Rapport d orientation budgétaire 2015 ROB Mairie de Cannes. Conseil municipal. Lundi 19 janvier 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport d orientation budgétaire 2015 ROB 2015. Mairie de Cannes. Conseil municipal. Lundi 19 janvier 2015"

Transcription

1 Rapport d orientation budgétaire 2015 Mairie de Cannes ROB 2015 Conseil municipal Lundi 19 janvier

2 Débat d orientation budgétaire grands axes La conjoncture économique internationale et nationale La loi de finances pour 2015 L exercice budgétaire 2014 Les orientations pour

3 La conjoncture économique internationale et nationale 3

4 La conjoncture économique internationale et nationale Contexte économique international L'année 2014 a été caractérisée par une croissance ralentie à l échelle mondiale : Reprise solide de l économie américaine en progression (+ 3,1 %), Croissance soutenue en Chine (+ 7,4 %) et en Inde (+ 5,7 %), Économie européenne en berne et particulièrement en zone euro (+ 0,8 %). 4

5 La conjoncture économique internationale et nationale Contexte économique européen et national Inflation La faiblesse de l'inflation dans la zone euro (+ 0,5 %) a conduit la banque centrale européenne à abaisser son taux directeur à 0,05 % début septembre. Stagnation de l'activité en France pour les deux premiers trimestres de 2014 qui ont entraîné une révision des prévisions de croissance en octobre par l'insee à 0,4 % pour l année. Taux de croissance * Sources : INSEE 5

6 La loi de finances pour

7 La loi de finances pour 2015 La loi de finances 2015 Le gouvernement annonce une politique de réduction des déficits structurels selon les engagements pris auprès de ses partenaires européens. Cela se traduirait par 21 milliards d'euros «d économies» en Le gouvernement procède à une nouvelle ponction de 3,7 milliards d euros sur les dotations versées aux collectivités et notamment de la dotation globale de fonctionnement (DGF). Les communes dites «favorisées» participeront à hauteur de 210 millions d euros supplémentaires au système de péréquation horizontale. Les collectivités devront faire preuve de la plus grande prudence dans l élaboration de leurs budgets, compte tenu des orientations de la loi de finances pour

8 L exercice budgétaire

9 L exercice budgétaire 2014 L exercice budgétaire 2014 devrait se clôturer par un résultat excédentaire de K Compte administratif prévisionnel en K Fonctionnement Investissement Recettes K Recettes K Dépenses K Dépenses K Résultat de l exercice K Résultat de l exercice K Excédent reporté K Déficit reporté K Résultat de fonctionnement K Besoin de financement K Excédent disponible après couverture du besoin de financement d investissement K 9

10 L exercice budgétaire 2014 Les engagements pris devant les Cannois ont été respectés : Les dépenses d équipements. L objectif de 43,6 millions d euros de dépenses d équipement est atteint sur

11 L exercice budgétaire 2014 Les engagements pris devant les Cannois ont été respectés : Les taux des impôts communaux. Les taux des impôts de la commune de Cannes ne sont pas et ne seront pas augmentés 11

12 L exercice budgétaire 2014 En 2014, la Ville de Cannes perd 9,65 millions d euros de ressources par rapport à 2013 du seul fait des décisions gouvernementales. 12

13 L exercice budgétaire 2014 Des recettes de fonctionnement en diminution en raison de paramètres externes. Prélèvements sur le produit des jeux. Taxe additionnelle aux droits de mutation. 13

14 L exercice budgétaire 2014 Des dépenses de fonctionnement particulièrement maîtrisées. Charges à caractère général à périmètre constant - 0,6 %. Charges de personnel K représentant le coût de la réforme des rythmes scolaires sur l exercice. 14

15 L exercice budgétaire 2014 Les dépenses de travaux ont été diminuées de 35,31 % dès 2014 par la nouvelle municipalité. 15

16 L exercice budgétaire 2014 Des objectifs dépassés en termes de recettes d équipement. L intensification du travail auprès des partenaires institutionnels et, en particulier, auprès de la région Provence-Alpes-Côte d Azur, a permis de dépasser l objectif prévisionnel de 4,5 millions d euros, puisque le montant recouvré pour 2014 dépasse les 6 millions d euros. 16

17 L exercice budgétaire 2014 Un désendettement important Dans le respect de ses engagements, la Mairie poursuivra sa politique volontariste de désendettement afin de ramener le niveau de la dette à moins de 200 millions d euros à la fin du mandat 17

18 L exercice budgétaire 2014 La qualité de la gestion financière reconnue L agence de notation Standard & Poor s a confirmé la note de référence à long terme de la Ville à AA Soit la plus forte note obtenue par une collectivité française! 18

19 Les orientations pour

20 Les orientations pour 2015 Le budget communal de plus en plus ponctionné par l État. Les recettes dont disposera la Mairie de Cannes seront en baisse. Les recettes versées par l État diminuent. Baisse de la dotation globale de fonctionnement (DGF) par rapport à Baisse de la DGF en K K K K Baisse de la DGF en K K K Baisse de la DGF en K K Baisse de la DGF en K Perte de la DGF par rapport à K K K K Perte de recettes cumulée sur la période K 20

21 Les orientations pour 2015 Le budget communal de plus en plus ponctionné par l État. Les recettes dont disposera la Mairie de Cannes seront en baisse. Augmentation de la contribution de la Ville de Cannes au FPIC La baisse de contribution entre 2013 et 2014 résulte de l intégration de la ville de Cannes à la CAPL, le mode de calcul du FPIC étant pénalisant pour les communes isolées. 21

22 Les orientations pour 2015 Une démarche rigoureuse et économe de la Mairie de Cannes. Les dépenses de fonctionnement diminueront à périmètre constant. Total des dépenses de fonctionnement avec BP 2013 et 2014 à périmètre identique au BP en K 22

23 Les orientations pour 2015 Les engagements en matière d investissement seront respectés et les projets du mandat engagés. Dépenses d équipement : 45 millions d euros Opérations de programmes subventionnés (OPS) 3 M Opérations de programmes annuels (OPA) 13,385 M Opérations de programmes individuels (OPI) 28,615 M 23

24 Les orientations pour 2015 La Mairie de Cannes baisse sa dette 0 % d emprunts toxiques Répartition de l encours de la dette par type de taux Taux moyen pondéré 2,43 % Emprunts à taux structuré 20,18 % Taux moyen pondéré 4,31 % Emprunts à taux variable 51,51 % Taux moyen pondéré 0,89 % Emprunts à taux fixe 28,31 % Taux moyen pondéré 3,72 % 24

25 Les orientations pour 2015 La Mairie de Cannes baisse sa dette Du 1 er janvier 2014 au 31 décembre 2015 la Mairie de Cannes se sera désendettée de 22,725 millions d euros Évolution de l encours de la dette 25

26 Les orientations pour 2015 La municipalité s inscrit dans une approche contra cyclique Désendettement communal de 22,725 millions d euros en deux ans, 45 millions d euros d investissement en 2015, Diminution des dépenses en fonctionnement, tout en travaillant pour la qualité du service public. 26

27 Rapport d orientation budgétaire 2015 Mairie de Cannes Lundi 19 janvier 2015 Salle du Conseil municipal - CANNES Document interne - Cabinet du maire - Mairie de Cannes - Janvier

COMMUNE DE LACANAU RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR 2016

COMMUNE DE LACANAU RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR 2016 COMMUNE DE LACANAU RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR 2016 1. Eléments de contexte A. Un contexte économique en légère reprise L année 2016 est marquée par une légère reprise de la croissance. Le

Plus en détail

RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015

RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 RAPPORT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 Conseil Municipal du 26 février 2015 Table des matières Préambule I - Analyses et perspectives économiques 2015 a) Contexte international et national b) L impact

Plus en détail

Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma?

Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma? Audit financier 2009 2018 Quelle situation financière pour Balma? 1 EXFILO cabinet de conseil en finances publiques locales Ce document a été réalisé par les consultants du cabinet EXFILO, conseil en finances

Plus en détail

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993.

A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. INTRODUCTION A l occasion du vote du Compte Administratif 2011, nous allons présenter dans ce rapport l évolution des principales données budgétaires depuis 1993. I- FONCTIONNEMENT a) Fiscalité Comme nous

Plus en détail

Ville de Saint-Péray. Analyse financière de la ville de Saint-Péray 2008-2020. Juillet 2014

Ville de Saint-Péray. Analyse financière de la ville de Saint-Péray 2008-2020. Juillet 2014 Ville de SaintPéray Analyse financière de la ville de SaintPéray 20082020 Juillet 2014 1 Fiche d identité de la commune DONNEES 2013 Le territoire de Saint Peray L appréciation de la richesse financière

Plus en détail

2013 : les prémices d une nouvelle donne pour les finances locales

2013 : les prémices d une nouvelle donne pour les finances locales Présentation CERC Ile de France, le 7 novembre 2013 Paris 2013 : les prémices d une nouvelle donne pour les finances locales Thomas Rougier Martine Ly Directeur des Etudes Directrice Territoriale IdF Direction

Plus en détail

I. LA LOI DE FINANCES POUR 2016

I. LA LOI DE FINANCES POUR 2016 DEBAT D ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 Ville d Ecommoy I. LA LOI DE FINANCES POUR 2016 DGF : Pour poursuivre le plan d économies de 50 milliards d euros fixé par la loi du 29 décembre 2014 de programmation

Plus en détail

Compte administratif 2013 & Budget 2014. Présentation au Conseil municipal du 18 février 2014

Compte administratif 2013 & Budget 2014. Présentation au Conseil municipal du 18 février 2014 Compte administratif 2013 & Budget 2014 Présentation au Conseil municipal du 18 février 2014 2014 est «à cheval» sur 2 mandats : 2008 2014 qui se termine fin mars 2014 2014 2020 qui commencera début avril

Plus en détail

Commune de Plan d Aups Sainte Baume

Commune de Plan d Aups Sainte Baume Commune de Plan d Aups Sainte Baume Audit de début de mandat Le 23 juillet 2014 Restitution publique Ce document ne peut se lire et s interpréter qu en liaison avec les commentaires apportés oralement

Plus en détail

dossier Budget de fonctionnement 2015 : 32 078 000 Services administratifs Culture Aménagements et services urbains 4 739 915

dossier Budget de fonctionnement 2015 : 32 078 000 Services administratifs Culture Aménagements et services urbains 4 739 915 Aménagements et services urbains 4 739 915 Culture Services administratifs 2 099 140 10 307 996 Interventions sociales Santé et Logement 778 940 Sport et Jeunesse 3 994 515 Famille 4 459 955 Enseignement

Plus en détail

Les deux derniers mandats des communes et des groupements. Sommaire

Les deux derniers mandats des communes et des groupements. Sommaire Sommaire Les finances des communes en 215......................... p. 3 Les finances des groupements à fiscalité propre en 215........... p. 6 Quelles projections financières sur le mandat 214-219?..........

Plus en détail

Budget 2015 DOSSIER DE PRESSE DP 03-2015. Point presse du lundi 23 mars 2015 à 10 h Salle L'Eglantier. Contact

Budget 2015 DOSSIER DE PRESSE DP 03-2015. Point presse du lundi 23 mars 2015 à 10 h Salle L'Eglantier. Contact DOSSIER DE PRESSE DP 03-2015 Budget 2015 Point presse du lundi 23 mars 2015 à 10 h Salle L'Eglantier Contact Corinne GROHEUX Service Communication Mairie de Challans 02 51 49 79 66 et 06 18 01 47 48 com@challans.fr

Plus en détail

KPMG SECTEUR PUBLIC Mairie de Saint Gaudens Audit financier de la commune

KPMG SECTEUR PUBLIC Mairie de Saint Gaudens Audit financier de la commune KPMG SECTEUR PUBLIC Mairie de Saint Gaudens Audit financier de la commune Présentation du 10 juin 2014 François Saint Martin Anne-Laure Caumette Rappel des objectifs de l étude confiée à KPMG Disposer

Plus en détail

RAPPORT SUR LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES

RAPPORT SUR LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES VILLE DE HOENHEIM ANNEXE N 1 RAPPORT SUR LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2016 Pour mener à bien tous les projets, un temps de réflexion est nécessaire. Aussi, le législateur impose-t-il aux communes de plus

Plus en détail

ACTUALITÉ DES FINANCES DES DÉPARTEMENTS

ACTUALITÉ DES FINANCES DES DÉPARTEMENTS ACTUALITÉ DES FINANCES DES DÉPARTEMENTS Présentation par M. LEBRETON, Président de l ADF 9 octobre 2012 1 Glossaire des sigles AIS: Allocations individuelles de solidarité APA: Allocation personnalisée

Plus en détail

ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR L ANNEE 2006

ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR L ANNEE 2006 VILLE DE PLOEMEUR 31 octobre 2005 Service Financier ORIENTATIONS BUDGETAIRES POUR L ANNEE 2006 En application de l article L 2312-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, un débat d orientations

Plus en détail

Synthèse Finances de la Ville de Cannes 2013

Synthèse Finances de la Ville de Cannes 2013 Synthèse Finances de la Ville de Cannes 2013 L évolution de l endettement : DETTE DE LA VILLE DE CANNES EN EUROS CONSTANT 1990-2013 La dette de la ville de Cannes s'élève à 255 millions en fin 2013 après

Plus en détail

FINANCES LOCALES supplément septembre 2015

FINANCES LOCALES supplément septembre 2015 SPÉCIAL FINANCES LOCALES supplément septembre 2015 L État réduit son aide financière aux communes Quelles conséquences pour Meudon et les Meudonnais? La commune reste la collectivité de proximité par excellence

Plus en détail

Débat d Orientations Budgétaires 2016 Présentation

Débat d Orientations Budgétaires 2016 Présentation Commune d Angoulins Débat d Orientations Budgétaires 2016 Présentation Introduction La tenue du débat d orientation budgétaire est obligatoire dans les régions, les départements, les communes de plus de

Plus en détail

Ville de Beaucourt. Analyse financière rétrospective 2005-2012. Conseil municipal du 18 juin 2013

Ville de Beaucourt. Analyse financière rétrospective 2005-2012. Conseil municipal du 18 juin 2013 Ville de Beaucourt Analyse financière rétrospective 2005-2012 Conseil municipal du 18 juin 2013 Sommaire Page Fiscalité 2 Budget de fonctionnement 7 Soldes intermédiaires de gestion 13 Investissements

Plus en détail

DEBAT D'ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 NOTE DE SYNTHESE

DEBAT D'ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 NOTE DE SYNTHESE DEBAT D'ORIENTATION BUDGETAIRE 2016 NOTE DE SYNTHESE L article L. 2312-1 du Code général des collectivités territoriales, dispose qu un débat préalable appelé Débat d'orientation Budgétaire (DOB) doit

Plus en détail

PERSPECTIVES FINANCIERES DES PETITES VILLES

PERSPECTIVES FINANCIERES DES PETITES VILLES PERSPECTIVES FINANCIERES DES PETITES VILLES La participation des communes au plan d économies initié par l Etat va modifier substantiellement les équilibres financiers des collectivités locales et notamment

Plus en détail

DES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE : UN HÉRITAGE DIFFICILE

DES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE : UN HÉRITAGE DIFFICILE Séance de Conseil Municipal du 26 février 2015 DES ÉLÉMENTS DE CONTEXTE : UN HÉRITAGE DIFFICILE Le contexte De beaux équipements (médiathèque, CLSH, espace culturel Armorica, espace loisirs sportifs) MAIS

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE

NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE NOTE SUR LA POLITIQUE MONETAIRE Septembre 2014 Note sur la Politique Monétaire Quatrième trimestre 2014 0 www.brh.net Avant-propos La Note sur la Politique Monétaire analyse les développements récents

Plus en détail

AUDIT FINANCIER ET FISCAL DE LA COMMUNE COMMUNE DE SAINT-JULIEN EN GENEVOIS

AUDIT FINANCIER ET FISCAL DE LA COMMUNE COMMUNE DE SAINT-JULIEN EN GENEVOIS AUDIT FINANCIER ET FISCAL DE LA COMMUNE COMMUNE DE SAINT-JULIEN EN GENEVOIS Le 4 février 2015 Jean-Pierre COBLENTZ Adel KARMOUS STRATORIAL FINANCES www.stratorial-finances.fr Tour GAMMA A 193 rue de Bercy

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 3 au 7 décembre 2012 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 3 au 7 décembre 2012 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 3 au 7 décembre 212 SOMMAIRE FRANCE 1. Prix des appartements anciens au 3 ème trimestre 212 : -,5% sur un an, première baisse depuis fin 29, tensions persistantes à Paris 2. Crédits

Plus en détail

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015 Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014 Débat d Orientation Budgétaire 2015 Le budget 2015 sera le premier de ce nouveau mandat 2014-2020 Il est construit sur le Plan de mandat financier en

Plus en détail

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM Budget Primitif 2014 Conseil Municipal du 18 décembre 2013 Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM «Actes» budgétaires Mandat 2008-2014 La préparation budgétaire 2014 clôture l exercice pluriannuel 2008 Début

Plus en détail

budget primitif 2015 économie scolaire petite enfance jeunesse sports social

budget primitif 2015 économie scolaire petite enfance jeunesse sports social économie budget primitif 2015 scolaire petite enfance jeunesse sports Le budget primitif 2015 : entre rigueur et maintien du niveau de service social Avec un montant total de 38 millions d euros, le budget

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 02 08 juin 2016 Encours* Variations depuis 03/06/16 03/06/15 31/12/15 27/05/16 Reserves Internationales Nettes (RIN) 243,6 25,4% 8,5% 0,1% * En milliards de dirhams

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance

Journées de l économie Lyon 10 novembre 2011. La soutenabilité de la croissance Journées de l économie Lyon 10 novembre 011 La soutenabilité de la croissance Quel business plan pour la politique économique de la France? 1 La France en 00 suivant les tendances actuelles Le business

Plus en détail

La situation économique et financière de Taiwan en 2015

La situation économique et financière de Taiwan en 2015 La situation économique et financière de Taiwan en 215 Résumé L économie taiwanaise a progressé de 3,74% en 214, plus forte croissance des économies avancées en Asie. Le commerce extérieur, la consommation

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE LA VERNAZ

SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE LA VERNAZ SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE LA VERNAZ Cette étude, réalisée en novembre 2009, porte sur le budget principal de la commune et concerne les années 2004 à 2008. Les données sont exprimées en euros.

Plus en détail

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité Le 4 mai 2012 EXERCICE FISCAL 2012 TRIMESTRE JANVIER-MARS 2012 Un trimestre difficile mais en ligne avec nos prévisions Trafic passage satisfaisant, faiblesse persistante dans le cargo Augmentation de

Plus en détail

Après la reprise de 2010 et le ralentissement de 2011 et 2012,

Après la reprise de 2010 et le ralentissement de 2011 et 2012, FICHE PAYS AMÉRIQUE LATINE : EN QUÊTE D UN NOUVEAU SOUFFLE Département analyse et prévision Après la reprise de 2010 et le ralentissement de 2011 et 2012, la croissance repart depuis quelques trimestres,

Plus en détail

SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT EMBELLISSEMENT DE LA VILLE PROXIMITÉ

SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT EMBELLISSEMENT DE LA VILLE PROXIMITÉ SÉCURITÉ BUDGET 2016 POUVOIR D ACHAT PROXIMITÉ EMBELLISSEMENT DE LA VILLE Chères Niçoises, Chers Niçois, ÉDITO Nous adoptons le budget 2016 de la Ville de Nice dans un contexte national difficile marqué

Plus en détail

Mairie de Portets Audit financier Rapport de mission Projet

Mairie de Portets Audit financier Rapport de mission Projet Mairie de Portets Audit financier Rapport de mission Projet KPMG Secteur public 12 décembre 2014 Sommaire page 1. Analyse financière rétrospective 2008-2013.. 3 2. Analyse financière prospective.. 23 Conclusion.

Plus en détail

L évolution du marché des fonds à fin décembre

L évolution du marché des fonds à fin décembre L évolution du marché des fonds à fin décembre Le marché de la gestion collective plie de -4,5% en décembre, l équivalent de 38,9 milliards d euros de moins par rapport à fin novembre. L encours total

Plus en détail

Département du Puy-de-Dôme Programme d émission de titres de créance (Euro Medium Term Note Programme) 500.000.000 d euros

Département du Puy-de-Dôme Programme d émission de titres de créance (Euro Medium Term Note Programme) 500.000.000 d euros PREMIER SUPPLEMENT EN DATE DU 20 JANVIER 2016 AU PROSPECTUS DE BASE EN DATE DU 08 SEPTEMBRE 2015 1 *** Département du Puy-de-Dôme Programme d émission de titres de créance (Euro Medium Term Note Programme)

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

LES TENDANCES FINANCIERES 2015 DES GRANDES COLLECTIVITES LOCALES

LES TENDANCES FINANCIERES 2015 DES GRANDES COLLECTIVITES LOCALES LES TENDANCES FINANCIERES 2015 DES GRANDES COLLECTIVITES LOCALES Publication réalisée par ARKEA Banque Entreprises et Institutionnels, en partenariat avec l Juin 2015 EDITO Dans un contexte de réforme

Plus en détail

REPUBLIQUE GABONAISE UNION-TRAVAIL-JUSTICE ANNEXE SUR LA STRATEGIE D ENDETTEMENT DE L ETAT (2011-2013)

REPUBLIQUE GABONAISE UNION-TRAVAIL-JUSTICE ANNEXE SUR LA STRATEGIE D ENDETTEMENT DE L ETAT (2011-2013) REPUBLIQUE GABONAISE UNION-TRAVAIL-JUSTICE ANNEXE SUR LA STRATEGIE D ENDETTEMENT DE L ETAT (2011-2013) ACCOMPAGNANT LE PROJET DE LOI DE FINANCES DE L ANNEE 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 I. LA SITUATION

Plus en détail

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%.

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%. Communiqué de Presse 29 Octobre 2008 Résultats du 3ème Trimestre 2008 : - Comptes de Résultat du 3ème trimestre 2008 - Informations spécifiques - Comptes de Résultat cumulé au 30 Septembre 2008 - Prévisions

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001

Études. Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 Les résultats des établissements de crédit en 2000 et au premier semestre 2001 La rentabilité des établissements de crédit français a continué de progresser en 2000 et, malgré un infléchissement, s est

Plus en détail

Réunions publiques janvier 2013. Présentation du Débat d Orientation Budgétaire

Réunions publiques janvier 2013. Présentation du Débat d Orientation Budgétaire Réunions publiques janvier 2013 Présentation du Débat d Orientation Budgétaire 7 février 2011 LE CONTEXTE Une économie mondiale très ralentie En zone Euro : des incertitudes autour de la crise de la dette

Plus en détail

Po litique financièr e

Po litique financièr e Politique financière LA POLITIQUE FINANCIERE EN 2001 Une politique financière conciliant prudence et performance à long terme Depuis sa création, Predica conduit une politique financière prudente tout

Plus en détail

Délibération du Conseil Municipal de Strasbourg du 17 novembre 2014

Délibération du Conseil Municipal de Strasbourg du 17 novembre 2014 Délibération du Conseil Municipal de Strasbourg du 17 novembre 2014 1 Débat d'orientations budgétaires 2015 de la Ville de Strasbourg et de l'oeuvre Notre-Dame. 1/1 Débat d orientations budgétaires 2015

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2015. Rapport de M. Pascal Bolo Adjoint aux finances

Débat d orientations budgétaires 2015. Rapport de M. Pascal Bolo Adjoint aux finances Débat d orientations budgétaires 2015 Rapport de M. Pascal Bolo Adjoint aux finances Conseil municipal du 19 décembre 2014 DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 1 En vertu de l article 11 de la loi du

Plus en détail

FRANCE. France. La croissance devrait se redresser avec l amélioration des perspectives dans la zone euro Glissement annuel en % 4 France Zone euro

FRANCE. France. La croissance devrait se redresser avec l amélioration des perspectives dans la zone euro Glissement annuel en % 4 France Zone euro FRANCE La croissance économique devrait gagner en vigueur en 215 et 216. La baisse des prix de l énergie, l amélioration des conditions financières, le ralentissement de l assainissement budgétaire, le

Plus en détail

Projet de création de commune nouvelle

Projet de création de commune nouvelle Projet de création de commune nouvelle Montreuil-en-Touraine / Réunions publiques du 20 et 23 mai 2016 1 Plan du diaporama Délibérations prises par les communes 3-4 Présentation sommaire des deux communes

Plus en détail

Regard financier sur les petites villes (3 000 à 20 000 habitants) Juin 2014

Regard financier sur les petites villes (3 000 à 20 000 habitants) Juin 2014 ( 20 000 habitants) Juin 2014 Sommaire Les petites en France 3 Les volumes d intervention 4 Les principales ressources courantes 5-6 L épargne brute 7 Les dépenses d investissement 8 L encours de dette

Plus en détail

Evolution des équilibres financiers au fil de l eau. (sans nouveaux investissements) 24/02/2015. Communauté de Communes du Pays d Astrée

Evolution des équilibres financiers au fil de l eau. (sans nouveaux investissements) 24/02/2015. Communauté de Communes du Pays d Astrée Communauté de Communes du Pays d Astrée Prospective financière 2014 2020 Présentation en Conseil Communautaire Février 2015 Evolution des équilibres financiers au fil de l eau (sans nouveaux investissements)

Plus en détail

Baisse de l autofinancement et des investissements : un défi pour l action publique locale

Baisse de l autofinancement et des investissements : un défi pour l action publique locale Serge Bayard Président du conseil d administration La Banque Postale Collectivités Locales Jean-Pierre Balligand Président du Comité d orientation des finances locales La Banque Postale Thomas Rougier

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Communiqué de presse 22 février 2016 HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Le Conseil d'administration de HSBC France, réuni le 8 février 2016, a arrêté les comptes de l'exercice 2015 du

Plus en détail

Commune de Nieppe. Audit de début de mandat Présentation dans le cadre du conseil municipal 26/11/2014. Jacques Dufour - associé

Commune de Nieppe. Audit de début de mandat Présentation dans le cadre du conseil municipal 26/11/2014. Jacques Dufour - associé Commune de Nieppe Audit de début de mandat Présentation dans le cadre du conseil municipal 26/11/2014 Jacques Dufour - associé Aurélie Serrano Maxime Gallet Objet de la mission La ville de Nieppe a confié

Plus en détail

2) Les principales évolutions des montants (budget principal + budgets annexes)

2) Les principales évolutions des montants (budget principal + budgets annexes) DDOPF cr 25/03/2016 Observations Compte Administratif 2015 - Séance du 28/03/2016 (à partir des documents CA 2014 et CA 2015) A NOTER, à compter de 2015, la ville dispose de 4 budgets annexes assujettis

Plus en détail

Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français

Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français Les recettes publicitaires devraient croître de +0.5% cette année en France. Au niveau mondial, les recettes

Plus en détail

Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil concernant la planification financière pluriannuelle 2004-2007

Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil concernant la planification financière pluriannuelle 2004-2007 Secrétariat du Grand Conseil RD 529 Date de dépôt: 28 avril 2004 Messagerie Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil concernant la planification financière pluriannuelle 2004-2007 Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie

Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie BANQUE ET ASSURANCES Le Fonds en Euros de Cardif Assurance Vie données au 30/06/2011 La garantie d un groupe solide BNP Paribas Cardif BNP Paribas Cardif conçoit et commercialise une large gamme de produits

Plus en détail

Séminaire de lancement des travaux sur la fiscalité communale

Séminaire de lancement des travaux sur la fiscalité communale Séminaire de lancement des travaux sur la fiscalité communale Jeudi 9 décembre 2010 Présidence de la PF Les budgets communaux : les postes de dépenses et de recettes SPCPF & DIPAC Structuration d un budget

Plus en détail

message clé sur le 1er semestre 2015: performance opérationnelle et financière soutenue en dépit d un contexte difficile

message clé sur le 1er semestre 2015: performance opérationnelle et financière soutenue en dépit d un contexte difficile message clé sur le 1er semestre 2015: performance opérationnelle et financière soutenue en dépit d un contexte difficile durcissement de l environnement concurrentielde avecl environnement l intensification

Plus en détail

EDITION DE DECEMBRE 2015

EDITION DE DECEMBRE 2015 REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail @@@@@ MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION @@@@@ DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES ECONOMIQUES @@@@@ DIRECTION DE LA

Plus en détail

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques

La croissance mondiale (Croissance du PIB - Volume, en % ) Perspectives 2011 : la croissance contrainte par les politiques économiques Economie et Marchés : Bilan 2010 et Perspectives 2011 Paris, le 27 décembre 2010 ECONOMIE Tendances 2010 : poursuite de la reprise dans les pays développés, signes de surchauffe dans certains pays émergents

Plus en détail

GROUPE BIC Communiqué de presse

GROUPE BIC Communiqué de presse GROUPE BIC Communiqué de presse Résultats du Groupe BIC 3 ème trimestre et 9 premiers mois 2007 Le chiffre d affaires des 9 premiers mois est en augmentation de 3,7% à données comparables à 1 094,9 millions

Plus en détail

Bilan budgétaire 2014 & orientations 2015

Bilan budgétaire 2014 & orientations 2015 Bilan budgétaire 2014 & orientations 2015 (/données non encore définitives) Commune de Poisat Mercredi 11 mars 2015 Bilan budgétaire 2014 A. Dépenses et recettes de fonctionnement 2014 B. Dépenses et recettes

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Objet de la consultation ANALYSE FINANCIERE PROSPECTIVE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR DE NACRE MARCHE N 2015-1

CAHIER DES CHARGES. Objet de la consultation ANALYSE FINANCIERE PROSPECTIVE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR DE NACRE MARCHE N 2015-1 CAHIER DES CHARGES Objet de la consultation ANALYSE FINANCIERE PROSPECTIVE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR DE NACRE MARCHE N 2015-1 Marché public de services Maître de l'ouvrage Communauté de Communes

Plus en détail

RETREAUSPECTIVE 2014. Bilan financier 2014

RETREAUSPECTIVE 2014. Bilan financier 2014 Bilan financier 2014 Sommaire 1. Introduction 2. Analyse comparée des Comptes Administratifs 2013 et 2014 provisoire 3. Les financeurs du SIAAP 4. Présentation de l évolution (de la trésorerie) et de la

Plus en détail

DISSERTATION. SUJET Quels sont les effets d une politique de relance face à un choc de demande négatif?

DISSERTATION. SUJET Quels sont les effets d une politique de relance face à un choc de demande négatif? DISSERTATION Il est demandé au candidat : - de répondre à la question posée par le sujet ; - de construire une argumentation à partir d'une problématique qu'il devra élaborer ; - de mobiliser des connaissances

Plus en détail

Loi de Finances 2016 et Loi de Finances rectificatives pour 2015 Conformément à la LPFP 2014-2019. Janvier 2016

Loi de Finances 2016 et Loi de Finances rectificatives pour 2015 Conformément à la LPFP 2014-2019. Janvier 2016 Loi de Finances 2016 et Loi de Finances rectificatives pour 2015 Conformément à la LPFP 2014-2019 Janvier 2016 Document préparé par le cabinet Fidelia Consulting 36, rue Julienne David 44850 Saint-Mars

Plus en détail

abcdefg Communiqué de presse

abcdefg Communiqué de presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 11 mars 2010 Appréciation de la situation économique et monétaire du 11 mars 2010 La Banque nationale

Plus en détail

Assemblée générale de l Association des boursiers communaux vaudois

Assemblée générale de l Association des boursiers communaux vaudois Assemblée générale de l Association des boursiers communaux vaudois Présentation de Pascal Broulis, chef du Département des finances et des relations extérieures, Eclépens, le 15 avril 2016 2005-2015 :

Plus en détail

57 ème CONGRES DE L ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE A GRENOBLE PLF : PRINCIPALES CONSEQUENCES FINANCIERES POUR LES COLLECTIVITES LOCALES

57 ème CONGRES DE L ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE A GRENOBLE PLF : PRINCIPALES CONSEQUENCES FINANCIERES POUR LES COLLECTIVITES LOCALES 57 ème CONGRES DE L ASSOCIATION DES MAIRES DE L ISERE A GRENOBLE PLF : PRINCIPALES CONSEQUENCES FINANCIERES POUR LES COLLECTIVITES LOCALES Jean-Pierre COBLENTZ et l équipe de Stratorial Finances Contacts

Plus en détail

Analyse d'ensemble des communes métropolitaines de moins de 10 000 habitants

Analyse d'ensemble des communes métropolitaines de moins de 10 000 habitants Analyse d'ensemble des communes métropolitaines de moins de 10 000 Au 1 er janvier 2005, la France métropolitaine compte 35 684 communes de moins de 10 000 regroupant 30,7 millions d, soit 51 % de la population

Plus en détail

PARIS 75008 COMMUNIQUE FINANCIER RESULTATS SEMESTRIELS AU 31 DECEMBRE 2014

PARIS 75008 COMMUNIQUE FINANCIER RESULTATS SEMESTRIELS AU 31 DECEMBRE 2014 30 AVENUE MONTAIGNE PARIS 75008 TE L. 01 44 13 22 22 Paris, le 13 février 2015 COMMUNIQUE FINANCIER RESULTATS SEMESTRIELS AU 31 DECEMBRE 2014 Le groupe réalise, sur la période du 1 er juillet au 31 décembre

Plus en détail

Le Budget Primitif 2016 de la Ville de Mulhouse. Commission des Finances ouverte du 8 mars 2016

Le Budget Primitif 2016 de la Ville de Mulhouse. Commission des Finances ouverte du 8 mars 2016 Le Budget Primitif 2016 de la Ville de Mulhouse Commission des Finances ouverte du 8 mars 2016 1. Un contexte budgétaire contraint 2 La construction budgétaire 2016 doit intégrer une baisse des dotations

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier. Conseil Municipal du 22 juillet 2014

Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier. Conseil Municipal du 22 juillet 2014 Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier Conseil Municipal du 22 juillet 2014 Eléments de cadrage de la situation financière de la Commune de Bourcefranc-le- Chapus Les soldes intermédiaires

Plus en détail

Amphithéâtre multifonctionnel

Amphithéâtre multifonctionnel Entente Ville-Quebecor (sans équipe de hockey LNH) Identification du bâtiment Loyer moyen (sur 25 ans) Loyer moyen (sur 20 ans) 33 M $ 3,15 M $ 2,94 M $ Versement à la Ville de 15 % des bénéfices nets

Plus en détail

Les finances locales en 2014 : actualité, enjeux et perspectives. 9 janvier 2014

Les finances locales en 2014 : actualité, enjeux et perspectives. 9 janvier 2014 Les finances locales en 2014 : actualité, enjeux et perspectives 9 janvier 2014 Le casse-tête chinois Baisse des dotations Péréquation Volatilité de l assiette fiscale Dépenses contraintes Renouvellement

Plus en détail

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche

Audit de début de mandat. Commune de Saint-Nom la Bretèche Audit de début de mandat Commune de Saint-Nom la Bretèche Analyse de la situation financière à fin 2013 Septembre 2014 CALIA Conseil Siège 24 rue Michal 75013 PARIS Antenne de Lyon Tour Part Dieu 129 Rue

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 février 2009 DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS Le chiffre d affaires s établit à 37 791 millions d euros, en baisse de 7 %

Plus en détail

TD ANALYSE DE LA CONJONCTURE : l année 2003

TD ANALYSE DE LA CONJONCTURE : l année 2003 TD ANALYSE DE LA CONJONCTURE : l année 2003 Niveau : 1 ère ES. Proposé par Thomas Blanchet, Ecole des Pupilles de l Air, 38332 SAINT ISMIER. Juillet 2005 Blanchet.Thomas@wanadoo.fr INDICATIONS. Objectifs.

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2004 GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 Croissance comparable des ventes de +8,8% Amélioration de la marge opérationnelle de 11,9% à 12,3%

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2013 1

BUDGET PRIMITIF 2013 1 BUDGET PRIMITIF 2013 1 Un budget de fonctionnement contraint et prudent. Un budget d investissement volontaire et engagé Une fiscalité inchangée 2 4 orientations fortes: Développer et améliorer les services

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L ENSEIGNEMENT EN COMMUNAUTE FRANCAISE

LE FINANCEMENT DE L ENSEIGNEMENT EN COMMUNAUTE FRANCAISE LE FINANCEMENT DE L ENSEIGNEMENT EN COMMUNAUTE FRANCAISE Michaël VAN DEN KERKHOVE et Robert DESCHAMPS Centre de Recherches sur l Economie Wallonne FUNDP Introduction La réforme institutionnelle de 1988

Plus en détail

Connaissance partagée des politiques fiscales et financières de l ensemble intercommunal. Mise à jour de la rétrospective de la Communauté de Communes

Connaissance partagée des politiques fiscales et financières de l ensemble intercommunal. Mise à jour de la rétrospective de la Communauté de Communes Communauté de communes Tarn et Dadou Connaissance partagée des politiques fiscales et financières de l ensemble intercommunal Mise à jour de la rétrospective de la Communauté de Communes Présentation du

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Sauf mention contraire, les données «France» concernent la France métropolitaine et les Départements d outre-mer hors Mayotte. Les sites internet www.insee.fr et http://epp.eurostat.ec.europa.eu

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT - GAUDENS

COMMUNE DE SAINT - GAUDENS COMMUNE DE SAINT - GAUDENS 1 REUNION PUBLIQUE SUR LES FINANCES DE LA VILLE M ERCREDI 6 MAI 2015 UN CONTEXTE TRES DIFFICILE 2 1. Audit financier KPMG du 10 juin 2014 2. Situation financière comparée avec

Plus en détail

budget primitif 2015

budget primitif 2015 budget primitif 2015 Budget principal Budgets annexes Balance générale globalisée Budget principal 1 Section de fonctionnement RECETTES DEPENSES BUDGET PRIMITIF 2015 Produits d'exploitation Fonctionnement

Plus en détail

Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES

Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Le budget 2015 du Département Chiffres Clés LE DÉPARTEMENT S ENGAGE AUPRÈS DES NORDISTES Éditorial Le budget primitif 2015 s inscrit dans un contexte économique et social contraint. Face à cette situation,

Plus en détail

Conseil municipal du 19 décembre 2013

Conseil municipal du 19 décembre 2013 BUDGET PRIMITIF 2014 Conseil municipal du 19 décembre 2013 1 Un budget stable hors impact des rythmes scolaires Des dépenses de fonctionnement globales en croissance de 2,99 % par rapport au BP 2013. Mais

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015 1 Rappel du schéma d un budget 2 BUDGET DE FONCTIONNEMENT BUDGET D'INVESTISSEMENT DEPENSES RECETTES RECETTES DEPENSES Charges à caractère général Energie-électricité,

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 9 décembre 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER EN 2014 SYNTHÈSE DES CHIFFRES CLÉS Sources : FNAIM, CGEDD, SOeS, ECLN UN MARCHÉ PEU DYNAMIQUE ÉQUIVALENT À CELUI DE 2013 Quasi-stabilité

Plus en détail