Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique"

Transcription

1 Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique

2 Je m appelle Christel Prado. Je suis présidente de l Unapei. L Unapei est une association nationale qui défend, les droits des personnes handicapées et de leur famille. L Unapei demande la citoyenneté pour toutes les personnes qui habitent en France. L Unapei veut que toutes les personnes puissent décider de leur vie. Pour prendre une décision, il faut avoir des informations accessibles. Je remercie la commission qui s occupe de la protection des majeurs à, l Unapei d avoir écrit un document accessible sur la protection des majeurs. La protection des majeurs, c est compliqué à comprendre, pour les personnes handicapées. C est aussi compliqué à comprendre pour les familles. Le guide en Facile à Lire et à Comprendre sur la protection des majeurs, va aider toute la famille à comprendre et à décider. Je remercie toutes les personnes qui ont travaillé à la validation des textes : Dolorés Pessarossi et les ateliers, «Facile à lire et à comprendre» de Nous aussi 44, de l Unapei Languedoc Roussillon et de l Adapei 69. Je souhaite que ce document soit donné à chaque personne protégée, et à la personne qui est en charge de sa protection. C est important de bien connaître pour bien décider. Page 2

3 Un outil pour comprendre ma mesure de protection et répondre à mes questions. Ma mesure de protection est une décision prise par un juge, le juge des tutelles pour m aider : à bien utiliser mon argent, à faire mes papiers, à prendre des décisions importantes. Cette mesure peut être : une sauvegarde de justice, une curatelle simple, une curatelle renforcée, une tutelle. Ma première mesure de protection est prise pour 5 ans. Le juge peut dire 10 ans. Le renouvellement de ma mesure de protection est pris pour 10 ans. Si ma situation n évolue pas le juge peut dire jusqu à 20 ans. Le Juge nomme une personne pour m aider. Cette personne sera mon curateur ou mon tuteur. Page 3

4 Sommaire 1. J ai 18 ans il y a du changement pour moi : page n 5 à page n 7 2. J ai une mesure de protection : page n 8 3. J ai une mesure de sauvegarde de justice : page n 9 à page n J ai une mesure de curatelle simple : page n 18 à page n J ai une mesure de curatelle renforcée : page n 27 à page n J ai une mesure de tutelle : page n 37 à page n 45 Page 4

5 J ai 18 ans, il y a du changement pour moi. Je suis adulte : Je suis adulte et je suis majeur. Je deviens responsable de tout ce que je fais. Mes parents ne peuvent plus prendre les décisions qui me concernent. Mais j ai des difficultés pour m occuper : de mes papiers administratifs, de ma personne, de ma santé, de mon argent, de mes loisirs, de mon travail, de mon logement, de mes besoins. Je peux avoir selon mes besoins : une sauvegarde de justice provisoirement, c est-à-dire pendant un certain temps, une curatelle simple, une curatelle renforcée, une tutelle. Page 5

6 Qui peut demander ma mesure de protection? Pour la 1 ère fois : moi-même, la personne qui vit avec moi, une personne de ma famille, les personnes qui m aident. Ensuite pour continuer ou changer ma mesure de protection : moi-même, la personne qui vit avec moi, une personne de ma famille, les personnes qui m aident, la personne qui s occupe déja de ma mesure de protection, l association tutélaire qui s occupe déjà de ma mesure de protection. Comment faire ma demande de mesure de protection? Cette demande est envoyée à un juge. Ce Juge est le Juge des Tutelles. Il faut lui expliquer pourquoi cette demande. Il faut joindre un certificat médical spécial. Ce certificat médical coûte 160. Je dois le payer avec mon argent. Comment le juge regarde ma demande et prononce ma mesure? Le Juge me rencontre pour m écouter. Je peux être accompagné par une personne de mon choix. Cette personne peut être quelqu un de ma famille. Cette personne peut aussi être un avocat. La décision du Juge s appelle «Jugement». Si je ne suis pas d accord avec la décision du juge, j envoie une lettre recommandée avec accusé de réception au juge. Cette lettre s appelle un «Recours». Si je ne peux pas écrire seul la lettre, je demande de l aide. Page 6

7 Qui va m aider et me protéger? Le Juge nomme une ou plusieurs personnes : la personne que j ai choisie, la personne qui vit avec moi et qui m aide, une personne de ma famille. Pour ces personnes, je n ai rien à payer pour cette aide. Et si personne ne peut m aider? Le Juge désigne une autre personne ou une association. Cette personne s appelle mandataire judiciaire à la protection des majeurs. Elle n appartient pas à ma famille mais elle va m aider. Je dois payer pour cette aide suivant ce que j ai comme argent. Qui vérifie mes comptes? Mon représentant légal fait les comptes. Le juge peut controler les comptes. Ma mesure de protection a-t-elle une fin? Elle se termine à la date donnée par le juge. Je peux demander au juge qu elle se termine. C est la mainlevée de la mesure de protection. C est le juge qui décide si j ai encore besoin de ma mesure de protection. Je peux demander au juge d avoir une mesure de protection moins forte. C est un allégement de mesure de protection. C est le juge qui décide si je peux changer de mesure de protection. Mon représentant légal peut m aider à demander au juge. Page 7

8 J ai une mesure de protection La mesure de protection Il y a différentes mesures de protection. Elles ne me permettent pas toutes de faire les mêmes choses. La sauvegarde de justice me laisse prendre mes décisions seul. Si ce sont de mauvaises décisions elles peuvent être annulées. La curatelle simple me permet de faire seul, tous les actes de ma vie de tous les jours mais je prends les décisions, importantes avec mon curateur. La curatelle renforcée me permet de faire seul certains actes, et les autres avec l aide de mon curateur. La tutelle me protège plus, mon tuteur m aide beaucoup. Ma protection concerne : Soit ma personne et ma santé, Soit mon argent et mes biens, Soit tout : ma personne, ma santé, mon argent et mes biens. Comment je décide? Soit seul, Soit avec mon curateur qui m aide ou qui me donne son accord, Soit avec mon tuteur qui m explique la décision à prendre. Page 8

9 J ai une mesure de sauvegarde de justice La sauvegarde de justice me laisse prendre mes décisions seul. Si ce sont des mauvaises décisions, elles peuvent être annulées. La sauvegarde de justice peut concerner un acte particulier. Elle ne peut durer qu un an. Elle peut être renouvelée une fois pour un an. Je peux être en sauvegarde de justice en attendant. Pour avoir une mesure de tutelle ou de curatelle. Mais ce n est pas une obligation. En sauvegarde de justice, je n ai pas de personne qui m aide. Sauf si le juge a prononcé un mandat spécial. Le mandat spécial, c est la décision du juge, qui nomme quelqu un pour m aider. La personne qui m aide ne peut faire, que ce qui est écrit dans la décision du juge. Page 9

10 Ma protection Je peux : Demander un rendez-vous au juge, rencontrer mon mandataire spécial si j en ai un, demander à mon mandataire spécial de venir chez moi pour parler avec lui. Par exemple si quelqu un m ennuie souvent et me menace. Je peux aussi en parler à d autres personnes. Demander à mon mandataire spécial de m expliquer ma mesure, de protection. Page 10

11 Ma vie privée Ce que je fais seul : Je suis ami avec qui je veux, je vais où je veux, si j ai un enfant, je décide pour lui, je peux avoir des relations sexuelles, Il faut que mon partenaire soit d accord, je reçois tout mon courrier chez moi, je me marie, je me pacse. Ce que je ne peux pas faire : Je ne peux pas divorcer. Page 11

12 Ma vie de tous les jours Ce que je peux faire seul En sauvegarde je peux tout faire seul. Le juge peut dire qu un mandataire spécial devra m aider, dans des actes précis. Page 12

13 Mon argent Ce que je peux faire seul : Je gère mon argent librement. Le juge peut dire qu un mandataire doit le gérer. Je peux faire un testament. Je peux accepter une succession. Si ce sont de mauvaises décisions elles pourront être annulées. Page 13

14 Mon logement Ce que je peux faire seul : Je m occupe librement de mon logement. Le juge peut dire qu un mandataire doit le gérer. Si ce sont de mauvaises décisions elles pourront être annulées. Page 14

15 Ma santé Je prends seul les décisions qui concernent ma santé. Ce que je peux faire : Je vais chez le médecin pour être soigné. Je choisis mon médecin. Le médecin doit me demander mon accord pour me soigner. Le médecin doit m expliquer mes soins. Je choisis une personne de confiance. Ce peut être la personne de mon choix. Il faut qu elle soit d accord. La personne de confiance peut venir avec moi chez le médecin. Elle peut dire ce que je veux au médecin. Je dois écrire un papier avec le nom de cette personne. Décider de ne plus prendre mes médicaments, de ne pas me soigner. Je peux en parler avec mon médecin ou avec ma personne de confiance. Je demande à lire mon dossier médical. Ma personne de confiance peut m aider. J écris mes directives anticipées. Les directives anticipées servent à dire aux médecins quoi faire, si je suis très malade et que je ne peux plus parler. Je décide de donner mes organes après ma mort. Je peux en parler avec ma personne de confiance. Ce que je ne peux pas faire : Je ne donne pas mon sang. Page 15

16 Ma citoyenneté Ce que je peux faire : Je peux voter. Je peux demander une carte d identité ou un passeport. Je peux être élu aux élections politiques. Je peux être élu au conseil à la vie sociale de mon établissement. Le conseil à la vie sociale est une réunion pour parler de l établissement. Je peux être administrateur de mon association, Un administrateur aide l association à prendre des décisions. Je peux porter plainte, par exemple si je me fais voler mes affaires. Je peux demander à mon représentant légal de venir avec moi au commissariat de police ou à la gendarmerie. Ce que je ne peux pas faire Je ne peux pas être juré au tribunal. Le juré assiste au procès d un criminel, et aide le juge à prendre une décision. Le juré est désigné parmi les gens qui n ont pas de mesure de protection. Page 16

17 J ai une mesure de curatelle simple La curatelle simple me permet de faire seul, tous les actes de ma vie de tous les jours, mais je prends les décisions importantes avec mon curateur. Mon curateur est la personne désignée par le juge pour : m aider à gérer mes économies, me conseiller pour les décisions importantes et les papiers, m aider quand je lui demande. Ma mesure de protection est prise pour 5 ans. Si ma situation le justifie le juge peut dire 10 ans maximum. Page 17

18 Ma protection Je peux : Demander un rendez-vous au juge. Rencontrer mon curateur. Demander à mon curateur de venir chez moi pour parler avec lui. Par exemple si quelqu un m ennuie souvent et me menace. Je peux aussi en parler à d autres personnes. Demander à mon curateur de m expliquer ma mesure de protection. Demander à mon curateur de m aider à écrire mon projet de vie pour la MDPH. Demander à mon curateur de m expliquer mon projet d accompagnement personnalisé. Demander à changer de curateur. C est le juge qui décide. Page 18

19 Ma vie privée Ce que je fais seul : Je suis ami avec qui je veux. Je vais où je veux. Si j ai un enfant, je décide pour lui. Je peux avoir des relations sexuelles, il faut que mon partenaire soit d accord. Je reçois tout mon courrier chez moi. Ce que je fais avec l accord de mon curateur : Je me marie. Je me PACS. Je me dépacs. Je divorce. Page 19

20 Ma vie de tous les jours Ce que je peux faire seul : Je paye toutes mes factures. Je change de travail. Je m occupe de mes papiers. Mon curateur peut m aider quand j ai des difficultés à comprendre. Je peux conduire ou passer mon permis de conduire. Je prends une assurance pour la voiture. Je paye mon assurance. Je peux avoir le téléphone et internet. Je choisis l abonnement, je signe le contrat. Je pars en vacances. Je choisis et organise mes vacances. Je peux avoir un animal, je dois m en occuper. Mon curateur ne s occupe pas de mon animal. Page 20

21 Mon argent Ce que je peux faire seul : Je dépense mon argent liquide c est-à-dire mes billets et mes pièces. Je dépense l argent de mon compte à la banque. Je prête un peu d argent liquide à un ami ou ma famille. Je dois en avoir envie, je ne peux pas prêter mes économies Je donne de l argent pour une bonne action. Je reçois chez moi mes relevés de compte, pour connaître mes dépenses et l argent que je gagne. Je demande une carte de paiement à la banque. Je peux avoir un carnet de chèques. Je prends rendez-vous à ma banque. Je fais un testament pour dire à qui je souhaite, donner ce que je possède quand je serai mort. Ce que je fais avec mon curateur : Je peux prêter une grosse somme d argent, à un ami ou ma famille. Je peux en parler à mon curateur. Je peux demander à la banque de me prêter de l argent, que je vais rembourser tous les mois. Page 21

22 Je ferme un compte courant. Je prends un contrat obsèques. Un contrat obsèques sert à payer à l avance mon enterrement. Je prends une assurance vie. Une assurance vie est un contrat, sur lequel je peux mettre mes économies, et je décide qui aura cet argent après ma mort. J accepte un héritage. Ce que je fais avec mon curateur et le juge : J ouvre un autre compte courant. J ouvre un compte épargne. Un compte épargne sert à mettre mes économies. Je gagne de l argent avec mes économies. Je ferme un compte épargne. Je change de banque. Ce que je ne peux pas faire même avec mon curateur : Je ne peux pas être à découvert sur mon compte bancaire. Etre à découvert c est utiliser plus d argent que ce que j ai sur mon compte. Je ne peux pas prêter toutes mes économies à un ami. Page 22

23 Mon logement Ce que je peux faire seul : Je choisis ma maison. Je dois avoir assez d argent pour payer le loyer. Je signe le contrat de location de ma maison. Je choisis mes meubles et objets. Tout ce qui est dans ma maison est à moi. Je prends une assurance pour ma maison. Mon curateur peut m aider si je lui demande. Ce que je peux faire avec mon curateur et le juge : J achète une maison. Je vends une maison. Page 23

24 Ma santé Je prends seul les décisions qui concernent ma santé. Mon curateur n a pas à donner son accord. Je peux autoriser mon curateur à connaître mon état de santé. Sans cette autorisation les médecins ne lui disent rien. Ce que je peux faire : Je vais chez le médecin pour être soigné. Je choisis mon médecin. Le médecin doit me demander mon accord pour me soigner. Le médecin doit m expliquer mes soins. Je choisis une personne de confiance. Ce peut être la personne de mon choix. Il faut qu elle soit d accord. La personne de confiance peut venir avec moi chez le médecin. Elle peut dire ce que je veux au médecin. Je dois écrire un papier avec le nom de cette personne. Décider de ne plus prendre mes médicaments, de ne pas me soigner. Je peux en parler avec mon médecin ou avec ma personne de, confiance. Je demande à lire mon dossier médical. Mon curateur ou ma personne de confiance peuvent m aider. J écris mes directives anticipées. Les directives anticipées servent à dire aux médecins quoi faire si je, suis très malade et que je ne peux plus parler. Page 24

25 Je décide de donner mes organes après ma mort. Je peux en parler avec mon curateur ou ma personne de confiance. Ce que je ne peux pas faire même avec mon curateur : Je ne donne pas mon sang. Page 25

26 Ma citoyenneté Ce que je peux faire : Je peux voter. Je peux demander une carte d identité ou un passeport. Je peux être élu au conseil à la vie sociale de mon établissement, Le conseil à la vie sociale est une réunion pour parler de, l établissement. Je peux être administrateur de mon association. Un administrateur aide l association à prendre des décisions. Je peux porter plainte. Par exemple si je me fais voler mes affaires. Je peux demander à mon curateur de venir avec moi au commissariat, de police ou à la gendarmerie. Ce que je ne peux pas faire même avec mon curateur : Je ne peux pas être élu aux élections politiques. Je ne peux pas être juré au tribunal. Le juré assiste au procès d un criminel, et aide le juge à prendre une décision. Le juré est désigné parmi les gens qui, n ont pas de mesure de protection. Page 26

27 J ai une mesure de curatelle renforcée La curatelle renforcée me permet de faire seul les actes de ma vie de tous les jours. Ma mesure de protection est prise pour 5 ans au maximum. Si ma situation le justifie le juge peut dire 10 ans maximum. Mon curateur est la personne désignée par le juge pour : m aider à gérer mon argent, me conseiller pour les décisions importantes et les papiers, m aider quand je lui demande. Attention : le juge peut décider que je dois faire seul certains actes, ou m interdire de faire seul certains actes. Par exemple donner l autorisation de mettre ma photo dans un journal. Page 27

28 Ma protection Je peux : Demander un rendez-vous au juge. Rencontrer mon curateur. Demander à mon curateur de venir chez moi pour parler avec lui. Par exemple si quelqu un m ennuie souvent et me menace. Je peux aussi en parler à d autres personnes. Demander à mon curateur de m expliquer ma mesure de protection. Demander à mon curateur de m aider à écrire mon projet de vie pour la MDPH. Demander à mon curateur de m expliquer mon projet d accompagnement personnalisé. Demander à changer de curateur. C est le juge qui décide. Page 28

29 Ma vie privée Ce que je fais seul: Je suis ami avec qui je veux. Je vais où je veux. Si j ai un enfant, je décide pour lui. Je peux avoir des relations sexuelles. Il faut que mon partenaire soit d accord. Je peux recevoir le courrier de mes amis et de ma famille chez moi. Ce que je fais avec l accord de mon curateur : Je me marie. Je me PACS. Je me dépacs. Je divorce. Page 29

30 Ma vie de tous les jours Ce que je peux faire seul : Je vais au travail. Je change de travail. Mon curateur peut m aider pour changer de travail. Je peux avoir un animal, je dois m en occuper. Mon curateur ne s occupe pas de mon animal. Mais je peux lui demander de l argent en plus pour, bien m occuper de lui. Je peux avoir le téléphone et internet. Mon curateur paye la facture avec mon argent. Je peux conduire ou passer mon permis de conduire. Je dois en parler avant avec mon curateur, pour savoir si je peux payer les leçons. Je pars en vacances. Mon curateur m aide pour savoir combien je peux dépenser. Il paye la facture avec mon argent. Page 30

31 Mon argent Ce que je peux faire seul : Je dépense mon argent liquide c est-à-dire, mes billets et mes pièces. Je prête un peu d argent liquide à un ami ou ma famille. Je fais un testament pour dire à qui je souhaite, donner ce que je possède quand je serai mort. Ce que je fais avec mon curateur : Je lis mes relevés de compte, pour connaître mes dépenses et l argent que je gagne. Je demande une carte de retrait à la banque. Je peux demander à la banque de me prêter de l argent, que je vais rembourser tous les mois. Je ferme un compte. Je prends rendez-vous à ma banque. Je peux prêter une grosse somme d argent à un ami ou ma famille. Je donne de l argent pour une bonne action. Je prends un contrat obsèques. Un contrat obsèques sert à payer à l avance mon enterrement. Je prends une assurance vie. Une assurance vie est un contrat, sur lequel je peux mettre mes économies, et je décide qui aura cet argent après ma mort. J accepte un héritage. Page 31

32 Ce que je fais avec mon curateur et le juge : J ouvre un compte. J ouvre un compte épargne. Un compte épargne sert à mettre mes économies. Je gagne de l argent avec mes économies. Je change de banque. Ce que je ne peux pas faire même avec mon curateur : Je ne peux pas avoir de chéquier. Je ne peux pas prêter toutes mes économies à un ami. Page 32

33 Mon logement Ce que je peux faire seul : Je choisis ma maison. Je dois avoir assez d argent pour payer le loyer. Je signe le contrat de location de ma maison. Je choisis mes meubles et objets. Tout ce qui est dans ma maison est à moi. Je prends une assurance pour ma maison. Mon curateur peut m aider si je lui demande. Ce que je peux faire avec mon curateur et le juge : J achète une maison. Je vends ma maison. Page 33

34 Ma santé Je prends seul les décisions qui concernent ma santé. Mon curateur n a pas à donner son accord. Ce que je peux faire : Je vais chez le médecin pour être soigné. Je choisis mon médecin. Le médecin doit me demander mon accord pour me soigner. Le médecin doit m expliquer mes soins. Je choisis une personne de confiance. Ce peut être la personne de mon choix. Il faut qu elle soit d accord. La personne de confiance peut venir avec moi chez le médecin. Elle peut dire ce que je veux au médecin. Je dois écrire un papier avec le nom de cette personne. Décider de ne plus prendre mes médicaments, de ne pas me soigner. Je peux en parler avec mon médecin ou avec ma personne de confiance. Je demande à lire mon dossier médical. Mon curateur ou ma personne de confiance peut m aider. Page 34

35 J écris mes directives anticipées. Les directives anticipées servent à dire aux médecins quoi faire si, je suis très malade et que je ne peux plus parler. Je décide de donner mes organes après ma mort. Je peux en parler avec mon curateur ou ma personne de confiance. Ce que je ne peux pas faire même avec mon curateur : Je ne donne pas mon sang. Page 35

36 Ma citoyenneté Ce que je peux faire : Je peux voter. Je peux demander une carte d identité ou un passeport. Je peux être élu au conseil à la vie sociale de mon établissement. Le conseil à la vie sociale est une réunion pour parler de, l établissement. Je peux être administrateur de mon association. Un administrateur aide l association à prendre des décisions. Je peux porter plainte. Par exemple si je me fais voler mes affaires. Je peux demander à mon curateur de venir avec moi au, commissariat de police ou à la gendarmerie. Ce que je ne peux pas faire même avec mon curateur : Je ne peux pas être élu aux élections politiques. Je ne peux pas être juré au tribunal. Le juré assiste au procès d un criminel, et aide le juge à prendre une décision. Le juré est désigné parmi les gens qui, n ont pas de mesure de protection. Page 36

37 J ai une mesure de tutelle La tutelle me protège beaucoup, mon tuteur m aide souvent. J ai besoin d une aide importante. Ma première mesure de protection est prise pour 5 ans. Le juge peut dire 10 ans. Le renouvellement de ma mesure de protection est pris pour 10 ans. Si ma situation n évolue pas le juge peut dire jusqu à 20 ans. Mon tuteur est la personne désignée par le juge pour : gérer mon argent, me représenter pour les décisions importantes et les papiers, m aider quand je lui demande. Attention : Le juge peut décider que je dois faire seul certains actes. Page 37

38 Ma protection Je peux : Demander un rendez-vous au juge. Rencontrer mon tuteur. Demander à mon tuteur de venir chez moi pour parler avec lui. Par exemple : si quelqu un m ennuie souvent et me menace. Je peux aussi en parler à d autres personnes. Demander à mon tuteur de m expliquer ma mesure de protection. Demander à mon tuteur de m aider à écrire mon projet de vie pour la MDPH. Demander à mon tuteur de m expliquer mon projet d accompagnement personnalisé. Demander à changer de tuteur. C est le juge qui décide. Page 38

39 Ma vie privée Ce que je fais seul : Je suis ami avec qui je veux. Je vais où je veux. Si j ai un enfant, je décide pour lui. Je peux avoir des relations sexuelles. Il faut que mon partenaire soit d accord. Je peux recevoir le courrier de mes amis et de ma famille chez moi. Ce que fait mon tuteur pour moi avec l accord du juge : Il me représente si mon mari ou ma femme souhaite divorcer. Ce que je fais avec l accord du juge et l aide de mon tuteur : Je peux me marier. Je peux me pacser, mon tuteur m aide pour la signature du PACS. Je peux décider de rompre mon PACS seul mais je dois en avertir mon tuteur. Je peux divorcer. Mon tuteur me représentera au tribunal. Ce que je ne peux pas faire même avec mon tuteur : Divorcer par consentement mutuel. Je ne peux pas me mettre d accord avec mon mari ou ma femme, pour divorcer, pour moi c est interdit par la loi. Je peux divorcer pour d autres raisons. Page 39

40 Ma vie de tous les jours Ce que je peux faire seul : Je vais au travail. Je change de travail. Mon tuteur peut m aider pour changer de travail. Je peux avoir un animal, je dois m en occuper. Mon tuteur ne s occupe pas de mon animal. Mais je peux lui demander de l argent en plus pour, bien m occuper de lui. Je peux avoir le téléphone et internet. Mon tuteur prend l abonnement. Mon tuteur paye la facture avec mon argent. Je peux conduire ou passer mon permis de conduire. Je dois en parler avant avec mon tuteur, pour savoir si je peux payer les leçons. Je pars en vacances. Mon tuteur m aide pour savoir combien je peux dépenser. Il paye la facture avec mon argent. Page 40

41 Mon argent Ce que je peux faire seul : Je dépense mon argent liquide c est-à-dire, mes billets et mes pièces. Je prête un peu d argent liquide à un ami ou la famille. Ce que je fais avec mon tuteur : Je lis mes relevés de compte pour connaitre mes dépenses, et l argent que je gagne. Je prends rendez-vous à ma banque. Je donne de l argent pour une bonne action. Ce que mon tuteur fait avec l autorisation du juge : Il ouvre un compte. Il ouvre un compte épargne. Un compte épargne sert à mettre mes économies, Je gagne de l argent avec mes économies. Il demande une carte de retrait à la banque. Il ferme un compte. Il change mon argent de banque. Si je veux prêter une grosse somme d argent à un ami ou, ma famille, mon tuteur demande l autorisation au juge. Si je veux il peut demander au juge l autorisation, à la banque de me prêter de l argent, que je vais rembourser tous les mois. Page 41

42 Il prend un contrat obsèques. Un contrat obsèques sert à payer à l avance mon enterrement. Il prend une assurance vie. Une assurance vie est un contrat, sur lequel je peux mettre mes économies, et je décide qui aura cet argent après ma mort. Il accepte un héritage pour moi. Ce que je fais avec le juge : Je fais un testament pour dire à qui je souhaite, donner ce que je possède quand je serai mort. Mon tuteur ne peut pas m aider, c est interdit par la loi. Le notaire peut m aider. Ce que je ne peux pas faire même avec mon tuteur : Je ne peux pas avoir de chéquier. Je ne peux pas prêter toutes mes économies à un ami. Page 42

43 Mon logement Ce que je peux faire seul : Je choisis ma maison. Je dois avoir assez d argent pour payer le loyer. Je choisis mes meubles et objets. Tout ce qui est dans ma maison est à moi. Ce que fait mon tuteur pour moi avec l accord du juge : Il achète une maison pour moi avec mon argent. Il vend ma maison et met mon argent sur mon compte à la banque. Il signe le contrat de location de ma maison. Il arrête mon contrat de location si je veux changer de maison. Page 43

44 Ma santé Ce que je peux faire : Je vais chez le médecin pour être soigné. Je choisis mon médecin. Décider de ne plus prendre mes médicaments, de ne pas me soigner. Je peux en parler avec mon médecin. Je demande à lire mon dossier médical. Mon tuteur peut m aider à le demander. J écris mes directives anticipées. Les directives anticipées servent à dire au médecin quoi faire, si je suis très malade et que je ne peux plus parler. Je peux donner mes organes après ma mort. Je peux en parler avec mon tuteur. C est lui qui fera les papiers après ma mort. Ce que je fais avec mon tuteur : Le médecin doit m expliquer mes soins et à mon tuteur aussi. Le médecin doit me demander mon accord pour me soigner et, à mon tuteur aussi. Si je ne suis pas d accord avec mon tuteur pour me soigner, c est le juge qui décide. Ce que je ne peux pas faire même avec mon tuteur : Je ne donne pas mon sang. Je ne peux pas avoir de personne de confiance. Ma famille ou mes amis peuvent m accompagner, chez le médecin. Page 44

45 Ma citoyenneté Ce que je peux faire : Je peux voter. Le juge peut dire que je n ai pas le droit de voter. Je peux dire à mon tuteur si je veux voter quand même. Je peux être élu au conseil à la vie sociale de mon établissement. Le conseil à la vie sociale est une réunion pour parler de, l établissement. Je peux être administrateur de mon association. Un administrateur aide l association à prendre des décisions. Je peux porter plainte. Par exemple si je me fais voler mes affaires. Je peux demander à mon tuteur de venir avec moi, au commissariat de police ou à la gendarmerie. Ce que mon tuteur fait pour moi : Il demande ma carte d identité ou mon passeport. Ce que je ne peux pas faire même avec mon tuteur : Je ne peux pas être élu aux élections politiques. Je ne peux pas être juré au tribunal. Le juré assiste au procès d un criminel, et aide le juge à prendre une décision. Le juré est désigné parmi les gens qui, n ont pas de mesure de protection. Page 45

46 Ce document est rédigé en «Facile à lire et à comprendre», méthode européenne permettant une accessibilité des informations aux personnes déficientes intellectuelles, dans tous les domaines de la vie. Ce document a été rédigé par les membres de la Commission Protection Juridique de l Unapei. L accessibilité de ce document a été vérifiée par Dolorés Pessarossi et validé par les ateliers «Facile à lire et à comprendre» de Nous aussi 44, de l Unapei Languedoc Roussillon et de l Adapei 69. European Easy-to-read Logo : Inclusion Europe. More information at Page 46

47 Page 47

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la curatelle simple

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la curatelle simple Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la curatelle simple Je m appelle Christel Prado. Je suis présidente de l Unapei. L Unapei est une association nationale qui défend, les droits

Plus en détail

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la curatelle renforcée

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la curatelle renforcée Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la curatelle renforcée Je m appelle Christel Prado. Je suis présidente de l Unapei. L Unapei est une association nationale qui défend, les

Plus en détail

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la tutelle

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la tutelle Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la tutelle Je m appelle Christel Prado. Je suis présidente de l Unapei. L Unapei est une association nationale qui défend, les droits des

Plus en détail

Document réalisé avec le soutien de

Document réalisé avec le soutien de Document réalisé avec le soutien de Directeur de la publication : Cédric MAMETZ Responsable de la rédaction : Céline SIMONIN, Chargée de projets Nous Aussi Conception graphique : La Suite + Co et Lauriane

Plus en détail

Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique

Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique Je m appelle Christel Prado. Je suis présidente de l Unapei. L Unapei est une association nationale qui défend, les droits des personnes handicapées

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la sauvegarde de justice

Guide. pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la sauvegarde de justice Guide pour mieux comprendre ma mesure de protection juridique : la sauvegarde de justice Je m appelle Christel Prado. Je suis présidente de l Unapei. L Unapei est une association nationale qui défend,

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil)

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil) Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil) présentée à par : Votre identité Monsieur ou Madame le Juge des Tutelles TRIBUNAL D INSTANCE 27

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

GUIDE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE DEMANDER UNE MESURE DE PROTECTION D'UNE PERSONNE MAJEURE

GUIDE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE DEMANDER UNE MESURE DE PROTECTION D'UNE PERSONNE MAJEURE GUIDE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE DEMANDER UNE MESURE DE PROTECTION D'UNE PERSONNE MAJEURE Vous souhaitez solliciter l ouverture d une mesure de protection judiciaire, avant de faire cette démarche,

Plus en détail

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison?

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison? Chapitre 2 : La police Partie 1: Contact avec la police 1. Quand puis-je être en contact avec la police? La police pourrait entrer en contact avec toi si elle a des motifs raisonnables de croire que tu

Plus en détail

Mandat de protection future

Mandat de protection future N 13592*02 LE MANDAT DE PROTECTION FUTURE NE PEUT PRENDRE EFFET QUE LORSQU IL EST ETABLI QUE LE MANDANT NE PEUT PLUS POURVOIR SEUL A SES INTERETS Mandat de protection future (Articles 477 à 488 et 492

Plus en détail

La protection juridique du jeune majeur

La protection juridique du jeune majeur La protection juridique du jeune majeur Alexandra GREVIN Avocat à la Cour PARIS Journées D étude CRAIF, 7 Et 8 Mars 2014 Choix difficile, lourd. Mon objectif, aujourd hui : Vous informer, vous donner des

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil)

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) présentée à par : Votre identité Monsieur ou Madame le Juge des Tutelles TRIBUNAL D INSTANCE 27

Plus en détail

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER

JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER JE SUIS UNE FEMME, JE VIS EN COUPLE ET JE VEUX ME SÉPARER OU DIVORCER QUE DOIS-JE FAIRE? Que dois-je faire? Que dois-je savoir avant de prendre ma décision? Quelles sont les démarches légales et de régularisation?

Plus en détail

Fourchette d avertissement Trousse d inscription

Fourchette d avertissement Trousse d inscription 1 Trousse d inscription POUR VOUS INSCRIRE AU PROGRAMME BONNE CONDUITE Vous trouverez dans la présente trousse tout ce dont vous avez besoin pour vous inscrire à Bonne conduite, le programme ontarien de

Plus en détail

Procédure disciplinaire

Procédure disciplinaire Procédure disciplinaire Pourquoi la police m arrêtera-t-elle? Parce que la loi espagnole relative au statut des étrangers établi qu il est une contrevention grave le fait de demeurer en Espagne sans permis

Plus en détail

Demander un placement dans une maison de soins de longue durée

Demander un placement dans une maison de soins de longue durée Demander un placement dans une maison de soins de longue durée CASC du Nord-Ouest Présenter une demande de placement dans une maison de soins de longue durée Après avoir décidé de demander un placement

Plus en détail

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement.

Il faut que tout le monde travaille ensemble pour supprimer ces problèmes. Aujourd hui, je vous demande de faire confiance au Gouvernement. Le mardi 3 juillet 2012, le Premier Ministre de la France a parlé aux Députés. Le Premier Ministre est le chef du Gouvernement de la France. Il y a plusieurs Ministres dans le Gouvernement. Le Premier

Plus en détail

Plan de crise. Pourquoi développer un plan de crise? Quand élaborer le plan de crise? Qui peut vous aider à élaborer le plan de crise?

Plan de crise. Pourquoi développer un plan de crise? Quand élaborer le plan de crise? Qui peut vous aider à élaborer le plan de crise? Plan de crise Pourquoi développer un plan de crise? Le plan de crise peut vous aider à réagir de la façon la plus efficace possible face à une situation de crise et d en minimiser ses effets. Cet outil

Plus en détail

Identifiez vos pertes d énergies

Identifiez vos pertes d énergies 1. L entraînement Il y a trop d incertitudes dans ma vie (finances, performances, confiance, l entraîneur, mon rôle, ) Je devrais déléguer mais je n ai personne pour le faire L entraînement ne me permet

Plus en détail

Protection juridique Tutelle Curatelle (LOI n 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs) Pays de Saint Malo

Protection juridique Tutelle Curatelle (LOI n 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs) Pays de Saint Malo Protection juridique Tutelle Curatelle (LOI n 2007-308 du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs) Pays de Saint Malo SOMMAIRE 1. Mot d accueil 2. La situation sur le pays de

Plus en détail

La procédure concernant une demande d aide

La procédure concernant une demande d aide Version n : 1 Dernière actualisation : 11-12-2006 1) A quoi sert cette fiche? 2) Quand est-ce que je peux demander de l aide au CPAS? 3) Comment obtenir une aide du CPAS? Étape n 1 : l introduction de

Plus en détail

Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide!

Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide! Vous n avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le SECAL vous aide! www.secal.belgium.be Service Public Fédéral Finances - 2016 - Cette brochure a été réalisée par un groupe de travail constitué de collaborateurs

Plus en détail

INVENTAIRE ÉTABLI LE par. le tuteur le curateur le mandataire spécial l'administrateur légal MAJEUR PROTÉGÉ

INVENTAIRE ÉTABLI LE par. le tuteur le curateur le mandataire spécial l'administrateur légal MAJEUR PROTÉGÉ Tribunal d instance de Service de la Protection des majeurs Références Tribunal : DOSSIER N : MAJEUR PROTÉGÉ : INVENTAIRE ÉTABLI LE par le tuteur le curateur le mandataire spécial l'administrateur légal

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ADMINISTRATIF

QUESTIONNAIRE ADMINISTRATIF E.H..P.A.D RESIDENCE BELLE FONTAINE 35, rue Saint-Exupéry 62152 NEUFCHATEL-HARDELOT tél : 03.21.99.91.30 fax : 03.21.99.91.32 QUESTIONNAIRE ADMINISTRATIF Modalité de la demande : Hébergement : URGENT ENTREE

Plus en détail

La protection juridique des majeurs 1 ère partie

La protection juridique des majeurs 1 ère partie La protection juridique des majeurs 1 ère partie On estime aujourd hui à 850 000 le nombre de majeurs sous protection (handicapés mentaux, exclus de la vie et personnes âgées). L allongement de la durée

Plus en détail

Présentation de la loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs

Présentation de la loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs Présentation de la loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection juridique des majeurs 1 Toute personne est légalement reconnue «capable» de tous les actes de la vie civile à 18 ans. Quoique majeures,

Plus en détail

QUELS DOCUMENTS A INTRODUIRE POUR CHAQUE DEMANDE DE PASSEPORT?

QUELS DOCUMENTS A INTRODUIRE POUR CHAQUE DEMANDE DE PASSEPORT? QUELS DOCUMENTS A INTRODUIRE POUR CHAQUE DEMANDE DE PASSEPORT? Le formulaire de demande La demande pour un(e) mineure doit être signée par les deux parents (sauf cas particuliers) ou par le tuteur + une

Plus en détail

F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F

F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F F I N D E M E S U R E : C O M P T E D E G E S T I O N D É F I N I T I F La mesure de protection de la personne protégée a pris fin. En application de l'article 514 du Code civil, vous devez remettre un

Plus en détail

! EN TOUTE HYPOTHESE : lorsque le tuteur / curateur est l époux du majeur protégé, il est impératif de demander au Juge des tutelles la

! EN TOUTE HYPOTHESE : lorsque le tuteur / curateur est l époux du majeur protégé, il est impératif de demander au Juge des tutelles la LE DIVORCE DE LA PERSONNE PROTEGEE Quel type de divorce est possible lorsqu un époux est placé sous mesure de protection? Article 229 et 249-4 C.Civ Sauvegarde de justice Curatelle Tutelle Divorce par

Plus en détail

Le juge est là pour me protéger

Le juge est là pour me protéger Le juge est là pour me protéger Guide à l usage des enfants et adolescents pour se repérer dans une procédure judiciaire Ce guide appartient à : NOM :... Prénom :... Date de naissance : / / Sommaire Est-ce

Plus en détail

InStItutIon PuBlIQue de ProtectIon de la JeuneSSe Je suis Placé en I.P.P.J.!

InStItutIon PuBlIQue de ProtectIon de la JeuneSSe Je suis Placé en I.P.P.J.! aide et protection de la jeunesse InStItutIon PuBlIQue de ProtectIon de la JeuneSSe Je suis Placé en I.P.P.J.! Tu as commis un délit (vol, coups et blessures)? Tu vas ou tu es placé en I.P.P.J.? A partir

Plus en détail

CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE PASSEPORT

CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE PASSEPORT CONSTITUTION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE PASSEPORT 1. Première demande Personne majeure résidant au Cameroun (page 2) 2. Première demande Personne mineure résidant au Cameroun (page 3) 3. Renouvellement

Plus en détail

Réservée aux jeunes de moins de 26 ans en formation en alternance dans le BTP pour l achat d un premier véhicule

Réservée aux jeunes de moins de 26 ans en formation en alternance dans le BTP pour l achat d un premier véhicule Demande de prêt Numéro de Sécurité sociale à compléter impérativement Réservée aux jeunes de moins de 26 ans en formation en alternance dans le BTP pour l achat d un premier véhicule Vous allez faire une

Plus en détail

N O T I C E D ' I N V E N T A I R E. Vous venez d être nommée administratrice légale, tutrice, curatrice, mandataire spéciale de M. Vincent AUBIN.

N O T I C E D ' I N V E N T A I R E. Vous venez d être nommée administratrice légale, tutrice, curatrice, mandataire spéciale de M. Vincent AUBIN. COUR D APPEL DE VERSAILLES TRIBUNAL D'INSTANCE DE GONESSE Le service des tutelles majeurs N O T I C E D ' I N V E N T A I R E Vous venez d être nommée administratrice légale, tutrice, curatrice, mandataire

Plus en détail

COMPTE DE GESTION DES BIENS POUR L ANNÉE... Période de gestion du... au... LA PERSONNE PROTÉGÉE LA MESURE DE PROTECTION

COMPTE DE GESTION DES BIENS POUR L ANNÉE... Période de gestion du... au... LA PERSONNE PROTÉGÉE LA MESURE DE PROTECTION Tribunal d Instance de CHÂTEAUROUX Service Tutelles des majeurs 11 rue Paul-Louis Courier B.P. 625 36020 CHATEAUROUX CEDEX Téléphone : 02 54 53 03 11 / 13 Fax : 02 54 08 44 86 COMPTE DE GESTION DES BIENS

Plus en détail

Affaires. RÉPERTOIRE DE L Essentiel DE MES ASSOCIATION POUR LA PRÉVOYANCE, L ENTRAIDE ET LES SERVICES

Affaires. RÉPERTOIRE DE L Essentiel DE MES ASSOCIATION POUR LA PRÉVOYANCE, L ENTRAIDE ET LES SERVICES ASSOCIATION POUR LA PRÉVOYANCE, L ENTRAIDE ET LES SERVICES RÉPERTOIRE DE L Essentiel DE MES Affaires à remettre à une personne de confiance après l avoir complété. Vos coordonnées NOM (Tel que figurant

Plus en détail

COMPTE DE GESTION ANNUEL

COMPTE DE GESTION ANNUEL COMPTE DE GESTION ANNUEL DOSSIER N : MAJEUR PROTÉGÉ : ( à compléter) NOTICE En votre qualité de personne chargée de la mesure de protection, vous devez remettre chaque année un compte de gestion au greffier

Plus en détail

Toujours d actualités: tâches du curateur en cas de décès du pupille

Toujours d actualités: tâches du curateur en cas de décès du pupille Toujours d actualités: tâches du curateur en cas de décès du pupille Situation de départ Monsieur Z. est décédé. La représentante de l autorité tutélaire se réfère à l art. 444 CC qui s applique bien qu

Plus en détail

DIRA-LAVAL LES ABUS FINANCIERS ET L EXPLOITATION FINANCIÈRE

DIRA-LAVAL LES ABUS FINANCIERS ET L EXPLOITATION FINANCIÈRE Qu est-ce que l exploitation financière? L exploitation financière est l utilisation à mauvais escient de votre argent ou de vos biens par un parent ou une personne en qui vous avez confiance. L exploitation

Plus en détail

1. Rappel sur le principe de la capacité. . Tout majeur dispose en principe de ses droits

1. Rappel sur le principe de la capacité. . Tout majeur dispose en principe de ses droits Nathalie DEGELDER Mandataire Judiciaire à la Protection des Majeurs et coordinatrice du Service Régional d Information et de Soutien aux Tuteurs Familiaux vous présente le Thème Protéger un membre de sa

Plus en détail

Mon avenir professionnel

Mon avenir professionnel Véronique Mauro, Isabelle Julliard Découverte Je construis professionnelle Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-944-8 d a c c om nue l Ma nt 3 e Mon avenir professionnel me Prépa

Plus en détail

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille»

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» La famille évolue et les rapports dans le couple et parents enfants changent aussi. Pour penser et mieux vivre ensemble ces changements,

Plus en détail

Lettre d actualité juridique

Lettre d actualité juridique Lettre d actualité juridique Mai - Juin 2009 Tutelle-Curatelle I. Les effets de la curatelle et de la tutelle quant à la protection de la personne Vous trouverez en annexe un tableau traitant des droits

Plus en détail

Foire aux questions sur la tutelle pour adulte

Foire aux questions sur la tutelle pour adulte Bureau du tuteur et curateur public Foire aux questions sur la tutelle pour adulte Tutelle pour adulte Guide pratique 1 Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Sources d information Whitehorse (Yukon)

Plus en détail

N O T I C E D ' I N V E N T A I R E

N O T I C E D ' I N V E N T A I R E Destinataire : TRIBUNAL D INSTANCE de TOULOUSE Service de la Protection des majeurs DOSSIER N: MAJEUR PROTÉGÉ : N O T I C E D ' I N V E N T A I R E Vous venez d être nommé en qualité de mandataire spécial

Plus en détail

MESURES DE PROTECTION:

MESURES DE PROTECTION: MESURES DE PROTECTION: LA MISE SOUS TUTELLE OU CURATELLE Prof. Jean-Pierre Kahn Service de Psychiatrie et Psychologie Clinique CHU de NANCY Hôpitaux de Brabois Journée Nationale Prader Willi France Dombasle

Plus en détail

État civil. Le Mans. De Monsieur Et Mademoiselle. Date... et heure... de la célébration

État civil. Le Mans. De Monsieur Et Mademoiselle. Date... et heure... de la célébration État civil Le Mans De Monsieur Et Mademoiselle Date... et heure... de la célébration Dossier à déposer en couple à la mairie, au moins 1 mois avant la date prévue pour la célébration du mariage. Dossier

Plus en détail

DEMANDE DE DOSSIER MEDICAL à compléter et à adresser à la Direction de la Clientèle et du Droit des Patients

DEMANDE DE DOSSIER MEDICAL à compléter et à adresser à la Direction de la Clientèle et du Droit des Patients DEMANDE DE DOSSIER MEDICAL à compléter et à adresser à la Direction de la Clientèle et du Droit des Patients Je soussigné(e) : Nom Prénom : Nom de jeune fille : Adresse actuelle : Code postal / / / Ville

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

DOSSIER D AIDE MENAGERE

DOSSIER D AIDE MENAGERE Social et santé Mon Département, terre de toutes les solidarités DOSSIER D AIDE MENAGERE toujours avec v us. www.hauteloire.fr L aide ménagère sociale Le Conseil général peut octroyer une aide aux personnes

Plus en détail

Pièces à fournir pour la constitution d un dossier de mariage 4. 1. Pour la publication des bans 5 2. Pour la constitution du dossier 5

Pièces à fournir pour la constitution d un dossier de mariage 4. 1. Pour la publication des bans 5 2. Pour la constitution du dossier 5 Sommaire Pièces à fournir pour la constitution d un dossier de mariage 4 1. Pour la publication des bans 5 2. Pour la constitution du dossier 5 Choix du contrat de mariage 8 Organisation du mariage 10

Plus en détail

COM-09-STD 07/13. Acheter un Chalet Campwood. mode d emploi. Villages de chalets

COM-09-STD 07/13. Acheter un Chalet Campwood. mode d emploi. Villages de chalets COM-09-STD 07/13 Acheter un Chalet Campwood mode d emploi Villages de chalets Vos interrogations sont légitimes. Nous vous proposons donc de parcourir ce petit guide, qui vous éclairera sur notre concept

Plus en détail

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note :

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note : Solution 6.02.07 BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007 Französisch Alle Abteilungen Zeit: 45 Minuten Nom: Numéro : Points : Note : Compréhension : 22 points Vocabulaire / Production écrite : 12 points Grammaire

Plus en détail

10c - L avocat. Service juridique droit des personnes et des familles

10c - L avocat. Service juridique droit des personnes et des familles 10c - L avocat L avocat peut vous défendre, vous assister et vous représenter pour régler un conflit ou pour obtenir un droit, soit dans le cadre d un procès, soit pour régler un litige à l amiable. Il

Plus en détail

4ème étage bureau 409 19 avenue du parmelan 74011 ANNECY CEDEX Tél : 04.50.33.38.03 ou 04.50.3338.05 fax : 04.50.33.38.

4ème étage bureau 409 19 avenue du parmelan 74011 ANNECY CEDEX Tél : 04.50.33.38.03 ou 04.50.3338.05 fax : 04.50.33.38. TRIBUNAL D'INSTANCE d'annecy Service de la Protection des majeurs 4ème étage bureau 409 19 avenue du parmelan 74011 ANNECY CEDEX Tél : 04.50.33.38.03 ou 04.50.3338.05 fax : 04.50.33.38.09 DOSSIER N majeur

Plus en détail

LE MANDAT DE PROTECTION FUTURE

LE MANDAT DE PROTECTION FUTURE LE MANDAT DE PROTECTION FUTURE Selon le code civil (art. 1984), le mandat est l acte par lequel une personne, le mandant, donne à une autre, le mandataire, le pouvoir de faire quelque chose en son nom.

Plus en détail

Comment gérer son argent?

Comment gérer son argent? Comment gérer son argent? Qu'entend-t-on par budget? La somme que nous détenons chaque mois Le budget est variable Qu'entend-t-on par budget? Le budget représente la somme que nous détenons chaque mois

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides

VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides VOUS N ARRIVEZ PLUS À PAYER VOTRE LOYER? des conseils, des aides Vous n avez pas payé votre loyer depuis deux mois > Des frais supplémentaires de relance facturés sur quittance > Deux lettres de rappel

Plus en détail

Je peux voter! Un guide simple sur le vote au Canada

Je peux voter! Un guide simple sur le vote au Canada Je peux voter! Un guide simple sur le vote au Canada J e p e u x v o t e r! Un guide simple sur le vote au Canada Pour tout renseignement, veuillez vous adresser au : Centre de renseignements Élections

Plus en détail

à conserver pour votre information

à conserver pour votre information Tribunal d instance de CHARTRES Service de la Protection des majeurs DOSSIER N : MAJEURE PROTÉGÉE : N O T I C E à conserver pour votre information En votre qualité de personne chargée d une mesure de protection

Plus en détail

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30)

DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004. ÉPREUVE ORALE (0h30) DELF 1 er degré - UNITÉ A4 - CORRIGÉ Session de mai 2004 ÉPREUVE ORALE (0h30) EXERCICE 1 - IDENTIFICATION D ÉLÉMENTS SIGNIFICATIFS LIÉS À LA PRONONCIATION, À L INTONATION OU À L USAGE DES REGISTRES DE

Plus en détail

COMMISSION OUVERTE DE LA FAMILLE SOUS-COMMISSION MAJEURS VULNÉRABLES II

COMMISSION OUVERTE DE LA FAMILLE SOUS-COMMISSION MAJEURS VULNÉRABLES II TRAVAUX DES COMMISSIONS OUVERTES COMMISSION OUVERTE DE LA FAMILLE SOUS-COMMISSION MAJEURS VULNÉRABLES II Auteur : Marie-Helene Isern-Real Date : mercredi 4 mars 2009 LES NOUVEAUX POUVOIRS DU JUGE DES TUTELLES

Plus en détail

LA GESTION DU PATRIMOINE

LA GESTION DU PATRIMOINE GUIDE À L USAGE DU À UN MAJEUR ET DU CONSEIL DE TUTELLE LA GESTION DU PATRIMOINE FASCICULE D LA GESTION DU PATRIMOINE TABLE DES MATIÈRES 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LA GESTION DU PATRIMOINE 4 1.1. Quelles

Plus en détail

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC

TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC TRANSFERT D UNE CARTE VISA MD BLC Montant additionnel ASAP: Non Oui, N o ASAP : VEUILLEZ EPÉDIER CE FORMULAIRE, PAR COURRIER INTERNE, AU SERVICE DES CARTES DE CRÉDIT (934) CARTE DÉTENUE PAR LE CLIENT CARTE

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA GARDE A VUE

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA GARDE A VUE CE QUE VUS DEVEZ SAVIR SUR LA GARDE A VUE Presque tout le monde est concerné. En effet, dès l'âge de 13 ans, toute personne soupçonnée d'avoir commis ou tenté de commettre une infraction, punie par une

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

Informations sur la loi de la protection contre la violence (LPV)

Informations sur la loi de la protection contre la violence (LPV) Informations sur la loi de la protection contre la violence (LPV) Protection 1. Qui protège la loi de la violence domestique? La loi protège la personne qui subit de la violence ou qui est menacée de violence

Plus en détail

CARTE NATIONALE D IDENTITÉ SÉCURISÉE

CARTE NATIONALE D IDENTITÉ SÉCURISÉE DIRECTION DE LA CITOYENNETÉ AFFAIRES GÉNÉRALES CARTE NATIONALE D IDENTITÉ SÉCURISÉE Pour déposer vos demandes de carte nationale d identité, vous serez accueillis uniquement sur rendez-vous du lundi au

Plus en détail

www.secal.belgium.be

www.secal.belgium.be Vous n'avez pas reçu vos pensions alimentaires? Le Service des Créances Alimentaires (SECAL) vous aide www.secal.belgium.be Service Public Fédéral Finances - 2012 - Cette brochure a été réalisée par un

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

CRÉDITS. Tout ce que vous devez savoir en matière de crédit. BR, la banque de la Réunion. www.banquedelareunion.fr

CRÉDITS. Tout ce que vous devez savoir en matière de crédit. BR, la banque de la Réunion. www.banquedelareunion.fr CRÉDITS BR, la banque de la Réunion Tout ce que vous devez savoir en matière de crédit. CRÉDITS : Prêt Personnel p 4 Livéo p 5 Prêt Étudiant p 6 Permis à 1 /jour p 8 Prêt Immobilier p10 Prêt Épargne Logement

Plus en détail

Assemblée générale du 4 avril 2013. Questions-réponses pour les actionnaires

Assemblée générale du 4 avril 2013. Questions-réponses pour les actionnaires Assemblée générale du 4 avril 2013 Questions-réponses pour les actionnaires 1. Quelles publications seront mises à la disposition des actionnaires?... 2 2. Comment puis-je commander/annuler une publication?...

Plus en détail

Le surendettement. Les Mini-Guides Bancaires. Nouvelle édition Août 2011

Le surendettement. Les Mini-Guides Bancaires. Nouvelle édition Août 2011 022 Le surendettement Les Mini-Guides Bancaires Nouvelle édition Août 2011 4 6 8 12 14 16 18 22 26 28 Sommaire Le surendettement Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de la procédure? Comment

Plus en détail

guide pratique Les aides légales PDF Create! 5 Trial à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne www.nuance.com

guide pratique Les aides légales PDF Create! 5 Trial à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne www.nuance.com guide pratique Les aides légales à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne es légales à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne Les aides légales à la gestion du patrimoine

Plus en détail

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE

VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE VOUS ÊTES TUTEUR D UNE PERSONNE MAJEURE LES PREMIÈRES DÉMARCHES Devenir tuteur familial Une gestion prudente et avisée Vous venez d être nommé tuteur d un majeur à protéger La tutelle est un régime de

Plus en détail

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Formule T1 Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Directives Section A : Quand utiliser cette formule.. p. 1 Section B : Comment remplir cette formule p. 2

Plus en détail

LE MANDAT DE PROTECTION FUTURE

LE MANDAT DE PROTECTION FUTURE Conseil général CIDPA CLIC départemental 72 CIDPA CLIC départemental 03/2009 - Sept. 2010-09/2011 LE MANDAT DE PROTECTION FUTURE Le mandat de protection future est une mesure conventionnelle par laquelle

Plus en détail

ETAT CIVIL. Extrait d acte de naissance :

ETAT CIVIL. Extrait d acte de naissance : ETAT CIVIL Extrait d acte de naissance : S'adresser à la mairie du lieu de naissance, indiquer, noms et prénoms, la date de naissance et filiation (noms et prénoms des parents), joindre également une enveloppe

Plus en détail

FONDS DÉMARRAGE. CLD Robert-Cliche. Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE. NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur)

FONDS DÉMARRAGE. CLD Robert-Cliche. Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE. NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur) FONDS DÉMARRAGE CLD Robert-Cliche Demande de financement IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE : (Nom du demandeur) Adresse : Rue : Municipalité : Code Postal : Téléphone : Télécopieur

Plus en détail

Le règlement collectif de dettes en pratique

Le règlement collectif de dettes en pratique Le règlement collectif de dettes en pratique Centre d Appui aux services de médiations de dettes de la Région de Bruxelles-Capitale Janvier 2014 Boulevard du Jubilé, 153-155 à 1080 Bruxelles Tél : 02 217

Plus en détail

Garde, Droit de Visite, et Competence Judiciaire

Garde, Droit de Visite, et Competence Judiciaire Garde, Droit de Visite, et Competence Judiciaire Hotline: (212) 343-1122 www.liftonline.org Ce guide explique ce qui se passe quand une personne initie une procédure de garde ou de droit de visite alors

Plus en détail

LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR

LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR FASCICULE C LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR TABLE DES MATIÈRES 1. LA GESTION DU PATRIMOINE LORSQUE LE TUTEUR DATIF ASSURE LES DÉPENSES DE L ENFANT 5 1.1. Pouvez-vous

Plus en détail

N O T I C E. Pour les dépenses de la vie courante conservez les justificatifs qui pourraient vous être réclamés.

N O T I C E. Pour les dépenses de la vie courante conservez les justificatifs qui pourraient vous être réclamés. Destinataire : TRIBUNAL D INSTANCE de TOULOUSE Service de la Protection des majeurs DOSSIER N : MAJEUR PROTÉGÉ : N O T I C E En votre qualité de personne chargée de la mesure de protection de vous devez

Plus en détail

CONDITIONS GÉNERALES DE VENTE LA CABANE AU BORD DU LAC

CONDITIONS GÉNERALES DE VENTE LA CABANE AU BORD DU LAC CONDITIONS GÉNERALES DE VENTE LA CABANE AU BORD DU LAC 1. Règlements Pour les réservations effectuées par le biais de notre système de réservation en ligne avec paiement sécurisé www.cabanesdesgrandslacs.com,

Plus en détail

www.amelis-services.com

www.amelis-services.com www.amelis-services.com » Le guide que vous tenez entre les mains est le premier d une collection que l organisme Cap Retraite s apprête à éditer. Nous poursuivons ainsi notre vocation d accompagnement

Plus en détail

Ça peut arriver à tout le monde

Ça peut arriver à tout le monde Page 1 sur 6 Ça peut arriver à tout le monde La perspective de perdre la capacité de décider soi-même n est réjouissante pour personne. Pourtant, nul n'est à l'abri d'un accident grave ou d une maladie

Plus en détail

Calendar of events. Divorce Page 1. December-17-08 4:55 PM

Calendar of events. Divorce Page 1. December-17-08 4:55 PM Divorce Page 1 Calendar of events December-17-08 4:55 PM 15 décembre 2008 Reçu un message cryptique via Facebook (Marie Voyer) indiquant que je devrais poser des questions par rapport aux fréquentations

Plus en détail

De M.. Et M... Date :... et heure de la célébration. Cérémonie religieuse : oui non Si oui : lieu de la cérémonie religieuse :

De M.. Et M... Date :... et heure de la célébration. Cérémonie religieuse : oui non Si oui : lieu de la cérémonie religieuse : De M.. Et M... Date :... et heure de la célébration Cérémonie religieuse : oui non Si oui : lieu de la cérémonie religieuse : Dossier à déposer en couple à la Mairie de LOMBRON, au minimum 1 mois avant

Plus en détail

Dossier de candidature à l accès en MASTER DROIT 2 e année MENTION DROIT PRIVÉ Master professionnel : Spécialité "Droit des affaires"

Dossier de candidature à l accès en MASTER DROIT 2 e année MENTION DROIT PRIVÉ Master professionnel : Spécialité Droit des affaires Université de Savoie Faculté de droit Photo Dossier de candidature à l accès en MASTER DROIT 2 e année MENTION DROIT PRIVÉ Master professionnel : Spécialité "Droit des affaires" Année Universitaire 2014-2015

Plus en détail

www.seine-et-marne.fr département de Seine-et-Marne SITUATION FAMILIALE

www.seine-et-marne.fr département de Seine-et-Marne SITUATION FAMILIALE DOSSIER DE DEMANDE Personne Agée (60 ans ou plus) Personne Handicapée (Titulaire de la carte d invalidité) Nom du demandeur :...Prénom :... Date de naissance :... Téléphone :... Adresse actuelle :... Code

Plus en détail

LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE

LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE Vous Conseiller Le Financement L Accompagnement Le Marché Un contexte économique et sociale fragile Le constat actuel pour les primo accédant, et notamment les jeunes ménages

Plus en détail

Conditions Générales d intervention

Conditions Générales d intervention Claudine EUTEDJIAN Docteur en Droit Nathalie MOULINAS LE GO I.A.E. de PARIS Avocats au Barreau de TARASCON Cabinet d Avocats Sud-Juris Conditions Générales d intervention Le Cabinet est libre d accepter

Plus en détail

Les aides légales à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne

Les aides légales à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne guide pratique Les aides légales à la gestion du patrimoine et à la protection de la personne MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE SECRÉTARIAT D'ÉTAT CHARGÉ DES AÎNÉS eslégalesà

Plus en détail

Ma Condamnation Pénale et Ma Procédure au Tribunal pour les Affaires Familiales

Ma Condamnation Pénale et Ma Procédure au Tribunal pour les Affaires Familiales Ma Condamnation Pénale et Ma Procédure au Tribunal pour les Affaires Familiales Hotline: (212) 343-1122 www.liftonline.org Questions Générales Relatives aux Conséquences d une Condamnation Pénale sur une

Plus en détail