Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM"

Transcription

1 Commission Mobilité 10 mars 2016 REGUISHEIM

2 ORDRE DU JOUR 1. Rappel des missions et du rôle du Pays 2. Désignation d un secrétaire de séance 3. Mobilité électrique Qu est-ce que la mobilité électrique La voiture électrique questions, réponses Société ActiVE 4. Point Pays (temps de parole libre de la commission)

3 3. Mobilité Electrique Développer le véhicule électrique, vraie ou fausse bonne idée? Février 2016 : ventes Février 2015 : ventes Le marché du véhicule est en plein essor, en 2015 ce sont véhicules qui ont été vendus en France. Soit 1% des ventes totales de véhicules particuliers neufs

4 Comment expliquer cette hausse? Prise de conscience des enjeux environnementaux Pollution de l air, réchauffement climatique Des modèles et des batteries plus performants Zoe, Tweezy, Nissan, Tesla Une multiplication des bornes de recharge Plus de 3000 sur le territoire Bonus écologique pour l aide à l achat Le soutien de l état s élève à un maximum de 6300 et jusqu à avec l envoie d un véhicule diesel de plus de 10 ans à la casse Prix du pétrole En cas de nouvelle hausse 4

5 Les questions que l on se pose : La voiture électrique est-elle moins polluante que la voiture thermique? La production d énergie est-elle suffisante pour alimenter les véhicules électriques? Quelle est le temps de chargement d une batterie et son autonomie? Les bornes de recharge une nécessité? Que faire pour démocratiser et encourager l usage des véhicules électrique? 5

6 Les enjeux environnementaux D après un rapport sénatorial, le coût annuel de la pollution de l air serait de 101,3 milliards d. retour en arrière sur les normes de pollution!!!! 6

7 La voiture électrique est-elle moins polluante que la voiture thermique? Si l on considère à l usage sa consommation est propre. Absence de polluants locaux (particules fines, NOx, Bruit) Si l on s attarde sur l analyse du cycle de vie du véhicule, celui-ci devient de plus en plus émetteur de CO2 lorsque l on s appuie sur la production énergétique actuelle. Cycle de la vie, du puits à la roue : - Fabrication du véhicule - Production du carburant - Fonctionnement du véhicule - Fin de vie du véhicule 7

8 Comparaison des moteurs actuels 8

9 9

10 Bilan Carbone «du puits à la roue» 10

11 Bilan carbone global 11

12 La France championne du monde de la mobilité électrique décarbonné. Ce classement s explique par la production principalement nucléaire en France, non issue d énergies fossiles et donc moins émettrice de gaz à effet de serre, mais productrice de déchets radioactifs. L idéal étant de tendre vers les énergies renouvelables et des fournisseurs proposant des offres «vertes» 12

13

14 Stockage batterie ou hydrogène?

15 La production d énergie est-elle suffisante pour alimenter les véhicules électriques? Les exportations d énergies électriques se sont élevées à 65,1 TWh, la production d EnR est de 91.3 TWh l ensemble de cette énergie permet d alimenter près de 43 millions de VE parcourant 50 km/ jour. Le rôle des smarts grids? Réseau de distribution d électricité intelligent qui utilise des technologies informatiques de manière à optimiser la production, la distribution et la consommation afin d optimiser l ensemble des mailles du réseau d électricité. Ex : Obligation de se brancher en heure creuse (entre 23h et 6h) et de privilégier la recharge lente. 15

16 Le nombre de centrale nucléaire est déterminé suivant les besoins immédiat d'électricité donc de couvrir les pics énergétiques. Les charges des véhicules électriques se feront essentiellement la nuit, il n y aura pas besoin de construire des centrales supplémentaires et cela permettra même de contribuer à réduire les centrales et à développer les énergies renouvelables. Explication: En incitant les propriétaires de véhicules électriques à recharger la nuit ou lorsque les éoliennes tournent, l électricité stockée dans les batteries pourrait alors servir de recharge pour la maison en cas de besoin. Le VE comme tous véhicules est en stationnement à 90 % de son temps. Son intégration dans les Smart Grid permet la stabilisation du réseau. La seconde vie de la batterie y contribuera également.

17 Combien de temps faut-il pour faire le «plein»? Batterie de 22kW/h et une autonomie de 150km Combien de kilomètres, 1 heure de recharge permet-elle de parcourir? Info! Aux Etats-Unis, un propriétaire de NISSAN LEAF qui a parcouru plus de km en 31 mois et qui s est rechargé quotidiennement sur des stations rapides a constaté une perte de capacité de l ordre de %, réduisant ainsi l autonomie moyenne de son véhicule de 160 à 130 km 17

18 Les bornes de recharges une nécessité? Pas forcément nécessaire dans le cadre de déplacement utilitaires avec une recharge maison et sur le lieu de travail = autonomie proche des 200 km La majorité des français ayant 2 véhicules on peut envisager un déplacement en VE pour un usage de loisirs et de travail et un véhicule thermique ou sa location pour un déplacement en vacances ou au delà de 200km. Chargemap est un service web et mobile permettant de localiser les bornes de recharge pour véhicules électriques accessibles au public. Le service est communautaire chacun pouvant rajouter ou modifier des informations. Info! A la mi-décembre 2014 en France plus de points de recharge (soit plus de prises) étaient installés. 18

19 19

20 Les freins au véhicule électrique Amélioration du moteur thermique => moteurs moins polluants mais plus performants Ex : nouvelle Twingo essence 3 cylindres consommation réel 7.8 l/100 km avec conduite Eco 6.8 litres / 100 km. D après l ADEME en dessous de km/ an la voiture thermique a une consommation d énergie primaire totale inférieure au véhicule électrique, la balance s inverse à partir de km. Quelles solutions pour encourager les véhicules électriques? 20

21

22

23

24 Résume ActiVE

25

26 Comparatif usage VE VT

27 Le scénario: Rendez vous auprès de toute société ou marque de votre connaissance et dites leur que vous recherchez un mécène pour l usage de votre VE 100 % électrique et branché vert. Présentez nous votre carte ActiVE tamponnée. Nous nous occupons de la mise en place des versements de l aide à l usage pour votre VE par l intermédiaire d une institution d Etat. Action dynamisée par le soutien d associations qui œuvrent pour la défense de la mobilité électrique ou de la nature. A vos marques, roulez, gagnez!

28 La voiture électrique trop chère? 28

29

30

31 Financement «transition énergétique» En France fin 2015, il est ouvert un compte d'affectation spécial sur le carburant fossile. Article 5 pour financer le développement des énergies renouvelables! ActiVE y est admissible part son objectif d aide à l'usage de l'électricité verte et renouvelable par la mobilité électrique de 2, 3, 4 roues et plus... ActiVE la transition énergétique, renforce l indépendance énergétique et la compétitivité économique de la France. Préserve la santé humaine et l environnement, lutte contre le changement climatique.

32 Pourquoi est-ce d intérêt général? Mobilité durable à zéro rejet, améliore la qualité de l air. Augmente l efficacité et l indépendance énergétique de la France Permet le stockage de nos EnR tout en réduisant le nombre de nos centrales nucléaire Maillon essentiel des Smart Grid sur le réseau citoyen Permet la création d emplois non délocalisables, Elleo, Revamping, Etc 32

33 Conclusion Les conversions énergie primaire/finale permettent de pouvoir mieux comparer 2 installations utilisant deux sources d'énergie différente. Cependant, les conversions sont toujours attaquables et font l'objet de lobbying très importants à chaque décision devant les établir. C'est le cas de l'ademe qui fat du lobbying...le VE alimenté avec des EnR est imbattable. "EOLAB" à existé en 2012 son nom Ampéra...ce modelé sera remplacé par une voiture 100% électrique en 2017 de même nom et ayant une autonomie de 350 km Après plus d un siècle de dominance thermique la mobilité migre incontournablement vers l électrique. Ce changement doit s accompagner vers un changement de comportement citoyen. Un nouveau vocabulaire s impose: Negawatt, autopartage, proximité, anticipation, smart etc... Pas de changement si pas de changement de comportement! La seule voiture vraiment écologique est celle qui n existe pas! 33

34 Conclusion Le meilleur véhicule serait sans doute celui-ci à michemin entre le vélo couché et la voiture de course. 34

35 Pour approfondir Liens vidéos Bilan énergétique de la France et indépendance énergétique https://www.youtube.com/watch?v=nrkcqtvbvjo Le vrai coût des voitures électriques https://www.youtube.com/watch?v=k9qxjlulcnw Centrales nucléaires et voitures électriques 35

36 4.Points Pays Temps de parole de la commission Prochaine séance de la commission mobilité. Date : Avril 2016

37 Merci de votre attention Votre contact : Fabien GUILLAND Chargé de mission tourisme Votre contact voiture électrique : Thierry ZIEGLER

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE

AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE DOSSIER DE PRESSE 2015 AUJOURD HUI ET DEMAIN ROULEZ MOINS CHER ET PLUS PROPRE 0,81 LE LITRE! Le GPL est le carburant le moins cher disponible à la pompe en France. Le GPL est plus économique que les carburants

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Le bon $ens au volant

Le bon $ens au volant Le bon $ens au volant Les faits : Choisir un véhicule éconergétique Quel est l enjeu? Avant d acheter un véhicule neuf, bon nombre de facteurs doivent être pris en considération, notamment le confort,

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi?

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? La Commission européenne jette les bases du déploiement des futurs réseaux intelligents Conformément aux directives européennes 1 2009/72/CE

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Yann DEFFIN - DREAL Midi-Pyrénées RDV durables CCIR - 28 septembre 2015 1 Contexte : facture énergétique de la France : > 65 milliards

Plus en détail

SE DÉPLACER PLUS VERT

SE DÉPLACER PLUS VERT NOVEMBRE 2015 lesclesdelabanque.com PROFESSIONNELS SE DÉPLACER PLUS VERT N 4 LES GUIDES BANCAIRES POUR LE CLIMAT SOMMAIRE CE GUIDE VOUS EST OFFERT PAR Introduction 3 Pourquoi opter pour des véhicules moins

Plus en détail

www.corri-door.eu Dossier de presse LE RÉSEAU DE BORNES DE CHARGE RAPIDE AU SERVICE DE LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

www.corri-door.eu Dossier de presse LE RÉSEAU DE BORNES DE CHARGE RAPIDE AU SERVICE DE LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE www.corri-door.eu Dossier de presse LE RÉSEAU DE BORNES DE CHARGE RAPIDE AU SERVICE DE LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE 2 Dossier de Presse SOMMAIRE LES CHIFFRES CLÉS FRUIT D'UNE COLLABORATION... PARCOURIR DES TRAJETS

Plus en détail

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Sdem50 Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Un peu d histoire Les prémices du véhicule électrique

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

Bienvenue 22/10/2015

Bienvenue 22/10/2015 Bienvenue 22/10/2015 Jelle De Keyser Cleaner Car Contracts Informer et réunir Actualités Dossiers Groupe LinkedIn/Twitter Projets : le budget mobilité fonctionne, Smart Move, Cleaner Car Contracts Gestion

Plus en détail

La voiture électrique en débat

La voiture électrique en débat Source : http://www.sortirdunucleaire.org/la-voiture-electrique-en-debat Réseau Sortir du nucléaire > Informez vous > Revue "Sortir du nucléaire" > Sortir du nucléaire n 63 > La voiture électrique en débat

Plus en détail

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience Club Mines Energie Smart Grids : premiers retours d expérience 4 mars 2014 Guillaume PARISOT Directeur Innovation 06 64 49 38 41 GPR@bouygues-immobilier.com Un territoire urbain mixte Territoire d innovation

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Sylvie DUFOUR DREAL Midi-Pyrénées 1 décembre 2015 Les 8 chapitres de la loi : Objectifs : Définir les objectifs communs, renforcer

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Le protocole de Kyoto: (1997) Réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Facteur

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

Il devrait être automatique

Il devrait être automatique Déplacements le covoiturage urbain 80% des conducteurs sont seuls dans leur voiture Il devrait être automatique Une utilisation excessive de la voiture engendre une augmentation de la pollution, des encombrements

Plus en détail

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE

[R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE [R]ÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE Perspectives énergétiques pour un monde plus durable Synthèse du rapport 2015 image : Gemasolar, tour solaire de 15 MW, Espagne. CONTEXTE Cette année, la lutte contre les changements

Plus en détail

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Tout d abord, nous vous remercions d avoir associé ERDF à l établissement de ce SRCAE, dans le cadre des ateliers

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

EAS-HYMOB, LE PROGRAMME EUROPÉEN DE

EAS-HYMOB, LE PROGRAMME EUROPÉEN DE EAS-HYMOB, LE PROGRAMME EUROPÉEN DE MOBILITÉ HYDROGÈNE EN NORMANDIE Les Rencontres Internationales du Havre Le 25 mars 2016 Hubert Dejean de la Bâtie Vice président de la Région Normandie Projet sous la

Plus en détail

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles Position de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) sur la proposition de règlement visant à réduire les émissions de CO2 des voitures neuves (COM(2007)856) Position adoptée par le Comité exécutif

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES pour atteindre le en 2025? Quels types de scénarios possibles aux horizons 2030 et 2050, dans le respect des engagements climatiques de la France? Eléments de définition Le, ou bouquet énergétique, est

Plus en détail

Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables. mars 2015

Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables. mars 2015 Catalogue des guides pratiques et des fiches téléchargeables mars 2015 Préambule : Certains guides et fiches non imprimés sont disponibles uniquement en ligne. L ensemble des guides et fiches (imprimés

Plus en détail

Impact des technologies Evolution de la formation des ingénieurs

Impact des technologies Evolution de la formation des ingénieurs Impact des technologies Evolution de la formation des ingénieurs Des exemples simples pour comprendre ce qui change dans la technologie et ce qui doit changer dans la formation. Saïd KOUTANI Directeur

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

Présentation d une voiture au carburant gaz naturel

Présentation d une voiture au carburant gaz naturel Présentation d une voiture au carburant gaz naturel D o s s i e r d e p r e s s e Vendredi 22 juin 2007 Contacts presse : Anne-Marie Koenig Tel 04 92 70 34 16/Fax 04 92 70 34 39 Mail : amkoenig@ville-manosque.fr

Plus en détail

TUNING ET POLLUTION de L AIR

TUNING ET POLLUTION de L AIR TUNING ET POLLUTION de L AIR Sur nos routes, voir un véhicule personnalisé et modifié est une chose courante, d un simple autocollant jusqu à la modification totale du véhicule, de la carrosserie au moteur.

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

5èmes. Rencontres Energivie

5èmes. Rencontres Energivie 5èmes Rencontres Energivie 1 Atelier 4 L offre de formation initiale et continue pour la mise en œuvre de la basse consommation en Alsace : Etat des lieux Besoins et pistes 2 Présentation de la démarche

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

Pour réduire efficacement ses consommations liées aux déplacements

Pour réduire efficacement ses consommations liées aux déplacements Familles à Énergie Positive - Guide Mobilité - 0 Nos partenaires CARNET DE BORD MOBILITÉ Pour réduire efficacement ses consommations liées aux déplacements Pourquoi ce carnet de bord mobilité? Pour participer

Plus en détail

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS présenté par Marc LEURETTE COMMISSION N 3 Infrastructures de transport, environnement, énergies SEANCE PLENIERE

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Mai 2010

Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Mai 2010 Enjeux de l électrification des transports urbains Colloque sur l électrification des transports au Québec Jacques Drouin, ing. Spécialiste principal Gestion des produits Réseaux de transport urbain Enjeux

Plus en détail

ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE

ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE ETUDE RECOMMANDATIONS BUDGET ASSISTANCE V2.0β Mars 2014 La rénovation énergétique Sur les 31 millions de logements, 60 % sont des passoires thermiques (construits avant 1974,

Plus en détail

Contribution de GrDF (Gaz Réseau Distribution France)

Contribution de GrDF (Gaz Réseau Distribution France) Débat Région Centre Transition énergétique Contribution de GrDF (Gaz Réseau Distribution France) En septembre 2012, à la demande du Président de la république, le gouvernement a lancé un débat national

Plus en détail

LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER

LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER LE DIESEL : DES ERREURS DE CASTING Bernard TRAMIER 21 mars 2013 Rappelons tout d abord que le diesel est un moteur, alimenté par un carburant le gazole. Dans le langage courant on confond trop souvent

Plus en détail

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION?

DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL : CHANGER LA MOTORISATION? L'énergie : stockage, distribution, transformation, impact environnemental. .1-2-A Cet objet technique me convient-il? DIMINUER L'IMPACT ENVIRONNEMENTAL

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Dossier de presse Carcassonne, le 5 février 2015 Maître d Ouvrage : SYADEN (Syndicat

Plus en détail

Hybrid Air. Une solution innovante full hybride essence

Hybrid Air. Une solution innovante full hybride essence Hybrid Air Une solution innovante full hybride essence 22 janvier 2013 Hybrid Air Une solution innovante «full hybride» essence Une étape clé vers la voiture 2l/100 km à l horizon 2020 I. Une rupture technologique

Plus en détail

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015

Dossier de Presse. ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques 30 JUIN 2015 Dossier de Presse 30 JUIN 2015 ECO2 : une nouvelle signature pour des modèles plus respectueux de l environnement et plus économiques Depuis plus de 20 ans, le Groupe Renault est engagé en faveur d une

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène Le transport est devenu l une des premières sources de pollution. Parmi les

Plus en détail

Entrez en premier dans une ère nouvelle. Passer à la première page

Entrez en premier dans une ère nouvelle. Passer à la première page Entrez en premier dans une ère nouvelle Le covoiturage branché Venez expérimenter une nouvelle formule de transport collectif propre, personnalisée, rapide et sécuritaire! La voiture Chevrolet Volt, à

Plus en détail

Bilan gaz à effet de serre 2011 de la CAF Alpes Maritimes

Bilan gaz à effet de serre 2011 de la CAF Alpes Maritimes Bilan gaz à effet de serre 2011 de la CAF Alpes Maritimes Contexte de l étude Afin de lutter contre le changement climatique et de s adapter au contexte de raréfaction des ressources fossiles, des engagements

Plus en détail

RENAULT ET LE VEHICULE ELECTRIQUE Quelles perspectives à 2035?

RENAULT ET LE VEHICULE ELECTRIQUE Quelles perspectives à 2035? RENAULT ET LE VEHIULE ELETRIQUE Quelles perspectives à 2035? Philippe Schulz Expert Leader Environnement, Energie & Matières premières 23 Octobre 2013 - AFTP DSPG/EL P.SHULZ 23.10. 2013 1 Le Véhicule électrifié

Plus en détail

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Collège Avril 2015 Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Contexte et enjeux Les enjeux du véhicule électrique sont multiples : Réduire

Plus en détail

Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie

Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie Intervenant - Fédération de la Plasturgie et des composites Intervenant - EDF Entreprises Intervenant - ACDI 1 Document : compléter

Plus en détail

Hybride Propane Le carburant avec la technologie verte associé à la puissance de l épargne

Hybride Propane Le carburant avec la technologie verte associé à la puissance de l épargne Laissez nous vous aider à économiser des milliers de dollars Hybride Propane Le carburant avec la technologie verte associé à la puissance de l épargne Le Groupe Freno, la référence depuis 1959 Pourquoi

Plus en détail

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ Avec plus de 5 000 véhicules électriques à la route, ALD Automotive participe activement à l entrée de ce nouveau type de véhicules

Plus en détail

Sondage Planète Verte

Sondage Planète Verte Sondage Planète Verte Utilisation du véhicule électrique Jean Patrick Teyssaire RESUME La mobilité électrique est aujourd'hui reconnue comme une des solutions à la mobilité de demain. Pour autant les utilisateurs

Plus en détail

GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT, 2007 2010 : DU PROJET À LA MISE EN ŒUVRE DANS LES TERRITOIRES

GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT, 2007 2010 : DU PROJET À LA MISE EN ŒUVRE DANS LES TERRITOIRES GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT, 2007 2010 : DU PROJET À LA MISE EN ŒUVRE DANS LES TERRITOIRES Grenelle de l environnement : Bilan de trois années de travail 2007-2010 : des intentions à la mise en oeuvre

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

Ajoutez un Titre. Ajoutez un sous-titre

Ajoutez un Titre. Ajoutez un sous-titre Ajoutez un Titre Ajoutez un sous-titre Robert BOUCHARD Président, APL Damien GIROUD Directeur France Solutions Datacenter Schneider Electric Séverine HANAUER Consulting & Solutions Director, Emerson Network

Plus en détail

Vers un déploiement de bornes de recharge dans la Somme. Alain WALLER, FDE 80.

Vers un déploiement de bornes de recharge dans la Somme. Alain WALLER, FDE 80. Vers un déploiement de bornes de recharge dans la Somme. Alain WALLER, FDE 80. 1/ La Fédération Départementale d Énergie 771 communes, compétences : - Distribution d électricité - Distribution de gaz -

Plus en détail

Transports durables, de la théorie à la réalité

Transports durables, de la théorie à la réalité Transports durables, de la théorie à la réalité Etat des lieux les modes de transports et le réchauffement climatique (1) Un trajet émet en moyenne (par Kilomètre.voyageur) : 420 g.co2 (eq. altitude) 110

Plus en détail

bilan Gaz à Effet faveur du climat Qualit air

bilan Gaz à Effet faveur du climat Qualit air bilan Gaz à Effet de Serre Votre outil pour calculer vos émissions de gaz à effet de serre Engagez votre territoire en faveur du climat bilan Gaz à Effet de Serre Une approche globale L outil Bilan GES

Plus en détail

Roulez propre et régional

Roulez propre et régional Roulez propre et régional LA MOBILITé électrique GAGNE DU TERRAIN L énergie électrique, chacun de nous l exige partout et à chaque instant. Aujourd hui, il est impensable d imaginer nos activités quotidiennes

Plus en détail

La solution monétique Labellisée par

La solution monétique Labellisée par pour le rechargement de véhicules électriques La solution monétique Labellisée par 2012 de sorties officielle des premiers VE Zoé, Kangoo, ion, etc. 2020 Une prévision de 2 millions de VE en France Des

Plus en détail

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus

Page de garde - SRa 10/2010 Copyright AD Plus 1 2 3 Ordre d jour Les surveillances et mesures Rappel des étapes niveau 2 Lancement niveau 3 Les surveillances et mesures Présentation des tableaux de bord par chaque exploitant Reprendre la politique

Plus en détail

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique Ségolène Royal soutient la rénovation énergétique des logements et la création d emplois pour la croissance verte en permettant le cumul de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et du crédit d impôt transition

Plus en détail

Nucléaire ou alternatives : QUELLES ENERGIES POUR DEMAIN?

Nucléaire ou alternatives : QUELLES ENERGIES POUR DEMAIN? Réunion-débat : Lieu - date mois année Intervenant : Prénom, Nom Nucléaire ou alternatives : QUELLES ENERGIES POUR DEMAIN? Diaporama proposé par le Réseau «Sortir du nucléaire» www.sortirdunucleaire.fr

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

TEPOS Trièves Compte-rendu de l atelier mobilité

TEPOS Trièves Compte-rendu de l atelier mobilité TEPOS Trièves Compte-rendu de l atelier mobilité 25 février 2015 1.Déplacement domicile-travail et domicile école...1 1.2 Transports en commun/transports alternatifs...1 1.2 Rapprochement (télétravail,

Plus en détail

GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ REALISONS ENSEMBLE LA TRANSITION ENERGETIQUE DU TRM!

GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ REALISONS ENSEMBLE LA TRANSITION ENERGETIQUE DU TRM! 1 GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ REALISONS ENSEMBLE LA TRANSITION ENERGETIQUE DU TRM! Avril 2014 Dr. Eric Ronco eric.ronco@proviridis.org 2 RÉSUMÉ PROVIRIDIS présente les avantages du Gaz Naturel Liquéfié (GNL)

Plus en détail

Le marché européen du carbone

Le marché européen du carbone Le marché européen du carbone 1. Qu est-ce Que Le sceqe? 2. QueLLes sont Les défaillances du sceqe? 3. Les nantis du système d échange de Quotas d émission de co2 4. QueLs sont Les derniers développements

Plus en détail

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU Concertation sur le projet de transformation du centre de traitement des déchets ménagers à Ivry-Paris 13 Groupe de Travail du 4 avril 2016 Thématique : Alternatives à la méthanisation sur site / valorisation

Plus en détail

Emissions automobiles et CO 2 Progrès et interrogations Mobilité et son évolution

Emissions automobiles et CO 2 Progrès et interrogations Mobilité et son évolution Emissions automobiles et CO 2 Progrès et interrogations Mobilité et son évolution Jean DELSEY Expert Transports Membre CNA Energie Climat Air Quelques Faits et Informations La teneur en CO2 atteint 400

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

La problématique climat-énergie

La problématique climat-énergie La problématique climat-énergie 80 % de l énergie qu utilise l humanité provient des fossiles Si l effet de serre n existait pas l humanité pourrait disposer de plus de 150 ans d énergie fossiles. 80 %

Plus en détail

Relève le défi avec tes parents

Relève le défi avec tes parents Niveaux : 5 e, 6 e et 7 e année Matière scolaire : sciences de la nature Objectifs de l ERE : les connaissances, la prise de conscience, l état d esprit, la participation. Relève le défi avec tes parents

Plus en détail

La place des carburants alternatifs dans le monde du transport en 2035. GNV, GNL, GNC Biogaz par Gilles Durand - Secrétaire Général de l AFGNV

La place des carburants alternatifs dans le monde du transport en 2035. GNV, GNL, GNC Biogaz par Gilles Durand - Secrétaire Général de l AFGNV La place des carburants alternatifs dans le monde du transport en 2035 GNV, GNL, GNC Biogaz par Gilles Durand - Secrétaire Général de l AFGNV La Filière du GNV est organisée en France L Association Française

Plus en détail

La question du bilan environnemental du véhicule électrique

La question du bilan environnemental du véhicule électrique La question du bilan environnemental du véhicule électrique Gastineau, P., Lepin, N. 10/02/12 (GERI VE) Intervenant - date J.L.Borloo: «le VE est le bébé du grenelle de l environnement» Voiture électrique

Plus en détail

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE

Ce qui est fondamental, c est la volonté politique pour y arriver. CONTEXTE CONTEXTE Cette année, la lutte aux changements climatiques pourrait connaître un tournant majeur. La Conférence de Paris en décembre présente une occasion aux leaders politiques et aux chefs d entreprises

Plus en détail

Négociations sur le climat : coup de froid prolongé

Négociations sur le climat : coup de froid prolongé Négociations sur le climat : coup de froid prolongé - Accord a minima à la conférence de Doha Pérennisation du protocole de Kyoto mais seuls restent engagés pour l'instant l'union européenne, l'australie,

Plus en détail

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages

Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages Prix et incitations : les impacts sur les consommations d énergie des ménages François MOISAN Directeur exécutif de la stratégie et de la recherche Directeur scientifique ADEME Agence de l environnement

Plus en détail

réduire mon empreinte sur la planète?

réduire mon empreinte sur la planète? COMMENT être un éco-conducteur, faire de réelles économies, réduire mon empreinte sur la planète? Bien sûr la meilleure solution consiste à privilégier au maximum les alternatives à la voiture : Bus :

Plus en détail

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA www.canadahydro.ca info@canadahydro.ca Twitter @CanadaHydro 1. L HYDROÉLECTRICITÉ EST UNE ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE. Une centrale

Plus en détail

ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS

ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS ÉDITO ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS Il y a trois ans, Paris lançait le premier service au monde de véhicules électriques en partage. En quelques années, cette petite révolution en matière de mobilités urbaines

Plus en détail

Avec «Pur Bonus», MAAF Assurances est le 1 er assureur à encourager la protection de l Environnement

Avec «Pur Bonus», MAAF Assurances est le 1 er assureur à encourager la protection de l Environnement Avec «Pur Bonus», MAAF Assurances est le 1 er assureur à encourager la protection de l Environnement Information presse Paris le 10 mars 2005. MAAF Assurances lance «Pur Bonus», une nouvelle offre visant

Plus en détail

incitations financières véhicules 2008

incitations financières véhicules 2008 A B C D E F G Des véhicules plus sobres et moins polluants : incitations financières véhicules 2008 PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A PROFITEZ DU BONUS ECOLOGIQUE A A B C D E F A L E S T R A N S P O R T S

Plus en détail

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES DE NOTRE CONSOMMATION D ENERGIE?

QUELLES SONT LES CONSEQUENCES DE NOTRE CONSOMMATION D ENERGIE? Séquence pédagogique détaillée QUELLES SONT LES CONSEQUENCES DE NOTRE CONSOMMATION D ENERGIE? Discipline : Technologie Niveau : 4 e SITUATION DANS LES PROGRAMMES Approche du programme : «Les énergies mises

Plus en détail

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble

Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble Rapport d enquête habitants PCAET Est Ensemble La concertation réalisée du 16 avril au 30 juin 2015 a permis de recueillir les avis de 167 habitants d Est Ensemble sur les thématiques en lien avec les

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE TROISIEME VOIE DE TECHNICIEN TERRITORIAL SESSION 2012 EPREUVE Elaboration d un rapport technique rédigé à l aide

Plus en détail

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat

Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Améliorer l efficacité énergétique de son habitat Aujourd hui, face aux problèmes climatiques et environnementaux, les réglementations, notamment suite au Grenelle de l environnement, se multiplient. Elles

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

Electrification des véhicules: quel impact sur le réseau électrique?

Electrification des véhicules: quel impact sur le réseau électrique? Electrification des véhicules: quel impact sur le réseau électrique? Dominique Gabioud dominique.gabioud@hevs.ch Assemblée générale e-mobile Sion, 25 août 2010 1 Plan de la présentation Quelques chiffres

Plus en détail

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique Cahier d acteur de l Assemblée des départements de France Débat national transition énergétique 2013 L Assemblée des départements de France souscrit au débat national transition énergétique voulu par le

Plus en détail

Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013

Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013 Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013 2013 Les organisateurs du défi : l ASDER Espace Info Énergie de Savoie 20 salariés Basée à la Maison des Énergies à Chambéry, bâtiment de Haute Qualité

Plus en détail

Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l innovation

Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l innovation 18 juin 2010 Des stratégies d innovations par des managers responsables Préambule Je ne vais pas traiter la problématique de l Innovation face Manager Responsable car je ne suis pas un spécialiste de l

Plus en détail

MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE s engage pour le climat

MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE s engage pour le climat MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE s engage pour le climat JE M'ENGAGE AVEC M A R S EIL L E P R O V E N C E M É T R O P O L E Prévoir et anticiper, c est le rôle des collectivités locales. La Communauté urbaine

Plus en détail

5/16/2012. Il y a un siècle. Hydro-Québec et l'électrification des transports : France Lampron Électrification des transports

5/16/2012. Il y a un siècle. Hydro-Québec et l'électrification des transports : France Lampron Électrification des transports Hydro-Québec et l'électrification des transports : une nouvelle façon de faire le plein France Lampron Électrification des transports Rendez-vous électro technologies Le 16 mai 2012 Il y a un siècle 1

Plus en détail

Contribution à l enquête. publique SRCAE Ile de France. 19 septembre 2012 LE FIOUL DOMESTIQUE : UNE COMPOSANTE INCONTOURNABLE DU BOUQUET

Contribution à l enquête. publique SRCAE Ile de France. 19 septembre 2012 LE FIOUL DOMESTIQUE : UNE COMPOSANTE INCONTOURNABLE DU BOUQUET Contribution à l enquête publique SRCAE Ile de France 19 septembre 2012 LE FIOUL DOMESTIQUE : UNE COMPOSANTE INCONTOURNABLE DU BOUQUET ENERGETIQUE FRANÇAIS. Ignorer les progrès considérables des matériels

Plus en détail

Conférence technique. 25 juin 2015 Maison de l Habitat

Conférence technique. 25 juin 2015 Maison de l Habitat Conférence technique Comment une collectivité peut elle financer ses travaux avec les CEE? Les différentes solutions et retours d expériences Synthèse des acteurs et du fonctionnement du dispositif Font

Plus en détail

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 Isabelle Loulmet, Déléguée au Développement Durable 5èmes Rencontres des Eco-Industries 25 novembre 2009 1 Présentation du Groupe

Plus en détail