DOSSIER AMIANTE. Code de la Santé Publique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER AMIANTE. Code de la Santé Publique"

Transcription

1 SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL DOSSIER AMIANTE 01/07/15 Pôle Prévention et Santé au Travail Tél. : Code de la Santé Publique DONT LE PERMIS DE CONSTRUIRE A ETE DELIVRE AVANT LE 1er JUILLET 1997 Le décret n du 3 juin 2011 relatif à la protection de la population contre les risques sanitaires liés à une exposition à l amiante dans les immeubles bâtis, refond la partie réglementaire du Code de la Santé Publique. En effet, elle prévoit dorénavant la gestion des risques de l amiante pour les occupants de tous types de bâtiment (parties communes des immeubles collectifs, parties privatives des immeubles collectifs, immeuble d habitation ne comportant qu un seul logement, tout autre type d immeubles bâtis). Ce décret vient donc marquer une troisième grande phase en termes de repérages des matériaux amiantés dans les bâtiments construits avant le 1er juillet 1997 et entraine la mise à jour des diagnostics «amiante» existants et réalisés avant le 1er janvier 2013 : Décret du 7 février 1996 : Repérage «historique» (flocage, calorifugeage, faux plafond) : applicable avant le 31 décembre 1999 ; Décret du 13 septembre 2001 : Repérage «étendu» : applicable avant le 31 décembre 2005 ; Décret du 3 juin 2011 : Repérage «complémentaire» (délais d application variables selon les interventions prévues dans le bâtiment) A / REPERAGE HISTORIQUE : Pour rappel, il consistait à réaliser un diagnostic de localisation et une évaluation de l'état de conservation des matériaux susceptibles de contenir de l'amiante friable afin d estimer si des fibres pouvaient ou non être libérées dans l air ambiant. Ces matériaux de la liste A (considérés comme «friables») devaient donc faire l objet d un repérage achevé au 31 décembre 1999 : flocage calorifugeage faux plafond Page 1

2 Trois niveaux avaient été définis, donnant lieu à des prescriptions différentes : Le matériau est dans un état de conservation satisfaisant. Il faut réaliser une surveillance périodique de l état du matériau (tous les trois ans), c est-à-dire évaluer à nouveau son état de conservation (qui a pu se dégrader au cours du temps) dans un délai de trois ans. Le matériau est dans un état intermédiaire de conservation, il faut alors vérifier le niveau d empoussièrement. Cette mesure doit être effectuée par un laboratoire agréé par le ministère chargé de la santé. Si le niveau mesuré est supérieur à 5 fibres/l dans l air, des travaux doivent être engagés. Le matériau est dégradé. Des travaux doivent être entrepris (retrait ou confinement des matériaux amiantés) et achevés dans les 36 mois à partir de la date de réception du diagnostic. Ils sont réalisés par une entreprise possédant un certificat de qualification. Dans l attente des travaux, des mesures conservatoires doivent être mises en œuvre sans délai afin d assurer un niveau d empoussièrement inférieur à 5 fibres/l dans l air. Page 2

3 B/ REPERAGE ETENDU : Introduction de la notion de «repérage étendu» de matériaux contenant de l amiante et constitution d un Dossier Technique Amiante. Les cloisons intérieures, les revêtements de sol, les joints et les canalisations notamment (liste B définie à l annexe 13-9 du code de la santé publique du décret du 7 février 1996 modifié) ont été ajoutés aux matériaux à recenser sous la forme d un repérage «étendu» pour constituer le dossier technique amiante (DTA). Ce document devait être réalisé avant le 31 décembre 2005 pour tout immeuble bâti dont le permis de construire avait été délivré avant le 1er juillet Liste A = flocages, calorifugeages et faux plafonds Liste B = Correspond au repérage «étendu» Liste C = Liste pour le repérage avant démolition (Cette liste correspondait à celle de l arrêté du 2 janvier 2002 modifiée depuis par l arrêté du 26 juin 2013) Le DTA consiste donc à repérer l ensemble des matériaux (listes A et B) accessibles sans travaux destructifs. Sur la base de ces repérages, le propriétaire constitue et met à jour le DTA. Ce document regroupe les informations qui ont été recueillies sur la présence d amiante dans l immeuble lors des différents repérages, ainsi que sur les opérations ultérieures (travaux de retrait, surveillance périodique des matériaux, découverte de nouveaux matériaux lors de travaux ) : La localisation précise des matériaux contenant de l'amiante qui pourront le cas échéant donner lieu à une signalisation spécifique, Enregistrement de l'état de conservation de ces matériaux, Enregistrement des travaux de retrait ou de confinement de ces matériaux, Consignes générales de sécurité à respecter notamment lors des interventions sur ou à proximité de ces matériaux. C/ REPERAGE COMPLEMENTAIRE : Le décret du 3 juin 2011 (modifiant le Code de la santé publique) vient renforcer les obligations de repérages amiante dans les bâtiments. Page 3

4 S il conserve le principe de trois catégories de matériaux à sonder (listes A, B, C), le décret ajoute à la liste B des éléments extérieurs au bâtiment : Le repérage complémentaire des éléments de la liste B qui ne figuraient pas dans l ancienne annexe 13-9 du code de la Santé Publique devra donc être effectué : Lors d une vente ; En cas de présence de matériaux ou produits de la liste A : à l occasion des prochaines évaluations de l état de conservation de ces matériaux de la liste A ; Dans les autres cas : avant tous travaux impactant les matériaux de la liste B (travaux réalisés à titre gratuit ou onéreux), ou, au plus tard, dans les 9 ans à compter de l'entrée en vigueur du présent décret (soit avant le 1er février 2021). D/ RAPPEL GENERAL DES OBLIGATIONS DES PROPRIETAIRES D IMMEUBLES BATIS (HORS HABITATION) ET SANCTIONS EN CAS DE MANQUEMENTS: Le fait, pour les propriétaires des immeubles de ne pas faire réaliser, à l'issue des travaux de retrait et de confinement des matériaux et produits de la liste A dégradés (N3), à l'examen visuel et la mesure du niveau d'empoussièrement exigés est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la troisième classe. Est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la cinquième classe le fait, pour les propriétaires des bâtiments (hors habitation), de ne pas satisfaire aux obligations issues des résultats des repérages : aux mesures d empoussièrement des matériaux et produits de la liste A (état intermédiaire N2), à la mise en place des mesures spécifiques si l empoussièrement N2 est > 5 fibres /litre, au plan de retrait avant démolition en cas de présence de matériaux de la liste C, ainsi qu à la constitution du dossier technique amiante (article R ). Page 4

5 En cas d'inobservation de ses obligations de repérage, de réalisation de mesures d'empoussièrement, de surveillance de l'état de conservation des matériaux, de mise en œuvre de mesures conservatoires, de réalisation de travaux de retrait ou de confinement ou de transmission d'information, le préfet peut prescrire au propriétaire de tout ou partie d'un immeuble bâti de mettre en œuvre ces obligations dans des délais qu'il fixe. Le préfet peut exiger la réalisation, aux frais du propriétaire de l'immeuble, d'une expertise ayant pour objet de vérifier que les mesures envisagées ou mises en œuvre sont adaptées et de déterminer les éventuelles mesures complémentaires nécessaires. Cette expertise est effectuée par un organisme expert indépendant sélectionné par le propriétaire en accord avec le préfet et avec le directeur général de l'agence régionale de santé. Pour rappel, le DTA permet de connaître la présence ou non d amiante dans un immeuble existant dans le cadre de son exploitation normale. En cas de projet de travaux importants (restructuration, démolition etc.), un diagnostic exhaustif de la présence d amiante (intitulé «avant travaux» ou «démolition») doit être effectué. Cette recherche concerne les matériaux de la liste C et peut nécessiter des investigations destructives qui ne sont pas réalisées lors de l établissement du DTA (pour rappel : DTA = repérage des matériaux des listes A et B accessibles sans travaux destructifs). Page 5

6 Page 6

L amiante dans tous ses états:

L amiante dans tous ses états: L amiante dans tous ses états: Vie du bâtiment et obligations de repérage Journée d information du 26 septembre 2013 I. Estève Moussion DSPE _ARS Languedoc Roussillon Recherche, repérage de l amiante Listes

Plus en détail

CODE DE LA SANTE PUBLIQUE

CODE DE LA SANTE PUBLIQUE CODE DE LA SANTE PUBLIQUE Section 2 : Exposition à l'amiante dans les immeubles bâtis Sous-section 1 : Immeubles construits avant le 1er janvier 1980 Article R1334-14 : Les articles de la présente sous-section

Plus en détail

amiante LA PROTECTION DE LA POPULATION

amiante LA PROTECTION DE LA POPULATION amiante LA PROTECTION DE LA POPULATION Le code de la santé publique Gestion du risque et protection de la population générale Localisation de l amiante Evaluation de l état de conservation Recommandations

Plus en détail

Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002

Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002 Code de la Santé Publique et Arrêté du 22 août 2002 En tant que propriétaire de votre bâtiment (qu il soit à usage commercial, professionnel ou d habitation collective), vous devez, par l intermédiaire

Plus en détail

LES NOUVEAUTES EN MATIERE DE REGLEMENTATION «AMIANTE» A PROPOS DES ARRETES DU 12, 14 ET 21 DECEMBRE 2012

LES NOUVEAUTES EN MATIERE DE REGLEMENTATION «AMIANTE» A PROPOS DES ARRETES DU 12, 14 ET 21 DECEMBRE 2012 LES NOUVEAUTES EN MATIERE DE REGLEMENTATION «AMIANTE» A PROPOS DES ARRETES DU 12, 14 ET 21 DECEMBRE 2012 DROIT IMMOBILIER Le 1 er janvier 2013 sont entrées en vigueur de nouvelles dispositions relatives

Plus en détail

Vous êtes propriétaire d un immeuble bâti, autre qu un immeuble d habitation. Que devez-vous faire?

Vous êtes propriétaire d un immeuble bâti, autre qu un immeuble d habitation. Que devez-vous faire? Vous êtes propriétaire d un immeuble bâti, autre qu un immeuble d habitation. Que devez-vous faire? 1. D une manière générale Vous devez fournir un repérage des matériaux et produits de la liste A et de

Plus en détail

Dans le cadre de la mission décrit en tête de rapport, il n'a pas été repéré de matériaux et produits susceptibles de contenir de l'amiante.

Dans le cadre de la mission décrit en tête de rapport, il n'a pas été repéré de matériaux et produits susceptibles de contenir de l'amiante. Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante pour l établissement du constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti. Références réglementaires et normatives

Plus en détail

Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012

Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012 Novembre 2011 Recherche d amiante : de nouvelles obligations pour les propriétaires à compter du 1 er février 2012 La réglementation sur l amiante a fait l objet depuis de nombreuses années de plusieurs

Plus en détail

ENJEUX ET METHODOLOGIE

ENJEUX ET METHODOLOGIE REPERAGE AMIANTE AVANT TRAVAUX ENJEUX ET METHODOLOGIE Intervenant : Hugues HARTMANN Gérant de la société Diagnostics, repérage et conseils en gestion de polluants 19, rue de la Victoire 68490 CHALAMPE

Plus en détail

Obligations du maître d ouvrage

Obligations du maître d ouvrage Obligations du maître d ouvrage Formation Amiante sous section 4 Amian nte sou us sectio on 4 mation Form OBLIGATIONS DU MAITRE D OUVRAGE Pour réaliser son projet le maître d ouvrage nomme : Un maître

Plus en détail

85 Bd de la République CS50002-17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 17/02/2015

85 Bd de la République CS50002-17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 17/02/2015 L amiante 85 Bd de la République CS50002-17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 17/02/2015 I. Définition L amiante est un composé d origine

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE SYNTHESE DES DIAGNOSTICS Réf. : LEV05-120841D Page : 1 DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE PROPRIÉTAIRE : ORNE HABITAT ADRESSE DU BIEN : 10D/24 Rue Schalk de la Faverie 61700 DOMFRONT AMIANTE Effectué CREP

Plus en détail

Pavillon Jobert. Hôpital de Lamballe 13, rue du Jeu de Paume 22400 Lamballe. Tél : 02 96 50 15 00

Pavillon Jobert. Hôpital de Lamballe 13, rue du Jeu de Paume 22400 Lamballe. Tél : 02 96 50 15 00 AGENCE METROPOLE RENNES NANTES 1/, rue Jules Maillard de la Gournerie CS 601 50 Rennes Cedex 02 2 02 2 77 5 eric.dezenaire@fr.bureauveritas.com Hôpital de Lamballe 1, rue du Jeu de Paume 22400 Lamballe

Plus en détail

AMIANTE. Raphaël BESOZZI. Conseiller Technique L Union sociale pour l habitat

AMIANTE. Raphaël BESOZZI. Conseiller Technique L Union sociale pour l habitat AMIANTE Raphaël BESOZZI Conseiller Technique L Union sociale pour l habitat Raphaël Besozzi L Union sociale pour l Habitat Tél. 01 40 75 50 72 Fax. 01 40 75 79 87 Mél : raphael.besozzi@union-habitat.org

Plus en détail

Rapports de diagnostic immobilier MESURAGE - ETAT PARASITAIRE - PLOMB - AMIANTE. Contenu et mentions recommandées

Rapports de diagnostic immobilier MESURAGE - ETAT PARASITAIRE - PLOMB - AMIANTE. Contenu et mentions recommandées Rapports de diagnostic immobilier MESURAGE - ETAT PARASITAIRE - PLOMB - AMIANTE Contenu et mentions recommandées Ce document est le fruit du travail de la commission technique de la FIDI auquel a été associé

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------- EXTRAIT DU PLAN CADASTRAL -------------

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------- EXTRAIT DU PLAN CADASTRAL ------------- Département : ILLE ET VILAINE Commune : CESSON-SEVIGNE Section : BC Feuille : 000 BC 01 Échelle d'origine : 1/1000 Échelle d'édition : 1/1000 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES ------------- EXTRAIT

Plus en détail

Date du constat : 12 mai 2014 Donneur d ordre

Date du constat : 12 mai 2014 Donneur d ordre SERVICE DIAGNOSTICS ET AUDITS DU PATRIMOINE IMMOBILIER Centre de Strasbourg 4, rue du Parc - Oberhausbergen 67088 STRASBOURG Cedex CONSEIL GENERAL DU BAS RHIN PLACE DU QUARTIER BLANC 67000 STRASBOURG Inspecteur

Plus en détail

Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante. Constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti

Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante. Constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante. Constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti Références réglementaires et normatives Rapport : D5090 Date

Plus en détail

Pôle partenariats Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) AMIANTE

Pôle partenariats Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) AMIANTE Pôle partenariats Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction AMIANTE Le rôle cancérigène de l'amiante a été établi au cours des années 1960 chez les populations

Plus en détail

DIAGNOSTICS : LES PRINCIPAUX TEXTES APPLICABLES

DIAGNOSTICS : LES PRINCIPAUX TEXTES APPLICABLES Fiche pratique DIAGNOSTICS : LES PRINCIPAUX TEXTES APPLICABLES DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE - ordonnance n 2005-655 du 8 juin 2005 : mise en place du dossier de diagnostic technique - décret n 2006-1114

Plus en détail

Repérage avant travaux / avant démolition

Repérage avant travaux / avant démolition Repérage avant travaux / avant démolition Mars 2013 MAITRE D OUVRAGE ET L AMIANTE EVALUATION INITIALE DES RISQUES LIES AU MATERIAUX CONTENANT DE L AMIANTE REPERAGE AVANT TRAVAUX (de rénovation, de réhabilitation

Plus en détail

Indice 0 : 11 février 2015 Indice 1 :

Indice 0 : 11 février 2015 Indice 1 : 297, route de Seysses - 31100 Toulouse Tél : 05.34.30.93.60 Fax : 05.34.30.95.20 SIRET : 493 435 358 00012 APE : 7120B RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE POUR

Plus en détail

Novembre 2014. Diagnostics obligatoires et facultatifs en copropriété

Novembre 2014. Diagnostics obligatoires et facultatifs en copropriété Novembre 2014 Diagnostics obligatoires et facultatifs en copropriété SOMMAIRE Introduction à quoi servent les diagnostics? domaines d intervention encadrement de la profession Vente et location Zoom sur

Plus en détail

AMIANTE: utilisation et localisation dans le logement

AMIANTE: utilisation et localisation dans le logement Diagnostic AMIANTE AMIANTE: utilisation et localisation dans le logement 1- Calorifugeages 2- Flocages 3- Amiante ciment plaques 4- Amiante ciment conduits 5- Dalles vinyle Dans quels cas est-ce obligatoire?

Plus en détail

4. Les nouvelles dispositions applicables en cas de travaux de démolition d' immeubles où se trouvent des matériaux contenant de l'amiante

4. Les nouvelles dispositions applicables en cas de travaux de démolition d' immeubles où se trouvent des matériaux contenant de l'amiante AMIANTE SOMMAIRE: NOTE IMPORTANTE : l'ensemble de ce chapitre traite de la réglementation amiante à partir des décrets initiaux de février 1996, dont le décret 96-97 ; ce décret qui a été modifié au fil

Plus en détail

RAPPORT DE REPERAGE DE L AMIANTE

RAPPORT DE REPERAGE DE L AMIANTE N 27 29 RUE DU PTY RGENTN 1/15 RPPORT DE REPERGE DE L MINTE PRELBLE DES TRVUX PONCTUELS Norme NF X46-020 & Code de la santé Publique, article R1334-14 à 29 (abrogeant le décret 96-97 du 07 février 96)

Plus en détail

IMPORTANT : Cette page de synthèse ne peut être utilisée indépendamment du rapport d expertise complet

IMPORTANT : Cette page de synthèse ne peut être utilisée indépendamment du rapport d expertise complet Bien immobilier expertisé : 257 Rue Saint Denis 647529 Etage : 3ème Etage Entre sol 75002 PARIS Lot(s) : 8 Références cadastrales : Section AP n 0111 Appartenant à : Expertise demandée par : Succession

Plus en détail

Tout diagnostic immobilier et expertise de valeur vénale

Tout diagnostic immobilier et expertise de valeur vénale Robin CARPENTIER Membre de la chambre des experts Immobiliers de France FNAIM 10, Rue Paix 74000 ANNECY (HS) Télécopie : 04.50.45.43.61 04.50.45.24.16 E Mail : emc74com@gmail.com EMC-74 Tout diagnostic

Plus en détail

LE DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE (DDT) IMMOBILIER OBLIGATOIRE A L'OCCASION DE LA VENTE D IMMEUBLE BATI

LE DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE (DDT) IMMOBILIER OBLIGATOIRE A L'OCCASION DE LA VENTE D IMMEUBLE BATI MAJ 03/07/12 Avec la collaboration des Instituts du C.S.N LE DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE (DDT) IMMOBILIER OBLIGATOIRE A L'OCCASION DE LA VENTE D IMMEUBLE BATI L'article L271-4 du code de la construction

Plus en détail

Présentation maquette DTA/GMAO

Présentation maquette DTA/GMAO Présentation maquette DTA/GMAO Sommaire Le Dossier Technique Amiante (DTA) Réglementation Communicabilité Dossier Technique Amiante Informatisé - Mise à jour Marché à bon de commande mission de repérage

Plus en détail

Dans le cadre de la mission décrit en tête de rapport

Dans le cadre de la mission décrit en tête de rapport B.C.I Bureau Contrôle Immobilier Grégory PFRIMMER Le Lyonnet 24460 Agonac Tel 05/53/09/56/17 email: bciexpertise@gmail.com Diagnostics -Termites -Constat Amiante -Constat Risque Exposition Plomb -Mesurage

Plus en détail

Février Mars 2012. Repérage avant travaux

Février Mars 2012. Repérage avant travaux Repérage avant travaux Repérage avant travaux (de rénovation, de réhabilitation et d entretien/maintenance) Il n y a pas encore de règlementation spécifique (code du travail ou code de la santé publique)

Plus en détail

Dossier Technique Amiante

Dossier Technique Amiante Dossier Technique Amiante Depuis 1998 un DTA (Dostier Technique Amiante) est suivi sur le site. Il est revu tous les trois ans. Il consiste à faire un état des lieux des différentes structures composant

Plus en détail

LES DIAGNOSTICS IMMOBILIERS - 2013

LES DIAGNOSTICS IMMOBILIERS - 2013 Mail : planning-immodiag@gmail.com LES S S - 2013 LES S S - 2013 VENTE Le DPE : Diagnostic de Performance Energétique Amiante Termites Electricité Gaz L ERNT : Etat des Risques Naturels et Technologiques

Plus en détail

RAPPORT de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante à intégrer au dossier technique amiante

RAPPORT de repérage des matériaux et produits contenant de l amiante à intégrer au dossier technique amiante Agence Languedoc Roussillon Immeuble Optimum ZAC Blaise Pascal 451, rue Denis Papin 34000 MONTPELLIER 04 99 52 32 64 04 99 52 32 50 emmanuel.gouel@fr.bureauveritas.com TRESORIE GENERALE DE LA REGION LRO

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX 1 er réseau national ACCESS DIAGNOSTICS 30 Bis Rue du Vieil Abreuvoir 78100 SAINT GERMAIN EN LAYE Tél. : 01 30 64 68 54 Fax : 01 30 64 02 71 Email : agenda78@orange.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES

Plus en détail

Guide de prévention du risque amiante. dans la gestion des bâtiments

Guide de prévention du risque amiante. dans la gestion des bâtiments Guide de prévention du risque amiante dans la gestion des bâtiments SOMMAIRE GESTION COURANTE DU BATIMENT... 5 Dossier technique amiante (DTA)... 5 Contenu du DTA et de la fiche récapitulative... 6 Mise

Plus en détail

JOURNEES TECHNIQUES 2014 AVIGNON La prévention du risque Amiante

JOURNEES TECHNIQUES 2014 AVIGNON La prévention du risque Amiante JOURNEES TECHNIQUES 2014 AVIGNON La prévention du risque Amiante 1 La prévention du risque amiante 1. Généralités 1.1 Qu est-ce que l amiante 1.2 Où trouve-t-on de l amiante 1.3 Histoire de l amiante 2.

Plus en détail

Les enjeux du repérage avant travaux dans l organisation d une opération.

Les enjeux du repérage avant travaux dans l organisation d une opération. Les enjeux du repérage avant travaux dans l organisation d une opération. LE CONTEXTE REGLEMENTAIRE évaluation des risques impossible pas de travaux Travaux d entretien, d amélioration de l habitat Vente

Plus en détail

Flash Info N 3. Le risque amiante

Flash Info N 3. Le risque amiante Page1 Flash Info N 3 Juillet 2014 Service Hygiène & Sécurité Le risque amiante Introduction Interdit en France depuis 1997, l'amiante reste présent dans de nombreux bâtiments et équipements. Cependant,

Plus en détail

AMIANTE PAS FORME PAS TOUCHER

AMIANTE PAS FORME PAS TOUCHER AMIANTE PAS FORME PAS TOUCHER Où trouve-t-on de l amiante? Interdit en France depuis 1997, l'amiante est toujours présente dans les bâtiments construits avant cette date. Des dizaines de millions de mètres

Plus en détail

O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE?

O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE? 1 O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE? www.experurba.fr 1 2 Attention 2! 12 November 2013 En parties communes : c est obligatoire! 1. Dossier technique amiante (DTA) 2. Constat de Risque d'exposition

Plus en détail

Diagnostics Immobiliers

Diagnostics Immobiliers Octobre 2013 Diagnostics Immobiliers Actualités 2013 VERDON EXPERTISE 4 rue de Provence 04000 DIGNES les Bains Jean-Christophe PAROUTY - 06 74 45 69 24 jcparouty@verdonexpertise.com www.verdonexpertise.com

Plus en détail

LES DIAGNOSTICS TECHNIQUES DE L IMMEUBLE

LES DIAGNOSTICS TECHNIQUES DE L IMMEUBLE LES DIAGNOSTICS TECHNIQUES DE L IMMEUBLE Novembre 2006 LES DIAGNOSTICS TECHNIQUES DE L IMMEUBLE Cette brochure d information constitue une gageure que le département immobilier a voulu relever : est-il

Plus en détail

Le Directeur de Cabinet, Michel CADOT

Le Directeur de Cabinet, Michel CADOT MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DE LA RURALITE Direction générale de l administration Sous-direction de la logistique et du patrimoine Bureau du patrimoine immobilier Adresse

Plus en détail

Remis contre accusé de réception : dernière page

Remis contre accusé de réception : dernière page ADE SARL A.D.Expertise 67 Avenue de la Paix - 28300 LEVES Tél : 02 37 36 00 76 Fax 02.37.21.45.77 e-mail : adexpertise@orange.fr ; www.adexpertises.fr Bergerie Nationale Centre d Enseignement Zootechnique

Plus en détail

AMIANTE Page 1 sur 5 GENERALITES SERPENTINE AMPHIBOLE EFFET SUR LA SANTE ASPECT JURIDIQUE

AMIANTE Page 1 sur 5 GENERALITES SERPENTINE AMPHIBOLE EFFET SUR LA SANTE ASPECT JURIDIQUE AMIANTE Page 1 sur 5 GENERALITES L amiante, du grec amiantos (incorruptible) est une roche naturelle métamorphique. Son utilisation est déjà connue à l antiquité. Le nombre de matériaux naturel en contenant

Plus en détail

DA - PP DIAGNOSTIC AMIANTE - PARTIES PRIVATIVES

DA - PP DIAGNOSTIC AMIANTE - PARTIES PRIVATIVES ETABLI EN REFERENCE A LA NORME NFX 46020 Décret n 2011-629 du 3 juin 2011 article R.1334-29-4 du code de la santé publique DA - PP DIAGNOSTIC AMIANTE - PARTIES PRIVATIVES La présente mission consiste à

Plus en détail

AMIANTE Questions-réponses

AMIANTE Questions-réponses AMIANTE Questions-réponses Questions générales 1. Qu est-ce que l amiante? C est une fibre minérale naturelle au pouvoir isolant contre la chaleur, le bruit et le feu. Elle se présente sous la forme de

Plus en détail

levenok.com Identification du lot sur le document four ni par le demandeur

levenok.com Identification du lot sur le document four ni par le demandeur levenok.com Architectes D.P.L.G. RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE des matériaux et produits contenant de l'amiante pour l'établissement du constat établi à l'occasion de la vente d'un immeuble bâti REFERENCES

Plus en détail

Repérage de matériaux et produits contenant de l amiante

Repérage de matériaux et produits contenant de l amiante JOURNEE DE RENCONTRE Conférence PROTEC du 6 octobre 2010 Repérage de matériaux et produits contenant de l amiante Intervenant : M. Daniel BISSON Cabinet CDB 15, rue Ernest Renan 92130 ISSY LES MOULINEAUX

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE. REPERAGE AMIANTE Pages 2 à 8. MESURAGE Pages 9

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE. REPERAGE AMIANTE Pages 2 à 8. MESURAGE Pages 9 Contrôle DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Technique Immobilier Pau, le : 17 mai 2006. DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE CONTENANT : REPERAGE AMIANTE Pages 2 à 8 MESURAGE Pages 9 DOSSIER : Indivision BRANDILLY

Plus en détail

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines :

Diagnostic Gaz. Objectifs. Formation. Programme. Sessions 2014 Contactez-nous. Méthode pédagogique. Application du diagnostic selon les domaines : Diagnostic Gaz Application du diagnostic selon les domaines : Tuyauteries fixes Organe de coupure supplémentaire GPL en récipient Robinet de commande d appareil Les lyres GPL Volume, Ouvrant Ventilation

Plus en détail

DA - PP DIAGNOSTIC AMIANTE - PARTIES PRIVATIVES

DA - PP DIAGNOSTIC AMIANTE - PARTIES PRIVATIVES ETABLI EN REFERENCE A LA NORME NFX 46020 Décret n 2011-629 du 3 juin 2011 article R.1334-29-4 du code de la santé publique DA - PP DIAGNOSTIC AMIANTE - PARTIES PRIVATIVES La présente mission consiste à

Plus en détail

MÉMO SANTÉ MATÉRIAUX AMIANTÉS MAÇONS CARRELEURS. travaillant seul. Artisan

MÉMO SANTÉ MATÉRIAUX AMIANTÉS MAÇONS CARRELEURS. travaillant seul. Artisan MÉMO SANTÉ Artisan travaillant seul MAÇONS CARRELEURS MATÉRIAUX AMIANTÉS Travailler en présence de matériaux amiantés SANS PRÉCAUTION peut entraîner des maladies respiratoires très graves : Cancer de la

Plus en détail

Obligations des propriétaires et gestionnaires BÂTIMENTS À USAGE D'HABITATION

Obligations des propriétaires et gestionnaires BÂTIMENTS À USAGE D'HABITATION Obligations des propriétaires et gestionnaires BÂTIMENTS À USAGE D'HABITATION Édition février 2014 PROPRIÉTAIRES, GESTIONNAIRES DE PATRIMOINE IMMOBILIER, SOCOTEC VOUS AIDE À RÉPONDRE À VOS OBLIGATIONS

Plus en détail

Évolution réglementaire amiante, conséquences pour les gestionnaires immeubles

Évolution réglementaire amiante, conséquences pour les gestionnaires immeubles Évolution réglementaire amiante, conséquences pour les gestionnaires immeubles DIRECCTE Midi-Pyrénées 17 décembre 2012 Etat des connaissances Amiante est cancérogène Amiante est interdit depuis 1 er janvier

Plus en détail

Matinée de la prévention AMIANTE. Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre?

Matinée de la prévention AMIANTE. Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre? Matinée de la prévention AMIANTE Intervention sur des matériaux contenant de l amiante : Quelle prévention à mettre en œuvre? Matinées de la prévention 2015 Programme Les conséquences pour la santé Quelques

Plus en détail

Newsletter n 10 Mars 2012

Newsletter n 10 Mars 2012 Newsletter n 10 Mars 2012 La SHOB et la SHON sont remplacées par la surface plancher depuis le 1er Mars 2012. À l occasion de l adoption de la loi Grenelle 2 en juillet 2010, le Parlement a autorisé le

Plus en détail

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.

VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free. VDIAGNOSTICS IMMOBILIER 9 rue Henri Matisse 76120 GRAND QUEVILLY Télécopie : 09 55 32 26 60 Portable : 06 18 60 62 96 Email : vdiagimmo@free.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS

Plus en détail

SOMMAIRE Désignation de l immeuble :... 1 Désignation du demandeur :... 1 Désignation de l'accompagnateur: 2 Désignation de l'expert:...

SOMMAIRE Désignation de l immeuble :... 1 Désignation du demandeur :... 1 Désignation de l'accompagnateur: 2 Désignation de l'expert:... A.E.D.I Alpes Expertises en Diagnostics Immobiliers 5 rue Frédéric Mistral - 04200 Sisteron Téléphone : 06 45 74 78 54 Site : www.aediweb.fr E-mail : aedi.0405@free.fr RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT REALISATION DE TRAVAUX 1 er réseau national Agenda Certex 197 rue Jean Michel Savigny 69400 VILLEFRANCHE Tél. : 04 74 65 24 45 Fax : 04 74 65 28 21 Mobile : 06 08 52 37 45 jacques.picot@agendaexpertises.fr RAPPORT DE MISSION

Plus en détail

LES ÉVOLUTIONS RÉGLEMENTAIRES EN MATIÈRE DE RISQUE AMIANTE. Note synthétique octobre 2013

LES ÉVOLUTIONS RÉGLEMENTAIRES EN MATIÈRE DE RISQUE AMIANTE. Note synthétique octobre 2013 Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de la Martinique LES ÉVOLUTIONS RÉGLEMENTAIRES EN MATIÈRE DE RISQUE AMIANTE Note synthétique octobre 2013 De

Plus en détail

Amiante : risques, prévention et formation

Amiante : risques, prévention et formation Entreprises artisanales de plomberie-chauffage Amiante : risques, prévention et formation L amiante c est quoi? L amiante est un matériau : Naturel Minéral Fibreux Utilisé massivement pendant plus de 130

Plus en détail

L amiante, en prévenir les risques

L amiante, en prévenir les risques L amiante, en prévenir les risques dans l éducation nationale L amiante, en prévenir les risques Afin de sensibiliser les personnels sur les dangers d une exposition à l amiante, lors de leur activité

Plus en détail

L amiante, en prévenir les risques

L amiante, en prévenir les risques L amiante, en prévenir les risques dans l enseignement supérieur et la recherche L amiante, en prévenir les risques Afin de sensibiliser les personnels sur les dangers d une exposition à l amiante, lors

Plus en détail

PROCEDURE ADAPTEE En application des Articles 27 et 28 du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES

PROCEDURE ADAPTEE En application des Articles 27 et 28 du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES PROCEDURE ADAPTEE En application des Articles 27 et 28 du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES Réalisation du Diagnostics Techniques (Amiante, Performance énergétique, Etat des risques naturels

Plus en détail

NOTE D INFORMATION & TARIFS 2007. 04 76 75 77 34 E-mail : brice.monfroy@wanadoo.fr Site Internet : www.architecte-urbaniste.com

NOTE D INFORMATION & TARIFS 2007. 04 76 75 77 34 E-mail : brice.monfroy@wanadoo.fr Site Internet : www.architecte-urbaniste.com NOTE D INFORMATION & TARIFS 2007 Le cabinet Brice MONFROY 04 76 75 77 34 E-mail : brice.monfroy@wanadoo.fr Site Internet : www.architecte-urbaniste.com tarifs et champs d investigation en matière d expertise

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Le DPE doit être réalisé dans tous les logements d'habitation, exceptés ceux destinés à être occupés moins de 4 mois par an. Qui doit faire réaliser le DPE? L'initiative

Plus en détail

ANSES Direction Financière et Technique 27-31 Avenue du Général Leclerc 94701 MAISONS ALFORT Cedex. À l attention de Monsieur GUERREAU

ANSES Direction Financière et Technique 27-31 Avenue du Général Leclerc 94701 MAISONS ALFORT Cedex. À l attention de Monsieur GUERREAU ANSES Direction Financière et Technique 27-31 Avenue du Général Leclerc 94701 MAISONS ALFORT Cedex À l attention de Monsieur GUERREAU D I A G N O S T I C A S S I S T A N C E T E C H N I Q U E REPERAGE

Plus en détail

MATÉRIAUX AMIANTÉS H M EN. t d e na h

MATÉRIAUX AMIANTÉS H M EN. t d e na h MÉMO SANTÉ e ris ep r t n le d e na ef rtisa h C a MATÉRIAUX S IER T S N PE ER AR UISI URS H C EN CE M EN AG AMIANTÉS Travailler en présence de matériaux amiantés SANS PRÉCAUTION peut entraîner des maladies

Plus en détail

NOR : RDFF1503959C. La ministre de la décentralisation et de la fonction publique

NOR : RDFF1503959C. La ministre de la décentralisation et de la fonction publique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 28 juillet 2015 relative aux dispositions applicables en matière de prévention du risque d exposition à l

Plus en détail

L AMIANTE DANS LE PARC DE BÂTIMENTS FRANÇAIS

L AMIANTE DANS LE PARC DE BÂTIMENTS FRANÇAIS L AMIANTE DANS LE PARC DE BÂTIMENTS FRANÇAIS Evaluation de l application du dispositif réglementaire relatif à la protection de la population contre l exposition à l amiante dans les immeubles bâtis Rapport

Plus en détail

Guide pratique. Environnement et santé. dans les. bâtiments. Quelles obligations pour les propriétaires?

Guide pratique. Environnement et santé. dans les. bâtiments. Quelles obligations pour les propriétaires? Environnement et santé Guide pratique L amiante dans les bâtiments 2007 Quelles obligations pour les propriétaires? Photos de couverture : Bernard FLORET / INRS et INRS L amiante dans les bâtiments 2007

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières

Cahier des clauses techniques particulières Marchés Ordonnance Prestations intellectuelles ACCORD-CADRE DIAGNOSTIC AMIANTE ET PLOMB AVANT TRAVAUX ET/OU AVANT DEMOLITION Cahier des clauses techniques particulières Sommaire 1 ARTICLE 1 -GENERALITES...3

Plus en détail

INSTRUCTION DE SÉCURITÉ

INSTRUCTION DE SÉCURITÉ INSTRUCTION DE SÉCURITÉ ayant force d obligation selon SAPOCO/42 TIS Rev. Publié par : TIS-GS Date de publication : décembre 2003 Original : français Amiante Dangers et précautions Table des matières 1

Plus en détail

Travaux de retrait ou d encapsulage de matériaux contenant de l amiante

Travaux de retrait ou d encapsulage de matériaux contenant de l amiante Travaux de retrait ou d encapsulage de matériaux contenant de l amiante Guide de prévention Travaux de retrait ou d'encapsulage de matériaux contenant de l'amiante Guide de prévention ED 6091 février 2011

Plus en détail

AC2I DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE VAR EST. Agence Conseil Ingénierie Immobilier Var est. Date du diagnostic : 15 juillet 2009

AC2I DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE VAR EST. Agence Conseil Ingénierie Immobilier Var est. Date du diagnostic : 15 juillet 2009 VAR EST Le Muy, le 22 juillet 2009 Agence Conseil Ingénierie Immobilier Var est Services Techniques Rue Clémenceau 83136 LA ROQUEBRUSSANNE DPE Plomb Amiante Loi Carrez Termites Légionelle Etat des lieux

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE AMIANTE

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE AMIANTE REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE AMIANTE page 1/6 GENERALITES La personne physique candidate à la certification démontre qu elle possède les connaissances requises par des

Plus en détail

Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules

Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules Re-Certification 2012 Programme complet > 8 modules Amiante : Formation répondant aux critères de compétence obligatoires dans le cadre de la certification (NF EN ISO 17024) D P E : Formation répondant

Plus en détail

GUIDE AMIANTE MARS 2015 A L ATTENTION DES DONNEURS D ORDRE

GUIDE AMIANTE MARS 2015 A L ATTENTION DES DONNEURS D ORDRE GUIDE AMIANTE MARS 2015 A L ATTENTION DES DONNEURS D ORDRE SOMMAIRE ET PRÉSENTATION 1 - Les risques de l amiante Contexte p 7 L amiante dans les bâtiments et ouvrages p 8 Les risques pour la santé p 8

Plus en détail

Campagne de mesures d exposition aux fibres d amiante par microscopie électronique à transmission analytique (META)

Campagne de mesures d exposition aux fibres d amiante par microscopie électronique à transmission analytique (META) Campagne de mesures d exposition aux fibres d amiante par microscopie électronique à transmission analytique (META) Synthèse des résultats et recommandations F. CLERC 1, C. EYPERT- BLAISON 1, M. GUIMON

Plus en détail

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Amiante QU'EST CE QUE L'AMIANTE?

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Amiante QU'EST CE QUE L'AMIANTE? QU'EST CE QUE L'AMIANTE? 1. DEFINITION Le terme amiante sert à désigner une série de substances minérales naturelles fibreuses dont les plus courantes sont: le chrysolite ou amiante blanc, les amphiboles

Plus en détail

Risque amiante. La Sécurité sociale au service de la prévention R 387

Risque amiante. La Sécurité sociale au service de la prévention R 387 La Sécurité sociale au service de la prévention R 387 Risque amiante Caisse nationale de l assurance maladie des travailleurs salariés - Département prévention des accidents du travail - Tour Maine Montparnasse

Plus en détail

DEMANDE DE DEVIS POUR MISE EN CONCURRENCE

DEMANDE DE DEVIS POUR MISE EN CONCURRENCE OBJET : Diagnostic Amiante Avant Travaux Centre Social ARAGO - Ville de Loos MAITRE D OUVRAGE Ville de Loos, Madame Le Maire Hôtel de Ville - BP 109 59373 LOOS Cedex DATE LIMITE DE RECEPTION DES DEVIS

Plus en détail

1. Arrêté Préfectoral d Exploitation au Titre des Installations Classées.

1. Arrêté Préfectoral d Exploitation au Titre des Installations Classées. 1. Arrêté Préfectoral d Exploitation au Titre des Installations Classées. 2. Plan du site et vue satellite. CENTRE DE COMPOSTAGE ASPACH LE HAUT 3. Plan des réseaux. 4. Liste du matériel

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION 1 er réseau national SARL CABINET BROUARD 64, Rue Anne Marie Javouhey B.P. 815 61041 ALENCON CEDEX Tél. : 02 33 27 08 59 Fax : 02 33 82 60 57 RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION

RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAUX ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION RAPPORT DE MISSION DE REPERAGE DES MATERIAU ET PRODUITS CONTENANT DE L AMIANTE AVANT DEMOLITION Code de la Santé Publique Chapitre IV section 2 articles R1334-14 à R1334-29 et annexe 13-9 Code de la Santé

Plus en détail

Dossier Technique Immobilier

Dossier Technique Immobilier Dossier Technique Immobilier Numéro de dossier : Date du repérage : DDT ESPACE TERRITORIAL MANTES Désignation du ou des bâtiments Localisation du ou des bâtiments : Département :... Yvelines Adresse :...

Plus en détail

Conditions d intervention sur l amiante pour les professionnels du bâtiment

Conditions d intervention sur l amiante pour les professionnels du bâtiment SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 3 2009 Conditions d intervention sur l amiante pour les professionnels du bâtiment Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 08/12/2009 PREAMBULE : Cette note

Plus en détail

DIAGNOSTIC SUBSTANCES DANGEREUSES AMIANTE & PCB

DIAGNOSTIC SUBSTANCES DANGEREUSES AMIANTE & PCB DIAGNOSTIC SUBSTANCES DANGEREUSES AMIANTE & PCB 6 OCTOBRE 2010 STEB Service de toxicologie de l'environnement bâti Samuel Martignier, ingénieur en environnement Page 1 Mission Contrôle des risques pour

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES VILLE DE WILLEMS PROJET DE REHABILITATION DU SITE CADDY EN POLE ASSOCIATIF ET CULTUREL Missions de diagnostics CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Maître d Ouvrage : Ville de Willems HOTEL DE VILLE

Plus en détail

Fiches techniques pour les matériaux contenant de l amiante. Les flocages amiantés

Fiches techniques pour les matériaux contenant de l amiante. Les flocages amiantés Les flocages amiantés Exemple photo : Flocage sur structure métallique. Le flocage est une projection de fibres d amiante pur mélangées à un liant. Il est très friable, de couleur blanche, beige, brune

Plus en détail

Dossier de Diagnostic Technique

Dossier de Diagnostic Technique RCS : 503575938 NANTERRE Compagnie d assurance : GENERALI n AL2B7834 Dossier de Diagnostic Technique Numéro de dossier : Date du repérage : 11072101/MVM Désignation du ou des bâtiments Adresse : 41 Rue

Plus en détail

Escalier : / Bâtiment : / Porte : / Documents fournis : Moyens mis à disposition : Adresse assurance :

Escalier : / Bâtiment : / Porte : / Documents fournis : Moyens mis à disposition : Adresse assurance : Rapport de mission de repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante pour l établissement du constat établi à l occasion de la vente d un immeuble bâti Mission réalisée au sens des articles

Plus en détail

ENTREPRENEUR GÉNÉRAL ET SPÉCIALISÉ EN DÉCONTAMINATION DE L AMIANTE

ENTREPRENEUR GÉNÉRAL ET SPÉCIALISÉ EN DÉCONTAMINATION DE L AMIANTE ENTREPRENEUR GÉNÉRAL ET SPÉCIALISÉ EN DÉCONTAMINATION DE L AMIANTE TRAVAUX DE DÉCONTAMINATION ET D ENLÈVEMENT DE MATIÈRES DANGEREUSES Amiante, Vermiculite, Pyrite, Moisissures Les travaux de décontamination

Plus en détail

CONTROLE PERIODIQUE DES REVETEMENTS DE SOL CONTENANT DE L AMIANTE (Articles R1334-27 du Code de la Santé Publique / Arrêté du 22 août 2002)

CONTROLE PERIODIQUE DES REVETEMENTS DE SOL CONTENANT DE L AMIANTE (Articles R1334-27 du Code de la Santé Publique / Arrêté du 22 août 2002) Code client : 3069-6 N Mission : 457 Page 1 sur 7 ARCALIA 49 avenue Paul Raoult CS 80401 78132 LES MUREAUX Cedex Tel : 01 30 04 15 20 Fax : 01 30 04 15 29 Rapport n 3069-6-1018 Date d émission : 23/10/2008

Plus en détail

Réunion d information amiante DIRECCTE/CARSAT/DREAL/OPPBTP

Réunion d information amiante DIRECCTE/CARSAT/DREAL/OPPBTP Réunion d information amiante DIRECCTE/CARSAT/DREAL/OPPBTP DIRECCTE Bretagne L actualité réglementaire amiante 3 3 DEFINITIONS Sous-section 3 Dispositions spécifiques aux activités d encapsulage et de

Plus en détail

Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4)

Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4) Formations à la prévention des risques liés à l amiante (sous-section 4) DOCUMENT DE REFERENCE Ce document présente le contexte relatif à l organisation des formations «amiante sous-section 4» : Les compétences

Plus en détail

Circulaire du 28 juillet 2015 relative aux dispositions applicables en matière de la fonction publique NOR : RDFF1503959C

Circulaire du 28 juillet 2015 relative aux dispositions applicables en matière de la fonction publique NOR : RDFF1503959C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 28 juillet 2015 relative aux dispositions applicables en matière de la fonction publique NOR : RDFF1503959C

Plus en détail