Bronchiolite ou asthme? De la bronchiolite à l asthme. A. RADOUI (Oran), S. BENZERGA (Mascara), K. ZMIRLINE (Mostaganem), A. ATTIA (Oran).

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bronchiolite ou asthme? De la bronchiolite à l asthme. A. RADOUI (Oran), S. BENZERGA (Mascara), K. ZMIRLINE (Mostaganem), A. ATTIA (Oran)."

Transcription

1 Bronchiolite ou asthme? De la bronchiolite à l asthme. A. RADOUI (Oran), S. BENZERGA (Mascara), K. ZMIRLINE (Mostaganem), A. ATTIA (Oran).

2 Bronchiolite, asthme du nourrisson Problème de santé publique Facteurs déclenchants Diagnostic positif Diagnostic différentiel Pronostic à long terme

3 Bronchiolite, asthme du nourrisson : De quoi parle-t on? Wittig et al. citant Voltaire (Allergy 1959 ; 1 : 19-23) : «Si vous voulez parler avec moi définissez vos termes»

4 Bronchiolite Maladie inflammatoire aigue touchant les bronchiole Étiologies potentielles multiples, infectieuses, toxiques ou caustiques Virus au premier plan, le virus respiratoire syncytial (VRS), épidémies saisonnières Autres virus : virus para-influenza, adenovirus, rhinovirus,

5 Bronchiolite : Absence de définition clinique précise et unanimement reconnue Robert Primak (Sheffield Children s Hospital, UK) «Fines crackles are the sine qua non of bronchiolitis» George B. Mallory Jr. (Texas Children s Hospital, USA) «Expiratory wheezing is the sine qua non of bronchiolitis»

6 Bronchiolite : le consensus français de 2002

7 Asthme du nourrisson

8 Asthme du nourrisson On considère comme un asthme tout épisode dyspnéique avec sibilants qui se reproduit au moins 3 fois avant l âge de 2 ans et ceci quelque soit l âge de début, l existence ou non de stigmate d atopie et la cause apparemment déclenchante Tabachnik E, Levison H. JACI 1981; 67:

9 Asthme du nourrisson : Autres modes de présentation clinique Sifflements persistants (wheezing) «happy wheezers» Toux chronique avec des sibilants en fin d accès de toux (la nuit, pendant le rire, l excitation, le jeu)

10 Cas clinique Nourrisson de 8 mois. Allaitement artificiel. Fevrier Sibilants à distance, écoulement nasal. T à 38 C Mère asthmatique. Père fumeur. Télé thorax: distention thoracique. Bronchiolite ou asthme du nourrisson?.

11 Bronchiolite ou asthme du nourrisson? Même âge. Même facteur déclenchant: virus. Même début des symptômes: rhinopharyngite. Même tableau clinique : bronchopathie obstructive Les mécanismes physiopathologiques sont différents

12 Bronchiolite et asthme : physiopathologie Bronchiolite bronchioles * Petites bronches membraneuses Calibre <1 mm Ni cartilage ni glande Asthme bronches de gros calibre * Calibre > 1 mm Sous muqueuse vascularisée Cartilage et glandes Muscle hélicoïdal

13 Asthme NRS bronchiolite Physiopathologie Séméiologie Wheezing Toux Auscultation Bronchite sifflante Hyper réactivité bronchique D emblée au premier plan, bruyant Rapidement grasse et productive Sibilants expiratoires ou 2 temps ; crépitants et sous-crépitants, discrets ou absents Bronchiolite Facteur anatomique mécanique Accessoire (intermittent ou absent au début)* D'abord sèche, quinteuse, grasse après 2 à 3 jours Sous crépitants ± crépitants Râles et sibilants après quelques jours * Le wheezing ne doit pas être confondu avec le geignement expiratoire (grunting)

14 Bronchiolite Asthme NRS Dans la pratique quotidienne, il est clair qu il n y a rien de commun entre : - la bronchiolite d un nourrisson de 6 semaines et - la bronchite sifflante d un nourrisson de 18 mois (a fortiori s il a de l eczéma et une mère asthmatique).

15 La bronchiolite : un des modes d entrée dans la maladie asthmatique Asthmatiques (n = 80) Témoins (n = 160) p QR Bronchiolite dans la première année de vie : n (%) 43 (54 %) 27 (17 %) < 0,001 5,8 Bronchiolite dans le premier trimestre de vie : n (%) 5 (6 %) 3 (2 %) 0,03 3,5

16 Age de passage de la bronchiolite à l asthme? «Il n existe pas d age précis auquel on peut marquer le passage de la bronchiolite à l asthme» Mac Intosh : 1976

17 De la bronchiolite à l asthme : études épidémiologiques % d enfants avec wheezing persistant Henry Webb Hall Reijonen Martinez Etudes rétrospectives Etudes prospectives Parks Sigurs Osundwa Delacourt Hall Sigurs Henderson Brooke Fjaerly Sigurs Henderson Noble Henderson Osundwa Fjaerly Sigurs Sigurs Âge de l évaluation finale (ans) Les symptômes d obstruction bronchique peuvent persister plusieurs années après une bronchiolite.

18 De la bronchiolite à l asthme : Cohorte de Tucson à 6 ans Cohorte de TUCSON: 826 enf de la population générale, non prématurés, suivis depuis la naissance jusqu à 6 ans Explorations précoces Bilan lors des épisodes infectieux Questionnaires à 1 an et 3 ans IgE cordales Fonction respiratoire précoce IgE à 9 mois Explorations à 6 ans IgE Fonction respiratoire Tests cutanés Martinez, N EnglJ Med 1995

19 De la bronchiolite à l asthme : Histoire naturelle : Evolution jusqu à 6 ans 826 enfants 0-3 ANS aucun épisode de sibilance 66,5 % 1 épisode de sibilance 33,5 % 3-6 ANS aucun épisode de sibilance 1 épisode de sibilance aucun épisode de sibilance 1 épisode de sibilance 51,5 % 15 % 19,9 % 13,7 % Martinez, N EnglJ Med 1995

20 De la bronchiolite à l asthme : Histoire naturelle : Evolution jusqu à 6 ans 826 enfants 0-3 ANS pas de sifflements 66,5 % Siffleurs précoces 33,5 % 3-6 ANS pas de sifflements 51,5 % Siffleurs tardifs 15 % Siffleurs précoces transitoires 19,9 % Siffleurs persistants 13,7 % Martinez, N EnglJ Med 1995

21 De la bronchiolite à l asthme : Histoire naturelle : Evolution jusqu à 6 ans 826 enfants 0-3 ANS pas de sifflements Siffleurs précoces 3-6 ANS pas de sifflements Siffleurs tardifs Siffleurs précoces transitoires Siffleurs persistants Antécédents maternels Fonctions respiratoires (VmaxCRF) IgE sériques Tests cutanés Mère tabagique diminuées avant 1 an et à 6 ans Mère asthmatique normales avant 1 an et diminuées à 6 ans élevées avant 1 an et à 6 ans Positifs à 6 ans Martinez, N EnglJ Med 1995

22 De la bronchiolite à l asthme : Histoire naturelle : Evolution à 11 et 16 ans Cohorte de TUCSON: 826 enf de la population générale, non prématurés, suivis depuis la naissance jusqu à 6 ans Explorations précoces Bilan lors des épisodes infectieux Questionnaires à 1 an et 3 ans IgE cordales Fonction respiratoire précoce IgE à 9 mois explorations Explorations à 11 et 16 ans IgE Tests cutanés Fonction respiratoire Test à la métacholine(11 ans) Variabilité du DEP (11 ans) Explorations à 6 ans IgE Fonction respiratoire Tests cutanés Stein. Thorax 1997, Morgan AJRCCM 2005

23 De la bronchiolite à l asthme : Histoire naturelle : Evolution à 11 ans Stein. Thorax 1997, Morgan AJRCCM 2005

24 Phénotypes de l asthme de l enfant jusqu à 11 ans Siffleurs précoces transitoires : Environ 20 % de la population et 59 % des siffleurs précoces. Facteurs de risque : Réduction précoce de la taille des VA Tabagisme de la mère. Atopie: non Siffleurs non atopiques : Environ 5 % de la population et 40 % des siffleurs persistants. Facteurs de risque Antécédents d infections à VRS. Atopie: non HRB Siffleurs atopiques : Environ 20 % de la population: dont 1/3 à début précoce Facteurs de risque Asthme maternel, eczéma Atopie: sensibilisation allergique, IgE totales Altération de la fonction respiratoire

25 De la bronchiolite à l asthme Premier Épisode? Il n existe pas actuellement de critère prédictif permettant de distinguer les 3 groupes

26 Asthme et virose respiratoire Cohorte de Tucson: Épidémiologie virale 1249 enfants suivis depuis la naissance 519 enfants : au moins une infection respiratoire basse avant l âge de trois ans 72,7% : virus : 43,9% (VRS) 14,4% (VPI) 14,4% (autres) 27,3%: aucun virus.

27 Asthme et virose respiratoire Cohorte «Childhood Origins of Asthma COAST» Suivi d une cohorte de 6 ans 63% des siffleurs précoces durant la période hivernale, sifflent encore à 3 ans contre 20% des nourrissons qui n ont pas sifflés. Rhinovirus (OR = 6,6) > VRS (OR = 3,0) Virus initiateur de l asthme? Jackson DJ, Am J Respir Crit Care Med 2008

28 Infections virales et risque d asthme Le facteur de risque augmente avec l age et le type de virus. Jackson DJ, Am J Respir Crit Care Med 2008

29 Infections virales et risque d asthme Si rhinovirus < 1 an : 60% wheezing 2 ans plus tard. Asthme à 3 ans X 10 Si VRS < 1 an : 20% wheezing 2 ans plus tard Asthme à 3 ans X 3 Lemanske, RF 2005.

30 Etude prospective comparative, au cours de l hiver , de l épidémiologie virale lors d infections lors d infections respiratoires associées à un syndrome obstructif expiratoire chez le nourrisson (bronchiolites aigues et exacerbations asthmatiques) J. Brouard et al. / Revue française d allergologie 49 (2009)

31 Viroses et atopie. 47 Hospitalisés pour bronchiolite sévères à VRS. A l age de 13 ans : Manifestations asthmatiques 43% vs 8%. Rhino conjonctivites allergiques 39% vs 15%. Pricks tests positifs 50% vs 28%. IgE sériques 45% vs 26%. Sigurs N 2005

32 Asthme et Atopie Fréquence de la sensibilisation chez l enfant asthmatique* 18% avant 3ans. 37% entre 4 6 ans. 71,4% entre 7-10ans. 84,1% après 10 ans. Rancé F Revue Fr s allergologie 97

33 Docteur, est-ce de l asthme? Question clef que les parents nous posent. A l heure actuelle, aucun test biologique ou autre marqueur objectif ne permet de répondre à cette question avec précision. 3 phénotypes distincts avec des facteurs de risque différents. Objectif: identifier précocement ceux à risque d évoluer vers l asthme persistant.

34 SCORES DE PRONOSTIC DE L ASTHME DU NOURRISSON : Probabilité de probabilité d avoir un asthme après 6 ans Critères majeurs Au moins un parent asthmatique Eczéma Critères mineurs avant 3 ans Rhinite allergique Sifflements en dehors des rhumes Éosinophilie > 4 % Score minimal au moins un épisode de sifflement avant 3 ans et un critère majeur ou 2 critères mineurs VPP: 59,1 %, VPN: 73,2 %, risque x 2,6 à 5,5 Score maximal au moins 3 épisodes de sifflements avant 3 ans et un critère majeur ou 2 critères mineurs VPP: 76,6 %, VPN: 68,3 %, risque x 4,3 à 9,8 Castro-Rodriguez et al 2000

35 Index Prédictif d Asthme Piippo-Savolainen Acta Paediatr 2007

36 Conclusion Le devenir du bébé siffleur est d une grande importance clinique. La bronchiolite est un des modes d entrée dans la maladie asthmatique Dans l état actuel des connaissances, l atopie, la sévérité clinique, le type de virus (rhinovirus), s avèrent une «force» quasi décisive en faveur de persistance de l asthme. La prédiction de la persistance de l asthme, à l échelon individuel, n est jamais totalement fiable.

ASTHME DU PETIT ENFANT

ASTHME DU PETIT ENFANT ASTHME DU PETIT ENFANT DÉFINITION 3 épisodes dyspnéiques avec sibilants avant l âge de 3 ans (Tabachnik et Levinson - 1981) Indépendamment : du statut atopique de l âge de début des facteurs déclenchants

Plus en détail

Asthme de l enfantl. CHU Farhat Hached

Asthme de l enfantl. CHU Farhat Hached Asthme de l enfantl Dr Bouguila Jihène AHU Pédiatrie P CHU Farhat Hached Introduction La plus fréquente des maladies chroniques de l enfant Fréquence et sévérits rité en augmentation ces 20 dernières res

Plus en détail

BRONCHIOLITE ET ASTHME

BRONCHIOLITE ET ASTHME BRONCHIOLITE ET ASTHME COURS IFSI 2 ANNÉE Dr A.Veyre, Service de Pédiatrie Générale, secteur nourrissons Aurelia.veyre@lmr.aphp.fr LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON GENERALITES Infection RESPIRATOIRE du NOURRISSON

Plus en détail

Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson

Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson Stratégie diagnostique De l asthme du nourrisson Ain-Temouchent 08/Mai/2015. Groupe de pneumo-allergologie pédiatrique Société de pédiatrie de l ouest www.spo-dz.com societepediatrieouest@yahoo.fr GAAPP(Groupe

Plus en détail

Toux chronique de l enfant

Toux chronique de l enfant Toux chronique de l enfant «Les 10 questions indispensables» F.Amsallem Définition «Toux > 4 à 6 semaines ou Episodes de toux > 2 mois / an» En pratique toute toux > 3 semaines doit être explorée Principales

Plus en détail

Essentiel. Définition asthme. Chez le nourrisson? Compatibles avec des phénotypes variés. Clinique Inflammation Fonctionnelle. Vocabulaire commun

Essentiel. Définition asthme. Chez le nourrisson? Compatibles avec des phénotypes variés. Clinique Inflammation Fonctionnelle. Vocabulaire commun Définition asthme Clinique Inflammation Fonctionnelle Chez le nourrisson? Clinique : oui Inflammation : limité Fonctionnelle : limitée Essentiel Vocabulaire commun bronchites sifflantes, asthmatiforme

Plus en détail

TRAITEMENT DE L ASTHME. dr U de Pontbriand, Nantes le 3/12/2011

TRAITEMENT DE L ASTHME. dr U de Pontbriand, Nantes le 3/12/2011 TRAITEMENT DE L ASTHME DEFINITION du GINA (global initiative for asthma) «Maladie inflammatoire chronique des voies aériennes dans laquelle de nombreuses cellules jouent un rôle, notamment les mastocytes,

Plus en détail

La Bronchiolite du nourrisson : Quand faut-il s inquiéter?

La Bronchiolite du nourrisson : Quand faut-il s inquiéter? La Bronchiolite du nourrisson : Quand faut-il s inquiéter? Une maladie virale épidémique La bronchiolite aigüe représente le tableau le plus fréquent de l infection respiratoire basse chez le nourrisson.

Plus en détail

TOUX CHRONIQUE DE L ENFANT

TOUX CHRONIQUE DE L ENFANT TOUX CHRONIQUE DE L ENFANT Docteur Isabelle Gibertini USP Hôpital Clocheville CHU TOURS FMC Pédiatrie Clocheville Tours Espace Malraux 25 octobre 2012 Définition p Pas consensuelle p Durée > 3 semaines

Plus en détail

Asthme de l enfant de moins de 36 mois : diagnostic, prise en charge et traitement en dehors des épisodes aigus

Asthme de l enfant de moins de 36 mois : diagnostic, prise en charge et traitement en dehors des épisodes aigus RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Asthme de l enfant de moins de 36 mois : diagnostic, prise en charge et traitement en dehors des épisodes aigus Mars 2009 ARGUMENTAIRE Avec le partenariat méthodologique

Plus en détail

Asthme du NRS. Priam 05 mars 2003. Dr Agnès Toutain-Rigolet Dr Yan Martinat

Asthme du NRS. Priam 05 mars 2003. Dr Agnès Toutain-Rigolet Dr Yan Martinat Asthme du NRS Priam 05 mars 2003 Dr Agnès Toutain-Rigolet Dr Yan Martinat Définition de l asthme : clinique Crises de dyspnée Sibilances Obstruction bronchique Réversibilité bétamimétique MAIS aussi *

Plus en détail

La piscine pour ou contre

La piscine pour ou contre La piscine pour ou contre POUR!!! Jean-Christophe Dubus Unité de Pneumologie et Médecine Infantile, CRCM pédiatrique & CNRS, URMITE 6236 CHU Timone-Enfants et Hôpital Nord, Marseille Aucun conflit d intérêt

Plus en détail

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies...

DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil. Quel bilan pour quelles allergies... DEPISTAGE du Syndrome d'apnées du Sommeil Quel bilan pour quelles allergies... Asthme et rhinite...de O à 77 ans Dr CYRIL BERGOIN (Tourcoing) FMC TOURCOING 13 NOVEMBRE 2008 Rhinite et asthme : des maladies

Plus en détail

Bronchiolites du Nouveau-Né

Bronchiolites du Nouveau-Né Bronchiolites du Nouveau-Né 4A Anne Goffard Université Lille 2 Droit et Santé Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lille 2015 3.0 Table des matières Objectifs 3 I - Bronchiolite : définition

Plus en détail

Phénotypage de l asthme : En pratique. Lilia Malot, Pneumo-pédiatre Allergologue

Phénotypage de l asthme : En pratique. Lilia Malot, Pneumo-pédiatre Allergologue Phénotypage de l asthme : En pratique Lilia Malot, Pneumo-pédiatre Allergologue Asthme du nourrisson Enfant d âge préscolaire < 3 ans Diagnostic d asthme la première année de vie : épisodes itératifs de

Plus en détail

ASTHME DU NOURRISSON ET DE L ENFANT DE MOINS DE 36 mois. Pr F. SOUHAIL Casablanca

ASTHME DU NOURRISSON ET DE L ENFANT DE MOINS DE 36 mois. Pr F. SOUHAIL Casablanca ASTHME DU NOURRISSON ET DE L ENFANT DE MOINS DE 36 mois Pr F. SOUHAIL Casablanca Définition Définition clinique Tout épisode dyspnéique avec râles sibilants, qui s est produit au moins trois fois depuis

Plus en détail

L asthme Dr Sophie Figon & Pr Jean-Pierre DUBOIS Département de Médecine Générale Université Claude Bernard LYON I

L asthme Dr Sophie Figon & Pr Jean-Pierre DUBOIS Département de Médecine Générale Université Claude Bernard LYON I L Dr Sophie Figon & Pr Jean-Pierre DUBOIS Département de Médecine Générale Université Claude Bernard LYON I Définition. Caractéristiques. Prévalence Dyspnée sifflante due à une obstruction bronchique,

Plus en détail

Sémiologie respiratoire de l enfant Pr. Saliba

Sémiologie respiratoire de l enfant Pr. Saliba LABLEE Alexandre COELHO Roxane UE3 Appareil respiratoire 08/04/2013 14h-15h Sémiologie respiratoire de l enfant Pr. Saliba I. Rappels de sémiologie respiratoire A. Auscultation et modification des bruits

Plus en détail

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE

RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE RHINITE ALLERGIQUE BILAN ALLERGOLOGIQUE Pr ILHEM CHARFEDDINE GARGOURI SERVICE ORL CHU HABIB BOURGUIBA SFAX TUNISIE Ilhem.gargouri@rns.tn SAONORL-CCF- ANOL ALGER 22-24/ 11/ 2013 Mon patient est-il allergique?

Plus en détail

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org.

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les maladies invalidantes Repères sur l asthme généralités

Plus en détail

L asthme de l enfant. Dr Wagnon Pneumopédiatre CH Morlaix

L asthme de l enfant. Dr Wagnon Pneumopédiatre CH Morlaix L asthme de l enfant Dr Wagnon Pneumopédiatre CH Morlaix Généralités sur la physiopathologie Formes cliniques et phénotypes Crise d asthme Traitement de fond en pratique Suivi du patient asthmatique Contrôle

Plus en détail

Toux et Exercice Est-ce toujours de l'asthme?

Toux et Exercice Est-ce toujours de l'asthme? Toux et Exercice Est-ce toujours de l'asthme? Pr Cyril SCHWEITZER Service de Médecine Infantile et Génétique Clinique Explorations Fonctionnelles Pédiatriques Hôpital d'enfants de Nancy La toux La toux

Plus en détail

Allergie alimentaire et dermatite atopique

Allergie alimentaire et dermatite atopique Allergie alimentaire et dermatite atopique Docteur Chantal KARILA Service de pneumologie et allergologie pédiatriques Hôpital Necker-Enfants malades CFP 2 A 2013 (Karila, Arch Ped 2013) Histoire naturelle

Plus en détail

Dossier de presse. Mise en place d un dispositif régional de garde pour la prise en charge de la bronchiolite

Dossier de presse. Mise en place d un dispositif régional de garde pour la prise en charge de la bronchiolite Jeudi 11 décembre 2014 Dossier de presse Mise en place d un dispositif régional de garde pour la prise en charge de la bronchiolite Contacts Presse : Olivier BONNET - Président URPS - 06 08 53 79 33 Aurélie

Plus en détail

ITEM 151 : Infections bronchopulmonaires communautaires ITEM 200 : Toux chez l enfant (avec le traitement)

ITEM 151 : Infections bronchopulmonaires communautaires ITEM 200 : Toux chez l enfant (avec le traitement) Questions ITEM 151 : Infections bronchopulmonaires communautaires ITEM 200 : Toux chez l enfant (avec le traitement) [2014 Dossier 4-2010 Dossier 5-2011 Dossier 4-2012 Dossier 4-2014 Dossier 3] QCM 1 :

Plus en détail

Asthme de l enfant Dr FERNANE. A Pédiatre hôpital André GREGOIRE Montreuil

Asthme de l enfant Dr FERNANE. A Pédiatre hôpital André GREGOIRE Montreuil Asthme de l enfant Dr FERNANE. A Pédiatre hôpital André GREGOIRE Montreuil Introduction L asthme est un inflammation chronique des voies aériennes associées à une hyperréactivité bronchique responsable

Plus en détail

Ac monoclonaux en Pneumo-Allergologie Palivizumab, Omalizumab. J.L. Rittié Hôpital des Enfants, Toulouse

Ac monoclonaux en Pneumo-Allergologie Palivizumab, Omalizumab. J.L. Rittié Hôpital des Enfants, Toulouse Ac monoclonaux en Pneumo-Allergologie Palivizumab, Omalizumab J.L. Rittié Hôpital des Enfants, Toulouse Particularités communes! Ac monoclonaux «humanisés»! AMM 1999 pour le palivizumab, 2006 pour omalizumab!

Plus en détail

ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*)

ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*) ITEM 115 : ALLERGIES RESPIRATOIRES CHEZ L ENFANT (et de l adulte*) Objectifs Pédagogiques : - Reconnaître une allergie respiratoire chez l enfant - Connaître les principes généraux du traitement d une

Plus en détail

LA TOUX RECIDIVANTE DE L ENFANT AU CABINET MEDICAL. Docteur Jacques ROBERT Mai 2009

LA TOUX RECIDIVANTE DE L ENFANT AU CABINET MEDICAL. Docteur Jacques ROBERT Mai 2009 LA TOUX RECIDIVANTE DE L ENFANT AU CABINET MEDICAL Docteur Jacques ROBERT Mai 2009 CHEMINEMENT de la REFLEXION LES FONDAMENTAUX LES RESPONSABLES des RECIDIVES QUAND ADRESSER à L HOPITAL? ASPECTS PRATIQUES

Plus en détail

Traitement de l infertilité et risque d asthme chez l enfant

Traitement de l infertilité et risque d asthme chez l enfant ACTUALITES BIBLIOGRAPHIQUES EN ALLERGOLOGIE Mars 2013 Claude MOLINA* et Jacques GAYRAUD** Traitement de l infertilité et risque d asthme chez l enfant C est le sujet d une importante étude britannique

Plus en détail

Particularités pédiatriques de l asthme. Pr Christophe Delacourt Necker

Particularités pédiatriques de l asthme. Pr Christophe Delacourt Necker Particularités pédiatriques de l asthme Pr Christophe Delacourt Necker Les objectifs Reconnaître Evaluer Contrôler Asthme de l enfant : sous-diagnostic persistant 3559 enfants parisiens 8-9 ans Moma et

Plus en détail

Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) est stable.

Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) est stable. SAISON 2011/2012 Quels virus en 2011/2012 Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) Virus A (H3N2) Virus B Virus A (H1N1) est stable. Les 3 types de virus de la grippe Virus grippal Type A Type B Type C Espèces

Plus en détail

* Une Promesse pour la Vie. Abbott part en campagne contre la bronchiolite des bébés à risque!

* Une Promesse pour la Vie. Abbott part en campagne contre la bronchiolite des bébés à risque! * Une Promesse pour la Vie Abbott part en campagne contre la bronchiolite des bébés à risque! SOMMAIRE La Bronchiolite à VRS... 3 Définition et épidémiologie... 3 L infection à VRS... 4 Modes de transmission...

Plus en détail

Définition : L organisation mondiale pour la santé a proposé en 2002 la définition suivante :

Définition : L organisation mondiale pour la santé a proposé en 2002 la définition suivante : 1 Asthme Philippe Godard Clinique des Maladies Respiratoires Montpellier Yves Grillet Pneumologue Valence Dès la plus haute antiquité, Hippocrate fut le premier d une longue liste de médecins à décrire

Plus en détail

Pour en savoir plus : LA MALADIE ASTHMATIQUE

Pour en savoir plus : LA MALADIE ASTHMATIQUE Pour en savoir plus : LA MALADIE ASTHMATIQUE J.L. RACINEUX I. Introduction L asthme est une maladie inflammatoire chronique des voies respiratoires. Cette inflammation est responsable des manifestations

Plus en détail

Dépistage de l asthme en CE2 par administration aux enfants d un questionnaire en médecine scolaire

Dépistage de l asthme en CE2 par administration aux enfants d un questionnaire en médecine scolaire Dépistage de l asthme en CE2 par administration aux enfants d un questionnaire en médecine scolaire Isabelle Walus 1, Nicole Beydon 2,3 1 : Service de Santé Scolaire, Sous- direc5on de la Santé, DASES,

Plus en détail

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours

Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Diplôme Inter-Universitaire des Services de Santé et de Secours Médical des Services Départementaux d Incendie et de Secours Santé Publique Santé Travail Module 2 : Aptitude Cours 4 Version 3 du 28 octobre

Plus en détail

Mlle D. est essoufflée. Pierre-Antoine ODDON

Mlle D. est essoufflée. Pierre-Antoine ODDON Mlle D. est essoufflée Pierre-Antoine ODDON ses études. Elle vient vous consulter car, depuis son arrivée, elle se sent parfois essoufflée et elle voudrait bien que vous calmiez cette maudite toux qui

Plus en détail

LA TOUX CHEZ L ENFANT

LA TOUX CHEZ L ENFANT LA TOUX CHEZ L ENFANT Démarche diagnostique Pr Benjelloun DBS Hôpital d Enfants-Rabat 21 février 2009 1 INTRODUCTION La toux est l un des symptômes le plus fréquemment rencontré par le pédiatre Les causes

Plus en détail

L Asthme et la Pollution de l air

L Asthme et la Pollution de l air Centre de Recherche Opérationnelle en Santé Publique L Asthme et la Pollution de l air Etat des connaissances et données disponibles pour le développement d une politique de santé en Belgique Marina Puddu,

Plus en détail

TRAITEMENT AU LONG COURS DE L ASTHME DE L ENFANT

TRAITEMENT AU LONG COURS DE L ASTHME DE L ENFANT TRAITEMENT AU LONG COURS DE L ASTHME DE L ENFANT Pr. Amine EL HASSANI MG Maroc. Rabat 29.5.2011 PROBLEMATIQUES Littérature Française Anglaise Etudes non Comparables Définition: Preschool Recurrent Wheeze

Plus en détail

BRONCHIOLITE ASTHME DU NOURRISSON. Dominique DELPLANQUE

BRONCHIOLITE ASTHME DU NOURRISSON. Dominique DELPLANQUE BRONCHIOLITE ASTHME DU NOURRISSON Dominique DELPLANQUE QU EST-CE QUI CARACTERISE LA BRONCHIOLITE? LA BRONCHIOLITE AFFECTION VIRALE ( VRS) OBSTRUCTION BRONCHIOLAIRE Inflammation hypersécrétion - spasme

Plus en détail

COMITE D ORGANISATION BUREAU DE LA SOCIETE ALGERIENNE DE PEDIATRIE

COMITE D ORGANISATION BUREAU DE LA SOCIETE ALGERIENNE DE PEDIATRIE 1 COMITE D ORGANISATION BUREAU DE LA SOCIETE ALGERIENNE DE PEDIATRIE Président : Vices-Présidents : Secrétaire Général : Pr. R. BOUKARI Pr. L.SMATI-BOURTEL Pr. Z.ARRADA Dr. K. BERKOUK Secrétaire Général

Plus en détail

Prévenir... l asthme. de l enfant et ses complications

Prévenir... l asthme. de l enfant et ses complications Prévenir... l asthme de l enfant et ses complications 30 La fréquence de l asthme et des allergies respiratoires augmente a fréquence de l asthme et des allergies respiratoires a doublé L dans les pays

Plus en détail

ITEM 336 : TOUX CLINIQUE

ITEM 336 : TOUX CLINIQUE ITEM 336 : TOUX CLINIQUE Terrain Toux Signe de Gravité Signes fonctionnels Signes physiques - ATCD perso : Atopie RGO AVC/Tb de déglutition Immunodépression - ATCD familiaux : Mucoviscidose Cas familiaux

Plus en détail

d asthmatiques dans le monde (1)

d asthmatiques dans le monde (1) Qu est-ce que l asthme? Comment l asthme se manifeste-t-il? L asthme est une maladie chronique des bronches L asthmatique en crise a des difficultés à inspirer et surtout à expirer l air contenu dans ses

Plus en détail

Education Thérapeutique

Education Thérapeutique Asthme du nourrisson AKCR 12/10/2009 Education Thérapeutique Efficacité en pédiatrie Efficacité chez l adulte Conduite à tenir dans l asthme du nourrisson Education thérapeutique Gestion optimale de la

Plus en détail

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système ventilatoire et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectif: A la fin de la séquence, vous serez capable de : 1. décrire le système ventilatoire 2. d expliquer

Plus en détail

Le traitement de fond de la maladie asthmatique chez l adulte Formation médicale continue des médecins généralistes

Le traitement de fond de la maladie asthmatique chez l adulte Formation médicale continue des médecins généralistes Le traitement de fond de la maladie asthmatique chez l adulte Formation médicale continue des médecins généralistes Dr Hakima OUKSEL Département de Pneumologie 1 Le traitement de fond de l asthme 1. Est

Plus en détail

GUIDE INFO-ASTHME. www.pq.poumon.ca

GUIDE INFO-ASTHME. www.pq.poumon.ca GUIDE INFO-ASTHME Siège social 855, rue Sainte-Catherine Est, bureau 222, Montréal QC H2L 4N4 Tél.: (514) 287-7400 ou 1 800 295-8111 Téléc.: (514) 287-1978 Courriel: info@pq.poumon.ca Internet: www.pq.poumon.ca

Plus en détail

Athsme du nourrisson et de l enfant (226b) Docteur Isabelle PIN Août 2004

Athsme du nourrisson et de l enfant (226b) Docteur Isabelle PIN Août 2004 Athsme du nourrisson et de l enfant (226b) Docteur Isabelle PIN Août 2004 Pré-Requis : Anatomie de voies aériennes inférieures Mécanismes immunologiques de l allergie Résumé : L asthme du nourrisson et

Plus en détail

Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures

Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures Les conséquences sanitaires de l exposition aux moisissures P. Germaud Les défis bâtiments & santé, 24 mai 2012 Prévention: objectif prioritaire Voies respiratoires particulièrement vulnérables Voies aériennes

Plus en détail

Syndromes infectieux chez le jeune enfant

Syndromes infectieux chez le jeune enfant Syndromes infectieux chez le jeune enfant Laryngite aigue de l enfant BRADYPNÉE INSPIRATOIRE AVEC SIGNES DE LUTTE Laryngite striduleuse Laryngite sous glottique Épiglottite Laryngotrachéite bactérienne

Plus en détail

Patho Med Cours 5. Maladie Pulmonaires Obstructives BPCO Asthme

Patho Med Cours 5. Maladie Pulmonaires Obstructives BPCO Asthme Patho Med Cours 5 Maladie Pulmonaires Obstructives BPCO Asthme BPCO: B: Broncho ( Bronche) P: Pneumopathie C: Chronique O: Obstructive Asthme Maladies avec des spasmes bronchiques Maladies avec des spasmes

Plus en détail

La grippe, l asthme et la vaccination

La grippe, l asthme et la vaccination La grippe, l asthme et la vaccination vaccin anti-grippe pris en charge à 100 % pour tous les asthmatiques Qu est-ce que la grippe? La grippe est une maladie infectieuse très contagieuse, d apparition

Plus en détail

CORPS ETRANGER DES VOIES AERIENNES ITEM 193

CORPS ETRANGER DES VOIES AERIENNES ITEM 193 Collège des Enseignants de Pneumologie Référentiel pour la préparation de l ECN Pr Marquette (Nice); Pr Deslée (Reims) Pr Housset (Paris) Dernière mise à jour : Juin 2010 CORPS ETRANGER DES VOIES AERIENNES

Plus en détail

Asthme et grossesse Camille Taillé

Asthme et grossesse Camille Taillé Asthme et grossesse Camille Taillé Service de Pneumologie, Centre de Compétence pour les Maladies Pulmonaires Rares, Hôpital Bichat, Paris. Préambule 1. Un problème fréquent 8% des femmes enceintes rapportent

Plus en détail

L enfant qui tousse, que faire en pratique?

L enfant qui tousse, que faire en pratique? L enfant qui tousse, que faire en pratique? AREPEGE réunion d Enseignement Post-Universitaire jeudi 10 octobre 2013 Grégoire BENOIST Pédiatrie Générale et Urgences Pédiatriques - Hôpital Ambroise-Paré

Plus en détail

Mercredi 18 avril 2007 L asthme : maladie du monde moderne, origine et traitements

Mercredi 18 avril 2007 L asthme : maladie du monde moderne, origine et traitements 1 à 20 H 30 au Muséum Mercredi 18 avril 2007 L asthme : maladie du monde moderne, origine et traitements Sous l'égide du Comité orléanais de la Fondation pour la Recherche Médicale Avec : - Isabelle COUILLIN,

Plus en détail

Plan. Plan. Des phénotypes de l asthme au traitement personnalisé. Asthme du consensus aux phénotypes. Asthme du nourrisson: 3 phénotypes

Plan. Plan. Des phénotypes de l asthme au traitement personnalisé. Asthme du consensus aux phénotypes. Asthme du nourrisson: 3 phénotypes Des phénotypes de l asthme au traitement personnalisé Jocelyne JUST Centre de l Asthme et des Allergies Groupe Hospitalier Trousseau- La Roche Guyon Université Pierre et Marie Curie, Paris6 Stepwise approach

Plus en détail

La BPCO en milieu professionnel Quelques clés pour agir

La BPCO en milieu professionnel Quelques clés pour agir Société Française de Médecine du travail La BPCO en milieu professionnel Quelques clés pour agir Ce qu est la BPCO Une maladie chronique inflammatoire des bronches due au tabac mais aussi à certaines expositions

Plus en détail

Laryngites aiguës de l adulte et de l enfant Docteur Olivier CUISNIER Août 2003

Laryngites aiguës de l adulte et de l enfant Docteur Olivier CUISNIER Août 2003 Laryngites aiguës de l adulte et de l enfant Docteur Olivier CUISNIER Août 2003 Pré-Requis : Anatomie du larynx Physiologie du larynx Examen clinique du larynx : laryngoscopie Résumé : Mots-clés : Laryngites

Plus en détail

L EFFIPRED DANS LE TRAITEMENT DE L ASTHME

L EFFIPRED DANS LE TRAITEMENT DE L ASTHME L EFFIPRED DANS LE TRAITEMENT DE L ASTHME I/ DEFINITION L «Asthme» est un terme grec signifiant des crises spontanées de dyspnée sibilante nocturne. L asthme est un syndrome défini cliniquement par la

Plus en détail

Définition. Toux. Motif fréquent de consultation

Définition. Toux. Motif fréquent de consultation Définition Toux Persistante plus de 3 semaines Récidivantes pendant plus de 3 mois par an Motif fréquent de consultation 10 à 40% des enfants sont des tousseurs chroniques 6% des consultations chez le

Plus en détail

Le traitement de la bronchiolite chez l enfant : mise à jour

Le traitement de la bronchiolite chez l enfant : mise à jour Le traitement de la bronchiolite chez l enfant : mise à jour Malgré la très bonne connaissance que nous avons de ses causes, de son épidémiologie et de sa physiopathologie, la bronchiolite demeure, à elle

Plus en détail

DOSSIER La bronchite aiguë Remerciements : Pr. JL. Pellegrin - Médecine Interne - CHU Bordeaux

DOSSIER La bronchite aiguë Remerciements : Pr. JL. Pellegrin - Médecine Interne - CHU Bordeaux Novembre 2007 ; N 8 ACTUALITE DE RESPIR.COM Activités et chiffres clés DOSSIER La bronchite aiguë Remerciements : Pr. JL. Pellegrin - Médecine Interne - CHU Bordeaux FICHE INFORMATIVE GRAND PUBLIC La bronchite

Plus en détail

Tout ce qui siffle n est pas de l asthme

Tout ce qui siffle n est pas de l asthme Tout ce qui siffle n est pas de l asthme Rola ABOU TAAM et Jacques de BLIC Service de Pneumologie et Allergologie Pédiatriques Centre de référence des maladies respiratoires rares Hôpital Necker-Enfants

Plus en détail

Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon

Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) Nathalie Rozensztajn CCA service de pneumologie Hôpital Tenon Définitions Définitions Bronchite chronique Toux + expectoration 3 mois/an 2 ans Emphysème

Plus en détail

Une publication des amis du Comité contre les Maladies Respiratoires et de la Fondation du Souffle. Souffle. p 6. p 7. p 8

Une publication des amis du Comité contre les Maladies Respiratoires et de la Fondation du Souffle. Souffle. p 6. p 7. p 8 Une publication des amis du Comité contre les Maladies Respiratoires et de la Fondation du Souffle Souffle LA LETTRE DU N 79 AOÛT 2015 P 2-8 p 3 p 4-5 Notre grand dossier Enfants : développement respiratoire

Plus en détail

Toux chez l enfant. Séminaire de formation continue Jeudi 09.02.2006. Jean-Daniel Krähenbühl

Toux chez l enfant. Séminaire de formation continue Jeudi 09.02.2006. Jean-Daniel Krähenbühl Toux chez l enfant Séminaire de formation continue Jeudi 09.02.2006 Jean-Daniel Krähenbühl Toux chez l enfant. Quelles sont les causes de toux chez l enfant? Parmi tous les enfants qui toussent, comment

Plus en détail

GROUPE N 13 ELÉMENTS DU GROUPE : ABDEL MALAK REY, CHAMSEDDINE ZEINAB ET FAHDA JANA. ENCADREMENT ASSURE PAR: MME BEYDOUN MALAK MME ABBOUD MONA

GROUPE N 13 ELÉMENTS DU GROUPE : ABDEL MALAK REY, CHAMSEDDINE ZEINAB ET FAHDA JANA. ENCADREMENT ASSURE PAR: MME BEYDOUN MALAK MME ABBOUD MONA Mission Laïque Française Lycée Franco-Libanais Verdun Classe de 5 ème E GROUPE N 13 ELÉMENTS DU GROUPE : ABDEL MALAK REY, CHAMSEDDINE ZEINAB ET FAHDA JANA. ENCADREMENT ASSURE PAR: Pneumonie MME BEYDOUN

Plus en détail

Rhinite allergique professionnelle

Rhinite allergique professionnelle Rhinite allergique professionnelle Définitions Rhinite provoquée par des allergènes présents sur le lieu de travail Maladie inflammatoire de la muqueuse nasale, médiée par des IgE et induite par des agents

Plus en détail

Mécanique ventilatoire

Mécanique ventilatoire (Ce qui est écrit en rouge correspond à des éléments du cours expliqués à l'oral). Mécanique ventilatoire Mécanique ventilatoire : définition Étude des phénomènes qui vont permettre ou s opposer au renouvellement

Plus en détail

GUIDE POUR LE DIAGNOSTIC ET LE TRAITEMENT DE L ASTHME DU NOURRISSON DE L ENFANT SOCIETE ALGERIENNE DE PEDIATRIE

GUIDE POUR LE DIAGNOSTIC ET LE TRAITEMENT DE L ASTHME DU NOURRISSON DE L ENFANT SOCIETE ALGERIENNE DE PEDIATRIE SOCIETE ALGERIENNE DE PEDIATRIE GROUPE DE PNEUMO ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE GUIDE POUR LE DIAGNOSTIC ET LE TRAITEMENT DE L ASTHME DU NOURRISSON ET DE L ENFANT Année 2001 SOCIETE ALGERIENNE DE PEDIATRIE GROUPE

Plus en détail

Tout sur la toux! La toux est une des principales causes de. La classification de la toux. Les caractéristiques de la toux selon son étiologie

Tout sur la toux! La toux est une des principales causes de. La classification de la toux. Les caractéristiques de la toux selon son étiologie Tout sur la toux! Mise àj our Louis-Philippe Boulet, MD, FRCPC, FCCP La classification de la toux La toux est une des principales causes de morbidité et un des plus fréquents motifs de consultation médicale.

Plus en détail

VENTILATION MECANIQUE DE L ASTHME AIGU GRAVE. Ducos Guillaume DESC Réanimation Médicale Mars 2009

VENTILATION MECANIQUE DE L ASTHME AIGU GRAVE. Ducos Guillaume DESC Réanimation Médicale Mars 2009 VENTILATION MECANIQUE DE L ASTHME AIGU GRAVE Ducos Guillaume DESC Réanimation Médicale Mars 2009 EPIDEMIOLOGIE En France 3-4 millions d asthmatiques 50 000 à 100000 AAG services d urgence 8000 à 16 000

Plus en détail

Les difficultés respiratoires de l enfant. Docteur D.TCHOMAKOV Urgences Pédiatriques CHU de Strasbourg - Hautepierre

Les difficultés respiratoires de l enfant. Docteur D.TCHOMAKOV Urgences Pédiatriques CHU de Strasbourg - Hautepierre Les difficultés respiratoires de l enfant Docteur D.TCHOMAKOV Urgences Pédiatriques CHU de Strasbourg - Hautepierre Les difficultés respiratoires Dyspnée ou gène inspiratoire, expiratoire ou aux 2 temps

Plus en détail

Atelier «Toux chronique de l adulte»

Atelier «Toux chronique de l adulte» Atelier «Toux chronique de l adulte» CFA 2013 Atelier «Toux chronique de 8e Congrès Francophone d'allergologie Qui sommes- nous? Qui êtes- vous? l adulte» Pourquoi êtes- vous venus? Quelle est votre conception

Plus en détail

ANNEXE XXIII. Maladies en relation avec la pollution atmosphérique

ANNEXE XXIII. Maladies en relation avec la pollution atmosphérique ANNEXE XXIII Maladies en relation avec la pollution atmosphérique Maladies respiratoires 1. Asthme Cette maladie, à composante génétique, est influencée par l'environnement. Le terrain allergique, génétiquement

Plus en détail

Les objectifs. Reconnaître Evaluer Contrôler

Les objectifs. Reconnaître Evaluer Contrôler Les objectifs Reconnaître Evaluer Contrôler Asthme de l enfant l : sous-diagnostic persistant 3559 enfants parisiens 8-9 ans Moma et al Pediatr Pulmonol 1998 Asthme de l enfant l : sous-traitement persistant

Plus en détail

Toux psychogène? Dr Bertrand DELAISI Unité de Pneumologie Pédiatrique Hôpital Robert Debré - Paris

Toux psychogène? Dr Bertrand DELAISI Unité de Pneumologie Pédiatrique Hôpital Robert Debré - Paris Toux psychogène? Dr Bertrand DELAISI Unité de Pneumologie Pédiatrique Hôpital Robert Debré - Paris Conflits d intérêt Pour la communication présentée: Bénéfice d un des auteurs par une firme : - Soit directement

Plus en détail

De la bronchiolite à l asthme du jeune enfant. Livret d information des familles et des professionnels de la petite enfance

De la bronchiolite à l asthme du jeune enfant. Livret d information des familles et des professionnels de la petite enfance De la bronchiolite à l asthme du jeune enfant Livret d information des familles et des professionnels de la petite enfance De la bronchiolite à l asthme Si votre jeune enfant de moins de 5 ans a eu plusieurs

Plus en détail

QUOI DE NEUF DANS LE TRAITEMENT DE L'ASTHME? Simon Hotte MD FRCP(c) CSSS de Gatineau. Objectifs

QUOI DE NEUF DANS LE TRAITEMENT DE L'ASTHME? Simon Hotte MD FRCP(c) CSSS de Gatineau. Objectifs QUOI DE NEUF DANS LE TRAITEMENT DE L'ASTHME? Simon Hotte MD FRCP(c) CSSS de Gatineau Objectifs 1. Discuter des nouvelles options thérapeutiques dans la gestion de l'asthme 2. Discuter des grandes lignes

Plus en détail

KITUNAF ASTHME DE L ENFANT DOSSIER DE FORMATION

KITUNAF ASTHME DE L ENFANT DOSSIER DE FORMATION KITUNAF ASTHME DE L ENFANT DOSSIER DE FORMATION Sommaire Sommaire...2 Réalisation...4 Mode d emploi...5 La Médecine fondée sur les preuves...7 Les questions issues de la pratique...9 Introduction : Pourquoi

Plus en détail

Des désensibilisations inhabituelles : le chat, Alternaria. Michel Miguéres AART, janvier 2011

Des désensibilisations inhabituelles : le chat, Alternaria. Michel Miguéres AART, janvier 2011 Des désensibilisations inhabituelles : le chat, Alternaria Michel Miguéres AART, janvier 2011 Allergènes répandus Pouvoir pathogène élevé Éviction difficile voire impossible ITS peut être considérée Quels

Plus en détail

Les allergies respiratoires de l enfant. Dr TINSA Faten Service de médecine infantile B Hôpital d enfants Béchir Hamza

Les allergies respiratoires de l enfant. Dr TINSA Faten Service de médecine infantile B Hôpital d enfants Béchir Hamza Les allergies respiratoires de l enfant Dr TINSA Faten Service de médecine infantile B Hôpital d enfants Béchir Hamza Introduction Pathologie fréquente chez l enfant Problème de santé publique Asthme ++++

Plus en détail

LES CORTICOIDES INHALES DANS LA TOUX SUBAÏGUE

LES CORTICOIDES INHALES DANS LA TOUX SUBAÏGUE Congrès SASPAS 01/04/2014. LES CORTICOIDES INHALES DANS LA TOUX SUBAÏGUE SANTE PUBLIQUE La toux est un symptôme fréquent : elle fait partie des 4 premiers motifs de consultation en Médecine Générale et

Plus en détail

Cas 1. Cas 1. Cas 1. Update MSD TOUX CHRONIQUE. Quelles informations additionnelles souhaitez-vous? Examen clinique:

Cas 1. Cas 1. Cas 1. Update MSD TOUX CHRONIQUE. Quelles informations additionnelles souhaitez-vous? Examen clinique: Cas 1 Update MSD TOUX CHRONIQUE Programme de formation du 19 mars 2012 P.-O. Bridevaux A. Perrier Homme de 35 ans, cadre supérieur AP: rhume des foins sans traitement depuis 20 ans (désensibilisation)

Plus en détail

Asthme de l Enfant. La plus fréquente des affections chroniques de l enfant

Asthme de l Enfant. La plus fréquente des affections chroniques de l enfant Asthme de l Enfant La plus fréquente des affections chroniques de l enfant Prévalence estimée à 10 % Débute avant 5 ans dans plus de 3 cas sur 4 Sous diagnostiqué (et mal traité) Près de la moitié des

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement

Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement Ce qu il faut savoir sur les voies respiratoires et le traitement Comment fonctionne notre respiration? Toutes les cellules de notre corps ont besoin d oxygène. En inspirant, de l air rentre dans les voies

Plus en détail

LES RHINO-SINUSITES CHRONIQUES

LES RHINO-SINUSITES CHRONIQUES LES RHINO-SINUSITES CHRONIQUES Docteur Romain Guldmann, Service d ORL et de Chirurgie cervico-faciale, Hôpital de Hautepierre OBJECTIFS Savoir poser le diagnostic de rhino-sinusite chronique et connaître

Plus en détail

Item 226 : Asthme de l enfant et de l adulte. Maladies et grands syndromes

Item 226 : Asthme de l enfant et de l adulte. Maladies et grands syndromes Item 226 : Asthme de l enfant et de l adulte. Maladies et grands syndromes Collège National des Enseignants de Réanimation Médicale Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE

Plus en détail

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques D Angine à Vaccin, de Bactéries à Viral : 28 mots pour se préparer à l hiver. Ce guide vous aidera à mieux comprendre les maladies de la vie courante comme le rhume ou la bronchite. Parce que face à ces

Plus en détail

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir?

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Renseignements sur la fumée secondaire et tertiaire Qu est-ce que la fumée secondaire? La fumée secondaire est une combinaison de fumée

Plus en détail

Le petit enfant «obstructif»

Le petit enfant «obstructif» Paul Meier, Edy Riesen Le petit enfant «obstructif» Contribution à la série pédiatrique de Questions du médecin de famille au pédiatre Cher Paul, Les enfants «obstructifs» sont un problème fréquent parmi

Plus en détail

Asthme de l enfant de moins de 36 mois RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES

Asthme de l enfant de moins de 36 mois RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Février 2008 Asthme de l enfant de moins de 36 mois : diagnostic, prise en charge et traitement en dehors des épisodes aigus RECOMMANDATIONS Mars 2009 Avec le partenariat

Plus en détail

Exploration Fonctionnelle Respiratoire. ML Choukroun

Exploration Fonctionnelle Respiratoire. ML Choukroun Exploration Fonctionnelle Respiratoire ML Choukroun Exploration Fonctionnelle Respiratoire Hôpital Pellegrin CHU de Bordeaux 33 076 BORDEAUX Cédex GPPA 2012 Evaluation de la fonction pulmonaire Exploration

Plus en détail

Conférence de consensus. Prise en charge de la bronchiolite du nourrisson. 21 septembre 2000

Conférence de consensus. Prise en charge de la bronchiolite du nourrisson. 21 septembre 2000 Conférence de consensus Prise en charge de la bronchiolite du nourrisson 21 septembre 2000 Salle Louis Armand Cité des Sciences et de l Industrie de la Villette - Paris TEXTE DES RECOMMANDATIONS PARTENAIRES

Plus en détail

Mise à jour mars 2010. Dominique DELPLANQUE

Mise à jour mars 2010. Dominique DELPLANQUE BPCO Sémiologie de l obstruction bronchique et de la distension pulmonaire De la physiopathologie à la clinique Mise à jour mars 2010 Dominique DELPLANQUE BPCO: Définition BPCO: Définition Définition fonctionnelle:

Plus en détail

Allergie. Les outils du diagnostic. Dr. Sacré J-P CHR Citadelle 04/2014

Allergie. Les outils du diagnostic. Dr. Sacré J-P CHR Citadelle 04/2014 Allergie Les outils du diagnostic Dr. Sacré J-P CHR Citadelle 04/2014 Plan Physiopathologie Outils : Anamnèse Prick test IgE tot. et spécif. Patch test Intradermoréaction Épreuve de provocation 4 situations

Plus en détail