GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement"

Transcription

1 GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement

2

3 J ai besoin d énergie dans mon logement pour m éclairer, me chauffer, faire fonctionner J ai besoin d énergie dans mon logement pour mes appareils audiovisuels et électroménagers. m éclairer, me chauffer, faire fonctionner mes appareils audiovisuels et électroménagers. 47 % de l énergie produite en France est consommée pour nos besoins domestiques. Ma consommation d énergie a plusieurs effets sur l environnement : > elle produit des gaz à effet de serre qui augmentent le réchauffement climatique, > elle épuise progressivement les ressources naturelles non renouvelables, > elle produit des déchets non recyclables. Le prix de l énergie continuera d augmenter dans les années futures, ce qui augmentera obligatoirement mes charges. En modifiant mon comportement, je peux facilement alléger mes factures sans diminuer mon confort, tout en préservant l environnement. Ce n est pas compliqué, juste quelques habitudes à faire évoluer : Je choisis d agir et chaque geste, même petit, compte! // 3

4 ELECTRICITE Mon réfrigérateur et mon congélateur représentent à eux seuls un tiers de ma consommation d électricité spécifique*. C est environ 130 euros par an**. J attends que mes plats refroidissent avant de les mettre au réfrigérateur. En dégivrant régulièrement mon réfrigérateur et mon congélateur, je réduis de 30% leur consommation. J utilise mon lave-vaisselle et mon lave-linge à pleine charge pendant les heures creuses. Je choisis le mode Eco et je lave le linge à 30 C : c est 3 fois moins d énergie consommée qu à 90 C! Je fais sécher mon linge à l air libre : un sèche-linge consomme deux fois plus qu un lave-linge (environ 65 euros par an**). L éclairage représente environ 65 euros par an**. J évite les halogènes. J éteins les lampes quand je quitte une pièce. Je coupe les veilles des appareils audiovisuels et informatiques (indiquées par des petites lumières) en utilisant des multiprises équipées d interrupteurs. Un appareil en veille augmente ma facture pour rien (40 à 65 euros par an au total**). D INFOS SUR Je vérifie avec le fournisseur d énergie que la puissance électrique souscrite dans mon contrat correspond à mes besoins. Je couvre mes casseroles pendant la cuisson et je réduis la source d énergie quand l eau bout : c est 20 à 30% de moins d énergie consommée. // 4 * Electricité spécifique : électricité utilisée par les appareils que nous sommes obligés de brancher sur l électricité : éclairage, électroménager, audiovisuel, bureautique. ** base de calcul : famille type de quatre personnes Source : Ademe, avec prix de l électricité à 13ce/kWh abonnement compris (source Pegase 2010).

5 CHAUFFAGE > en hiver Le chauffage, c est jusqu à 70% * de ma consommation d énergie. J équipe mon logement d un thermomètre et je fais attention à ne pas le surchauffer. La température conseillée est de 19 C dans les pièces à vivre et 17 C dans les chambres. Un degré de plus, c est de 7 à 15% de plus sur ma facture de chauffage! Je ferme les volets et rideaux la nuit pour garder la chaleur à l intérieur de mon logement, je les ouvre la journée pour que le soleil chauffe mon appartement. Je ne bouche surtout pas les grilles d aération pour des raisons d hygiène et de sécurité. J aère 5 minutes par jour en coupant le chauffage pendant ce temps. Je prends l habitude de baisser le thermostat du chauffage quand je m absente. Je ne couvre pas les appareils de chauffage et je pense à les dépoussiérer régulièrement. Je prends l habitude de mettre un pull chez moi. > en été Je ferme les volets en journée pendant mon absence pour garder la fraîcheur, et j ouvre les fenêtres la nuit pour ventiler. * Source Ademe. La proportion du chauffage diminue d autant plus que le logement est performant au niveau énergétique. LES CHAUFFAGES D APPOINT À COMBUSTION SONT INTERDITS : Ils augmentent le taux d humidité (problèmes de moisissures et d allergies). Ils présentent un risque important de brûlures et d asphyxie au monoxyde de carbone (gaz inodore, invisible, toxique et mortel!) // 5

6 EAU Répartition type des consommations d eau pour un ménage 35 % hygiène corporelle 32 % WC 15 % lavage vaisselle 12 % lavage du linge 4 % entretien maison 2 % cuisine boisson J utilise la commande du petit débit de ma chasse d eau qui divise par deux la consommation. Si mon WC n est pas équipé d une commande double débit, je peux mettre une bouteille d eau en plastique pleine dans le réservoir pour diminuer le volume. D INFOS POUR DÉTECTER LES FUITES SUR Je fais attention à ce qu il n y ait pas de fuites : une chasse d eau qui fuit, c est jusqu à 400 euros de plus par an, un robinet qui goutte 75 euros. Si je constate des fuites, j appelle l entreprise en contrat. Je ferme le robinet lorsqu il coule inutilement (pendant que je me savonne, me brosse les dents, me rase ). Un robinet qui coule cinq minutes par jour pour rien, c est 22 m 3 d eau gâchés par an et facturés (plus de 50 euros). J utilise des réducteurs de débits et mousseurs sur robinets, et je les démonte régulièrement pour les nettoyer. Je privilégie l eau du robinet pour la boisson, ce qui économise autant de bouteilles plastiques et réduit mes dépenses (plus de 170 euros / an). Je prends des douches plutôt que des bains, ce qui consomme trois fois moins d eau. // 6

7 DECHETS J évite d acheter les produits sur-emballés, les mini-doses, les produits jetables et les emballages individuels. J ai décidé d agir pour réduire les 540 kg* de déchets par an que je produis! La quantité de déchets et leur tri a un impact sur mes charges et sur la planète. Je respecte les doses prescrites pour les produits d entretien et lessives. Je jette moins : je donne ou je vends ce dont je ne me sers plus, je composte les matières organiques si possible. D INFOS SUR Je trie mes déchets selon les consignes de ma commune, pour permettre de bien les recycler, de ne pas augmenter les charges qui sont associées et préserver les ressources de la planète. Je colle sur ma boîte aux lettres un autocollant «stop à la pub». La publicité et journaux gratuits représentent 40 kg de papiers par personne et par an! * Source Eurostat 2010, moyenne nationale par habitant et par an en // 7

8 Photo : Ville d Echirolles Pour aller plus loin me déplacer en modes de transports doux. En habitant à 5 km de mon lieu de travail, prendre le bus ou le tram ne me coûte que 312 euros par an contre 1035 euros par an en voiture, tout en divisant par quatre (bus) ou par 20 (tram) mes émissions de gaz à effet de serre*. À vélo, j économise 900 euros par an, sans émettre de CO2, tout en me maintenant en forme! * source : calculette Ademe Eco-déplacements En partenariat avec PLUS D INFOS SUR POINT INFO ENERGIE Agglomération Grenobloise : ALEC Hors agglomération : AGEDEN : Réalisaion SDH / juin graphisme clementine.breed.fr - Imprimé sur papier recyclé J ai laissé tomber ma voiture pour

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins 1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com Guide des gestes éco-malins édito Ce petit guide Eco-malins préconise quelques gestes simples afin

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

Plus de confort moins de dépenses

Plus de confort moins de dépenses Carnet de bord Plus de confort moins de dépenses Sans investissement, nous avons réduit de 20% nos consommations... Astuces et bonnes pratiques... soit une économie de 350 euros par An. Réalisation: E

Plus en détail

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT

LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT LES GESTES VERTS POUR VOTRE LOGEMENT Le guide malin des économies d énergies, chez moi! Toutes les astuces, idées, conseils pour baisser vos charges et rendre la planète plus belle! Agir pour protéger

Plus en détail

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE Mes gestes qui comptent au quotidien SUR LE SITE CLIENT Mes gestes qui comptent au quotidien 2 Le tri sélectif des déchets Il permet d améliorer la revalorisation des déchets

Plus en détail

100 Eco-Gestes LE QUIZZ

100 Eco-Gestes LE QUIZZ ce quizz vont vous Les 100 questions de économies d énerpermettre d évaluer les jà et celles qu il est gie que vous faites dé. A chaque question encore possible de faire geste détaillé dans du quizz correspond

Plus en détail

Gestes et achats malins

Gestes et achats malins Gestes et achats malins Sommaire Introduction Gestes de sobriété Petits achats pour grandes économies Introduction Facture d énergie = kwh x Facile d agir Impossible d agir Introduction Argus des prix

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de torchon

Plus en détail

DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE!

DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE! DEVENEZ ÉCO-LOCATAIRE! Éditorial A vec ce numéro de Cité-Mag, vous trouverez cette petite brochure, fruit de la réflexion du service Environnement de la Ville, de l association IDEMU (structure porteuse

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation

Plus en détail

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages.

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages. Les principes : TRUCS ET ASTUCES A LA MAISON Réaliser des économies ce n est surtout pas se priver de confort. C est : De la sobriété : n utiliser que ce qui est utile. De l efficacité : utiliser des équipements

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été soigneusement odorisé pour vous permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur très

Plus en détail

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau Les bons gestes pour faire des économies Réduire ses factures d énergies et d eau Chauffage Faites attention à ne pas trop chauffer vos pièces : ne dépassez pas une température de 19 C dans les pièces

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en cas absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de

Plus en détail

MES DOCUMENTS LOCATAIRE GUIDE DES ÉCO-GESTES DANS VOTRE LOGEMENT

MES DOCUMENTS LOCATAIRE GUIDE DES ÉCO-GESTES DANS VOTRE LOGEMENT MES DOCUMENTS LOCATAIRE GUIDE DES ÉCO-GESTES DANS VOTRE LOGEMENT Mésolia s engage à vous proposer un logement respectueux de l environnement et économe en charges. Au-delà de ce que nous pouvons faire,

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

Payer moins pour vivre mieux

Payer moins pour vivre mieux Les services de L Opac38 Un contrat d entretien des installations de chauffage est inclus la plupart du temps dans vos charges. C est un gage de sécurité et d économie. Le contrat de robinetterie est inclus

Plus en détail

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports

Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Eco-gestes: énergie, eau, déchets, transports Comment réduire ses consommations et son impact? Romuald CAUMONT Chargé de mission énergie ADIL Espace Info Energie 0238624707 eie45@wanadoo.fr Mairie de Malesherbes

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. Le saviez-vous? Un degré de moins vous fait économiser

Plus en détail

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE

MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE A MAISON DE L HABITAT DE L ARIEGE 7 Boulevard Alsace Lorraine 09000 FOIX Tél : 05 34 09 24 82 Mail : contact@maisonhabitat09.fr A Des Gestes Simples pour de Grandes Economies d Energie Des gestes rusés

Plus en détail

sans être un super-héros!

sans être un super-héros! ou comment protéger la planète sans être un super-héros! Dans nos gestes de tous les jours, nous utilisons des ressources naturelles (énergie, eau, bois, matières premières ) pour nous déplacer, nous chauffer,

Plus en détail

Entretien et réparations dans mon logement

Entretien et réparations dans mon logement Entretien et réparations dans mon logement Entrée et salon Jardin et extèrieur 9 3 5 2 8 6 0 7 4 3 6 2 5 4 8 7 7 Qui fait quoi? Entretien du système de fermeture et de securité des portes 8 Graissage des

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an.

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Le chauffage représente entre 40 % et 80 % de votre

Plus en détail

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie Terre et Baie Habitat Guide de l usager Nov. 2013 GUIDE DES USAGERS Tout savoir sur votre logement Plaine de Balzac à Saint-Brieuc Economies d énergie Des gestes simples pour profiter au mieux de votre

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

La consommation en gaz naturel

La consommation en gaz naturel GAZ Le secteur résidentiel représente 39 % de la consommation nationale de gaz naturel, contre, par exemple, 38 % pour l industrie ou 16 % pour le secteur tertiaire. La part des maisons individuelles chauffées

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail.

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. www.nlazur-hlm.fr Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. 1 - Objectif du DPE Ce document

Plus en détail

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air

Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air Je vérifie tous les ans que les montants des fenêtres et des portes extérieures ne laissent pas passer les courants d air En hiver, j aère les pièces 5 minutes par jour, les fenêtres grandes ouvertes J'ai

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Chantepie Mardi 2 Juin 2015 Jérôme GAUTIER Conseiller Espace Info Energie à l ALEC du Pays de Rennes Le réseau des L Espaces Info Energie Espace INFO

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème THÈME QUESTION LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SECONDAIRE : 6 ème et 5 ème 1 1. Je n utilise pas de déodorant A. en aérosol. B. en vaporisateur. C. à bille. 1 2. Pour faire la fête à la maison avec mes amis,

Plus en détail

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 Rennes : 02 janvier 2008 4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 APPARTEMENT T2 Dans la cour sur la gauche 1er ETAGE 1447_ARPA_DPE21 1 / 6 N : 1447 Valable jusqu au : 01/01/2018 Type de bâtiment :

Plus en détail

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable

Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Des gestes simples pour un quotidien éco-responsable Guide du locataire éco-responsable Pour avoir les bons,conservez ce guide à portée de main Sommaire Cher(e) Locataire, Les énergies... 4 à 6 Consommations

Plus en détail

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser

Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser Objectifs Etre sensibilisé à l importance de l eau et à la nécessité de l économiser 1 Séance 1 - Recueil des conceptions / connaissances des enfants 1ère phase: Ecoute d une histoire comme introduction

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

Économiser l eau et l énergie chez soi

Économiser l eau et l énergie chez soi Économiser l eau et l énergie chez soi Le point sur nos consommations DES CHIFFRES QUI PARLENT Un ménage français consacre, en moyenne et par an, 6,2 % de ses ressources pour se chauffer, se déplacer,

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens)

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014. L essentiel pour bien agir (Citoyens) PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL D ANGERS LOIRE METROPOLE 2011/2014 L essentiel pour bien agir (Citoyens) BOITE A OUTILS CITOYENS En signant la charte d engagement du Plan Climat Energie Territoriale d

Plus en détail

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge:

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge: - Spécialiste rénovation ancien. - Mise aux normes suite à un diagnostic électrique. - Chauffage au sol électrique. Chauffage électrique traditionnel. - Automatisation portail. - Chauffe eau électrique.

Plus en détail

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser

Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Voici quelques petites astuces à mettre en place afin de vous faire économiser Éclairage L'éclairage représente en moyenne 15% d'une facture d'électricité. Pour en diminuer sa charge profitez au maximum

Plus en détail

L éco-maison. Faibles coûts de fabrication. Basse consommation d énergie. Caractéristiques d un logement classique en 2009

L éco-maison. Faibles coûts de fabrication. Basse consommation d énergie. Caractéristiques d un logement classique en 2009 L éco-maison Faibles coûts fabrication Basse consommation d énergie Données bases : -Occupants: famille quatre membres -Surface l habitation: 100 m² -Situation géographique: g Poitou-Charentes Caractéristiques

Plus en détail

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour

Astuces. L eau. moins. dépenser. pour Astuces pour! dépenser moins 2 >>> ÉDITO eau est une ressource précieuse, indispensable dans nos logements, que ce soit pour l alimentation, la préparation des L repas, l hygiène ou tout simplement notre

Plus en détail

«Qu est-ce que l écoreporter?»

«Qu est-ce que l écoreporter?» DECEMBRE 2007 N 1 «Qu est-ce que l écoreporter?» L EDITO : Page 1 :. Qu est-ce que l écoreporter?. Les 10 gestes pour mon environnement Page 2 : Le grenelle de l environnent Page 3 : Participez au jeu

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) N : 1725791/E301 Valable jusqu au : 19/01/2022 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : à partir de 2000 surface habitable : 45,5

Plus en détail

Mot d accueil. Frédéric Cuvillier Ancien Ministre Député Maire de Boulogne sur Mer Président d Habitat du Littoral

Mot d accueil. Frédéric Cuvillier Ancien Ministre Député Maire de Boulogne sur Mer Président d Habitat du Littoral Mot d accueil Frédéric Cuvillier Ancien Ministre Député Maire de Boulogne sur Mer Président d Habitat du Littoral Madame,Monsieur, L ensemble des Administrateurs et l ensemble de notre personnel se joignent

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable.

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable. Les enquêtes de noel d EDD Education au Développement Durable Le chauffage Eléments de réponse et compléments D i r e c t i o n d e s S e r v i c e s D é p a r t e m e n t a u x d e l E d u c a t i o n

Plus en détail

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie?

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? L ELECTRICITE Le lave-linge Un lavage à 30 C consomme 3 fois moins d énergie qu un lavage à 90 C Les basses températures suffisent la plupart du

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation Numéro de dossier : Date du repérage : 121030FA00_BOURLON-NENEZ_VAUHALLAN 30/10/2012 Désignation du ou des bâtiments

Plus en détail

Check-up ENERGETIQUE

Check-up ENERGETIQUE LE CENTRE URBAIN asbl ABEA-Agence Bruxelloise de l Energie DE STADSWINKEL vzw ABEA- Brussels EnergieAgentschap Halles St-Géry, 1 place St-Géry Sint-Gorikshallen, Sint-Goriksplein 1 BE-1000 Bruxelles BE-1000

Plus en détail

comment réduire ma consommation d énergie?

comment réduire ma consommation d énergie? comment réduire ma consommation d énergie? pourquoi économiser l énergie? économie financière sur l année 2005, le mazout est passé de 0,3 EUR/l à 0,6 pourquoi économiser l énergie? économie financière

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté du 27 janvier 2012 modifiant l arrêté

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Valable jusqu au : 27/01/2026 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : Non renseignée Surface habitable : 49 m 2 Adresse : 58 CHEMIN DE GIBBES Propriétaire : Nom : DIR REG FIP PACA ET BOUCHES

Plus en détail

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète!

Tes 12 défis. Dis STOP. au réchauffement de la planète! Tes 12 défis Dis STOP au réchauffement de la planète! Tes 12 défis mode d emploi Et si les 500 000 lecteurs d Images Doc s y mettent? Ce livret te propose 12 gestes simples à réaliser dans ta vie quotidienne

Plus en détail

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche,

3 x = 1x. l énergie. Préférez les douches plutôt que des bains. GRANd défi. Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, Préférez les douches plutôt que s bains Un bain, c est 150 à 200 litres d eau, une douche, 3 x = 1x c est seulement 30 à 40 litres, soit 5 fois plus économique qu un bain! 3 E/mois* * Selon le CSTB, le

Plus en détail

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR

SÉCHAGE L ÉLECTROMÉNAGER CE QU IL FAUT SAVOIR Suivez le guide! CE QU IL FAUT SAVOIR Votre facture d éléctricité n est pas votre facture de chauffage! Voici comment se répartit votre facture d éléctricité Attention plus vous consommez plus votre facture

Plus en détail

19 C le jour, 16 C la nuit,

19 C le jour, 16 C la nuit, 19 C le jour, 16 C la nuit, suffisant. 1 C de moins, c'est 7 % de gagné sur la facture. Utilisez un thermomètre pour régler la température de chauffage : Absence de plus le jour la nuit de 2 heures : 16

Plus en détail

Élec Onomy. Le guide des économies d électricité. Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort

Élec Onomy. Le guide des économies d électricité. Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort Élec Onomy Le guide des économies d électricité Économies Les conseils pratiques pour dépenser moins chez soi et au bureau pour le même confort Environnement Pour un cadre de vie agréable et respectueux

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf) N :... GRAIS/IMO/0130 Valable jusqu au :... 20/02/2024 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle) Année de construction :.. 1948-1974

Plus en détail

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Christophe Bresson, CLCV Emilie Oddos, CNL 38 David Gonnelaz, ALE Christophe Weber, Maison de l Habitant Maison de l Habitant AU PROGRAMME

Plus en détail

LE MECHANT DETRITRUX

LE MECHANT DETRITRUX LE MECHANT DETRITRUX Objectif général : Sensibiliser aux éco-gestes liés à l énergie, l eau et les déchets. Objectifs opérationnels : Aider à réfléchir, de manière ludique, sur les enjeux environnementaux

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement type : Logement T3 Année de construction : 2011 Surface habitable : 60 m 2 Adresse : T3 no M02 Résidence HELCIA ILOT 2 - Bâtiment M / 11100 NARBONNE Propriétaire Nom : SA DOMICIL Adresse : 2595

Plus en détail

Chambre. Chambre. Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois. Des jeux en plastique

Chambre. Chambre. Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois. Des jeux en plastique Chambre Chambre Dans ma chambre je règle le radiateur sur : Pour jouer j utilise : Des jeux en bois Des jeux en plastique Chambre Chambre J achète plutôt des vêtements : Pour mes jouets électriques j utilise

Plus en détail

Cuisine / arrière-cuisine

Cuisine / arrière-cuisine Nom du foyer : Quels gestes avez-vous adoptés en 2010? DOCUMENT A COMPLETER ET A RETOURNER A LA PASSIFLORE Ce document reprend l ensemble des gestes présents dans le catalogue des gestes. Lors de l enquête

Plus en détail

ÉPREUVE E 1 : GESTION ET RÉALISATION DES ACTIVITÉS DE LA VIE QUOTIDIENNE

ÉPREUVE E 1 : GESTION ET RÉALISATION DES ACTIVITÉS DE LA VIE QUOTIDIENNE ÉPREUVE E 1 : GESTION ET RÉALISATION DES ACTIVITÉS DE LA VIE QUOTIDIENNE 1. Réglementation Objectifs et contenu: L épreuve E1 a pour objectif de vérifier les compétences professionnelles et les savoirs

Plus en détail

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1

Petits gestes. Département du Lot. Grandes économies. Trucs et astuces pour faire baisser la facture. Guide écos-gestes p 1 Département du Lot Petits gestes Grandes économies Trucs et astuces pour faire baisser la facture Guide écos-gestes p 1 Comment réduire sa facture d eau, d électricité? Est-il vraiment possible d économiser

Plus en détail

Suivez le guide! Le p tit guide. écolo

Suivez le guide! Le p tit guide. écolo Suivez le guide! Le p tit guide écolo Pourquoi choisir L ARBRE VERT? L ARBRE VERT est la marque française de produits d entretien et d hygiène corporelle écologiques. Notre usine, près de Poitiers, est

Plus en détail

le Petit Guide des d eau

le Petit Guide des d eau le Petit Guide des ECONOMIES d eau 1 J économise de 30 à 50% d eau potable/an facilement!!! 2 Pourquoi économiser l eau? En Bretagne, l eau utilisée pour la production d eau potable provient à 80% des

Plus en détail

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5 19, avenue du Maréchal Foch BP 200 77508 Chelles CEDEX : 06 35 50 23 93 : njcdiagimmo@hotmail.fr Dossier N 1411111638NOULETMILOUDI- DPEELECERNT Date 14/11/2011 Page 1/5 RAPPORT DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay

Charte. d éco responsabilité. des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay Charte d éco responsabilité des agents de la Ville, du C.C.A.S. et de la caisse des écoles d Epernay RESP O N SABILITÉ Sensible aux enjeux liés à l environnement et à la préservation des énergies non renouvelables,

Plus en détail

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique

«Facteur 4» La nécessaire transition énergétique «Facteur 4» La nécessaire transition énergétique Conseils gratuits et indépendants sur l énergie dans l habitat Permanences téléphone, rendez-vous, mails Animations Stands Conférences Nuits de la thermographie

Plus en détail

DANS LA MAISON EN GÉNÉRAL

DANS LA MAISON EN GÉNÉRAL LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOZÈRE, SOUCIEUX DE PRÉSERVER LA RESSOURCE EN EAU DU DÉPARTEMENT, A SOUHAITÉ RÉALISER CE GUIDE SUR L'ÉCONOMIE D'EAU AU QUOTIDIEN. IL FAIT SUITE AUX COLLÉGIALES 2007. DANS LA MAISON

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) Ordonnance 2005-655 du 8 juin 2005, Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006, Arrêté du 3 mai 2007 A INFORMATIONS GENERALES

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAG AZUR PERICHAULT 6 impasse Lou Pénéqué 13950 CADOLIVE Tél : 04 42 32 46 39 Cel : 06 20 76 89 36 EMAIL : jean-louis.perichaut@wanadoo.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14

Plus en détail

PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE

PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE PRISE DE CONSCIENCE DE LA QUALITE DE L EAU ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE, A TRAVERS LE CHEMIN D UNE GOUTTE D EAU, A PARTIR DE LA TRAXENNE QU EST-CE QUE LE PARLEMENT DES JEUNES POUR L EAU? Le Parlement des

Plus en détail

www.planecoenergie.org

www.planecoenergie.org Ce livret a été initialement conçu dans le cadre du Plan Eco-Energie, programme de Maîtrise de la Demande d Electricité et de Développement des Energies Renouvelables sur l Est de la région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature :

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature : DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

3. Revisser le flexible

3. Revisser le flexible 1. Dévisser le flexible de douche 2. Visser l économiseur d eau «douche» 3. Revisser le flexible 4. La douche est prête pour les économie d eau 1. Dévisser la bague du robinet 2. Retirer le mousseur existant

Plus en détail

Un mois pour relever le Défi Energie

Un mois pour relever le Défi Energie Du 21 Septembre au 20 octobre 2012 Un mois pour relever le Défi Energie Un défi pour vous un défi pour tous, à la maison comme au bureau!! Engagez-vous! Un français émet en moyenne 15,5 tonnes de CO 2

Plus en détail

Les économies d eau et d énergie dans votre logement. à l usage des locataires des Collines

Les économies d eau et d énergie dans votre logement. à l usage des locataires des Collines Les économies d eau et d énergie dans votre logement Guide pratique à l usage des locataires des Collines Avoir un logement performant c est bien, savoir s en servir c est mie! Introduction 1 Sommaire

Plus en détail

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz

02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz 02, Avenue chenoi, BP 265 - Hydra - Alger Tél. : 021 60 31 32 / 60 24 46 / Fax : 021 48 25 68 / Site web : www.aprue.org.dz Ce guide, conçu par l Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation

Plus en détail

ECO-GESTES GUIDE. Marre de. gaspiller. Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins. votre énergie?

ECO-GESTES GUIDE. Marre de. gaspiller. Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins. votre énergie? Marre de gaspiller votre énergie? GUIDE ECO-GESTES Les bons réflexes, les gestes simples, les solutions pratiques pour consommer et dépenser moins Dans votre ville, des permanences et des conseils gratuits

Plus en détail

RÉSIDENCE Bernard Clavel. Condrieu

RÉSIDENCE Bernard Clavel. Condrieu RÉSIDENCE Bernard Clavel Condrieu juin 2011 L Opac du Rhône s est engagé depuis plusieurs années dans une démarche de développement durable. Elle vise à : / préserver les ressources naturelles grâce aux

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Quatrième Confort et domotique Manon Pineau, Nicolas Saunier groupe 6 Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre

Plus en détail

L Eco-Responsabilité Projet Régional de Développement 2013-2016 du Comité Régional de Cyclisme du Poitou-Charentes

L Eco-Responsabilité Projet Régional de Développement 2013-2016 du Comité Régional de Cyclisme du Poitou-Charentes L Eco-Responsabilité Projet Régional de Développement 2013-2016 du Comité Régional de Cyclisme du Poitou-Charentes Thierry GAULT Conseiller Technique Régional 06 12 04 08 99 thierry.gault@jeunesse-sports.gouv.fr

Plus en détail

Éducation au développement durable Préserver l environnement

Éducation au développement durable Préserver l environnement séance 1 Éducation au développement durable Préserver l environnement Je découvre Fotolia - Stéphane Bidouze Fotolia - Sergiy Serdyuk Fotolia - Mujka Observe chacun des documents. Que constates-tu? D où

Plus en détail

Happy Home Wallet. Un guide qui vous aide à économiser vos ressources

Happy Home Wallet. Un guide qui vous aide à économiser vos ressources Un guide qui vous aide à économiser vos ressources Comment changer vos habitudes de consommation?... 3 Comment économiser nos ressources quotidiennes: l'eau... 5 Comment économiser nos ressources quotidiennes:

Plus en détail

Document SODEXO Réservé à un usage pédagogique. Réduire la consommation d'eau LE CONTEXTE. Règlementaire. Le Better Tomorrow Plan

Document SODEXO Réservé à un usage pédagogique. Réduire la consommation d'eau LE CONTEXTE. Règlementaire. Le Better Tomorrow Plan Consommation d'eau Réduire la consommation d'eau LE CONTEXTE Règlementaire La gestion de l'eau en France est réglementée par deux grandes lois, respectivement votées en 1964 et en 1992. La loi du 16 décembre

Plus en détail

POLLUTiON DOMESTiQUE : EAU SECOURS!

POLLUTiON DOMESTiQUE : EAU SECOURS! POLLUTiON DOMESTiQUE : EAU SECOURS! 1 Les produits d entretien domestiques contiennent de nombreuses substances toxiques issues de la pétrochimie qui sont évacuées avec les eaux usées. 2 Ces eaux sont

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE SARL 12 Lot le Vignaud 1 30980 LANGLADE Tel/Fax : 04 66 01 18 19 Mobile : 06 84 66 90 70 Email : g-diatic@orange.fr D P E DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et

Plus en détail

Dans ces expériences, nous avons montré la réduction de la consommation d eau sur un robinet à l aide d un mousseur économique

Dans ces expériences, nous avons montré la réduction de la consommation d eau sur un robinet à l aide d un mousseur économique Introduction Dans une maison muni d un jardin, il existe plusieurs moyens pour réduire sa consommation d eau sur différents appareils : - Mise en place d un «stop douche» ou un mitigeur thermostatique

Plus en détail