7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 100'000 cigarettes non fumées chaque jour.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 100'000 cigarettes non fumées chaque jour."

Transcription

1 PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ 7'000 ROMANDS ARRÊTENT DE FUMER ENSEMBLE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 100'000 cigarettes non fumées chaque jour 700 décès évités 40 à 80 fois supérieurs taux de participation 9 millions de francs soustraits à l industrie du tabac

2 SOMMAIRE P.4 P.6 P.7 P.8 P.9 P.14 P.15 7'000 Romands arrêtent de fumer En chiffres Questions au docteur Jean-Paul Humair Romands et 1 conseiller d État Témoignages des candidats Vous souhaitez suivre des participants? Contacts

3

4 7'000 Romands arrêtent de fumer ensemble Phénomène de société Une méthode totalement nouvelle est déployée en ce moment même sur l ensemble de la Suisse romande, un programme pour arrêter de fumer dont les résultats font exploser toutes les prévisions en matière de participation. Le projet tablait sur à 6'000 candidats, ce sont au total 7'000 fumeurs qui se sont inscrits. La puissance des réseaux sociaux est en passe de révolutionner la manière d aborder le sevrage de la cigarette, on découvre avec cette approche des taux de participation de 40 à 80 fois supérieurs à ceux des méthodes traditionnelles de recrutement. En quoi la méthode est révolutionnaire? Ici, tout est lié : l information, le recrutement et le programme de désaccoutumance se font au même endroit, sur le même support. Tous les jours, durant 6 mois, les candidats reçoivent des conseils personnalisés. Mais surtout, ils forment une grande communauté solidaire où chacun peut partager ses difficultés, ses angoisses, ses baisses de moral et obtenir rapidement du soutien tant des autres participants que des spécialistes de la désaccoutumance qui les assistent de 6 à 23 heures, 7 jours sur 7. Sortir son téléphone portable plutôt que son paquet de cigarettes L envie de fumer ne dure que 3 minutes environ. Pour résister à ce besoin, les candidats sont incités à venir sur la page Facebook «J arrête de fumer». Quelle que soit l heure du jour ou de la nuit, il y aura toujours quelque chose de nouveau, quelqu un du «Groupe des 7'000 Romands» qui sera connecté et prêt à dialoguer. Les candidats liront des conseils, mais surtout, ils pourront partager leurs difficultés avec d autres. Au début, certains viendront 30 ou 40 fois par jour. Puis, au fur et à mesure du sevrage, avec la diminution des symptômes, ils éprouveront moins le besoin de demander du soutien.

5 Une méthode inédite développée en Suisse romande D ordinaire les programmes anti-tabac se concevaient en plusieurs étapes. Une première action de communication essentiellement recrutait des candidats par voie d annonces, de spots ou de dépliants disposés dans les cabinets médicaux. Ce premier pas franchi, il fallait encore inciter les personnes à se rendre à un cours, soit obtenir un déplacement physique une fois par semaine. Avec cette nouvelle méthode, l information, la promotion et le programme de désaccoutumance se font en même temps, sur le même support : toutes étapes intermédiaires ayant été supprimées. Plus besoin non plus de se déplacer à un lieu donné pour suivre le programme, c est désormais le programme qui vient chez vous via votre téléphone portable. Résultat? 7'000 Romands se sont inscrits sur les 6 pages cantonales en l espace de 2 mois. Une nouvelle tonalité «Le Fonds de prévention du tabagisme» (FPT) voit un grand potentiel dans ce projet, déclare Peter Blatter, responsable du Fonds de prévention du tabagisme. D abord, c est à notre connaissance le seul qui a mobilisé autant de fumeurs. Ensuite, nous avons l impression que la nouvelle tonalité qui voit les fumeurs comme les alliés de la prévention et qui essaie de construire une contre-industrie du tabac a le potentiel de changer la façon de faire de la prévention du tabagisme en Suisse. Enfin, le grand écho que le projet a eu non seulement dans les médias mais également en mobilisant des individus, des communes et des organisations montre qu il n a probablement pas encore épuisé tout son potentiel.» Ne pas grossir. Tempérer la nervosité. Tout est désormais pris en compte Parmi ces milliers de candidats la plupart ont tout essayé et même plusieurs fois afin de se libérer de leur dépendance. Pourquoi cette fois serait la bonne? Premier point : le soutien quotidien, une vingtaine de personnes médecins, tabacologues, spécialistes du mouvement et de l alimentation, chargés des réponses se relayent de 6 à 23 heures, 7 jours sur 7, pour répondre aux sollicitations des candidats. C est une grande organisation à l esprit start-up qui a été mise en place. En plus de cette aide professionnelle de la désaccoutumance, le succès de la réussite repose sur la solidarité entre les participants : les angoisses, les baisses de moral, les envies subites seront décrites sur les pages et aussitôt de nombreux compagnons de galère seront là pour aider celui qui craque. Tôt le matin ou tard le soir, il y aura toujours quelqu un de solidaire en ligne. La solidarité? On n a encore rien inventé de mieux à ce jour pour franchir les caps psychologiques difficiles, l entraide des 7'000 Romands étant, ici, la plus puissante des thérapies. La prise de poids est un facteur de rechute, certaines candidates de la phase pilote, menée en Valais en septembre dernier, ont déclaré avoir recommencé à fumer suite aux 2 à 3 kilos pris lors de l arrêt. Aussi cette nouvelle version du programme intègre des modules complémentaires sous forme de conseils pratiques concernant l alimentation et l activité physique. Le sport est un puissant allié contre le tabac, il aide à faire baisser l irritabilité née du sevrage de la nicotine et à limiter également la prise de poids. Si le projet se veut romand, les groupes d arrêt garderont un ancrage cantonal. Le programme «J arrête de fumer» couple en effet conseils personnalisés et solidarité entre candidats. Il est donc important que les participants puissent trouver non seulement un soutien via Facebook, mais également dans les activités de la vie quotidienne. Des candidats peuvent ainsi se retrouver «en vrai» pour pratiquer les activités sportives proposées par le programme ou pour échanger.

6 Une nouvelle industrie qui cible un demi-million de Romands Cette opération d envergure est une nouvelle industrie, une industrie de la désaccoutumance qui a pour objectif de cibler les 500'000 Romands fumeurs, dont la moitié souhaite aujourd hui mettre fin à leur addiction. Les études sont sans équivoque : un fumeur sur deux désire de toutes ses forces se débarrasser de ce poison, ce programme ira chercher chacun d eux dans l ensemble des six cantons romands. NOMBRE DE CANDIDATS PAR CANTON En chiffres 100'000 cigarettes non fumées chaque jour et 700 décès évités en Suisse romande GENÈVE VAUD 100'000 cigarettes par jour qui ne sont pas fumées 9 millions de francs soustraits à l industrie du tabac VALAIS NEUCHÂTEL FRIBOURG 7'008 candidats inscrits Taux de participation 40 à 80 fois supérieurs 700 décès causés par une maladie due au tabac évités (hypothèse d un taux de réussite de 20%) 10 ans d espérance de vie supplémentaire pour chacun 510 JURA Programme ciblant personnes en Suisse Romande TOTAL ROMANDS Il est permis de rêver : à l échelle Suisse, ce programme réunirait 30'000 candidats

7 3 questions au docteur Jean-Paul Humair Médecin directeur du CIPRET-Genève Qu'est ce que Facebook apporte à un programme de désaccoutumance? Un programme d'aide à l'arrêt du tabac sur Facebook combine 3 éléments efficaces : une très grande accessibilité au programme qui peut toucher beaucoup de gens à tout moment et presque partout ; un soutien mutuel très fort entre les participants appartenant à une communauté solidaire qui traverse la même épreuve ; un soutien individualisé par des professionnels compétents dans l'aide au sevrage de tabac. Quelles sont les chances de succès d'un tel programme? On peut estimer que ce programme a la même efficacité que les conseils professionnels intensifs, soit un taux d'arrêt d'environ 20 % à 6 mois. Peut-on arrêter seul? Un fumeur peut arrêter seul, sans aide, mais cette méthode est la moins efficace avec seulement 2-3 % d'arrêt. On obtient des taux plus élevés avec des conseils professionnels, surtout s'ils sont intensifs et répétés. Et on peut doubler l'efficacité des conseils en prenant un traitement pour le sevrage. Contact Vidéo du programme : Dr Jean-Paul Humair Médecin directeur du CIPRET-Genève / Carrefour addictions Médecin adjoint agrégé aux HUG /

8 6 999 Romands et 1 conseiller d État On trouve aux côtés des 6'999 Romands inscrits, un conseiller d État solidaire. Le Genevois Luc Barthassat tente actuellement d arrêter de fumer avec le programme déployé par les Cantons et la Confédération. «Parce qu'on est jamais plus fort que lorsqu'on est soutenu, j'encourage cette campagne qui m'a personnellement donné le déclic pour arrêter de fumer». Luc Barthassat Contact Thomas Putallaz

9 Témoignages des candidats à l arrêt LILA, 47 ANS Photos libres de droit : Lila, 47 ans, fumait un paquet par jour "J'arrête de fumer pour retrouver une meilleure qualité de vie! J'arrête pour me prouver que je suis plus forte que la cigarette, j'arrête pour mieux vivre et ne plus sentir la fumée."

10 JEAN-CLAUDE, 50 ANS Photos libres de droit : Jean-Claude, 50 ans fumait 20 cigarettes par jour depuis plus de 35 ans "J'arrête de fumer pour retrouver une meilleure qualité de vie! J'arrête pour me prouver que je suis plus forte que la cigarette, j'arrête pour mieux vivre et ne plus sentir la fumée."

11 SAMIA, 42 ANS Photos libres de droit : Samia, 42 ans, fumait 10 cigarettes par jour «Je n ai pas un niveau de dépendance à la cigarette très élevé, je peux me passer de la cigarette certains jours. Mais je veux en finir définitivement, surtout pour être en meilleure forme (le souffle, les cheveux, la peau, les dents). Je m offre d ailleurs une semaine de bien-être dans un spa pour le début du programme.»

12 LUCIA, 39 ANS Photos libres de droit : Lucia, 39 ans, fumait 30 cigarettes par jour «Je souhaite tout simplement améliorer ma santé. Savourer chaque plat, respirer pleinement l air et vivre sans cette béquille qu est le tabac.»

13 GENEVIÈVE, 44 ANS Photos libres de droit : Geneviève, 44 ans, fumait 10 cigarettes par jour «J arrête de fumer pour l amour de ma vie : mon mari, qui me soutiendra tout au long des 6 mois du programme.»

14 Vous souhaitez suivre des candidats à l arrêt? Dans votre canton? En Suisse romande? Nous pouvons lancer des appels sur nos pages et demander qui témoignerait pour votre média Contact Roland Savioz

15 Contacts presse Genève Dr Jean-Paul Humair, médecin directeur CIPRET-Genève / Carrefour addictions / Corinne Wahl, tabacologue, Directrice adjointe CIPRET-Genève / Carrefour AddictionS / Neuchâtel Marc Maréchal, directeur général Ligue pulmonaire neuchâteloise / Jura, Fribourg, Vaud, Valais Alexandre Dubuis, PhD Cipret-Valais / Confédération Peter Blatter Responsable du Fonds de prévention du tabagisme / Pour les questions liées au programme d arrêt du tabac Alexandre Dubuis, PhD, responsable romand Cipret-Valais / Pour les questions liées à la méthode Facebook mise en place Roland Savioz J arrête de fumer /

de la micronutrition n 20 DOSSIER : Et si j arrêtais de fumer? Micronutrition et sevrage tabagique

de la micronutrition n 20 DOSSIER : Et si j arrêtais de fumer? Micronutrition et sevrage tabagique de la micronutrition n 20 DOSSIER : Et si j arrêtais de fumer? Micronutrition et sevrage tabagique Édito 13 millions* C est le nombre de fumeurs en France. 60 %* d entre eux souhaitent s arrêter. Au bout

Plus en détail

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle

Vivre sans. hypertension. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Vivre sans hypertension Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Avez-vous un risque de devenir hypertendu? LE SAVIEZ-VOUS? L Vivre sans hypertension hypertension

Plus en détail

Accompagnement des fumeurs dans l arrêt du tabac. opinionway pour Burson Marsteller I&E- Accompagnement à l arrêt du tabac page 1

Accompagnement des fumeurs dans l arrêt du tabac. opinionway pour Burson Marsteller I&E- Accompagnement à l arrêt du tabac page 1 Accompagnement des fumeurs dans l arrêt du tabac opinionway pour Burson Marsteller I&E- Accompagnement à l arrêt du tabac page 1 Méthodologie et échantillon Mode de recueil Online sur système CAWI (Computer

Plus en détail

Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois

Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois Comment recruter autrement? Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois Quels postes peuvent convenir aux retraités? Il y a probablement autant de réponses à cette question qu il y a de

Plus en détail

Premier crédit et fidélité du client

Premier crédit et fidélité du client Premier crédit et fidélité du client Mardi 26 octobre 2004 Marc Roesch Dans les rapports d activités des IMF on trouve presque toujours un graphique présentant l évolution du nombre d adhérents ou du nombre

Plus en détail

Les fumeurs et l arrêt du tabac

Les fumeurs et l arrêt du tabac Mai 2013 Référence : n 111261 Contacts : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La

Plus en détail

La Cij. Solution novatrice en sevrage tabagique. Société Bouffées de Plaisir. Contact : Dr Jean-Noël Dubois - jnd@lacij.fr - Tél. 09.70.75.27.

La Cij. Solution novatrice en sevrage tabagique. Société Bouffées de Plaisir. Contact : Dr Jean-Noël Dubois - jnd@lacij.fr - Tél. 09.70.75.27. La Cij Solution novatrice en sevrage tabagique Société Bouffées de Plaisir La Cij arrête la cigarette Parce que Jean-Noël Dubois, médecin tabacologue a constaté auprès de ses patients que la dépendance

Plus en détail

J ARRÊTE. www.nicorette.be. c est décidé, Avec. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès.

J ARRÊTE. www.nicorette.be. c est décidé, Avec. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès. Avec c est décidé, J ARRÊTE. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès. nicorette contient de la nicotine et est un médicament pour adultes. Garder hors de portée des enfants. Pas d utilisation

Plus en détail

Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS

Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS Monsieur le Directeur du SESC de São Paulo, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

L heure du numérique 3. Facebook et les réseaux sociaux

L heure du numérique 3. Facebook et les réseaux sociaux L heure du numérique 3 Facebook et les réseaux sociaux Sommaire Qu est-ce qu une identité numérique? A quoi sert un réseau social en ligne en 2015? Intérêts comparés de Facebook, Twitter, Google Plus,

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Quand l ajustement entrera-t-il en vigueur? La baisse du taux de conversion commencera en janvier 2017.

Quand l ajustement entrera-t-il en vigueur? La baisse du taux de conversion commencera en janvier 2017. Les nouveaux taux de conversion s appliquent à compter de janvier 2017. Vous trouverez ici les réponses aux questions fréquemment posées et vous découvrirez les conséquences des modifications sur les prestations

Plus en détail

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Au Forum provincial des réseaux de soutien à l immigration francophone

Plus en détail

Pourquoi un salon sur la santé?

Pourquoi un salon sur la santé? Pourquoi un salon sur la santé? Face au développement technologique continu, le besoin d informations et de connaissances dans le domaine de la santé ne cesse de croître dans la population. En réponse

Plus en détail

Projet professionnel

Projet professionnel FONGECIF POITOU-CHARENTES Projet professionnel Esthéticienne Pamela MESSY 10/10/2013 Demande de prise en charge de formation à distance en vue d obtenir le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Sommaire

Plus en détail

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement 8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement Cette fois ci, c est décidé, je crée ma boîte! Moi ce que je veux, c est faire ce que j aime, vivre de ma passion, et avoir du temps à consacrer à ma petite

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M

Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M Les patients face au myélome : vécu, parcours de soin, qualité de vie et relation à l AF3M Cette étude visait à dresser un état des lieux précis qui prenne en compte la diversité (âge, situation géographique,

Plus en détail

Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses

Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick Questions et réponses 1) Qu est-ce que la Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick? La Semaine du mieux-être du Nouveau-Brunswick a été proclamée afin de nous

Plus en détail

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS CHAPITRE 20 - CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Les points de référence de performance 4 étapes pour transformer les enquêtes

Plus en détail

P. 1 FITZGERALD.RH. ICMCB 21 septembre 2012

P. 1 FITZGERALD.RH. ICMCB 21 septembre 2012 P. 1 FITZGERALD.RH ICMCB 21 septembre 2012 Présentation de FITZGERALD. RH P. 2 Date de création Le cabinet Fitzgerald. RH a été créé à Bordeaux en juillet 2006 par Alexandre Le Maire. Domaines d activité

Plus en détail

Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie

Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie Témoignage d'une personne du territoire ayant vécu la maladie Voici deux ans que je suis à la retraite, mon mari va prendre sa retraite en septembre prochain, nous allons pouvoir en profiter à deux ; tout

Plus en détail

Les Français et la perception du respect de l interdiction de fumer dans les cafés, bars et restaurants...p.3

Les Français et la perception du respect de l interdiction de fumer dans les cafés, bars et restaurants...p.3 Perception des Français du respect de l interdiction de fumer dans les cafés et bars, et dans les restaurants, un an après son application Résultats de deux enquêtes Dossier de presse 7 janvier 2009 1

Plus en détail

Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat

Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat Sommaire Introduction I. C est quoi être bénévole? II. Pourquoi être bénévole? III. Pour faire quoi?

Plus en détail

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES

COURS A DOMICILE - SPECIALISATION MATIERES SCIENTIFIQUES +$ % "$ e "ax2 dx = 1 2 DOSSIER DE PRESSE - Août 2007 - # a ih " "t #(r r,t) = $ h2 2m %#(r r,t) + V ( r r,t)#( r r,t) Page 0 sur 7 EasyMath, LE spécialiste de l enseignement des matières scientifiques

Plus en détail

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Discours de Monsieur Georges Rovillard, Administrateur général de l AWIPH Monsieur le représentant de Madame

Plus en détail

Les sources et méthodes de recherche d information

Les sources et méthodes de recherche d information Les sources et méthodes de recherche d information DOCUMENTS ÉCRITS Recherche documentaire Différents répertoires permettent d au moins identifier les entreprises existantes. Dépendamment de ces répertoires,

Plus en détail

Projets et programmes de prévention du tabagisme : rapport final

Projets et programmes de prévention du tabagisme : rapport final Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Fonds de prévention du tabagisme Projets et programmes de prévention du tabagisme : rapport final (Ne pas remplir à la main

Plus en détail

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques *

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * S. Michael Chapman, Directeur Aide à l emploi Division TEACCH Philosophie générale du programme Lorsque les personnes

Plus en détail

Stratégie yukonnaise de lutte contre le tabagisme

Stratégie yukonnaise de lutte contre le tabagisme Stratégie yukonnaise de lutte contre le tabagisme Le Yukon est au troisième rang parmi les provinces et territoires pour ce qui est du taux de fumeurs, derrière le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest.

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

évoluer VALUE capitalisation

évoluer VALUE capitalisation UP (pron-(^ p ) La société actuelle appelle à toujours plus de performance. Ex : Les hommes et les femmes d entreprises sont appelés à évoluer en permanence. VALUE (pron-vaelju) Aujourd hui, on parle encore

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 Envoi par mail de la première version du rapport + annexes + power point Envoi postal ou dépôt du dossier rose au Cnam Réunion du jury diplômant Cnam Paris ; les avis sont communiqués au Cnam

Plus en détail

Parlement de la Communauté française

Parlement de la Communauté française Parlement de la Communauté française Question orale de Caroline Désir, Députée, à Jean-Marc Nollet, Ministre de la petite enfance sur «L'explosion démographique bruxelloise et l'accueil de la petite enfance»

Plus en détail

Mustapha Mezzine. Comment supprimer les virus de notre bio-ordinateur

Mustapha Mezzine. Comment supprimer les virus de notre bio-ordinateur Mustapha Mezzine Comment supprimer les virus de notre bio-ordinateur 2 2 Avant-propos L une des métaphores les plus utilisées pour expliquer le fonctionnement du cerveau est de la comparer à un ordinateur.

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Beauté. Spa LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE LA COSMÉTIQUE. mensuel N 2 janvier 2014 France 8 - Suisse 22 CHF. voir en page 5

Beauté. Spa LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE LA COSMÉTIQUE. mensuel N 2 janvier 2014 France 8 - Suisse 22 CHF. voir en page 5 PIONNIERE SERUM XMF_Mise en page 1 06/01/14 09:09 Page1 Spa Beauté mensuel N 2 janvier 2014 France 8 - Suisse 22 CHF voir en page 5 LES NOUVELLES FRONTIÈRES DE LA COSMÉTIQUE EN PRATIQUE VENTE Par Virginie

Plus en détail

la nouvelle solution pour booster votre business

la nouvelle solution pour booster votre business la nouvelle solution pour booster votre business www.getlesmillsgrit.com SURFEZ SUR LA TENDANCE MONDIALE basé sur les dernières recherches scientifiques sur l entraînement de haute intensité pour attirer

Plus en détail

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires Comment favoriser la qualité de vie des professionnel-le-s dans les établissements scolaires? Marc Thiébaud Jürg Bichsel But de la présentation Présenter les pratiques développées en Suisse romande pour

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

un nouveau domaine d évaluation

un nouveau domaine d évaluation Identifier l innovation sdsdsdsdsdsdsdsdsdsdsscreening process for direct sales : un nouveau domaine Entretien avec Dr Achim Preuss sur la création du test de créativité sparks cut-e France 6 rue Auguste

Plus en détail

Atelier Promotion et diffusion des droits économiques, sociaux et culturels

Atelier Promotion et diffusion des droits économiques, sociaux et culturels Texte de la communication présentée par la secrétaire générale du SIDIIEF à l occasion de la VII e conférence des ONG et OSC, 24 juin 2010, Genève, Suisse Atelier Promotion et diffusion des droits économiques,

Plus en détail

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES

RÉSUMÉ. Vous parlez. Nous écoutons. Les choses s améliorent. RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES AVANTAGES ET SERVICES Marketing Research and Intelligence Association L Association de la recherche et de l intelligence marketing RÉSULTATS DU SONDAGE SUR LES AVANTAGES AUX MEMBRES 2015 RÉSUMÉ ÉVÉNEMENTS ET COURS AVANTAGES

Plus en détail

Ast & Fischer SA, Wabern

Ast & Fischer SA, Wabern Ast & Fischer SA, Wabern Daniel Troxler, employeur L automne passé, j ai reçu un appel téléphonique lors duquel on m a demandé si j étais intéressé à en savoir plus sur le programme d intégration «Job

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Présentation générale

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

100 habitudes pour maigrir

100 habitudes pour maigrir Perdre du gras à long terme et ne jamais le reprendre Aurèle Mariage Sommaire Mise en garde... 6 Introduction... 7 A propos de l auteur... 9 Les habitudes et la motivation... 10 1. Prendre (et avoir) de

Plus en détail

Utilisez «Le Léger Avantage» (The Slight Edge) à votre avantage, pas à votre désavantage.

Utilisez «Le Léger Avantage» (The Slight Edge) à votre avantage, pas à votre désavantage. Stratégie de Marketing Internet Facebook Mentoring For Free ETAPE 1 - Les Scripts Modifiez les scripts - mettez vos coordonnées à l intérieur. ÉTAPE 2 - Introduction Trouvez une page de fan de marketing

Plus en détail

AFFICHES À CARACTÈRE SOCIAL

AFFICHES À CARACTÈRE SOCIAL AFFICHES À CARACTÈRE SOCIAL TYPES D IMAGES LES PLUS EFFICACES - SANTÉ/SÉCURITÉ AU TRAVAIL ÉTUDE PAR CAROLINE DESPATIE ET CATHERINE CABALLERO SOUS LA DIRECTION DE LUC SAINT-HILAIRE, CHARGÉ DE COURS DES-

Plus en détail

Pr Monnier Nous arrivons au dernier chapitre de cette présentation qui est consacrée à des questions diverses. Il y a plusieurs types de questions

Pr Monnier Nous arrivons au dernier chapitre de cette présentation qui est consacrée à des questions diverses. Il y a plusieurs types de questions Nous arrivons au dernier chapitre de cette présentation qui est consacrée à des questions diverses. Il y a plusieurs types de questions qui peuvent être posées. Bien sûr, la première question est : quels

Plus en détail

Les 12 astuces du réseautage

Les 12 astuces du réseautage Les 12 astuces du réseautage En préambule Réseauter : Créer un réseau de contacts sociaux et professionnels, notamment par le moyen d Internet (Le Petit Larousse). La Chambre de commerce et d industrie

Plus en détail

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D.

Top Workout. Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras. Dr Denis Boucher, Ph.D. 2 Top Workout Maigrissez sans suer! Le programme cardio pour brûler du gras Dr Denis Boucher, Ph.D. Denis Boucher, tous droits réservés 2014. Aucun droit de reproduction totale ou partielle sans autorisation

Plus en détail

Analyse du sondage sur la satisfaction des proches (2012) et cibles d amélioration

Analyse du sondage sur la satisfaction des proches (2012) et cibles d amélioration Martin Pruneau Carole Vaillancourt Analyse du sondage sur la satisfaction (2012) et cibles d amélioration Document adopté par le comité d agrément le 29 janvier 2013 INTRODUCTION Ce document présente les

Plus en détail

Guide concernant les sympathisants. Hil el ipsa dolo cus aliassi modiatur

Guide concernant les sympathisants. Hil el ipsa dolo cus aliassi modiatur Guide concernant les sympathisants Hil el ipsa dolo cus aliassi modiatur Sympathisants introduction Le Parti libéral du Canada ouvre ses portes à tous les Canadiens qui désirent créer des liens et s engager

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Petit guide du parrainage

Petit guide du parrainage Petit guide du parrainage La solidarité est essentielle. Tous ensemble, nous pouvons les aider à réaliser leur rêve, celui d un monde meilleur! www.iccvnazemse.org «Le développement humain durable et local

Plus en détail

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie

Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie Pour mieux gérer ma santé à chaque étape de ma vie La mission de ma Caisse d Assurance Maladie n est pas uniquement d assurer mes remboursements de soins. Elle m aide aussi à mieux gérer ma santé afin

Plus en détail

Même si vous fumez depuis longtemps, il est toujours avantageux d arrêter de fumer.

Même si vous fumez depuis longtemps, il est toujours avantageux d arrêter de fumer. Cesser de fumer est le meilleur cadeau que vous puissiez vous offrir pour améliorer votre santé Les bénéfices débutent immédiatement après... 20 minutes Le pouls et la tension artérielle redeviennent normaux...

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

Cahier des Participants. Module 6 : Cibles et Canaux. Cycle de formation pour les chargés de communication

Cahier des Participants. Module 6 : Cibles et Canaux. Cycle de formation pour les chargés de communication Cahier des Participants Module 6 : Cibles et Canaux Cycle de formation pour les chargés de communication Auteurs : Alaoui, Lannel Date : Septembre 2010 Sommaire 1 Les Principaux Canaux...2 1.1 Télévision

Plus en détail

Le meilleur des cours Personnalisés. www.idealog.ma. Tél. 05 24 457 957-06 44 53 76 81

Le meilleur des cours Personnalisés. www.idealog.ma. Tél. 05 24 457 957-06 44 53 76 81 www.idealog.ma Le meilleur des cours Personnalisés En Entreprise Pour l Hôtellerie Pour Étrangers Préparation examens Tél. 05 24 457 957-06 44 53 76 81 www.idealog.ma www.idealog.ma COURS en ENTREPRISE

Plus en détail

Description de l outil tabac : Bouquet de bourgeons, Espace Santé.

Description de l outil tabac : Bouquet de bourgeons, Espace Santé. Description de l outil tabac : Bouquet de bourgeons, Espace Santé. Objectif(s) visé avec l'outil Les objectifs visés par l outil sont : - de montrer aux patients que l équipe est présente et à leur côté

Plus en détail

SenseAcademy. WeTechCare

SenseAcademy. WeTechCare SenseAcademy WeTechCare Du 8 janvier au 3 mars 2016 A Grenoble Apprenez à innover et créez la solution qui va révolutionner l inclusion numérique! Au programme : ateliers pratiques, rencontres inspirantes

Plus en détail

REMERCIEMENTS INTRODUCTION

REMERCIEMENTS INTRODUCTION REMERCIEMENTS INTRODUCTION Ces dernières années, une enquête a été réalisée par la Direction des Hôpitaux. Nous savons désormais que chaque année en France, 1.4 millions d enfants sont hospitalisés. Leur

Plus en détail

Bernard. «Un COP est un professionnel tout terrain» Directeur DRONISEP - Limousin INFO PLUS A CONSULTER. Salaire débutant : 2 000 euros

Bernard. «Un COP est un professionnel tout terrain» Directeur DRONISEP - Limousin INFO PLUS A CONSULTER. Salaire débutant : 2 000 euros Bernard Directeur DRONISEP - Limousin «Comme j avais dans l idée d intégrer l Ecole supérieure de Commerce de Toulouse, j ai choisi de passer un Bac ES (ex B). Durant mes études de Commerce, je me suis

Plus en détail

Qu est-ce que la Médiation Animale ou Zoothérapie?

Qu est-ce que la Médiation Animale ou Zoothérapie? Je suis Valérie SERRETTE. Mon expérience d éducatrice spécialisée m a amenée à côtoyer différents publics, et à mettre en place de nombreuses activités avec l aide d animaux. J ai pu, ainsi, observer les

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Rapport individuel Génie logiciel

Rapport individuel Génie logiciel 2012 Rapport individuel Génie logiciel Dans ce rapport sera présenté l ensemble des activités effectuées au cours du projet de création de site de covoiturage «Etucovoiturage» (http://etucovoiturage.free.fr)

Plus en détail

Discours à l ouverture Du CSO

Discours à l ouverture Du CSO Check upon delivery Discours à l ouverture Du Monique Barbut, Directrice Générale et Présidente Fonds pour l environnement Mondial La Réunion du Quatrième Assemblée du FEM Punta del Este, Uruguay Lundi

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC. L innovation digitale. qui optimise les chances. d arrêter de fumer

DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC. L innovation digitale. qui optimise les chances. d arrêter de fumer DOSSIER DE PRESSE - ARRÊT DU TABAC L innovation digitale qui optimise les chances d arrêter de fumer DISPONIBLE DÈS LE 26 MAI 2015 DISPONIBLE DÈS LE 26 MAI 2015 Un programme Scientifique Facile d utilisation

Plus en détail

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions :

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions : Outil Mes besoins et mes objectifs L outil Mes besoins et mes objectifs est un guide de réflexion qui contient une série de pistes et de questions à aborder en vue de préparer le transfert de votre entreprise.

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE

JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE JNPS 3 FEVRIER 2015 - RESEAU - VIE 37 «PREVENTION DU SUICIDE, UN MONDE CONNECTE Bonjour.. Je remercie le réseau VIE 37 d avoir sollicité ce soir la présence de l association SOS Amitié sur ce thème : «PREVENTION

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail

"La santé des étudiants en 2013"

La santé des étudiants en 2013 1 Dossier de Presse "La santé des étudiants en 2013" 8 ème Enquête Nationale 1999 2013 Enquête Santé d emevia Depuis plus de 14 ans, à l écoute des étudiants 2 Sommaire Sommaire EmeVia et les mutuelles

Plus en détail

Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler)

Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler) Discours de clôture du colloque «Développer la marche en ville : mobilité, santé, sécurité du piéton» 15 septembre 2011 Paris ( Philippe Maler) Mesdames et messieurs, Il me revient de conclure cette journée

Plus en détail

Sondage : Modérer une page Fan FB?

Sondage : Modérer une page Fan FB? Sondage : Modérer une page Fan FB? Modération 2.0 et Relation Client Digitale Pourquoi ce sondage? Certaines Marques pensent que Facebook doit être un espace de liberté d expression, sans aucune contrainte.

Plus en détail

formations bibliothèques AU PLUS PRès

formations bibliothèques AU PLUS PRès bibliothèques une offre souple & sur mesure AU PLUS PRès des professionnels Du livre une offre souple et sur mesure Réseau de professionnels du livre, nous proposons aux bibliothèques des compétences diversifiées.

Plus en détail

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note :

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note : Solution 6.02.07 BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007 Französisch Alle Abteilungen Zeit: 45 Minuten Nom: Numéro : Points : Note : Compréhension : 22 points Vocabulaire / Production écrite : 12 points Grammaire

Plus en détail

www.example.com Et voilà cette année encore je suis présente à Voyage en multimédia une des plus importants salons e tourisme de France.

www.example.com Et voilà cette année encore je suis présente à Voyage en multimédia une des plus importants salons e tourisme de France. Mon voyage en multimédia Saint-Raphaël - 4 et 5 février 2016 Dédié aux secteurs du tourisme et des nouvelles technologies, le salon Voyage en Multimédia représente un espace de rencontre entre les professionnels

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines de système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières(rh4) Personne

Plus en détail

DOSSIER D ACCOMPAGNEMENT DE PROJET PROFESSIONNEL

DOSSIER D ACCOMPAGNEMENT DE PROJET PROFESSIONNEL DOSSIER D ACCOMPAGNEMENT DE PROJET PROFESSIONNEL SESSION 2011-2012 Claire Savigny - BTS Communication visuelle option Multimédia 1/14 SOMMAIRE 1.Cahier des charges... 3 à 6 Fait principal Contexte Stratégie

Plus en détail

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS Quel est l objectif de cet exercice? Recenser et trier vos réalisations Préparer un éventail de réalisations pour vos entretiens de recrutement A quoi va-t-il vous servir?

Plus en détail

PRESENTATION DES CANDIDATS

PRESENTATION DES CANDIDATS ELECTIONS PRIMAIRES BUREAU DE CHINE DU SUD Mardi 12 mars 2013 PRESENTATION DES CANDIDATS Nombre de sièges à pourvoir : 6 No. Candidat(e) Société Fonction Historique 1 2 3 4 5 6 7 Vincent GIUGE Nicolas

Plus en détail

La vie sans fumée ça s apprend. Cours stop-tabac de la Ligue pulmonaire

La vie sans fumée ça s apprend. Cours stop-tabac de la Ligue pulmonaire La vie sans fumée ça s apprend Cours stop-tabac de la Ligue pulmonaire La vie sans fumée ça s apprend «Rien de plus simple que d arrêter de fumer, j y suis parvenu des centaines de fois.» Mark Twain Cesser

Plus en détail

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide Association 4BFS LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales de grossesse Etape n 1 : Guide 2 Aide à la conception 2 INTRODUCTION Nombre de jours pour réaliser ce guide : 1 jour >> Cliquez ICI

Plus en détail

MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011)

MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011) MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011) Permettez-moi d ores et déjà de vous dire tout le plaisir que j ai de me retrouver

Plus en détail

Stop à la Transpiration

Stop à la Transpiration La méthode: Stop à la Transpiration Découvrez les Conseils, les Astuces et Toutes les Techniques Naturelles pour le Soulagement Rapide et Sain de la Transpiration Excessive! Vous lisez la version d'essai!

Plus en détail

Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des

Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des Flash diffusion «Spécial Journée Mondiale sans Tabac» Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des produits du tabac Chaque année, le 31 mai, l OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans

Plus en détail

Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous»

Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous» CAMPAGNE FÉDÉRALE «UNE AIDE AUX FUMEURS ACCESSIBLE À TOUS» Les aides publiques dans l aide au sevrage tabagique et la campagne «Sevrage pour tous» Caroline RASSON Michael CLARINO Fonds des Affections respiratoires

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

Préface de la première édition

Préface de la première édition Préface de la première édition AU détour d une phrase ou d un mot, un livre choisi sait toujours vous apporter ce que vous attendez, ici et maintenant. La lecture de ce livre n est pas linéaire, elle s

Plus en détail

business center mode d emploi

business center mode d emploi business center mode d emploi p.03 Mon audience mesurée p.20 Ma mise à jour p.30 Ma gestion Je pilote mon audience depuis mon tableau de bord J actualise mon site Internet Je consulte ma commande en détail

Plus en détail

Perspectives collégiales

Perspectives collégiales Perspectives collégiales Vol. 6 N o 4 Janvier 2011 Perspectives collégiales est un bulletin électronique mensuel publié par la Fédération des cégeps, qui représente les 48 établissements du réseau collégial

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

Commercialisation. Relation-client. Multimédia. E-visibilité

Commercialisation. Relation-client. Multimédia. E-visibilité Commercialisation Relation-client Multimédia E-visibilité Programme Numérique Internet et vous Comment rester «connecté»? Aujourd hui, la majorité des touristes préparent leurs vacances sur Internet. Suivre

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2015-2016 FORGESCOM

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2015-2016 FORGESCOM PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2015-2016 FORGESCOM Forgescom et son milieu Formation sur mesure pour les entreprises dans plus de 20 secteurs d activités; Attestations d études professionnelles;

Plus en détail

Participation Réussie À

Participation Réussie À Votre Guide Pour Une Participation Réussie À Foreignerslife Tout ce dont vous avez besoin Votre to-do list pour avant, pendant et après le salon Foreignerslife TABLE OF CONTENTS I. Avant Le Salon : Préparez

Plus en détail