Le chèque de soutien aux enfants, remis avant les Fêtes par le gouvernement provincial, a-t-il eu un impact financier sur les familles?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le chèque de soutien aux enfants, remis avant les Fêtes par le gouvernement provincial, a-t-il eu un impact financier sur les familles?"

Transcription

1 INFO - Volume 5 No 1 Mars 2005 L INFO-GRAPE EST DE RETOUR! Page 1 L Info-GRAPE est de retour! Cadeau de Noël aux familles à faibles revenus Page 2 Quoi de neuf au GRAPE? Bienvenue à une nouvelle collègue! Page 3 Le GRAPE et les médias... Le GRAPE a rencontré les journaux Le GRAPE et Radio-Galilée CADEAU DE NOËL AUX FAMILLES À FAIBLES REVENUS Le chèque de soutien aux enfants, remis avant les Fêtes par le gouvernement provincial, a-t-il eu un impact financier sur les familles? OUI À l intérieur de nos consultations budgétaires, depuis les Fêtes, plusieurs personnes ont admis avoir dépensé beaucoup plus cette année pour Noël «grâce» à ce chèque. De son point de vue professionnel, le GRAPE considère que ces dépenses sont normales et justifiées. «Normales» dans le sens où ces personnes, privées durant toute l année, n ont pas souvent l occasion de s offrir un Noël «égal à tous», d offrir un cadeau à la grandeur de leur amour à leurs enfants ou simplement pour se gâter, enfin, soi-même. C est valorisant pour leur estime personnel de pouvoir offrir un présent qui fait vraiment plaisir à ceux qu ils aiment, même si un sentiment de culpabilité, conscient, est présent dans leur esprit. Malheureusement, ces dépenses causent des trous dans le budget de ces personnes, et elles créent des retards dans les paiements des comptes courants pour les mois à suivre Évidemment, on sait très bien que, quand les paiements commencent à prendre un peu de retard, c est un effet domino qui s en suit sur toutes les autres dépenses, sur le moral des gens, et ensuite, sur leur santé. Un cadeau qui durera toute l année, Merci! En conclusion, ce sont les commerces qui furent les grands gagnants de ce chèque. Cette décision du gouvernement fut donc, à notre avis, une décision réfléchie, mais sans aucune conscience des impacts réels sur ces familles. Le GRAPE invite tous les intervenants et intervenantes des autres organismes, ainsi que toutes personnes intéressées, à apporter leurs commentaires sur ce sujet à notre adresse de courriel : Pages 4 à 7 Dossiers d actualités Les changements apportés aux prêts et bourses L augmentation de la passe d autobus Le printemps est là! Pages 8 et 9 Dossiers d informations Les aînés et l exploitation financière Enseigner le crédit aux enfants Pages 10 et 11 Á venir au GRAPE Les ateliers du GRAPE en évolution! Encan Chinois Résumé de la dernière conférence Pages 12 à 15 Quoi de neuf chez nos partenaires? L accueil St-Ambroise Le F.E.E.C. Le F.E.D : l année du microcrédit Page 16 Test et pensées Test des trois passoires Pensées Pages 17 et 18 Fiche consommation Le Cyber achat L équipe du GRAPE tient à remercier LAURENCE pour la mise en page bénévole de cet Info-GRAPE! BONNE LECTURE! Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418) Page 1

2 QUOI DE NEUF AU GRAPE? Bienvenue à une nouvelle collègue : Cindy Lebel Bonjour, Afin de me présenter un peu, je me nomme Cindy Lebel et je suis originaire du Nouveau-Brunswick où j ai terminé mon baccalauréat en Économie Familiale avec une concentration en psychologie à l Université de Moncton. Je cumule plusieurs expériences en tant que psycho-éducatrice ainsi qu intervenante auprès de différentes clientèles aux prises avec des problèmes financiers et budgétaires, ainsi qu avec des adolescents ayant des problèmes socioaffectifs. J ai aussi, par l intermédiaire du Ministère familial et communautaire, été animatrice et coordinatrice d ateliers traitant de différents sujets tels que : budget, habiletés sociales, estime de soi et valeurs et plein d autres, auprès d une clientèle de jeune provenant de milieux défavorisés. J ai aussi suivi des formations intéressantes se rattachant à mon domaine d études. Je suis arrivée au GRAPE le 22 novembre dernier et j en suis très fière. Je découvre des gens extraordinaires, qui démontrent beaucoup de savoir et de vouloir afin de venir en aide aux gens rencontrant certaines difficultés. J y retrouve également un très bel esprit d équipe, d entraide, de partage de connaissances et de respect mutuel. Pour mon implication au GRAPE, je suis consultante budgétaire et responsable du projet des prêts FED (Fond d Entraide Desjardins) pour le secteur Québec-Ouest avec Nathalie Cantin qui, pour sa part, s occupe du secteur Québec- Est, à qui je dis un gros Merci pour son dévouement et la formation que j ai reçu à ce niveau. Je remercie également toutes les employées du GRAPE qui m ont si bien accueillie parmi l équipe et qui ont facilité mon travail en offrant chacune leur petit grain de sel sur leurs connaissances et mode de fonctionnement. Je dois dire que la mission du GRAPE est pour moi très intéressante et qu elle reflète parfaitement mon évolution professionnelle et personnelle. Je profite ainsi de l occasion pour souhaiter une très heureuse année à tous et au plaisir!! Cindy Lebel, consultante budgétaire au GRAPE. Page 2 Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418)

3 LE GRAPE ET LES MÉDIAS... Le GRAPE a rencontré les journaux Journal LE SOLEIL du 6 décembre 2004 pour le cahier Économie Survivre au temps des fêtes Journal LE SOLEIL du 30 décembre 2004 L exploitation commerciale des résolutions du nouvel an Journal LA PRESSE du 16 janvier 2005 pour le cahier Affaires La simplicité volontaire Journal LA PRESSE du 6 février 2005 pour le cahier Affaires L achat compulsif Pour plus d informations vous pouvez contacter : Nadia Choquette-Bernier, Consultante budgétaire pour le GRAPE, à l adresse suivante Le GRAPE et Radio-Galilée Mardi 12 octobre 2004 Consultation budgétaire Mardi 30 novembre 2004 Crédit et endettement Mardi 25 janvier 2005 Projet IPAC II Mardi 15 mars 2005 Projet jeu Mardi 26 avril 2005 Projet FED Pour plus d informations vous pouvez contacter : Francine Légaré, Consultante budgétaire pour le GRAPE, à l adresse suivante Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418) Page 3

4 DOSSIERS D ACTUALITÉS Les changements apportés aux prêts et bourses GROS PLAN SUR LES CHANGEMENTS Dorénavant, on établit vos besoins d aide financière en fonction du calendrier scolaire, c est-à-dire pour une année qui va du 1 er septembre au 31 août au lieu du 1 er mai au 30 avril. En clair, cela signifie que l on tient compte de vos frais scolaires, de vos frais de subsistance et de vos autres frais au moment approprié. Comme les grosses dépenses (frais de scolarité et achat de matériel) ont lieu au début de la période d étude, par exemple, le premier versement de la période sera plus important que les autres. Par ailleurs, le fait d établir le calcul de l aide en se basant sur le calendrier scolaire sera plus pratique pour les personnes inscrites à la formation professionnelle ou è la formation continue. Autre nouveauté : vous connaîtrez, au début de l année scolaire, le montant total du prêt et de la bourse que le gouvernement vous accorde. Dès le premier calcul, en effet, vous serez informé de l aide accordée et de la répartition des versements. Vous pourrez ainsi mieux planifier votre budget. Notez aussi que l aide sera versée mensuellement ou périodiquement dans votre compte bancaire. Vous pouvez obtenir tous les renseignements sur le nouveau programme : Service téléphonique intéractif Québec : (418) Ailleurs au Québec : Un calcul mensuel plutôt que trimestriel dont les éléments sont déterminés sur une base mensuelle Une meilleure gestion du budget Les étudiants auront accès à un programme de remboursement proportionnel au revenu dès l automne 2005 Ce programme permettra d aider les personnes en situation financière difficile à faire face à leurs obligations en leur offrant un soutien lorsqu elles ne peuvent prendre en charge leur dette d études. Pour un ex-étudiant dont le revenu n atteindra pas le seuil minimum, le gouvernement prendra en charge la totalité des intérêts de sa dette d études. Pour un ex-étudiant dont le revenu se situe entre $ et $, le gouvernement assumera une partie des intérêts. Le niveau d aide gouvernemental varie en fonction du revenu d emploi de l emprunteuse ou de l emprunteur et de ses responsabilités parentales. L argent versé par le gouvernement n aura pas à être remboursé. Les para mètres de ce nouveau programme seront soumis à la consultation publique au cours de l hiver 2005 dans le cadre de dépôt d un projet de modification du règlement sur l aide financières aux études. À la fin du printemps 2005, le gouvernement établira, par voie réglementaire, ses paramètres définitifs au regard de ce programme. Qui est admissible au Programme de remboursement proportionnel au revenu? Les quelque bénéficiaires du Programme de prêts et bourses qui ont commencé à rembourser leur dette d études depuis moins de dix ans ainsi que les bénéficiaires qui auront è la prendre en charge à l avenir y sont admissibles. Quels sont les paramètres qui déterminent l admissibilité au Programme de remboursement proportionnel au revenu? Ces ont les revenus d emploi qui déterminent l admissibilité au Programme. Il s agit de revenus inférieurs à $. Lorsque la personne a des enfants, le montant sur lequel le gouvernement paie des intérêts est majoré (de $) en ce qui concerne les suivants). Il l est aussi si la personne vit seule avec ses enfants (dans ce cas, elle obtient un montant supplémentaire de 1 300$). Quand entrera en vigueur le Programme de remboursement proportionnel au revenu? Dès l automne Page 4 Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418)

5 L augmentation de la passe d autobus TARIFS D AUTOBUS EN VIGUEUR LE 1 er MARS 2005 Pour obtenir davantage de renseignements sur les tarifs consultez le dépliant des tarifs 2005, disponible à bord des autobus appelez le Service à la clientèle: Visitez le site de la STCUQ : Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418) Page 5

6 Le printemps est là! ATTENTION AUX COUPURES D HYDRO- Question de vous mettre au courant La plupart des gens sont au courant que durant la période hivernale, habituellement du 1er décembre au 1er avril, Hydro-Québec n'effectue aucune coupure d'électricité. Par contre, dès le début avril, les gens ayant reçu un avis d'interruption seront vite mis sur la sellette si aucune entente n'a été prise avec Hydro-Québec, sans compter que la dette initiale sera davantage élevée avec les intérêts qui auront courus durant tout l'hiver. Même si, pour une raison quelconque, vous ne pouvez pas payer votre facture totale lorsque vous recevez votre compte, il est préférable de donner un certain montant, ne serait-ce que 30$ ou 40$ pour démontrer une bonne volonté de votre part de les rembourser. Il sera beaucoup plus facile pour vous d'obtenir une bonne entente auprès d'hydro-québec si votre dossier fait mention que vous payez régulièrement, que si vous êtes des mois sans leur donner de vos nouvelles; ou encore pire, si vous ne payez jamais l'hiver. Il est important de réagir si vous recevez un avis d'interruption, car sans entente, il est certain que vous serez débranchés et pour avoir de nouveau accès au service d'hydro-québec, vous devrez débourser la moitié du montant de la dette totale plus les frais de rebranchement de 57,51$ si le rebranchement se fait le jour ou de 172,54$ si le rebranchement se fait le soir à la demande de certains clients. N'attendez pas qu'un représentant d'hydro-québec se pointe chez-vous un bon matin pendant que vous vous préparez un bon café! Communiquez sans tarder avec Hydro-Québec au numéro sans frais suivant : ou avec le GRAPE au Au plaisir! Francine Légaré Consultante budgétaire pour le GRAPE LE TEMPS AUSSI DES IMPÔTS Le temps de l'impôt est arrivé. Il est important que vous gardiez en mémoire que vos rapports doivent être envoyés le 30 avril au plus tard. Les montants fédéraux et provinciaux accordés comme soutient pour vos enfants dépendent de ces rapports. Tout retard peut vous priver de mois de prestation. Il est également important de produire un rapport même à 0$ de revenu. Il y a plusieurs endroits où vous pouvez faire faire gratuitement vos impôts. En voici une liste et il y en a d'autres qui peuvent vous être fournis par votre centre de ressources favori. Ne tardez pas à vous inscrire pour éviter la cohue de dernière minute. Communiquez avec nous pour connaître les autres services bénévoles pour vos impôts. Suite à la page 7 Page 6 Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418)

7 TERRITOIRE CLIENTÈLE ORGANISME DATE DE FIN Limoilou Tous Société St- Vincent-de-Paul, 2225, Henri- Bourassa, Québec Basse-Ville Tous Patro Laval, 145, Bigaouette, Québec Immigrants Centre Multiethnique de Québec, 369, rue de la Couronne 3e Haute-Ville Personnes Âgées seulement étage, Québec Entraide du Foubourg, 369, rue St-Jean, Québec Tous Église St-Jean Baptiste, 470, rue St-Jean, Québec (sous-sol de l'église) Ste-Foy Tous Société St- Vincent-de-Paul, 2555, ch. Ste-Foy, Ste-Foy Charlesbourg Tous Patro Charlesbourg, 7700, 3e Avenue Est, Charlesbourg Beauport Tous Centre Communautaire de Beauport Centre De Loisirs Ulric-Turcotte, 35, rue Vachon, secteur Courville Beaupré, Côte de Beaupré, île d'orléans Tous Centre De Loisirs Le Pavillon Royal, 3365, ch. Royal, secteur Giffard Centre Communautaire Des Chutes, 4054, boul. St-Anne, secteur Montmorency Association Bénévole Côte de Beaupré au au au au au au au au au au au INFORMATION OU/ET RENDEZ-VOUS SANS RENDEZ-VOUS Mardi, jeudi et vendredi de 13h30 à 16h Jeudi soir de 19h à 20h Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 16h Les samedi 26 février et 5 mars 2005 de 9h à 13h Lundi et mardi de 13h30 à 16h Du Lundi au jeudi de 9h à 16h Le lundi de 13h à 16h Mardi de 13h à 16h Mardi soir de 18h à 21h Mercredi de 13h à 16h Lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 13H30 à 16h Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418) Page 7

8 DOSSIERS D INFORMATIONS Les aînés et l exploitation financière Qu est-ce que l exploitation financière? On parle d exploitation financière lorsqu une personne mal intentionnée utilise abusivement l argent ou les biens d une autre personne. Vous êtes victime d exploitation financière lorsque Quelqu un vous influence à prendre des décisions financières contre votre gré; quelqu un abuse de la procuration que vous lui avez donnée. Ex. : retraits inhabituels et inexplicables d argent, accès restreint, pour vous-même, à votre livret ou à votre relevé d opérations; quelqu un retient ou encaisse vos chèques de pension ou d assistance sans votre autorisation; la personne responsable de vos finances vous prive d argent pour vos besoins de base tels la nourriture et les vêtements, ne répond plus à vos demandes d information et cherche à vous isole ; vous payez un prix excessif pour votre loyer ou en échange de petits services rendus par votre entourage; quelqu un vous force à changer votre testament ou à vendre votre maison. Quelques conseils de prévention Demeurez au courant de vos finances et prenez vous-même les décisions qui vous concernent; assurez-vous d être capable de prendre la relève de votre conjoint en cas d incapacité ou de décès; évitez l isolement en gardant le contact avec votre famille et vos amis ou avec les organismes en qui vous avez confiance. Texte repris d un dépliant publié par Desjardins Il existe des ressources pour vous aider : CLSC-CHSLD Haute-Ville/Des Rivières 55, chemin Sainte-Foy Québec (Québec) Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse 575, Saint-Amable Québec (Québec) Association québécoise pour la défense des droits des retraités et pré-retraités (AQDR) 165, rue de Carillon Québec (Québec) Caisse populaire Desjardins de Saint-Dominique 1165, avenus Bourlamaque Québec (Québec) Violence-Info Pour toute situation d urgence composez : 911 Page 8 Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418)

9 Enseigner le crédit aux enfants En familiarisant les enfants en ce qui a trait au crédit et à l'argent, nous leur inculquons des comportements positifs qui peuvent durer toute la vie. Suivez ces cinq conseils pour enseigner à vos enfants de bonnes habitudes financières. 1. Commencez tôt Utilisez les courses quotidiennes, comme au supermarché ou à la banque, pour donner aux enfants des leçons spontanées au sujet de l'établissement d'un budget et de l'argent. Donnez aux tout-petits de l'argent de jeu et encouragez-les à " jouer au magasin ". 2. Donnez-leur une allocation Une allocation hebdomadaire est un bon moyen d'enseigner aux enfants la façon d'établir un budget et de dépenser de façon responsable. Choisissez un montant raisonnable et remettez-le à l'enfant en petits coupures : au lieu d'un billet de 20 $, donnez-lui trois billets de 5 $ et cinq pièces de 1 $. 3. Désirs ou besoins? Expliquez aux enfants la différence entre un désir et un besoin. Un enfant pourrait penser qu'un système de jeu vidéo tout neuf est un besoin - ce n'est pas le cas. En encourageant les enfants à gagner leur argent et à l'épargner pour acheter quelque chose qu'ils désirent vraiment est un bon moyen de leur apprendre de bonnes habitudes de dépense et de leur inculquer le principe de la " gratification retardée ". 4. Les adolescents Souvent, de nos jours, les parents donnent à leurs adolescents une carte de crédit prépayée ou l'accès à leur propre carte de crédit. Établissez des règles d'usage de la carte et expliquez-leur la façon dont fonctionne le crédit. Chaque mois, asseyez-vous avec votre adolescent pour lui montrer votre facture de carte de crédit et la rapidité à laquelle les frais s'y accumulent. 5. À l'université Les étudiants sont sujets à la pression des camarades et, en dépensant sans limite en ayant pourtant des revenus limités, ils se retrouvent parfois avec des milliers de dollars de dettes avant la fin de leur carrière scolaire. Avant que votre enfant commence sa carrière universitaire, parlez-lui de l'usage responsable des cartes de crédit, des pénalités encourues pour les paiements en retard et des dangers de l'endettement. Informations tirées d un article sur Internet Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418) Page 9

10 À VENIR AU GRAPE Les ateliers du GRAPE en évolution! Plusieurs organismes connaissent déjà notre atelier-budget, offert à des groupes de 10 à 15 personnes. Le GRAPE est fier de vous annoncer que des ateliers personnalisés viennent de s ajouter à nos services. Voici les ateliers que le GRAPE pourra vous offrir prochainement : - L atelier-budget (régulier) - Les personnes âgées - Les personnes à très faibles revenus - La jeunesse étudiante - Les familles - Le crédit et l endettement Un autre atelier va s ajouter à cette nouvelle série, soit un atelier pour les personnes immigrantes. Contacter le GRAPE, pour plus d informations. Encan Chinois Réservez à vos agenda le 22 octobre Le GRAPE tiendra son encan chinois au Centre Mgr Laval à Beauport. Surveillez le prochain numéro de l Info-GRAPE pour de plus amples informations. Page 10 Le GRAPE 177, 71e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418)

11 Résumé de la conférence Quoi faire avec nos émotions négatives Une vingtaine de personnes était présente lors de la conférence du 24 novembre dernier, présentée par Mme France Gosselin, qui s est avérée très intéressante. La conférencière nous a fait part qu il est très important de comprendre nos émotions, de les gérer, ainsi que de s écouter afin d apprendre à mieux se connaître et se comprendre, dans le but de s accepter afin de mieux s aimer. Puisque certaines émotions sont innées ou normales telles la joie, la peine, la colère et la peur, nous pouvons nous permettre de confirmer que ces émotions instinctives, qui reflètent aussi notre cheminement personnel, sont nécessaires pour la survie de chaque individu. Il faut, dans un autre temps, être en mesure de comprendre nos émotions apprises telles la culpabilité, la honte et la jalousie, afin de pouvoir mieux les gérer. Par exemple, si nous avons appris que s inquiéter et se priver nous permet d obtenir quelque chose, il serait normal d utiliser ce genre d émotion pour obtenir ce que l on veut. Il faut alors comprendre que dans une même situation, le but reste le même, mais les moyens sont différents, et ceci reste individuel à chaque personne. Mme Gosselin nous a également parlé des 3 étapes aux changements face à une problématique; il s agit de l acceptation du problème, le comprendre et l analyser et ensuite, de prendre les moyens pour les régler. Une bonne écoute de nos émotions nous apporte des besoins mieux comblés et une meilleure qualité de vie; versus une non-écoute amène des besoins non-comblés et se résulte souvent sous forme de symptômes tels : l angoisse, l inquiétude, la dépression, le stress, etc C est alors pourquoi nous devrions tous porter une attention particulière à nos émotions et nos façons de réagir face à différentes situations, à mesure qu elles surgissent. Cela nous permettra de modifier ce qui est néfaste pour nous et nous fera bénéficier d une meilleure santé physique et psychique. Vous avez des idées pour une conférence sur un sujet qui vous tient à coeur, n hésitez pas à nous en faire part... La semaine de l action bénévole Du 17 au 23 avril Fête gratuite pour toutes et tous le 19 avril 2005 à l église St-Rodrigue 19h Sketchs - Danse Invités : Mme Pierrette Borgias - Dr Lapointe Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418) Page 11

12 QUOI DE NEUF CHEZ NOS PARTENAIRES? L accueil St-Ambroise Le 2 février dernier, trois employés du GRAPE se sont rendus à l accueil St-Ambroise afin d expliquer chacun des services que nous offrons dans nos organismes. L accueil St-Ambroise est un organisme paroissial qui a pour mission de venir en aide aux gens dans le besoin en leur offrant un service de dépannage alimentaire et les repas communautaire du midi. L accueil reçoit du lundi au jeudi. Il y a d autres services qui sont offerts comme les prêts de dépannage monétaire pouvant atteindre 200$. L usager doit présenter une preuve de résidence sur leur territoire (Paroisse St-Ambroise de Leretteville, Neufchâtel Ouest). Pour plus d information veuillez communiquer au numéro suivant : Le Fonds d Emprunt Économique Communautaire - F.E.E.C. Connaissez-vous le crédit communautaire? Il est fort probable que la majorité d entre-vous a répondu : non! Cela n a rien de bien surprenant : au Québec, l histoire du crédit communautaire est relativement récente, à peine une quinzaine d années. Nous vous proposons d en faire connaissance à travers une histoire, celle du Fonds d emprunt économique communautaire - (Québec). À l initiative de ce qui est aujourd hui la CDÉC de Québec, le crédit communautaire s est implanté d abord par les Cercles d emprunt en 1996, puis avec le Fonds d emprunt économique communautaire (Québec) en Il s agissait de répondre à un besoin clairement identifié : un vide de financement pour les personnes porteuses de projets d entreprises mais n ayant pas accès au réseau de financement conventionnel. Le principe général du crédit communautaire est simple : la Communauté prête à la Communauté. Le Fonds d emprunt économique communautaire (Québec) applique ce principe en mobilisant des investisseurs pour donner accès au crédit et accompagner des personnes porteuses d un projet d entreprise viable, durable et réaliste, contribuant de cette façon à la lutte à la pauvreté et à l exclusion, tout en favorisant le développement d une communauté solidaire. Le capital de développement, présentement de $ provient de diverses sources : groupes communautaires, individus, entreprises, institutions financières, communautés religieuses, groupes de placement éthique Ce capital de développement sert à offrir des prêts pour le démarrage et le développement d entreprises. Ces prêts peuvent prendre plusieurs formes : prêt à terme, garantie de prêt, financement de transition (courte durée) pour achat d équipements, fonds de roulement, frais de démarrage, etc. Les prêts sont de $ ou moins, avec une échéance maximale de 5 ans. La ville de Québec, la Côte-de-Beaupré et l île d Orléans constituent le territoire d intervention. Suite page 13 Page 12 Le GRAPE 177, 71e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418)

13 Le métier et la spécificité du Fonds d emprunt se traduisent ainsi : les petits prêt à des populations à faible revenu, l analyse de projets et l accompagnement. Cet accompagnement, indissociable du volet microcrédit, s étend sur toute la durée du prêt et est ajusté aux besoins des entreprises et des entrepreneurs : nous parlons d accompagnement de proximité. Au besoin, nous n hésitons pas à faire appel à des ressources externes spécialisées. La personne est au centre de nos préoccupations et nous développons une relation de confiance par la collaboration, la transparence et des rencontres régulières. Notre but : le succès et la durée de l entreprise. Nous intervenons pour les entreprises d économie sociale (coopératives, OBNL), les travailleurs autonomes et les petites entreprises privées. L intervention du Fonds d emprunt donne des résultats. Avec un prêt moyen de $, un taux de remboursement de 90 % et un taux de rétention des entreprises de quelque 75 %, le cumulatif au 31 mars 2004 montre 102 projets soutenus, représentant plus de $ en prêts et des investissements en coûts de projets (effet de levier) de près de $. Les résultats obtenus sont largement tributaires du volet accompagnement de notre intervention. Depuis janvier 2004, le Fonds d emprunt offre de nouveaux services: les Services de Formation et d accompagnement en pré-démarrage d entreprises, qui visent les personnes exclues qui ont un projet d entreprises, qui ont besoin d accompagnement et de formation pour réaliser leur projet, ou tout simplement qui s interrogent sur la possibilité d être entrepreneur. Ces services sont accessibles aux personnes résidant sur le territoire de la ville de Québec et peuvent se résumer ainsi : Accueil : vise à déterminer les besoins et ainsi recommander le meilleur service possible, à l interne ou à l externe du Fonds d emprunt. C est la porte d entrée qui prend la forme d une rencontre individuelle; Appréciation du potentiel entrepreneurial : pour les personnes intéressées à valider leur intérêt pour le démarrage d une entreprise. Accompagnement individuel, formations de groupe à raison de 18 heures par semaine pendant six semaines. Ce volet peut faire l objet d une aide financière d Emploi-Québec; ID-Affaires: s adresse aux personnes qui veulent démarrer une entreprise privée (enregistrée, incorporée travailleur autonome) ou une entreprise collective (d économie sociale, une coopérative ou un OBNL), le tout comprenant formation, accompagnement, rédaction du plan d affaires. Les services de prédémarrage sont rendus possible grâce à la concertation de plusieurs partenaires : Emploi-Québec, CLD de Québec, Commission scolaire de la Capitale, Ministère de l Éducation, Atelier de Préparation à l Emploi, R.I.R.E Pour en connaître davantage sur les services offerts : Fonds d emprunt économique communautaire (Québec) 336, rue du Roi, bureau 130 Québec (Québec) G1K 2W5 Téléphone : (418) Télécopieur : (418) Courriel : Web : Partenaires au financement des opérations : Gouvernement du Québec, Développement économique Canada, Desjardins, SSQ Groupe financier. Jean Desbiens Responsable des communications Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418) Page 13

14 Le Fonds d Entraide Desjardins - F.E.D. RETOUR SUR LE FONDS D ENTRAIDE DESJARDINS ET BREF BILAN Qu est-ce que c est? - C est un fond monétaire que la Fédération des caisses Desjardins accorde au GRAPE. À quoi ça sert? - Ce fond a pour but de venir en aide à des personnes insolvables et en difficulté financière, au moyen de services conseils en gestion budgétaire, assortis au besoin d un prêt de dépannage. Quels sont les critères? - Il faut être membre d une caisse Desjardins participante, ou le devenir. - Il faut accepter de participer à une consultation budgétaire. - Il faut avoir une capacité de remboursement. - Il ne faut pas être en faillite, ni n avoir fait de fraude avec les caisses. Quels sont les buts d emprunts admissibles? - Retour au travail ou aux études - Appareils électroménagers - Arrièrage de loyer (exceptionnellement) - Services publics - Déménagement - Transport - Lunettes, prothèses dentaires Quelles sont les montants? - Maximum des prêts : 1 200$ - Intérêts : 0 % Le Fonds d entraide Desjardins est fonctionnel depuis mars En date du 1 er fanvier 2005, ce projet avait déjà répondu à 89 personnes ( ou couples ). 42 ont obtenu une aide financière ( 50 % ). En général, ces personnes sont majoritairement des femmes, leur moyenne d âge varie entre 25 et 35 ans, elles sont, en grande partie, monoparentales et sur l assistance-emploi. La majorité des prêts accordés furent pour éviter des évictions de logement, des coupures de services publics ou des réparations d auto : l année du microcrédit Le microcrédit et le microfinancement contribuent grandement à l atteinte des Objectifs de développement du millinénaire. Ils sont d une aide précieuse, notamment, pour réaliser le premier objectif de cette série, soit réduire l extrême pauvreté et la faim d ici «Dans bien des pays, le microfinancement s'est révélé une arme efficace contre la misère et la faim. Il permet d'améliorer réellement le sort des gens, surtout de ceux qui en ont le plus besoin.» Suite page 15 Page 14 Le GRAPE 177, 71e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418)

15 C'est en ces termes que le secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, a tenu à souligner l'apport extraordinaire du microcrédit à la réduction de la pauvreté, lors du lancement de l'année internationale du microcrédit, le 18 novembre dernier. L'Année internationale du microcrédit vise à encourager les systèmes de microcrédit et de microfinancement partout dans le monde. Elle permet également de faire connaître leur contribution à l'atteinte des Objectifs de développement du millénaire et de mettre en place des secteurs financiers participatifs qui donnent aux gens les moyens d'améliorer leurs conditions de vie. Aux quatre coins de la planète, le microfinancement aide des gens à gagner dignement leur vie. Il leur permet aussi de mieux s'alimenter, de recevoir des soins adéquats et d'inscrire leurs enfants à l'école. Des familles entières ont plus facilement accès à de l'eau potable et à des installations sanitaires. Et grâce aux petits prêts qu'elles obtiennent, les femmes gagnent en autonomie. Texte tiré du site L Année Internationale du Microcrédit 2005 souligne l importance de la microfinance comme partie intégrante de notre effort collectif visant à atteindre les Objectifs de Développement du Millénaire. L accès durable au microfinancement contribue à atténuer la pauvreté en générant des revenus, en créant des emplois, en donnant la possibilité aux enfants d aller à l école, en permettant aux familles d obtenir des soins médicaux et en donnant les moyens aux populations de faire les choix qui répondent le mieux à leurs besoins. Le grand défi qui se dresse devant nous est d aborder les contraintes qui font obstacle à la pleine participation des populations au secteur financier. Ensemble, nous pouvons et devons construire des secteurs financiers intégrants qui aident les populations à améliorer leurs conditions d existence. -- Secrétaire Général Kofi Annan, 29 décembre 2003 Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418) Page 15

16 TEST ET PENSÉES Test des trois passoires Socrate avait, dans la Grèce antique, une haute réputation de sagesse. Quelqu'un vint un jour trouver le grand philosophe et lui dit : "Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami?" Un instant, répondit Socrate. Avant que tu me racontes, j'aimerais te faire passer un test, celui des trois passoires. - Les trois passoires? - Mais oui, reprit Socrate. Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce que l'on aimerait dire. C'est ce que j'appelle le test des trois passoires. La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux dire est vrai? - Non, j'en ai seulement entendu parler... - Très bien. Tu ne sais donc pas si c'est la vérité. Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bien? - Ah non! au contraire. - Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n'es même pas certain si elles sont vraies. Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire, celle de l'utilité. Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait fait? - Pas vraiment. - Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire? Auteur inconnu Pensées Consciemment ou non, chacun de nous rend service. Si nous prenons l'habitude de rendre service, notre désir d'aider se renforcera, ce qui contribuera non seulement à notre bonheur mais aussi à celui du monde en général. Quand la chance frappe à leur porte, bien des gens ne font que se plaindre du bruit. Si la chance ne frappe pas, construisez une porte. Si tu veux avoir de la chance dans la vie, donne-toi la chance d'en avoir. Page 16 Le GRAPE 177, 71e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418)

17 GRAPE Adresse : 177, 71e Rue Est, 2e étage Charlesbourg, (Qc) G1H 1L4 Téléphone : (418) Télécopie : (418) Courriel: Site Internet : CATÉGORIE Consommation FICHE 4 Date: 23 mars 2005 TITRE : LE CYBER ACHAT Contexte Le magasinage virtuel comporte sa part de risques qu il est possible d éviter par une information adéquate aux cyberconsommateurs. Avec l achat en ligne, une vigilance accrue s impose afin d éviter le pire en matière de fraude ou de mauvaise qualité de service à la clientèle. Les conseils suivants visent donc à rendre les consommateurs plus avertis afin qu ils puissent profiter d une expérience de magasinage en ligne agréable et dépourvue de litiges, dans la mesure du possible. Objectif Renseigner les consommateurs sur les attitudes prudentes à adopter et sur les questions à se poser avant et pendant le processus d achat en ligne Conseils utiles JE ME RENSEIGNE SUR LE MARCHAND Afin d évaluer jusqu à quel point vous pouvez faire confiance à un cyber-commerçant, vous devriez vous poser les questions suivantes : A. Le site comprend-t-il Nom et adresse de l entreprise, coordonnées complètes? Numéro de téléphone sans frais? (numéro de téléphone au minimum) Numéro de télécopieur? Un numéro d identification de l entreprise? Une abondance de renseignements détaillés sur les produits dans un langage clair et simple? Des photos claires? B. Les modalités et les conditions contractuelles suivantes sont-elles facilement accessibles sur le site Modalités et conditions de la vente Prix complet du produit Modalités de livraison, dont le délai, le prix, taxes de transports, etc. Modalités de retour et de garanties Mode(s) de paiement Les limites géographiques de l offre du produit C. Le site inclut-il des cotes de confiance, des sceaux de qualité? D. Le marchand dispose-t-il D un mécanisme adéquat en matière de traitement des plaintes? D un système de transaction sécurisé pour la protection des renseignements financiers? Il importe de s en assurer avant de communiquer votre numéro de carte de crédit D une politique de protection des renseignements personnels? Suite page 18 Le GRAPE 177, 71 e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418) Page 17

18 JE ME MÉFIE DE Afin de ne pas tomber dans certains pièges tendus par des cyber-commerçants peu scrupuleux, mieux vaut porter une attention particulière aux aspects suivants du commerce électronique : A. L achat à l étranger est plus risqué Le produit fabriqué et commercialisé dans un autre pays ne correspond peut-être pas aux normes canadiennes de qualité. Le consommateur doit porter une attention particulière aux différents risques que le produit comporte, tels que les risques d inflammabilité, des risques mécaniques ou tout autre risque relié à la sécurité. Le consommateur doit évaluer, avant d acheter, quel montant est-il prêt à perdre en cas de litige avec un commerçant étranger. Les commerces étrangers sont soumis à des lois, des recours et des garanties différentes. B. Le multi postage publicitaire par courriel Le commerçant devrait nous envoyer des courriels seulement si on le lui a permis au préalable. Il vaut mieux ne pas répondre aux courriels indésirables et effacer le message au lieu de choisir l option demande de retrait de la liste d envoi. Cette façon de faire permet d éviter d indiquer au commerçant qu il a été en contact avec un client potentiel. C. Des fraudes Des offres qui semblent trop belles pour être vraies. Des promesses de remise de prix de grande valeur en retour d un achat peu coûteux. Des sites qui demandent d envoyer des renseignements personnels ou financiers avant même d afficher une offre à l écran. Des offres de prêts pour lesquelles vous devez envoyer de l argent pour obtenir le prêt en question. Des offres où des pressions sont exercées pour vous soutirer votre argent afin d obtenir une offre spéciale. Des stratagèmes d investissement. Des jeux et concours qui annoncent que vous êtes l heureux gagnant avant même que vous y ayez participé!!! Des sites qui s emparent de votre ordinateur. Ne transigez jamais avec des sites qui ont des pièges à fureteurs qui inhibent le bouton précédent de votre écran et vous rend captif de celui-ci ou encore avec des sites qui utilisent des pièges comme une fenêtre nouvelle qui s ouvre à chaque fois que vous en fermez une autre Non seulement il ne faut pas transiger avec mais surtout, il faut éviter d acheter afin de sortir du piège Ces tactiques sont malhonnêtes, tapez plutôt une adresse de site que vous connaissez bien dans votre fenêtre au lieu de vous laissez prendre à ce processus de captivation! Des sites qui demandent des renseignements sur la carte de crédit avant que la vente ne soit conclue. JE N OUBLIE PAS D imprimer les renseignement relatifs à la transaction, il s agit de votre preuve d achat et des modalités contractuelles en cas de litige avec le commerçant. EN BREF Avant de transiger, je dois connaître Le produit et ses caractéristiques Les conditions d achat Les limites géographiques de l offre Le prix exact et tous les frais afférents Le délai de livraison Les politiques de retour et les garanties La politique de protection des renseignements personnels Références : Page 18 Le GRAPE 177, 71e Rue Est, 2e étage, Charlesbourg (Qc) G1H 1L4 Tél.: (418) Fax: (418)

Victime d exploitation financière?

Victime d exploitation financière? Bulletin de la Caisse Desjardins du Sud de L Islet et des Hautes-Terres Volume 3 Numéro 2 Novembre 2012 Victime d exploitation financière? Les parts de capital Fédération Payer par chèque MON BUDGET AccèsD

Plus en détail

Présentation par Andrea Poole. Un séminaire parrainé par Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada)

Présentation par Andrea Poole. Un séminaire parrainé par Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) Présentation par Andrea Poole Un séminaire parrainé par Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) Ordre du jour Introduction Qu est-ce que la littératie financière? Pourquoi la littératie

Plus en détail

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME Centre local d emploi de Saint-Jérôme NATURE DU PROGRAMME ET FORME D AIDE SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME La mesure STA a pour objectif premier de fournir un encadrement au démarrage d entreprise. La mesure

Plus en détail

À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal

À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal JEAN PELLETIER, COMPTABLE PROFESSIONNEL AGRÉÉ (CA) À qui confier ses impôts? Mais examinons pour commencer 1)Les grandes lignes de notre système fiscal Au Canada, l impôt sur le revenu est prélevé sur

Plus en détail

Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas-Saguenay. Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population

Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas-Saguenay. Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population No. 6 oct. 2011 Le Service Budgétaire PoPuLaire au Service de La population Réouverture du bureau Depuis le 6 septembre dernier, les bureaux du Service Budgétaire Populaire de La Baie et du Bas- Saguenay

Plus en détail

ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT

ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT L enfant moyen est exposé { plus d un million de publicités avant même d atteindre l âge de 21 ans. Il subit une pression intense à consommer et à dépenser.

Plus en détail

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire Prendre soin de soi À quoi s attendre Que vous travailliez à l extérieur de la maison ou que vous soyez parent au foyer, le cancer du sein pourrait nuire à votre capacité de travailler, ce qui aura inévitablement

Plus en détail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail La trousse financière pour les nouveaux arrivants Investissements Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON

Plus en détail

Bien gérer votre argent

Bien gérer votre argent Bien gérer votre argent Comment économiser avec une carte de crédit Si vous voulez savoir Comment économiser avec une carte de crédit à taux réduit ou une marge de crédit Comment économiser de l argent

Plus en détail

Cartes prépayées. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa.

Cartes prépayées. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa. Renseignez-vous sur les cartes de paiement prépayées de marque MasterCard et Visa. Ce ne sont pas des cartes de crédit. Avant de les utiliser, il faut y verser de l argent. Certaines entraînent des frais.

Plus en détail

Si les petits cochons pouvaient parler... Un guide financier à l intention des familles canadiennes

Si les petits cochons pouvaient parler... Un guide financier à l intention des familles canadiennes Si les petits cochons pouvaient parler... Un guide financier à l intention des familles canadiennes Si les petits cochons pouvaient parler Un guide financier à l intention des familles canadiennes Votre

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

Formation en coaching familial Qu est-ce que le coaching?

Formation en coaching familial Qu est-ce que le coaching? Formation en coaching familial Il existe actuellement un engouement important pour le coaching familial un peu partout au Québec et ailleurs dans le monde. En effet, les émissions de télé comme «Super

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) TABLE DES MATIÈRES 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT POUR LE FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT... 3 2. OBJECTIFS SPÉCIFIQUES... 3 3.

Plus en détail

INTRODUCTION GÉNÉRALE À LA GESTION DES FINANCES PERSONNELLES. On commence tous quelque part

INTRODUCTION GÉNÉRALE À LA GESTION DES FINANCES PERSONNELLES. On commence tous quelque part INTRODUCTION GÉNÉRALE À LA GESTION DES FINANCES PERSONNELLES On commence tous quelque part OBJECTIFS GÉNÉRAUX ACQUÉRIR ET COMPRENDRE LES NOTIONS DE BASE DES FINANCES PERSONNELLES On commence tous quelque

Plus en détail

Le portrait budgétaire

Le portrait budgétaire ACEF du Haut-Saint-Laurent 340 boul. du Havre, bur. 203 Salaberry-de-Valleyfield, Québec J6S 1S6 Téléphone : 450-371-3470 Courriel : acefhsl@hotmail.com Page web : www.acefhsl.org Les bureaux de l ACEF

Plus en détail

Apprentissage autonome (Étude Indépendante)

Apprentissage autonome (Étude Indépendante) PRÉDIRE DES DÉPENSES FUTURES Apprentissage autonome (Étude Indépendante) Géométrie et Applications 111/112 Nom : Tu passes de nombreuses heures à planifier ton avenir et à t imaginer ce que sera ta vie

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales entrepreneuriales Activités Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales offertes aux : Centre de formation générale des adultes Centre de formation professionnelle

Plus en détail

Sécurité de la vieillesse. Décembre 2002. Supplément de revenu garanti ISPB 184-12-02F

Sécurité de la vieillesse. Décembre 2002. Supplément de revenu garanti ISPB 184-12-02F Sécurité de la vieillesse Décembre 2002 Supplément de revenu garanti ISPB 184-12-02F Table des matières Page Le programme de la Sécurité de la vieillesse 1 Le Supplément de revenu garanti 4 Ce livret sur

Plus en détail

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Aperçu du programme Juin 2015 À propos du programme FundScrip FundScrip est un programme de levée de fonds pancanadien qui fait en sorte

Plus en détail

Comment tirer profit d une carte de crédit Comprendre les termes et conditions de votre carte

Comment tirer profit d une carte de crédit Comprendre les termes et conditions de votre carte Comment tirer profit d une carte de crédit Comprendre les termes et conditions de votre carte Si vous voulez savoir Comment choisir une carte de crédit qui répond à vos besoins Comment déterminer si la

Plus en détail

L aide juridique, la justice à coût $ûr. Complément d information à l aide-mémoire

L aide juridique, la justice à coût $ûr. Complément d information à l aide-mémoire L aide juridique, la justice à coût $ûr Complément d information à l aide-mémoire La demande d aide juridique La résidence au Québec Pour être admissible à l aide juridique, le requérant doit résider au

Plus en détail

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 Ce document ne contient que des informations générales sur les étudiants internationaux et l impôt. Pour

Plus en détail

Comment on le demande

Comment on le demande LE CRÉDIT POUR LA SOLIDARITÉ C est pour tout le monde! Un outil du Collectif pour un Québec sans pauvreté Mai 2011 Le crédit pour la solidarité a été annoncé par le ministre des Finances en mars 2010.

Plus en détail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail Trousse des nouveaux arrivants Impôt sur le revenu Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON K1Y 4N6 Tel: 613-594-3535

Plus en détail

INFO - C est le printemps!

INFO - C est le printemps! INFO - Volume 8 No 1 Mars 2008 Copiez-moi! C est le printemps! Diffusez-moi! Le printemps est enfin arrivé (ou est sur le point d arriver)! Finis les froids d hiver et le pelletage des nombreuses accumulations

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES

GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES GUIDE DE RÉDACTION PLAN D AFFAIRES (nom de l entreprise) (nom du promoteur) (numéro de téléphone) Révisé en mars 2005 Pourquoi rédiger un plan d affaires? Certains entrepreneurs rédigeront un plan d affaires

Plus en détail

CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ

CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Être membre de l une des caisses des regroupements Desjardins Entreprises Québec-Capitale et Québec-Portneuf. L entreprise doit se trouver sur le territoire desservi par l une

Plus en détail

BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES

BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES BOURSE DE SOUTIEN FINANCIER EN ENTREPRENEURIAT DES CLD DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR RÉDIGER LE PLAN D AFFAIRES 1. LE PROJET 1.2 Résumé du projet Sous cette rubrique, il est important de préciser l origine

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de 7. l exploitation financière ISSD-043(7)-11-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de 7. l exploitation financière ISSD-043(7)-11-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de 7 l exploitation financière ISSD-043(7)-11-10 L exploitation financière est la forme la plus répandue de mauvais traitement envers les aînés

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Document entrepreneurial

Document entrepreneurial Document entrepreneurial 1. La culture entrepreneuriale Comme mentionné, la culture entrepreneuriale est présente dans les trois visées du PFEQ. L élève entreprend et mène à terme des projets qui développent

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL)

INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL) INTERODAS 2014 HORS-SERIE BULLETIN D INFORMATION ET DE LIAISON ORGANISATION D AIDE AUX SANS-EMPLOI (ODAS-MONTRÉAL) TESTEZ VOS CONNAISSANCES SUR L AIDE SOCIALE VRAI ou FAUX? 1. Le ministère de l Emploi

Plus en détail

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives

La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives La finance solidaire au Québec : enjeux et perspectives Conférenciers Stéphane Chabot, Réseau d investissement social du Québec (RISQ) Lucie Villeneuve, Réseau québécois du crédit communautaire (RQCC)

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail

Canada DBV Bulletin d information

Canada DBV Bulletin d information Programme mixte des réfugiés désignés par un bureau des visas Réinstallation des réfugiés au Canada DBV Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet

Plus en détail

CONCOURS «ROULEZ VERT»

CONCOURS «ROULEZ VERT» AVIS DE CONVOCATION Aux membres de la Caisse populaire Desjardins de Lévrard Vous êtes, par la présente, convoqués à l'assemblée générale annuelle de votre caisse qui aura lieu : Date et heure : Vendredi,

Plus en détail

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS Octobre 2009 Vol. 9 n o 3 Pascale Cantin, Pl. fin. pascale-cantin@lafond.ca Reneaud Cantin, C.A. reneaud-cantin@lafond.ca À LIRE DANS CE NUMÉRO : Un revirement important en seulement six mois Page 1 Le

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

Info AO 2011-2012. L info AO se veut un moyen de fournir. des outils pratiques en orientation. pour le quotidien des enseignants et. des élèves.

Info AO 2011-2012. L info AO se veut un moyen de fournir. des outils pratiques en orientation. pour le quotidien des enseignants et. des élèves. L info AO se veut un moyen de fournir des outils pratiques en orientation Aide financière aux études 2011-2012 Info AO Des réponses à vos question en orientation pour le quotidien des enseignants et des

Plus en détail

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme

Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux. Aperçu du programme Le programme numéro un au Canada de collecte de fonds par la vente de cartescadeaux Aperçu du programme mars 2014 Comment fonctionne FundScrip? Aucun don Pas besoin de demander à la famille, aux amis,

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens Association des banquiers canadiens Littératie financière : adolescents et parents Décembre 009 Données techniques Données techniques Le Strategic Counsel est heureux de présenter les résultats des deux

Plus en détail

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs :

Gérer son crédit. Introduction. Clientèle cible : Élèves des niveaux postsecondaires. Objectifs : Introduction Auteure : Nicole Racette (Équipe de production) Gérer son crédit Objectifs : Atteindre une santé financière afin d avoir une meilleure qualité de vie; Considérer l épargne comme une solution

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE SUR LA COLLINE

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE SUR LA COLLINE LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE SUR LA COLLINE Guide de planification pour votre journée de sensibilisation Les 13 et 14 mai 2015, Imagine Canada et neuf organismes partenaires nationaux ont tenu une Journée

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à l étranger

Rapport de fin de séjour à l étranger Rapport de fin de séjour à l étranger Dates du stage : 14/04/10 au 13/06/10 Société : Groupe Turcotte 317 rue Racine, Granby, QC J2G3B6 INTRODUCTION Effectuant des études dans le domaine des ressources

Plus en détail

Canada. RPSP Bulletin d information. Réfugiés parrainés par le secteur privé. Réinstallation des réfugiés au

Canada. RPSP Bulletin d information. Réfugiés parrainés par le secteur privé. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés parrainés par le secteur privé Canada Réinstallation des réfugiés au RPSP Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT

FERR RRQ CRÉDITS D IMPÔT FERR Fonds enregistré de revenu de retraite RRQ Régime de rentes du Québec SV Programme fédéral de la Sécurité de la vieillesse CRÉDITS D IMPÔT FERR. Page 03 RRQ....Page 06 SV...Page 13 Crédits d impôts..

Plus en détail

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : B 9.11 V 9.1 V 9.6

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif

L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif Isabelle Cyr, B.sc. Psychologie. B.sc. Service social. T.s. Thérapeute Josée Dostie, B.A. Psychologie. Thérapeute

Plus en détail

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada Bienvenue chez desjardins le premier groupe financier coopératif au canada 04 Vous accueillir. Vous accompagner. Vous simplifier la vie. desjardins souhaite faciliter votre intégration au pays. dans cette

Plus en détail

À propos des questions financières Conditions financières 2008-2009 Politique concernant le paiement des droits et frais Aide financière - directives

À propos des questions financières Conditions financières 2008-2009 Politique concernant le paiement des droits et frais Aide financière - directives À propos des questions financières Conditions financières 2008-2009 Politique concernant le paiement des droits et frais Aide financière - directives pour le N.-B. Aide financière - directives pour le

Plus en détail

Un petit retour sur l année qui se termine

Un petit retour sur l année qui se termine Parution de juillet 2011 Un petit retour sur l année qui se termine Bien sûr, résumer le travail d une année en une page est en soi impossible, alors nous nous attarderons aux grandes lignes que nous a

Plus en détail

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES.

LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. LES PRIX FEMMES D AFFAIRES DU QUÉBEC HONORENT DEPUIS 2001 LES QUÉBÉCOISES QUI S ILLUSTRENT DANS LE MONDE DES AFFAIRES. Toutes les entrepreneures, dirigeantes, professionnelles ou cadres d entreprises ou

Plus en détail

Savoir reconnaître et prévenir l exploitation financière

Savoir reconnaître et prévenir l exploitation financière Savoir reconnaître et prévenir l exploitation financière Guide pour les personnes âgées du Manitoba Selon des recherches canadiennes, près de 10 % des personnes âgées du Manitoba seront victimes d une

Plus en détail

DIRA-LAVAL LES ABUS FINANCIERS ET L EXPLOITATION FINANCIÈRE

DIRA-LAVAL LES ABUS FINANCIERS ET L EXPLOITATION FINANCIÈRE Qu est-ce que l exploitation financière? L exploitation financière est l utilisation à mauvais escient de votre argent ou de vos biens par un parent ou une personne en qui vous avez confiance. L exploitation

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Pour retourner un exemplaire papier du questionnaire de sondage. Par la poste : Par télécopie : 416 922-7538 Tricia Kindree

Pour retourner un exemplaire papier du questionnaire de sondage. Par la poste : Par télécopie : 416 922-7538 Tricia Kindree À l écoute des personnes touchées par la SP Sondage à l intention des proches d une personne qui est atteinte de SP ou qui a reçu un diagnostic de SCI et des aidants non rémunérés d une personne qui est

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

IDENTIFICATION. La programmation sera affichée au Service de garde au début de chaque mois pour consultation.

IDENTIFICATION. La programmation sera affichée au Service de garde au début de chaque mois pour consultation. RECUEIL DE GESTION POLITIQUE SECTEUR RESSOURCES ÉDUCATIVES IDENTIFICATION SERVICE DE GARDE RÉ07P1 Adoption : Application : Amendement : le 22 avril 2007 résolution 142 (2006-2007) le 22 avril 2007 le 27

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Régime de rentes du Québec Pour en savoir plus sur les prestations d invalidité du Régime de rentes du Québec. Ce document n a pas force de loi. En cas de conflit d interprétation,

Plus en détail

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

La gestion des dettes : obtenir l aide d un organisme de conseil en crédit

La gestion des dettes : obtenir l aide d un organisme de conseil en crédit Your Rights and Responsibilities Budget et gestion des finances personnelles La gestion des dettes : obtenir l aide d un organisme de conseil en crédit Qu est ce qu un organisme de conseil en crédit? Les

Plus en détail

OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES

OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES SUPPORT@EZQ.CA EZQ.CA 2004-2011 Sg Conseils inc.- Tous droits réservés. TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 TRUCS À UTILISER LORS DE L UTILISATION DU LOGICIEL... 3

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Desjardins. Desjardins. Bienvenue dans nos nouveaux locaux. des Métaux blancs. Caisse des Métaux blancs

Desjardins. Desjardins. Bienvenue dans nos nouveaux locaux. des Métaux blancs. Caisse des Métaux blancs Numéro 06 - Octobre 2009 Desjardins des Métaux blancs Bienvenue dans nos nouveaux locaux Ceci n est pas un simple journal C est un espace pour faire vivre la différence Desjardins :: Un centre de gestion

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS

RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS Adopté par le conseil d administration le 16 juin 2015 (résolution numéro CA-015-0942) et déposé au ministère de l Éducation,

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2012

Bulletin fiscal. Novembre 2012 Bulletin fiscal Novembre 2012 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l

Plus en détail

Procédure administrative Vérification des factures et des remboursements

Procédure administrative Vérification des factures et des remboursements Procédure administrative Vérification des factures et des remboursements A) Introduction La présente procédure a pour but d'aider les facultés et services à s'acquitter de leurs responsabilités de vérification

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE Je suis le demandeur / requérant / défendeur de cette demande pour l obtention ou

Plus en détail

Procuration Perpétuelle Mon rôle en tant que «fondé de pouvoir»

Procuration Perpétuelle Mon rôle en tant que «fondé de pouvoir» Procuration Perpétuelle Mon rôle en tant que «fondé de pouvoir» Association yukonnaise d éducation et d information juridiques Qu est-ce qu un «fondé de pouvoir»? Quand une personne donne une procuration

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

Services du Gouvernement en Ligne (GeL)

Services du Gouvernement en Ligne (GeL) Centre d Accueil et de Référence sociale et économique pour Immigrants Présente Services du Gouvernement en Ligne (GeL) Formations Cari St-Laurent Février 2011 TABLE DES MATIÈRES 1. But du guide de formation...

Plus en détail

Caisse qui se passe. Nous souhaitons à tous nos membres: BONNES VACANCES! À ne pas manquer

Caisse qui se passe. Nous souhaitons à tous nos membres: BONNES VACANCES! À ne pas manquer Juin 2011 Caisse qui se passe Le magazine des membres de la Caisse Desjardins du Sud de Lotbinière Nous souhaitons à tous nos membres: BONNES VACANCES! À ne pas manquer 2 Un mot de votre DG 3 Du sang neuf

Plus en détail

Le livret des réponses

Le livret des réponses Le livret des réponses Achat 1 Avant de dépenser tout ton argent, il faut réfléchir aux conséquences de cet achat. Auras-tu besoin d argent pour faire d autres activités dans les semaines qui viennent,

Plus en détail

Pour mieux connaître le CRI et le FRV

Pour mieux connaître le CRI et le FRV Pour mieux connaître le CRI et le FRV Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultez-le pour obtenir la mise à jour de l information et

Plus en détail

Régie des rentes du Québec 2006. En cas

Régie des rentes du Québec 2006. En cas Régie des rentes du Québec 2006 En cas Profitez de nos services en ligne Le relevé de participation au Régime de rentes du Québec ; SimulRetraite, un outil de simulation des revenus à la retraite ; La

Plus en détail

Atelier - «Comment tenir un budget»

Atelier - «Comment tenir un budget» Atelier - «Comment tenir un budget» Tenir un budget consiste à vivre EN DESSOUS de vos moyens (dépenser moins que vous ne gagnez). Cela vous permet de contrôler où votre argent s en va (plutôt que de vous

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux!

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! !Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! Du microcrédit à la microfinance!!!! Les défis et enjeux! La cohérence - Mission, vision! L innovation! Croissance et rentabilité! Gouvernance! L

Plus en détail

Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études

Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Programme canadien pour l épargne-études Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études LC_012-10-09F Vous pouvez obtenir cette

Plus en détail

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité

Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité Le régime enregistré d épargne-invalitidé Le régime enregistré d épargne-invalidité ISSD-059-12-10 Vous pouvez obtenir cette publication en communiquant avec : Services des publications Ressources humaines

Plus en détail

Travailleurs étrangers temporaires

Travailleurs étrangers temporaires Travailleurs étrangers temporaires CONNAISSEZ-VOUS VOS CONDITIONS DE TRAVAIL AU QUÉBEC? COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL LES NORMES DU TRAVAIL ndre Mieux les coms'pere ndre te pour mieux n EN COURS D EMPLOI

Plus en détail

Trousse de bienvenue de la carte de prestations unique

Trousse de bienvenue de la carte de prestations unique Régime national d assurance-maladie et de bien-être des Chaudronniers (Canada) Trousse de bienvenue de la carte de prestations unique Merci de prendre le temps d examiner la trousse de bienvenue de la

Plus en détail

Coopérer. pour créer l avenir

Coopérer. pour créer l avenir novembre 10 Coopérer pour créer l avenir Depuis 110 ans, chez Desjardins, premier groupe financier coopératif en importance au Canada, la coopération est notre âme et nos membres, notre raison d être.

Plus en détail

Impôts-Express. Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux

Impôts-Express. Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux Impôts-Express Amélie Ferland, Conseillère aux étudiants internationaux sep-international@polymtl.ca Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux Mis à jour : mars 2015 OBJECTIFS DE L ATELIER

Plus en détail

La prématernelle opère cinq matins par semaine de 8h45 à 11h15. Voici les formules offertes :

La prématernelle opère cinq matins par semaine de 8h45 à 11h15. Voici les formules offertes : Située dans l École Père-Lacombe 10715 131A Avenue Edmonton, Alberta T5E 0X4 Tél : 780-473-8853 ptitsamis@centrenord.ab.ca www.ptitsamis.centrenord.ab.ca La prématernelle Les P tits Amis est située dans

Plus en détail

LE VOL D IDENTITÉ ET VOUS

LE VOL D IDENTITÉ ET VOUS LE VOL D IDENTITÉ ET VOUS LE VOL D IDENTITÉ Avec le foisonnement technologique actuel, le vol d identité de personnes innocentes pour commettre des fraudes est devenu un commerce très lucratif. Des modifications

Plus en détail