les 6 étapes Pour une éco-rénovation réussie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "les 6 étapes Pour une éco-rénovation réussie"

Transcription

1 les 6 étapes Pour une éco-rénovation réussie

2 LS 6 ÉTAPS UN éco-rénovation réussie Pourquoi éco-rénover un logement? La rénovation énergétique améliore la pérennité de l habitat et le confort des occupants : confort acoustique, confort thermique, confort visuel et confort lié à l accessibilité. Les bénéfices pour les logements sont concrets, et mesurables avec : La réduction significative de la consommation d énergie. L amélioration du confort et du bien-être au quotidien des occupants. Le maintien de la valeur immobilière du bien pour conserver son attractivité aux yeux des acquéreurs ou locataires potentiels. La protection de l environnement en contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pour répondre à ces objectifs, la rénovation thermique doit faire l objet d une démarche structurée, les professionnels réalisant les travaux ayant une obligation de résultat. n respectant les six étapes, toutes les conditions sont réunies pour que votre projet d éco-rénovation soit une réussite! 1 Aujourd hui, il est obligatoire d afficher la performance énergétique dans les annonces de vente et de location. Les clients y sont désormais sensibilisés lorsqu ils achètent ou qu ils louent. ette mesure participe à la prise en compte de la «valeur verte» sur le marché de l immobilier, élément décisif dans la négociation du prix d un bien. Les propriétaires bailleurs ou occupants sont ainsi incités à s engager dans la rénovation énergétique de leur logement. L ÉTAT S LIUX Identifier et comprendre les consommations énergétiques du logement ou de la copropriété. Mobiliser la copropriété pour diligenter un audit énergétique ou un P collectif afin de réaliser un plan de travaux. L AUIT THRMIQU Analyser les résultats et proposer des solutions. Pour les immeubles en copropriété de plus de 50 lots équipés d une installation collective de chauffage, le syndic doit, avant le 1 er janvier 017, mettre à l ordre du jour d une assemblée générale la réalisation d un audit énergétique. Si elle est votée (la majorité simple est suffisante), le syndic propose l intervention d un bureau thermique ou d un bureau de contrôle qui réalise une étude approfondie du bâti et des consommations énergétiques afin de préconiser les travaux à mettre en œuvre prioritairement. ette démarche doit être couplée à une enquête menée auprès des occupants. lle les sensibilisera aux bénéfices potentiels liés au projet. Outre les obligations légales, le syndic et le conseil syndical doivent motiver les copropriétaires à réaliser au plus tôt l audit énergétique pour définir un plan pluriannuel de travaux permettant à la copropriété de réduire ses charges, prévenir les risques de précarité énergétique, augmenter le confort des occupants et valoriser le patrimoine. LS VIS AVANT PROJT Étudier la faisabilité du projet de rénovation énergétique. Il est essentiel de sécuriser les travaux avec des professionnels compétents. La réalisation de travaux nécessite de consulter des professionnels qualifiés R (reconnu arant de l nvironnement), pour obtenir des devis. es entreprises sauront apporter des réponses pertinentes afin de satisfaire à l engagement de performance énergétique. 4 L INANMNT Pour financer le projet de rénovation énergétique un prêt spécifique a été créé : l éco prêt à taux zéro (voir le détail en page 6). autres aides ou moyens de financement existent : Le crédit d impôt pour dépenses d équipement de l habitation principale Les subventions publiques de l ANAH, de l AM, des collectivités territoriales Les, ertificats d conomie d nergie Les crédits bancaires Le IT, rédit d Impôt Transition nergétique 5 Mettre en place les solutions de financement. Un éco-prêt à taux zéro copropriété va prochainement être mis en place. Il facilitera la réalisation de travaux dont la charge financière peut être importante pour les copropriétaires. ertains organismes financiers spécialisés proposent également des prêts bonifiés spécifiques à la copropriété. LA RÉALISATION aire exécuter les travaux. Avant le démarrage du chantier, il convient de l assurer en souscrivant une assurance dommages-ouvrage. Pour ce qui est de la réalisation effective des travaux, l étroite collaboration entre les différents acteurs impliqués est essentielle pour atteindre le résultat attendu en termes de performance énergétique. lients propriétaires ou copropriétaires (via le conseil syndical), professionnels de l immobilier, maîtres d œuvre et entreprises R se doivent de travailler main dans la main. ans cette logique l action porte essentiellement sur : L isolation pour empêcher l air froid d entrer et l air chaud de sortir, tout en assurant son renouvellement dans l habitat. Une isolation efficace passe également par un traitement de la toiture, des murs, du sol et de toutes les ouvertures. La ventilation pour remplacer, dans un espace intérieur, l air vicié par de l air extérieur. L aération pour évacuer l excès de gaz carbonique émis par la respiration des hommes et des animaux. Le syndic s assure de la bonne réalisation des travaux avec les artisans et, si nécessaire, en s appuyant sur les compétences d un maître d œuvre. Pour des travaux de plus grande ampleur, le syndic pourra mobiliser les compétences d un économiste de la construction. Il devra également solliciter des devis de plusieurs entreprises. A SAVOIR > Qualifications ou certifications «R» La mention «R» atteste de la capacité technique d une entreprise à concevoir et réaliser des travaux d amélioration énergétique dans le cadre d une offre globale, et ce en respectant des critères objectifs et transparents (formation, assurance, références, audit...). 6 LA VÉRIIATION Vérifier que l objectif est atteint. L ultime étape consiste à faire réaliser un nouveau P afin de mesurer la performance énergétique du ou des logements éco-rénovés. Le gain potentiel doit être au minimum compris entre 80 et 160 KWp/m. Une rénovation énergétique réussie est subordonnée à une obligation de résultat et non une obligation de moyens. lle permet une véritable valorisation du patrimoine immobilier, la «valeur verte». epuis le 1 er juillet 014, les aides financières aux particuliers telles que l éco-prêt à taux zéro, les aides locales, sont accordées sous réserve que l entreprise soit qualifiée R. Mener un nouveau P afin de vérifier la performance énergétique obtenue. Obtenir une certification de rénovation.

3 1 ÉTAT S LIUX LS 6 ÉTAPS UN éco-rénovation réussie : OUTILS PRATIQUS T PARTNAIRS Analyse VIS Identifier et comprendre les consommations énergétiques du logement ou de la copropriété P arnet d entretien de l immeuble Audit thermique (+ de 50 lots) Identifier le potentiel d économies réalisables éfinir les travaux à réaliser pour diminuer les consommations énergétiques tudier la faisabilité du projet de rénovation énergétique onsultation d entreprises compétentes ou d économistes pour obtenir des devis Analyse des propositions chiffrées éfinition d une enveloppe budgétaire après sélection des entreprises Avant travaux A financement Travaux ontrôle Mettre en place et proposer des solutions de financement Réalisation du plan de financement : - co-prêt à Taux Zéro - Aide publiques - - rédits bancaires Assurer le chantier en dommages-ouvrage Réaliser les travaux Suivi du chantier Assistance à la maitrise d œuvre ureau de contrôle Réceptionner les travaux nouveau P Vérification de la performance énergétique obtenue ureau de contrôle vers une certification de la rénovation filière industrielle Après travaux notr partenaire 4 5

4 comment financer un projet éco-rénovation? ZOOM sur l éco-prêt ANAH à taux zéro éco-prêt L co-prêt à taux zéro sans condition de ressources permet de financer des travaux améliorant la performance énergétique des logements achevés avant le 1 er janvier 1990 à usage d habitation principale de l occupant qu il soit propriétaire ou locataire. Logements éligibles : l co-prêt à taux zéro peut être utilisé pour financer des travaux sur le logement, lui-même (parties privatives), sur les parties communes de l immeuble ou sur «les parties privatives à usage commun», telles les fenêtres par exemple. Travaux concernés : fourniture et pose de matériaux et équipements nécessaires à la réalisation de travaux d amélioration de la performance énergétique du logement. es opérations doivent être réalisées par des professionnels certifiés R (Reconnu arant de l nvironnement). Pour connaitre les entreprises R proches de chez vous, consultez le site renovation-info-service.gouv.fr. evis evis evis Trois groupes de travaux ouvrent droit à l éco-prêt à Taux Zéro : Le premier groupe définit six catégories de travaux. Le bénéfice du prêt est subordonné à la réalisation d au moins deux catégories (bouquet de travaux) parmi les travaux ci-après mentionnés : l isolation performante de la toiture ; l isolation performante des murs donnant sur l extérieur ; l isolation performante des fenêtres et portes donnant sur l extérieur ; l installation, la régulation ou le remplacement d un chauffage (avec ventilation le cas échéant) ou d une production d eau chaude sanitaire ; l installation d un chauffage utilisant les énergies renouvelables ; l installation d une production d eau chaude sanitaire utilisant les énergies renouvelables. Le deuxième groupe concerne les travaux permettant d atteindre une performance énergétique globale minimale pour des bâtiments construits entre le 1 er janvier 1948 et le 1 er janvier hoisir cette option nécessite l intervention d un bureau d étude qui réalisera un audit thermique complet du bâtiment et préconisera les travaux à mettre en œuvre pour améliorer la performance énergétique globale. Nota : une étude thermique est beaucoup plus complète qu un diagnostic énergétique. lle nécessite l intervention de professionnels spécialisés. Le troisième groupe concerne les travaux de réhabilitation des systèmes d assainissement non collectif ne consommant pas d énergie. Pour aller plus loin : vous pouvez consulter le site du ministère de l Écologie (sur developpement-durable.gouv.fr) qui édite un dossier sur l éco-prêt à taux zéro, avec 1 fiches pratiques. Modalités du prêt Pour les travaux du premier groupe, lorsque le «bouquet» se compose types de travaux, le montant du prêt est au maximum de Pour types de travaux ou plus, il peut atteindre jusqu à e prêt doit être remboursé par mensualités constantes sur dix ans. ette durée peut être réduite à trois ans minimum ou allongée à quinze ans maximum. Les travaux ne doivent pas avoir commencé avant l émission du prêt. Les dépenses prises en compte englobent les frais de : fourniture et de pose des équipements, produits et ouvrages ; dépose et mise à la décharge des ouvrages, produits et équipements existants ; main d œuvre et études relatives aux travaux ; assurance du maître d ouvrage-emprunteur ; «travaux induits indissociablement liés aux travaux» (ces frais sont listés par l article R du H). Les prêts sont accordés par les banques ayant signé une convention avec l État, sous la forme d une avance remboursable sans intérêt. L emprunteur doit joindre à sa demande un formulaire-type «devis», disponible sur le site du ministère de l Écologie ainsi que l ensemble des devis afférents aux travaux à réaliser. À savoir : L éco-prêt à taux zéro est accordé jusqu au 1 décembre 015 mais sera certainement prorogé. Aucune condition de ressources n est exigée pour bénéficier de l éco-prêt à taux zéro. Toutefois, le dossier de demande de prêt est soumis à l appréciation de l établissement bancaire. Une fois le prêt accordé, vous disposez d une durée de ans pour effectuer les travaux effectivement prévus et fournir à votre établissement bancaire le formulaire type «factures», accompagné des factures acquittées. UMUL L ÉO-PRÊT À TAUX ZÉRO T AUTRS AIS Un seul éco-prêt à taux zéro peut être accordé par logement. n complément, vous pouvez bénéficier d autres aides (celles de l ANAH, des collectivités territoriales, la prime rénovation énergétique, les certificats d économies d énergie et le prêt à taux zéro plus). Il peut également être cumulé à un crédit d impôt transition énergétique (IT), crédit d impôt soumis à conditions de ressources et d éligibilité des travaux à chacuns des dispositifs. AUTRS MOYNS INANMNT XISTANTS Le crédit d impôt pour dépenses d équipement de l habitation principale Les subventions publiques : de l ANAH, de l AM, des ollectivités territoriales Les certificats d conomie d nergie Les crédits bancaires bonifiés L éco-prêt collectif pour la copropriété (à venir) 6 7

5 Sensibilisé aux enjeux de l éco-rénovation, il sera votre interlocuteur pour répondre à toutes vos questions concernant l amélioration énergétique. POURQUOI AIR APPL À UN PROSSIONNL NAIM POUR VOTR PROJT ÉO-RNOVATION? Il pourra vous accompagner dans la réalisation d un audit thermique de votre logement ou de votre copropriété, voire un diagnostic global de l habitat. Informé et expérimenté, il vous proposera des solutions d éco-rénovation adaptées à votre budget, à vos souhaits. Il vous conseillera sur les solutions financières et fiscales existantes. Il vous guidera dans le montage du dossier de financement. Impliqué, il vous accompagnera dans la réalisation des travaux d éco-rénovation pour que les objectifs de performance énergétique ciblés soient atteints. La rénovation énergétique Que retenir? Proposer à l assemblée générale, pour les immeubles disposant d une installation collective de chauffage ou de refroidissement, avant le 1 er janvier 017 la réalisation : > d un iagnostic de Performance nergétique (pour les immeubles de moins de 50 lots), > d un audit énergétique (pour les immeubles de plus de 50 lots) ; Voter un plan pluriannuel de travaux ou un contrat de performance énergétique ; Annexer un iagnostic de Performance nergétique à tout contrat de location, y compris pour un local commercial, à l exclusion des baux ruraux et des locations saisonnières ; Afficher l étiquette énergie des logements dans les annonces immobilières de vente et de location, à l exclusion des baux ruraux et des locations saisonnières (cas particuliers : les logements construits avant 198 peuvent sous conditions avoir une étiquette énergie vierge). Prendre en compte la notion de «travaux d intérêt collectif sur partie privative» : il s agit de travaux d intérêt collectif, votés en assemblée générale, sur des parties privatives, aux frais des copropriétaires concernés. es travaux devant générer des économies d énergie ou la réduction des émissions de gaz à effet de serre ; Voter l individualisation des frais de chauffage par l installation de répartiteurs de frais de chauffage. n attente de nouvelles mesures avec la publication en 015 de la loi sur la transition énergétique NAIM 19, rue du aubourg Saint-Honoré PARIS cedex 08 - Téléphone : ax : NAIM est une marque déposée et protégée auprès de l INPI - N SIRT : Toute reproduction est interdite sauf avec accord de la NAIM (article L111-1 et s et L5- et s du PI) - 08/1/014

Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE

Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir... CEE TVA éco-ptz CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ÉCO - RÉNOVATION RGE 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2016, ce qu il faut retenir...

Plus en détail

L éco prêt à taux zéro :

L éco prêt à taux zéro : L éco prêt à taux zéro : - Description et objectif : Destiné à financer les rénovations thermiques représentant des montants importants, c est l une des principales mesures financières du Grenelle Environnement

Plus en détail

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Page 1 of 6 Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Une mesure du Grenelle de l'environnement en faveur des travaux d'économie d'énergie : jusqu'à 30 000 de travaux. Le 26 février 2009, Jean-Louis

Plus en détail

Aides financières en copropriété. Atelier ADIL 31 / EIE 19 mai 2015

Aides financières en copropriété. Atelier ADIL 31 / EIE 19 mai 2015 Aides financières en copropriété Atelier ADIL 31 / EIE 19 mai 2015 Conseils gratuits et indépendants Info Energie Maitrise de l énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables ADIL 31 Juridiques

Plus en détail

04 décembre 2015 ECO PTZ A LA COPROPRIETE CREDIT FONCIER

04 décembre 2015 ECO PTZ A LA COPROPRIETE CREDIT FONCIER 04 décembre 2015 ECO PTZ A LA COPROPRIETE CREDIT FONCIER PRÊT COPROPRIÉTÉS creditfoncier.fr L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO COPROPRIÉTÉS Favoriser la performance énergétique de l habitat Les copropriétés doivent

Plus en détail

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Introduction : Ce document vise à présenter de manière chronologique les étapes d un projet de rénovation en copropriété. Vous y trouverez

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ ÉCO - RENOVATION CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE

Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ ÉCO - RENOVATION CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO-PTZ CRÉDIT D IMPÔT DÉVELOPPEMENT DURABLE RGE ÉCO - RENOVATION 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2014, ce qu il faut retenir... Nouvelles

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique Ségolène Royal soutient la rénovation énergétique des logements et la création d emplois pour la croissance verte en permettant le cumul de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et du crédit d impôt transition

Plus en détail

Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles

Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles De multiples possibilités Lamballe Communauté National Liées à votre situation Des aides différentes en fonction de votre situation : Statut

Plus en détail

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs Réunion publique Organisée par la Communauté de Communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge avec les participations de la Fédération Française du Bâtiment, de l entreprise RGE Dupré et des ambassadeurs

Plus en détail

Création de «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements

Création de «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements Création de «l Eco-prêt à taux zéro» pour la rénovation thermique des logements 20 partenaires se mobilisent pour mettre en œuvre l engagement du Grenelle Environnement Partenaires L Etat, représenté par

Plus en détail

Rénovation en copropriété. Démarche globale 27/10/2015

Rénovation en copropriété. Démarche globale 27/10/2015 Rénovation en copropriété Démarche globale 27/10/2015 Conseils gratuits et indépendants Info Energie Maitrise de l énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables ADIL 31 Juridiques et financiers

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Comprendre TRAVAUX DE RÉNOVATION L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Mise à jour mai 2016 Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux

Plus en détail

ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE

ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE ETUDE RECOMMANDATIONS BUDGET ASSISTANCE V2.0β Mars 2014 La rénovation énergétique Sur les 31 millions de logements, 60 % sont des passoires thermiques (construits avant 1974,

Plus en détail

TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE : L ECO-PRET A TAUX ZERO

TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE : L ECO-PRET A TAUX ZERO UNION DES SYNDICATS DE L IMMOBILIER TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE : L ECO-PRET A TAUX ZERO Financement des travaux d amélioration de la performance énergétique dans les logements anciens L article 99 de

Plus en détail

PRINCIPALES AIDES FINANCIERES 2014

PRINCIPALES AIDES FINANCIERES 2014 PRINCIPALES AIDES FINANCIERES 2014 1) TVA à 5,5 % La réduction des consommations d énergie au niveau national constitue toujours une priorité pour les pouvoirs publics. À ce titre, depuis le 1er janvier

Plus en détail

Réhabilitation en copropriétés. Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013

Réhabilitation en copropriétés. Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013 Réhabilitation en copropriétés Diagnostics et financements Club des Conseils syndicaux, 14 Janvier 2013 Conseils gratuits et indépendants Maitrise de l énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables

Plus en détail

Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5

Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5 Sommaire Production de logements Aide à la production de logements sociaux 3 Aide à la production de logements privés à loyers maîtrisés _ 5 Amélioration des conditions de logement Aide à la réhabilitation

Plus en détail

AIDES FINANCIERES C H A N G E Z V O S M E N U I S E R I E S ET FAITES DES ECONOMIES! Changements 2016. Une visite préalable du logement avant devis

AIDES FINANCIERES C H A N G E Z V O S M E N U I S E R I E S ET FAITES DES ECONOMIES! Changements 2016. Une visite préalable du logement avant devis AIDES FINANCIERES C H A N G E Z V O S M E N U I S E R I E S ET FAITES DES ECONOMIES! Changements 2016 Une visite préalable du logement avant devis Depuis le 1er janvier 2016, une visite préalable de l

Plus en détail

> Des conseils, diagnostics techniques à la réalisation des travaux. > Une assistance pour le montage de votre demande de subvention

> Des conseils, diagnostics techniques à la réalisation des travaux. > Une assistance pour le montage de votre demande de subvention 8 Programme Local de l Habitat 2012 2017 FICHE 3 Reconquérir le parc de logements anciens avec Rénov action : vous êtes propriétaire du logement que vous occupez? Des aides avec ou sans condition de ressources

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 3 mai 2007 relatif au diagnostic

Plus en détail

HABITER MIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 - juin 2014

HABITER MIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 - juin 2014 Programme d Intérêt Général HABITER MIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 - juin 2014 Salle des fêtes - 7, rue de Parme - Vandoeuvre-lès-Nancy Mercredi 29 février 2012-20h Sommaire Qu est-ce que le Programme

Plus en détail

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE

Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA ÉCO - RÉNOVATION CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RGE Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir... CEE TVA éco-ptz CRÉDIT D IMPÔT POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ÉCO - RÉNOVATION RGE 2 Schüco Nouvelles aides fiscales 2015, ce qu il faut retenir...

Plus en détail

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES?

L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES? PRÊT COPROPRIÉTÉS QUELS SONT LES TRAVAUX FINANÇABLES? L éco-prêt à taux zéro copropriétés permet de financer l une des 3 catégories de travaux non cumulables figurant ci-dessous : > BOUQUET DE TRAVAUX

Plus en détail

Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables. mars 2015

Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables. mars 2015 Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables mars 2015 Préambule : Certains guides et fiches non imprimés sont disponibles uniquement en ligne. L ensemble des guides et fiches (imprimés

Plus en détail

Rénovation de l'ancien : tout savoir sur les subventions mobilisables pour financer les travaux d'amélioration des logements

Rénovation de l'ancien : tout savoir sur les subventions mobilisables pour financer les travaux d'amélioration des logements Rénovation de l'ancien : tout savoir sur les subventions mobilisables pour financer les travaux d'amélioration des logements Réunion de présentation Adile BENZEKRI, chargé d opérations au CDAH-PACT 1.

Plus en détail

Le Crédit Agricole s engage en faveur d un développement durable

Le Crédit Agricole s engage en faveur d un développement durable Le Crédit Agricole s engage en faveur d un développement durable www.ca-atlantique-vendee.fr L Engagement en faveur des Économies d Énergie Du fait de son histoire et de ses valeurs mutualistes, le Crédit

Plus en détail

Architecte : FREDERIC MARTIN AIDES FINANCIÈRES POUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE 2016. The world looks better

Architecte : FREDERIC MARTIN AIDES FINANCIÈRES POUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE 2016. The world looks better Architecte : FREDERIC MARTIN AIDES FINANCIÈRES POUR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE 2016 The world looks better 04 LE CRÉDIT D IMPÔT 06 L ÉCO-PRÊT À TAUX ZÉRO 08 LA TVA À 5,5% 10 LES AUTRES AIDES FINANCIÈRES

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro

L éco-prêt à taux zéro VERSION ACTUALISÉE L éco-prêt à taux zéro Avertissement Ce document de présentation de l éco-prêt à taux zéro est destiné aux entreprises et ne saurait être une plaquette commerciale à distribuer à des

Plus en détail

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016

GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2016 Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT TRANSITION ÉNERGÉTIQUE (nouveau CIDD) P.2

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail

Rénovation de l'ancien : tout savoir sur les subventions mobilisables pour financer les travaux d'amélioration des logements

Rénovation de l'ancien : tout savoir sur les subventions mobilisables pour financer les travaux d'amélioration des logements Rénovation de l'ancien : tout savoir sur les subventions mobilisables pour financer les travaux d'amélioration des logements Conférence : Salon de l immobilier avril 2014 1. Présentation de l intervenant

Plus en détail

Améliorer la performance énergétique des logements. Quelles aides financières?

Améliorer la performance énergétique des logements. Quelles aides financières? Améliorer la performance énergétique des logements Quelles aides financières? Quelles aides pour améliorer la performance énergétique d un logement existant Subventions en faveur du BOIS ENERGIE Quels

Plus en détail

PROGRAMME «HABITER MIEUX» DOSSIER DE PRESSE

PROGRAMME «HABITER MIEUX» DOSSIER DE PRESSE PROGRAMME «HABITER MIEUX» DOSSIER DE PRESSE Le Programme «Habiter Mieux» en FRANCE Etat des lieux Contexte National : La précarité énergétique pèse sur les ménages les plus fragiles depuis de nombreuses

Plus en détail

L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ

L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ OCTOBRE 2015 lesclesdelabanque.com L ÉCO- PRÊT À TAUX ZÉRO OU ÉCO-PTZ N 1 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE Introduction 3 En quoi consiste l éco-ptz? 4 CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Qui peut

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France

Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France Amiens, le 15 novembre 2013 Contacts Presse CONSEIL REGIONAL DE

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Monsieur Damien TROCHU : 06 99 08 12 08 Monsieur Romain HERBOUX : 06 99 07 12 07 ou 02.33.47.92.94 2 rue des Carrières Saint-Michel 50200 St Pierre

Monsieur Damien TROCHU : 06 99 08 12 08 Monsieur Romain HERBOUX : 06 99 07 12 07 ou 02.33.47.92.94 2 rue des Carrières Saint-Michel 50200 St Pierre Monsieur Damien TROCHU : 06 99 08 12 08 Monsieur Romain HERBOUX : 06 99 07 12 07 ou 02.33.47.92.94 2 rue des Carrières Saint-Michel 50200 St Pierre de Coutances E-mail : www.avenirthermique-diagnostics.fr

Plus en détail

Entreprendre et réussir une rénovation énergétique en copropriétés

Entreprendre et réussir une rénovation énergétique en copropriétés Entreprendre et réussir une rénovation énergétique en copropriétés 6 Novembre 2013 Eric Aufaure Christine Moebs L accompagnement de l Alec Périmètre de la mission Dispositif expérimental La Cub Signature

Plus en détail

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué Lundi 7 décembre 2015 Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué COMMUNIQUE Pour la 1 re fois, une OPAH pour l ensemble des 16 communes de

Plus en détail

ISOLER VOTRE TOIT DURABLEMENT : PAR L extérieur, C EST SIMPLE & EFFICaCE

ISOLER VOTRE TOIT DURABLEMENT : PAR L extérieur, C EST SIMPLE & EFFICaCE ISOLER VOTRE TOIT DURABLEMENT : PAR L extérieur, C EST SIMPLE & EFFICaCE Une toiture bien isolée, c est une maison durablement protégée. Le SAVieZ-VOUS? 30% des déperditions de chaleur se font par le toit

Plus en détail

Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016

Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016 Appel à Manifestations d Intérêt Champagne-Ardenne 2015-2016 DEPLOIEMENT LOCAL DE PLATEFORMES DE RENOVATION ENERGETIQUE DE L HABITAT PRIVE Date limite de dépôt du dossier pour un financement 2015 : 11/09/2015

Plus en détail

Rénovation en copropriété. Le contrat d exploitation 1 er décembre 2015

Rénovation en copropriété. Le contrat d exploitation 1 er décembre 2015 Rénovation en copropriété Le contrat d exploitation 1 er décembre 2015 Conseils gratuits et indépendants Info Energie Maitrise de l énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables ADIL 31 Juridiques

Plus en détail

«HABITER MIEUX» en VALLEE DE CHAMONIX- MONT-BLANC

«HABITER MIEUX» en VALLEE DE CHAMONIX- MONT-BLANC «HABITER MIEUX» en VALLEE DE CHAMONIX- MONT-BLANC Présentation du territoire 4 communes Vallée vulnérable: au changement climatique aux épisodes de dégradation de la qualité de l air «Habiter Mieux» Champs

Plus en détail

Une journée (7 heures de formation) : le Mardi 26 Juin 2012

Une journée (7 heures de formation) : le Mardi 26 Juin 2012 Intitulé de la formation Les aides financières pour le financement des travaux de rénovation thermique des bâtiments des logements privés. Un atout commercial décisif pour les professionnels Durée Une

Plus en détail

propriétaires d un bien immobilier ou investisseurs 16, rue des économies 69000 Grand Lyon

propriétaires d un bien immobilier ou investisseurs 16, rue des économies 69000 Grand Lyon propriétaires d un bien immobilier ou investisseurs louez malin! 16, rue des économies 69000 Grand Lyon loyers abordables investissez malin! Vous êtes propriétaire d un bien immobilier ou vous souhaitez

Plus en détail

Réunion publique - 14 novembre 2012 - Volvic

Réunion publique - 14 novembre 2012 - Volvic Programme communautaire en faveur de l habitat 2012-20152015 Réunion publique - 14 novembre 2012 - Volvic Contexte Un programme dans la lignée des opérations précédentes : - Opération Programmée d Amélioration

Plus en détail

Copropriétés : viser la sobriété énergétique

Copropriétés : viser la sobriété énergétique L habitat collectif Copropriétés : viser la sobriété énergétique COMPRENDRE Se faire accompagner pour réaliser un audit énergétique, un DPE collectif Édition : janvier 2016 sommaire glossaire introduction

Plus en détail

VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU QUARTIER DU MAIL

VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU QUARTIER DU MAIL POLITIQUE LOCALE DE L HABITAT L Opération Programmée d Amélioration de l Habitat: Outil des Collectivités Territoriales face aux enjeux de la précarité énergétique VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

Audit 360 Socotec PACT - Proposition Commerciale

Audit 360 Socotec PACT - Proposition Commerciale Audit 360 Socotec PACT - Proposition Commerciale La présente proposition est établie par : SOCOTEC Agence Hauts-de-Seine Sud Immeuble Le Galilée 2/4, rue Andras Beck 92366 Meudon-la-Forêt Cedex Et PACT

Plus en détail

Rencontre de l habitat l

Rencontre de l habitat l Rencontre de l habitat l durable Les aides financières pour l habitat ancien Réunion du 27 Mai 2010 Arehn Daniel LEHUE ANAH Alain DEBADIER Notaire Romain DANTEL Catherine OTRAL-VOLLMER Espace Info Energie

Plus en détail

Le programme Esthia, une expérimentation à poursuivre.

Le programme Esthia, une expérimentation à poursuivre. RÉHABILITER DES LOGEMENTS DANS LE PARC PRIVÉ ÉCONOME EN ENERGIE ET À VOCATION SOCIALE. COMPTE RENDU DE LA JOURNÉE D ÉCHANGES DU 10 DÉCEMBRE 2012. Focus - Croiser la dimension énergétique et le volet social

Plus en détail

Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les entreprises générales du bâtiment

Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les entreprises générales du bâtiment Charte de confiance et d engagement dans la Rénovation Globale Performante pour les entreprises générales du bâtiment Enjeux énergétiques de l habitat - Le secteur du bâtiment est responsable de 45% des

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

Bailleurs et locataires Vers des logements performants

Bailleurs et locataires Vers des logements performants Bailleurs et locataires Vers des logements performants Mise à jour décembre 2012 Fiche réalisée par ALE agglo lyonnaise TD Introduction Dans un contexte d augmentation constante du prix des énergies 1/5

Plus en détail

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB La réglementation climatisation PEB en Région Bruxelles-Capitale Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB SOMMAIRE LE CONTEXTE CHIFFRES CLES DE LA CLIMATISATION A BRUXELLES

Plus en détail

Les aides en faveur des travaux. 7 Mai 2010

Les aides en faveur des travaux. 7 Mai 2010 Les aides en faveur des travaux Un argument commercial? Evolution des métiers Vers une offre globale! Les travaux d économies d énergie : la problématique Enquête sur la motivation des propriétaires à

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Réhabilitation et développement durable. Un enjeu d avenir. Une évolution du métier.

Réhabilitation et développement durable. Un enjeu d avenir. Une évolution du métier. Réhabilitation et développement durable Un enjeu d avenir. Une évolution du métier. Les grandes lignes Grenelle 1 Le Grenelle Environnement a été annoncé le 18 mai 2007 à la suite du Pacte écologique proposé

Plus en détail

JORF n 0081 du 4 avril 2012. Texte n 58

JORF n 0081 du 4 avril 2012. Texte n 58 Le 18 juin 2013 JORF n 0081 du 4 avril 2012 Texte n 58 DECRET Décret n 2012-447 du 2 avril 2012 relatif au règlement des aides du fonds d aide à la rénovation thermique des logements privés (FART) NOR:

Plus en détail

"Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte?

Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? "Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? ingéniosité Crédit images J. DOMEAU Quelles sont les vraies opportunités de développement pour vos entreprises?" 1 Contexte

Plus en détail

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Mardi 16 octobre 2012 Dossier de Presse 1 SOMMAIRE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés page 3 Un

Plus en détail

Des difficultés en copropriété au réseau de copropriétés éco-responsables: le réseau REG Grand Lyon

Des difficultés en copropriété au réseau de copropriétés éco-responsables: le réseau REG Grand Lyon Des difficultés en copropriété au réseau de copropriétés Le réseau éco-responsables: REG Grand Lyon Réseau des résidences Economes en énergie du Grand Lyon le réseau REG Grand Lyon Jean LAMBERT Copropriétaire

Plus en détail

Le programme d aides publiques pour l amélioration de l habitat. La Communauté d Agglomération Périgourdine et ses partenaires présentent :

Le programme d aides publiques pour l amélioration de l habitat. La Communauté d Agglomération Périgourdine et ses partenaires présentent : La Communauté d Agglomération Périgourdine et ses partenaires présentent : Le programme d aides publiques pour l amélioration de l habitat Contact presse : Martine Chauvineau - Tél. 05 53 35 86 37 m.chauvineau@agglo-perigueux.fr

Plus en détail

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération*

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération* DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES Etude de programmation pour Nom de l opération* (Programme fonctionnel, architectural, urbanistique, technique et environnemental dans le cas d une réhabilitation)

Plus en détail

LES ECHOS TECHNIQUES N 32

LES ECHOS TECHNIQUES N 32 SOMMAIRE BONNE ANNEE 2014!!! Carte de vœux 2014 BONNE ANNEE 2014!!! Toute l équipe du SNFPSA se joint à Bruno Blin, président du SNFPSA, pour vous présenter tous ses vœux pour une année 2014 prospère!

Plus en détail

Faire réaliser des travaux chez soi

Faire réaliser des travaux chez soi Faire réaliser des travaux chez soi Agence Locale de l Energie et du Climat SQY rue Haroun Tazieff, 78 11 Magny-les-Hameaux 01 0 7 98 90 - alec@energie-sqy.com du lundi au vendredi de 9h à 1h et de 1h0

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES Entreprises et efficacité énergétique

APPEL À CANDIDATURES Entreprises et efficacité énergétique APPEL À CANDIDATURES Entreprises et efficacité énergétique CONTEXTE Les modes de production durables sont aujourd hui indispensables pour maintenir la compétitivité des entreprises en diminuant leur dépendance

Plus en détail

Les notions essentielles. Ses domaines d application. Pour tout contribuable, Qu est-ce que le crédit d impôt?

Les notions essentielles. Ses domaines d application. Pour tout contribuable, Qu est-ce que le crédit d impôt? Pour tout contribuable, le crédit d impôt Le crédit d impôt «développement durable» est sans doute l aide que les particuliers connaissent le mieux. Mais attention, il ne s applique pas de façon identique

Plus en détail

GT PLAN BATIMENT DURABLE «DU DIAGNOSTIC A L USAGE»

GT PLAN BATIMENT DURABLE «DU DIAGNOSTIC A L USAGE» GT PLAN BATIMENT DURABLE «DU DIAGNOSTIC A L USAGE» Contribution EDF 1. VOUS IDENTIFIER Structure : Electricité de France Direction Commerce Nom, Prénom : Chantal Degand Chef de département à la Direction

Plus en détail

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX Formulaire de demande de subvention 2016 FEH+ Données relatives au demandeur (à remplir par le demandeur/bénéficiaire) NOM, Prénom... Adresse...... Code postal,

Plus en détail

CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE. Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité

CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE. Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons

Plus en détail

Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE

Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE SOMMAIRE Présentation EIE et missions Chronologie générale Dispositifs collectifs

Plus en détail

Les aides à l amélioration et à l adaptation de l habitat

Les aides à l amélioration et à l adaptation de l habitat Tous droits réservés : Klubgraphik Les aides à l amélioration et à l adaptation de l habitat Propriétaire occupant, Locataire du parc privé, Propriétaire bailleur, Copropriétaire, Propriétaire d un logement

Plus en détail

Avis d appel à partenariat

Avis d appel à partenariat Avis d appel à partenariat Pour la valorisation financière des opérations réalisées par la Région Picardie et éligibles aux Certificats d Economies d Energie Date limite de réception des candidatures :

Plus en détail

Aide à la production de logements sociaux en vue de favoriser la mixité sociale

Aide à la production de logements sociaux en vue de favoriser la mixité sociale Sommaire Aide à la production de logements sociaux en vue de favoriser la mixité sociale _ 3 Aide en faveur de la réhabilitation énergétique des logements sociaux 5 Aide pour l adaptabilité des logements

Plus en détail

Aides financières 2016. Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants

Aides financières 2016. Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants Aides financières 2016 Pour des travaux de rénovation énergétique des logements existants Édition : janvier 2016 Sommaire Introduction Des aides pour rénover votre logement....3 Les principales évolutions

Plus en détail

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP Club des utilisateurs Display en France La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment Sophie LE GARREC Chef de projet DPE & Performance énergétique des bâtiments existants

Plus en détail

Combien de temps dure un dispositif SLIME? La durée du SLIME ne pourra pas être inférieure à 6 mois.

Combien de temps dure un dispositif SLIME? La durée du SLIME ne pourra pas être inférieure à 6 mois. Qu est-ce qu un SLIME? Le programme SLIME (Service Local d Intervention pour la Maîtrise de l Energie) est un programme national d information et d action en faveur de la maîtrise de la demande énergétique,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 17 juin 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 18 sur 146 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

Les Chiffres sur. L Eco Prêt à Taux Zéro

Les Chiffres sur. L Eco Prêt à Taux Zéro Rappels sur le dispositif Adopté dans la loi de finances 2009, l éco-prêt à taux zéro vient compléter la gamme des instruments financiers incitatifs qui existent déjà pour les rénovations thermiques dans

Plus en détail

Forum ARCI. 26 septembre 2015. Yann LHELIAS Conseiller Energie de l ADIL-EIE 89

Forum ARCI. 26 septembre 2015. Yann LHELIAS Conseiller Energie de l ADIL-EIE 89 Forum ARCI 26 septembre 2015 Yann LHELIAS Conseiller Energie de l ADIL-EIE 89 Sommaire 1. La Charte d Engagements 2. Le CoachCopro 3. L appel à projet du Conseil Régional de Bourgogne Sommaire 1. La Charte

Plus en détail

SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES

SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES SOMMAIRE CONSTRUCTIONS NEUVES Parcours A Vous vous lancez dans un projet de construction neuve 1. Faire le point avec les conseillers habitats 2. Choisir son terrain Cette deuxième étape présente les critères

Plus en détail

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012 Face aux enjeux du Grenelle de l environnement et aux exigences de la RT 2012, Réseau Pro et Panofrance, les deux principales enseignes de la Division Bois et Matériaux de Wolseley France, affirment leur

Plus en détail

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Février 2013 Dossier de presse Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Sommaire : Communiqué de presse Favoriser l accession à

Plus en détail

AVEC LE PRÊT RÉNOVATION PARTIES COMMUNES, PRÉSERVEZ VOTRE PATRIMOINE EN FINANÇANT VOS TRAVAUX IMPORTANTS DE RÉNOVATION OU D EMBELLISSEMENT

AVEC LE PRÊT RÉNOVATION PARTIES COMMUNES, PRÉSERVEZ VOTRE PATRIMOINE EN FINANÇANT VOS TRAVAUX IMPORTANTS DE RÉNOVATION OU D EMBELLISSEMENT COPROPRIETES AVEC LE PRÊT RÉNOVATION PARTIES COMMUNES, PRÉSERVEZ VOTRE PATRIMOINE EN FINANÇANT VOS TRAVAUX IMPORTANTS DE RÉNOVATION OU D EMBELLISSEMENT LES ATOUTS DU PRÊT RÉNOVATION PARTIES COMMUNES n

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

ECO PRET A TAUX ZERO DOM

ECO PRET A TAUX ZERO DOM 0% CERBTP 1 Dans le cadre de l adaptation de l éco-prêt à taux zéro à l outre-mer telle que définie dans l arrêté du 25 mai 2011, le groupe de travail de la commission technique de la CERBTP de la Réunion

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Décret n o 2006-501 du 3 mai 2006 relatif au fonds pour l insertion des personnes handicapées dans la fonction publique NOR

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat DOSSIER DE PRESSE Jean-Louis BORLOO, Valérie LETARD et Benoist

Plus en détail

Le rôle de l opérateur

Le rôle de l opérateur Le rôle de l opérateur L opérateur URBANIS accompagne les collectivités depuis 35 ans pour leurs opérations d amélioration de l habitat et de requalification de quartiers anciens Programmes territorialisés

Plus en détail

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre

Signature des conventions de délégation des aides à la pierre Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

Obligations et points règlementaires

Obligations et points règlementaires Travaux d économie d énergie A quoi s attendre en copropriété? Obligations et points règlementaires Vendredi 15 novembre 2013 Vanessa BARO Obligation : Audit Energétique / Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

Copropriété et économies d énergie

Copropriété et économies d énergie Copropriété et économies d énergie De l idée initiale àla réalisation des travaux Association des Responsables de Copropriété Julien ALLIX Plan de la conférence Présentation I. Pourquoi rénover les copropriétés?

Plus en détail

Le Plan Bâtiment Grenelle : Point d étape et actualités

Le Plan Bâtiment Grenelle : Point d étape et actualités Le Plan Bâtiment Grenelle : Point d étape et actualités CAUE Grenelle et Copropriété 28 novembre 2011 Jérôme Gatier, Directeur Plan Bâtiment Grenelle 1 Sommaire Présentation du Plan Bâtiment Grenelle et

Plus en détail

OPTIMISONS ENSEMBLE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DE VOTRE HABITATION.

OPTIMISONS ENSEMBLE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DE VOTRE HABITATION. OPTIMISONS ENSEMBLE L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DE VOTRE HABITATION. SOLUTIONS D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Passez à l action pour consommer moins! Chauffage, production d eau chaude, enveloppe du bâtiment, ventilation

Plus en détail

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux Julie CHEVRIER DREAL Limousin 1 Présentation L Anah est une agence d État créée en 1971, placée sous la double tutelle des ministres des finances

Plus en détail