LES ARCHIVES ELECTRONIQUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ARCHIVES ELECTRONIQUES"

Transcription

1 Les Petits Déjeuners Thématiques LES ARCHIVES ELECTRONIQUES Lundi 25 avril 2016

2 QUELQUES DEFINITIONS ARCHIVES NUMERIQUES : Scan d un document original papier ARCHIVES ELECTRONIQUES : Document natif électronique, le support de création n est qu informatique GED : La Gestion Electronique des Documents est un outil de gestion bureautique des documents. Elle permet de faciliter les flux documentaires entre les services SAE : Le Système d Archivage Electronique permettra de prendre la relève d une GED et d assurer le réel archivage des document électroniques ou numériques en fonction des règlementations en vigueur

3 Plan Rappel réglementaire Statuts des Archives Obligations archivistiques générales Textes autour des Archives numériques et électroniques Obligations en matière d archivage électronique Droits et devoirs des archives électroniques Trois étapes d une bonne gestion des Archives électroniques La mise en place d une GED Différence entre GED et SAE Ex d arborescence Point sur l actualité numérique

4 1- RAPPEL REGLEMENTAIRE Les collectivités territoriales sont propriétaires de leurs archives, dont elles assurent la conservation et la mise en valeur. Le maire est responsable, au civil comme au pénal, des archives de sa commune. Ils en assure la conservation, la communication et la mise en valeur, dans le respect des règles fixées par l Etat (contrôle scientifique et technique des Archives départementales). Selon les dispositions légales, les frais de conservation des archives forment une dépense obligatoire. Les archives des collectivités sont des archives publiques. A ce titre, elles sont inaliénables (elles ne peuvent être ni vendues, ni données, ni jetées sans autorisation) et imprescriptibles (c'est-à-dire que leur caractère publique ne se perd pas, quelque soit leur ancienneté).

5 2- RAPPEL REGLEMENTAIRE Tout fonctionnaire et tout responsable officiel a pour obligation la transmission des archives dont il est le détenteur à son successeur ou aux Archives départementales Les Archives électroniques obéissent aux mêmes règles et aux mêmes principes que les archives papier, tout en présentant des particularités techniques qui nécessitent des méthodes de traitement particulières.

6 Moreq 2010 (Modular Requirements for Records Systems), Exigences types pour la maîtrise de l'archivage électronique prescriptions de l instruction DITN/DPACI/RES/2005/001 du 14 janvier 2005 Vade mecum SIAF 2014 Centre de gestion de la Fonction publique territoriale de la Drôme 3- RAPPEL REGLEMENTAIRE Code du patrimoine, art. L et Code général des collectivités territoriales, art. R à R Code général des collectivités territoriales, art. L Référentiel général d interopérabilité (RGI), version 1.0 Référentiel général de sécurité (RGS), version 1.0 Norme technique : Afnor Z Spécifications relatives à la conception et à l exploitation de systèmes informatiques en vue d'assurer la conservation et l'intégrité des documents stockés dans ces systèmes. (Version internationale : ISO : 2012) Norme fonctionnelle : ISO : 2001 Records management Modèle conceptuel : OAIS (Système ouvert d'archivage d'information), modèle conceptuel destiné à la gestion, à l'archivage et à la préservation à long terme de documents numériques

7 OBLIGATIONS EN MATIERE D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Les archives électroniques peuvent avoir la même valeur probante (sous certaines conditions) que les archives papier. Mais ceci n est pas une obligation, le transfert de support n entraîne pas systématiquement le transfert de la valeur probante. Juridiquement, l édition simple sur support papier d un document électronique natif n a pas de valeur probante. A l inverse dans le cas d un document numérisé (scanné), c est l original papier qui fait preuve.

8 «Droits et devoirs» des Archives électroniques L archivage électronique doit permettre de : - Maîtriser et organiser la production et la circulation des documents électroniques au sein de la collectivité. Le fait que nous soyons sur des supports numériques ne signifie pas une conservation permanente et non maîtrisée de l ensemble des données numériques, la gestion archivistique ne change pas en fonction du support du document. Classement, collecte, conservation et communication doivent donc répondre aux obligations légales, la destruction doit également se faire dans les règles, - Assurer la pérennité et l intégrité des données dans le temps. - Gérer les risques : ne pas perdre des documents importants pour la collectivité du fait de leur valeur juridique, administrative ou historique.

9 Trois étapes pour une bonne gestion de vos archives électroniques Etapes Objectif Faire Ne pas faire I - Identifier - Connaître la production et la circulation des documents électroniques au sein des services de la collectivité et en déterminer la valeur (engageante, informative ). - Permettre les tris et les éliminations nécessaires pour éviter une accumulation des données qui rend de fait toute recherche inefficace. - Faire un relevé topographique et typologique des archives électroniques devant être conservées. - Elaborer des tableaux de gestion définissant les délais de conservation et le sort final des archives électroniques identifiées. - Eliminer vos documents électroniques sans en déterminer au préalable leur durée d utilisation administrative et leur sort. - Eliminer vos documents électroniques sans en demander au préalable l accord des Archives départementales.

10 Etapes Objectif Faire Ne pas faire II - Assurer la pérennité et l intégrité des données dans le temps - Retrouver et consulter facilement et rapidement vos documents électroniques. - Prévoir des modalités de conservation propres aux documents identifiés comme ayant une forte valeur juridique, probante ou historique. - Respects des critères d authenticité, traçabilité, intégrité, pérennité et sécurité. - Normaliser l arborescence informatique, le nommage des dossiers et documents créés (plan de classement). - Mettre en œuvre les procédures et moyens techniques indispensables à la conservation et à la restitution des données dans le temps : Choix des outils : mise en place ou non d un système d archivage électronique (SAE) Choix des supports et formats de conservation Définition des modalités d accès. Se lancer dans des projets de Gestion électronique de documents (GED) et/ou de dématérialisation sans avoir pris en compte la question de l'archivage électronique.

11 Etapes Objectif Faire Ne pas faire III Sensibiliser les responsables et leurs agents Impliquer l ensemble du personnel de la collectivité dans le processus d archivage électronique. - Connaître les notions de base : définition des archives électroniques, règles et normes de conservation, enjeux juridiques (droit de la preuve notamment), notions techniques. - Accompagner les agents dans l utilisation des nouveaux outils et la mise en œuvre des nouvelles procédures. Ne pas confondre archivage électronique, sauvegarde, numérisation et dématérialisation.

12 ETAPES DE MISE EN PLACE D UNE GED Etablir un plan de numérisation (qu est ce que je numérise, quel est le but de cette numérisation et que va devenir mon document numérisé) La GED permet-elle le transfert du caractère probant du document original? Pour cela les procédures doivent être validées par les Archives départementales, dont le directeur exerce le contrôle scientifique et technique de l état Définir un plan de classement/ arborescence des documents numérisées qui corresponde à l organisation de travail Définir dès le début le devenir du document numérisé La GED est traditionnellement présentée en 4 étapes : l'acquisition, la gestion, le stockage et la diffusion des documents.

13 Etape 1 : Acquisition L'acquisition de documents résulte d'un processus automatique ou humain (numérisation ou création de document) visant à créer, enregistrer, classer et indexer le document électronique.

14 Etape 2 : La gestion de documentse2 : La gestion des Documents Les opérations de gestion recouvrent tout ce qui se passe sur le document après sa création : - Sécurité et droits d accès - Administration proprement dite - Variation des documents - L évolution du document

15 Etape 3 : Stockage des documents Plusieurs enjeux liés à cette étape : la notion de conservation visant à maintenir dans le temps la disponibilité d'un document. Cela induit une notion de durée indissociable du sort final du document : archivage prolongé, révision ou destruction.

16 Etape 4 : La diffusion La dernière étape identifiée traite du processus de restitution des documents.

17 GED ET SAE, LES DIFFERENCES Actuellement les GED ne permettent pas de faire de l archivage définitif. Les documents numérisés et stockés dans une GED pour lesquels on peut envisager la substitution du document papier original ne seront donc que des documents éliminables à terme. Un SAE (système d archivage électronique) permet la prise de relais pour la conservation règlementaire des documents électroniques. Il doit répondre à de nombreuses normes et obligations règlementaires afin d assurer la collecte, la conservation, la communication et le classement des dossiers. En cela réside toute la différence entre le stockage et l archivage.

18 EXEMPLE D ARBORESCENCE Comptabilité/fiscalité Documents synthétiques de préparation et d établissement de la comptabilité 2015 Préparation CA, BP, BS, grand livre 2016 Préparation CA, BP, BS, grand livre Pièces justificatives de la comptabilité : facture, mandat, titre de recette, bordereau de mandat Investissement Fournisseurs XX 2015 Papier Numérisé Papier Numérisé Fournisseurs X Fournisseurs XXX Fonctionnement Fournisseurs XX 2015 Papier Numérisé Papier Numérisé

19 POINT SUR L ACTUALITE NUMERIQUE Face à la montée en puissance de ces nouveaux supports archivistiques, aux difficultés juridiques des cadres en cours d évolution et de structuration, les Archivistes du CDG essaient de mettre en place des outils afin d aider et d accompagner au mieux les collectivités dans leurs projets d archivage numérique et électronique : Des fiches procédures sont en cours d élaboration. Un travail sur des mises en place d arborescence type est en cours également. Une mission portant exclusivement sur ce type d archives est également possible Enfin, afin d apporter un caractère pratique à ce point nous avons recensé quelques documents toujours obligatoires dans leur format papier à l heure d aujourd hui

20 Les principaux originaux papiers obligatoires Registres de paie Grands Livres comptables Registres des Actes (délibérations, arrêtés, décisions) Etat civil

21 Nous contacter: Emmanuelle CHAZALON (responsable du service) : E Maxime DUCROCQ : Amélie PONCE (coordinatrice administrative) : ou

CONSERVATION DES DOCUMENTS ELECTRONIQUES SANS SYSTEME D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

CONSERVATION DES DOCUMENTS ELECTRONIQUES SANS SYSTEME D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Cadre législatif et règlementaire Code du patrimoine Code général des collectivités territoriales Décret n 79-1037 du 3 décembre 1979 modifié relatif à la compétence des services d publics et à la coopération

Plus en détail

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique.

Glossaire. Arborescence : structure hiérarchisée et logique qui permet d organiser les données dans un système informatique. Cadre législatif et règlementaire Code du patrimoine Code général des collectivités territoriales. Décret n 79-1037 du 3 décembre 1979 modifié relatif à la compétence des services d publics et à la coopération

Plus en détail

MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE

MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE MINISTERE DE L HABITAT, DE L URBANISME ET DE LA POLITIQUE DE LA VILLE JOURNEE PORTES OUVETRES Jeudi 27 septembre 2012 DEMATERIALISATION DES ARCHIVES Pour un meilleur accès à l information 1 PLAN Archivage

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Records management et archivage électronique : cadre normatif Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Table des matières Qu est- ce que le «records

Plus en détail

TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE?

TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE? TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE? TOUR DE FRANCE DE L'ADULLACT QUEL ARCHIVAGE ELECTRONIQUE? 1 ERE PARTIE : RAPPEL DU REGIME, DES CONTEXTES REGLEMENTAIRES ET NORMATIFS DE L'ARCHIVAGE

Plus en détail

Conférence EDIFICAS. Le document électronique et sa valeur probante

Conférence EDIFICAS. Le document électronique et sa valeur probante Conférence EDIFICAS Le document électronique et sa valeur probante 26 mai 2011 Le document électronique Quels normes/standards adopter pour être le plus conforme à la législation française? Les grands

Plus en détail

L Archivage des e-mails : quelles étapes?

L Archivage des e-mails : quelles étapes? COMMISSION ARCHIVES ELECTRONIQUES L Archivage des e-mails : quelles étapes? Groupe PIN Le 17 janvier 2011 DEFINITIONS D UN EMAIL Définition d un e-mail Un e-mail, c est d abord un protocole technique qui

Plus en détail

Le modèle de conseil docuteam 3 x 3. Déroulement d un projet en gestion des documents

Le modèle de conseil docuteam 3 x 3. Déroulement d un projet en gestion des documents Le modèle de conseil docuteam 3 x 3 Déroulement d un projet en gestion des documents 1 docuteam 3 x 3 : Le modèle Projet Mise en service V V V Analyse Conception Mise en œuvre Suivi Niveau stratégique

Plus en détail

ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Les élus du Centre de Gestion souhaitent proposer aux collectivités un

Plus en détail

Cette convention vous permettra d accéder aux diverses plateformes mutualisées mises à disposition par le CDG.

Cette convention vous permettra d accéder aux diverses plateformes mutualisées mises à disposition par le CDG. > Objet : Dématérialisation > Contact : 04-76-33-20-28 respinfo@cdg38.fr > Pôle : Informatique > Type de document : note d information > Référence : 2015 / 07 / 07 / PE > Date : le 23 / 07 / 2015 ACTES,

Plus en détail

Cette démarche concerne aujourd hui les procédures ACTES et passage au PESV2

Cette démarche concerne aujourd hui les procédures ACTES et passage au PESV2 > Objet : Dématérialisation > Contact : 04-76-33-20-28 respinfo@cdg38.fr > Pôle : Informatique > Type de document : note d information > Référence : 2015 / 07 / 07 / PE > Date : le 23 / 07 / 2015 ACTES,

Plus en détail

Université de Lausanne. Politique de records management et d archivage pour une gouvernance informationnelle

Université de Lausanne. Politique de records management et d archivage pour une gouvernance informationnelle Université de Lausanne pour une gouvernance informationnelle Page 2 L important n est pas de prévoir l avenir, mais de le rendre possible Antoine de Saint- Exupéry Page 3 Table des matières Préambule -

Plus en détail

EXTERNALISATION DE LA CONSERVATION DES ARCHIVES PUBLIQUES INTERMÉDIAIRES SUR SUPPORT NUMÉRIQUE : un panorama des coûts?

EXTERNALISATION DE LA CONSERVATION DES ARCHIVES PUBLIQUES INTERMÉDIAIRES SUR SUPPORT NUMÉRIQUE : un panorama des coûts? Service interministériel des Archives de France Sous-direction de la politique interministérielle et territoriale pour les archives traditionnelles et numériques EXTERNALISATION DE LA CONSERVATION DES

Plus en détail

Une Architecture simple pour la Pérennité des Archives Électroniques

Une Architecture simple pour la Pérennité des Archives Électroniques OPUS Conseils Le 24 Juin 2013 JL Une Architecture simple pour la Pérennité des Archives Électroniques Bonnes Pratiques et Recommandations, par Jacques LERET INTRODUCTION : La validation prochaine de la

Plus en détail

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE

CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01 CIMAIL SOLUTION: EASYFOLDER SAE IRISLINK le 15 Février 2012 01100011 01101001 01101101 01100001 01101001 01101100 Un monde d informations en toute confiance

Plus en détail

Groupe de travail : gestion, conservation et communication des archives

Groupe de travail : gestion, conservation et communication des archives DE L'ARIEGE Groupe de travail : gestion, conservation et communication des archives Mercredi 26 octobre 2011 9h - 12h 4 Rue Raoul Lafagette 09000 FOIX Tél : 05.34.09.32.40 Fax : 05.34.09.30.88 www.cdg09.fr

Plus en détail

Système d archivage électronique

Système d archivage électronique Les Mémos du CR2PA Système d archivage électronique Comment le choisir? Le bon progiciel d archivage, c'est celui qui répond à la fois à vos besoins et aux exigences légales et/ou réglementaires régissant

Plus en détail

RAPPEL : La Dématérialisation n est pas à ce jour obligatoire

RAPPEL : La Dématérialisation n est pas à ce jour obligatoire FICHE DE CADRAGE PASSAGE AU PESV2 Etape dématérialisation RAPPEL : La Dématérialisation n est pas à ce jour obligatoire 1) CONTEXTE ET CONSTATS : Le passage au PES v2 DEMAT implique de joindre aux mandats

Plus en détail

Allocution d accueil par Henri EMMANUELLI, Président du Conseil général des Landes, Président de l ALPI et Jean-Claude DEYRES, Président du CDG 40

Allocution d accueil par Henri EMMANUELLI, Président du Conseil général des Landes, Président de l ALPI et Jean-Claude DEYRES, Président du CDG 40 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Programme... 3 Préambule... 4 L archivage et l archivage électronique en quelques mots... 5 Pourquoi archiver?... 7 ARCHILAND... 12 Le Syndicat mixte Agence landaise pour l informatique

Plus en détail

Dossier de presse L'archivage électronique

Dossier de presse L'archivage électronique Dossier de presse L'archivage électronique Préambule Le développement massif des nouvelles technologies de l information et de la communication (TIC) a introduit une dimension nouvelle dans la gestion

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité!

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! Introduction Les avantages d une GED : 1. Sécurise les données de votre entreprise : La GED devient la mémoire

Plus en détail

Section 13 - Synthèse

Section 13 - Synthèse Section 13 - Synthèse FRANÇOISE BANAT-BERGER CLAUDE HUC version 1 22 novembre 2011 Table des matières Chapitre 1. Objet de cette section 5 Chapitre 2. Avancées constatées durant ces dernières années 7

Plus en détail

L ENREGISTREMENT DU COURRIER

L ENREGISTREMENT DU COURRIER FICHE ARCHIVES N 13 L ENREGISTREMENT DU COURRIER Pourquoi l enregistrer? 1. Qui et Quand? 2. Référencer 3. Communicable, Eliminable? Le courrier électronique? Actualités Pourquoi l enregistrer? Instruction

Plus en détail

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE

MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC//BR/DS/PP/DSA/N 12-04 Danielle SOULAT 01 43 93 84 77 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHEF DE PROJET ARCHIVAGE ET SYSTEME D

Plus en détail

CONCOURS. Intitulé réglementaire :

CONCOURS. Intitulé réglementaire : NOTE DE CADRAGE QUESTIONNAIRE PORTANT SUR LA SPECIALITE CONCOURS EXTERNE, INTERNE ET TROISIEME VOIE D ASSISTANT TERRITORIAL QUALIFIE DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES (Durée : 3 heures

Plus en détail

SOMMAIRE. Archivistes - Experts Eric MICAELLI www.archivistes-experts.fr. Publication - mardi 16 mars 2010 Mise à jour - mardi 7 août 2012

SOMMAIRE. Archivistes - Experts Eric MICAELLI www.archivistes-experts.fr. Publication - mardi 16 mars 2010 Mise à jour - mardi 7 août 2012 Formation «L externalisation des archives» **** - Code du patrimoine (loi du 15 juillet 2008 relative aux archives) ; - Décret n 2009-1124 du 17 septembre 2009 modifiant le décret n 79-1037 du 3 décembre

Plus en détail

I partie : diagnostic et proposition de solutions

I partie : diagnostic et proposition de solutions Session 2011 BTS assistant de manager Cas Arméria: barème et corrigé Remarque: la 1 ère partie doit être cohérente avec les éléments déterminants du contexte décrit dans cet encadré, qui n est pas attendu

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE RELATIVE A UNE SOLUTION

NOTE EXPLICATIVE RELATIVE A UNE SOLUTION NOTE EXPLICATIVE RELATIVE A UNE SOLUTION GLOBALE DE DEMATERIALISATION TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS... 1 PARTIE 1 : LE GROUPEMENT DE COMMANDES 2 1. Les services proposés... 2 2. L adhésion au groupement

Plus en détail

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE Gestion Documentaire Départementale Matinée Cercle de L Adminisration Numérique Janvier 2012 Organiser et partager l information Gérer le cycle de vie des documents Renforcer la sécurité des acteurs du

Plus en détail

Table des matières détaillée

Table des matières détaillée Michel Roberge. La gestion intégrée des documents (GID) en format papier et technologiques : documents administratifs, documents d'archives, documentation de référence. Québec : Éditions Michel Roberge,

Plus en détail

Archivage électronique Un nouveau domaine d'expertise au service de la gouvernance des systèmes d'information

Archivage électronique Un nouveau domaine d'expertise au service de la gouvernance des systèmes d'information Archivage électronique Un nouveau domaine d'expertise au service de la gouvernance des systèmes d'information GT mandat DISIC 1/19 Table des matières 1.Introduction...3 2.Les enjeux de la gestion des données

Plus en détail

INSPECTION ACADEMIQUE DE L AIN

INSPECTION ACADEMIQUE DE L AIN INSPECTION ACADEMIQUE DE L AIN TABLEAU DE GESTION DES ARCHIVES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE L AIN 2006 Ce tableau est fondé sur la circulaire conjointe des ministères de la Culture et de l Education parue

Plus en détail

GROUPE PIN. Réunion du 21 janvier 2010. Certification des systèmes d'archivage numérique. Jean-Louis Pascon Vice-Président de FEDISA

GROUPE PIN. Réunion du 21 janvier 2010. Certification des systèmes d'archivage numérique. Jean-Louis Pascon Vice-Président de FEDISA GROUPE PIN Réunion du 21 janvier 2010 Certification des systèmes d'archivage numérique Jean-Louis Pascon Vice-Président de FEDISA Les constats Des besoins en matière de validation de fonctionnement des

Plus en détail

Politique de gestion documentaire

Politique de gestion documentaire Politique de gestion documentaire Responsabilité de gestion : Secrétariat général Date d approbation : 24 avril 1979 C.A. C.E. Direction générale Direction Date d'entrée en vigueur : 24 avril 1995 Date

Plus en détail

MEMOIRE pour obtenir le Titre professionnel "Chef de projet en ingénierie documentaire" INTD Niveau I. Présenté et soutenu par.

MEMOIRE pour obtenir le Titre professionnel Chef de projet en ingénierie documentaire INTD Niveau I. Présenté et soutenu par. CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS INSTITUT NATIONAL DES TECHNIQUES DE LA DOCUMENTATION MEMOIRE pour obtenir le Titre professionnel "Chef de projet en ingénierie documentaire" INTD Niveau I Présenté

Plus en détail

La collecte des archives

La collecte des archives Initiation à l'archivistique : découverte des fondamentaux Vincent Lacorde Septembre 2014 La collecte des archives Introduction Les missions des services d Archives publics Conseil Collecte Classement

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 13 du 14 mars 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 13 du 14 mars 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 13 du 14 mars 2014 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 1 DIRECTIVE N 30/DEF/DGSIC portant sur la mise en œuvre de la démarche d'archivage

Plus en détail

Journées des maires de la Mayenne 15 février 2013. Préfecture de la Mayenne

Journées des maires de la Mayenne 15 février 2013. Préfecture de la Mayenne Journées des maires de la Mayenne 15 février 2013 Préfecture de la Mayenne La dématérialisation pour faciliter les échanges comptables entre les collectivités locales et la DGFiP 1 Préambule: un cadre

Plus en détail

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager]

Association des archivistes français. Référentiel métiers. [Archiviste manager] Page1 2009 Association des archivistes français Référentiel métiers [Archiviste manager] Vous trouverez dans ce document la liste des activités, savoirs, savoir-faire et savoir-etre correspondant au métier

Plus en détail

accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie

accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie accueil Ecole Supérieure du Numérique de Normandie Développement d'applications et de systèmes d'information Ecole supérieure du Numérique de Normandie juillet 2013 (*) La durée des cycles métiers est

Plus en détail

D'ÉLIMINATION DES DOCUMENTS DES COMMUNES

D'ÉLIMINATION DES DOCUMENTS DES COMMUNES PROCÉDURE D'ÉLIMINATION DES DOCUMENTS DES COMMUNES Certains documents peuvent être éliminés en bloc, sans avoir besoin d'un tri préalable. Cependant, une procédure doit être respectée en matière d'élimination

Plus en détail

Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide

Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide Pensez socle d'archivage électronique unifié pour un ROI rapide Paul TERRAY, Consulting Manager, SOLLAN Alexis FRITEL, System Engineer, EMC 16/06/2015 Sommaire Partie 1 : Présentation de la problématique

Plus en détail

Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique

Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Direction générale des Patrimoines Service interministériel des Archives de France Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Règles de nommage des documents électroniques Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Table des matières Qu est- ce que le «records management»?...

Plus en détail

AVIS DE VACANCE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

AVIS DE VACANCE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE RESPONSABLE DE LA CELLULE DES FONDS PUBLICS OUVERTS POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction de la Culture, du Sport et de la Jeunesse

Plus en détail

Solutions logicielles d'archivage répondant à des contraintes légales et réglementaires. 2009 IBM Corporation

Solutions logicielles d'archivage répondant à des contraintes légales et réglementaires. 2009 IBM Corporation Solutions logicielles d'archivage répondant à des contraintes légales et réglementaires. IBM SWG IM-ECM 2009 Nicolas Coscino Agenda (45mn) Stratégie IBM : SWG Information On Demand. Enjeux, normes et standards.

Plus en détail

Comment un document devient «archives»? SG B3

Comment un document devient «archives»? SG B3 Comment un document devient «archives»? SG B3 Objectifs Connaître le cadre normatif et les responsabilités de chacun: les obligations d'enregistrement, de classement et de conservation / transfert Acquérir

Plus en détail

Organisation, Systèmes d'informations, Conseil

Organisation, Systèmes d'informations, Conseil Organisation, Systèmes d'informations, Conseil Société d'ingénierie spécialisée dans les systèmes de classement et de diffusion d'informations Vous souhaitez intégrer des solutions de Gestion Electronique

Plus en détail

"Le Référentiel des Métadonnées Documentaires" ou "le MDM appliqué au Records Management"

Le Référentiel des Métadonnées Documentaires ou le MDM appliqué au Records Management OPUS Conseils Le 27 Mai 2013 V2 "Le Référentiel des Métadonnées Documentaires" ou "le MDM appliqué au Records Management" Stratégie en matière Documentaire, par Jacques LERET INTRODUCTION Les Entreprises

Plus en détail

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions. ERP reflex-erp.com

Plus en détail

Lcommunales. es archives

Lcommunales. es archives Lcommunales es archives rchives es archives communales Les archives sont l ensemble des documents quels que soient leur date, leur forme et leur support matériel, produits ou reçus par toute personne physique

Plus en détail

Présentation aux entreprises du numérique

Présentation aux entreprises du numérique Présentation aux entreprises du numérique 25/06/2015 Valeurs Immatérielles Transférées aux Archives pour Mémoire VITAM Pourquoi un programme Vitam? VITAM Avec la dématérialisation, une production de plus

Plus en détail

Le fonctionnement d un service d archives en entreprise. Le Service national des archives

Le fonctionnement d un service d archives en entreprise. Le Service national des archives L archivage électronique : Le fonctionnement d un service d archives en entreprise Le Service national des archives un module de du La système Poste d information du Service national des archives du Groupe

Plus en détail

L ARCHIVAGE LEGAL : CE QU IL FAUT SAVOIR

L ARCHIVAGE LEGAL : CE QU IL FAUT SAVOIR L ARCHIVAGE LEGAL : CE QU IL FAUT SAVOIR INTRODUCTION A la suite de grands scandales financiers qui ont ébranlés le monde des affaires, les instances législatives et réglementaires des Etats Unis ont remis

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord Etude relative à l'archivage électronique et à la Gestion Electronique des Documents Cahier des Clauses Techniques Particulières 1 Table des

Plus en détail

Records management et gestion des archives

Records management et gestion des archives Stages Direction des Archives de France Records management et gestion des archives ISO 15489 et MoReq 29 novembre 2007, matin par Marie-Anne Chabin archiviste-paléographe, consultant document complémentaire

Plus en détail

Circulaire DGP/SIAF/2010/002. N NOR : MCCB1004357C

Circulaire DGP/SIAF/2010/002. N NOR : MCCB1004357C Paris, le 15 février 2010 Le directeur général des patrimoines à Mesdames les directrices des services à compétence nationale des Archives nationales Mesdames et Messieurs les directeurs des Archives départementales

Plus en détail

ARCHIVES MUNICIPALES SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE

ARCHIVES MUNICIPALES SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE ARCHIVES MUNICIPALES DE SAINT-PAUL-TROIS-CHATEAUX MEMOIRE VIVANTE DE VOTRE VILLE DEFINITION DES ARCHIVES Code du patrimoine Partie législative o LIVRE II : ARCHIVES TITRE Ier : RÉGIME GÉNÉRAL DES ARCHIVES

Plus en détail

Cahier des charges GED

Cahier des charges GED GED Marché à procédure adaptée acquisition d une solution GED/RM (Gestion Electronique de Documents / Record Management) (art 28 du code des marchés publics) Cahier des charges I. CONTEXTE... 2 A. PRESENTATION

Plus en détail

ARCHIVES DE FRANCE. Critères d évaluation

ARCHIVES DE FRANCE. Critères d évaluation ARCHIVES DE FRANCE Agrément des prestataires d archivage numérique Critères d évaluation SOMMAIRE SOMMAIRE...2 Partie I...4 1.1. Identité du prestataire... 5 Fiche d identité...5 Sites concernés par la

Plus en détail

COMMUNE DE.. Procès-verbal de récolement, de décharge et de prise en charge des archives communales

COMMUNE DE.. Procès-verbal de récolement, de décharge et de prise en charge des archives communales COMMUNE DE.. Procès-verbal de récolement, de décharge et de prise en charge des archives communales Le.2014, nous..., maire sortant des ses fonctions et, maire élu(e) lors de la séance du conseil municipal

Plus en détail

ELOECM Conference2015

ELOECM Conference2015 ELOECM Conference2015 Signature Electronique et SAE Comment s assurer que les documents signés électroniquement conservent leur valeur probatoire? Patrick ANGE Consultant GED et Archivage http://www.opusconseils.com/

Plus en détail

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES

CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES CATALOGUE DE LA GAMME EASYFOLDER OFFRE GESTION DE CONTENUS NUMERIQUES Gestion Electronique de Documents (GED) Système d Archivage Electronique (SAE) Coffre Fort Numérique (CFN) et modules complémentaires

Plus en détail

MEMENTO SUR LA GESTION DES ARCHIVES PUBLIQUES

MEMENTO SUR LA GESTION DES ARCHIVES PUBLIQUES MEMENTO SUR LA GESTION DES ARCHIVES PUBLIQUES LA LEGISLATION SUR LES ARCHIVES Le Code du Patrimoine (version consolidée au 13 janvier 2011) reprend la loi du 15 juillet 2008 sur les archives, modifiant

Plus en détail

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

GED, dématérialisation du courrier. Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? GED, dématérialisation du courrier Quelles solutions et quelle valeur ajoutée? Jeudi 2 avril 2015 Rencontre 2 avril 2015 GED, dématérialisation du courrier : Quelles solutions et quelle valeur ajoutée?

Plus en détail

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique

La gestion du cycle de vie des documents dans la banque de détail Société Générale : GED et Archivage électronique Décembre 2007 JJ Mois Année La gestion du cycle vie s documents dans la banque détail Société Générale : GED et Archivage électronique 2 Sommaire Contexte : les projets GED et archivage électronique Constat

Plus en détail

Au-delà de la "Gestion Électronique des Documents" le "Records Management"

Au-delà de la Gestion Électronique des Documents le Records Management OPUS Conseils Le 26 Mars 2013 JL Au-delà de la "Gestion Électronique des Documents" le "Records Management" Bonnes Pratiques et Recommandations, par Jacques LERET INTRODUCTION Alors qu'afnor Services finit

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION F-5.04 : METHODOLOGIE D UN PROJET DE DEMATERIALISATION ET D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE, APPLICATION AUX MAILS /// Objectifs pédagogiques Apporter aux participants les informations essentielles pour aborder

Plus en détail

Catalogue de conférences v1

Catalogue de conférences v1 Programme de s Catalogue de s v1 1 sur 9 Planning type des deux jours Programme de s Mercredi 23 mars 2011 (salon ouvert de 9h00 à 18h30) 9h30-10h15 : 10h30-11h15 : 11h30-13h00 : 13H30-14h15 : 14H30-15h15

Plus en détail

RECUEIL POLITIQUE DES

RECUEIL POLITIQUE DES RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE GESTION INTÉGRÉE DES DOCUMENTS (PO-24) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE GESTION INTÉGRÉE DES DOCUMENTS (PO-24) Adoptée par le Conseil d'administration

Plus en détail

La maîtrise du cycle de vie du document numérique

La maîtrise du cycle de vie du document numérique La maîtrise du cycle de vie du document numérique Présentation des concepts Rapport établi par le groupe de travail DGME/SDAE - APROGED version 3 du 22 mai 2006 Avec les contributions de ACFCI, ADBS, ADIJ,

Plus en détail

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED

Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED Bien comprendre les fonctionnalités d'une GED StarXpert 2011 STARXPERT - Siège social : 100 rue des Fougères 69009 LYON SAS au capital de 40 000 - Siret : 449 436 732 00035 - NAF : 723Z Table des matières

Plus en détail

L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE. Sauf mention contraire, le contenu de ce document est mis à disposition par Vanessa Gendrin sous licence Creative Commons

L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE. Sauf mention contraire, le contenu de ce document est mis à disposition par Vanessa Gendrin sous licence Creative Commons + L ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Sauf mention contraire, le contenu de ce document est mis à disposition par Vanessa Gendrin sous licence Creative Commons + Éléments de contexte 2 + Pourquoi archiver? 3 n Agir

Plus en détail

MAITRISE DES SERVICES EN LIGNE

MAITRISE DES SERVICES EN LIGNE Page 1 of 9 MAITRISE DES SERVICES EN LIGNE 1. L'enjeu 2. Le Cloud & le SaaS 3. La sécurité du document 4. Le tiers de confiance 5. La preuve 6. Les exemples d'application 7. Les services RICOH 8. Conclusion

Plus en détail

DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE DEMATERIALISATION & ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Programme de formations Certifiées par Fedisa International 2013 2014 ESAP SA FORUM Event Av. du Jeu de Paume 13 B 1150 Bruxelles Tel 32/2/771.43.13 Fax 32/2/771.31.70

Plus en détail

L archivage électronique des documents dans un département aquitain: les Landes

L archivage électronique des documents dans un département aquitain: les Landes www.alpi40.org www.landespublic.org www.webpublic40.org www.visiolandes.fr L archivage électronique des documents dans un département aquitain: les Landes Lundi 17 Décembre Présentation Conseil Régional

Plus en détail

informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage

informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage informatique - BANQUE POPULAIRE Symposium Microsoft Présentation : Programme Archivage Notre mission 17 Banques Populaires régionales 3 Crédits Maritimes Mutuels La Banque de Savoie Plus de 2 600 agences

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Index A Archivage... 4 Archivage électronique... 4 Archives courantes et intermédiaires... 4 Archives historiques...

Plus en détail

Les mentions et abréviations employées se lisent donc de la façon suivante :

Les mentions et abréviations employées se lisent donc de la façon suivante : CIRCULAIRE AD 94-2 DU 18 JANVIER 1994 Tri et conservation des archives des établissements publics de santé : documents produits après 1968 par les services administratifs chargés de la gestion des hospitalisations

Plus en détail

FedISA Congrès 2013 Table ronde du 17 mai "Certification d'un SAE*, normes et référentiels"

FedISA Congrès 2013 Table ronde du 17 mai Certification d'un SAE*, normes et référentiels FedISA Congrès 2013 Table ronde du 17 mai "Certification d'un SAE*, normes et référentiels" Compte-Rendu Date publication : 19/07/2013 *SAE = Système d Archivage Electronique 1 1 Introduction Le présent

Plus en détail

L archivage dans votre entreprise

L archivage dans votre entreprise L archivage dans votre entreprise Benchmark entre membres du CR2PA + entreprises intéressées Le CR2PA lance une enquête auprès de ses adhérents. Les entreprises non adhérentes mais intéressées par la démarche

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Les questions que vous vous posez. Gardez juste l essentiel!

ÉTAT DES LIEUX. Les questions que vous vous posez. Gardez juste l essentiel! ÉTAT DES LIEUX Les nouvelles technologies annoncent depuis 15 ans le règne du zéro papier et du gain de temps. Dans la réalité, l entreprise et l administration ont vu leur consommation de papier exploser

Plus en détail

Projet d archivage et gestion des archives

Projet d archivage et gestion des archives Les Mémos du CR2PA Projet d archivage et gestion des archives Documents de référence et de pilotage De la phase projet à l après-déploiement, la gestion des archives s appuie sur des livrables indispensables

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE TÉLÉ-QUÉBEC

POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE TÉLÉ-QUÉBEC POLITIQUE DE GESTION DES DOCUMENTS ET DES ARCHIVES DE TÉLÉ-QUÉBEC Table des matières PRÉAMBULE ----------------------------------------------------------------------------------------------- 3 1. DÉFINITIONS

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

Politique de gestion documentaire

Politique de gestion documentaire Politique de gestion documentaire L application de cette politique est sous la responsabilité du cadre de direction qui remplit les fonctions de secrétaire général Adopté par le conseil d administration

Plus en détail

ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA CREUSE

ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA CREUSE ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA CREUSE Les archives du Trésor (postes non centralisateurs) : Tableau de gestion Les tableaux de gestion des archives sont des outils élaborés en étroite collaboration entre

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 38/9.13 DEMANDE D'UN CRÉDIT DE CHF 1'200 000 POUR LA MISE EN PLACE D UNE SOLUTION DE GESTION ÉLECTRONIQUE DOCUMENTAIRE (GED) Finances, assurances, informatique

Plus en détail

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents

Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES À CARACTÈRE TECHNIQUE Activité : Élaboration, mise en forme et renseignement de documents Tâche : Rédaction de messages et de courriers professionnels simples liés à l activité

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES D ARCHIVAGE A L USAGE DES COMPOSANTES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES D ARCHIVAGE A L USAGE DES COMPOSANTES SECRETARIAT GENERAL BUREAU DES ARCHIVES GUIDE DES BONNES PRATIQUES D ARCHIVAGE A L USAGE DES COMPOSANTES Université Paris Diderot-Paris 7 Responsable du Bureau des archives : Charlotte Maday (charlotte.maday@univ-paris-diderot.fr,

Plus en détail

d expertise comptable. Plus transparente, plus efficace et plus technologique.

d expertise comptable. Plus transparente, plus efficace et plus technologique. e-cfac est une toute nouvelle façon pour les sociétés de travailler avec son cabinet d expertise comptable. Plus transparente, plus efficace et plus technologique. Vous consultez l ensemble de vos informations

Plus en détail

La dématérialisation et après

La dématérialisation et après La dématérialisation et après Formes de dématérialisation des factures, enjeux et facteurs clés de succès 2014 Emmanuelle Muller-Schrapp Associée Conseil opérationnel & Outsourcing 2013 Grant Thornton

Plus en détail

Archivage Tribunal d instance Conseil de prud hommes

Archivage Tribunal d instance Conseil de prud hommes Archivage Tribunal d instance Conseil de prud hommes Instruction commune de la SJ et de la AF du 6 octobre 2008 concernant la modification de la circulaire SJ. 03 13 du 10 septembre 2003 relative aux archives

Plus en détail

PROCÉDURE GÉNÉRALE DE MAÎTRISE DES DOCUMENTS, DES DONNÉES, DES ENREGISTREMENTS ET DE L'ARCHIVAGE PRG 01 VERSION 06 DU 1 ER /6/2010

PROCÉDURE GÉNÉRALE DE MAÎTRISE DES DOCUMENTS, DES DONNÉES, DES ENREGISTREMENTS ET DE L'ARCHIVAGE PRG 01 VERSION 06 DU 1 ER /6/2010 PROCÉDURE GÉNÉRALE DE MAÎTRISE DES DOCUMENTS, DES DONNÉES, DES ENREGISTREMENTS ET DE L'ARCHIVAGE PRG 01 VERSION 06 DU 1 ER /6/2010 Rédacteur Vérificateur Approbateur Damien MAKITA, Chargé de mission qualité

Plus en détail

GESTION DES ARCHIVES

GESTION DES ARCHIVES GESTION DES ARCHIVES Principes et législation NOTIONS FONDAMENTALES D ARCHIVISTIQUE Définition de l archive Définition du producteur d archives Les outils de gestion des archives Principes Outils fondés

Plus en détail

La gestion de la documentation

La gestion de la documentation La gestion de la documentation Des aspects méthodologiques & organisationnels.vers la mise en œuvre d un outil de GED M S. CLERC JOSY 13 OCTOBRE 2015 PLAN Définition d un projet de gestion de la documentation

Plus en détail

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire

www.digitech-sa.ch PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire PRESENTATION 2009 L'ingénierie Documentaire 1 Historique 1992 Création de Digitech France 1993 Création de Digitech Suisse 1999 Rachat de la société DOC PLUS 2000 Rachat du département AIRS (gestion documentaire)

Plus en détail

Archivage électronique Guide de bonnes pratiques Fiches annexes

Archivage électronique Guide de bonnes pratiques Fiches annexes Archivage électronique Guide de bonnes pratiques Fiches annexes GT mandat DISIC 1/84 Version du 13/09/2012 Table des matières Mise en place d une stratégie d archivage dans le système d information d une

Plus en détail

Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable.

Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable. Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable. Introduction La Gestion Electronique des Documents est la mémoire de l entreprise. La mémoire existante qui

Plus en détail