Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier La rotation et la planification des cultures au jardin

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier 2015. La rotation et la planification des cultures au jardin"

Transcription

1 Les rendez-vous 2015 du jardinage écologique janvier 2015 La rotation et la planification des cultures au jardin

2 La rotation et la planification des cultures au jardin Succession secondaire (reprise de la dynamique naturelle après mise à nu pour la culture) Source : d après Harcourt, Inc.

3 La rotation et la planification des cultures au jardin Rotation et écologie au jardin (1/2) Considérer le jardin comme un écosystème Un sol vivant et de la biodiversité Le jardinier regarde de différentes manières les phénomènes naturels : Les mauvais! Les «mauvaises» herbes, les doryphores, pucerons, aleurodes, thrips, nématodes, taupins, vers blancs, vers gris, chenilles vertes, chenilles grises le mildiou, l oïdium, la fonte des semis, les campagnols, les mulots, les taupes, les merles (qui mangent les fraises et les cerises) les limaces! Les bons! Les coccinelles, les syrphes, les insectes pollinisateurs, les vers de terre, les herbes couvre sol, les herbes fleuries, les crapauds et grenouilles, mésanges, rouge-gorge, grives, les fleurs spontanées

4 La rotation et la planification des cultures au jardin Rotation et écologie au jardin (2/2) La rotation des cultures sert à : Varier les prélèvements de nutriments dans le sol par les cultures risque de fatigue des sols Varier aussi ce qu elles restituent au sol (déchets de cultures, exsudats racinaires) risque d intoxication Limiter la prolifération des maladies ou des parasites (hernie du chou, mildiou ) à qui on offre le gîte et le couvert! Favoriser la présence des auxiliaires en offrant de la diversité végétale pas de monoculture! Réduire l enherbement! A relativiser : certaines plantes supportent plus facilement que d autres de revenir souvent à la même place. La rotation, c est maintenant! Source : brochure «Jardinez + nature»

5 2 mois Poireau Large London 3 mois ½ des racines est représentée 30 cm 4,5 mois ¼ des racines est représenté 30 cm 55 jours après plantation Chou pommé Marché de Copenhague 75 jours après plantation Source : Root development of vegetable crops J.E. Weaver & W.E. Bruner Univ. Of Nebraska 1927

6 1 mois Haricot rouge 30 cm 2 mois 30 cm A maturité jusqu à 115 cm Wardwell s Kidney Wax 30 cm 16 jours Haricot à rame «de Lima» Burpee s Bush 7 semaines 11,5 semaines A maturité entre 150 et 180 cm Source : Root development of vegetable crops J.E. Weaver & W.E. Bruner Univ. Of Nebraska 1927

7 4 semaines Tomate John Baer 30 cm 30 cm 120 cm 8 à 9 semaines 30 cm Laitue Early Prize Head 38 jours 3 semaines Source : Root development of vegetable crops J.E. Weaver & W.E. Bruner Univ. Of Nebraska 1927

8 La rotation et la planification des cultures au jardin La planification des rotations implique d organiser son jardin! Délimiter des «zones» de culture qui constitueront des parcelles (accueillant une ou plusieurs cultures) Année 1 Pommes de terre Choux Carottes Année 2 Poireaux Carottes Choux Pommes de terre Choux Année 3 Poireaux Pommes de terre Poireaux Carottes Choux Année 4 Carottes Poireaux Pommes de terre Succession sur 1 parcelle

9 La planification des rotations implique de se rappeler de ce qu on a cultivé les années précédentes! Prendre des notes dans un carnet Faire un plan qu on actualise chaque année Source dessin : Le Guide du jardinage biologique JP Thorez

10 Organiser les parcelles de son jardin Source : Légumes R. Philipps et M. Rix La Maison Rustique

11 Organiser les parcelles de son jardin En lignes ou planches Photos : Légumes R. Philipps et M. Rix La Maison Rustique

12 Organiser les parcelles de son jardin Photos : Légumes R. Philipps et M. Rix La Maison Rustique

13 Organiser les parcelles de son jardin En carrés Photos : Jardins de Campagne P. Nessman, B&P Persereau - Aubanel

14 Organiser les parcelles de son jardin Des zones délimitées Photos : Jardins Collectifs urbains - C. den Hartigh Educagri éditions

15 La rotation : les principes Les groupes de cultures Comment faire tourner les cultures? Source : Fiche N 6 La Rotation Terre&Humanisme

16 La rotation : les principes Les groupes de cultures Comment faire tourner les cultures? La nature et la qualitédu sol sont des considérations àprendre en compte pour les apports de compost!! Source : Le Guide du jardinage biologique JP Thorez

17 La rotation : les principes Les groupes de cultures Comment faire tourner les cultures? Ordre de succession Source : Fiche N 6 La Rotation Terre&Humanisme

18 La rotation : les principes Les groupes de cultures Comment faire tourner les cultures? Faire se succéder des familles botaniques différentes Faire se succéder des légumes aux exigences nutritives différentes : gourmands / peu gourmands Mais aussi Les organes récoltés : racines, feuilles, fleurs, fruits La durée de culture Photos : Légumes R. Philipps et M. Rix La Maison Rustique

19 La rotation : les principes Les groupes de cultures Comment faire tourner les cultures? Choux frisés Laitues Potiron Poireaux Source dessin : Le Guide du jardinage biologique JP Thorez

20 Exemple de rotation Source : Fiche N 6 La Rotation Terre&Humanisme

21 Exemple de rotation démonstration Jardin, c est ma Nature 2013 Courges Courgettes Petits pois Concombres Fèves Haricots verts Melons Oignons Echalotes Navets épinards Laitue Choux-raves Radis longs Poireaux Choux frisés Tomates Choux pommés Betteraves rouges Aubergines / poivrons Fenouils Pommes de terre Céleris raves Carottes En fonction de l état du sol et des possibilités d apport de compost, on démarrera par une culture gourmande ou améliorante

22 Exemple de rotation Culture sur buttes 2013 / 2014

23 Méthode Organiser les successions de cultures 1. Je détermine les plantes que je souhaite cultiver dans mon jardin, la quantité*/surface, et les cycles de culture si je ne les connais pas encore 2. Je regroupe les cultures ayant des besoins similaires, ou de même famille ou sensibles aux mêmes ravageurs/maladies, ou de même partie récoltée et je divise ensuite mon jardin en autant de parcelles que de groupes de cultures Ou En fonction du nombre de parcelles dans mon jardin, je regroupe les cultures pour constituer autant de groupes que de parcelles (sauf si pour certaines cultures, je peux en mettre plusieurs à la suite dans la même année) 3. J organise la succession de mes groupes de cultures, en fonction : des familles, des besoins, des organes récoltés et en tenant compte des cycles de culture L idéal est d arriver à une rotation de 5-6 ans au minimum, ce qui est facile dans un grand jardin et plus difficile dans un petit

24 Méthode Organiser les successions de cultures Exemple pas-à-pas En 2015, je veux cultiver : Des petits pois, des pommes de terre, des tomates, quelques aubergines, des poivrons, des oignons, de l ail, des poireaux, des courgettes, des courges, des radis, des navets, des choux pommés des choux fleur/brocolis des épinards de la mâche de la salade à couper, de la laitue, des haricots verts, des haricots secs des betteraves rouges, des carottes, quelques blettes quelques céleri branche quelques fenouils, quelques céleri rave J ai 12 parcelles de même taille et je veux aussi faire des engrais verts et mettre des fleurs

25 Méthode Organiser les successions de cultures Je regroupe étape 2 betteraves rouges, blettes haricots verts / à écosser Courges, courgettes navets précoces, radis, salade à couper, laitue, épinards, mâche Poireaux, choux pommés, choux fleurs et brocoli ail poivrons, aubergines Carottes, oignons, céleri branche/rave, fenouil tomates Engrais vert pommes de terre Bande fleurie petits pois

26 Méthode Organiser les successions de cultures J organise ma succession étape 3 *Je place d abord les cultures améliorantes et gourmandes en faisant attention aux familles petits pois pommes de terre Engrais vert Courges, courgettes poivrons, aubergines Bande fleurie tomates Sens chronologique de la succession de culture

27 Méthode Organiser les successions de cultures J organise ma succession étape 3 **Je place les cultures peu exigeantes, en faisant attention aux familles 1 petits pois 2 3 pommes de terre Navets, radis, salade à couper, laitue, épinards, mâche 4 Engrais vert 5 Courges, courgettes 6 Carottes, oignons, céleri branche/ rave, fenouil 12 ail 11 poivrons, aubergines 10 Bande fleurie 9 betteraves rouges, blettes 8 Poireaux, choux pommés, choux fleurs et brocoli 7 tomates Sens chronologique de la succession de culture Il reste : haricots verts / à écosser

28 Méthode Organiser les successions de cultures J organise ma succession étape 3 **Je place les cultures peu exigeantes, en faisant attention aux familles 1 petits pois puis épinards, mâche 2 3 pommes de terre Navets, radis, salade à couper, laitue, épinards, mâche 4 Engrais vert 5 Courges, courgettes + haricots verts 6 Carottes, oignons, céleri branche/ rave, fenouil 12 ail 11 poivrons, aubergines + haricots verts 10 Bande fleurie 9 betteraves rouges, blettes 8 Poireaux, choux pommés, choux fleurs et brocoli 7 tomates + haricots verts Sens chronologique de la succession de culture Pour augmenter la diversité des cultures, j introduis des associations au sein de chaque parcelle

29 L importance des associations de cultures Photos : Légumes R. Philipps et M. Rix La Maison Rustique

30 Le cas des cultures pérennes Photos : Légumes R. Philipps et M. Rix La Maison Rustique

31 Ce qu il faut retenir de la rotation Des intérêts multiples 3 étapes clé Des façons de faire multiples (c est simple et complexe à la fois!) L adapter à son jardin (sol, agencement, exposition, surface) Tester pour progresser! A suivre Maîtriser les herbes dans son jardin 21 février Les engrais verts de printemps 21 mars Visite d un jardin en cultures surélevées 18 avril - Cernay

Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager

Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager Quelques conseils avant de réaliser son plan de potager Avant de passer au plan de jardin, voici quelques éléments importants à prendre en compte Le choix du sol Le sol a un rôle important pour les plantes.

Plus en détail

Agnès Gedda Le potager bio

Agnès Gedda Le potager bio Agnès Gedda Le potager bio Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3544-9 Table des matières Introduction...................................................... 7 Chapitre 1 : Ce qu il faut avoir, ce qu il faut

Plus en détail

POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS

POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS POTAGERS POUR ESPACES RESTREINTS POTAGER EN CARRÉS POTAGER EN CARRÉS VS POTAGER TRADITIONNEL. AVANTAGES D UN POTAGER EN CARRÉS Demande peu d espace; Sol existant n est pas important; Utilise jusqu à 80%

Plus en détail

ROTATION DES CULTURES & ASSOCIATIONS DES PLANTES

ROTATION DES CULTURES & ASSOCIATIONS DES PLANTES JARDINONS NATURE FICHE N 12 ROTATION DES CULTURES & ASSOCIATIONS DES PLANTES .01 La rotation des cultures et l utilisation de la complémentarité des plantes sont des moyens naturels qui permettent de réduire

Plus en détail

Le jardinage. biologiques.

Le jardinage. biologiques. P Le jardinage biologique lus de 13 millions de personnes pratiquent le jardinage amateur sur près de 2 % du territoire français. Cette pratique a une influence non négligeable sur la nature puisque les

Plus en détail

Comment stocker correctement les fruits et les légumes

Comment stocker correctement les fruits et les légumes Comment stocker correctement les fruits et les légumes Fruits Abricots: température idéale de stockage: 2-4 degrés. Vous pouvez alors les conserver environ 3-4 jours. Sortir les fruits du réfrigérateur

Plus en détail

Tableau des calibres

Tableau des calibres Tableau des calibres Légumes Frais À votre service, un outil d expertise qui vous donne, pour tous les calibres de légumes, le poids moyen et le nombre de légumes par kilogramme. FRUITS FRAIS Légumes frais

Plus en détail

Tableau de compagnonnage

Tableau de compagnonnage Tableau de compagnonnage Plantes Familles Compagnons Mauvais compagnons ail, betterave, brocoli, carotte, Achillée Astéracées chou, concombre, épinard, fève, laitue, oignon, pomme de terre, poivron, pois,

Plus en détail

à...) Repiquage Entretien Salades En rangs espacés de 40 cm. Eclaircir à 25-30 cm

à...) Repiquage Entretien Salades En rangs espacés de 40 cm. Eclaircir à 25-30 cm (... Salas Chicorée pain sucre 6+0,5 15-juin 1-juil. En rangs espacés 40 cm. Eclaircir à 25-30 cm 01-nov Laitue romaine 1 1-avr. 1-juil. Semis en got est possible, mais le direct en pleine terre, en ligne

Plus en détail

PANIERS BIO (FONCTIONNEMENT)

PANIERS BIO (FONCTIONNEMENT) PANIERS BIO (FONCTIONNEMENT) 1. QU EST-CE QUE LE RÉSEAU DES FERMIERS DE FAMILLE D ÉQUITERRE? Le réseau des Fermiers de famille, coordonné par Équiterre depuis 1995, permet aux citoyens de s abonner à une

Plus en détail

Sommaire. Un premier pas avec le compostage. Le jardinage au naturel pour aller plus loin. page 3 & 4. pages 5 & 6 pages 7 & 8 pages 9 & 10.

Sommaire. Un premier pas avec le compostage. Le jardinage au naturel pour aller plus loin. page 3 & 4. pages 5 & 6 pages 7 & 8 pages 9 & 10. Avec ce guide pratique du jardinage au naturel, le Syndicat Bil Ta Garbi souhaite vous apporter quelques pistes à développer pour réduire le poids de votre poubelle tout en montrant les bénéfices pour

Plus en détail

Règles du jeu. Nombre de joueurs : Entre 2 et 4 joueurs, ou bien plus nombreux mais cette fois en équipe.

Règles du jeu. Nombre de joueurs : Entre 2 et 4 joueurs, ou bien plus nombreux mais cette fois en équipe. Règles du jeu Nombre de joueurs : Entre 2 et 4 joueurs, ou bien plus nombreux mais cette fois en équipe. Déroulement de la partie Chaque joueur positionne son pion sur la case «départ» puis lance le dé.

Plus en détail

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE

Contacts CONSEILS DE SAISON. Septembre 2013 CAROTTE AIL AUBERGINE Septembre 2013 CONSEILS DE SAISON Après un mois de juillet et d août chaud et sec, septembre a vu le retour de températures fraîches pendant deux semaines, en dessous des normales saisonnières. Cela a

Plus en détail

De la graine à l assiette

De la graine à l assiette Académie Aix-Marseille Collège Anselme MATHIEU AVIGNON (Vaucluse) De la graine à l assiette Mathieu Bruel, Elodie Fabre, Sandra Procureur SOMMAIRE 1. Présentation du collège 2. Historique 3. Le thème transversal

Plus en détail

Régie municipale agricole et agriculture urbaine 24 novembre 2014 Gilles PEROLE Maire Adjoint Mouans-Sartoux Mouans-Sartoux 2014 Population : Surface : Espaces naturels (N +A) : Gestion des services :

Plus en détail

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL

BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL BULLETIN DE SANTE DU VEGETAL Cultures légumières n 07 du 12 juin 2013 Ce BSV est réalisé à partir des observations effectuées ces derniers jours par les membres du réseau BSV (Chambres d Agricultures Rhône

Plus en détail

LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Trouver un équilibre main d œuvre /travail. Approvisionner toute l année. Proposer des produits.

LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Trouver un équilibre main d œuvre /travail. Approvisionner toute l année. Proposer des produits. LE MARAÎCHAGE POUR LA VENTE DIRECTE C EST. Réussir ses cultures Produire de manière diversifiée Efficacité du travail Trouver un équilibre main d œuvre /travail Approvisionner toute l année Proposer des

Plus en détail

Désormais, il est aussi possible de consulter sur fytoweb les limites maximales de résidus (LMRs) par culture.

Désormais, il est aussi possible de consulter sur fytoweb les limites maximales de résidus (LMRs) par culture. Désormais, il est aussi possible de consulter sur fytoweb les limites maximales de résidus (LMRs) par culture. Les cultures sur lesquelles les LMRs sont d application, ont été classées en différents groupes.

Plus en détail

FERME MARAICHERE CHERCHE AMAP

FERME MARAICHERE CHERCHE AMAP FERME MARAICHERE CHERCHE AMAP Annick BRIAND & Thibault CHAMPIN Nous sommes un couple reconvertis à l agriculture et fraîchement formés au BPREA Maraîchage Bio. Nous sommes en cours d installation sur la

Plus en détail

POIS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots)

POIS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots) POIS (Famille des haricots) Pour semer : 9 haricots par Divisez le carré en 9 petits carrés, et puis semez un haricot dans chacun d'eux. Compagnons : Carottes ou radis.

Plus en détail

Légumes de consommation immédiate Normes de classement pour les pertes de superficie

Légumes de consommation immédiate Normes de classement pour les pertes de superficie Page 1 de 5 Document d Assurance-production Ce document d Assurance-production s applique à la campagne agricole 2014 et doit demeurer en vigueur jusqu à ce qu il soit annulé, modifié ou remplacé par Agricorp.

Plus en détail

Pour le plan de votre potager Les cycles des légumes. Tous les temps d occupation, et cycles de rotation au potager

Pour le plan de votre potager Les cycles des légumes. Tous les temps d occupation, et cycles de rotation au potager Pour le plan de votre potager Les cycles des légumes Tous les temps d occupation, et cycles de rotation au potager ROTATION AU POTAGER La rotation des cultures est une clé de la réussite, car c est cette

Plus en détail

Les Produits du Potager. Horaire de la journée. 23 septembre 2012

Les Produits du Potager. Horaire de la journée. 23 septembre 2012 1 ière EUROMAYENNE EXPOSITION Les Produits du Potager Horaire de la journée 23 septembre 2012 10.00 12.00 Les participants sont accueillis, reçoivent leur numéro d exposant et disposent leur produits.

Plus en détail

Mai juin 2000. Nous vous souhaitons une excellente saison de jardinage!

Mai juin 2000. Nous vous souhaitons une excellente saison de jardinage! Mai juin 2000 our plusieurs milliers de Montréalais comme vous, l arrivée des beaux jours revêt une signification toute particulière : elle donne le coup d envoi à une activité très attendue à Montréal,

Plus en détail

Cette entreprise se mérite le droit d utiliser la mention : «Certifié par Québec Vrai»

Cette entreprise se mérite le droit d utiliser la mention : «Certifié par Québec Vrai» OCQV est accrédité par le CARTV : AC-07-03 et l ACIA : COR00906028 selon la norme internationale du Guide ISO/CEI 17065:2012 et du document IROCB LES JARDINS DE MARIE Dossier : PV 13 009 49, RUE PRINCIPALE

Plus en détail

Formation Jardinage. 3-Les Ravageurs

Formation Jardinage. 3-Les Ravageurs Formation Jardinage 3-Les Ravageurs Sujets abordés Formation Jardinage 3 Les insectes bénéfiques Les insectes ravageurs Les maladies des plantes Recettes d insecticides, de fongicides et de stimulants

Plus en détail

je composte et je réduis mes déchets c est pour la vie!

je composte et je réduis mes déchets c est pour la vie! J agis avec LE je composte et je réduis mes déchets c est pour la vie! «devenir plus vert ueux» p4 Comment réduire ses déchets verts? p6 Comment réduire l utilisation des produits phytosanitaires? p11

Plus en détail

COMMENT BIEN DEBUTER VOTRE POTAGER BIO ET NATUREL

COMMENT BIEN DEBUTER VOTRE POTAGER BIO ET NATUREL COMMENT BIEN DEBUTER VOTRE POTAGER BIO ET NATUREL Tout d abord, je souhaite vous remerciez d avoir télécharger ce guide qui je l espère pourra vous satisfaire dans la création de votre jardin potager.

Plus en détail

Guide de conservation des fruits et légumes. «Les fruits et légumes sont vivants et continuent à évoluer, il faut donc en prendre soin!

Guide de conservation des fruits et légumes. «Les fruits et légumes sont vivants et continuent à évoluer, il faut donc en prendre soin! Guide de conservation des fruits et légumes «Les fruits et légumes sont vivants et continuent à évoluer, il faut donc en prendre soin!» Lieux de conservation FRAGILES, ils nécessitent d'être manipulés

Plus en détail

MARAICHAGE PROTOCOLE DE PRÉLÈVEMENT DE VEGETAUX

MARAICHAGE PROTOCOLE DE PRÉLÈVEMENT DE VEGETAUX MARAICHAG 1 Le prélèvement varie selon les espèces. Le tableau, ci-dessous, résume les modalités : SPC STAD ORGAN AIL ARTICHAUT Capitules 20 ASPRGS AUBRGIN BTTRAV Nouaison des premiers fruits Feuillage

Plus en détail

Tableau des associations de plantes potagères

Tableau des associations de plantes potagères Tableau des associations de plantes potagères (Source : Formation Nature et Progrès) DENOMINATIONS R C FAVORABLE DÉFAVORABLE Ail 1 0 pissenlit pomme de terre Aneth Cc Légumes Herbes Fleurs Artichaut Cc

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Atelier maraichage diversifié. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Atelier maraichage diversifié. Septembre 2008 Fiche Technique Production Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Septembre 2008 Atelier maraichage diversifié Rédigée par : Christophe BONNEMORT Chambre d Agriculture de l Aude Définition

Plus en détail

Coccinelle. Bonjour, je m appelle Adalia et je suis une coccinelle RENCONTRE. avec une

Coccinelle. Bonjour, je m appelle Adalia et je suis une coccinelle RENCONTRE. avec une T H E O R I E RENCONTRE Coccinelle avec une Bonjour, je m appelle Adalia et je suis une coccinelle 1 Je fais partie de la grande famille des insectes. J ai 6 pattes, 2 ailes cachées sous mes élytres rouges

Plus en détail

PLAN TYPE D'UN POTAGER

PLAN TYPE D'UN POTAGER PLAN TYPE D'UN POTAGER Mise en garde Vous êtes parfaitement libre de distribuer, d'offrir ce petit livret autour de vous sans aucune modération. Par contre, il est interdit de le vendre ; je vous remercie

Plus en détail

uirrigation en cas de sécheresse: apport à la floraison; formation du grain;

uirrigation en cas de sécheresse: apport à la floraison; formation du grain; MAI Grandes Cultures Céréales d hiver Blé dur, blé tendre uirrigation en cas de sécheresse: apport à la floraison; formation du grain; upoursuite des traitements phytosanitaires: se référer au calendrier

Plus en détail

Fiche pratique n 1 Connaître le sol

Fiche pratique n 1 Connaître le sol Fiche pratique n 1 Connaître le sol Le sol fournit à la plante un support où s enraciner mais surtout, les éléments minéraux essentiels, l eau et l oxygène nécessaires à sa croissance. Le respect du sol

Plus en détail

DAAF La Réunion. La production maraîchère à La Réunion. Hectare. dont : 1989. Source : DAAF La Réunion - Agreste - Recensement Agricole

DAAF La Réunion. La production maraîchère à La Réunion. Hectare. dont : 1989. Source : DAAF La Réunion - Agreste - Recensement Agricole Agreste La Réunion - n 81 - Janvier 2013 Numéro 81 - Janvier 2013 DAAF La Réunion La production maraîchère à La Réunion Des exploitations maraîchères dynamiques et diversifiées qui produisent tout l éventail

Plus en détail

Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non. Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non

Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non. Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non Ma petite histoire MA PHOTO AVEC MES PARENTS. Je m appelle :.. Je suis né(e) : J ai un doudou : oui non Photo de mon doudou Je le surnomme :. J ai une tétine : oui non J entre au multi-accueil Tom-Pouce

Plus en détail

ASSURANCE RÉCOLTE - CULTURES MARAÎCHÈRES PRIX UNITAIRES ET SEUILS D'ABANDON

ASSURANCE RÉCOLTE - CULTURES MARAÎCHÈRES PRIX UNITAIRES ET SEUILS D'ABANDON Applicable à partir de l année d assurance 2015 Annexe IX page 1 ASSURANCE RÉCOLTE - MARAÎCHÈRES PRIX UNITAIRES ET SEUILS D'ABANDON CATÉGORIE : LÉGUMES RACINES Betterave 3 900 3 120 2 340 5 400 kg Carotte

Plus en détail

Assolement et rotation des légumes sur 4 ans

Assolement et rotation des légumes sur 4 ans Assolement et rotation des légumes sur 4 ans Classification des légumes en 4 catégories : Les légumes sont classés par besoins spécifiques en nutriments dans le sol. Chaque catégorie porte un numéro chronologique.

Plus en détail

La conservation des légumes d hiver

La conservation des légumes d hiver La conservation des légumes d hiver L optimisation de la conservation des légumes d hiver est importante afin de limiter les pertes, étaler la commercialisation et proposer une diversité de légumes jusqu

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES et Bordereau de simulation

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES et Bordereau de simulation LOT 1 - PRODUITS EN CONSERVE n Article DESIGNATION PRODUIT ORIGINE Cond. 1 Cornichon Boite 5/1 UNITE 1 2 Macédoine de Fruits Boite 5/1 UNITE 4 3 Compote de Fruits Boite 5/1 UNITE 3 4 Compote de fruits

Plus en détail

Pour une meilleure qualité de vie, vivons au potager! Avec les nouvelles variétés, ça bouge au potager!

Pour une meilleure qualité de vie, vivons au potager! Avec les nouvelles variétés, ça bouge au potager! Pour une meilleure qualité de vie, vivons au potager! Avec les nouvelles variétés, ça bouge au potager! Enrichissez votre potager avec les Les nouvelles variétés, on en parle beaucoup, on les critique

Plus en détail

Jardiner bio : astuces et conseils

Jardiner bio : astuces et conseils Jardiner bio : astuces et conseils des jardiniers picards Des jardiniers Nicole Quillot, l Herbarium des Remparts Catherine Guévenoux, les Jardins de Maizicourt Jean-Louis Christen, les Hortillonnages

Plus en détail

Idées recettes pour la soupe des tous petits

Idées recettes pour la soupe des tous petits Idées recettes pour la soupe des tous petits 2012 La cuisinière de la structure, Françoise, vous propose quelques idées de recettes simples pour régaler vos enfants A vos marmites! Il est tout d abord

Plus en détail

Un jardin écologique à l'école : pourquoi, comment?

Un jardin écologique à l'école : pourquoi, comment? Un jardin écologique à l'école : pourquoi, comment? Le jardin est un lieu où de nombreux enjeux environnementaux peuvent s illustrer. Il constitue donc le lieu idéal pour un apprentissage du développement

Plus en détail

DOCUMENTS RELATIFS AU JARDIN

DOCUMENTS RELATIFS AU JARDIN ÉTAT des LIEUX 4 Avenue de Canet 34230 POUZOLS Tél : 04 67 96 19 53 etat.des.lieux@orange.fr DOCUMENTS RELATIFS AU JARDIN BIBLIOGRAPHIE PREPARATION DU SOL LE JARDIN DE POCHE CALENDRIER SEMIS ET PLANTATIONS

Plus en détail

Guide du jardinier. Réseau des jardinage communautaires d Ottawa Community Gardening Network of Ottawa. www.justfood.ca

Guide du jardinier. Réseau des jardinage communautaires d Ottawa Community Gardening Network of Ottawa. www.justfood.ca Guide du jardinier Réseau des jardinage communautaires d Ottawa Community Gardening Network of Ottawa www.justfood.ca RJC-CGN of/d Ottawa Réseau de jardinage communautaires/ Community Gardening Network

Plus en détail

Le séchage des aliments, un procédé de santé

Le séchage des aliments, un procédé de santé Le séchage des aliments, un procédé de santé Yolande Buyse, N.D. Le séchage est l'une des plus anciennes méthodes de conservation des aliments. Ils permet de conserver de bons aliments naturels, d'avoir

Plus en détail

Nous espérons donc pouvoir compter sur vous cette année pour réitérer le succès de l an passé! L équipe de «Jardins en fête»

Nous espérons donc pouvoir compter sur vous cette année pour réitérer le succès de l an passé! L équipe de «Jardins en fête» Le calendrier 2012 Bonne Année 2012! Toute l équipe des «Jardins en fête» de Plaisance vous souhaite une belle année 2012, avec assez de soleil, juste ce qu il faut d eau, beaucoup de patience et bien

Plus en détail

LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC. À volonté!

LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC. À volonté! LES FRUITS ET LÉGUMES AU QUÉBEC À volonté! AU QUÉBEC, LA PRODUCTION DE FRUITS ET DE LÉGUMES EST ÉTENDUE ET DIVERSIFIÉE. QUOI DE PLUS AGRÉABLE QUE DE CIRCULER PARMI LES ÉTALAGES DE FRUITS ET LÉGUMES AUX

Plus en détail

Calculateur Bon Pour Le Climat : Guide d utilisation & FAQ

Calculateur Bon Pour Le Climat : Guide d utilisation & FAQ Calculateur Bon Pour Le Climat : Guide d utilisation & FAQ I. FAQ 2 II. UTILISATION ETAPE 1 : INFORMATIONS SUR LA RECETTE ETAPE 2 : AJOUT DE LIGNES ETAPE 3 : REMPLISSAGE D UNE LIGNE ETAPE 4 : CALCUL DE

Plus en détail

Blanchiment et congélation

Blanchiment et congélation Blanchiment et congélation Pour Blanchir Utilisez une grande marmite munie d un couvercle Utilisez 4 L d eau pour environ 500g de légumes, 8 L pour les légumes plus feuillus Placez les légumes dans un

Plus en détail

GUIDE DE LA CONGÉLATION DE LÉGUMES FRAIS

GUIDE DE LA CONGÉLATION DE LÉGUMES FRAIS GUIDE DE LA CONGÉLATION DE LÉGUMES FRAIS La congélation est un moyen facile et rapide de conserver les qualités nutritives des légumes ayant atteint leur pleine maturité. Les liens suivants donnent accès

Plus en détail

dans quelle famille? jeu imaginé dans le cadre des projets «tous consomm'acteur» et il était une fois des fruits et des légumes

dans quelle famille? jeu imaginé dans le cadre des projets «tous consomm'acteur» et il était une fois des fruits et des légumes dans quelle famille? jeu imaginé dans le cadre des projets «tous consomm'acteur» et il était une fois des fruits et des légumes Planche 1 Mme Carotte famille racine Mrs Radis famille racine Mr Navet famille

Plus en détail

Rotation des cultures et assolements

Rotation des cultures et assolements Fiche 2 Rotation des cultures et assolements Ces deux notions sont à maîtriser en maraîchage biologique et n'évoquent pas la même chose : La rotation est la succession dans le temps de cultures sur une

Plus en détail

Le Réseau français pour la santé végétale RFSV Les nématodes nuisibles aux cultures : bilan de la situation actuelle

Le Réseau français pour la santé végétale RFSV Les nématodes nuisibles aux cultures : bilan de la situation actuelle Le Réseau français pour la santé végétale RFSV Les nématodes nuisibles aux cultures : bilan de la situation actuelle Contexte en évolution Spécialisation d exploitations de grandes cultures et légumières

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRADE/WP.7/GE.1/2005/17 14 décembre 2004 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE,

Plus en détail

Avertissement : Les prix inscrits pour certains articles et services ne le sont qu à titre indicatif.

Avertissement : Les prix inscrits pour certains articles et services ne le sont qu à titre indicatif. Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada Gariépy, François Guide pratique du jardinage écologique (L écologique) Comprend des réf. bibliogr. et un index. ISBN 2-89435-278-6 1. Jardinage

Plus en détail

Visite de Denise et Daniel Vuillon à St-Jory chez Véronique et Alain Gatti le 21 août 2008

Visite de Denise et Daniel Vuillon à St-Jory chez Véronique et Alain Gatti le 21 août 2008 Visite de Denise et Daniel Vuillon à St-Jory chez Véronique et Alain Gatti le 21 août 2008 Cet été, Denise et Daniel Vuillon ont pris quelques jours de «vacances» dans le sud-ouest. Mais fidèles à leur

Plus en détail

LES FRUITS ET LÉGUMES DE SAISON

LES FRUITS ET LÉGUMES DE SAISON JANVIER Panais Choux de Bruxelles Carottes Chou vert Poireau Chicons Chou blanc Navets Chou rouge Pommes de terre Oranges Pamplemousses FÉVRIER Panais Choux de Bruxelles Carottes Chou vert Poireau Chicons

Plus en détail

La vitamine C. Offert par. En bonus ; une semaine de menus équilibrés ainsi que la liste des fruits et légumes d Automne. Cet automne, focus sur :

La vitamine C. Offert par. En bonus ; une semaine de menus équilibrés ainsi que la liste des fruits et légumes d Automne. Cet automne, focus sur : Cet automne, focus sur : La vitamine C Aussi appelée Acide Ascorbique, elle ne peut être synthétisée par notre organisme et doit donc être apportée par l alimentation. Où peut-on la trouver? Quels sont

Plus en détail

Whole30 Glossaire des aliments & ingrédients**

Whole30 Glossaire des aliments & ingrédients** Whole30 Glossaire des aliments & ingrédients** Proposé par PaléOh! *Les aliments indiqués en vert sont les plus conseillés. **Liste non exhaustive, régulièrement mise à jour. A Abricot Acésulfame de potassium

Plus en détail

LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES

LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES Recettes indispensables pour le jardinage biologique Le purin s'obtient par macération plus ou moins prolongée de plantes dans un récipient (éviter le métal),

Plus en détail

Les Paniers de la Pierre aux Fées

Les Paniers de la Pierre aux Fées Les Paniers de la Pierre aux Fées Distribution de la saison culturale 2011 Contenus des paniers 29 mars et 1er avril 5 et 8 avril 12 et 15 avril 19 et 22 avril 26 et 29 avril pommes de terres 5kg carottes

Plus en détail

1/5 Le Calendrier des Saisons

1/5 Le Calendrier des Saisons 1/5 Janvier 01 Carotte, Chou blanc, Chou de Bruxelles, Chou frisé, Chou rouge, Chouchinois, Citrouille, Céleri, Endive, Mâche, Oignon, Poireau, Pomme de terre, Salsifis, Topinambour Ananas, Avocat, Banane,

Plus en détail

SANS PESTICIDE. Fiches conseils pour un jardinage naturel

SANS PESTICIDE. Fiches conseils pour un jardinage naturel M O N P O TA G E R SANS PESTICIDE Fiches conseils pour un jardinage naturel Edito Dans le cadre du plan Ecophyto, la FRAPNA s est mobilisée pour encourager les collectivités à signer la charte d engagement

Plus en détail

Le guide du compostage. domestique

Le guide du compostage. domestique Le guide du compostage domestique 2 3 Une idée fertile pour des déchets utiles Mais qu est-ce que le compostage? Avec la société moderne, nous avons un accès facile aux biens de consommation les plus variés,

Plus en détail

Récoltes. Quand récolter?

Récoltes. Quand récolter? Récoltes Quand récolter? Les légumes se récoltent à pleine maturité, lorsque leurs taux de vitamines et de sels minéraux sont les plus élevés. Pour élever la production, il faut diversifier les espèces

Plus en détail

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE

FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE FABRICATION D UN BAC À RÉSERVE D EAU POUR L AGRICULTURE URBAINE Fabriqué entièrement à partir de matériaux réutilisés, ce bac permet de faire pousser facilement des légumes et des fines herbes en ville!

Plus en détail

ère Poulet fermier aux abricots grillés Fricassé de veau** blanc et moutarde à l ancienne Bananes mercredi Filets de lieu jaune grillés à l estragon

ère Poulet fermier aux abricots grillés Fricassé de veau** blanc et moutarde à l ancienne Bananes mercredi Filets de lieu jaune grillés à l estragon 1 ère semaine du mois 12 18 mois Mousse de camembert au lait cru tiède Poulet fermier aux abricots grillés Ratatouille de saison * Oranges Purée aux 2 légumes * 12 18 mois Carottes râpées et raisins marinés

Plus en détail

ÉMOICQ. Semaine 1 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi

ÉMOICQ. Semaine 1 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Semaine Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Crème de champignons Sandwich chaud à la dinde sur pain de blé entier Minestrone Filet de poisson en croûte de lin, sauce tomate à la lime Crème de tomate et

Plus en détail

Vivons au Potager UN CAPITAL DE VITALITÉ POUR TOUTE LA FAMILLE POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE VIE

Vivons au Potager UN CAPITAL DE VITALITÉ POUR TOUTE LA FAMILLE POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE VIE POUR UNE MEILLEURE QUALITÉ DE VIE Vivons au Potager UN CAPITAL DE VITALITÉ POUR TOUTE LA FAMILLE BIEN CONNAÎTRE LES LÉGUMES SANTÉ - Les vitamines - Les minéraux - Les fibres COMMENT RÉCOLTER DES LÉGUMES

Plus en détail

Les projets en cours. Sysbiotel (ANR) Batica (INRA) Prabiotel (CASDAR)

Les projets en cours. Sysbiotel (ANR) Batica (INRA) Prabiotel (CASDAR) Les projets en cours Développement Recherche Profession agricole Sysbiotel (ANR) Batica (INRA) Prabiotel (CASDAR) Gestion intégrée des bioagresseurs telluriques en systèmes de culture légumiers T2 T3 :

Plus en détail

Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 "repas grands" pommes de terre bio sautées. Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 "repas bébés"

Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 repas grands pommes de terre bio sautées. Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 repas bébés Préparations totalement ou partiellement Semaine 27: DU 29 juin au 03 juillet 2014 29/06/15 30/06/15 01/07/15 02/07/15 03/07/15 salade de betteraves taboulé avec semoule Entrée salade verte salade de tomates

Plus en détail

LES CULTURES SOUS SERRE

LES CULTURES SOUS SERRE LES CULTURES SOUS SERRE Chiffres clés du secteur des cultures légumières Les cultures légumières ce sont : - plus de 35 espèces (à l exception des pommes de terre) - une surface totale d environ 329 000

Plus en détail

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 12 21 mai 2015. Pucerons. Aleurodes. Thrips

Maraîchage. Toutes cultures légumières. N 12 21 mai 2015. Pucerons. Aleurodes. Thrips N 12 21 mai 2015 Maraîchage Toutes cultures légumières ANIMATEUR FILIERE MALPEYRE Camille FREDON AQUITAINE email : c.malpeyre@fredon-aquitaine.org Pucerons Les populations de pucerons sont en progression

Plus en détail

Salades prêtes à consommer

Salades prêtes à consommer Salade de pommes de terre premium pommes de terre, sauce, mayonnaise, oignons, ciboulette, épices / No d art.(01.)5152 Cont. par UV 1 kg Bq (01.)5153 5 kg Bd Salade de carottes carottes, sauce / No d art.(01.)5130

Plus en détail

Guide du compostage. Recycler vos déchets verts. Fabriquer votre amendement. Préserver votre environnement. Conception : B.D.S.A.

Guide du compostage. Recycler vos déchets verts. Fabriquer votre amendement. Préserver votre environnement. Conception : B.D.S.A. Conception : B.D.S.A. Le Havre - 06/08 Guide du compostage Recycler vos déchets verts Fabriquer votre amendement Préserver votre environnement guide du compostage.indd 2 4/07/08 18:13:11 Sommaire Pourquoi

Plus en détail

JOURNEES TECHNIQUES ITAB/GRAB/ GRAB BASSE NORMANDIE EN FRUITS ET LEGUMES BIOLOGIQUES : 4 ET 5 DECEMBRE 2007 A CAEN

JOURNEES TECHNIQUES ITAB/GRAB/ GRAB BASSE NORMANDIE EN FRUITS ET LEGUMES BIOLOGIQUES : 4 ET 5 DECEMBRE 2007 A CAEN 2 JOURNEES TECHNIQUES ITAB/GRAB/ GRAB BASSE NORMANDIE EN FRUITS ET LEGUMES BIOLOGIQUES : 4 ET 5 DECEMBRE 2007 A CAEN Lors de ces journées techniques ITAB/GRAB/ GRAB Basse Normandie, des conférences communes

Plus en détail

Le jardinage. Sommaire

Le jardinage. Sommaire Sommaire comment?...4 Pourquoi?... 5 Pour construire des apprentissages...5 Avec quelle stratégie?...7 Pour mettre l enfant aux centre des apprentissages... 7 Des Brevets de jardiniers... 8 1 OÙ ET QUOI?

Plus en détail

L écho des Jardins. n 1-2 ème trimestre 2013 LE MOT DU PRESIDENT. Assemblée Générale Extraordinaire du 16 avril : Adoption des nouveaux statuts

L écho des Jardins. n 1-2 ème trimestre 2013 LE MOT DU PRESIDENT. Assemblée Générale Extraordinaire du 16 avril : Adoption des nouveaux statuts L écho des Jardins n 1-2 ème trimestre 2013 LE MOT DU PRESIDENT Je suis heureux de vous présenter notre nouvelle publication, l écho des jardins, qui est écrite par les salariés des jardins de Labastide

Plus en détail

Annexe I. Liste des cultures du bloc «Grandes cultures» à prendre en compte pour respecter l obligation d assurance à 70 %.

Annexe I. Liste des cultures du bloc «Grandes cultures» à prendre en compte pour respecter l obligation d assurance à 70 %. Annexe I Liste des cultures du bloc «Grandes cultures» à prendre en compte pour respecter l obligation d assurance à 70 %. Cultures relevant de la catégorie 1 du bloc grandes cultures. Céréales Oléagineux

Plus en détail

Le jardin d école. Apprendre et Partager

Le jardin d école. Apprendre et Partager observer saisons la biodiversité cultivée et naturelle Morphologie, croissance et cycles végétaux, animaux chaînes alimentaires reproduction des plantes et des animaux,,, Se reposer se délasser, dé stresser

Plus en détail

1001-B Semoir de précision pour jardin EarthWay Assemblage et fonctionnement

1001-B Semoir de précision pour jardin EarthWay Assemblage et fonctionnement 1001-B Semoir de précision pour jardin EarthWay Assemblage et fonctionnement Félicitation à l occasion de votre achat de ce nouveau semoir EarthWay. Veillez nous contacter si vous avez de la difficulté

Plus en détail

Les ravageurs et maladies du sol dans le potager

Les ravageurs et maladies du sol dans le potager Les ravageurs et maladies du sol dans le potager 13 Juillet 2006 De nombreux ravageurs et maladies agissent, dans nos potagers, à l abri de nos regards. Ils se développent dans le sol et pénètrent les

Plus en détail

E 7034 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Le 20 janvier 2012 Le 20 janvier 2012

E 7034 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012. Le 20 janvier 2012 Le 20 janvier 2012 E 7034 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat Le 20 janvier 2012 Le 20 janvier

Plus en détail

Jardin et Aquarelles. Sommaire. Page 28 Planche et clous - Mur en briques. Page 1 Introduction. Page 29 Aquarelle «Clou»

Jardin et Aquarelles. Sommaire. Page 28 Planche et clous - Mur en briques. Page 1 Introduction. Page 29 Aquarelle «Clou» Jardin et Aquarelles Sommaire Page 1 Introduction Page 2 Itinéraire d un jardinier aquarelliste Page 3 Aquarelle «Cèpe» CHAPITRE I : Bien débuter Page 5 Le matériel Page 6 Les couleurs Page 7 L eau Page

Plus en détail

pommes de terre au purée de pommes de Féculents riz basmati pâtes couscous terre courgettes & poivrons

pommes de terre au purée de pommes de Féculents riz basmati pâtes couscous terre courgettes & poivrons Semaine 1 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Entrée Maternelle / Salade dip à l'avocat tomates cerises bâtonnets grissini canapé à l'oeuf dip à la betterave veau Marengo gratin de macaroni poulet rôti

Plus en détail

Faites plaisir à votre jardin!

Faites plaisir à votre jardin! Communes de: Bech Berdorf Consdorf Junglinster Waldbillig Le centre de recyclage Junglinster informe Faites plaisir à votre jardin! Heures d ouverture: Lundi: Mardi: Mercredi: fermé 07.00-13.00 hrs fermé

Plus en détail

CRéé PAR BLOG CHAPEAU MELON

CRéé PAR BLOG CHAPEAU MELON CRéé PAR BLOG CHAPEAU MELON Janvier ananas - betterave - brocoli - carotte - céleri - chou de bruxelles - chou fleur - chou frisé - chou rouge - chou vert - citron - échalote - endive kaki - kiwi - mâche

Plus en détail

5A : Concours n 2 : Multivitaminé!

5A : Concours n 2 : Multivitaminé! 5A : Concours n 2 : Multivitaminé! Epreuve n 1 : Dites quel est le fruit des arbres ou arbustes suivants. Gare aux subtilités. (5pts) : Chêne : Noyer : Cocotier : Arbre à pain :.. Sureau : Cognassier :.

Plus en détail

Fabriqué dans un atelier qui utilise: céréales (gluten), lait, céleri, poisson, soja. plat au four à micro-ondes ou au four vapeur (maximum 100 C)

Fabriqué dans un atelier qui utilise: céréales (gluten), lait, céleri, poisson, soja. plat au four à micro-ondes ou au four vapeur (maximum 100 C) FILET DE CABILLAUD (repas bébé) Conditionnement vrac, sous atmosphère INGREDIENTS:Cabillaud (poisson) Date prévue de consommation 01/12/2015 Date limite de consommation : 01/12/2015 HARICOTS VERTS (repas

Plus en détail

L organisation du potager

L organisation du potager L organisation du potager Quelques règles pour organiser ses cultures dans l espace et dans le temps. - Créer un système le plus résilient possible - S inspirer de la nature - Favoriser la diversité A.

Plus en détail

Planification des superficies de légumes nécessaires

Planification des superficies de légumes nécessaires MODULE 3 CHAPITRE 3 Planification des superficies de légumes nécessaires SOMMAIRE 1. Rendements 1 1.1 Rendements moyens des légumes 2 1.2 Évaluation des rendements 4 2. Choix de l espacement entre les

Plus en détail

Semaine du 1 er au 5 février

Semaine du 1 er au 5 février Semaine du 1 er au 5 février LUNDI 1 er Pamplemousse Omelette nature Pommes rissolées blanc nature Compote pomme MARDI 2 Salade d endives aux croutons Blanc de poulet aux herbes Carottes Vichy Crêpe au

Plus en détail

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM

Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Conseils alimentaires destinés aux patients insuffisants rénaux chroniques dialysés LE POTASSIUM Le potassium se retrouve principalement dans les fruits, les légumes, les pommes de terre et les céréales

Plus en détail

Jardiner sans pesticides

Jardiner sans pesticides Communauté de Communes Pays des Sorgues Monts de Vaucluse Jardiner sans pesticides La pratique des méthodes bio au jardin Sommaire Pesticides de synthèse : un danger pour l environnement et notre santé

Plus en détail

Liste des défauts habituels pouvant toucher les fruits et légumes frais. Meurtrissures Ratatinement Dommages d entreposage Moisissure

Liste des défauts habituels pouvant toucher les fruits et légumes frais. Meurtrissures Ratatinement Dommages d entreposage Moisissure ANNEXE II : Liste des défauts habituels pouvant toucher les fruits et légumes frais Abricots Asperges Produits Baies (bleuets, canneberges, fraises, etc.) Défauts d état Dommages d entreposage Pointes

Plus en détail

Fruits et légumes de saison

Fruits et légumes de saison Fruits et légumes de saison Les produits qui ne sont pas de saison viennent parfois de l'autre bout de la terre. Leur transport est polluant et ils doivent être traités pour résister au voyage. Si ce sont

Plus en détail