PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1"

Transcription

1 PHOTO PLAISIRS La Lumière Température de couleur & Balance des blancs Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

2 Blanc Infrarouge Flash Température Lumière RVB Couleur chaude Couleur Couleur Couleur Incandescente Néon Kelvin Températuredecouleur White Balance Soleil au zénith Lumière Fluo Lumière artificielle Source lumineuse Lumière du jour Gris neutre Trichromie Lumière naturelle Noir profond Couleur froide CMJN

3 Du bon usage de la lumière re La lumière est un élément essentiel de la photo, comme pour un tableau La bonne lumière d une photo n est n pas l effet l du hasard Comprendre son rôle dans l imagel Savoir jouer avec elle Tirer le meilleur parti de la situation Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 3

4 Plusieurs sources de lumière 1. Lumière du jour Soleil franc Soleil voilé Nuages 2. Lumière artificielle Incandescente (lampes filament) Fluorescente (tubes néon) n Bougie Flash (direct ou indirect) Lampes de studio photo Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25 La couleur n est que le fruit d'une interprétation tation sensorielle des ondes transmises par l objet l éclairé. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 25

26 La couleur n est que le fruit d'une interprétation tation sensorielle des ondes transmises par l objet l éclairé. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 26

27 La couleur n est que le fruit d'une interprétation tation sensorielle des ondes transmises par l objet l éclairé. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 27

28

29

30 Incandescence Basse consommation Temps ensoleillé Temps nuageux

31 Il n y n y a pas de couleur intrinsèque attachée à l objet. C est la structure moléculaire de la surface de l'objet formée e de bosses et de creux qui permet à certaines fréquences de rebondir. L œil contient des cellules capables de ressentir les différentes radiations transmises par les objets. La traduction de ces radiations par le cerveau crée e la sensation de couleur. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 31

32 C est Isaac Newton qui découvre d en 1666 que la lumière blanche du soleil se décompose d à travers un prisme en rayons multicolores (réfraction). Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 32

33 La couleur est donc la perception que nous avons (l œ œil humain) des différentes longueurs d onde, d qui constituent la lumière visible. La perception des autres espèces n est pas la même. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 33

34 Le mélange m des couleurs spectrales reconstitue la couleur blanche. Trois couleurs sont en fait suffisantes pour restituer la couleur blanche. RVB CMJN Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 34

35 La perception des couleurs dépendd de l'âge, du sexe, de l'environ environnement et de la culture personnelle. Le vieillissement de la cornée va altérer la perception du blanc (filtre jaune). L'observateur va donc rechercher des blancs bleutés comme référence r rence du blanc absolu. Bien que subjective,, la couleur peut être évaluée e de manière chiffrée. C'est le rôle de la colorimétrie trie. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 35

36 Un métal m qu'on chauffe à très s haute température émet d'abord des rayons infrarouges, puis une lumière rouge, puis orangée, jaune, blanche et enfin bleutée. e. Les températures correspondantes offrent une échelle de référence r rence pour évaluer la coloration d'une source lumineuse. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 36

37 Le kelvin (K) est l unitl unité pour mesurer la température des sources lumineuses. Une valeur de 0 Kelvin correspond à une température de - 273,15 Celcius. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 37

38 Température de couleur Chaque source a donc sa température. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 38

39 Température de couleur Chaque source a donc sa température. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 39

40 Températures de couleur La lumière du jour est le point de référence rence d une d lumière dite «normale». Elle se situe autour de 5500 Kelvin D autres unités s de mesure sont utilisées. Ex : IRC % indice de rendu des couleurs. L indication D50 (Daylight) correspond à une température de 5000 Kelvin. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 40

41 La modification de la température permet de retrouver à partir du «blanc» les «couleurs vraies». Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 41

42 La modification de la température permet de retrouver à partir du «blanc» les «couleurs vraies». Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 42

43 Balance des blancs Définition : Opération qui consiste à corriger la température de couleur en recherchant le «blanc naturel». C est la fonction WB (White Balance) Deux façons d y y parvenir : Dans l appareil de photo avant la prise de vue, Dans l ordinateur l grâce à un logiciel (post traitement). Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 43

44 Balance des blancs Dans l appareil de photo,, avant la prise de vue, c est c faire le préréglage de la température en prévision des futures photos : Automatique : l appareil l choisira lui- même la bonne température Choix de la température selon le type de source qui sera utilisé : incandescent, fluorescent, flash, nuageux, ombre, etc. Choix d une d valeur précise (ex : 3000 K) Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 44

45 Balance des blancs Dans l ordinateur l grâce à un logiciel (post traitement) : Choix de la température selon le type de source qui a été utilisé : incandescent, fluorescent, flash, nuageux, ombre, etc. Choix d une d valeur précise (ex : 3000 K) Réglage «à vue» avec un curseur Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 45

46 Choisir l orientation du sujet par rapport à la lumière Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

Les sources de lumière.

Les sources de lumière. Les sources de lumière. 1. La lumière. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par leur longueur d onde et par l énergie

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène?

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? Chapitre 2 : LA COULEUR DES CORPS Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? 1-) La lumière blanche.

Plus en détail

Chapitre «Couleur des objets»

Chapitre «Couleur des objets» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre II Classe de 1 ère S Chapitre «Couleur des objets» La sensation de couleur que nous avons en regardant un objet dépend de nombreux paramètres. Elle dépend, entre

Plus en détail

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche?

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? Introduction de dossier : Newton, dans sa vision de la blancheur de la lumière solaire résultant de toutes les 3 couleurs primaire

Plus en détail

Chapitre 4 - Lumière et couleur

Chapitre 4 - Lumière et couleur Choix pédagogiques Chapitre 4 - Lumière et couleur Manuel pages 64 à 77 Ce chapitre reprend les notions introduites au collège et en classe de seconde sur les sources de lumières monochromatiques et polychromatiques.

Plus en détail

D où viennent les couleurs de l arc en ciel?

D où viennent les couleurs de l arc en ciel? Matériel : Lampe lumière blanche, prisme, lentille convergente, moteur, disque de Newton. Playmobil de différentes couleurs, lampe et filtres colorés. D où viennent les couleurs de l arc en ciel? 1. Observations

Plus en détail

La lumière et les couleurs (Chap4)

La lumière et les couleurs (Chap4) La lumière et les couleurs (Chap4) I. La lumière blanche On appelle lumière blanche, la lumière émise par le soleil ou par des éclairages artificiels reproduisant la lumière du soleil. La lumière blanche

Plus en détail

Activité Couleur des objets

Activité Couleur des objets Activité Couleur des objets Répondre sur une feuille annexe aux 6 activités en vous aidant des documents. Faites ensuite les exercices correspondants. I. Décomposition de la lumière 1. Décomposition de

Plus en détail

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique.

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique. Chapitre 19 Sciences Physiques - BTS Lumière et couleur 1 Introduction. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par

Plus en détail

TP n 4 : Lumière et couleurs

TP n 4 : Lumière et couleurs TP n 4 : Lumière et couleurs Plan I. Lumières colorées : 1- Dispersion de la lumière par un prisme ou par un CD-rom : 2- Composition de la lumière blanche : 3- Lumières polychromatiques et monochromatiques

Plus en détail

La lumière, blanche et multiple

La lumière, blanche et multiple LA LUMIERE DANS TOUS SES ETATS UTA / UO 2007-2008 2008 3. Rouge sang, bleu pervenche Les couleurs du monde G. Adam 1 La lumière, blanche et multiple La lumière, blanche et multiple Les irisations d un

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Rappel : Un prisme ou un réseau permettent de décomposer la lumière. On obtient alors un spectre. Dans le cas de la lumière blanche, ce spectre est continu et constitué par

Plus en détail

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

Leçon N 11 Traitement La couleur

Leçon N 11 Traitement La couleur Leçon N 11 Traitement La couleur 11 La couleur Tous ce qui vous environne a une couleur, mais c est la lumière qui vous permet de percevoir la couleur des objets qui vous entourent. 11.1 Le modèle TSL

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 4 Les lampes au quotidien Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL,

Plus en détail

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs I) SYNTHESE ADDITIVE Couleurs I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Lumière blanche et couleur spectrale Exp prof : décomposition de la lumière par un prisme (ou un réseau) Couleurs spectrales (exemples)

Plus en détail

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes

Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Lumière et couleurs CRDP de Poitou-Charentes Les ondes colorées de la lumière blanche La lumière est un rayonnement composé d ondes électromagnétiques qui se propagent dans le vide à la vitesse de 299

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

Quelle est la couleur du Soleil? Pierre Causeret

Quelle est la couleur du Soleil? Pierre Causeret ARTICLE DE FOND Quelle est la couleur du Soleil? Pierre Causeret Le problème n'est pas si simple et la question revient régulièrement au sein du CLEA. Les réponses varient du jaune au bleu en passant par

Plus en détail

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29)

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) PRTIE 1 - OSERVER : OULEURS ET IMGES hapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) onnaissances : Phénomènes d absorption, de diffusion et de transmission. Savoir-faire : Utiliser les notions de couleur blanche

Plus en détail

IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE

IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE IN SITU : ONDES ET VIBRATIONS 1 LUMIÈRE COLORÉE Réalisation : Pierre Bischoff, sous la direction de François Mangenot CNDP d Alsace, 1997 Durée : 04 min 07 s À l aide d expériences filmées et d animations

Plus en détail

Titre : Introduction à la spectroscopie, les raies de Fraunhofer à portée de main

Titre : Introduction à la spectroscopie, les raies de Fraunhofer à portée de main P a g e 1 Titre : Description de l activité : Mieux appréhender l analyse de la lumière par spectroscopie. Situation déclenchante : La décomposition de la lumière par un prisme de verre est connue depuis

Plus en détail

TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE

TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome S'impliquer Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité Compétence(s)

Plus en détail

La vidéo, l image et l éclairage : définition et utilisation

La vidéo, l image et l éclairage : définition et utilisation La vidéo, l image et l éclairage : définition et utilisation Christophe Savariaux IR CNRS au Gipsa-lab (Grenoble) christophe.savariaux@gipsa-lab.fr Plan 1 ère journée 1 ère partie : La vidéo l image Quelques

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain

Chapitre 1 La perception de la lumière et des couleurs par l'œil humain 1 1 9 9 7 7 2 2 Perception des couleurs par l œil humain................ 4 La température des couleurs et la balance des blancs.......... 4 La compensation de la lumière par l œil................ Le gamma..............................

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

O3 COULEUR DES OBJETS

O3 COULEUR DES OBJETS O3 COULEUR DES OBJETS Prévoir le résultat de la superposition de lumières colorées et l effet d un ou plusieurs filtres colorés sur une lumière incidente. Utiliser les notions de couleur blanche et de

Plus en détail

La Photographie - Page 1 / 13

La Photographie - Page 1 / 13 La Photographie - Page 1 / 13 Table des matières 1. Généralités sur la lumière... 3 2. La photographie... 5 2.a. Le support... 5 2.a.i. L argentique... 5 2.a.ii. Le numérique... 6 3. L outil appelé appareil

Plus en détail

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois :

***** Introduction. Le problème esthétique de la couleur s articule autour de 3 points de vue, qui se bousculent et se complètent à la fois : Collection Théories Créatives Les couleurs sensibilisation à destination des artistes A R Tournadre - Introduction - Le cercle chromatique définition et vocabulaire des couleurs o les couleurs primaires,

Plus en détail

LA LUMIÈRE. La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1

LA LUMIÈRE. La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1 LA LUMIÈRE La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1 1 QU'EST-CE QUE LA LUMIÈRE? Deux théories physiques contraires (mais semble-t-il complémentaires) s'affrontent. La première, dite corpusculaire,

Plus en détail

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou PARCOURS Ombre et lumière Sébastien Giroux Saïd Baouch,, Didier MérouM rou 0. Introduction Mes coordonnées : - sebastien.giroux@univ-lorraine.fr Parcours : - Google : «lamap grand nancy» - http://espe.univ-lorraine.fr/lamap/index.php

Plus en détail

Fiche 8 (Analyse): Unités

Fiche 8 (Analyse): Unités Fiche 8 (Analyse): Unités Le rayonnement lumineux visible est un rayonnement électromagnétique de longueur d'onde compris entre 400 et 760 nanomètres, entre l'ultraviolet (

Plus en détail

COULEUR M. PERES LEBLANC 2011-2012

COULEUR M. PERES LEBLANC 2011-2012 COULEUR M. PERES LEBLANC 2011-2012 La couleur : quelques bases Couleurs organiques et numériques UNE PERCEPTION PHYSIQUE COMPLEXE : LA TRICHROMATIE Perception de la couleur Décomposition en R V B des couleurs

Plus en détail

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres Les filtres 3 questions (-exemples) auxquelles cette fiche va essayer de répondre : Question 1 Que va-t-il se passer si j utilise un filtre bleu dans une zone qui est d autre part éclairée par un autre

Plus en détail

Savoir construire une photographie. Connaitre la base en technique photographique. Savoir traduire le message du mouvement en image.

Savoir construire une photographie. Connaitre la base en technique photographique. Savoir traduire le message du mouvement en image. Savoir construire une photographie Connaitre la base en technique photographique Savoir traduire le message du mouvement en image. Son contenu Sa composition La technique photographique L œil du photographe

Plus en détail

"Blonde", 2kW Softlight Minibrute colonnes orientables

Blonde, 2kW Softlight Minibrute colonnes orientables LES OUTILS 1) Les projecteurs a) A incandescence (tungstène 3 200 K) "Blonde", 2kW Softlight Minibrute colonnes orientables Autre softlight "mandarines", "blondes", PAR 64, Dedolights, etc. lumière chaude,

Plus en détail

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00

La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 La couleur Christian RONSE Icube mél cronse@unistra.fr tél 03 68 85 45 00 Les couleurs : dans les objets ou dans nos têtes? A gauche : le dessin originel. Au milieu : ce dessin reproduit par un «daltonien»

Plus en détail

Chapitre 5 - Réfraction et dispersion de la lumière

Chapitre 5 - Réfraction et dispersion de la lumière I. Réfraction de la lumière A. Mise en évidence expérimentale 1. Expérience 2. Observation - Dans l air et dans l eau, la lumière se propage en ligne droite. C est le phénomène de propagation rectiligne

Plus en détail

La couleur à l œuvre. Correction du Parcours élèves. Lycée

La couleur à l œuvre. Correction du Parcours élèves. Lycée La couleur à l œuvre Correction du Parcours élèves Lycée Département éducation formation Avenue Franklin Roosevelt, 75008 Paris www.palais-decouverte.fr 1 LA COULEUR, FILLE DE LA LUMIERE Quelle est la

Plus en détail

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.

LA VISION DES COULEURS. Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion. LA VISION DES COULEURS La couleur d un objet dépend de la lumière qu il renvoie. 1) La décomposition de la lumière blanche : Un prisme www.sjefs.net/ ~huldra/i/0006/. http://da.wikipedia.org/wiki/billede:prismer_med_forskellig_dispersion.jpg

Plus en détail

ambiance lumineuse 3

ambiance lumineuse 3 Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital 75 634 Paris cedex 13 DIPLÔME D ERGONOMIE ET DE PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL www.ergonomie.chups.jussieu.fr Directeur du diplôme Docteur

Plus en détail

Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours. www.physagreg.fr

Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours. www.physagreg.fr Nouveau programme de première S (2011) : l essentiel du cours www.physagreg.fr 10 octobre 2011 Table des matières 1 Couleur, vision et image 2 1.1 Oeil réel et oeil réduit...................... 2 1.2 Lentille

Plus en détail

Savoir Plus Retoucher une photo

Savoir Plus Retoucher une photo Module 08 Savoir Plus Retoucher une photo Informations complémentaires développées dans le support de cours Outils & fonctionnalités : 1. Modifier la balance des couleurs : a. Couleurs primaires et complémentaires.

Plus en détail

Couleur, vision et image

Couleur, vision et image 2 novembre 2012 Couleur, vision et image Table des matières 1 Œil réel et œil réduit 2 2 Lentille mince convergente 2 3 Grandeurs caractéristiques d une lentille convergente 2 4 Construction de l image

Plus en détail

La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs

La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs Chapitre 3 La lumière, modèle de la trichromie pour la perception des couleurs Rappel : La lumière visible par l œil humain correspond aux longueurs d ondes comprises entre.. et La couleur.. correspond

Plus en détail

Chapitre 1 Lumières et couleurs.

Chapitre 1 Lumières et couleurs. Chapitre 1 Lumières et couleurs. Items Connaissances Acquis Composition de la lumière blanche. Action d un filtre sur la lumière blanche. Synthèse additive. Couleur perçue lorsqu on observe un objet. Lumière

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

/ Dossier Pédagogique / / exposition / Ô Soleil. / le Soleil et ses énergies / / une exposition de Science-Animation CCSTI de Midi-Pyrénées /

/ Dossier Pédagogique / / exposition / Ô Soleil. / le Soleil et ses énergies / / une exposition de Science-Animation CCSTI de Midi-Pyrénées / / Dossier Pédagogique / / exposition / / le Soleil et ses énergies / / Observation du Soleil / / Le solarscope / Utilisation Observation du soleil avec le solarscope (par temps beau!). Placez correctement

Plus en détail

analyse De La situation

analyse De La situation 66 n Photographier l urbain atelier 3 Faire ViBrer les COUleUrS analyse De La situation Nikon D800 35 mm ƒ/7.1 1/60 s 100 ISO Les couleurs sont présentes partout autour de nous, il suffit parfois de lever

Plus en détail

Module Développement

Module Développement Chapitre 4 Module Développement Acheter et installer DxO 1 Après avoir répertorié les outils disponibles puis exploré ceux qui permettent l analyse d images (et vu un premier niveau d amélioration de cette

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

Culture en lumière artificielle pour nos bonsaïs (Tiré du site Bonsaï Création)

Culture en lumière artificielle pour nos bonsaïs (Tiré du site Bonsaï Création) Culture en lumière artificielle pour nos bonsaïs (Tiré du site Bonsaï Création) Les conditions de nos appartements ne permettent pas toujours aux amateurs de bonsaïs d offrir à leurs protégés l humidité

Plus en détail

RAPPEL FORMATION DES IMAGES FORMAT DES IMAGES RAW: C EST QUOI? RAW: POURQUOI? RAW: TRAITEMENT SPECIFIQUE la BdB LOGICIELS DE TRAITEMENT RAW

RAPPEL FORMATION DES IMAGES FORMAT DES IMAGES RAW: C EST QUOI? RAW: POURQUOI? RAW: TRAITEMENT SPECIFIQUE la BdB LOGICIELS DE TRAITEMENT RAW Pourquoi? Comment l'utiliser? Jacques Lavernhe - 2011 RAPPEL FORMATION DES IMAGES FORMAT DES IMAGES RAW: C EST QUOI? RAW: POURQUOI? RAW: TRAITEMENT SPECIFIQUE la BdB LOGICIELS DE TRAITEMENT RAW TRUC ET

Plus en détail

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert Séance n 2 Couleur des objets Une couleur spectrale correspond à une lumière dont le spectre ne présente qu une seule couleur. Il existe 6 couleurs spectrales : rouge, orangé, jaune, vert, bleu, violet.

Plus en détail

Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs

Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs 17 POLYNÉSIE FRANÇAISE JUIN 2006 PARTIE I 13 POINTS Le mystère de la grenadine et la perception des couleurs Document 1 Les tribulations d un sirop Trois phénomènes se combinent pour expliquer la couleur

Plus en détail

Physique chimie 4 eme Chapitre 10 Les couleurs de la lumière

Physique chimie 4 eme Chapitre 10 Les couleurs de la lumière Physique chimie 4 eme Chapitre 10 Plan du cours: Introduction: Expérience de la décomposition de la lumière blanche DM 3: Interprétation de l'expérience de la décomposition de la lumière blanche par Aristote

Plus en détail

TP1 : Ombres et couleurs - Correction

TP1 : Ombres et couleurs - Correction TP1 : Ombres et couleurs - Correction I II II.1 Obtention de lumières colorées à partir de la lumière blanche Mélangeons les lumières colorées Expériences II.1.1 II.1.2 II.2 Utilisation de lumières rouge,

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014)

PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014) PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014) Nous allons passer en revue les traitements accessibles par le menu déroulant «Réglage». Nous retrouvons des traitements accessibles par les boutons de la

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» Sources : syndicat de l éclairage et CNIDEP A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales L éclairage a pour vocation : - D assurer de bonnes conditions de travail,

Plus en détail

6 RECETTES POUR PRENDRE DE MEILLEURES PHOTOS

6 RECETTES POUR PRENDRE DE MEILLEURES PHOTOS 6 RECETTES POUR PRENDRE DE MEILLEURES PHOTOS THIBAUT SIMONART UN EBOOK GRATUIT? Si vous êtes en train de lire cet ebook, c est que vous venez de vous inscrire à la newsletter de PHOTO ET RETOUCHE. A ce

Plus en détail

Permettre à des adultes d acquérir les savoirs de base sur la couleur nécessaires à certains métiers tels que peintre en bâtiment etc

Permettre à des adultes d acquérir les savoirs de base sur la couleur nécessaires à certains métiers tels que peintre en bâtiment etc Les couleurs Objectifs du dossier Permettre à des adultes d acquérir les savoirs de base sur la couleur nécessaires à certains métiers tels que peintre en bâtiment etc Niveaux concernés Les contenus sont

Plus en détail

La couleur des étoiles (La loi de Wien)

La couleur des étoiles (La loi de Wien) FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 6 La couleur des étoiles (La loi de Wien) Type d'activité Activité documentaire et utilisation de TIC Notions et contenus du programme de 1 ère S Largeur

Plus en détail

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20

MR, 2007 Optique 1/20 MR, 2007 Optique 2/20 Sources de lumière Sources naturelles Soleil Étoiles Sources artificielles Bougie Ampoule MR, 2007 Optique 1/20 Origine de la lumière Incandescence La lumière provient d un corps chauffé à température

Plus en détail

Différences entre image Bitmap et image vectorielle.

Différences entre image Bitmap et image vectorielle. Différences entre image Bitmap et image vectorielle. Qu est-ce qu une image numérique? D un point de vue informatique, l image est avant tout un fichier numérique qui va reconstituer un rendu visuel au

Plus en détail

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE I LE PHENOMENE DE DISPERSION 1 Expérience 2 Observation La lumière émise par la source traverse le prisme, on observe sur l'écran le spectre de la lumière blanche.

Plus en détail

Fluorescent ou phosphorescent?

Fluorescent ou phosphorescent? Fluorescent ou phosphorescent? On entend régulièrement ces deux termes, et on ne se préoccupe pas souvent de la différence entre les deux. Cela nous semble tellement complexe que nous préférons rester

Plus en détail

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes

Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire. TD n 1 Compléments sur les microscopes Travaux Dirigés de Biologie Cellulaire TD n 1 Compléments sur les microscopes Les différents types de microscopes photoniques A. Le microscope à fond noir B.Le microscope polarisant C.Le microscope à contraste

Plus en détail

OPTIQUE 2 La couleur des objets

OPTIQUE 2 La couleur des objets OPTIQUE 2 La couleur des objets ACTIVITES Activité 1 : Comprendre l origine de la couleur des objets Expérience A : Éclairer des écrans en lumière blanche Réponses aux questions 1. Le seul écran qui diffuse

Plus en détail

La couleur et sa résistance

La couleur et sa résistance La couleur et sa résistance Quels sont les éléments à réunir pour analyser la couleur? Une source lumineuse (l illuminant) Un récepteur (l œil) Un objet observé sous la source lumineuse Un système à trois

Plus en détail

Didactique Kit de chimie

Didactique Kit de chimie Kit de chimie Français p 1 Version : 1110 1 Description 1.1 Généralités Le kit effet d un azurant sur le coton permet la mise en œuvre d une réaction photochimique en utilisant un azurant optique. Cette

Plus en détail

ETUDE DE LA TECHNOLOGIE DES LAMPES

ETUDE DE LA TECHNOLOGIE DES LAMPES I) Introduction Depuis l antiquité, l homme s est efforcé de créer des lampes de plus en plus performantes (torche, lampe à huile, bougie de suif, lampe à acétylène, à gaz, électrique). Actuellement, seules

Plus en détail

La performance de l'éclairage LED pour des usages professionnels. Fiorenzo Namèche LIGHT TO LIGHT Lighting design & engineering

La performance de l'éclairage LED pour des usages professionnels. Fiorenzo Namèche LIGHT TO LIGHT Lighting design & engineering La performance de l'éclairage LED pour des usages professionnels Fiorenzo Namèche LIGHT TO LIGHT Lighting design & engineering LIGHT TO LIGHT Audit relighting Diagnostic d éclairage public Conception de

Plus en détail

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS

Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Chapitre 2 LUMIÈRES COLORÉES ET COULEUR DES OBJETS Compétence(s) requise(s) : Les sources de lumières, primaires et secondaires. La propagation rectiligne de la lumière et les faisceaux de lumière. Objectif(s)

Plus en détail

Au nom du pôle de compétences de l académie de ROUEN

Au nom du pôle de compétences de l académie de ROUEN SBSSA http://sbssa.ac-rouen.fr/ Au nom du pôle de compétences de l académie de ROUEN Secteur d enseignement «Soins personnels» OBJECTIFS LUMIERE & COULEUR IMAGE SOURCE «EUGENE-PERMA» AVANT PROPOS Que signifient

Plus en détail

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive

THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS. Synthèse additive, synthèse soustractive Première S THEME I : IMAGES ET COULEURS CHAPITRE 2 : COULEURS ET OBJETS TP 2 Synthèse additive, synthèse soustractive I. Introduction Situation 1 : Projection d un extrait du film «ABYSS» de James Cameron.

Plus en détail

Plan. 2. La composition Les règles et conventions. 3. Les trucs et astuces, mise en situation, etc, 4. Questions

Plan. 2. La composition Les règles et conventions. 3. Les trucs et astuces, mise en situation, etc, 4. Questions Cours photo 2012 Plan 1. Les bases Les différents appareils photo Les paramètres de bases (sensibilité, vitesse, ouverture) Les objectifs Les autres paramètres (balance des blancs, formats de fichier )

Plus en détail

audiovisuelle, ainsi que quelques techniques de base associées à ceux-ci.

audiovisuelle, ainsi que quelques techniques de base associées à ceux-ci. Avant-Propos La présente Introduction aux techniques de la communication par l image constitue un ouvrage pédagogique destiné aux étudiants de la Section BTS «Communication des Entreprises», mais aussi

Plus en détail

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène :

Etablis un constat de l expérience et essaie d expliquer le phénomène : Défi : La lumière est-elle blanche? un disque compact, une lampe de poche 1. Eclaire le CD. Ton hypothèse s est-elle vérifiée? 1 Défi : La lumière est-elle blanche? un miroir, une cuvette, de l eau, une

Plus en détail

ANNEXE RUBRIQUE CONFORT VISUEL

ANNEXE RUBRIQUE CONFORT VISUEL Sommaire ANNEXE RUBRIQUE CONFORT VISUEL 1. Eclairage naturel... 2 1.1 Indice d ouverture Io... 2 1.2 Facteur de lumière du jour Flj... 2 1.3 Dispositions réduisant les risques d éblouissement et permettant

Plus en détail

Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication

Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication Ce document, réalisé par un GT intersyndical Ignes / Syndicat de l éclairage, regroupe les éléments permettant aux

Plus en détail

Lumière et couleur. «De toutes les qualités, la couleur est celle dont il est le plus difficile de parler»

Lumière et couleur. «De toutes les qualités, la couleur est celle dont il est le plus difficile de parler» Lumière et couleur «De toutes les qualités, la couleur est celle dont il est le plus difficile de parler» Aristote 1. Physique et physiologie 2. Brève histoire de la théorie de la couleur 3. Espaces colorimétriques

Plus en détail

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter!

La 3D mania continue! Bref une expérience à tenter! TITRE IMAGE 3D classe : quatrième durée : deux heures la situation-problème La 3D mania continue! Avec Avatar et Shrek le cinéma s en était donné à cœur joie. Maintenant, c est au tour des magazines. Un

Plus en détail

Option MPS : activités autour du thème. Les couleurs

Option MPS : activités autour du thème. Les couleurs 2010-2011 Groupe MPS, IREM de Grenoble Option MPS : activités autour du thème Les couleurs Document de travail Sources : http://www.profil-couleur.com/ http://colorid.pagesperso-orange.fr/younghelmholtz.html

Plus en détail

Qu est-ce-que l Indice de Rendu des Couleurs?

Qu est-ce-que l Indice de Rendu des Couleurs? Qu est-ce-que l Indice de Rendu des Couleurs? La couleur: concrétisation de la lumière La propriété de la source lumineuse qui influence l aspect/l apparence des objets en terme de couleur est appelé «Le

Plus en détail

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points)

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) BAC S 2011 LIBAN http://labolycee.org EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) Les parties A et B sont indépendantes. A : Étude du fonctionnement d un spectrophotomètre

Plus en détail

INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE

INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE INTRODUCTION À LA SPECTROSCOPIE Table des matières 1 Introduction : 2 2 Comment obtenir un spectre? : 2 2.1 Étaller la lumière :...................................... 2 2.2 Quelques montages possibles

Plus en détail

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient

cpgedupuydelome.fr -PC Lorient Première partie Modèle scalaire des ondes lumineuses On se place dans le cadre de l optique géométrique 1 Modèle de propagation 1.1 Aspect ondulatoire Notion d onde électromagnétique On considère une onde

Plus en détail

ANNALE 2005-2006 FILERE FAS

ANNALE 2005-2006 FILERE FAS Première Année Premier Cycle ANNALE 2005-2006 FILERE FAS INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUEES DE LYON Par M.Rey marie.rey@insa-lyon Physique 1 Filière FAS TABLE DES MATIERES PROPAGATION DE LA LUMIERE...

Plus en détail

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Quebec PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Direction de la formation générale

Plus en détail

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus

1S2 Écran plat. Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo. Notions et contenus FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S2 Écran plat Type d'activité Utilisation d un logiciel de simulation / Exploitation d une vidéo Notions et contenus Synthèse additive. Vision des couleurs

Plus en détail

TP4 : Etude de solutions colorées

TP4 : Etude de solutions colorées TP4 : Etude de solutions colorées Objectifs Comprendre le principe de la spectrophotométrie Comprendre le problème posé par les peintures photodégradables On dispose d une solution magenta de permanganate

Plus en détail