RESUME DE FORMATION. Société Suisse de Chirurgie Plastique, Reconstructive et Esthétique pour : livre No1.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESUME DE FORMATION. Société Suisse de Chirurgie Plastique, Reconstructive et Esthétique pour : livre No1."

Transcription

1 RESUME DE FORMATION 1. FORMATION King s College, Université de Londres. Examen du 2 nd M.B, mars En même temps licence en physiologie à la Faculté des Sciences, examen final de celle-ci passé en juin B.Sc. (Hons.), London Transfert à l Université de Genève en octobre Final Examen Fédéraux de Médecine (Diplôme, 22 sept 1977) Doctorat en Médecine : le FMH en Chirurgie Plastique, Reconstructive : le FMH en Chirurgie de la Main : le PRIX : Société Suisse de Chirurgie Plastique, Reconstructive et Esthétique pour : livre No1. 3. MISSION SPECIALE : Institut Raoul Follerau, Adzopé, Côte d Ivoire du au , puis en 1986, 1988, 1991, Chirurgie Réparatrice de la face des patients lépreux. Chirurgie de la main des patients lépreux.

2 MEMBRE ORDINAIRE DES SOCIETES SUIVANTES 1. SOCIETE DE MEDECINE SUISSE (SMS) dès SOCIETE SUISSE DE CHIRURGIE PLASTIQUE, RECONSTRUCTIVE ET ESTHETIQUE (SSCPRE) dès , INTERNATIONAL SOCIETY FOR INJURIES BURNS (ISBI) dès FONDAZIONE G. SANVENERO-ROSSELI PER LO STUDIO E LO SUILUPPO DELLA CHIRURGIA PLASTICA dès SOCIETE SUISSE DE SENOLOGIE (SSS) dès SOCIETE SUISSE DE CHIRURGIE DE LA MAIN (SSCM) dès SOCIETE SUISSE DE CHIRURGIE (SSC) dès SOCIETE VAUDOISE DE MEDECINE (SVM) dès EUROPEAN ASSOCIATION OF PLASTIC SURGEONS (EURAPS) dès 1991

3 PUBLICATIONS A) LIVRES : 1. Auteur : LES BRULURES THERMIQUES DE LA MAIN, traitement chirurgical, Edition Médecine et Hygiène, Genève, Co-Auteur : Chirurgie du sein. Plasties et reconstructions Co-auteur avec : G. F. Maillard, D. Montandon, J-L. Goin Publ : Médecine et Hygiène, Genève, B) ARTICLES : 1. Le traitement local des brûlures. P. Meredith Méd. Et hyg., 39 : , Primary care of the Burned Hand, avec D. Montandon. Dans : Care of the Burn Wound, A symposium of the Internation Society for Burn Injuries and the World Health Organiszation, Geneva, Switzerland, 4-6 May Section : III Edit : S. R. May, G. Dogo Publisher : S. Karger (New-York, Basel) L attitude chirurgicale en face des brûlures aiguës. P. Meredith 4. Le traitement chirurgical des brûlures de la main. P. Meredith 5. La cura delle ustioni nei riferimenti alla medicina dell adulto. Colloquia Medica Santoriana, Lugano, Pub : Insitutio Comeliana, Collectio Monographica Minor, Le Mal Perforant plantaire chez le diabétique : traitement chirurgical. P. Meredith Revue Médical de la Suisse Romande 106 : , Résultats à long terme de 68 cas de réduction mammaire opérés dans un service de chirurgie universitaire. P. Meredith, D. Montandon Helv. Chr. Acta 55 : , 1988

4 PUBLICATIONS (suite) 8. Treatment of chronic osteitis and osteochondritis of the Sternum by Muscle and Musculocutanous Flaps. P. Meredith Microsurgery Scientific Reports 6 : 18-23, Significant Necrosis after Abdominoplasty, Secondary Correction. G.-F. Maillard, P. Meredith Eur. J. Plast. Surg 12 : , La Reconstruction du Sein. P. Meredith Revue Médicale de la Suisse Romande 110 : , Bilateral Pinch Reconstruction : Versatility of the Masquelet-Zancolli, Flap and the Wikki operation. G.-F. Maillard, P. Meredith P.R.S. 87 : , Plastic and Reconstructive Suergery C) POSTERS : 1. P. Meredith, N. Luscher : Die Verwendung des M. Glutens maximus als Muskel-oder Muskulocutaner Kappen. No-64, Congrès de l UNION des Sociétés Suisse de Chirurgie. UNIONSKONGRESS, sept. 1982, Luzern, Suisse. 2. G.-F. Maillard, P. Meredith : Reconstruction d une pince bilatérale. Congrès du GEM, 7-10 déc. 1988, Paris, France

5 PRESENTATIONS AUX CONGRES 1. P. Meredith, D. Montandon : Facteurs pré-pubaires responsables du développement anormal de la glande mammaire féminine. Congrès de chirurgie plastique et reconstructive des Sociétés Suisse, Autrichienne et Allemande, Innsbruck, Autrich, septembre P. Meredith : Un cas d hypertélorisme orbitaire traité à Genève. Colloque de la clnique d ORL, Hôpital Cantonal, Genève, avril P. Meredith, H. Nigst : Traitement opéraoitre de la Rhizarthrose. Hand Circle, Baser, juin P. Meredith : No 2 des publications, Symposium of the ISBI, Genève, 4-6 mai P. Meredith : No 4 et 5 des publications et : La place des lambeaux et des transplantations cutanées dans le traitement tardif des brûlures. Synedrium Medicum Sanatorianum, Lugano, 19 novembre P. Meredith, H. Nigst : La luxation récidivante des tendons extenseurs des doigts : une entité clinique particulière?. Congrès Annuel, Soc. Suisse de Chir. Plastique, Esthétique et Reconstructive, Nyon, Suisse, septembre P. Meredith, D. Montandon : Use of Fibrin glue in Skin grafting. ISBI, Genève Congrès, 2-4 mai P. Meredith, D. Montandon, R. Gumener, C. Le Coultre, S. Krupp : An evaluation of methods for the treatment of Neck Contractures, ISBI, Genève Congrès, 2-4 mai P. Meredith, D. Montandon : Etude retrospective subjective et objective de 79 cas de reductions et pexies mammaires : indications, resultants, critiques. Congrès Union des Sociétés Suisses de Chirurgie, septembre 1986, Lucerne, Suisse. 10. P. Meredith, H. Wijnen : Lambeaux musculaires et musculo-cutanés dans la cure chirurgicale d ostéite et ostéo-chondrite après sternotomie médiane. Congrès Union des Sociétés Suisses de Chirurgie, septembre P. Meredith, H. Nigst : Résultats objectifs et subjectifs après plastie selon Epping. Congrès annuel Soc. Suisse de Chirurgie de la Main, Genève, 17 octobre 1986.

6 PRESENTATIONS AUX CONGRES (suite) 12. P. Meredith, G.-F. Maillard : Reconstruction of two digit pinch-grip in a patient with bilateral forearm amputation by free toe transfert and dorsal fascio-cutaneous forearm flaps in a single operation. 32 nd World Congress of Surgery (SIC), Sydney, septembre P. Meredith : Treatment of chronic osteitis and osteo-chondritis follonwig open heart surgery by muscular and muscular-cutaneous flaps. 32 nd World Congress of Surgery (SIC), Sydney, septembre P. Meredith, Loco-Regional Muscle and Musculo-Cutaneon flaps in the Coverage of Limb defects. (Invited speaker). IV Asean, Congres of Plastic Surgery, 6-8 mars 1989, Kuala Lumpar, Malaysia. 15. P. Meredith, Versatility of the dorsal inter-osseons fascio-cutanesur forearm-flap. IV Asean, Congres of Plastic Surgery, 6-8 mars 1989, Kuala Lumpar, Malaysia. 16. G.-F. Maillard, P. Meredith : Le lambeau axial de Masquelet : La Bonne à tout faire en chirurgie de la main et du memebre supérieur?. Congrès annuel SSCPRE, mai 1988, Origlio, Suisse. 17. P. Meredith : 7-Jahres-Ergebnisse nach Reduktions Plastiken. Congrès Soci. Suisse de Chirurgie et Soc. de Sénologie juin 1988, Montreux, Suisse. 18. P. Meredith : Résultats à long terme après reconstruction mammaire. Congrès Soc. Suisse de Chirurgie et Soc. de Sénologie juin 1988, Montreux, Suisse. 19. G.-F. Maillard, P. Meredith : Nécrose après lipectomie abdominale Correction secondaire par expansion cutanée. SSCPRE, Congrès annuel, 2-3 juin 1989, Lausanne, Suisse. 20. P. Meredith, U. Beer : Un cas de synovite des fléchisseurs au Mycobacterium szulgaï. Congrès annuel Soc. Suisse de la Chir. de la Main, mars 1990, Lausanne, Suisse. 21. B. Schmutz, G.-F. Maillard, P. Sprumont, P. Meredith : Le Lambeau de Masquelet-Z ancolli (de l artère inter-osseuse postérieure). Congrès annuel Soc. Suisse de la Chir. de la Main, avril 1991, Crans-Montana, Suisse.

7 ASSISTANCES AUX CONGRES (SANS PRESENTATION) 1. Avalanche et Médecins : traitement des victimes d avalanches, de l hypothermie et de l asphyxie et le traitement des gelures. Symposium, Aigle, 28 février Congrès de la Société Suisse de Chirurgie Plastique et Reconstructive, Bâle, septembre Congrès de la Société Suisse de Sénologie, Zurich, novembre Cours de perfectionnement de la Société Suisse de Chirurgie, Lausanne, 20 mars th Annual Flap Dissection Workshop, Eastern Virginie Medical School Continuing Medical Education, Norfolk, Virginia, Congrès des Sociétés Chirurgicales Suisses, Luzern, septembre Arbeitssitzung des Deutsch-Oesterreichisch-Schweizerischen Arbeitskreises für Tumoren im Kiefer-und Gesichtsbereich, Bâle, novembre La plaie et son pansement Symposium, Genève, 5 mars Injectable Collagen 1st European Symposium, Genève, 1 er juin Symposium. Recent Progress in Burn Wound Treatment Brussels, Blegium, 2 février Congrès du GEM, Paris, France, 3-6 décembre Symposium sur le traitement Palliatif des paralysies du membre supérieur. I.F.M., mai 1987, Paris, France. 13. GEM, 2-5 décembre 1987, Paris, France. 14. Symposium sur les malformations congénitales du membre supérieur, I.F.M., mai 1988, Paris, France. 15. Symposium sur la chirurgie de la silhouette, novembre 1988, Nice, France. 16. GEM, 7-10 décembre 1988, Paris, France. 17. Congrès annuel SSCM, Zurich, Suisse, 3-4 mars 1989.

8 ASSISTANCES AUX CONGRES (SANS PRESENTATION) (suite) 18. The 1981 Advanced Facial Contourning Symposium, San Diego, California, février 1989 (Lipoplasty Society of North America). 19. X Congress, Intl. Soc. Sf. Aesth. Plast. Surg, Zurich, Suisse, septembre Aesthetic Rhinoplasty 89, State of the Art, New-York, NY, USA, 30 novembre 2 décembre 1989 (NYU and Plastic Surgery Educational Foundation) 21. 1er Satelite Symposium on Breast Reconstruction. Munich, Germany, février EURAPS, 1er Annual Meeting, Strasbourg, France, 8-9 juin The East Grinstead Symposium on Minimally Invasive Injection Surgery. East Grinstead, England, mars 1991.

9 COURS POST-GRADUE SUIVITS (SANS PRESENTATION) 1. Post-graduate course in Plastic Surgery : Board Review in Plastic and Reconstructive Surgery. New-York University Post-Graduate, Medical School, New-York, 2-7 novembre Cours post-gradué de la Société Suisse de Chirurgie, Berne, 19 mars Cours post-gradué SSC, Lausanne, 20 mars Cours post-gradué de la Société Suisse de Chirurgie Plastique et Reconstructive, Nyon, septembre Cours post-gradué SSC, Berne, 19 mars ème cours de l Association Suisse pour l étude de l ostéosynthèse bases théoriques et pratiques du traitement opératoire des fractures, Genève, octobre Participation comme instructeur. 7. IIème cours post-gradué de la Société Suisse de Chirurgie Plastique et Reconstructive, Genève, 2 juin Cours post-gradué SSCPRE, Lausanne, 1er juin 1989.

10 ENSEIGNEMENT A. Présentations dans cours post-gradués SSCPR/SSCM 1. Démonstrations opératoires-reconstruction du nez après carcinoma basocellulaire. P. Meredith, D. Montandon. Journées reconstruction pour cancer du nez, 8-9 mai 1981, Genève, Suisse. 2. Documents photographiques dans la rhinoplastie, SSCPR, Genève, 2 juin Aponévrectomies partielles et totals dans la cure du Dupuytren, SSCPR, Genève, 2 juin Les Brûlures de la main, traitement primaire, SSCM, 16 octobre 1986, Genève, Suisse. 5. Reconstruction du Sternum, SSCPR, mai 1987, Lausanne, Suisse. B. Colloques Universitaires specialises 1. Compte rendu sur : Plastic and Reconstructive Surgery Post-Graduate Course, NYU. Colloque de division de chirurgie réparatrice, HC Genève, janvier Bases théoriques et conseils pratiques concernant les lambeau musculo-cutané. Colloque de la Klinik für Plastische und Wiederherstellungschirurgie, Kantonspittal Basel, juin Traitement des ulcères de décubitus chez les paraplégiques, utilité des lambeaux musculocutanés. (allemand) Colloque au Kantonspittal Basel, Clinique sus-mentionnée, juillet Documents photographiques pour les rhinoplasties. IIème cours post-gradué de Chirurgie plastique et reconstructive, hospital cantonal de Genève, 2 juin Aponévrectomies dans le traitement de la Maladie de Dupuytren.

11 ENSEIGNEMENT (suite) C. Etudiants 1. Examen physique de la main. Cours de chirurgie de la main, Kantonspittal, Basel, juin La main brûlée : bases pour le traitement physique. Cours pour ergothérapeutes, Kantonspittal, Basel, juin Problèmes de grands brûlés. Colloque du Service de chirurgie plastique et reconstructive, CHUV, février Ulcères de décubitus chez les paraplégiques, idem 12, CHUV, mars Le Nitrate de Cerium dans le traitement initial des brûlés. Colloque de la division de chirurgie réparatrice, HC Genève, juin Enseignement hebdomadaire de chirurgie de la main et urgences de chirurgie plastique, depuis le 1er septembre 1985, Hôpital de zone de Morges, Suisse.

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPÉCIALISATION CHIRURGIE PLASTIQUE ET RECONSTRUCTIVE

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPÉCIALISATION CHIRURGIE PLASTIQUE ET RECONSTRUCTIVE MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPÉCIALISATION CHIRURGIE PLASTIQUE ET RECONSTRUCTIVE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine clinique,

Plus en détail

KITSIOU Christos M.D.

KITSIOU Christos M.D. KITSIOU Christos M.D. DOB: 23/04/1980 Birth Country / City: Greece, Athens Nationality: Cypriot PLASTIC, RECONSTRUCTIVE AND AESTHETIC SURGERY MICROSURGERY PROFESSIONAL EXPERIENCE AND MEMBERSHIPS Medical

Plus en détail

CURRICULUM VITAE DIPLOMA. Name: BENCHAOU. First name: Mimoun. Date of birth: 1st May 1966. Nationality: Moroccan, French and Swiss

CURRICULUM VITAE DIPLOMA. Name: BENCHAOU. First name: Mimoun. Date of birth: 1st May 1966. Nationality: Moroccan, French and Swiss CURRICULUM VITAE Name: BENCHAOU First name: Mimoun Date of birth: 1st May 1966 Nationality: Moroccan, French and Swiss Languages: spoken and written French, English, German and Arabic Marital status: single

Plus en détail

LIVRET DU CHIRURGIEN EN FORMATION. Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique Chirurgie maxillo-faciale et stomatologique Chirurgie de la main

LIVRET DU CHIRURGIEN EN FORMATION. Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique Chirurgie maxillo-faciale et stomatologique Chirurgie de la main LIVRET DU CHIRURGIEN EN FORMATION Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique Chirurgie maxillo-faciale et stomatologique Chirurgie de la main ENSEIGNEMENTS PRATIQUES, STAGES HOSPITALIERS ENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Publications, Communications, Enseignement Dr Arielle SALON

Publications, Communications, Enseignement Dr Arielle SALON Publications, Communications, Enseignement Dr Arielle SALON COMMUNICATIONS AVEC ACTES PUBLIES Présentations au GEM (Soc Fse Chir Main) et IFSSH (Int Fed of Soc Surg Hand) SOFCOT (Soc Fse Chuir Orth et

Plus en détail

Membrane Intégra. Technique

Membrane Intégra. Technique Membrane Intégra V. Casoli Les méthodes dites «simples» de couverture des pertes de substance cutanée de la main et des doigts, en dehors des lambeaux, sont représentées essentiellement par la technique

Plus en détail

Spécialiste en chirurgie plastique reconstructive et esthétique

Spécialiste en chirurgie plastique reconstructive et esthétique SIWF ISFM Spécialiste en chirurgie plastique reconstructive et esthétique Programme de formation postgraduée du 1 er juillet 0 (dernière révision: 1 octobre 1) Accrédité par le Département fédéral de l'intérieur:

Plus en détail

I.- Les médecins en formation postgraduée

I.- Les médecins en formation postgraduée CONCEPT DE FORMATION POSTGRADUEE POUR MEDECIN SPECIALISTE FMH EN CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE Lieu de formation post-graduée pour la chirurgie maxillo-faciale. Catégorie Nom du service : CHUV, Département

Plus en détail

Lambeaux et microchirurgie

Lambeaux et microchirurgie Lambeaux et microchirurgie S. Pannier, Ch. Glorion Hôpital Necker Enfants Malades Université Paris Descartes Couverture d une perte de substance Défi pour les chirurgiens 6 ème siècle avant JC : SUSHRUTA

Plus en détail

Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE. Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie

Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE. Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie Hospices cantonaux Centre Hospitalier Universitaire Vaudois DOSSIER DE PRESSE Création du Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie 1. Le Centre romand hospitalo-universitaire de neurochirurgie

Plus en détail

La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007

La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007 Genève, le 26 septembre 2007 Communiqué de presse La chirurgie robotisée en projection 3D: Une première européenne présentée au grand public, à Genève, le 4 octobre 2007 La Clinique Générale-Beaulieu (CGB)

Plus en détail

Programme pour la formation continue de la Société Suisse de Chirurgie (SSC) et de ses sociétés approfondies

Programme pour la formation continue de la Société Suisse de Chirurgie (SSC) et de ses sociétés approfondies Programme pour la formation continue de la Société Suisse de Chirurgie (SSC) et de ses sociétés approfondies 1. Bases légales et réglementaires Le présent règlement a pour base la loi fédérale sur les

Plus en détail

LES LUNDIS DE LA SANTE

LES LUNDIS DE LA SANTE LES LUNDIS DE LA SANTE BREST, le 11 Avril 2005 Dr Stanislas VALENTIN Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE DU SEIN DANS LE CADRE DU CANCER DU SEIN CANCER DU SEIN (RAPPEL)

Plus en détail

Le problème de la (non) prise en charge par l assurance maladie

Le problème de la (non) prise en charge par l assurance maladie Le problème de la (non) prise en charge par l assurance maladie Karim Chayata Docteur en droit Enseignant à la Faculté de Droit et des Sciences Politiques de Sousse Introduction Rappel du cadre juridique

Plus en détail

SOFARTHRO.com. Chirurgie du canal carpien: techniques endoscopiques CTRS versus chirurgie à ciel ouvert (à propos de 100 cas) Pas de conflit d interêt

SOFARTHRO.com. Chirurgie du canal carpien: techniques endoscopiques CTRS versus chirurgie à ciel ouvert (à propos de 100 cas) Pas de conflit d interêt Chirurgie du canal carpien: techniques endoscopiques CTRS versus chirurgie à ciel ouvert (à propos de 100 cas) Pas de conflit d interêt N.Alidrissi, J.North, M.Elyaacoubi, A.Elbardouni, MS.berrada, D.Bledea,

Plus en détail

PARTIE 1 BASES CHAPITRE 1 PEAU ET CICATRISATION

PARTIE 1 BASES CHAPITRE 1 PEAU ET CICATRISATION Table des matières Avant-propos...................................................................................... VII PARTIE 1 BASES CHAPITRE 1 PEAU ET CICATRISATION Structure histologique de la peau.........................................................

Plus en détail

LISTE DES COMMUNICATIONS ET PUBLICATIONS (1989 2009)

LISTE DES COMMUNICATIONS ET PUBLICATIONS (1989 2009) LISTE DES COMMUNICATIONS ET PUBLICATIONS (1989 2009) 1989 THESE DE DOCTORAT en médecine : «le lifting des faces internes de cuisses.» 200 pages 1990 CLERMONT FERRAND, Avril Congrès de la SOFCEP «Nouvelle

Plus en détail

Mamans AFRICA (Association des Femmes pour des Rencontres Intellectuelles, Culturelles et Artistiques), RD Congo

Mamans AFRICA (Association des Femmes pour des Rencontres Intellectuelles, Culturelles et Artistiques), RD Congo 1 RAPPORT Comité Organisateur Unité de Chirurgie Plastique Reconstructive et Esthétique, Chirurgie de la Main et Brûlologie (Professeur Anatole KIBADI KAPAY) Cliniques Universitaires de Kinshasa Faculté

Plus en détail

Programme de formation Chirurgie Orthopédique

Programme de formation Chirurgie Orthopédique Hôpitaux Universitaires de Genève Faculté de Médecine de Genève Les Hôpitaux Universitaires et la Faculté de Médecine de Genève offrent un programme structuré de formation qui s adresse aux: Candidats

Plus en détail

ASSOCIATION D ENTRAIDE DES MUTILES DU VISAGE. Rapport de mission à Ouagadougou (Burkina Faso)

ASSOCIATION D ENTRAIDE DES MUTILES DU VISAGE. Rapport de mission à Ouagadougou (Burkina Faso) ASSOCIATION D ENTRAIDE DES MUTILES DU VISAGE Rapport de mission à Ouagadougou (Burkina Faso) Novembre/Décembre 2013 1 Depuis 1994, l Association d Entraide des Mutilés du Visage (AEMV) et le Service de

Plus en détail

Traitement chirurgical et néo-adjuvant des cancers du sein. Le cancer mammaire. Atelier 5. Bases des traitements chirurgicaux de la tumeur mammaire

Traitement chirurgical et néo-adjuvant des cancers du sein. Le cancer mammaire. Atelier 5. Bases des traitements chirurgicaux de la tumeur mammaire Traitement chirurgical et néo-adjuvant des cancers du sein Le cancer mammaire Atelier 5 Pr Carole Mathelin, Pr Bellocq Jean Pierre CHRU Strasbourg Bases des traitements chirurgicaux de la tumeur mammaire

Plus en détail

Décision 6088 2013-2061

Décision 6088 2013-2061 Décision concernant la planification de la médecine hautement spécialisée (MHS) dans le domaine des interventions lourdes et rares de chirurgie viscérale: résection pancréatique L organe de décision de

Plus en détail

PRINCIPES DU TRAITEMENT CONSERVATEUR DU CANCER DU SEIN. Valeria de Franco, Nantes DESC - SCVO Poitiers, 8 juin 2007

PRINCIPES DU TRAITEMENT CONSERVATEUR DU CANCER DU SEIN. Valeria de Franco, Nantes DESC - SCVO Poitiers, 8 juin 2007 PRINCIPES DU TRAITEMENT CONSERVATEUR DU CANCER DU SEIN Valeria de Franco, Nantes DESC - SCVO Poitiers, 8 juin 2007 DEFINITION Exérèse totale de la tumeur = tumorectomie Conservant le sein (mamelon et aréole)

Plus en détail

Décision concernant la planification de la médecine hautement spécialisée (MHS) dans le domaine des tumeurs rares de la moelle épinière

Décision concernant la planification de la médecine hautement spécialisée (MHS) dans le domaine des tumeurs rares de la moelle épinière Décision concernant la planification de la médecine hautement spécialisée (MHS) dans le domaine des tumeurs rares de la moelle épinière L Organe de décision de la Convention intercantonale relative à la

Plus en détail

DOCTEUR PATRICK KNIPPER Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique

DOCTEUR PATRICK KNIPPER Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique DOCTEUR PATRICK KNIPPER Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique TRAVAUX SCIENTIFIQUES / COMMUNICATIONS - Papillomatose laryngée et auto-vaccins. Pr. L. Traissac, Dr. P. Knipper (Bdx, 1998).

Plus en détail

Plan de Formation des internes et chefs de clinique

Plan de Formation des internes et chefs de clinique Plan de Formation des internes et chefs de clinique Service d Endocrinologie, Diabétologie, Hypertension et Nutrition Département des Spécialités de médecine HUG, Genève Adresse pour la correspondance

Plus en détail

Spécialiste en chirurgie orale et maxillo-faciale

Spécialiste en chirurgie orale et maxillo-faciale SIWF ISFM Spécialiste en chirurgie orale et maxillo-faciale Programme de formation postgraduée du 1 er juillet 2001 (dernière révision: 25 juillet 2011) Accrédité par le Département fédéral de l'intérieur:

Plus en détail

Aujourd hui - Cabinet dentaire, pratique privée Paris 7è, France. - Activité hospitalière - Consultation du Sourire. Hôpital St-Louis, Paris

Aujourd hui - Cabinet dentaire, pratique privée Paris 7è, France. - Activité hospitalière - Consultation du Sourire. Hôpital St-Louis, Paris Claude FINELLE Chirurgien-Dentiste Date de Préparation: Juilet 2014 Adresse professionnelle: 59 Avenue de la Bourdonnais, 75007 Paris, France Téléphone Professionnel: +33145632000 Email: claude.finelle@dental7paris.com,

Plus en détail

ANESTHESIE EN CHIRURGIE REPARATRICE-ESTHETIQUE ET PLASTIQUE INTERVENTIONS ET ATTITUDES DEFINITIONS CHIRURGIE DES TEGUMENTS ET DES FORMES Chirurgie Réparatrice et Plastique Chirurgie de correction de défauts

Plus en détail

11/2/2012. De la prévention au traitement chirurgical. des escarres? = plaie de pression (pressure soar)

11/2/2012. De la prévention au traitement chirurgical. des escarres? = plaie de pression (pressure soar) RARE FACIAL TUMOR De la prévention au traitement chirurgical des escarres? Dr. Ali MODARRESSI Médecin Adjoint Service de chirurgie plastique, reconstructive et esthétique Hôpitaux Universitaires de Genève

Plus en détail

Symposium Annuel de la Société Suisse de Chirurgie et Médicine du Pied Thèmes: Fractures du Pilon Tibial/ Le Pied Plat 24 Mai 2013

Symposium Annuel de la Société Suisse de Chirurgie et Médicine du Pied Thèmes: Fractures du Pilon Tibial/ Le Pied Plat 24 Mai 2013 Symposium Annuel de la Société Suisse de Chirurgie et Médicine du Pied Thèmes: Fractures du Pilon Tibial/ Le Pied Plat 24 Mai 2013 Uniklinik Balgrist Forchstrasse 340 8008 Zürich Tel +41 44 386 11 11 Fax

Plus en détail

Reconstruction mammaire autologue

Reconstruction mammaire autologue Reconstruction mammaire autologue Mirjam Zweifel-Schlatter a, Marina Barandun b a FMH Plastische, Rekonstruktive und Ästhetische Chirurgie, Praxis, Centralbahnstr. 11, Basel, und Bethesda Spital Basel

Plus en détail

Unité de Réhabilitation Mammaire

Unité de Réhabilitation Mammaire Unité de Réhabilitation Mammaire Sommaire Définition de la reconstruction Définition de la reconstruction... 3 Reconstruction par prothèse... 4 Reconstruction par expandeur... 6 Complications d une reconstruction

Plus en détail

Société Suisse de Chirurgie STATUTS DE LA SSC. du 9 juin 2005 (Etat au 1 er janvier 2006) ANNEXE III

Société Suisse de Chirurgie STATUTS DE LA SSC. du 9 juin 2005 (Etat au 1 er janvier 2006) ANNEXE III Société Suisse de Chirurgie STATUTS DE LA SSC du 9 juin 2005 (Etat au 1 er janvier 2006) ANNEXE III Domaines de gestion du comité, du secrétaire général, du secrétariat de direction et de la commission

Plus en détail

Définition d'un modèle de calcul du coût de la formation et de la recherche académiques médicales dans les hôpitaux universitaires

Définition d'un modèle de calcul du coût de la formation et de la recherche académiques médicales dans les hôpitaux universitaires Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Santé, éducation et sciences Définition d'un modèle de calcul du coût de la formation et de la recherche académiques médicales

Plus en détail

Référentiel métier / Compétences du chirurgien plasticien, esthétique et

Référentiel métier / Compétences du chirurgien plasticien, esthétique et e-mémoires de l'académie Nationale de Chirurgie, 2009, 8 (4) : 22-26 22 Référentiel métier / Compétences du chirurgien plasticien, esthétique et reconstructeur Pr Véronique Martinot-Duquennoy, CHU Lille,

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Clinique universitaire de cardiologie Centre pour les cardiopathies congénitales Information au patient: endocardite

Clinique universitaire de cardiologie Centre pour les cardiopathies congénitales Information au patient: endocardite Clinique universitaire de cardiologie Centre pour les cardiopathies congénitales Information au patient: endocardite _f_patienteninfo.indd 1 22.05.2014 13:07:16 Littérature: Flückiger, U., & Jaussi, A.

Plus en détail

Section 5. - Chirurgie.

Section 5. - Chirurgie. Section 5. - Chirurgie. Art. 14. Sont considérées comme prestations qui requièrent la qualification de médecin spécialiste dans une des disciplines relevant de la pathologie externe : «c) les prestations

Plus en détail

ENQUETE SURVISO GPIC. Protocole 2011

ENQUETE SURVISO GPIC. Protocole 2011 ENQUETE SURVISO GPIC Protocole 2011 RÉSUMÉ Sujet Population cible Recueil Taille de l échantillon Personnes ressources Objectifs Logistique, analyse des données, rapport Surveillance ISO selon la méthodologie

Plus en détail

Plaies opératoires-plaies chroniques: indications et technique du prélèvement, les indications de traitements

Plaies opératoires-plaies chroniques: indications et technique du prélèvement, les indications de traitements Plaies opératoires-plaies chroniques: indications et technique du prélèvement, les indications de traitements Olivier Lesens Service des Maladies Infectieuses et Tropicales, Clermont-Ferrand Plan Infection

Plus en détail

REFERENTIEL METIER/COMPETENCES CHIRURGIEN PLASTICIEN, ESTHETIQUE ET RECONSTRUCTEUR

REFERENTIEL METIER/COMPETENCES CHIRURGIEN PLASTICIEN, ESTHETIQUE ET RECONSTRUCTEUR REFERENTIEL METIER/COMPETENCES DU CHIRURGIEN PLASTICIEN, ESTHETIQUE ET RECONSTRUCTEUR 20.07.2007 1 Les situations de soins types 1 1 Les situations de soins retenues ne sont, bien entendu, pas exhaustives

Plus en détail

A chacun son médecin de famille

A chacun son médecin de famille A chacun son médecin de famille Des médecins de famille pour la Suisse aujourd hui et demain www.fondation-medecins-famille.ch Médecins de famille et pédiatres en Suisse Toute personne, âgée ou jeune,

Plus en détail

Enseignement de la sénologie. M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis

Enseignement de la sénologie. M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis Enseignement de la sénologie M. Espié Centre des maladies du sein Hôpital Saint Louis Un constat En France pendant les études médicales environ 3 heures sont consacrées au cancer du sein et quasiment aucune

Plus en détail

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE

MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE MAÎTRISE UNIVERSITAIRE D ÉTUDES AVANCÉES EN MÉDECINE CLINIQUE SPECIALISATION ANESTHESIOLOGIE 1. Objectifs généraux La Maîtrise universitaire d études avancées en médecine clinique (en anglais Master of

Plus en détail

Concept de formation post-graduée du Service d orthopédie et de traumatologie de l appareil locomoteur DAL-CHUV - Lausanne

Concept de formation post-graduée du Service d orthopédie et de traumatologie de l appareil locomoteur DAL-CHUV - Lausanne Service d'orthopédie - traumatologie Concept de formation post-graduée du Service d orthopédie et de traumatologie de l appareil locomoteur DAL-CHUV - Lausanne Table des matières Lausanne, le 30.01.2012

Plus en détail

Schweizerische Gesell- Société Suisse pour Società Svizzera per Swiss Society for schaft für Oralchirurgie la Chirurgie Orale la Chirurgia Orale Oral

Schweizerische Gesell- Société Suisse pour Società Svizzera per Swiss Society for schaft für Oralchirurgie la Chirurgie Orale la Chirurgia Orale Oral Schweizerische Gesell- Société Suisse pour Società Svizzera per Swiss Society for schaft für Oralchirurgie la Chirurgie Orale la Chirurgia Orale Oral Surgery und Stomatologie et la Stomatologie e la Stomatologia

Plus en détail

Preparé pour la 22e Journée de droit de la santé Nouvelles technologies et santé publique

Preparé pour la 22e Journée de droit de la santé Nouvelles technologies et santé publique Les 10 ans de la Swiss School of Public Health (SSPH+) Prof. Dr. med. et PhD Nino Künzli Directeur de la SSPH+ (50%) Directeur Adjoint Swiss Tropical and Public Health Institut (Swiss TPH) Basel (50%)

Plus en détail

RECONSTRUCTION MAMMAIRE

RECONSTRUCTION MAMMAIRE Centre Hospitalier Guy de Chauliac Unité Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Chirurgie Maxillo-Faciale RECONSTRUCTION MAMMAIRE De façon concertée, les spécialistes (radiologues, oncologues

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Dr Isabelle COTHIER SAVEY

CURRICULUM VITAE. Dr Isabelle COTHIER SAVEY CURRICULUM VITAE Dr Isabelle COTHIER SAVEY Dr Isabelle COTHIER SAVEY CHIRURGIEN PLASTICIEN Praticien Spécialiste de l Institut Curie - Hôpital René Huguenin Lauréate de la Faculté Ancien Interne des Hôpitaux

Plus en détail

Chirurgie oncoplastique mammaire

Chirurgie oncoplastique mammaire e-mémoires de l'académie Nationale de Chirurgie, 2010, 9 (3) : 22-26 22 Chirurgie oncoplastique mammaire Breast oncoplastic surgery Dr MC Missana. Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, chirurgie

Plus en détail

CURRICULIM VITAE. Téléphone: Bureau : 00216 71/981 823 GSM : 00216 23 215 220 Fax: 00216 71/715 213. Courrier électronique: drturki100@yahoo.

CURRICULIM VITAE. Téléphone: Bureau : 00216 71/981 823 GSM : 00216 23 215 220 Fax: 00216 71/715 213. Courrier électronique: drturki100@yahoo. CURRICULIM VITAE TURKI Mohamed Ali Adresse bureau: rue du 25 juillet 1957 Marsa ville Marié (3 enfants) Téléphone: Bureau : 00216 71/981 823 GSM : 00216 23 215 220 Fax: 00216 71/715 213 Courrier électronique:

Plus en détail

Chirurgie palliative des cancers du sein

Chirurgie palliative des cancers du sein Chirurgie palliative des cancers du sein Dr MARTIN-FRANCOISE Sandrine Centre François Baclesse CAEN 1 / xx Cancers du sein métastatiques Cancer du sein d emblée métastatique : 1 à 2% Puis cancer devenant

Plus en détail

Pourquoi deux Centres de Brûlés adultes en Suisse, dont un au CHUV?

Pourquoi deux Centres de Brûlés adultes en Suisse, dont un au CHUV? Pourquoi deux Centres de Brûlés adultes en Suisse, dont un au CHUV? M. M. Berger a, W. Raffoul b, P. Maravic a, V. Séchet b, R. Chioléro a Le nombre de patients brûlés graves est resté stable au cours

Plus en détail

Département. service CHIRURGIE SÉNOLOGIQUE ET GYNÉCOLOGIQUE. QUELLE RECONSTRUCTION MAMMAIRE ENVISAGEr? >>>

Département. service CHIRURGIE SÉNOLOGIQUE ET GYNÉCOLOGIQUE. QUELLE RECONSTRUCTION MAMMAIRE ENVISAGEr? >>> Département chirurgie service CHIRURGIE SÉNOLOGIQUE ET GYNÉCOLOGIQUE Reconstruction mammaire De façon concertée, les spécialistes (radiologues, oncologues médicaux, oncologues radiothérapeutes, médecins

Plus en détail

Malgré les progrès réalisés dans la prise en

Malgré les progrès réalisés dans la prise en Peut-on faire une reconstruction mammaire immédiate par lambeau libre? Can we make an immediate breast reconstruction with free flap? Nicolas Leymarie*, Benjamin Sarfati* * Département de chirurgie, institut

Plus en détail

STATUTS SGPRAC SOCIETE SUISSE DE CHIRURGIE PLASTIQUE, RECONSTRUCTIVE ET ESTHETIQUE

STATUTS SGPRAC SOCIETE SUISSE DE CHIRURGIE PLASTIQUE, RECONSTRUCTIVE ET ESTHETIQUE STATUTS 1 1 NOM ET BUT DE LA SOCIÉTÉ 1.1 La Société Suisse de Chirurgie Plastique, Reconstructive et Esthétique () est l'association professionnelle des médecins spécialistes en Chirurgie Plastique, Reconstructive

Plus en détail

Dr. Elisabeth Zielonka C.H.U. de Charleroi

Dr. Elisabeth Zielonka C.H.U. de Charleroi Dr. Elisabeth Zielonka C.H.U. de Charleroi Introduction Chirurgie plastique: spécialité médicale qui vise à restaurer ou à donner une forme au corps Plastique : dérive du grec «plastikos» et signifie «modeler,

Plus en détail

Module immersion en milieu communautaire LA CHIRURGIE. Blanc Adrien Grandjean Sarah Lee Choon Corinne Paccot Aurélie. Juin 2009

Module immersion en milieu communautaire LA CHIRURGIE. Blanc Adrien Grandjean Sarah Lee Choon Corinne Paccot Aurélie. Juin 2009 Module immersion en milieu communautaire LA CHIRURGIE Blanc Adrien Grandjean Sarah Lee Choon Corinne Paccot Aurélie Juin 2009 1 Introduction Nos motivations Définition Influence des médias (publicité,

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

Spécialiste en anesthésiologie

Spécialiste en anesthésiologie SIWF ISFM Spécialiste en anesthésiologie Programme de formation postgraduée du 1er janvier 2013 SIWF Schweizerisches Institut für ärztliche Weiter- und Fortbildung ISFM Institut suisse pour la formation

Plus en détail

L évaluation du creux axillaire

L évaluation du creux axillaire L évaluation du creux axillaire Journées DESC-SCVO Poitiers, Juin 2007 Marc-Henri JEAN, Nantes Cancer du sein : Introduction (1) 30 000 nouveaux cas / an 11 000 décès / an Problème de santé publique Pronostic

Plus en détail

Programme de formation continue en Chirurgie Orthopédique et Traumatologie de l Appareil Moteur

Programme de formation continue en Chirurgie Orthopédique et Traumatologie de l Appareil Moteur Programme de formation continue en Chirurgie Orthopédique et Traumatologie de l Appareil Moteur - 1. Bases légales et réglementaires Le présent règlement a pour base la loi fédérale sur les professions

Plus en détail

LUC TÉOT UNITE PLAIES ET CICATRISATIONS HOPITAL LAPEYRONIE MONTPELLIER

LUC TÉOT UNITE PLAIES ET CICATRISATIONS HOPITAL LAPEYRONIE MONTPELLIER Escarres et plaies du pied du diabétique: comment les couvrir? LUC TÉOT UNITE PLAIES ET CICATRISATIONS HOPITAL LAPEYRONIE MONTPELLIER Escarres: plan Définitions des stades Le moment chirurgical Les techniques

Plus en détail

Caroline John, Sophie Kamel, Vincent Dombre, Joao Da Costa Rodrigues, Yann Coattrenec

Caroline John, Sophie Kamel, Vincent Dombre, Joao Da Costa Rodrigues, Yann Coattrenec Caroline John, Sophie Kamel, Vincent Dombre, Joao Da Costa Rodrigues, Yann Coattrenec Plan de l exposé 1. Introduction 2. Déséquilibre offre demande 3. Donneur 4. Receveur 5. Liste d attente 6. Aspect

Plus en détail

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce

Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ pour employées de commerce Formation continue de secrétaire médicale H+ *Cette formation continue s adresse également aux candidats masculins. Groupe cible

Plus en détail

Procédure Médecins N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 5. Procédure N 033

Procédure Médecins N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 5. Procédure N 033 N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 5 Rédacteurs Dr Valerie Hamelin Date Octobre 2010 COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE Procédure N 033 Validation Dr Patrick HALBOUT

Plus en détail

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS Marie-José Roulin Directrice adjointe des soins Hôpitaux Universitaire de Genève Cette présentation expose les

Plus en détail

Introduction. Méthodes de reconstruction du volume mammaire

Introduction. Méthodes de reconstruction du volume mammaire Introduction La reconstruction d un sein après amputation (ou mastectomie) pour un cancer ou une autre pathologie, fait partie des techniques de chirurgie plastique les plus satisfaisantes. Elle fait partie

Plus en détail

Master of Advanced Studies (MAS) en Santé publique ---------

Master of Advanced Studies (MAS) en Santé publique --------- Institut de médecine sociale et préventive Prof. André Rougemont Master of Advanced Studies (MAS) en Santé publique --------- EXPOSÉ DES MOTIFS En 1990 a été mis sur pied avec le soutien du rectorat de

Plus en détail

Conditions administratives pour la reconnaissance d une équivalence de formation en médecine intensive aquise à l etranger

Conditions administratives pour la reconnaissance d une équivalence de formation en médecine intensive aquise à l etranger Vorstand Directives de la Société Suisse de Médecine Intensive (SSMI) pour la reconnaissance d'une équivalence de formation en médecine intensive acquise à l étranger Bases légales Loi fédérale du 23 juin

Plus en détail

Offres de formation en médecine des assurances

Offres de formation en médecine des assurances 24 Offres de formation en médecine des assurances Dr Bruno Soltermann, spécialiste en chirurgie FMH médecin-chef de l Association Suisse d Assurances C.F. Meyer-Strasse 14 CP 4288 8022 Zurich Résumé Ces

Plus en détail

CHIRURGIE PLASTIQUE 1

CHIRURGIE PLASTIQUE 1 CHIRURGIE PLASTIQUE 1 Sommaire Que signifie V.A.C. Therapy? Mode d action de la V.A.C. Therapy Indications contre-indications et précautions d emploi V.A.C. : unités et consommables Introduction à la pathologie

Plus en détail

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT Syndrome du canal carpien Marie-Noémie PLAT ANATOMIE Canal ostéofibreux INEXTENSIBLE Formé par: Une gouttière osseuse postérieure Le ligament annulaire antérieur en avant Contenant: Les tendons des muscles

Plus en détail

Pecs blocks. DAR CHU Antoine Béclère. PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior

Pecs blocks. DAR CHU Antoine Béclère. PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior Pecs blocks PARROT Adrien 03/07/2014 Staff junior Indications Prothèse mammaire Anesthesia, 2011 The pecs block : a novel technique for providing analgesia after breast surgery: R. Blanco PAC, pacemaker

Plus en détail

Conçu pour une cicatrisation rapide et efficace Traitement des plaies par pression négative

Conçu pour une cicatrisation rapide et efficace Traitement des plaies par pression négative APERÇU DE LA TECHNOLOGIE Conçu pour une cicatrisation rapide et efficace Traitement des plaies par pression négative Les avantages cliniquement prouvés du système intégré V.A.C. Therapy La V.A.C. Therapy,

Plus en détail

Argumentaire Pour 11.062. Dokumentation Documentation Documentazione. Oui à la médecine de famille. Initative popuplaire / contre-projet direct

Argumentaire Pour 11.062. Dokumentation Documentation Documentazione. Oui à la médecine de famille. Initative popuplaire / contre-projet direct Parlamentsdienste Services du Parlement Servizi 11.062 del Parlamento Servetschs dal parlament Argumentaire Pour Oui à la médecine de famille. Initative popuplaire / contre-projet direct Votation populaire

Plus en détail

Voogd Ac et al. J Clin Oncol 2001;19:1688 97.

Voogd Ac et al. J Clin Oncol 2001;19:1688 97. Surveillance loco-régionale personnalisée = évaluation du risque de récidive locorégionale personnalisée Histologie : les carcinomes Lobulaires Taux de récidives locales après mastectomie Differences in

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Hôpital Universitaire de Genève dès le 1.10.2002: Quai Wilson 35, 1201 Genève allemand, français, anglais, espagnol, latin

CURRICULUM VITAE. Hôpital Universitaire de Genève dès le 1.10.2002: Quai Wilson 35, 1201 Genève allemand, français, anglais, espagnol, latin CURRICULUM VITAE Nom Dr. Pascal Seite Date de naissance 13.01.1966 Lieu de naissance Düsseldorf, Allemagne Nationalité allemande / française Confession catholique Etat civil marié, 3 enfants Formation

Plus en détail

LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE

LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE Le sein Symbole de féminité Symbole de la maternité LA RECONSTRUCTION MAMMAIRE Mastectomie = 20 à 30% du traitement chirurgical du cancer du sein Taux de reconstruction après

Plus en détail

Chef de Clinique à la faculté de Nice -novembre 1989 à novembre 1991. Laboratoire d'anatomie -Prof. A. BOURGEON.

Chef de Clinique à la faculté de Nice -novembre 1989 à novembre 1991. Laboratoire d'anatomie -Prof. A. BOURGEON. GARZON Jean-Marc Ne le 30 SEPtembre 1959 A Albertville 33, bd d'oxford 06400 CANNES SPECIALITE Chirurgie Plastique et Réparatrice ACTIVITE ACTUELLE (depuis le 04. Novembre 1991) Chirurgie de la Main exclusif

Plus en détail

QUEL AVENIR POUR LA PHARMACIE HOSPITALIERE EN SUISSE?

QUEL AVENIR POUR LA PHARMACIE HOSPITALIERE EN SUISSE? QUEL AVENIR POUR LA PHARMACIE HOSPITALIERE EN SUISSE? Regard critique sur nos filières de formation Symposium GSASA, Berne, 12 mai 2009 André Pannatier 1 PLAN 1. Les filières de formation de base et postdiplôme

Plus en détail

étudier en... SUISSE

étudier en... SUISSE étudier en... SUISSE Dans cette publication, vous trouverez les informations de base nécessaires pour vous aider à trouver votre formation, à la financer et à préparer votre séjour. De nombreux sites internet

Plus en détail

4ème Symposium national pour la gestion de la qualité dans le secteur de la santé

4ème Symposium national pour la gestion de la qualité dans le secteur de la santé 4ème Symposium national pour la gestion de la qualité dans le secteur de la santé La gestion de la qualité dans l impasse? 12 Mai 2011 - Auditorium Ettore Rossi, Inselspital, Berne Intervenants: Michael

Plus en détail

La récidive d un carcinome mammaire est perçue par la patiente et son équipe médicale

La récidive d un carcinome mammaire est perçue par la patiente et son équipe médicale (la surveillance après reconstruction : le sein reconstruit, le sein symétrisé) Relapses after breast reconstruction: which follow-up? Mots-clés : Sein, Cancer, Récidive, Reconstruction. Keywords: Breast,

Plus en détail

Programme de formation continue de la Société Suisse de Neurochirurgie (SSNC) pour les médecins ayant une activité professionnelle en neurochirurgie

Programme de formation continue de la Société Suisse de Neurochirurgie (SSNC) pour les médecins ayant une activité professionnelle en neurochirurgie Programme de formation continue de la Société Suisse de Neurochirurgie (SSNC) pour les médecins ayant une activité professionnelle en neurochirurgie I. Principes Généraux Ce programme de formation continue

Plus en détail

CHUV CFMJ CJE CAS CoRoMA CLASS CRLJ CSM DLE DP-CHUV DUMSC DSAS Vaud EESP FORDD GFD-EWS GREA GRSA

CHUV CFMJ CJE CAS CoRoMA CLASS CRLJ CSM DLE DP-CHUV DUMSC DSAS Vaud EESP FORDD GFD-EWS GREA GRSA ÉLÉMENTS DE PLANIFIC ATION STRATÉGIQUE Période 2010-2015 Liste des abréviations courantes CHUV CFMJ CJE CAS CoRoMA CLASS CRLJ CSM DLE DP-CHUV DUMSC DSAS Vaud EESP FORDD GFD-EWS GREA GRSA GRSP HES HUG IMSP

Plus en détail

Communiqué de presse. Bâle, le 12 décembre 2009

Communiqué de presse. Bâle, le 12 décembre 2009 Communiqué de presse Bâle, le 12 décembre 2009 Meilleures chances de guérison pour les patientes souffrant de cancer du sein HER2- positif de stade précoce lorsqu elles reçoivent Herceptin pendant un an

Plus en détail

La Chirurgie Esthétique

La Chirurgie Esthétique La Chirurgie Esthétique Table des matières I. Introduction II. Définition de la Chirurgie Esthétique 4 III. Etapes de la chirurgie Esthétique 7 IV. Typologie de la Chirurgie Esthétique 8 o Apparence du

Plus en détail

FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association

FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association F O E D E R A T I O M E D I C O R U M H E L V E T I C O R U M FMH Verbindung der Schweizer Ärztinnen und Ärzte Fédération des médecins suisses Federazione dei medici svizzeri Swiss Medical Association

Plus en détail

ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES ANCIENS ÉLÈVES

ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES ANCIENS ÉLÈVES AKAD École Supérieure spécialisée en Banque et Finance SA École supérieure reconnue par la Confédération ÉCOLE SUPÉRIEURE SPÉCIALISÉE EN BANQUE ET FINANCE ESBF LES ATOUTS DE L ESBF DU POINT DE VUE DES

Plus en détail

Validation des Aptitudes du Candidat par ses Maîtres de Stage

Validation des Aptitudes du Candidat par ses Maîtres de Stage Validation des Aptitudes du Candidat par ses Maîtres de Stage!!! Document à faire remplir et conserver durant toute la durée de votre formation, qu il faudra rendre au SPF lors de votre demande d agrément!!!

Plus en détail

Dr Nicolas DAUPHIN. Médecin Spécialiste en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique; DU en Microchirurgie; DIU en Chirurgie de la Main

Dr Nicolas DAUPHIN. Médecin Spécialiste en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique; DU en Microchirurgie; DIU en Chirurgie de la Main CURRICULUM VITAE Dr Nicolas DAUPHIN PROFIL Médecin Spécialiste en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique; DU en Microchirurgie; DIU en Chirurgie de la Main CURRICULUM SCOLAIRE Ecole Primaire

Plus en détail

Titres de spécialiste pour tous?

Titres de spécialiste pour tous? Titres de spécialiste pour tous? Octroi de titres postgrades fédéraux à des médecins sans titre en vertu des dispositions transitoires Ch. Hänggeli, responsable du secrétariat pour la formation prégraduée,

Plus en détail

IMPLANTS MAMMAIRES ETAT DES LIEUX. Dr Jean Luc BARON Chirurgie Plastique Reconstructrice & esthétique

IMPLANTS MAMMAIRES ETAT DES LIEUX. Dr Jean Luc BARON Chirurgie Plastique Reconstructrice & esthétique IMPLANTS MAMMAIRES ETAT DES LIEUX Dr Jean Luc BARON Chirurgie Plastique Reconstructrice & esthétique UNE ACTUALITÉ BRÛLANTE L affaire PIP et le «préjudice» de la perte de confiance (le Monde 27 avril 2013)

Plus en détail

Véronique Hasler (-Mongenet)

Véronique Hasler (-Mongenet) Véronique Hasler (-Mongenet) Historienne, physiothérapeute HESAV Unité de recherche en santé (URS) Av. de Beaumont 21,1011 Lausanne +41 21 316 81 07 veronique.hasler@hesav.ch Formation et titres obtenus

Plus en détail

Si vous pensez que c est JUSTE un mal de jambe... détrompez-vous.

Si vous pensez que c est JUSTE un mal de jambe... détrompez-vous. Si vous pensez que c est JUSTE un mal de jambe... détrompez-vous. Découvrez les faits sur la maladie artérielle périphérique (MAP). 50 % des gens qui vivent avec la maladie artérielle périphérique n en

Plus en détail

ROYAL BELGIAN SOCIETY FOR PLASTIC SURGERY. Se reconstruire. Informez-vous sur la reconstruction mammaire. Avec le soutien de

ROYAL BELGIAN SOCIETY FOR PLASTIC SURGERY. Se reconstruire. Informez-vous sur la reconstruction mammaire. Avec le soutien de ROYAL BELGIAN SOCIETY FOR PLASTIC SURGERY Se reconstruire Informez-vous sur la reconstruction mammaire Avec le soutien de 1 Le BRA Day en quelques mots Le Bra Day, Breast Reconstruction Awareness Day,

Plus en détail

et la gestion des alertes

et la gestion des alertes Le signalement des infections nosocomiales et la gestion des alertes L expérience française Bruno Coignard, MD, MSc Institut de veille sanitaire, Saint-Maurice, France JAPI, Québec, 20/11/2008 Plan de

Plus en détail

"Formation et évaluation de la compétence du pharmacien clinicien expérience suisse"

Formation et évaluation de la compétence du pharmacien clinicien expérience suisse "Formation et évaluation de la compétence du pharmacien clinicien expérience suisse" Journées Franco-Suisses de Pharmacie Hospitalière 23 avril 2015, Mâcon Dr Vera Jordan-von Gunten Pharmacien d hôpital,

Plus en détail