MAINTENANCE INDUSTRIELLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAINTENANCE INDUSTRIELLE"

Transcription

1 Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 0 Génie électrique (Sous épreuve E 5-) Corrigé Ce dossier contient les documents CORRIGÉ à CORRIGÉ 9

2 Bilan des puissances. Barème : 5 / 60 Durée conseillée : 0 min Lors de l opération de lavage des fûts (unité repère page PR), on constate des déclenchements du disjoncteur général EDF au moment du démarrage du compresseur d air repère sur la page PR. Q.- Le contrat EdF est un tarif BLEU OPTION TEMPO 6 kva. A l aide du tableau des puissances de chaque machine (DT ), expliquer ces déclenchements intempestifs. Réponse : Le document DT fait apparaître une somme des puissances installées d environ 56 kw alors que le contrat n est que de 6 kva. De plus on constate que la laveuse absorbe 6 kw au total, et que le compresseur absorbe 5 kw. Le somme des deux atteint déjà kw et met le réseau en légère surcharge. Lors du démarrage du compresseur, le moteur absorbe environ 8 fois le courant nominal, ce qui provoque le déclenchement du disjoncteur général de l installation. Q.- Pour faire le bilan économique de la situation actuelle en tarif BLEU TEMPO 6kVA, relever le coût de l abonnement annuel pour le contrat EdF tarif BLEU OPTION TEMPO 6 kva. Réponse sur DR : D après DT, pour une puissance souscrite de 6 kva, on lit : abonnement annuel = 8,8 /an. Q.- D après le tableau page DT, on lit que la somme des puissances installées est d environ 56 kw. Les «ventilateurs séchage bouteille» (kw) ne fonctionnent que la nuit en heures creuses. On peut estimer une demande de puissance spontanée en pleine journée de 56 kw moins kw, soit 5 kw. On envisage donc de souscrire un nouvel abonnement tarif JAUNE OPTION EJP de 5 kva. Quel serait alors le coût de la prime fixe annuelle pour le contrat EdF tarif JAUNE 5 kva? Réponse sur DR : D après DT, on lit : «Prime fixe annuelle = 9, /kva». Pour une puissance souscrite de 5 kva, la prime fixe est donc de 5*9, = 66,8 /an. Q.- Pour estimer le coût de la consommation en tarif JAUNE, on fait correspondre : La consommation en jours rouge et blanc du contrat BLEU - TEMPO aux jours d hiver du contrat JAUNE OPTION EJP. La consommation en jours bleus du contrat BLEU - TEMPO aux jours d été du contrat JAUNE OPTION EJP. Q.-- Calculer le coût annuel total en tarif BLEU OPTION TEMPO. Réponse : Coût annuel total tarif BLEU = coût énergie + abonnement = 79,+8,8=76,9 Q.-- Calculer le coût annuel total estimé en tarif JAUNE OPTION EJP. Réponse : Coût annuel total estimé tarif JAUNE = coût énergie + prime fixe = 86,59+66,8=55,87 Q.-- Choisir le contrat EdF le mieux adapté à la consommation. Réponse : Le coût estimé en tarif JAUNE est pratiquement le double du coût actuel en tarif BLEU. Il est donc plus économe de rester dans cette configuration. CORRIGÉ

3 Amélioration de l unité de lavage de fûts. Barème : 0 / 60 Durée conseillée : 60 min On considère maintenant que l on conserve le tarif BLEU OPTION TEMPO 6 kva. Constat de défaillance : Lors du lavage des fûts, on constate des déclenchements intempestifs du disjoncteur principal de la brasserie, (Disjoncteur EdF), principalement lors de l enclenchement des pompes P(acide) ou P(base) au moment où les résistances de chauffe des bacs sont alimentées ( kw chacune). Le cycle d enclenchement des pompes est de l ordre d un démarrage toutes les à minutes. Le service de maintenance se propose d étudier et réaliser les deux solutions techniques suivantes. Proposition N : Afin de réduire le courant total de l installation pendant le démarrage des pompes, on se propose d étudier l arrêt du chauffage pendant le pompage. Q.- Pour réduire la puissance globale de la machine, on désire couper le chauffage des deux bacs (KM et KM) pendant la marche de P ou P. (KM ou KM) Sur DR, complétez le schéma de commande. Réponse : on insère un contact NC de KM et KM en série, et en amont des régulateurs. Voir DR corrigé. Proposition N : On se propose d étudier le remplacement des moteurs monophasés par des moteurs triphasés. On a relevé l allure du courant en ligne absorbé par la pompe P (acide) à l oscilloscope. (Voir DT 6). On assimilera ce signal à un signal sinusoïdal. Rappel : en régime sinusoïdal Ieff = (Icc / ) / avec I cc = «valeur crête à crête». Q.- Relever sur le graphique la valeur t D du temps de démarrage. Réponse : 5div*00ms/div = 500 ms Q.- On lit sur l oscilloscope «CH C-C 50,8A» qui indique la «valeur crête à crête» I D cc du courant de ligne au démarrage. Calculer la valeur efficace I D eff du courant de démarrage. Réponse : (I c-c /)/ / = (50,8/)/ / = 8A Q.- Relever sur le graphique la valeur crête à crête I RE cc du courant de ligne en régime établi. Réponse :,div*0a/div = A Q.-5 Calculer la valeur efficace I RE eff du courant de ligne en régime établi. Réponse : (I c-c /)/ / = (/)/ / =,A Q.-6 La pompe P est entraînée par le moteur monophasé M de référence CDM 70/07 Quelle est la valeur du courant nominal de ce moteur? Réponse :,6A CORRIGÉ

4 Q.-7 Comparez le courant de ligne mesuré et le courant nominal du moteur. Le moteur est-il bien choisi par rapport à la charge à entraîner? Réponse : Le courant est de,a au lieu de,6a, le moteur est très bien dimensionné. Q.-8 Quel serait l avantage, pour l installation, de remplacer le moteur monophasé CDM 70/07 par un moteur triphasé de puissance nominale de sortie équivalente? Réponse : Le courant nominal du moteur monophasé est de,6a alors que le courant nominal du moteur triphasé de même puissance est de,9a. La pointe d intensité au démarrage du moteur passera de,6*8=6,8a à,9*8=5,a. Ceci participera à réduire la probabilité de déclenchement du disjoncteur principal. Q.-9 Le 7 mars 009, suite à un déclenchement du disjoncteur général et du disjoncteur Q, le technicien de maintenance a conclu que le moteur M (Référence CDM70/07) est défectueux. Défaut d isolement et enroulement principal coupé. Il faut donc changer ce moteur. Pour réduire le courant de démarrage par phase, on décide d installer un moteur triphasé. Donner la référence du nouveau moteur triphasé. Justifier votre réponse. Réponse : Pour la même puissance, la référence pour un moteur triphasé est CD70/07. Q.-0 Sur DR, complétez le nouveau schéma de puissance des deux pompes P et P. Réponse : Protections non adaptées, Ir =,9A. Synchronisation des unités de lavage et de remplissage des bouteilles. Barème : 5 / 60 Durée conseillée : 5 min Q.- On désire alimenter le moteur de l embouteilleuse par un variateur de vitesse de même type que celui de la laveuse, puis de réaliser la synchronisation. Choisir le variateur de vitesse. Donner sa référence complète. Justifier votre réponse. Réponse : D après DT8, le réseau triphasé, la tension du réseau est 00V, la puissance du moteur est,kw, la référence est donc ATV HUN ou ATV HUM. Q.- On désire pouvoir régler la vitesse de l ensemble des deux machines à partir d un seul potentiomètre sur le pupitre de commande. Il sera appelé P : «allure générale». Le réglage de la fréquence de rotation du tapis de la laveuse sera ajusté par P. Le réglage de la fréquence de rotation du tapis de l embouteilleuse sera ajusté par P. Sur DR, réaliser le schéma de la synchronisation des vitesses des deux variateurs à l aide des potentiomètres d étalonnages (P et P), et du potentiomètre P : «allure générale». Optimisation de la ligne d embouteillage Barème : 0 / 60 Durée conseillée : 60 min Q.- Sur le schéma de puissance page DT 0, on constate que l ordre des phases sur les moteurs M et M a été inversé. Quelle est la raison de cette inversion? Les deux ventilateurs sont montés tête-bêche, le ventilateur dans le sens propulseur et le ventilateur dans le sens aspirateur. Les deux moteurs ne devront donc pas tourner dans le même sens. Il faut donc inverser deux phases pour inverser le sens de rotation. Q.- Pour limiter la pointe d intensité au démarrage des moteurs, rechercher la référence d un démarreur progressif (voir DT et DT) répondant à la nouvelle solution. Justifier votre réponse en indiquant les critères de choix. CORRIGÉ

5 - Tension réseau 00 V triphasé - Deux moteurs pilotés avec les caractéristiques suivantes :. U = 00V. P =.5 kw. I N =, A. I D / I N =,5 - Inversion du sens de rotation des moteurs Référence à retenir : DS MR Q.- Compléter le nouveau schéma de puissance sur DR en assurant une coordination des protections de type. Q.- On utilise un relais temporisateur («clignotant») de type MUR (voir DT ) pour obtenir l inversion des flux d air. Compléter le nouveau schéma de commande sur DR 5. Q.-5 Les références des composants du circuit terminal des moteurs M et M (voir DT0) sont rappelés ci-dessous : Contacteur KM : LC-DO9 B7 (voir DT) Relais thermiques F, F : LRD 0 (voir DT5) Peut-on conserver ces éléments pour la réalisation du nouveau schéma? Puissance utile pour un moteur.5 kw Donc pour deux moteurs identiques P = *.5 kw = kw D après DT5 on constate que la puissance normalisée sous 00 V pour le contacteur actuel est de kw, ce critère est respecté. Le nouveau schéma ne nécessite pas de contact auxiliaire. D autre part la tension du circuit de commande passe en V DC, il faudra donc soit commander un nouveau contacteur de référence LC-DO9 BD ou commander une bobine en VDC. Indiquer les réglages éventuels des références F et F. Les moteurs étant identiques, on pourra garder les relais F et F de référence LR-D0. D après DT5 La plage de réglage de ces relais variant de A à 6A il faudra les régler pour I N =, A soit Irth =. A; Q.-6 Le relais temporisateur retenu (sortie relais : nombre de cycles 0 5 ) est l élément possédant le plus faible nombre de cycles autorisés. On sait que l installation fonctionne 5 jours par an de heures à 6 heures. Déterminer la durée de vie en années de ce composant. Durée de la temporisation : 0 min Nombre de cycles / an : cycle / h * 8 h /j * 5 j / an = 880 cycles / an Nombre de cycles maxi : 0 5 Durée de vie = Nombre de cycles maxi / Nombre de cycles /an = 5 ans Quelle conclusion peut-on en tirer en termes de maintenance? La durée de vie est très importante, le composant devrait avoir une excellente fiabilité. CORRIGÉ

6 Q.-, Q.-, Q.--, Q.--.Tableau comparatif des coûts du tarif bleu vers le tarif jaune. Tarif BLEU OPTION TEMPO Bleu Blanc Rouge Énergie consommée annuelle (en KWh) Prix du KWh (en c /KWh) Coût annuel sur la période (en ) HC 685,07 0, HP 09,9 555,57 HC 05 6,69 67,90 HP 00 8,0 6,60 HC 76,77 97,8 HP 507 6,66 85,87 Total coût annuel énergie (en ) 79, Abonnement annuel = 8,8 Coût annuel total en tarif BLEU = 76,9 Été Hiver Tarif JAUNE OPTION EJP Énergie consommée annuelle (en KWh) Prix du KWh (en c /KWh) Coût annuel sur la période (en ) HCE 685,088,05 HPE 09,685 8,5 HH 806 5,88 0,6 PM 507 6,976 6,77 Total coût annuel énergie (en ) 86,59 Prime fixe = 5 KVA 9, /kva 66,8 Coût annuel total en tarif JAUNE = 55,87 Q.-- Choisir le contrat EdF le mieux adapté à la consommation : Réponse : Le coût estimé en tarif JAUNE est pratiquement le double du coût actuel en tarif BLEU. Il est donc plus économe de rester dans cette configuration. Q- Schéma de câblage des potentiomètres de synchronisation des variateurs de vitesse. Variateur de vitesse Tapis laveuse Variateur de vitesse Tapis embouteilleuse +0V Al COM +0V Al COM P P P CORRIGÉ 5

7 CORRIGÉ 6

8 CORRIGÉ 7

9 5 6 Q NO ( 0 - C ) NC Q GV-L KM LC-D09 BD ( 0 - J ) /L /L /T /T 5/L 6/T F5 N /T /L /T /L 6/T 5/L /T /T 6/T /L /L 5/L A B C D E F G H I J K L M N O P Q L L L PE F 0V 00 V Alimentation AL Fusibles ultra rapides pour semi conducteurs F 6 A _ Vcc + KM Démarreur progressif DS-7K5-MR ( 0 - B ) NO ( 0 - F ) LRD 0-6 A NC F /L /L 5/L /T /T 6/T 5 LRD 0 F -6 A PE PE NO ( 0 - F ) NC /L /L 5/L /T /T 6/T ( 0 - B ) M.5 KW -. A M ~ U V W M.5 KW -. A M ~ Ventilateur Ventilateur U V W Brasserie Tunnel de vieillissement Puissance Dessiné le : 6 décembre 007 Modifié le : décembre 007 Par : D.P 0 0 CORRIGÉ 8

10 A B C D E F G H I J K L M N O P Q C-C Contact fermé en heures creuses Contacteur ligne Clignotant 0' Démarreur ( 0 - N ) 0 Q S0 ( 0 - B ) S 57 S KA ( 0 - E ) KA ( 0 - E ) KA ( 0 - E ) KA ( 0 - E ) F ( 0 - E ) 96 KA ( 0 - N ) F ( 0 - I ) ( 0 - O ) A A A Y KA KM 0' KA A A A MUR FWD 0 V REV KM DS-7K5-MR NO ( 0 - G ) ( 0 - N ) TR( 0 - H ) ( 0 - P ) NC NO ( 0 - P ) NC ( 0 - P ) Brasserie Tunnel de vieillissement Commande Dessiné le : 6 décembre 007 Modifié le : décembre 007 Par : D.P 0 0 CORRIGÉ 9

Les tarifs d électricité. Tarif bleu: 3 à 36 kva exclu Tarif jaune: 36 à 250 kva exclu Tarif vert: 250 kva

Les tarifs d électricité. Tarif bleu: 3 à 36 kva exclu Tarif jaune: 36 à 250 kva exclu Tarif vert: 250 kva Les tarifs d électricité Tarif bleu: 3 à 36 kva exclu Tarif jaune: 36 à 250 kva exclu Tarif vert: 250 kva Comment choisir son tarif? en fonction du réseau d alimentation en fonction de la puissance en

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2005

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2005 Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2005 Analyse et conception des solutions possibles de la gestion et/ou de la distribution d'énergie électrique d'un moyen de production (Sous-épreuve

Plus en détail

S3.2 GESTION DE L ENERGIE

S3.2 GESTION DE L ENERGIE S3.2 GESTION DE L ENERGIE LE CUMULUS 1) Prix de l énergie 2) Le contacteur Heures Creuses 3) Gestion de l énergie par Contacteur Heures Creuses 4) A retenir Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise

Plus en détail

COMPTAGE / TARIFICATION

COMPTAGE / TARIFICATION S1.4 COMPTAGE / TARIFICATION 1) 2) 3) 4) Généralités Le tarif bleu Les autres tarifs Les compteurs Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 1 4 3 2 3 page 1 / 27 FICHE CONTRAT Capacités Nom : TD COMPTAGE-TARIFICATION

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

BEP Métiers de l'électrotechnique

BEP Métiers de l'électrotechnique B.E.P. "des Métiers de l'électrotechnique" Fiche de travaux liés à des activités de réalisation Titre : Bilan semestriel ALES Lieu d activité : Zone d étude Système ou sous-système : Repère : devoir Niveau

Plus en détail

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

Bien connaître le TARIF JAUNE

Bien connaître le TARIF JAUNE Bien connaître le TARIF JAUNE REGIE DU SYNDICAT D ELECTRICITE B1 AMBERIEUX EN DOMBES 01 330 VILLARS LES DOMBES TEL 04 74 08 07 07 FAX 04 74 08 07 00 contact@rse01.com rse01.com Comment se présente ce tarif?

Plus en détail

électronique du tarif bleu

électronique du tarif bleu Le compteur triphasé électronique du tarif bleu Qu est- ce que le compteur Electrique? L1 L2 L3 CREUSE PLEINE NORMLE BLEU BLNC ROUGE POINTE CONTCT DE SORTIE CLIENT Téléinfo client SICE Destiné à mesurer

Plus en détail

Le compteur bleu électronique TRIPHASÉ

Le compteur bleu électronique TRIPHASÉ Le compteur bleu électronique TRIPHASÉ Mode d'emploi Edition 2008 SOMMAIRE Qu est-ce que le compteur électronique? page 1 Comment consulter les informations disponibles? page 2 Informations disponibles

Plus en détail

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS ÉTUDE DES INSTALLATIONS OPTION D

BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS ÉTUDE DES INSTALLATIONS OPTION D BTS FLUIDES ÉNERGIES ENVIRONNEMENTS ÉTUDE DES INSTALLATIONS OPTION D SESSION 2013 Durée : 4 heures Coefficient : 4 Matériel autorisé : Toutes les calculatrices de poche y compris les calculatrices programmables,

Plus en détail

ÉPREUVE E2. Étude d un ouvrage SESSION

ÉPREUVE E2. Étude d un ouvrage SESSION Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, énergie et équipements communicants ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage SESSION Cette épreuve est composée de 2 parties : - 1 ère partie : un sujet «tronc commun»,

Plus en détail

SESSION 2007. ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage

SESSION 2007. ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage Baccalauréat professionnel Électrotechnique, énergie, équipements communicants SESSION 2007 ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage Cette épreuve est composée de 2 parties : 1 ère partie : un sujet «tronc commun»,

Plus en détail

Le compteur triphasé électronique du tarif bleu SICAE SICAE

Le compteur triphasé électronique du tarif bleu SICAE SICAE Le compteur triphasé électronique du tarif bleu QU EST-CE QUE LE COMPTEUR ÉLECTRONIQUE? Destiné à mesurer votre consommation électrique comme son prédécesseur*, il possède en plus quelques avantages supplémentaires.

Plus en détail

LES MOTEURS ELECTRIQUES

LES MOTEURS ELECTRIQUES L objectif de ce cours est de comprendre le fonctionnement des moteurs électriques. Nous verrons les notions de puissance, de pertes et de rendement. Nous étudierons de manière simplifié comment ces moteurs

Plus en détail

L optimisation des factures d électricité

L optimisation des factures d électricité L optimisation des factures d électricité 22 novembre 2011 CCI Essonne 1 Document confidentiel CONSEIL INGENIERIE ENERGIE Sommaire 1. Généralités 2. Facturation : Comment ça marche? 3. Présentation des

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S DOSSIER TECHNIQUE APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S 1 PRESENTATION ET FONCTIONNEMENT 1.1 Mise en situation 1.2 Principe de fonctionnement 1.3 Chronogramme de fonctionnement 1.4 Régulation

Plus en détail

PROTECTION CONTRE les SURINTENSITES des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES

PROTECTION CONTRE les SURINTENSITES des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES But de la protection des moteurs PROTECTION CONTRE les SURINTENSITES des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES Les protections des moteurs électriques contre les surintensités (surcharges et courts-circuits) ont

Plus en détail

Compensation d énergie réactive

Compensation d énergie réactive Compensation d énergie réactive Condensateurs et armoires de rephasage Panoramique de gamme Infos & conseils Aide au choix Compensation tarif jaune Gamme ENERCAPTJ Compensation tarif vert Gamme ENERPACK

Plus en détail

LA COGENERATION. Durée : 2 heures. Thème abordé : La cogénération. Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens

LA COGENERATION. Durée : 2 heures. Thème abordé : La cogénération. Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens LA COGENERATION Classes : Lycée technique et BTS Durée : 2 heures Disciplines : STI, SSI, Génie Electrique Thème abordé : La cogénération Objectifs : - A partir de la cogénération de la ville d Amiens

Plus en détail

électronique du tarif bleu

électronique du tarif bleu Le compteur MONOphasé électronique du tarif bleu Qu est- ce que le compteur Electrique? Destiné à mesurer les consommations, il possède quelques avantages : Il vous précise le tarif choisi et la tarification

Plus en détail

Le délestage. Problème posé : Vous devrez trouver une solution pour empêcher le disjoncteur de déclencher.

Le délestage. Problème posé : Vous devrez trouver une solution pour empêcher le disjoncteur de déclencher. Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Mr Dupond à un sérieux problème, depuis le debut de l hivers, chaque fois qu il

Plus en détail

Annexes techniques e-catalogue

Annexes techniques e-catalogue Annexes techniques e-catalogue Sélectivité des protections Tableaux de sélectivité : Amont Compact NSX0 à 0 - Aval Compact NS0 à 00 Tableaux de sélectivité : Amont Compact NS0 à 0 - Aval Compact NSX0 à

Plus en détail

ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes

ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes 1 SOMMAIRE 1. QUE PAYONS-NOUS? 2. LES TYPES DE TARIFICATION 3. LES ÉLÉMENTS D UNE FACTURE 4. POURQUOI ANALYSER

Plus en détail

nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa

nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa nstitut Supérieur des Études Technologiques De Gafsa Classe : ENR 4 Date : 18/06/08 Sujet proposé par Mr : Gassoumi Mahmoud Durée : 1h.30min N.b. EXAMEN D INSTALLATION ELECTRIQUE - Semestre2 Les questions

Plus en détail

La production et le transport de l électricité

La production et le transport de l électricité Comment produire simplement une tension alternative? Connecter les deux bornes d une bobine à un oscilloscope À l aide d un moteur, faire tourner un aimant devant la bobine (doc ) Observer sur l oscillogramme

Plus en détail

Tarifs réglementés de vente d électricité Proposition d une approche tarifaire de la pointe

Tarifs réglementés de vente d électricité Proposition d une approche tarifaire de la pointe Proposition au GT Pointe du CLER et du RAC-F Tarifs réglementés de vente d électricité Proposition d une approche tarifaire de la pointe 1. Nécessité et urgence des évolutions tarifaires Le système électrique

Plus en détail

Electricité : bases et application aux datacentres. www.ecoinfo.cnrs.fr

Electricité : bases et application aux datacentres. www.ecoinfo.cnrs.fr Electricité : bases et application aux datacentres www.ecoinfo.cnrs.fr Octobre 2011 SOMMAIRE - Un peu de théorie - c est quoi un courant électrique? - intensité, tension et résistance - quelques lois fondamentales

Plus en détail

REGLES DE DETERMINATION, PAR ESTIMATION, DE L ENERGIE ELECTRIQUE CONSOMMEE PAR UN POINT DE LIVRAISON C5, SUR LA ZONE DE DESSERTE DU GRD ÉS

REGLES DE DETERMINATION, PAR ESTIMATION, DE L ENERGIE ELECTRIQUE CONSOMMEE PAR UN POINT DE LIVRAISON C5, SUR LA ZONE DE DESSERTE DU GRD ÉS REGLES DE DETERMINATION, PAR ESTIMATION, DE L ENERGIE ELECTRIQUE CONSOMMEE PAR UN POINT DE LIVRAISON C5, SUR LA ZONE DE DESSERTE DU GRD ÉS Ancien système de gestion / facturation Version du 30.11.2007

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques ELECTRICITE DE FRANCE PAGE 1 Prix hors taxes (a) au : TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques Code tarif. Option Base variante Réglage Abonnement Prix de l'énergie Puissance

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

Régulation précédente de la puissance des installations

Régulation précédente de la puissance des installations Régulation par vitesse variable de la puissance de compresseurs à vis d installations frigorifiques ABB Refrigeration AB a développé un nouvel entraînement pour installations frigorifiques. Il s agit d

Plus en détail

Schéma électrique. Symboles

Schéma électrique. Symboles chéma électrique ymboles AFPA DEAT Froid et climatisation Ressources formatives pour MDF, TIFCC chéma électrique Avril 2002 --- chéma électrique ymboles 215 Diapositive 1 ecteur froid climatisation et

Plus en détail

PACK LABEL. Maîtrise. Guide d'utilisation. Gestionnaire d'énergie programmation hebdomadaire 1 zone. Réf. : 6050236. http://pro.deltadore.

PACK LABEL. Maîtrise. Guide d'utilisation. Gestionnaire d'énergie programmation hebdomadaire 1 zone. Réf. : 6050236. http://pro.deltadore. Délestage http://pro.deltadore.com DELTA DORE TALCO - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com PACK LABEL Maîtrise Gestionnaire d'énergie programmation hebdomadaire 1 zone Réf. : 6050236

Plus en détail

Physique-appliquée U-32

Physique-appliquée U-32 CE3P Session 2004 BEVET de TECHNICIEN SUPÉIEU CONTÔLE INDUSTIEL et ÉGULTION UTOMTIQUE SCIENCES PHYSIQUES Physique-appliquée U-32 Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 = = = = = = = = = = = = = = vant de composer,

Plus en détail

MICRO/MINI COGENERATIONS

MICRO/MINI COGENERATIONS MICRO/MINI COGENERATIONS Préconisations du Club Cogénération de l ATEE pour faire évoluer les contrats d obligation d achat actuels SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS VERSUS PUISSANCES/TECHNOLOGIES/CONTRATS

Plus en détail

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5

Plus en détail

BTS AVA 2009 : sciences physiques

BTS AVA 2009 : sciences physiques BTS AVA 2009 : sciences physiques On souhaite montrer que dans l état actuel des technologies, il n est pas réaliste de concevoir un véhicule électrique ayant la même autonomie qu un véhicule à essence.

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2009

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2009 Analyse et conception des solutions possibles d automatisation d un moyen de production (Sous-épreuve E 51) Questionnaire Ce dossier

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée MHG Mieux, tout simplement. EcoStar Hybride Le meilleur de deux mondes Votre installation fioul date d une autre époque? Avec

Plus en détail

PRIX DES ÉNERGIES. Janvier 2003. Prix du pétrole brut importé. Cours du dollar. Prix des énergies à la consommation

PRIX DES ÉNERGIES. Janvier 2003. Prix du pétrole brut importé. Cours du dollar. Prix des énergies à la consommation PRIX DES ÉNERGIES Janvier 2003 600 550 En euros constants indice base 100 en 1973 500 450 400 350 Prix du pétrole brut importé 300 250 200 150 100 Prix des énergies à la consommation Cours du dollar 50

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET PILOTAGE NATIONAL Session de remplacement 2009 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

PACK LABEL. Simplicité. Guide d'utilisation. Gestionnaire d'énergie commande simplifiée 1 zone. Réf. : 6050235

PACK LABEL. Simplicité. Guide d'utilisation. Gestionnaire d'énergie commande simplifiée 1 zone. Réf. : 6050235 Délestage PACK LABEL Simplicité Gestionnaire d'énergie commande simplifiée 1 zone Réf. : 6050235 DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG Fax : 33 (0) 2 99 73 44 87 E-mail : deltadore@deltadore.com 6 7

Plus en détail

ELECTRICITE GENERALE

ELECTRICITE GENERALE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE INSTITUT SUPERIEUR DES ETUDES TECHNOLOGIQUES DE NABEUL DEVOIRS SURVEILLES & EXAMENS ELECTRICITE GENERALE Profil :

Plus en détail

Tarifs gaz & électricité

Tarifs gaz & électricité Tarifs gaz & électricité Ouverture du marché et enjeux CIMI 2015 1 Le marché de l électricité (source CRE) Le contrat au tarif réglementé de vente de l électricité que vous aviez avec votre fournisseur

Plus en détail

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA Devoir de contrôle N 3 2013 SECTION EPREUVE TECHNIQUE :4 ème Sciences TECHNIQUE DUREE : 4 heures Kaâouana Ismail

Plus en détail

Chapitre 3. Electrocinétique. Ressources à acquérir

Chapitre 3. Electrocinétique. Ressources à acquérir Chapitre 3. Electrocinétique Ressources à acquérir SAVOIR : Représenter par un schéma conventionnel d un circuit électrique élémentaire, préciser le rôle des différents éléments, indiquer le sens des électrons

Plus en détail

Electronique de puissance

Electronique de puissance Electronique de puissance POWERSWITCH Relais statiques et contacteur avec surveillance du circuit de PH 9270 0256715 Relais statiques PH 9270.91 Contacteur statiques PH 9270.91/000/01 Relais et contacteur

Plus en détail

5 exercices corrigés d Electrotechnique sur le régime monophasé

5 exercices corrigés d Electrotechnique sur le régime monophasé 5 exercices corrigés d Electrotechnique sur le régime monophasé Exercice Mono0 : régime monophasé i u L Donner l'expression : - de la puissance active consommée par la résistance - de la puissance réactive

Plus en détail

I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés

I. Etapes de la fabrication et procédés utilisés Mécanique Générale Les activités de la Mécanique Générale utilisent une quantité d'énergie non négligeable qui représente en moyenne 1,2 % du chiffre d'affaires. C'est aussi 22 000 kwh ou 1 200 HT par

Plus en détail

Reconstitution de la facture d énergie électrique

Reconstitution de la facture d énergie électrique Reconstitution de la facture d énergie électrique. Niveau : Terminale STI Génie électrotechnique Référence au programme d'enseignement : 1 - Système de production, de transport et de distribution 1-2 Livraison

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2014 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

Amélioration du rendement...

Amélioration du rendement... Amélioration du rendement...... grâce à des moteurs à vitesse variable avec variateurs de fréquence Tomi Ristimäki Responsable produit 08 I 2008 Compte tenu de l augmentation continue des prix de l énergie,

Plus en détail

Christophe GRANGER G2E Sud-Est Tel 06.76.61.41.47 Email c.granger@g2e-sudest.fr

Christophe GRANGER G2E Sud-Est Tel 06.76.61.41.47 Email c.granger@g2e-sudest.fr ATELIER L op$misa$on de l abonnement et des factures d électricité, ce qu il faut savoir pour un tarif adapté à votre consomma$on. Christophe GRANGER G2E Sud-Est Tel 06.76.61.41.47 Email c.granger@g2e-sudest.fr

Plus en détail

Des solutions intelligentes autour du compresseur

Des solutions intelligentes autour du compresseur Des solutions intelligentes autour du compresseur MP10 Motor Protection BCM2000 Bock Compressor Management EFC, EFCe Electronic Frequency Control ERC Electronic Rack Control ESS Electronic Soft Start ESP

Plus en détail

COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. Page 1 sur 24

COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE. Page 1 sur 24 COURS N 6 : Démarrage des Moteurs asynchrones DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PRO ACTIVITÉS ÉLÈVES DURÉE IN DU COURS {? heures} Page 1 sur 24 Tableau de comité de lecture Date de lecture Lecteurs

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Lycées Paul Mathou Distribution de l énergie S1.4 Réseaux Basse Tension Niv : 3 Lycées Paul Mathou - 2011 Marc Sanchez 1. Situation Reprenons le schéma unifilaire étudié en partie lors de l évaluation

Plus en détail

Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage

Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage Câblage électrique Préparation des 4 TP «Câblage» de l UE «Electricité» 1- Le risque électrique 2- Appareillage 3- Schémas électriques Câblage 1 Câblage électrique 1- Le risque électrique Risque électrique

Plus en détail

Fiche technique Schneider

Fiche technique Schneider Fiche technique Schneider Test et mise en service rapide des variateurs ATV32 Gamme : ATV32 Introduction Comment mettre en œuvre les variateurs Schneider pour des applications simples. Comment tester rapidement

Plus en détail

Transformer un compresseur BAUER M3E de 12m3 Triphasé en Monophasé

Transformer un compresseur BAUER M3E de 12m3 Triphasé en Monophasé Transformer un compresseur BAUER M3E de 12m3 Triphasé en Monophasé J'en avais assez de passer beaucoup de temps à gonfler dans mon garage avec mon petit 6M3 (nous sommes au moins 3 à plonger à la maison).

Plus en détail

RÉGLAGE AUTOMATIQUE SYSTÈME D ASPIRATION LOCALISÉE Les réglages automatiques FUMEX contribuent à un meilleur environnement de travail et sont adaptés à tous types d'installations. De plus, ils offrent

Plus en détail

ECOLOGIE ECONOMIE D ENERGIE SAS 25 chemin pren te garde 07800 La voulte sur rhône RCS : 788 513 059 / APE 4669A

ECOLOGIE ECONOMIE D ENERGIE SAS 25 chemin pren te garde 07800 La voulte sur rhône RCS : 788 513 059 / APE 4669A ECOLOGIE ECONOMIE D ENERGIE SAS 25 chemin pren te garde 07800 La voulte sur rhône RCS : 788 513 059 / APE 4669A Tél : 0 805 692 726 Port. : +33 6 15 42 04 51 Email : contact@ineowatt.com www.ineowatt.com

Plus en détail

L électricité. La consommation. La production. Le solde des échanges. A o û t 2 0 0 3. par Sylvie Scherrer

L électricité. La consommation. La production. Le solde des échanges. A o û t 2 0 0 3. par Sylvie Scherrer F a i t s e t c h i f f r e s p o u r 2 0 0 3 L électricité par Sylvie Scherrer Observatoire de l Energie, DGEMP, Ministère de l Economie, des Finances et de l Industrie La consommation La consommation

Plus en détail

Equipement d un forage d eau potable

Equipement d un forage d eau potable Equipement d un d eau potable Mise en situation La Société des Sources de Soultzmatt est une Société d Economie Mixte (SEM) dont l activité est l extraction et l embouteillage d eau de source en vue de

Plus en détail

AUDIT DATACENTER HEXANET Visite du 18/06/2015

AUDIT DATACENTER HEXANET Visite du 18/06/2015 Audrey CHOPITON Génie Climatique et Energétique INSA de Strasbourg BE Alain Garnier Projet de Fin d Études : Les Green Datacenters AUDIT DATACENTER HEXANET Visite du 18/06/2015 Table des matières I) Remerciements...

Plus en détail

Démarreurs progressifs CI-tronic pour applications avec compresseurs Danfoss Type MCI 15C/ MCI 25C

Démarreurs progressifs CI-tronic pour applications avec compresseurs Danfoss Type MCI 15C/ MCI 25C Démarreurs progressifs CI-tronic pour applications avec compresseurs Danfoss Type / Caractéristiques Tension de commande universelle : 24-480 V c.a. / c.c. Détection automatique de coupure de phase Indication

Plus en détail

HRC. 4,5 selon la norme EN 14511 COP POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C. L'innovation certifiée depuis 1892. Jusqu à

HRC. 4,5 selon la norme EN 14511 COP POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C. L'innovation certifiée depuis 1892. Jusqu à L'innovation certifiée depuis 1892 HRC 70 POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C FLUIDE Le chauffage garanti même par grands froids! COP ÉCO BREVET Technologie protégée EXCLUSIF! Bénéficiez d

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique-Énergie et Équipements Communicants. EPREUVE E2 : Etude d un ouvrage SESSION 2010

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique-Énergie et Équipements Communicants. EPREUVE E2 : Etude d un ouvrage SESSION 2010 Baccalauréat Professionnel Électrotechnique-Énergie et Équipements Communicants EPREUVE E2 : Etude d un ouvrage SESSION 2010 Cette épreuve comporte : Le sujet «tronc commun», composé par tous les candidats

Plus en détail

Utilisation Rationnelle de l Energie Processus industriels Tél : 0800/97 333 facilitateur.ure.process@3j-consult.com facilitateur.ure.process@ccilb.

Utilisation Rationnelle de l Energie Processus industriels Tél : 0800/97 333 facilitateur.ure.process@3j-consult.com facilitateur.ure.process@ccilb. SUCCESS STORY Optimisation énergétique d une nouvelle installation de production de froid chez Pastificio Della Mamma Intro Pastificio Della Mamma à Herstal, PME d une trentaine de personne, est une entreprise

Plus en détail

Etude du chauffage du conservatoire de Musique de Bourges

Etude du chauffage du conservatoire de Musique de Bourges Etude du chauffage du conservatoire de Musique de Bourges STI2D Durée : 2 heures Devoir à rendre le 10 / 03 / 2014 Nom et Prénom : A. MISE EN SITUATION Les locaux de l ancien conservatoire de musique de

Plus en détail

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES ELECTRICITE DE FRANCE Prix hors taxes (a) au : 15-août-2008 Direction Financière France TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES Option Base Code tarif. variante Réglage Abonnement Prix de l'énergie

Plus en détail

U.21 : Analyse scientifique et technique

U.21 : Analyse scientifique et technique U.21 : Analyse scientifique et technique d une installation Baccalauréat Professionnel TECHNICIEN DE MAINTENANCE DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES ET CLIMATIQUES Session 2015 CORRIGÉ «Mise en service et maintenance

Plus en détail

Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension

Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension Document réalisé par Michel LAMBERT 1 1. Description du projet 1.1 Schéma de principe Réseau de distribution

Plus en détail

ABB drives. Guide technique No. 8 Le freinage électrique

ABB drives. Guide technique No. 8 Le freinage électrique ABB drives Guide technique No. 8 Le freinage électrique 2 Le freinage électrique Guide technique No. 8 Guide technique No. 8 Le freinage électrique Copyright 2012 ABB. Toutes les dispositions, indications

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Doc. Pédagogique SYSTELEC Doc. Pédagogique ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 DEMARREUR PROGRESSIF

Doc. Pédagogique SYSTELEC Doc. Pédagogique ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 DEMARREUR PROGRESSIF ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 Public visé : BEP ELECTROTECHNIQUE 2 ème année Terminale STI Génie Electrotechnique Bac professionnel 1 ère et 2 ème année BTS Electrotechnique 1 ère année Objectifs de l essai

Plus en détail

En EUROS - TARIF BLEU - CLIENTS DOMESTIQUES ET AGRICOLES

En EUROS - TARIF BLEU - CLIENTS DOMESTIQUES ET AGRICOLES PAGE B.1 En EUROS - TARIF BLEU - CLIENTS DOMESTIQUES ET AGRICOLES Prix hors taxes au (1): 01-janv-2004 Code variante Réglage Abonnement Prix de l'énergie Option Base Code Tarif Disjoncteur annuel (c /kwh)

Plus en détail

Recommandation n 2011-2011-XXX/PG en application de l article 43-1 de la loi n 2000-108 et du décret n 2007-1504

Recommandation n 2011-2011-XXX/PG en application de l article 43-1 de la loi n 2000-108 et du décret n 2007-1504 N de saisine : S2010-XXXX rd Date de la saisine : 17 août 2010 Recommandation n 2011-2011-XXX/PG en application de l article 43-1 de la loi n 2000-108 et du décret n 2007-1504 Consommateur: Monsieur et

Plus en détail

Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi?

Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi? Produire son électricité photovoltaïque pour en faire quoi? Florence Volluet / Thierry Pottier LA TECHNIQUE 27/11/14 2 Principe du PV Utilisation en courant continu seulement en basse tension (24V) usages

Plus en détail

Tarif bleu TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE DE L ÉLECTRICITÉ TARIF BLEU BARÈME ENTREPRISES EN VIGUEUR À COMPTER DU 1 ER AOÛT 2015* FOURNITURE D ÉLECTRICITÉ

Tarif bleu TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE DE L ÉLECTRICITÉ TARIF BLEU BARÈME ENTREPRISES EN VIGUEUR À COMPTER DU 1 ER AOÛT 2015* FOURNITURE D ÉLECTRICITÉ TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE DE L ÉLECTRICITÉ TARIF BLEU Puissance souscrite (en kva) PRIX DE L ABONNEMENT ANNUEL (E HT) Option Base Option Heures Creuses Option EJP Option TEMPO FOURNITURE D ÉLECTRICITÉ

Plus en détail

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement Délesteur triphasé 038 13 Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement utilisé Le délesteur surveille la consommation totale

Plus en détail

COFFRET DE DECOUPLAGE : GTE 2666 type 1.4 - REN (ou H4 REN)

COFFRET DE DECOUPLAGE : GTE 2666 type 1.4 - REN (ou H4 REN) COFFRET DE DECOUPLAGE GTE 2666 type 1.4 - REN (ou H4 REN) MANUEL D'UTILISATION Page 2 / 15 SOMMAIRE 1 Généralités sur la protection de découplage 1.4... 3 1.1 Constitution et réglage...3 1.2 Télé action

Plus en détail

SESSION 2011. Cette épreuve est composée de 2 parties :

SESSION 2011. Cette épreuve est composée de 2 parties : Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, énergie, équipements communicants ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage SESSION 2011 Cette épreuve est composée de 2 parties : 1 ère partie : sujet «tronc commun»,

Plus en détail

SCIENCES INDUSTRIELLES DE L INGENIEUR

SCIENCES INDUSTRIELLES DE L INGENIEUR SESSION 2015 TSISI08 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI SCIENCES INDUSTRIELLES DE L INGENIEUR Durée : 6 heures N.B. : le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision

Plus en détail

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques et agricoles

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques et agricoles TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques et agricoles Option Base Code tarif. variante Réglage Abonnement Prix de l'énergie Puissance Souscrite disjoncteur annuel ( c

Plus en détail

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur ALTIVAR31 en coffret 1. Présentation de l Equipement L ensemble variateur

Plus en détail

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d utilisation. 2701161 Rév.1

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d utilisation. 2701161 Rév.1 TELE INFO Gestionnaire de chauffage MDE Délestage BUS BOÎTIER COMPTEUR d'ambiance ÉLECTRONIQUE MURAL Fils Pilotes Z1 / Z2 DÉLESTAGE en COURS H.C. communication communication communication 2701161 Rév.1

Plus en détail

Devoir surveillé. On souhaite déterminer dans cet exercice, la pompe à utiliser pour approvisionner le château d eau. Turbulent car Re >> 2500

Devoir surveillé. On souhaite déterminer dans cet exercice, la pompe à utiliser pour approvisionner le château d eau. Turbulent car Re >> 2500 Devoir surveillé Toutes les réponses devront faire l objet d un expression littérale. Les résultats sans unité ne seront pas pris en compte. Nom : Partie 1 : Adduction d eau Un château d eau, assurant

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE. Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE. Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE Épreuve E4.1 ÉTUDE D UN SYSTÈME TECHNIQUE INDUSTRIEL PRÉ-ÉTUDE ET MODÉLISATION SESSION Durée : 4 heures Coefficient : 3 Matériel autorisé : - Calculatrice

Plus en détail

Electricité appliqué à l automobile

Electricité appliqué à l automobile Page 1 sur 6 carrosse-bac-pro.eklablog.com Electricité appliqué à l automobile DÉFINITION : Un circuit électrique comporte un générateur et un ou plusieurs consommateurs, les liaisons entre ces éléments

Plus en détail

TECHNOLOGIE Pilotage d'un broyeur mélangeur

TECHNOLOGIE Pilotage d'un broyeur mélangeur TECHNOLOGIE Pilotage d'un broyeur mélangeur Cet article permet de comprendre la mise en œuvre d'équipements technologiques tels que variateur de vitesse, démarreur progressif, relais de sécurité, micro-automate.

Plus en détail

ELEEC. Entreprise de traitement thermique

ELEEC. Entreprise de traitement thermique CONCOURS GÉNÉRAL DES MÉTIERS ELEEC Session 2014 Entreprise de traitement thermique DOSSIER TECHNIQUE Durée : 5 heures Lycée Charles TELLIER Condé sur Noireau Lycée Edmond DOUCET Equeurdreville Lycée Julliot

Plus en détail

TARIF BLEU - OPTION TEMPO pour clients non résidentiels en métropole continentale EN EXTINCTION - n'est plus proposé

TARIF BLEU - OPTION TEMPO pour clients non résidentiels en métropole continentale EN EXTINCTION - n'est plus proposé Prix hors taxes (a) au : 01/07/2011 TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients non résidentiels (domestiques collectifs, agricoles, professionnels et services publics non communaux,

Plus en détail

Parc d activités de la Teillais Tel : +33 (0)2.99.60.16.55 BP 94236 Fax : +33 (0)2.99.60.22.29 35742 PACE CEDEX sodalec@sodalec.fr www.sodalec.fr NOTICE VDF 09 1. VERSION DU LOGICIEL ET PRÉSENTATION DU

Plus en détail

HRC 70. 100 kw 15 % 23 % POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C AUER 1892-2012. 1892-2012 - 120 ans d innovations

HRC 70. 100 kw 15 % 23 % POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C AUER 1892-2012. 1892-2012 - 120 ans d innovations AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C Le chauffage garanti même par grands froids! Chauffe seule et confortablement la maison pendant

Plus en détail