Nouveau partenariat avec Mercedes-Benz

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nouveau partenariat avec Mercedes-Benz"

Transcription

1 BULLETIN DE LA NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11 POSTE-PUBLICATIONS N DANS CE NUMÉRO Refuser de doer suite à sa soumissio peut coûter cher...2 Cautioemet de licece: libératio des obligatios du garat...3 Nos membres à l hoeur!...4 Problématiques d évacuatio des eaux pluviales...4 Fiches iformatives: ue ouveauté et des mises à jour...5 E bref...6 CSST: ouveaux taux de cotisatio Parteariat avec Desjardis...7 Soirée Mazout réussie!...8 Paiemet e lige sur le site de la CMMTQ...8 Ville de Motréal: ouveau règlemet sur l écoomie de l eau...9 Ue brochure corporative pour mieux vous représeter...9 Registre des membres...10 Activités de formatio ovembre et décembre Caledrier d activités CMMTQ...11 Programmes collectifs Nouveau parteariat avec Mercedes-Bez La Corporatio est heureuse de vous aocer la coclusio d ue ouvelle etete de parteariat avec Mercedes- Bez Caada. Cette etete résulte de l effort costat de la Corporatio pour faire bééficier ses membres de programmes collectifs avatageux. Aisi, ce ouveau parteariat vous procure les avatages suivats sur les véhicules de type Spriter 2012 : Rabais additioel de 1000 $ sur le prix réduit. Si le véhicule est loué ou fiacé par Mercedes-Bez : forfait gratuit d etre - tie prépayé couvrat les 3 premiers etreties de routie plaifiés aux kilomètres, pour les premiers kilomètres ou 3 premières aées (selo la première évetua lité). Valeur de 1699 $. Possibilité d ajouter ue période d etretie prépayée plus logue e e payat que la différece etre la période de votre choix et la période gratuite offerte ci-haut. U taux de fiacemet et de locatio de 5,99 % et les frais d acquisitio sot abolis. Spriter PDSF Prix réduit Rabais CMMTQ Prix membre CMMTQ Écoomies sur le PDSF 2500 Cargo $ $ $ $ $ 2500 Cargo $ $ $ $ $ 2500 Cargo 170 ext $ $ $ $ $ 3500 Cargo $ $ $ $ $ 3500 Cargo $ $ $ $ $ 3500 Cargo 170 ext $ $ $ $ $ Les mesualités e locatio peuvet débuter pour aussi peu que 499 $, moyeat u versemet iitial et ue locatio sur 60 mois. U autre rabais de 1000 $ lors d ue commade variat de 5 à 9 véhicules. Mercedes-Bez sera aussi heureuse de discuter avec les membres qui pourraiet avoir des achats impliquat 10 véhicules ou plus, das ue seule commade, afi de leur offrir des rabais additioels. Cette offre est valable chez tous les cocessioaires Mercedes- Bez Spriter du Québec. Pour obteir plus de détails, commuiquez avec votre cocessioaire local (www.thespriter. ca/fr). Les optios facultatives, le trasport, la préparatio, les frais gouveremetaux obligatoires, les frais d admiistratio et les taxes applicables sot e sus.

2 Refuser de doer suite à sa soumissio peut coûter cher Das le cadre d u projet de réovatio pour la Société de trasport de Motréal, u sous-traitat a refusé de siger le cotrat avec l etrepreeur gééral pour l exécutio des travaux alors que sa soumissio avait dûmet été acceptée. L etrepreeur gééral a alors iteté ue poursuite judiciaire e dommages-itérêts cotre le sous-traitat et la compagie émettrice du cautioemet de soumissio. Il allègue le refus ijustifié du sous- traitat de doer suite à sa soumissio. Pour justifier so refus de siger le cotrat et d exécuter les travaux, le sous-traitat ivoque l erreur causée par l imprécisio des documets de soumissio par rapport aux coduits à utiliser et aux essais qui egedraiet des coûts supplémetaires. Il soutiet que la Société de trasport de Motréal est resposable de so retrait du projet e raiso de la mauvaise rédactio des documets d appel d offres dot la termiologie utilisée portait à cofusio. La décisio 1 Le Tribual coclut que la raiso ivoquée par le soustraitat pour refuser de siger le cotrat et d exécuter les travaux est o fodée et e peut pas justifier so retrait après l acceptatio de sa soumissio. Si le sous-traitat cosidérait que les documets de soumissio étaiet imprécis, il devait se reseiger pour obteir les précisios jugées écessaires avat de déposer sa soumissio. La égligece du sous-traitat de se reseiger avat de soumissioer l empêche maiteat de plaider l erreur causée par l imprécisio des documets. Le Tribual est d avis que, das le cas préset, les documets d appel d offres étaiet clairs. Le soustraitat devait siger le cotrat et exécuter les travaux. Esuite, il aurait pu iteter les procédures écessaires pour recouvrer tout excédet de coûts. Au surplus, le juge costate que les problématiques cocerat les coduits et les essais avaiet été résolues avat que le sous-traitat aoce so retrait du projet. Ayat commis ue faute e e sigat pas le cotrat pour l exécutio des travaux, le sous-traitat a été codamé à payer à l etrepreeur gééral la somme de $, laquelle correspod à la différece etre le motat de la soumissio telle qu acceptée et le motat du cotrat que l etrepreeur gééral a coclu avec u autre etrepreeur pour exécuter les travaux. Toutefois, le motat que la compagie de cautioemet est teue solidairemet de payer se limite à $ selo les termes du cotrat de cautioemet. À reteir Avat de déposer ue soumissio, il est doc importat de se reseiger et de faire clarifier les imprécisios coteues das les documets de soumissio, le cas échéat. Votre soumissio costitue ue offre de cotracter que vous devrez respecter si elle est dûmet acceptée. Pour plus d iformatio, vous pouvez cosulter la fiche juridique uméro 16, La soumissio, que vous pouvez télécharger sur otre site Web à l adresse > Juridique > Fiches iformatives. Si vous avez des questios à ce sujet, hésitez pas à commuiquer avec le Service juridique de la Corporatio. 1 Céleb Costructio ltée c. Valko Électrique ic., 2012 QCCS 411. TENEZ-VOUS AU COURANT! Avec os bulletis électroiques evoyés par courriel, vous serez les premiers à être iformés des derières ouvelles touchat la mécaique du bâtimet. ACTUALITÉS EN BREF COMMUNIQUÉS DE PRESSE L ENTRE-PRESSE ABONNEZ-VOUS EN LIGNE EN VISITANT DÈS MAINTENANT LE 2 L'ENTRE-PRESSE NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11

3 Cautioemet de licece Libératio des obligatios du garat ou de «l edosseur persoel» Depuis 2008, tout etrepreeur qui désire obteir ou maiteir e vigueur ue licece est teu de fourir u cautioemet de licece. Sous certaies coditios, dot la présetatio d'u jugemet cotre l'etrepreeur, ce cautioemet servira à idemiser le cliet qui a subi u préjudice à la suite de l'exécutio ou de l'iexécutio de travaux de costructio. Si vous opérez votre etreprise par le biais d'ue société ou d'ue persoe morale (compagie) et que vous avez adhéré au programme collectif de cautioemet de licece de la CMMTQ, vous avez écessairemet idetifié des garats lors de votre demade iitiale. Ces idividus, actioaires ou admiistrateurs de l'etreprise, sot ceux qui sot persoellemet et solidairemet resposables avec l'etreprise des obligatios e vertu du cautioemet. Ils sot e quelque sorte des «edosseurs persoels». Ce type d'egagemet est courat das les cotrats de cautioemet et est exigé par les compagies de cautio. Qu arrive-t-il si u garat quitte l etreprise? (ex. : départ à la retraite, vete des actios, etc.) Est-il automatiquemet libéré de ses obligatios? La répose est o. Vous devez doc être vigilats. Pour qu'u garat puisse se libérer de ses obligatios, il doit trasmettre à la Corporatio u avis écrit à cet effet qui doit coteir la sigature de tous les autres garats comme quoi ces deriers cosetet à la libératio. 90 jours après la réceptio d'u tel avis, le garat sera alors libéré de ses obligatios. L'etreprise devra à ce momet désiger u ouveau garat e remplacemet de celui qui quitte. Le pricipe est que chaque etreprise doit maiteir e tout temps trois garats, à mois évidemmet que les admiistrateurs et actioaires de l'etreprise soiet mois de trois au total. Il est possible d effectuer les chagemets e complétat u formulaire de demade d adhésio au cautioemet avec les ouveaux reseigemets. Nous teios à aviser les membres de cette situatio car, à l'occasio, ous sommes iformés du départ d idividus à titre de dirigeats d'etreprise, otammet au Service de qualificatio e lie avec la licece d'etrepreeur, mais aucu avis e ous est trasmis relativemet au cautioemet de licece. Près de 70 % des membres ot adhéré au programme collectif de cautioemet de licece de la CMMTQ afi de bééficier du tarif préféretiel de 50 $ par aée pour l etrepreeur spécialisé uiquemet et de 100 $ par aée pour celui qui détiet ue catégorie d etrepreeur gééral. Pour profiter du programme ou pour e savoir plus, commuiquez avec ous au ou Si vous désirez e savoir plus, 'hésitez pas à commuiquer avec ous. Le saviez-vous? Boucle de recirculatio Le Chapitre III Plomberie du Code de costructio exige que l eau de la boucle de recirculatio d u réseau d eau chaude ait ue température miimale de 55 C. C est tout juste e amot du réservoir à eau chaude ou du chauffe-eau que la température de l eau de la boucle doit être mesurée et atteite. L ENTRE-PRESSE est publié par la CMMTQ La reproductio est permise à coditio d e citer la source 8175, boulevard Sait-Lauret, Motréal (Québec) H2P 2M1 Téléphoe : / Télécopieur : Dépôt légal-2012 Bibliothèque et Archives atioales du Québec Bibliothèque et Archives Caada L'ENTRE-PRESSE NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11 3

4 Nos membres à l hoeur! L ACQ hoore deux membres de la CMMTQ Lors du Baquet Recoaissace de so derier cogrès auel, e septembre à Gatieau, l Associatio de la costructio du Québec a déceré ses trophées à plusieurs etreprises méritates, dot deux membres de la Corporatio : Plomberie de l Est ic., de Rimouski, a reçu le trophée Etreprise de l aée, régio Bas-Sait- Lauret/Gaspésie/Les Îles. Parmi ses récets projets d evergure, il faut metioer le Cetre Premier Tech à Rivière-du-Loup, pour l impeccable salle mécaique, aisi qu u tout ouveau chatier, celui du Telus Data Ceter de Rimouski, premier du gere au pays. Filtrum ic., de Québec, a reçu trophée Mutuelles de prévetio ACQ. Ue cosultatio a révélé que Filtrum est ue orgaisatio très bie structurée e matière de SST. Toujours proactive, sa directio est fière d ue iovatio de so persoel : u palier qui dimiue les risques de chute lors de travaux das les échelles puisqu il augmete la surface sur laquelle l employé pose les pieds. Problématiques d évacuatio des eaux pluviales Depuis quelques aées, ous subissos des évéemets météorologiques extrêmes, particulièremet au iveau des précipitatios sous forme de pluie. Ces évéemets, cosidérés extraordiaires, se produiset de plus e plus souvet ce qui fait que les modèles de précipitatio sur lesquels les autorités se baset e sot plus d actualité. Ce phéomèe, cojugué à des problèmes de capa - cité de réseaux muicipaux (sous dimesioemet, vétusté et maque d etretie), a pour coséqueces de causer des dégâts d eaux majeurs et ce, peu importe le type de bâtimets. L origie du problème est à peu près le même partout, il s agit de l icapacité des réseaux muicipaux d accepter les débits de poite lorsqu il y a de fortes pluies. Les problématiques diffèret selo le type de bâtimet. Das certais cas, l eau remote aux étages et iode là où o e s y atted pas. Das d autres cas, la tuyauterie cède car elle e peut subir la pressio statique géérée par ue trop grade hauteur de coloe d eau. Le résultat est toutefois le même : de l eau partout et des dégâts majeurs. Des solutios sous étude Des solutios existet pour pallier au problème d icapacité des réseaux muicipaux d accepter de tels débits. La CMMTQ, la ville de Motréal et la RBQ se pechet actuellemet sur la questio, avec l apport d u comité de membres qui a été mis e place pour étudier cette problématique et teter de trouver des solutios efficaces et raisoables. Nous vous tiedros au courat des développemets. Etretemps, pour obteir plus d iformatio sur le sujet ou pour émettre des commetaires ou des suggestios, hésitez pas à commuiquer avec le Service techique de la Corporatio. 4 L'ENTRE-PRESSE NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11

5 Fiches iformatives Ue ouveauté et des mises à jour Dimesioemet d ue pompe de surpressio Les pompes de surpressio servet à augmeter la pressio das le réseau de distributio d eau domestique lorsqu elle est isuffisate pour répodre aux besois d u bâtimet. Elles sot surtout utilisées das les bâtimets de grade hauteur. Pour dimesioer ue pompe de surpressio, il faut teir compte de deux élémets pricipaux, soit le débit miimal à fourir aux poits de distributio et la pressio totale requise. Pour vous aider das le choix de la capacité d ue pompe de surpressio, la Corporatio a coçu pour vous ue ouvelle fiche iformative qui est joite à cet Etre-Presse. Pour toute questio s y rattachat, commuiquez avec le Service techique. Mise à jour de fiches iformatives Huit fiches iformatives ot été mises à jour. Il s agit des fiches : Techique Dispositifs atirefoulemet (#7) : suppressio des aées des codes de référece et ajout du casse-vide à pressio atidéversemet (C-VPAD). Coups de bélier et amortisseurs (#10) : mise à jour mieure du texte. La protectio parasismique et la mécaique du bâtimet (#14) : modificatios mieures à des uméros d articles de codes et ajouts de uméros de tableaux de référece. Juridique Mise à jour mieure au texte : L hypothèque légale de costructio (#1 et complémet aux fiches juridique #1 et #2) Les garaties et la resposabilité des etrepreeurs (#5) Les garaties et la lettre de garatie (#13) Le cotrat d etreprise ou de service (#14) Gestio Les mutuelles de prévetio (#9) : mise à jour des aées de référece. Nous désiros vous rappeler que le coseil provicial d'admiistratio a pris la décisio de cesser la productio des fiches iformatives das le format plastifié, isérées das u cartable. Le médium pricipal de diffusio de ces fiches est otre site Web où elles sot toutes dispoibles das leur derière versio à jour. Il est toutefois à oter que les ouvelles fiches, aisi que les celles ayat subies des mises à jour majeures, vous serot ecore trasmises avec L Etre-Presse, e versio papier. Puisque les fiches iformatives produites par la Corporatio sot «vivates», elles sot modifiées périodiquemet, otammet selo les chagemets règlemetaires. Il est doc essetiel de vous assurer de toujours cosulter la derière versio à jour. Pour ce faire et pour imprimer des fiches, visitez le site Web de la Corporatio à l adresse > Membre > Actualités/Publicatios > Fiches iformatives. La date de la versio la plus récete figure etre parethèse à côté de chaque fiche. Vous pouvez aussi commuiquer avec ous pour recevoir ue versio imprimée de ces fiches pour remplacer celles existates. Pour de plus amples iformatios: , poste 3966 ou au > Vos avatages > Programmes collectifs L'ENTRE-PRESSE NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11 5

6 E bref Cogé férié jour du Souveir Selo les covetios collectives de l idustrie de la costructio, le jour du Souveir est u jour férié chômé; il sera célébré cette aée le ludi 12 ovembre prochai. Tout travail exécuté pedat cette jourée devra être rémuéré au taux de salaire majoré selo les dispositios prévues aux covetios collectives des secteurs cocerés. Veuillez oter que les bureaux de la Corporatio demeurerot ouverts et offrirot les services habituels lors de cette jourée. Rappel : cotisatio auelle AECQ Tout employeur iscrit à la Commissio de la costructio du Québec (CCQ) doit payer ue cotisatio auelle de 225 $ à l Associatio des etrepreeurs e costructio du Québec (AECQ). Cette cotisatio est payable e u seul versemet qui doit être remis avec le rapport mesuel d'octobre 2012, qui doit être trasmis au plus tard le 15 ovembre 2012 à la CCQ. Rappelos que la cotisatio à l'aecq sert otammet à fiacer les services de relatios de travail (icluat la égociatio), de formatio professioelle et de saté et sécurité offerts sas autres frais aux employeurs de l'idustrie de la costructio par les associatios sectorielles d'employeurs, comme l'associatio de la costructio du Québec (www.acq.org / ) et l'associatio proviciale des costructeurs d'habitatios du Québec (www.apchq.com / ). Nouveaux taux de cotisatio de la CSST pour l aée 2013 À titre iformatif, ous reproduisos les taux des pricipales uités de classificatio das lesquelles les membres de la Corporatio sot classés. Ces taux s appliquerot à compter du 1 er javier Uité : le taux de 6,38 $ e 2012 dimiuera à 5,89 $ e 2013 (Travaux de mécaique de chatier; travaux de chaudroerie; travaux de plomberie et tuyauterie; travaux de calorifugeage; travaux relatifs aux systèmes de déplacemet mécaisé.) Uité : le taux de 7,60 $ e 2012 augmetera à 8,42 $ e 2013 (Travaux de ferblaterie.) Uité : le taux de 3,48 $ e 2012 augmetera à 3,52 $ e 2013 (Fabricatio de produits métalliques par estampage, par usiage ou par forgeage; vise égalemet les travaux préparatoires et la fabricatio préalable aux travaux visés par l uité exécutés e atelier ailleurs que sur le chatier ou à pied d œuvre.) Uité : le taux de 6,95 $ e 2012 dimiuera à 6,67 $ e 2013 (Travaux de réfrigératio; travaux de climatisatio.) Uité d exceptio : le taux de 0,88 $ e 2012 dimiuera à 0,81 $ e 2013 (Travail effectué à la fois das les bureaux et à l extérieur des bureaux.) Uité : le taux de 2,95 $ e 2012 dimiuera à 2,45 $ e 2013 (Istallatio d équipemet électroique, de systèmes d alarme ou de cotrôle.) Uité d exceptio : le taux de 0,64 $ e 2012 dimiuera à 0,61 $ e 2013 (Travail effectué exclusivemet das les bureaux.) Tableau d hoeur Il ous fait plaisir de souliger le savoir-faire et la compétece des etreprises sui vates qui ot fêté leur 50 e aiversaire au mois d octobre Plomberie mobile J. Mathieu & fils ic. TROIS-RIVIÈRES Beoît & Nadeau ic. LAVAL 6 L'ENTRE-PRESSE NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11

7 Parteariat avec Desjardis Vers u volume de 46 M $ e 2012! Le programme collectif offert par la CMMTQ e parteariat avec les Services de cartes Desjardis est u frac succès. À preuve, le volume des trasactios effectuées par les membres participats par l itermédiaire de ce service devrait atteidre 46 M $ cette aée. C est 7 % de plus qu e 2011! Rappelos que Desjardis propose aux membres de la CMMTQ l offre exclusive suivate : Ue tarificatio exclusive : Visa Desjardis : 1,77 % Visa : 1,96 % Master Card : 2,16 % Iterac : 0,057 $ / trasactio Locatio du termial de paiemet : frais mesuel de 38 $ Ue grille de tarificatio permettat de coaître à l avace les coûts réels du traitemet de vos trasactios. U taux d escompte : Sas surcharge e foctio du type de carte ou de la faço dot la trasactio est complétée; Garati pour u a, peu importe la variatio des taux d iterchage; Réajusté à la baisse pour les trasactios effectués avec les cartes VISA Desjardis; Établi e foctio du volume total gééré par l esemble des services déteus par les membres de la Corporatio. Plus les membres adhèret aux solutios de paiemet et de fiacemet Desjardis, meilleure e est la tarificatio pour tous. De plus, les Services de cartes Desjardis se démarquet avec le Fiacemet Accord D Desjardis*, ue solutio de paiemet vous permettat d offrir à votre clietèle du fiacemet à votre poit de vete. Cet outil de vete permet à vos cliets de payer e plusieurs versemets égaux avec ou sas itérêts ou de reporter le paiemet à ue date ultérieure. Nous vous ivitios à comparer l offre de Desjardis avec votre service actuel car, rappelos-le, ce programme collectif a été mis e place à la demade de membres qui avaiet ue tarificatio beaucoup plus élevée sur les cartes de crédits (ex: 3%). L offre de Desjardis présetée ici iclut tous les frais, vous aurez doc pas de surprise avec des frais cachés qui peuvet atteidre plus d u poit de pourcetage chez certais autres fourisseurs. Pour plus de détails, commuiquez avec le service à la clietèle Etreprise de Desjardis e composat le et idetifiez-vous e tat que membre de la CMMTQ. * Le secteur de la climatisatio est exclu de l offre Accord D. D E S P R O G R A M M E S C O L L E C T I F S S I M P L E S E T P R O F I TA B L E S Achatplus Air Liquide Cautioemet de licece Choice Hotels Caada Crites & Riddell Éergie Cardio L'Équipeur Locatio Park Aveue Mercedes-Bez Programme d assuraces avec DPMM Programme SuperPass de Petro-Caada Rabais Campus Services de cartes Desjardis > Membre > Vos avatages > Programmes collectifs L'ENTRE-PRESSE NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11 7

8 La soirée Mazout Totalemet réussie! Les 18 et 25 septembre deriers, près de 60 persoes à Motréal et ue quarataie à Québec ot assisté à la présetatio de M. Mario Bouchard, directeur vetes et marketig de les Idustries Graby, portat sur les ouvelles techologies e chauffage résidetiel au mazout. Le coférecier a débuté sa présetatio e faisat le poit sur la situatio de l idustrie québécoise du mazout, e se basat sur les résultats d u sodage effectué e février 2012 auprès d utilisateurs de chauffage au mazout. Selo ce sodage, la clietèle est satisfaite du mazout comme source d éergie pour le chauffage de leur résidece mais coait mal ses possibilités, ce qui déote ue faiblesse de l idustrie du mazout à se promouvoir efficacemet. M. Bouchard a poursuivi so exposé e présetat les défis eviroemetaux de l idustrie du mazout, dot celui de l etreposage que l utilisatio de ouveaux types de réservoirs o-métalliques à double paroi ou ecore à double-fod peut régler. Efi, il a préseté aux participats les ouvelles techologies d appareils de chauffage au mazout, les avatages de la certificatio Eergy Star, les équipemets haute-efficacité et la techologie de la codesatio. À l occasio de ces deux 4 à 8, plusieurs distributeurs et représetats de grossistes et de maufacturiers étaiet présets avec équipemets et documetatio, dot : Bruo Lefebvre et Sylvai Arvisais de Flexco de Les idustries Roth, Pierre Laramée de Les Ageces Pierre Laramée, Pierre Blai de Techico Chauffage, Michel Deschamps de Idustries Dettso, Pierre Côté de Vilco- Superior Taks et Guy Couture de Idustries Graby LP. Nous vous rappelos que si vous souhaitez recevoir les présetatios de la CMMTQ e régio, vous pouvez commuiquer avec votre admiistrateur régioal ou ecore avec Giette Gamache à la CMMTQ e composat le Déjà, ous avos reçu quelques demades pour préseter la soirée au sujet des systèmes multi-sources das les Hautes-Lauretides à suivre. Catalogue électroique et formatio Vous pouvez effectuer le paiemet e lige! Rie de plus facile et rapide que le magasiage virtuel sur le site Web de la CMMTQ. Mis à jour régulièremet, le caledrier des activités de formatio et le catalogue électroique vous permettet de visualiser la gamme complète de cours et de documets proposés par la CMMTQ. À l aide de simples clics, ajoutez les formatios et les articles désirés à votre paier d achat et passez à la caisse! E effet, vous avez la possibilité d effectuer le paiemet e lige, par carte de crédit ou de débit, des activités de formatio et des articles du catalogue électroique. Ue faço de faire simple et efficace! Le paiemet e lige se fait par l itermédiaire des services de Moeris, ue etreprise recoue das le réseau Iteret pour sa fiabilité et sa sécurité. Lors de la trasactio, ue adresse courriel valide vous sera demadée afi de vous faire par - veir la co fir ma - tio de la réceptio du paie met et de la comm a d e. U uméro de cofirmatio figurera sur le courriel. Nous vous ivitos doc à archiver le courriel das vos dossiers électroiques ou de l imprimer afi de coserver ue preuve de votre paiemet jusqu à la réceptio de la commade et de la facture. N hésitez pas à recourir au paiemet e lige de la CMMTQ, ce service est rapide et sécuritaire! 8 L'ENTRE-PRESSE NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11

9 Bietôt ue ouvelle réglemetatio de la ville de Motréal sur l écoomie de l eau À l istar de plusieurs villes, comme Québec, la ville de Motréal travaille actuellemet à la mise e place d ue réglemetatio visat à iterdire les systèmes utilisat de l eau potable comme source d alimetatio. Aisi, tous les appareils de chauffage, climatisatio, réfrigératio, groupe électrogèe ou tous autres appareils de mécaique du bâtimet alimetés directemet par le réseau d eau potable serot iterdits. Seuls les appareils alimetés par ue boucle de recirculatio (réseau d eau mitigée, chaude ou refroidie) pourrot être istallés. De plus, les appareils existat devrot être remplacés das les ciq as suivat l etrée e vigueur du règlemet. Malgré ce qui est écrit précédemmet, des appareils alimetés directemet par le réseau d eau potable pourrot être istallés das les cas suivats : Lorsque le propriétaire démotre que les cotraites architecturales du bâtimet e permettet pas l istallatio d u système utilisat pas l eau de l aqueduc (ex. : bâtimet patrimoial); Lorsqu aucue alterative e peut offrir la même fiabilité et aisi garatir de la même faço la sécurité des persoes ou la préservatio d ifrastructures ou d équipemets vulérables (ex. : salle d ordiateurs); Lorsque les alteratives possibles sot iterdites par d autres règlemets. Ce règlemet devrait etrer e vigueur das les mois qui vieet. Etretemps, si u cliet veut procéder à l istallatio d u équipemet alimeté directemet par ue source d eau potable, il vaut mieux l avertir de l etrée e vigueur prochaie de ce ouveau règlemet. S il souhaite tout de même aller de l avat avec le projet, il faudra qu il soit cosciet qu il devra remplacer l équipemet bie avat la fi de sa durée de vie utile. Ce règlemet fait partie de la Stratégie québécoise d'écoomie d'eau potable, mais cette derière est pas e place das toutes les muicipalités du Québec. Nous vous recommados doc de vérifier, das la muicipalité où vous exécutez des travaux, s il y a u règlemet qui a le même effet. Nous désiros toutefois metioer que l objet de règlemet est e soit ue boe pratique à adopter das l optique de préservatio des ressources aturelles. N hésitez doc pas à e faire la promotio auprès de vos cliets. Pour plus d iformatio à ce sujet, hésitez pas à commuiquer avec le Service techique de la Corporatio. Ue brochure corporative pour mieux vous représeter Il vous est certaiemet déjà arrivé de faire face à des collaborateurs ou doeurs d ouvrages dot l évocatio de la CMMTQ e suscitait que peu de réactios. La Corporatio a la chace de bééficier d ue très forte crédibilité das l idustrie mais ous devos toutefois costammet améliorer otre otoriété et ous faire coaître davatage. Pour ce faire, ous avos produit ue brochure corporative das le but d avoir u documet officiel de présetatio lors de os représetatios auprès d orga - ismes, miistères ou iterveats. Celle-ci itroduit de faço succicte la CMMTQ et permet au lecteur d avoir ue vue rapide de sa compositio, so madat, so foctioemet et sa participatio à l évolutio de l idustrie. Si, das certaies circostaces, vous avez à faire coaître votre corporatio, ce documet peut certaiemet vous être utile. Par exemple, si vous souhaitez le distribuer à des doeurs d ouvrage, igéieurs, architectes, cadres muicipaux, etc., faites-e la demade au Service admiistratif de la Corporatio. L evoi est gratuit. L'ENTRE-PRESSE NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11 9

10 Registre des membres AJOUTS Liste des etreprises admises pour la période du 1 er jui au 30 septembre Pour coaitre le statut actuel d'ue etreprise, cosultez le répertoire des membres du ENTREPRISES VILLE RÉGION DE-VI costructio Sept-Iles ic. Sept-Iles 01 Les etreprises Potvi ic. Joquière 02 Fjord-Tech idustrie ic. La Baie 02 Joatha Bouchard Alma 02 Solutio Propae ic. Québec 03 Beoit Moreau Grade-Rivière 04 Plomberie de la vallée Sait-Alexadre-Des-Lacs 05 Géothermie B.S.L. ic. Sait-Aaclet 05 Puribec ic. Rimouski 05 Ferblaterie Stéphae Boissoeault S.N.C. Saite-Marguerite Québec ic. f.a.: Nessa costructio 2011 Sait-Nicolas 06 Plomberie Vicet Couture ic. Sait-Lambert-De-Lauzo 06 Plomberie Bobby Cloutier ic. Sait-Hooré-De-Sheley 06 Hydro-Gestio ic. Saite-Héédie 06 Maco éergie ic. Trois-Rivières Québec ic. f.a.: PRG Trois-Rivières 07 Réovatio Trois-Rivières ic. Trois-Rivières 07 Plomberie L'Eauptio ic. Ste-Perpetue 07 Avatage plomberie Diamod ic. Notre-Dame-Du-Mot-Carmel 07 Les etreprises SIPAQ ic. Trois-Rivières 07 Vetilatio Trois-Rivières ic. Trois-Rivières 07 Plomberie Jea-Guy Vigeault ic. Victoriaville 08 Degradpré puits artésies ic. Sait-Nicéphore 08 Pyrogaz Québec ic. Sait-Charles-De-Drummod 08 Plomberie C. Frost ic. f.a.: Solairetech Daville 08 Plomberie Michel Sage Coaticook 09 Thierry Brayoud Magog 09 Gestio MF Boucherville Québec ic. Sait-Hubert 10 Les services eau de gamme ic. Brossard 10 Pascal Legault chfauffage Châteauguay 11 Réfrigératio Jacques Poirier ic. Salaberry-De-Valleyfield Québec ic. Sait-Michel 11 Plomberie J.P. Dugas ic. Sait-Jea-Sur-Richelieu Québec ic. f.a.: P. Bigras, Patrice Bigras (acieemet: Patrice Bigras) Maple Grove Québec ic. f.a.: Bai magique revêtemets de baigoires, Gestio GLP La Sarre 12 Cofort Ultime Val-Des-Mots 13 Les etreprises S.A.F. combustio chauffage climatisatio ic. Wakefield 13 Mécaique Halcyo Ic. f.a.: Halcyo mechaical ic. Gatieau 13 GSL chauffage Shawville 13 Plao costructio ic. Gatieau 13 Plomberie J. Duchese Sait-Colomba 14 Techo pompe ic. Sait-Doat-De-Motcalm Québec ic. f.a.: Espace JLP Bélager Mot-Laurier 14 Plomberie Claude Laberge ic. Boisbriad 14 Iovadar, Plomberie Ste-Adèle 1957 Blaiville 14 Mayard's plomberie ic. Oka Québec ic. f.a.: Prestige climatisatio Saite-Ae-Des-Plaies 14 Plomberie Éric Pouli ic. (acieemet: Éric Pouli) Blaiville 14 Plomberie A. Craig ic. Blaiville Québec ic. f.a.: Plomberie Boulay, Télé-Cam égout Rosemère 14 Les etreprises écosolaris ic. Saite-Agathe-Des-Mots Québec ic. Mascouche 15 Plomberie Patrick Boucher ic. Sait-Félix-De-Valois 15 Plomberie T. Boily ic. Saite-Juliee Québec ic. f.a.: Plomberie Marc Tardif Terreboe Québec ic. f.a.: Plomberie J-L Marti Rawdo 15 Costructio Olivier Cloutier ic. Laval 16 Fixair Québec ic. Laval Québec ic. f.a.: Service d'etretie JAF Laval 16 Plomberie Oliver ic. Motréal 17 Plomberie G Marchad ic. Motréal Québec ic. f.a.: Plomberie Darveau-Côté Motréal 17 Etrepreeur Vikig, Plomberie Vikig Vaudreuil-Dorio 18 Raymod Murphy Dorval Québec ic. Motréal 18 Plomberie DOC ic. Motréal 18 RETRAITS Liste des etreprises radiées pour la période du 1 er jui au 30 septembre Pour coaitre le statut actuel d'ue etreprise, cosultez le répertoire des membres du ENTREPRISES VILLE RÉGION Cetral boilerworks ad maufacturig ltd Stoey Creek 00 Bert Dubar etreprises limited f.a.: B & T Dubar petroleum Pembroke 00 Nusa mécaique ltée Chicoutimi 02 B.B.D. services ic. Québec 03 Groupe S2G ic. Saite-Brigitte-De-Laval Québec ic. f.a.: Plomberie et chauffage Rosaire Lévesque Sait-Pacôme 05 Plomberie St-Louis ic. Pitedre 06 Plomberie M. Labbé ic. f.a.: Plomberie Marti Labbéetrepreeur gééral, Plomberie Marti Labbéexcavatio Sait-Georges 06 Réfrigératio A.C. Philippeau ic. Sait-Georges-Est Québec ic. Thetford Mies 06 Plomberie Houle Cayer Beaulac ic. Victoriaville 08 Brûleurs de l'estrie ic. Magog 09 Plomberie Mario Audet ic. Sherbrooke 09 Mécaique du bâtimet Éco-éergétique ic. Sherbrooke 09 Marcel Garat Sherbrooke Québec ic. f.a.: Plomberie Pro-Tech Ascot Corer Québec ic. f.a.: Roy-Latulippe - Mécaique du bâtimet Magog 09 Airbec chauffage ltée Logueuil 10 Plomberie T.R.C. ltée Sorel-Tracy 10 Sécur éergie ic. Sorel-Tracy Québec ic. f.a.: Maurice Méard Beauharois 11 Formagaz ic. Cariga 11 Dagua ic. Graby Caada ic. f.a.: Éergie S.P. Gatieau 13 J.L.P. Bélager ic. Mot-Laurier 14 Plomberie St-Adré plumbig er. Sait-Adré-D'Argeteuil 14 Plomberie Gérald et Réal ic. Boisbriad 14 Plomberie Ste-Adèle Saite-Adèle 14 Vair climatisatio ic. L'Assomptio 15 Plomberie Richard Roy ic. Lacheaie 15 Techologies CII ic. Le Gardeur 15 Plomberie Gaéta Gagé ltée Laval 16 Société fiacière Eertrust ic. f.a.: Hydrogai Laval 16 Hydro cofort au foyer ic. f.a.: Hydro géothermie (groupe) Laval 16 JLPRO maagemet ic. Laval Caada ic. f.a.: Avex costructio, Costructio Avex Laval 16 H2eau prévetio ic. Laval 16 A. De Gagé plomberie ic. Motréal 17 Paul-Émile Nault plomberie réovatio ic. Motréal-Nord 17 Complexe eviroemetal Lauretides Laaudière (CELL) ic. Motréal-Nord 17 Galareau & frère (1997) ltée Outremot 18 AC cetral ic. Motréal 18 Plomberie Do Dobso ic. Kirklad 18 Les costructios Osmat ic. f.a.: Rayos plomberie Châteauguay L'ENTRE-PRESSE NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11

11 Activités de formatio ovembre et décembre 2012 CHAUFFAGE ET COMBUSTION CONCEPTION D UN SYSTÈME DE CHAUFFAGE RADIANT RÉSIDENTIEL (16 h) Québec Vedredi 16 et samedi 17 ovembre, de 8h à 17h Gatieau Vedredi 16 et samedi 17 ovembre, de 8h à 17h CONTRÔLE DES SYSTÈMES DE CHAUFFAGE AU MAZOUT (14 h) Motréal Vedredi 30 ovembre et samedi 1 er décembre de 8h30 à 16h30 Caledrierd activités CMMTQ 4 à 8 Juridique Attetio à la clause paiemet sur paiemet Laval 20 ovembre Québec 27 ovembre PERTES THERMIQUES (16 h) Motréal Vedredi 7 et samedi 8 décembre, de 8h à 17h PRINCIPES D ÉLECTRICITÉ (14 h) Motréal Vedredi 16 et samedi 17 ovembre, de 8h30 à 16h30 SYSTÈMES HYDRONIQUES - PRINCIPES DE BASE (16 h) Motréal Vedredi 30 ovembre et samedi 1 er décembre, de 8h à 17h GÉOTHERMIE CONCEPTION DE SYSTÈMES GÉOTHERMIQUES RÉSIDENTIELS (24 h) Motréal Mardi 4, mercredi 5 et jeudi 6 décembre, de 8h à 17h ÉLECTROFUSION (8 h) Boucherville Vedredi 7 décembre, de 8h à 17h INSTALLATION DE SYSTÈMES GÉOTHERMIQUES (24 h) Motréal Mardi 6, mercredi 7 et jeudi 8 ovembre, de 8h à 17h PRESSO-FUSION MÉTHODES PAR EMBOÎTEMENT ET BOUT À BOUT (8 h) Boucherville Samedi 24 ovembre, de 8 h à 17h GESTION INTRODUCTION AU PROCESSUS BIM (4 h) Motréal Vedredi 9 ovembre, de 8h à 12h JURIDIQUE HYPOTHÈQUE LÉGALE DE CONSTRUCTION (3,5 h) Québec Vedredi 23 ovembre, de 13h à 16h30 Ateliers régioaux Alma 7 ovembre Trois-Rivières 5 décembre MCEE 2013 Le plus importat salo de la plomberie, du CVCR, de l hydroique, de l électricité et de l éclairage du Caada. Motréal 17 et 18 avril 2013 Pour cosulter l iformatio à jour, visitez le > Membre > Évéemets / Activités Des formulaires d iscriptios vous serot trasmis bietôt, surveillez les evois de la Corporatio. Pour plus d iformatio à propos de ces activités ou pour soumettre des suggestios, ous vous ivitos à commuiquer avec Giette Gamache au / ou à l adresse suite à la page 12 L'ENTRE-PRESSE NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11 11

12 suite de la page 11 Activités de formatio ovembre et décembre 2012 PLOMBERIE CHAPITRE III, PLOMBERIE ET CODE NATIONAL DE LA PLOMBERIE CANADA 2005 (16 h) Motréal Mercredi 28 et jeudi 29 ovembre, de 8h à 17h Québec Mercredi 12 et jeudi 13 décembre, de 8h à 17h INCOMBUSTIBILITÉ DES BÂTIMENTS, TUYAUTERIES PERMISES ET INSTALLATIONS COUPE-FEU (6 h) Motréal Vedredi 23 ovembre, de 8h30 à 15h30 Québec Vedredi 30 ovembre, de 9h30 à 16h30 PRINCIPES DE PROTECTION PARASISMIQUE POUR TUYAUTERIE (2 h) Motréal Mercredi 21 ovembre, de 9h30 à 11h30 SÉLECTION ET INSTALLATION DES DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT (8 h) Motréal Jeudi 15 ovembre, de 8h à 17h Québec Vedredi 14 décembre, de 8h à 17h VÉRIFICATEUR DE DISPOSITIFS ANTIREFOULEMENT(40 h) Québec Mercredis 21 et 28 ovembre, jeudis 22 et 29 ovembre, vedredis 23 et 30 ovembre, de 18h30 à 22h30 et samedis 24 ovembre et 1 er décembre, de 8h à 17h Motréal Mercredis 28 ovembre et 5 décembre, jeudis 29 ovembre et 6 décembre, vedredis 30 ovembre et 7 décembre, de 17h30 à 21h30 et samedis 1er et 8 décembre, de 8h à 17h RÉFRIGÉRATION PRINCIPES DE PROTECTION PARASISMIQUE - RÉFRIGÉRATION (2 h) Motréal Vedredi 14 décembre, de 9h à 11h SANTÉ ET SÉCURITÉ SÉCURITÉ LORS DES TRAVAUX D AMIANTE (4 h) Motréal Mardi 20 ovembre, de 8h à 12h TECHNIQUE D ÉLINGAGE (4 h) Motréal Mardi 27 ovembre, de 8h30 à 10h30 VENTILATION PRINCIPES DE PROTECTION PARASISMIQUE VENTILATION (2 h) Motréal Mercredi 21 ovembre, de 14h30 à 16h30 VENTILATION RÉSIDENTIELLE NOVOCLIMAT (8 h) Motréal Jeudi 22 ovembre, de 8h à 17h Québec Mercredi 5 décembre, de 8h à 17h 12 L'ENTRE-PRESSE NOVEMBRE 2012 VOLUME 24, N 11 De la formatio e etreprise das la régio de la Gaspésie Îles-dela-Madeleie Saviez-vous que la plupart des activités de formatio de la CMMTQ peuvet être orgaisées partout au Québec et même das votre etreprise, lorsqu u ombre miimal de participats est atteit? L avatage de recourir à ce service est idéiable: votre persoel a pas à se déplacer, c est la Corporatio qui viet à vous, das vos locaux. Des membres de la régio de la Gaspésie Îlesde-la-Madeleie e ot profité récemmet. Ils se sot regroupés et la Corporatio s est déplacée e septembre derier pour doer ue formatio à près de 20 persoes! Si votre etreprise e compte pas assez d employés pour justifier u tel déplacemet, faites-e tout de même la demade au Service de la formatio. Il se chargera de regrouper les besois des etreprises de votre régio et de vous proposer des dates et des lieux qui vous accommoderot. N hésitez doc plus, commuiquez sas tarder avec le Service de la formatio au /

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone

relatif à la transmission d ordres par fax et téléphone Règlemet Télé-Equity relatif à la trasmissio d ordres par fax et téléphoe (Cliets de détail) 02541 Pour des raisos d efficacité et de rapidité, le Cliet peut trasmettre ses ordres par fax et/ou téléphoe

Plus en détail

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles

Été 2007 l Numéro 1. Division des enquêtes spéciales. Un mot de la rédactrice... 2. ELNEJ disponible en ligne!... 2. Coup d oeil sur les cycles Été 2007 l Numéro 1 Divisio des equêtes spéciales U mot de la rédactrice... 2 ELNEJ dispoible e lige!... 2 Coup d oeil sur les cycles.. Cycle 6...3.. Cycle 7...3.. Cycle 8... 3 Faits saillats.. La dispositio

Plus en détail

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN

Votre compte Manuvie Un peut continuer à travailler... même lorsque vous ne le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Votre compte Mauvie U peut cotiuer à travailler... même lorsque vous e le pouvez pas L ASSURANCE CRÉDIT MANUVIE UN Sas reveu, auriez-vous ecore ue maiso? Si vous avez des dettes à rembourser, ue blessure

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

Le nouveau système de référence de la main-d œuvre dans la construction

Le nouveau système de référence de la main-d œuvre dans la construction BULLETIN DE LA SEPTEMBRE 2013 VOLUME 25, N 9 POSTE-PUBLICATIONS N 40006319 DANS CE NUMÉRO Perdre sa licece pour o-paiemet à temps : ue situatio évitable...3 L exercice illégal peut predre aissace importe

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE

SIDEX, soutien individualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX, soutie idividualisé aux démarches à l export pour les PME/TPE SIDEX est ue aide spécifiquemet destiée aux PME et TPE fraçaises. Souple et très simple d accès, elle leur permet de fialiser u projet

Plus en détail

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais

Après les années MEP, les années mis. Pour ma mutuelle, je sais où je vais 2013 / 2014 Après les aées MEP, les aées mis Pour ma mutuelle, je sais où je vais Bieveue das vos aées mis Vos études sot termiées, il vous faut doc passer de votre mutuelle étudiate à ue mutuelle spécialisée

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997

COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Juin 1997 COMMUNIQUÉ DROIT DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES Jui 1997 RÉFORME MAJEURE DANS LE DOMAINE DE LA FIXATION ET DU TRAITEMENT FISCAL DES PENSIONS ALIMENTAIRES Le mode de fixatio et la fiscalité des pesios alimetaires

Plus en détail

Demandes de prêt REER FAQ

Demandes de prêt REER FAQ Demades de prêt REER FAQ Commet soumettre des demades de prêt REER e lige 1. Commet puis-je accéder à l outil e lige? Pour accéder à l outil e lige, redez-vous à l adresse mauvie.ca/pretreer. Etrez votre

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre des solutios itégrées pour optimiser la mobilité et la productivité de votre etreprise.

Plus en détail

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement

Fiche standardisée pour plan tarifaire mobile à prépayement Fiche stadardisée pour pla tarifaire mobile à prépayemet Opérateur Mobile Vikigs Pla tarifaire 10 Date de derière mise à jour 27/05/2015 Date de limite de validité Ne s applique pas Valeur de recharge

Plus en détail

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise

Photo mensuelle de l économie luxembourgeoise ductio et la distributio d éergie. Ils assuret ue mise e relatio plus précise de l offre et la demade etre les producteurs et les cosommateurs. Ce choixrésulte du comité cosultatifteu par l ILNAS e javier

Plus en détail

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables

en 2014, je deviens rge guide pratique tous métiers travaux d amélioration énergétique énergies renouvelables e 2014, je devies rge tous métiers travaux d amélioratio éergétique éergies reouvelables e 2014, je devies rge rge, c est quoi? Vous avez sas doute déjà etedu parler de la metio RGE. Ce sige de qualité

Plus en détail

n Le choix entre plusieurs possibilités d investissement. n Des versements libres. n Une épargne disponible.

n Le choix entre plusieurs possibilités d investissement. n Des versements libres. n Une épargne disponible. L UN DES MEILLEURS CONTRATS D ASSURANCE-VIE DU MARCHÉ ACTÉPARGNE Actéparge : l u des meilleurs cot Actéparge, la solutio persoalisée LES FRANÇAIS ET L ASSURANCE-VIE Optimisatio fiacière Gestio souple Régime

Plus en détail

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en Le chef d etreprise développe les services fuéraires de l etreprise, e assurat lui-même tout ou partie des activités de vete et e ecadrat directemet le persoel techique et commercial et d exploitatio.

Plus en détail

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique 2 e éditio Edité par l Autorité de régulatio des commuicatios électroiques et des postes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉCEMBRE 2010 La fibre optique arrive chez vous Deveez acteur de la révolutio umérique Petit

Plus en détail

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 1. Défiitios L'itérêt est l'idemité que doe au propriétaire d'ue somme d'arget celui qui e a joui pedat u certai temps. Divers élémets itervieet das le calcul

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

La fonction de la maîtrise des vitesses est d assurer un temps

La fonction de la maîtrise des vitesses est d assurer un temps sas frotière OÎTE À OUTILS Guide de dimesioemet La maîtrise des vitesses hydrauliques JEN ROUSSEU 1 La oîte à outils du précédet uméro de Techologie traitait du choix d u distributeur pour l actioeur hydraulique.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr

GUIDE PRATIQUE. www.communaute-urbaine-alencon.fr GUIDE PRATIQUE XEDE SÉJOU TA R s r u e g r e b é h s e d à l attetio www.commuaute-urbaie-aleco.fr sommaire 1. Qu est-ce que la taxe de séjour? 3 2. Qui peut istaurer la taxe de séjour? 3 3. Quelle peut

Plus en détail

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Hadlig Frace SOLUTIONS DE FINANCEMENT TOYOTA MATERIAL HANDLING Parce qu avat tout ous sommes Toyota NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT Coçues

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX DU PATRIMOINE DES INSTITUTIONS MUSÉALES ET DES ARCHIVES. Les archives au Québec, des ressources documentaires à découvrir

ÉTAT DES LIEUX DU PATRIMOINE DES INSTITUTIONS MUSÉALES ET DES ARCHIVES. Les archives au Québec, des ressources documentaires à découvrir ÉTAT DES LIEUX DU PATRIMOINE DES INSTITUTIONS MUSÉALES ET DES ARCHIVES cahier 6 Les archives au Québec, des ressources documetaires à découvrir Pour tout reseigemet cocerat l'isq et les doées statistiques

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel Extrait du Guide Pratique des Représetats du Persoel Partie 5 - Moyes mis à dispositio des ititutios représetatives du persoel 5-4 Les heures de délégatio et la liberté de déplacemet A) Les heures de délégatio

Plus en détail

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain

le billet vert Autocall EUR/USD investir n Profiter d une possible appréciation du dollar américain ivestir Autocall EUR/USD Feu vert pour le billet vert Profiter d ue possible appréciatio du dollar américai U coupo uique évetuel de 8% brut la 1 re aée à 40% brut la 5 e aée U capital garati à 100% à

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Nouveau! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse

AUX PROJETS. Soutenue par la Ville d'illkirch-graffenstaden. Service Jeunesse BOURSE Illkirch-Graffestade AUX PROJETS JEUNES Souteue par la Ville d'illkirch-graffestade Service Jeuesse 2 rue des Soeurs 67400 Illkirch-Graffestade Tél. 03 88 66 80 18 / 06 99 07 64 18 Cadre réservé

Plus en détail

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012 Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales 9040412 09/2012 U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet ses affaires, il y a pas de secret : il faut savoir predre

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

MATHÉMATIQUES Corrigé

MATHÉMATIQUES Corrigé Exame de ovembre 009 Exame du premier trimestre Le 30 ovembre 009 Classes de ère STG Durée 3 heures MATHÉMATIQUES Corrigé Note aux cadidats L emploi des calculatrices est autorisé (circulaire 99 86 du

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O pour toute souscriptio (Offre soumise à coditios) MUTUELLE D&O Copilote de votre saté Seiors AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O Copilote de votre saté AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services FONGECFA-Trasport IPRIAC MUTUELLE D&O OREPA-Prévoyace

Plus en détail

chaudières murales à condensation hyper modulante de 0,8 à 28 kw

chaudières murales à condensation hyper modulante de 0,8 à 28 kw chaudières murales à codesatio hyper modulate de 0,8 à 28 kw e u q i u e sur l é h marc MC3 12 MC3 24 MC3 12.12 Cofort + Cofort + MA B20 MC3 12 HP MC3 24 HP MC3 12.12 Cofort + HP Cofort + HP HP MA HP B20

Plus en détail

Accueil chez l assistante maternelle

Accueil chez l assistante maternelle Accueil chez l assistate materelle 2 Ce livret a été réalisé par u groupe d assistates materelles idépedates qui se réuisset régulièremet pour réfléchir à leurs pratiques professioelles. Ce groupe est

Plus en détail

Séquence 8. Suites arithmétiques et géométriques. Sommaire

Séquence 8. Suites arithmétiques et géométriques. Sommaire Séquece 8 Suites arithmétiques et géométriques Sommaire Pré-requis Suites arithmétiques Suites géométriques Sythèse du cours Exercices d approfodissemet Séquece 8 MA Ced - Académie e lige Pré-requis A

Plus en détail

PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer

PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer v PEGA-MSB1 Mise à jour BIP Remote Camera et CLIE Viewer Cliquez sur le lie pour accéder au mauel correspodat. Importat Remote Camera Versio 1.0 CLIE Viewer (BIP Fuctios) Versio 1.0 Importat Importat Importat

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

Mobile Business Communiquez efficacement avec vos relations commerciales

Mobile Business Communiquez efficacement avec vos relations commerciales Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY TABLE DES MATIÈRES Commuiqué... 5 Notes itroductives... 7 Opiios et commetaires...

Plus en détail

Le facteur f i s c a l

Le facteur f i s c a l Stratégies de plaificatio fiscale de BDO Duwoody s.r.l./ S.E.N.C.R.L. N u m é r o 2008-01 Déclaratios de reveus des particuliers de 2007 Quoi de euf? Questios fiscales e cas de séparatio de cojoits Mise

Plus en détail

Règlement Général des opérations

Règlement Général des opérations Deutsche Bak Règlemet Gééral des opératios AVRIL 2015 Deutsche Bak AG est u établissemet de crédit de droit allemad, dot le siège social est établi 12, Tauusalage, 60325 Fracfort-sur-le-Mai, Allemage.

Plus en détail

Chapitre 3 Détermination de la taille de l'échantillon

Chapitre 3 Détermination de la taille de l'échantillon Chapitre 3 Détermiatio de la taille de l'échatillo Lorsqu o prélève u échatillo pour estimer u paramètre, o court toujours le risque de découvrir u peu trop tard que l'échatillo prélevé est trop petit

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine

Suggestions d activités d animation de la lecture du magazine Suggestios d activités d aimatio de la lecture du magazie 7A D epuis 2005, le Cetre fraco-otarie de ressources pédagogiques élabore et produit ue ressource qui répod aux besois et aux champs d itérêt des

Plus en détail

LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLéS DU PROJET DE LOI économie SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l écoomie sociale et solidaire? Qu est-ce que l écoomie sociale et solidaire? Scop Scic Coopératives Etreprises sociales Fiaceurs

Plus en détail

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée for a livig plaet WWF ZOOM: votre carte de crédit persoalisée Le meilleur pour vous. Le meilleur pour l eviroemet. Ue carte de crédit du WWF. Vous faites u geste e faveur de la ature. Sas frais supplémetaires.

Plus en détail

www.laplacedelimmobilier-pro.com

www.laplacedelimmobilier-pro.com www.laplacedelimmobilier-pro.com La Place de L Immobilier Pro est ue base de doées accessible par iteret, créée par la société HBS Research, dot la vocatio est d accroître la performace des professioels

Plus en détail

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82.

Chèque Isolation. Le Petit Guide Pratique du. Des questions? Contacter l Espace Info Energie du Conseil Général des Pyrénées-Orientales 04.68.85.82. Le Petit Guide Pratique du Chèque Isolatio Des questios? Cotacter l Espace Ifo Eergie du Coseil Gééral des Pyréées-Orietales 04.68.85.82.18 www.cg66.fr > L Accet Catala de la République Fraçaise Le mot

Plus en détail

> Actualités : Bourges rêvait de sa patinoire... BC la construira

> Actualités : Bourges rêvait de sa patinoire... BC la construira La revue itere de baudi chateaueuf - N 7 - Novembre 2002 - Javier 2003 > Actualités : Bourges rêvait de sa patioire... BC la costruira > Métier : être igéieur d affaires chez BC > Dossier : TGV Est Europée

Plus en détail

Kaizen & Kanban. Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club industrielle AIAC

Kaizen & Kanban. Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club industrielle AIAC Kaize & Réalisé par : ELBARAKA Abdelkader Club idustrielle AIAC Itroducti o Itroductio: vidéo Kai ze coclusio 1 Itroducti o Kai ze La méthode du coclusio 2 Itroducti o Kai ze A- Les types d étiquettes

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002

Annuaire Professionnel des NTIC. Présentation aux Membres du Club.Sénat.fr Octobre 2002 Auaire Professioel des NTIC Présetatio aux Membres du Club.Séat.fr Octobre 2002 NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DEVENEZ RESPONSABLE DE THEME OU SPECIALISTE DE LA PREMIERE

Plus en détail

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( )

La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte un total de 5 exercices. ( ) ( ) ( ) Aée 01-013 Mathématiques Décembre 01 Durée : 3 heures BAC blac N 1 La calculatrice est autorisée. Le sujet comporte u total de 5 exercices. Les élèves e suivat pas l eseigemet de spécialité traiterot les

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires.

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires. Toutes les cartes de crédit e se ressemblet pas. Les cartes Visa et MasterCard WWF vous offret tous les avatages d ue carte de crédit classique. Vous disposez toujours et partout d ue réserve d arget das

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Fiace d Etreprise, Gestio des systèmes d iformatio. SESSION 2012 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatique, comptabilité et fiace d etreprise

Plus en détail

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9 Sommaire Chapitre 1 - L iterface de Widows 7 9 1.1. Utiliser le meu Démarrer et la barre des tâches de Widows 7...11 Démarrer et arrêter des programmes...15 Épigler u programme das la barre des tâches...18

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller

Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires de Mauvie Guide du coseiller 1 2 Table des matières Itroductio... 5 La Baque Mauvie...5 Le compte Mauvie U...5 Le compte Sélect Baque Mauvie...5 1. Les solutios

Plus en détail

EDITORIAL. Sommaire. Quelques définitions Note méthodologique...3. Les chiffres clés...4. Les entreprises...5-6. Les dirigeants...7. L emploi...

EDITORIAL. Sommaire. Quelques définitions Note méthodologique...3. Les chiffres clés...4. Les entreprises...5-6. Les dirigeants...7. L emploi... 5 EDITORIAL Comme chaque aée, j ai le plaisir de vous préseter l Observatoire 2015, publié par la CMA. Ce documet est l occasio de mettre e exergue les chiffres clés de l artisaat morbihaais. Aisi, avec

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES SOMMAIRE Les visites d etreprises : pourquoi ouvrir ses portes?.... 8 1.1 Des motivatios variées pour les etreprises... 8 1.2 Les freis à l ouverture

Plus en détail

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée

DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités conditionnelles - Suites géométriques - fonctions exponentielles Calculatrice autorisée DEVOIR SURVEILLE DE MATHEMATIQUES 3 heures Probabilités coditioelles - Suites géométriques - foctios epoetielles Calculatrice autorisée Termiale ES123 Eercice 1 : 5 poits Partie A : Ue agece de locatio

Plus en détail

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels.

Université de Provence 2011 2012. Planche 6. Nombres réels. Suites réelles. Nombres réels. Uiversité de Provece 011 01 Mathématiques Géérales I Plache 6 Nombres réels Suites réelles Nombres réels Exercice 1 Mettre sous forme irréductible p/q les ratioels suivats (les chiffres souligés se répètet

Plus en détail

Bâtiment n Relevage n Pompes. Pour le relevage et l assainissement, je choisis KSB! Ama-Drainer N Evamatic-Box N

Bâtiment n Relevage n Pompes. Pour le relevage et l assainissement, je choisis KSB! Ama-Drainer N Evamatic-Box N Bâtimet Relevage Pompes Pour le relevage et l assaiissemet, je choisis KSB! Ama-Draier N Evamatic-Box N 2 Relevage / Pompes Les bos produits fot les bos projets Das le relevage, chaque chatier a ses caractéristiques

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche coseil Rompre de maière aticipée, égocier et résoudre les litiges Négocier ue rupture covetioelle du CDI Référece Iteret Saisissez la Référece

Plus en détail

DE PLUS EN PLUS CONCRÈTE à lire en page 3

DE PLUS EN PLUS CONCRÈTE à lire en page 3 l itermédiaire Le joural de l Associatio des gestioaires des établissemets de saté et de services sociaux VOLUME 20, NUMÉRO 2 se ptemb RE 2011 La plaificatio stratégique 2011-2015 : DE PLUS EN PLUS CONCRÈTE

Plus en détail

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS

Organisme de recherche et d information sur la logistique et le transport LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS LES PREVISIONS DES CONSOMMATIONS Les logiciels utilisés pour la gestio des stocks itègret de ombreuses foctios de calcul. L ue des plus importates est l exécutio des prévisios des cosommatios futures d

Plus en détail

Maintien et insertion dans l emploi de travailleurs en situation de handicap dans les entreprises de Travaux Publics

Maintien et insertion dans l emploi de travailleurs en situation de handicap dans les entreprises de Travaux Publics Maitie et isertio das l emploi de travailleurs e situatio de hadicap das les etreprises de Travaux Publics Guide de boes pratiques 2012 Maitie et isertio das l emploi de travailleurs e situatio de hadicap

Plus en détail

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui.

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui. S-PENSION Costituez-vous u capital retraite complémetaire pour demai tout e bééficiat d avatages fiscaux dès aujourd hui. Sommaire 1. Il est temps de predre l iitiative 4 2. Profitez dès aujourd hui des

Plus en détail

Renseignements importants pour nos clients

Renseignements importants pour nos clients Reseigemets importats pour os cliets Placemets Mauvie Icorporée Table des matières A. INFORMATION SUR LA RELATION AVEC LES CLIENTS 5 1. Qui ous sommes 5 a) Placemets Mauvie icorporée 5 b) Relatios etre

Plus en détail

L Évaluation d entreprise

L Évaluation d entreprise JOB : mp DIV : 10571 ch10 p. 1 folio : 303 --- 29/8/07 --- 15H31 [ L Évaluatio d etreprise q L évaluatio se pratique à de multiples occasios : cessio de l etreprise, émissio d actios ouvelles, fusio, itroductio

Plus en détail

Les nouveaux relevés de compte

Les nouveaux relevés de compte Ifo CR Les ouveaux relevés de compte Les relevés de compte actuels du Crédit Agricole de Champage-Bourgoge sot issus de la migratio iformatique sur le GIE AMT e 2001 : petit format (mais A4 pour les Professioels),

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

Point presse. Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS

Point presse. Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS Poit presse Jeudi 1 er octobre 2015 FRARU ANGERS Sommaire 2015 : du PNRU au NPNRU, d ue aveture à l autre Ue ouvelle ambitio au service des quartiers Objectifs icotourables Chiffres clés Top départ Des

Plus en détail

REQUÊTES. Il est possible de créer des formulaires ou des états à partir de requête.

REQUÊTES. Il est possible de créer des formulaires ou des états à partir de requête. Cliclasolutio Aée 2006/2007 REQUÊTES Utilité des requêtes QUESTIONNER LA BASE DE DONNÉES La foctio classique d'ue requête est de répodre à ue questio sur la base de doées. "Quels sot les cliets habitat

Plus en détail

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson.

Travaux dirigés G33 Dimensionnement 2 séances Enseignant : Anthony Busson. Travaux dirigés G33 Dimesioemet 2 séaces Eseigat : Athoy Busso. Exercice 1 : O cosidère u web switch et 3 serveurs web. Le web switch reçoit les requêtes http proveat des cliets et les répartit de maière

Plus en détail

MARQUE DE FABRIQUE DE COMMERCE OU DE SERVICE

MARQUE DE FABRIQUE DE COMMERCE OU DE SERVICE 15 rue des Miimes - CS 50001-92677 COURBEVOIE Cedex Pour vous iformer : INPI Direct 020 210 211 Pour déposer par télécopie : +33 (0)1 56 65 6 00 Code de la propriété itellectuelle - Livre VII Veuillez

Plus en détail

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale»

CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE. «Sport & Entreprises : un enjeu de performance économique et sociale» CLUB ENTREPRISES FRANCE OLYMPIQUE «Sport Etreprises : u ejeu de performace écoomique et sociale» LE COMITÉ NATIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF FRANÇAIS, ACTEUR RÉFÉRENT ET D AVANT-GARDE Le Comité Natioal Olympique

Plus en détail

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i

Accor recrute chaque année plusieurs milliers de collaborateurs dans le monde. É v o l u t i o. t é. C o n v i v i Votre sourire a de l aveir 38 Accor est préset das près de 100 pays avec 160 000 collaborateurs. Il met au service de ses cliets, particuliers et etreprises, le savoir-faire acquis depuis près de quarate

Plus en détail

SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET

SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET ENQUÊTE PUBLIQUE SUR LA DEMANDE D AUTORISATION DE CONSTRUCTION DU GRAND PROJET DE PORT DE JARRY Qu est-ce que c est? L equête publique costitue le secod temps de cosultatio du public, après la cocertatio

Plus en détail

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3...

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3... Applicatios des maths Algèbre fiacière 1. Itérêts composés O place u capital C 0 à u taux auel T a pedat aées. Quelle est la valeur fiale C de ce capital? aée capital e fi d'aée 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1

Plus en détail

Neolane Leads. Neolane v6.0

Neolane Leads. Neolane v6.0 Neolae Leads Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord. Cette publicatio

Plus en détail

Correction Bac ES France juin 2010

Correction Bac ES France juin 2010 Correctio Bac ES Frace jui 010 Exercice 1 (4 poits) (Commu à tous les cadidats) Pour ue meilleure compréhesio, les réposes serot justifiées das ce corrigé. Questio 1 Le ombre 3 est solutio de l équatio

Plus en détail

LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE!

LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE! l itermédiaire Le joural de l Associatio des gestioaires des établissemets de saté et de services sociaux VOLUME 20, NUMÉRO 1 MAI 2011 LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE! Fraçois Jea Présidet-directeur

Plus en détail

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil

Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche conseil Extrait gratuit de «Droit du travail Métallurgie» : Fiche coseil Gérer les abseces Coaître les abseces rémuérées Référece Iteret Saisissez la Référece Iteret das le moteur de recherche du site www.editios-tissot.fr

Plus en détail

mis SANTÉ En toute simplicité. En toute liberté. Pour ma mutuelle, je sais où je vais

mis SANTÉ En toute simplicité. En toute liberté. Pour ma mutuelle, je sais où je vais 2014 mis SANTÉ E toute simpicité. E toute iberté. Pour ma mutuee, je sais où je vais Bieveue à a mis mis SANTÉ cojugue a simpicité pour vous offrir ue gamme de garaties simpes et adaptées aux désirs de

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé MÉMENTO 2014 Aide-mémoire à l usage des admiistrateurs des coopératives PSBL-P Programme de logemet sas but lucratif privé INTRODUCTION Cet outil a été coçu pour guider les admiistrateurs des coopératives

Plus en détail

1 ère année > Programme

1 ère année > Programme Istitut Supérieur de Plasturgie d Aleço 1 ère aée > Programme Igéieur Polymères & Composites L igéieur ISPA est u expert e Polymères et Composites ayat ue visio globale de l etreprise lui permettat de

Plus en détail

Chapitre 1: Calcul des intérêts

Chapitre 1: Calcul des intérêts Chapitre 1: Calcul des itérêts Ce chapitre vise à familiariser le lecteur avec les otios suivates : Itérêt Taux d itérêt omial Taux d itérêt périodique Valeur acquise Valeur actuelle Capitalisatio Le lecteur

Plus en détail

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT. Les devoirs et les responsabilités d un conseil d administration

GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT. Les devoirs et les responsabilités d un conseil d administration GUIDE DE RÉFÉRENCE POUR UNE MEILLEURE GOUVERNANCE DES SOCIÉTÉS D ÉTAT Les devoirs et les resposabilités d u coseil d admiistratio RÉALISATION École atioale d admiistratio publique Jea Asseli, professeur

Plus en détail