Il peut être très difficile de composer avec la constipation.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Il peut être très difficile de composer avec la constipation."

Transcription

1 Il peut être très difficile de composer avec la constipation. Qu est-ce que la constipation? La nourriture que nous mangeons traverse l appareil digestif afin d alimenter notre organisme, notre esprit et nos vies. La digestion est la décomposition des aliments en plus petits éléments afin que l organisme les absorbe plus facilement. Quatre-vingt-quinze pour cent (95 %) des nutriments sont absorbés dans l intestin grêle (petit intestin) alors que l eau et les sels le sont dans le côlon (gros intestin) et les déchets sont éliminés par la défécation. La constipation est un trouble courant qui est souvent décrit comme le passage de petites selles dures causant une défécation peu fréquente et incommodante. Certaines personnes décrivent la constipation comme étant le sentiment que le rectum n a pas été entièrement vidé ou le fait de devoir pousser pour éliminer les selles. Celle-ci se produit lorsque le côlon absorbe trop d eau ou que les contractions de ses muscles sont lentes; les selles se déplacent alors trop lentement dans l intestin et deviennent dures et sèches. Constipation Le nombre de selles quotidiennes varie d une personne à l autre. Il n existe pas de règle absolue quant à leur fréquence. Certaines personnes vont à la selle plusieurs fois par jour tandis que d autres y vont une fois tous les deux ou trois jours. En général, leur fréquence varie de trois fois par jour à trois fois par semaine. L'évacuation de moins de trois défécations par semaine peut indiquer une constipation et de plus de trois selles liquides par jour peut être un signe de diarrhée. Il est important de comprendre que votre fréquence régulière est ce qui est normal pour vous. Lorsque des changements surviennent, il se peut que vous éprouviez des problèmes et que vous deviez consulter un médecin. Tests et diagnostic Comment puis-je savoir? Qui peut être constipé? Chez certaines personnes, la constipation apparaît de façon soudaine et dure seulement quelque temps. Chez d autres, particulièrement les personnes âgées, la constipation peut s installer graduellement et durer longtemps.

2 Divers facteurs peuvent ralentir le transit des matières fécales, y compris la déshydratation, un faible apport en liquides non caféinés, des changements dans l alimentation (particulièrement, la consommation d une quantité insuffisante de fibres solubles), les voyages, le manque d exercice, le stress, la grossesse, un élargissement du rectum, une mauvaise coordination des muscles pelviens et anaux et la prise de certains médicaments. Obtenir un diagnostic La majorité des gens souffriront de constipation au moins une fois dans leur vie. Dans la plupart des cas, il n est pas nécessaire qu un médecin pose un diagnostic et la constipation peut être traitée à domicile à l aide de moyens non pénétrants. C est particulièrement vrai chez les jeunes qui ne présentent pas d antécédents ni de trouble digestif. Toutefois, chez les adultes plus âgés et les personnes présentant des antécédents médicaux complexes, la constipation peut s avérer un symptôme d une maladie grave et doit être évaluée. Pour déterminer la cause d une constipation, votre médecin peut vous poser des questions et vous recommandez des changements de votre mode de vie. Vous pouvez l aider en recueillant à l avance les renseignements suivants : la fréquence de vos selles; une description de vos selles (forme, dureté, etc.); si vous êtes en mesure de vous rendre aux toilettes lorsque vous avez une envie pressante; si vous devez forcer lorsque vous allez à la selle; un résumé de votre alimentation; vos commentaires quant à votre degré de stress; un résumé de vos activités physiques; si vous ressentez de la douleur ou présentez d autres symptômes liés à la constipation.

3 Si la cause de votre constipation ne peut être élucidée dans le cadre d une conversation, votre médecin peut vous demander de passer des examens pour éliminer certaines causes comme le cancer de l intestin. Les examens permettant de diagnostiquer la constipation comprennent : Les analyses sanguines Le toucher rectal Il s agit d un examen simple pratiqué par un médecin. Pour le réaliser, ce dernier enfile un gant et lubrifie son index afin de l insérer dans l anus de son patient. Le toucher rectal permet de vérifier la présence de sang ou de mucus et fournit de l information importante au médecin sur l anus et l état du sphincter anal. La mesure du temps de transit colique Ce test permet de savoir combien de temps une substance met pour traverser le côlon. Pour y arriver, le patient avale un comprimé contenant des marqueurs qui sont perçus par les rayons X. Il doit ensuite subir une série de radiographies abdominales à intervalles réguliers afin de déterminer combien de temps il faut aux marqueurs pour parcourir le côlon. Le transit baryté Un produit de contraste permet de rendre le côlon bien visible et de mettre en évidence toute irrégularité comme un blocage. L endoscopie de la partie inférieure de l intestin Il peut s agir d une sigmoïdoscopie flexible ou d une coloscopie, qui sont des interventions sécuritaires réalisées par un médecin spécialiste. Durant l examen, celui-ci utilisera un mince tube flexible muni d une caméra miniature pour vérifier l aspect de l intérieur du côlon du patient. Traitements possibles Soulager la constipation Dans la plupart des cas, la constipation se traite bien. Vous pouvez prendre des mesures simples pour améliorer vos habitudes intestinales, telles que celles présentées ci-dessous. Augmenter la quantité de fibres dans son alimentation Les aliments riches en fibres solubles comprennent les grains entiers, le son et les fruits et les légumes frais. Les fibres qu ils contiennent aident au déplacement des matières fécales dans les intestins en absorbant de l eau et en augmentant ainsi leur volume. Selon leur âge, leur sexe et leur mode de vie, les adultes devraient consommer de 25 à 40 grammes de fibre chaque jour.

4 Augmenter la quantité de liquides bus Il est généralement recommandé de boire de 8 à 10 verres de liquides clairs chaque jour. Ce peut être de l eau, du jus, du lait, de la soupe ou d autres boissons. Les liquides contenant de la caféine ou de l alcool accroissent la fréquence à laquelle on urine et ne doivent pas être inclus dans le total. Devenir ou demeurer actif Avoir un mode de vie actif est bénéfique pour la santé générale. Il en va de même pour la santé digestive. Un mode de vie sédentaire réduit l activité intestinale. Il est recommandé de pratiquer régulièrement de l activité physique comme la marche, la natation, le vélo, la danse et les sports pour aider la régularité. Avoir un mode de vie régulier et aller à la selle périodiquement Des habitudes de sommeil et une alimentation inconstantes peuvent mener à des selles irrégulières. Si c est possible, relaxez et allez aux toilettes chaque jour à la même heure; votre organisme s accoutumera à cette routine au fil du temps. Écouter son corps En répondant promptement à vos envies de déféquer, vous contribuez à normaliser vos habitudes intestinales. Il est donc important de vous familiariser avec les lieux dans lesquels vous vous trouvez afin de ne pas repousser le moment d aller à la selle lorsque l envie se fait sentir. Souvenez-vous de ne pas forcer. Utiliser des laxatifs Il existe différents types de laxatifs. De plus, bien des aliments, comme les raisins, les graines de lin, la réglisse, les dattes et les pruneaux, sont considérés comme étant des laxatifs naturels. Certaines plantes laxatives stimulent également les contractions du côlon. D autres produits aident le côlon à retenir l eau dans les matières fécales et ainsi à prévenir la constipation. L emploi fréquent de certains laxatifs stimulants peut réduire le tonus des muscules intestinaux et, par conséquent, mener à une faible fonction intestinale. L utilisation régulière de laxatifs doit être approuvée par un médecin. Avoir une alimentation riche en fibre, faire fréquemment de l activité physique, boire de l eau, réduire son stress et porter attention aux besoins de l organisme constituent les meilleurs moyens de prévenir la constipation.

5 La Fondation canadienne pour la promotion de la santé digestive (FCSD) cette organisation offre de l information scientifique fiable et impartiale qui permet aux Canadiens de prendre leur santé digestive en main. Pour en savoir davantage, visitez le site En savoir plus Pour recevoir les derniers renseignements sur la santé et les maladies digestives fournis par des experts de partout au pays, inscrivez-vous au bulletin de la FCSD, Appetite for Information (en anglais). Il contient beaucoup de renseignements, il est gratuit et a été écrit juste pour vous.

Comprendre la CONSTIPATION

Comprendre la CONSTIPATION Comprendre la Qu est-ce que la constipation? La constipation signifie qu une personne va à la selle de façon peu fréquente ou que l évacuation de ses selles est difficile. Elle survient souvent lorsque

Plus en détail

Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE. Fier commanditaire de

Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE. Fier commanditaire de Septin9 UNE AVANCÉE DANS LA DÉTECTION DU CANCER COLORECTAL UNE SIMPLE ANALYSE SANGUINE VOUS DONNERA UNE RÉPONSE Fier commanditaire de 1 TEST DE DÉPISTAGE SEPTIN9 Votre professionnel de la santé peut utiliser

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

La constipation occasionnelle chez l adulte

La constipation occasionnelle chez l adulte Laconstipationoccasionnellechezl adulte Laconstipationsedéfinitparladiminutiondelafréquencedessellesendessousde3parsemaine. Cette définition ne constitue pas une règle absolue, la fréquence des selles

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Spagulax M granulés. Tégument de la graine d ispaghul (Plantago ovata Forssk)

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Spagulax M granulés. Tégument de la graine d ispaghul (Plantago ovata Forssk) NOTICE 1 NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Spagulax M granulés Tégument de la graine d ispaghul (Plantago ovata Forssk) Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle

Plus en détail

Le cancer colorectal et son dépistage

Le cancer colorectal et son dépistage Qu est-ce-que c est? Le cancer colorectal est une tumeur maligne de la muqueuse du côlon ou du rectum. Le côlon et le rectum constituent la dernière partie du tube digestif. La majorité des cancers colorectaux

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. DUPHALAC FRUIT 10 g / 15 ml sirop Lactulose

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. DUPHALAC FRUIT 10 g / 15 ml sirop Lactulose NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR DUPHALAC FRUIT 10 g / 15 ml sirop Lactulose Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes

Plus en détail

Rééducation de la vessie chez l enfant

Rééducation de la vessie chez l enfant L Hôpital de Montréal pour Enfants Centre universitaire de Santé McGill DÉPARTEMENT D UROLOGIE Rééducation de la vessie chez l enfant (livret pour les parents) Préparé par: Lily Chin-Peuckert, inf. Janie

Plus en détail

Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus. Observatoire Vieillissement et Société

Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus. Observatoire Vieillissement et Société Traiter l incontinence urinaire sans chirurgie ni médication chez les femmes de 60 ans et plus Observatoire Vieillissement et Société Conférencière Une présentation de: Chantale Dumoulin, PT, PhD. Professeure

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés. Bisacodyl NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl

NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR. Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR Bisolax 5 mg comprimés enrobés Bisacodyl Veuillez lire attentivement cette notice avant d utiliser ce médicament. Elle contient des informations importante s pour

Plus en détail

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE

CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE 23 CURE DE HERNIE INGUINALE OU OMBILICALE Recommandations à suivre après la chirurgie Pour vous, pour la vie Vous venez de subir une cure de hernie. Cette brochure contient les principales réponses aux

Plus en détail

Gestion de la fonction de la vessie et des intestins (continence)

Gestion de la fonction de la vessie et des intestins (continence) PARTIE 10 Gestion de la fonction de la vessie et des intestins (continence) Aperçu de la partie Cette partie porte sur : la fonction normale de la vessie; l AVC et la perte de maîtrise de la vessie (incontinence);

Plus en détail

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF.

LA DIGESTION I. L APPAREIL DIGESTIF. LA DIGESTION Les aliments ingérés ne peuvent être utilisés tels quels par l organisme. Ils doivent être simplifiés par l appareil digestif en nutriments assimilables, et ce au cours de la digestion. Digestion

Plus en détail

Apprendre pour la vie : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux. Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP

Apprendre pour la vie : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux. Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP Magali Plante Directrice des services et de l action sociale Société canadienne

Plus en détail

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils?

A votre avis, que deviennent les aliments que nous mangeons? Par où passent-ils? Comment descendent-ils? OBJECTIFS : Etablir le trajet des aliments de la bouche à l anus et nommer les différents organes de la digestion Constater que dans le tube digestif les aliments se liquéfient Comprendre que les aliments

Plus en détail

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl)

NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR. Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) NOTICE: INFORMATION DE L UTILISATEUR Dulcolax bisacodyl 5 mg comprimés enrobés (bisacodyl) Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

Incontinence urinaire : trop souvent taboue

Incontinence urinaire : trop souvent taboue Incontinence urinaire : trop souvent taboue Tous concernés! De quoi s agit-il? C est une perte accidentelle ou involontaire des urines, qu il s agisse de quelques gouttes à une fuite plus conséquente :

Plus en détail

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISSURE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE?

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISSURE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISSURE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? Vous allez être opéré(e) à la clinique Saint-pierre d une fissure anale par l équipe chirurgicale des docteurs Bardou, Ben brahem

Plus en détail

MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325. Dr K Farahat Gastroentérologie. Bruxelles, le

MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325. Dr K Farahat Gastroentérologie. Bruxelles, le MEDICIS Avenue de Tervueren, 236 1150 Bruxelles Tél : 02 7620325 Dr K Farahat Gastroentérologie Bruxelles, le Concerne Nom : Prénom : Date de naissance : Adresse : Chère Madame, Cher Monsieur, Votre médecin

Plus en détail

FLEET PHOSPHO SODA, solution buvable

FLEET PHOSPHO SODA, solution buvable NOTICE Veuillez lire attentivement cette notice. Elle contient des informations importantes pour votre traitement. Ce médicament est disponible sans prescription. Néanmoins, vous devez utiliser soigneusement

Plus en détail

La dentition, les dents, l hygiène

La dentition, les dents, l hygiène La dentition, la digestion 4 5 1 2 3 QUE SAIS-TU SUR LA DIGESTION? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent. Exemples : A12 V, B10 F, etc.

Plus en détail

Fissures anales. Définition et épidémiologie. Causes, facteurs favorisant. Signes et symptômes. Diagnostic.

Fissures anales. Définition et épidémiologie. Causes, facteurs favorisant. Signes et symptômes. Diagnostic. Fissures anales. Définition et épidémiologie. «Ulcération allongée et superficielle généralement très douloureuse siégeant dans les plis radiés de l anus.» 1 La fissure survient le plus souvent chez les

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé

PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé PARTIE 6 : Le fonctionnement du corps humain et la santé L APPAREIL DIGESTIF Exercice 1 : Le voyage des aliments (1 item) Un texte qui explique le voyage des aliments dans le corps a été mis dans le désordre.

Plus en détail

Observations infirmières et incontinence fécale

Observations infirmières et incontinence fécale Observations infirmières et incontinence fécale Novembre 2012 Françoise FIEVET Infirmière Stomathérapeute CHU Brugmann Incontinence Fécale: selles uniquement Anale: gaz + selles La continence nécessite

Plus en détail

Informations sur le cancer de l intestin

Informations sur le cancer de l intestin Informations sur le cancer de l intestin Le cancer de l intestin fait partie des affections malignes les plus fréquentes et représente la deuxième cause de mortalité par cancer en Suisse. Cette maladie

Plus en détail

MERCI DE RETOURNER LE BON DE PRISE EN CHARGE ET/OU LA FICHE RÉCAPITULATIVE DANS L ENVELOPPE T

MERCI DE RETOURNER LE BON DE PRISE EN CHARGE ET/OU LA FICHE RÉCAPITULATIVE DANS L ENVELOPPE T À l attention du bénéficiaire : BILAN SANTÉ RETRAITE AUTO-QUESTIONNAIRE Ce questionnaire servira de fil conducteur à la consultation avec votre médecin traitant. À l issue de l entretien, vous pouvez soit

Plus en détail

CANCER COLORECTAL DÉPISTAGE PAR TEST IMMUNOLOGIQUE ET AUTRES MODALITÉS

CANCER COLORECTAL DÉPISTAGE PAR TEST IMMUNOLOGIQUE ET AUTRES MODALITÉS CANCER COLORECTAL DÉPISTAGE PAR TEST IMMUNOLOGIQUE ET AUTRES MODALITÉS Avec près de 42000 nouveaux cas et 17500 décès en 2013, le cancer colorectal est le 3 e cancer le plus fréquent en termes d incidence

Plus en détail

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 %

L eau dans le corps. Fig. 6 L eau dans le corps. Cerveau 85 % Dents 10 % Cœur 77 % Poumons 80 % Foie 73 % Reins 80 % Peau 71 % Muscles 73 % 24 L eau est le principal constituant du corps humain. La quantité moyenne d eau contenue dans un organisme adulte est de 65 %, ce qui correspond à environ 45 litres d eau pour une personne de 70 kilogrammes.

Plus en détail

AVIS DE LA COMMISSION. 21 mai 2003. Date de l'amm et de ses rectificatifs : 22 mai 1998 Rectificatifs : 30 mars 1999 1 er février 2002

AVIS DE LA COMMISSION. 21 mai 2003. Date de l'amm et de ses rectificatifs : 22 mai 1998 Rectificatifs : 30 mars 1999 1 er février 2002 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS DE LA COMMISSION 21 mai 2003 FLEET PHOSPHO SODA, solution buvable Flacon de 45 ml (B/2) Laboratoires FERRING SAS hydrogénophosphate de sodium dihydrogénophosphate

Plus en détail

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous avez des douleurs durant les relations sexuelles 1. LES PROBLÈMES DE VESSIE:

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

Troubles fonctionnels intestinaux : jusqu où aller dans les explorations? Séminaire de DES Mai 2008 Damien Carmona

Troubles fonctionnels intestinaux : jusqu où aller dans les explorations? Séminaire de DES Mai 2008 Damien Carmona Troubles fonctionnels intestinaux : jusqu où aller dans les explorations? Séminaire de DES Mai 2008 Damien Carmona Rappels : troubles fonctionnels intestinaux Score diagnostique : les critères de Rome

Plus en détail

Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux!

Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux! Incontinence anale! Séminaire DES! 13/02/2010! O. Roux! Incontinence anale! Définitions! Diagnostic! Score! Explorations! Traitements.! !Lʼappareil sphinctérien! Sphincter interne : continence basale!

Plus en détail

SPAGULAX MUCILAGE PUR, granulés en sachet-dose

SPAGULAX MUCILAGE PUR, granulés en sachet-dose SPAGULAX MUCILAGE PUR, granulés en sachet-dose Veuillez lire attentivement cette notice avant d'utiliser ce médicament. Elle contient des informations importantes pr votre traitement. Si vs avez d'autres

Plus en détail

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel R. MATIS Département de périnéologie du GH-ICL Examen clinique Interrogatoire Manœuvre de Bonney Calendrier Mictionnel Interrogatoire Circonstances

Plus en détail

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche

Bouche sèche. Parfois, l eau ne suffit pas. Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer. Spécialiste de la bouche sèche Bouche sèche Guide pour les patients qui suivent un traitement contre le cancer Parfois, l eau ne suffit pas Spécialiste de la bouche sèche La bouche sèche : un effet indésirable fréquent lors du traitement

Plus en détail

La Codéine? Parlons-en INFORMER

La Codéine? Parlons-en INFORMER La Codéine? Parlons-en INFORMER Qu est-ce que la codéine? La Codéine, ou méthylmorphine, est l'un des alcaloïdes contenus dans le pavot (papaverum somniferum). La codéine est un antalgique puissant (de

Plus en détail

Comprendre le CANCER DU CÔLON

Comprendre le CANCER DU CÔLON Comprendre le Qu est-ce que le cancer du côlon? Le cancer du côlon est une maladie qui se caractérise par des cellules cancéreuses se formant sur la paroi du gros intestin (côlon) la partie de votre système

Plus en détail

Diabète de type 1: Quelles sont les causes du diabète de type 1?

Diabète de type 1: Quelles sont les causes du diabète de type 1? Diabète de type 1: Pour familles et amis Le diabète chez les jeunes Le diabète de type 1 est une maladie très difficile à affronter, surtout quand on est jeune. Malheureusement, si quelque chose va mal

Plus en détail

Chapitre 3. La digestion des aliments et le devenir des nutriments

Chapitre 3. La digestion des aliments et le devenir des nutriments Chapitre 3 La digestion des aliments et le devenir des nutriments Rappels : Les organes ont besoin de dioxygène et de nutriments pour produire l énergie nécessaire à leur fonctionnement. Les nutriments

Plus en détail

PARLONS CANCER. Cancer colorectal et maladie inflammatoire de l intestin

PARLONS CANCER. Cancer colorectal et maladie inflammatoire de l intestin PARLONS CANCER Cancer colorectal et maladie inflammatoire de l intestin QUELQUES DONNÉES Selon l Association canadienne du cancer colorectal, le cancer colorectal constitue la deuxième cause de décès par

Plus en détail

L incontinence. brisons le silence TRUCS ET ASTUCES POUR LES AÎNÉS

L incontinence. brisons le silence TRUCS ET ASTUCES POUR LES AÎNÉS L incontinence brisons le silence TRUCS ET ASTUCES POUR LES AÎNÉS AUTEURES Chantal Dumoulin, Pht., Ph. D. Chercheure, Centre de recherche, Institut universitaire de gériatrie de Montréal Cara Tannenbaum,

Plus en détail

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit

INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit 31, AVENUE DE L ABBAYE 91330 YERRES 01 69 48 48 13 INFORMATIONS AUX PATIENTS CANCER DU RECTUM CHIRURGIE DU RECTUM Dr Lionel Charbit Madame, Monsieur, Cette brochure est destinée à répondre à la plupart

Plus en détail

mon carnet d experiences scientifiques

mon carnet d experiences scientifiques prénom Date Fiche n 3 mon carnet d experiences scientifiques le système digestif Fiche n 3 b expérience 1: la salive Jus de citron ou vinaigre sujet De recherche : Avoir l eau à la bouche, ça existe vraiment?

Plus en détail

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Les (sucres lents) sont essentiels à la résistance de l organisme pour un effort d endurance. Si vous manquez de réserves, vous vivrez le «mur du

Plus en détail

Programme de rééducation de la vessie

Programme de rééducation de la vessie Programme de rééducation de la vessie 1 2 Introduction Ce à quoi vous devriez vous attendre : vous lever la nuit pour aller uriner à une ou Lorsque vous urinez, vous éliminez l équivalent d une à deux

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Infestation par Dipylidium caninum,

Infestation par Dipylidium caninum, Fiche technique n 24 Infestation par Dipylidium caninum, le téniasis félin à Dipylidium Parmi tous les vers qui peuvent infester le chat, Dipylidium caninum est un parasite fréquemment rencontré dans le

Plus en détail

VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE?

VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE? VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE? www.urofrance.org Des solutions existent Parlez-en à votre médecin traitant ou à votre urologue LJCom L INCONTINENCE UNE VESSIE HYPERACTIVE

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

Brochure destinée aux patients. Comment utiliser les patchs contre la douleur? Des réponses aux questions les plus fréquentes

Brochure destinée aux patients. Comment utiliser les patchs contre la douleur? Des réponses aux questions les plus fréquentes Brochure destinée aux patients Comment utiliser les patchs contre la douleur? Des réponses aux questions les plus fréquentes Qu est-ce qu un patch? Quel est son mode d action? 3 Votre médecin vous a prescrit

Plus en détail

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes

-~w. les macm nuir\(y\qf1ts. Les rsaerenutrlments. les glucldes -~w les macm nuir\(y\qf1ts Les rsaerenutrlments Les macronutriments sont les nutriments dont nous avons besoin chaque jour en quantite relativement importante. L'eau est un macronutriment, tout comme les

Plus en détail

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique (comparaison entre athlètes et non-athlètes; nouvelles tendances comme le jus de betteraves) Comme vous le savez, l'alimentation de l'athlète

Plus en détail

Gérer la fatigue liée au cancer

Gérer la fatigue liée au cancer Gérer la fatigue liée au cancer pour les personnes atteintes du cancer Dans cette brochure: Comment peut on gérer la fatigue? Qu est ce que la fatigue liée au cancer? Qu est ce qui cause la fatigue liée

Plus en détail

Vaginal Cones. Guide de l utilisatrice. Vaginal Cones

Vaginal Cones. Guide de l utilisatrice. Vaginal Cones Vaginal Cones Les cônes vaginaux Kegel8 sont reconnus cliniquement pour renforcer les muscles du plancher pelvien afin de vous aider à maintenir sa tonicité, éviter les problèmes de descentes d organes

Plus en détail

Les soins urologiques et intestinaux: un enjeu central de la réadaptation et de l intégration sociale

Les soins urologiques et intestinaux: un enjeu central de la réadaptation et de l intégration sociale Colloque Lésions médullaires 2010 Les soins urologiques et intestinaux: un enjeu central de la réadaptation et de l intégration sociale Julie Genest, infirmière clinicienne, Myélopathie Francine Roy, infirmière

Plus en détail

Trajet des aliments : Suivi du bol alimentaire grâce à des radiographies : on observe un tube qui véhicule les aliments.

Trajet des aliments : Suivi du bol alimentaire grâce à des radiographies : on observe un tube qui véhicule les aliments. Origine et devenir des nutriments (corrigé du prof) 5 ème Acquis : - 6 ème : végétaux et animaux servent à produire des aliments constitués de lipides, glucides et protéines. Mise en évidence de l amidon

Plus en détail

Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine. Réponses aux questions les plus fréquentes

Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine. Réponses aux questions les plus fréquentes Patchs contre la douleur contenant des dérivés de morphine Réponses aux questions les plus fréquentes Introduction Quel objectif? Ce document constitue une aide dans la gestion au quotidien de votre douleur.

Plus en détail

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Le diabète chez les jeunes Le diabète de type 1 est une maladie très difficile à affronter, surtout quand on est jeune. Malheureusement, si quelque

Plus en détail

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang,

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang, Le diabète I. Qu est-ce que c est? On a tous déjà entendu parler du diabète, sans savoir exactement de quoi il s agit. Pourtant, en France, on estime que plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète,

Plus en détail

LES BIOMOLÉCULES DE NOS ALIMENTS

LES BIOMOLÉCULES DE NOS ALIMENTS 3 Objectifs : LES BIOMOLÉCULES DE NOS ALIMENTS la structure des polymères sera présentée schématiquement à partir d'exemples de glucides et de protéines définir le terme dimère à partir d'exemples glucidiques

Plus en détail

La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires :

La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires : La rédaction de la Charte a été réalisée à partir des textes réglementaires : - Convention Nationale des Prestataires - Liste des Produits et Prestations - Décret de professionnalisation issu de la Loi

Plus en détail

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr

EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr LA CURE VITALE EN VENTE SUR LA BOUTIQUE TCB «TENDANCE COSMETIQUE BIO» http://www.tendance-cosmetique-bio.fr Méthode de détoxination (détoxication) et d amincissement avec le SIROP VITAL MADAL BAL! La Cure

Plus en détail

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique

La prise en charge de votre rectocolite hémorragique G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre rectocolite hémorragique Vivre avec une RCH Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide

Plus en détail

Information aux patients La morphine

Information aux patients La morphine Information aux patients La morphine Des réponses à vos questions La morphine, un antidouleur couramment utilisé, vous a été prescrite. Cette brochure vous informe sur son emploi, ses effets bénéfiques,

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

M. MELANGE michel.melange@uclouvain.be Luxembourg Décembre 2011

M. MELANGE michel.melange@uclouvain.be Luxembourg Décembre 2011 La proctologie en pratique quotidienne M. MELANGE michel.melange@uclouvain.be Luxembourg Décembre 2011 Matériel de proctologie Les oreilles, les yeux et les doigts Source de lumière froide Anuscopes, proctoscope,

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2

COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2 COMMISSION SCOLAIRE DE LA CÔTE- DU- SUD CENTRE D ÉDUCATION DES ADULES DE BELLECHASSE BIOLOGIE PRÉTEST B BIOLOGIE 5063-2 LE SYSTÈME DIGESTIF CHEZ L HUMAIN QUESTIONNAIRE GILLES MERCIER CEA BELLECHASSE MAI

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre :La rééduca)on périnéale Auteur : Gilberte Robain Cofemer 2008

Plus en détail

Anémie, carence en vitamines B12 et B9

Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Introduction Le sang contient trois types de cellules différents. Les globules blancs défendent le corps contre les infections, les globules rouges transportent l'oxygène

Plus en détail

Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments.

Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments. Chapitre 3 : La satisfaction des besoins des organes en nutriments. Nous savons que nos organes utilisent le dioxygène, mais aussi les nutriments contenus dans le sang, pour fabriquer l énergie dont ils

Plus en détail

Comprendre la COLITE ULCÉREUSE

Comprendre la COLITE ULCÉREUSE Comprendre la Qu est-ce que la colite ulcéreuse? La colite ulcéreuse est une affection chronique du gros intestin (côlon). L appareil digestif (y compris l estomac, les petit et gros intestins) transforme

Plus en détail

Mythes et légendes alimentaires

Mythes et légendes alimentaires Mythes et légendes alimentaires Le pain, les pâtes et les pommes de terre font engraisser. FAUX. Ces aliments ne sont pas plus engraissant que d autres : c est plutôt parce qu on les aime bien que l on

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies :

1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : 1- Parmi les affirmations suivantes, quelles sont les réponses vraies : a. Les troubles fonctionnels digestifs sont définis par les critères de Paris b. En France, le syndrome de l intestin irritable touche

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

Oui, les noix sont grasses, mais elles sont aussi bourrées de vitamines, de minéraux, de fibres et de protéines! Quant à son gras, principalement monoinsaturé, il est bon pour le coeur. Et, combiné à l'action

Plus en détail

Soins à la mère et recommandations de départ

Soins à la mère et recommandations de départ Soins à la mère et recommandations de départ Ce livret vous permet de prendre connaissance des soins pendant votre hospitalisation et des recommandations pour votre retour à la maison. Il complète l enseignement

Plus en détail

LA DIGESTION EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES

LA DIGESTION EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES LA DIGESTION EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES I. Etude des dents Plusieurs séquences de classe peuvent être organisées sur ce sujet. 1. A quoi servent les dents? Croquer une pomme et préciser ce qui se

Plus en détail

Comprendre les PROBIOTIQUES

Comprendre les PROBIOTIQUES Comprendre les Qu est-ce que les probiotiques? Les probiotiques sont généralement définis comme des microbes vivants (des organismes infiniment petits qui ne peuvent être vus qu avec un microscope) et

Plus en détail

MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE. La société québécoise D HYPERTENSION ARTÉRIELLE

MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE. La société québécoise D HYPERTENSION ARTÉRIELLE MESURER SA PRESSION ARTÉRIELLE À DOMICILE QU EST-CE QUE LA PRESSION ARTÉRIELLE? La pression artérielle est la force du sang circulant dans les artères lors de chaque contraction du cœur. La mesure de

Plus en détail

Mieux informé sur la maladie de reflux

Mieux informé sur la maladie de reflux Information destinée aux patients Mieux informé sur la maladie de reflux Les médicaments à l arc-en-ciel Mise à jour de l'information: septembre 2013 «Maladie de reflux» Maladie de reflux La maladie de

Plus en détail

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche Table des matières Introduction! *! Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse! 1.1!Les!matériaux! 1.2!Solides,!liquides!et!gaz 1.3!Gaspiller!de!l énergie! 1.4!Le!carburant!du!corps! Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l

Plus en détail

Le méthotrexate pour les grossesses extra-utérines : Ce que vous devez savoir

Le méthotrexate pour les grossesses extra-utérines : Ce que vous devez savoir Le méthotreate pour les grossesses etra-utérines : Ce que vous devez savoir Comprendre et vivre une grossesse etra-utérine peut être éprouvant et angoissant. Nous avons réalisé ce livret pour vous aider,

Plus en détail

Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, nutritionniste du sport, Amiens L HYDRATATION, LA DESHYDRATATION

Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, nutritionniste du sport, Amiens L HYDRATATION, LA DESHYDRATATION Jean-Jacques Menuet, médecin du sport, nutritionniste du sport, Amiens L HYDRATATION, LA DESHYDRATATION Août 2007 article BOXE Pendant un effort physique les muscles se contractent, un dégagement de chaleur

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome

Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Le cancer des glandes surrénales Corticosurrénalome Vous avez appris que vous avez un cancer des glandes surrénales. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre la maladie et les traitements possibles.

Plus en détail

Chapitre 3 : la digestion

Chapitre 3 : la digestion Chapitre 3 : la digestion INTRODUCTION : Les organes prélèvent en permanence du glucose et du dioxygène dans le sang pour leur fonctionnement. Le dioxygène est apporté (dans le sang) par la respiration.

Plus en détail

L appareil digestif. b. Le tube digestif C est un long tube où circulent les aliments en cours de digestion.

L appareil digestif. b. Le tube digestif C est un long tube où circulent les aliments en cours de digestion. L appareil digestif I. La digestion Nous avons besoin de nourriture et d eau pour alimenter en énergie toutes les fonctions complexes de notre corps. Mais, pour utiliser ce carburant ou énergie, nous devons

Plus en détail

Incontinence urinaire masculine, oser en parler. Des réponses aux questions essentielles

Incontinence urinaire masculine, oser en parler. Des réponses aux questions essentielles Incontinence urinaire masculine, oser en parler Des réponses aux questions essentielles De quoi parle-t-on? Pourquoi? Vous ne voyagez plus très longtemps. Vous fuyez les invitations. Vous vous inquiétez

Plus en détail

CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT

CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT CHIRURGIE DU COLON DOCUMENT D INFORMATION DU PATIENT Ce document contient des informations générales au sujet de l intervention qui est programmée chez vous. Discutez des informations fournies avec votre

Plus en détail

L ABC POUR SE PRÉPARER À UNE COLOSCOPIE

L ABC POUR SE PRÉPARER À UNE COLOSCOPIE L ABC POUR SE PRÉPARER À UNE COLOSCOPIE SOMMAIRE 1 La coloscopie, c est quoi?.......................... 4 2 Les objectifs de l examen........................... 5 3 Se préparer à l examen en toute securité...............

Plus en détail

CIRRHOSE. + Questions et réponses LA CIRRHOSE DU FOIE. À quoi sert le foie? Quelles sont les principales causes de la cirrhose?

CIRRHOSE. + Questions et réponses LA CIRRHOSE DU FOIE. À quoi sert le foie? Quelles sont les principales causes de la cirrhose? CIRRHOSE LA CIRRHOSE DU FOIE À quoi sert le foie? Situé sous le diaphragme, dans le quadrant supérieur droit de l abdomen, le foie est le plus gros organe de l organisme (pesant de 1 à 1,5 kg chez l adulte).

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

Guide parents. Pour la prise en charge de la rétention urinaire et des troubles colorectaux d origine neurologique. Grandir en toute confiance

Guide parents. Pour la prise en charge de la rétention urinaire et des troubles colorectaux d origine neurologique. Grandir en toute confiance Guide parents Pour la prise en charge de la rétention urinaire et des troubles colorectaux d origine neurologique Grandir en toute confiance Tous les enfants ont besoin que leurs parents prennent soin

Plus en détail

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 le diabète je peux l éviter! ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 Qu est-ce que le diabète? C est une maladie grave et silencieuse qui,

Plus en détail

Prévenir... les cancers chez l homme

Prévenir... les cancers chez l homme Prévenir... les cancers chez l homme 18 De près ou de loin, le cancer nous concerne tous Qu est-ce que le cancer? U n cancer (ou néoplasie ou tumeur maligne) est une maladie liée à une multiplication anarchique

Plus en détail