Synthèses et exemples des techniques anti-copie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Synthèses et exemples des techniques anti-copie"

Transcription

1 Synthèses et exemples des techniques anti-copie I. Sommaire I. Sommaire...1 II. Principes...3 III. Techniques simples...3 III.1 Mots latents...3 III.2 Techniques standards...3 III.3 Encres réactives UV ou encres aveugles...3 III.4 Apposition d un TAG...3 III.5 Qualité du support...4 IV. Sécurisations avancées...4 IV.1 Marques optiquement variables ou MOV...4 IV.2 Bandes enregistrées...5 IV.2.1 Bande magnétique...5 IV.2.2 Bande optique...6 IV.3 Cachet...7 IV.3.1 Cachet à encre...7 IV.3.2 Cachet sec...7 IV.4 Films de sécurité...8 IV.4.1 Film de sécurité doté de caractéristiques UV...8 IV.5 Code-barres / Code-barres à deux dimensions...9 IV.6 Effet d'inclinaison...11 IV.7 Les encres spéciales...11 IV.7.1 Encre anti-stokes...11 IV.7.2 Encre fluorescente...11 IV.7.3 Encre fugitive...12 IV.7.4 Encre iridescente...13 IV.7.5 Encre iridescente fluorescente...14 IV.7.6 Encre iridescente photochrome...14 IV.7.7 Encre optiquement variable...15 IV.7.8 Encre phosphorescente...16 IV.7.9 Encre photochrome...17 IV.7.10 Encre saignante...18 IV.7.11 Encre thermochrome...18 IV.7.12 Bronzage...19 IV.7.13 Couleurs métamères...19 IV.7.14 Pigment métallique...19 IV.8 Estampage à chaud...20 IV.9 Support sécurisé...21 IV.9.1 Filigrane...21 IV.9.2 Fibres colorées...24 IV.9.3 Fibres synthétiques...25 IV.9.4 hi-lites...25 IV.9.5 PC (polycarbonate)...27 IV.10 Support sans azurant optique...28 IV.11 Fil de sécurité...28 IV.11.1 Fil de couture fluorescent...30 IV.11.2 Fil de sécurité fluorescent Page 1/67

2 IV.12 Film de sécurité...31 IV.12.1 Surimpression du film de sécurité...31 IV.12.2 Gaufrage du film de sécurité...33 IV.12.3 Film de sécurité intégré par reliure...34 IV.12.4 Film iridescent...35 IV.12.5 Film rétroréfléchissant...35 IV.13 Gaufrage...37 IV.14 Gravure laser...38 IV.15 Guillochis/motifs de lignes fines...39 IV.16 Hologramme...40 IV.17 Image brouillée (codée, "scrambled")...41 IV.18 Image laser variable...41 IV.19 Image latente...42 IV.20 Impression à aiguilles...43 IV.21 Impression au stencil...44 IV.22 Impression de fond...45 IV.23 Impression en taille douce...46 IV.24 Impression irisée...48 IV.25 Impression simultanée...48 IV.26 Indice de collationnement / numérotation flottante...50 IV.27 Intégration des données biographiques / de la photo / de la signature...52 IV.28 Kinégramme (Kinegram )...56 IV.29 Lumière rasante...58 IV.30 Mention répétée...59 IV.31 Mini-impressionmicro-impressionet nano-impression...61 IV.32 Motif antinumérisation/anticopie...62 IV.33 Numéro de série...62 IV.33.1 Numéro de série fluorescent...63 IV.33.2 Perforage à l'aiguille...63 IV.33.3 Numéro de série perforé au laser...64 IV.34 Structures et motifs fins perforés au laser (incisions de sécurité)...64 IV.34.1 Perforation laser avec effet d'inclinaison...65 IV.35 Police de caractères particulière Page 2/67

3 II. Principes Protéger des documents est une question régulièrement posée. Que se soit pour une billetterie de quartier ou un passeport, le principe est toujours le même, seul l ampleur des moyens utilisés varie. Ce principe consiste à utiliser des techniques dites rares ou peu usitée qui rendront le document reconnaissable ou handicaperons le faussaire non doté d outils de fabrication similaire. Afin de vous donner des idées, vous trouverez ci-après un descriptif de technique, rangées par ordre de prix croissant et de niveau de sécurité. III. Techniques simples III.1 Mots latents Cette technique est utilisée au niveau de la photogravure. Par des variations de trames, on écrit des mots sur le document imprimé. Ces mots sont visibles sur la plaque offset, mais disparaissent sur l imprimé grâce à l engraissement du point de trame Ils réapparaissent à la photocopie. Il faut réaliser des essais en fonction du papier et de la machine pour trouver le bon réglage III.2 Techniques standards Ce que je regroupe sous le nom «techniques standards», est tout simplement le fait d utiliser des procédés de fabrication standards pour sécuriser des documents. Cela inclut : o l usage de vernis en réserve, o l usage d une numérotation de contrôle, o l application d un gommage, o une dorure, o l utilisation d encres métalliques plus brillantes, o etc. Tous ces éléments sont non reproductibles à la photocopieuse. Ils sont néanmoins accessibles dans la plupart des imprimeries. III.3 Encres réactives UV ou encres aveugles Ce sont des encres invisibles qui réagissent aux UV et au flash des photocopieurs, faisant apparaître un texte. Le spécialiste du genre est Petrel : Vous trouverez un bon récap des encres sur A titre de mise en concurrence, Sicpa et Brancher fabriquent aussi ce genre d encre. III.4 Apposition d un TAG Page 3/67

4 Apposition sur le document d un élément anti-fraude comme un hologramme ou une étiquette équipée d un dispositif anti-copie et anti-arrachage (étiquettes réactives, RFID, codages spéciaux) Certains logiciels permettent également de générer des tracés très compliqués comportant ou non un codage, qui sont difficiles à photocopier et reproduire (lignes très fines qui s inter-croisent dans tous les sens). Ces objets sont également sensibles à l impression. Exemple (extrait publicitaire) : «Secuseal 1.0 d Agfa est composée d un ensemble de plug-ins destinés à Adobe Illustrator et qui peuvent être utilisés avec tous les flux de production de conception standard. Elle permet aux concepteurs d ajouter des éléments de sécurité à toute conception imprimée. Secuseal a été créé à l attention des concepteurs et imprimeurs qui souhaitent offrir à leurs clients des mesures d impression plus sécurisées. Parmi les clients préoccupés par la sécurité en matière d emballage et d étiquetage, on retrouve notamment les fabricants de produits de luxe ou pharmaceutiques, de documents officiels, de cartes d identité et d autres produits de marque. Les modules de sécurité de :Secuseal sont en mesure de créer des arrière-plans compliqués ou de convertir des images en motifs au trait d une grande complexité. Il existe quatre modules dans l ensemble de plug-ins. Chacun d eux permet la mise en œuvre directe d une mesure de sécurité spécifique sur une conception imprimée. Avec :Secuseal, les mesures anti-contrefaçon d images imprimées seront plus faciles à mettre en place, plus fiables et les imitations seront plus facilement reconnaissables. Le niveau de sécurité de chaque projet peut être déterminé par le concepteur et les plug-ins sont protégés par mot de passe.» III.5 Qualité du support Le plus simple pour commencer à sécuriser un document est sans nul doute de choisir un support d impression reconnaissable. Il existe diverses sortes de papier dit de sécurité. Ces papiers contiennent des pigments et fibres qui réagissent au flash du photocopieur. Cette solution peut être très onéreuse pour toutes les productions en volume. IV. Sécurisations avancées Au delà de ces techniques classiques ou l intégration d une puce, il reste la pléiade de techniques utilisées pour sécuriser les documents officiels comme les cartes d identité. Elles présentent toutes l inconvénient d être chères, mais l intérêt d être «artisanales» car peu usitées. En voici un récapitulatif issu d une circulaire sur la sécurisation des papiers d identité européens, qui ne sont ni plu ni moins qu une déclinaison des techniques simples. En fonction du niveau de sécurité demandé par le client à vous de piocher des idées. IV.1 Marques optiquement variables ou MOV Ce terme désigne tout élément de sécurité qui varie en fonction des conditions d'observation et/ou d'éclairage Le changement d'apparence correspondant est réversible, prévisible et reproductible. On distingue les types de MOV suivants: Page 4/67

5 1. Procédés dont la variation de couleur est fondée sur des effets d interférences de la lumière liés à la présence de couches fines : o encre optiquement variable o film iridescent o encre iridescente 2. Matériaux/structures aux caractéristiques réfléchissantes variables: o film rétroréfléchissant o effet d'inclinaison 3. Structures diffractives changeant d'apparence selon l'inclinaison (DOVID): Les DOVID comportent des réseaux de diffraction (généralement sous forme de reliefs de surface) qui sont capables de modifier la lumière par diffraction. Cette technique permet de créer différents effets, par exemple des images à deux ou trois dimensions ou des effets cinématiques et de variation de couleur. Les DOVID diffèrent par la méthode utilisée pour la création des structures des réseaux de diffraction, par la résolution de l'image obtenue, la brillance et les possibilités d'animation de cette image. Dans le domaine des passeport, ils sont généralement connus sous leurs noms de marque respectifs. o Hologramme o DOVID générés par ordinateur: Kinégramme (Kinegram ), Identigramme (Identigram ), o Hologramme matriciel, Exelgram, Movigram (177), Pixelgram (079), Stereogram (178). Les différentes techniques sont reprises ci-après. IV.2 IV.2.1 Bandes enregistrées Bande magnétique C est une fine bande à piste magnétique qui est fixée sur une carte plastique et sert à enregistrer des données Page 5/67

6 IV.2.2 Bande optique C est un dispositif d'enregistrement lisible par laser, doté d'une capacité d'enregistrement relativement élevée (jusqu'à 4 MB). Il est possible d'y stocker plusieurs fichiers de données, y compris des images à haute résolution. Par ailleurs, des éléments visuels, tels qu'une microphoto/micro-image, des motifs de sécurité et une MOV marque optiquement variable peuvent être visualisés aux fins d'une authentification rapide de la carte. Italie: carte d'identité (verso) Page 6/67

7 IV.3 IV.3.1 Cachet Cachet à encre C est un transfert d'encre liquide au moyen d'un cachet, par exemple pour l'authentification d'un document ou d'une photo du titulaire fixée par une méthode conventionnelle (collage, par exemple). IV.3.2 Cachet sec C est une impression en relief obtenue au moyen d'un sceau ou d'un cachet, par exemple pour assurer l'authentification d'un document ou de la photo du titulaire fixée par une méthode conventionnelle (collage, par exemple). Une machine à gaufrer consiste généralement en une presse (manuelle) et en deux matrices (l'une en relief et l'autre en creux). Grâce aux différences de profondeur de la matrice en creux (gravée) et de la matrice en relief (qui en est le pendant inversé exact), le matériau gaufré est déformé de manière à ce que l'impression forme un relief au dessus de la surface. Voir Gaufrage Page 7/67

8 Belgique Carte d'identité française IV.4 Films de sécurité IV.4.1 Film de sécurité doté de caractéristiques UV Ce marqueur de sécurité se réalise avec une surimpression fluorescente formant des éléments de sécurité imprimés sur des films de sécurité. Ils sont généralement situés au verso (sur la face interne) du film de sécurité ou entre la couche d'adhésif et le film de sécurité, protégeant ainsi le document contre l'usure et la manipulation. Belgique: passeport - caractéristique UV du film: surimpression fluorescente multicolore Page 8/67

9 Allemagne: carte d'identité - caractéristique UV du film de sécurité: aigles réagissant en jaune = surimpression fluorescente IV.5 Code-barres / Code-barres à deux dimensions Cette rubrique regroupe tous les motifs à lecture automatique. Typiquement, les codes-barres stockent des informations en faisant varier la largeur de lignes imprimées parallèles (les barres) et les espaces qui les séparent, en vue d'une lecture optique automatisée. Les codes barres peuvent être standards ou utiliser des polices et un encodage qui vous sont propres. Un code-barres peut stocker des données sur deux dimensions, doublant le volume d information, tout en introduisant une complexité supplémentaire : Passeport islandais: code-barres à une dimension indiquant le numéro de série Page 9/67

10 Passeport letton: codebarres à deux dimensions Slovaquie: carte d'identité - impression en couleurs métamères sur la face arrière (au verso); cliché de droite: impression observée à travers un filtre rouge Page 10/67

11 IV.6 Effet d'inclinaison Cela consiste à imprimer une image ou des caractères qui deviennent visibles/lisibles ou dont l'apparence change lorsque le document est incliné. Voir en particulier pour des effets d'inclinaison spéciaux : o image latente o perforation laser avec effet d'inclinaison o image laser variable. IV.7 IV.7.1 Les encres spéciales Encre anti-stokes C est une encre de sécurité contenant un composant qui réagit dans la partie visible du spectre lorsqu'il est exposé à une lumière infrarouge dont la longueur d'onde est proche de 900 nm. L'observation de cette réaction requiert un équipement spécial. Parfois aussi appelée "encre up-convert". IV.7.2 Encre fluorescente C est une encre contenant des substances fluorescentes (pigments) et servant à imprimer du texte ou des motifs. Ce type d'encre est visible en lumière normale et réagit sous exposition aux UV. La réaction (fluorescence) est une émission de lumière de très courte durée (ne dépassant pas 10 8 seconde). À ne pas confondre avec la surimpression fluorescente, et l encre phosphorescente Page 11/67

12 Passeport portugais: impression de fond en lumière normale. Passeport portugais: encre fluorescente; la partie brune de l'impression de fond réagit en vert. IV.7.3 Encre fugitive Type d'encre soluble qui se dissout en présence d'eau ou de certains solvants; lorsqu'elle y est exposée, cette encre fait disparaître ou blanchir certaines parties de l'impression de sécurité. À ne pas confondre avec l'encre saignante Page 12/67

13 Passeport du Royaume-Uni IV.7.4 Encre iridescente Les encres iridescentes ou à effet de perle contiennent des pigments transparents consistant en une fine pellicule de petites écailles de mica. Ces encres provoquent des interférences avec la lumière incidente. Il en résulte des effets de scintillement brillants et nacrés, avec variation des couleurs lorsque l'angle d'observation ou d'éclairage est modifié Page 13/67

14 Passeport français: encre iridescente IV.7.5 Encre iridescente fluorescente Encre iridescente qui réagit dans le spectre visible lorsqu'elle est exposée aux UV. IV.7.6 Encre iridescente photochrome C est une combinaison des deux caractéristiques suivantes : o Encre iridescente o Encre photochrome Page 14/67

15 IV.7.7 Encre optiquement variable Encre d'impression contenant des pigments optiquement variables soumis à d'importantes variations chromatiques en fonction de l'angle d'observation ou d'éclairage. L'encre optiquement variable consiste en des écailles microscopiques multicouches baignant dans un milieu d'encre transparente. Les écailles de pigments sont des dispositifs optiques microscopiques à sélection de longueur d'onde (filtres interférentiels). Les encres optiquement variables sont utilisées pour la taille douce et la sérigraphie. Visa allemand selon le modèle type de l'ue Page 15/67

16 Carte d'identité hongroise Passeport de la République tchèque: encre optiquement variable Encre optiquement variable (on notera ici le changement de couleur dans la partie droite de l'image:) IV.7.8 Encre phosphorescente Encre contenant des composants qui émettent une lumière après exposition à une lumière de longueur d'onde particulière (lumière normale ou UV). Les matériaux phosphorescents continuent à émettre de la lumière après l'excitation (pour une durée allant de 10-8 seconde à plusieurs secondes, voire plusieurs heures), alors que dans le cas de la fluorescence, l'émission de lumière est de très courte durée et ne dépasse pas 10-8 seconde ( encre fluorescente) Page 16/67

17 IV.7.9 Encre photochrome Les encres photochromes changent de couleur sous exposition aux UV. Lorsque l'exposition aux UV cesse, le changement de couleur reste observable pendant un certain temps avant que la couleur ne reprenne son aspect d'origine. Exemples: passeport estonien, passeport maltais (depuis novembre 2000). Passeport estonien: surimpression du film de sécurité avec de l'encre iridescente photochrome Après exposition aux UV, la surimpression iridescente de teinte verdâtre reste en bleu pendant un certain temps Page 17/67

18 IV.7.10 Encre saignante Encre de sécurité contenant des colorants qui, sous l'action d'un solvant, imprègnent le support papier ("saignent autour de la partie imprimée ou à travers le support") de manière à ce que toute tentative d'effacement mécanique cause des dommages visibles au document. À ne pas confondre avec l'encre fugitive. Numéro de série imprimé à l'encre saignante Une partie de l'encre du numéro a saigné à travers le support papier et peut être observée au verso. IV.7.11 Encre thermochrome Encre spéciale dont la couleur varie de manière réversible en fonction de la température Page 18/67

19 IV.7.12 Bronzage Une poudre métallique (constituée de bronze) est appliquée sur la surface d'impression avant que l'encre spéciale n'ait eu le temps de sécher. En séchant rapidement, l'encre fixe les paillettes de métal à la surface du support. Il en résulte un effet métallique au niveau de la surface d'impression. IV.7.13 Couleurs métamères Paire de couleurs (chimiquement distinctes) que l'on peut à peine distinguer sous un type d'éclairage déterminé, mais qui forment un contraste bien visible lorsqu'elles sont observées sous un autre type de lumière ou à travers un filtre, en général de couleur rouge. Les systèmes de reproduction en quadrichromie (impression offset, imprimantes couleurs, imprimantes à jet d'encre etc.) ne permettent pas de copier les effets métamères. Soit les couleurs métamères donnent des reproductions en quadrichromie identiques (avec disparition totale de l'effet métamère), soit elles sont reproduites en deux couleurs distinctes (alors que les couleurs métamères apparaissent quasi identiques en lumière normale), ce qui rend manifeste la reproduction. IV.7.14 Pigment métallique Les pigments métalliques tels que l'aluminium et le bronze sont utilisés comme composants des encres d'imprimerie et servent à obtenir des surfaces présentant un aspect de brillant métallique. L'encre métallique n'est pas une encre de sécurité au sens strict, tout imprimeur commercial pouvant se la procurer librement. Il s'agit néanmoins d'une encre anticopie typique, étant donné qu'une copie (y compris une copie réalisée par une imprimante de bureau) ne peut reproduire l'effet d'origine Page 19/67

20 Estonie: passeport - armoiries en encre métallique dorée sur la couverture (face interne - début de livret) IV.8 Estampage à chaud Technique d'impression au cours de laquelle une feuille métallisée est transférée sur un support d'estampage à chaud; on peut la considérer comme une variante de la typographie. Les principales différences entre l'estampage à chaud et la typographie résident dans le remplacement, pour l'impression, de l'encre visqueuse par une feuille métallisée et dans le chauffage indirect du moule d'impression. Sous l'effet conjoint de la température et de la pression, une couche de métal se détache de la feuille là où la matrice d'estampage possède des parties en relief et est ensuite transférée vers le support pour y être intégrée de manière permanente et indélébile. L'estampage à chaud a notamment tendance à être utilisé: Pour imprimer des textes et des motifs sur la couverture d'un passeport (exemples: dorure,argenture L'estampage à chaud est également utilisé pour l'application des éléments de sécurité suivants: hologramme et kinégramme (kinegram ) Page 20/67

21 Passeport belge IV.9 IV.9.1 Support sécurisé Filigrane Image, texte ou motif de caractères intégré au papier au cours de la fabrication par déplacement des fibres de papier, ce qui a pour effet de faire varier l'épaisseur du papier. Les filigranes peuvent être observés en lumière transmise. Quand l'épaisseur du filigrane est moindre que celle du reste du papier, il laisse passer plus de luminosité et l'image est plus claire; quand son épaisseur est plus importante, l'image obtenue est plus sombre. Le filigrane ne devrait pas être visible sous exposition aux UV. La lumière transmise est la lumière qui traverse l'objet observé (ici une page du document). En pratique, l'objet à observer est placé entre l'œil (ou l'appareil photo) et la source lumineuse Page 21/67

22 On distingue plusieurs types de filigranes: IV Filigrane à ton simple Il peut être clair ou sombre. Filigrane à ton simple (sombre) Filigrane à ton simple (clair) Filigrane (électrotype) IV Filigrane à deux tons Comporte des parties à la fois claires et sombres Page 22/67

23 Passeport bulgare Laissez-passer français IV Filigrane multiton Parfois aussi appelé filigrane à moule cylindrique ("cylinder mould watermark" en anglais) Page 23/67

24 Passeport belge IV.9.2 Fibres colorées Il s'agit de fibres de sécurité de plusieurs couleurs qui sont mélangées dans la pâte à papier au cours du processus de fabrication de celui-ci, de manière à les intégrer au support papier à des emplacements aléatoires et à des profondeurs variées. La couleur rend les fibres clairement visibles dans le papier; on peut aisément les observer à l'œil nu. À ne pas confondre avec les fibres synthétiques. Présence de fibres rouges dans le papier Page 24/67

25 Cliché pris en lumière transmise IV.9.3 Fibres synthétiques Les fibres synthétiques constituent le principal composant de certains papiers spéciaux; ces fibres rendent le papier particulièrement solide et résistant (exemple: ancien permis de conduire allemand [rose et plié]). À ne pas confondre avec les fibres colorées qui n'ont aucune influence sur les propriétés mécaniques du papier. IV.9.4 hi-lites Particules fluorescentes de très petites dimensions présentes dans le papier (visibles sous exposition aux UV); ces particules sont mélangées dans la pâte à papier au cours du processus de fabrication du papier et servent d'élément de sécurité. Ils se présentent sous forme de fibres ou de planchettes Page 25/67

26 IV Fibres fluorescentes Il s'agit de fibres aux propriétés fluorescentes (visibles sous exposition aux UV) qui sont mélangées dans la pâte à papier au cours du processus de fabrication du papier et servent ainsi d'élément de sécurité. Passeport islandais: fibres fluorescentes IV Planchettes Petits disques colorés intégrés (ou dispersés) dans le papier au cours de sa fabrication. Les planchettes sont intégrées de la même manière que les fibres colorées. Les planchettes peuvent être métalliques ou transparentes; elles peuvent également réagir sous exposition aux UV, ou être constituées d'une substance iridescente produisant des changements de couleur Page 26/67

27 Planchettes et fibres colorées IV Planchettes fluorescentes Planchettes (petits disques colorés) aux propriétés fluorescentes (visibles sous exposition aux UV) qui sont mélangées dans la pâte à papier au cours du processus de fabrication du papier et servent d'élément de sécurité. Les planchettes fluorescentes peuvent être visibles ou invisibles en lumière normale. IV.9.5 PC (polycarbonate) Le polycarbonate (PC) est un polymère thermoplastique possédant d'excellentes caractéristiques en matière de résistance. Lorsque le polycarbonate sert de support de documents (pages ou cartes de données biographiques), plusieurs couches en sont fondues à haute température Page 27/67

28 L'emploi du polycarbonate comme support de documents sécurisés permet l'intégration d'un grand nombre d'éléments de sécurité particuliers, par exemple en personnalisant le document au moyen des éléments suivants: gravure laser, photographie secondaire (fantôme) obtenue par perforation laser et image laser variable. IV.10 Support sans azurant optique Ce papier ne contient pas d'azurants optiques et reste donc foncé sous exposition aux UV. Toutefois, on peut aussi utiliser dans les passeports un support papier avec azurants optiques (mais on n'y fait pas appel très souvent). Les azurants optiques sont des substances qui sont incorporées dans la pâte à papier (composée surtout de fibres de bois) au cours du processus de fabrication, de manière à renforcer l'apparence de blancheur du papier. La présence d'azurants optiques peut être détectée grâce à leur réaction de fluorescence bleuâtre sous exposition aux UV. Support sans azurants optiques Support avec azurants optiques IV.11 Fil de sécurité Bande (en plastique, en métal ou constituée d'un autre matériau) incorporée au support au cours du processus de fabrication, de manière à lui conférer des caractéristiques de sécurité supplémentaires. Il existe toute une série de fils de sécurité, allant de bandes de film colorées micro-imprimées, réalisées en polymère ou recouvertes de métal, à des fils de grande sophistication dotés de propriétés en matière de lecture automatique Page 28/67

29 Passeport de la République tchèque: fil de sécurité comportant une micro-impression négative en lumière transmise Le fil de sécurité peut être complètement intégré au support ou en déborder partiellement en donnant l'apparence de petites fenêtres; c'est pour cette raison qu'on le désigne parfois sous l'appellation de fil fenêtré: Page 29/67

30 IV.11.1 Fil de couture fluorescent Fil (unique ou pouvant être formé de plusieurs brins entrelacés) servant à assembler les pages d'un cahier; ce fil réagit en une ou plusieurs couleurs sous exposition auxuv. Passeport diplomatique lituanien IV.11.2 Fil de sécurité fluorescent Fine bande constituée de plastique, de métal ou d'un autre matériau, intégrée ou partiellement intégrée au support au cours du processus de fabrication du papier; cette bande réagit sous exposition aux UV. La réaction ainsi obtenue peut aussi être multicolore Page 30/67

31 Passeport italien IV.12 Film de sécurité Film plastique apposé sur la page des données biographiques par pression (film collé à sec) et/ou par un procédé thermique (film collé à chaud) afin de protéger contre la falsification les champs de saisie des données. Les films de sécurité peuvent contenir des éléments de sécurité spécifiques qui ne sont normalement pas disponibles sur le marché. IV.12.1 Surimpression du film de sécurité Éléments de sécurité qui sont généralement imprimés au verso (sur la face interne) du film de sécurité ou entre la couche d'adhésif et le film de sécurité, protégeant le document contre l'usure et la manipulation. Les surimpressions de films de sécurité sont généralement réalisées par sérigraphie, héliogravure ou impression flexographique Page 31/67

32 Royaume-Uni: passeport Pologne: passeport Page 32/67

33 L héliogravure est aussi utilisée pour la surimpression du film de sécurité: Page des données biographiques d'un passeport letton: gros plan de la surimpression du film de sécurité IV.12.2 Gaufrage du film de sécurité Éléments du film de sécurité perceptibles au toucher, par exemple des motifs complexes de guillochis ou des micro-impressions, qui sont intégrés au film de sécurité par gaufrage. Belgique: carte d'identité Page 33/67

34 Suède: passeport - gaufrage du film de sécurité avec micro-impression Allemagne: passeport - gaufrage du film de sécurité avec micro-impression IV.12.3 Film de sécurité intégré par reliure Dans de nombreux passeports, la photographie du titulaire et les données biographiques sont protégées par un film de sécurité transparent. Afin d'empêcher toute manipulation, le film de sécurité est intégré par reliure au cahier qui constitue le passeport. Une bande de ce film forme une marge étroite (onglet) sur l'autre moitié du bi feuillet Page 34/67

35 Espagne: passeport film de sécurité intégré par reliure, formant une marge (onglet) sur l'autre moitié du bi feuillet IV.12.4 Film iridescent Film de sécurité aux propriétés iridescentes produisant des effets brillants et nacrés, avec variation des couleurs lorsque l'angle d'observation ou d'éclairage est modifié. IV.12.5 Film rétroréfléchissant Une image invisible à l'œil nu est intégrée au film de sécurité et apparaît sous exposition à une lumière coaxiale grâce à l'utilisation d'un dispositif optique spécial. Une lumière coaxiale correspond au cas d'une lumière qui traverse un système optique parallèlement à l'axe optique (un rétroréflecteur par exemple) ou à une situation dans laquelle la direction de l'éclairage est parallèle à celle de l'observation Page 35/67

36 "Page of document (security laminate)" = Page du document (film de sécurité) "Document examiner" = Personne examinant le document "Semi-transparent mirror" = Source lumineuse / angle d'incidence de la lumière Miroir semi-transparent Rétroréflecteurs Page 36/67

37 Passeport néerlandais exposé à la lumière normale (image de gauche) et à une lumière coaxiale (image de droite) IV.13 Gaufrage Parfois aussi appelé "blind embossing" en anglais. Il concerne l'impression incolore d'images ou de texte en relief. Dans le gaufrage des lettres, des motifs ou d'autres dessins sont gaufrés à haute pression. Mission des Nations Unies au Kosovo (MINUK): passeport Page 37/67

38 IV.14 Gravure laser Gravure d'images et de textes sur des films ou des cartes en plastique au moyen d'un laser. Dans le procédé de gravure laser, les données sont inscrites par le noircissement (la carbonisation) de feuilles sensibles au laser ( PVC ou PC sensibilisé). La profondeur des effets laser peut être définie. Les variantes techniques utilisées sont les suivantes: Gravure interne (au niveau de certaines couches): noircissement dans les couches internes à travers des feuilles de revêtement transparentes (non sensibles au laser) Exemples: o Allemagne: permis de conduire (prénom, date et lieu d'émission, signature) o Suisse: carte d'identité (nom, prénom) Allemagne: permis de conduire Page 38/67

39 Finlande: carte d'identité - gravure laser Gravure en relief (à effet tactile) Exemples: o Allemagne: permis de conduire (nom, date et lieu de naissance, numéro de série, catégories de permis de conduire) o Suisse: carte d'identité (date de naissance au recto, par exemple) Allemagne: permis de conduire - gravure laser perceptible au toucher (numéro de série) Suisse: carte d'identité - gravure laser perceptible au toucher (date de naissance) IV.15 Guillochis/motifs de lignes fines Tracés fins (complexes) constitués de lignes continues entrelacées formant des motifs géométriques. L'impression de sécurité figure des motifs guillochés ou d'autres motifs de lignes fines, de manière à mieux faire obstacle à toute tentative de recréation ou de reproduction. Ces motifs sont souvent combinés à l' impression irisée Page 39/67

Les sécurités documentaires non détectables sur une photocopie

Les sécurités documentaires non détectables sur une photocopie Les sécurités documentaires non détectables sur une photocopie ID SHIELD n authentifie pas un document d identité à partir de sa photocopie mais à partir de l original qui lui est présenté. Cela l a déjà

Plus en détail

Conseil de l'union européenne. Glossaire

Conseil de l'union européenne. Glossaire v. st12815+co05.fr13 Conseil de l'union européenne Glossaire PRADO (013) des termes techniques relatifs aux éléments de sécurité et aux documents sécurisés en général (013) (par ordre alphabétique) Préface

Plus en détail

Description fiduciaire du document de voyage

Description fiduciaire du document de voyage Documents fiduciaires BIOPASS e-passeports biométriques Les exigences de protection des documents de voyage sont en constante évolution : sécurités graphiques, protocoles de certification et processus

Plus en détail

La carte d'identité sous la loupe

La carte d'identité sous la loupe 05/ Douane civile et Cgfr Informations pour l'enseignant 1/7 Mandat de travail Objectif Les élèves savent quels produits font l'objet de contrefaçons et comment les gardesfrontière identifient ces dernières.

Plus en détail

La tradition sur billets de banque. Alliant design, sécurité et fonctionnalité

La tradition sur billets de banque. Alliant design, sécurité et fonctionnalité La tradition sur billets de banque Alliant design, sécurité et fonctionnalité La tradition sur billets de banque: alliant design, sécurité et fonctionnalité La conception et le développement d un billet

Plus en détail

Les procédés d impression

Les procédés d impression Si, depuis le XVe siècle, de nombreux procédés d impression ont été inventés, mis au point, développés, pour enfin coexister et connaître souvent des progressions parallèles, c est bien que chacun d eux

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section C Division 18

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section C Division 18 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section C Division 18 18 IMPRIMERIE ET REPRODUCTION D'ENREGISTREMENTS Cette division concerne l'impression de produits tels que journaux, livres, périodiques,

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX BANQUES ET AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2009-14

CIRCULAIRE AUX BANQUES ET AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2009-14 Tunis, le 24 juillet 2009 CIRCULAIRE AUX BANQUES ET AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2009-14 O B J E T : Mise en circulation d un nouveau billet de banque de cinquante dinars type 2008. ******* LE GOUVERNEUR

Plus en détail

HP Color LaserJet MFP série CM1312 Guide du papier et des supports d'impression

HP Color LaserJet MFP série CM1312 Guide du papier et des supports d'impression HP Color LaserJet MFP série CM1312 Guide du papier et des supports d'impression Copyright et licence 2008 Copyright Hewlett-Packard Development Company, L.P. Il est interdit de reproduire, adapter ou traduire

Plus en détail

Formats «standards» utilisés en imprimerie selon des normes internationales.

Formats «standards» utilisés en imprimerie selon des normes internationales. http://www.leptitimprimeur.bzh/lexique-termes-imprimerie-pxl-24.html P'tit lexique P'tit lexique Quelques définitions peuvent vous être utiles au fil de vos impressions. Votre imprimeur breton vous en

Plus en détail

règles de base Les standards

règles de base Les standards règles de base Les standards Supports standards Exemples Tête de lettre, carte de correspondance, enveloppes 80 90 g/m 2, papier non-couché Journal 45 g/m 2, papier avec bois non-couché. Recyclé couverture

Plus en détail

II. LA LUMIERE BLANCHE

II. LA LUMIERE BLANCHE CHAPITRE 3 COULEURS ET ARTS I. LA, COULEUR. DE. LA.. MATIERE La couleur d'un matériau ou d'un objet dépend de : - sa matière, par les colorants et pigments qu'elle contient; - la lumière qui l'éclaire.

Plus en détail

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

Cours 6 : Les périphériques de Sorties de l'ordinateur.

Cours 6 : Les périphériques de Sorties de l'ordinateur. Cours 6 : Les périphériques de Sorties de l'ordinateur. Abdelkrim Zehioua 2éme année Licence Gestion Faculté des sciences Économiques et sciences de Gestion Université A. Mehri - Constantine 2 Plan du

Plus en détail

Les Imprimantes par DAUDÉ Benoît

Les Imprimantes par DAUDÉ Benoît Les Imprimantes par DAUDÉ Benoît Sommaire 1- Les différents types d imprimantes :... 1 1- Imprimante laser :... 2 2- Imprimante à impact :... 2 3- Imprimante à jet d encre :... 3 4- Imprimante à encre

Plus en détail

Test de connaissances techniques de production. (le print) Version corrigée

Test de connaissances techniques de production. (le print) Version corrigée Test de connaissances techniques de production (le print) Version corrigée A propos du texte Quelles sont les grandes étapes de la chaîne graphique? Quel que soit le procédé d impression, les étapes de

Plus en détail

MÉRÉ Aurélien HÉCART Olivier. Fonctionnement d une Photocopieuse

MÉRÉ Aurélien HÉCART Olivier. Fonctionnement d une Photocopieuse MÉRÉ Aurélien HÉCART Olivier Fonctionnement d une Photocopieuse 1. Introduction En son cœur, un copieur fonctionne en raison d'un principe physique de base: les charges opposés s attirent. Un photocopieur

Plus en détail

HP Color LaserJet MFP série CM2320 Guide du papier et des supports d'impression

HP Color LaserJet MFP série CM2320 Guide du papier et des supports d'impression HP Color LaserJet MFP série CM2320 Guide du papier et des supports d'impression Copyright et licence 2008 Copyright Hewlett-Packard Development Company, L.P. Il est interdit de reproduire, adapter ou traduire

Plus en détail

Imprimante HP Color LaserJet série CP1510 Guide Papier et supports d impression

Imprimante HP Color LaserJet série CP1510 Guide Papier et supports d impression Imprimante HP Color LaserJet série CP1510 Guide Papier et supports d impression Copyright et licence 2007 Copyright Hewlett-Packard Development Company, L.P. Il est interdit de reproduire, adapter ou traduire

Plus en détail

Impression. Impression. La lithographie offset

Impression. Impression. La lithographie offset Impression Le carton permet d utiliser toutes les techniques d impression existantes. Vous obtiendrez la même satisfaction qu avec du papier de qualité en matière de présentation graphique. La bonne imprimabilité

Plus en détail

Guide Rapide. Imprimer PS. Canon imagerunner ADVANCE 8205 PRO, 8295 PRO und 8285 PRO

Guide Rapide. Imprimer PS. Canon imagerunner ADVANCE 8205 PRO, 8295 PRO und 8285 PRO Imprimer PS Canon imagerunner ADVANCE 8205 PRO, 8295 PRO und 8285 PRO Paramètre de base Cliquer sur l icone représentant le système d impression, vous pouvez directement sélectionner une des cassettes

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section C Division 18

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section C Division 18 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section C Division 18 18 IMPRIMERIE ET REPRODUCTION D ENREGISTREMENTS Cette division concerne l impression de

Plus en détail

Décret n relatif aux conditions de neutralité et d uniformisation des conditionnements et du papier des cigarettes et du tabac à rouler NOR :

Décret n relatif aux conditions de neutralité et d uniformisation des conditionnements et du papier des cigarettes et du tabac à rouler NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Décret n relatif aux conditions de neutralité et d uniformisation des conditionnements et du papier des cigarettes

Plus en détail

ATELIER DE RELIURE. Comment créer un livre en utilisant la technique de la reliure japonaise?

ATELIER DE RELIURE. Comment créer un livre en utilisant la technique de la reliure japonaise? ATELIER DE RELIURE Association Départementale OCCE des Landes 281 avenue Pierre de Coubertin 05 58 06 04 56 http://www.occe.coop/~ad40/ Comment créer un livre en utilisant la technique de la reliure japonaise?

Plus en détail

COMPOSANTES DE L'IDENTITÉ DE MARQUE RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU LOGO

COMPOSANTES DE L'IDENTITÉ DE MARQUE RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU LOGO COMPOSANTES DE L'IDENTITÉ DE MARQUE RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU LOGO TABLE DES MATIÈRES 3. Introduction 4. Le logo Grille normative 5. Le logo Zone d'exclusion 6. Couleurs 7. Typographie 8. Logo unilingue

Plus en détail

Tirer le meilleur de son imprimante à jet d'encre, avec SpyderPRINT par C. David Tobie Les capacités des imprimantes jet d'encre récentes

Tirer le meilleur de son imprimante à jet d'encre, avec SpyderPRINT par C. David Tobie Les capacités des imprimantes jet d'encre récentes Tirer le meilleur de son imprimante à jet d'encre, avec SpyderPRINT par C. David Tobie Les capacités des imprimantes jet d'encre récentes Les dernières générations d'imprimantes à jet d'encre, et toute

Plus en détail

Expression de la Concession et de l Opposition in. La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 04/06/2015

Expression de la Concession et de l Opposition in. La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 04/06/2015 1 Expression de la Concession et de l Opposition in La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 2 Concession /Opposition Compléter avec un des mots ou expressions suivantes : au lieu de

Plus en détail

VISUALISATION DES MARQUES DE SÉCURITÉ ESSENTIELLES, COMPARAISON ET DOCUMENTATION DANS UN PROCESSUS AUTOMATIQUE

VISUALISATION DES MARQUES DE SÉCURITÉ ESSENTIELLES, COMPARAISON ET DOCUMENTATION DANS UN PROCESSUS AUTOMATIQUE VISUALISATION DES MARQUES DE SÉCURITÉ ESSENTIELLES, COMPARAISON ET DOCUMENTATION DANS UN PROCESSUS AUTOMATIQUE DOCUCENTER NIRVIS répond à tous les désirs. Un volume de performance extraordinaire pour l

Plus en détail

Un petit peu de vocabulaire : Voyons dans un premier temps avant d'entreprendre un bref rappel du vocabulaire à connaitre:

Un petit peu de vocabulaire : Voyons dans un premier temps avant d'entreprendre un bref rappel du vocabulaire à connaitre: Un petit peu de vocabulaire : Voyons dans un premier temps avant d'entreprendre un bref rappel du vocabulaire à connaitre: BAT : Ce terme correspond à Bon à tirer, il est employé pour donner votre accord

Plus en détail

EDITER UNE IMAGE. L'imprimante. Deux technologies se partagent le marché éducatif

EDITER UNE IMAGE. L'imprimante. Deux technologies se partagent le marché éducatif EDITER UNE IMAGE L'imprimante Deux technologies se partagent le marché éducatif - les imprimantes à jet d'encre qui fonctionnent par projection de micro gouttes d'encre. Elles sont soit monochromes, soit

Plus en détail

Guide rapide. Imprimer. Canon imagerunner ADVANCE C22xx

Guide rapide. Imprimer. Canon imagerunner ADVANCE C22xx Imprimer Canon imagerunner ADVANCE C22xx Paramètres de base Sur l icone représentant la machine vous pouvez sélectionner la cassette de papier Si vous cliquer sur l icone document vous pouvez sélectionner

Plus en détail

TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE

TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE Les étapes essentielles: Œuvre > Numérisation > Film > Ecran > Impression - 1 : NUMERISATION DE L OEUVRE A IMPRIMER: Soit l image a été créée directement sur un ordinateur

Plus en détail

RADIORPLUS SPÉCIALITÉS

RADIORPLUS SPÉCIALITÉS RADIORPLUS high transfer Encre métallique à haute brillance pour l offset feuille 871 872 873 874 L encre RADIORPLUS high transfer est une encre métallique destinée à l offset feuille conventionnel. Elle

Plus en détail

Commander des Cartes PVC

Commander des Cartes PVC Commander des Cartes PVC Afin d optimiser le rendu de votre commande merci de respecter les exigences ci-dessous Type de fichier à nous fournir: PDF entièrement vectorisé (police de caractère également),

Plus en détail

Paint Shop Pro 8 Les calques

Paint Shop Pro 8 Les calques Créer des calques dans une image permet de travailler sur l'un d'entre eux sans affecter les autres. types: de calques Paint Shop Pro 8 distingue quatre types Quatre de calques 1) Calques de masque 2)

Plus en détail

GUSTAVE EIFFEL ET SA TOUR ILLUSTRENT LE NOUVEAU BILLET DE 200 FRANCS

GUSTAVE EIFFEL ET SA TOUR ILLUSTRENT LE NOUVEAU BILLET DE 200 FRANCS GUSTAVE EIFFEL ET SA TOUR ILLUSTRENT LE NOUVEAU BILLET DE 200 FRANCS La Banque de France a émis, fin octobre 1996, un nouveau billet de 200 francs. Ce billet, à l effigie de Gustave Eiffel, est appelé

Plus en détail

Imprimante HP LaserJet série P2050 Guide Papier et supports d'impression

Imprimante HP LaserJet série P2050 Guide Papier et supports d'impression Imprimante HP LaserJet série P2050 Guide Papier et supports d'impression Copyright et licence 2008 Copyright Hewlett-Packard Development Company, L.P. Il est interdit de reproduire, adapter ou traduire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Contacts : Pascal Coullouette pascal.coullouette@ape-etiquettes.com Magali.becot Magali.becot@ape-etiquettes.

CAHIER DES CHARGES. Contacts : Pascal Coullouette pascal.coullouette@ape-etiquettes.com Magali.becot Magali.becot@ape-etiquettes. CAHIER DES CHARGES Contacts : Pascal Coullouette pascal.coullouette@ape-etiquettes.com Magali.becot Magali.becot@ape-etiquettes.com NOS LOGICIELS Adobe illustrator CS Adobe photoshop CS Webcenter Validation

Plus en détail

Callas PdfToolbox Outils du Switchboard

Callas PdfToolbox Outils du Switchboard Callas PdfToolbox Outils du Switchboard Dans Callas PdfToolbox, cliquer sur menu Outils / Switchboard 1) Disposition Livret : permet la création d un livret (booklet) à partir d un fichier PDF multipages

Plus en détail

À PROPOS D IMAGES : Fiche professeur

À PROPOS D IMAGES : Fiche professeur À PROPOS D IMAGES : Fiche professeur Damier Assiette Danseuse Eventail Danseuse 1 FICHE ÉLÈVE (1) Que devient une image lorsqu on la grossit? Ouvrir (par exemple avec l application «Aperçu»), les deux

Plus en détail

Introduction au Dessin Vectoriel

Introduction au Dessin Vectoriel Introduction au Dessin Vectoriel Introduction Lorsque l'on affiche une image sur l'écran d'un ordinateur, ce que l'on voit n'est qu'une succession de points. Il existe pourtant deux manières différentes

Plus en détail

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique!

Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! Bienvenue à la Banque nationale de Belgique! La Banque nationale de Belgique n est pas une banque comme les autres Par exemple, tu ne peux pas y ouvrir de compte bancaire : seules les autres banques y

Plus en détail

GILDAS LEPETIT-CASTEL

GILDAS LEPETIT-CASTEL GILDAS LEPETIT-CASTEL CONCEVOIR SON LIVRE DE PHOTOGRAPHIE Éditing - Mise en pages - Impression 2013, Groupe Eyrolles, ISBN : 978-2-212-13624-1 4 Préparer son devis Faire des choix Rédiger une demande

Plus en détail

Éléments pour l'impression de CD et DVD

Éléments pour l'impression de CD et DVD Éléments pour l'impression de CD et DVD Terminologie Sérigraphie : Technique d'impression consistant à transposer grâce à un écran des couleurs d'impression sur le support à imprimer. Elle se comprend

Plus en détail

Groupe vernis UV UNIVERSAL Brevet en attente

Groupe vernis UV UNIVERSAL Brevet en attente Groupe vernis UV UNIVERSAL Introduction: Le groupe vernis UV portatif le plus évolué du marché, conçu pour l impression sur rotatives offset et digitales (numériques) Qualité d impression inégalée pour

Plus en détail

Mise en page et impression

Mise en page et impression Mise en page et impression avec Excel Mise en page Impression Mise en page Excel dispose d un onglet «Mise en page» qui dispose de nombreuses possibilités. 1-Les thèmes o Choix du thème: Vous devez avoir

Plus en détail

Prise en main du logiciel Smart BOARD

Prise en main du logiciel Smart BOARD Prise en main du logiciel Smart BOARD 1. Introduction : Le logiciel Smart BOARD est utilisable avec les tableaux blancs interactifs de la gamme SMART. Toutefois, il n'est pas nécessaire d'avoir un tbi

Plus en détail

Encres d imprimerie: introduction

Encres d imprimerie: introduction Encres d imprimerie: introduction Définition: substance fortement teintée, généralement noire, servant à marquer le support (papier, textile, ) utilisée pour l écriture, le dessin, l impression ou la décoration

Plus en détail

L impression lenticulaire à pour but précis de créer un fort impact visuel en matière de communication.

L impression lenticulaire à pour but précis de créer un fort impact visuel en matière de communication. IMPRESSION LENTICULAIRE L impression lenticulaire à pour but précis de créer un fort impact visuel en matière de communication. exposé de Damien Betti IMPRESSION LENTICULAIRE INTRODUCTION VOICI LES GRANDES

Plus en détail

Petit glossaire de l'auto-éditeur

Petit glossaire de l'auto-éditeur Petit glossaire de l'auto-éditeur Auto-édition : Démarche qui consiste pour un auteur à prendre en charge les coûts de réalisation et d' impression de son ouvrage, ainsi que sa diffusion et sa promotion.

Plus en détail

PosCon 3D. La mesure de bords dans une nouvelle dimension.

PosCon 3D. La mesure de bords dans une nouvelle dimension. PosCon 3D La mesure de bords dans une nouvelle dimension. Une nouvelle dimension. PosCon 3D pour la mesure de position des bords d un objet, quelle que soit la distance. Très innovant, le détecteur de

Plus en détail

Les retouches photo dans Picasa 3

Les retouches photo dans Picasa 3 Les retouches photo dans Picasa 3 Picasa offre des outils de retouche permettant de corriger des problèmes courants et de créer des effets uniques sur vos photos. Double-cliquez sur une photo à retoucher

Plus en détail

CE QUE NOUS FAISONS:

CE QUE NOUS FAISONS: CONSEILS PAO CONSEILS PAO Pour que vos fichiers graphiques soient imprimés sans problème et exactement comme vous le souhaitez, nous vous remercions de lire ce petit guide de la PAO. Le but de ce guide

Plus en détail

Données créées dans des programmes de traitement d'images

Données créées dans des programmes de traitement d'images Comment créer vos données d impression Important pour un bon résultat Chers clients, s il vous plaît préparez vos données d impression conformément aux instructions décrites ici. Si celles-ci ne sont pas

Plus en détail

Je me familiarise avec un logiciel de traitement de texte et avec un logiciel de présentation : Word et PowerPoint 2003

Je me familiarise avec un logiciel de traitement de texte et avec un logiciel de présentation : Word et PowerPoint 2003 Je me familiarise avec un logiciel de traitement de texte et avec un logiciel de présentation : Word et PowerPoint 2003 Cahier de formation 5 Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours

Plus en détail

Nous avons déjà étudié dans les leçons précédentes les masques de fusion qui permettent de rendre transparentes certaines parties des calques.

Nous avons déjà étudié dans les leçons précédentes les masques de fusion qui permettent de rendre transparentes certaines parties des calques. Photoshop propose au travers des calques différents types de masques qui permettent d'effectuer des détourages précis et de travailler avec des logiciels de mise en page. Nous avons déjà étudié dans les

Plus en détail

Utiliser. Un scanner. Définition

Utiliser. Un scanner. Définition Définition Utiliser (anglicisme pour le mot français «numériseur») est un périphérique d'acquisition permettant de numériser des documents, c'estàdire de transformer un document papier en image numérique.

Plus en détail

FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!!

FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!! FABRIQUEZ VOTRE VIDEOPROJECTEUR POUR MOINS DE 10 EUROS!!! Copyright 2007 Refextra Tous droits réservés, La lentille de Fresnel LE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT L'objectif de Fresnel a été inventé par Augustin

Plus en détail

3B SCIENTIFIC PHYSICS

3B SCIENTIFIC PHYSICS 3B SCIENTIFIC PHYSICS Jeu d optique laser de démonstration U17300 et jeu complémentaire Manuel d utilisation 1/05 ALF Sommaire Page Exp. n o Expérience Jeu d appareils 1 Introduction 2 Eléments fournis

Plus en détail

Collection pour l étude de la lumière polarisée

Collection pour l étude de la lumière polarisée Collection pour l étude de la lumière polarisée OP 1610 10005 Mode d emploi Version 02 Lumière polarisée Les expériences qui sont proposées décrivent les moyens de produire de la lumière polarisée. Elles

Plus en détail

FORMATION PUBLISHER 2003

FORMATION PUBLISHER 2003 FORMATION PUBLISHER 2003 Livret 1 Débuter avec Publisher Niveau 1 Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr Sommaire Chapitre 1 INTRODUCTION... 5 Chapitre 2 Découverte de Publisher...

Plus en détail

Galerie de photos échantillons. Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900.

Galerie de photos échantillons. Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900. Galerie de photos échantillons SB-900 Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900. Fr Sélection de la zone d illumination adaptée Le

Plus en détail

Présentation de la technologie d'impression couleur HP LaserJet Pro

Présentation de la technologie d'impression couleur HP LaserJet Pro Livre blanc technique Présentation de la technologie d'impression couleur HP LaserJet Pro Comment la technologie HP Image Resolution délivre une qualité d'impression incomparable Table des matières Faites

Plus en détail

Qu est-ce que Simitri?

Qu est-ce que Simitri? Qu est-ce que Simitri? Le toner polymérisé Simitri TM de Konica Minolta est une technologie exclusive utilisée pour améliorer la qualité d impression des imprimantes et des MFP (Multi Function Products)

Plus en détail

3. Qu'est-ce qu'une image numérique? 3.1 Pixels et niveaux de gris

3. Qu'est-ce qu'une image numérique? 3.1 Pixels et niveaux de gris 3. Qu'est-ce qu'une image numérique? 3.1 Pixels et niveaux de gris PLAN 3.1.1 Image numérique et image analogique 3.1.2 Résolution 3.1.3 Niveaux de gris 3.1.4 L'image numérique : un tableau d'entiers 3.1.1

Plus en détail

Marquage à Chaud. Description

Marquage à Chaud. Description Page : 1/5 Marquage à Chaud Description L impression à chaud est un procédé de transfert à sec d une couche mince métallisée ou pigmenté sous l action de la chaleur et de la pression. Les motifs peuvent

Plus en détail

LongLife. Le papier fiduciaire qui vit plus longtemps

LongLife. Le papier fiduciaire qui vit plus longtemps LongLife Le papier fiduciaire qui vit plus longtemps Votre argent résiste désormais aux environnements les plus rudes LongLife établit de nouveaux s en matière de papier fiduciaire : dotée d un revêtement

Plus en détail

Copie. Copieur-imprimante WorkCentre C2424

Copie. Copieur-imprimante WorkCentre C2424 Copie Ce chapitre contient : «Copie de base», page 3-2 «Réglage des options de copie», page 3-4 «Paramètres de base», page 3-5 «Réglages de l image», page 3-10 «Réglages de la disposition de l image»,

Plus en détail

Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire

Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire 1. Quelques mots sur l image 2. Obtenir des images numériques 3. Le tableau de bord de logiciel PhotoFiltre 4. Acquérir une image 5. Enregistrer une image 6. Redimensionner

Plus en détail

Tuto de l Atelier en ligne 6 Septembre 2011. Anne

Tuto de l Atelier en ligne 6 Septembre 2011. Anne Tuto de l Atelier en ligne 6 Septembre 2011 Anne ETAPE n 1 : Réalisation de la structure 1- Découpe des cartons gris «chipboard» Découper 2 morceaux de 15 x 20 cm dans le carton gris (couvertures avant

Plus en détail

Les différents types d imprimés

Les différents types d imprimés Les différents types d imprimés fiduciaires à titre informatif à titre publicitaires Emballages et conditionnement à titre culturels administratifs et comptables Realisé par les élèves de seconde baccalauréat

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle

3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle 3.5.1 Introduction 3.5.2 Principe 3.5.3 Avantages et Inconvénients 3.5.4 Applications 3.5.5 Logiciels sur Internet PLAN 3.5.1 Introduction: image bitmap versus image vectorielle Lorsque l'on affiche une

Plus en détail

SOMMAIRE. 1) Historique du code barre. 2) Introduction. 3) Les différents codes barres. 4) Impression et lecture d un code

SOMMAIRE. 1) Historique du code barre. 2) Introduction. 3) Les différents codes barres. 4) Impression et lecture d un code SOMMAIRE 1) Historique du code barre 2) Introduction 3) Les différents codes barres 4) Impression et lecture d un code 5) Normalisation EAN + Interprétation de cette norme 6) Calcul du caractère de contrôle

Plus en détail

QUELLES MENTIONS DOIVENT FIGURER SUR MON ETIQUETTE PRODUIT?

QUELLES MENTIONS DOIVENT FIGURER SUR MON ETIQUETTE PRODUIT? QUELLES MENTIONS DOIVENT FIGURER SUR MON ETIQUETTE PRODUIT? Chaque Etat fixe ses propres règles d étiquetage, il est donc nécessaire de vérifier les législations nationales des pays au sein desquels on

Plus en détail

Prise en main du logiciel. Smart BOARD Notebook 10

Prise en main du logiciel. Smart BOARD Notebook 10 Prise en main du logiciel Smart BOARD Notebook 10 1. Introduction : Le logiciel Smart BOARD est utilisable avec les tableaux blancs interactifs de la gamme SMART. Toutefois, il n'est pas nécessaire d'avoir

Plus en détail

L 276/4 FR Journal officiel de l Union européenne. DÉCISION N o 190. du 18 juin 2003

L 276/4 FR Journal officiel de l Union européenne. DÉCISION N o 190. du 18 juin 2003 L 276/4 FR Journal officiel de l Union européenne DÉCISION N o 190 du 18 juin 2003 concernant les caractéristiques techniques de la carte européenne d assurance maladie (Texte présentant de l intérêt pour

Plus en détail

Aide-mémoire Appareil WorkCentre 5755

Aide-mémoire Appareil WorkCentre 5755 Aide-mémoire Appareil WorkCentre 5755 4 5 6 7 6 9 Présentation du modèle WorkCentre 5755 Capacité d entre 75 à 00 feuilles (selon le modèle); Originaux de format 5,5 x 8,5 à x 7; Placer les originaux face

Plus en détail

www.developpement-de-photo.com

www.developpement-de-photo.com Le logiciel Zhai-On requière l'utilisation d'un lecteur code barre portatif. Des étiquettes code barre imprimables depuis l'interface du logiciel sont à coller sur vos cartes de visite. Vos clients reçoivent

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

PREPARATION DES FICHIERS POUR L IMPRESSION

PREPARATION DES FICHIERS POUR L IMPRESSION GUIDE TECHNIQUE STUDIO VEOPRINT PREPARATION DES FICHIERS POUR L IMPRESSION Dernière mise à jour le 18 mars 2014. 01 FORMAT DES FICHIERS Nous vous recommandons de nous transmettre des fichiers au format

Plus en détail

Créer une carte de visite Avec Open Office Writer

Créer une carte de visite Avec Open Office Writer Introduction Créer une carte de visite Concurrent direct de Microsoft Office, OpenOffice.org est une suite bureautique gratuite. Aujourd hui nous voyons le programme Writer (comparable à Word), c'est-à-dire

Plus en détail

Détection et analyse de faux documents

Détection et analyse de faux documents Détection et analyse de faux documents Les lampes U.V. Incontournable pour tous contrôles de documents d identité ou monétaires, la lampe U.V. grâce à ses ultraviolets permet de vérifier la fluorescence

Plus en détail

Solutions cartes d identité d Agfa

Solutions cartes d identité d Agfa Cartes d identité Solutions cartes d identité d Agfa Solution clés en main de production de cartes durables et hautement sécurisées destinées aux projets d identification nationaux Avec cette solution

Plus en détail

Lexique du langage plastique F3.7

Lexique du langage plastique F3.7 1 La nature de la forme Définition Exemple Le point Le point est la plus petite marque qui soit; il a la même dimension qu une piqûre. La ligne La ligne est soit une suite de petites marques, soit un trait

Plus en détail

La gravure photo : conseils et astuces

La gravure photo : conseils et astuces La gravure photo : conseils et astuces La gravure photo est considérée comme le summum dans l'univers de la gravure laser. Elle peut cependant devenir très simple si votre logiciel laser vous accompagne

Plus en détail

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident OPTIQUE Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident AIR rayon réfléchi EAU rayon réfracté A l'interface entre les deux milieux, une partie

Plus en détail

la bonne résolution pour imprimer

la bonne résolution pour imprimer Page 1 of 8 Scanners la bonne résolution pour imprimer Aymar.debrossin@epfl.ch, SIC Le but de cet article est de vous aider à choisir la résolution de votre scanner lors de la numérisation de documents

Plus en détail

Systèmes de marquage laser à fibre

Systèmes de marquage laser à fibre Un contraste de marquage supérieur à cadence élevée sur des métaux et plastiques solides Guide d'impression sur le codage et le marquage Systèmes de marquage laser à fibre Le codage laser à fort contraste

Plus en détail

PHOTOGRAPHIE La photographie numérique

PHOTOGRAPHIE La photographie numérique PHOTOGRAPHIE La photographie numérique Août 2009 2 TYPOLOGIES D IMAGES NUMERIQUES Les Bitmaps (images pixellisées) Les vectorielles (entités mathématiques) Principe Caractéristiques des «dessins» Grille

Plus en détail

Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel

Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel Guide pour une utilisation correcte d un système de vision industriel Comment optimiser les performances d un système de vision industriel avancées Utilisation de l éclairage 1. Éclairage pour le traitement

Plus en détail

Le Dessin Technique.

Le Dessin Technique. Jardin-Nicolas Hervé cours 1 / 9. Modélisation et représentation d un objet technique. La modélisation et la représentation d un objet sont deux formes de langage permettant de définir complètement la

Plus en détail

Équipement de sous-titrage :

Équipement de sous-titrage : Équipement de sous-titrage : La technologie de sous-titrage laser de Titra respecte l'environnement, étant sûre à 100% pour l'image ainsi que pour la bande son du film et ayant le meilleur des résultats

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETIQUETTES MP06-EU (FORMAT ODETTE)

CAHIER DES CHARGES ETIQUETTES MP06-EU (FORMAT ODETTE) Mars 2006 MAT/SF CAHIER DES CHARGES ETIQUETTES MP06-EU (FORMAT ODETTE) CAHIER DES CHARGES : ETIQUETTE MP06-EU (format ODETTE) Sommaire 1. Objet... 2 2. Domaine d'application... 2 3. Type de supports d'étiquettes

Plus en détail

Dorure à froid numérique K600i

Dorure à froid numérique K600i Dorure à froid numérique K600i Une solution unique en matière de protection des marques, d authenticité et d ennoblissement des produits Pour plus d informations sur la dorure à froid numérique, flashez

Plus en détail

Chapitre 1 Lumières et couleurs.

Chapitre 1 Lumières et couleurs. Chapitre 1 Lumières et couleurs. Items Connaissances Acquis Composition de la lumière blanche. Action d un filtre sur la lumière blanche. Synthèse additive. Couleur perçue lorsqu on observe un objet. Lumière

Plus en détail

Boupi s Blog. Dossier 1. 5. L encre. 1. Généralités. boupi.wordpress.com

Boupi s Blog. Dossier 1. 5. L encre. 1. Généralités. boupi.wordpress.com 1. Généralités d imprimerie est un mélange homogène de trois composants : un véhicule, une matière colorante et un ou des adjuvants. Le véhicule (ou le liant) donne la consistance à l encre et assure un

Plus en détail

SALLE 5 : C EST LE VRAI?

SALLE 5 : C EST LE VRAI? EXPOSITION CHROMAMIX 2 / 9 AVRIL - 15 NOVEMBRE 2009 MUSÉE D ART MODERNE ET CONTEMPORAIN - 1, place Hans-Jean Arp Dossier de préparation à la visite SALLE 5 : C EST LE VRAI? ŒUVRE EXPOSÉE DANS LA SALLE

Plus en détail

Le cercle chromatique

Le cercle chromatique Bases Le cercle chromatique Le cercle chromatique est l outil idéal pour apprendre à associer les couleurs. Qui dit lumière, dit couleur. Même si nous considérons les couleurs comme indépendantes le bleu,

Plus en détail