DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE ELECTORALE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE ELECTORALE"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE ELECTORALE

2 EDITO Les élections de 2015 constituent un enjeu fort pour la MSA, dont le réseau d élus représente un élément essentiel. Leur rôle de relais auprès de nos adhérents et leur connaissance du terrain, permettant à la MSA de rendre un meilleur service, demeurent, mandat après mandat, un atout majeur de notre institution. Nous ne cessons de le vérifier dans notre dialogue avec les pouvoirs publics qui, tout en veillant à la rigueur de notre gestion, reconnaissent la richesse de notre régime démocratique, source d innovation sociale. C est pourquoi, des candidats en nombre, sur tous les territoires et un taux de participation élevé seront la garantie d une MSA responsable, proche de ses adhérents et toujours en progrès. Le réseau MSA est conscient de cet enjeu et se mobilise, en cette année préélectorale, pour faire des élections 2015 une réussite. Gérard Pelhâte, Président de la MSA

3 COMMENT ÊTRE DÉLÉGUÉ CANTONAL? 1 LES ELECTIONS MSA : POURQUOI EST-CE IMPORTANT DE SE MOBILISER? UN ENJEU NATIONAL MAJEUR : DéfENDRE LE MODèLE MUTUALISTE VOUS AVEZ ENVIE D ÊTRE CANDIDAT? EN 2015, se tiendra le 18e scrutin. Il se 1 ER COLLÈGE déroulera du 12 au 27 janvier. Exploitant ou chef d entreprise agricole non Reflétant la diversité du monde employeur de agricole, les élécteurs de la MSA, main-d oeuvre actifs ou retraités, sont répartis en trois collèges, ce qui permet de représenter toutes les composantes de ce vaste secteur de l économie. MOI ADHÉRENT MSA, JE TROUVE TOUTES LES INFORMATIONS DONT J AI BESOIN MOI ADHÉRENT MSA, JE SUIS CANDIDAT POUR AGIR PRÈS DE CHEZ MOI 2 E COLLÈGE Salarié de l agriculture dans les secteurs de la production, de la tranformation ou des services 3 E COLLÈGE Employeur de main-d œuvre Vous pouvez devenir candidat dans votre canton et dans votre collège d appartenance. Pour vous porter candidat, rien de plus simple! IL SUFFIT : D ÊTRE ÂGÉ DE 18 ANS AU MOINS. Vous souhaitez de plus amples informations? Rendez-vous sur Ou rapprochez-vous de votre MSA. Jusqu au 8 décembre 2014, Devenez candidat aux élections MSA! DE RÉPONDRE AUX CONDITIONS POUR ÊTRE ÉLECTEUR DANS VOTRE CANTON. DE NE PAS ÊTRE FRAPPÉ D UNE CONDAMNATION FIGURANT SUR LE BULLETIN N 2 DU CASIER JUDICIAIRE test.indd /05/14 14:15 La MSA s appuie sur un système démocratique unique et solidaire : une gouvernance mutualiste associant élus et personnels des MSA. L adjectif mutuel désigne en effet la réciprocité d un droit ou d un devoir. Le mutualisme est donc fondé sur un modèle économique, social et solidaire qui permet la mise en commun de savoir-faire et de moyens financiers pour proposer à ses bénéficiaires un service sur mesure de qualité et à moindre coût. Cette forme de gouvernance qui repose sur un principe clé «un bénéficiaire = une voix», place l humain au cœur de son activité et à égale valeur, quel que soit son statut, son rôle ou son métier. Tous les cinq ans, les adhérents de la MSA sont donc invités à élire par voie de scrutin de nouveaux élus pour les représenter dans les conseils d administration des MSA et de la Caisse centrale de la MSA. A cette occasion, les enjeux du mandat se cristallisent autour d un projet qui est débattu à tous les niveaux de la MSA puis adopté en Assemblée générale. Ce projet devient la feuille de route de la MSA pour les 5 ans du mandat. Plus d informations sur : Les élections qui vont se dérouler du 12 au 27 janvier 2015 sont donc primordiales, et la MSA compte bien accueillir en son sein ces nouveaux élus, avec toujours plus de dynamisme et d implication! Pour en savoir plus, pour s inscrire en tant que candidat, ou pour voter, rendez-vous sur le site dédié :

4 LE RôLE DES élus : être AU PLUS PRèS DES BESOINS DES ADHéRENTS Aux côtés des salariés de la MSA, les délégués, élus tous les cinq ans, représentent les adhérents. Ils les informent et contribuent à la création et au suivi de projets au niveau local et régional. Ils alertent la MSA sur les problèmes concrets rencontrés par les adhérents et les entreprises agricoles, afin d apporter des réponses adaptées à leurs besoins. Au total, les quelque élus, organisés en échelons locaux, sont à l image des adhérents (de tous âges, sexe, domaines d activités et zones géographiques) et ont à cœur le partage des valeurs humaines et de proximité de la MSA. Le poids des élus au sein de la MSA garantit une adaptation aux réalités de l ensemble du milieu agricole. En 2012, par exemple, actions ont été menées avec les élus, notamment en prévention santé (580 actions), en faveur des seniors, de la dépendance et du handicap (500 actions) et pour les actifs, les entreprises et la santé-sécurité au travail (460 actions). Ces actions ont mobilisé près de élus et ont profité à bénéficiaires (adhérents et non-adhérents). Les élus qui font le lien entre les adhérents et la MSA se répartissent comme suit : Plus de administrateurs dans les conseils d administration des MSA départementales ou pluridépartementales pour assurer une gouvernance à deux niveaux (politique et technique), 35 présidents et 35 premiers vice-présidents qui assurent un ancrage local des prises de décisions nationales, 29 administrateurs centraux dont le président national et le premier vice-président national, qui représentent les adhérents et le monde agricole au niveau national et auprès des pouvoirs publics.

5 UN SCRUTIN QUI MOTIVE LES ADHéRENTS Lors des précédentes élections MSA en 2010, le taux de participation a été de 39 %. C est un résultat exceptionnel pour un scrutin professionnel, signe de l engagement des adhérents et de leur volonté de s impliquer pour leur protection sociale et leurs conditions de vie au quotidien. Tous les précédents scrutins MSA ont été sanctionnés par des taux de participation avoisinant les 40 %. En 2005, lors du passage au vote par correspondance, ce taux a même atteint 50 %. L analyse des précédentes élections fait ressortir des motivations soutenues. Pour 32 % des votants, il s agit d «élire des représentants qui défendent nos droits et notre sécurité sociale» et pour 25 % d entre eux «c est important de voter, c est un devoir». être CANDIDAT, C EST JOUER UN VéRITABLE RôLE La MSA, en tant que sécurité sociale agricole, est un partenaire incontournable des organisations professionnelles agricoles, des associations du secteur social, des collectivités territoriales et des pouvoirs publics. Elle est indiscutablement un acteur important du monde agricole. Les actions menées par la MSA pour et avec ses adhérents amènent ces derniers à être les acteurs de leur protection sociale. Les délégués sont conviés à l Assemblée générale et à d autres réunions qui leur permettent de connaître le fonctionnement de la MSA et également d exprimer les besoins et les souhaits des adhérents. La MSA forme ses délégués, s ils le souhaitent, pour les aider à assumer leur mandat dans les meilleures conditions et à compléter leurs connaissances grâce à différents dispositifs : journées Portes ouvertes des Caisses, formation à la connaissance de la MSA, formation à différents savoir-être et savoir-faire, production de documents d information (guides du délégué, de l administrateur, brochure «Les élus de la MSA» présentant les missions des délégués ). Les élus élargissent ainsi leur vie sociale (travail en réseau), leurs connaissances (de la protection sociale, du monde agricole et rural) et leurs compétences (ex : animation de réunions, communication auprès des adhérents ). L animation des échelons locaux est confiée à des élus motivés, pour mettre en place des projets et agir concrètement pour les adhérents (ex : actions dans le cadre d Octobre rose pour la prévention du cancer du sein, actions de prévention du suicide, Bavard âge pour créer des liens intergénérationnels avec des personnes âgées isolées ). Les délégués travaillent en équipe, ce qui facilite la mise en place des actions sur le terrain. L investissement de chaque élu est fonction de ses disponibilités et de ses centres d intérêt (ex : accompagnement à l installation de jeunes agriculteurs, aides aux familles, accompagnement social des personnes âgées et/ou handicapées ).

6 2 LA CAMPAGNE éléctorale UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR PROMOUVOIR LA VITALITé DéMOCRATIQUE DE LA MSA! Les élections de la MSA s appuie sur une campagne de communication qui vise à faire voter ses adhérents mais pas seulement. Le renouvellement de ses élus est primordial pour maintenir la vitalité de la gouvernance mutualiste et doit impliquer un maximum de candidats. Pour cela, de nombreux outils sont mis à la disposition des salariés de la MSA, des candidats, mais également d «ambassadeurs» prêts à porter les valeurs mutualistes le temps de la campagne et même au-delà. Car l objectif est aussi de faire vivre les valeurs de démocratie sociale de la MSA et de faire connaître un mode de gouvernance proche des adhérents et légitimé par leur vote. La signature de ces différents outils porte un message clair : L idée de ces quelques mots est à la fois simple et forte : chaque voix compte, car le modèle mutualiste, tant plébiscité, repose sur l implication et la représentativité de chacun de ses adhérents!

7 En tant qu organisme véhiculant la valeur de proximité, et porté par l engagement des hommes et des femmes qui sont directement concernés par les enjeux de la protection sociale agricole, la MSA donne rendez-vous à ses adhérents lors de manifestations nationales et locales. Afin de mieux leur faire connaître ses actions, de les inciter à devenir candidats et à voter, la MSA ira à leur rencontre avant le scrutin de janvier 2015, en particulier grâce à une exposition dédiée à l histoire du mutualisme et à son rôle dans le développement des grandes avancées durant les décennies passées, à la fois en matière de santé et de protection sociale. UNE EXPOSITION INéDITE DéDIéE AU MUTUALISME AGRICOLE! La MSA contribue à améliorer la protection sociale et les conditions de vie des exploitants et des salariés du monde agricole. Grâce à une exposition itinérante qui voyagera dès septembre 2014 dans toute la France, la MSA souhaite faire découvrir ou redécouvrir au public les temps forts et les dates clés de ses avancées durant les dernières décennies. Structurée autour des 17 affiches historiques des scrutins de la MSA depuis 1949, l exposition est un hommage aux hommes et aux femmes qui ont œuvré pour la sécurité sociale agricole. Elle sera l occasion pour les adhérents de découvrir ou redécouvrir l histoire de la gouvernance mutualiste, modèle de démocratie fondé avant tout sur le lien social. «La MSA souhaite, au travers de son exposition, lancer une campagne citoyenne et mutualiste où elle pourra présenter le travail qu'elle a accompli pour améliorer les conditions de vie et de travail des populations agricoles et montrer sa contribution au paysage mutualiste français. Il importe à la MSA de pouvoir lancer cette exposition dans un lieu symboliquement fort et représentatif des principales activités économiques, sociales et environnementales françaises. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE), situé à Paris, est le lieu tout indiqué.» UNE MOBILISATION DANS LA FRANCE ENTIèRE La MSA se veut avant tout un véritable réseau de «proximité». Cette valeur, essentielle, est portée par ses élus. Lors de cette campagne électorale , les candidats iront à la rencontre des adhérents pour expliquer l importance et les enjeux de ces élections et informer chacun de la marche à suivre pour voter. Une belle occasion pour tisser des liens entre candidats. En s appuyant sur les différents événements organisés localement par le secteur agricole pour animer et rassembler sa communauté, la MSA proposera un agenda rythmé par de nombreuses rencontres sur le terrain, à retrouver sur Personnalités issues du tissu économique, du milieu social ou du monde associatif, des «ambassadeurs» seront également appelés, aux côtés des délégués, à témoigner du rôle de la MSA sur les territoires et à soutenir un modèle de protection sociale original qu ils côtoient au quotidien.

8 UN SITE WEB DéDIé AUX ELECTIONS Le site permettra à tous les internautes de suivre la campagne en temps réel. Ils auront accès au bilan du dernier quinquennat, aux agendas et dates clés, aux informations telles que «Pourquoi voter?», «Qui peut voter?», «Comment voter?». Les candidats pourront retrouver des informations pratiques sur les raisons de se présenter, les modalités d inscription et les outils pour mener campagne... Les résultats des élections 2015 seront bien évidemment publiés sur le site à vos agendas! Mai 2014 : mise en ligne du site web dédié aux élections Le 21 mai 2014 à Paris : conférence de presse nationale À partir de septembre 2014 : exposition itinérante sur le mutualisme et recrutement de candidats pour les élections Du 13 au 27 janvier 2015 : le scrutin! Pour en savoir plus :

9 3 LA MSA : SON RôLE, SES ACTIONS, LES CHIffRES CLéS QUI dépend DE CE RéGIME SOCIAL? LA MSA (Mutualité sociale agricole) accompagne : les non-salariés, exploitants et entrepreneurs agricoles, en activité ou retraités, et leur famille, les salariés agricoles, en activité ou retraités, ainsi que leur famille, les entreprises agricoles, de toutes tailles, exerçant une activité dans la production agricole, la transformation de produits agricoles dans des coopératives et les services à l agriculture. SON RôlE La MSA gère la protection sociale des salariés et non-salariés du monde agricole avec une organisation en guichet unique qui couvre tous les domaines de la protection sociale : maladie, famille, invalidité, retraite, accidents de travail et maladies professionnelles, médecine du travail, sans oublier l'action sanitaire et sociale et l'offre de services, pour mieux répondre aux besoins. Elle perçoit également les cotisations sociales auprès des entreprises et développe pour elles et leurs salariés une politique de prévention des risques professionnels.

10 La MSA s adapte en permanence aux changements induits par les fortes évolutions qui touchent la population rurale et le paysage institutionnel de la protection sociale. Elle met l accent sur la relation de service, en maintenant une présence sur les territoires, en instituant des «parcours clients» (proposition de services en réponse à des situations ou des événements particuliers qui entraînent un risque de fragilisation dans la vie des assurés), en organisant des «rendez-vous prestations» (entretien avec un assuré, sur la base de sa situation sociale, et qui permet de le conseiller sur ses droits afin de les optimiser) et en développant des services dématérialisés. la MSA valorise son expertise en ingénierie. En parallèle de ses actions en matière de qualité et des services offerts aux assurés, la MSA valorise son expertise en ingénierie sociale ; elle ne veut pas agir seule, mais renforce son rôle de proposition et d acteur de l innovation sociale. Cela passe par le développement de partenariats sur le plan national mais aussi local, afin de répondre aux besoins de la population rurale, en particulier des plus fragiles. Par ailleurs, ouverte à de nouveaux partenariats, la MSA enrichit son offre via la gestion pour compte de tiers (délégation à la MSA d actes de gestion par d autres organismes, notamment complémentaires retraite et santé, prévoyance, assurance chômage, formation professionnelle ). SES ACTIONS La MSA rembourse les frais de santé. La MSA rembourse les frais de santé (médicaments, consultations médicales, soins hospitaliers ou paramédicaux) et intervient également en cas d invalidité. Présente à chaque étape de la vie de ses adhérents, elle facilite l accès aux soins et propose des actions innovantes pour préserver leur capital santé : campagnes de vaccination, dépistage des cancers, bilans de santé pour tous et à différents âges, ateliers d éducation pour vivre avec sa maladie, actions entièrement prises en charge par la MSA pour mieux manger, bien vieillir, entretenir sa mémoire ou vaincre les addictions.

11 La MSA est à l écoute des attentes des familles. La MSA est à l écoute des attentes des familles. Elle développe des actions pour mieux concilier vie familiale et vie professionnelle. Elle gère les prestations familiales et les aides au logement des salariés et des exploitants agricoles. Elle propose aussi des aides complémentaires dans les domaines de l éducation, de l habitat et de la garde d enfants. La MSA verse une pension de retraite. la MSA SOUTIENT SES ADHérents. La MSA soutient également ses adhérents en cas de difficultés. Elle favorise l insertion sociale et professionnelle, verse le RSA (Revenu de solidarité active) et améliore le quotidien des personnes handicapées ou en perte d autonomie. Par ailleurs, depuis 2012, un plan de prévention du suicide en agriculture est mis en place. La MSA verse également une pension de retraite à 3,5 millions d anciens salariés et non-salariés agricoles. Elle informe les futurs retraités sur leurs droits. Elle les accompagne dans leurs démarches pour préparer et bien vivre leur retraite. Elle agit pour : aider les personnes âgées à vivre le plus longtemps possible chez elles (portage de repas, aide ménagère, téléassistance ) ; prévenir les problèmes de santé avec les Ateliers du bien vieillir ; proposer des hébergements alternatifs adaptés (Marpa, accueil familial, par exemple).

12 La MSA partenaire de l INSTALLATION agricole La MSA est partenaire de l installation en agriculture. Choix du statut, parcours personnalisé à l installation, calcul des cotisations, exonérations Chaque année, la MSA est aux côtés de jeunes entrepreneurs. Mais la MSA accompagne également les personnes ou les entreprises à franchir le cap en cas de difficultés : 30 millions d euros de prise en charge de cotisations et 110 millions d euros d aides à la trésorerie sont alloués annuellement, notamment lors de la survenue de crises agricoles. La MSA agit pour la santé et la sécurité au travail Enfin, la MSA agit pour la santé et la sécurité au travail. Médecins du travail, infirmiers et conseillers interviennent en entreprise sur la prévention des risques professionnels et la santé-sécurité au travail : aménagement du poste de travail, postures et gestes, protection et sécurité.

13 LES CHIffRES CLéS EXPLOITANTS AGRICOLES familles sont bénéfi ciaires d au moins une prestation de la branche famille 3,5 millions d anciens salariés et non-salariés agricoles bénéfi cient d une pension retraite 5,5 millions de bénéficiaires d une prestation MSA (soit près d 1 personne sur 10 en France) 3,3 millions de personnes protégées en maladie 27, 4 milliards d euros de prestations sociales versées établissements employeurs affi liés 1,2 million d emplois de salariés et de non-salariés Pour accompagner ses assurés, LA MSA REPOSE SUR UNE STRUCTURE IMPORTANTE DéPLOYéE SUR L ENSEMBLE DU TERRITOIRE : 35 caisses, 250 agences d accueil et salariés répartis sur tout le territoire français.

14 Contacts presse : CCMSA Géraldine Vieuille t. : : Agence PopSpirit Isabelle Vernhes Morgane Huellou t. : : / Mentions crédits photographiques : téo Lannié / Jean-Michel nossant / Luc Perenom CCMSA /departement images.

La MSA de MAINE-et-LOIRE

La MSA de MAINE-et-LOIRE La MSA de MAINE-et-LOIRE attentive à chacun, essentielle pour tous www.msa49.fr Une institution démocratique et dynamique Anne GAUTIER Présidente Un réseau de 257 représentants cantonaux élus en janvier

Plus en détail

GUIDE. de l exposition. «CAMPAGNES EN MOUVEMENT 65 ans d actions mutualistes avec la MSA» @Roger-Viollet

GUIDE. de l exposition. «CAMPAGNES EN MOUVEMENT 65 ans d actions mutualistes avec la MSA» @Roger-Viollet GUIDE de l exposition @Roger-Viollet «CAMPAGNES EN MOUVEMENT 65 ans d actions mutualistes avec la MSA» 1 2 introduction l La MSA contribue à améliorer la protection sociale et les conditions de vie des

Plus en détail

les métiers de dirigeants au sein de la protection

les métiers de dirigeants au sein de la protection L avenir de la Protection sociale se dessine avec vous FOCUS SUR les métiers de dirigeants au sein de la protection sociale La Protection sociale, cœur de la solidarité La Protection sociale, c est l ensemble

Plus en détail

La msa PrÉSente «5 ans d actions»

La msa PrÉSente «5 ans d actions» MSA, CINQ ans d actions mandature 2010-2014 #MSA2015 La MSA PRÉSENTE «5 ans d actions» Au moment où la MSA est largement engagée dans la préparation de ses prochaines élections, temps fort pour l Institution

Plus en détail

Dossier de presse Marie-Annick SIMEON 02 96 78 87 77

Dossier de presse Marie-Annick SIMEON 02 96 78 87 77 Dossier de presse Contact presse : Marie-Annick SIMEON Responsable Communication Fédération MSA d Armorique 02 96 78 87 77 simeon.marie-annick@armorique.msa.fr Sommaire Communiqué de presse Page 3 Brève

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

La MSA, un acteur qui s engage pour le monde agricole et rural

La MSA, un acteur qui s engage pour le monde agricole et rural vous accompagner La MSA, un acteur qui s engage pour le monde agricole et rural www.msa.fr Qui est la MSA? Trois lettres pour dire Mutualité sociale agricole. La MSA, ce sont 17 000 hommes et femmes qui

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Interview Christophe ROTH, membre du comité local et national du FIPHFP,

Plus en détail

Plan d'action Sanitaire et Sociale 2011-2015

Plan d'action Sanitaire et Sociale 2011-2015 agir ensemble Plan d'action Sanitaire et Sociale 2011-2015 MSA Nord-Pas de Calais www.msa59-62.fr agir ensemble Notre action sanitaire et sociale, une volonté Dès la création de la MSA Nord-Pas de Calais,

Plus en détail

Présentation de l opération

Présentation de l opération Semaine nationale des Hlm 2013 «Habiter mieux, bien vivre ensemble» Du 8 au 16 juin 2013 Présentation de l opération Décembre 2012 Ce document a pour objectif de présenter la «Semaine nationale des Hlm»,

Plus en détail

7 e année consécutive de progression des résultats pour la Caisse d Epargne Normandie, malgré un environnement et une conjoncture moroses

7 e année consécutive de progression des résultats pour la Caisse d Epargne Normandie, malgré un environnement et une conjoncture moroses Le 13 mai 2015 7 e année consécutive de progression des résultats pour la Caisse d Epargne Normandie, malgré un environnement et une conjoncture moroses Un rôle de financeur majeur de l économie normande

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Vers un schéma médico-social unifié

Vers un schéma médico-social unifié Vers un schéma médico-social unifié Quelles synergies rechercher pour valoriser les ressources des personnes et du territoire? La réglementation en vigueur et principalement le code de l action sociale

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs,

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs, Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique Mesdames, Messieurs, J ai tout d abord une bonne nouvelle à vous avancer, une bonne nouvelle pour la Fonction publique, c est l adoption par l

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

territ Contact : Ministère Bureau.scf

territ Contact : Ministère Bureau.scf Le «Pacte Bureau.scf territ oire-santé» Pour lutter contre les déserts médicaux 13 décembree 2012 DOSSIER DE PRESS SE Contact : Ministère des Affaires sociales et de la santé 01 40 56 60 65 Communiqué

Plus en détail

Le Service social vous accompagne

Le Service social vous accompagne Le Service social vous accompagne L accès et le droit aux soins Le maintien dans l emploi L aide aux personnes en perte d autonomie 2 La Carsat Bretagne porte une attention particulière aux assurés du

Plus en détail

p 6 Connaissez-vous le groupe MSA Côtes Normandes? Notre guichet unique Notre offre de services p 5 Nos actions sur les territoires p 4 p 2

p 6 Connaissez-vous le groupe MSA Côtes Normandes? Notre guichet unique Notre offre de services p 5 Nos actions sur les territoires p 4 p 2 Connaissez-vous le groupe MSA Côtes Normandes? p 2 Notre guichet unique p 4 Notre offre de services p 5 Nos actions sur les territoires p 6 Connaissez-vous p 2 Le groupe MSA Côtes Normandes réunit le guichet

Plus en détail

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Juin- 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!!

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! «Construire une société plus juste et solidaire par le sport» Trouver des solutions au décrochage éducatif des jeunes Permettre à tous les

Plus en détail

Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région

Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région COMMUNIQUE DE PRESSE Marseille, le 8 novembre 2013 Aider les plus démunis à rester connectés Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région Aujourd hui, grâce au soutien

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Le projet stratégique du réseau Initiative 2014-2018. croissance efficacité cohésion

Le projet stratégique du réseau Initiative 2014-2018. croissance efficacité cohésion Le projet stratégique du réseau Initiative croissance efficacité cohésion 5 Le projet stratégique du réseau Initiative Le projet stratégique croissance Pour contribuer davantage au développement économique

Plus en détail

18 octobre 2010. DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon

18 octobre 2010. DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon 18 octobre 2010 DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon 1 2 Les entreprises artisanales démontrent chaque jour leur vitalité et sont l un des moteurs de

Plus en détail

Crédit Agricole Assurances aide celles et ceux qui aident! Crédit Agricole Assurances soutient les aidants bénévoles et familiaux.

Crédit Agricole Assurances aide celles et ceux qui aident! Crédit Agricole Assurances soutient les aidants bénévoles et familiaux. C R É D I T A G R I C O L E A S S U R A N C E S Appel à projets 2014 Crédit Agricole Assurances aide celles et ceux qui aident! Crédit Agricole Assurances soutient les aidants bénévoles et familiaux. Dossier

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

La MSA agit aux côtés des familles

La MSA agit aux côtés des familles vous informer La MSA agit aux côtés des familles n Salariés et exploitants www.msa.fr La MSA au service des familles Votre MSA gère l ensemble des prestations sociales concernant l enfance et la famille

Plus en détail

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Les préconisations du rapport se situent à trois niveaux Au niveau local : promouvoir les «équipes citoyennes» qui agissent

Plus en détail

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 CAHIER DES CHARGES Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur Tél. : 03 81 65 37 65 philippe.vogne@initiative-doubsterritoiredebelfort.fr

Plus en détail

Trophée National de l Entreprise Citoyenne

Trophée National de l Entreprise Citoyenne Trophée National de l Entreprise Citoyenne 8 ème édition, novembre 2015 Sous le haut patronage de Gérard LARCHER, Président du Sénat Xavier PINTAT, Vice-président de la Commission des Affaires Étrangères,

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

PROJET DE LOI. Examen en séance publique à l Assemblé nationale. #LoiESS. 13-14-15 mai 2014

PROJET DE LOI. Examen en séance publique à l Assemblé nationale. #LoiESS. 13-14-15 mai 2014 R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E PROJET DE LOI économie sociale et solidaire Examen en séance publique à l Assemblé nationale 13-14-15 mai 2014 #LoiESS Pourquoi une loi sur l économie sociale et solidaire?

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA Ville/CCAS de Besançon Marie-Noëlle SCHOELLER Première Adjointe chargée de la Solidarité 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

Initiative Bretagne accueille la 5 ème Université du réseau Initiative à Saint Malo du 26 au 28 mai 2014

Initiative Bretagne accueille la 5 ème Université du réseau Initiative à Saint Malo du 26 au 28 mai 2014 Communiqué de presse Paris, le 13 mai 2014 EVENEMENT Initiative Bretagne accueille la 5 ème Université du réseau Initiative à Saint Malo du 26 au 28 mai 2014 A l occasion de sa 5ème édition, l Université

Plus en détail

Informations du RSI suite à la visite de Christian Eckert et Carole Delga au sein de la caisse RSI Pays-de-la-Loire

Informations du RSI suite à la visite de Christian Eckert et Carole Delga au sein de la caisse RSI Pays-de-la-Loire Information presse La Plaine Saint-Denis, le 4 mars 2015 Informations du RSI suite à la visite de Christian Eckert et Carole Delga au sein de la caisse RSI Pays-de-la-Loire Christian Eckert, secrétaire

Plus en détail

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels

Convention de partenariat Etat/OPPBTP. sur la prévention des risques professionnels Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement Ministère délégué à l emploi, au travail et à l insertion professionnelle des jeunes Convention de partenariat Etat/OPPBTP sur la prévention

Plus en détail

COMMISSION DEVELOPPEMENT SOUTENABLE, ENVIRONNEMENT, ENERGIE ET CLIMAT

COMMISSION DEVELOPPEMENT SOUTENABLE, ENVIRONNEMENT, ENERGIE ET CLIMAT COMMISSION DEVELOPPEMENT SOUTENABLE, ENVIRONNEMENT, ENERGIE ET CLIMAT AP - Rapport n 3 3 1/10 3 PROPOSITION ASSEMBLEE PLENIERE 13 DECEMBRE 2013 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL Intégration de critères

Plus en détail

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr

Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat. www.urma-mp.fr Lancement du site internet de l URMA Midi Pyrénées Université Régionale des Métiers et de l Artisanat www.urma-mp.fr 15 avril 2013 La Chambre Régionale de Métiers et de l Artisanat de Midi-Pyrénées lance

Plus en détail

AUTOGIAGNOSTIC du PROJET d INSTALLATION remplir par le porteur de projet

AUTOGIAGNOSTIC du PROJET d INSTALLATION remplir par le porteur de projet AUTOGIAGNOSTIC du PROJET d INSTALLATION remplir par le porteur de projet BP 80054 Chambre d agriculture du Gard 1120 Route de Saint Gilles 30023 Nîmes Cedex pai30@gard.chambagri.fr Cette fiche doit être

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

L action sociale du Groupe AGRICA présent à vos côtés dans les moments difficiles

L action sociale du Groupe AGRICA présent à vos côtés dans les moments difficiles L action sociale du Groupe AGRICA présent à vos côtés dans les moments difficiles Parce que personne n est à l abri d un coup dur, vous pouvez compter sur l action sociale du Groupe AGRICA «J ai dû envoyer

Plus en détail

Agir pour le logement social en France

Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Une mission Des entreprises sociales qui agissent pour l avenir des villes et des territoires. Des entreprises sociales qui

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège «Salon International de l Agriculture de Paris : producteurs/transformateurs

Plus en détail

LE MOIS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE. > programme

LE MOIS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE. > programme LE MOIS DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE > programme Le «Mois de l ESS» est le temps fort annuel de visibilité et de valorisation de l économie sociale et solidaire en France. Comme chaque année depuis

Plus en détail

Les chambres de métiers et de l artisanat. Rôle et missions

Les chambres de métiers et de l artisanat. Rôle et missions Les chambres de métiers Rôle et missions sont le lieu de passage obligé et le lieu ressources des chefs d entreprises artisanales pour toutes les formalités intéressant la vie de leur entreprise. Accueillir

Plus en détail

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Lancement du chantier Eurartisanat. Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Lancement du chantier Eurartisanat Monsieur François REBSAMEN Ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social 22 mai 2015 DISCOURS Seul le prononcé fait foi Monsieur

Plus en détail

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable.

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. Communiqué de presse Bois-Colombes, le 11 février 2009 La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. L année 2008 restera, pour les épargnants et les assurés, une

Plus en détail

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I I ORGANISATEUR I La (association Loi 1901) est l organisation régionale représentante des entreprises, des fédérations et des syndicats d employeurs de l Économie Sociale et Solidaire (ESS) en Rhône-Alpes.

Plus en détail

Des services pour construire votre réussite

Des services pour construire votre réussite Rhône SAVOIR FAIRE MODERNITÉ TRANSMISSION QUALITÉ PROXIMITÉ APPRENTISSAGE COMPÉTENCE INNOVATION INDÉPENDANCE EXPERTISE CRÉATION La CMA vous accompagne! Des services pour construire votre réussite La CMA

Plus en détail

www.msa.fr CODEM le 8 octobre 2015

www.msa.fr CODEM le 8 octobre 2015 www.msa.fr CODEM le 8 octobre 2015 INTRODUCTION La MSA organisme de droit privé qui rend un service public est un guichet unique pour la population agricole. Elle gère l ensemble des branches de la Sécurité

Plus en détail

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Le Gouvernement a fait le choix d une loi d orientation et de programmation, inscrivant la totalité

Plus en détail

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir 2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif ARHM : riche de son passé et tournée vers l avenir EDITO Montrer le chemin et rassembler Scriptum Née en 1950 de la volonté d un petit nombre de professionnels de la

Plus en détail

Dossier de Presse. Mercredi 10 juillet 2013

Dossier de Presse. Mercredi 10 juillet 2013 Dossier de Presse Mercredi 10 juillet 2013 Pacte territoire santé Provence-Alpes-Côte d Azur Un pacte, pour quoi faire? Le pacte territoire santé vise à garantir et à renforcer l accès aux soins, en particulier

Plus en détail

Union Nationale des Entreprises Adaptées

Union Nationale des Entreprises Adaptées Union Nationale des Entreprises Adaptées Une valeur ajoutée humaine et sociale «La manière dont une société favorise l insertion des personnes handicapées est révélatrice de son degré d humanité» L Entreprise

Plus en détail

Chef d entreprise. ADRÉA Mutuelle, spécialiste de la protection sociale collective

Chef d entreprise. ADRÉA Mutuelle, spécialiste de la protection sociale collective Chef d entreprise ADRÉA Mutuelle, spécialiste de la protection sociale collective ADRÉA MUTUELLE PARTENAIRE DE VOTRE ENTREPRISE AU QUOTIDIEN 3 e GROUPE MUTUALISTE interprofessionnel de protection santé

Plus en détail

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement

Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS. Agence Française de Développement Benjamin Petit pour l'afd RÉ S UL T ATS Agence Française de Développement Face aux défis communs, s engager vers de nouveaux modèles de développement Dans un monde de plus en plus interdépendant, les défis,

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Label Vie, pour bien vieillir en Champagne-Ardenne et Lorraine

Label Vie, pour bien vieillir en Champagne-Ardenne et Lorraine Label Vie, pour bien vieillir en Champagne-Ardenne et Lorraine L engagement des caisses de retraite dans une politique de prévention interrégime L offre commune formalisée dans une convention.p.3 Les engagements

Plus en détail

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR démocratie égalité équité Coopérer pour crée l avenir Pour un monde + responsable + équitable + durable En faisant affaire

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles :

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles : Autres intitulés possibles : Chargé-e d accompagnement environnement et développement durable Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e de médiation environnement et développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 SOMMAIRE LA SEMAINE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE, SI : RÉPONSE AUX ENJEUX MONDIAUX LA SSI, UN COUP DE PROJECTEUR POUR PARLER DE SI DES VALEURS COMMUNES

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 DOSSIER DE PRÉSENTATION Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 L ASSOCIATION L association tous à table anime depuis mai 2011 des repas solidaires, pour permettre aux restaurateurs amis de l association

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires vous guider De meilleures garanties pour les pensions alimentaires n Familles monoparentales www.msa.fr Qu est-ce que l ASF? Tout comprendre sur l Allocation de soutien familial (ASF) et les Garanties

Plus en détail

Associations et fonds structurels européens :

Associations et fonds structurels européens : économie Janvier 2015 Associations et fonds structurels européens : ce qui change avec la nouvelle programmation 2014-2020 1 Associations et fonds structurels européens : ce qui change avec la nouvelle

Plus en détail

Voyage itinérant en Afrique du nord et de l ouest PRÉSENTATION DE PROJET

Voyage itinérant en Afrique du nord et de l ouest PRÉSENTATION DE PROJET Voyage itinérant en Afrique du nord et de l ouest PRÉSENTATION DE PROJET Début février 2011 aura lieu le prochain Forum Social Mondial (FSM) à Dakar, Sénégal. Des militants du monde entier vont se rassembler

Plus en détail

Cartes sur table. Pour une éducation. en phase. avec la jeunesse. Quatre propositions concrètes

Cartes sur table. Pour une éducation. en phase. avec la jeunesse. Quatre propositions concrètes Cartes sur table Pour une éducation en phase avec la jeunesse Quatre propositions concrètes AVERTISSEMENT La mission de la Fondation Jean-Jaurès est de faire vivre le débat public et de concourir ainsi

Plus en détail

Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016. 03 avril 2014

Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016. 03 avril 2014 Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016 03 avril 2014 1 0 Sommaire de la présentation 1. Contexte général 1.1 Poursuivre le rattrapage économique 1.2 et le rattrapage social 1.3 Un modèle de développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM. Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA

DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM. Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA Vendredi 28 novembre 2014 2 DOSSIER DE PRESSE DOMOLIM SOMMAIRE Packs domotiques - Le service Domo Creuse Assistance - Mesurer

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 Communiqué de Presse Lancement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon :

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon : DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat CCAS/Ville de Besançon /REUNICA Contacts : Ville/CCAS de Besançon Danielle DARD Première Adjointe chargée de la Solidarité Tél. 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ACTION SOCIALE POUR NOUS, L ESSENTIEL, C EST L HUMAIN

RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ACTION SOCIALE POUR NOUS, L ESSENTIEL, C EST L HUMAIN RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ACTION SOCIALE POUR NOUS, L ESSENTIEL, C EST L HUMAIN EFFECTIF RETRAITE 537 COLLABORATEURS (383 femmes et 154 hommes) 30 000 bénéficiaires 11 M de budget B2V EN CHIFFRES ACTION

Plus en détail

CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES

CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES ans 1974-201440 dates événements JEUDI 18 DÉCEMBRE 2014 À 11 H Au Centre social Caf - 410, avenue de barcelone, quartier

Plus en détail

Mobilisation des crédits dédiés à la formation linguistiques des étrangers primo arrivants

Mobilisation des crédits dédiés à la formation linguistiques des étrangers primo arrivants Mobilisation des crédits dédiés à la formation linguistiques des étrangers primo arrivants Web conférence Idéal Connaissances Le 27 février 2015 Ministère de l intérieur 1 INTRODUCTION Pour mettre en œuvre

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. décembre 2014. www.jardening.fr

DOSSIER DE PRESSE. décembre 2014. www.jardening.fr DOSSIER DE PRESSE décembre 2014 Jardening, la première plateforme digitale 100% gratuite de mise en relation entre particuliers et jardiniers www.jardening.fr SOMMAIRE P 3 P 5 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 P 12

Plus en détail

Agir pour l emploi dans les

Agir pour l emploi dans les Agir pour l emploi dans les Devenez tuteur www.hauts-de-seine.net Un dispositif du Conseil général des Hauts-de-Seine Le Conseil général des Hauts-de-Seine, impliqué dès 1990 dans la lutte contre le chômage,

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

La singularité de L ADRESSE : une organisation en coopérative

La singularité de L ADRESSE : une organisation en coopérative COMMUNIQUE DE PRESSE Salon des Entrepreneurs 4 & 5 février 2015 Le réseau immobilier L ADRESSE : la coopérative résiste à la crise. Elle est le seul modèle économique qui permet d être performant grâce

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES ENTRE L ÉTAT, LE MOUVEMENT ASSOCIATIF ET LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES SIGNÉE PAR LE PREMIER MINISTRE, LA PRÉSIDENTE DU MOUVEMENT ASSOCIATIF, LE PRÉSIDENT DE L ASSOCIATION

Plus en détail

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire.

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire. Atelier participatif DOSSIER DE PRESSE Rénovation énergétique de l habitat en Cornouaille Organisé par l Espace Info Energie de Quimper Cornouaille Développement 7 novembre 2014 à Ergué Gabéric Dans le

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL SCIENCES ET TECHNIQUES SANITAIRES ET SOCIALES Durée : 3 heures Coefficient : 7 L usage de la calculatrice n est

Plus en détail

5 ème édition des Trophées des Associations

5 ème édition des Trophées des Associations DOSSIER DE PRESSE 25 MARS 2014 5 ème édition des Trophées des Associations SOMMAIRE Invitation à la presse 3 Retour sur la 4 ème édition des Trophées des Associations 4 La 5 ème édition des Trophées des

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

La Lettre du Guide de l économie équitable. ASSOCIATIONS : 1 000 000 1 200 000 emplois + Bénévolat = 1 000 000 temps plein

La Lettre du Guide de l économie équitable. ASSOCIATIONS : 1 000 000 1 200 000 emplois + Bénévolat = 1 000 000 temps plein Ap2E AGIR pour une Economie Equitable La Lettre du Guide de l économie équitable http://sites.google.com/site/agirpouruneeconomieequitable Février mars 2010 - Diffusez sans modération à vos proches, amis,

Plus en détail