Couleurs. Nombres. Le s. jeux. Les. Labuchette. Je an Husson

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Couleurs. Nombres. Le s. jeux. Les. Labuchette. Je an Husson"

Transcription

1 Ls Nombrs n Coulurs L s d jux Labuchtt J an Husson

2 Nots méthodologiqus L matéril 1. Ls régltts sont évidmmnt l matéril cntral qui doit prmttr à l nfant d jour d abord t d calculr surtout. Ells ont subi un évolution intérssant, rndu possibl grâc à la tchnologi modrn. Ells étaint colorés t lls l sont toujours, ls coulurs ayant été rspctés. Ells avaint chacun un longuur propr n cm. Ls msurs ont aussi été consrvés. Mais ls régltts «Gai savoir» ont été alvéolés. Ells présntnt un nombr d ptits cavités lié à la longuur d chaqu régltt. Cs alvéols attribunt rapidmnt un valur à chaqu régltt par la possibilité du comptag d c qu nous appllrons ds pour ls plus juns. L xpérinc a montré qu coulurs, longuurs t à présnt ls prforations s conjugunt pour attribur un valur à chaqu régltt. 2. La latt ds nombrs st aussi un évolution tchnologiqu d la planchtt Dlièg mais ll élargit l évntail ds prformancs. Ls latts puvnt n fft êtr clipsés l un à l autr : - dans l sns d la longuur, c qui prmt d abordr ds nombrs dépassant 100 dans l sns positif mais aussi d étndr l approch ds nombrs négatifs ; - lls puvnt êtr ncor réunis n parallèl c qui prmt d réalisr un résau d latts qui prmttnt la comparaison d plusiurs longuurs d «trains» d régltts. Chaqu latt prmt d ffctur t vérifir ls calculs (additions, soustractions) mais aussi d organisr ds comptags préparatoirs aux tabls d multiplication t d division. 3. L tapis d 10 st constitué d un platau n acryl d 10 X 10 cm dans lqul il st possibl d disposr ds régltts pour décomposr t rcomposr tous ls nombrs jusqu 10. Il facilit grandmnt ainsi ls manipulations. L fichir Ls activités proposés dans c fichir n sauraint n aucun cas rmplacr ls nombruss manipulations t tous ls jux utilisant ls régltts. Mais lls puvnt constitur un sort d référntil auqul on put rcourir n cas d bsoin. Ls fichs d jux puvnt n fft êtr prolongés par ds activités pratiqus d class plus ou moins smblabls ou autrs mais poursuivant la mêm cibl : apprivoisr ls régltts! C prmir fichir a pour intntion d fair maitrisr pu à pu ls rlations ntr coulurs, longuurs t nombrs d alvéols ds régltts pour attribur finalmnt à chacun un valur xprimé par un nombr. Notr objctif n st pas d fair calculr déjà mêm si ls opérations mathématiqus sont sous-jacnts. Ells front l objt d un prochain dossir. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 1

3 Ls jux Nous ls avons rgroupés n 6 nsmbls mais, mis à part ls prmièrs activités qui résumnt ls prmirs contacts avc ls régltts, ls maitrs t maitrsss décidront d l ordr d présntation ds fichs n fonction d l âg ds nfants t surtout ds manipulations qui ont déjà été ffctués. Cs jux sront donc ssntillmnt dstinés aux nfants d 5 à 8 ans qui ont un prmir contact avc ls régltts. Fichs 1 à 11 : Labuchtt t ss constructions Il s agit d activités qui allint coloriags t surtout comptags. La (l) titulair choisira parfois d fair notr l total ds régltts (par x. 8), soit l détail (4, 3, 1 ou 4 t 3 t 1 ou ncor parfois ( ). Il put fair complétr un ou plusiurs fichs slon ss constats. Il fra obsrvr bin sûr la prmannc ds totaux (préfiguration d la décomposition d dix...). Crtains nfants pourront put-êtr constatr crtains déplacmnts d blocs ntirs dans ls murs (glissmnts, rtournmnts...) au moyn ds régltts d abord puis nsuit sur lur fich. Fichs 12 à 15 : Ls scalirs d Labuchtt La réalisation ds «scalirs» (tracés, coloriags, comptags) favoris la notion d ordr, d plus n plus grand t vic vrsa n rspctant «l pas» ntr dux marchs succssivs t prépar ls comptags par 1, par 2, par 3... Fichs 16 à 23 : Ls tapis d Labuchtt Pour touts ls manipulations, nous consillons d rspctr ls consigns donnés fich par fich mais surtout d fair construir chaqu tapis n posant tout d abord ls régltts sur l rctangl d la fich, puis d ls déplacr délicatmnt sur la tabl t d gardr ainsi la réalisation sous ls yux pour ntrprndr ls tracés t coloriags. - La fich 16 prmt d abordr la notion d «tapis» rctangulairs. - La fich 17 présnt ds tapis carrés. Fair xprimr : 2 régl. d 2, 3 régl. d 3, 4 régl. d La fich 18 st l occasion d un nouvll rncontr avc l carré d 10 qu il faut couvrir d manièr ouvrt t original. L tapis d 10 st un matéril qui put êtr util pour ls manipulations. - La fich 19 propos l mêm carré d 10 mais son rcouvrmnt xig un crtain organisation qui préfigur la construction du tapis ds «amis d 10» (9 t 1, 8 t 2, 7 t 3 tc). On put alors fair obsrvr, c qu crtains élèvs n manquront pas d fair d aillurs t qu l on appllra plus tard la commutativité d l addition (7 t 3, 3 t 7, ). - Ls fichs 20 t 21 dmandnt d couvrir un mêm rctangl avc ds régltts d un mêm coulur puis d xprimr ls possibilités t parfois ls impossibilités. Ctt activité prépar un futur tchniqu d rchrch ds facturs multiplicatifs d un nombr (x. pour 24 c st 2 X 12, 3 X 8, 4 X 6, ). - Ls fichs 22 t 23 xignt ds manipulations d rcouvrmnt d tapis n préparant un lointain commutativité d la multiplication. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 2

4 Fichs 24 à 26 : Ls labyrinths d Labuchtt Mis à part la rus qui prmt d gagnr au ju du labyrinth, ctt activité n st pas ntièrmnt gratuit. Ell prmt, par l ju, d intégrr la connaissanc ds régltts où nombrs t coulurs s confondnt. A notr un solution pour l labyrinth d la fich 26 c st-à-dir succssivmnt 9, 6, 10, 3, 7, 8, 1, 6, 4, 10, 3, 9, 5, 7, 5, 2, 9, 4, 4, 1. Fichs 27 t 28 : Ls dvintts d Labuchtt Cs dux fichs prmttnt d franchir un palir important car lls abordnt ls rlations numériqus ntr ls régltts t d ls xprimr : plus ptit, plus grand, d mêm longuur, autant qu, tc... c qui conduit à un prmièr abstraction. Fichs 29 à 35 : Ls trains d Labuchtt... d plus n plus grands, d plus n plus ptits... Ls régltts alignés bout à bout donnnt d façon évidnt l idé d train. Un régltt, mêm sul, posé sur la tabl put rprésntr un train pour ls nfants. Mais, qulqus régltts alignés l un drrièr l autr donnnt vraimnt l imag d train avc ss wagons. Et, disposés sur la latt ds nombrs, lls donnnt alors l imprssion d glissr sur ds rails. Ls fichs 29 à 31 prmttnt d approchr l idé d trains smblabls ou différnts. L apparition du sign + put êtr présnté comm l attach indispnsabl pour rlir ls wagons. Ls fichs 32 à 35 nvisagnt l idé d trains d plus n plus longs avc utilisation d l attach + t cll d trains d moins n moins longs avc un sign d décrochag, d supprssion d wagons (l sign -) Nous voici parés pour ntrprndr ls opérations d addition t d soustraction... Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 3

5 J t présnt Labuchtt. Ell va t accompagnr durant tout ton parcours avc ls régltts... Fich 1 Consigns 1. Rchrch la régltt qu tu pux déposr xactmnt sur chaqu parti du corps d Labuchtt. 2. Colori-la d la mêm coulur qu la régltt. 3. Réponds par OUI ou NON. Ls 2 bras ont-ils la mêm longuur? Et ls 2 jambs? Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 4

6 Et rvoici Labuchtt... «Sois attntif» nous dit-ll! Fich 2 Consigns 1. Sur chaqu parti du corps dépos 2 régltts mais l un sra obligatoirmnt blanch. 2. Colori chaqu fois l autr régltt. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 5

7 Notr ami Labuchtt st toujours là! Fich 3 Consigns 1. Sur chaqu parti du corps, dépos 2 régltts au choix. 2. Colori chaqu fois ls 2 partis. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 6

8 Labuchtt nous salu d la main! Fich 4 Consigns 1. Couvr chaqu parti du corps avc ds régltts blanchs. Rin qu ds blanchs! 2. Compt l nombr d régltts qu tu as utilisés t l nombr d qu tu vois dans chaqu rctangl. 3. Ecris c nombr dans l disqu à l xtrémité d chaqu rctangl. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 7

9 Ls constructions d Labuchtt... Labuchtt aim drssr ds murs. Ell t invit à n fair autant. - Mur N 1 Fich 5 Consigns 1. Plac ds régltts sur l plan. 2. Déplac délicatmnt ta construction sur la tabl. 3. Colori l plan n rspctant ls coulurs ds régltts. 4. Compt l nombr d d chaqu régltt t écris ls nombrs à droit du plan Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 8

10 Ls constructions d Labuchtt... Labuchtt aim drssr ds murs. Ell t invit à n fair autant. - Mur N 2 Fich 6 Consigns 1. Plac ds régltts sur l plan. 2. Déplac délicatmnt ta construction sur la tabl. 3. Colori l plan n rspctant ls coulurs ds régltts. 4. Compt l nombr d d chaqu régltt t écris ls nombrs à droit du plan. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 9

11 Ls constructions d Labuchtt... Labuchtt aim drssr ds murs. Ell t invit à n fair autant. - Mur N 3 Fich 7 Consigns 1. Plac ds régltts sur l plan. 2. Déplac délicatmnt ta construction sur la tabl. 3. Colori l plan n rspctant ls coulurs ds régltts. 4. Compt l nombr d d chaqu régltt t écris ls nombrs à droit du plan. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 10

12 Ls constructions d Labuchtt... Labuchtt aim drssr ds murs. Ell t invit à n fair autant. - Mur N 4 Fich 8 Consigns 1. Plac ds régltts sur l plan. 2. Déplac délicatmnt ta construction sur la tabl. 3. Colori l plan n rspctant ls coulurs ds régltts. 4. Compt l nombr d d chaqu régltt t écris ls nombrs à droit du plan Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 11

13 Ls constructions d Labuchtt... Labuchtt aim drssr ds murs. Ell t invit à n fair autant. - Mur N 5 Fich 9 Consigns 1. Plac ds régltts sur l plan. 2. Déplac délicatmnt ta construction sur la tabl. 3. Colori l plan n rspctant ls coulurs ds régltts. 4. Compt l nombr d d chaqu régltt t écris ls nombrs à droit du plan Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 12

14 Ls constructions d Labuchtt... Labuchtt aim drssr ds murs. Ell t invit à n fair autant. - Mur N 6 Fich 10 Consigns 1. Plac ds régltts sur l plan. 2. Déplac délicatmnt ta construction sur la tabl. 3. Colori l plan n rspctant ls coulurs ds régltts. 4. Compt l nombr d d chaqu régltt t écris ls nombrs à droit du plan. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 13

15 Ls constructions d Labuchtt... Labuchtt aim drssr ds murs. Ell t invit à n fair autant. - Mur N 7 Fich 11 Consigns 1. Plac ds régltts sur l plan. 2. Déplac délicatmnt ta construction sur la tabl. 3. Colori l plan n rspctant ls coulurs ds régltts. 4. Compt l nombr d d chaqu régltt t écris ls nombrs à droit du plan. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 14

16 Montr t dscndr l scalir comm Labuchtt! Fich 12 Consigns Ls scalirs sont ds constructions facils à réalisr... Ls maçons, ls mnuisirs, ls ouvrirs qui construisnt ds scalirs rspctnt un condition d sécurité : ls hauturs t ls largurs ds marchs doivnt êtr smblabls... sinon c st la chut! Avc ts régltts tu vas réalisr ds scalirs. Slon la longuur, tu pux ls construir, avant d ls dssinr, soit dans l tapis d 10, dans la latt ds nombrs ou ncor sur la tabl. 1. Un scalir st ébauché ci-dssous. Achèv sa construction n utilisant ts régltts pour ls tracés. 2. Dssin t colori ta réalisation. 3. Dvant chaqu régltt, not l nombr d qu ll contint. 2 trou Ecris l nombr d n dscndant ton scalir : 1, 2, 5. Ecris l nombr d n montant ton scalir : 10, Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 15

17 Ca mont t ça dscnd! Fich 13 Consigns 1. Trmin cs scalirs n ls dscndant. 2. Essai d abord dans l tapis d 10 avc ts régltts. 3. Dssin-ls nsuit puis tu pux ls colorir. 2 Chaqu march a n plus. Chaqu march a n plus. Chaqu march a n plus. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 16

18 Encor montr t dscndr! Fich 14 Consigns 1. Trmin cs scalirs n ls montant. 2. Essai d abord dans l tapis d 10 ou sur la latt ds nombrs avc ts régltts. 3. Dssin-ls nsuit puis tu pux ls colorir. Chaqu march a n moins. Chaqu march a n moins. Chaqu march a n moins. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 17

19 Montr t dscndr du podium! Fich 15 Consigns Pour présntr t applaudir un chantur ou un sportif vainquur d un épruv, un podium st souvnt drssé. Un scalir st construit à sa gauch t un autr à sa droit. 1. Achèv ls constructions n rspctant ncor ls hauturs t largurs ds marchs. 2. Colori nsuit si tu l souhaits. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 18

20 Décorr ds tapis rctangulairs Fich 16 Consigns Ds rctangls sont dssinés ci-dssous. Sur chacun d ux, tu vas décorr un tapis n utilisant au moins 2 coulurs d régltts. Tu pux ainsi réalisr d véritabls patchworks. Nous t consillons : 1. d fair un ssai n posant ls régltts sur un rctangl à la fois ; 2. quand tu s satisfait d ta création, tu la déplacs délicatmnt sur la tabl puis 3. tu tracs t tu coloris l tapis. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 19

21 Réalisr ds tapis carrés Fich 17 Consigns Ds tapis sont tracés sur ctt fuill. Essai d ls couvrir avc l moins possibl d régltts d un sul coulur. Quand tu n as pas suffisammnt d régltts, tu pux utilisr 2 ou mêm 3 coulurs mais tnt alors d crér un disposition original t joli. Après chaqu ssai, déplac ls régltts, trac t colori. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 20

22 Un tapis carré dont on rparlra ncor... Fich 18 Consigns Voici un form carré assz grand l long d chaqu côté! Pour l couvrir, tu dvras utilisr ds régltts différnts. Réalis un décoration original t colori-la. Compt nsuit ls régltts qu tu as utilisés t complèt l tablau ci-dssous. J ai utilisé régltts orang d 10. régltts d. régltts d. régltts d. régltts d. régltts d. régltts d. régltts d. régltts d. régltts d. Pux-tu comptr l nombr total d dans l carré? En tout, j n ai compté. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 21

23 L mêm grand tapis carré 10 d chaqu coté! Fich 19 Consigns Suis bin cs consigns t tu vas réalisr 2 scalirs dans l carré. Tu pux t aidr du tapis d 10 si tu l possèds. 1. Tu dvras placr touts ls régltts horizontalmnt. 2. Tu déposs la prmièr régltt orang n haut du carré. 3. Tu placs 2 régltts (un blu t un blanch) contr la régltt orang. 4. Tu continus n plaçant 2 régltts dans chaqu lign : brun t roug, puis noir t vrt pâl, tc. 5. Tu continus jusqu n bas du carré. 6. Tu coloris l mplacmnt ds régltts. 7. Si tu as bin travaillé, tu pux découvrir ls 2 scalirs dans ton carré. 8. Tu pux nfin notr l nombr d à droit du carré. orang 10 t t t t t t t t t Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 22

24 D autrs tapis d un sul coulur. Fich 20 Consigns Voici un rctangl tracé sur ctt fuill. Avc ds régltts, ssai d l couvrir avc un nombr xact d régltts d un sul coulur. Not ci-dssous ls résultats d ts ssais. 1. Résultats d ms ssais : possibl ou impossibl? Avc ds régltts d 1, c st possibl, il n faut. Avc ds régltts d 2, c st, il n faut. Avc ds régltts d 3, c st, il n faut. Avc ds régltts d 4, c st, il n faut. Avc ds régltts d 5, c st, il n faut. Avc ds régltts d 6, c st, il n faut. Avc ds régltts d 7, c st, il n faut. Avc ds régltts d 8, c st, il n faut. Avc ds régltts d 9, c st, il n faut. Avc ds régltts d 10, c st, il n faut. 2. Complèt : C st possibl avc ls régltts,,,,. C st impossibl avc ls régltts,,,,. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 23

25 Encor ds tapis unicolors Fich 21 Consigns Voici un autr rctangl tracé sur ctt fuill. Avc ts régltts ssai à nouvau d l couvrir complètmnt avc ds régltts d un sul coulur. Lsqulls vont t prmttr d réussir? Not ls résultats d ts ssais ci-dssous. 1. Résultats d ms ssais : possibl ou impossibl? Avc ds régltts d 1, c st possibl, il n faut. Avc ds régltts d 2, c st, il n faut. Avc ds régltts d 3, c st, il n faut. Avc ds régltts d 4, c st, il n faut. Avc ds régltts d 5, c st, il n faut. Avc ds régltts d 6, c st, il n faut. Avc ds régltts d 7, c st, il n faut. Avc ds régltts d 8, c st, il n faut. Avc ds régltts d 9, c st, il n faut. Avc ds régltts d 10, c st, il n faut. 2. Complèt : C st possibl avc ls régltts,,,,. C st impossibl avc ls régltts,,,,. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 24

26 Ls rctangls jumaux Fich 22 Consigns Voici 2 rctangls smblabls t pourtant différnts! 1 r rctangl : Complèt-l avc 5 régltts d un mêm coulur. 2 rctangl : Complèt-l avc 6 régltts d un mêm coulur. Tu as utilisé 5 régltts d Tu as utilisé 6 régltts d L rctangl formé d régltts d st aussi grand qu l rctangl formé d régltts d Consigns Voici 2 rctangls smblabls t pourtant différnts! 1 r rctangl : Complèt-l avc 4 régltts d un mêm coulur. 2 rctangl : Complèt-l avc 7 régltts d un mêm coulur. Tu as utilisé 4 régltts d Tu as utilisé 7 régltts d L rctangl formé d régltts d st aussi grand qu l rctangl formé d régltts d Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 25

27 D autrs rctangls jumaux! Fich 23 Consigns Voici ncor 2 rctangls smblabls t pourtant différnts! 1 r rctangl : Complèt-l avc 3 régltts d un mêm coulur. 2 rctangl : Complèt-l avc 8 régltts d un mêm coulur. Tu as utilisé 3 régltts d Tu as utilisé 8 régltts d L rctangl formé d régltts d st aussi grand qu l rctangl formé d régltts d Consigns A TOI! Dans l quadrillag ci-dssous, dssin 2 rctangls jumaux, trac t colori ls régltts qui prmttnt d ls couvrir. J ai utilisé régltts d. J ai utilisé régltts d. L rctangl formé d régltts d st aussi grand qu l rctangl formé d régltts d Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 26

28 L ju du labyrinth* Fich 24 Sabin t Jonathan ont joué au labyrinth. Chacun, à son tour, a déposé un régltt. Clui qui dépos la drnièr régltt prd la parti. C st Jonathan qui a commncé l ju. Qui a gagné? Consigns 1. Colori un régltt à la fois n rspctant ls coulurs. 2. Ecris dans chaqu régltt l initial du prénom du jouur : S ou J. Départ Arrivé J S C st qui a gagné! (*)N.B. Un ju du labyrinth figur dans l dossir réf «Fichs d activités pour ncastrmnts». Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 27

29 Et ctt fois, Sabin gagn! Fich 25 Ls dux nfants ont rpris l ju. Sabin a bin réfléchi t a gagné la parti n déposant un régltt qui obligra Jonathan à déposr la drnièr. Sans changr ls régltts dssinés, trmin l ju afin qu Sabin gagn. Consigns 1. Colori ls régltts du labyrinth. 2. Dssin la régltt qu Sabin a déposé pour êtr sûr d gagnr. Départ Arrivé Et Sabin a gagné! Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 28

30 C problèm : qul cass-têt!!! Pour jour, dux nfants (un ami t toi) ont 20 régltts dvant ux. L détail ds régltts st noté ci-dssous. Fich 26 Consigns 1. Tu placs touts ls régltts dans l labyrinth. 2. Tu écris ls initials du prénom d ton ami puis ls tinns. 3. Essai d n pas posr la drnièr régltt, sinon tu prds. Ls 20 régltts : 2 régltts blanchs 1 régltt roug 2 régltts vrt clair 3 régltts ross 2 régltts jauns 2 régltts vrt foncé 2 régltts noirs 1 régltt brun 3 régltts blus 2 régltts orang Départ Arrivé Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 29

31 Dvintts... Fich 27 Consigns Msur, dssin t colori ls solutions dans l tablau ci-dssous. Voici qulqus dvintts : 1. Dssin un régltt plus grand qu «roug 2» t plus ptit qu «ros 4». 2. Un régltt qui a dux fois plus d qu «vrt clair 3». 3. Dux régltts d mêm longuur qui, réunis, ont autant d qu la «brun 8». 4. Un régltt plus ptit qu la régltt orang t qu il st impossibl d égalr avc 2 régltts smblabls. 5. Dux régltts plus grands qu la régltt «roug 2» t qui, réunis, ont l mêm nombr d qu la régltt «noir 7». 6. Trois régltts d mêm longuur qui, réunis, ont autant d qu la régltt «blu 9». Solution 1 Solution 2 Solution 3 Solution 4 Solution 5 Solution 6 Tu pux invntr d autrs dvintts qu tu proposras à ts parnts, ts frèrs, sœurs t amis... Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 30

32 Dvintts : ncor qulqus uns! Fich 28 Consigns 1. Charls a posé cs dux régltts sur la tabl puis il ls a dssinés t coloriés. Voici c qu Carol a réalisé. Complèt la dvintt qu Charls avait proposé à Carol : «Trouv 2 régltts d qui, réunis, ont autant d qu t. Consigns 2. Essai d complétr c qu disnt Aïcha t Gorgs. Aïcha a dssiné t colorié cs régltts : Gorgs, lui, a dssiné t colorié clls-ci : Aïcha a dit : «J ai dssiné touts ls régltts qu j sais» Gorgs dit : «Moi, j ai dssiné clls qu» Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 31

33 En voitur! Départ dans 2 minuts! Fich 29 Consigns En ls disposant bout à bout, tu pux crér ds trains d régltts. Clls-ci s comportnt comm ls wagons du train. T voilà dvnu rsponsabl principal d la gar d formation... Ts trains auront tous la mêm longuur. Fais ts ssais d abord sur la latt ds nombrs ou sur la tabl. Sur la fuill, colori ls régltts. Ton prmir train doit êtr formé d 5 wagons différnts. C train sra formé d 5 wagons smblabls. Clui-ci n contindra qu 3 wagons smblabls. C train sra constitué d un maximum d wagons. Train : 1 locomotiv d 3 t 3 wagons smblabls. Train : 1 locomotiv d 3 t 4 wagons smblabls. Train : 1 locomotiv d 3 t 2 wagons smblabls. Train : 1 locomotiv d 3 t 6 wagons smblabls. Train : 1 locomotiv d 3 t un maximum d wagons. Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 32

34 Ds trains, ds trains! Pour formr ls trains qu nous t dmandrons d construir, tu pux utilisr l latt ds nombrs. Si tu as plusiurs trains à comparr, tu pux aussi réunir plusiurs latts n ls clipsant l un à l autr t tu constituras ainsi un véritabl résau d rails... un vrai gar d formation! Si tu n possèds pas la latt ds nombrs, tu pux aussi alignr ls trains sur ta tabl. Fich 30 Consigns 1. L wagon orang st l plus grand d tous ls wagons. A lui sul, il pourrait êtr un train. C st un wagon d 10. Dispos-l dans la latt ds nombrs puis dssin-l ci-dssous. Consigns 2. Rassmbl nsuit ds trains d mêm longuur qu l train orang d 10 n utilisant chaqu fois 2 wagons différnts. Dssin ls trains formés dans l tablau ci-dssous. Ecris ncor ls wagons utilisés t l nombr d. (L kit ds amis d 10, si tu l possèds, pourra aussi êtr très util.) Coulurs Trous brun t roug 8 t 2 Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 33

35 Ds trains, ncor ds trains! Tu vas crér d nouvaux trains d 10 sur la latt ds nombrs (ou dans l kit d 10) puis tu ls dssins sur l rails ci-dssous. Fich 31 Consigns 1. Réalis 3 trains d mêm longuur qu l train orang mais tu utilisras chaqu fois plus d 2 wagons. N oubli pas d notr + pour accrochr ls wagons. Coulurs Trous blanc + vrt foncé vrt clair Consigns 2. Continu la formation d trains d 10 mais tu dois obligatoirmnt utilisr ds wagons d mêm coulur. Dssin-ls dans l tablau puis colori. Coulurs Trous Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 34

36 Ds trains plus longs... Pour n pas prdr ls wagons n cours d voyag, il st important d ls attachr. Pour n pas qu tu l oublis, l chf d la gar d formation t l rappll n notant l sign + ntr chaqu wagon. Exmpl : voici c qu il a noté pour c train Fich 32 Consigns Pux-tu à présnt formr cs trains qui sont tous différnts? D abord sur ta latt ds nombrs ou sur la tabl, nsuit ci-dssous. Trac puis colori. Not chaqu fois la longuur ds trains Longuur : Longuur : Longuur : Longuur : Longuur : Longuur : Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 35

37 Ds wagons t ds trains... Fich 33 Consigns La gar d formation st ncombré d nombrux trains qui vont partir l un après l autr. L chf d gar t dmand d notr l ordr ds wagons d chaqu train Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 36

38 Ds trains plus courts Fich 34 L chf d la gar d formation ds trains dmand parfois d décrochr un wagon qui doit prndr un autr dirction. Il utilis l sign - (moins) qui signifi qu il faut rtirr un ou plusiurs wagons du train. Consigns Supprim l drnir wagon puis écris la nouvll longuur du train. Colori ls wagons qui rstnt! Ordr du chf 8-2 Nouvlls longuurs Tu pux colorir ls wagons! Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 37

39 Décrochr ds wagons... Fich 35 Consigns Organis puis dssin ls trains pour pouvoir décrochr facilmnt ls drnirs wagons! Supprim donc l drnir wagon puis écris la nouvll longuur du train. Tu pux colorir! Wagons Nouvlls longuurs 10-1 = Tu pux colorir ls wagons! Editions Gai Savoir - Ls jux d «Labuchtt» 38

Aujourd hui commence le concours de pêche.

Aujourd hui commence le concours de pêche. Livrt d règls Carts Actions Un ju d Nicolas Mlt Carts Rivièr L ju : Aujourd hui commnc l concours d pêch. Chacun tnt d réalisr la millur pêch possibl tout n évitant ls détritus qui pollunt parfois la rivièr.

Plus en détail

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS

La marque référence. des combles. de la surélévation et de l aménagement. Un réseau d entreprises tournées à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Un résau d ntrpriss tournés à 100% VERS LA SATISFACTION DE SES CLIENTS «Dpuis plus d 3 décnnis, l résau d n Franc réalis partout n Franc plusiurs cntains d surélévations t aménagmnts d combls par an. Aujourd

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 2 cycle. 4 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs 2 anné du 2 cycl 4 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises

Un cadre légal et réglementaire pour toutes les entreprises u q i t u a Filièr n ion t n v é r p d h c r a m dé ls n n n o u i r s i s s s f o r Réu p s u q s i ds r La Brtagn st un région privilégié pour ls activités nautiqus : 2 700 km d côts, 600 ports t zons

Plus en détail

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 3 cycle. 6 année

Plaisir d écrire. Activités d écriture à partir de sujets déclencheurs. 2 année du 3 cycle. 6 année TIRÉ À PART Raymond Brthiaum Plaisir d écrir Activités d écritur à partir d sujts déclnchurs 2 anné du 3 cycl 6 anné 9900, avnu ds Laurntids Montréal (Québc) H1H 4V1 Téléphon : (514) 329-3700 Télécopiur

Plus en détail

Baccalauréat S Métropole 20 juin 2013

Baccalauréat S Métropole 20 juin 2013 Baccalauréat S Métropol 0 juin 0 EXERCICE Commun à tous ls candidats 4 points Puisqu l choix d l arbr s fait au hasard dans l stock d la jardinri, on assimil ls proportions donnés à ds probabilités.. a.

Plus en détail

GÉRER LES DIFFÉRENCES

GÉRER LES DIFFÉRENCES COURSE DE DURÉE L'nsignmnt d la cours d duré n EPS rst problématiqu : commnt prndr n compt la divrsité ds élèvs n trm d possibilités physiqus, mais aussi d motivation, d'attituds, d'attnts t d nivaux d'ngagmnt,

Plus en détail

Catégorie P3 13 e, 14 e et 15 e championnats

Catégorie P3 13 e, 14 e et 15 e championnats Catégori P3 13, 14 t 15 championnats Considération pour la résolution ds problèms 9 à 11 Pour qu'un problèm soit complètmnt résolu, vous dvz donnr l nombr d ss solutions t donnr la solution s'il n'n a

Plus en détail

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat

Imaginarium. Festival. Dossier partenariat Imaginarium Fstival Dossir partnariat ImaginariumFstival0DossirPartnariat L#mot#du#présidnt...3 L UTC#n#brf...4 Structur#d#la#manifstation...5 Résumé...5 Quand?...5 Où?...5 Pourquoicliu?...5 Notr#politiqu...7

Plus en détail

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie -

Dossier presse. à 18h00 - ENIM, Metz-T. de la Métallurgie - Dossir prss 2 1 0 2 r b m c é d 6 i d Ju pôl chno à 18h00 - ENIM, Mtz-T fficill o is m r d i n o Cérém Paritair n o ti a c fi li a u Q d ds Crtificats 2012 d la Métallurgi - inin au fém ls i tr s u d in

Plus en détail

Nom : Butor, une fourmi ro. «Famille» : Durée de vie : 3 ans pour les. Taille des adules fait moins de 40 cm de

Nom : Butor, une fourmi ro. «Famille» : Durée de vie : 3 ans pour les. Taille des adules fait moins de 40 cm de Cart In tité Cart Intité Manibul st l chf la colonn s fourmis noirs. Il va aoptr la coccinll orphlin n l intégrant parmi ls sins. C st nsmbl qu lls luttront contr la coloni fourmis rougs. La Coccinll té

Plus en détail

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées

Imposition des rentes enrichies (ou sur risques aggravés) non agréées Imposition ds rnts nrichis (ou sur risqus aggravés) non agréés Non sulmnt ls antécédnts médicaux d un prsonn puvnt-ils avoir un incidnc sur son spéranc d vi, mais ctt prsonn put aussi constitur un «risqu

Plus en détail

pour seniors en 10 questions

pour seniors en 10 questions MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT MINI-GUIDE DE L HÉBERGEMENT pour sniors 1 L AUTEUR Ecrit par Dominiqu Schmidt, c mini guid d l hébrgmnt st publié par Rtrait Plus pour assistr ls famills dans lur rchrch d structurs

Plus en détail

Apprentissage des faits Calcul mental Estimation de calcul

Apprentissage des faits Calcul mental Estimation de calcul M ATHÉMATIQUES MENTALES Apprntissag ds faits Calcul mntal Estimation d calcul 4 anné Guid d nsignmnt 2010 Rmrcimnts L présnt manul d mathématiqus mntals a été mis à jour avc la prmission du ministèr d

Plus en détail

Le transistor bipolaire

Le transistor bipolaire L transistor bipolair L'objt d c documnt st d'apportr ls connaissancs t ls méthods nécssairs à la concption d'un étag amplificatur à bas d transistor. On s limitra à l'étud t à l'utilisation du transistor

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Conception du Projet «Sid Power»

Conception du Projet «Sid Power» Concption du Projt «Sid Powr» Sid Powr st un projt porté par l group d scond santé social du lycé ph. Dlorm accompagnés d lur profssur Mm Brt ainsi qu d l infirmièr scolair Mm Dauois. Il fait référnc dans

Plus en détail

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte!

Suivez Zoé et Martin pour une balade au cœur de la Découverte! Suivz Zoé t Martin pour un bala au cœur la Découvrt! Livrt péagogiqu : Projt rénovation urbain «Suivz-nous pour écouvrir t comprnr tout c qui va changr!» La naissanc u quartir la Découvrt Vu aérinn u quartir

Plus en détail

Une formation de qualité pour :

Une formation de qualité pour : Un formation d qualité pour : Gérr ds programms t srvics n loisir Animr ds activités t ds comités Organisr ds événmnts Réalisr ds intrvntions cliniqus Tchniqus d intrvntion n loisir www.cgprdl.ca loisir.cgp-rdl.qc.ca

Plus en détail

Définition SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS. Représentation. Equivalence d automates Graphe d états

Définition SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS. Représentation. Equivalence d automates Graphe d états SYNTHESE D AUTOMATES D ETATS FINIS Automat d états finis (vu dans d autr nsignmnt? ) Spécification très utilisé n Informatiqu (Circuits, Résaux, Pruv...) Réalisation matérill d un automat à l aid d circuits

Plus en détail

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012

Master1 Génie des Systèmes Industriels U.E.: Capteurs, Chaînes de mesure 1 ère session 2011-2012 Mastr1 Géni ds Systèms Industrils U.E.: Capturs, Chaîns d msur 1 èr sssion 211-212 Cod Unité : 172 Cod épruv : 14977 Samdi 26 Mai 8H -1H Duré : 2 hurs Documnts t Calculatric autorisés Ls partis III t IV

Plus en détail

B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs

B!m(bwbou.hbsef!eft! ofshjft!ev!gvuvs Mb!Ibvuf.Tbjoupohf B!m(bwbou.hbsf!ft! ofshjft!v!gvuvs Edition 2011!!!!!!!!!!!!!!Qfstqfdujwft!!!!!!!S vttjuft!!!!!!!joopwbujpo Fofshjft www.haut-saintong.com Edito Au nivau mondial, il y a trois mois ncor,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire

2 e Vadrouille du patrimoine : les voitures anciennes empruntent les chemins de l histoire Mai 015 Départ d «La P tit» 014 du Domain d «La Résrv» à Vaumas. : ls voiturs ancinns mpruntnt ls chmins d l histoir > En rout! Forts du succès d sa prmièr édition, il y a maintnant dux ans, ls mmbrs du

Plus en détail

Raymond Berthiaume. Dictées préparées. Cahier 2A e. 3 année

Raymond Berthiaume. Dictées préparées. Cahier 2A e. 3 année Raymond Brthiaum Dictés préparés Cahir 2A 3 anné AVANT-PROPOS L'nsignant(t) préparra ls dictés ici présntés avc ls élèvs, n prnant soin d'évitr qu cs drnirs apprnnnt par cœur un txt dont ils n comprndraint

Plus en détail

La rénovation urbaine à Angers

La rénovation urbaine à Angers ANGERrSno2s1 quartirs avc vouuispmnt Chang t > Aménagmn Urbanism > > > t ita ab H > > > > Éq La rénovation urbain à Angrs n o g i P d n a r G r i t r L qua g a s i v d chang Dossir d prss L quartir Grand-Pigon

Plus en détail

Interview exclusive d Amélie P.

Interview exclusive d Amélie P. Intrviw xclusiv d Améli P. 3,00 Edition Spécial - Décmbr 2012 l r u s r i o av s z l u. o. v. s u g o a v m I Tout c qu rnalist Rportr d ou J d r i t é m Passion, nvi, t ncor passion. Voilà c qu vous pourrz

Plus en détail

Matière et matériaux

Matière et matériaux Matièr t matériaux Bloc 1 : Un univrs d particuls Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Théori particulair Ls six postulats d la théori particulair

Plus en détail

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil

LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT. www.lausanne.ch/sil LES ÉCOGESTES, UN JEU D'ENFANT.lausann.ch/sil Il st vrt t il fait l bin autour d vous : l FEE Pour financr ds projts d économis d énrgi ou d dévloppmnt ds énrgis rnouvlabls, ls Srvics industrils d Lausann

Plus en détail

Nouveau tube. n ancien. tube. PEHD 0,008 0,008 Fonte ductile 0,012 0,014 Fonte 0,013 0,015 Acier 1,012 0,013

Nouveau tube. n ancien. tube. PEHD 0,008 0,008 Fonte ductile 0,012 0,014 Fonte 0,013 0,015 Acier 1,012 0,013 Ls applicatis ds systèms d canalisatis n polyéthylèn haut dnsité (PEHD) st variés ; lls ccrnnt ls industris du gaz, ds aux, du drainag t d l assainissmnt. L PEHD st l plus inrt chimiqumnt d tous ls matériaux

Plus en détail

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire

Nous te remercions de nous aider dans ces efforts. STP, utilise un crayon à mine pour répondre à ce questionnaire A Nous avons dmandé à ds millirs d élèvs canadins comm toi d répondr à ctt important nquêt, qui prmttra à Santé Canada d miux comprndr la consommation d tabac chz ls juns. Nous t rmrcions d nous aidr dans

Plus en détail

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ

DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ DROIT SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair DROIT - SCIENCES POLITIQUES SÉCURITÉ grâc à c bouton! rtour sommair Rtrouvz

Plus en détail

f n (x) = x n e x. T k

f n (x) = x n e x. T k EXERCICE 3 (7 points) Commun à tous ls candidats Pour tout ntir naturl n supériur ou égal à, on désign par f n la fonction défini sur R par : f n (x) = x n x. On not C n sa courb rprésntativ dans un rpèr

Plus en détail

partenaires de l'habitat

partenaires de l'habitat COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION GRENOBLE-ALPES MÉTROPOLE Modalités du dispositif à l'usag ds partnairs d l'habitat + POUR LE PROPRIÉTAIRE + POUR LE LOCATAIRE + POUR LE PROPRIÈTAIRE + POUR LE LOCATAIRE ds aids

Plus en détail

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté

Provence-Alpes-Côte d Azur est la troisième région la plus touchée par la pauvreté Précarité, inégalités t cohésion social Provnc-Alps-Côt d Azur st la troisièm région la plus touché par la pauvrté E n 2012, 16,9 % ds habitants d Provnc-Alps-Côt d Azur vivnt sous l suil d pauvrté. La

Plus en détail

Bloc 1 : Les cellules animales et végétales

Bloc 1 : Les cellules animales et végétales Systèms vivants Bloc 1 : Ls clluls animals t végétals Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Cllul Un cllul st la plus ptit parti d un organism

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

La difficulté scolaire

La difficulté scolaire La difficulté scolair Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Idntifir la difficulté Outils t dispositifs Différnts nivaux d aid L rôl du Dirctur Ls élèvs d l Écol, hir t aujourd hui Un pu d Histoir : 1883

Plus en détail

Allégez la charge! Soulever et porter des charges. Présentation PowerPoint pour entreprises

Allégez la charge! Soulever et porter des charges. Présentation PowerPoint pour entreprises Allégz la charg! Soulvr t portr ds chargs Présntation PowrPoint pour ntrpriss 1 Plan d la présntation 1 r parti: Bass, constitution du dos Transmission ds connaissancs d bas 2 parti: Facturs influnts lors

Plus en détail

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt

Date de dépôt du dossier. Montant total des aides (3 500 maximum en zone d arrivée A et B1, 3 000 maximum en zone d arrivée B2 et C) Durée du prêt AIDE MOBILI-PASS Action Logmnt - Ls ntrpriss s ngagnt avc ls salariés Fich d dialogu établi conformémnt à l articl L311-10 du cod d la consommation t ls décrts n 2010-1461 t n 2020-1462 du 30 novmbr 2010.

Plus en détail

Kirikou invite les enfants à la découverte de son village grandeur nature!

Kirikou invite les enfants à la découverte de son village grandeur nature! Bonn visit à Planèt Sauvag Antoin Dhnin Rsponsabl Pédagogiqu Lss rst stau au uran ntss L pa parcourrs d visit 9 L 5 n 2 La Cité Marin 0 L Gali alion alio n Laa Cité Sous ous--marin in 8 8 L urss Jun ungl

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

VEFA et VEFR Quelques problèmes récurrents

VEFA et VEFR Quelques problèmes récurrents VEFA t VEFR Qulqus problèms récurrnts Rmarqus d méthod : 1/ La fich s présnt sous la form d un indx alphabétiqu indiquant la position actull sur qulqus problèms récurrnts : -Délai(s) pour agir (vic apparnts)

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites

Les calculatrices sont interdites CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES Ls calculatrics sont intrdits L épruv st composé d dux problèms indépndants décrivant ls princips physiqus d dispositifs vibrants (microphons t sismograph). Il st consillé

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR DOSSIER 4 : THERMODYNAMIQUE 3 F.Duhaml CFA-Lns- B.T.S S.C.B.H Pag N 1/8 I. Mod d propagation d la chalur. a) Par convction: il y a déplacmnt d matièr. Thrmodynamiqu (III) : Transfrt thrmiqu t isolation.

Plus en détail

Vitrages extérieurs collés

Vitrages extérieurs collés Commission chargé d formulr ds Avis Tchniqus Group spécialisé n Constructions, façads t cloisons légèrs Vitrags xtériurs collés Cahir ds prscriptions tchniqus C documnt annul t rmplac l Cahir du CSTB 330,

Plus en détail

Acquisition, analyse et traitement de signaux : bruit et mesures

Acquisition, analyse et traitement de signaux : bruit et mesures Acquisition, analys t traitmnt d signaux : bruit t msurs Rédaction du cours t travail xpérimntal associé : Jan-Baptist Dsmoulins (P.R.A.G.) mail : dsmouli@physiqu.ns-cachan.fr Notions fondamntals abordés

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

Coordonné par à l école maternelle Sophie Briquet-Duhazé et Anne Moal à l école maternelle Sophie BRIQUET-DUHAZÉ age iss lle ne -apprent ater nt m

Coordonné par à l école maternelle Sophie Briquet-Duhazé et Anne Moal à l école maternelle Sophie BRIQUET-DUHAZÉ age iss lle ne -apprent ater nt m p ar Coordonné l Ann Moa t é z a h u iqut-d Sophi Br g a s s i t n r p p a t n m n g l l n r Ensi t a à l écol m Ensignmnt-apprntissag à l écol matrnll Collction «Enfanc, éducation t société» Ctt collction

Plus en détail

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007

Dossier. de presse. Séramon et Ankhpakhered bénéficient d un scanner! 10 janvier 2007 Dossir 10 janvir 2007 d prss Sous ls bandltts Séramon t Ankhpakhrd bénéficint d un scannr! Musé ds baux-arts t d archéologi 1, plac d la Révolution 25 000 Bsançon Tél. 03 81 87 80 65 - Fax : 03 81 80 06

Plus en détail

1 LES MODULES MOUSSE. 3 Petit matériel éducatif... 30 a. Le baby basket b. Le parachute c. L actiplot. 4 Tapis et matelas... 32

1 LES MODULES MOUSSE. 3 Petit matériel éducatif... 30 a. Le baby basket b. Le parachute c. L actiplot. 4 Tapis et matelas... 32 1 LES MODULES MOUSSE Fédération Français d Gymnastiqu Dans l courant ds annés 70, l matéril pédagogiqu Educ Gym a été invnté t conçu pour ls nfants ds écols matrnlls t primairs, ds collègs t ds clubs.

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN 21 DELIBERATION N CR-1/6.111 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégi régional d'appui au dévloppmnt ds compétncs dans

Plus en détail

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale

ommune Les brèves de la vie locale! Chers Comblorans, n 7 L essentiel de l info municipale de Combloux Jean Bertoluzzi et l équipe municipale été 2013 n 7 passion ommun L ssntil d l info municipal d Combloux Chrs Comblorans, S il fallait résumr l action t la vi municipal n qulqus mots, j dirais qu c st : Un hivr formidabl pour tout l mond, un

Plus en détail

Bloc 1 : Les écosystèmes

Bloc 1 : Les écosystèmes Systèms vivants Bloc 1 : Ls écosystèms Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Un écosystèm st un résau d intractions complxs ntr ls êtrs vivants

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 11 Tensions et courants dans les lignes triphasées. Montages étoile et triangle. Analyse des signaux et des circuits électriques

ELECTRICITE. Chapitre 11 Tensions et courants dans les lignes triphasées. Montages étoile et triangle. Analyse des signaux et des circuits électriques ELECTRICITE Analys ds signaux t ds circuits élctriqus Michl Piou Chapitr Tnsions t courants dans ls ligns triphasés Montags étoil t triangl Edition /0/04 Tabl ds matièrs POURQUOI ET COMMENT? DENOMINATION

Plus en détail

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts

Programme Opérationnel FEDER-FSE 2014-2020 Mayotte. AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation de compensation des surcouts Programm Opérationnl FEDER-FSE 2014-2020 Mayott Vrsion final Mai 2014 AXE PRIORITAIRE 10 - Allocation compnsation s surcouts 1.1.1 Objctif spécifiqu 32 : Améliorr l accssibilité t ls usags s TIC par l

Plus en détail

Suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes

Suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes Suivi ds mutations commrcials sur 56 vois commrçants parisinns Not BDs 2014 Dirction du dévloppmnt économiqu, d l mploi t d l nsignmnt supériur juillt 2015 Dirctric d la publication : Dominiqu Alba Étud

Plus en détail

TP 8 Spectroscopie infrarouge

TP 8 Spectroscopie infrarouge TP 8 Spctroscopi infraroug Chap4 : Analys spctral Objctifs: Idntification d liaisons l aid du nombr d ond corrspondant; détrmination d groups caractéristiqus. Mis n évidnc d la liaison hydrogèn. Exploitr

Plus en détail

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62).

Guide de mise en place d une manifestation Téléthon S ENGAGER. Jean-Marie, organisateur pour le Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). S ENGAGER Alxandra, organisatric pour l Téléthon, Bourg-n-Brss (01). Guid d mis n plac d un manifstation Téléthon Jan-Mari, organisatur pour l Téléthon, Mont-Saint-Éloi (62). r t o v r t t m z l u o v

Plus en détail

Information complémentaire pour l installation à l aide du support de fixation murale (SU-WL500)

Information complémentaire pour l installation à l aide du support de fixation murale (SU-WL500) Inormation complémntair pour l installation à l ai u support ixation mural (SU-WL500) A-D4C-100-21(1) Moèls télévisur compatibls avc c support ixation mural : KDL-70XBR7 Pour s raisons sécurité t protction

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 19 JUILLET 2007 DELIBERATION N CR-07/06.127 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Formation profssionnll - PEFA - Promotion d l'emploi par la Formation ds Actifs LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Première L DS4 quartiles et diagrammes en boîtes 2009-2010

Première L DS4 quartiles et diagrammes en boîtes 2009-2010 Exrcic 1 : Répartition t disprsion ds salairs Soint ls salairs dans trois ntrpriss A, B t C : 1175 1400 1900 2600 2800 2100 1) Calculr dans chaqu cas l salair moyn t l salair médian 2) Qull st la part

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

e s p a c e AQUA sport détente Saint-Cyprien

e s p a c e AQUA sport détente Saint-Cyprien s p a c AQUA sport détnt & Saint-Cyprin ss p aac c s c n i op l ai si r c L spac Aquasud st und bassin ouvrtconcrn à l'anné.l apprntissag Ctt structur couvrt st accssibl à tous publics : La principal activité

Plus en détail

Détecteurs de proximité inductifs OsiSense XS Gamme cubique

Détecteurs de proximité inductifs OsiSense XS Gamme cubique Détcturs d proximité inductifs OsiSns XS Gamm cubiqu Catalogu Rugghölzli CH Busslingn Tl. (0) Fax (0) 0 Rugghölzli CH Busslingn Tl. (0) Fax (0) 0 L détctur qui s adapt rapidmnt t plus facilmnt à vos machins

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

LES BIOS S 2010. Sur cette étrange photographie, qui mange qui?

LES BIOS S 2010. Sur cette étrange photographie, qui mange qui? S R U O ONC C 2010 ATTENTION 3 LES BIOS JEU RÈGLE DU tions. r aux qus pour répond s ut in m 50 Vous avz 5 points. tés d 3 à stion.. Ells sont no pons par qu ou 5 points bonn ré ul arquz 3, 4 s m us un

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE PLOUARZEL DU 20 JUILLET 2015 L nsmbl du Consil Municipal était présnt à l xcption d Mm ELIES, absnt xcusé, d M. BATANY absnt xcusé t d Mm MADEC absnt

Plus en détail

Bienvenue dans notre LES. Sommaire

Bienvenue dans notre LES. Sommaire S volts Binvnu dans notr univrs Volt. Bsoin d nouvaux volts qu vous manœuvrrz d un simpl gst sur un télécommand? Assz d ls poncr t lasurr tous ls ans? Vous préférz l PVC? aluminium? Détndz vous t vnz découvrir

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT. Société : COCHEBAT

DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT. Société : COCHEBAT DIMENSIONNEMENT DE L ISOLATION THERMIQUE D UN PLANCHER BAS AVEC DALLE A PLOT Société : COCHEBAT DÉPARTEMENT ENVELOPPE ET REVÊTEMENTS Srvic CLT Division HTO -FL/CR Dat 2006 N affair : Clint sul Vrsion 1

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr

été séjours 4-15 ans Renseignements : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr séjours été 2015 4-15 ans Ouvrtur progrssiv ds inscriptions n lign ls 4, 5 t 6 mai Inscriptions à l écol Fouillus l 12 mai d 19h à 21h Rnsignmnts : 01 47 71 56 56 www.saintcloud.fr Mr, montagn, Itali,

Plus en détail

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org

office dusport de développeent util ociale & de cohésion port & Concertation www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial www.fnoms.org offic dusport port & Concrtation util d dévloppnt & d cohésion ocial sommair P.4 Au cour d la réalité sportiv P.6 Qu st-c

Plus en détail

La transformée de Fourier de cette fonction est directe et donne 1 ) T

La transformée de Fourier de cette fonction est directe et donne 1 ) T Efft d l échantillonnag t d la troncation sur l spctr d un signal Ls signaux réls utilisés n physiqu sont d plus n plus souvnt traités d façon numériqu. Pour cla, il st nécssair d échantillonnr l signal.

Plus en détail

LA DESCRIPTION DES COURS

LA DESCRIPTION DES COURS PROGRAMME DES ÉCOLES PUBLIQUES 1998-1999 MATHÉMATIQUES LE RÔLE DE LA DISCIPLINE Ls mathématiqus sont un scinc xploratoir t analytiqu qui chrch à xpliqur t à fair comprndr tout phénomèn naturl. Ells sont

Plus en détail

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte

Xaélidia Contrat d assurance vie libellé en euros et/ou en unités de compte Bulltin d souscription Xaélidia Contrat d assuranc vi libllé n uros t/ou n unités d compt Cods produits : Duré viagèr : 2277 Duré détrminé : 2278 A. Souscriptur/Assuré Co-Souscriptur/Co-Assuré* Tous ls

Plus en détail

Graphique CHARLIER CASSANDRA // CRÉAPUP 2015. Secret de Léa

Graphique CHARLIER CASSANDRA // CRÉAPUP 2015. Secret de Léa chart Graphiqu CHARLIER CASSANDRA // CRÉAPUP 2015 Scrt d Léa SOMMAIRE LES NORMES D USAGE DU LOGOTYPE 06 Ls vrsions du logotyp 08 Ls règls d usags du logotyp 09 Ls intrdits à n pas rproduir LA PAPETERIE

Plus en détail

Remerciements. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec:

Remerciements. Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec: Rmrcimnts L ministèr d l Éducation d l Îl-du-Princ-Édouard tint à rmrcir Lisa Marmn pour son bon travail, son tmps t son dévoumnt à un millur éducation scintifiqu pour nos juns. C cahir d xpérincs st un

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE Sssion 200 Brvt d Tchnicin Supériur CONTRÔLE INDUSTRIEL t RÉGULATION AUTOMATIQUE U4 Instrumntation t Régulation Duré : 3 hurs Cofficint : 4 L utilisation d un calculatric réglmntair st autorisé. Calculatric

Plus en détail

Le domaine national de Saint-Cloud

Le domaine national de Saint-Cloud P a r c o u r s d é c o u v r t L domain national d Saint-Cloud P a r i S / Î L - d - F r a n C j u n p u b l i c L domain national d Saint-Cloud Bonjour t binvnu au domain national d Saint-Cloud. J suis

Plus en détail

Au cœur du système d information de votre Caf

Au cœur du système d information de votre Caf L magazin ds Caf MAI 2015 Congé parntal C st miux à dux Mod d gard Bin planifir ls congés CITOYENNETÉ Participz à notr concours d dssin Au cœur du systèm d information d votr Caf ENCART DÉPARTEMENTAL TOUTES

Plus en détail

BIENVENUE DANS VOTRE MAISON PASSIVE. Le mode d emploi pour bien vivre votre logement

BIENVENUE DANS VOTRE MAISON PASSIVE. Le mode d emploi pour bien vivre votre logement BIENVENUE DANS VOTRE MAISON PASSIVE L mod d mploi pour bin vivr votr logmnt C EST QUOI UNE MAISON PASSIVE? UNE CONCEPTION INTELLIGENTE POUR UNE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE MAÎTRISÉE Habitat 44 a choisi d

Plus en détail

BULLETIN D INFOS N o 1 Année 2010

BULLETIN D INFOS N o 1 Année 2010 BULLETIN D INFOS N o 1 Anné 2010 E.H.P.A.D Saint-François Résidnc Rtrait Médicalisé d Saint-Clotild Mot du dirctur Comm prévu dpuis qulqu tmps, la réhabilitation, rstructuration t xtnsion d l' EHPAD Saint-François

Plus en détail

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013

Outil de prévention de la dégradation des immeubles anciens à Paris. Résultats 2013 OBSERVATOIRE du LOGEMENT t d l'habitat d PARIS Outil d prévntion d la dégradation ds immubls ancins à Paris Résultats 2013 Juillt 2013 À la suit ds travaux d mêm natur déjà réalisés dpuis 2008, la list

Plus en détail

face à l autr Tiré à part du livre face à elle Genève Expositions, conférences et cinéma 10 novembre au 20 décembre 2015 N 1

face à l autr Tiré à part du livre face à elle Genève Expositions, conférences et cinéma 10 novembre au 20 décembre 2015 N 1 fac à l autr 1 Tiré à part du livr fac à ll Gnèv Expositions, conférncs t cinéma 10 novmbr au 20 décmbr 2015 N 1 2 fac à l autr Tiré à part du livr fac à ll Gnèv Expositions, conférncs t cinéma 10 novmbr

Plus en détail

2004 1 ère édition. 2009 6 ème édition. 2008 5 ème édition. 2010 7 ème édition. 2007 4 ème édition. 2005 2 ème édition. 2006 3 ème édition

2004 1 ère édition. 2009 6 ème édition. 2008 5 ème édition. 2010 7 ème édition. 2007 4 ème édition. 2005 2 ème édition. 2006 3 ème édition Edito d Elio Di Rupo Avantpropos Voici déjà la édition d un grand rassmblmnt qu ls passionnés d moto d la région t d bin audlà n manquraint pour rin au mond. Avc son lot d surpriss t d découvrts, l Fstival

Plus en détail

Robien info N 86 - Juin 2009. D an c he 2. du qu. www.car-robien.com. D a. e de s. ua r e Ba. n ch. e 7 ju. R éc. d i 12. 13 ju es d.

Robien info N 86 - Juin 2009. D an c he 2. du qu. www.car-robien.com. D a. e de s. ua r e Ba. n ch. e 7 ju. R éc. d i 12. 13 ju es d. Robin info N 86 - Juin 2009 D im iq an c u h 2 8 juin -ni qu du qu artir P www.car-robin.com t Fê D im a d n ch R éc dr d i 12 it d juin voyag K Fê n ch t à 7 ju in Diwa n am di rm 13 ju in ss s d s écol

Plus en détail

Une bourse pour toi? Pose ta candidature!

Une bourse pour toi? Pose ta candidature! Un bours pour toi? Pos ta candidatur! Pour ls bourss d xcllnc du Gala du mérit étudiant 2014 La Fondation du Cégp d Trois-Rivièrs, n collaboration avc la Dirction ds srvics aux étudiants du Cégp d Trois-

Plus en détail

Etude, conception et fabrication de palonniers sur mesure

Etude, conception et fabrication de palonniers sur mesure Fabrications tud, concption t fabrication d palonnirs sur msur Fabrication sur msur d palonnirs, naclls d travail, crochts é, t autrs ngins d lvag. L étud, la concption, ls nots d calcul t la fabrication

Plus en détail

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 1: Bases de la mécanique quantique

MECANIQUE QUANTIQUE Chapitre 1: Bases de la mécanique quantique MECANIQUE QUANTIQUE Chapitr 1: Bass d la mécaniqu quantiqu Pr. M. ABD-LEFDIL Univrsité Mohammd V-V Agdal Faculté ds Scincs Départmnt d Physiqu, LPM Anné univrsitair 007-08 08 Filièrs SM 3-SMI 3 3 1 Introduction

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 10 juillet 2014 COMPTE RENDU L n c s n s «I I» d l a r t i c l 1 3 6 d l a l o i A L U R p r é v o i t CONSEIL MUNICIPAL Séanc du 10 juillt 2014 COMPTE RENDU Présnts : Msdams GENEVARD, VOJINOVIC, ROUSSEL-GALLE P., RENAUD, CAIREY-

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

Sam et Bloup. plantent un arbre RÉÉDITION. à la page 11

Sam et Bloup. plantent un arbre RÉÉDITION. à la page 11 Sam t Blup plantnt un arbr à la pag 11 RÉÉDITION Qull bll matiné d printmps! À l écl aujurd hui, c st un jurné très spécial. Sam, Blup t tus ls élèvs d lur class vnt assistr à la plantatin d un arbr. Blup

Plus en détail

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS

L ESPRIT L HISTORIQUE LE CONCEPT LE PARCOURS Cours à pi 10 km Saint Hnri s s ri p tr n 'E Villag aty Séon m u a S h c n ra Zon F Marsill m ti ri a M rt o P Gran Plac 'Arviux, au cœur 'Euroméitrrané RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTIONS : 04 91 03 42 21 -

Plus en détail

BTS - groupement B - novembre 2008 - Nouvelle Calédonie

BTS - groupement B - novembre 2008 - Nouvelle Calédonie BTS - groupmnt B - novmbr 8 - Nouvll Calédoni Ercic Ls partis A, B t C sont indépndants. points Un ntrpris produit n grand séri ds véhiculs élctriqus équipés d battris au nicklcadmium. On s propos d étudir

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

CHAPITRE 4 : LES RESEAUX D ANTENNES

CHAPITRE 4 : LES RESEAUX D ANTENNES CHPITR 4 : LS RSUX D TS I. ITRODUCTIO S l on group plusurs élémnts raonnants d mêm fréqunc, la suprposton dans ls dfférnts drctons d l spac ds dfférnts champs raonnés, cré un phénomèn d ntrférncs. Dans

Plus en détail