ERDF accompagne la transition énergétique et prépare les compétences de demain

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ERDF accompagne la transition énergétique et prépare les compétences de demain"

Transcription

1 IIIIIIIIIIDossier de presseiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ERDF accompagne la transition énergétique et prépare les compétences de demain Vendredi 12 décembre 2014 Contact presse Marie GRAIZEAU Tel

2 Communiqué de presse Vendredi 12 décembre 2014 ERDF accompagne la transition énergétique et prépare les compétences de demain Vendredi 12 décembre 2014, Philippe Monloubou, président du directoire d ERDF, a inauguré en présence de Jean-Marc Ayrault, Député de Loire-Atlantique, un nouveau campus de formation installé à Saint-Etienne-de-Montluc. Ce campus a pour objectif de développer le professionnalisme des équipes ERDF au service des clients et de préparer les compétences de demain pour permettre le développement des réseaux électriques intelligents (Smart Grids). Avec ce campus, ERDF souhaite : - accueillir, former les nouveaux embauchés. Dans un contexte de départs importants en inactivité, ERDF réalise plus de 70 embauches par an. La transmission des savoirs entre anciennes et nouvelles générations est un enjeu essentiel ; - renouveler les compétences de l ensemble des salariés pour garantir leur accès à la formation tout au long de leur vie professionnelle ; - préparer les compétences de demain liées aux grands projets stratégiques d ERDF : déploiement de Linky et création des réseaux électriques intelligents (Smart Grids). Objectif : former plus de 800 salariés chaque année Dans les années à venir, ERDF a prévu un vaste plan de recrutement de profils allant du CAP au Bac+5 afin de préparer au mieux les départs en retraite, de transférer les savoirs mais surtout, d adapter les compétences et savoir-faire de ses salariés aux évolutions technologiques associées au développement des réseaux électriques intelligents (Smart Grids). Ce sont ainsi plus de 800 salariés et jeunes en formation professionnelle qui seront accueillis chaque année par trois formateurs ERDF à plein-temps, sur des sessions allant de 1 à 5 jours. Le campus régional offrira des installations et infrastructures pédagogiques de qualité, permettant une transmission des savoirs dans les meilleures conditions techniques, logistiques et de sécurité. Il est ainsi équipé de : - 3 salles de cours pouvant accueillir près de 40 stagiaires, - 3 ateliers destinés à la découverte des matériels équipant le réseau de distribution d électricité (coffrets, câbles moyenne et basse tension, branchements), - 1 atelier consacré à la formation sur le compteur communicant Linky, - 2 plateaux pédagogiques de plein air avec réseau aérien et souterrain. Contact presse Marie GRAIZEAU ou

3 Une contribution essentielle à l ambition de transition énergétique de la Région Après une vaste concertation, la Région Pays de la Loire a validé, en janvier 2014, sa stratégie de transition énergétique. Parmi ses objectifs figure, entre autres, la volonté de multiplier par 4 la part de l éolien et par 5 celle du photovoltaïque dans le «mix» énergétique régional à l horizon Si l on regarde un peu plus loin, le scénario régional vise, d ici 2030, un effort d efficacité énergétique de -30 % ainsi que le déploiement dans le parc roulant de véhicules électriques. A cette échéance, les énergies renouvelables installées sur le territoire couvriraient, en volume, la moitié des consommations d électricité. ERDF est une partie prenante active et déjà engagée dans les évolutions à apporter au pilotage des réseaux de distribution d électricité et rendues nécessaires par ces nouveaux modes de production et de gestion de la consommation. Une illustration parfaite pour les usagers est le remplacement progressif des compteurs électriques par le modèle communicant nouvelle génération : Linky. Parmi les 35 millions de compteurs en France, 3 millions seront changés d ici fin 2016, avec pour cadre une directive européenne qui préconise que 80 % des compteurs électriques soient communicants d ici En 2013, une expérimentation a déjà été menée en Vendée avec le changement de 130 compteurs sur des bâtiments et réseaux d éclairage public. ERDF, acteur majeur du développement des réseaux intelligents «smart grids» Jour après jour, la révolution énergétique avance. Hier encore, le système électrique paraissait presque simple. Quelques centaines de centrales de production nucléaires, hydroélectriques, thermiques, injectaient sur le réseau de transport suffisamment d électricité pour satisfaire aux besoins de l Hexagone et, fréquemment, de ses voisins. Convertie en moyenne et basse tension, cette électricité était ensuite acheminée vers les usagers, via les réseaux de distribution exploités par ERDF.

4 L électricité ne se stockant pas, les gestionnaires de réseaux de transport et de distribution veillaient à ce qu à tout moment l offre soit bien égale à la demande. Après avoir fait ses preuves plus d un demi-siècle durant, ce système doit maintenant évoluer. Évoluer, car le temps de la production centralisée a vécu. Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, la France s est fixé pour objectif de produire 23 % de son énergie finale à partir d énergies renouvelables d ici à Cela implique de raccorder au réseau électrique MW éoliens (dont MW en mer!) et MW de capacités photovoltaïques en quelques années (cela représente l équivalent en puissance installée de 25 tranches nucléaires). Ce quasi-doublement, en une décennie, de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique français, nécessite des adaptations importantes dans la manière de piloter le réseau de distribution d électricité. La production de ces nouvelles centrales est en effet tributaire des conditions météorologiques et d ensoleillement, raison pour laquelle on qualifie ces énergies d «intermittentes». Pour maintenir en toutes circonstances l équilibre entre l offre et la demande, les gestionnaires de réseaux doivent connaître en permanence les besoins en consommation, les niveaux de production et l état des réseaux. Or, à mesure que s accroît le nombre d acteurs, le recueil de ces informations devient de plus en plus complexe. Piloter des réseaux sur lesquels plusieurs centaines de milliers de producteursconsommateurs injectent de l électricité ou rechargent leurs véhicules électriques exige ainsi de déployer des capteurs et des réseaux de communication grâce auxquels les gestionnaires de réseau pourront optimiser les flux énergétiques. ERDF a fait le choix des nouvelles technologies pour répondre à ces enjeux. Pour préparer dès aujourd hui ce virage technologique majeur, ERDF s investit dans de nombreux projets en France et en Europe. Ceux-ci préparent les réseaux de demain ou «smart grids», alliance du monde de l électricité et de celui des NTIC. Le compteur communicant Linky constitue la «première brique» de ce nouveau système. Un campus régional ERDF en Pays de la Loire La mise en place d un partenariat avec l Unité Opérationnelle de Formation pour la transmission «des Savoirs et des Gestes de professionnalisation» au sein de la Direction Régionale ERDF en Pays de la Loire s inscrit dans le cadre de l Académie des Métiers d EDF. Dans le cadre de ce partenariat, ERDF prévoit, en complémentarité des formations nationales, la mise en place d actions de professionnalisation locales au service de quatre axes prioritaires : - La transmission des savoirs techniques et des gestes professionnels ; - La préparation du déploiement des compteurs communicants Linky ; - La qualité de la relation client avec l objectif de conforter la culture de service pour tous les agents ; - La professionnalisation managériale, sur des problématiques spécifiques en Pays de la Loire.

5 Les enjeux de proximité et d efficacité de ce nouveau campus Le site de Saint-Etienne-de-Montluc permettra de réaliser des formations et des actions de professionnalisation au plus près du lieu de travail des agents d ERDF en Pays de la Loire qui n auront plus à se déplacer à Lille, Lyon, Sainte-Tulle ou Gennevilliers. Les enjeux sont multiples : - Former tous les agents recrutés à partir de 2012, 2013 et Entre 500 et 600 agents formés en 2015, puis plus de agents formés chaque année à partir de 2016 ; - Permettre un transfert des savoirs et faciliter une intégration intergénérationnelle avec des "formateurs accompagnateurs labélisés" ; - Disposer d un réseau électrique pédagogique et d entraînement pour l animation des formations et recyclages des salariés et la préparation du déploiement de Linky ; - Réduire les coûts, les temps de déplacement liés aux formations, permettre l accès à la formation respectant l Egalité «Homme/Femme» mais aussi pour le personnel handicapé. ERDF, une entreprise qui recrute Dans une période marquée par de nombreux départs en retraite (près d un quart des effectifs d ici 2020), l entreprise doit répondre à deux enjeux essentiels : renouveler les compétences nécessaires au maintien de ses savoir-faire, et en développer de nouvelles pour répondre au mieux aux attentes de 2,1 millions de clients en Pays de la Loire et aux nouveaux défis de la transition énergétique. Cela implique notamment d adapter ses métiers et ses méthodes de travail à l utilisation croissante des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication (NTIC). ERDF a renforcé sa politique de recrutement, mettant l accent à la fois sur l alternance, sur le développement des relations avec les grandes écoles et sur le recrutement de salariés expérimentés. Les embauches se caractérisent par la diversité des profils et reflètent les engagements de l entreprise en faveur de l égalité professionnelle entre hommes et femmes, de l intégration des travailleurs handicapés, de la formation et de l apprentissage. En 2014, ERDF a recruté 74 personnes et formé 43 alternants en Pays de la Loire. 58 % des recrutements concernent les métiers d exploitation et de développement du réseau de distribution d électricité, 28 % ceux de la relation avec les clients et les fournisseurs d énergie et 11 % les activités de soutien (domaines tertiaire et logistique).

6 ERDF fait de l alternance un des piliers de son dispositif de renouvellement des compétences. Employeur de proximité, l entreprise s investit pour favoriser l emploi et la diversité, source de richesse et facteur de progrès pour l entreprise. Localement ERDF a conclu plusieurs accords pour faire de cette conviction une réalité : égalité hommes-femmes, emploi des travailleurs handicapés, insertion des jeunes sans qualification, seniors. ERDF s engage à proposer une formation de qualité, chaque alternant peut compter sur l appui d un tuteur volontaire pour l accompagner vers la réussite de son diplôme tout en lui offrant une 1 re expérience professionnelle. L'entreprise s'attache à faire bénéficier les alternants de conditions matérielles satisfaisantes. La rémunération, dépend de l âge et du type de contrat. Elle peut aller de 45 à 78 % du Smic pour un contrat d apprentissage et de 65 à 100 % pour un contrat de professionnalisation. Il est également possible de bénéficier d aides financières sous certaines conditions : aides au logement, aux déplacements, mutuelle, permis de conduire Rejoindre ERDF, c est mettre ses talents au service d une mission d intérêt général : acheminer et distribuer l électricité partout, à tous et par tous les temps. ERDF accueille chaque année près de 50 nouveaux alternants, en contrat d apprentissage ou de professionnalisation. Les offres concernent toutes les familles de métiers : relation clients, exploitation des ouvrages, développement des réseaux, métiers transverses. 95 % des énergies renouvelables sont raccordées au réseau de distribution d électricité ERDF en Pays de la Loire entretient, développe et adapte le réseau de distribution d électricité aux enjeux de la transition énergétique. Dans un contexte d augmentation de la consommation (+0.4 %), les salariés et apprentis d ERDF en Pays de la Loire ont mis leur énergie au service de la qualité d alimentation électrique des habitants, commerces et entreprises de la région, ce qui se traduit par une qualité de fourniture globalement stable dans notre région (calculé en temps de coupure par client), et ce, malgré une fréquence accrue d événements climatiques violents.

7 Les énergies renouvelables, toutes raccordées au réseau de distribution en Pays de la Loire, ont représenté en 2013 une puissance installée de 838 MW, soit une croissance de +13,4 % par rapport à L énergie produite par les installations photovoltaïques et éoliennes raccordées à ce jour couvre ainsi un peu plus de 5 % de la consommation annuelle de la région sur le réseau de distribution électrique. ERDF qui pilote le réseau de distribution en Pays de la Loire grâce à ses deux «tours de contrôle», les agences de conduite, situées à Nantes et au Mans, prépare le réseau du futur via Smart Grid Vendée, projet co-piloté avec le SyDEV (Syndicat d Energie de la Vendée), validé par l ADEME et soutenu dans le cadre du programme national «Réseaux Electriques Intelligents des Investissements d Avenir». Cette expérimentation ambitieuse vise, avec l appui de six partenaires industriels, à modéliser les réseaux de demain, des réseaux connectés intégrant encore mieux les énergies renouvelables et permettant aux clients d être de réels acteurs dans le pilotage de leurs consommations électriques. Linky : un compteur électrique nouvelle génération Les avantages pour les 35 millions de clients ERDF Linky permettra une gestion plus simple, plus précise et plus efficace des consommations électriques. Le compteur communicant constitue la nouvelle génération des compteurs d électricité, conçu pour faciliter la vie des 35 millions de clients d ERDF et servir d outil pour accompagner la transition énergétique engagée par le Gouvernement. Avec ce nouveau compteur et les services qui lui seront associés, les consommateurs pourront accéder rapidement, facilement et aussi souvent qu ils le souhaitent au suivi de leur consommation électrique. Mieux informés sur leurs habitudes, ils pourront également optimiser leur consommation et mieux maîtriser leurs dépenses d énergie en modifiant, s ils le souhaitent, leur comportement. Grâce à ce compteur, la plupart des interventions pourront être réalisées dans un délai plus rapide (de 5 jours à 24 heures), sans rendez-vous, et donc sans déranger le consommateur. Il permettra un suivi des consommations d énergie via un portail internet, afin de mieux les maîtriser. Il développe aussi les possibilités de pilotage des équipements du logement (en plus de celui du ballon d eau chaude qui existe déjà), en fonction de signaux tarifaires. Une mise en œuvre concrète d ERDF en réponse à la transition énergétique

8 Etape fondamentale des «smart grids», les réseaux intelligents, ce nouveau compteur permet de piloter de manière plus efficace le réseau de distribution d électricité. Il facilitera l intégration des énergies renouvelables sur le réseau. Après une première phase de test, ERDF est à présent en mesure de passer à la phase de généralisation. La pose des compteurs commencera fin L objectif est de remplacer 90 % des compteurs dans les 35 millions de foyers français d ici ERDF a élaboré un plan de déploiement afin de mettre à disposition du plus grand nombre, au plus tôt, les fonctionnalités du nouveau compteur. Le déploiement sera engagé : - dans toutes les régions administratives avant fin 2016 ; - dans toutes les capitales ou métropoles régionales avant fin 2017 ; - dans tous les départements avant fin Le remplacement des compteurs ne sera pas facturé aux consommateurs, les gains réalisés grâce au nouveau compteur venant compenser les dépenses engagées par ERDF. Près de emplois devraient être créés en France pour la conception, la fabrication du compteur et de certains de ses composants, et la prestation de pose. La pose des compteurs, à elle seule, mobilisera jusqu à techniciens au quotidien, dans toutes les régions. Un compteur communicant au service des consommateurs Le compteur nouvelle génération donne accès pour tous les consommateurs à des services de base, gratuits et simples d utilisation. - Un portail internet pour le suivi de la consommation d électricité, avec des données actualisées toutes les 24h, en accès sécurisé ; - La possibilité d être facturé par son fournisseur sur la base de sa consommation réelle et non plus sur des estimations ; - Des interventions réalisées dans des délais réduits (de 5 jours à moins de 24 heures) et sans rendez-vous. Exemples : mise en service, mise hors-service, changement contractuel ; - La diminution des temps de coupure : en cas de panne sur le réseau, les informations disponibles grâce aux compteurs communicants facilitent le diagnostic d ERDF et permettent donc une réalimentation des consommateurs en électricité plus rapide ; - La possibilité de souscrire à de nouvelles offres tarifaires des fournisseurs, grâce à l augmentation du nombre de grilles tarifaires gérées par le compteur. Linky, le compteur de la transition énergétique Le compteur nouvelle génération accompagne la transition énergétique et modernise le réseau, au bénéfice de l ensemble des consommateurs. - Une production d électricité facilitée : Linky permet de suivre plus facilement la production d électricité décentralisée et d enregistrer sur un seul et même compteur l énergie produite et l énergie consommée, au lieu de deux actuellement ; - Une intégration facilitée des nouveaux usages (véhicule électrique, énergies renouvelables) : Linky permet de mieux gérer l équilibre offre-demande sur

9 le réseau basse tension afin de ne pas déséquilibrer le réseau (exemple : éviter les risques de surtensions chez les clients en cas d excès de production injectée ; permettre que les véhicules électriques ne se rechargent pas au même moment en période de pic de consommation).

TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON

TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON TOULON / La pose du 1er compteur communicant dans le Var s est déroulée, ce mardi 1er décembre au 105 boulevard Eugène Pelletan,

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Le contexte Accompagner la transition énergétique, préparer l avenir et développer les réseaux

Plus en détail

Un compteur communicant au service du consommateur

Un compteur communicant au service du consommateur Un compteur nouvelle génération Un compteur communicant au service du consommateur Ce compteur nouvelle génération offre de nouveaux services au consommateur et accompagne la transition énergétique Le

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Novembre 2015 Les modes de production et les parcours

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3031 Convention collective nationale IDCC : 897. SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi?

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? La Commission européenne jette les bases du déploiement des futurs réseaux intelligents Conformément aux directives européennes 1 2009/72/CE

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Tout d abord, nous vous remercions d avoir associé ERDF à l établissement de ce SRCAE, dans le cadre des ateliers

Plus en détail

Le nouveau. compteur communicant gaz

Le nouveau. compteur communicant gaz Le nouveau compteur communicant gaz Le compteur communicant gaz, c est quoi? Gazpar, c est le nouveau compteur communicant gaz de GRDF, au service de la collectivité et des 11 millions de clients de GRDF,

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE,

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Les ressources humaines L assurance emploie environ 210 000 personnes en France. Face aux évolutions démographiques et en réponse aux besoins croissants en qualifications, le secteur continue de recruter

Plus en détail

Sommaire. 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids

Sommaire. 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids Sommaire 1. Les Smart grids, réseaux électriques du futur 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids 2. Le

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTEUR LE COMPTEUR LA TECHNOLOGIE L UTILITÉ LE DÉPLOIEMENT LES DONNÉES LA POSE LA PRÉPARATION LEXIQUE À PROPOS D ERDF

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTEUR LE COMPTEUR LA TECHNOLOGIE L UTILITÉ LE DÉPLOIEMENT LES DONNÉES LA POSE LA PRÉPARATION LEXIQUE À PROPOS D ERDF TOUT SAVOIR SUR LE COMPTEUR LE COMPTEUR LA TECHNOLOGIE L UTILITÉ LE DÉPLOIEMENT LES DONNÉES LA POSE LA PRÉPARATION LEXIQUE À PROPOS D ERDF LE COMPTEUR LE COMPTEUR LINKY EST-IL VRAIMENT UN NOUVEAU COMPTEUR?

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Dossier de presse Carcassonne, le 5 février 2015 Maître d Ouvrage : SYADEN (Syndicat

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires Fiche presse Jeudi 14 avril 2016 Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires La feuille de route partagée entre l État et la Région pour le développement économique, l emploi

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014. Version finale janvier 2015 suite à consultation publique

Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014. Version finale janvier 2015 suite à consultation publique Schéma décennal de développement du réseau Édition 2014 Version finale janvier 2015 suite à consultation publique RTE publie son 4 ème Schéma décennal de développement du réseau Conformément aux missions

Plus en détail

Formation certifiée Titre certifié RNCP de niveau III JO du 22 août 2012. Responsable de résidence et service du logement accompagné

Formation certifiée Titre certifié RNCP de niveau III JO du 22 août 2012. Responsable de résidence et service du logement accompagné Formation certifiée Titre certifié RNCP de niveau III JO du 22 août 2012 Responsable de résidence et service du logement accompagné Seule formation certifiée, spécifique au logement accompagné Dans un

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Les missions de RTE. Les enjeux de RTE

Les missions de RTE. Les enjeux de RTE Nos missions & enjeux 1 Les missions de RTE Garantir l équilibre offre/demande d électricité Exploiter, Développer et Maintenir le réseau de transport Garantir un accès non discriminatoire au réseau Les

Plus en détail

SCHEMA REGIONAL de RACCORDEMENT au RESEAU des ENERGIES RENOUVELABLES (S3REnR)

SCHEMA REGIONAL de RACCORDEMENT au RESEAU des ENERGIES RENOUVELABLES (S3REnR) Avis CCI de région PACA SCHEMA REGIONAL de RACCORDEMENT au RESEAU des ENERGIES RENOUVELABLES (S3REnR) Suite à la validation du Schéma régional Climat Air Energie (SRCAE) en juillet 2013, les ambitions

Plus en détail

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD

CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD CPRDFP : LE TABLEAU DE BORD au 30 juin 2013 «Pour être efficaces les politiques conduites doivent être coordonnées et complémentaires. Le pilotage coordonné des dispositifs de l État, de la Région, des

Plus en détail

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014

Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 Conclusions de la journée de mobilisation pour l apprentissage du 19 septembre 2014 La Grande conférence sociale des 7 et 8 juillet 2014 a rappelé le rôle de l apprentissage pour l intégration des jeunes

Plus en détail

La logistique à la Réunion

La logistique à la Réunion La logistique à la Réunion Le développement de la logistique amorcé il y a une vingtaine d années à la Réunion s est inscrit dans le prolongement des services portuaires (stockage, entreposage) et en complément

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique Cahier d acteur de l Assemblée des départements de France Débat national transition énergétique 2013 L Assemblée des départements de France souscrit au débat national transition énergétique voulu par le

Plus en détail

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire.

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire. Atelier participatif DOSSIER DE PRESSE Rénovation énergétique de l habitat en Cornouaille Organisé par l Espace Info Energie de Quimper Cornouaille Développement 7 novembre 2014 à Ergué Gabéric Dans le

Plus en détail

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES

LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES LE CONCEPT DE L EXPLOITATION IMPLANTÉ AU MTQ ET LE PROGICIEL DÉVELOPPÉ À L APPUI DE LA PRISE DE DÉCISION EN ENTRETIEN ESTIVAL DES ROUTES Philippe Veillette, ing. Anne Baril, ing. Ministère des Transports

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE VU l article L 118-1 du code du travail, VU la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation

Plus en détail

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids MINISTERE DE L ECOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e

Plus en détail

La maison connectée :

La maison connectée : La maison connectée : de e.quilibre vers la smart home Le monde de l énergie entre progressivement dans l ère numérique, et l avènement du compteur communicant, et de la maison connectée vont permettre

Plus en détail

Randstad, un partenaire emploi incontournable

Randstad, un partenaire emploi incontournable Randstad, un partenaire emploi incontournable Sommaire Randstad dans le monde / Randstad en France Les engagements de Randstad Randstad, un réseau 100% spécialisé par métier Notre expertise RH La recherche

Plus en détail

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat www.urma-mp.fr 15 avril 2013 La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées lance

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes & Entreprises Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

évoluer VALUE capitalisation

évoluer VALUE capitalisation UP (pron-(^ p ) La société actuelle appelle à toujours plus de performance. Ex : Les hommes et les femmes d entreprises sont appelés à évoluer en permanence. VALUE (pron-vaelju) Aujourd hui, on parle encore

Plus en détail

Concertation quadripartite Proposition de synthèse

Concertation quadripartite Proposition de synthèse Concertation quadripartite Proposition de synthèse I - Définition du périmètre Le périmètre du compte est précisé. L ANI du 11 janvier 2013 a précisé que «le compte est universel, toute personne dispose

Plus en détail

OBJET : Orientations pour un Service Public Régional de Formation professionnelle tout au long de la vie

OBJET : Orientations pour un Service Public Régional de Formation professionnelle tout au long de la vie ASSEMBLEE PLENIERE N de délibération : 09AP.55 DU CONSEIL REGIONAL DE FRANCHE-COMTE Date : vendredi 26 juin 2009 Politique : Formation - Apprentissage Sous-Politique : Formation professionnelle Composante

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles.

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. DOSSIER DE PRESSE Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. Mise en œuvre d une action de Parrainage par le Sous préfet de

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz.

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz. Les Smart Grids A l heure où la gestion centralisée et unidirectionnelle 1 des réseaux de distribution d électricité montre ses limites et où les nouveaux projets prennent en compte la dimension quartier,

Plus en détail

Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques

Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques Livret 1 MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 1 Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques OUTILS DE

Plus en détail

«Rien n est permanent

«Rien n est permanent «Rien n est permanent sauf le changement» Pour nous contacter en France et à l étranger: Téléphone: +33 1 45 46 50 64 Télécopie: +33 1 71 33 10 32 Par courriel: contact@dfacto.fr Sur notre site rubrique

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AU CŒUR DE L EMPLOI

LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AU CŒUR DE L EMPLOI LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE AU CŒUR DE L EMPLOI 2 QUELQUES CHIFFRES La formation en alternance est un des moyens les plus efficaces pour les jeunes de s insérer dans l emploi. Être apprenti,

Plus en détail

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Plan de Rénovation Energétique de l Habitat. Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal

Plan de rénovation énergétique de l habitat. Plan de Rénovation Energétique de l Habitat. Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal Plan de rénovation énergétique de l habitat Plan de Rénovation Energétique de l Habitat Le lancement de la phase opérationnelle dans le Cantal DOSSIER DE PRESSE Aurillac, le 18 octobre 2013 CONTACTS DE

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action

Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action Pour l appropriation et la déclinaison du positionnement touristique du Pays du Bugey par ses acteurs touristiques Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique belen os Centre d essais et de recherche des systèmes solaires Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009 Plan du dossier Le contexte et la dynamique du solaire thermique BELENOS : l engagement de

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

Au cœur des métiers et des compétences à la centrale de Gravelines

Au cœur des métiers et des compétences à la centrale de Gravelines Dossier Au cœur des métiers et des compétences à la centrale de Gravelines EDF s est doté, en moins de 20 ans en France, d un parc de production électronucléaire sans équivalent qui contribue à la sécurité

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 28 OCTOBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Le protocole de Kyoto: (1997) Réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Facteur

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes 1 Sommaire GUIDE DE REALISATION DU RAPPORT DE SITUATION COMPAREE... 3 Contenu du rapport... 3 La notion

Plus en détail

MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011)

MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011) MOT D OUVERTURE DU FORUM METIERS ET PROFESSIONNALISATION DANS LES SAP (Lycée professionnel de Port-Louis le 21/02/2011) Permettez-moi d ores et déjà de vous dire tout le plaisir que j ai de me retrouver

Plus en détail

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines 2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines UNION EUROPÉENNE La politique urbaine intégrée soutenue par l Europe : un enjeu aujourd hui, un principe pour demain Depuis 2007, l Europe investit

Plus en détail

LE COMPTEUR LINKY ET MOI

LE COMPTEUR LINKY ET MOI LE COMPTEUR LINKY ET MOI C EST QUOI LINKY? Linky, c est un compteur d électricité de nouvelle génération. Un compteur de la même taille que celui que vous avez actuellement chez vous, et qui utilisera

Plus en détail

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Accessibilité handicapés Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Introduction Les établissements de l Enseignement catholique

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU

Plus en détail

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Lundi 9 janvier 2012, à Ajaccio au centre de recherches scientifiques

Plus en détail

Contribution du GMPV-FFB

Contribution du GMPV-FFB Contribution du GMPV-FFB Consultation sur l évolution des mécanismes de soutien aux installations sous obligation d achat Février 2014 GMPV-FFB : Groupement des Métiers du Photovoltaïque de la Fédération

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

Annexe promotion du gaz.doc 1

Annexe promotion du gaz.doc 1 Annexe : Présentation des actions de promotion du gaz naturel Depuis 2008, la promotion de l énergie gaz naturel est l un des grands enjeux de GrDF et constitue un poste de dépense à part entière pris

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A :

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l enfance et de la famille Bureau Famille et parentalités Personnes chargées

Plus en détail

28 avril 2014. Présentation du projet

28 avril 2014. Présentation du projet . 28 avril 2014 Présentation du projet Smart Electric Lyon COPYRIGHT EDF mars 2014 2 Les composantes du système électrique Intensité - Gestion des flux Fréquence (grandeur globale) Niveaux de tension (grandeurs

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

L alternance à ERDF, un mode de formation privilégié. Des métiers au service du public. 600 nouveaux alternants

L alternance à ERDF, un mode de formation privilégié. Des métiers au service du public. 600 nouveaux alternants Des métiers au service du public Vous avez tous votre place chez ERDF pour préparer un métier dans les grands domaines suivants : Relations clients et fournisseurs Exploitation des ouvrages Développement

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2 Visite à Montpellier de Benoît HAMON, Ministre délégué auprès du ministre de l'economie et des Finances, chargé de l'economie sociale et solidaire et de la Consommation DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Novembre

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 6 février 2013 portant décision relative à l approbation de contrats conclus entre GRTgaz et l entreprise verticalement intégrée

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP RAPPEL HISTORIQUE C est au travers de l histoire de l ADAP et notamment les raisons qui ont motivé sa création, les transformations de son activité et de son fonctionnement

Plus en détail

25 mai 2012 Présentation EDF

25 mai 2012 Présentation EDF 25 mai 2012 Présentation EDF Le groupe EDF PROFIL DU GROUPE EDF 0 Un leader mondial de l électricité intégrant tous les métiers de la production jusqu au négoce et aux réseaux. 65,2 Md de chiffre d affaires

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100]

[CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Certification EN9100 [CERTIFICATION QUALITE EN 9100] Demande d accompagnement sur une action collective «Certification qualité EN9100 porté par la filière Normandie AéroEspace. Contexte de la mission...

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail