MGP 702c Marketing & Financement d événements. Remarques (1) Remarques (3) Remarques (2)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MGP 702c Marketing & Financement d événements. Remarques (1) Remarques (3) Remarques (2)"

Transcription

1 MGP 702c Marketing & Financement d événements Remarques (1) Cette affiche présente les 9 domaines décrits dans le Projet Management Body of Knowledge (PMBoK) du Project Management Institute (PMI) De même que 2 facettes importantes : En pré-projet : L analyse des parties prenantes En post-projet : La conduite du changement individuel et la transformation organisationnelle 1 2 Remarques (2) Remarques (3) Cette section du site a été conçue par l équipe de YLA Formation inc. pour fin de visualisation en ligne seulement Elle n est donc pas imprimable Favorisons l environnement durable! Ce cours est basé sur une revue de la littérature en : Gestion de projet Gestion des ressources humaines (GRH) Marketing Finance Organisation d événement NOTA : Elle n est pas disponible dans un autre format de visualisation (ex: 2 diapos par page) 3 4

2 Mot de bienvenue Notes biographiques (1) Ce cours est offert à la communauté francophone internationale, afin de pallier à un très faible volume de documentation disponible en français touchant à l organisation d événement J encourage mes étudiants du cours MGP702c, donné à l UQÀM à l automne 2008, à contribuer significativement à cette industrie en croissance Bonne visite à tous 5 18 ans d experience en organisation d événements (TP) Expert-conseil auprès de l OCDE (2006-) Adjoint de sous-ministre associé ( ) 3 maîtrises, dont 2 en gestion (MBA) Enseigne dans les universités depuis 21 ans (Janv. 1987) 6 Notes biographiques (2) Notes biographiques (3) En ÉVÉNEMENTIEL : En GESTION DE PROJET (GP) : À organisé à ce jour : 100 Activités d information gratuites (0,5 j) 18 Séminaires thématiques payants 2 Colloques internationaux 1 coquetel dînatoire Praticien de la GP Collaborateur de la première heure de GP Québec (CoP) Gère actuellement une université d entreprise, offrant 20 cours en gestion des technologies de l information (Voir article) 7 8 A créé un site didactique sur les référentiels, dont ceux en gestion de projet

3 MGP 702c Objectifs spécifiques du cours À la fin du cours, l étudiant devrait pouvoir décrire / : Marketing & Financement d événements Concepts fondamentaux du marketing & financement d un projet d événement Les étapes-clés + Rôles & responsabilités des diverses parties prenantes impliquées dans un projet événementiel Tour d horizon du cours Les coûts, revenus & risques associés à un projet d événement+ Modalités de réalisation d un plan marketing & Plan de financement La mise en marché de produits & services événementiels Yvan Lauzon 9 Problématiques & Solutions touchant le marketing & financement Impact prévisible de l évolution technologique sur l événement 10 S1) Introduction 12 Sections Section 1) Introduction Nouveaux contexte d affaires S2) Approche client Caractéristiques du travail en équipe S3) Définition du projet d événement S4) Rôles & responsabilités des divers intervenants S5) Coûts S6) Revenus S7) Bénéfices S8) Risques S9) Financement Typologie d événement Famille d événement Portée ou envergure des événements Particularités des événements En matière d organisation En matière de marketing En matière de financement S10) Mise en marché S11) Éléments importants en organisation d événement S12) Éléments de prospective 11 Particularités des divers types de plans Plan marketing, Plan de communication <interne, externe>, Plan d affaires, 12

4 S2) Approche client S3) Définition-Projet d événement Clients internes & Clients externes Qualité : Définition, caractéristiques Carré de la qualité : Satisfaction client & Qualité de service Outils méthodologiques de la qualité en gestion de projet Facteurs d influence de la participation, OU non, à un événement Hiérarchisation des besoins événementiels Modèle du service Types de clients externes Organisation centrée client 13 Partage d une vision de l événement : Mission poursuivie (ou Raison d être) But(s) & Objectifs (SMART) visés Clientèles visées Sommaire (Titre du projet, formule retenue, ) Cerner les motivations des parties prenantes Réalités du projet : Risques, contraintes, Calendrier initial de réalisation Activités de base Documents d appui du projet 14 S4) Rôles & responsabilités des divers intervenants Acteurs du projet (Liste d intervenants) S5) Coûts Typologie des éléments de coûts Directs / Indirects Structures typiques de projet événementiel Évolution des coûts dans le temps Rôles & Responsabilités en matière de marketing, financement, logistique, coordination, etc. Découpage & Ordonnancement Conférence de M. Alain Brisette, consultant Explications du chiffrier présenté le 16 février 2006 au MPI (Meeting Professionnals International) 15 16

5 S6) Revenus S7) Bénéfices Particularités des diverses sources de financement : Retombées monétaires Commercialisation Revenus d entrée Produits dérivés Commandites Retombées non monétaires NOTA : Item abordé à la section 10b Subventions Collecte de fonds S8) Risques Éléments de base de la gestion des risques Analyse des risques de l environnement d affaires (Approche P_E_S_T_E_L_O_D) Réactions possibles aux modifications de l environnement Typologies des risques d affaires Modèle de gestion des risques d affaires Partage des risques entre les divers intervenants S9a) Financement Méthodes d analyse de rentabilité Apport financier des divers intervenants (initial, ultérieur) Besoin en fond de roulement Rapports budgétaires Budget initial Tableau de suivi & Correctifs des écarts budgétaires État consolidé des résultats (revenus, dépenses, bénéfices net) État consolidé des flux de trésorerie (exploitation, investissement, financement) Bilan consolidé (actif, passif, capitaux propre) Recouvrement des créances (mauvais payeurs) Réinvestissement des profits Gestion de la dette Ratios financiers Étapes d une analyse de risque 19 20

6 S9b) Tarification 2 grandes approches Calculs : De : Point mort ou seuil de rentabilité Prix d entrée Outils : Avec le chiffrier détaillé d Alain Brisette Avec le chiffrier sommaire d Yvan Lauzon (cas des 4 types de salles) Élasticité de la demande (facteurs, coefficient d élasticité) Types d économies Échelle / Envergure / Apprentissage / Réseau S10a) Mise en marché (1) Comportement de consommation Cycle de vie du produit & Cycle de vie du marché Représentation client, Valeur client & Rentabilité Mix marketing (5 P) Produit, prix, place, promotion, personnel en contact Marché cible (niche, ) Types de marketing Stratégies de concurrence Importance du contrôle des canaux de distribution S10b) Mise en marché (2) S10c) Mise en marché (3) Gestion de la relation client Éléments d information requis sur la clientèle Principales caractéristiques des systèmes de gestion de la relation client (CRM) Publicité Efficacité des différents médias Médias traditionnels VS Internet Logos & Affiches Catalogue multimédia (web, DVD, ) Programmation (annuelle, ) Revue de presse (publireportage, insertion, ) Courbe de médiatisation Promotion Cadeaux remis lors de l événement / Autres cadeaux Commandite Commandite : Conférence # 2 Commandite croisée Gestion de la force de vente Service à la clientèle Aspects techniques de la communication Protocole (Porte parole officiel, Drapeaux, Plan de table, ) Plan de communication Relations publiques (Gestion de crise, ) Audit de communication & Audit marketing 23 24

7 S11) Éléments importants à considérer en matière d organisation du projet ayant incidence Marketing & Finance Organisme responsable Aspects pratiques du partage des rôles & responsabilités par types d événement Structure du projet : Organigramme, Ordinogramme Outils de gestion du projet : Pert, Gantt, Tableau de suivi stratégique Logiciel de gestion de projet Réservation de locaux Réservation de chambres d hôtel Honoraires professionnels VS salaire Évaluation du succès de l événement (rétroaction) Relation avec certaines intervenants (universitaires, chercheurs) 25 S12) Éléments de prospective Gratuité VS Tarification Comportement du consommateur d événement (individu, organisation) Réseautage Réseaux sociaux Communauté d intérêt & Communauté de pratique Évolution technologique Information continue (Fil RSS) Formation à distance (elearning) Vidéoconférence / Webinaire / Outils de travail collaboratifs 26 Sondage sur vos besoins & attentes pour ce cours Merci de votre collaboration Prof

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

L Association Francophone

L Association Francophone L Association Francophone de Management de Projet Depuis 25 ans un lieu privilégié d échanges au service du management de projet Martine Miny Présentation Managers de projets Défis et compétences 30 juin

Plus en détail

PROGRAMME ENTREPRENEURSHIP

PROGRAMME ENTREPRENEURSHIP PROGRAMME ENTREPRENEURSHIP 12 ateliers 48 heures en partenariat avec Pour information ou inscription : Chambre de commerce du Saguenay 418 543.5941 poste 221 194, rue Price Ouest, Chicoutimi, G7J 1H1 info@ccsaguenay.ca

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS... 7 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE... 55

TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS... 7 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE... 55 TABLE DES MATIÈRES TITRE I- LES ÉTATS FINANCIERS...................................... 7 TITRE II- LA FISCALITÉ CORPORATIVE.................................. 55 Table des matières 3 TITRE I LES ÉTATS

Plus en détail

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance Présentation Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance 1 Prodware en bref Editeur de briques logicielles sectorielles et métiers Intégrateur hébergeur des grands

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

Principes de comptabilité et de gestion financière

Principes de comptabilité et de gestion financière Commission de Développement Économique des Premières Nations du Québec et du Labrador Principes de comptabilité et de gestion financière Les 25 et 26 janvier 2011 à Québec Plan de cours Présenté par :

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

ADMINISTRATION (BI COMMERCE ET GESTION)

ADMINISTRATION (BI COMMERCE ET GESTION) Descriptions des cours Administration ADMINISTRATION (BI COMMERCE ET GESTION) L entreprise et son environnement ADM-B01-12 401-B01-BR 3-0-3 Automne À la fin de ce cours, l étudiant sera capable d identifier

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Les audits de projets, pourquoi?

Les audits de projets, pourquoi? Les audits de projets, pourquoi? Par Benoît Lalonde, MGP, MBA, PMP, CPM, OPM3 6 juin 2008 1 Pourtant! Airbus 380 Métro de Laval Eurotunnel Projet des armes à feu GIRES Hibernia Dcartes Vente et perception

Plus en détail

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business. Présentation Eleven Business La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.com www.eleven-business.com Sommaire Sommaire... 2 1. Eleven Business...

Plus en détail

Finance pour non financiers

Finance pour non financiers Finance pour non financiers Managers non financiers Responsables opérationnels ayant à dialoguer avec les comptables et les financiers Savoir communiquer avec les financiers dans l entreprise : comptabilité,

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Masters Professionnels

Masters Professionnels École Pégase Masters Professionnels Management de projets RH Formation en alternance / Contrat de Professionnalisation 2 jours à l école et 3 jours en entreprise Objectif : Ces Masters ont pour but de

Plus en détail

Plan de classification et calendrier de conservation 1

Plan de classification et calendrier de conservation 1 Introduction Plan de classification et calendrier de conservation Ce plan de classification et ce calendrier de conservation se présentent sous la forme d un index. Chaque page comprend l information suivante:

Plus en détail

Programme des sessions 2014

Programme des sessions 2014 Programme des sessions 2014 1 - Gestion d'entreprise La gestion comptable dans une TPE Réf : 314-01 Durée 14 hrs Sessions Maîtriser les bases de la saisie comptable dans une TPE. 3/10 février 7/14 mars

Plus en détail

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE

LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE LA CONDUITE DE L ACTION COMMERCIALE Une fois les objectifs fixés pour son équipe, le manageur doit définir une stratégie et mettre en place un plan d actions. Outil de prévision et de planification, ce

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sèvres, le 28 avril 2015 Progression de la croissance Internet à +4,1%, chiffre d affaires consolidé en légère baisse et renforcement des partenariats avec les grands acteurs du web

Plus en détail

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448

GROUPE SYNERGIE PME INC. 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 GROUPE SYNERGIE PME INC. Société spécialisée en développement des affaires AUGMENTATION DES VENTES 800, boul. René-Lévesque O., #161, Stn B, Montréal, QC, H3B 3J5 Tél. : 514.805.8448 AUGMENTATION DES VENTES

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

RICHARD LEMYRE STRATÉGIE CONSEIL. POC Communications richard@poc.ca

RICHARD LEMYRE STRATÉGIE CONSEIL. POC Communications richard@poc.ca RICHARD LEMYRE STRATÉGIE CONSEIL POC Communications richard@poc.ca 2 Optimiser son investissement OPTIMISEZ LA RENTABILITÉ DE VOS INVESTISSEMENTS EN COMMUNICATION ET MARKETING 5 ÉTAPES Étape 1 Établir

Plus en détail

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal CRM Assurance Fonctionnalités clés Vue globale de l assuré Le CRM pour les compagnies d'assurances est une solution spécialement conçue pour mettre en place et soutenir les fondements d une orientation

Plus en détail

Business Model Generation

Business Model Generation Business Model Generation L innovation par le modèle économique Prof Nathalie Nyffeler Unité Innovation, Institut Gestion & Entrepreneuriat Nyffeler / Mars 2013 15 minutes Dans un monde de plus en plus

Plus en détail

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0

>> TECHNIQUES DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION 410.B0 Pondération : le 1 er chiffre représente le nombre d heures de théorie, le 2 e chiffre représente le nombre d heures de laboratoire et le 3 e chiffre représente le nombre d heures de travail personnel.

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères)

PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères) Titre de l ouvrage Sous-titre de l ouvrage IMPORTANT : Date de dépôt du manuscrit PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères) LE OU LES AUTEURS (OU CODIRECTEURS DE L OUVRAGE) Nom et prénom Date de

Plus en détail

2 e. 3 e. 30 avril et 1 er mai. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants. COLLOQUE international.

2 e. 3 e. 30 avril et 1 er mai. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants. COLLOQUE international. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants 30 avril et 1 er mai Centre Sheraton Montréal, Québec, Canada 2015 3 e colloque.crifpe.ca 2 e COLLOQUE international en éducation Enjeux actuels

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION BGE Provence Alpes Méditerranée ACCES CONSEIL Siège social 7 rue Gaston FLOTTE 13012 MARSEILLE Tél. : 04 91 90 88 66 Siret : 33447279200103 www.acces-conseil.com REPARTITION DU STAGE

Plus en détail

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AUX PLANS D'ENTREPRISE FONDS POUR LES PROJETS PILOTES D'INNOVATION (FPPI) Le Fonds pour les projets pilotes d innovation (FPPI) est un programme régi par le Ministère du Développement

Plus en détail

Subventions en vertu du Programme canadien de sécurité et de santé en agriculture (PCSSA)

Subventions en vertu du Programme canadien de sécurité et de santé en agriculture (PCSSA) ASSOCIATION CANADIENNE DE SÉCURITÉ AGRICOLE (ACSA) Subventions en vertu du Programme canadien de sécurité et de santé en agriculture (PCSSA) LIGNES DIRECTRICES pour la préparation du rapport final du projet

Plus en détail

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer!

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! www.forum-export.ca Palais des Congrès de Montréal Montréal (Québec) 12 et 13 novembre 2003 Un forum de mobilisation des exportateurs québécois Paul-Arthur

Plus en détail

Exemple de Plan d Affaires

Exemple de Plan d Affaires Université de Sfax Centre Universitaire d Insertion et d Essaimage de Sfax Projet Culture Entrepreneuriale et Création d Entreprise à l Université de Sfax CE & CE Annexe Exemple de Plan d Affaires A l

Plus en détail

CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER

CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER CATÉGORIE # D ANNÉE D EXP. TAUX JOURNALIER Identifier la(les) catégorie(s), avec vos années d expérience et votre taux. Adjoint aux ressources Adjoint de projet Analyste de la rémunération Analyste des

Plus en détail

Catherine Tremblay, CA, EEE, ASA Richard M. Wise, FCA, FEEE, FASA, CA EJC, Arb.A

Catherine Tremblay, CA, EEE, ASA Richard M. Wise, FCA, FEEE, FASA, CA EJC, Arb.A L INSTITUT CANADIEN NOTIONS DE MBA POUR AVOCATS Québec STRATÉGIES D ÉVALUATION DE LA VALUER D UNE ENTREPRISE POUR MAXIMISER LES RETOMBÉES DE VOS TRANSACTIONS ET NÉGOCIATIONS par Richard M. Wise, FCA, FEEE,

Plus en détail

Imagine Canada États financiers

Imagine Canada États financiers États financiers 31 décembre 2014 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS.

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS. agencerkdz.com C O M M U N I C A T ICONSEIL,STRATÉGIE O N & É V É N E M E N TCOMMUNICATION I E L & ÉVÉNEMENTIEL TEL.: 021 63 0412-02163 03 97-021 63 21 94 - FAX: 02163 11 17 E-mail: info@agencerkdz.com

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

JEAN-LUC VIRUÉGA. Traçabilité. Outils, méthodes et pratiques. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1

JEAN-LUC VIRUÉGA. Traçabilité. Outils, méthodes et pratiques. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1 JEAN-LUC VIRUÉGA Traçabilité Outils, méthodes et pratiques, 2005 ISBN : 2-7081-3260-1 Sommaire Introduction générale... 11 Première partie L ÉVOLUTION DE LA TRAÇABILITÉ : DES ANNÉES 1960 À NOS JOURS 1

Plus en détail

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1 L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES 2005 1 Séminaire - Atelier L audit interne dans l assurance 1 ère communication : Généralités sur l audit interne 2 ème communication : L audit interne des compagnies

Plus en détail

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE

LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE TABLEAU DE BORD LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DE L ACTIVITE DEFINITION Le tableau de bord est un support (papier ou informatique) qui sert à collecter de manière régulière des informations permettant de

Plus en détail

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES

INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES INSTRUCTION N 009 AUX COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET AUX INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE RELATIVE A LA TRANSMISSION DES SITUATIONS PERIODIQUES La Banque Centrale du Congo, Vu la Loi n 005/2002 du

Plus en détail

Carmen Rousseau MBSI Bibliothécaire

Carmen Rousseau MBSI Bibliothécaire Carmen Rousseau MBSI Bibliothécaire LA BIBLIOTHÈQUE ET L ENTREPRENEURIAT La bibliothèque est un partenaire stratégique pour soutenir les entrepreneurs dans leurs passions! L expertise du personnel de la

Plus en détail

Schéma du plan d affaires

Schéma du plan d affaires Plan d affaires Schéma du plan d affaires SOMMAIRE EXÉCUTIF DESCRIPTION DU PROJET OBJECTIFS FORME JURIDIQUE ÉQUIPE DIRIGEANTE MARKETING PRODUCTION SOUTIEN ADMINISTRATIF ANALYSE MARCHÉ ANALYSE MARKETING

Plus en détail

MODULE 1 CATALOGUE DES FORMATIONS. hôtellerie-restauration. À la conquête des compétences 2013!

MODULE 1 CATALOGUE DES FORMATIONS. hôtellerie-restauration. À la conquête des compétences 2013! MODULE 1 00 CATALOGUE DES 2013 FORMATIONS hôtellerie-restauration À la conquête des compétences 2013! 1 Valoriser votre expérience et/ou celle de vos collaborateurs en obtenant un diplôme d état (Bac +

Plus en détail

Consultant AX Finance

Consultant AX Finance Filière de Formation : Consultant AX Finance DOSSIER PEDAGOGIQUE Renseignements et moyens pédagogiques Contenus de cours détaillés Durée : 40 jours Sommaire Découpage de la formation... 3 Méthodologie

Plus en détail

Gestion de projet. Le Plan de cours

Gestion de projet. Le Plan de cours Gestion de projet Le Plan de cours Titre du cours : Gestion de projets Cote du cours : ORD 19764 Nom de l enseignant : Luc Rainville Téléphone : 742-2493 ext. 2452 Courriel : lrainv@lacitec.on.ca Adresse

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC I - Gestion de la relation commerciale MODULE 1 : LA RELATION COMMERCIALE ET SON CONTEXTE La relation commerciale et les unités commerciales L unité commerciale physique La

Plus en détail

b. Détermination du coût de Production------------------------------------------------14

b. Détermination du coût de Production------------------------------------------------14 I. INTRODUCTION ----------------------------------------------------------------------------------- 3 II. LA PAGE DE COUVERTURE ------------------------------------------------------------------ 5 III.

Plus en détail

Formation Atmansoft :

Formation Atmansoft : La particularité de la mise en place d une gestion de trésorerie, c'est-à-dire afin de devancer ses engagements, de connaître ses besoins et de respecter ses lignes d autorisations de découvert est devenu

Plus en détail

Micro conférence. Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente?

Micro conférence. Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente? Micro conférence Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente? Intervenants Georges Crampette Expert comptable Cabinet Crampette Sylvain Lherm Sonia Piasentin Direction

Plus en détail

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING

MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING CONFÉRENCE MAXIMISEZ VOS DOLLARS MARKETING MANUEL DU PARTICIPANT Conférencier : Ronald Martineau, Conseiller stratégique, TAO Design & Marketing Collège de l immobilier du Québec 600, chemin du Golf, Île

Plus en détail

Italie. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Italie. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Italie Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

GUIDE PEDAGOGIQUE «Lire les états financiers»

GUIDE PEDAGOGIQUE «Lire les états financiers» GUIDE PEDAGOGIQUE «Lire les états financiers» Stéphane Lefrancq Version 1.0 janvier 2013 Sommaire 1. Présentation de la ressource... 3 1.1. Le module en ligne... 3 Objectifs pédagogiques... 3 Contenu...

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager

EDITORIAL. Développez Vos Compétences, Anticipez L Avenir! Fatima Zahra ABBADI Executive Manager EDITORIAL Dans un contexte économique et géopolitique en transition, le Maroc se voit aujourd hui de plus en plus interpellé à relever des challenges tant nationaux qu internationaux avec des exigences

Plus en détail

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux»)

Exercices & cours de Gestion en vidéo - BTS MUC. Liste des formules. (Consultez également «Liste des tableaux») Liste des formules (Consultez également «Liste des tableaux») Table des matières LES CALCULS COMMERCIAUX... 4 Le coefficient multiplicateur... 4 Montant de TVA... 4 TVA collectée... 4 TVA déductible...

Plus en détail

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS 1 Nom de l organisation INTRODUCTION Merci de prendre le temps de participer à ce sondage. Les résultats nous fourniront des données essentielles afin de mesurer l efficacité de la formation. Ces données

Plus en détail

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic Le diagnostic financier Fiche 1 1 Introduction Le diagnostic financier permet d évaluer le potentiel de l entité. Il peut se faire en différentes occasions (achat d entreprise, placements, demande d emprunt,

Plus en détail

L expertise adaptée à vos besoins

L expertise adaptée à vos besoins Cabinet de conseil Formation professionnelle Etude CATALOGUE DE FORMATION 2015 L expertise adaptée à vos besoins 1 MARKETING Elaborer une stratégie marketing. Veille stratégique et intelligence marketing.

Plus en détail

FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats»

FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats» FINANCE PME «Mieux maîtriser la gestion pour améliorer ses résultats» PHASE I : FORMATION COLLECTIVE PHASE II : ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL PHASE I PROGRAMME DE FORMATION FINANCE PME «Mieux maîtriser la

Plus en détail

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères

Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Norme comptable internationale 21 Effets des variations des cours des monnaies étrangères Objectif 1 Une entité peut exercer des activités à l international de deux manières. Elle peut conclure des transactions

Plus en détail

MASTER OF MANAGEMENT SCIENCES. Modul Elément constitutif

MASTER OF MANAGEMENT SCIENCES. Modul Elément constitutif MASTER OF MANAGEMENT SCIENCES () 1 HTW 2 HTW Sprachen I Deutsch / Französisch 1 4 4 Englisch 1 4 4 Interkulturelles Management I Interkulturelles Management 1 2 2 Unternehmensführung Internationales Rechnungswesen

Plus en détail

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France.

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France. RESSOURCE PME Cahier des charges d un outil de gestion de la relation client (GRC) ou Customer Relationship Management (CRM) Guide d accompagnement. Ce document donne aux PME des clés pour mener à bien

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES»

ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES» ENTREPRENEURS «À VOS AFFAIRES» 15 novembre 2012 Christine Brosseau, CPA, CA, Associée Costandino Muro, CPA, CA, Directeur principal Pourquoi incorporer mon entreprise Au Québec 3 modes d exploitation L

Plus en détail

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT

RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL IMPORT EXPORT Titre enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles de niveau II délivré par Université Catholique de l Ouest IPLV (J.O du

Plus en détail

A F R I C O N S U L T

A F R I C O N S U L T CALENDRIER CHRONOLOGIQUE DES PROGRAMMES DE FORMATION 2015 Les programmes sont organisés par trimestre et présentés sur les 4 trimestres de l année Les Fiches techniques de ces programmes de formation sont

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Annexe 4 Page 1 of 7

Annexe 4 Page 1 of 7 BDS standards pour les créateurs d entreprises et les PME existantes: produits, impact Groupe A : CREATEURS D ENTREPRISE Produits/BDS(3) 1. Germe/TRIE 1 comprendre la relation entre l idée d entreprise,

Plus en détail

Veuillez prendre note que pour obtenir ces documents des frais vous seront exigés.

Veuillez prendre note que pour obtenir ces documents des frais vous seront exigés. SERVICES PROFESSIONNELS D UN CABINET D EXPERTS- COMPTABLES POUR LA VÉRIFICATION DES ÉTATS FINANCIERS ANNUELS DE LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY POUR LES TROIS ANNÉES FERMES 2015, 2016 ET 2017 SP-15-166 La Ville

Plus en détail

MAISON D'INTERVENTION VIVRE RAPPORT FINANCIER ANNUEL AU 31 MARS 2015

MAISON D'INTERVENTION VIVRE RAPPORT FINANCIER ANNUEL AU 31 MARS 2015 RAPPORT FINANCIER ANNUEL SOMMAIRE RAPPORT DE L'AUDITEUR INDÉPENDANT 1 ÉTATS FINANCIERS État des résultats 2 État de l'évolution des actifs nets 3 Bilan 4 Flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

LA GESTION FINANCIÈRE

LA GESTION FINANCIÈRE République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Développement Industriel et de la Promotion de l Investissement LA GESTION FINANCIÈRE PROGRAMME NATIONAL DE MISE A NIVEAU DES PME Édition 2013

Plus en détail

LES COOPÉRATIVES JEUNESSE

LES COOPÉRATIVES JEUNESSE LES COOPÉRATIVES JEUNESSE DE SERVICES : APPRENTISSAGE MULTIDIMENSIONNEL, IMPACT ÉDUCATIF ET COMPLÉMENTARITÉ À L ENVIRONNEMENT SCOLAIRE PAR Jean-Marc Fontan Marie Bouchard No 0997-085 La Chaire de coopération

Plus en détail

Rédaction d un Plan d affaires

Rédaction d un Plan d affaires Rédaction d un Plan d affaires Catherine Raymond 2001 INTRODUCTION Raisons qui ont motivé la rédaction du plan d affaires Personnes ou organismes qui ont collaboré à l élaboration du plan d affaires Sommaire

Plus en détail

Management de Projets PMP Certifiant (Réf.DP20101)

Management de Projets PMP Certifiant (Réf.DP20101) Durée : 5 jours Solution : Management de Projets PMP Certifiant (Réf.DP20101) Apprendre à maîtriser tous les aspects de la démarche de management de projet, à valoriser son expérience terrain en conduite,

Plus en détail

STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES. Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR

STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES. Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR STRATÉGIE CLIENT : PROCESSUS D AFFAIRES Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA KPMG-SECOR Alain Dumas, MBA, ASC, CPA, CA Associé ALAIN DUMAS Associé KPMG-SECOR 555, boul. René-Lévesque Ouest, 9 e étage Montréal,

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ISEM Sous réserve d accréditation LA LICENCE GESTION Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits (ECTS) Conditions

Plus en détail

FINANCES et RESSOURCES TERRITORIALES

FINANCES et RESSOURCES TERRITORIALES Territoriales Finances. Territoriales Finances. et Ressources Finances Ressources Humaines - Intercommunalité Management Public FINANCES et RESSOURCES TERRITORIALES Formation Expertise Recrutement Accompagnement-

Plus en détail

Marketing opérationnel

Marketing opérationnel Programme MASTER Les MAJEURES du Spring Semester 2011 Les étudiants accueillis en séjour d études à l ESC PAU choisissent un programme d études spécialisé. Chaque Majeure compte 210 heures de cours. Pôle

Plus en détail

SCIENCES DU MANAGEMENT INGENIERIE DU MANAGEMENT METIERS DU MARKETING

SCIENCES DU MANAGEMENT INGENIERIE DU MANAGEMENT METIERS DU MARKETING MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT INGENIERIE DU MANAGEMENT METIERS DU MARKETING www.univ-littoral.fr PRESENTATION ET OBJECTIFS DE LA FORMATION Pour leur conduite de leurs entreprises

Plus en détail

Retour d expérience sur la mise en place du SERVICE FACTURIER

Retour d expérience sur la mise en place du SERVICE FACTURIER Retour d expérience sur la mise en place du SERVICE FACTURIER Réunion des Musées Nationaux Grand Palais des Champs-Elysées 10 et 13 mars 2014 Sommaire de la présentation 1- Le contexte 2- Présentation

Plus en détail

L objectif de Grand Nancy Congrès & Évènements est de positionner le Centre Prouvé dans

L objectif de Grand Nancy Congrès & Évènements est de positionner le Centre Prouvé dans DOSSIER DE PRESSE JUIN 2015 Voici près d un an que le Centre de congrès Prouvé a ouvert ses portes, symbole de l aboutissement d un projet d envergure de la Communauté urbaine du Grand Nancy, qui a porté

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

Rapport financier États financiers vérifiés pour l année qui s est terminée le 31 mars 2015 Bob Dillman, directeur des finances et des opérations

Rapport financier États financiers vérifiés pour l année qui s est terminée le 31 mars 2015 Bob Dillman, directeur des finances et des opérations Rapport financier États financiers vérifiés pour l année qui s est terminée le 31 mars 2015 Bob Dillman, directeur des finances et des opérations Mitchell Cook, chef des finances et des opérations En mémoire

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

Rapport financier du premier trimestre de 2013-2014

Rapport financier du premier trimestre de 2013-2014 Rapport financier du premier trimestre de -2014 Pour la période terminée le Financement agricole Canada Financement agricole Canada (FAC), dont le siège social se trouve à Regina, en Saskatchewan, est

Plus en détail

INFRASTRUCTURE FORMATIONS. «Ces formations m ont permis de clarifier ce que l on pouvait attendre de moi en tant que futur gestionnaire»

INFRASTRUCTURE FORMATIONS. «Ces formations m ont permis de clarifier ce que l on pouvait attendre de moi en tant que futur gestionnaire» 2 STRATEGIE La force de notre école, c est l ouverture sur le monde des entreprises et sur les autres cultures. C est aussi l un des fondements majeurs de notre stratégie. Info House Maroc (I.H.M) est

Plus en détail

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche»

Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» 1 Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) Le Programme «Archives Audiovisuelles de la Recherche» L édition de CD/DVD Rapport rédigé par Peter Stockinger

Plus en détail

OPÉRATIONS HÔTELIÈRES

OPÉRATIONS HÔTELIÈRES OPÉRATIONS HÔTELIÈRES GESTION DES COÛTS & MARGES DE PROFITS FASCICULE 2 Gestions Hôtelières AJC inc Jo-Anne Sauvé-Taylor & André J. Côté, cha Novembre 2013 DÉFINITION DE LA GESTION DES COÛTS La gestion

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Subventions FM concernées Appui au démarrage des activités de distribution

Plus en détail

GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE

GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE FRVI Mars 2009 Guide sur les indicateurs de performance dans les unités de vérification interne 2 Table des matières Introduction..04

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE 1 Le dossier de candidature proposé par l Ecopôle Périgord Aquitaine ne constitue pas un cadre rigide et doit bien entendu être adapté au projet de votre entreprise.

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick États financiers États financiers CONTENU Rapport de l auditeur indépendant 3 État de la situation financière 4 État des résultats 5 État des flux de

Plus en détail

BACHELOR Responsable de développement MARKETING ET VENTE SPECIALISATION MANAGEMENT ET MARKETING EVENEMENTIEL Niveau BAC+3

BACHELOR Responsable de développement MARKETING ET VENTE SPECIALISATION MANAGEMENT ET MARKETING EVENEMENTIEL Niveau BAC+3 BACHELOR Responsable de développement MARKETING ET VENTE SPECIALISATION MANAGEMENT ET MARKETING EVENEMENTIEL Niveau BAC+3 Fonction Seconder un responsable d établissement, dans le développement de la relation

Plus en détail

PLANNING ANNEE 2013 DES ACTIONS DE FORMATION A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE

PLANNING ANNEE 2013 DES ACTIONS DE FORMATION A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE VOTRE PARTENAIRE EN QUETE D EXCELLENCE PLANNING DES ACTIONS DE FORMATION ANNEE 2013 A. LES CYCLES DE FORMATION B. LES SEMINAIRES EN INTERENTREPRISES Fax : 71 690 817 E-mail : crm.lumf@gmail.com 1 / 1 LUMIERE

Plus en détail