VI : un éditeur pour la VIe!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VI : un éditeur pour la VIe! Pierre.Collet@unistra.fr"

Transcription

1 1 Présentation de vi VI : un éditeur pour la VIe! vi existe maintenant depuis la fin des années 70. Il y a de fortes chances qu il existe encore dans 60 ans lorsque vous prendrez votre retraite. Comme le vélo est l outil du cycliste et le piano l outil du pianiste, l éditeur de textes est l outil de base de l informaticien, car son travail est de modifier des fichiers. Il y a deux éditeurs de texte professionnels en ce bas monde : vi et emacs. Il est possible de modifier un fichier avec un éditeur quelconque, tout comme il est possible de faire le Tour de France avec un vélo hollandais, ou de jouer Au clair de la lune avec un orgue Bontempi a 20 touches. Mais pour prendre l exemple du pianiste, un orgue Bontempi reste un jouet totalement inutilisable pour interpréter une fugue de Bach. vi et emacs sont des Bösendorfer : des pianos à queue de concert faisant 3m de long et pesant presque 600 Kg (cf. http ://tinyurl.com/c7t47), dont il est possible de sortir des choses merveilleuses et étonnantes pour peu que l on sache en jouer, c est-à-dire à condition d avoir fait du piano pendant de nombreuses années. C est beaucoup plus lourd et plus encombrant qu un Bontempi, mais ce n est pas comparable, bien que tous les deux soient capables de jouer Au clair de la lune. Un bon ouvrier a de bons outils. Bien qu il soit beaucoup plus facile de jouer du Bontempi (avec accompagnement automatique et boîte à rythmes avec valse, tango, rock et samba) je n ai encore jamais vu de pianiste donner un concert avec un Bontempi... il doit bien y avoir une raison, non? vi existe sur toutes les plateformes (Unix, Windows, MacOs, VAX/VMS, Amiga,...), et fonctionne sur tous les types de fichiers 1, même les plus récents (xml, html, java, C#,...) car il y a de nouvelles versions qui sortent périodiquement. C est l outil du pro, adapté à la meilleure interface homme-ordinateur existant à présent (et la même que le piano) : le clavier (et pas la souris, le mulot, ou le cochon-d inde, qui servent à démocratiser l utilisation des ordinateurs et à permettre à votre grand-mère de surfer sur internet). Car j avais oublié de préciser une évidence : l interface naturelle pour communiquer avec un ordinateur, c est le clavier, pour la bonne raison qu on a pratiquement tous 10 doigts, et que ça va donc 10 fois plus vite de les utiliser que d utiliser une souris pour cliquer sur quelque-chose. Pour terminer la comparaison avec le piano : imaginez-vous qu il soit possible de jouer autre chose qu Au clair de la lune, en cliquant sur les touches d un piano virtuel avec une souris??? Et bien en informatique, c est pareil : la souris est bien trop lente pour faire quoi que ce soit avec. C est un périphérique génial pour les débutants, car ça rend l informatique conviviale et utilisable par tous. Mais dès qu on veut gagner en rapidité et en efficacité, la souris est totalement inutilisable. Un seul exemple? Supposez que vous vouliez dupliquer une ligne. Avec une souris, il faut 1) sélectionner la ligne, 2) cliquer sur Edition copier, 3) positionner le curseur au début de la ligne suivante, 4) cliquer sur Edition coller. C est intuitif pour les débutants, mais ça fera bien rire n importe quel utilisateur de vi qui fera ça en 2 touches : Yp. (Y met la ligne en mémoire (commande yank), et p pose le contenu de la mémoire après le curseur (commande put)). Vous démarrez en informatique. Investissez et apprenez à vous servir du bon outil : vos doigts et un éditeur performant et adapté à l écriture de programmes de tous formats : vi ou emacs. En ce qui concerne vi, la version principale actuelle est VIM (pour VI IMproved) (chercher vim sur google), maintenue par Bram Moolenaar. vi est supporté par toute la communauté des informaticiens qui, à la manière des logiciels libres, lui ajoutent périodiquement (et gratuitement!) des raffinements. vi n est donc pas un vieil éditeur. C est un éditeur gratuit, multi-fichiers, multi-fenêtres, optimisé pour un usage au clavier et qui a bénéficié de 30 ans de raffinements les plus divers et variés. C est une Ferrari, qu il faut apprendre à conduire (et qui surprendra ceux qui viennent de passer le permis). 1 sauf l hexadécimal, pour lequel il y a des éditeurs spécifiques. 1

2 2 Principe de fonctionnement Avant tout, il y a bien entendu un manuel écrit par Bram Moolenaar (taper :help manual) mais il est un peu long, d où ce document de 14 pages résumant ce que j utilise personnellement. vi fonctionne sous deux modes : le mode commande (où les touches que l on tape sont des commandes) et le mode insertion (où les touches que l on tape se retrouvent dans le fichier édité). Ce fonctionnement est très puissant, car il permet de disposer d énormément de commandes (autant de commandes qu il y a de touches sur le clavier) sans devoir utiliser la souris. Le prix à payer pour cet agrément et ce confort d utilisation est que, comme il n y a pas de menus déroulants, il faut apprendre à s en servir. Lorsqu on ne modifie pas le contenu du fichier, toujours revenir en mode commande avec la touche esc (escape). Il faut considérer le mode insertion comme exceptionnel. Méfiance : si, par inadvertance, vous passez en majuscules, les effets seront surprenants car les commandes effectuées seront bien évidemment différentes... : dans ce cas, tapez vite esc pour revenir en mode commande (au cas où vous seriez passé en mode insertion), repassez en mode minuscule et tapez des uuuuu... (undo) jusqu à récupérer l effet des commandes en majuscules. Si vous avez été trop loin dans les undo, le redo se fait avec des CTRL-R. 3 Configuration et fichiers de configuration Avant tout, autant commencer par un vi bien configuré. Il y a tout plein d options (cf. :help options) qu on peut modifier avec la commande set, mais avant de rentrer dans la modification d options, je vous propose un fichier de configuration de base. Le fichier.vimrc est un des fichiers de configuration de vim (tapez :scriptnames pour lister tous les fichiers chargés). Il contient une collection de commandes qu on pourrait taper au clavier à chaque fois qu on rentre sous vi. Il faut le mettre dans votre répertoire personnel ($HOME) pour que vi puisse le retrouver. Voici le contenu de celui que je vous propose : set nocompatible " utiliser les améliorations de VIM sur vi syntax enable " permettre le coloriage syntaxique en gardant vos couleurs perso set undolevels=1000 " mémoriser 1000 "undo" set ignorecase " ignorer minuscules/majuscules dans les recherches set smartcase " faire ça de manière intelligente... set incsearch " trouve tous les termes cherchés dans le fichier set hlsearch " surligne les termes trouvés set wrapmargin=7 " insère automatiquement un CR 7 caractères avant la fin de ligne set autoindent " récupère l indentation de la ligne précédente set smartindent " modifie l indentation suivant le contenu du texte (prog. C/C++/...) set expandtab " perso, je n aime pas les tab, donc je les remplace par des espaces set tabstop=2 " je dis qu un tab vaut 2 espaces set nosmarttab " ne jamais insérer de tab à mon insu set shiftwidth=2 " valeur de l indentation standard : 2 caractères (va moins loin à droite) set wildignore=*.bak,~*,*.o,*.info,*.swp,*.obj,*.class,*.aux,*.toc,*.log,*.dvi,*.pdf,*.ps,*.exe " ne pas proposer les extensions inintéressantes set viminfo= 20,%,h, " paramètres pour vi : mémoriser les marques dans 20 fichiers " se souvenir des buffers avec noms de fichier set ruler " afficher les numéros de ligne et de colonne où se trouve le curseur set showcmd " affiche la commande courante à gauche des No de ligne et de colonne set nojoinspaces " ne pas insérer 2 espaces après "." lors d un J set textwidth=73 " casser la ligne pour ne pas dépasser 73 caractères set columns=80 " nombre de colonnes d une fen^etre vim par défaut set splitbelow " lorsqu une nouvelle fen^etre est insérée, la mettre dessous set tildeop " permet à la commande ~ d ^etre utilisée comme opérateur filetype plugin on " demande à vi de charger un plugin spécifique au type de fichier autocmd BufNewFile,BufRead *.html source $HOME/confightml 2

3 Pour connaître la signification de chacune de ces options, vous pouvez taper :help smartcase par exemple ( :q pour sortir de l aide). Sur la dernière ligne, il y a un exemple montrant l utilisation d une autocommande, demandant à vi de lire le ficher source confightml si l extension du fichier édité est.html. Voici mon fichier de configuration confightml : imap ^Và à imap ^V^a â imap ^Vç ç imap ^Vè è imap ^Vé é imap ^V^e ê imap ^V^ı î imap ^V^o ô imap ^Vù ù imap ^V^ı û La commande imap permet de changer la valeur d une touche. Ainsi, lorsqu un fichier html est chargé dans vi, à chaque fois que j insère le caractère à, vi le remplace par &agrave ;. Mais bon, maintenant que la configuration est faite, on peut commencer à essayer de se servir de vi. 4 Commandes de base 4.1 Déplacement simple dans le texte Lorsque vous êtes en mode commande ( ESC ) les déplacements se font de préférence avec les touches h ( ) j ( ) k ( ) l ( ). Toujours dans l esprit d améliorer l efficacité, l utilisation des touches h j k l est beaucoup plus rapide que les flèches, car on n a pas besoin de déplacer sa main du clavier pour les utiliser. Comme tous les informaticiens (les vrais, ceux qui ont de la corne au bout des doigts à force de taper sur un clavier ;-) finissent par les connaître d instinct, beaucoup de logiciels les utilisent comme par exemple less, beaucoup de programmes de jeux, mais aussi gmail de Google (k pour passer au message au dessus, j pour passer au message en dessous,) et les exemples sont légion. Si vous implémentez un programme où il y a des déplacements, n oubliez-pas d autoriser les déplacements avec h j k l. Cela aidera votre programme à être standard et vous vous ferez plein de petits copains informaticiens. Pour information, page up se fait avec CTRL-B (backward) et page down se fait avec CTRL-F (forward). Ca vaut la peine de le mentionner car more utilise ces raccourcis (avec les versions modernes de more, il est possible de remonter ou de descendre d une page, mais toujours pas d une ligne). 4.2 Commandes de base d insertion, de suppression et de remplacement Comme vous le verrez, les commandes de vi viennent souvent par deux (minuscule et majuscule) : i a I A o O x X r R s S Passage en mode insertion avant le curseur (i pour insert) ou après le curseur (a pour append). Passage en mode insertion en début de ligne (I) ou en fin de ligne (A). Création d une ligne blanche en dessous (o) ou au dessus du curseur (O). Suppression d un caractère sous le curseur (x) ou précédant le curseur (X). Remplace 1 caractère (r) ou passe en mode remplacement (R). substitue 1 caractère (s) ou une ligne complète (S). s est plus intéressant à substituer en conjonction avec un nombre : 10s permet de substituer 10 caractères. 3

4 D dd supprime la fin d une ligne (d) ou la ligne entière (dd). J Join. Permet de rejoindre des lignes coupées par un CR. Notez que la réunion des deux lignes est faite de manière intelligente. Pratiquement toutes les commandes vi peuvent être précédées d un nombre. Essayez de taper : 10icoucou ESC pour voir ce que ça donne, ou 3dd (puis u pour récupérer). 4.3 Registre courant, Undo et Redo u défait une action. vi peut mémoriser un très grand nombre de changements (configurable dans.vimrc). CTRL-R la refait. U Y p P remet la ligne courante dans son état d origine (quelque soit le nombre de modifs sur la ligne tant qu on n a pas changé de ligne). met la ligne entière dans le registre courant. commande put. Toute suppression (commandes d c s x) met le texte supprimé dans un registre courant (tout comme Y). p insère le contenu du registre courant après le curseur, P avant. 4.4 Écriture, lecture, édition et sortie de vi La sauvegarde et la sortie passent par le mode de commande en ligne. :f permet de connaître le nom du fichier courant. :w écrit les dernières modifications effectuées dans le fichier courant. :w! force l écriture. :w titi écrit le contenu fichier courant dans titi. :e titi édite le fichier titi. :e! force l édition, et :e# édite le fichier précédemment ouvert. :r toto (et insère) le contenu de toto en dessous du curseur. :q permet de quitter. vi refuse de quitter si vous n avez pas sauvé votre travail. :q! force la sortie. :wq ZZ :x Ces 3 commandes permettent de sauvegarder et quitter. 4.5 Récupération lors d un problème Lorsque vous éditez un fichier sous vi, un fichier temporaire est ouvert, dans lequel vi entre toutes les modifications que vous effectuez. Sous Unix, vi reste en sticky ce qui lui permet d éviter de se faire éjecter en zone de swap. Le noyau connaît vi, et lors d un problème, il y a fermeture automatique des fichiers temporaires de modification, ce qui permet de ne jamais rien perdre (ou presque). Si pour une raison quelconque, il y a un problème en cours d édition (coupure d alimentation, plantage, kill...), toutes les modifications depuis la dernières ouverture sont donc (à quelques caractères près) présentes dans le fichier temporaire de sauvegarde. Après l incident, si vous cherchez à éditer à nouveau le fichier, vi peut reconstituer ce qui s était passé jusqu à la survenue du problème. Plusieurs options sont alors disponibles : Ouvrir en lecture seule le fichier précédemment sauvegardé. Éditer quand même le fichier précédemment sauvegardé (en perdant les modifications faites depuis la dernière sauvegarde). Récupérer les dernières modifications. Le fichier sera alors pratiquement identique à celui en cours d édition au moment du problème, à quelques caractères près. Si les 2 derniers caractères étaient d (suppression de paragraphe), bien sûr, le paragraphe risque d être toujours présent. 4

5 Quitter Supprimer le fichier de modifications Si vous choisissez Récupérer (l option conseillée), vous vous retrouverez donc dans l état où vous étiez quelques caractères avant l incident. Si vous continuez à éditer le fichier, et si vous sauvegardez, cela n effacera pas le fichier de modifications sauvegardé précédemment. Ceci signifie que lors de la prochaine ouverture du même fichier, vi vous reproposera les mêmes options, à cause de l ancien fichier de modifications présent sur le système. Cette seconde fois, si vous choisissez Récupérer, vous allez perdre les modifications faites précédemment. En cas d interruption d une édition sous vi, la bonne procédure à suivre est donc la suivante, lorsque le système revient à lui : 1. Rouvrir le fichier avec vi. 2. Récupérer les modifications. 3. Sauvegardez et quitter (ZZ). 4. Rouvrir le fichier avec vi. 5. Cette fois-ci, choisissez de Supprimer le fichier de modifications. Le fichier de modifications n existant plus, vi ne vous embêtera plus avec. 4.6 Recherche simple /toto va jusqu à l occurrence de la chaîne toto (recherche toto) vers le bas. Ensuite, n cherche l occurrence suivante, et N la précédente.?toto pareil que /toto, mais vers le haut. n et N fonctionnent aussi, mais à l envers. * raccourci allant à la prochaine occurrence du mot sur lequel se trouve le curseur. NN permet de remonter sur l occurrence précédente. 4.7 Recherche/remplacement simple Pour cette commande (qui n est pas simple), autant commencer avec du par-cœur, avant d en voir toutes les possibilités. :g/toto/s//titi/gp va remplacer toutes les occurrences de toto par titi. Le :g sert à dire qu il s agit d un remplacement global (sur toutes les lignes du fichier). Le /toto/ dit que l on chercher toto. Le s est la commande substitute, que l on appliquera au motif déjà cherché // et que l on remplacera par titi. Le dernier / sert à délimiter la chaîne à remplacer. Enfin, le g suivant dit qu on veut que le remplacement soit effectué sur toutes les occurrences de toto dans la ligne, et p va afficher toutes les modifications effectuées. La plupart des éditeurs standards s arrêtent là au point de vue possibilités d édition. Vous l aurez compris, c est là que commence vi (et probablement emacs). Les pages qui suivent décrivent les commandes que j utilise quotidiennement et naturellement après 20 ans de pratique de cet éditeur, et qui font que je ne peux plus me passer de vi. Elles ne doivent constituer qu environ 10% de la totalité des commandes de vi. Chaque année, je découvre de nouvelles choses que j apprends à utiliser et à apprécier. Peut-être arriverai-je à utiliser 20% des commandes d ici la retraite. Attention : choisissez maintenant entre vi et emacs. L expérience montre que ceux qui démarrent avec vi ne peuvent plus passer à emacs (c est mon cas) et inversement. Les plus bêtes pensent que leur éditeur est le meilleur, et crachent sur l autre. En fait, les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients, et sont probablement équivalents en puissance. Une différence de taille, cependant : emacs est beaucoup plus gros que vi. 5

6 5 Commandes un peu plus avancées 5.1 Commande reine de vi (et méritant une section à part entière) :.. refait la dernière commande exécutée. 3. la refait trois fois. Génial, non? A ma connaissance, une telle commande n existe que dans vi. Exercice : Créez un fichier Syracuse.c contenant les lignes : public class Syracuse{ // Conjecture de Syracuse public static void main (String[] args){ int i=15; while (i!=1){ if (i%2==0) i=i/2; else i=3*i+1; System.out.println(i); Comme vous avez pu le voir, vi est un éditeur de programmeur (indentation automatique, coloration automatique,...), et ça marche avec n importe quel type de fichier (et sa syntaxe propre, comme HTML et tous les autres langages). Maintenant, mettez-vous sur la ligne if (i%2==0) i=i/2;. Tapez 2Y, puis 7P. Maintenant, si le but est de supprimer les else jusqu à la fin, il suffit d aller sur le premier else suivant avec la commande /else, puis de supprimer le mot avec dw (delete word). Ensuite, n vous emmènera sur le else suivant, et. répètera la dernière commande effectuée (suppression du mot),...pour arriver à : public class Syracuse{ // Conjecture de Syracuse public static void main (String[] args){ int i=15; while (i!=1){ if (i%2==0) i=i/2; i=3*i+1; if (i%2==0) i=i/2; i=3*i+1;... if (i%2==0) i=i/2; i=3*i+1; System.out.println(i); La succession de n et. sert donc de recherche/remplacement interactif sous vi. (Il aurait été possible de tout remplacer d un coup avec :g/else/s/// (on verra cette commande plus tard). 5.2 Commandes de déplacement avancées Beaucoup de commandes de vi s utilisent en conjonction avec une commande de déplacement. Il est donc très utile de les connaître, pour aller plus vite. Il y a plein d autres commandes de déplacement que celles ci-dessous (cf. :help motion puis double clic sur motion.txt ) mais je ne vous mets que celles que j utilise habituellement. w b Déplacement d un mot vers la droite (w pour word) ou d un mot vers la gauche (b pour back). f F{lettre ;, Occurrence suivante (f) ou précédente (F) de la lettre {lettre sur une ligne. ; (pointvirgule) répète la dernière recherche f ou F, et, (virgule) répète la dernière recherche f ou F dans le sens opposé. 6

7 0 ˆ $ Début, premier caractère non blanc et dernier caractère de la ligne. % Très pratique pour la programmation : si l on est positionné sur une parenthèse, accolade, crochet, % trouve la parenthèse, accolade, crochet correspondant. [n] Amène le curseur sur la nième colonne de la ligne. [n]g ou :[n] va à la ligne n. G tout seul va en fin de fichier (:0 pour aller en début de fichier). ( ) { ) va jusqu au bout de la phrase courante, ( jusqu au début de la phrase. va jusqu à la fin du pararaphe courant, { jusqu au début. Permet de travailler à la vitesse de l éclair sur des zones de texte : d3 supprime automatiquement trois paragraphes (séparés par des lignes vides). Essayez de faire aussi vite à la souris ou avec tout autre moyen... m ma permet de poser la marque a à l endroit du curseur. L ensemble des lettres [a-z] et [A-Z] peuvent être utilisées comme marques, avec la subtilité que les marques majuscules mémorisent le nom du fichier. Comme vi est un éditeur multi-fichiers (on peut éditer plusieurs fichiers à la fois), on peut sauter d un fichier à un autre si on a utilisé une marque majuscule. permet de retourner à une ligne portant une marque ( a pour retourner à la marque a). permet de retourner à une marque au caractère près. Ainsi, A permettra de retourner à la marque A dans un fichier éventuellement différent du fichier en cours d édition. Il est intéressant de noter que même sans laisser de marque, il est possible de revenir à la position d origine après un déplacement en utilisant ou (avant tout déplacement, vi laisse une marque éphémère par défaut). Exercice : Sur le fichier ci-dessus, on veut incrémenter les 2 en 3, 4, 5,... sur toutes les lignes if (i%2==0) i=i/2; Se positionner sur la deuxième ligne contenant if (i%2==0) i=i/2;, puis taper f2 puis r3 puis ;. pour changer aussi le deuxième 2. Ensuite, taper /if pour aller sur la prochaine ligne contenant un if, ;r4 ;. pour changer le if (i%2==0) i=i/2; en if (i%4==0) i=i/4;. Ensuite, on continue avec n;r5;. jusqu à obtenir : public class Syracuse{ // Conjecture de Syracuse public static void main (String[] args){ int i=15; while (i!=1){ if (i%2==0) i=i/2; i=3*i+1; if (i%3==0) i=i/3; i=3*i+1;... if (i%9==0) i=i/9; i=3*i+1; System.out.println(i); 5.3 Commandes plus évoluées de substitution, remplacement, destruction, mémorisation, mise en page On a déjà vu les commandes de base i, a, o, x, r, s. Il existe des commandes plus évoluées permettant d aller bien plus vite : ddepl supprime sur un déplacement. dw supprime un mot. 3dw effectue trois suppressions de mots, ce qui est équivalent à d3w qui supprime sur un déplacement de trois mots. 3d) supprime directement trois phrases et 3d supprime trois paragraphes. dfr supprime vers la droite jusqu au caractère r de 7

8 la ligne courante. dfr supprime vers la gauche jusqu au caractère r. d ; supprime jusqu au prochain caractère r, et d, jusqu au précédent (suivant le sens du déplacement original. d/toto supprime depuis le curseur jusqu au mot toto dans le texte. d a supprime jusqu à la marque a. dg supprime jusqu à la fin du texte. Essayez de refaire ces commandes avec n importe quel autre éditeur de textes, et appréciez le gain de temps... D dd D est un raccourci pour effacer le restant de la ligne. dd est un raccourci pour effacer la ligne courante (3dd effacera trois lignes). c y pour change. cw changera sur un déplacement d un mot, c est à dire que cette commande permettra de changer un mot. Très rapide et très utile. 3cw changera trois mots. Les déplacements décrits ci-dessus pour d s appliquent bien entendu à c. Cette commande signifie yank. Suivi d une commande de déplacement, le texte parcouru lors du déplacement est déplacé dans le registre courant. y mémorise donc un paragraphe entier. Met le caractère sous le curseur en majuscules (ou minuscule) suivant la casse. Sous Windows, il faut faire ESC pour voir le changement se faire. Si le mode tildeop est activé ( :set tildeop), on peut adjoindre une commande de déplacement. ~ ) change la casse jusqu à la fin d une phrase. gu gu gu met tout en minuscule sur la longueur du déplacement. gu met tout en majuscules sur la longueur du déplacement. gu) met toute une phrase en majuscules. gu met tout un paragraphe en majuscules, et gug met tout jusqu à la fin du fichier en majuscules. = Très intéressant pour la programmation en C : = indente un texte en C sur la longueur d un déplacement. Si l on se met sur la première ligne ( :0) alors =G indentera tout le fichier correctement à la mode C. C est très utile pour voir les fautes de parenthèsage. Pour réindenter une fonction seulement, se mettre sur l accolade de début de la fonction, puis taper =%. gq Pratiquement pareil que = mais en mode texte. Effectuer gq permet de reformatter un paragraphe (faire terminer les lignes au bon endroit). > < Deux commandes très utiles pour l indentation. > augmente l indentation sur la longueur d un déplacement, et < diminue l indentation. Le plus pratique est d utiliser > et < avec la commande de sélection visuelle v. zf zo zd zc Repli. zf suivi d un mouvement permet de replier des lignes (fold). Pour s en souvenir, le z symbolise un repli. L intérêt est qu un fichier avec des replis est beaucoup plus lisible qu un fichier sans replis, et qu un paragraphe (ou une fonction) repliée se manipule comme une seule ligne (facile à déplacer). Un repli s ouvre à l aide de zo (open), se ferme à l aide de zc (close) et se détruit avec zd. Après zd, le contenu du pli n est pas détruit. C est le pli qui l est. Lorsqu elle est appliquée sur l accolade ouvrante du début d une fonction, zf% replie la fonction entière. ze zm zr ze Supprime tous les plis du fichier, zm ferme tous les plis, zr ouvre tous les plis. 5.4 Recherche de texte et recherche/remplacement Recherche Comme évoqué plus haut, la commande permettant de faire une recherche est /. Ainsi, /toto cherchera toutes les occurrences de toto. Si l option ignorecase a été mise à on, la recherche trouvera les occurrences de toto quelle que soit la casse des lettres. Si l option smartcase a été mise à on, alors, la recherche sans restriction de casse ne concerne que les lettres écrites en minuscules. Ainsi, /toto ne trouvera que les occurrences de toto. Pour simplifier les recherches, vi n utilise pas les expressions rationnelles étendues par défaut (mode nomagic). Pour les utiliser, il faut donc activer ce mode ( :set magic) et ensuite, on peut utiliser vi comme sed ou tout autre outil unix utilisant les expressions rationnelles (tapez :help pattern pour voir les chaînes qu on peut rechercher sous vi). Si vous utilisez l option de surlignage des recherches (hlsearch) et que le surlignage vous embête, vous pouvez temporairement le supprimer en tapant :noh (abréviation de :nohlsearch). 8

9 Substitution La commande de substitution complète est : :[range]s[ubstitute]/{pattern/{string/[&][c][e][g][p][r][i][i] [count] Après les : servant à passer en mode ligne, vous pouvez donner une zone où la substitution s effectuera. 5,10 effectuera les substitutions sur les lignes 5 à 10, 1,. depuis le début du fichier jusqu à la ligne courante. s est la commande de substitution, qui va remplacer {pattern par {string. Les expressions régulières ne sont pas utilisées pour la recherche du pattern si vous n avez pas tapé :se magic. Ensuite, les options les plus intéressantes sont les suivantes : c demande confirmation à chaque substitution. g remplace toutes les occurrences sur une ligne (par défaut, seule la première occurrence est remplacée). p affiche (print) les substitutions effectuées pour contrôle. Si l option magic est sélectionnée, on peut tout faire (ou presque). Par exemple, votre binôme vous passe un fichier écrit en L A TEX contenant par erreur dans les 20 pages du texte des {\em x+, {\em x-, {\em y+, {\em y- alors qu il aurait fallu écrire $x+$, $x-$, $y+$, $y-$. Et bien d un seul coup d un seul, :g/{\\em \([xy].\)/s//$\1$/gp va correctement faire toutes les modifs dans le fichier! Mais comme s affiche le nombre de substitutions effectuées, on peut l utiliser pour compter : :g/le/s//&/g compte le nombre d occurrences de la chaîne le dans un texte. :g/\<le\>/s//&/g compte le nombre d occurrences du mot le dans un texte. :100,200s/\i\+/&/g compte le nombre de mots entre entre la ligne 100 et 200 \i représente un caractère d identificateur (faire :help \i pour découvrir plus de caractères spéciaux). 5.5 Couleurs Il est bien entendu possible de modifier les couleurs d affichage des différents éléments syntaxiques (à mettre dans le.vimrc pour chargement automatique). Pour exemple, voici mes couleurs perso : highlight Normal guibg=#d2e4a6 highlight Normal guifg=black highlight Constant guifg=#bc7032 highlight PreProc guifg=#7c2bb5 highlight Comment guifg=#4d1ed2 6 Commandes avancées 6.1 Registres vi contient un certain nombre de registres mémoire, qui sont bien utiles pour stocker temporairement des mots ou des lignes de texte. La commande " permet d accéder aux registres. Par exemple, "ay va mettre un paragraphe dans le registre a. "ap va coller le paragraphe sauvegarder dans le registre a sous le curseur. Il y a plusieurs types de registres : Registres a à z et A à Z Ce sont 52 mémoires permettant d enregistrer des zones de texte. "cy mémorise la ligne courante dans le registre c. "cp (ou "cp) permet d en récupérer le contenu. Registres 0 à 9 Ils contiennent les dernières lignes supprimées. A chaque nouvelle suppression, le contenu est décalé d un cran. "3p va faire réapparaître l avant avant avant dernière suppression de lignes. 9

10 Registre Il s agit du registre courant, dans lequel vont automatiquement se mettre toutes les suppressions, même si un registre avait été spécifié. Ex : "xdw supprime un mot et le met dans le registre x (cf. ci-dessus), mais il est aussi mis dans ". Pour le récupérer, "xp va fonctionner, mais aussi ""p et donc aussi p, car p va se servir dans le registre courant qui est le registre ". Registre. A l inverse de ",. contient le dernier texte inséré. Essayez avec ".p. Registres % # : % contient le nom du fichier courant. # contient le nom du dernier fichier édité avec la commande e ( :e titi, par exemple) et : contient la dernière commande ligne exécutée (commande commençant par :). Registre * ou + Ils contiennent un texte copié ou coupé dans une autre application. De même, si l on met du texte dedans ("*y par exemple), ce texte est disponible pour d autres applications. Registre C est un trou noir. Tout ce qu on met dedans disparaît, et il ne contient rien. (Ex : " y devrait mettre un paragraphe dans. Si l on fait " p plus loin, on ne retrouve rien. Registre / Contient la dernière chaîne recherchée. Pour finir, il est possible de voir le contenu de tous les registres à l aide de la commande :display. (La commande peut se raccourcir en :dis). 6.2 Registres de commande Les registres précédents étaient capables de stocker du texte. Mais il est aussi possible de mémoriser des commandes dans des registres 0 à 9 et a à Z : q{0-9a-za-z" Enregistre les caractères tapés par la suite dans le registre {0-9a-z. L utilisation de majuscules ajoutera les caractères au contenu du registre minuscule existant. q Arrête l Exécute le contenu du registre {0-9a-z. répète l exécution du dernier registre. Deux commandes à priori peu intéressantes le deviennent tout d un coup beaucoup plus : il s agit des commandes CTRL-A et CTRL-X qui incrémentent et décrémentent la prochaine valeur sur la ligne (essayez). Noter que si vous êtes sous windaube et que CTRL-A a été remappé sur la sélection de tout le texte, il est toujours possible de mapper une autre touche dessus, en tapant, par exemple : :map <F2> ^V^A Ainsi, si dans un fichier, on tape exactement : mot[1]=1; puis, si l on se positionne sur le m de mot et que l on tape exactement qayp CTRL-A l CTRL-A q on a créé une autre ligne tout en incrémentant l index et la valeur de mot! Pour recommencer, il faudra ou (répétition de la dernière exécution). Pour augmenter de 10 lignes, il suffit de faire La renumérotation est automatique! 6.3 Sélection visuelle Les commandes de vi s exécutent souvent avec un déplacement (par exemple > pour indenter tout un paragraphe). Mais plutôt que de leur associer un déplacement, on peut les exécuter sur une zone de texte sélectionnée. v V débute une sélection visuelle au caractère près. débute une sélection visuelle ligne par ligne. 10

11 Une fois que la zone est débutée, on l étend avec une commande de déplacement (h, j, k, l) mais aussi, 3, ), G, 4w ou autre. Une fois la zone délimitée, utiliser une commande dessus (d, y, c, =, <, >, u pour mettre en majuscules et minuscules. Beaucoup plus fort :,...) mais aussi U et CTRL-v débute une sélection visuelle verticale! Utiliser CTRL-Q si CTRL-V est remappé sur coller. Sur la liste que l on vient de créer : mot[1]=1; mot[2]=2; mot[3]=3; mot[4]=4; mot[5]=5; mot[6]=6; mot[7]=7; mot[8]=8; mot[9]=9; mot[10]=10; mot[11]=11; mot[12]=12; mot[13]=13; indentons les lignes d un cran. Sélectionnez l ensemble des lignes en vous mettant sur la première ligne, puis en tapant V Ensuite, supposons que l on veuille dédoubler la colonne pour obtenir mot[1]=1; mot[2]=2; mot[3]=3; mot[4]=4; mot[5]=5; mot[6]=6; mot[7]=7; mot[8]=8; mot[9]=9; mot[10]=10; mot[11]=11; mot[12]=12; mot[13]=13; mot[1]=1; mot[2]=2; mot[3]=3; mot[4]=4; mot[5]=5; mot[6]=6; mot[7]=7; mot[8]=8; mot[9]=9; mot[10]=10; mot[11]=11; mot[12]=12; mot[13]=13; Rien de plus facile : il suffit de se mettre sur la première ligne avant mot, et de faire une sélection verticale en faisant CTRL-v$ Une fois que tout le bloc est sélectionné, il suffit de le mémoriser et de le dupliquer avec yp Si je veux changer tous les mot de la deuxième colonne en pot, mettez-vous sur le premier mot de la deuxième colonne puis tapez CTRL-vjjjjjj... jusqu à sélectionner tous les mmmmm, puis tapez rp et voilà! Vous avez des petits pots partout! Si vous voulez changer les mot de la première colonne en pomot, allez sur le premier pot de la deuxième colonne, tapez CTRL-vjjjjjj... jusqu à sélectionner tous les p puis tapez l pour sélectionner des po et mémorisez en tapant y. Ensuite, placez-vous sur le premier m du mot de la première colonne et tapez p. Vous avez des pomot à la place des mot. Jouez un peu avec CTRL-v puis d et p pour voir comment ça fonctionne. 11

12 7 Multifenêtrage Comme il a été évoqué plus haut, vi est un éditeur multifenêtres. CTRL-w s CTRL-W signifie qu on va faire une commande de multi-fenêtrage (Window) et la commande est s pour split, qui signifie séparer en deux. Du coup, votre fichier apparaît maintenant sur deux sous-fenêtres. Vous pouvez consulter et éditer deux endroits de votre fichier simultanément (très utile pour faire des comparaisons,... Pour éditer un autre fichier dans une sous-fenêtre, il suffit d ouvrir un fichier avec :e toto Pour supprimer une fenêtre, il suffit de quitter l édition dans cette fenêtre avec :q CTRL-w h j k l sert à se déplacer d une fenêtre vers l autre. CTRL-w j va permettre de passer vers la fenêtre du bas. Mais à quoi peuvent bien servir CTRL-w h et CTRL-w l??? CTRL-w v sert à créer une nouvelle fenêtre verticale (vers laquelle on ira avec CTRL-w l). Si vous voulez maintenir 80 caractères dans votre fenêtre courante, mettre l option :set winwidth=80 (que l on peut abrégér en :se wiw=80). CTRL-w x CTRL-w n effectue une rotation des fenêtres (à essayer avec plusieurs fenêtres horizontales ou verti- CTRL-w r cales). sert à échanger (xchange) deux fenêtres. crée une fenêtre vide. CTRL-w + Agrandit la fenêtre courante (au détriment d une autre). 10CTRL-w + agrandit la fenêtre courante de 10 lignes. CTRL-w - Réduit la fenêtre courante (à l avantage d une autre). 10CTRL-w - réduit la fenêtre courante de 10 lignes. CTRL-w < et > CTRL-w = Réduit et augmente la largeur de la fenêtre courante. Donne une taille à peu près égale à toutes les fenêtres. :se scrollbind est une commande marrante qui permet de lier toutes les fenêtres dans lesquelles elle a été tapée. Si vous tapez :se scrollbind dans deux fenêtres différentes, si vous montez dans une fenêtre, l autre montera aussi. Très très utile pour les comparaisons. Pour libérer une fenêtre de cette contrainte, utilisez :se noscrollbind. Encore plus utile pour comparer deux fichiers : si l on édite toto, :diffsplit titi ouvrira une seconde fenêtre présentant titi et surlignant les différences entre les deux fichiers. Lorsque l on est dans un fichier, dp permet de copier la version dans laquelle on se trouve dans l autre fichier (diffput), et do permet de récupérer la différence depuis l autre fichier (diffobtain). 7.1 Maquereaux et abréviations Il existe plusieurs types de macro-commandes suivant le mode dans lequel on se trouve : :nmap x y Macrodéfinition fonctionnant en mode normal (le mode commande, bien sûr). :vmap x y Macro fonctionnant en mode de sélection visuelle (dans lequel on entre avec v ou V). :omap x y Macrodéfinition fonctionnant en mode d attente d opérateur (de déplacement, par exemple). :imap x y Macrodéfinition fonctionnant en mode insertion. :cmap x y Macrodéfinition fonctionnant en mode commande-ligne ( : en bas de page). :lmap x y Macrodéfinition spécifique à un langage. 12

13 À noter que ces commandes seules ( :imap par exemple) permettent d obtenir la liste des macrodéfinitions définies. Toutes ces macros viennent avec leurs copines :nunmap, :vunmap, :ounmap,... qui suppriment une macro, et il existe aussi les anciennes commandes map et unmap qui sont plus générales (cf. :help map). Comme exemple d utilisation, si vous tapez un texte html, vous savez que les accents (é è ê à...) sont reconnus par les brouteurs français, mais pas forcément par les autres. Le moyen d écrire une page html lisible par tous les brouteurs est d utiliser &eacute ; pour é, &egrave ; pour è,.... La solution habituellement utilisée consiste à faire une recherche remplacement, mais c est bien long car en français, il y a un paquet de signes diacritiques (à â é è ê î ô ù û ç) et on en oublie toujours un ou deux. Avec les macrodéfinitions, rien de plus simple. Il suffit de redéfinir é en &eacute ; avec la commande :imap (pour le mode insertion seulement). Essayez et tapez : :imap! é &eacute puis passez en mode insertion, et tapez é. Une fois que vous avez tapé toutes les macros spécifiques à un texte en html, il serait dommage de perdre tout ce beau travail. Si vous prévoyez de réutiliser vos macros assez souvent, vous pouvez les écrire dans un fichier de votre choix (fichiermacros par exemple). La commande source fichiermacros permettra à vi de relire les commandes comme si elles avaient été tapées après un :. Plus simple : vous pouvez tout tester dans le fichier courant, puis taper :mk fichiermacroshtml. Cette commande écrira l ensemble de la configuration courante de vi dans fichiermacroshtml (qu il suffira de relire plus tard avec un :source fichiermacroshtml. Il est alors possible de demander à vi de charger automatiquement un fichier contenant des macros (ou autres commandes ligne) en mettant dans le.vimrc une autocommande autocmd du style : autocmd BufNewFile,BufRead *.html source $HOME/fichiermacroshtml Cette commande demandera à vi d effectuer la commande source $HOME/fichiermacroshtml lors de la création (BufNewFile) ou du chargement (BufRead) d un nouveau fichier dont le nom correspond à *.html. Au fait, j avais oublié de dire que vi incluait aussi un langage de programmation complet (avec fonctions, gestion des exceptions,...). Ainsi, si dans les 20 premières lignes, un fichier html contient la ligne Derniere modification : <date heure>, vi pourra automatiquement insére la date et l heure de modification en tapant : :autocmd BufWritePre,FileWritePre *.html ks call DernMod() s :fun DernMod() : if line("$") > 20 : let l = 20 : else : let l = line("$") : endif : exe "1,". l. "g/derniere modification : /s/derniere modification :.*/Derniere modification : ". : \ strftime("%d %b %Y") :endfun Et tant qu on y est, il est aussi possible de faire appel à d autres autocommandes dans une autocommande (et ce, de manière récursive). En ce qui concerne le langage de programmation inclus dans vi, voici un petit exemple. Ouvrez un fichier appelé dec2hex par exemple, et tapez les lignes suivantes : 13

14 " La fonction Dec2Hex() renvoie la valeur hexadécial d un nombre décimal func Dec2Hex(nr) let n = a:nr let r = "" while n let r = ABCDEF [n % 16]. r let n = n / 16 endwhile return r endfunc Ensuite, ouvrez si dans vi, vous tapez :source dec2hex vous pourrez convertir des nombres décimaux en hexadécimal. Par exemple, la commande :echo Dec2Hex(233) affichera alors E9 :-) Pour plus d informations sur le langage de programmation inclus dans vi, tapez :help eval. Pour terminer sur cette section, il faut savoir qu il existe aussi la possibilité de définir des macro-définitions orientées texte que sont les abréviations. Par exemple, si vous devez souvent taper bonjour, on pourra utiliser : :ab bo bonjour 7.2 Commandes plus exotiques (c est possible?) Completion automatique vi sait compléter automatiquement des mots ou même des lignes. Si vous utilisez des noms de variable longs (conseillé pour ne pas s embrouiller), vous pouvez utiliser la complétion en tapant le début du mot, puis CTRL-P. Si vous êtes sûrs de ne pas utiliser la touche TAB dans vos fichiers (ce qui est mon cas) vous pouvez la remapper avec la ligne : :imap <TAB> ^P pour avoir une complétion automatique fonctionnant comme sous LINUX. Si vous appuyez plusieurs fois sur CTRL-P, vous verrez les différents mots précédents s afficher. Pour compléter sur un mot suivant, taper CTRL-N (P pour Previous, N pour Next). Le ^P s obtient en tapant d abord CTRL-v puis CTRL-p, car sous vi, CTRL-v sert à rentrer des caractères de contrôle. Mais attention, car après, plus de tabulation..., sauf à taper ^V<TAB> Voulez-vous récupérer une ligne précédente commençant de manière identique? Alors, commencer à taper la ligne, puis tapez CTRL-X CTRL-L. CTRL-X CTRL-N complètera avec une ligne suivante. Enfin, si vous voulez compléter un nom de fichier dans votre répertoire, commencez à taper le nom du fichier puis CTRL-X CTRL-F (très utile en programmation). Cryptage du contenu d un fichier :X demande la clé à utiliser et passe en mode crypté. Après avoir sauvé le fichier, il faudra redonner la clé pour décrypter. Gestion des étapes d une compilation vi est un éditeur écrit par des informaticiens pour des informaticiens, alors bien évidemment, il sait gérer les compilations, sous n importe quel langage. La commande :make nomfich lancera la compilation (après avoir sauvé le fichier courant) en utilisant le contenu de makeprg comme commande de make (valeur make par défaut). :cope ouvrira la fenêtre d erreurs de compilation, puis :cn permet de passer à l erreur suivante, et :cp à l erreur précédente. :cla va sur la dernière erreur, et :cfir sur la première erreur. Lorsque vous tapez :cn, vi surligne l erreur dans le fichier d erreurs, et vous emmène directement sur la ligne incriminée. Il ne vous reste plus qu à corrige, puis relancer :make nomfich (ou :m ). Pour éviter d avoir à taper le nom du fichier courant après :make, il suffit de remplacer le contenu de la variable makeprg et de mettre par exemple :set makeprg=make\ %< ou plus simple encore, remapper une touche de fonction :map <F2> :make %<CR><CR> Des environnements sont déjà programmés pour des compilateurs spécifiques. Pour compiler du L A TEX par exemple, il suffit d écrire :compiler tex pour que la commande make nomfich démarre une latexification du fichier nomfich.tex. 14

PETIT GUIDE POUR EMACS

PETIT GUIDE POUR EMACS Université Paul Sabatier - Toulouse 3 Luc Mieussens UFR MIG septembre 2004 PETIT GUIDE POUR EMACS Ce guide est destiné aux débutants sous Emacs. Il présente le fonctionnement de base d Emacs et donne quelques

Plus en détail

TP Linux 02 - Edition de fichiers - Vi

TP Linux 02 - Edition de fichiers - Vi TP Linux 02 - Edition de fichiers - Vi Novembre 2006 2 Table des matières I Annexe Vi 5 0.1 Edition de fichiers texte avec Vi.................... 7 0.1.1 Utilisation de Vim....................... 7 0.1.2

Plus en détail

Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae

Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae 29 janvier 2013 p 1 Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre

Plus en détail

Nano est un éditeur de texte, pas un traitement de texte!

Nano est un éditeur de texte, pas un traitement de texte! Nano est un éditeur de texte, pas un traitement de texte! En sciences, le terme «nano» représente une toute petite unité. Par exemple, un atome a une taille d'environ 0,1 nanomètre. Si l'éditeur de texte

Plus en détail

UTILISER le TRAITEMENT de TEXTE WORD 97 (ou 2 000)

UTILISER le TRAITEMENT de TEXTE WORD 97 (ou 2 000) UTILISER le TRAITEMENT de TEXTE WORD 97 (ou 2 000) 1. Démarrer l ordinateur et attendre l affichage du bureau Le bureau L image du bureau peutêtre changée : tous les ordinateurs n ont pas la même! 2. Double

Plus en détail

Emacs. 1 Macros Clavier ENVIRONNEMENT DE DÉVELOPPEMENT (6)

Emacs. 1 Macros Clavier ENVIRONNEMENT DE DÉVELOPPEMENT (6) ENVIRONNEMENT DE DÉVELOPPEMENT (6) Emacs 1 Macros Clavier 1.1 Définition d une macro-clavier Récupérer le fichier fichiers-06.tar.gz, puis désarchiver le afin d obtenir le fichier more.man, puis placez

Plus en détail

Dossier d utilisation

Dossier d utilisation Dossier d utilisation Lancer le logiciel Microsoft WORD. Page 1 Ouvrir Un fichier existant Page 1 Créer (ou Ouvrir) un nouveau document Page 2 Sauvegarder un nouveau fichier Page 2 Enregistrer un document

Plus en détail

Utiliser Word. Thibault J-Jacques Animateur multimédia au CRDP de l académie de Versailles. Page 1 sur 12

Utiliser Word. Thibault J-Jacques Animateur multimédia au CRDP de l académie de Versailles. Page 1 sur 12 Utiliser Word Les fonctions de base de Word.... 2 Enregistrer le document en cours... 3 Un menu à connaître... 3 Ouvrir/fermer/réduire un document existant... 4 Réparer des erreurs de frappe... 4 Déplacer

Plus en détail

RACCOURCIS CLAVIERS. DEFINITION : Une «combinaison de touches» est un appui simultané sur plusieurs touches.

RACCOURCIS CLAVIERS. DEFINITION : Une «combinaison de touches» est un appui simultané sur plusieurs touches. S Vous n aimez pas la souris Les raccourcis clavier sont là pour vous faciliter la vie! INTRODUCTION : Vous avez du mal à vous habituer à la manipulation de la souris Des solutions existent : les raccourcis

Plus en détail

1 CRÉER UN TABLEAU. IADE Outils et Méthodes de gestion de l information

1 CRÉER UN TABLEAU. IADE Outils et Méthodes de gestion de l information TP Numéro 2 CRÉER ET MANIPULER DES TABLEAUX (Mise en forme, insertion, suppression, tri...) 1 CRÉER UN TABLEAU 1.1 Présentation Pour organiser et présenter des données sous forme d un tableau, Word propose

Plus en détail

Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base

Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base Initiation WORD. Module 2 : Les fonctions de base Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 14 Avant propos.

Plus en détail

TP 1 : Premier contact

TP 1 : Premier contact TP 1 : Premier contact Informatique Fondamentale (IF1) Semaine du 22 Septembre 2008 Les sujets de TP sont disponibles à l adresse http://www.pps.jussieu.fr/~jch/enseignement/if1/ Les transparents de cours

Plus en détail

Introduction aux ordinateurs II Atelier Guide de l apprenant

Introduction aux ordinateurs II Atelier Guide de l apprenant Guide de l apprenant AVANT DE COMMENCER... 1 PRÉALABLES... 1 CE QUE VOUS ALLEZ APPRENDRE... 1 INTRODUCTION AUX ORDINATEURS II... 1 UTILISER ET COMPRENDRE LE CLAVIER DAVANTAGE... 2 Comprendre l utilité

Plus en détail

a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.)

a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.) Page 1 / 14 a. Identifier les éléments de l interface utilisée (icônes, menus, etc.) Le système d exploitation Qu'est ce que Windows? C est un programme qui va gérer toutes les activités de l ordinateur.

Plus en détail

WORD 2010 - INTRODUCTION

WORD 2010 - INTRODUCTION WORD 2010 - INTRODUCTION 1. FENETRE PRINCIPALE Les différents modes d affichage Il existe 5 modes d affichage d un document. Leurs commandes sont présentes à l onglet Affichage, dans le groupe «Affichages

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

Word Initiation. Luc De Mey. Table des matières

Word Initiation. Luc De Mey. Table des matières Word Initiation Luc De Mey Table des matières 1 Ouvrir Word... 2 2 La fenêtre de Word... 2 2.1 La barre de titre... 3 2.2 La barre de menu... 3 2.3 Les barres d outils... 4 2.4 Les barres de défilements...

Plus en détail

Apprendre à manipuler le clavier Médiathèque de Bussy Saint-Georges APPRENDRE A MANIPULER LE CLAVIER

Apprendre à manipuler le clavier Médiathèque de Bussy Saint-Georges APPRENDRE A MANIPULER LE CLAVIER APPRENDRE A MANIPULER LE CLAVIER Apprendre à manipuler le clavier SOMMAIRE : I APPRENDRE A TAPER AU CLAVIER... PAGES 3-11 1.1 - Positionnement des touches d'un clavier... Page 3 1.2 - Les touches importantes

Plus en détail

Prise en main de Visual C++ 6.0

Prise en main de Visual C++ 6.0 Prise en main de Visual C++ 6.0 1) premier programme Sélectionnez l icône suivante pour démarrer l application. La fenêtre suivante s ouvre à l écran. Pour créer un nouveau projet, cliquez sur le menu

Plus en détail

AUTOMATISER SES TÂCHES AVEC LES MACROS

AUTOMATISER SES TÂCHES AVEC LES MACROS AUTOMATISER SES TÂCHES AVEC LES MACROS U ne macro est un ensemble de commandes qui s exécute autant de fois que nécessaire simplement en les appelant par son nom. Les macros permettent d automatiser les

Plus en détail

Explorateur Windows EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER...

Explorateur Windows EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER... EXPLORATEUR WINDOWS SOMMAIRE EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER...6 ORGANISATION DE SES DOSSIERS...7 CRÉER UN DOSSIER...7

Plus en détail

Aspects de zsh liés à une utilisation interactive

Aspects de zsh liés à une utilisation interactive Université de Nice-Sophia Antipolis Semestre 2 Licence Mathématiques-Informatique Semaine du 19 mars 2007 Systèmes Informatiques Travaux Pratiques Séance n 8 Généralités L interface de connexion textuelle

Plus en détail

Utiliser Dev-C++ .1Installation de Dev-C++ Table des matières

Utiliser Dev-C++ .1Installation de Dev-C++ Table des matières Utiliser Dev-C++ Voici quelques explications sur l utilisation de Dev-C++, un excellent environnement de développement en C et C++ pour Windows qu on peut télécharger librement depuis le site www.bloodshed.net

Plus en détail

Prise en main Windows

Prise en main Windows Prise en main Windows Windows 2000 est un système d'exploitation. Un système d exploitation est un logiciel qui intervient à presque tous les niveaux de fonctionnement de votre ordinateur. Il est donc

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Word XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Word XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Word XP Aide-mémoire Septembre 2003 Table des matières Édition et insertion de texte... 4 Manipulation d un document Exploration de la fenêtre de travail Bouton de maximisation

Plus en détail

1 SE REPERER DANS WORD

1 SE REPERER DANS WORD TP Numéro 1 APPRENDRE A SE SERVIR D UN TRAITEMENT DE TEXTE - METTRE EN FORME UN DOCUMENT - SE FAMILIARISER AVEC L INTERFACE DE WORD 2010 POUR WINDOWS UTILISER LES TABULATIONS POUR METTRE EN FORME UN DOCUMENT

Plus en détail

Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base

Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base 1 Quelques rappels sur le fonctionnement du clavier Voici quelques rappels, ou quelques appels (selon un de mes profs, quelque chose qui

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable

INTRODUCTION A JAVA. Fichier en langage machine Exécutable INTRODUCTION A JAVA JAVA est un langage orienté-objet pur. Il ressemble beaucoup à C++ au niveau de la syntaxe. En revanche, ces deux langages sont très différents dans leur structure (organisation du

Plus en détail

La clé informatique Formation Word XP Aide-mémoire Hiver 2004

La clé informatique Formation Word XP Aide-mémoire Hiver 2004 La clé informatique Formation Word XP Aide-mémoire 1. PRÉSENTATION DE L INTERFACE DE MICROSOFT WORD XP... 1 1.1. L interface générale...1 1.1.1. Barres d outils...1 1.1.2. Poignée de déplacement...2 1.1.3.

Plus en détail

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document Matériels et systèmes L Acrobat qui cherche dans les PDF Michel NARCY - Formateur TICE et Médialog Bulletin officiel, programmes d enseignement, articles de quotidiens ou de revues scientifiques... De

Plus en détail

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles Access est un logiciel permettant de gérer des données en masse : une liste de clients ou de fournisseurs, un stock de produits, des commandes, des salariés, un club de tennis, une cave à vin, une bibliothèque,

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. Description du logiciel ScribeDico

MANUEL D UTILISATION. Description du logiciel ScribeDico MANUEL D UTILISATION Description du logiciel ScribeDico 1 ScribeDico est un logiciel de prédiction de mots ( suggestion d'une liste de mots à partir des premiers caractères saisis ) multilingue ( français,anglais,espagnol,italien,

Plus en détail

FORMATION EXCEL 2013. Livret 2 Faire des tableaux (pour débutant) THIERRY TILLIER. Produit et diffusé par coursdinfo.fr

FORMATION EXCEL 2013. Livret 2 Faire des tableaux (pour débutant) THIERRY TILLIER. Produit et diffusé par coursdinfo.fr FORMATION EXCEL 2013 Livret 2 Faire des tableaux (pour débutant) THIERRY TILLIER Produit et diffusé par coursdinfo.fr Ce support de cours est réservé à un usage personnel. Toute utilisation et diffusion

Plus en détail

Formation traitement de texte niveau 1 (Word 2013)

Formation traitement de texte niveau 1 (Word 2013) Formation traitement de texte niveau 1 (Word 2013) L'objectif général de ce module est d'accéder à un fichier, de créer un document simple et de réaliser quelques opérations courantes. Word 2013 s avère

Plus en détail

Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation. Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours

Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation. Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours Je me familiarise avec l ordinateur et son système d exploitation Cahier de formation 1 Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours Programme ordinateur de Je Passe Partout Document produit

Plus en détail

L interface utilisateur de Windows

L interface utilisateur de Windows Windows, développé par l éditeur américain Microsoft Corporation, est de loin le système d exploitation pour ordinateurs personnels le plus utilisé dans le monde. Il dépasse à lui seul 90 % du marché mondial

Plus en détail

Edition de fichier avec nano

Edition de fichier avec nano 3 janvier 2015 Table des matières 1 Introduction 2 2 Qu est-ce que nano? 2 3 Démarrer nano 2 3.1 Fichier sans nom........................... 3 3.2 Fichier existant ou avec nom.................... 3 3.3

Plus en détail

Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre

Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre 22 janvier 2013 p 1 Prise en main du traitement de texte : écrire une lettre Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre Office. Vous pouvez le

Plus en détail

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9

Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 Programmer avec Xcas : version 0.8.6 et 0.9 I. L environnement de travail de Xcas Xcas permet d écrire des programmes, comme n importe quel langage de programmation. C est un langage fonctionnel. L argument

Plus en détail

bureautique traitement de texte

bureautique traitement de texte bureautique traitement de texte Environnement - Manipulation de texte Gestion des fichiers - Mise en forme - Insérer un objet, une image Environnement 1/ Barre de titre Contient le nom du document actif

Plus en détail

TP Numéro 3 METTRE EN FORME UN DOCUMENT A L AIDE D EN TETE, DE PIEDS DE PAGE... ET GERER LES SECTIONS

TP Numéro 3 METTRE EN FORME UN DOCUMENT A L AIDE D EN TETE, DE PIEDS DE PAGE... ET GERER LES SECTIONS TP Numéro 3 METTRE EN FORME UN DOCUMENT A L AIDE D EN TETE, DE PIEDS DE PAGE... ET GERER LES SECTIONS 1 MISE EN PAGE Nous allons travailler sur la mise en forme d un document dans Word à l aide de fonctions

Plus en détail

Premier programme VBA : syntaxe, édition, compilation

Premier programme VBA : syntaxe, édition, compilation 1 Premier programme VBA : syntaxe, édition, compilation Le langage VBA (Visual Basic for Applications) permet de concevoir des programmes selon une syntaxe qui lui est propre, puis d éditer et d exécuter

Plus en détail

TP1 - Prise en main de l environnement Unix.

TP1 - Prise en main de l environnement Unix. Mise à niveau UNIX Licence Bio-informatique TP1 - Prise en main de l environnement Unix. Les sujets de TP sont disponibles à l adresse http://www.pps.jussieu.fr/~tasson/enseignement/bioinfo/ Les documents

Plus en détail

Word (bases): découvrir le traitement de texte

Word (bases): découvrir le traitement de texte Word (bases): découvrir le traitement de texte 1 Définitions Microsoft Word est un logiciel de traitement de texte publié par Microsoft. La version la plus récente est Word 2016. - Sa première version

Plus en détail

Eléments de base dans GeoGebra

Eléments de base dans GeoGebra Eléments de base dans GeoGebra 1 Les cadres de la fenêtre de GeoGebra 3D Lancer GeoGebra 2D 3D Toutes les cadres peuvent être apparents ou cachés à partir du menu de la barre des taches «Affichage». Cliquer

Plus en détail

Introduction à l algorithmique et à la programmation 2013-2014. Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr. Cours 1 / 5

Introduction à l algorithmique et à la programmation 2013-2014. Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr. Cours 1 / 5 Introduction à l algorithmique et à la programmation IUT 1ère année 2013-2014 Cyril Nicaud Cyril.Nicaud@univ-mlv.fr Cours 1 / 5 Déroulement du cours Organisation : 5 séances de 2h de cours 10 séances de

Plus en détail

Cahier de texte en ligne

Cahier de texte en ligne Cahier de texte en ligne Dernière minute (05/10/2007) Un compte Google (voir en fin de ce document paragraphe 5) est une véritable mine à explorer. Si vous ouvrez un compte, vous pouvez y mettre de nombreux

Plus en détail

Prise en main du tableur : réaliser un calendrier

Prise en main du tableur : réaliser un calendrier 12 février 2013 p 1 Prise en main du tableur : réaliser un calendrier Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre Office. Vous pouvez le télécharger

Plus en détail

Guide de l interface utilisateur d Optymo

Guide de l interface utilisateur d Optymo Guide de l interface utilisateur d Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence à des libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes

Plus en détail

GESTION DU LOGO. 1. Comment gérer votre logo? 2. 2.1. Format de l image 7 2.2. Dimensions de l image 8 2.3. Taille de l image 9

GESTION DU LOGO. 1. Comment gérer votre logo? 2. 2.1. Format de l image 7 2.2. Dimensions de l image 8 2.3. Taille de l image 9 GESTION DU LOGO 1. Comment gérer votre logo? 2 1.1. Insérer un logo 3 1.1.1. Insérer un logo dans le bandeau 3 1.1.2. Insérer un logo dans les éditions 4 1.2. Supprimer un logo 6 1.2.1. Supprimer un logo

Plus en détail

[Enter Document Tit]

[Enter Document Tit] L'édition efficace avec Vim. [Enter Document Tit] Cet article a été écrit à l origine par Jonathan McPherson, la traduction est tirée du blog suivant : http://fashion.hosmoz.net/blog/tag/vim Je l ai repris

Plus en détail

Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document

Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document Initiation WORD. Module 4 : La mise en page d un document Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 13 Avant

Plus en détail

Université de Nice-Sophia Antipolis Semestre 2 Licence Mathématiques-Informatique Semaine du 12 mars 2007

Université de Nice-Sophia Antipolis Semestre 2 Licence Mathématiques-Informatique Semaine du 12 mars 2007 Université de Nice-Sophia Antipolis Semestre 2 Licence Mathématiques-Informatique Semaine du 12 mars 2007 Systèmes Informatiques Travaux Pratiques Séance n 7 1 Objectif du TP Le but de ce TP est de vous

Plus en détail

Algorithmie ISI301 TP 1 : Python et premiers algorithmes

Algorithmie ISI301 TP 1 : Python et premiers algorithmes Algorithmie ISI301 TP 1 : Python et premiers algorithmes 1 Python : apprentissage Pour avoir une vision plus large des différentes possibilités du langage Python, nous ne pouvons que vous conseiller d

Plus en détail

Windows Atelier Cyber-Base Emploi Pays Beaujolais

Windows Atelier Cyber-Base Emploi Pays Beaujolais Windows Atelier Cyber-Base Emploi Pays Beaujolais Utilisation de l interface Windows, création, renommage, déplacement et suppression de répertoires, utilisation de la corbeille voici ce que vous avez

Plus en détail

Initiation à Powerpoint

Initiation à Powerpoint Initiation à Powerpoint Powerpoint est un logiciel de PréAO, c est à dire de Présentation Assistée par Ordinateur. Il vous permet de créer et de mettre en page des présentations susceptibles d être projetées

Plus en détail

Carte de référence de GNU Emacs (pour la version 21)

Carte de référence de GNU Emacs (pour la version 21) Carte de référence de GNU Emacs (pour la version 21) Lancement d Emacs Pour lancer GNU Emacs 20, il suffit de taper son nom : emacs Pour charger un fichier éditer, voir Fichiers, ci-dessous. Quitter Emacs

Plus en détail

Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document

Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 21

Plus en détail

Naviguer CHARGER ET QUITTER INTERNET EXPLORER

Naviguer CHARGER ET QUITTER INTERNET EXPLORER Naviguer UTILISER UN NAVIGATEUR CHARGER ET QUITTER INTERNET EXPLORER Pour pouvoir travailler avec votre application Internet Explorer il est indispensable de l'ouvrir. Pour réaliser cette opération plusieurs

Plus en détail

Environnements de développement (intégrés)

Environnements de développement (intégrés) Environnements de développement (intégrés) Plan de travail Patrick Labatut labatut@di.ens.fr http://www.di.ens.fr/~labatut/ Département d informatique École normale supérieure Centre d enseignement et

Plus en détail

Découvrir l environnement de Microsoft Office WORD 2010

Découvrir l environnement de Microsoft Office WORD 2010 1 Fiche ressource Découvrir l environnement de Microsoft Office WORD 2010 1. Lancer Word 2. Découvrir l interface 3. Utiliser les aides et les info-bulles 4. Modifier les principales options de Word et

Plus en détail

Atelier Introduction au traitement de texte Microsoft Word 2010 Guide de l apprenant

Atelier Introduction au traitement de texte Microsoft Word 2010 Guide de l apprenant Atelier Introduction au traitement de texte Microsoft Word 2010 Guide de l apprenant Introduction... 1 Préalables... 2 Ce que vous allez apprendre... 2 Traitement de texte... 2 Ouvrir Microsoft (MS) Word...

Plus en détail

7. Fonctions de Windows

7. Fonctions de Windows 7. Fonctions de Windows L environnement Windows vous offre plusieurs façons de faire des choses. Voici quelques concepts de base qui faciliteront les opérations que vous effectuerez. 7.1 Comment effectuer

Plus en détail

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL Crée par le Réseau Ambition Réussite, novembre 2009 LE LIVRET : QUEL PRINCIPE ET QUELS AVANTAGES? Permettre une validation du socle commun en prenant en compte les évaluations

Plus en détail

Microsoft Word 2003. Il existe plusieurs moyens de lancer votre traitement de texte, en voici deux :

Microsoft Word 2003. Il existe plusieurs moyens de lancer votre traitement de texte, en voici deux : 1. Lancer et fermer Word Microsoft Word 2003 Il existe plusieurs moyens de lancer votre traitement de texte, en voici deux : Double-cliquer sur l icône Word de votre bureau Windows : Microsoft Word.lnk

Plus en détail

DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR

DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR UNIVERSITÉ D AUVERGNE FORMATION EN INFORMATIQUE CERTIFICAT INFORMATIQUE ET INTERNET DÉCOUVERTE DE L ORDINATEUR 1. ENVIRONNEMENT ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DE WINDOWS Un système d exploitation est un

Plus en détail

Personnaliser l interface et l environnement... 15

Personnaliser l interface et l environnement... 15 Personnaliser l interface et l environnement... 15 Astuce 1 - Choisir la couleur de base de la fenêtre... 16 Astuce 2 - Modifier l affichage des info-bulles... 16 Astuce 3 - Réduire le Ruban... 18 Astuce

Plus en détail

Microsoft Word. Selon la version qui est installé sur votre ordinateur, la présentation peut être différente.

Microsoft Word. Selon la version qui est installé sur votre ordinateur, la présentation peut être différente. Microsoft Word 1 Votre ordinateur est allumé. Pour mettre en route un logiciel vous pouvez : Double-cliquer (avec le bouton gauche de la souris) sur son icône Cliquer une fois (clic gauche) sur son icône

Plus en détail

FORMATION WINDOWS XP. Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1. Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr

FORMATION WINDOWS XP. Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1. Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr FORMATION WINDOWS XP Livret 2 Découvrir le clavier Niveau 1 Thierry TILLIER THIERRY TILLIER FORMATIONS http://www.coursdinfo.fr Sommaire Chapitre 1 INTRODUCTION... 4 Chapitre 2 Le clavier... 5 Chapitre

Plus en détail

Deug MASS SM MIAS 1 re année UEF1 : Informatique & Programmation 2000 2001 TP N 1. Présentation du logiciel REALJ

Deug MASS SM MIAS 1 re année UEF1 : Informatique & Programmation 2000 2001 TP N 1. Présentation du logiciel REALJ Université de Nice Sophia Antipolis Deug MASS SM MIAS 1 re année UEF1 : Informatique & Programmation 2000 2001 TP N 1 Présentation du logiciel REALJ Vous voici au pied du mur (de la machine pourrait-on

Plus en détail

Introduction. Créer, ouvrir et enregistrer un fichier

Introduction. Créer, ouvrir et enregistrer un fichier Introduction Microsoft Office Word est un logiciel de traitement de texte permettant la rédaction de documents, de rapports, de notes de service, etc. Il facilite la correction des fautes d orthographe

Plus en détail

Fiche ressource Découvrir l interface WORD 2010

Fiche ressource Découvrir l interface WORD 2010 1 Fiche ressource Découvrir l interface WORD 2010 Fiche ressource 1 Pour démarrer le logiciel WORD 2010 : Aller dans le menu Démarrer et choisir : Ou double-cliquer sur le raccourci de votre logiciel,

Plus en détail

Mon aide mémoire traitement de texte (OpenOffice.org Writer 2)

Mon aide mémoire traitement de texte (OpenOffice.org Writer 2) . Philippe Ratat Mon aide mémoire traitement de texte (OpenOffice.org Writer 2) Département Ressources, Technologies et Communication décembre 2006. Sommaire PRÉSENTATION DU DOCUMENT 1 Objectif principal

Plus en détail

Vous pouvez corriger, modifier, compléter le texte dans un document. La touche,

Vous pouvez corriger, modifier, compléter le texte dans un document. La touche, Saisir du texte : La première étape pour réaliser une lettre ou un document est d en taper le texte au clavier. Le texte tapé apparaît dans le document à l endroit du curseur clignotant. Appuyer sur la

Plus en détail

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013

GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE Excel (version débutante) Version 2013 1. Créer un nouveau document Excel... 3 2. Modifier un document Excel... 3 3. La fenêtre Excel... 4 4. Les rubans... 4 5. Saisir du texte

Plus en détail

Atelier d initiation. Initiation au traitement de texte

Atelier d initiation. Initiation au traitement de texte Atelier d initiation Initiation au traitement de texte 1 Contenu de l atelier Qu est-ce qu un traitement de texte?... 1 Ouverture de Word... 1 Ouverture du traitement de texte... 1 Fermeture du traitement

Plus en détail

Mon aide mémoire traitement de texte (Microsoft Word)

Mon aide mémoire traitement de texte (Microsoft Word) . Philippe Ratat Mon aide mémoire traitement de texte (Microsoft Word) Département Ressources, Technologies et Communication Décembre 2006. Sommaire PRÉSENTATION DU DOCUMENT 1 Objectif principal 1 Deux

Plus en détail

Installation et utilisation de SSH. .et

Installation et utilisation de SSH. .et Installation et utilisation de SSH.et.soumission de travail SSH est un protocole de communication qui permet de communiquer à distance entre deux ordinateurs. Pour cela, il faut qu un des deux ordinateurs

Plus en détail

Aller plus loin avec le tableur : réaliser un suivi du budget du ménage

Aller plus loin avec le tableur : réaliser un suivi du budget du ménage 26 février 2013 p 1 Aller plus loin avec le tableur : réaliser un suivi du budget du ménage Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre Office

Plus en détail

Guide de formation du traducteur

Guide de formation du traducteur Guide de formation du traducteur Dernière révision : février 2010 LEÇON 1 - INTRODUCTION...1 1.1. INTRODUCTION À MULTITRANS...1 1.2. DESCRIPTION DES MODULES DE MULTITRANS...1 1.3. LA FENÊTRE PRINCIPALE

Plus en détail

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte

CLARISWORKS 5. ÉTAPE 1 Créer un document. Lancer l application. (Windows 95 ou 98) Créer un document en utilisant le traitement de texte ÉTAPE 1 Créer un document Lancer l application Mettre l ordinateur en route. Double cliquer sur l icône ClarisWorks 5 qui se trouve sur le bureau ou cliquer sur Démarrer Programmes ClarisWorks5 Vous arrivez

Plus en détail

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT

Plus en détail

I - INTRODUCTION. Nous allons, au travers d un exercice, apprendre à utiliser les différentes fonctions de base d un logiciel de traitement de texte.

I - INTRODUCTION. Nous allons, au travers d un exercice, apprendre à utiliser les différentes fonctions de base d un logiciel de traitement de texte. SOMMAIRE I - INTRODUCTION II - PREAMBULE III - PRESENTATION LOGICIELLE IV - FONCTIONS DE BASE IV.1 - Sélection de texte IV.2 - Modification de la police IV.3 - Modification de la taille de la police IV.4

Plus en détail

Comment sauvegarder, glisser et créer un raccourci de vos documents

Comment sauvegarder, glisser et créer un raccourci de vos documents Comment sauvegarder, glisser et créer un raccourci de vos documents Il est important de sauvegarder vos documents d une part pour les garder dans la mémoire de l ordinateur, d autre part pour pouvoir les

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Outils de l analyse mercatique 2005 2006. TP N o 1. Tableur : généralités et prise en main

IUT Nice-Côte d Azur Outils de l analyse mercatique 2005 2006. TP N o 1. Tableur : généralités et prise en main 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Outils de l analyse mercatique 2005 2006 TP N o 1 Tableur : généralités et prise en main Avant de commencer Ex. 1. Vous utiliserez votre compte sur yiago (lecteur

Plus en détail

Informatique Macros en VBA / Excel

Informatique Macros en VBA / Excel Informatique Macros en VBA / Excel Licence 3 TCI et Tourisme A. Lemay 1 Introduction Visual Basic for Applications (VBA) est le langage de programmation des applications de Microsoft Office. VBA permet

Plus en détail

Manuel d utilisation 26 juin 2011. 1 Tâche à effectuer : écrire un algorithme 2

Manuel d utilisation 26 juin 2011. 1 Tâche à effectuer : écrire un algorithme 2 éducalgo Manuel d utilisation 26 juin 2011 Table des matières 1 Tâche à effectuer : écrire un algorithme 2 2 Comment écrire un algorithme? 3 2.1 Avec quoi écrit-on? Avec les boutons d écriture........

Plus en détail

Formation sur Microsoft Office Excel. Introduction

Formation sur Microsoft Office Excel. Introduction Introduction Le logiciel Excel est un chiffrier électronique qui fait partie de la Suite de Microsoft Office. Il permet de produire, entre autres, des feuilles de calcul, des tableaux et des formulaires.

Plus en détail

CREER UN TEST. Sur la page d accueil du site, cliquez. sur l icône d accès au générateur de création de test

CREER UN TEST. Sur la page d accueil du site, cliquez. sur l icône d accès au générateur de création de test CREER UN TEST Sur la page d accueil du site, cliquez sur l icône d accès au générateur de création de test Dans la page de création de tests http://www.anglaisfacile.com/cgi2/m yexam/choice.php Cliquez

Plus en détail

Envoyer un courrier électronique et autres fonctions associées

Envoyer un courrier électronique et autres fonctions associées 19 février 2013 p 1 Envoyer un courrier électronique et autres fonctions associées Ce tutoriel vient compléter celui présenté le 5 février 2013, portant sur les généralités du courrier électronique. Nous

Plus en détail

SUPPORT DE FORMATION WORD : niveau 2

SUPPORT DE FORMATION WORD : niveau 2 SUPPORT DE FORMATION WORD : niveau 2 Espace public multimédia Le Cyber 49, rue Maurice Thorez 92000 Nanterre - Tél. : 01 41 20 08 41 www.nanterre.fr Sommaire Introduction...3 I. Bordures et trame... 4

Plus en détail

PETIT MANUEL D UTILISATION POWERPOINT

PETIT MANUEL D UTILISATION POWERPOINT STE Université de Liège Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Service de Technologie de l Education Dir. : Professeur D. LECLERCQ Centre de Recherche sur l'instrumentation en Formation

Plus en détail

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio

TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio TP Informatique 1 Présentation prise en main Visual Studio But : prise en en main visual studio 1ères notions Variable Informatique : domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport

Plus en détail

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base)

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base) Carrefour de l information Université de Sherbrooke (Notions de base) Créé par : Josée Martin (hiver 2005) Révisé et augmenté par : Geneviève Khayat (hiver 2006) Sherbrooke Hiver 2006 Table des matières

Plus en détail

WINDOWS XP Gérer ses fichiers

WINDOWS XP Gérer ses fichiers Gérer ses fichiers Chadia Legallois Michel Tellia Rodolphe Patin AVERTISSEMENT AVERTISSEMENT Ce manuel est distribué au stagiaire ayant suivi une formation au GRÉTA TOURAINE. Ce document n est pas un manuel

Plus en détail

Création d un Calendrier pas à pas.

Création d un Calendrier pas à pas. Bureautique Création d un Calendrier pas à pas. Liste du matériel à utiliser pour la création du calendrier : Word 2007. Une imprimante jet d encre. 1 feuille de carton en couleur. (Fond) 1 feuille de

Plus en détail

Démarrer et quitter... 13

Démarrer et quitter... 13 Démarrer et quitter... 13 Astuce 1 - Ouvrir, modifier, ajouter un élément dans le Registre... 14 Astuce 2 - Créer un point de restauration... 18 Astuce 3 - Rétablir un point de restauration... 21 Astuce

Plus en détail

Dr Aser J. BODJRENOU. Dernière mise à jour: Mai 2008

Dr Aser J. BODJRENOU. Dernière mise à jour: Mai 2008 SUPPORT DE COURS SUR LE MODULE WINDOWS Dr Aser J. BODJRENOU Dernière mise à jour: Mai 2008 Objectifs Objectifs spécifiques Plan Démarrer un ordinateur. Indiquer: - l icône du Poste de travail sur le Bureau

Plus en détail

Excel 2000 Calculs et formules : encodage, correction, conception et audit

Excel 2000 Calculs et formules : encodage, correction, conception et audit Excel 2000 Calculs et formules : encodage, correction, conception et audit Excel 2000 FR sur Windows 2000 UK Chambre des représentants, BXL 2006 Par PASCAL CAMBIER http://pascal.cambier.eu 1 Table des

Plus en détail