Secrétaire Mme Hélène Léveillée, conseillère en architecture, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement et de l urbanisme

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Secrétaire Mme Hélène Léveillée, conseillère en architecture, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement et de l urbanisme"

Transcription

1 Procès-verbal de la réunion du conseil local du patrimoine, tenue le 9 mars 2016 à 18 h 30, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence de Mme France Dubé Sont présents: Les membres du conseil local du patrimoine Mme France Dubé, présidente et conseillère municipale Mme Hélène Dupuis, vice-présidente et citoyenne Mme Pascale Doucet, membre citoyenne Mme Louise Levac, membre citoyenne Secrétaire Mme Hélène Léveillée, conseillère en architecture, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement et de l urbanisme Lecture et adoption de l ordre du jour L'ordre du jour du 9 mars 2016, ainsi présenté, est UNANIMEMENT ADOPTÉ par les membres du Comité Lecture et adoption du procès-verbal Le procès-verbal du 10 février 2016, ainsi présenté, est UNANIMEMENT ADOPTÉ par les membres du Comité Suivi de la réunion précédente La présidente du conseil local du patrimoine avise les membres qu une nouvelle personne devrait être nommée par le conseil de ville pour se joindre au conseil local du patrimoine Les membres reçoivent un calendrier avec les nouvelles dates et le nouvel horaire de la tenue des réunions du conseil local du patrimoine. Le nouvel horaire, les réunions en après-midi, ne fait pas l unanimité. Il est convenu de tenir la prochaine réunion avant de réévaluer Dépôt et distribution des documents Le Mont Royal patrimonial Bâtie sur le roc Article La Presse 11 février Journée internationale des monuments et des sites ICOMOS - Thème 2016 Le patrimoine du sport 10 avril e anniversaire de constitution du site patrimonial cité du Vieux- Longueuil Tableau synthèse des propositions préliminaires Calendrier des réunions du conseil local du patrimoine de Page 1 sur 6

2 Dossiers à traiter : NT , rue Saint-Charles Ouest / H Modifier le projet approuvé par la résolution CO relatif à la démolition d un bâtiment patrimonial et à la construction d une habitation multifamiliale Rapport / N/D : Dans l analyse du dossier du 770, rue Saint-Charles Ouest, les considérations suivantes ont été prises en compte : Considérant que certains bâtiments de construction simple qui ont été dénaturés par des agrandissements et n ayant reçu qu un minimum d entretien sont fragiles et vulnérables, ce qui provoque la fin de leur vie utile; Considérant que l immeuble du 770, rue Saint-Charles Ouest ne possède pas une valeur historique représentative par son occupation ou son concepteur; Considérant que l immeuble du 770, rue Saint-Charles Ouest ne possède pas d éléments patrimoniaux caractéristiques ayant une valeur architecturale représentative; Considérant que ce qui subsiste du 770, rue Saint-Charles Ouest possède un faible degré d intégrité; Considérant que le 770, rue Saint-Charles Ouest marque par sa localisation, l entrée ouest du site patrimonial cité du Vieux- Longueuil, il y a lieu d améliorer cette entrée. La Direction de l aménagement et de l urbanisme recommande d'accepter le projet de démolition d un bâtiment patrimonial et de construction d une habitation multifamiliale, aux conditions suivantes : 1. La résolution CO doit être abrogée; 2. Le bâtiment du 770, rue Saint-Charles Ouest peut être démoli; 3. Le projet de construction d un immeuble résidentiel doit être réalisé en une seule phase; 4. Le projet de construction doit correspondre aux plans et élévations du document «Projet de développement du site Gardenville / Saint-Charles Ouest, daté du 12 février 2016» joint; 5. La brique du revêtement doit être d argile de module impérial; 6. Les éléments, assurant la ventilation mécanique et la climatisation du bâtiment, doivent être dissimulés au toit ou aux soffites des balcons afin de ne pas être visibles sur les revêtements muraux; 7. Les aménagements paysagers extérieurs, indiqués aux plans, doivent être réalisés , boulevard Quinn / H Réaménager l allée d accès au garage Rapport / N/D : recommande d accepter le projet de réaménagement de l allée d accès au garage aux conditions suivantes : 1. Le projet doit correspondre au plan d aménagement avec clôture relocalisée joint; 2. Les trois arbres abattus pour la construction de l allée d accès doivent être remplacés par trois nouveaux arbres afin de conserver le couvert végétal. Page 2 sur 6

3 , rue Labonté / H Rénover la galerie de la façade principale Rapport / N/D : recommande d accepter le projet de rénovation du balcon en marge avant, du remplacement des colonnes et du bardeau de cèdre extérieur des garde-corps, aux conditions suivantes : 1. Les dimensions de la galerie de la façade principale doivent être conservées sans diminution; 2. Les colonnes, les garde-corps et le plancher de la galerie de la façade principale doivent être de bois; 3. Les colonnes qui soutiennent la toiture de la galerie de la façade principale doivent être recouvertes de bardeaux de cèdre; 4. La face extérieure des murets qui composent les garde-corps de la galerie de la façade principale doit être recouverte de bardeaux de cèdre; 5. La face intérieure des murets qui composent les garde-corps de la façade principale peut être de planche à clin; 6. Les éléments de bois de la galerie de la façade principale doivent être peints ou teints de couleur opaque en harmonie avec la couleur du bâtiment principal , rue Grant / H Refaire partiellement les joints du revêtement de maçonnerie de briques sur le mur latéral gauche Rapport / N/D : recommande d accepter le projet de réfection des joints du revêtement de briques sur le mur latéral gauche aux conditions suivantes : 1. Le mortier utilisé pour la réfection des joints de briques doit être coloré avec du pigment afin que sa couleur s harmonise à l ensemble; 2. La brique de remplacement des éléments endommagés doit être de même couleur, texture et configuration que l ensemble; 3. La brique de remplacement des éléments endommagés doit être disposée de façon aléatoire afin d éviter une concentration ponctuelle; 4. Les jeux de briques présents doivent être reproduits si la réfection implique un démontage; 5. Les ouvertures des portes et fenêtres doivent être conservées sans augmentation ou diminution par remplissage , rue Saint-Charles Ouest / P Remplacer le revêtement de la toiture Rapport / N/D : recommande d accepter le projet de remplacement du revêtement de la toiture aux conditions suivantes : 1. Les revêtements des toitures de l immeuble peuvent être remplacés; 2. Le niveau du pontage du toit plat et le niveau du pontage des toits en pentes doivent être conservés sans rehaussement; 3. Le bardeau d asphalte doit être du modèle «Armourshake de couleur appalaches» tel que l échantillon présenté; 4. Les boiseries doivent être restaurées sans simplification; 5. Les boiseries doivent être peintes ou teintes de couleur opaque. Page 3 sur 6

4 , chemin de Chambly / C Remplacer le revêtement de la toiture Rapport / N/D : recommande d accepter le projet de remplacement du revêtement de la toiture aux conditions suivantes : 1. Le revêtement de la toiture, des lucarnes et des murs pignons de l immeuble doit être remplacé par du bardeau de cèdre; 2. Le projet de remplacement du revêtement de la toiture, des lucarnes et des murs pignons du 205, chemin de Chambly doit correspondre aux plans et élévations joints; 3. Les boiseries, du débord de toit et des lucarnes, endommagées doivent être restaurées sans simplification; 4. Les boiseries, du débord de toit et des lucarnes, doivent être peintes ou teintes de couleur opaque , rue Saint-Charles Ouest / C Changer le message de l enseigne murale Rapport / N/D : recommande d accepter le projet de changement de message sur l enseigne murale aux conditions suivantes : 1. Le projet de remplacement de message de l enseigne murale doit correspondre au photomontage joint; 2. L enseigne doit être opaque; 3. L éclairage doit être en projection; 4. Les néons, linéaires ou ayant la forme d un objet, installés à l intérieur ou à l extérieur de l immeuble sont proscrits , rue Saint-Laurent Ouest / H Modifier les ouvertures, le parement et le niveau de la galerie de l agrandissement de la façade latérale sud Rapport / N/D : recommande d accepter le projet de modification des ouvertures en façade et de la galerie aux conditions suivantes : 1. Le projet de remplacement du revêtement et des ouvertures doit référer aux élévations jointes; 2. Le revêtement des murs de l agrandissement de 1 étage doit être de la planche à clin de bois; 3. Le revêtement de bois, des murs de l agrandissement, doit être peint ou teint; 4. Les arêtes des murs et les ouvertures doivent être soulignées par des planches cornières et des cadres; 5. Les planches cornières et les cadres des ouvertures doivent être respectivement de 0,15 mètre et de 0,10 mètre; 6. Les ouvertures, porte et fenêtre, doivent être surmontées d une fenêtre en imposte réelle ou en trompe-l œil; 7. Les cadres des ouvertures doivent être blancs; 8. Les linteaux de la porte et de la fenêtre doivent s aligner symétriquement; 9. Le niveau du plancher attenant à l annexe de 1 étage peut être rehaussé. Page 4 sur 6

5 Dossier ajouté , rue Gardenville / H Remplacer des fenêtres Rapport / N/D : recommande d accepter le projet de remplacement des fenêtres aux conditions suivantes : 1. Les ouvertures des trois fenêtres du deuxième étage des façades, principale et latérale ouest, doivent être conservées sans augmentation ou diminution par remplissage; 2. Les trois fenêtres du deuxième étage des façades, principale et latérale ouest, doivent être de type à battants avec trois volets par ouverture; 3. Le verre des trois fenêtres du deuxième étage des façades, principale et latérale ouest, doit être clair sans carreaux; 4. Les cadres extérieurs des trois fenêtres du deuxième étage des façades, principale et latérale ouest, doivent être blancs , boulevard Quinn / H Remplacer des fenêtres Rapport / N/D : recommande d accepter le projet de remplacement de fenêtres aux conditions suivantes : 1. Les fenêtres à battants doivent être remplacées par des fenêtres à battants; 2. Les fenêtres de remplacement doivent référer à la soumission jointe; 3. Les ouvertures des fenêtres doivent être conservées sans augmentation ou diminution par remplissage; 4. L ensemble des fenêtres peut être sans carrelage en applique; 5. Le cadre des ouvertures doit être de la même couleur au pourtour du bâtiment Dossiers spéciaux Identifier par règlement les personnages historiques : Charles Le Moyne et Catherine Thierry Primot, en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel article 121. Suite à un malentendu, madame Malenfant-Gamache n a pas pu présenter le dossier. La présentation est remise à la réunion du 12 avril Citer par règlement trois objets patrimoniaux (tableaux), qui présentent un intérêt pour le public et dont la municipalité est propriétaire, en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, article 127. Suite à la réception de documents complémentaires, portant sur la propriété des tableaux, le conseil local du patrimoine est d avis que ce dossier soit mis en suspens. Page 5 sur 6

6 Recherche de propositions d évènements à sélectionner qui souligneront le 25 e anniversaire de constitution du site du patrimoine cité du Vieux-Longueuil. Les membres prennent connaissance du tableau synthèse des propositions données lors de la dernière rencontre. Les membres demandent que soit inscrite dans le tableau, la réfection des capsules didactiques du Vieux-Longueuil. Ceux-ci sont invités à réfléchir sur certains thèmes pour la prochaine rencontre Questions diverses Les membres aimeraient que les prochaines réunions du conseil local du patrimoine se tiennent au 300, rue Saint-Charles Ouest Prochaine réunion Mardi 12 avril à 15 h au 300, rue Saint-Charles Ouest Clôture de la séance Il est résolu unanimement de lever la séance à 21 h 10. La secrétaire du CLP, La présidente du CLP, Hélène Léveillée France Dubé Page 6 sur 6

Invités 19 h Charles Julien et François Cloutier pour le 32, rue Saint-Charles Ouest

Invités 19 h Charles Julien et François Cloutier pour le 32, rue Saint-Charles Ouest Procès-verbal de la réunion 15-03 du conseil local du patrimoine, tenue le 8 avril 2015 à 18 h 30, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire

Secrétaire M. Martin de Launière, conseiller en urbanisme, division soutien aux CCU et CLP, Direction de l aménagement durable du territoire Procès-verbal de la réunion 14-10 du conseil local du patrimoine, tenue le 13 août 2014 à 18 h 30, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

14.13.4 Interventions dignes de mention en développement durable

14.13.4 Interventions dignes de mention en développement durable Procès-verbal de la réunion 14-13 du conseil local du patrimoine, tenue le 3 décembre 2014 à 18 h 30, à la salle de conférence D-343, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence

Plus en détail

Mme la mairesse Caroline St-Hilaire, présidente M. Albert Beaudry M. Éric Beaulieu Mme Lorraine Guay Boivin Mme Sylvie Parent

Mme la mairesse Caroline St-Hilaire, présidente M. Albert Beaudry M. Éric Beaulieu Mme Lorraine Guay Boivin Mme Sylvie Parent Procès-verbal de la séance ordinaire du comité exécutif de la Ville de Longueuil tenue le 26 août 2014 à compter de 9 h, dans la salle H-383 de l hôtel de ville de Longueuil, 4250, chemin de la Savane,

Plus en détail

L'ordre du jour, ainsi présenté, est adopté par les membres du Comité.

L'ordre du jour, ainsi présenté, est adopté par les membres du Comité. Procès-verbal de la réunion 14-01 du Comité consultatif d'urbanisme de l arrondissement du Vieux- Longueuil, tenue mercredi 8 janvier 2014 à 13 h 30 à la salle E-252, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de

Plus en détail

Dérogation mineure et PIIA

Dérogation mineure et PIIA Procès-verbal de la réunion 15-01 du Comité consultatif d urbanisme, arrondissement de Saint-Hubert, tenue le 14 janvier 2015 à 14 h, dans la salle G-265, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la Savane,

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MRC MATAWINIE MUNICIPALITE DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 12-850

PROVINCE DE QUÉBEC MRC MATAWINIE MUNICIPALITE DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 12-850 PROVINCE DE QUÉBEC MRC MATAWINIE MUNICIPALITE DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 12-850 Concernant un programme d aide à la rénovation des bâtiments et enseignes commerciales ATTENDU que, dans le cadre de

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

Concernant un programme d aide à la rénovation des bâtiments et enseignes commerciales

Concernant un programme d aide à la rénovation des bâtiments et enseignes commerciales PROVINCE DE QUÉBEC MRC MATAWINIE MUNICIPALITE DE SAINT-DONAT RÈGLEMENT NUMÉRO 12-850 Concernant un programme d aide à la rénovation des bâtiments et enseignes commerciales ATTENDU que, dans le cadre de

Plus en détail

Règlements refondus de l Association

Règlements refondus de l Association Association des propriétaires des Villas de l Anse (APVA) Site web : www.villasdelanse.com Règlements refondus de l Association RATIFIÉS À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 8 JUIN 2012 MODIFIÉS À L ASSEMBLÉE

Plus en détail

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS

VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS VILLE DE QUÉBEC RÈGLEMENT R.V.Q. 1570 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT D HARMONISATION SUR L URBANISME RELATIVEMENT AUX PERMIS ET CERTIFICATS Avis de motion donné le 18 janvier 2010 Adopté le 1 er février

Plus en détail

REPRISE DES DÉLIBÉRATIONS DE LA SÉANCE DU CONSEIL ORDINAIRE DU 17 SEPTEMBRE 2013

REPRISE DES DÉLIBÉRATIONS DE LA SÉANCE DU CONSEIL ORDINAIRE DU 17 SEPTEMBRE 2013 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la Ville de Longueuil du 17 septembre 2013, tenue sur ajournement le 18 septembre 2013, à compter de 9 h 30, dans la salle du conseil de l hôtel de ville

Plus en détail

05. LES MATÉRIAUX TRADITIONNELS ET COMPATIBLES

05. LES MATÉRIAUX TRADITIONNELS ET COMPATIBLES 05. LES MATÉRIAUX TRADITIONNELS ET COMPATIBLES Ce volet du coffre à outils du patrimoine bâti de la MRC de L Assomption présente différents matériaux traditionnels qui composent les revêtements extérieurs,

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

Mme la mairesse Caroline St-Hilaire, présidente M. Albert Beaudry M. Éric Beaulieu Mme Lorraine Guay Boivin Mme Sylvie Parent

Mme la mairesse Caroline St-Hilaire, présidente M. Albert Beaudry M. Éric Beaulieu Mme Lorraine Guay Boivin Mme Sylvie Parent Procès-verbal de la séance ordinaire du comité exécutif de la Ville de Longueuil tenue le 10 mars 2015 à compter de 9 h 11, dans la salle H-383 de l hôtel de ville de Longueuil, 4250, chemin de la Savane,

Plus en détail

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures

Rénover et construire à Westmount Page 1. 3. Toitures Rénover et construire à Westmount Page 1 3. Toitures Conserver tout trait distinctif d importance d une toiture existante ou d un élément de cette toiture. Conserver la toiture aussi longtemps que possible

Plus en détail

restauration de façade

restauration de façade restauration de façade Des règles simples pour une rénovation réussie Petit guide des règles à respecter dans le cadre de la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager)

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI RÈGLEMENT 708-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) DES NOUVELLES CONSTRUCTIONS SUR L AVENUE DE GASPÉ EST ET OUEST

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE

ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Association québécoise d urbanisme Le 27 octobre 2012 ÉTUDE DE CAS VILLE DE MONT-SAINT-HILAIRE Plan de la présentation 1. Le Village de la gare - Contexte de développement - Contrôle architectural - Entente-promoteur

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) ABRI D AUTO PERMANENT (CAR-PORT) Construction accessoire reliée à un bâtiment principal formée d'un toit appuyé sur des piliers, dont un des côtés est mitoyen au bâtiment

Plus en détail

COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME ARRONDISSEMENT DE SAINT-HUBERT Procès-verbal

COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME ARRONDISSEMENT DE SAINT-HUBERT Procès-verbal s Direction de l urbanisme COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME ARRONDISSEMENT DE SAINT-HUBERT Procès-verbal Le 23 septembre 2010 Procès-verbal de la réunion 10-09 du Comité consultatif d urbanisme, tenue le

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE Zone faisant l objet d une protection en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt notamment du

Plus en détail

IL EST PROPOSÉ PAR : Madame Francine Soucy

IL EST PROPOSÉ PAR : Madame Francine Soucy VILLE DE SAINT-PASCAL PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 263-2015 ÉTABLISSANT UN PROGRAMME D AIDE À LA RÉNOVATION DE BÂTIMENTS CONSIDÉRANT qu en vertu de l article 85.2 de la Loi sur l aménagement et

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

RÈGLEMENT 1636. Richard Rheault, Yolande St-Amant, Jean-Félipe Nadeau et Martine Allard.

RÈGLEMENT 1636. Richard Rheault, Yolande St-Amant, Jean-Félipe Nadeau et Martine Allard. PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE L ÉRABLE VILLE DE PLESSISVILLE RÈGLEMENT 1636 ÉTABLISSANT LE PROGRAMME «RESTAURATION DES BATIMENTS DE L INVENTAIRE DU PATRIMOINE BATI DE LA VILLE DE PLESSISVILLE» LE LUNDI, deuxième

Plus en détail

VILLE DE SHAWINIGAN Base de données patrimoniales

VILLE DE SHAWINIGAN Base de données patrimoniales 1041-37e Avenue DONNÉES ADMINISTRATIVES LOCALISATION ET OCCUPATION DE LA PROPRIÉTÉ Secteur Sous-secteur Lac-à-la-Tortue - Adresse 1041 37e Avenue Matricule 7164-10-8324 Dénomination Église de Saint-Théophile

Plus en détail

Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées

Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées 2010 Règlement concernant les zones de secteurs sauvegardés ou zones protégées erstellt im Auftrag der 4, Square Patton L-8443

Plus en détail

Guide de la déclaration préalable

Guide de la déclaration préalable Guide de la déclaration préalable www.petit-quevilly.fr MINISTÈRE CHARGÉ DE L URBANISME 1 En cas de besoin, vous pouvez vous renseigner auprès de la mairie Dpt Commune Année N o de dossier Cachet de la

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

Réunion du CCU Territoire de l ancienne Municipalité de Mont-Tremblant Lundi 20 juillet 2009

Réunion du CCU Territoire de l ancienne Municipalité de Mont-Tremblant Lundi 20 juillet 2009 Réunion du CCU Territoire de l ancienne Municipalité de Mont-Tremblant Lundi 20 juillet 2009 Procès-verbal de la réunion du comité consultatif d'urbanisme du territoire de l ancienne Municipalité de Mont-Tremblant

Plus en détail

04. RÉPERTOIRE DES COURANTS ET STYLES ARCHITECTURAUX

04. RÉPERTOIRE DES COURANTS ET STYLES ARCHITECTURAUX 0. RÉPERTOIRE DES COURANTS ET STYLES ARCHITECTURAUX Ce répertoire permet d identifier les principaux courants et styles architecturaux propres aux maisons anciennes de la MRC de L Assomption. Les caractéristiques

Plus en détail

Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme?

Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme? Octobre 2007 : pourquoi la réforme des demandes d autorisation d urbanisme? Objectifs : prise en compte de l insatisfaction et de l attente des usagers réduire le nombre d autorisations simplifier les

Plus en détail

Villars Modèle de base VILLARS OPTIONS

Villars Modèle de base VILLARS OPTIONS Ces constructions ne sont pas destinées à une habitation permanente mais une fois isolées et doublées, elles sont aussi confortables qu une maison traditionnelle. La technique de l ossature bois permet

Plus en détail

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2. Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10

SOMMAIRE. Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2. Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10 SOMMAIRE Chapitre 1 : Dispositions applicables à la zone UA... 2 Chapitre 2 : Dispositions applicables à la zone UB... 10 Chapitre 3 : Dispositions applicables à la zone UC... 18 Chapitre 4 : Dispositions

Plus en détail

Votre maison de rêve

Votre maison de rêve Votre maison de rêve vous attend Cahier de normes architecturales quartierpanorama.com Table des matières 1.0 Philosophie 2.0 Critères d implantation. 3.0 Éléments et détails architecturaux. 4.0 Aménagement

Plus en détail

Travaux de rénovation. Pour vous aider à faire les meilleurs. choix. Guide de référence sur les portes et fenêtres. Échelle: 1:45

Travaux de rénovation. Pour vous aider à faire les meilleurs. choix. Guide de référence sur les portes et fenêtres. Échelle: 1:45 Travaux de rénovation Pour vous aider à faire les meilleurs choix Guide de référence sur les portes et fenêtres Guide de référence sur les portes et fenêtres Guide de référence sur les portes et fenêtres

Plus en détail

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES De façon non exhaustive, chaque dossier étant examiné de manière spécifique, les principaux critères de mise en œuvre sont ainsi définis : NETTOYAGE

Plus en détail

RÈGLEMENT N VA-627 RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) POUR LE SECTEUR DU CENTRE-VILLE D AMOS

RÈGLEMENT N VA-627 RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) POUR LE SECTEUR DU CENTRE-VILLE D AMOS PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D'AMOS RÈGLEMENT N VA-627 RÈGLEMENT SUR LES PLANS D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE (PIIA) POUR LE SECTEUR DU CENTRE-VILLE D AMOS CONSIDÉRANT QU'en date du 16 décembre

Plus en détail

Réunion du C.C.U. de la Ville de Mont-Tremblant Mercredi 23 août 2006

Réunion du C.C.U. de la Ville de Mont-Tremblant Mercredi 23 août 2006 Réunion du C.C.U. de la Ville de Mont-Tremblant Mercredi 23 août 2006 Procès-verbal de la réunion du comité consultatif d'urbanisme de la Ville de Mont- Tremblant tenue le mercredi 23 août 2006 à 16 h,

Plus en détail

V I L L E D E M O N T R É A L - O U E S T

V I L L E D E M O N T R É A L - O U E S T V I L L E D E M O N T R É A L - O U E S T R È G L E M E N T N º 2012-005 - R È G L E M E N T S U R L E S P L A N S D IM P L A N T A T I O N E T D IN T É G R A T I O N A R C H I T E C T U R A L E R E M

Plus en détail

RÈGLEMENT AUTORISANT LA TRANSFORMATION ET L OCCUPATION À DES FINS D HABITATION DU BÂTIMENT SITUÉ AU 1420 BOULEVARD DU MONT-ROYAL (GROUPE A)

RÈGLEMENT AUTORISANT LA TRANSFORMATION ET L OCCUPATION À DES FINS D HABITATION DU BÂTIMENT SITUÉ AU 1420 BOULEVARD DU MONT-ROYAL (GROUPE A) VILLE DE MONTRÉAL RÈGLEMENT 09-003-1 RÈGLEMENT AUTORISANT LA TRANSFORMATION ET L OCCUPATION À DES FINS D HABITATION DU BÂTIMENT SITUÉ AU 1420 BOULEVARD DU MONT-ROYAL (GROUPE A) Vu le paragraphe 5 du premier

Plus en détail

Définitions DÉFINITIONS

Définitions DÉFINITIONS DÉFINITIONS Accès et voie nouvelle : L accès est constitué par la limite entre le terrain et la voie qui le dessert. La voie nouvelle est une emprise publique ou privée qui permet de desservir plusieurs

Plus en détail

Bardeau individuel Cèdre blanc de l Est

Bardeau individuel Cèdre blanc de l Est Guide d installation Avant de commencer l installation, prenez le temps de lire ce guide en entier pour bien comprendre les exigences et les étapes à suivre pour une bonne installation. Mises en garde

Plus en détail

ANNEXE D-3. Complément d information sur le patrimoine bâti

ANNEXE D-3. Complément d information sur le patrimoine bâti ANNEXE D-3 Complément d information sur le patrimoine bâti Projet Rabaska Étude d impact sur l environnement PATRIMOINE BÂTI À la demande de SNC-Lavalin Environnement inc. nous avons procédé à l inventaire

Plus en détail

[TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE]

[TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE] CÉGEP CÉGEP DE CHICOUTIMI TRAVAIL PRÉSENTÉ À : M. JEAN-RENÉ CLOUTIER RÉALISÉ PAR : François Bouchard et Luca Fortin [TRAVAIL #1 : ANALYSE TOITURE DE RÉSIDENCE] Travail réalisé dans la cadre du cours d

Plus en détail

COURS 1 325011 COURS 2 325262

COURS 1 325011 COURS 2 325262 COURS 1 325011 MÉTIER ET FORMATION Objectif de situation Se situer au regard du métier et de la démarche de formation. Connaître la réalité du métier; comprendre le projet de formation; confirmer son orientation

Plus en détail

Harmonie et intégration

Harmonie et intégration Harmonie et intégration Bâti contemporain : la forme et la tonalité de ce bâtiment s intègrent parfaitement dans le paysage D un point de vue administratif et réglementaire, nous rappelons quelques points

Plus en détail

ORDRE DU JOUR 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE ET CONSTAT DU QUORUM PAR LE GREFFIER 3. PÉRIODE DE QUESTIONS DESTINÉE AU PUBLIC

ORDRE DU JOUR 1. OUVERTURE DE LA SÉANCE ET CONSTAT DU QUORUM PAR LE GREFFIER 3. PÉRIODE DE QUESTIONS DESTINÉE AU PUBLIC PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE REPENTIGNY Le 1 er octobre 2013 Procès-verbal de la séance régulière du conseil de la Ville de Repentigny tenue le 1 er octobre 2013 à 19 h, à la salle du conseil, à l hôtel

Plus en détail

Maison, actuellement clinique vétérinaire

Maison, actuellement clinique vétérinaire Maison, actuellement clinique vétérinaire 171 avenue du Grand-Port Corsuet Aix-les-Bains Dossier IA73002135 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest. Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Ville de Montréal Arrondissement Sud-Ouest Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Demande de démolition 106, rue Rose de Lima Comité de démolition du 26 janvier 2010 1 Ville

Plus en détail

GUIDE ARCHITECTURAL PROJET D ENSEMBLE RESIDENTIEL RUES LEMIRE ET LABELLE VILLE DE MIRABEL ANNEXE A

GUIDE ARCHITECTURAL PROJET D ENSEMBLE RESIDENTIEL RUES LEMIRE ET LABELLE VILLE DE MIRABEL ANNEXE A GUIDE ARCHITECTURAL PROJET D ENSEMBLE RESIDENTIEL RUES LEMIRE ET LABELLE DE MIRABEL ANNEXE A 31 MAI 2013 GUIDE ARCHITECTURAL ANNEXE A NO. RÈGLEMENTS 1 2 3 Dans cette zone sont autorisés les bâtiments résidentiels

Plus en détail

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C.

CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CHAPITRE II DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE CENTRALE U.C. CARACTERE DE LA ZONE U.C La zone U.C est une zone urbaine de l agglomération où le développement des activités centrales (commerces, bureaux,

Plus en détail

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation

Département de LA MAYENNE. Commune de LAVAL. «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT. urbane. Aménagement urbain - Conception Réalisation PA10 Département de LA MAYENNE Commune de LAVAL «Le Hameau de Vaufleury» - 43 lots - REGLEMENT Dossier 252L Dressé le 15/01/2010 Modifié le urbane Aménagement urbain - Conception Réalisation 72 Boulevard

Plus en détail

ARBITRAGE EN VERTU DU RÈGLEMENT SUR LE PLAN DE GARANTIE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS NEUFS (Décret 841-98 du 17 juin 1998) ARBITRE :

ARBITRAGE EN VERTU DU RÈGLEMENT SUR LE PLAN DE GARANTIE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS NEUFS (Décret 841-98 du 17 juin 1998) ARBITRE : RÉGIE DU BÂTIMENT DU QUÉBEC PLAN DE GARANTIE Contrat numéro 0020565 SORECONI (Société pour la résolution des conflits inc.) Organisme d arbitrage autorisé Dossier numéro PG 040210001 Madame Nora Salibian

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

Venmar établit les normes de l industrie de la ventilation! Venmar. Vous avez des problèmes de ventilation? détient la solution!

Venmar établit les normes de l industrie de la ventilation! Venmar. Vous avez des problèmes de ventilation? détient la solution! Venmar établit les normes de l industrie de la ventilation! Venmar Ventilation inc. est le plus important manufacturier d équipements destinés au traitement de la qualité de l air dans le domaine résidentiel

Plus en détail

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété Inspections régionales Inc. http://www.inspectionsregionales.com/ courriel: info@inspectionsregionales.com Téléphone : 819-893-3460 (Gatineau) Téléphone : 514-312-8240 (Montréal) Télécopieur : 1-855-587-8858

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de garage : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION

HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION HABITATIONS DESPROS INC. ENTREPRENEUR GÉNÉRAL DEVIS DE CONSTRUCTION Nous avons sélectionnés avec minutie nous ouvriers & collaborateurs pour formés une équipe compétente pour la réalisation de votre maison

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2013-803 CONSTITUANT LE CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE CHAPITRE I CONSTITUTION DU CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE

RÈGLEMENT CO-2013-803 CONSTITUANT LE CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE CHAPITRE I CONSTITUTION DU CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE RÈGLEMENT CO-2013-803 CONSTITUANT LE CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I CONSTITUTION DU CONSEIL LOCAL DU PATRIMOINE 1. Le conseil local du patrimoine est constitué.

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014 A U D E R G H E M Commission de concertation O U D E R G E M Overlegcommissie PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 04-09-2014 Présents/Aanwezig :

Plus en détail

La présidente constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte. Il est proposé d adopter l ordre du jour avec les ajouts suivants :

La présidente constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte. Il est proposé d adopter l ordre du jour avec les ajouts suivants : Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la Ville de Longueuil tenue le 10 juin 2014 à compter de 19 h, dans la salle du conseil de l hôtel de ville de Longueuil, 4250, chemin de la Savane, sous

Plus en détail

Monsieur André Brisson, conseiller et maire suppléant

Monsieur André Brisson, conseiller et maire suppléant PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ DE SAINT-FAUSTIN-LAC-CARRÉ PROCÈS-VERBAL de la séance spéciale du conseil de la Municipalité de Saint-Faustin- Lac-Carré, présidée par Monsieur le maire

Plus en détail

RÈGLEMENT 613-14 SUR LE PROGRAMME D AIDE À LA RESTAURATION DES BÂTIMENTS ANCESTRAUX

RÈGLEMENT 613-14 SUR LE PROGRAMME D AIDE À LA RESTAURATION DES BÂTIMENTS ANCESTRAUX RÈGLEMENT 613-14 SUR LE PROGRAMME D AIDE À LA RESTAURATION DES BÂTIMENTS ANCESTRAUX Adopté le : 13 janvier 2014 Province de Québec MRC Robert-Cliche Ville de Saint-Joseph-de-Beauce Extrait du procès-verbal

Plus en détail

STYLE En pleine forme!

STYLE En pleine forme! STYLE En pleine forme! Même s il existe des modèles types dans tous les styles, la véranda est de plus en souvent «unique» en ce sens qu elle doit s adapter à la forme et aux dimensions de l habitation

Plus en détail

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières

ZONE UB. Article UB 2 : Les occupations et utilisations du sol soumises à des conditions particulières ZONE UB CARACTÈRE DE LA ZONE Cette zone de densité plus faible regroupe les extensions immédiates du centre-ville. Une partie de cette zone est concernée par le périmètre de protection au titre des Monuments

Plus en détail

Immeuble dit résidence Sirius

Immeuble dit résidence Sirius Immeuble dit résidence Sirius Flaine Forêt Arâches-la-Frasse Dossier IA74000946 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

PROGRAMME D INCITATION A LA RESTAURATION ET AU RAVALEMENT DES FACADES D IMMEUBLES

PROGRAMME D INCITATION A LA RESTAURATION ET AU RAVALEMENT DES FACADES D IMMEUBLES PROGRAMME D INCITATION A LA RESTAURATION ET AU RAVALEMENT DES FACADES D IMMEUBLES Janvier 2012 1 PREAMBULE A l issue d un diagnostic urbain (2003), la ville d Angoulême s est engagée dans le projet urbain

Plus en détail

Projet d Aménagement Général Modification ponctuelle

Projet d Aménagement Général Modification ponctuelle ADMINISTRATION COMMUNALE DE Rambrouch Projet d Aménagement Général Modification ponctuelle Modification de la partie écrite Vol. II Partie Écrite Référence : 79C/007/2011 Avis de la Commission d Aménagement

Plus en détail

TABLEAU II : NORMES D'IMPLANTATION DES BÂTIMENTS PRINCIPAUX, PAR SECTEUR DE ZONE

TABLEAU II : NORMES D'IMPLANTATION DES BÂTIMENTS PRINCIPAUX, PAR SECTEUR DE ZONE TABLEAU I : USAGES ET BÂTIMENTS PRINCIPAUX PERMIS, PAR ZONE USAGES ET BÂTIMENTS PERMIS / ZONE AFl AFn AFo AFp AFq AFr 244 245 246 247 248 249 1. Habitation 111. Habitation unifamiliale isolée note 1 112.

Plus en détail

Monsieur le conseiller André Desjardins est absent de cette réunion ayant motivé son absence.

Monsieur le conseiller André Desjardins est absent de cette réunion ayant motivé son absence. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-MÉGANTIC Procès-verbal de la séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Lac- Mégantic, tenue à la salle J-Armand Drouin à l hôtel de ville, le 22 juin 2015

Plus en détail

1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010

1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010 1 er objet : approbation des procès-verbaux des séances des 20 octobre, 17 novembre et 15 décembre 9:00 2010 En l'absence de remarque de la part des membres présents, les procès-verbaux des séances du

Plus en détail

Monsieur Jean-Charles Drapeau, directeur du Service de l urbanisme

Monsieur Jean-Charles Drapeau, directeur du Service de l urbanisme PROCÈS-VERBAL DU COMITÉ CONSULTATIF D URBANISME SÉANCE RÉGULIÈRE tenue le 19 août 2015 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE ÉTAIENT PRÉSENTS: Monsieur Nicolas Dziasko, citoyen Monsieur Fernand Gendron, conseiller

Plus en détail

REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE. ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété

REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE. ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété REGLEMENT DE L'ECO-HAMEAU-DURABLE Chapitre I - DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE G 1- Désignation des terrains et origine de propriété Le présent règlement s applique au lotissement situé sur la commune de

Plus en détail

Le vice-président constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte. Il est proposé d adopter l ordre du jour suivant :

Le vice-président constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte. Il est proposé d adopter l ordre du jour suivant : Procès-verbal de la séance extraordinaire du comité exécutif de la Ville de Longueuil tenue le 24 février 2004, à 13 h, au 2001, boulevard Rome, Longueuil, sous la présidence de M. Claude Gladu, vice-président.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de la résidence Des Pins. Lundi 23 février 2015 17 h 45

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de la résidence Des Pins. Lundi 23 février 2015 17 h 45 DOSSIER DE PRESSE Rénovation de la résidence Des Pins Lundi 23 février 2015 17 h 45 Résidence Des Pins sommaire

Plus en détail

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION

CONNAISSANCE DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL ET URBAIN RAPPORT DE PRÉSENTATION ARCHITECTURAL ET URBAIN ZPPAUP Montpellier Gambetta Clemenceau Figuerolles Rapport de présentation Juillet 2006 Page 73 Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager SECTEUR GAMBETTA

Plus en détail

Guide. architectural

Guide. architectural Municipalité de Saint-Ferréol-les-Neiges Guide Complément au Règlement sur les plans d implantation et d intégration e (PIIA) Municipalité de Saint-Ferréol-les-Neiges Réalisation : Annie Vigneault, M.

Plus en détail

REFONTE DES RÈGLEMENTS D URBANISME DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD

REFONTE DES RÈGLEMENTS D URBANISME DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD REFONTE DES RÈGLEMENTS D URBANISME DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-ADOLPHE-D HOWARD Règlement de zonage numéro 634 Chapitre 4 Avis de motion : 20 avril 2007 Date d adoption : 15 juin 2007 Avis public : 31

Plus en détail

M. Jacques Lemire. Le vice-président constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte.

M. Jacques Lemire. Le vice-président constate que le quorum est atteint et déclare la séance ouverte. Procès-verbal de la séance extraordinaire du comité exécutif de la Ville de Longueuil tenue le 29 août 2006, à 9 h, au 4250, chemin de la Savane, Longueuil, sous la présidence de M. Jacques Goyette, vice-président.

Plus en détail

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LE PATRIMOINE BÂTI A - PROBLÉMATIQUE : Le Pays Ouest Charente possède un patrimoine bâti et petit patrimoine (fontaines, lavoirs, fours, coués, etc.) de qualité. Patrimoine modeste (petite maison de bourg, maison de ville

Plus en détail

FORME DE TOITURE 36 Toitures en formes Selon leur style, leur implantation, leur volume, les vérandas adoptent des formes qui peuvent être très diverses. Chaque modèle possède son propre type de toiture

Plus en détail

Ville de Rivière-Rouge Condensé normatif Document non officiel 2015

Ville de Rivière-Rouge Condensé normatif Document non officiel 2015 NORMES GÉNÉRALES - RENOVATIONS Rénovation Toute transformation d un bâtiment dans le but d améliorer son apparence ou sa durabilité sans augmenter son volume ou sa superficie d implantation actuelle. **************************************************************

Plus en détail

Ensemble d habitations

Ensemble d habitations Ensemble d habitations C o l l i n e S a i n t - D e n i s à L a g n y s u r M a r n e Une démarche architecturale à l épreuve du temps Ces maisons furent construites au début de la seconde moitié du XX

Plus en détail

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation

ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement. FICHE N 3 : Construction en surélévation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 3 : Construction en surélévation LES DEROGATIONS AU DOCUMENT D URBANISME Pour permettre la surélévation

Plus en détail

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC

INSTALLATION DU BARDEAU DE CÈDRE BLANC MISE EN GARDE Si un produit est défectueux, ne le posez pas. Les matériaux défectueux seront remplacés sous garantie uniquement si vous en faites la demande avant l installation et si les conditions d

Plus en détail

DEVIS DE CONSTRUCTION

DEVIS DE CONSTRUCTION 2013 Développement durable et urbanisme DEVIS DE CONSTRUCTION DÉVELOPPEMENT AMÉDÉE Table des matières Généralités... 3 Pour la protection du milieu et de votre investissement... 3 Critères de design et

Plus en détail

Programme municipal RÉNOVATION À LA CARTE

Programme municipal RÉNOVATION À LA CARTE Programme municipal RÉNOVATION À LA CARTE Le programme municipal pour la rénovation à la carte offre aux propriétaires une aide financière pour leur permettre de rénover ou de remplacer certaines composantes

Plus en détail

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002

Inventaire préliminaire des bâtiments patrimoniaux de la CSDM Pascale Beaudet et Caroline Tanguay mai 2002 A IDENTIFICATION 1. APPELLATION actuelle Jeanne-LeBer Autre(s) appellation(s) Saint-Jean 2. No. dossier 56 3. No. réf. Archives CSDM 300 / 300 4. ANNÉE de construction 1957 5. ARCHITECTE concepteur Louis

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC CÔTE-DE-BEAUPRÉ MUNICIPALITÉ DE BOISCHATEL Boischatel, le 1 er juin 2015 Procès-verbal de la session régulière du Conseil municipal de Boischatel, tenue le 1 er jour du mois

Plus en détail

SOMMAIRE. TITRE IV DISPOSITIONS FINALES...23 Article IV.1. Autorisation de bâtir valable... 23 Article IV.2. Infractions et peines...

SOMMAIRE. TITRE IV DISPOSITIONS FINALES...23 Article IV.1. Autorisation de bâtir valable... 23 Article IV.2. Infractions et peines... SOMMAIRE TITRE I DISPOSITIONS GÉNÉRALES...3 Article I.1. But.... 3 Article I.2. Plans et règlements... 3 Article I.3. Champs d application... 3 Article I.4. Commission des bâtisses... 3 Article I.5. Service

Plus en détail

Description : Installation : Grilles de ventilation anti-rafale pour soffite

Description : Installation : Grilles de ventilation anti-rafale pour soffite PRODUITS SPÉCIAUX Grilles de ventilation anti-rafale pour soffite Description : Grille de ventilation en acier pré-peint ou autres métaux, pouvant être fabriquée selon vos spécifications. Les couleurs

Plus en détail

31 e congrès de l'atefq. L'importance et les difficultés de l'évaluation des maisons. pour fins d'assurance. anciennes

31 e congrès de l'atefq. L'importance et les difficultés de l'évaluation des maisons. pour fins d'assurance. anciennes 31 e congrès de l'atefq L'importance et les difficultés de l'évaluation des maisons anciennes pour fins d'assurance Robert Bergeron, ing. ret. Amis et propriétaires de maisons anciennes du Québec Ste-Adèle

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Cette codification intègre les modifications apportées au règlement VS-R-2012-108.

AVERTISSEMENT. Cette codification intègre les modifications apportées au règlement VS-R-2012-108. CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT VS-R-2012-108 DE LA VILLE DE SAGUENAY AYANT POUR OBJET D ADOPTER UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE À LA RESTAURATION DE BÂTIMENTS PATRIMONIAUX ET D ABROGER LE RÈGLEMENT

Plus en détail

Des subventions pour de belles rénovations!

Des subventions pour de belles rénovations! Des subventions pour de belles rénovations! La Municipalité de Saint-Roch-de-l Achigan a adopté deux programmes d aide aux propriétaires de résidences et commerces situés dans le secteur du PIIA et des

Plus en détail

Cadre de gestion du patrimoine architectural des sites patrimoniaux cités

Cadre de gestion du patrimoine architectural des sites patrimoniaux cités Cadre de gestion du patrimoine architectural des sites patrimoniaux cités ISBN 978-2-9809486-7-1 (version imprimée) ISBN 978-2-9809486-8-8 (version en ligne) Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales

Plus en détail

Les Terrasses Saint-Thomas

Les Terrasses Saint-Thomas Les Terrasses Saint-Thomas SIX CONDOMINIUMS 5 ET DEMI 1010 pc Les Terrasses Saint-Thomas est un magnifique projet d ensemble résidentiel homogène, composé de condominium et de logements de quatre et cinq

Plus en détail

Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments

Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments Texte Walter Schläpfer* Illustrations Association PSE Suisse Photos Gebr. Accoto GmbH Depuis le 1 e janvier 2015, le secteur du bâtiment connaît

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande de comble et velux : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République 77 340 Pontault-Combault

Plus en détail