SYLVAIN BAUMANN. Bläsiring 160, 4057 BASEL - CH / / /

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYLVAIN BAUMANN. Bläsiring 160, 4057 BASEL - CH / +41 77 444 22 05 / contact@sylvainbaumann.com / www.sylvainbaumann.com"

Transcription

1 SYLVAIN BAUMANN Par une pratique pluridisciplinaire incluant l installations in situ, la sculpture, la photographie ou encore le dessin, j explore la manière dont les lieux se construisent. Si mon langage plastique s apparente à des éléments formels tels que la structure des façades, la géométrie des routes ou encore la volumétrie des bâtiments, c est parce que les cadres de vie qu ils constituent sont d une valeur illustrative dans l examen de la gouvernementalité politique moderne. Il n est plus question de murs, de murailles, de lieux et d espaces, mais d un milieu vivant appelé la société. L architecture, en tant qu elle définit des cadres de vie, m intéresse ainsi moins pour la matière qui la compose que pour les composantes extérieures auxquelles elle obéit et les programmes qu elle réalise. Qu elles prennent donc place sur une feuille de papier, sous forme de tirage photographique, dans une salle d exposition ou en réaction aux spécificités d un site, mes propositions plastiques, avant tout, établissent un dialogue sémantique avec les conditions dans lesquelles elles apparaissent. Ainsi je copie, je superpose, je prends l emprunte, j efface, je retire, je ferme, je cloisonne, j obstrue comme autant de manières d interroger les relations entre intérieur et extérieur, entre contenu et contenant, entre dedans et dehors, entre ici et ailleurs. Bläsiring 160, 4057 BASEL - CH / / /

2 BARDAGE (vue depuis l entrée de la salle), 2012, installation in situ, Kunsthalle Basel, mortier, acier, dimensions variables. Participation à l exposition de groupe When I look at things, I always see the space they occupy. Comissariat : Adam Szymczyk, Fabian Schöneich, Mareike Spendel. Participants : SYLVAIN BAUMANN, RENATE BUSER, THOMAS HAURI, MARKUS MÜLLER, MANDLA REUTER, CAPUCINE VANDEBROUCK

3 BARDAGE (détail), 2012, installation in situ, Kunsthalle Basel, mortier, acier, dimensions variables. Participation à l exposition de groupe When I look at things, I always see the space they occupy. Comissariat : Adam Szymczyk, Fabian Schöneich, Mareike Spendel. Participants : SYLVAIN BAUMANN, RENATE BUSER, THOMAS HAURI, MARKUS MÜLLER, MANDLA REUTER, CAPUCINE VANDEBROUCK

4 BARDAGE (Vue de l arrière), 2012, installation in situ, Kunsthalle Basel, mortier, acier, dimensions variables. Participation à l exposition de groupe When I look at things, I always see the space they occupy. Comissariat : Adam Szymczyk, Fabian Schöneich, Mareike Spendel. Participants : SYLVAIN BAUMANN, RENATE BUSER, THOMAS HAURI, MARKUS MÜLLER, MANDLA REUTER, CAPUCINE VANDEBROUCK

5 EXPOSITION, 2012, papier cotton, cadre aluminium (51 x 41 x 1,5 cm), verre muséal. Installation in situ, Kunsthalle Basel. Cadre dans lequel une gravue de 6 x 6 cm a été exposé pendant 12 ans. La partie du papier recouvert par la gravure durant toutes ces années est restée blanche, alors que les marges exposées à la lumière on jauni. Participation à l exposition de groupe When I look at things, I always see the space they occupy. Comissariat : Adam Szymczyk, Fabian Schöneich, Mareike Spendel. Participants : SYLVAIN BAUMANN, RENATE BUSER, THOMAS HAURI, MARKUS MÜLLER, MANDLA REUTER, CAPUCINE VANDEBROUCK

6 BARDAGE, 2012, installation in situ, Galerie de la Jeune Création, Paris. Mortier, acier, 200 x 600 x 60 cm

7 BARDAGE, 2012, installation in situ, Galerie de la Jeune Création, Paris. Mortier, acier, 200 x 600 x 60 cm

8 BARDAGE 2 (étude), 2012, mortier, aluminium, 70 x 150 x 12 cm / BARDAGE 1 (étude), 2012, mortier, aluminium, 30 x 120 x 12 cm. Vue de l exposition collective SEPTEMBRE, galerie Bertrand Baraudou, Paris. Comissariat : Broken arm. Participants : SYLVAIN BAUMANN, DOMINIQUE GHESQUIÈRE, PHILIPPE GRANDRIEUX, SARAH RITTER

9 L INDIFFÉRENCE, 2012, installation in situ, L Atelier, Nantes. 336 parpaings de béton. 200 x 630 x 420 cm. Production : MPVite, Nantes. Particiâtion à l exposition collective, SPECIFIC SPACE. Comissariat : MPVite. Participants : SYLVAIN BAUMANN, AURÉLIE GRAVELAT, PIERRE LABAT, CLÉMENT LAIGLE, FLORINE LEONI

10 BLIND WALL/MUR AVEUGLE, 2012, installation in situ, briques de calcaire, 110 x 800 x 300 cm, Westpol, Leipzig (D). Participation à l exposition collective CLOSE-RANGE. Comissariat : Lorenza Diaz, Raymond Grotegut. Participants : SYLVAIN BAUMANN, MARJOLIJN DE WIT, LORENZA DIAZ, AURÉLIE PÉTREL, LAURENT PROUX, SARINA SCHEIDEGGER, ARTHUR WOLF STOKVIS

11 (MALEEN, ICH BENEIDE DICH IN MANCHEN AUGENBLICKEN UM DEINE KÜHLE, VORNEHME UND BEWUSSTE DISTANZ ZUR UMWELT.) (MALEEN, À CERTAINS MOMENTS, J ENVIE TA DISTANCE FROIDE, DISTINGUÉE ET CONSCIENTE À L ENVIRONNEMENT.) 2011 (vue extérieure). Installation in situ. Musée d Art contemporain de Montréal, CAN. Participation à l exposition collective La Triennale Québécoise Le Travail qui nous attends.

12 (MALEEN, ICH BENEIDE DICH IN MANCHEN AUGENBLICKEN UM DEINE KÜHLE, VORNEHME UND BEWUSSTE DISTANZ ZUR UMWELT.) (MALEEN, À CERTAINS MOMENTS, J ENVIE TA DISTANCE FROIDE, DISTINGUÉE ET CONSCIENTE À L ENVIRONNEMENT.) 2011 (vue depuis l un des deux entrées). Installation in situ. Musée d Art contemporain de Montréal, CAN. Participation à l exposition collective La Triennale Québécoise Le Travail qui nous attend.

13 (MALEEN, ICH BENEIDE DICH IN MANCHEN AUGENBLICKEN UM DEINE KÜHLE, VORNEHME UND BEWUSSTE DISTANZ ZUR UMWELT.) (MALEEN, À CERTAINS MOMENTS, J ENVIE TA DISTANCE FROIDE, DISTINGUÉE ET CONSCIENTE À L ENVIRONNEMENT.) 2011 (vue intérieure). Installation in situ. Musée d Art contemporain de Montréal, CAN. Participation à l exposition collective La Triennale Québécoise Le Travail qui nous attends.

14 Vidéo : 11 12, boucle, couleur, son : Anglais / Allemand, sous-titre Français création : Florine Leoni ; assistance à la création : Sylvain Baumann ; son : Jannik Giger ; caméra : Sabrina Davatz, Bianca Dugaro ; assistance tournage : Karin Aeschlimann ; claquette : Ralph Bürgin ; acteurs : Ariane Andereggen, Claudia Jahn, Lucas Rössner Vidéo inspirée de Rom, Blicke et de Erkundungen für die Präzisierung des Gefühls für einen Aufstand de Rolf Dieter Brinkmann Architecture : Planches de médium 3/8, montants de pin, 2 vitrines de protection, peinture grise semi lustrée création : Sylvain Baumann ; assistance à la création : Florine Leoni (MALEEN, ICH BENEIDE DICH IN MANCHEN AUGENBLICKEN UM DEINE KÜHLE, VORNEHME UND BEWUSSTE DISTANZ ZUR UMWELT.) (MALEEN, À CERTAINS MOMENTS, J ENVIE TA DISTANCE FROIDE, DISTINGUÉE ET CONSCIENTE À L ENVIRONNEMENT.) 2011 (vue des vidéos projections à l intérieur). Installation in situ. Musée d Art contemporain de Montréal, CAN. Participation à l exposition collective La Triennale Québécoise Le Travail qui nous attend.

15 DE LA RAPETISSANTE VERTU 1, 2011, impression laser sur aluminium, 90 x 135 cm

16 DE LA RAPETISSANTE VERTU 1, 2, 3, 4, 5, 6, 2011, impression laser sur aluminium, 90 x 135 cm

17 PERSISTANCE, 2011, CIRCA Centre d Exposition Art Contemporain, Montréal, Canada. Collaboration avec Florine Leoni. Installation in situ, échaffaudage, fillet polyethylene, lampes, gravas, radio.

18 ÉTUDE DE CADRE 3, 2012, impression laser sur aluminium, 90 x 240 cm

19 ÉTUDE DE CADRE 2 - LA FORÊT D EUCALYPTUS, 2010, c-print sur papier baryte sur aluminium, 90 x 186 cm / ÉTUDE DE CADRE 1 - L ARCTIQUE, 2010, c-print sur papier baryte sur aluminium, 90 x 171 cm / ÉTUDE DE CADRE 4, 2012, c-print sur dibon dans vitrine, 90 x 165 x 10 cm (kulturelle bl. collection). Participation à l exposition de groupe When I look at things, I always see the space they occupy. Comissariat : Adam Szymczyk, Fabian Schöneich, Mareike Spendel. Participants : SYLVAIN BAUMANN, RENATE BUSER, THOMAS HAURI, MARKUS MÜLLER, MANDLA REUTER, CAPUCINE VANDEBROUCK

20 STUDIE DER RESISTENZ DER RÄUME / ÉTUDE DE RESISTANCE DE LA SALLE, 2010, Regionale11, plug.in, Basel, CH. Bois, goudron. Dimensions variables. Collaboration avec Florine Leoni

21 MONUMENTING, 2010, Donetsk City, Ukraine. Collaboration avec Florine Leoni. Installation in situ, échaffaudage, 100 tubes fluorescents. Produit avec le support de Ludmila Bereznitski and Partner Gallery Kiev/Berlin. Edition 1/5 Alors que les nombreux monuments sombres de pierre ou de métal installés sur les places publiques rappellent au peuple de manière autoritaire les valeurs de la société, cette imposante colonne de tubes fluorescents installée au dernier étage non terminé du nouveau centre commercial de la ville, incarne l idée d un monument sans orientation particulière. De manière inverse à la logique traditionnelle du monument, elle vient mettre en lumière son environnement, le site mais aussi son public. Elle fonctionne ainsi comme un index et redonne à chacun la responsabilité de sa propre conduite.

22 Cette installation explore les incapacités à se positionner, à s identifier, à s orienter, en somme à prendre des décisions, dans un univers extrêmement disloqué, où le rêve se mêle à la réalité, où les points de vue possibles sur une même chose se multiplient, où l extérieur semble avoir été effacé. L errance, le doute et l obscurité constituent alors cette nouvelle forme d appréhension du monde. VOIDS BETWEEN SCENES, 2010, Kuandu Museum of Fine Art, Taipei, Taïwan. Collaboration avec Florine Leoni. Installation in situ multi-médiatique. Bois, peinture noire, video projection DVD Video b/w, son, 7 55, boucle, tubes fluorescents

23 photo : Eik Frenzel Cette installation est un jeu de tension. Constituée d éléments abstraits et concrets, à lire sur un mode litéral et transfiguré, elle forme un environnement à la fois séduisant et agressif, protecteur et emprisonnant, appaissant et irritant. Elle coupe un temps le spectateur du monde extérieur et le place dans un univers à l image d un rêve, où malgré l impression d une cohérence évidente, les logiques dépassent tout entendement. Elle forme un carcan partiellement inversé dont les éléments protecteurs semblent se retourner sur eux-mêmes. Cette installation propose ainsi une réflexion sur le positionnement de l homme en fonction du degré de convivialité de l espace qu il occupe. SOMETIMES WHEN I WAKE UP IN THE MIDDLE OF THE NIGHT I DON T KNOW WHERE I AM, 2010, Swiss Art Awards, Messezentrum, Basel, CH. Collaboration avec Florine Leoni. Installation multi-mediatique. Médium, peinture anthracite, charbon anthracite (sol), fil de fer, tubes fluorescents, boucle sonore, entrée : escalier de deux marches, rideau noir.

24 ZONE, 2010, Zeughaus, Sarnen, CH. Collaboration avec Florine Leoni. Installation in situ multi-médiatique. Médium, tasseaux, peinture anthracite, boucle sonore, fil de fer. Installation réalisée dans le cadre d une résidence dans l ancien arsenal de la ville de Srnen, CH

25 «Nous souhaitons explorer les effets du caractère "lisse" et "imperméable" de notre quotidien, dans lequel nos corps glissent sans jamais vraiment trouver un point d'accroche.» Par cette installation, Florine Leoni et Sylvain Baumann explorent la part conduite des comportements humains. Les structures physiques et mentales qui s imposent à l homme comme guides motivent une démarche d accaparement de l espace mis à leur disposition. Précarisant ainsi les praticabilités, ils interrogent la justesse de nos postures. (extrait du communiqué de press) photo : Guy L Heureux STATION, 2010, WLTWAETLV, Montréal, CAN. Collaboration avec Florine Leoni Installation in situ multi-mediatique. Fragment de carte en aluminium, boucle sonore, sol plastique. peinture blanche brillante. tube d aluminium

26 photo : Guy L Heureux La proposition ENCOUNTER de Sylvain Baumann et Florine Leoni découle d une situation dans laquelle ils se sont retrouvés, dans une cafétéria sous-terraine d un centre commercial d Ottawa. De cet endroit se dégagent un inconfort et une monotonie, auxquels nous sommes quotidiennement confrontés, au point que nous ne les voyons plus. Salle d entraînement sportif, salle d attente, grands espaces de bureaux subdivisés de manière schématique, espaces publics de circulation, etc. Ces espaces qui ont pour fonction d organiser leur utilisateurs, Sylvain Baumann et Florine Leoni les utilisent pour questionner la nature du modèle humain qui a été pris en considération lors de la confection de ces lieux. Leur travail s accapare l espace mis à disposition jusqu à sa limite en précarisant à l extrême les postures humaines. Ils posent ainsi une réflexion sur les limites de la compatibilité de l homme et de l environnement qu il a lui-même constitué (ou organisé). Leur travail ne tente pas de reproduire un lieu particulier, mais au contraire, une synthèse de ces différents espaces, à travers laquelle est proposée une critique des structures physiques et virtuelles qui s imposent à l homme comme guides comportementaux. (extrait du communiqué de press) ENCOUNTER, AXENÉO7, Gatineau, CAN. Collaboration avec Florine Leoni. Installation multi-mediatique. Fragment de carte en aluminium, boucle sonore, sol en médium perforé, objets: medium, peinture blanche, miroirs, tubes métalliques.

27 photo: Eik Frenzel Cette installation est constituée d un ensemble de grilles métalliques usagées (traditionnellement utilisées pour le recouvrement de sol) assemblées à l aide d attaches rapides plastiques, de 4 tubes fluorescents installés verticalement aux 4 coins de la galerie comme complément de l éclairage et d un dispositif sonore diffusant en boucle l enregistrement du processus d assemblage des grilles. Sans motif précis, cet assemblage est pourtant à l image d un sentiment ; celui d un espace desséché, où la consistance de l air, de la lumière et des matériaux semble avoir perdue toute espèce de convivialité, et où la présence humaine, humide et grasse, ne serait tolérée que de passage. HOW CLOSE WE ARE, 2009, Kunsthalle Palazzo, Liestal, CH. Collaboration avec Florine Leoni. Installation multi-mediatique. Grilles métalliques usagées, tubes fluorescent, boucle sonore.

28 [AIR PLAIN 3], Installation in situ, galerie AAA, Saint-Jean-sur-Richelieu, CAN. Peinture blanche fluorescente, 3 tubes fluorescent noirs. Chaque forme représente à une échelle légèrement réduire le pan de mur sur lequel elle est inscrite.

29 [AIR PLAIN 2], Installation in situ, galerie SKOL, Montréal. Tube aluminium carré, peinture blanche fluorescente, tubes fluorescents blanc et noir. Model de l espace d exposition à 70% de l échelle 1. Vue de l entrée. photo : Guy L Heureux

30 [AIR PLAIN 2], Installation in situ, galerie SKOL, Montréal. Tube aluminium carré, peinture blanche fluorescente, tubes fluorescents blanc et noir. Model de l espace d exposition à 70% de l échelle 1. photo : Guy L Heureux

31 pics: Guy L Heureux [AIR PLAIN 2], Installation in situ, galerie SKOL, Montréal. Tube aluminium carré, peinture blanche fluorescente, tubes fluorescents blanc et noir. Model de l espace d exposition à 70% de l échelle 1. Vue de la deuxième salle

32 L installation in situ de Sylvain Baumann est un schéma architectural représentant à trois échelles différentes les parois internes de la galerie. Dessinant dans l espace les contours des surfaces, les structures suggèrent en négatif le cloisonnement d une architecture virtuelle. Les trois modèles, réintroduits au sein même du réel qu ils représentent, instaurent une nouvelle dynamique visuelle. Le rapport de proximité permettant d évaluer conjointement le motif et le modèle, le réel et sa représentation, le contenant et le contenu, donne au spectateur la possibilité de faire ses propres mises en relations. Ces rapports originaux l amèneront ainsi à effectuer un retour sur les conditions de sa perception de l espace. A-CONDITION, Installation in situ, galerie Verticale, Laval, CAN. Montants de métal,médium, peinture blanche

33 [AIR PLAIN], Installation in situ, galerie CDEx, Montréal. Médium, peinture blanche. Représentation en négatif à 67% de l échelle 1 du volume d air contenu dans la galerie

34 En premier lieu, je voulais provoquer un manque de vide, d air dans l optique de reconsidérer notre relation inconsciente avec cet élément relativement aphénoménal. Cette installation est la représentation à 67% de l échelle 1 du volume d air contenu dans l espace d exposition. Reste accessible l entre-deux, l interstice entre le modèle et le lieu, la représentation et le réel, l espace mimétique et l espace littéral. La franche différence d échelle entre modèle et réel permet normalement de distinguer les deux types d espace et de comprendre leurs relations. Ici, cette différence est réduite au strict minimum, engendrant des interférences spatiales. Le spectateur, habitant dans un premier temps la représentation au même titre que le réel, est amené progressivement à comprendre la dimension mimétique de l objet sans jamais en avoir une vue d ensemble. Dans ces conditions, les repères à partir desquels nous pensons notre position sont à redéfinir. pics: Guy L Heureux Nous l apercevons comme élément vital bien qu il ne devienne pas une «chose» isolable pour autant que pollué de poussière, en volutes de fumée, violent dans la tourmente ou manquant dans la noyade. Nous ne le sentons jamais mieux comme matière, comme milieu, comme nécessité que lorsque l impureté règne et que la respiration se fait courte. Georges Didi-Huberman, Gestes d air et de pierre, corps, parole, souffle, image, Les Éditions de Minuit, Paris, 2005, p. 12. [AIR PLAIN], Installation in situ, galerie CDEx, Montréal. Médium, peinture blanche. Représentation en négatif à 67% de l échelle 1 du volume d aire contenu dans la galerie

OEUVRES // MARIE-JEANNE HOFFNER

OEUVRES // MARIE-JEANNE HOFFNER OEUVRES // MARIE-JEANNE HOFFNER 73-75 rue Quincampoix, 75003 Paris. Tél : +33 (0)1 42 77 05 97 Mardi au Samedi / 11h.13h - 14h.19h info@galeriedohyanglee.com Point of view 2014 Image N&B encolée sur la

Plus en détail

Ecole d Architecture de Grenoble - 1ère année - Découvrir-Comprendre-Représenter. Masse

Ecole d Architecture de Grenoble - 1ère année - Découvrir-Comprendre-Représenter. Masse Ecole d Architecture de Grenoble - 1ère année - Découvrir-Comprendre-Représenter Masse Exercices de projets longs menés individuellement, en parallèle des exercices effectués en Travaux Dirigés. Lancement

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

AIDE MÉMOIRE POUR LA CONSTRUCTION D UNE CHAMBRE DE GERMINATION

AIDE MÉMOIRE POUR LA CONSTRUCTION D UNE CHAMBRE DE GERMINATION AIDE MÉMOIRE POUR LA CONSTRUCTION D UNE CHAMBRE DE GERMINATION Michel Senécal, agr. Centre de services horticoles du MAPAQ Laval Octobre 2006 Le semis des fleurs annuelles est une opération délicate où

Plus en détail

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité Les égyptiens ont inventés de savantes méthodes pour élever un obélisque. Allongé, le bloc de pierre est soulevé à la verticale et maintenu dans ce nouvel état d équilibre. Le but des architectes égyptiens

Plus en détail

Studios de Paris. Présentation Générale

Studios de Paris. Présentation Générale Présentation Générale Au cœur d un pôle dédié à l image : la Cité du Cinéma Une Situation idéale Aux portes de Paris, sur les bords de Seine, dans le quartier Pleyel à Saint-Denis 2 Au sein de la Cité

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans)

LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans) LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans) KADER ATTIA est né en 1970 à Dugny (Seine-St-Denis), il vit et travaille à Berlin. L ATELIER ÉPHÉMÈRE un samedi par mois, de 14h30 à 16h Pour explorer l exposition, peindre,

Plus en détail

paris / 4-8 septembre, 2015 paris nord villepinte

paris / 4-8 septembre, 2015 paris nord villepinte paris / 4-8 septembre, 2015 paris nord villepinte GUIDE TECHNIQUE DE L'EXPOSANT SEPTEMBRE 2015 www.maison-objet.com Bienvenue dans le Guide Technique de MAISON&OBJET Ce est interactif : cliquez sur le

Plus en détail

Leader de la prestation audiovisuelle. Studios de Paris. Présentation Générale

Leader de la prestation audiovisuelle. Studios de Paris. Présentation Générale Leader de la prestation audiovisuelle Studios de Paris Présentation Générale A1 Studios de Paris Au cœur d un pôle dédié à l image : la Cité du Cinéma A 86 Une Situation idéale Aux portes de Paris, sur

Plus en détail

Justine Ludi. HEAD Genève

Justine Ludi. HEAD Genève Justine Ludi HEAD Genève Laura Wohlgehaben HEAD Genève Karine Laurence EAVM Montréal Projet Évolution chronologique du projet. Nos projets étaient quasi identiques lors de la formation des groupes. Dans

Plus en détail

RUÉ AMANDINE FORMATION PARCOURS EXPOSITIONS COLLECTIVES EXPOSITION PERSONNELLE RÉSIDENCES PUBLICATIONS

RUÉ AMANDINE FORMATION PARCOURS EXPOSITIONS COLLECTIVES EXPOSITION PERSONNELLE RÉSIDENCES PUBLICATIONS RUÉ AMANDINE 5, place des Capucins 69001 Lyon, France 06 88 86 03 52 amand.rue@gmail.com amandine-rue.tumblr.com SÉCURITÉ SOCIALE: 279036914903192 MDA: R528212 SIRET: 503 717 373 00016 FORMATION Dnsep

Plus en détail

PORTES SYNTESIS LINE. le rêve en coulisse

PORTES SYNTESIS LINE. le rêve en coulisse PORTES SYNTESIS LINE Des produits évolués, aux mesures à fleur de plafond et aux structures à fleur de mur, qui redéfinissent le rôle de la porte et ouvrent des possibilités extraordinaires d expression

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 HYGIENE ET SÉCURITÉ JUIN 2001 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène et de Sécurité Correspondant académique à la sécurité Tel : 02 38 79 46 64 Secrétariat

Plus en détail

Welcome. to the creative dimension. 10 ans GARANTIE

Welcome. to the creative dimension. 10 ans GARANTIE Welcome to the creative dimension GARANTIE 10 ans à la rencontre de DEUX UNIVERS S appuyant sur le savoir-faire de la société SAUNIER-PLUMAZ, spécialiste des traitements décoratifs de surface depuis plus

Plus en détail

Vous avez de la personnalité... ...votre clôture aussi. La clôture à votre image INDUSTRIES BIEN PROTÉGER, MIEUX ENTOURER

Vous avez de la personnalité... ...votre clôture aussi. La clôture à votre image INDUSTRIES BIEN PROTÉGER, MIEUX ENTOURER Vous avez de la personnalité......votre clôture aussi La clôture à votre image INDUSTRIES BIEN PROTÉGER, MIEUX ENTOURER Trendy Style Aujourd hui, le design sort de la maison et s invite au jardin! Les

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Sculpture contemporaine MIP Grasse Analyse plastique

Sculpture contemporaine MIP Grasse Analyse plastique Sculpture contemporaine MIP Grasse Analyse plastique Tomek Kawiak L'habit de parfumeur (1997) D'après une gravure de Nicolas Larmessin (XVIIe ) Sculpture (3D) Bronze Socle en pierre Formes Figuration humaine

Plus en détail

Galerie de photos échantillons SB-910

Galerie de photos échantillons SB-910 Galerie de photos échantillons SB-910 Ce livret présente différentes techniques du flash SB-910 et des exemples de photographies. 1 Fr Franchissez un cap dans l univers de l éclairage créatif Révélez les

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR

ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR ISOLATION PAR L INTÉRIEUR ET PAR L EXTÉRIEUR solutions résidentielles en isolation www.greensun.be Greensun: la société Isolez avec Greensun L isolation de votre habitation ou appartement, par l intérieur

Plus en détail

Systèmes de stockage Planorama

Systèmes de stockage Planorama Systèmes de stockage Planorama Un système modulaire multi tiroirs La solution des problèmes de stockage dans les cas difficiles Une combinaison entre fonctionnalité et esthétisme Des meubles de stockage

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne

MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne MAISONS MODULAIRES ESPAGNOLES Qualité Européenne Les MAISONS PRÉFABRIQUÉES ADOSABLES sont basées sur une structure résistante qui intègre un forgé métallique à double pente et des piliers; fermeture à

Plus en détail

Palais de la Méditerranée

Palais de la Méditerranée 2 Palais de la Méditerranée 5 6 7 3 8 2 Palais de la Méditerranée 1 Palais des Congrès Palais des Arts A. Présentation du 2 Dans le cadre du programme d investissement, le Palais de la Méditerranée 2 a

Plus en détail

FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE.

FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. STILE FONTANOT CREE UNE LIGNE D ESCALIERS IMAGINÉE POUR CEUX QUI AIMENT LE BRICOLAGE. 2 3 Magia. Une gamme de produits qui facilitera le choix de votre escalier idéal. 4 06 Guide pour la sélection. 16

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie

PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU. www.rehau.com. Construction Automobile Industrie PORTE-FENÊTRE COULISSANTE SYSTÈME 2200 DE REHAU www.rehau.com Construction Automobile Industrie PORTE-FENÊTRE: LA PROCHAINE GÉNÉRATION CONCEPTION AXÉE SUR LA PERFORMANCE ET STYLE ATTRAYANT La porte-fenêtre

Plus en détail

Échafaudage modulaire Allround

Échafaudage modulaire Allround Échafaudage modulaire Le système flexible par excellence pour la construction, l industrie et l événementiel Système universel pour les constructions ordinaires, compliquées ou temporaires En acier galvanisé

Plus en détail

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur semaine de l architecture contemporaine Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur Adresse : lotissement Les Logis de l Huisne, Yvré l Evêque Surface : 100 m2 Parti architectural :

Plus en détail

Anne-Lise Seusse. Née en 1980 à Lyon (F) Vit et travaille entre Lyon et Paris (F) Pour Rendez vous 11, présente :

Anne-Lise Seusse. Née en 1980 à Lyon (F) Vit et travaille entre Lyon et Paris (F) Pour Rendez vous 11, présente : Née en 1980 à Lyon (F) Vit et travaille entre Lyon et Paris (F) Formation 2007 DNSEP, École nationale supérieure des beaux arts de Lyon, Lyon (F) 2000 DEUG de philosophie à l Université Lyon 3, Lyon (F)

Plus en détail

Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT

Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT 4 ATELIERS TOUT PUBLIC / 1 INSTALLATION SONORE ET CINETIQUE / 1 PERFORMANCE AUDIOVISUELLE - REVISITER DES

Plus en détail

Peintre décorateur. Formation qualifiante de

Peintre décorateur. Formation qualifiante de Formation qualifiante de Peintre décorateur Titre de peintre décorateur en bâtiment (niveau IV) inscrit au RNCP Parcours complet avec réalisations pratiques sur murs Depuis la conception du décor jusqu

Plus en détail

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre»

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» «Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» Cet exposé vous est présenté par Liliane Gordos,Stéphanie Natalis, Bernadette

Plus en détail

Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique

Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique Création d escaliers contemporains Garde-corps, rampes et rambardes Mobilier métallique Sylvain LE STER 06 51 08 47 16 art.metal.concept@orange.fr Art Métal Concept Art Métal Concept Art Métal Concept

Plus en détail

INFORMATION FICTION PUBLICITÉ (IFP) L épreuve du jour

INFORMATION FICTION PUBLICITÉ (IFP) L épreuve du jour INFORMATION FICTION PUBLICITÉ (IFP) L épreuve du jour du 20 octobre 2010 au 16 janvier 2011 mamco 10, rue des Vieux-Grenadiers, CH-1205 Genève t. + 41 22 320 61 22 f. + 41 22 781 56 81 www.mamco.ch Cette

Plus en détail

Quel support d impression choisir?

Quel support d impression choisir? Quel support d impression choisir? C est avant tout une question de goût. Le choix sera orienté en fonction des rendus souhaités et du budget bien sûr mais également des particularités de chaque support.

Plus en détail

S e r g e B e n o i t

S e r g e B e n o i t S e r g e B e n o i t peintures - sculptures 1 Octobre 1980 J ai fait la connaissance de Serge Benoit, il y a six ans, lorsqu il s est installé à la «Cité Fleurie». Quand j ai eu l occasion de voir son

Plus en détail

ECRANS ACOUSTIQUES DURABLES

ECRANS ACOUSTIQUES DURABLES FICHE TECHNIQUE : CASSETTE ACOUSTIQUE ABSORBANTE P9507 A3/B3 (DLα 8 db/dl R 33 db) CODES P9507 : L = 0.00 3.00m P9371 : L = 3.01 4.00m (avec renforcement interne) P9372 : L = 4.01 5.00m (avec renforcement

Plus en détail

Système d éclairage continu pour la photo et la vidéo

Système d éclairage continu pour la photo et la vidéo Système d éclairage continu pour la photo et la vidéo Propulsé par: DESRIPTION TECHNIQUE Patent pending 2003 Desription technique p. 1 Utilisation en aplat 1 3 5 4 5c 6 5b 2 Utilisation multiangle 1 Tige

Plus en détail

PUBLIENSEIGNES.CH ENSEIGNES - SIGNALETIQUES - VEHICULES - AFFICHAGES - DRAPEAUX - IMPRESSIONS - STANDS D EXPOSITIONS

PUBLIENSEIGNES.CH ENSEIGNES - SIGNALETIQUES - VEHICULES - AFFICHAGES - DRAPEAUX - IMPRESSIONS - STANDS D EXPOSITIONS PUBLIENSEIGNES.CH ENSEIGNES - SIGNALETIQUES - VEHICULES - AFFICHAGES - DRAPEAUX - IMPRESSIONS - STANDS D EXPOSITIONS PRESENTATION DE PUBLIENSEIGNES SARL Publienseignes Sàrl a été fondé en 1977 et s est

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet

Notice de montage. 1 Une tôle doublée plate qui va réellement fermer votre conduit de cheminée, nous l appellerons le volet Notice de montage Vous avez choisi Eurotrappe, pour isoler votre sortie de cheminé à foyer ouvert, et nous vous en félicitons! Consignes de sécurité : Monter sur un toit n est pas anodin!!, cela comporte

Plus en détail

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation

2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3. Dossier de présentation 2300, rue Michelin Laval (Québec) H7L 5C3 Dossier de présentation SOMMAIRE DES FAITS SAILLANTS Adresse de la propriété : Superficie du terrain Type de bâtiments Aire brute du bâtiment Bureaux Cadastre

Plus en détail

Collège Georges Brassens 33720 PODENSAC. Bienvenue en 2050!

Collège Georges Brassens 33720 PODENSAC. Bienvenue en 2050! Collège Georges Brassens 33720 PODENSAC Bienvenue en 2050! Avril 2014 1 Avril 2014 2 Notre démarche Nous avons commencé par découvrir comment on se déplaçait dans les airs depuis toujours en étudiant des

Plus en détail

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 h c a La micro be DROITE Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 PAR L I G N E 26 JUIN - 31 JUILLET 2015 La micro beach Achetez de l art les pieds dans le sable! Pour fêter sa première année d existence

Plus en détail

PORTFOLIO ETUDES D ARCHITECTURE LOUISE LEONARD

PORTFOLIO ETUDES D ARCHITECTURE LOUISE LEONARD PORTFOLIO ETUDES D ARCHITECTURE LOUISE LEONARD Mail : leonardlouisearchitecte@yahoo.fr Site Web : www.leonardlouisearchitecte.sitew.com BI-CURSUS, DESS, MATERIAUX POUR L ARCHITECTURE 2003-2004 École d

Plus en détail

LE MICX, NOUVEAU CENTRE DE CONGRÈS À MONS

LE MICX, NOUVEAU CENTRE DE CONGRÈS À MONS Regard sur le béton LE MICX, NOUVEAU CENTRE DE CONGRÈS À MONS Depuis février 2015, Mons jouit de la présence d un nouvel édifice imposant, situé à deux pas de la future gare de Santiago Calatrava. Dans

Plus en détail

TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE

TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE TUTORIEL D IMPRESSION EN SERIGRAPHIE Les étapes essentielles: Œuvre > Numérisation > Film > Ecran > Impression - 1 : NUMERISATION DE L OEUVRE A IMPRIMER: Soit l image a été créée directement sur un ordinateur

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

Les prix peuvent varier selon les quantités et les identifications. Une couleur d impression, une gravure au laser ou un embossage est inclus.

Les prix peuvent varier selon les quantités et les identifications. Une couleur d impression, une gravure au laser ou un embossage est inclus. Les prix peuvent varier selon les quantités et les identifications. Une couleur d impression, une gravure au laser ou un embossage est inclus. Taxes et transport en sus. Prix valide jusqu au 31 mai 2012.

Plus en détail

COLLECTION. Inspiration 2014/2015. Depuis 25 ans

COLLECTION. Inspiration 2014/2015. Depuis 25 ans VANNES 5 km Vannes N 165 N 165 à 5 km de Vannes en direction de Nantes USINE EXPO Z.A. du Landy Z.A. du Landy - Rue des Vanniers - 56450 THEIX Tél. 02 97 43 02 43 - Fax 02 97 43 04 38 contact@smtescaliers.fr

Plus en détail

dossier technique La Maison 03 20 47 28 35 / www.lamaison.pro

dossier technique La Maison 03 20 47 28 35 / www.lamaison.pro 1 SOMMAIRE Présentation... 3 Plan du rez-de-chaussée... 4 Descriptif du rez-de-chaussée... 5 Plan du 1er étage... 6 Descriptif du 1er étage... 7 Nos options... 8 Règlement général... 9 Moyens d accès...

Plus en détail

La VitraHaus Jacques Herzog & Pierre de Meuron, 2010

La VitraHaus Jacques Herzog & Pierre de Meuron, 2010 La VitraHaus Jacques Herzog & Pierre de Meuron, 2010 En 2004, Vitra lance une collection Home, qui se compose aussi bien de classiques du design, de rééditions que de produits de créateurs contemporains.

Plus en détail

Expertise sur la présence de chauves-souris Prolongement du boul. Portland

Expertise sur la présence de chauves-souris Prolongement du boul. Portland Expertise sur la présence de chauves-souris Prolongement du boul. Portland 171, rue Léger ~ Sherbrooke (Québec) CANADA J1L 1M2 Tél. : 819 340-6124 ~ Fax : 819 562-7888 ~ www.genivar.com Référence à

Plus en détail

du 24 janvier au 1er février 2015

du 24 janvier au 1er février 2015 Clara Scremini Gallery à BRAFA ART FAIR Bruxelles du 24 janvier au 1er février 2015 Maria Bang Espersen, Attitude l, 18x37x20cm, 2013 Clara Scremini Gallery Clara Scremini Gallery participe à du samedi

Plus en détail

Service d impression 2013

Service d impression 2013 Service d impression 2013 aux besoins des artistes, soit de petites quantités avec un haut standard de qualité. Éditions de Villers conçoit et imprime des cartes de souhaits et autres produits depuis 1991.

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

aerty entrée du bâtiment mur fenêtre toit

aerty entrée du bâtiment mur fenêtre toit et hôtel créé par l architecte Gehry est différent de ceux que l on voit habituellement. Pourtant on peut retrouver certains éléments qui nous permettent de défi nir qu il s agit bien d un bâtiment. g

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Némo Tral Dessinateur - Plasticien

Némo Tral Dessinateur - Plasticien Némo Tral Dessinateur - Plasticien www.nemo-tral.com contact@nemo-tral.com +33(0)7 61 75 52 27 Né en 1983, je vis et travaille à Paris. Diplômé de l Ecole Spéciale d Architecture en 2008, j ai une formation

Plus en détail

brun & doutté brun & doutté BRUN LA HERREYRE 33480 GRILLES DE DÉFENSE GARDE-CORPS GRILLES DE PORTE PORTAILS MARQUISES

brun & doutté brun & doutté BRUN LA HERREYRE 33480 GRILLES DE DÉFENSE GARDE-CORPS GRILLES DE PORTE PORTAILS MARQUISES brun & doutté LE GUIDE DU FER FORGÉ GRILLES DE DÉFENSE GARDE-CORPS GRILLES DE PORTE PORTAILS MARQUISES brun & doutté BRUN LA HERREYRE 330 TÉL. FAX & DOUTTÉ - AVENSAN REVENDEUR AGRÉÉ CASTELNAU DE MÉDOC

Plus en détail

La pose d un plafond. La prise des mesures

La pose d un plafond. La prise des mesures La prise des mesures La prise des mesures, souvent contraignante chez nos confrères, même pour l établissement d un devis, est réduite à sa plus simple expression chez nous. Il suffit de prendre la plus

Plus en détail

La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment?

La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment? La visio-conférence holographique : Pourquoi? Comment? Francis Felix Labo LSIS / Arts & Métiers Paritech (ENSAM) 2 Cours des Arts et Métiers 13100 Aix-en-Provence Thierry Henocque AIP-Primeca Dauphiné

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest

Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest Ateliers «mobiles» en GS Initiés par Sylvie Benest Professeure des écoles GS, école maternelle Suzanne Kleiber Circonscription de Tours-centre D un usage libre de Montessori initiative autonomie «Des tiroirs

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software 1. Informations générales sur le logiciel Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software Version : 0.9.13 Licence : GPL Date de parution : octobre 2004 Environnement requis :

Plus en détail

ANNEXE - INNOVATIONS. processus, nom masculin

ANNEXE - INNOVATIONS. processus, nom masculin ANNEXE - INNOVATIONS» processus, nom masculin sens 1 - Suite d'opérations ou d'événements. Synonyme : évolution sens 2 - Ensemble d'actions ayant un but précis. NOS ACCESSOIRES INTELLIGENTS DONNER VIE

Plus en détail

BOÎTIERS EN INTÉRIEURS

BOÎTIERS EN INTÉRIEURS WWW.BATKO.COM FRC-LCD La série de boîtiers intérieurs FRC-LCD procure protection contre le vol, vandalisme et restreint l accès aux boutons et dispositifs. La protection est assurée par une construction

Plus en détail

PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3

PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3 ECOLE SPECIALE DES TRAVAUX PUBLICS PROJET DE CONSTRUCTION DOSSIER DE FAISABILITE B3 AUTEUR : GABILLAT Arnaud PACAUD Fabien BUSSUTIL Clothilde TAN Vincent B3 1 IMPLANTATION DU PROJET Programme : Réalisation

Plus en détail

Immeuble dit résidence Sirius

Immeuble dit résidence Sirius Immeuble dit résidence Sirius Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000946 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

Jean-Pierre Couwenbergh. guide de référence. AutoCAD 3D. et Autodesk VIZ. Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003 ISBN : 2-7464-0450-8

Jean-Pierre Couwenbergh. guide de référence. AutoCAD 3D. et Autodesk VIZ. Éditions OEM (Groupe Eyrolles), 2003 ISBN : 2-7464-0450-8 Jean-Pierre Couwenbergh guide de référence AutoCAD 3D et Autodesk VIZ ISBN : 2-7464-0450-8 Table des matières Introduction : L univers 3D d AutoCAD........................................................

Plus en détail

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2

À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL. www.momentoimmobilier.com. 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 À VENDRE OU À LOUER LOCAL COMMERCIAL 7110, boul. Hamel Québec (QC) 2400 pi 2 Espace commercial au rez de chaussée Pignon sur rue Stationnements intérieurs exclusifs Positionnement stratégique, à proximité

Plus en détail

Chariots à livres Schulz. Chariots de transport Chariots dessertes Chariots de poste de travail Système pour retour de documents QUALITY IN DETAIL

Chariots à livres Schulz. Chariots de transport Chariots dessertes Chariots de poste de travail Système pour retour de documents QUALITY IN DETAIL Chariots à livres Schulz Chariots de transport Chariots dessertes Chariots de poste de travail Système pour retour de documents QUALITY IN DETAIL Média au voyage Les chariots à livres font partis des éléments

Plus en détail

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers

Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER. Laure Delaporte ConstruirAcier. Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc Schaffner Ateliers SCHAFFNER Laure Delaporte ConstruirAcier Jérémy Trouart Union des Métalliers Jean-Marc SCHAFFNER des Ateliers SCHAFFNER chef de file du GT4 Jérémy TROUART de l Union des Métalliers

Plus en détail

Bertrand Planes Portfolio 2015. sélection -1-

Bertrand Planes Portfolio 2015. sélection -1- Bertrand Planes Portfolio 2015 sélection -1- Blue Screens 20 moniteurs Sony PVM, webcams pointées vers le ciel, logiciel de reconniasance de forme. 2 x 3 x 1,5 m EXIT Festival, Maison des Arts de Créteil,

Plus en détail

Nouvelle Vague. Design et direction artistique : Emmanuel Gallina

Nouvelle Vague. Design et direction artistique : Emmanuel Gallina Nouvelle Vague Design et direction artistique : Emmanuel Gallina Nouvelle Vague réinterprète l espace de travail contemporain en répondant aux aspirations modernes de l utilisateur ainsi qu à l intégration

Plus en détail

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE

Isolation en façade FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Isolation en façade 2 4 6 7 CONNAÎTRE > Les techniques d isolation > Les différents systèmes REGARDER > L emploi de l isolation > La pose de l isolation > Le traitement des points singuliers

Plus en détail

Rampes et garde-corps

Rampes et garde-corps Rampes et garde-corps Aluminium (intérieur - etérieur) Bois (intérieur) 25 1987 2012 Configurateur et vidéos de montage en ligne www.sogem-sa.com Square Tableau des accessoires livrés sous blister S1 S3

Plus en détail

CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973

CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973 CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973 Construire le meilleur, C est avant tout une histoire d hommes Depuis 1973, nous, Maisons Levoye sommes spécialistes de la construction individuelle de standing et de l extension

Plus en détail

FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM

FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM FICHE D'INVENTAIRE (Fiche pratique n 1) Les normes internationales du CIDOC/ ICOM Le Comité international pour la documentation (CIDOC) a travaillé plusieurs années au sein de l'icom pour arrêter les données

Plus en détail

Couplage d une base de données documentaire à une visualisation interactive 3D sur l Internet

Couplage d une base de données documentaire à une visualisation interactive 3D sur l Internet Couplage d une base de données documentaire à une visualisation interactive 3D sur l Internet Romain Raffin, Jean-luc REY Aix-Marseille Université Plate-forme technologique PRISM Iut d Aix-Marseille romain.raffin[at]univ-amu.fr

Plus en détail

Clé USB. Quel type de données peut contenir une clé USB?

Clé USB. Quel type de données peut contenir une clé USB? Qu est-ce qu une clé USB? Clé USB Une clé USB est un support de stockage amovible. Ce qui, en français, signifie que c est une mémoire que vous pouvez brancher et débrancher sur n importe quel ordinateur

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

Systèmes d aspiration pour plan de travail

Systèmes d aspiration pour plan de travail Systèmes d aspiration pour plan de travail Les systèmes d aspiration Nederman pour plan de travail peuvent être utilisés dans tout type d environnement en partant des postes d assemblage où des fumées

Plus en détail

www.imprimermonlivre.com

www.imprimermonlivre.com 0 www.imprimermonlivre.com Composition d une couverture avec Word L objectif de ce guide est de vous proposer un mode opératoire pour créer une couverture avec Word. Nous vous rappelons toutefois que Word

Plus en détail

pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité

pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité pcon.planner 6 Préparer et présenter une implantation en toute simplicité Sommaire 1. Installation :... 3 2. Démarrer le logiciel :... 3 3. Interface :... 3 4. Naviguer :... 4 5. Réaliser une implantation

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

Sommaire. 1ère Partie: L analyse. 2ème Partie: Le concept. 1. Etude du rosé et de la concurrence. 2. Etude du Bordeaux rosé 3.

Sommaire. 1ère Partie: L analyse. 2ème Partie: Le concept. 1. Etude du rosé et de la concurrence. 2. Etude du Bordeaux rosé 3. Sommaire 1ère Partie: L analyse 1. Etude du rosé et de la concurrence. 2. Etude du Bordeaux rosé 3. Etude de la cible 2ème Partie: Le concept 1. Notre proposition 2. L identité 3. Le déroulement de la

Plus en détail

MAINS D'ŒUVRES FICHE TECHNIQUE DES ESPACES

MAINS D'ŒUVRES FICHE TECHNIQUE DES ESPACES MAINS D'ŒUVRES FICHE TECHNIQUE DES ESPACES Installé dans l ancien centre social et sportif des usines Ferodo Valeo, bâtiment de 4000m2 sur 4 niveaux, Mains d Œu - vres dispose d une infrastructure permettant

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique Tuttlingen, novembre 2011 - La nouvelle CHROMOPHARE Génération

Plus en détail

Transformation des espaces à la bibliothèque: Défis, opportunités et leçons apprises. CMD atelier 42

Transformation des espaces à la bibliothèque: Défis, opportunités et leçons apprises. CMD atelier 42 Transformation des espaces à la bibliothèque: Défis, opportunités et leçons apprises CMD atelier 42 Sylvain Champagne Bibliothèque Myriam et J.-Robert Ouimet Congrès des milieux documentaires du Québec

Plus en détail

PRIX D ARCHITECTURE 5ÈME SESSION. une passerelle urbaine en BOIs

PRIX D ARCHITECTURE 5ÈME SESSION. une passerelle urbaine en BOIs PRIX D ARCHITECTURE 5ÈME SESSION une passerelle urbaine en BOIs I. Analyse du site Avant d envisager la passerelle comme objet en tant que tel nous nous sommes intéressés à son implantation dans le site,

Plus en détail

Une Nouvelle Gamme de Peinture

Une Nouvelle Gamme de Peinture Une Nouvelle Gamme de Peinture Marble Matt Emulsion Peinture Acrylique Mate Poudrée Peinture Ultra Mate, Satinée & Brillante pour supports bois et métal Sous-couche d accroche pour Bois Sous-couche d accroche

Plus en détail