Convention collective nationale des entreprises d'expertises en matière d'évaluations industrielles et commerciales du 7 décembre 1976

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Convention collective nationale des entreprises d'expertises en matière d'évaluations industrielles et commerciales du 7 décembre 1976"

Transcription

1 Convention collective nationale des entreprises d'expertises en matière d'évaluations industrielles et commerciales du 7 décembre 1976 IDCC : - N de brochure : Sommaire Titre I : Dispositions générales Titre II : Rémunération du travail Titre III : Conditions générales de travail Titre IV : Dispositions diverses Titre I : Dispositions générales Titre I : Dispositions générales Chapitre Ier : Champ d'application Par salariés, il faut entendre les membres du personnel affectés à l'un des emplois ou fonctions définis aux annexes y relatives et qui consacrent à leur employeur, à temps complet ou à temps partiel, leur activité professionnelle. Chapitre II : Durée-Dénonciation-Révision Toute demande de révision ou de modification de la présente convention devra être faite par lettre recommandée avec accusé de réception et accompagnée obligatoirement d'une proposition de rédaction nouvelle et portée à la connaissance des tous les signataires. La révision en matière de rémunération peut être demandée à tout moment sans préavis. Un délai maximum d'un mois pourra s'écouler entre le dépôt de la demande de révision ou de modification et la discussion de celle-ci. Chapitre III : Liberté syndicale-liberté d'opinion

2 Les parties signataires veilleront à la stricte observation des dispositions définies au présent chapitre et interviendront auprès de leurs adhérents respectifs pour en faire respecter l'application. Chapitre IV : Délégués du personnel Les élections ont lieu chaque année au cours du quatrième trimestre de l'année civile. Les opérations électorales font l'objet d'un protocole d'accord qui déterminera notamment le nombre et la composition des collèges. Leurs résultats donnent lieu à la rédaction d'un procès-verbal établi par chaque bureau de vote, dont un exemplaire est remis simultanément à l'employeur et à chaque organisation syndicale représentée dans l'entreprise. Chapitre V : Comités d'entreprise Les élections ont lieu tous les deux ans au cours du quatrième trimestre de l'année civile. Les opérations électorales font l'objet d'un protocole d'accord qui déterminera notamment le nombre et la composition des collèges. Les résultats donnent lieu à la rédaction d'un procès-verbal établi par chaque bureau de vote, dont un exemplaire est remis simultanément à l'employeur et à chaque organisation syndicale représentée dans l'entreprise. Titre II : Rémunération du travail Chapitre Ier : Définition et nomenclature des emplois et fonctions Les différents emplois et fonctions qui peuvent être occupés par les salariés visés par la présente convention sont énumérés par les nomenclatures y annexées (annexes 1, 2 et 3). Chapitre II : Salaires du personnel administratif Le salarié affecté à un poste sédentaire exigeant la connaissance d'une ou plusieurs langues étrangères, pour effectuer notamment la traduction de textes français ou étrangers, aura droit à un supplément de dix points par langue étrangère utilisée, ce supplément s'ajoutant au coefficient

3 hiérarchique correspondant à ce poste. Chapitre III : Salaires du personnel technique et commercial Le contrat de travail de tout collaborateur amené à engager des frais pour l'exercice de sa profession devra prévoir leur nature et leur mode de remboursement. Titre III : Conditions générales de travail Chapitre Ier : Formation du contrat de travail-embauchage Chaque contrat de travail du personnel commercial ou technique doit préciser notamment : - la direction régionale de l'entreprise dont dépend le salarié ; - le domicile ou la résidence du salarié ; - les activités du salarié ainsi que le secteur géographique où il les exercera ; Le mode de rémunération. Chapitre II : Durée et horaire du travail du personnel administratif L'amplitude de la journée est aménagée entre 8 heures et 19 heures. Aucune modification de l'horaire général ne pourra être apportée par l'employeur sans que celui-ci ait pris l'avis du comité d'entreprise ou, à défaut, des délégués du personnel. Chapitre III : Affectation temporaire Affectation temporaire :

4 a) Classification inférieure : Lorsqu'un salarié doit assumer, à la demande de son employeur, pour une période n'excédant pas six mois, un emploi de classification inférieure à celui qu'il occupe, son salaire normal doit lui être maintenu pendant la durée de cette affectation. Chapitre IV : Promotion Les employeurs procèdent, sous leur responsabilité, aux nominations nécessaires pour pourvoir aux postes vacants ou créés. Les parties contractantes étant animées du désir de voir favoriser la promotion dans l'entreprise, les employeurs, en cas de vacance ou de création de postes, feront appel, dans toute la mesure du possible, de préférence aux salariés travaillant dans l'entreprise, sans discrimination à l'égard du personnel féminin. Chapitre V : Organisation du travail-discipline générale Section I Règlement intérieur. Il énumère toutes les dispositions prises en vue du maintien de l'ordre et de la discipline générale, conformément aux dispositions légales et réglementaires en vigueur. Le règlement intérieur peut laisser le soin de fixer les détails d'application à des notes de service dont un double est remis avant leur diffusion aux délégués du personnel ; leurs dispositions sont portées, par la direction, à la connaissance du personnel. Section II Retards et absences. Tous retards et absences doivent être justifiés auprès de l'employeur ou de ses représentants, dans les conditions fixées par le règlement intérieur.

5 Section III Requêtes et réclamations. Les conditions dans lesquelles l'employeur ou son représentant désigné à cet effet reçoit tout salarié qui en fait la demande devront être portées à la connaissance du personnel par note de service. Chapitre VI : Congés payés Période de référence - Travail effectif - La période de référence pour la détemination de la durée du travail effectif au cours d'une année va du 1er juin de l'année précédente au 31 mai de l'année en cours. Dispositions particulières Ancienneté - services continus - La durée du congé telle qu'elle est fixée ci-dessus sera augmentée de : - un jour ouvrable pour les salariés ayant quinze ans de services continus dans l'entreprise ; - deux jours ouvrables pour les salariés ayant vingt ans de services continus dans l'entreprise ; - trois jours ouvrables pour les salariés ayant trente ans de services continus dans l'entreprise. Chapitre VII : Maladie Si l'employeur est dans la nécessité absolue de pourvoir au remplacement effectif du salarié absent pour maladie ou accident, la notification du remplacement sera faite à l'intéressé par lettre recommandée avec accusé de réception. Il ne pourra cependant pas être procédé à cette notification tant que le collaborateur n'aura pas épuisé ses droits aux indemnités de maladie prévues à l'article 45. Chapitre VIII : Cures thermales Les cures thermales médicalement agréées par la sécurité sociale et donnant lieu au versement d'indemnités journalières de la sécurité sociale seront considérées comme période de maladie et

6 ouvriront droit aux allocations prévues aux articles 44, 45, 46 et 47 du chapitre VII et dans les mêmes conditions mais sans délai de carence. Chapitre IX : Congé de maternité et d'adoption Après un an de présence dans l'entreprise, les congés d'adoption de l'intéressé donneront lieu pendant dix semaines au maintien de son salaire jusqu'à concurrence du plafond de la sécurité sociale et déduction faite des indemnités journalières prévues par elle et par un régime de prévoyance éventuel. Chapitre X : Service national-périodes de réserve Les périodes de réserve obligatoire non sollicitées par l'intéressé seront, déduction faite de la solde, payées intégralement au salarié et ne seront pas imputées sur le congé annuel. Chapitre XI : Permissions exceptionnelles Congés payés de courte durée : Evénements familiaux Il est accordé à l'occasion des événements familiaux suivants : - mariage du salarié : 5 jours ouvrables ; - mariage des descendants directs du salarié ou de son conjoint : 2 jours ouvrables ; - congé de paternité ou d'adoption : 4 jours ouvrables ; - décès du conjoint :5 jours ouvrables ; - décès du père, de la mère, d'un enfant du salarié ou de son conjoint : 2 jours ouvrables ; Chapitre XII : Rupture ou cessation du contrat de travail Démission-Licenciement-Cessation du contrat de travail

7 Préavis-Indemnités Démission-Licenciement Clause de non-concurrence - Sont contraires à la présente convention toutes conditions particulières prévoyant l'interdiction pour un collaborateur commercial ou technique de se replacer dans un autre cabinet d'expertise, sauf dans le cas où cette interdiction serait limitée à une durée maximum d'un an, dans l'espace ou le secteur géographique dans lequel il exerçait effectivement son activité au cours de l'année précédant la rupture du contrat, et ce sous les réserves suivantes : Chapitre XII : Rupture ou cessation du contrat de travail Démission-Licenciement-Cessation du contrat de travail Préavis-Indemnités Indemnité de licenciement Sauf faute grave ou cas de force majeure, il sera alloué aux salariés, avant l'âge normal de la retraite et après deux ans d'ancienneté, une indemnité distincte du préavis et tenant compte de l'ancienneté dans l'entreprise. A partir de deux ans d'ancienneté, l'indemnité de licenciement se calcule par tranches successives et cumulées à raison de : - un dixième de mois de salaire par année de présence de la première à la cinquième année ; Chapitre XII : Rupture ou cessation du contrat de travail Démission-Licenciement-Cessation du contrat de travail Préavis-Indemnités Départ en retraite Le salarié qui prendra sa retraite dans les conditions fixées à l'article précédent percevra une indemnité de départ en retraite égale à : - un demi-mois de salaire pour celui qui compte entre dix et quinze ans d'ancienneté ; - un mois de salaire pour celui qui compte entre quinze et vingt ans d'ancienneté ; - un mois et demi de salaire pour celui qui compte entre vingt et vingt-cinq ans d'ancienneté ; - deux mois de salaire pour celui qui compte vingt-cinq et plus d'ancienneté ;

8 Chapitre XIII : Retraite et prévoyance Les parties signataires de la présente convention souhaitent qu'au sein de la profession il soit procédé à une harmonisation des régimes complémentaires de retraite et de prévoyance. Titre IV : Dispositions diverses Chapitre Ier : Formation professionnelle Les employeurs s'engagent à favoriser la formation professionnelle notamment pour l'application de la loi du 16 juillet 1971 et de la circulaire du 4 septembre 1972 et en s'inspirant de l'esprit de l'accord national interprofessionnel du 9 juillet 1970 et de leurs avenants successifs. Chapitre II : Hygiène et sécurité Les prescriptions d'hygiène et de sécurité sont celles déterminées par les dispositions législatives et réglementaires en vigueur. En conformité de la réglementation en vigueur relative à la médecine du travail, les employeurs doivent soit créer un service médical du travail d'entreprise, soit adhérer à un service interentreprises. Les salariés sont notamment tenus de se soumettre aux visites médicales prévues par les dispositions légales. Chapitre III Travail temporaire - Pour remplacer du personnel dont l'absence est prévue par certaines dispositions de la convention collective, ou pour répondre à un surcroît de travail, l'employeur peut être amené à faire appel à des employés temporaires, soit en s'adressant à une entreprise extérieure, soit en engageant directement des personnes de l'extérieur. Dans le premier cas, l'emploi de ce personnel temporaire est soumis aux prescriptions des articles L et suivants et des articles R et suivants du code du travail.

9 Chapitre IV : Avantages acquis Les dispositions prévues par la présente convention ne peuvent être la cause d'une réduction des avantages acquis aux salariés à la date de la signature de la présente convention. Chapitre V : Application de la convention collective Siège social - Secrétariat - Le siège des commissions mixtes nationales de conciliation et d'interprétation est fixé à Levallois 92309, siège de l'u.p.e.m.e.i.c. qui assurera la tâche administrative du secrétariat, et l'enregistrement et la tenue des livres de délibération des commissions, sous la responsabilité d'un secrétaire et d'un président qui, pour chaque commission, seront désignés par l'ensemble des membres de la commission, pour une durée d'un an. Chapitre VI : Dépôt de la convention collective nationale de travail et date d'effet Le texte de la présente convention collective nationale sera remis à chacune des parties contractantes et déposé au secrétariat du conseil des prud'hommes de Paris, premier arrondissement, dans les conditions prévues par le code du travail. La présente convention collective nationale entrera en vigueur le 1er janvier 1977.

La convention collective nationale du travail a pour objet de régler les rapports entre :

La convention collective nationale du travail a pour objet de régler les rapports entre : Convention collective nationale des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurances du 18 janvier 2002, étendue par arrêté du 14 octobre 2002 (JO du 25 octobre 2002) IDCC : - N de brochure :

Plus en détail

Convention collective nationale de la promotion immobilière du 18 mai 1988

Convention collective nationale de la promotion immobilière du 18 mai 1988 Convention collective nationale de la promotion immobilière du 18 mai 1988 IDCC : - N de brochure : Sommaire Titre Ier : Dispositions générales Titre II : Liberté d'opinion et droit syndical Titre III

Plus en détail

- d'assurer la livraison de chaleur et de froid aux différents secteurs de l'activité économique par la gestion :

- d'assurer la livraison de chaleur et de froid aux différents secteurs de l'activité économique par la gestion : Convention collective nationale des cadres, ingénieurs et assimilés des entreprises de gestion d'équipements thermiques et de climatisation du 3 mai 1983 IDCC : - N de brochure : Sommaire Titre Ier : Dispositions

Plus en détail

Convention collective nationale des centres de gestion agréés du 17 janvier 1983.

Convention collective nationale des centres de gestion agréés du 17 janvier 1983. Convention collective nationale des centres de gestion agréés du 17 janvier 1983. IDCC : - N de brochure : Sommaire Titre Ier : Dispositions générales Titre II : Formation du contrat de travail Titre III

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises de vente à distance du 6 février 2001

Convention collective nationale des entreprises de vente à distance du 6 février 2001 Convention collective nationale des entreprises de vente à distance du 6 février 2001 IDCC : - N de brochure : Sommaire Champ d'application Durée. - Dénonciation. - Révision Avantages acquis Commission

Plus en détail

Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973.

Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973. Convention collective de travail des employés de la presse quotidienne régionale. En vigueur le 1er janvier 1973. Objet de la convention. Article 1 La présente convention règle les rapports entre employeurs

Plus en détail

Durée et date d'entrée en vigueur de la convention.

Durée et date d'entrée en vigueur de la convention. Convention collective nationale des commerces de détail de papeterie, fournitures de bureau, de bureautique et informatique et de librairie du 15 décembre 1988 IDCC : - N de brochure : Sommaire I. - Dispositions

Plus en détail

Convention collective nationale des peintres en lettres, décorateurs et graphistes en signalisation, enseignes, publicité peinte du 12 juin 1987

Convention collective nationale des peintres en lettres, décorateurs et graphistes en signalisation, enseignes, publicité peinte du 12 juin 1987 Convention collective nationale des peintres en lettres, décorateurs et graphistes en signalisation, enseignes, publicité peinte du 12 juin 1987 IDCC : - N de brochure : Sommaire I. - Dispositions générales

Plus en détail

Convention collective nationale de l'optiquelunetterie de détail du 2 juin 1986

Convention collective nationale de l'optiquelunetterie de détail du 2 juin 1986 Convention collective nationale de l'optiquelunetterie de détail du 2 juin 1986 IDCC : - N de brochure : Sommaire Dispositions générales Droits du personnel Formation Contrat de travail Salaires Congés

Plus en détail

Titre I : Dispositions générales. Chapitre Ier : Champ d'application. Article 1. Article 1. Article 2. Article 2

Titre I : Dispositions générales. Chapitre Ier : Champ d'application. Article 1. Article 1. Article 2. Article 2 Convention collective nationale des entreprises d'expertises en matière d'évaluations industrielles et commerciales du 7 décembre 1976. Etendue par arrêté du 5 juillet 1977 JONC 31 juillet 1977. Titre

Plus en détail

Convention collective nationale des prothésistes dentaires et des personnels des laboratoires de prothèse dentaire du 18 décembre 1978

Convention collective nationale des prothésistes dentaires et des personnels des laboratoires de prothèse dentaire du 18 décembre 1978 Convention collective nationale des prothésistes dentaires et des personnels des laboratoires de prothèse dentaire du 18 décembre 1978 IDCC : - N de brochure : Sommaire Champ d'application professionnel

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises de propreté du 1er juillet 1994

Convention collective nationale des entreprises de propreté du 1er juillet 1994 Convention collective nationale des entreprises de propreté du 1er juillet 1994 IDCC : - N de brochure : Sommaire Champ d'application Durée Adhésion, révision et dénonciation Conciliation Droit syndical

Plus en détail

Convention collective nationale des industries alimentaires diverses du 27 mars 1969.

Convention collective nationale des industries alimentaires diverses du 27 mars 1969. Convention collective nationale des industries alimentaires diverses du 27 mars 1969. IDCC : - N de brochure : Sommaire CLAUSES COMMUNES Champ d'application Durée de la convention Révision Dénonciation

Plus en détail

Congés payés. Ouverture du droit à congés

Congés payés. Ouverture du droit à congés Congés payés Ouverture du droit à congés Désormais, l'ouverture des droits est effectif lorsque le salarié justifie avoir travaillé au minimum 10 jours chez le même employeur (Loi 2008-789 du 20 août 2008,

Plus en détail

Contrat de télétravailleur pendulaire (embauche directe en télétravail pendulaire)

Contrat de télétravailleur pendulaire (embauche directe en télétravail pendulaire) Contrat de télétravailleur pendulaire (embauche directe en télétravail pendulaire) Entre les soussignés La Société, Adresse : N o URSSAF : URSSAF Code NAF : Représentée par Monsieur agissant en qualité

Plus en détail

Convention collective nationale de travail concernant les jardiniers et jardiniersgardiens de propriétés privées du 30 janvier 1986

Convention collective nationale de travail concernant les jardiniers et jardiniersgardiens de propriétés privées du 30 janvier 1986 Convention collective nationale de travail concernant les jardiniers et jardiniersgardiens de propriétés privées du 30 janvier 1986 IDCC : - N de brochure : Sommaire Champ d'application territorial et

Plus en détail

PHARMACIE D'OFFICINE

PHARMACIE D'OFFICINE Hr CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE du 3 décembre 1997 (Etendue par arrêté du 13 août 1998) IDCC: 1996 PHARMACIE D'OFFICINE 16 e édition. - Mai 2003 SOMMAIRE Liste chronologique des textes Liste des arrêtés

Plus en détail

Convention collective nationale de l'assainissement et de la maintenance industrielle du 21 mai 2002

Convention collective nationale de l'assainissement et de la maintenance industrielle du 21 mai 2002 Convention collective nationale de l'assainissement et de la maintenance industrielle du 21 mai 2002 IDCC : - N de brochure : Sommaire Préambule Préambule Clauses générales Préambule La présente convention

Plus en détail

ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE

ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE 2006-2008 CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL Valable à compter du 1 er janvier 2006 entre L'ASSOCIATION DES MEDECINS-DENTISTES DE GENEVE (AMDG), d'une part, et LE SYNDICAT

Plus en détail

Convention collective nationale des maisons à succursales de vente au détail d'habillement du 30 juin 1972

Convention collective nationale des maisons à succursales de vente au détail d'habillement du 30 juin 1972 Convention collective nationale des maisons à succursales de vente au détail d'habillement du 30 juin 1972 IDCC : - N de brochure : Sommaire Clauses générales Objet Durée Avantages acquis Droit syndical

Plus en détail

Avenant n 45 du 17 décembre 2008 relatif aux salaires minima des cadres

Avenant n 45 du 17 décembre 2008 relatif aux salaires minima des cadres Avenant n 45 du 17 décembre 2008 relatif aux salaires minima des cadres Article Le présent avenant se substitue à l'ancien chapitre X applicable aux cadres. Les partenaires sociaux conviennent d'engager

Plus en détail

Convention Collective Nationale de travail des cadres, techniciens et employés de la Publicité Française du 22 avril 1955

Convention Collective Nationale de travail des cadres, techniciens et employés de la Publicité Française du 22 avril 1955 Convention Collective Nationale de travail des cadres, techniciens et employés de la Publicité Française du 22 avril 1955 (Etendue par Arrêté du 29 juillet 1955, JORF 19 août 1955) IDCC 86 TOME 1 (1955-2004)

Plus en détail

Durée et date d'entrée en vigueur de la convention

Durée et date d'entrée en vigueur de la convention Convention collective nationale des commerces de détail de papeterie, fournitures de bureau, de bureautique et informatique et de librairie du 15 décembre 1988. Etendue par arrêté du 14 décembre 1989 JORF

Plus en détail

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord.

ANNEXE 8-1. 2) Les salariés atteints d une pathologie survenue antérieurement à la date du présent accord. ANNEXE 8-1 Accord relatif à la prévoyance du 27 mars 1997 modifié par l avenant n 2 du 22 octobre 2001, l avenant n 3 du 25 mars 2009 et l avenant n 4 du 15 juillet 2009 Article 1 - Objet de l accord et

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3350 Convention collective nationale IDCC : 2683. PORTAGE DE PRESSE AVENANT DU

Plus en détail

En vigueur non étendu Dernière modification : Modifié par Avenant n 9 du 10 décembre 1996 en vigueur à l'extension BO conventions collectives 97-2.

En vigueur non étendu Dernière modification : Modifié par Avenant n 9 du 10 décembre 1996 en vigueur à l'extension BO conventions collectives 97-2. Convention collective nationale des cadres, ingénieurs et assimilés des entreprises de gestion d'équipements thermiques et de climatisation du 3 mai 1983. Titre Ier : Dispositions générales Champ d'application(1)

Plus en détail

I. - Champ d'application professionnel de la convention. 1. Définition

I. - Champ d'application professionnel de la convention. 1. Définition Convention collective nationale des entreprises de commerce, de location et de réparation de tracteurs, machines et matériels agricoles, de matériels de travaux publics, de bâtiment et de manutention,

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises d'expédition et d'exportation de fruits et légumes du 17 décembre 1985

Convention collective nationale des entreprises d'expédition et d'exportation de fruits et légumes du 17 décembre 1985 Convention collective nationale des entreprises d'expédition et d'exportation de fruits et légumes du 17 décembre 1985 IDCC : - N de brochure : Sommaire Préambule Préambule Dispositions générales Nomenclature

Plus en détail

Décret n relatif à. NOR :

Décret n relatif à. NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi et de la santé Décret n relatif à. du NOR : Publics concernés : xxxxxxxxxxxxxxx. Objet : xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Entrée en vigueur : xxxxxxxxxxxxxxxx.

Plus en détail

Chapitre Ier : Dispositions générales. Champ d'application. Durée et renouvellement. Sommaire. IDCC : - N de brochure :

Chapitre Ier : Dispositions générales. Champ d'application. Durée et renouvellement. Sommaire. IDCC : - N de brochure : Convention collective nationale de travail des guides accompagnateurs et accompagnateurs au service des agences de voyages et de tourisme du 10 mars 1966 IDCC : - N de brochure : Sommaire Chapitre Ier

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminé(CDD)

Le Contrat à Durée Déterminé(CDD) Le Contrat à Durée Déterminé(CDD) Un contrat à durée déterminée peut être conclu : en vue du remplacement d'un salarié : o absent temporairement (pour maladie, congés), o passé provisoirement à temps partiel,

Plus en détail

Convention collective nationale du négoce et de distribution de combustibles solides, liquides, gazeux, produits pétroliers du 20 décembre 1985

Convention collective nationale du négoce et de distribution de combustibles solides, liquides, gazeux, produits pétroliers du 20 décembre 1985 Convention collective nationale du négoce et de distribution de combustibles solides, liquides, gazeux, produits pétroliers du 20 décembre 1985 IDCC : - N de brochure : Sommaire Préambule Préambule Chapitre

Plus en détail

Code du travail. Chapitre Ier : Salaire minimum de croissance - Rémunération mensuelle minimale

Code du travail. Chapitre Ier : Salaire minimum de croissance - Rémunération mensuelle minimale Code du travail Partie réglementaire - Décrets simples Livre Ier : Conventions relatives au travail Titre IV : Salaire Chapitre Ier : Salaire minimum de croissance - Rémunération mensuelle minimale Section

Plus en détail

LA PREVOYANCE AU SEIN DE LA BRANCHE FORMATION

LA PREVOYANCE AU SEIN DE LA BRANCHE FORMATION LA PREVOYANCE AU SEIN DE LA BRANCHE FORMATION Un acquis pour les salariés couverts par une convention collective Obligation d information des salariés Selon l'article 12 de la loi Evin du 31 décembre 1989,

Plus en détail

La convention collective nationale du travail a pour objet de régler les rapports entre :

La convention collective nationale du travail a pour objet de régler les rapports entre : Convention collective nationale des entreprises de courtage d'assurances et/ou de réassurances du 18 janvier 2002, étendue par arrêté du 14 octobre 2002 (JO du 25 octobre 2002) Titre Ier : Cadre juridique

Plus en détail

RELATIF AU TRAVAIL A TEMPS PARTIEL

RELATIF AU TRAVAIL A TEMPS PARTIEL CREDIT LYONNAIS ACCORD d ENTREPRISE RELATIF AU TRAVAIL A TEMPS PARTIEL Entre le Crédit Lyonnais, représenté par Monsieur Jérôme BRUNEL Responsable de la Direction des Relations Humaines et Sociales du

Plus en détail

Représentation du personnel

Représentation du personnel Représentation du personnel Lorsqu ils sont salariés ou mis à la disposition d une entreprise, les pluriactifs et les saisonniers font partie du personnel, dont la représentation est assurée par trois

Plus en détail

CCN des acteurs du lien social et familial (4 juin 1983) Mise à jour Janvier 2016 page 23

CCN des acteurs du lien social et familial (4 juin 1983) Mise à jour Janvier 2016 page 23 CHAPITRE IV DUREE ET CONDITIONS DE TRAVAIL Article 1 er Dispositions générales sur la durée et l organisation du travail 1.1 Durée conventionnelle du travail La durée conventionnelle du travail est fixée

Plus en détail

Le contrat à durée déterminée (CDD)

Le contrat à durée déterminée (CDD) Le contrat à durée déterminée (CDD) Définition. Le CDD est un contrat de travail pour lequel un employeur (société, entreprise) peut recruter directement un salarié pour une durée déterminée, car la cause

Plus en détail

Convention collective nationale de l'optiquelunetterie de détail du 2 juin 1986. Etendue par arrêté du 15 octobre 1986 JORF 14 décembre 1986.

Convention collective nationale de l'optiquelunetterie de détail du 2 juin 1986. Etendue par arrêté du 15 octobre 1986 JORF 14 décembre 1986. Convention collective nationale de l'optiquelunetterie de détail du 2 juin 1986. Etendue par arrêté du 15 octobre 1986 JORF 14 décembre 1986. Dispositions générales Champ d'application Article 1 Dernière

Plus en détail

Contrat de travail pour un attaché commercial

Contrat de travail pour un attaché commercial S-146 03 V 2004 Contrat de travail pour un attaché commercial Entre les soussignés : - La Sarl Offset n SIRET Représentée par agissant en qualité de Gérant - et Monsieur Laurent n de sécurité sociale demeurant

Plus en détail

MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS

MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS ENTRE L Association. dont le siège social est situé.., représentée par M.. en sa qualité de.., ET L organisation syndicale représentée par M.., en sa qualité

Plus en détail

Convention collective nationale du thermalisme du 10 septembre 1999. Etendue par arrêté du 2 mars 2000 JORF 11 mars 2000.

Convention collective nationale du thermalisme du 10 septembre 1999. Etendue par arrêté du 2 mars 2000 JORF 11 mars 2000. Convention collective nationale du thermalisme du 10 septembre 1999. Etendue par arrêté du 2 mars 2000 JORF 11 mars 2000. Titre Ier : Dispositions générales I. - Préambule Compte tenu du caractère temporaire

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3301 Convention collective nationale IDCC : 2098. PRESTATAIRES DE SERVICES DANS LE DOMAINE DU SECTEUR TERTIAIRE

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU DISPOSITIF DE REMUNERATION ET A LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU DISPOSITIF DE REMUNERATION ET A LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU DISPOSITIF DE REMUNERATION ET A LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS Entre, d'une part : - L Union des caisses nationales de Sécurité sociale, représentée par son directeur, Martine

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3339 Convention collective nationale IDCC : 2603. PRATICIENS-CONSEILS DU RÉGIME

Plus en détail

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AU REGIME DE PREVOYANCE DES SOCIETES PEUGEOT S.A. ET PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES S.A.

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AU REGIME DE PREVOYANCE DES SOCIETES PEUGEOT S.A. ET PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES S.A. ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AU REGIME DE PREVOYANCE DES SOCIETES PEUGEOT S.A. ET PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES S.A. Après avoir rappelé que: Deux accords de convergence des statuts des établissements Peugeot

Plus en détail

TITRE Ier : DISPOSITIONS GENERALES. Champ d'application. Avantages acquis. Article 1. Article 2

TITRE Ier : DISPOSITIONS GENERALES. Champ d'application. Avantages acquis. Article 1. Article 2 Convention collective nationale de tourisme social et familial du 28 juin 1979. Mise à jour le 10 octobre 1984. Etendue par arrêté du 30 juin 1986 JORF 9 juillet 1986. TITRE Ier : DISPOSITIONS GENERALES

Plus en détail

Monsieur /Madame., né (e) le. à.., de nationalité Française, demeurant. N de SS :.

Monsieur /Madame., né (e) le. à.., de nationalité Française, demeurant. N de SS :. CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE Entre les soussignés : La, société de droit Français, dont le siège est situé, Siren N.. code NAF et N URSSAF.. représentée aux fins des présentes par son PDG dûment

Plus en détail

Avenant n 14. Article 15 Période d'essai. Nouveau texte modifié

Avenant n 14. Article 15 Période d'essai. Nouveau texte modifié Avenant n 14 Entres les parties signataires, les modifications suivantes sont convenues afin de mettre en conformité la Convention Collective Nationale «Entreprises de Logistiques de Communication Ecrite

Plus en détail

CICE : IMPACTS DES MODIFICATIONS DU CALCUL DE LA REDUCTION FILLON

CICE : IMPACTS DES MODIFICATIONS DU CALCUL DE LA REDUCTION FILLON N 86 - FISCAL n 16 - SOCIAL n 31 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 2 septembre 2015 ISSN 1769-4000 CICE : IMPACTS DES MODIFICATIONS DU CALCUL DE LA REDUCTION FILLON L essentiel Le crédit d'impôt

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT

CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT CONTRAT DE TRAVAIL INTERMITTENT Ce type de contrat (obligatoirement de durée indéterminée) ne peut être utilisé que si une convention ou un accord collectif autorise expressément le recours au travail

Plus en détail

Les assistants familiaux

Les assistants familiaux L accueil d enfants dans le cadre de mesure de placement en famille est un mode ancien d aide et d assistance de l enfance en danger. Afin de reconnaître les nécessaires compétences professionnelles que

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3060 Convention collective nationale IDCC : 1930. MEUNERIE AVENANT N 44 DU 7

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER UCANSS PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF AU PERSONNEL DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE DES DEPARTEMENTS D'OUTRE-MER Entre, d une part, - l Union des caisses nationales de sécurité sociale, représentée par son

Plus en détail

Thermiques (entreprise de gestion d'équipements thermiques et de climatisation) (Cadres, Ingénieurs et Assimilés) IDCC 1256 BROCHURE JO 3042

Thermiques (entreprise de gestion d'équipements thermiques et de climatisation) (Cadres, Ingénieurs et Assimilés) IDCC 1256 BROCHURE JO 3042 A jour au 1 er janvier 2012 Date du dernier texte enregistré : 30 mars 2011 Voir jurisprudence Avertissement Caractères bleu : dispositions non étendues. Caractères noir : dispositions étendues. Les clauses

Plus en détail

ACCORD SUR LE VOLET SOCIAL DANS LE CADRE DE LA FUSION ENTRE LA CAISSE D'EPARGNE P.A.C. ET LA CAISSE D'EPARGNE DE LA REUNION

ACCORD SUR LE VOLET SOCIAL DANS LE CADRE DE LA FUSION ENTRE LA CAISSE D'EPARGNE P.A.C. ET LA CAISSE D'EPARGNE DE LA REUNION ACCORD SUR LE VOLET SOCIAL DANS LE CADRE DE LA FUSION ENTRE LA CAISSE D'EPARGNE P.A.C. ET LA CAISSE D'EPARGNE DE LA REUNION Ayant jugé préférable d'engager la négociation prévue par le législateur avant

Plus en détail

Convention collective nationale des casinos du 29 mars 2002. Etendue par arrêté du 2 avril 2003 JORF 29 avril 2003.

Convention collective nationale des casinos du 29 mars 2002. Etendue par arrêté du 2 avril 2003 JORF 29 avril 2003. Convention collective nationale des casinos du 29 mars 2002. Etendue par arrêté du 2 avril 2003 JORF 29 avril 2003. Préambule. Article La présente convention collective nationale, conclue par les organisations

Plus en détail

STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III

STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III STATUT GÉNÉRAL DES FONCTIONNAIRES TITRE III Dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale (Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée) Dernière MAJ : la loi n 2014-1554 du 22 décembre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE

REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE REGLEMENT INTERIEUR I - PREAMBULE ARTICLE PREMIER - Objet et champ d'application 1.1 Conformément à la loi (C. trav., art. L. 122-33), ce règlement fixe les règles de discipline intérieure en rappelant

Plus en détail

Circulaire Sociale SUIVRE TOUTE VOTRE ACTUALITE SOCIALE

Circulaire Sociale SUIVRE TOUTE VOTRE ACTUALITE SOCIALE N 04 Juillet 2014 et.. Circulaire Sociale SUIVRE TOUTE VOTRE ACTUALITE SOCIALE Extension de l accord de branche du 31 janvier 2014 relatif à la révision de la convention collective BJOC L arrêté d extension

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ADHÉRENTS DU CIAMT

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ADHÉRENTS DU CIAMT Préambule Le présent règlement intérieur est établi en application de l'article 28 des statuts. Il précise lesdits statuts. TITRE I PRINCIPES GÉNÉRAUX (ADHÉSION - DÉMISSION - RADIATION) Article 1 - Conditions

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3364 Convention collective nationale IDCC : 2796. RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS

Plus en détail

TITRE I - DES CONGES

TITRE I - DES CONGES REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DES LOIS SOCIALES DECRET N 2004-812 Fixant le régime des congés, des permissions et des autorisations

Plus en détail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Adopté par le Conseil national de l Ordre des médecins Session des 30 et 31 janvier 2003 Entre : Monsieur

Plus en détail

Textes de référence. II. Loi n 2005-706 du 27 juin 2005, relative aux assistants maternels et familiaux p.8

Textes de référence. II. Loi n 2005-706 du 27 juin 2005, relative aux assistants maternels et familiaux p.8 Textes de référence I. Code de l action sociale et des familles p.2 II. Loi n 2005-706 du 27 juin 2005, relative aux assistants maternels et familiaux p.8 III. Loi n 2010-625 du 9 juin 20010 relative à

Plus en détail

Métallurgie (industries) Lot-et-Garonne IDCC 1960. Convention collective du 12 janvier 1996

Métallurgie (industries) Lot-et-Garonne IDCC 1960. Convention collective du 12 janvier 1996 Métallurgie (industries) Lot-et-Garonne IDCC 1960 Convention collective du 12 janvier 1996 (Étendu par arrêté du 7 mai 1997, JO 17 mai 1997, à l'exception de la réparation d'appareils électriques pour

Plus en détail

Contrat de VRP exclusif

Contrat de VRP exclusif Contrat de VRP exclusif Entre les soussignés La Société, Adresse : N o URSSAF : URSSAF Code NAF : Représentée par Monsieur agissant en qualité de d'une part, et Monsieur Né le, à Nationalité : N o d'immatriculation

Plus en détail

Convention collective nationale du personnel des huissiers de justice du 11 avril 1996. Etendue par arrêté du 18 octobre 1996 JORF 29 octobre 1996.

Convention collective nationale du personnel des huissiers de justice du 11 avril 1996. Etendue par arrêté du 18 octobre 1996 JORF 29 octobre 1996. Convention collective nationale du personnel des huissiers de justice du 11 avril 1996. Etendue par arrêté du 18 octobre 1996 JORF 29 octobre 1996. Titre Ier : Dispositions relatives au travail Chapitre

Plus en détail

TITRE VI : CONGÉS 25

TITRE VI : CONGÉS 25 TITRE VI : CONGÉS 25 TITRE VI : CONGÉS Article VI.1. - Les congés payés Les congés payés sont réglés conformément à la loi notamment pour ce qui concerne le fractionnement, prévu par l'article L.223-8

Plus en détail

2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection

2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection 2150000 Commission paritaire pour employés de l'industrie de l'habillement et de la confection Prime suite à une augmentation temporaire de travail... 2 Convention collective de travail du 7 novembre 2006

Plus en détail

CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE. Séance du 5 mai 2015. Point n

CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE. Séance du 5 mai 2015. Point n CONSEIL SUPERIEUR DE LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIERE Séance du 5 mai 2015 Point n Projet de décret portant modification du décret n 91-155 du 6 février 1991 modifié relatif aux dispositions générales

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. Ainsi, un salarié occupé 5 jours par semaine, pourra être en situation de télétravail au plus 3 jours par semaine.

NOTE TECHNIQUE. Ainsi, un salarié occupé 5 jours par semaine, pourra être en situation de télétravail au plus 3 jours par semaine. NOTE TECHNIQUE L accord du 4 mars 2014 est conclu à durée déterminée. Il s applique pour une durée de 3 ans à compter de sa date d agrément, soit du 3 juillet 2014 au 2 juillet 2017. 1 Définition du télétravail

Plus en détail

J.O. Numéro 217 du 19 Septembre 2001 page 14853 Textes généraux Ministère de l'emploi et de la solidarité

J.O. Numéro 217 du 19 Septembre 2001 page 14853 Textes généraux Ministère de l'emploi et de la solidarité J.O. Numéro 217 du 19 Septembre 2001 page 14853 Textes généraux Ministère de l'emploi et de la solidarité Arrêté du 14 septembre 2001 relatif à l'organisation et à l'indemnisation des services de garde

Plus en détail

P2C01 Les sources du droit du travail et de la se curite sociale

P2C01 Les sources du droit du travail et de la se curite sociale P2C01 Les sources du droit du travail et de la se curite sociale Le droit social désigne le droit du travail et le droit de la protection sociale. Document 1 I. Les sources légales du droit social A. Les

Plus en détail

Le contrat de travail est régi par les dispositions de la convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur.

Le contrat de travail est régi par les dispositions de la convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur. Préambule Le contrat de travail est régi par les dispositions de la convention collective nationale des assistants maternels du particulier employeur. L'employeur remet un exemplaire de cette convention

Plus en détail

T A B L E (*) Préambule... 01 DISPOSITIONS GENERALES

T A B L E (*) Préambule... 01 DISPOSITIONS GENERALES T A B L E (*) Articles SUJETS TRAITES Pages Préambule... 01 DISPOSITIONS GENERALES 1 - Champ d'application... 01 2 - Durée - Dénonciation - Révision - Commissions Paritaires... 02 3 - Liberté d'opinion

Plus en détail

L'exécution d'une épreuve préliminaire ne constitue pas une embauchage ferme.

L'exécution d'une épreuve préliminaire ne constitue pas une embauchage ferme. DOMAINE D'APPLICATION Article 1 er Domaine d'application Le présent avenant règle les rapports entre employeurs, d'une part, et les ouvriers, les administratifs et techniciens, et les agents de maîtrise,

Plus en détail

RECRUTER EN CDI EN CDD OU EN INTERIM?

RECRUTER EN CDI EN CDD OU EN INTERIM? RECRUTER EN CDI EN CDD OU EN INTERIM? Selon une étude du ministère du Travail, l'emploi temporaire a connu une progression foudroyante avec plus de 90% d'embauches en CDD et en intérim enregistrées en

Plus en détail

Modèle de contrat de travail à temps partiel et à durée indéterminée

Modèle de contrat de travail à temps partiel et à durée indéterminée Modèle de contrat de travail à temps partiel et à durée indéterminée Le contrat doit être transmis au salarié, au plus tard dans les deux jours suivant l'embauche (article L122-3-1 du code du travail).

Plus en détail

ACCORD TERRITORIAL POUR LA GENERALISATION DES REGIMES DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ARRCO ET AGIRC DU PERSONNEL SOUMIS A TITRE OBLIGATOIRE

ACCORD TERRITORIAL POUR LA GENERALISATION DES REGIMES DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ARRCO ET AGIRC DU PERSONNEL SOUMIS A TITRE OBLIGATOIRE ACCORD TERRITORIAL POUR LA GENERALISATION DES REGIMES DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ARRCO ET AGIRC DU PERSONNEL SOUMIS A TITRE OBLIGATOIRE AU REGIME D ASSURANCE VIEILLESSE DE LA CAFAT ET EMPLOYE DANS LE SECTEUR

Plus en détail

Mesures Sociales Issues des Négociations Annuelles Obligatoires

Mesures Sociales Issues des Négociations Annuelles Obligatoires Dernière mise à jour le 1 er avril 2010 CGT DARTY OUEST Page 1 sur 10 Mesures Sociales Issues des Négociations Annuelles Obligatoires Préambule Ces règles sont le résultat des Négociations Annuelles Obligatoires

Plus en détail

Convention collective nationale des bureaux d'études techniques, des cabinets d'ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils du 15 décembre 1987.

Convention collective nationale des bureaux d'études techniques, des cabinets d'ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils du 15 décembre 1987. Convention collective nationale des bureaux d'études techniques, des cabinets d'ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils du 15 décembre 1987. Déclaration liminaire Article Les parties signataires

Plus en détail

Convention collective régionale de la couture parisienne du 10 juillet 1961. Etendue par arrêté du 29 novembre 1982 JONC 20 janvier 1983.

Convention collective régionale de la couture parisienne du 10 juillet 1961. Etendue par arrêté du 29 novembre 1982 JONC 20 janvier 1983. Convention collective régionale de la couture parisienne du 10 juillet 1961. Etendue par arrêté du 29 novembre 1982 JONC 20 janvier 1983. Convention collective étendue Clauses générales But Article 1er

Plus en détail

Accord collectif. révisant l annexe D de la convention collective du 1 er janvier 1984 des entreprises artistiques et culturelles

Accord collectif. révisant l annexe D de la convention collective du 1 er janvier 1984 des entreprises artistiques et culturelles Accord collectif révisant l annexe D de la convention collective du 1 er janvier 1984 des entreprises artistiques et culturelles Entre les parties contractantes soussignées : Les Syndicats d employeurs

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CASINOS

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CASINOS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CASINOS ETENDUE PAR ARRETE DU 2 AVRIL 2003 JORF 29 AVRIL 2003. Art. 1 - Champ d'application Art. 2 - Avantages acquis Art. 3 - Dépôt - Durée Art. 3 bis - Adhésion Art.

Plus en détail

Préambule. Article. Les organisations contractantes reconnaissent la nature spécifique de la profession de logistique de publicité directe.

Préambule. Article. Les organisations contractantes reconnaissent la nature spécifique de la profession de logistique de publicité directe. Convention collective nationale des entreprises de logistique de communication écrite directe du 19 novembre 1991. Etendue par arrêté du 28 avril 1992 JORF 14 mai 1992.(1) Préambule Article Les organisations

Plus en détail

Plan d'épargne d'entreprise du Groupe «COMMISSARIAT A I'ÉNERGIE ATOMIQUE»

Plan d'épargne d'entreprise du Groupe «COMMISSARIAT A I'ÉNERGIE ATOMIQUE» Plan d'épargne d'entreprise du Groupe «COMMISSARIAT A I'ÉNERGIE ATOMIQUE» en application de l'ordonnance 86-113,4 du 21 octobre 1986 modifiée par les lois n 87-416 du 17 juin 1987, n 90-1002 du 7 novembre

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3150 Convention collective nationale IDCC : 2162. PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE (9 e édition. Décembre

Plus en détail

Texte d'accord entre le CPE et le SNE

Texte d'accord entre le CPE et le SNE Texte d'accord entre le CPE et le SNE 1/ La création d'un Code des usages - Dans le Code de la Propriété Intellectuelle «I. - Les organisations professionnelles représentatives des auteurs et des éditeurs

Plus en détail

La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale

La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale Fiches statut 1/19/SSO Direction Expertise statutaire et ressources humaines Pôle Protection sociale et retraite 05 59 90 03 90 social@cdg-64.fr La gestion des fonctionnaires stagiaires La protection sociale

Plus en détail

LA TAXE SUR LES SALAIRES

LA TAXE SUR LES SALAIRES SOURCES : Code Général des Impôts AVERTISSEMENT : Les renseignements contenus dans cette fiche ne constituent qu une simple information donnée à titre purement indicatif. Leur utilisation, à quelque titre

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2372. DISTRIBUTION DIRECTE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2372. DISTRIBUTION DIRECTE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3316 Convention collective nationale IDCC : 2372. DISTRIBUTION DIRECTE AVENANT N 29 DU 31 JANVIER 2014 RELATIF

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITÉS

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITÉS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITÉS du 20 juin 1983 étendue par arrêté du 2 février 1984 J.O. du 17/02/1984 Syndicat National de la Restauration

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L ANIMATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L ANIMATION DROIT CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L ANIMATION JANVIER 2014 Département Ressources professionnelles LE CND Un centre d art pour la danse 1, rue Victor-Hugo 93507 Pantin cedex 01 41 839 839 ressources@cnd.fr

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3168 Convention collective nationale IDCC : 1147. PERSONNEL DES CABINETS MÉDICAUX AVENANT N 64 DU 1 ER JUILLET

Plus en détail

ACCORD SUR LE STATUT DU PERSONNEL PERMANENT DE MANPOWER FRANCE

ACCORD SUR LE STATUT DU PERSONNEL PERMANENT DE MANPOWER FRANCE ACCORD SUR LE STATUT DU PERSONNEL PERMANENT DE MANPOWER FRANCE Le présent accord d'entreprise annule et remplace les avenants "Collaborateurs" et "Ingénieurs et Cadres" de l'accord d'entreprise du 9 octobre

Plus en détail

Complétez les mentions en rouge

Complétez les mentions en rouge Complétez les mentions en rouge DECISION UNILATERALE DE L EMPLOYEUR INSTITUANT / REGULARISANT UN REGIME COLLECTIF COMPLEMENTAIRE OBLIGATOIRE DE PREVOYANCE COUVRANT LES FRAIS DE SOINS DE SANTE Document

Plus en détail

Définition du service normal de jour et du service de garde

Définition du service normal de jour et du service de garde Arrêté du 15 février 1973 modifié, entre autres, par les arrêtés du 21 avril 1977, du 31 décembre 1985, du 18 juillet 1986, du 25 octobre 1994, du 12 mars 1998 et du 6 avril 1999 (art. 14-2 A) - Définition

Plus en détail

RÈGLEMENT DE l AGIRC

RÈGLEMENT DE l AGIRC REGLEMENT DE L AGIRC Approuvé par la commission paritaire nationale le 22 septembre 2005 Modifié par la commission paritaire nationale le 21 mars 2006 Modifié par la commission paritaire nationale le 10

Plus en détail