Trait d'union AMDEQ. du quebec. eteplclers. depanneurs. marchands. Message du Directeur général, YVEW S0VV~ associationdes. LJJ'aime.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Trait d'union AMDEQ. du quebec. eteplclers. depanneurs. marchands. Message du Directeur général, YVEW S0VV~ associationdes. LJJ'aime."

Transcription

1 AMDEQ Juin 2012 Année 11, Numéro 3 associationdes marchands depanneurs eteplclers du quebec Message du Directeur général, YVEW S0VV~ L'AMDEQ va récompenser les dépanneurs Dans quelques semaines ce sera l'été. Nous sommes donc à mettre les derniers préparatifs pour notre congrès annuel qui aura lieu, les septembre, au Centre des congrès à Lévis. Encore une fois, cette année, nous avons voulu innover en vous présentant un programme qui fera place à la fois, à du divertissement, à des conférences et des spectacles qui sauront bien meubler ces deux jours de rencontres et d'échanges entre vous et vos fournisseurs. La présence du grossiste Régitan et des «deals» que vous pourrez acheter à son kiosque rendra votre séjour des plus profitables. Si l'on rajoute à ça les nombreux prix de présence et de participation que nous ferons tirer lors des différentes activités du congrès dont le tirage de notre grand prix, un rabais-voyage d'une valeur de $, plusieurs des participants en sortiront gagnants. Parmi les nouveautés, du karaoké, une conférence de Sylvain Boudreau, un spectacle d'élizabeth Blouin-Brathwaite et le souper du samedi soir couronnant nos finalistes de notre premier concours visant à récompenser les efforts en entrepreneuriat de nos membres dépanneurs. Cette activité, une première pour l'amdeq, est à l'horaire de notre congrès, grâce à une somme de $ qui a été versée par le ministère du Développement économique, de l'expansion et de l'exportation. L'AMDEQ, pourra récompenser les propriétaires de dépanneurs qui au cours des années ont su démontrer leur passion et leur enthousiasme à bien servir leur clientèle, leur l'implication au sein de sa communauté et leur qualité «d'entrepreneur» dans le développement de leur commerce. Nous évaluerons également votre fidélité à l'endroit des différents services ou activités de l'association, dont le programme de formation «Nous cartons». Nous vous invitons donc à compléter sans tarder le formulaire d'inscription que vous avez récemment reçu. En terminant, je suis fier de vous annoncer que nous avons signé une entente avec le ministère de l'immigration et des Communautés en soutien aux propriétaires et employés asiatiques qui veulent apprendre la langue française, un autre service offert par l'association, au même titre que la formation «Nous cartons». Bonne saison estivale. L'AMDEQ sur Facebook Trait d'union Sommaire Message du Directeur général Fournisseurs: - Regitan : entente de partenariat - A1 Imports : nouveau fournisseui - Cartel: fin de l'entente commerciale Dossiers politiques: - VISA et MasterCard devant le Tribunal de la concurrence - Contenants consignés Cours de francisation Vente de produits interdits aux mineurs Campagne de financement LEUCAN Aliments du Québec Distribières CSMOCA : Formations en ligne Profil d'entreprise: M. Gilles Tremblay, Accommodation populaire Toute l'équipe de l'amdeq vous souhaite de passer un bel été et surtout de bonnes ventes! Devenez nos amis et rejoignez nous sur Facebook pour être à l'affût des nouvelles touchant l'alimentation et les activités et démarches de l'amdeq en cliquant sur LJJ'aime

2 FOURNISSEURS REGITAN Après quelques années de fréquentation, nous sommes heureux de vous annoncer la conclusion d'une entente de partenariat avec le grossiste alimentaire «Distribution Régitan» à titre de grossiste partenaire officiel et recommandé de l'association. Pourquoi Régitan? La première des raisons est que Régitan épouse la même philosophie que l'amdeq soit celle de respecter l'indépendance et la liberté de ses clients. Avec Régitan, pas de contrat, pas de contraintes et d'obligations en termes d'années à respecter ou de volume d'achat à atteindre. Il n'y a donc pas de pénalités à subir si vous décidez d'acheter ailleurs. Avec Régitan, vous n'avez pas les mains liées, vous ne subissez pas de pression ou de menaces comme c'est souvent le cas avec d'autres grossistes. Vous gardez votre entière liberté et vous pouvez ainsi profiter d'occasions d'achats intéressantes auprès d'autres fournisseurs alimentaires. Nous sommes convaincus que Régitan vous offrira un service de grande qualité et des marges de profit concurrentielles. De plus, notre partenariat avec Régitan vous permettra de bénéficier de rabais très agressifs comme cela fut le cas lors du Salon d'achat Régitan en mai dernier. Plusieurs de nos membres ont été à même de le constater pour y avoir acheté nombres de «deals» super intéressants. Ce premier Salon Régitan fut d'ailleurs un très grand succès. Notez que Régitan sera présent en kiosque avec certains de ses partenaires en septembre prochain lors du Congrès de l'amdeq. Il vous sera alors possible de le rencontrer face à face et de bénéficier de promotions et allocations importantes sur plusieurs produits. Les membres AMDEQ qui participeront à notre entente, bénéficieront d'une allocation de 0,5 % sur leur achat d'épiceries, de confiseries, de breuvages et de collations. Notez toutefois que les achats de vins, de cigarettes et de tabac sont exclus de cette entente.

3 Entreprise québécoise, A1 Imports cumule plus de 15 ans d'expérience dans l'importation et la distribution de produits innovateurs pour les marchés de détail pancanadiens. À titre de nouveau partenaire de l'amdeq, A1 imports offre aux membres des marques renommées entre autres les briquets SLlCK, les lunettes soleilcity Shades de NYS Collection, les sent-bons Auto Expressions, les réchauffeurs Grabber Warmers, les chargeurs, main-libre et étuis FIFO Wireless, les casquettes licenciées REEBOK et de la LNH. ÉgaIement, parmi les marques privées, vous retrouverez des porte-clés mode, des montres, des lampes de poche et autres produits de toute dernière tendance. Nous vous invitons à consulter le site pour plus d'informations sur l'ensemble des produits offerts. Munie d'une force de ventes pancanadienne pour divers marchés de détail, A1 Imports prévoit pour l'amdeq une équipe de cinq représentants. Actuellement, Patrick Palmer est le Directeur des ventes de cette division et l'un des représentants pour la région de Québec. Anciennement de la compagnie P2 Import, Patrick s'est joint à A1 Imports au sein d'une équipe dynamique qui assure aux membres un excellent service. Toutes les équipes de ventes externes d'a1 Imports sont appuyées d'une équipe de service à la clientèle au bureau-chef afin de desservir les clients en tout temps. CAR TEL Fin de l'entente commerciale Suite à une restructuration survenue chez CARTEL, prenez note que l'association n'a plus d'entente commerciale avec cette dernière. Cette situation fait suite aux baisses constantes des marges de profits sur la vente des cartes cellulaires. L'an dernier, les détaillants ont tous subi des baisses importantes de leur marge sur la vente des cartes cellulaires; cette année, CARTEL a dû mettre fin à l'escompte qu'elle ristournait aux membres par le biais de l'association, et ce, depuis le 1 er janvier Bien que nous n'ayons plus d'entente commerciale avec CARTEL, nous maintenons quand même nos liens d'affaire avec cette entreprise. Nous savons que CARTEL travaille sur certaines solutions de rechange pour permettre aux détaillants de bénéficier de revenus additionnels sur la vente des cartes cellulaires. Dans l'éventualité d'une solution, nous vous en tiend rons informer. CARTEL sera toujours à même de vous approvisionner en cartes cellulaires et longue distance, cartes-cadeaux et cartes de crédit prépayées VISA / MASTERCARD. AVIS DE CONVOCATION ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES MEMBRES ET MISE EN CANDIDATURE AU POSTE D'ADMINISTRATEUR Vous êtes, par la présente, convoqués à l'assemblée générale des membres AMDEQ qui se tiendra samedi le 15 septembre 2012, au Centre de congrès et d'expositions de Lévis, dans le cadre du prochain congrès AMDEQ. Notez, qu'à cette occasion, nous procéderons à l'élection de trois membres pour le poste d'administrateur au sein du Conseil d'administration et ce, suite à la fin de mandat des administrateurs suivants: M. Albert Sleiman, Dépanneur Laurion, Montréal; M. Gilles Tremblay, Accommodation populaire, Québec; M. Louis Tremblay, Accommodation Chalou, Québec. Les administrateurs sortants sont éligibles à s'y représenter s'ils le désirent. Un membre intéressé à présenter sa candidature doit. selon les règlements de l'amdeq. nous le signifier par écrit dans les 21 jours suivant l'envoi du présent avis (date d'envoi postal). N.B. Nous devons, autant que possible, respecter la représentativité régionale.

4 DOSSIERS POLITIQUES Les pratiques de VISA et MASTERCARD devant le tribunal de la concurrence; un pas dans la bonne direction. En avril 2009, la Coalition québécoise contre la hausse des frais sur les cartes de crédit, dont fait partie l'amdeq, a fait parvenir de la correspondance au Bureau de la concurrence dans le but de porter plainte contre les compagnies de cartes de crédit et leur situation de quasi-monopole qui leur permettait de fixer les prix ou les tarifs. Le Bureau de la concurrence a reçu favorablement la plainte de la Coalition et a demandé au Tribunal de la concurrence de se pencher sur la question. Le Bureau de la concurrence affirme que les émetteurs de cartes de crédit ont mis en place un système tordu qui contourne les règles normales du marché et coûte des milliards (5 milliards) de dollars aux consommateurs chaque année. Dans sa présentation devant le Tribunal, l'avocat du Bureau de la concurrence a aussi déclaré que les détaillants canadiens doivent acquitter des frais qui comptent parmi les plus élevés de la planète pour le privilège d'accepter des transactions par carte de crédit. En ouvrant le procès en mai dernier, la Commissaire du Tribunal de la concurrence a déclaré que les règles actuelles de Visa et de Master Card ont eu pour effet de ligoter les petites et moyennes entreprises au pays. Les conclusions de ce procès pourraient avoir des conséquences sur le système de paiement canadien. Les audiences, qui se déroulent essentiellement ;;;",....;... comme un procès, pourraient durer jusqu'à la fin juin; un dossier à suivre. Contenants consignés; au gouvernement du Québec à bouger En juin dernier, M. Pierre Arcand, Ministre du Développement durable, de l'environnement et des Parcs annonçait une hausse probable de la consigne d'ici la fin de l'année. Cette hausse ferait passer la consigne de 0,05 $ à 0,10 $. Bien que l'amdeq a appuyé cette mesure, cet appui n'en est pas moins conditionnel. Si pour le Ministre le 0,05 $ actuel de consigne n'est plus suffisant et significatif pour inciter les consommateurs à retourner leurs contenants consignés, le 0,02 $ de prime que perçoivent les détaillants pour fin de manipulation et d'entreposage n'est lui aussi plus assez significatif et suffisant pour combler l'augmentation des coûts reliés à la manipulation et l'entreposage des contenants consignés. Compte tenu de l'augmentation importante des frais d'opération des dépanneurs depuis l'instauration de la consigne et de la prime, en 1984, il est tout à fait justifié que la haus-... ~... se de la consigne prévue par le Ministre soit aussi accompagnée d'une hausse de la prime aux détaillants. C'est la position que l'association entend présenter au Ministre. L'AMDEQ va solliciter une rencontre avec le ministre Pierre Arcand afin qu'il comprenne bien l'appui conditionnel de l'association. D'ailleurs, lors de son dernier conseil d'administration qui a eu lieu le 19 juin dernier, il a été résolu à l'unanimité que le ministère devrait doubler le montant prévu pour manipuler et entreposer les produits consignés, soit de 0,02 $ à 0,04 $. Notez également que, dans ce dossier, s'il y a effectivement une hausse du montant de la consigne et de la prime aux détaillants, ces hausses seront sûrement accompagnées d'un élargissement des contenants consignés, en commençant par les bouteilles d'eau. D'autres contenants pourraient s'ajouter par la suite à la liste des contenants consignés. À ce sujet, soyez convaincu que l'amdeq fera également comprendre au Ministre que les dépanneurs ne sont pas des centres de récupération et qu'il y a des limites à récupérer toutes sortes de contenants et ce, pour toutes sortes de raison comme l'espace et les loblémes de salubrité.

5 L'AMDEQ offrira des cours de français à ses membres des communautés culturelles À la suite de démarches entreprises en avril dernier, L'AMDEQ a signé avec le min-io~f::::':':!::fo;;,.._.,c-;,"""","':lii istère de l'immigration et des Communautés culturelles le 18 juin dernier à Montréal, ~ une entente importante portant sur un projet pilote visant à aider les quelques 300 r:::::ii~~lj dépanneurs qui sont la propriété de représentants de la communauté asiatique. ~"~~~l! Le protocole a été paraphé par Mme Kathleen Weil, ministre de l'immigration et des ~~~E===: J~~b=---J~ Communautés culturelles et M. Yves Servais, directeur général de l'amdeq. Ce partenariat permettra d'offrir des cours de francisation aux détaillants de différentes communautés culturelles, plus particu lièrement les commerçants asiatiques, qui désirent apprendre le francais. L'AMDEQ s'est engagée à les sensibiliser et les in former sur l'importance de s'inscrire à ces sessions. Nous croyons que ces cours peuvent grandement contribuer à développer à la fois des relations amicales avec leur clientèle et des relations d'affaires plus solides avec leurs fournisseurs. Au Québec, on gagne à parler français. Mme Kathleen Weil, ministre de l'immigration et des Communautés culturelles et M. Yves Servais, d.g. de l'am DEa se serrent la main aprés la signature de l'entente signée à Montréal le 18 juin dernier. Pour l'automne, deux projets de francisation sont prévus, l'un à Montréal et l'autre à Québec. Une récente étude menée par le Conseil supérieur de la langue française donne raison à l'amdeq, puisqu'une majorité des personnes intérogées estime aussi que si un commerçant ne connaît pas la langue préférée du client qui entre dans son magasin, il devrait le saluer d'abord en français (79,8 %). Plusieurs personnalités étaient présentes lors de la signature de l'entente. A l'avant, les deux signataires: M. Yves Servais et Mme Katheen Weil. Deuxiéme rangée, de gauche à droite: M. Jacques Leroux, directeur de la Francisation, Mme Zhuo, propriétaire d'un dépanneur chinois, Mme Louise Marchand, présidente de l'office de la langue française, l'animateur Jack Huang, Mme Christine St-Pierre, ministre des Communications et des Affaires culturelles et responsable de la loi 101 et M. Albert Sleiman, membre du conseil d'administration de l'amdea. Desjardins & Cie ASSURANCE DES ENTREPRISES DES PROTECTIONS ADAPTÉES AVOTRE RÉALITÉ Offrez-vous tous les avantages d'une assurance des entreprises spécialement conçue pour répondre à la réalité de votre secteur d'activité, tout en profitant d'un rabais de groupe très avantageux. Desjardins Assurances générales offre aux marchands dépanneurs et épiciers de l'amdeq toutes les protections essentielles, telle que la garantie tous risques, de même que des protections propres aux dépanneurs et épiceries couvrant, entre autres le détournement de fonds par des employés, le vol et le cambriolage, la perte de revenu et les dépenses additionnelles lors d'une fermeture temporaire à la suite d'un sinistre, la diminution de votre chiffre d'affaires à la suite d'une mauvaise publicité résultant d'une intoxication alimentaire. Profitez de notre expertise! AFFAIRES 1] Desjardins ( ) Assurances générales Lundi au vendredi, de ah à 2üh DesjardinsAssurancesEntreprises.com Coopérer pour créer l'avenir

6 » Le ministère de l'immigration et des Communautés culturelles est heureux de collaborer avec l'association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec (AMDEQ) à la mise en œuvre d'un projet pilote en matière de francisation. Grâce à ce projet. il sera dorénavant possible d'offrir des cours de français aux membres de l'amdeq issus de l'immigration qui souhaitent parfaire leurs connaissances en français pour améliorer leurs relations d'affaires avec leur clientèle et leurs fournisseurs. Ils pourront ainsi participer davantage aux activités de l'amdeq et contribuer pleinement à la société québécoise. Les cours offerts - français de base, communication orale et écrite et français adapté à la tâche - répondent aux besoins spécifiques des commerçants et des employés de toutes origines. Le Ministère fournit les services d'un professeur qualifié ainsi que le programme d'études et le matériel pédagogique. Les cours, donnés dans les locaux de l'association, sont gratuits et peuvent être offerts le jour, le soir ou les fins de semaine à raison de 4 heures par semaine. Pour constituer un groupe, il faut au moins huit personnes du même niveau de compétence en français. Pour obtenir plus d'information sur le projet pilote et pour s'inscrire aux cours, les personnes intéressées sont invitées à communiquer avec M. Raymond Guillet. responsable du développement des affaires-amdeq au ou par courriel à ou avec M. Jack Tian Ke Huang, représentant-amdeq au La campagne d'information et de promotion «Ici, on gagne à parler français» vise à sensibiliser les propriétaires de PME et de commerces situés dans des quartiers montréalais marqués par une forte présence de communautés culturelles aux avantages d'utiliser le français dans leurs relations d'affaires. Visitez le pour découvrir les histoires de succès de dix entrepreneurs issus de l'immigration. Québec::

7 VENTE DE PRODUITS INTERDITS AUX MINEURS Un petit mot pour vous rappeler l'importance de notre programme de formation «Nous cartons». Ce programme qui vous est offert gratuitement est l'outil par excellence pour: Sensibiliser vos employés sur le contenu des lois applicables en matière de vente des produits interdits aux mineurs De prévenir les pertes financières découlant d'une amende ou d'une suspension de votre permis en cas d'infraction De démontrer que vous êtes un commerçant socialement responsable N'attendez pas la visite d'un inspecteur du Ministère, agissez dès maintenant en exigeant de vos employés de suivre la formation, cela vous évitera peut-être une amende et une suspension de votre permis. Près de 800 employés ont déjà obtenu leur certification. Fait intéressant, nous constatons que les détaillants l'ayant déjà utilisé, n'hésitent pas à le réutiliser pour former leurs nouveaux employés. Toujours dans la continuité de nos efforts de sensibilisation à vous aider à mettre, en place des procédures qui vous permettra de bien sensibiliser vos employés aux conséquences du non-respect de la loi sur le tabac ainsi que de bien vous protéger en cas d'infraction, vous trouverez ci-joint une liste de contrôle de mesures à appliquer dans votre magasin. Si vous répondez «oui» à l'ensemble des mesures figurants sur cette liste, vous pouvez vous considérer comme un détaillant responsable qui a pris toutes les mesures nécessaires pour que la loi sur le tabac soit bien respectée dans votre commerce. Vous aurez également fait preuve de «diligence raisonnable» au sens de la loi. Suite au concours que nous avions mis en place en avril et mai dernier afin de promouvoir l'utilisation du programme «Nous cartons», vous trouverez ci-après, en photo, le gagnant d'un IPAD que nous avions à faire tirer parmi tous les membres qui ont utilisé le programme depuis sa mise en place. M. Denis Charbonneau Au centre du bon marché, Saint-Alexis des Monts et Mme Thérèse Marcoux, représentante AMDEQ CAMPAGNE DE FINANCEMENT DE LEUCAN L'AMDEQ derrière LEUCAN En acceptant d'installer une tirelire sur leur comptoir, une soixantaine de dépanneurs de la région de Québec et de Chaudière Appalaches ont participé à la campagne régionale de LEUCAN parrainnée par M. Serge Léveillé, vice-président du conseil d'administration de l'amdeq. Ainsi, avec le montant forfaitaire remis par l'amdeq et la contribution des tirelires, c'est une somme de $ qui a été remise à cet organisme. L'AMDEQ tient à remercier les membres qui ont emboîté le pas à l'initiative de M. Léveillé pour venir en aide aux enfants at teints de cancer. La campagne de sollicitation s'est tenue en mai et juin dernier et a permis de ramasser au total $ sur le territoire de Lévis/Chaudière-Appalaches. TËTES RASÉES leucan M. Servais qui, lors de la campagne de Sur la photo lors du lancement: on reconnaît financement qui a eue lieu à St-Henri-de M. Serge Léveillé, Mme Annie Allen, de la Lévis le 23 avril dernier a tenu à féliciter, firme Allen, M. Yves Servais, et Mme Domi M. Serge Léveillé et M. Daniel Heppel, du nique Viens, ministre déléguée à la Santé et Club Entrain pour leur implication. des Services sociaux et députée de Bellechasse et d'autres personnalités venues en courager Serge de son initiative.,~

8 ALIMENTS DU QUÉBEC Une certification reconnue et recherchée! Que ce soit parmi les produits surgelés, les confiseries, les boissons ou sur tout autre rayon, les aliments du Québec se retrouvent partout. On en compte en effet près de et la liste ne fait que s'allonger un peu plus à tous les jours. Mais de quoi s'agit-il exactement? Il s'agit d'un produit d'ici ou d'un produit fabriqué ici et dont l'origine est certifiée par l'organisme Aliments du Québec. Saviez-vous que plus de 7 consommateurs sur 10 estiment important de connaître la provenance des produits qu'ils achètent? Pour cette raison, Aliments du Québec certifie la provenance des produits et permet aux consommateurs de repérer le plus rapidement possible les aliments de chez nous. La promotion, notre raison d'être Fondé en 1996, le Conseil de promotion de l'agroalimentaire québécois (CPAQ), mieux connu sous le nom Aliments du Québec, a pour mission de contribuer concrètement, par des activités de promotion et de sensibilisation, à augmenter substantiellement les parts de marché des produits agroalimentaires québécois sur le marché intérieur. Pour ce faire, il gère deux certifications qui garantissent l'origine québécoise des ingrédients: Aliments du Québec et Aliments préparés au Québec. Le CPAQ est donc dépositaire de l'unique marque indiquant la provenance québécoise, une marque reconnue par l'ensemble de j'industrie agroalimentaire du Québec. L'origine et le savoir-faire Un produit portant la certification Aliments du Québec est un produit entièrement québécois ou un produit composé d'un minimum de 85% d'ingrédients d'origine québécoise, et ce, à condition que tous les ingrédients principaux proviennent du Québec. De plus, toutes les activités de transformation et d'emballage doivent être réalisées au Québec. Cette certification est souvent détenue par des produits peu transformés et elle assure donc le consommateur que la grande majorité des composantes d'un produit est d'origine québécoise. Un produit certifié Aliments préparés au Québec, quant à lui, est un produit entièrement transformé et emballé au Québec. De plus, lorsque les ingrédients principaux sont disponibles au Québec en quantité suffisante, ils doivent être utilisés. Cette certification s'applique surtout aux produits qui ont subi une transformation plus importante et vise à mettre en valeur le savoir-faire des gens d'ici. Pourquoi est-ce le bon choix? Toutes les raisons sont bonnes pour acheter québécois! Si chaque famille remplaçait 20$ d'achat de biens étrangers par la même valeur en produits québécois, nous contribuons à créer des dizaines de milliers d'emploi. Acheter québécois, c'est donc une façon pour tous de faire tourner l'économie d'ici et de favoriser la création d'emploi. Alors que ce soit pour leur bon goot, leur frafcheur ou leur impact positif sur notre économie, les Aliments du Québec et les Aliments préparés au Québec sont bons pour tous en toutes occasions!

9 DISTRIBIÈRES Au départ, le phénoméne microbrasserie était essentiellement urbain. Il était donc facile de rejoindre la c1ientéle. Maintenant, l'engouement pour ce type de produits québécois spécialisés s'est étendu à l'échelle de la province et l'industrie connaît une solide croissance depuis quelques années. Malheureusement, il est de plus en plus difficile et coûteux pour les microbrasseries des régions de rejoindre les grands centres urbains; l'inverse est vrai pour les entreprises des grands centres. Fondée en 2007, Distribiéres est née de la nécessité pour les entreprises du secteur de la microbrasserie de s'unir pour faire diminuer les coûts de distribution et avoir la possibilité d'agrandir leur réseau. Initiateur du projet, Bruno Blais, fondateur et directeur général de la microbrasserie la Barberie s'est joint à deux amis microbrasseurs de Baie-Saint-Paul et de Mont Laurier pour démarrer le projet. D'autres joueurs se sont graduellement joints à Distribières. Aujourd'hui la coopérative de distribution regroupe neuf différentes microbrasseries provenant de presque toutes les régions du Québec soit les Isles-de-Ia-Madeleine (À l'abri de la tempête), Carleton-sur-mer (Le Naufrageur), Percé (Pit Caribou), Québec (La Barberie), Saint-Félicien (La Chouape), Saint-Hyacinthe (Le Bilboquet), Mont-Tremblant (Saint-Arnould),,------=----:: Mont-Laurier (Du Lièvre), Gatineau (Brasseurs de Temps). Fort de son réseau de 350 détaillants, Distribières a quadruplé son chiffre d'affaires en quatre ans. Distribières, c'est autour d'une soixantaine de bières différentes. Ces bières couvrent bon nombre de style allant de la Blonde à la Noire en passant par toutes les gammes de goûts, d'arômes et de couleurs. Aujourd'hui, les consommateurs n'hésitent plus à boire d'autres bières que les tradi tionnels produits des grandes brasseries industrielles et aller vers soit les produits économiques ou, mieux encore, les produits de spécialité. Être partenaire avec Distribières, c'est l'accès simple à des produits purement québécois fabri- L,g qués chez nous. Pour les détaillants, cela se traduit par des commandes minimum de 5 caisses,,. Bruno Blais, fondateur et directeur des livraisons régulières aux deux semaines pour la majeure partie des clients. C'est aussi une général de la microbrasserie la Barberie seule facture, un fournisseur, un contact pour toutes les questions. Les besoins de stockage en '- --' sont tout autant diminués et la fréquence régulière de livraisons assure une bonne rotation des stocks. Bien sûr, les grandes brasseries industrielles demeurent toujours un obstacle majeur par leur quasi-contrôle de l'espace tablette mais de plus en plus de détaillants découvrent les bienfaits de vendre des produits dont le roulement peut être moins élevé, mais dont la marge de profit est plus intéressante. Pour Guy Côté, directeur général de Distribières, offrir aux commerçants des produits de grande qualité qui se démarquent leur permettront de développer une clientèle pour qui de tels produits sont moins facilement accessibles. Nos clients sont de plus en plus exigeants et c'est pourquoi de nombreux projets sont en cours pour les deux prochaines années dont la facturation mobile et le contrôle des activités sur la route, l'achat d'un nouveau camion, un second entrepôt situé dans la région de Québec afin de mieux couvrir les territoires de l'est du Québec, de Charlevoix, la Beauce et le Saguenay Lac St-Jean. De plus, Distri bières travaille conjointement avec l'amdeq afin de présenter à ses membres un programme d'achat plus qu'intéressant... à suivre.... DI5TRIBIERE5 Coopérative de producteurs &-1655 Une entreprisb all.mhylce des m/crobrasse"es quilhlco/ses. ~.~ BDT ~ DllITlbmtlr pour l'oulooouls CAVA BRASSER! Tous les samedis à 17h30 Sur les ondes de Pour la première fois dans l'histoire du Québec, 13 brasseurs se sont réunis pour élaborer une bière unique, issue de leur savoir commun, dans le cadre de l'émission Ça va brasser! Des céréales crues du Lac-St-Jean, du sarrasin malté en Mauricie, des houblons du Nouveau-Monde et une touche d'herbes des Laurentides, donnent à cette bière fermentée avec une levure de type saison un caractère propre à la créativité des brasseurs québécois.

10 ----.OfOlmaliOOI=:- en Ugne _ HUIT FORMATIONS EN LIGNE GRATUITES DANS LE SECTEUR DU COMMERCE DE L'ALIMENTATION PAR LE CSMOCA. Ces formations en ligne sont le fruit d'un travail de longue haleine du CSMOCA et de ses partenaires. D'une durée variant entre deux et quatre heures chacune, ces formations transmettent les connaissances de base nécessaires pour l'ensemble des départements d'un commerce de l'alimentation (boulangerie et pâtisserie, fromages et charcuteries, mets préparés, poissonnerie, épicerie, boucherie, fruits et légumes). Elles permettent de développer les compétences des commis et, par conséquent, de valoriser la profession et de développer un fort sentiment d'appartenance. Chaque formation a été conçue en collaboration avec des experts : elles correspondent donc parfaitement à la réalité des travailleurs du secteur. L'objectif poursuivi par le CSMOCA dans le développement de ces formations est d'offrir un outil efficace et performant qui saura permettre une meilleure intégration des nouveaux employés ainsi que de développer les compétences des employés déjà en poste. Les formations abordent des thèmes qui sont au coeur des préoccupations des commis, tel l'hygiène et la salubrité le service à la clientèle, la connaissance des produits, etc. Les formations développées sont accessibles gratuitement, 24 heures par jour, 7 jours par semaine. Ces trois facteurs offrent une nouvelle opportunité à quiconque souhaite découvrir ce secteur, qu'ils soient employés, étudiants, professeurs, à la recherche d'un nouveau défi ou simplement curieux. Rappelons que quelque personnes travaillent dans le commerce de l'alimentation au Québec, ce qui en fait un secteur d'activité économique de première importance. La mission du CSMOCA est de participer au développement de la qualification de la main-d'oeuvre et trouver des solutions pour parfaire l'équilibre entre l'offre et la demande de main-d'oeuvre. Les formations en ligne ont été développées avec le soutien financier de la Commission des partenaires du marché du travail. Le CSMOCA a également produit une vaste gamme d'outils pour les gestionnaires de magasins, les travailleurs et les experts du milieu de l'enseignement et de l'employabilité. Pour connaître tous les détails des formations en ligne, ou pour en savoir davantage sur les activités et les outils développés par le CSMOCA, consultez le Nadine Moranville, chargée des communications 1030, rue beaubien Est, local 301- Montréal (Québec) H25 1T4 Tél: (514) / téléc: (514) / Site web: / Courriel:

11 PROFIL D'ENTREPRISE Le populaire Gilles, qui ne le connaît pas dans Limoilou? Gilles, comme tout le monde l'appelle, a fait ses débuts alors que son père opérait la Tabagie populaire, au 900, de la 3ième Avenue dans le quartier Limoilou à Québec. À 17 ans, fini l'école, il s'installe derrière son célèbre comptoir et prend la relève de son père, Paul-Émile, plus attiré par le golf que le commerce. «Quand j'étais jeune, je me voyais ici» de dire le sympatique propriétaire. Dès son implication dans cette tabagie, Gilles Tremblay commence son roman d'amour avec ses clients. Il nous dit que cette façon de faire est encore payante aujourd'hui. «Même si le dépanneur est plein, je trouve la blague ou le mot pour faire patienter mes précieux clients». En 1982, premier changement majeur: la vente de bière est autorisée. La tabagie est rebaptisée "Accommodation populaire". Il a toujours privilégié le contact humain. A ce sujet, d'anciens résidents de son quartier, lui sont restés fidèles et continuent d'acheter les billets de Loto-Québec à son dépanneur. Il nous confirme avec un sourire en coin que ceux-ci lui répètent : «Si je gagne, je veux que Gilles gagne aussi». Des périodes plus dures Gilles a été confronté à de nombreux facteurs socio-économiques, et malgré tout, il affirme que son chiffre d'affaires a doublé. Parmi les coups durs qu'a dû encaisser Gilles Tremblay, la liste est longue. La première vague de contrebande du tabac dans les années 90 qui a fait chuter sa vente de cigarettes. Les nombreux changements administratifs imposés par le gouvernement du Québec : changement d'horaire pour les super-marchés, l'obligation de cacher les produits du tabac, les nombreux permis obligatoires et l'arrivée de grossistes tel que Costco. Malgré tout, il est fier d'avoir résisté à tous ces changements. Il conclu en affirmant : «Il y a 20 ans, il y avait des dépanneurs à tous les coins de rue dans Limoilou, moi je suis encore là» d'ajouter M. Tremblay en réaffirmant qu'il a sû développer un sentiment d'appartenance fort et que ses clients lui sont demeurés fidèles. Depuis qu'il a doublé la superficie de son dépanneur, Gilles Tremblay affirme que " L'Accommodation populaire" reçoit environ 600 clients par jour. Une relève assurée Jessica suit les traces de son paternel et depuis l'âge de 17 ans, elle est une habituée du dépanneur. «Mon père m'a transmis sa passion du public alors que j'étais très jeune» de préciser la jeune femme d'affaires. «J'ai passé des journées entières en pyjama à l'âge de 7-8 ans assise à l'extrémité du comptoir» de poursuivre la jeune femme. Elle affirme qu'en prenant comme modèle son père, elle a la recette du succès composée des ingrédients suivants : la patience, s'amuser en travaillant et garder le sourire. Jessica poursuit en reprenant la phrase que son père a répété à tous ses employés : «Faites attention, mes clients c'est précieux». «Je vais aller suivre cet automne un cours de comptabilité, car je comprends pas celle de mon père qui a appris sur le tas» de conclure Jessica en esquissant un sourire moqueur. Gilles dans son commerce, toujours aussi accueillant Contactez votre représentant AMDEQ

12 Le vingt nouveau arrive en novembre Êtes-vous prêts à recevoir le nouveau bi Ilet de 20 $? Demandez à vos fournisseurs si leurs appareils acceptent les nouveaux billets en polymère. D.. ~ l!f- ~ Guichet automatique Machine distributrice Caisse libre-service Compteur de billets Pour obtenir de plus amples renseignements et de la formation gratuite: ~30.8W-Ha bureau 2 Québec G1P 4 T : F l ~~~;;~

TERMES ET CONDITIONS DU PROGRAMME PRIVILÈGE CORPORATIF

TERMES ET CONDITIONS DU PROGRAMME PRIVILÈGE CORPORATIF TERMES ET CONDITIONS DU PROGRAMME PRIVILÈGE CORPORATIF Programme Privilège Corporatif Distribution Alimentaire Aubut inc. tient à témoigner sa gratitude à l'égard de leur fidèle clientèle. Par le biais

Plus en détail

Définitions du commerce et de la distribution

Définitions du commerce et de la distribution Photo : Marc Benoun Définitions du commerce et de la distribution 1 Le champ de ce cours est globalement celui du commerce et de la distribution, c est-à-dire des transactions et des opérations nécessaires

Plus en détail

CONCOURS «ROULEZ VERT»

CONCOURS «ROULEZ VERT» AVIS DE CONVOCATION Aux membres de la Caisse populaire Desjardins de Lévrard Vous êtes, par la présente, convoqués à l'assemblée générale annuelle de votre caisse qui aura lieu : Date et heure : Vendredi,

Plus en détail

RÈGLEMENT relatif au programme Remise en argent

RÈGLEMENT relatif au programme Remise en argent RÈGLEMENT relatif au programme Remise en argent Règlement Le programme Remise en argent Banque Laurentienne est assujetti au règlement suivant, sous réserve de modifications sans préavis. Si vous décidez

Plus en détail

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers entre assureurs de dommages et carrossiers Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers Novembre 2006 entre assureurs de dommages et carrossiers 2 PRÉAMBULE Le Groupement des assureurs automobiles

Plus en détail

RÉTROSPECTIVE DES ACTIVITÉS ET RÉALISATIONS 2014-2015

RÉTROSPECTIVE DES ACTIVITÉS ET RÉALISATIONS 2014-2015 RÉTROSPECTIVE DES ACTIVITÉS ET RÉALISATIONS 2014-2015 EN 2014-2015 L AMDEQ a misé sur : L INFORMATION LA SENSIBILISATION LA PROMOTION L INNOVATION LA FORMATION Message du Directeur général Les douze derniers

Plus en détail

BONNE VISITE! d ici!! Cette année, l exposition Colabor affiche ses saveurs. Des ingrédients, des produits, des recettes qui éveilleront vos papilles

BONNE VISITE! d ici!! Cette année, l exposition Colabor affiche ses saveurs. Des ingrédients, des produits, des recettes qui éveilleront vos papilles Éditorial par : Comité de l Exposition Colabor Des opportunités pour vous! Les Saveurs du Monde au goût d ici!! Cette année, l exposition Colabor affiche ses saveurs. Des ingrédients, des produits, des

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

Outaouais & Cie. Démarrage de mon entreprise. Boîte à outils

Outaouais & Cie. Démarrage de mon entreprise. Boîte à outils Démarrage de mon entreprise Boîte à outils Table des matières Page Formes juridiques d une entreprise 4-5 Formulaires légaux requis 6 Le plan d affaires 7 Produits et services 8 à 10 Réussite en affaires

Plus en détail

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Aperçu du programme Juin 2015 À propos du programme FundScrip FundScrip est un programme de levée de fonds pancanadien qui fait en sorte

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Représentant/représentante en véhicules (14322 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Agent de location de véhicules.......................................

Plus en détail

Le CPQ, en collaboration avec le ministère de l'immigration, de la Diversité et de l'inclusion, consacrera sa prochaine étude à l'immigration dans le

Le CPQ, en collaboration avec le ministère de l'immigration, de la Diversité et de l'inclusion, consacrera sa prochaine étude à l'immigration dans le Le CPQ, en collaboration avec le ministère de l'immigration, de la Diversité et de l'inclusion, consacrera sa prochaine étude à l'immigration dans le cadre de la campagne Prospérité.Québec. Dans ce contexte,

Plus en détail

Message du président

Message du président Vol. 23 numéro 8 8 avril 2008 Message du président Intégration des élèves et plan d action de la Ministre Courchesne La Presse présentait au cours des derniers jours, des articles sur les difficultés reliées

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

IDENTIFICATION. Téléphone (jour) Téléphone (soirée) Téléphone (cellulaire) Téléc. Adresse électronique

IDENTIFICATION. Téléphone (jour) Téléphone (soirée) Téléphone (cellulaire) Téléc. Adresse électronique Rapport financier électoral de la personne candidate P 04 903 (Loi sur le financement de l'activité politique, L.N.B. 1978, ch. P9.3, art. 81) (20140620) IDENTIFICATION Pour la période électorale du au

Plus en détail

Guide de rédaction du plan d affaires

Guide de rédaction du plan d affaires Guide de rédaction du plan d affaires Raison sociale ou nom du projet En date du mois année Raison sociale de l entreprise ou nom du projet page 1 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉSENTATION DU PROJET... 2 1.1

Plus en détail

TOURNOI DE GOLF ANNUEL

TOURNOI DE GOLF ANNUEL 18 e TOURNOI DE GOLF ANNUEL PLAN DE VISIBILITÉ Vendredi 12 septembre 2014 Sous la présidence d honneur de M. Yvan Genest, ing. Vice-président principal, Decarel Diplômé ÉTS Baccalauréat en génie de la

Plus en détail

NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE

NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE MME MONIQUE F. LEROUX PRÉSIDENTE ET CHEF DE LA DIRECTION DU MOUVEMENT DES CAISSES DESJARDINS «GRANDIR POUR NOS MEMBRES ET NOS CLIENTS» CENTRE DES CONGRÈS DE QUÉBEC, LE 29 MARS

Plus en détail

Projet de consultation supervisé en organisation. Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01)

Projet de consultation supervisé en organisation. Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01) Projet de consultation supervisé en organisation Guide de l étudiant pour le groupe francophone (A01) Session été 2011 Pour toute information, n'hésitez pas à contacter Élaine Lamontagne, coordonnatrice

Plus en détail

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité)

Syndic. (articles 50 (10) et 50 (5) de la Loi sur la faillite et l insolvabilité) CANADA C O U R S U P É R I E U R E DISTRICT DU QUEBEC «En matière de faillite et d'insolvabilité» N O DIVISION : 07-CHICOUTIMI N O COUR : 150-11-003992-138 N O DOSSIER : 43-1768065 N O BUREAU : 156027-005

Plus en détail

CONCOURS DE CONSEIL JURIDIQUE

CONCOURS DE CONSEIL JURIDIQUE CONCOURS DE CONSEIL JURIDIQUE Présentation du concours : Le Concours de conseil juridique organisé par l'association MediaDroit a pour but de placer ses participants dans le rôle d'un conseiller juridique.

Plus en détail

PROGRAMME D'ASSURANCE COMPLET

PROGRAMME D'ASSURANCE COMPLET PROGRAMME D'ASSURANCE COMPLET Un programme d'assurance collective réalisé exclusivement à l'intention des membres canadiens de l'iabc* Souscrit par : AXA Compagnie d'assurance du Canada Ligne téléphonique

Plus en détail

SYNTHÈSE HISTORIQUE VÉCU DE L'AAR PARTIE 2

SYNTHÈSE HISTORIQUE VÉCU DE L'AAR PARTIE 2 ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SYNTHÈSE HISTORIQUE DU VÉCU DE L'AAR PARTIE 2 Par Jacques Guilmain (Membre de l'association des employés retraités de la ville de Montréal et membre du conseil d'administration

Plus en détail

Multi Menu franchising inc. Franchiseur 1700 Boul. St-Elzear Ouest, local 105 Laval, Qc H7L 3N2 1-877-462-0056 info@multimenu.ca

Multi Menu franchising inc. Franchiseur 1700 Boul. St-Elzear Ouest, local 105 Laval, Qc H7L 3N2 1-877-462-0056 info@multimenu.ca Multi Menu franchising inc. Franchiseur 1700 Boul. St-Elzear Ouest, local 105 Laval, Qc H7L 3N2 1-877-462-0056 info@multimenu.ca Bonjour, Nous vous remercions de votre intérêt pour Multi Menu. Si vous

Plus en détail

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur

La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur 1. FAQ - général: 1.1 Qu est-ce que la carte MasterCard prépayée RIA? La carte MasterCard prépayée RIA n'est pas une carte de crédit. Il s'agit d'une valeur déterminée prépayée et rechargeable. Une fois

Plus en détail

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada

Bienvenue chez desjardins. le premier groupe financier coopératif au canada Bienvenue chez desjardins le premier groupe financier coopératif au canada 04 Vous accueillir. Vous accompagner. Vous simplifier la vie. desjardins souhaite faciliter votre intégration au pays. dans cette

Plus en détail

EXEMPLE D ENTENTE AVEC UN DISTRIBUTEUR AU DÉTAIL

EXEMPLE D ENTENTE AVEC UN DISTRIBUTEUR AU DÉTAIL EXEMPLE D ENTENTE AVEC UN DISTRIBUTEUR AU DÉTAIL Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Benoît Tremblay avec la collaboration de Gaétan Lavoie, Pierre Léveillé et Jean Fauteux

Plus en détail

2011 Dossier de Presse

2011 Dossier de Presse 2011 Dossier de Presse 01/07/2011 Sommaire Le reseau Cimm Immobilier... 3... 3 Rejoindre le réseau... 3 La réussite par la formation... 3 Le developpement du reseau... 5... 5... 6 «La réussite de nos Franchisés

Plus en détail

CODE CANADIEN DU TRAVAIL PARTIE II SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

CODE CANADIEN DU TRAVAIL PARTIE II SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Décision n o 99-002 CODE CANADIEN DU TRAVAIL PARTIE II SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Révision, en vertu de l'article 146 du Code canadien du travail, partie II, d'une instruction donnée par un agent de

Plus en détail

Feuillet explicatif c est l autonomie

Feuillet explicatif c est l autonomie Feuillet explicatif c est l autonomie Véhicules disponibles en libre-service pour une demi-heure, une heure ou plus longtemps 1 L autonomie est un besoin fondamental. L autonomie suppose un changement

Plus en détail

MONOPOLY Règles de Tournoi:

MONOPOLY Règles de Tournoi: MONOPOLY Règles de Tournoi: OBJECTIF L'objectif du jeu est de devenir le joueur le plus riche en achetant, en louant et en vendant des propriétés. Essayez d acheter toutes les propriétés appartenant à

Plus en détail

PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT»

PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT» PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT» Partenariat Soirée «Mérite à l entrepreneuriat» de la Chambre de commerce et d industrie d Argenteuil avec la collaboration du CLD d Argenteuil Cher

Plus en détail

Politique concernant les dons au Service des bibliothèques

Politique concernant les dons au Service des bibliothèques Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

ALCOOL NB LIQUOR PROGRAMME DE MAGASINS DE FRANCHISE

ALCOOL NB LIQUOR PROGRAMME DE MAGASINS DE FRANCHISE ALCOOL NB LIQUOR PROGRAMME DE MAGASINS DE FRANCHISE OCTOBER 2012 PROGRAMME DE MAGASINS DE FRANCHISE TABLE DES MATIÈRES PAGE 1. APERÇU..4 2. OBJECTIFS DU PROGRAMME.....5 3. APPUI DE LA COMMUNAUTÉ 5 4. APPEL

Plus en détail

Rapport d activités 2012-2013

Rapport d activités 2012-2013 ! Rapport d activités 2012-20 ! Table des matières Pages 3 Mot d introduction 4 Développement d un centre d interprétation de la mode éthique 5 Développement de l image de marque 6 Amélioration de la vitrine

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3)

L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3) L'appel public à l'épargne, pour quel besoin de financement? (2/3) Lors d'une précédente analyse, nous avions présenté deux outils d'appel public à l'épargne qui bénéficient d'un régime légal favorable

Plus en détail

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa.

L interchange. Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. L interchange Ce que c est. Comment ça fonctionne. Et pourquoi c est fondamental pour le système des paiements Visa. Il n y a pas si longtemps, les consommateurs n avaient d autre choix que d utiliser

Plus en détail

FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST

FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST Engagement de l'adhérent : L'adhérent reconnaît l'importance d'associer un produit de qualité à l'utilisation et à la promotion de la marque

Plus en détail

Monsieur le maire, Paul-Arthur Blais, ouvre la séance à 19 heures et souhaite la bienvenue aux conseillers présents.

Monsieur le maire, Paul-Arthur Blais, ouvre la séance à 19 heures et souhaite la bienvenue aux conseillers présents. Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de ville de Paspébiac, tenue à la salle municipale de la Maison des citoyens ce 12 e jour du mois de mai 2014, à 19 heures sous la présidence de son Honneur

Plus en détail

COMPTABILITÉ ET ANALYSE FINANCIÈRE

COMPTABILITÉ ET ANALYSE FINANCIÈRE COMPTABILITÉ ET ANALYSE FINANCIÈRE Table des matières Introduction... 1 Projet 1 L agrandissement du restaurant QAV... 3 Projet 2 Transformation de BB en Micro-Brasserie... 3 Financement... 4 Proposition

Plus en détail

Filaction : une autre façon de financer le développement

Filaction : une autre façon de financer le développement Page1 Volume 4, numéro 3 Filaction : une autre façon de financer le développement Milder Villegas Directeur général, Filaction Mission Filaction, le fonds pour l investissement local et l approvisionnement

Plus en détail

Perspectives d'action et bilan des activités 2010 d'action Saint-François

Perspectives d'action et bilan des activités 2010 d'action Saint-François Perspectives d'action et bilan des activités 2010 d'action Saint-François Perspectives d action 2010 Bilan des activités 2010 1) Inventaire 1) Inventaire a) Les inventaires vont se poursuivre en 2010 et

Plus en détail

pour le loisir des personnes handicapées Nouveau conseil d'administration à Zone Loisir Montérégie

pour le loisir des personnes handicapées Nouveau conseil d'administration à Zone Loisir Montérégie PAR Volume 3, numéro 1 Hiver 2006 Exemple pour le loisir des personnes handicapées Bulletin d'information de Zone Loisir Montrégie Nouveau conseil d'administration à Zone Loisir Montérégie Le lundi 30

Plus en détail

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF CA2014-15 # 87

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF CA2014-15 # 87 POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF Adoptée par le conseil d'administration le 18 février 2014 Politique pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement

Plus en détail

Soudure Plastique Québec : un leader en fusion des matières plastiques.

Soudure Plastique Québec : un leader en fusion des matières plastiques. Soudure Plastique Québec : un leader en fusion des matières plastiques. Il y a quelques années, Soudure Plastique Québec a développé et peaufiné une technique permettant de fusionner le plastique. Les

Plus en détail

QU'EST-CE QU'UNE COOPÉRATIVE D'HABITATION?

QU'EST-CE QU'UNE COOPÉRATIVE D'HABITATION? QU'EST-CE QU'UNE COOPÉRATIVE D'HABITATION? Une coopérative d'habitation, c'est un immeuble ordinaire, petit ou grand, neuf ou âgé - mais toujours rénové -, où habitent des personnes qui sont à la fois

Plus en détail

Montréal, 21 septembre 2015

Montréal, 21 septembre 2015 Montréal, 21 septembre 2015 Commission de l environnement Communauté métropolitaine de Montréal 1002, rue Sherbrooke Ouest, bureau 2400 Montréal, QC H3A 3L6 Mesdames et messieurs les membres de la Commission,

Plus en détail

La responsabilité civile et l'entreprise

La responsabilité civile et l'entreprise La responsabilité civile et l'entreprise Dans la présente rubrique, nous poursuivons notre étude de la responsabilité civile, cette fois-ci du point de vue d'un commerce ou d'une entreprise. Les questions

Plus en détail

Pour toutes questions concernant votre soumission, veuillez lire cette foire aux questions :

Pour toutes questions concernant votre soumission, veuillez lire cette foire aux questions : Pour toutes questions concernant votre soumission, veuillez lire cette foire aux questions : Qui est The Hunt Group? Avant de soumettre Si votre soumission exige un CUP Si vous avez déjà envoyé votre soumission

Plus en détail

Une action éducative menée autour du classement des documents personnels. en Maison d Enfant à Caractère Sociale

Une action éducative menée autour du classement des documents personnels. en Maison d Enfant à Caractère Sociale Une action éducative menée autour du classement des documents personnels en Maison d Enfant à Caractère Sociale Joël FISCHER juillet 2008 L'éducateur joue un rôle important dans l'acquisition de l'autonomie

Plus en détail

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC Faits et statistiques Les assurances de personnes au QUÉBEC Édition 2008 Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Canadian Life and Health Insurance Association Inc. Les assurances

Plus en détail

Guide pour votre campagne de financement

Guide pour votre campagne de financement Guide pour votre campagne de financement Dans cette liste il y a 10 conseils et 8 outils pour vous aider à réussir dans vos activités: Conseil #1: le Les campagnes de financements ne doivent pas être compliqués,

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Lors du dernier communiqué, nous vous avons mentionné que le formulaire LE-630 était en voie de disparition.or, dernièrement, Revenu Québec a confirmé cette

Plus en détail

CONSEIL DES COMMISSAIRES

CONSEIL DES COMMISSAIRES Conseil des commissaires (séance régulière) Procès verbal du 26 septembre 2007 PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE de PORTNEUF CONSEIL DES COMMISSAIRES Procès-verbal de la séance régulière du conseil

Plus en détail

Dossier de candidature 2009

Dossier de candidature 2009 Identification du candidat Organisme : C2S Arts et Événements Adresse : 1899, avenue Desjardins Ville : Montréal Téléphone : 514-259-4021 Télécopieur : 514-868-5121 Code postal : H1V 2G8 Courriel : info@c2sartsetevenements.org

Plus en détail

CRITÈRES D ÉVALUATION DE LOGICIELS POUR LES PME MANUFACTURIÈRES

CRITÈRES D ÉVALUATION DE LOGICIELS POUR LES PME MANUFACTURIÈRES CRTÈR D ÉVALAT D LGCL PR L PM MAFACTRÈR Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Denis Girard Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications : avril 1994

Plus en détail

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux

Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Pourquoi le Canada a besoin de services bancaires postaux Symposium international sur les services bancaires postaux John Anderson 613-290-0016 andersjs1@gmail.com «Ils sont des millions à ne pas avoir

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS

RÈGLEMENT DU CONCOURS RÈGLEMENT DU CONCOURS Le concours GAGNEZ VOTRE ACHAT MC est organisé par Formation de vendeurs professionnels ainsi que les concessionnaires automobiles, véhicule d'occasion, motos, véhicules tout terrain,

Plus en détail

Liste des prestations proposées par CO.GE.AD

Liste des prestations proposées par CO.GE.AD Liste des prestations proposées par CO.GE.AD Demande de subvention comment demander une subvention gouvernementale processus de planification d'une demande de subvention rédaction de projet Demande de

Plus en détail

CONSEIL QUÉBÉCOIS DE LA FRANCHISE DOCUMENT D INFORMATION VISION MISSION

CONSEIL QUÉBÉCOIS DE LA FRANCHISE DOCUMENT D INFORMATION VISION MISSION CONSEIL QUÉBÉCOIS DE LA FRANCHISE DOCUMENT D INFORMATION VISION Le Conseil québécois de la franchise entend devenir le porte-parole crédible et reconnu, l officiel de la franchise au Québec, et un joueur

Plus en détail

Services de mobilité cellulaire Foire aux questions

Services de mobilité cellulaire Foire aux questions Services de mobilité cellulaire Foire aux questions QUESTIONS RÉPONSES DATE DE MISE À JOUR ADHÉSION ET ADMISSIBILITÉ DES CLIENTS 1. Quels seront les impacts si nous ne sommes pas en mesure de vous retourner

Plus en détail

l avantagetm L'AVANTAGE Août 2013 NOUVEAUX RABAIS SUR LES LUNETTES ET LENTILLES CORNÉENNES POUR LES MEMBRES DU RÉGIME DE GSC

l avantagetm L'AVANTAGE Août 2013 NOUVEAUX RABAIS SUR LES LUNETTES ET LENTILLES CORNÉENNES POUR LES MEMBRES DU RÉGIME DE GSC l avantagetm L'AVANTAGE Août 2013 POUR VOUS TENIR AU COURANT AOÛT 2013 C'est l'été, et si vous croyez que nous sommes tous partis en vacances, détrompez-vous! Nous nous sommes affairés à chercher des façons

Plus en détail

Chapitre 2 : la comptabilité en partie double

Chapitre 2 : la comptabilité en partie double Chapitre 2 : la comptabilité en partie double Les opérations à crédit Les comptes Caisse et Banque ne suffisent pas à décrire les opérations de l'entreprise car certaines génèrent des paiements différés

Plus en détail

Cahier Technique Différences Batigest Standard/Evolution. Apibâtiment. Documentation technique

Cahier Technique Différences Batigest Standard/Evolution. Apibâtiment. Documentation technique Cahier Technique Différences Batigest Standard/Evolution Apibâtiment Documentation technique Sommaire Sommaire I. Préambule... 3 II. Différences Batigest Standard/Evolution... 4 1. Eléments... 4 2. Devis

Plus en détail

Analyse des faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec

Analyse des faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Analyse des faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Préparé par Filière biologique du Québec À l intention du Comité tripartite sur la valorisation Lévis (Québec)

Plus en détail

DESIGNA Services Web & Appli

DESIGNA Services Web & Appli DESIGNA Services français ///02/03 Intro Intermobilité, un partenaire solide ouvre de nouvelles perspectives. DESIGNA développe ses compétences en matière de stationnement dans le secteur très dynamique

Plus en détail

CONTRAT D'ABONNEMENT AU RÉSEAU ACDQ MC

CONTRAT D'ABONNEMENT AU RÉSEAU ACDQ MC CONTRAT D'ABONNEMENT AU RÉSEAU ACDQ MC GÉNÉRALITÉS Veuillez compléter un contrat par dentiste par clinique; Retourner la dernière page du contrat dûment complétée par télécopieur au 514 282-0255. Un dentiste

Plus en détail

École nationale d'administration publique

École nationale d'administration publique École nationale d'administration publique Revue de presse - Jeudi 16 juin 2011 Communication Demo Québec 925, rue Newton, bureau 220 Québec (Québec) G1P 4M2 Tél. : (418) 877. 0704 Téléc. : (418) 877. 0705

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS «5000$ POUR L ACHAT DE VOTRE PROCHAIN VÉHICULE D OCCASION»

RÈGLEMENT DU CONCOURS «5000$ POUR L ACHAT DE VOTRE PROCHAIN VÉHICULE D OCCASION» RÈGLEMENT DU CONCOURS «5000$ POUR L ACHAT DE VOTRE PROCHAIN VÉHICULE D OCCASION» 1. Le concours «5000$ pour l achat de votre prochain véhicule d occasion» est tenu conjointement par Productions RPM inc.

Plus en détail

PROGRAMME DE CLIENT MYSTÈRE

PROGRAMME DE CLIENT MYSTÈRE PROGRAMME DE CLIENT MYSTÈRE Pour faire suite à la mise en place de notre programme de formation relatif à la vente des produits interdits aux mineurs «Nous cartons», l AMDEQ vous offre maintenant un programme

Plus en détail

Compréhension orale - 40 minutes

Compréhension orale - 40 minutes Compréhension orale - 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions. SECTION A 8 questions Associer des illustrations à des messages oraux. SECTION B 26 questions

Plus en détail

Geoffroy Ménard, agr.

Geoffroy Ménard, agr. Geoffroy Ménard, agr. Photo: IGA Projet réalisé dans le cadre du Programme d appui à la mise en marché des produits biologiques (volet 1) du Ministère de l'agriculture, des Pêcheries et de l'alimentation

Plus en détail

Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations

Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations Code : 1532-02-10-02 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Frais de déplacement, de séjour et de représentation, indemnités et allocations Date d approbation : 22 juin 2010 Service dispensateur : Ressources

Plus en détail

L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES CÉGEP DE SAINT-HYACINTHE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Pour les employeurs et les stagiaires Gestion de commerces Techniques de l informatique Gestion de réseaux informatiques Techniques de l informatique

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2015-2016

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2015-2016 Plan d action à l égard des personnes handicapées 2015-2016 L article 61.1 de la Loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

Fondation Serge-Bruyère

Fondation Serge-Bruyère PLAN DE COMMANDITE 2011-2013 Fondation Serge-Bruyère La FSB souhaite pouvoir développer, soutenir et encourager la relève québécoise en gastronomie et lui offrir des expériences et opportunités uniques,

Plus en détail

Opportunité d affaires. Projet d entreprise BOULANGERIE-SANDWICHERIE

Opportunité d affaires. Projet d entreprise BOULANGERIE-SANDWICHERIE Opportunité d affaires Projet d entreprise BOULANGERIE-SANDWICHERIE Index Portrait de l entreprise La qualité des produits et du service Portrait du restaurateur-propriétaire L opportunité d affaires Profil

Plus en détail

Fiche pratique n 02 Les promotions Février 2011

Fiche pratique n 02 Les promotions Février 2011 Les promotions Page 1/9 Page 2/9 Sommaire Avertissement 4 Définition 4 Conditions de réalisation 4 1 - Période de vente 4 2 - Marchandises en promotion proposées à la vente 4 3 - Réduction de prix 4 4

Plus en détail

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions

Exercice 1 2.10. Le Bon Vieux Temps inc 2. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 1 2.10 Le Bon Vieux Temps inc 2 Fondée par M. Honoré Tremblay le 1 er octobre 20-2, la société Le Bon Vieux Temps inc. est une entreprise qui se spécialise dans la vente de meubles

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

BULLETIN DE FISCALITÉ

BULLETIN DE FISCALITÉ BULLETIN DE FISCALITÉ Février 2008 INDEXATION DES TRANCHES D'IMPOSITION ET DES MONTANTS DES CRÉDITS MONTANTS RELATIFS AUX AUTOMOBILES POUR LES EMPLOYÉS EN 2008 DÉMÉNAGEMENTS EN 2007 : TAUX RELATIFS AUX

Plus en détail

Avant de vous inscrire, veuillez lire attentivement les consignes au sujet de l inscription.

Avant de vous inscrire, veuillez lire attentivement les consignes au sujet de l inscription. Inscription *Champs obligatoires Notes importantes : Avant de vous inscrire, veuillez lire attentivement les consignes au sujet de l inscription. L échéance pour l inscription hâtive : lundi 15 juillet

Plus en détail

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010

Supply chain management NESTLE. Les Rois de la Supply Chain 2010 áå ΩINSTITUT SUPERIEUR DU MANAGEMENT Supply chain management NESTLE Les Rois de la Supply Chain 2010 Cabinet ISM Abidjan, Cocody,Bvd F. Mitterand, Riviera Bonoumin, Immeuble La Paix 22 BP 876 Abidjan 22

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE 20159 1

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE 20159 1 Le 20 août 2015 Objet: Avis de convocation pour l Assemblée générale annuelle 2015 Mesdames, Messieurs, Par la présente, nous vous convoquons à l Assemblée générale annuelle de la Fédération Québécoise

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous les programmes de taux d interchange de MasterCard Canada et un glossaire.

Vous trouverez ci-dessous les programmes de taux d interchange de MasterCard Canada et un glossaire. 1 août 2013 Aperçu des taux d interchange de MasterCard En tant que commerçant partenaire de MasterCard, il est important que vous connaissiez le modèle économique sur lequel reposent les transactions

Plus en détail

Notes de présentation. ebay

Notes de présentation. ebay ebay Historique ebay est une entreprise américaine, connue par son site web de ventes aux enchères dont le siège social est situé à San José, Californie (Silicon Valley). Cette société emploie 13 000 personnes

Plus en détail

Guide Cartes-Cadeaux. Carte Cadeau. Une vue d'ensemble des processus et des types de transactions de cartescadeaux.

Guide Cartes-Cadeaux. Carte Cadeau. Une vue d'ensemble des processus et des types de transactions de cartescadeaux. Guide Cartes-Cadeaux Carte Cadeau Une vue d'ensemble des processus et des types de transactions de cartescadeaux de Chase Paymentech Le processus d'utilisation des cartes-cadeaux Définition des transactions

Plus en détail

Le Canada rural, ça compte

Le Canada rural, ça compte Le Canada rural, ça compte 1 Le Canada rural, ça compte Le Canada rural, ça compte Les régions rurales du Canada sont importantes pour la santé et la prospérité du pays. Malheureusement, les habitants

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU 1. Nouvelle règlementation dans le domaine de la restauration Depuis le 1 er septembre 2010, tous les établissements de restauration visés du Québec doivent

Plus en détail

Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011

Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011 Master professionnel Métiers de la finance du contrôle et de l'audit Promotion 2009 Situation au 1er décembre 2011 Option : Audit comptable et financier Effectif total de la promotion 2009 : 9 Non concernés

Plus en détail

Demande de concession Atelier et unité mobile

Demande de concession Atelier et unité mobile Demande de concession Atelier et unité mobile Soudure Plastique Québec : un leader en fusion des matières plastiques. Il y a quelques années, Soudure Plastique Québec a développé et peaufiné une technique

Plus en détail

EMPLACEMENT, TARIFS ET CONTENU DE L ESPACE DE L EXPOSANT

EMPLACEMENT, TARIFS ET CONTENU DE L ESPACE DE L EXPOSANT EMPLACEMENT, TARIFS ET CONTENU DE L ESPACE DE L EXPOSANT La salle des exposants du GeekFest Montréal est située dans la cafétéria du Collège de Maisonneuve. Le GeekFest Montréal aura lieu les 7 et 8 Novembre

Plus en détail

CAMPAGNE DU MONDE A CONNAITRE ENRICHIR LES ENTREPRISES D ICI GRÂCE AUX TALENTS D AILLEURS!

CAMPAGNE DU MONDE A CONNAITRE ENRICHIR LES ENTREPRISES D ICI GRÂCE AUX TALENTS D AILLEURS! COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate CAMPAGNE DU MONDE A CONNAITRE ENRICHIR LES ENTREPRISES D ICI GRÂCE AUX TALENTS D AILLEURS! Québec, le 28 septembre 2014 La grande région de la Capitale-Nationale souligne

Plus en détail

MESSAGE DU PRÉSIDENT DU CA ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

MESSAGE DU PRÉSIDENT DU CA ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL MESSAGE DU PRÉSIDENT DU CA ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Cher membre, Après 31 ans d existence et plus que jamais impliqué dans son milieu pour représenter et défendre les intérêts des membres, nous voici réunis

Plus en détail

Aperçu des taux d interchange de MasterCard

Aperçu des taux d interchange de MasterCard Janvier 2011 Aperçu des taux d interchange de MasterCard En tant que commerçant partenaire de MasterCard, il est important que vous connaissiez le modèle économique sur lequel reposent les transactions

Plus en détail