Les fiches techniques du CCAH Juin La scolarité des enfants en situation de handicap

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les fiches techniques du CCAH Juin 2012. La scolarité des enfants en situation de handicap"

Transcription

1 Les fiches techniques du CCAH Juin 2012 La scolarité des enfants en situation de handicap

2 QUE DIT LA LOI? La scolarité des enfants en situation de handicap La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées affirme le droit pour chacun à une scolarisation en milieu ordinaire au plus près de son domicile, à un parcours scolaire continu et adapté. Deux principes découlent de cette loi: l'accessibilité (accès à tout pour tous) et la compensation (mesures individuelles rétablissant l'égalité des droits et des chances). Ainsi, dès l'âge de 3 ans, si leur famille en fait la demande, les enfants handicapés peuvent théoriquement être inscrits à l'école publique. Chaque enfant bénéficie d un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS), élaboré par l équipe pluridisciplinaire de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) sur la base de ses besoins, de ses souhaits et de ceux de sa famille. C est sur la base de ce PPS que la Commission des Droits et de l Autonomie se prononce sur l orientation de l élève et sur les éventuels dispositifs d accompagnement. LE DISPOSITIF EXISTANT Un enfant peut au cours de son parcours passer d un mode de scolarisation à un autre voire combiner plusieurs dispositifs en fonction de l évolution de ses besoins. On constate ainsi une augmentation de la scolarité partagée entre le milieu spécialisé et le milieu ordinaire, en particulier pour les élèves souffrant de troubles du psychisme. Scolarisation individuelle Les enfants sont scolarisés en milieu ordinaire, parfois avec l appui d Auxiliaires de Vie Scolaire et de matériel adapté. Scolarisation collective À l'école : les classes pour l'inclusion scolaire (CLIS) proposent aux élèves ne pouvant pas bénéficier d une scolarisation individuelle un enseignement adapté. Au collège et au lycée : les unités localisées pour l'inclusion scolaire (ULIS) permettent d accueillir un petit groupe d élève souffrant du même type de trouble/besoin. Les projets des CLIS et ULIS sont intégrés au projet d école/établissement, et les enfants partagent des plages de scolarisation avec les autres élèves. Ces classes dépendent du Ministère de l Education Nationale. Scolarisation en établissement médico-social Dans les cas où la situation de l'enfant l'exige, l'orientation vers un établissement médico-social permet de lui offrir une prise en charge scolaire, éducative et thérapeutique adaptée. Ces établissements dépendent du ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Le ministère de l'education Nationale met des enseignants à leur disposition : - Institut d Education Motrice (IEM) - Institut Médico-Educatif (IME) (Instituts Médico-Pédagogique (IMP) + Instituts Médico-Professionnel (IMPRO)) - Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique (ITEP). Services spécialisés Les Service d Education Spécialisée et de Soins à Domicile (SESSAD) interviennent auprès d élèves scolarisés en milieu ordinaire ou dans un dispositif d'intégration collective et offrent un accompagnement médical, scolaire et éducatif. Ils sont complétés par les Services de Soutien à l Education Familiale et à l Intégration Scolaire (SSEFIS) pour le handicap auditif et les Services d Aide à l Acquisition de l Autonomie et à l Intégration Scolaire (S3AIS) pour le handicap visuel. Enseignement à distance Le Centre national d enseignement à distance (Cned) assure le service public de l enseignement à distance et peut mettre en place l intervention d un enseignant répétiteur. Le cas des enfants hospitalisés ou convalescents Un enseignant peut être détaché au sein de l établissement sanitaire et un Service d Aide Pédagogique à Domicile (SAPAD) peut être mis en place par le Cned ; enfin certaines associations proposent la mise à disposition d un enseignant relevant de l Education Nationale à domicile. 2

3 Aménagements des conditions de passation des épreuves des examens et concours Des dispositions sont prévues pour permettre aux élèves handicapés de se présenter aux examens et concours: installation matérielle, utilisation de matériel informatique, aide humaine, adaptation dans la présentation des sujets QUELQUES CHIFFRES 1 Cinq ans après sa mise en application effective, la loi du 11 février 2005 a permis une augmentation très importante de la scolarisation des enfants handicapés, qu elle soit collective, dans les dispositifs adaptés, et surtout individuelle en milieu ordinaire. Le nombre d enfants handicapés scolarisés en milieu ordinaire a augmenté d un tiers depuis 2005 A la rentrée 2010, enfants étaient scolarisés soit de plus qu à la rentrée 2005 (+33 % entre 2005 et 2010). La part des élèves handicapés dans la population scolaire en milieu ordinaire s est donc accrue, passant de 1,3 en 2005 à 1,7 % en La scolarisation des élèves handicapés continue de concerner essentiellement le 1 er degré. Depuis 2006, l accroissement global, de l ordre de élèves par an, traduit l augmentation de la scolarisation d élèves porteurs de certains types de handicaps (troubles cognitifs et intellectuels, troubles psychiques, troubles du langage et de la parole ). Si l on y ajoute les enfants accueillis dans les établissements médico-sociaux ou hospitaliers et scolarisés, environ élèves handicapés seraient scolarisés en 2009, dont 71 % en milieu ordinaire (contre 66 % en 2005). La scolarisation en milieu ordinaire varie selon la déficience dont sont atteints les enfants La grande majorité des élèves handicapés présentent des troubles intellectuels et cognitifs ou psychiques (62,4 % ) ; les premiers sont en augmentation sensible et constituent près de la moitié des élèves handicapés dans le premier degré (48 %), un peu plus du tiers des élèves handicapés dans le second degré (36 %) et la majorité des élèves des établissements médico-sociaux (54 %). Le nombre d enfants autistes scolarisés dépasse les La proportion importante d élèves souffrant de troubles du comportement et de difficultés dans les apprentissages («dys») accroît les difficultés d évaluation du handicap des enfants scolarisés. Ces troubles revêtent différentes formes et degrés de gravité et touchent entre 5 et 7 % des enfants soit environ enfants d âge scolaire ou encore 1,5 enfant par classe. L école est le lieu d expression de ces troubles ; pourtant ils y sont d une manière générale encore mal détectés et mal traités. La scolarisation des enfants porteurs d un handicap moteur a augmenté de 46,7% entre 2007 et Evolution du nombre d élèves selon le type de handicap entre 2007 et 2010 Handicap Intellectuelcognitif psychique troubles des apprentissages (dys) moteur viscéral visuel auditif plusieurs troubles associés Nd % ,3 % 19,3 % 13,7 % 7,5 % 6,5 % 2,8 % 4,5 % 6,4 % 2 % 100 % % % 17,4 % 13,3 % 8,8 % Nd 2,3 % 3,7 % 5 % 4,4 % 100 % Nd : non disponible 1 Source : Rapport de M. Paul Blanc relatif à la scolarisation des enfants handicapés Présidence de la République Le nombre d enfants handicapés non scolarisés reste important et les inégalités territoriales fortes L évaluation du nombre d enfants handicapés non scolarisés est délicate. Néanmoins, on peut estimer qu il y aurait enfants âgés de 6 à 16 ans non scolarisés, dont restants à domicile, en attente d une solution. Les autres sont accueillis en établissements et bénéficient d un soutien éducatif. autres Total A noter : les PASS (pôles d accompagnement à la scolarité des élèves sourds) permettent d appuyer la scolarisation des enfants sourds et malentendants en milieu ordinaire. 3

4 LES ENJEUX ET LES PISTES DE PROGRES Si l effort financier en faveur de la scolarisation des enfants handicapés est passé de 755 millions en 2007 à 1.3 milliards d euros en 2010, l école peine à répondre de manière pertinente aux besoins des enfants handicapés. Les récents rapports sur la question apportent un certain nombre de recommandations. Les questions autour des Auxiliaires de Vie Scolaire (AVS). Ils assistent l élève dans certains gestes de la vie quotidienne, l accès aux apprentissages, la vie sociale et la mise en œuvre du PPS. Les AVS individuels (AVS-i, en classe ordinaire) et collectifs (AVS-Co, en CLIS/Ulis) sont employés par l Education nationale et dans une moindre mesure par des associations conventionnées. Une demande croissante en AVS-i de la part des familles et le déficit de formation des équipes éducatives face à des classes hétérogènes ont généré un recours à ce dispositif en hausse constante depuis Le ministère de l Éducation nationale a alors adapté le statut des assistants d éducation et eu recours largement à des contrats aidés. Se posent alors les problèmes : - du manque de formation, - d une précarisation contreproductive dans la recherche d une continuité d accompagnement, - de l autonomisation plus difficile de l enfant et de son inclusion scolaire, - d une réponse efficace des pouvoirs publics à une demande en constante augmentation. Recommandations : Développer la fonction d AVS collectif en milieu ordinaire dès la rentrée 2011, en remplacement des contrats aidés. Clarifier ce qui relève de l'aide humaine individuelle, et ce qui relève du développement de ressources collectives de l'éducation nationale. Renforcer la formation des enseignants sur le dépistage précoce du handicap, notamment de certaines difficultés type «dys» (dyspraxie, dyslexie ), en lien avec la médecine scolaire. Développer la formation des enseignants sur la gestion des différences à l école, créer des réseaux de professeurs ressource et former les assistants de scolarisation (créés en 2011) et AVS. Poursuivre la scolarisation collective (CLIS/ULIS). Le problème de l évaluation : Les MDPH font face à des demandes croissantes mais la faiblesse et l hétérogénéité des moyens et des outils d évaluation ont pour conséquences des évaluations insuffisantes et l inégalité de traitement des enfants en fonction des moyens dont disposent les MDPH. Améliorer l évaluation des besoins de l enfant sur la base d un référentiel spécifique afin de mieux cibler les besoins. La diminution du nombre de postes d adaptation (RASED 2, SEGPA 3 ) (-11 %) : un nombre important d enfants handicapés (10 %) est scolarisé dans ces classes adaptées. De plus, compte tenu de l augmentation des troubles du comportement et des apprentissages, les postes de l adaptation sont essentiels. Le manque de matériel adapté : si des crédits ministériels sont alloués chaque année depuis 2001 à leur réalisation, les matériels adaptés font défaut. Il peut s agir de matériel informatique (clavier braille, logiciel spécifique, dictaphone) mais aussi de matériel d ergonomie. Ils sont prêtés par l Etat qui en est le propriétaire et leur attribution est décidée par la CDAPH. En ce qui concerne les manuels scolaires, les élèves se heurtent à des difficultés de la part des établissements scolaires et des éditeurs (exception au droit d'auteur très restrictive). Le passage au numérique est un enjeu fondamental dans cette adaptation. Développer les matériels adaptés et mettre en place un groupe de travail sur les manuels scolaires. Le manque de coopération entre établissements ordinaires et secteur médico-social Mettre en œuvre le décret sur la coopération entre secteur médico-social et éducation nationale. Restructurer l offre médico-sociale afin d obtenir une meilleure répartition géographique. Le transport adapté : c est un enjeu majeur dans la scolarisation d un enfant, or le système (obligatoirement pris en charge par le département) manque souvent de souplesse et de disponibilité. Examiner précisément les difficultés et le coût que représenterait un meilleur niveau de prise en charge. Le problème de l accessibilité des bâtiments scolaires et des équipements culturels et sportifs Obtenir des collectivités territoriales, propriétaires des infrastructures, la mise aux normes avant février A noter L ONISEP propose un moteur de recherche permettant de rechercher un établissement scolaire «handi-accueillant» : 2 Réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficulté 3 Sections d'enseignement général et professionnel adapté 4

5 POUR ALLER PLUS LOIN - Rapport de M. Paul Blanc sur la scolarisation des enfants handicapés Présidence de la République (2011) - Rapport du CNCPH - Section 3 : éducation, scolarité, enseignement supérieur, coopération, éducation ordinaire /éducation adaptée (2010) : - Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés MAIF et Ministère de l Education Nationale, de la Jeunesse et de la vie Associative (2012) : 5

SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP

SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISATION DES ÉLÈVES EN SITUATION DE HANDICAP Dès l'âge de 3 ans, si leur famille en fait la demande, les enfants handicapés peuvent être scolarisés à l'école maternelle. Chaque école a vocation à

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ASH

GUIDE PRATIQUE DE L ASH GUIDE PRATIQUE DE L ASH ADAPTATION SCOLAIRE ET SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES La loi du 11 février 2005 a fixé les obligations nationales en faveur des personnes handicapées. Trois grands principes

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap 2015 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents en situation de handicap Avant-propos La scolarisation des élèves en situation de handicap constitue une priorité nationale. Dans ce domaine,

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés 2010 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos La scolarisation des élèves handicapés constitue une priorité nationale. Dans ce domaine, des progrès considérables ont

Plus en détail

LA SCOLARISATION DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP

LA SCOLARISATION DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP LA SCOLARISATION DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP Réflexions du groupe de travail «médico-social» de l UNASEA Septembre 2009 1 L Union nationale des associations de sauvegarde de l enfance, de l adolescence

Plus en détail

Projet personnalisé de scolarisation (PPS)

Projet personnalisé de scolarisation (PPS) Cachet MDPH Projet personnalisé de scolarisation (PPS) (décisions, avis et préconisations pour la période / /20 / /20 ) Date de dépôt du dossier à la MDPH : / /20 Identification NOM et Prénom de l élève

Plus en détail

La scolarisation des élèves handicapés

La scolarisation des élèves handicapés La scolarisation des élèves handicapés De la difficulté scolaire au handicap «Apprendre c est parcourir un chemin semé d obstacles plus ou moins faciles à surmonter.» «La difficulté scolaire inhérente

Plus en détail

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge.

ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. ITEM N 51 : L Enfant handicapé : orientation et prise en charge. OBJECTIFS (ENC): - Argumenter les principes d orientation et de prise en charge d un enfant handicapé Auteur : Pr Yves Chaix Enseignant

Plus en détail

Rôle des associations

Rôle des associations COORDINATION HANDICAP NORMANDIE Formation des AVS 14 janvier 2016 Le Havre Rôle des associations 22 place Gadeau de Kerville - 76100 ROUEN Tel. 02 35 72 72 52Fax. 02 35 72 75 96 - E-mail : ccahhn@wanadoo.fr

Plus en détail

Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale.

Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Lille, le 14 février 2013 Parcours de scolarisation des enfants en situation de handicap : vers un partenariat renforcé entre l ARS et l Education nationale. L ARS Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte

Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Guide de l Adaptation scolaire et de la Scolarisation des élèves Handicapés à Mayotte Sommaire L Inspection chargée de l ASH p 3 Adaptation scolaire p 4 Scolarisation des élèves handicapés p 11 La Maison

Plus en détail

DEPP B1. Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1

DEPP B1. Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1 DEPP B1 Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1 Les enquêtes existantes L enquête n 3 recense les élèves handicapés

Plus en détail

Au 1 er janvier 2011, en région Centre, plus de 200

Au 1 er janvier 2011, en région Centre, plus de 200 p p Au er janvier, en région Centre, plus de établissements d hébergement proposant près de lits d hébergement pour adultes handicapés sont recensés (maison d accueil spécialisée, foyer d accueil médicalisé,

Plus en détail

Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme

Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme C H R I S T I N E P H I L I P M A Î T R E D E C O N F É R E N C E S H O N O R A I R E E N S C I E N C E S D E L E D U C A T I O N D E L I N S H E A Rappel

Plus en détail

Scolariser les élèves handicapés

Scolariser les élèves handicapés collection Repères Handicap Scolariser les élèves handicapés Ministère de l Éducation nationale Direction générale de l Enseignement scolaire Centre national de documentation pédagogique Ce document a

Plus en détail

Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés

Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés Dossier de presse Paris, le 30 août 2010 Scolarisation des enfants handicapés : Plaidoyer pour une politique de l éducation de qualité pour tous les enfants handicapés La loi du 11 février 2005 pour l

Plus en détail

Scolarisation de l élève handicapé

Scolarisation de l élève handicapé Scolarisation de l élève handicapé Loi du 11 février 2005 École de référence «Tout enfant ou adolescent présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé est inscrit dans une école ou l un des

Plus en détail

vers une école inclusive

vers une école inclusive Parcours BEP-ASH vers une école inclusive Validation des Acquis pour une entrée directe Nom et Prénom :... PARCOURS BEP-ASH Validation des Compétences du Parcours pour Entrée Directe QUESTIONNAIRE (50

Plus en détail

L enseignement à des élèves en situation de handicap

L enseignement à des élèves en situation de handicap L enseignement à des élèves en situation de handicap Françoise MAGNA Inspectrice pédagogique et technique des établissements de jeunes aveugles Ministère des Affaires Sociales et de la Santé Direction

Plus en détail

La scolarisation des enfants et adolescents handicapés

La scolarisation des enfants et adolescents handicapés études résultats et N 564 mars 7 La scolarisation des enfants et adolescents handicapés En 5-6, 235 enfants et adolescents en situation de handicap ont été scolarisés en France. Les structures de l Éducation

Plus en détail

Les enfants à besoins éducatifs particuliers (BEP)

Les enfants à besoins éducatifs particuliers (BEP) Les enfants à besoins éducatifs particuliers (BEP) «vers une Ecole de l inclusion» A n i m a t i o n p é d a g o g i q u e C a r l o s C R U Z - I E N - c i r c o n s c r i p t i o n d e C a g n e s s

Plus en détail

DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN

DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN DEMANDE DE MATERIEL PEDAGOGIQUE ADAPTE AUX ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP SCOLARISES EN MILIEU ORDINAIRE DANS LE HAUT-RHIN 1. Introduction La demande de matériel pédagogique adapté s inscrit nécessairement

Plus en détail

«Quel chemin pour la scolarisation de mon enfant?» GUIDE PRATIQUE. «École et Handicap» Edition 2013

«Quel chemin pour la scolarisation de mon enfant?» GUIDE PRATIQUE. «École et Handicap» Edition 2013 «Quel chemin pour la scolarisation de mon enfant?» GUIDE PRATIQUE «École et Handicap» Edition 2013 Ce guide a été financé par : En partenariat avec : 1 GUIDE PRATIQUE «École et Handicap» Quel chemin pour

Plus en détail

Parcours des personnes en situation de handicap

Parcours des personnes en situation de handicap 2014 Parcours des personnes en situation de handicap Établissement médico-social (E.M.S.) Maternelle Maternelle IES, IEM,IME classe CLIS classe ordinaire Établissement médico-social (E.M.S.) Élémentaire

Plus en détail

Handicap en Île-de-France Lexique établissements services médico-sociaux ILE- E DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france

Handicap en Île-de-France Lexique établissements services médico-sociaux ILE- E DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france Handicap en Île-de-France Acteurs et organismes Lexique des établissements & services médico-sociaux pour personnes en situation de handicap ILE-DE-FRANCE www.onisep.fr/ile-de-france LEXIQUE DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés

Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés Comprendre Les établissements et services prenant en charge des enfants et jeunes handicapés En quelques mots Depuis la loi du 11/02/2005, chaque enfant ou jeune en situation de handicap a droit à un parcours

Plus en détail

La scolarisation des élèves handicapés

La scolarisation des élèves handicapés LA SCOLARISATION DES ÉLÈVES HANDICAPÉS 57 La scolarisation des élèves handicapés Un an après le vote de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

Déclinaison sur le territoire de la Nièvre

Déclinaison sur le territoire de la Nièvre Direction de l Autonomie Annexe N MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT PIVETEAU Déclinaison sur le territoire de la Nièvre Le plan d actions d amélioration de la prise en charge des personnes en situation de handicap

Plus en détail

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi 1ère journée L aide humaine pour l accompagnement des élèves en situation de handicap Mission pour l Accompagnement de la Scolarisation des élèves

Plus en détail

Toulouse, le 7 février 2011

Toulouse, le 7 février 2011 Toulouse, le 7 février 2011 Le Recteur de l académie de Toulouse à Messieurs les inspecteurs d académie-dsden Mesdames et Messieurs les chefs des établissements d enseignement publics et privés sous contrat

Plus en détail

Scolarisation et formation professionnelle adaptées pour des élèves avec autisme

Scolarisation et formation professionnelle adaptées pour des élèves avec autisme Scolarisation et formation professionnelle adaptées pour des élèves avec autisme C O N G R È S D A U T I S M E F R A N C E 1 7 N O V E M B R E 2 0 1 2 Christine PHILIP Maître de conférences honoraire de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel

GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel GUIDE PRATIQUE Des personnels chargés d une mission D Auxiliaire de Vie Scolaire Individuel Sommaire - Préambule - Missions de l AVSI - Mise en œuvre de l accompagnement - Cadre de l emploi - Temps de

Plus en détail

UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE

UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE UNE JUSTE PLACE UNE PLACE JUSTE LA PROBLEMATIQUE D UN ACCOMPAGNEMENT REUSSI Martine BEIGBEDER, Coordonnatrice Sylvie LAXAGUE, CPC Biarritz et ASH Ouest LE HANDICAP «L indifférence aux différences crée

Plus en détail

Les sigles 1. LA PEEP 2. L EDUCATION NATIONALE. Avril 2016

Les sigles 1. LA PEEP 2. L EDUCATION NATIONALE. Avril 2016 Avril 2016 Les sigles 1. LA PEEP A D A G A P E C A G P J D G P J L PEEP/AGRI PEEP/SUP U FA P E U F E P E A Association Départementale Assemblée Générale Association de Parents d'elèves Conseil d'administration

Plus en détail

Union régionale de l académie de Créteil

Union régionale de l académie de Créteil Parents d élèves de l enseignement public Union régionale de l académie de Créteil Les dossier s de l UR94 : Enfants en grande difficulté scolaire Enfants en situation de handicap Mise en œuvre de la loi

Plus en détail

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.)

Maison d Enfants à Caractère Social (M.E.C.S.) Les Etablissements médico sociaux et sanitaires Institut Médico-Educatif (I.M.E.) Centre/Institut d'education Motrice (C.E.M et I.E.M) Annexe XXIV au décret 89-798 du 27 octobre 1989 - Circulaire 89-17

Plus en détail

AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES. Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs

AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES. Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs AMENAGEMENTS de PARCOURS SCOLAIRES Rôle du médecin Education Nationale et Dispositifs Service médical en faveur des élèves, DSDEN 59,Dr DELOMEZ Dr SHAKESHAFT 12/10/2013 Rôle du médecin Education Nationale

Plus en détail

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI)

Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des unités pédagogiques d intégration (UPI) Circulaire n 2001-035 du 21 février 2001 B.O.E.N. n 9 du 1 er mars

Plus en détail

Ce dossier est renvoyé sous pli cacheté au Pôle académique du DNB, accompagné de l avis du médecin de secteur.

Ce dossier est renvoyé sous pli cacheté au Pôle académique du DNB, accompagné de l avis du médecin de secteur. NOTE d INFORMATION à DESTINATION des CANDIDATS et/ou des FAMILLES CONCERNANT les AMENAGEMENTS des CONDITIONS d EXAMENS POUR LE DIPLOME NATIONAL DU BREVET Les personnes en situation de handicap candidates

Plus en détail

ACCUEILLIR UN ENFANT DEFICIENT VISUEL EN MILIEU ORDINAIRE

ACCUEILLIR UN ENFANT DEFICIENT VISUEL EN MILIEU ORDINAIRE Julie Fehrenbach Enseignante spécialisée, déficience visuelle (maîtresse B) SAAAIS (Service d Aide à l Acquisition de l Autonomie et à l Intégration Scolaire) julie.fehrenbach@yahoo.fr ACCUEILLIR UN ENFANT

Plus en détail

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @...

NOM et Prénom du responsable 2 de l élève : Adresse :.. Téléphone : Mobile : Mail : @... Sco Scolarisation Maison Départementale des Personnes Handicapées 16 Rue Albert Einstein BP 10635 53000 LAVAL Éléments relatifs à un parcours de scolarisation et/ou de formation : support de recueil d

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED)

Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED) Santé Observée Juillet 2014 Autisme et autres troubles envahissants du développement (TED) Contexte national Définition La première définition de l autisme date de 1943 par Kanner et a depuis beaucoup

Plus en détail

Le Défenseur des droits

Le Défenseur des droits Le Défenseur des droits SONDAGE SUR LA SCOLARISATION EN MILIEU ORDINAIRE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements En partenariat

Plus en détail

Rapport d'activités Cellule Aide Handicap Ecole 54 année scolaire 2009/2010 réunion du 26 mai 2010

Rapport d'activités Cellule Aide Handicap Ecole 54 année scolaire 2009/2010 réunion du 26 mai 2010 Rapport d'activités Cellule Aide Handicap Ecole 54 année scolaire 2009/2010 réunion du 26 mai 2010 Cette réunion plénière succède à la première réunion qui a eu lieu le 18 novembre 2009 où une première

Plus en détail

Aide à l orientation et à l insertion professionnelle des jeunes handicapés. Dossier de presse

Aide à l orientation et à l insertion professionnelle des jeunes handicapés. Dossier de presse Aide à l orientation et à l insertion professionnelle des jeunes handicapés Dossier de presse CIDJ, décembre 2011 Parce que la formation supérieure ouvre de nouvelles perspectives d emploi en augmentant

Plus en détail

1. PRESENTATION DU DISPOSITIF

1. PRESENTATION DU DISPOSITIF LA PRISE EN COMPTE DES ENFANTS, ADOLESCENTS ET JEUNES ADULTES PRESENTANT DES BESOINS EDUCATIFS PARTCULIERS : UN APERCU DU DISPOSITIF FRANÇAIS Janine LAURENT-COGNET Nel SAUMONT 2006-2007 1. PRESENTATION

Plus en détail

FICHE JURIDIQUE Enfants-Adolescents

FICHE JURIDIQUE Enfants-Adolescents TROUBLES COGNITIFS : COMPRENDRE ET AGIR FICHE JURIDIQUE Enfants-Adolescents Septembre 2010 La Loi du 11 février 2005 est une avancée très importante, mais son application demande une forte implication

Plus en détail

DECT Autisme en Seine-Saint-Denis

DECT Autisme en Seine-Saint-Denis DECT Autisme en Seine-Saint-Denis Phase 2 de concertation - Groupe thématique 2 Dates : Jeudi 12/03 Jeudi 16/04 Jeudi 21/05. Le groupe se réunira dans les locaux du Conseil général, dans la salle 53 de

Plus en détail

Attestation de compétences

Attestation de compétences [Tapez un texte] ACADEMIE 1 DE BESANÇON Attestation de compétences Guide d accompagnement Rectorat-ASH 2014 R e c t o r a t d e B e s a n ç o n / c e. c t a s h @ a c - b e s a n c o n. f r ATTESTER LES

Plus en détail

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement

Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Module 8 MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement MDPH et CDAPH : rôles et fonctionnement Introduction : un service public du handicap Missions générales de la MDPH Statut, organisation et fonctionnement

Plus en détail

Loi n 2005-102 du 11 février 2005. Loi pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées

Loi n 2005-102 du 11 février 2005. Loi pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Loi pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées 2013 ASH 06 1 Présentation générale 2013 ASH 06 2 1. Les bénéficiaires de

Plus en détail

La maison des personnes handicapées

La maison des personnes handicapées La maison des personnes handicapées de l Hérault - la MPHH La maison des personnes handicapées Un nouveau de l Hérault lieu pour vous informer, la évaluer MPHH vos besoins, faire reconnaître vos droits

Plus en détail

Handicap - Onisep Nice www.onisep.fr 1

Handicap - Onisep Nice www.onisep.fr 1 Handicap - Onisep Nice www.onisep.fr 1 Vous êtes collégien/ne, lycéen/ne, apprenti/e, étudiant/e. Vous êtes parent, professeur/e... des experts/es de l Onisep et des conseillers/ères d orientation-psychologues

Plus en détail

Loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances

Loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances Loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances Introduction La Loi n 2005-102 du 11/02/2005 «pour l égalité des chances» rend obligatoire l accès à l école de tous les enfants

Plus en détail

Scolariser un enfant, un jeune en situation de handicap

Scolariser un enfant, un jeune en situation de handicap Scolariser un enfant, un jeune en situation de handicap SOMMAIRE 1-2 3-4 Edito La loi du 11 février 05 Questions : A l école, au collège, au lycée Alf Le SE-UNSA a réalisé ce dossier pour vous informer

Plus en détail

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?»

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Atelier n 3 «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Florence DELORIERE Secrétaire Générale de Région UNIFAF Aquitaine SOMMAIRE : Le contexte d évolution des missions

Plus en détail

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3 s a m e d i 2 3 j u i n 2 0 0 7 dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3! Les activités financées

Plus en détail

LA SCOLARISATION DES ENFANTS HANDICAPÉS

LA SCOLARISATION DES ENFANTS HANDICAPÉS RAPPORT AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE LA SCOLARISATION DES ENFANTS HANDICAPÉS Par Monsieur Paul Blanc, Sénateur des Pyrénées-Orientales Rapporteurs Monsieur Nicolas Bondonneau, inspecteur des affaires

Plus en détail

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015 CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS Juin 2015 SOMMAIRE Catalogue des outils et publications de l Anesm LES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (RBPP) 3 Les recommandations tous secteurs

Plus en détail

une scolarité adaptée à mes besoins

une scolarité adaptée à mes besoins Suivre une scolarité adaptée à mes besoins Fiche > 5 Tout enfant a droit à la v Depuis la loi du 11 février 2005, la scolarisation doit être accessible. Elle est de droit pour tous les enfants. Cela se

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés 2012 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos La scolarisation des élèves handicapés constitue une priorité nationale. Dans ce domaine, des progrès considérables ont

Plus en détail

Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap

Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap Monsieur Jean-Michel Lacroix Recteur d académie, directeur général du Cned Monsieur Marc Laborde Directeur de l institut Cned de Toulouse

Plus en détail

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP PROJET REGIONAL DE SANTE 2012-2016 SCHEMA REGIONAL D ORGANISATION MEDICO-SOCIALE PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE (PRIAC) - 2014-2018 Mise à jour 2015

Plus en détail

n Les délais de traitement de la

n Les délais de traitement de la Handi lettre 6_Mise en page 1 31/03/2016 17:13 Page2 ACTUALITÉS Vos droits et démarches en question n Prendre un rendez-vous à la CAF n Les délais de traitement de la MDPH Depuis janvier 2016, la CAF vous

Plus en détail

Objet : recensement des élèves de l'enseignement agricole en situation de handicap (opération statistique). Destinataires d'exécution

Objet : recensement des élèves de l'enseignement agricole en situation de handicap (opération statistique). Destinataires d'exécution Ordre de service d'action Direction générale de l'enseignement et de la recherche Service de l'enseignement technique Sous-direction des politiques de formation et d'éducation Bureau de la vie scolaire,

Plus en détail

L élève présentant des besoins éducatifs particuliers. Guide du parcours à destination des professionnels

L élève présentant des besoins éducatifs particuliers. Guide du parcours à destination des professionnels L élève présentant des besoins éducatifs particuliers Guide du parcours à destination des professionnels La difficulté scolaire et la commande d inclusion La déclaration de Salamanque de 1994 a proclamé

Plus en détail

Les Etablissements et Services Accueillant les Enfants

Les Etablissements et Services Accueillant les Enfants Les Etablissements et Services Accueillant les Enfants Handicapés Si chaque établissement ou service est spécialisé dans le type d handicap accueilli, tous sont complémentaires et indissociables. Pour

Plus en détail

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes

professionnelle, et ressources RTH (Reconnaissance Travailleur Handicapé) 1 Activités, orientations adultes 1 professionnelles et ressources adultes RTH Reconnaissance Travailleur Handicapé) Pour ma recherche d emploi, j aurai besoin d aide pour sélectionner les offres où mon handicap ne sera pas pénalisant.

Plus en détail

Fiche n 18 : Permettre une éducation et une scolarisation appropriées aux besoins des enfants en situation de handicap

Fiche n 18 : Permettre une éducation et une scolarisation appropriées aux besoins des enfants en situation de handicap Fiche n 18 : Permettre une éducation et une scolarisation appropriées aux besoins des enfants en situation de handicap Situation actuelle La loi du 11 février 2005 et un certain nombre de textes qui en

Plus en détail

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Critères efficaces dans la relation d aide «Empathie, disponible, attentif, attentionné,

Plus en détail

5.2. handicapés. Les adultes. La santé observée dans les régions de France

5.2. handicapés. Les adultes. La santé observée dans les régions de France La santé observée dans les régions de France Les adultes handicapés 5.2 Le contexte L'enquête décennale sur la santé effectuée par l INSEE en 1991 auprès des ménages ordinaires, estime à 5 48 (tous âges

Plus en détail

GLOSSAIRE DES SIGLES BEP/ASH

GLOSSAIRE DES SIGLES BEP/ASH GLOSSAIRE DES SIGLES BEP/ASH (Besoins Educatifs Particuliers/Adaptation Scolaire et scolarisation des élèves en situation de Handicap) AEEH Allocation d Education de l Enfant Handicapé Destinée à soutenir

Plus en détail

Adaptations pédagogiques

Adaptations pédagogiques 1 enfants A B C Adaptations pédagogiques Mon enfant a besoin d être accueilli dans une classe pour apprendre à son rythme. Dispositif adapté en milieu ordinaire Classe d Inclusion Scolaire CLIS) : La Classe

Plus en détail

La ville comme on l aime, plus juste

La ville comme on l aime, plus juste Handicap ensemble avec nos différences nous = vous La ville comme on l aime, plus juste La Ville de Lyon porte les valeurs de l égalité, incarnées entre autres par l obtention en 2011 du Label Diversité

Plus en détail

13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE

13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE 13. RENFORCER L'ACCUEIL EN MATERNELLE - Peu d'enfants scolarisés en école maternelle - Importance de scolariser en maternelle pour un bon déroulement de la scolarisation en école primaire Renforcer la

Plus en détail

Animation pédagogique sur les enfants à besoins particuliers

Animation pédagogique sur les enfants à besoins particuliers Animation pédagogique sur les enfants à besoins particuliers Introduction : Hélène Terrat, CPC ASH, Rhône Cette notion d élèves à besoins particuliers est récente et elle regroupe une population d élèves

Plus en détail

Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire

Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire Mardi 4 octobre 2011 dossier de presse Signature de la convention cybercollèges avec le CHU de St-Etienne et l Inspection académique de la Loire par Gilles ARTIGUES, vice-président chargé de l Education

Plus en détail

Juin 2015. De la rentrée 2006 à la rentrée 2014 Scolarisation en milieu ordinaire et en unités d enseignements. Conseiller technique ASH

Juin 2015. De la rentrée 2006 à la rentrée 2014 Scolarisation en milieu ordinaire et en unités d enseignements. Conseiller technique ASH Juin 2015 La scolarisation des élèves en situation de handicap, 10 ans après la loi pour l égalité des droits et des chances De la rentrée 2006 à la rentrée 2014 Scolarisation en milieu ordinaire et en

Plus en détail

L école juive face à la difficulté scolaire

L école juive face à la difficulté scolaire Département de l Enseignement Observatoire national de l école juive L école juive face à la difficulté scolaire Etat des lieux Juin 2008 Espace Rachi, 39 rue Broca 750005 Paris Tél. 01 42 17 10 67 enseignement@fsju.org

Plus en détail

Les enfants IMC CP et l école

Les enfants IMC CP et l école Les enfants IMC CP et l école Le point de vue des professionnels: Institut d Education Motrice de l Association des Paralysés de France Les Enseignants Spécialisés de l Éducation Nationale Service d Education

Plus en détail

U.L.I.S MODE D EMPLOI. Repères pour l ouverture d une Unité Locale d'inclusion Scolaire

U.L.I.S MODE D EMPLOI. Repères pour l ouverture d une Unité Locale d'inclusion Scolaire FM/CV SG.2011.1126 U.L.I.S MODE D EMPLOI Repères pour l ouverture d une Unité Locale d'inclusion Scolaire A l usage des directeurs diocésains et des chefs d établissements Département Education- Mission

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous»

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» ACCUEIL DU JEUNE ENFANT EN SITUATION DE HANDICAP AU SEIN DES MODES D ACCUEIL PETITE ENFANCE LIVRET D ACCOMPAGNEMENT «Une place pour chacun, une place pour tous» Introduction... P 3 1 Une place pour chacun,

Plus en détail

Formation des AVS 9 décembre 2014 Lycée Jacques Amyot

Formation des AVS 9 décembre 2014 Lycée Jacques Amyot Formation des AVS 9 décembre 2014 Lycée Jacques Amyot Présentation : La ou les surdités? Sourds ou malentendants? Les textes qui régissent la prise en charge des élèves sourds AVS et enseignants spécialisés

Plus en détail

Handicapés sensoriels de 3 à 14 ans Tél. : 01 64 90 16 36 Courriel : cmpsi.imp@bellan.fr

Handicapés sensoriels de 3 à 14 ans Tél. : 01 64 90 16 36 Courriel : cmpsi.imp@bellan.fr 10 Centre d action médico-social précoce pour enfants sourds (CMPSI) Léopold Bellan Handicapés sensoriels de la naissance à 6 ans 4, rue Victor Hugo 91290 LA NORVILLE Tél. : 01 64 90 12 50 Courriel : cmpsi.camsp@bellan.fr

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DES BESOINS SPÉCIAUX LIÉS À LA SANTÉ OU AU HANDICAP DANS LE PROCESSUS DE FORMATION

PRISE EN COMPTE DES BESOINS SPÉCIAUX LIÉS À LA SANTÉ OU AU HANDICAP DANS LE PROCESSUS DE FORMATION PRISE EN COMPTE DES BESOINS SPÉCIAUX LIÉS À LA SANTÉ OU AU HANDICAP DANS LE PROCESSUS DE FORMATION LIGNES DIRECTRICES Besoins spéciaux et processus de formation Page 1 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectifs...

Plus en détail

Scolariser les élèves en situation de handicap dans les 1 er et 2 nd degrés

Scolariser les élèves en situation de handicap dans les 1 er et 2 nd degrés Scolariser les élèves en situation de handicap dans les 1 er et 2 nd degrés Vade-mecum 2011 Version novembre 2011 1 Table des matières Propos liminaires (page 3) Le contexte législatif et réglementaire

Plus en détail

Quelles sont les conséquences du cancer sur la scolarité?

Quelles sont les conséquences du cancer sur la scolarité? Fiche à destination des professionnels Quelles sont les conséquences du cancer sur la scolarité? Le cancer est une maladie qui a, différents stades de son évolution, peut avoir des incidences sur la scolarité

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire Inspection Académique d Ille-et-Vilaine 1, quai Dujardin B.P.3145 35031 Rennes cedex Inspectrice de l Education Nationale chargée de l Adaptation Scolaire

Plus en détail

Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation.

Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation. Troubles cognitifs spécifiques Troubles des apprentissages Contribution du comité scientifique à la formation initiale et continue des enseignants et des personnels d'éducation Septembre 2013 1) un nouveau

Plus en détail

Guide pratique. Édition 2013

Guide pratique. Édition 2013 Guide pratique Édition 2013 Adaptation scolaire et scolarisation des élèves handicapés (ASH) Syndicat Général de l Éducation Nationale et de la Recherche Publique-CFDT 47-49 avenue Simon Bolivar 75950

Plus en détail

Etre élève en établissement médico-social : une gageure?

Etre élève en établissement médico-social : une gageure? La scolarisation des enfants handicapés pris en charge dans les établissements médico-sociaux, organisée sous la forme d unités d enseignement, reste compliquée et peu ouverte sur l extérieur. La coopération

Plus en détail

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire 2010-2011

Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire 2010-2011 Livret d accueil des Auxiliaires de Vie Scolaire 2010-2011 Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés ASH Eure-et-Loir Sommaire : Sommaire page 2 Préambule Modalités d attribution d un

Plus en détail

Le polyhandicap. Les positions politiques de l Unapei : Les Essentiels de l Unapei

Le polyhandicap. Les positions politiques de l Unapei : Les Essentiels de l Unapei Le polyhandicap Les Essentiels de l Unapei Les positions politiques de l Unapei : «La personne polyhandicapée est actrice de son parcours de vie et investie du pouvoir d agir sur son propre destin. Qu

Plus en détail

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE UN AGRÉMENT «Les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques accueillent les enfants adolescents ou jeunes

Plus en détail

MDPH 48 avenue de la République BP 20351 68006 COLMAR CEDEX 03 89 60 68 10 03 89 21 93 49 mdph@cg68.fr

MDPH 48 avenue de la République BP 20351 68006 COLMAR CEDEX 03 89 60 68 10 03 89 21 93 49 mdph@cg68.fr LA PROCEDURE D ATTRIBUTION D UN AUXILIAIRE DE VIE SCOLAIRE INDIVIDUEL DANS LE HAUT-RHIN MDPH 48 avenue de la République BP 20351 68006 COLMAR CEDEX 03 89 60 68 10 03 89 21 93 49 mdph@cg68.fr PROCÉDURE

Plus en détail

Valérie Létard, Secrétaire d Etat à la Solidarité DOSSIER DE PRESSE

Valérie Létard, Secrétaire d Etat à la Solidarité DOSSIER DE PRESSE Valérie Létard, Secrétaire d Etat à la Solidarité DOSSIER DE PRESSE Le gouvernement remet un rapport au Parlement sur la mise en œuvre de la politique du handicap, 4 ans après le vote de la loi du 11 février

Plus en détail

Maison Départementale des Personnes Handicapées

Maison Départementale des Personnes Handicapées Maison Départementale des Personnes Handicapées Journée nationale des DYS 05 Octobre 2013 1 Etymologie Etymologie du mot handicap: le mot handicap vient d une expression anglaise «hand in cap» c'est-à-dire

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail