041 ALENCON CEDEX Tél. : 02 33 27 08 59 Fax : 02 33 82 60 57 RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT

Plus en détail

La géotechnique sur le projet de la Ligne 3 du Métro du Caire. 13/10/2010 Benjamin LECOMTE, Vinci Construction Grands Projets

La géotechnique sur le projet de la Ligne 3 du Métro du Caire. 13/10/2010 Benjamin LECOMTE, Vinci Construction Grands Projets La géotechnique sur le projet de la Ligne 3 du Métro du Caire Benjamin LECOMTE, Vinci Construction Grands Projets Sommaire I. Présentation du projet II. Les intervenants études III. Les campagnes de sol

Plus en détail

Mail (pour une réponse plus rapide) : Souhaitez-vous recevoir une copie courrier : Oui Non. Adresse des travaux :

Mail (pour une réponse plus rapide) : Souhaitez-vous recevoir une copie courrier : Oui Non. Adresse des travaux : Pour tous renseignements s adresser à : CCSA Service SPANC Espace loisirs «Les Etangs» - 81710 SAIX Tél. : 05.63.72.84.88 / Fax. : 05.63.72.84.80 Mail : spanc@communautesoragout.fr + infos : www.communautesoragout.fr

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE POLLUTION SUR DES TAS DE TERRES ISSUS D UN DEPOT SAUVAGE SITE D AULNAY SOUS BOIS (93)

DIAGNOSTIC DE POLLUTION SUR DES TAS DE TERRES ISSUS D UN DEPOT SAUVAGE SITE D AULNAY SOUS BOIS (93) DIAGNOSTIC DE POLLUTION SUR DES TAS DE TERRES ISSUS D UN DEPOT SAUVAGE LISTE DE DIFFUSION : GERARD FILIS FRANÇOIS DUPERRIER DELTAVILLE SERVICE LABORATOIRE - JL MARTRES - 20 MAI 2013 TABLE DES MATIERES

Plus en détail

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA»

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» PA10 07-038 Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» REGLEMENT DU LOTISSEMENT -------- I PRINCIPE REGLEMENTAIRE

Plus en détail

REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE

REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE SITE DES LABORATOIRES SANTE ANIMALE ET SECURITE ALIMENTAIRE 22, RUE PIERRE CURIE - 94700 MAISONS-ALFORT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

GUIDE. Pathologies des bâtiments. La pathologie des fondations superficielles. Diagnostic, réparations et prévention

GUIDE. Pathologies des bâtiments. La pathologie des fondations superficielles. Diagnostic, réparations et prévention Diagnostic, réparations et prévention Initiée par le CSTB et l AQC, cette collection d ouvrages très illustrés, basés sur des cas réels, est consacrée aux principales pathologies des bâtiments. L objectif

Plus en détail

P I E C CARACTERISTIQUES PRINCIPALES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS ZAC LAS FONSES-BOIS-VIEUX VILLENEUVE TOLOSANE

P I E C CARACTERISTIQUES PRINCIPALES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS ZAC LAS FONSES-BOIS-VIEUX VILLENEUVE TOLOSANE ZAC LAS FONSES-BOIS-VIEUX VILLENEUVE TOLOSANE P I E C CARACTERISTIQUES E PRINCIPALES DES OUVRAGES LES PLUS IMPORTANTS D SOMMAIRE 1. TERRASSEMENTS... 1 2. STRUCTURE DE CHAUSSEE... 1 3. OUVRAGES DIVERS...

Plus en détail