INFO4008 Programmation Unix Systèmes de Gestion de Fichiers

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INFO4008 Programmation Unix Systèmes de Gestion de Fichiers"

Transcription

1 I. Système de Gestion de Fichiers Un SGF est la partie d un système d exploitation chargée de : Établir la correspondance entre l organisation logique (vue utilisateur) et l organisation physique. Fournir une interface à l utilisateur. Optimiser en espace et en temps l utilisation des disques. Assurer le stockage permanent des données. Assurer l intégrité (blocs endommagés, corrompus, etc.) Assurer le partage et la protection des données (attributs, droits). II. Fichiers sous Unix/Linux Sous Unix/Linux, tout est fichier. C est-à-dire qu un fichier est un objet permettant de manipuler un flot d octets : Fichiers ordinaires. Répertoires (ou catalogues, en anglais directories). Fichiers spéciaux (périphériques, tubes, liens, sockets). II.1. Arborescences et chemins Un répertoire est associé à un ensemble de fichiers et d autres répertoires. Tout répertoire a un père et un seul. Il existe un seul répertoire n ayant pas de père, appelé la racine. Il existe un chemin unique dans l arborescence pour atteindre chacun des descendants. Le chemin d un élément est la concaténation de tous les répertoires en partant de la racine. Un fichier peut être accédé par plusieurs chemins, éventuellement avec des noms différents. Les autres noms d un fichier sont des liens. II.2. Disque, partition, volume, montage Un disque est un support non volatile de données. L unité d allocation d un disque s appelle un secteur. Un disque dur classique est organisé en secteurs (contenant de 512 à octets), cylindres (contenant de 20 à 200 secteurs) et plateaux (contenant de 800 à 4000 cylindres) par exemple. On ne manipule (lectures / écritures) pas les octets individuellement mais plutôt des blocs physiques composé de plusieurs octets (typiquement 512 ou 1024). Éric Hervet - 1/8 - Hiver 2015

2 Une partition est une portion du disque. Un volume est composé d une ou plusieurs partitions. Un volume comporte un système de gestion de fichiers (filesystem). Le montage d un volume est l opération qui consiste à intégrer le répertoire racine d un volume à un point donné du répertoire général courant, appelé le point de montage. SSD : solid-state drives Les SSD sont constitués de mémoires à semi-conducteurs à l état solide, (mémoire flash) par opposition aux disques durs classiques où les données sont écrites sur un support magnétique en rotation rapide. Les SSD sont matériellement plus solides que les disques durs classiques. Leurs plateaux sont le plus souvent en verre depuis Ils sont de ce fait beaucoup plus résistants aux chocs et aux vibrations. Ils sont également beaucoup plus performants (débit de lecture/écriture, latence inexistante, consommation). Par contre en 2012 le rapport prix/espace d un SSD est environ 10 fois plus qu un disque dur mécanique. Depuis environ une dizaine d années, les disques durs mécaniques tournent à 7200 tours/minute. Le temps moyen de recherche est souvent compris entre 8ms et 12ms, et le temps d accès moyen entre 12ms et 16ms. Les SSD suppriment en théorie le problème des temps d accès, ramené à l ordre de 0.1ms. Ils sont nettement plus performants en lecture, mais pas nécessairement beaucoup plus en écriture du fait qu ils ne peuvent réécrire que des zones bien plus grandes qu un secteur disque. La mémoire flash est un type d EEPROM 1 qui permet la modification de plusieurs espaces mémoires en une seule opération. La cellule de base d une mémoire flash est un transistor MOS 2 possédant une grille flottante. Il existe trois types de mémoires flash : SLC 3 où chaque cellule peut stocker un seul bit (deux valeurs), la MLC 4 où chaque cellule peut stocker le plus souvent deux bits (quatre valeurs), et la TLC 5, variante de MLC avec trois bits (huit valeurs). La technologie flash peut prendre deux formes : NOR ou NAND selon le type de porte utilisée pour chaque cellule de stockage. Le flash NOR (Toshiba & Intel, 1988) possède une interface d adressage permettant un accès aléatoire et rapide à n importe quelle position et permet d exécuter des instructions directement à partir du flash (XIP, execute In Place). Le flash NOR est bien adapté pour contenir les systèmes d exploitation de téléphones portables, appareils photos, cartes mères, etc. 1. Electrically-Erasable Programmable Read-Only Memory. 2. Metal Oxide Semiconductor. 3. Single Level Cell. 4. Multi Level Cell. 5. Triple Level Cell. Éric Hervet - 2/8 - Hiver 2015

3 Le flash NAND (Toshiba, 1989) est plus rapide que NOR à l écriture et à l effacement, et offre une plus grande densité et un coût moins élevé par bit. Par contre son interface d entrée/sortie n autorise que l accès séquentiel, ce qui limite la vitesse de lecture. Le flash NAND est normalement plus utilisé pour le stockage d informations (cartes SD, MMC, etc.). Mais à cause de son plus faible coût, il est utilisé aussi pour les téléphones portables en utilisant la mémoire RAM par blocs et avec un système de gestion des erreurs (ECC, Error Code Correction). Il existe des systèmes de fichiers spécialement conçus pour les mémoires flash : JFFS(2) 6, UBIFS 7, etc. La commande Unix/Linux mkfs permet d installer un type de système de fichier dans un volume. Ex. : mkfs -t ext4 /dev/sda1 La commande mount permet de monter un volume à un point de montage (répertoire racine de l arborescence du volume). Ex. : mount -t vfat /dev/sda2 /home/moi/windows Du point de vue conceptuel, un système de gestion de fichiers fournit une méthode d organisation des fichiers et répertoires d un volume : Il découpe le volume en blocs (clusters), un bloc étant l unité d adressage. Il comporte un certain nombre de blocs réservés au système pour sa propre gestion (espace libre, etc.). Les autres blocs sont des blocs de données. Il a des algorithmes spécifiques pour organiser les données. II.3. Algorithmes et fragmentation Il existe plusieurs types d algorithmes pour écrire et lire des fichiers sur un disque : Allocation contigüe : on doit déplacer un fichier lorsque sa taille augmente. Allocation par liste chaînée (non contigüe) : un fichier est divisé en blocs et on doit : Déterminer la taille optimale des blocs. 6. Journaling Flash File System. 7. Unsorted Block Images File System. Éric Hervet - 3/8 - Hiver 2015

4 Gérer les espaces libres. Représenter l ensemble des blocs constituant un fichier. Allocation par liste chaînée avec table d allocation. Allocation par noeud d index (index-node ou inode). Selon le type adopté, un phénomène de fragmentation se produit : L utilisation de blocs de taille fixe introduit de la fragmentation interne. L allocation par liste chaînée n introduit aucune fragmentation externe. L allocation contigüe introduit de la fragmentation externe. II.4. Performance et fiabilité Les performances d un système de gestion de fichiers dépendent du compromis entre l algorithme d allocation et la fragmentation que l on permet (optimisation physique / optimisation logique). La fiabilité est le résultat direct d une bonne consistance du système de gestion de fichiers. Il faut la vérifier de temps en temps. Sous Unix/Linux, la commande fsck permet de : Vérifier la consistance des blocs. Vérifier la consistance des fichiers. Vérifier la cohérence des blocs alloués / blocs libres. Vérifier les compteurs de références des i-noeuds. II.5. Journalisation La journalisation est une forme d optimisation qui consiste à retarder dans le temps les opérations, longues, de modification du système de fichiers, car : Les disques durs sont (très) lents. Les mémoires vives (RAM) permettent de stocker beaucoup plus d informations, en quantité et en temps. Les écritures, souvent en petite quantité, prennent énormément de temps en comparaison des capacités de traitement des machines actuelles. Le journal est une fraction du système de fichiers dans lequel sont enregistrées (sur le disque) les modifications qui seront réalisées plus tard. Éric Hervet - 4/8 - Hiver 2015

5 II.6. I-noeud (inode) En interne, un fichier est décrit par un i-noeud qui contient : Des éléments binaires pour coder les droits d accès, le type du fichier. Le numéro du propriétaire et son numéro de groupe principal. La taille du fichier. La date et l heure des derniers accès en lecture et en écriture. La date et l heure de dernière modification de l i-noeud. Le nombre de liens physiques. Des pointeurs vers les blocs de données. Il est à noter que la structure d i-noeud ne contient pas le nom du fichier. Les i-noeuds sont spécifiques à un volume. FIGURE 1 Structure d un i-noeud. Éric Hervet - 5/8 - Hiver 2015

6 II.7. Répertoire Un répertoire est en fait un fichier qui contient la liste des noms de fichiers / répertoires qu il contient et leurs numéros i-noeuds associés (Fig. 2). FIGURE 2 Structure d un répertoire (directory). II.8. Liens Liens physiques (ou liens durs) Un lien physique est une association nom de fichier => i-noeud. Une entrée de répertoire est donc un lien physique. Un i-noeud peut être référencé plusieurs fois. Liens symboliques Problème avec les liens physiques : ils sont spécifiques à un volume. Les liens physiques ne sont donc pas utilisables dans toute l arborescence. Un lien symbolique est un fichier spécial contenant le chemin du fichier référencé. Un lien symbolique n incrémente pas le compteur de référence d un i-noeud. Si le fichier cible est effacé, le lien est pendant (dangling). II.9. Système de Gestion de Fichiers ext2 La Fig. 3 montre la structure du système de gestion de fichiers ext2 (second extended file system). Ext2 a été conçu par Rémy Card en 1993 et a été utilisé pendant des années pour les systèmes Linux. Superblock : contient des informations sur la géométrie et l occupation du groupe. Group Descriptor : contient l emplacement des cartes de blocs et i-noeuds libres. Block Bitmap : contient la liste des blocs inutilisés. Inode Bitmap : contient la liste des i-noeuds libres dans la table des i-noeuds. Éric Hervet - 6/8 - Hiver 2015

7 FIGURE 3 Structure d un répertoire (directory). Les limites théoriques de ext2 sont : Taille d un bloc 1Ko 2Ko 4Ko 8Ko Taille maximale fichier 16Go 256Go 2To 2To Taille maximale volume 4To 8To 16To 32To II.10. Système de Gestion de Fichiers ext3 Ext3 a ajouté une extension à ext2 : la journalisation. Ext3 a été introduit en 2001 par Stephen Tweedie avec le noyau Linux Un journal est simplement un outil qui trace les opérations d écriture tant qu elles ne sont pas terminées en vue de garantir l intégrité des données en cas d arrêt brutal. Les limites théoriques de ext3 sont les mêmes que pour ext2. II.11. Système de Gestion de Fichiers ext4 Ext4 (sortie expérimentale fin 2006) est le successeur de ext3 et est considéré comme stable à partir du noyau Linux (Ubuntu 9.10, Fedora 11, etc.). Ext4 permet de gérer les volumes d une taille allant jusqu à 1 exbi-octets (2 60 octets, soit octets!), et des tailles de fichiers jusqu à 16 tebi-octets (1 tebi-octets = 2 40 octets, soit octets). Mais sa fonctionnalité majeure est l allocation par extent qui permettent la pré-allocation d une zone contigüe pour un fichier, afin de minimiser la fragmentation. De plus, ext4 a une compatibilité descendante avec ext3, ce qui signifie qu une partition ext3 peut être montée comme ext4. L inverse est possible à la condition que la partition ext4 n ait jamais utilisé l allocation par extent pour sauvegarder des fichiers, mais seulement l allocation binaire comme dans ext3. Éric Hervet - 7/8 - Hiver 2015

8 II.12. Système de Gestion de Fichiers Btrfs Btrfs 8 est un système de fichiers encore en développement (introduit en 2007) basé sur le Copy-On-Write, qui devrait succéder à ext4. Lorsqu un processus crée une copie de lui-même, les pages de la mémoire qui doivent être modifiées soit par le processus, soit par sa copie, sont marquées copy-on-write. Lorsque le processus modifie une page mémoire, le noyau du système d exploitation copie la page mémoire pour que les changements de la mémoire d un processus n affectent pas celle d un autre. Btrfs ajoute aussi d autres fonctionnalités à ext3/4, par exemple la possibilité de créer un système de gestion de fichiers qui regroupe plusieurs périphériques (disques classiques, disques RAID, mémoire flash, etc.) pouvant être ajoutés ou supprimés dynamiquement. La taille maximale d un fichier sous Btrfs est 16 exbi-octets (2 64 octets) et la taille maximale d un volume 16 exbi-octets (2 44 octets). 8. B-tree file system, souvent prononcé Better FS. Éric Hervet - 8/8 - Hiver 2015

CNAM. Mémoires de Masse. 2007/2008 Ivan Boule

CNAM. Mémoires de Masse. 2007/2008 Ivan Boule Mémoires de Masse 1 Plan Disques durs Formattages physiques et logiques Tri des requêtes d'entrée/sortie Mémoires Flash - Principes Mémoires Flash de type NOR Mémoires Flash de type NAND 2 Disque Dur Plateaux

Plus en détail

Implémentation des systèmes de fichiers. Didier Verna. didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier. Systèmes d Exploitation

Implémentation des systèmes de fichiers. Didier Verna. didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier. Systèmes d Exploitation 1/25 Implémentation des systèmes de fichiers didier@lrde.epita.fr http://www.lrde.epita.fr/ didier 2/25 Table des matières 1 2 Méthodes d allocation 3 Implémentation des répertoires 4 Implémentation du

Plus en détail

Systèmes d'exploitation Chapitre 3: Gestion de fichiers

Systèmes d'exploitation Chapitre 3: Gestion de fichiers Université Cadi Ayyad Faculté Polydisciplinaire de Safi Département sciences mathématiques et informatique Systèmes d'exploitation Chapitre 3: Gestion de fichiers Le stockage fiable, rapide de grandes

Plus en détail

SSD Solid State Drive mémoire flash Mémoire SLC et mémoire MLC La flash NAND et l'organisation en blocs

SSD Solid State Drive mémoire flash Mémoire SLC et mémoire MLC La flash NAND et l'organisation en blocs Les SSD (pour Solid State Drive, contrôleur à semi-conducteurs) sont des dispositifs qui utilisent autre chose que la technologie magnétique des disques durs pour stocker des données => mémoire flash.

Plus en détail

IV. Système de Gestion des Fichiers. 2. La structure sur disque logique d'un système de fichier. 3. Répartition physique des fichiers en blocs

IV. Système de Gestion des Fichiers. 2. La structure sur disque logique d'un système de fichier. 3. Répartition physique des fichiers en blocs IV. Système de Gestion des Fichiers 1. Représentation interne du SGF 2. La structure sur disque logique d'un système de fichier 3. Répartition physique des fichiers en blocs 1 1. Représentation interne

Plus en détail

Gestion des processus / Gestion de la mémoire

Gestion des processus / Gestion de la mémoire Gestion des processus / Gestion de la mémoire Alexis Lechervy d après un cours de Jacques Madelaine Université de Caen A. Lechervy (Université de Caen) Gestion des processus / Gestion de la mémoire 1 /

Plus en détail

ASR2-S ASR2. Gestion des disques : plan et illustrations. 2 Pour l utilisateur 4 FAT. 3 Catalogue de fichiers. 2.

ASR2-S ASR2. Gestion des disques : plan et illustrations. 2 Pour l utilisateur 4 FAT. 3 Catalogue de fichiers. 2. ASR2-S ASR2-Système Département Informatique IUT Bordeaux 1 ASR2 1 Définition 2 Pour l utilisateur nom du position du fichier premier bloc taille CLIENTS 10 50 PRODUITS 60 500 FACTURES 560 2000 pour l

Plus en détail

Exercice 1 Question de cours (3 points)

Exercice 1 Question de cours (3 points) Info32B Systèmes d Exploitations année 2015-2016 Examen 14 décembre 2015 N. Sabouret, R. Bonaque, M. Gleize Nom : Prénom : Signature : L épreuve dure 2h30. Tous les documents sont autorisés. Le sujet comprend

Plus en détail

Cours «système d exploitation» 2 ème année IUT de Caen, Département d Informatique Année 2000 2001 (François Bourdon)

Cours «système d exploitation» 2 ème année IUT de Caen, Département d Informatique Année 2000 2001 (François Bourdon) Cours «système d exploitation» 2 ème année IUT de Caen, Département d Informatique Année 2000 2001 (François Bourdon) Cours Systèmes d exploitation, François Bourdon, IUT département informatique, Caen.

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Gestion des fichiers

Gestion des fichiers Gestion des fichiers Généralités Un fichier (file) est un ensemble de données portant un nom et généralement situé en mémoire secondaire. Les opérations courantes à effectuer sur un fichier sont open :

Plus en détail

Semestre 6 2012-2013. Licence miage Université Lille 1 Pour toutes remarques : Alexandre.Sedoglavic@univ-lille1.fr. Systèmes d exploitation :

Semestre 6 2012-2013. Licence miage Université Lille 1 Pour toutes remarques : Alexandre.Sedoglavic@univ-lille1.fr. Systèmes d exploitation : V-2 (29-01-2010) de Nœud s Ensemble de de Licence miage Université Lille 1 Pour toutes remarques : Alexandre.Sedoglavic@univ-lille1.fr Semestre 6 2012-2013 de Nœud s Ensemble de Notion de bloc physique

Plus en détail

Gestion du système de fichiers. Côté utilisateur Description du système Côté concepteur

Gestion du système de fichiers. Côté utilisateur Description du système Côté concepteur Gestion du système de fichiers Côté utilisateur Description du système Côté concepteur Création d un fichier : par un processus qui lui affecte un nom qui sera ensuite connu de tous Introduction Fichier

Plus en détail

CHAPITRE VI : SYSTEME DE GESTION DE FICHIERS

CHAPITRE VI : SYSTEME DE GESTION DE FICHIERS 56 CHAPITRE VI : SYSTEME DE GESTION DE FICHIERS 6.1 INTRODUCTION : Afin de fournir un accès efficace et pratique au disque, le SE impose un système de gestion de fichiers (SGF) pour permettre de stocker,

Plus en détail

Chapitre VI : La gestion des disques et des fichiers. Les supports de stockage Les fichiers L organisation des fichiers

Chapitre VI : La gestion des disques et des fichiers. Les supports de stockage Les fichiers L organisation des fichiers Chapitre VI : La gestion des disques et des fichiers Les supports de stockage Les fichiers L organisation des fichiers Introduction La gestion des fichiers recouvre deux activités : Une gestion statique

Plus en détail

6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr

6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr 6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr Interface d un SGF Implémentation d un SGF Gestion de la correspondance entre la structure logique et la structure

Plus en détail

Systèmes d exploitation Gestion des fichiers. Catalin Dima

Systèmes d exploitation Gestion des fichiers. Catalin Dima Systèmes d exploitation Gestion des fichiers Catalin Dima 1 Problématique Certains processus doivent stocker/avoir accès à une très grande quantité de mémoire Parfois plusieurs ordres de grandeur par rapport

Plus en détail

La Gestion des Fichiers

La Gestion des Fichiers KWWSZZZDGHOHLPDJIUaGRQVH]FRXUV 6\VWqPHVG ([SORLWDWLRQ La Gestion des Fichiers Hafid Bourzoufi Université de Valenciennes Didier Donsez Université Grenoble 1 'LGLHU'RQVH]#LPDJIU 2 Système de fichiers De

Plus en détail

L3 Info & Miage. TP-Projet SGF

L3 Info & Miage. TP-Projet SGF TP-Projet SGF 1. Introduction L objectif de ce mini-projet est de réaliser un Système de Gestion de Fichiers simplifié capable de gérer des accès à des fichiers séquentiels de type flot. L idée est ici

Plus en détail

ICM 1A - SIN 27 juin 2011. École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne

ICM 1A - SIN 27 juin 2011. École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne ICM 1A SIN Pôle XXI Stockage de l Information Numérique P Lalevée, S Sanaur, S Blayac, P Boivin École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne Présentation Présentation générale Le stockage de l'information

Plus en détail

Les systèmes de fichiers

Les systèmes de fichiers Les systèmes de fichiers I Généralités Fichiers : motivation Un disques est une collection de blocs adressables qui peuvent être lus et écrits. Pour utiliser un disque, il faut décider où y placer l information

Plus en détail

Architecture logicielle des ordinateurs

Architecture logicielle des ordinateurs Architecture logicielle des ordinateurs Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 1 des ordinateurs Objectifs du cours Notions générales sur le fonctionnement matériel (un peu) et logiciel

Plus en détail

Chapitre 11: Technologie et Hiérarchie mémoire

Chapitre 11: Technologie et Hiérarchie mémoire Chapitre 11: Technologie et Hiérarchie mémoire M. Dubacq IUT de Villetanneuse 2008 2009 2/22 Caractéristiques principales de la mémoire > Méthode d accès : Séquentiel : accès successif à tous les emplacements,

Plus en détail

Chapitre 3 Systèmes de gestion de fichiers

Chapitre 3 Systèmes de gestion de fichiers Chapitre 3 Systèmes de gestion de fichiers Jean Privat Université du Québec à Montréal INF3172 Principes des systèmes d exploitation Automne 2011 Jean Privat (UQAM) 03 SGF INF3172 Automne 2011 1 / 1 Plan

Plus en détail

Impact des mémoires flash sur la gestion de données

Impact des mémoires flash sur la gestion de données Impact des mémoires flash sur la gestion de données Brice Chardin brice.chardin@ensma.fr LIAS, ISAE-ENSMA Introduction Introduction «Tape is dead, disk is tape, flash is disk» [Gray, 2006] Popularisation

Plus en détail

Aujourd hui: gestionnaire de fichiers

Aujourd hui: gestionnaire de fichiers Gestion des fichiers GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Source: http://www.business-opportunities.biz/2014/11/16/40-home-offices-that-are-messier-than-yours/

Plus en détail

Gilles Roussel. Disques. Optimisation. Bas niveau. Partitions. fichiers FAT RAID. Gilles Roussel. Disques. Optimisation. Bas niveau.

Gilles Roussel. Disques. Optimisation. Bas niveau. Partitions. fichiers FAT RAID. Gilles Roussel. Disques. Optimisation. Bas niveau. C est quoi un disque? de Gilles.Roussel@univ-mlv.fr http://igm.univ-mlv.fr/ens/licence/l2/2012-2013/system/ Licence 2 de 7 avril 2015 C est quoi un disque? C est quoi un disque? de Différents types de

Plus en détail

Informatique éducative

Informatique éducative Généralisation de la technologie de l information et de la communication dans l enseignement Délégation de Khouribga Lycée Othmane Ben Affane Collégial Matière Informatique éducative Inspecteur pédagogique

Plus en détail

Système de Gestion de Fichiers

Système de Gestion de Fichiers Chapitre 2 Système de Gestion de Fichiers Le système de gestion de fichiers est un outil de manipulation des fichiers et de la structure d arborescence des fichiers sur disque et a aussi le rôle sous UNIX

Plus en détail

Jacques Gangloff, Loïc Cuvillon. 15 février 2008

Jacques Gangloff, Loïc Cuvillon. 15 février 2008 Systèmes temps réel et systèmes embarqués Systèmes embarqués Jacques Gangloff, Loïc Cuvillon 15 février 2008 Plan Plan Table des matières 1 Introduction 1 1.1 Plan du cours..............................

Plus en détail

Disques. 1 er mai 2011

Disques. 1 er mai 2011 de Gilles.Roussel@univ-mlv.fr http://igm.univ-mlv.fr/~roussel/l22/ Licence 2 1 er mai 2011 C est quoi un disque? de C est quoi un disque? de Différents types de disques disques magnétiques (disques durs,

Plus en détail

La gestion de la mémoire

La gestion de la mémoire La gestion de la mémoire 1. Rôle Le gestionnaire de mémoire est un sous-ensemble du système d exploitation. Son rôle est de partager la mémoire entre l O.S. et les diverses applications. Le terme «mémoire»

Plus en détail

Cours IV: Le système de gestion de fichiers

Cours IV: Le système de gestion de fichiers Cours IV: Le système de gestion de fichiers Patrick MARTINEAU Ecole Polytechnique de l Université de Tours 64, Avenue Jean Portalis 37200 TOURS 1 er octobre 2008 P. Martineau (Polytech Tours) Cours IV:

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs. Partie II:

Architecture des Ordinateurs. Partie II: Architecture des Ordinateurs Partie II: Définition: On appelle mémoire tout composant électronique capable de stocker temporairement des données. Catégories: On distingue plusieurs catégories de mémoires

Plus en détail

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation.

Il vous faudra contrôler plusieurs critères lors de son achat, notamment sa capacité ou encore sa vitesse de rotation. Le disque dur est l'élément permettant de stocker les données de votre ordinateur. Le système d'exploitation ainsi que vos jeux, programmes et documents seront donc stockés sur ce périphérique. Lors de

Plus en détail

exemples de SGF Exemples de SGF

exemples de SGF Exemples de SGF 1 Exemples de SGF FAT - VFAT (1) 2 Partitions 2 Go 3 parties: FAT, éventuellement dupliquée répertoire racine, de taille bornée: 512 entrées de 32 octets objets externes Allocation par bloc de taille fixe

Plus en détail

Les systèmes de Fichier

Les systèmes de Fichier Les systèmes de Fichier 1 Les disques durs, aussi petits soient-ils, contiennent des millions de bits, il faut donc organiser les données afin de pouvoir localiser les informations, c'est le but du système

Plus en détail

La mémoire. Polytech Paris-Sud Cycle ingénieur de la filière étudiant. Louis Mandel Université Paris-Sud 11 Louis.Mandel@lri.

La mémoire. Polytech Paris-Sud Cycle ingénieur de la filière étudiant. Louis Mandel Université Paris-Sud 11 Louis.Mandel@lri. La mémoire Polytech Paris-Sud Cycle ingénieur de la filière étudiant Louis Mandel Université Paris-Sud 11 Louis.Mandel@lri.fr année 2012/2013 Aspects matériels de la mémoire Types de mémoires Type Accès

Plus en détail

Comment améliorer la capacité et la rapidité d'accès à la mémoire centrale?

Comment améliorer la capacité et la rapidité d'accès à la mémoire centrale? Hiérarchie mémoire Comment améliorer la capacité et la rapidité d'accès à la mémoire centrale? 6. 1 Tous les programmes que l on exécute et toutes les données auxquelles on accède doivent être «chargés»

Plus en détail

Structure fonctionnelle d un SGBD

Structure fonctionnelle d un SGBD Fichiers et Disques Structure fonctionnelle d un SGBD Requetes Optimiseur de requetes Operateurs relationnels Methodes d acces Gestion de tampon Gestion de disque BD 1 Fichiers et Disques Lecture : Transfert

Plus en détail

Systèmes d exploitation - Gestion des fichiers

Systèmes d exploitation - Gestion des fichiers 1/42 Introduction Allocation et gestion des blocs Le système de fichier UNIX Divers Systèmes d exploitation - Gestion des fichiers Pierre Gançarski DUT Informatique - S31 ATTENTION Ces transparents ne

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Thomas Quang Khoi TA Équipe ETSN, Supélec, campus de Rennes Mitsubishi -TCL, Rennes 08 décembre 2003 1 Plan de la présentation 1- Codes produits, 2- Décodage itératif des codes produits : turbo codes en

Plus en détail

Formation développement noyau et pilotes Linux Session de 5 jours

Formation développement noyau et pilotes Linux Session de 5 jours Formation développement noyau et pilotes Linux Session de 5 jours Titre Aperçu Supports Durée Formateur Langue Public ciblé Formation développement noyau et pilotes Linux Comprendre le noyau Linux Développer

Plus en détail

Les systèmes de stockage NSY 104

Les systèmes de stockage NSY 104 Les systèmes de stockage NSY 104 Introduction Besoins o Stocker des informations de manière fiable et pérenne. o Retrouver des informations de manière efficace. SGF (système de gestion de fichier) o Fait

Plus en détail

L unité centrale. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes

L unité centrale. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes L unité centrale Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes L écriture hexadécimale des nombres entiers 16 symboles pour écrire les nombres : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 A B C D E F dix onze

Plus en détail

Logiciel de statistiques pour le Volley-ball

Logiciel de statistiques pour le Volley-ball Lucas society Logiciel de statistiques pour le Volley-ball Partie Modèle Anthony 13 Table des matières I) Préambule...2 1) Motivation...2 2) Contrainte...2 II) Introduction...3 1) Le travail en équipe...3

Plus en détail

Chapitre V : La gestion de la mémoire. Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping

Chapitre V : La gestion de la mémoire. Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping Chapitre V : La gestion de la mémoire Hiérarchie de mémoires Objectifs Méthodes d'allocation Simulation de mémoire virtuelle Le mapping Introduction Plusieurs dizaines de processus doivent se partager

Plus en détail

Gestion de la mémoire. Abdelouahed Gherbi Hiver 2014

Gestion de la mémoire. Abdelouahed Gherbi Hiver 2014 Gestion de la mémoire Abdelouahed Gherbi Hiver 2014 1 Plan Introduction Systèmes monoprogramés Protection Relocation Va-et-vient (Swapping) Systèmes multiprogrammés Partition fixes Partition variables

Plus en détail

Examen 2. Q1 (3 points) : Quel mot ou concept relié aux ordinateurs correspond à la définition suivante :

Examen 2. Q1 (3 points) : Quel mot ou concept relié aux ordinateurs correspond à la définition suivante : GI-1001, 24 avril 2012 Nom/Matricule : Examen 2 Cet examen vaut 40% de la note totale du cours. Les questions seront corrigées sur un total de 40 points. La valeur de chaque question est indiquée avec

Plus en détail

Gestion de la mémoire centrale Allocation de la mémoire physique. Joëlle Delacroix NSY103 1

Gestion de la mémoire centrale Allocation de la mémoire physique. Joëlle Delacroix NSY103 1 Gestion de la mémoire centrale Allocation de la mémoire physique Joëlle Delacroix NSY13 1 Processeur Adressage de la mémoire centrale Données Adresse Commandes Cellule mémoire mémorisant 1 bit lec B u

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Les fichiers (suite) Gérard Padiou Département Informatique et Mathématiques appliquées ENSEEIHT 7 octobre 2010 Gérard Padiou Systèmes d exploitation 1 / 30 plan Principes de conception

Plus en détail

Programmation Répartie - Langage C

Programmation Répartie - Langage C frederic.guinand@univ-lehavre.fr IUT Le Havre Plan les bases quelques rappels de langage C les structures de contrôle conditionnelles les structures de contrôle itératives les tableaux les pointeurs les

Plus en détail

Systèmes à microprocesseurs. Généralités

Systèmes à microprocesseurs. Généralités Systèmes à microprocesseurs Généralités 1 Architecture générale CPU : Central Processor Unit Mémoires : Réaliser les calculs Entrées / Sorties : Stocker les programmes Stocker les variables Intéragir avec

Plus en détail

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID

Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID Guide pour l Installation des Disques Durs SATA et la Configuration RAID 1. Guide pour l Installation des Disques Durs SATA... 2 1.1 Installation de disques durs Série ATA (SATA)... 2 2. Guide de Configurations

Plus en détail

ASR2 ASR2-S. Gestion des disques. Gestion des disques : plan et illustrations. Plan. 1 Un disque, comment ça marche?

ASR2 ASR2-S. Gestion des disques. Gestion des disques : plan et illustrations. Plan. 1 Un disque, comment ça marche? ASR2-S ASR2-Système Département Informatique IUT Bordeaux 1 ASR2 Plan Fichiers, répertoires, systèmes de fichiers Comment marche un disque La gestion d un disque par le système les systèmes RAID l organisation

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Mémoires jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 120

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

Gestion de la Mémoire 1 ère partie: Point de vue processeur. Chapitre 5

Gestion de la Mémoire 1 ère partie: Point de vue processeur. Chapitre 5 Gestion de la Mémoire 1 ère partie: Point de vue processeur Chapitre 5 Présentation La mémoire peut être adressée de 3 points de vue Point de vue processeur Comment le processeur adresse la mémoire physique

Plus en détail

TD 6 Introduction à l Informatique

TD 6 Introduction à l Informatique TD 6 Introduction à l Informatique Disques durs Corrigé 1. Composants du disque dur Décrire chaque composant du disque dur représenté ci-dessous. Plateau Moteur rotatif Tête de lecture Bras électromagnétique

Plus en détail

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles).

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles). MICROPROCESSEUR Le cerveau d un ordinateur est le microprocesseur, parfois appelé CPU ou tout simplement processeur. Le processeur effectue les calculs nécessaires au fonctionnement de l ordinateur et

Plus en détail

Paragon ExtFS pour Mac OS X

Paragon ExtFS pour Mac OS X PARAGON Software GmbH Heinrich-von-Stephan-Str. 5c 79100 Freiburg, Germany Tel. +49 (0) 761 59018201 Fax +49 (0) 761 59018130 Internet www.paragon-software.com E-mail sales@paragon-software.com Paragon

Plus en détail

STRUCTURE D UN ORDINATEUR. II. Contenu L unité centrale d un ordinateur actuel contient les éléments suivants :

STRUCTURE D UN ORDINATEUR. II. Contenu L unité centrale d un ordinateur actuel contient les éléments suivants : STRUCTURE D UN ORDINATEUR I. Présentation Un ordinateur est composé d une unité centrale, en boîtier «tour» ou «desktop», qui contient tous les éléments qui permettent à l ordinateur de fonctionner. Boîtier

Plus en détail

Plan du chapitre. Systèmes de gestion des fichiers. Définitions. Pourquoi des fichiers. Organisation logique : les fichiers.

Plan du chapitre. Systèmes de gestion des fichiers. Définitions. Pourquoi des fichiers. Organisation logique : les fichiers. Plan du chapitre Systèmes de gestion des fichiers Introduction Organisation logique Fichiers Désignation et catalogues Mise en œuvre des SGF Gestion de l espace libre Descripteurs de fichiers Amélioration

Plus en détail

Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr

Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr Gestion de mémoire secondaire F. Boyer, Laboratoire Sardes Fabienne.Boyer@imag.fr 1- Structure d un disque 2- Ordonnancement des requêtes 3- Gestion du disque - formatage - bloc d amorçage - récupération

Plus en détail

Support système des accès utilisateurs Les disques durs.

Support système des accès utilisateurs Les disques durs. Support système des accès utilisateurs Les disques durs. 1 Historique & particularités. Les disques durs ont été inventés en 1956 par IBM. Le premier disque dur avait une capacité de 5 Mo, et mesurait

Plus en détail

Connaître la durée de vie d'un SSD

Connaître la durée de vie d'un SSD Connaître la durée de vie d'un SSD Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 12/06/2015 Un SSD stocke les données (documents, musique, film,...) sur de la mémoire flash, de la même manière qu'une simple

Plus en détail

Bases de données. Cours 2 : Stockage

Bases de données. Cours 2 : Stockage Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 2 : Stockage kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn Plan 1 Rappels 2 Stockage 2.1 Introduction 2.2 Aspects bas-niveau 2.3 Stockage pour les SGBD

Plus en détail

Adaptateur de réseau convergent de choix pour le FCoE dans les centres de données virtualisés

Adaptateur de réseau convergent de choix pour le FCoE dans les centres de données virtualisés Adaptateur de réseau convergent de choix pour le FCoE dans les centres de données virtualisés L'adaptateur QLogic est plus performant que le modèle Emulex UCNA Principaux résultats L'adaptateur de réseau

Plus en détail

Modèles de stockage et indexation. Architecture en couche d un SGBD. Disques Magnétiques. Hiérarchie mémoire. 4. Organisations arborescentes

Modèles de stockage et indexation. Architecture en couche d un SGBD. Disques Magnétiques. Hiérarchie mémoire. 4. Organisations arborescentes Modèles de stockage et indexation. Hiérarchie mémoire 2. Modèles de stockage 3. Propriétés des index 4. Organisations arborescentes 5. Organisations hachées Hiérarchie mémoire Ratio Prix (approx) Accès

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Module UE2 : administration de systèmes Licence professionnelle Pierre Nerzic IUT de Lannion 1 LP/UE2 v2 2005-07 Mise en service des postes de travail Ce chapitre présente rapidement

Plus en détail

Carte d acquisition TRIDENT MANUEL UTILISATEUR

Carte d acquisition TRIDENT MANUEL UTILISATEUR Laboratoire d électronique et de technologie de l information Département Conception et Intégration dans les Systèmes Carte d acquisition TRIDENT MANUEL UTILISATEUR MyHeart 15/12/04 L.Jouanet 1.01 1/8

Plus en détail

Chapitre 1 Introduction à l organisation des ordinateurs et à l assembleur

Chapitre 1 Introduction à l organisation des ordinateurs et à l assembleur Chapitre 1 Introduction à l organisation des ordinateurs et à l assembleur Jean Privat Université du Québec à Montréal INF217 Organisation des ordinateurs et assembleur Automne 21 Jean Privat (UQAM) 1

Plus en détail

Plan. Bases de données. Cours 2 : Stockage. Quels types de mémoire pour une BD? Où stocker les données? Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année

Plan. Bases de données. Cours 2 : Stockage. Quels types de mémoire pour une BD? Où stocker les données? Polytech Paris-Sud. Apprentis 4 ème année Bases de données Polytech Paris-Sud Apprentis 4 ème année Cours 2 : Stockage 2.1 Introduction 2.2 Aspects bas-niveau kn@lri.fr http://www.lri.fr/~kn 2/20 Hierarchie mémoire : Où stocker les données? Type

Plus en détail

Systèmes de gestion de bases de données

Systèmes de gestion de bases de données Systèmes de gestion de bases de données Fichiers P. Rigaux Cnam, dépt. informatique April 1, 2015 PR (Cnam, dépt. info) Systèmes de gestion de bases de données April 1, 2015 1 / 1 Fichiers Une base de

Plus en détail

Tableaux et manipulation d images «bitmap»

Tableaux et manipulation d images «bitmap» T.P. numéro VII Tableaux et manipulation d images «bitmap» Ce T.P. va faire intervenir les notions suivantes : lecture/écriture de fichiers binaires ; images bitmap ; tableaux de données. 1 Fichiers binaires

Plus en détail

GELE5340 Circuits ITGÉ (VLSI) Chapitre 8: Mémoires semi-conducteur

GELE5340 Circuits ITGÉ (VLSI) Chapitre 8: Mémoires semi-conducteur GELE5340 Circuits ITGÉ (VLSI) Chapitre 8: Mémoires semi-conducteur Contenu du chapitre Ce chapitre comprend une introduction aux mémoires à base de semi-conducteurs dans les circuits intégrés. ROM ROM

Plus en détail

Plan du cours. - Introduction - Emergence et évolution des systèmes d exploitation - Système de fichiers : FAT - NTFS - Ordonnancement

Plan du cours. - Introduction - Emergence et évolution des systèmes d exploitation - Système de fichiers : FAT - NTFS - Ordonnancement Plan du cours - Introduction - Emergence et évolution des systèmes d exploitation - Système de fichiers : FAT - NTFS - Ordonnancement Systèmes d exploitation 1ère année p. 1 FAT FAT = File Allocation Table

Plus en détail

Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda)

Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda) Programmation en Langage C (CP2, ENSA Oujda) El Mostafa DAOUDI Département de Mathématiques et d Informatique, Faculté des Sciences Université Mohammed Premier Oujda m.daoudi@fso.ump.ma Septembre 2011

Plus en détail

Introduction à UNIX et Windows

Introduction à UNIX et Windows 1/39 à UNIX et Windows Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017 Bobigny

Plus en détail

Cours 1 Microprocesseurs

Cours 1 Microprocesseurs Cours 1 Microprocesseurs Jalil Boukhobza LC 206 boukhobza@univ-brest.fr 02 98 01 69 73 Jalil Boukhobza 1 But de ce cours Comprendre le fonctionnement de base d un microprocesseur séquentiel simple (non

Plus en détail

Le matériel : architecture des ordinateurs

Le matériel : architecture des ordinateurs Chapitre 6 Le matériel : architecture des ordinateurs Von Neumann rédige en 1945 un texte d une dizaine de pages dans lequel il décrit les plans d une nouvelle machine, l EDVAC (Electronic Discrete Variable

Plus en détail

Gestion de la mémoire sous VMware ESX

Gestion de la mémoire sous VMware ESX Gestion de la mémoire sous VMware ESX 1. Introduction Le partage de ressources offert par la virtualisation apporte des avantages par rapport à des architectures traditionnelles. Cela permet d avoir plus

Plus en détail

Chargement de processus Allocation contigüe Allocation fragmentée Gestion de pages. Gestion mémoire. Julien Forget

Chargement de processus Allocation contigüe Allocation fragmentée Gestion de pages. Gestion mémoire. Julien Forget Julien Forget Université Lille 1 École Polytechnique Universitaire de Lille Cité Scientifique 59655 Villeneuve d Ascq GIS 3 2011-2012 1 / 46 Rôle du gestionnaire de mémoire Le gestionnaire de mémoire a

Plus en détail

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Introduction à l informatique INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Informatique L'informatique est la science qui regroupe l ensemble des théories et techniques permettant de traiter de

Plus en détail

INTRODUCTION Structure de base de l ordinateur. Rôle de l ordinateur Eléments de l ordinateur. Joëlle Delacroix - NFA004 1

INTRODUCTION Structure de base de l ordinateur. Rôle de l ordinateur Eléments de l ordinateur. Joëlle Delacroix - NFA004 1 INTRODUCTION Structure de base de l ordinateur Rôle de l ordinateur Eléments de l ordinateur Joëlle Delacroix - NFA004 1 Les différents niveaux de la machine informatique On distingue généralement trois

Plus en détail

TP3 : Manipulation et implantation de systèmes de fichiers 1

TP3 : Manipulation et implantation de systèmes de fichiers 1 École Normale Supérieure Systèmes et réseaux Année 2012-2013 TP3 : Manipulation et implantation de systèmes de fichiers 1 1 Répertoire de travail courant Le but de l exercice est d écrire une commande

Plus en détail

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est:

Comme chaque ligne de cache a 1024 bits. Le nombre de lignes de cache contenu dans chaque ensemble est: Travaux Pratiques 3. IFT 1002/IFT 1005. Structure Interne des Ordinateurs. Département d'informatique et de génie logiciel. Université Laval. Hiver 2012. Prof : Bui Minh Duc. Tous les exercices sont indépendants.

Plus en détail

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1 1 GÉNÉRALITÉS PARTIE 1 Un microprocesseur est un circuit intégré complexe caractérisé par une très grande intégration. Il est conçu pour interpréter et exécuter de façon séquentielle les instructions d'un

Plus en détail

21/12/2012. Le Disque dur. Le Disque dur

21/12/2012. Le Disque dur. Le Disque dur Le disque dur abréger DD ou encore HDD pour 'Hard Disque Drive' est un organe de mémoire servant à conserver de manière permanente. Il existe 2 types de disque dur: Disque dur interne Disque dur externe

Plus en détail

Mémoire virtuelle. Généralités

Mémoire virtuelle. Généralités Mémoire virtuelle Généralités La pagination pure - Conversion d adresses virtuelles en adresses physiques - Table des pages à plusieurs niveau et table inversée - Algorithmes de remplacement de page -

Plus en détail

Systèmes de gestion de bases de données

Systèmes de gestion de bases de données Systèmes de gestion de bases de données Supports de stockage P. Rigaux Cnam, dépt. informatique April 1, 2015 PR (Cnam, dépt. info) Systèmes de gestion de bases de données April 1, 2015 1 / 1 Techniques

Plus en détail

Ubuntu-fr. Les systèmes de fichiers sous Linux2(by somebody) Contenu Rechercher Menus

Ubuntu-fr. Les systèmes de fichiers sous Linux2(by somebody) Contenu Rechercher Menus Contenu Rechercher Menus Ubuntu-fr Communauté francophone d'utilisateurs d'ubuntu Recherche : Recherche rapide... Chercher dans : Documentation ok Identifiant : Identifiant Mot de passe : connexion / inscription

Plus en détail

4D Server v12 64-bits VERSION BETA

4D Server v12 64-bits VERSION BETA VERSION BETA 4D Server v12 prend désormais en charge les systèmes d exploitation Windows 64 bits. La technologie 64 bits a pour principaux avantages d améliorer les performances globales des applications

Plus en détail

Page 2 Page 5 Page 11 Page 18 Page 28 Page 32

Page 2 Page 5 Page 11 Page 18 Page 28 Page 32 Préférences 08/04/2006 Page 1 / 35 Préférences logiciel Préférences Page 2 Configuration Page 5 Unités de mesure Page 11 Bibliothèques Page 18 Fichiers DXF - DWG Page 28 Import Architrion Page 32 Page

Plus en détail

Systèmes d'exploitation Chapitre III. Gestion de la Mémoire

Systèmes d'exploitation Chapitre III. Gestion de la Mémoire Systèmes d'exploitation Chapitre III Gestion de la Mémoire 1 Objectifs Organisation de la mémoire principale : Savoir quelles zones sont libres et quelles zones sont utilisées. Règles d'allocation : qui

Plus en détail

Les Solutions de Sauvegarde Perso. 22 Septembre 2011

Les Solutions de Sauvegarde Perso. 22 Septembre 2011 Les Solutions de Sauvegarde Perso 22 Septembre 2011 Sylvain Alain Co-fondateur de Gentoo-Québec.org Co-fondateur de Funtoo-Québec.org Développeur Gentoo depuis décembre 2008 Développeur Funtoo depuis décembre

Plus en détail

Implanter un algorigramme avec le logiciel EditAlgo

Implanter un algorigramme avec le logiciel EditAlgo Implanter un algorigramme avec le logiciel EditAlgo 1. Définir la fonction de l algorithme. Exemple a : On souhaite faire clignoter une diode à la période 2s. Exemple b : On souhaite compter les impulsions

Plus en détail

- La CMOS Une petite mémoire conservant certaines informations importantes (comme la configuration de l ordinateur, la date et l heure) même lorsque

- La CMOS Une petite mémoire conservant certaines informations importantes (comme la configuration de l ordinateur, la date et l heure) même lorsque - La CMOS Une petite mémoire conservant certaines informations importantes (comme la configuration de l ordinateur, la date et l heure) même lorsque l ordinateur n est pas alimenté en électricité. - La

Plus en détail

Scanner de documents portable

Scanner de documents portable FRA Scanner de documents portable Mode d emploi PX-2581-675 Scanner de documents portable 07/2011 - EX:CK//EX:CK//FZ FRA TABLE DES MATIÈRES Votre nouveau scanner de documents... 5 Contenu...5 Caractéristiques

Plus en détail