Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés"

Transcription

1 Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR TITULAIRE DE LA CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

2 1 Ampleur du stress au travail Les facteurs de risque organisationnels Trois niveaux de prévention Les conditions favorables et les difficultés 5 La santé mentale au travail: un critère de décision d affaires

3 AMPLEUR DU STRESS 1 AU TRAVAIL

4 PROCESSUS PSYCHO-SOCIO-ORGANISATIONNEL Changements société Individualisation Performance humaine Accélération rythme Culture de la thérapie Solutions individuelles VS collectives Changements individu + Changements monde du travail Intensification du travail Précarité et flexibilité d emploi Travail = affaire privée Diminution du pouvoir syndical Nouveaux risques: psycho-sociaux Continuum psychologique: santé - maladie Travail = émotions Besoins éthiques + Résilience variable et limitée

5 Les principaux changements organisationnels Le travail est de plus en plus déterminé par le client et axé sur les technologies de l information Augmentation du travail posté (22%), nuit (18%) et weekend (25%) Travailler très vite 55% (1977) à 68% (1997) (Theorell 1999) Jamais assez de temps pour terminer leur travail 40% (1977) à 60% (1997) (Theorell 1999) Intensification générale du travail (cadence élevée, délais courts, changements constants)

6 Lésions professionnelles indemnisées liées au stress (CSST 2003) 6,9 M$ Nombres de lésions ,5 M$* * 1996* 1997* Années * Débours en indemnité de remplacement de revenu

7

8 PROBLÉMATIQUE: niveau organisationnel Les organisations disposent de très peu d outils pour prévenir les problèmes de santé mentale au travail (SMT); La prévention secondaire (gestion du stress, relaxation, etc.) et la prévention tertiaire (PAE, gestion des absences, etc.) n ont pas réussi à endiguer l augmentation de la détresse psychologique et des absences; La prévention du stress est rarement inscrite dans une démarche stratégique;

9 MÉTHODOLOGIE Questionnaire auto-administré (QUESTψ ): Indice de détresse psychologique; Identification des facteurs de risque organisationnels; Entrevues semi-structurées: (gestionnaires, délégués, conseillers RH) - Contexte de l organisation - Motifs de mise en place des activités de prévention - Activités de prévention primaire - Activités de prévention secondaire - Activités de prévention tertiaire - Processus de mise en place des activités de prévention - Facteurs de réussite et d échec dans l implantation des activités de prévention. Analyse documentaire: rapport, statistiques d absentéisme, etc.

10 INDIVIDUS RAPPORTANT UN NIVEAU ÉLEVÉ DE DÉTRESSE PSYCHOLOGIQUE (%) % 39% 41% 54% 41% 20% 20 0 Détresse psychologique élevée Population Québec (1998) Pépinière Centre hospitalier Industrie Établissement d'enseignement Société para-publique

11 43% des répondants ont une détresse psychologique élevée ce qui est plus du double de la population québécoise De 39% à 54% des employés présentent des signes de fragilité au plan psychologique; Ces employés ne sont pas pleinement efficients pour atteindre les objectifs de production ou la qualité des services demandés;

12 Trois piliers de la santé mentale Société Favoriser des valeurs de solidarité et de générosité Assurer la sécurité des citoyens Promouvoir l égalité Promouvoir de saine habitude de vie Respecter autrui.. Travail Être un lieu de réalisation de soi Favoriser la reconnaissance Participer à la vie de l entreprise Travailler dans un climat sain Être consulté.. Personne/ Famille Reconnaître ses compétences et ses limites Aborder positivement les défis de la vie Faire preuve de sens critique Développer une écoute active

13 Origine des sources de stress (Ramaciotti, 2000) 80% 70% 58,1% 60% 50% 36,4% 40% 30% 20% 10% 4,5% 1,0% 0% Vie au travail Vie hors travail Vie au et hors travail Ne sait pas

14 LES FACTEURS DE RISQUE ORGANISATIONNELS 2

15 Facteurs de risque organisationnels Demandes relatives aux tâches et aux rôles Degré de participation aux décisions Reconnaissance au travail Autonomie décisionnelle au travail Relations Environnement et conditions physiques de travail Horaires de travail

16 Facteurs de risque organisationnels 1. Demandes relatives aux tâches et aux rôles Quantité excessive de travail Contraintes de temps serrées Responsabilités ne cessent d augmenter Exécuter des tâches sans avoir la formation Contraintes liées au temps Incertitudes sur le travail à faire Priorités floues Tâches souvent interrompues

17 Facteurs de risque organisationnels 2. Degré de participation aux décisions Pas de consultation Peu d encouragement à exprimer un autre point de vue Pas informer des décisions qui ont un impact sur moi Peu d ouverture ou suggestions 3. Reconnaissance au travail Respect des supérieurs et des collègues Changement indésirable pouvant affecter ma carrière ou ma sécurité d emploi Perspective de promotion faible Rémunération satisfaisante

18 Facteurs de risque organisationnels 4. Autonomie décisionnelle au travail Peu de liberté pour décider comment faire mon travail Peu d influence sur l organisation du travail 5. Relations Avec les collègues Avec les supérieurs Avec la clientèle

19 Facteurs de risque organisationnels 6. Environnement et conditions physiques de travail Conditions difficiles Aménagement des postes de travail 7. Horaires de travail Quarts de travail Longueur des heures de travail

20 Efforts de l employeur pour aider à la gestion du stress (Aventis-Pharma 2001) L'employeur fait beaucoup d'efforts 12% 2% Ne savent pas 41% L'employeur est loin de faire assez d'efforts 45% L'employeur fait juste assez d'efforts

21 LES BONNES IDÉES NE SONT PAS TOUJOURS DE BONNES SOLUTIONS massage Conférence Gestion du stress Activités sociales Formation Sondage Test-psycho Kiosque Info-santé

22 LES BONNES IDÉES NE SONT PAS TOUJOURS DE BONNES SOLUTIONS massage Conférence Gestion du stress Activités sociales Formation Sondage Test-psycho Kiosque Info-santé

23 UNE BONNE STRATÉGIE POUR DE BONNES SOLUTIONS Les problèmes de santé psychologiques sont des accidents au ralenti qui se composent de micro-événements et microsituations qui peuvent être: Identifiés Évalués Analysés Éliminés/ corrigés

24 TROIS NIVEAUX DE 3 PRÉVENTION

25 Critères de???? Implication des employés; Partage des bénéfices de l entreprise; Formation des employés à tous les niveaux; Communication régulière et riche; Délégation des responsabilités et décentralisation des décisions; Participation aux décisions et délégation des responsbilités et des ressources; Gestion équitable et juste. (Source: Academy of Management Executive: Pfeffer, 1999)

26 Trois Niveaux d intervention RISQUE CONSÉQUENCES Prévention primaire RISQUE CONSÉQUENCES Prévention secondaire RISQUE CONSÉQUENCES Prévention tertiaire

27 Prévention primaire Vise à modifier ou à éliminer les facteurs de risque présents dans l organisation qui peuvent porter atteinte à la santé mentale des travailleurs.

28 Prévention primaire: des exemples Réunion individuelle ou d équipe Formation Analyse des postes et des tâches Évaluation du personnel Clarifie les rôles Opportunité de reconnaître Procure un support social Occasion de parler des problèmes Diminue la charge qualitative Occasion de progresser dans la carrière Diminue l ambiguïté Occasion d établir s il y a surcharge de travail Opportunité de clarifier les rôles Occasion d évaluer la charge de travail Opportunité de reconnaître Occasion de transmettre ses objectifs de carrière

29 Prévention secondaire Aide les individus à développer des habiletés et des outils pour reconnaître et gérer leurs réactions face aux situations qui génèrent des tensions.

30 Prévention secondaire: des exemples Ateliers sur la gestion du temps Articles sur la santé mentale au travail dans le journal interne Séances de formation sur la méditation, le yoga ou autres activités de relaxation Formation sur la gestion et la résolution des problèmes Programme pour développer de saines habitudes alimentaires Salle de conditionnement physique

31 Prévention tertiaire le traitement la réhabilitation le processus de retour au travail et le suivi Durée de l absence 6 mois 1 an 2 ans Plus de deux ans Chances de réintégration 50% 20% 10% Presque nul Source: Watson Wyatt

32 Prévention tertiaire: des exemples Programme d aide aux employés (PAE): informer, conseiller les travailleurs et les orienter, le cas échéant, vers des ressources spécialisées; Programme de retour au travail: changements aux conditions de travail, politiques d accueil et d intégration, retour progressif, etc.; Réseau d entraide: écoute, support et référence vers des ressources spécialisées.

33 LES CONDITIONS FAVORABLES ET LES DIFFICULTÉS 4

34 Les conditions favorables Établir un diagnostic précis: absentéisme et problèmes Engagement fort de la direction et des syndicats Cohésion de l équipe de gestion Soutien financier et humain substantiel Accorder de l importance aux gestionnaires et représentants syndicaux Établir un groupe de travail avec des membres décisionnels Mobilisation élargie: employés, syndicats, asso. prof., etc. Identifier les opportunités des changements organisationnels pour réduire les stresseurs

35 Les conditions favorables (suite) Viser quelques changements, éviter les programmes mur à mur Répartir les actions: court-moyen et long terme Avoir un projet mobilisateur Agir rapidement Poser des gestes concrets avec un potentiel de réussite élevé Publiciser les réalisations Effectuer un suivi régulier Évaluer les retombées

36 Les difficultés Mandat flou et zone d action imprécise Peu d évidences scientifiques sur l impact des interventions Établissement des priorités Démobilisation graduelle Pas de démarche universelle Difficultés à rendre opérationnelles les solutions plus complexe touchant l organisation du travail Pas de solutions toutes faites! Trop orientée sur la baisse de l absentéisme uniquement Obstacles avec d autres projets organisationnels: coupures, fusions, etc.

37 La santé mentale au travail: un critère 5 de décision d affaires

38 ACTIONS STRATÉGIQUES 1. Élever au niveau corporatif la réflexion sur les impacts humains des décisions de gestion; 2. Établir que la santé psychologique est un critère corporatif de décision d affaire;

39 Trousse de prévention sur le stress au travail

40

LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL: DES NOUVEAUX ENJEUX

LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL: DES NOUVEAUX ENJEUX LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL: DES NOUVEAUX ENJEUX JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR TITULAIRE DE LA CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL SITE 1 LES SAVOIR-FAIRE DE PRUDENCE 2 LA SANTÉ

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA RENCONTRE

OBJECTIFS DE LA RENCONTRE OBJECTIFS DE LA RENCONTRE Reconnaître les variables de l environnement psychosocial de travail Connaître les risques pour la santé reliés aux contraintes psychosociales de l organisation du travail Connaître

Plus en détail

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail: le défi des universités

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail: le défi des universités Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail: le défi des universités JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR TITULAIRE DE LA CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL HTTP://CGSST.FSA.ULAVAL.CA

Plus en détail

Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : un outil simple à utiliser par les intervenants en santé au travail

Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : un outil simple à utiliser par les intervenants en santé au travail Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : un outil simple à utiliser par les intervenants en santé au travail JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR TITULAIRE DE LA CHAIRE EN GESTION DE LA

Plus en détail

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Estelle M. Morin, psychologue et professeur titulaire Alexandra Lebel, directrice RH, Teknika HBA Le mercredi, 3 novembre 2010 Copyright

Plus en détail

La gestion du stress. Au sein de l organisation

La gestion du stress. Au sein de l organisation La gestion du stress Au sein de l organisation Plan Introduction Qu est-ce que le stress? Les agents stressants Le stress dans l organisation Les causes du stress au travail Comment se manifeste-t-il?

Plus en détail

Comment agir? L axe prévention primaire Actions organisationnelles & managériales. 7 e partie

Comment agir? L axe prévention primaire Actions organisationnelles & managériales. 7 e partie Comment agir? L axe prévention primaire Actions organisationnelles & managériales 7 e partie 1- ETRE STRATEGIQUE et PROACTIF Marge de manœuvre élevée Marge de manœuvre moyenne Marge de manœuvre faible

Plus en détail

Pas à pas vers une Entreprise en santé- Élite

Pas à pas vers une Entreprise en santé- Élite Pas à pas vers une Entreprise en santé- Élite Par Magali Chevallier, CRHA Chef du service de santé et sécurité du travail et Chargée de projet pour la norme «Entreprise en santé-élite» SQPTO-19 octobre

Plus en détail

Management, stress et risques psychosociaux

Management, stress et risques psychosociaux S. CHAMPION - 1 Management et RP Management, stress et risques psychosociaux Objectifs Cette action de formation propose de : Comprendre et d identifier les risques psychosociaux Acquérir une culture commune

Plus en détail

Outil d identification des risques psychosociaux au travail

Outil d identification des risques psychosociaux au travail Outil d identification des risques psychosociaux au travail Carole Chénard, MBA Agente de recherche Michel Vézina, MD, MPH, FRCP Conseiller en santé au travail Direction des risques biologiques et de la

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE

LE GESTIONNAIRE LEADER : SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE SON RÔLE, SES RESPONSABILITÉS DE GESTION ET SON AUTORITÉ DÉCISIONNELLE CLARIFIER SA CONTRIBUTION À SON ORGANISATION. SITUER SON RÔLE DANS SON ORGANISATION ET INVENTORIER SES RESPONSABILITÉS DE GESTION.

Plus en détail

Politique sur la santé et le mieux être au travail

Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique sur la santé et le mieux être au travail Politique adoptée au conseil administration Le 9 avril 2014 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. CHAMP D APPLICATION... 4 3. OBJECTIFS...

Plus en détail

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de:

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: ! Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: Trouver des moyens de sensibiliser la popula3on à la situa3on de la pauvreté locale. Offrir un répertoire de ressources. Par3ciper

Plus en détail

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé,

Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Rêve professionnel, Ambition naturelle ou passage obligé, Diriger une équipe constitue une étape importante au cours d'une carrière. Voici la formation à suivre pour devenir manager. CONTACTEZ NOUS! Marseille

Plus en détail

Plan de formation proposé

Plan de formation proposé Plan de formation proposé Objectifs de l intervention : Développer certaines compétences ciblées pour les participants afin de leur permettre d être mieux outillés dans leur gestion quotidienne. Contribuer

Plus en détail

8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX

8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX 8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX DE QUOI PARLE T ON? (source : guide DGAFP) La définition de référence des risques psychosociaux (RPS) retenue ici est celle du rapport du collège d experts présidé par Michel Gollac

Plus en détail

Améliorer la santé mentale en entreprise

Améliorer la santé mentale en entreprise Améliorer la santé mentale en entreprise Considérer les facteurs individuels et organisationnels dans une approche globale et intégrée de prévention Dans ce document Que nous apprend la plus importante

Plus en détail

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires Comment favoriser la qualité de vie des professionnel-le-s dans les établissements scolaires? Marc Thiébaud Jürg Bichsel But de la présentation Présenter les pratiques développées en Suisse romande pour

Plus en détail

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être 75 % 20 % 12 semaines 1 an Plus longtemps un employé s absente du travail, moins il a de chances d y retourner. Après 12 semaines d absence, 75 % des

Plus en détail

Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale

Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale Comprendre, Repérer, Evaluer les Risques Psychosociaux Atelier Séminaire MSA DAL www.msa-idf.fr Déroulement de l intervention Buts de l intervention

Plus en détail

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux L implantation et la conduite d une démarche efficace de prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES!

PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES! PROMOTION DE SAINES HABITUDES DE VIE AU TRAVAIL: STRATÉGIES CONCRÈTES! Par: Patrick Ménard B. Sc. Kinésiologie M. Sc. Kinanthropologie (Biomécanique ergonomique) PLAN 1) ISO-SANTÉ, c est quoi? 2) Quelques

Plus en détail

LA CHARGE DE TRAVAIL: UN

LA CHARGE DE TRAVAIL: UN LA CHARGE DE TRAVAIL: UN PROBLÈME COMPLEXE JEAN PIERRE BRUN PROFESSEUR TITULAIRE DE LA CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL www.cgsst.com «Nous vivons dans un monde où l urgence

Plus en détail

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids

Agir. ensemble. pour prévenir les. problèmes liés au poids Agir ensemble pour prévenir les problèmes liés au poids Optimiser nos pratiques Réduire les inégalités sociales de santé Promouvoir le développement durable 2013 Optimiser nos pratiques, réduire les inégalités

Plus en détail

Propositions pour les directions d école

Propositions pour les directions d école CAPPES Centre d accompagnement et de prévention pour les professionnels des établissements scolaires Ressources pour la qualité de vie au travail Propositions pour les directions d école En individuel

Plus en détail

Outil de détection précoce du burnout

Outil de détection précoce du burnout Outil de détection précoce du burnout Guide d utilisation Objectif de l outil L objectif principal de cet outil est d apporter une aide aux professionnels de la santé pour déceler les signes avant-coureurs

Plus en détail

Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles

Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles Présenté par Audrey Duhaime T.S. et Geneviève Joseph T.S. Source: Lise Lacasse, psychologue et conseillère d orientation Le retour

Plus en détail

La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Introduction Thèmes Contexte de mon activité de médecin du travail Mission du médecin du travail Travail et santé Les

Plus en détail

ILLUSTRATION DES CONCEPTS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN SANTÉ MENTALE

ILLUSTRATION DES CONCEPTS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN SANTÉ MENTALE ILLUSTRATION DES CONCEPTS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN SANTÉ MENTALE Projet clinique santé mentale adulte des CSSS Champlain Charles-Le Moyne et Pierre-Boucher Cible 1 Promotion Prévention PERSONNES

Plus en détail

Le travail et la vie personnelle

Le travail et la vie personnelle Le travail et la vie personnelle Comment réduire la détresse psychologique? Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Commission de la santé mentale du Canada Le milieu de travail peut être un déterminant clé du

Plus en détail

Table des matières. Première partie. La santé au travail

Table des matières. Première partie. La santé au travail Introduction générale.............................................................. 7 Première partie La santé au travail CHAPITRE I La Santé à l épreuve du travail...15 La notion de travail..................................................................15

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux Groupe de travail Personnels Education. Académie de Besançon Janvier 2015

Prévention des risques psychosociaux Groupe de travail Personnels Education. Académie de Besançon Janvier 2015 Prévention des risques psychosociaux Groupe de travail Personnels Education Académie de Besançon Janvier 2015 Ordre du jour Contexte général Objectif du groupe de concertation Risques psychosociaux et

Plus en détail

CHAPITRE IV: LES RESSOURCES HUMAINES

CHAPITRE IV: LES RESSOURCES HUMAINES CHAPITRE IV: LES SECTION 4.2: LA MOBILISATION DES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES PAGE: 1 Adoptée: CAD-5287 (30 03 93) Modifiée : CAD-8267 (14 03 06) 1. PRÉAMBULE La politique institutionnelle

Plus en détail

Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail?

Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail? Le coaching individuel: un outil de prévention-gestion du stress ou un levier d amélioration de la qualité de vie au travail? Nathalie Cortial Vivien, 2013 1 De la prévention du stress à la qualité de

Plus en détail

Qu est-ce que le changement?

Qu est-ce que le changement? Le changement Qu est-ce que le changement? Changement Modification durable apportée à l environnement, à la structure, à la technologie ou au personnel d une organisation en vue d une amélioration significative

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé.

La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé. Stronger health systems. Greater health impact. La gestion des Ressources Humaines: Un pilier pour réformer un système de fonction publique dépassé. Dr Florence D. Guillaume Mr Uder Antoine, CPA Date (month/day/year)

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

Leader accompli de l expérience-employé!

Leader accompli de l expérience-employé! Insufflez de l AME MD à votre organisation Jour 1 : Aligner Objectifs et éléments de contenu 1 Un monde en changement 2 Le rôle du leader 3 Aligner l organisation et les équipes Identifier les enjeux et

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES Offre de service Région de la Capitale-Nationale Septembre 2015 Sylvie Bernier, ambassadrice des saines habitudes de vie de Québec en Forme et présidente de la Table

Plus en détail

5/23/2014. Norme de santé et sécurité psychologique et autres normes dans le marché

5/23/2014. Norme de santé et sécurité psychologique et autres normes dans le marché La norme nationale sur la santé et sécurité psychologiques au travail, la norme "Entreprise en santé" et la norme "Conciliation travail famille": Comment s'y retrouver et comment choisir? Présentée par:

Plus en détail

LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Présentation des différents RPS et de leurs mécanismes La prévention collective des RPS: étapes, objectifs, ressources Sur le plan physique Migraines, maux d'estomac,

Plus en détail

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4 Politique institutionnelle Conciliation emploi-famille Adoptée par le Conseil d administration le 25 juin 2008 Table des matières Origine de la politique...1 1. Finalités...1 2. Objectifs de la présente

Plus en détail

La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France

La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France Participants: F. LEONARDI (RH, Référent RPS) et C.MASSINES (Secrétaire du CHSCT) 1 TAS France

Plus en détail

Un allié déterminant pour un service gagnant

Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant Un allié déterminant pour un service gagnant impact client, la meilleure façon de favoriser le développement de votre service à la clientèle. Depuis plus de

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adoptée par le Conseil d administration Le 28 avril 1998 (résolution no 0099) et modifiée par le Conseil d administration

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

L absentéisme. L impact des absences au travail

L absentéisme. L impact des absences au travail L absentéisme L impact des absences au travail Un vaccin contre l absentéisme? Pourquoi la santé organisationelle? Changer notre centre d intérêt éê Comprendre les besoins des employés en matière de santé

Plus en détail

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES

RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES RÈGLEMENTS POLITIQUES - PROCÉDURES OBJET : Politique de santé globale du personnel COTE : DG 2013-02 APPROUVÉE PAR : Le conseil d administration le 26 février 2013 EN VIGUEUR LE : 26 février 2013 RESPONSABLE

Plus en détail

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie;

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie; Arrêté royal du 5 décembre 2003 relatif aux spécialisations des conseillers en prévention des services externes pour la prévention et la protection au travail (M.B. 22.12.2003) Modifié par: (1) arrêté

Plus en détail

«Entreprise en santé»

«Entreprise en santé» «Entreprise en santé» Une stratégie gagnante pour tous Roger Bertrand Président du conseil, GP2S Paris, le 2 avril 2009 Vers des «Entreprises en santé» Au menu : Santé / enjeux et opportunités GP 2 S /

Plus en détail

Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel?

Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel? FORMATION ASSISTANCE EXPERTISE CONSEIL Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel? Siège social : 20/24,

Plus en détail

La prévention des RPS

La prévention des RPS La prévention des RPS Le stress La souffrance au travail : La souffrance revêt des aspects psychiques, sociaux, voir physiques. On parle de souffrance au travail lorsqu il y a atteinte à la santé psychologique

Plus en détail

AIDE A L EVALUATION DES RPS DANS LES COLLECTIVITES. Date : 13/10/2015 PREVENTICA LYON Intervenants : Franck DALPAN, ACFI

AIDE A L EVALUATION DES RPS DANS LES COLLECTIVITES. Date : 13/10/2015 PREVENTICA LYON Intervenants : Franck DALPAN, ACFI AIDE A L EVALUATION DES RPS DANS LES COLLECTIVITES Date : 13/10/2015 PREVENTICA LYON Intervenants : Franck DALPAN, ACFI Programme Généralités Généralités Cadre réglementaire Démarche de prévention : Phases

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Document pour l auto-évaluation. Section D

Document pour l auto-évaluation. Section D Document pour l auto-évaluation Section D Section D Document pour l auto-évaluation Instructions pour utiliser le Document pour l auto-évaluation... Document pour l auto-évaluation... -D-1- -D-2- Document

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA GESTION INTÉGRÉE DE LA PRÉSENCE AU TRAVAIL

POLITIQUE SUR LA GESTION INTÉGRÉE DE LA PRÉSENCE AU TRAVAIL POLITIQUE SUR LA GESTION INTÉGRÉE DE LA PRÉSENCE AU TRAVAIL SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Adoption : Amendement : C.C.-086-030127 \\cssamares.qc.ca\administration\savl001\lorraine\politique - Loi - Règlement\Politiques\Politique

Plus en détail

Pratique des grandes organisations au Québec en regard de la gestion des invalidités et de la coordination des retours au travail

Pratique des grandes organisations au Québec en regard de la gestion des invalidités et de la coordination des retours au travail Pratique des grandes organisations au Québec en regard de la gestion des invalidités et de la coordination des retours au travail Présentation : Marie-José Durand, Marie France Coutu, Iulliana Nastasia

Plus en détail

Le bonheur au travail

Le bonheur au travail Programme d aide aux employés Jacques Lamarre et associés Le bonheur au travail Présenté par Anne Gauvin et Marie-Véronique Matte «Le plus beau destin que puisse connaître un être humain, c est d être

Plus en détail

Soumettre une demande

Soumettre une demande Soumettre une demande Table des matières 1. Financement de projets... 2 1.1 Les règles de financement... 3 1.2 Procédure de dépôt et phases d étude des demandes... 4 1.2.1 Volet Sécurité alimentaire...

Plus en détail

La collaboration en contexte

La collaboration en contexte Lavoie, J., Universitéde Sherbrooke, Beaumont, C., Université Laval, Couture, C., Universitédu Québec àtrois-rivières. Bref survol des connaissances actuelles concernant les pratiques collaboratives en

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION ELECTROFEU SUD OUEST. Proposition de barème sur 120 points

INDICATIONS DE CORRECTION ELECTROFEU SUD OUEST. Proposition de barème sur 120 points INDICATIONS DE CORRECTION ELECTROFEU SUD OUEST Proposition de barème sur 120 points Questions à traiter travaux demandés PARTIE 1 Dossier 1 LES CONDITIONS DE TRAVAIL 1.1 Identifier les risques auxquels

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE Mars 2016 PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE 2015-2020 vant-propos Mot du président-directeur général Institution publique à vocation commerciale, la Société du Palais

Plus en détail

Programme d aide. Guide à l intention des employés* et des membres de leur famille. homewoodsante.com

Programme d aide. Guide à l intention des employés* et des membres de leur famille. homewoodsante.com Programme d aide Guide à l intention des employés* et des membres de leur famille homewoodsante.com Au sujet de votre Programme d aide Votre Programme d aide est un service professionnel offrant counselling,

Plus en détail

Gérer la présence Avant et après l invalidité

Gérer la présence Avant et après l invalidité AGENDA Quelques chiffres L absenteisme au quotidien Politiques en matière d absence Suivi des absences Le retour au travail Planification et suivi Par quoi commencer? Le gestionnaire: clé du succès Quelques

Plus en détail

Le suivi psychosocial en soins palliatifs

Le suivi psychosocial en soins palliatifs Le suivi psychosocial en soins palliatifs un besoin du client et de ses proches Par Johanne Audet, travailleuse sociale Centre de santé et de services sociaux de Québec-Nord (Secteur Orléans) Congrès RSP,

Plus en détail

Risques psychosociaux (RPS)

Risques psychosociaux (RPS) Risques psychosociaux (RPS) Une approche pour la prévention. Des repères pour l action. Contexte actuel de «Montée» des RPS dans : Les évolutions du travail et de son contexte (logiques financières et

Plus en détail

L accompagnement des personnes victimes de harcèlement en milieu de travail: ça fait partie d notre job

L accompagnement des personnes victimes de harcèlement en milieu de travail: ça fait partie d notre job L accompagnement des personnes victimes de harcèlement en milieu de travail: ça fait partie d notre job Formatrices : Kristine Doederlein Jennifer Boucher harcèlement sexuel PRÉSENTATION DU GAIHST Organisme

Plus en détail

@ Proxima Centauri 2015. Agir sur la rétention des talents. Rétenti. De manière efficace

@ Proxima Centauri 2015. Agir sur la rétention des talents. Rétenti. De manière efficace Agir sur la rétention des talents De manière efficace Rétenti Émilie Trempe Consultante principale! Gestion Stratégies RH Médias sociaux Conférencière et formatrice! Gestion Ressources humaines Médias

Plus en détail

La gestion du changement lors de l implantation d une approche programme

La gestion du changement lors de l implantation d une approche programme 28e Congrès international de pédagogie universitaire (AIPU) Mons, 18 22 mai 2012 La gestion du changement lors de l implantation d une approche programme Sylvie Doré, École de technologie supérieure Toute

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec -Sondage CROP réalisé pour l AQESSS -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec -Sondage CROP réalisé pour l AQESSS - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec -Sondage CROP réalisé pour l AQESSS - Présentation des résultats Par Alain Giguère Président, CROP inc. 21 Mai 2009 1

Plus en détail

Risques psychosociaux : pratiques de prévention

Risques psychosociaux : pratiques de prévention Risques psychosociaux : pratiques de prévention CARREFOUR DE PRÉVENTION DES SPECIALISTES DE LA SECURITE DELÉMONT : 25 février 2016 Hermogène TOÏHEN, Inspecteur du travail, Genève 26.02.2016 - Page 1 Objectifs

Plus en détail

Le travail de projet collaboratif est-il stressant? Sommaire

Le travail de projet collaboratif est-il stressant? Sommaire Le travail de projet collaboratif est-il stressant? Bilan d une étude effectuée dans le milieu de la santé Diapo 1 François Chiocchio, PhD. PMP. CHRP. 14 février 2013 Sommaire Introduction Stress: vue

Plus en détail

Les services Cira Medical présentent : La santé mentale

Les services Cira Medical présentent : La santé mentale Les services Cira Medical présentent : La santé mentale La vie peut changer en un instant Quand cela arrive, avez-vous les. Informations Compétences Le soutien Pour minimiser les répercussions sur votre

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015)

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) École de réadaptation Programme de physiothérapie DOCUMENT DE RÉFÉRENCE PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) Préparé par Direction

Plus en détail

Accord cadre 2015-2017

Accord cadre 2015-2017 Accord cadre 2015-2017 Qualité de vie au Travail Réunion du 28 janvier 2015 Le Contexte La Caisse des dépôts s est engagée dans une dynamique de transformation interne pour mieux jouer son rôle et accroître

Plus en détail

NEGOCIER L ORGANISATION DU TRAVAIL : INVENTER DES DEMARCHES SYNDICALES

NEGOCIER L ORGANISATION DU TRAVAIL : INVENTER DES DEMARCHES SYNDICALES NEGOCIER L ORGANISATION DU TRAVAIL : INVENTER DES DEMARCHES SYNDICALES Récemment, dans un texte : - j ai identifié les souffrances et les modes défensifs que les travailleurs utilisent pour faire face

Plus en détail

Processus psychologiques d adaptation au handicap

Processus psychologiques d adaptation au handicap DIU «TRAUMATISMES CRANIENS» Processus psychologiques d adaptation au handicap Michèle Koleck Le TBI Traumatisme physique et psychosocial Répercussions sur la vie du patient et de ses proches Nécessité

Plus en détail

Evaluation Prévention. Sanctions

Evaluation Prévention. Sanctions Evaluation Prévention Traitement Sanctions Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales

Plus en détail

*Optez pour la sophrologie. *Maximisez le potentiel et le bien-être de vos collaborateurs. *Améliorer la performance de vos équipes

*Optez pour la sophrologie. *Maximisez le potentiel et le bien-être de vos collaborateurs. *Améliorer la performance de vos équipes *Optez pour la sophrologie *Maximisez le potentiel et le bien-être de vos collaborateurs *Améliorer la performance de vos équipes La sophrologie est une technique efficace de développement des capacités

Plus en détail

OPTION MIXTE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Responsable: Martine Vézina Service de l enseignement du management 19 novembre 2014

OPTION MIXTE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Responsable: Martine Vézina Service de l enseignement du management 19 novembre 2014 OPTION MIXTE DÉVELOPPEMENT DURABLE Responsable: Martine Vézina Service de l enseignement du management 19 novembre 2014 «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent

Plus en détail

VOICI VOTRE TOUT NOUVEAU JOURNAL

VOICI VOTRE TOUT NOUVEAU JOURNAL Volume 1, année 1 Dépôt légal, Date de parution décembre 2005 VOICI VOTRE TOUT NOUVEAU JOURNAL Bonjour, Sommaire : Votre journal Concours Un nom à votre journal! Situation au Centre d hébergement Le site

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

LA DEMARCHE DE SANTE PUBLIQUE

LA DEMARCHE DE SANTE PUBLIQUE LA DEMARCHE DE SANTE PUBLIQUE SEPTEMBRE 2013 C.MADEC E.DEYDIER 1 PLAN INTRODUCTION Rappel :apporter documents sur analyse des articles et s installer par groupe au 2ème cours -Pourquoi ce cours : présentation

Plus en détail

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea

RPS QVT. risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL. l expertise obea RPS QVT risques psychosociaux / QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL l expertise obea RPS QVT l expertise obea Spécialiste des projets de transformations RH et Managériaux, Obea travaille à vos côtés autour des différentes

Plus en détail

3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE

3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE 3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE P. 35/42 FICHE N 10 : Les conditions d une exploitation des fichiers de GRH P. 43/49 FICHE N

Plus en détail

Piloter les objectifs et l activité

Piloter les objectifs et l activité PARCOURS CL.01 Piloter les objectifs et l activité Fixer des objectifs, mobiliser une équipe, réaliser un suivi d activité, c est le moins qu on puisse attendre d un manager. Pour autant, le pilotage ne

Plus en détail

Bachelier - Assistant social

Bachelier - Assistant social Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier - Assistant social Catégorie Sociale HELHa Louvain-la-Neuve Rue de l'hocaille 10 1348 LOUVAIN-LA-NEUVE Tél : +32 (0) 10

Plus en détail

Une vie saine à TELUS

Une vie saine à TELUS Une vie saine à TELUS Colloque du Conseil du patronat 17 septembre 2013 François Cliche Membre de l équipe TELUS 1 Introduction La santé mentale TELUS Stratégie d entreprise Stratégie santé et mieux-être

Plus en détail

DEVENEZ EXPERT EN SANTÉ ORGANISATIONNELLE CYCLE EXPERT UNIVERSITÉ LAVAL

DEVENEZ EXPERT EN SANTÉ ORGANISATIONNELLE CYCLE EXPERT UNIVERSITÉ LAVAL DEVENEZ EXPERT EN SANTÉ ORGANISATIONNELLE CYCLE EXPERT UNIVERSITÉ LAVAL! www.fsa.ulaval.ca/santeorganisationnelle DEVENEZ EXPERT EN SANTÉ ORGANISATIONNELLE La santé organisationnelle est un domaine de

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences prévenir. Troubles de la concentration, du sommeil, dépression Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes

Plus en détail

La gestion de l incapacité au travail Principes fondamentaux

La gestion de l incapacité au travail Principes fondamentaux La gestion de l incapacité au travail Principes fondamentaux TRAVAUX EN COURS Une présentation de : Angela Dunham Directrice adjointe de la Région du Sud-ouest par intérim Travail sécuritaire NB SUJETS

Plus en détail

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu

Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu Un voyage de 1000 km commence toujours par un pas Lao Tseu être générateur de transformation individuelle et collective dans les entreprises s appuyer sur la capacité de chacun à changer et à incarner

Plus en détail

réussite importante. Nous aussi. Votre est lecroyons

réussite importante. Nous aussi. Votre est lecroyons Votre réussite est importante. Nous lecroyons aussi. Plus de 40 ans d expérience acquise en grandes et petites entreprises, en terme de pratiques professionnelles éprouvées, de créativité et de passion

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION FORMATION EN MANAGEMENT DÉVELOPPEMENT DES CAPACITÉS MANAGÉRIALES STRUCTURE DE LA FORMATION Programme de formation : 7 jours Siège social : 3B, Rue Taylor, CS 20004 75481 PARIS Cedex

Plus en détail

La prévention des facteurs de risques psychosociaux

La prévention des facteurs de risques psychosociaux La prévention des facteurs de risques psychosociaux ETSUP Marina Pietri, Psychologue du travail / Entrelacs Janvier 2011 La prévention des facteurs de risques psychosociaux : trois types d interventions

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Soutien à la communication et aux relations internes et externes : Collaborer avec le(s) manager (s) - Instaurer et entretenir la relation

Plus en détail